• Parlons Bien-Être

  • Découvrez les grands bienfaits de consommer

    des amandes trempées

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    En consommant des amandes trempées nous pouvons profiter au mieux de leurs nutriments, tels que la vitamine E, qui apparaît lorsque l’on retire l’écorce de l’amande.

    Manger une poignée d’amandes trempées est une tradition dans de nombreux pays, comme en Inde, par exemple.

    C’est quelque chose qui peut nous paraître étrange ou peu usuel mais qui renferme en réalité des bienfaits notables qui peuvent nous aider à traiter des problèmes très fréquents comme une mauvaise digestion ou une tension élevée.

    De la même manière, si nous nous habituons à manger 5 amandes trempées par jour au petit-déjeuner, nous aurons un excellent complément nutritif pour favoriser la perte de poids.

    Ci-dessous nous vous donnons toutes les clés quant à ce remède naturel qui vous sera d’une grande aide.

    1. Les amandes trempées nous apportent davantage de nutriments

    Les amandes sont ce fruit sec qui prend soin de notre santé. De fait, sa popularité et ses bienfaits sont tellement connus que de nombreuses personnes consomment quotidiennement une boisson à base d’amandes.

    • Mais il existe une information curieuse que nous devons connaître : pour profiter au maximum de tous ses nutriments, nous devons les laisser tremper pendant toute une nuit.
    • Grâce à cela, nous pouvons éliminer cette écorce marron qui la protège mais qui agit également comme inhibitrice des enzymes naturelles de l’amande.
    • De plus, en faisant tremper les amandes elles deviennent plus douces et sont plus faciles à mastiquer et à digérer.
    • En ne consommant que 5 amandes trempées par jour, nous améliorerons notre mémoire, obtiendrons de la vitamine E, du zinc, du calcium, du magnésium et des acides gras essentiels oméga 3.

    2. Elles améliorent notre digestion

    Les amandes trempées favorisent la libération d’enzymes digestives qui vont nous aider à bien mieux absorber ses nutriments.

    De plus, laisser les amandes dans l’eau pendant au moins 8 heures aide à libérer en elles l’enzyme lipasa, un composé très puissant qui nous aide à digérer les graisses.

    3. Nous favorisons la perte de poids

    Les graisses mono insaturées et les acides gras oméga 3 présents dans les amandes nous aident de nombreuses manières au moment de perdre du poids :

    • Elles apportent de la satiété.
    • Elles évitent la constipation.
    • Elles nous aident à digérer les graisses.
    • Elles renforcent la masse musculaire en évitant ainsi la flaccidité classique.
    • Elles combattent le syndrome métabolique.

    4. Vous prendrez soin de votre cœur

    Quelque chose que nous savons tous c’est que le fruit sec le plus recommandé pour prendre soin du cœur sont les noix. Cependant, les amandes sont aussi bienfaitrices.

    Les amandes nous aident à réduire la lipoprotéine de faible densité (LDL, ou mauvais cholestérol).

    Manger 5 amandes trempées par jour nous aidera à profiter au mieux de ses minéraux et antioxydants pour prendre soin des veines et des artères, améliorer la circulation sanguine et optimiser la santé du revêtement des artères.

    5. Elles sont une puissante source de vitamine E

    Les amandes trempées sont une bonne source d’antioxydants (spécialement la vitamine E).

    Cette vitamine apparaît surtout lorsque l’on retire la peau marron qui recouvre l’amande.

    De plus, grâce à l’eau présente dans l’amande nous la mastiquons mieux et tout cela permettra qu’elle soit une source puissante de vitamine E, capable de prévenir le vieillissement et l‘inflammation.

    De plus, sa forte teneur en antioxydants nous aide à lutter contre l’apparition du cancer.

    6. Les amandes trempées sont très bonnes pour les enfants

    Si nous habituons les enfants à manger entre 4 et 6 amandes trempées par jour, nous les aideront à favoriser le bon développement cérébral.

    Les amandes sont riches en acide folique et en acides gras essentiels, très adaptés pour stimuler la mémoire et améliorer l’intelligence des enfants tout en favorisant le bon développement de leurs os et de leurs muscles.

    7. Amandes trempées pour la peau

    Les amandes trempées peuvent être un remède exceptionnel pour le soin de la peau.

    • Une fois qu’elles auront passé toute la nuit à tremper, nous pouvons les passer dans un mixeur pour obtenir une pâte homogène.
    • Nous pouvons utiliser cette pâte comme une crème hydratante naturelle en l’appliquant comme un masque pendant 20 minutes.
    • Grâce à ce traitement naturel, nous améliorerons le teint de notre peau, nous récupèrerons la brillance perdue et accélèrerons en plus, la formations de nouvelles cellules, grâce à vitamine E.

    Pour conclure, s’il est certain que les amandes sont très nutritives sous toutes les formes que nous les consommions, pour profiter au mieux de ses nutriments et mieux les digérer, nous vous recommandons de les faire tremper au moins 8 heures avant de les consommer.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 aliments qui vous aident à éloigner le cancer

     

     

     

     

     

     

     
     
     
     
    L'alimentation peut devenir l'un de nos meilleurs alliés, tant pour lutter contre la prolifération de cellules cancéreuses que pour protéger notre organisme et diminuer les risques de souffrir d'un cancer.
     

    9 aliments qui vous aident à éloigner le cancer

     

    L’une des clés pour diminuer le risque de développer différents types de cancers, est d’apporter le nécessaire aux cellules pour qu’elles jouissent d’une bonne santé et qu’elles aient ainsi la capacité à résister face aux substances dangereuses qui peuvent les détériorer.

    Pour cela, il est indispensable d’adopter un programme d’alimentation équilibré, dans lequel on inclut des aliments riches en composés antioxydants et en molécules qui ont démontré un effet positif sur l’action des radicaux libres.

    Il est évident que jusqu’à présent, aucune preuve scientifique affirme que l’on peut prévenir cette maladie chronique efficacement, à travers notre régime alimentaire.

    Cependant, il a été démontré que certains aliments sont chargés d’antioxydants, de vitamines et d’agents phyto-chimiques, qui ont un effet protecteur face aux cellules malignes.

    De nombreuses personnes ne sont pas conscientes de tous les bienfaits qu’un bon régime alimentaire peut apporter à l’organisme.

    C’est pour cela que dans cet article, nous avons décidé de partager avec vous les 9 aliments anti-cancer qui aident à éloigner cette maladie.

    1. Le brocoli

    Brocoli-500x399

    Ce légume vert si connu dans le monde entier est une source de sulforaphane et d’isothiocyanates, des composés qui pourraient aider à stopper la prolifération de cellules malignes, lors des premières étapes de manifestation du cancer.

    Une recherche récente, réalisée par l’Université d’Oregon, a déterminé que le sulforaphane a une action anti-cancer qui peut tuer de manière sélective les cellules cancéreuses, sans affecter les cellules saines.

    Le brocoli peut aider à diminuer les symptômes des cancers suivants :

    • Le cancer de la prostate
    • Le cancer du côlon
    • Le cancer du sein
    • Le cancer du foie
    • Le cancer de la vessie
    • Les cancer des os
    • Le cancer du pancréas
    • Le cancer de la peau
    • La leucémie 

    2. La tomate

    Célèbre pour ses multiples usages dans la cuisine, la tomate est caractérisée par sa forte teneur en lycopène, une substance qui permet de réduire l’incidence de différents types de cancers.

    Sa haute teneur en antioxydants inhibe l’action des radicaux libres, des molécules qui peuvent générer des dommages oxydants, lorsqu’elles s’accumulent.

    Des composés comme le lycopène et la tomatine pourraient diminuer le risque de cancer du poumon, de la prostate et des ovaires. 

    3. Les noix 

    Noix-500x407

    Des chercheurs du Health Science Center de l’Université du Texas (Etats-Unis) ont démontré que la consommation de deux portions quotidiennes de noix, pourrait aider à réduire de manière significative le risque de souffrir d’un cancer de la prostate. 

    Après plusieurs études, il a été conclu que leur haute teneur en acides gras oméga-3, en antioxydants et en phytostérols, ralentissait la croissance des cellules cancéreuses, ce qui empêchait leur développement rapide.

    4. Le thé vert

    Grâce à sa haute teneur en composés antioxydants qui protègent contre les dommages cellulaires, le thé vert est un excellent allié naturel qui lutte contre différents types de cancer.

    Selon les études, l’épigallocatéchine gallate (EGCG) serait la substance chimique responsable de son effet anti-cancer.

    5. L’huile d’olive

    10-remedes-maison-que-vous-ne-connaissiez-pas-avec-l'huile-d'olive-500x334

    L’huile d’olive de haute qualité a montré ses effets dans la désactivation du gène qui participe au développement des tumeurs dans le sein.

    De plus, elle est riche en polyphénols actifs, qui ont des effets anti-thrombotiques et qui aident à éviter les dommages oxydants, l’inflammation et le dysfonctionnement endothélial.

    6. Les baies

    Les baies sont connues pour être des sources de composés antioxydants, des molécules capables de stopper l’impact négatif des radicaux libres.

    De plus, leur consommation apporte au corps une quantité significative d’acide ellagique et d’anthocyanidines, des ingrédients qui ont montré leur efficacité dans l’arrêt de la prolifération des cellules cancérigènes.

    Parmi les baies recommandées, on trouve :

    • Les mûres.
    • Les fraises.
    • Les framboises
    • Les cerises.
    • Les myrtilles ou canneberges.

    7. L’ail

    L’ail est une source de polyphénols, d’allicine et de quercétine, des composés auxquels ont attribue une capacité à neutraliser les substances cancérigènes et à inhiber la prolifération des cellules cancéreuses.

    En accord avec l’Institut National du Cancer, cet aliment est capable de prévenir le cancer sous différentes formes.

    8. La grenade

    Grenade-500x334

    Ce fruit riche en antioxydants serait excellent pour réduire le risque de cancer du sein et stopper le développement des cellules cancéreuses.

    Ses principales propriétés anti-cancer sont attribuées à ses agents phyto-chimiques, parmi lesquels on trouve les anthocyanes, les flavonoïdes, les ellagitannins et les acides gras polyinsaturés. 

    9. Le poisson bleu

    En plus d’améliorer la santé cardiovasculaire grâce à sa haute teneur en acides gras oméga-3, la consommation de poisson bleu est également liée à la diminution des risques de contracter différents cancers, notamment du côlon, de la prostate et du sein.

    Voici certains types de poissons bleus :

    • Le thon.
    • Le hareng.
    • Le saumon
    • La sardine.
    • L’anguille.
    • L’espadon.
    • La truite marine.

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 17 signes que votre corps est trop acide

    et 9 façons de l’alcaliniser rapidement

     

     

     

     

     

     

     

     

    ALCALINISER

     

    Un corps acide est un corps en mauvaise santé. Lorsque le corps est acide, il crée un environnement non souhaité où la maladie, les bactéries et les levures se développent. Lorsque le corps est trop acide, le corps prend des minéraux aux organes vitaux et aux os pour neutraliser l’acide et l’extraire de l’organisme. Pour cette raison, les réserves minérales de l’organisme, tels que le calcium, le sodium, le potassium et le magnésium peuvent devenir dangereusement basses et causer des dommages qui peuvent passer inaperçus pendant des années, jusqu’à ce que l’organisme atteigne des niveaux malsains, provoquant l’acidose.

     

    La plupart d’entre nous consommons déjà suffisamment d’aliments générateurs d’acidité comme les produits laitiers, les céréales, les viandes et le sucre. Etant donné que le corps génère constamment des déchets acides par son métabolisme, les déchets ont besoin d’être neutralisés ou excrétés d’une façon ou d’une autre. Afin de neutraliser cette génération constante d’acidité, nous avons besoin de fournir à notre corps davantage d’aliments alcalinisants.

    Examinez les problèmes de santé causés par une acidose légère (mauvais équilibre du pH) :

    • Gencives sensibles enflammées, caries
    • Immunodéficience
    • Sciatique, lumbago, torticolis
    • Problèmes respiratoires, essoufflement, toux
    • Prolifération de levure fongique
    • Faible énergie et fatigue chronique
    • Dommages cardiovasculaires, y compris constriction des vaisseaux sanguins et réduction de l’oxygène
    • Problèmes cardiaques, arythmies, augmentation du rythme cardiaque
    • Gain de poids, obésité et diabète
    • Infection de la vessie et des reins
    • Dommages accélérés par les radicaux libres
    • Vieillissement prématuré
    • Nausées, vomissements, diarrhée
    • Ostéoporose, os faibles et fragiles, fractures de la hanche, épines osseuses
    • Maux de tête, confusion, somnolence
    • Douleurs articulaires, douleurs musculaires et accumulation d’acide lactique
    • Allergies, acné

    Le corps n’ajuste-t-il pas son pH de lui-même ?

    Oui, il le peut, mais il le fait avec un coût. Le pH normal de tous les tissus et les fluides dans le corps, à l’exception de l’estomac, est alcalin. A l’exception du sang, tous les systèmes de l’organisme ont une large gamme de pH, en partie afin qu’ils puissent se modifier et s’adapter pour maintenir le pH du sang qui, lui doit impérativement se maintenir dans une marge très étroite de 7,35 à 7,45.

    Par exemple, si le système devient trop acide, le sang prendra des éléments alcalinisants à partir des enzymes digestives de l’intestin grêle. Cela crée alors un environnement peu adéquat pour une digestion correcte. Ainsi, alors que le corps peut ajuster son pH de lui-même, il le fait au prix d’autres systèmes dans le corps, ce qui peut conduire à des problèmes de santé supplémentaires.

    On ne peut pas savoir si un aliment est acidifiant ou alcalinisant seulement au goût

    Par exemple, beaucoup de gens pensent que le citron est acidifiant, alors qu’il est classé comme un fruit acide, c’est en fait un aliment alcalinisant. Au cours du processus de la digestion, les acides sont oxydés en dioxyde de carbone et en eau, par conséquent ils ne créent pas un état acide dans le système.

    Le calcium, le fer, le magnésium, le potassium et le sodium sont les principaux minéraux alcalinisants. Les aliments qui ont une teneur élevée en ces minéraux sont considérés comme alcalinisants. La plupart des aliments ont des minéraux qui sont à la fois acidifiants et alcalinisants. Si les minéraux acidifiants sont en plus grande concentration, alors cet aliment est considéré comme acidifiant et vice-versa.

    Le corps a des limites

    Le corps a des limites en ce qui concerne ses capacités à compenser les déséquilibres acides. Par conséquent, l’apport alimentaire joue un rôle crucial dans son rôle de maintenir l’équilibre acido-basique. Beaucoup de maladies et le malaise général sont le résultat de la tentative de l’organisme pour rétablir l’équilibre du milieu interne.

    D’une manière générale, si le régime comprend trop d’aliments acidifiants, tels que de grandes quantités de viandes, céréales, produits laitiers, sucres, le corps devient plus acide. Si vous mangez trop d’aliments alcalinisants tels que les légumes à feuilles vertes, les fruits, les algues, le corps peut devenir trop alcalin. L’équilibre est la clé.

    Répartition des aliments alcalinisants et acidifiants

    alkaline-chart

    Consultez la liste complète des aliments alcalinisants et acidifiants ici.

     

    Comment améliorer votre alcalinité

    1. Buvez beaucoup d’eau
    2. Retirez ou diminuez fortement les aliments acidifiants
    3. Remplacez un déjeuner traditionnel par une copieuse salade verte
    4. Utilisez des feuilles de salade et de chou pour vos sandwichs au lieu du pain
    5. Essayez de ne pas consommer d’aliments transformés
    6. Eliminez les boissons gazeuses, les sucres et réduisez le café. Remplacez-les par des infusions, des décoctions, des boissons vertes
    7. Remplacez le lait et les produits laitiers par le lait de coco ou le lait d’amande
    8. Ajoutez des jus ou des smoothies verts à votre alimentation qui vous donneront une profusion de minéraux alcalinisants
    9. Réduisez le stress dans votre vie

    Ce que vous mangez fait la différence

    L’amélioration des niveaux de pH peut exiger un peu plus de réflexion, mais vous apprécierez les fruits de vos efforts au fur et à mesure que vous commencerez à vous sentir plus énergique et plein de vie et que votre santé globale s’améliorera.

    C’est indiscutable, ce que vous mangez a un impact direct sur votre état de santé général. Ann Wigmore, fondatrice du célèbre Institut de santé Hippocrate a dit, « La nourriture que vous mangez peut être soit la forme de médecine la plus sûre et la plus puissante, ou la forme de poison la plus lente ».

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources:
    theheartysoul.com
    www.nlm.nih.gov
    www.ncbi.nlm.nih.gov
    orthomolecular.org

    sante-nutrition.org


     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Que se passe-t-il dans le corps quand on boit

    de l’eau au gingembre à jeun ?

     

     

     

     

     

     

    Consommer de l'eau au gingembre à jeun est une ressource incroyable pour prendre soin du corps comme il le mérite. Elle n'agit pas sur un organe en particulier, mais nous aide au niveau global.

    Que se passe-t-il dans le corps quand on boit de l’eau au gingembre à jeun ?

     

    Le petit-déjeuner est le repas le plus important de la journée, combien de fois l’avez-vous entendu ? Une infinité, sûrement.

    Mais on nous explique rarement pourquoi. On nous dit seulement que ce que l’on mange à cette heure, nous prépare pour le reste de la journée.

    Ceci dit, plongeons un peu plus dans les détails. Quand nous avons l’estomac vide, il est prédisposé à absorber les substances qui arrivent jusqu’à lui. 

    Alors, si vous voulez tirer le maximum de profit d’un aliment, le mieux est qu’il soit le premier à arriver dans notre organisme.

    Quand vous buvez de l’eau au gingembre à jeun, vous stimulez les bienfaits d’un tubercule que l’on peut considérer comme un super aliment.

    Vous ne connaissez pas encore ses vertus ? Continuez à lire cet article, vous serez surpris !

    Propriétés du gingembre

    gingembre-1-500x332

     

    Il prévient les troubles de l’estomac

    Nous sommes habitué-e-s à boire des infusions de camomille ou de menthe pouliot quand nous ressentons des douleurs ou de l’acidité dans cette zone.

    Même si ces plantes sont efficaces, si vous buvez de l’eau au gingembre à jeun, vous préparerez votre estomac pour mieux métaboliser ce que vous mangez dès cet instant. 

    Vous n’aurez donc pas à recourir à d’autres remèdes pour enrayer les symptômes provoqués par un repas lourd.

    Votre peau sera radieuse

    selenium-pour-rajeunir-500x321

     

    Nul besoin de recourir au fameux lait de jument de Cléopâtre. Il y a des solutions bien plus simples, bon marché et solidaires. Une infusion au gingembre à jeun est suffisante pour obtenir une peau rayonnante.

    Les antioxydants, minéraux et vitamines qu’il contient sont idéaux pour alimenter notre peau. 

    Tout cela, sans dépenser autre chose que quelques minutes de ton temps.

    De plus, vous éviterez les effets secondaires de crèmes et de lotions fabriquées avec des produits chimiques, qui ont tendance à enflammer la peau pour dissimuler les rides, mais elles n’améliorent pas la micro-circulation.

    C’est un grand anti-inflammatoire

    Il est possible que ce soit la propriétés qui nous intéresse le plus. Les douleurs musculaires et articulaires sont de plus en plus fréquentes, à cause de l’usage du téléphone portable et de l’ordinateur.

    D’autre part, le stress accentue ces symptômes et provoque l’apparition des migraines. Alors, nous vous présentons ici une alternative à l’ibuprofène.

    Si vous souffrez de l’un de ces problèmes de façon récurrente, il est essentiel que vous cherchiez des substituts de ce médicament ou du paracétamol.

    Si ce sont effectivement de bons palliatifs, ils finissent à la longue par abîmer le foie et l’estomac de manière significative.

    Il aide à réguler les niveaux de sucre

    L’eau au gingembre à jeun est la ressource naturel la plus efficace pour lutter contre le diabète. Les propriétés du tubercule sont telles qu’elles nous permettent de stabiliser le glucose à des niveaux idéaux. 

    Une fois qu’il est stabilisé, il ne varie plus. Alors si vous avez envie d’une autre tasse d’eau au gingembre, en dehors du petit-déjeuner, n’hésitez pas. Vous ne vivrez pas de baisse de régime drastique.

    Il soulage les nausées dues à la grossesse

    La plupart des femmes qui ont déjà été enceinte admettent que les premiers mois sont très compliqués. 

    Les nausées matinales, l’aversion soudaine envers les odeurs ou les aliments rendent la vie quotidienne difficile.

    Mais cela change si vous consommez de l’eau au gingembre tous les matins. Les symptômes disparaîtront ou diminueront, et vous pourrez jouir de votre bonheur dès le début de votre grossesse.

    grossesse-ilyoungko-500x333

     

    Il accélère le métabolisme

    Si vous faites un régime ou que vous souhaitez conserver votre belle silhouette, c’est une option géniale, tout comme d’autres infusions également.

    Cette eau facilite l’absorption des nutriments des aliments, tout en étant diurétique. 

    Vous expulserez ainsi tout ce que ne doit pas se trouver dans votre organisme. De plus, vous conserverez ce qui améliore la santé et ce qui vous maintient en bonne forme physique et au bon poids.

    Comme vous le voyez, c’est une infusion d’une valeur incalculable. Même si elle n’est pas très connue, elle est pourtant disponible dans les supermarchés et les herboristeries, à un prix tout à fait abordable.

    Si vous souhaitez prêtez plus attention à votre corps et prendre soin de vous, essayez l’eau au gingembre !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Des méthodes naturelles incroyables

    qui éliminent les taches de votre peau

     

     

     

     

     

     

     
    Le yogourt désinfecte et adoucit les pores. Le concombre est riche en vitamine E, tandis que la tomate contient du lycopène. Tous ces ingrédients favorisent le soin de la peau.

    Des méthodes naturelles incroyables qui éliminent les taches de votre peau

     

    De temps en temps, des taches apparaissent sur la peau qui peuvent être très disgracieuses en plus d’être gênantes. Avec ces méthodes naturelles, vous obtiendrez des résultats incroyables en très peu de temps.

    Prenez-en note et n’hésitez pas à les essayer.

    1. Crème de farine de riz

    exfoliant à base de farine de riz

    La première méthode est à base de crème de farine de riz.

    Ingrédients

    • 3 cuillères à soupe de farine de riz
    • 4 cuillères à soupe de beurre de karité
    • 2 cuillères à soupe de jus d’orange
    • En option : ½ cuillère à soupe d’eau oxygénée à 5%.

    Préparation

    • Mélangez la farine de riz avec le peroxyde d’hydrogène jusqu’ à obtenir une préparation homogène. Puis, ajoutez le reste des ingrédients et mélangez bien jusqu’à l’obtention d’une pâte.

    Mode d’application

    La première chose que vous devriez faire, c’est appliquer cette crème uniformément sur toute la région où vous avez les taches. Si les taches que vous voulez enlever sont sur un bras, alors vous devrez appliquer la crème sur tout le bras.

    Laissez-la agir pendant 30 minutes. Rincez abondamment à l’eau. Puis séchez et hydratez avec une crème hydratante ou une solution d’aloe vera. Répétez le processus une ou deux fois par semaine.

    2. Crème d’orange et citron

    Ingrédients

    • 3 cuillères à soupe de jus d’orange
    • 2 cuillères à soupe de miel
    • 1 Citron
    • 1 cuillère à soupe de sucre

    Préparation

    • Mettez le tout dans un bol et mélangez bien le miel, le jus d’orange et le sucre. Puis ajoutez au mélange le citron que vous aurez préalablement pressé et réservez quelques minutes.

    Mode d’application

    • Après 5 minutes, appliquez une noix de ce mélange sur la zone à éclaircir. Une fois ce temps écoulé, lavez soigneusement la zone à l’eau et séchez.
    • Hydratez avec un peu de crème et répétez le processus une ou deux fois par semaine.

    3. Crème de lait et de radis

    lait

     

    Si vous mélangez des ingrédients comme le lait et les radis, vous allez obtenir la solution parfaite pour votre peau. Par exemple, si vous souffrez d’imperfections en raison d’un changement de pigmentation de la peau, vous pouvez les traiter grâce à cette préparation.

    Pour ce faire, vous devrez mélanger du lait et des radis piquants. Mettez la solution sur un coton et appliquez-la sur les zones tachées. Pour avoir obtenir des résultats, il suffit de le laisser agir toute la nuit et de rincer le lendemain.

    4. Yaourt

    Le yogourt peut également être l’un de vos meilleurs alliés pour éliminer naturellement les taches éventuelles sur votre peau. Gardez à l’esprit quece produit nettoie, désinfecte et adoucit les pores.

    Tout cela favorise la régénération et maintient l’hydratation de la peau. Pour l’appliquer, il suffit de le mettre comme un masque.

    La première chose à faire est donc de vous laver le visage, puis de le sécher soigneusement et d’y étaler le yogourt avec les doigts. Laisser agir 15 à 20 minutes avant de vous rincer à l’eau tiède. Petit à petit, vous remarquerez les différences.

    5. Concombre

    rondelles de concombre sur les yeux

    Le concombre est un autre excellent produit pour préserver la santé de notre peau. Il ne faut pas oublier qu’il s’agit d’un aliment qui se distingue par sa haute teneur en eau, vitamine E et huiles naturelles.

    Tout cela en fait l’un des meilleurs remèdes pour le soin de la peau. Si vous l’appliquez sous la forme d’un masque, vous disposerez alors d’un excellent produit pour apporter de la douceur à votre peau et éliminer les taches ainsi que les rides.

    Il suffit d’éplucher et de couper le concombre, d’enlever les graines et de le passer au mixeur pour former une pâte. Appliquez ensuite le mélange obtenu sur le visage pendant 20 minutes et votre peau aura l’air renouvelée.

    6. Tomate

    Les tomates peuvent être un autre des ingrédients qui deviennent un grand allié pour prendre soin de votre peau. Vous devez garder à l’esprit que le jus de tomate contient un pourcentage élevé de nutriments bénéfiques pour la peau. Il s’agit notamment de la vitamine A, de la vitamine C et également des protéines.

    Ils sont également riches en lycopène, qui contrecarre l’action néfaste des radicaux libres. Pour obtenir une solution optimale, il suffit de mélanger une cuillère à soupe de jus de citron avec du jus de tomate, puis d’appliquer avec un coton-tige. Vous remarquerez vite la différence.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 substituts du sel pour une alimentation faible en sodium

     

     

     

     

     

     

     
    Trouvez-vous difficile de renoncer au sel ? Testez les substituts suivants et essayez de vous adapter à ce changement.

    5 substituts du sel pour une alimentation faible en sodium

     

    Quelle quantité de sel consommez-vous par jour ? Même si le sel n’est pas en soi un aliment nocif, lorsque vous en consommez avec excès, il peut affecter votre santé. Des problèmes de tension artérielle aux déséquilibres électrolytiques, les troubles sont sans fin. Par conséquent, il est bon d’envisager des substituts du sel dans une alimentation faible en sodium.

    Dans cet article, nous allons vous parler de solutions qui répondent à des exigences que vous et votre médecin apprécierez. Elles sont naturelles, savoureuses, polyvalentes et surtout peu coûteuses.

    Nous savons que quel que soit le motif pour lequel vous voulez renoncer au sel, vous désirez néanmoins continuer à manger des plats savoureux et faciles à préparer.

    1. Ail et oignon

    Les premiers des substituts du sel pour un régime à faible teneur en sodium sont deux classiques de toutes les cuisines. Vous pouvez les manger seuls, grillés, au naturel ou cuits et vous allez oublier facilement le sel.

    Si vous avez utilisé jusqu’à présent l’oignon et l’ail comme un aliment comme les autres, donnez-leur une chance de devenir le centre de votre alimentation.

    Une option intéressante est le sel d’oignon ou le sel d’ail. Pour les préparer, il suffit de laisser sécher l’ail ou l’oignon au soleil et de les réduire en poudre. Vous pouvez ensuite les conserver dans votre ancienne salière ou dans un bocal en verre.

    Vous n’êtes pas prêt à abandonner complètement le sel ? Il suffit d’en ajouter une pincée à la poudre d’ail ou d’oignon pour rehausser les saveurs. Si vous préférez un goût différent, essayez l’ail ou l’oignon caramélisés. Ils sont parfaits pour les salades et les viandes.

    Si cette polyvalence ne vous semble pas être une raison suffisante, sachez que ces deux aliments régulent également le taux de cholestérol.

    2. Herbes et épices

    les herbes et les épices sont des substituts du sel pour un régime pauvre en sodium

     

    Les épices et les herbes sont d’autres substituts du sel pour une alimentation faible en sodium qui sont faciles à adopter. Dans cette liste, vous pouvez trouver toutes sortes de possibilités pour tous les goûts, comme par exemple :

    • Cumin
    • Basilic
    • Clous de girofle
    • Poivre de Cayenne
    • Coriandre
    • Romarin

    Le grand avantage des herbes et des épices est qu’elles sont très économiques. Au cas où vous voulez économiser encore plus, cultivez-les dans votre propre jardin.

    La plupart d’entre elles n’ont besoin que d’une petite racine replantée pour qu’elles se développent sans problèmes. Si vous n’y arrivez pas, vous pouvez trouver les semences nécessaires dans les grands marchés et les jardineries.

    Vous utilisez déjà des épices régulièrement et vous ne pensez pas qu’elles peuvent remplacer le sel ? Faites des expériences en augmentant les quantités utilisées et en créant des mélanges inhabituels ou nouveaux.

    3. Jus de citron

    le jus de citron comme substitut du sel

    Le troisième des substituts du sel pour un régime à faible teneur en sodium est le pratique et délicieux jus de citron. En général, c’est un jus largement utilisé comme substitut par ceux qui souhaitent perdre du poids.

    Cependant, il peut aussi fonctionner comme substitut du sel. Parmi ses avantages, nous pouvons mentionner les suivants :

    • Il aide à abaisser la tension artérielle
    • Il donne un goût frais aux aliments
    • Il sonne une saveur différente aux légumes et aux viandes
    • Il s’adapte à presque tous les aliments

    Nous comprenons que vous pouvez être un peu lassé par le goût du citron. Vous pouvez donc le remplacer par du jus d’orange, de mandarine, de citron vert ou de pamplemousse. Vous pouvez aussi faire des sauces ou des vinaigrettes avec ces jus.

    4. Le vinaigre comme substitut du sel

    Une alternative au jus de citron et des autres agrumes est le vinaigre. C’est l’un des meilleurs substituts du sel pour un régime pauvre en sodium, si vous voulez quelque chose d’acide. Vous pouvez en profiter pour vous préparer :

    • Des viandes marinées
    • Des vinaigrettes pour la salade
    • Des sauces

    Vous pouvez tester les différents types de vinaigre. Essayez toutes les versions que vous pouvez vous procurer jusqu’à ce que vous trouviez les combinaisons que vous préférez. Quelques alternatives intéressantes sont : le vinaigre balsamique, le vinaigre de riz, le vinaigre blanc, le vinaigre de cidre ou de vin blanc ou rouge.

    5. Huiles épicées comme substituts du sel

    Notre dernière suggestion de substituts du sel pour un régime à faible teneur en sodium sont les huiles épicées. Bien que vous puissiez en trouver plusieurs présentations dans le commerce, nous vous recommandons de préparer ces huiles à la maison.

    De cette façon, vous pouvez vous assurer que vous ne consommez que des produits sains. Pour cela, il suffit de mélanger l’épice de votre choix avec de l’huile d’olive extra vierge.

    À quels autres substituts du sel pour un régime pauvre en sodium avez-vous pensé ? Quels sont ceux que vous préférez ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 aliments bénéfiques pour combattre les ulcères gastriques

     

     

     

     

     

     

     
    Bien que souvent, on sache quels sont  aliments les plus adaptés à son problème, néanmoins nous vous présentons les plus recommandés en cas d'ulcère gastrique.

    8 aliments bénéfiques pour combattre les ulcères gastriques

     

    Les ulcères gastriques sont un trouble qui affecte la paroi interne de l’estomac ou de l’intestin grêle et peuvent considérablement détériorer la qualité de vie des personnes atteintes.

    Dans la plupart des cas, la cause est bactérienne, bien que certains facteurs comme les mauvaises habitudes (alcool, tabac) et certains médicaments semblent être en cause. Le stress et les émotions négatives jouent également un rôle décisif.

    Ainsi, découvrez dans cet article quels sont les 8 meilleurs aliments pour prévenir et traiter les ulcères gastriques.

    8 aliments contre les ulcères gastriques

    1. L’ananas

    ananas

     

    L’ananas est un fruit riche en enzymes. Celles-ci ont la avec la vertu de faciliter la digestion, surtout des aliments riches en protéines.

    En outre, il se distingue également par ses propriétés anti-inflammatoires, très bénéfiques pour prévenir et combattre les ulcères gastriques.

    Nous pouvons manger l’ananas frais avant les repas ou pour le dessert, ou encore l’inclure dans les jus et les smoothies maison.

    2. Le chou

    Le chou est un légume à haut pouvoir alcalinisant. Il a également la propriété de faciliter la cicatrisation des ulcères.

    On peut le consommer cru (après l’avoir laissé macérer quelques heures dans l’huile, le vinaigre et le sel), ou encore cuit ou en jus.

    Néanmoins, il est recommandé aux personnes souffrant d’hypothyroïdie de modérer sa consommation.

    3. Le poivron rouge

    poivron rouge

     

    Le poivron rouge est un aliment oréxigène et un revigorant gastrique. C’est-à-dire qu’il ouvre l’appétit et stimule la sécrétion de sucs gastriques.

    On peut manger du poivron rouge cru (jus, salades, garnitures), cuit ou rôti. Dans cette dernière forme, il a une saveur délicieuse et se marie parfaitement à n’importe quel plat.

    4. La pomme de terre

    La pomme de terre est l’aliment anti-acide par excellence. Non seulement c’est l’un des rares aliments que nous avons toujours envie de manger quand nous souffrons d’acidité, mais le jus de pomme de terre cru est un ancien remède alcalinisant.

    Si vous voulez tester ce remède ancien, vous devez prendre, pendant neuf jours, le mélange suivant à jeun.

    Ingrédients

    • ½ verre de jus de pomme de terre crue bien lavée et épluchée, sans germes (100 ml)
    • 1 cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge (16 g)

    Il faudra attendre au moins une demi-heure avant le petit-déjeuner.

    5. La carotte

    carottes

     

    La carotte est un légume alcalinisant qui convient parfaitement à tout trouble gastrique. De plus, consommée sous la forme de jus naturel, elle a la vertu d’améliorer toutes les muqueuses digestives.

    Voici une excellente combinaison : jus de carotte et de pomme fait maison, que nous pouvons prendre une demi-heure avant les repas comme remède préventif anti-acide.

    6. La pomme

    La pomme est l’un des fruits les plus humbles, mais les plus thérapeutiques qui existent.

    Ce fruit agit comme régulateur digestif naturel. Par conséquent, il convient à des troubles tels que les ulcères, la gastrite, les brûlures d’estomac, la douleur d’estomac, la constipation ou la diarrhée.

    La pomme est fortement recommandée pour prévenir et guérir les ulcères gastriques. Grâce à sa teneur en fibres, en bêta-carotène et en vitamine C, sa consommation facilite la régénération des tissus du système digestif.

    7. L’aloe vera

    aloe vera

     

    L’aloe vera est une plante qui se distingue par son haut pouvoir cicatrisant. De plus, elle est antioxydante, bactéricide et anti-inflammatoire.

    Dans le cas des ulcères gastriques, l’aloe est efficace de diverses façons :

    • Ses propriétés bactéricides empêchent la reproduction de la bactérie Helicobacter Pylori. En effet, celle-ci est associée à de nombreux cas d’ulcères.
    • Les ulcères sont liés à un processus inflammatoire de tout le tube digestif. L’aloe a la vertu de le dégonfler.
    • Enfin, son contenu en aleomodine en fait un excellent réparateur de la muqueuse gastrique.

    8. L’eau de mer

    Aujourd’hui, nous pouvons trouver de l’eau de mer propre à la consommation dans certains supermarchés et dans les magasins diététiques ou bio. En effet, il a été découvert que c’est une excellente source de minéraux et d’oligo-éléments.

    C’est aussi une boisson très alcaline et curative contre divers troubles de la santé.

    Autres conseils

    Pour combattre les ulcères gastriques, nous pouvons également suivre les conseils suivants:

    • Préparez des repas simples, sans mélanger différents types d’aliments en même temps.
    • Mâchez bien et mangez sans hâte.
    • Ne buvez pas d’eau pendant les repas ; il préférable boire à jeun, en milieu de matinée et en milieu d’après-midi.
    • Évitez le tabac et l’alcool.
    • Combattez le stress avec des remèdes naturels et des thérapies relaxantes (massages, yoga, tai-chi, etc.).
    • Évitez les aliments frits et raffinés, le sucre blanc, les substances et les épices stimulantes et piquantes comme le café, les sodas, le poivre, la cannelle, les clous de girofle, le gingembre, etc.).

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 secrets d’alimentation de dermatologue

    pour avoir une peau parfaite

     

     

     

     

     

     

    Selon notre type de peau et le problème que nous voulons traiter, nous devrons adapter notre alimentation. En outre, nous ne pouvons pas oublier qu'une bonne hydratation est essentielle dans tous les cas.

    6 secrets d’alimentation de dermatologue pour avoir une peau parfaite

    Voulez-vous avoir une peau parfaite et ne savez pas comment y parvenir ?

    Dans cet article nous allons partager avec vous ces conseils de dermatologue afin que, quel que soit votre type de peau, vous puissiez la traiter.

    1. Les taches

    Les taches cutanées, également connues sous le nom d’hyperpigmentation, peuvent être provoquées par une carence en vitamines (particulièrement B12).

    Par conséquent, les aliments riches de cette vitamine seront vos meilleurs alliés.

    • Pour éradiquer les taches sur la peau, vous avez besoin de vitamines C et E et d’antioxydants, tels que l’acide ellagique et l’extrait de pépins de raisin.
    • Ces substances se trouvent dans les agrumes, les fraises, les kiwis, les grenades et les tomates.

    Ne restez pas longtemps sous le soleil car la pigmentation sera beaucoup plus élevée. Pour protéger votre peau contre les rayons UV, vous devez consommer des aliments riches en antioxydants.

    Incluez dans votre alimentation les aliments suivants :

    • Baies
    • Pamplemousses
    • Ananas
    • Prunes
    • Chou
    • Épinards
    • Millet

    2. La peau grasse

    comment réduire la peau grasse et avoir un visage parfait

     

    Si vous consommez des aliments qui possèdent un index glycémique élevé, vous verrez qu’ils provoquent une sécrétion beaucoup plus grande des glandes sébacées.

    Par conséquent, la peau produit plus de graisse que d’habitude pour s’hydrater, ce qui provoque une brillance de la peau.

    Les produits cosmétiques peuvent atténuer cet éclat pendant un certain temps, mais ils ne sont pas un remède miracl. Il est préférable de suivre un régime beaucoup plus riche en vitamine A qui vous aidera à réduire la production de graisse de la peau.

    Pour améliorer les effets causés par la peau grasse, vous devrez inclure dans votre alimentation :

    • Abricots secs
    • Mangues
    • Carottes
    • Jaune d’oeuf
    • Épinards
    • Pommes de terre

    Vous devriez également réduire la consommation d’aliments qui possèdent un indice glycémique élevé.

    Mangez moins de pain blanc, de viennoiseries, de pommes de terre et de pâtes et vous oublierez bientôt les problèmes de peau.

    3. L’acné

    Si vous avez de l’acné, cela peut être parce que vous prenez trop d’aliments possédant un index glycémique élevé.

    Les personnes souffrant d’acné n’ont pas toutes une peau grasse. En raison de l’augmentation de l’activité des glandes sébacées, les pores se ferment et les bactéries commencent à se reproduire et ainsi commence l’inflammation de la peau.

    Si vous voulez mettre fin à l’acné, vous devez commencer par changer votre alimentation. Par conséquent, n’oubliez pas d’inclure des produits riches en acides gras polyinsaturés, qui réduisent l’inflammation.

    N’oubliez pas d’inclure à votre régime alimentaire :

    • Fruits
    • Légumes
    • Noix
    • Graines de lin
    • Huile de lin
    • Algues marines
    • Fruits de mer et poissons

    4. La peau sèche

    éviter la peau sèche et retrouver un visage parfait

     

    La peau sèche est également un signe de carence en vitamine E et un manque de cholestérol.

    Ce dernier se produit surtout chez les végétariens, puisque la plus grande partie du cholestérol provient précisément de la viande et du poisson.

    Pour traiter le problème de la peau sèche, vous devez inclure des produits contenant des graisses monoinsaturées dans votre alimentation.

    Ceux-ci sont mieux absorbés si nous consommons des aliments tels que :

    • Légumineuses
    • Algues
    • Oeufs
    • Soja
    • Avocats
    • Arachides et autres fruits secs

    Quant au poisson, essayez de manger des aliments réguliers comme le thon, le saumon, la truite et le maquereau.

    5. Les rides

    Les rides sur la peau apparaissent, entre autres, en raison d’une consommation excessive d’alcool.

    C’est parce que les boissons alcoolisées provoquent une déshydratationLe sucre peut également provoquer un vieillissement prématuré de la peau car le glucose réduit l’élasticité du derme.

    • Les produits contenant des propriétés antioxydantes seront votre meilleur remède, car ils aident à rajeunir la peau.
    • Par exemple, une bonne solution peut être de consommer régulièrement des aliments qui contiennent du soja.

    6. Les cernes

    Découvrez pourquoi vous avez des cernes et comment les traiter naturellement

     

    Les poches sombres sous les yeux ou les cernes ne sont pas seulement un signe de manque de sommeil, mais peuvent également indiquer une allergie ou une intolérance à certains aliments.

    Pour y remédier, la première chose que vous devriez confirmer est si vous avez une intolérance que vous ne connaissez pas. Pour cela, rien de tel que de faire une analyse.

    Il ne sera pas non plus superflu d’exclure des aliments potentiellement dangereux de votre alimentation, tels que :

    • Les produits laitiers
    • Toutes les viennoiseries
    • Les frites
    • Café soluble
    • Soupes instantanées
    • Édulcorants artificiels

    Dans le cas où vous n’avez aucun type d’allergie, il se peut aussi que les cernes soit liées à une déshydratation du derme. Pour éviter cela, buvez plus d’eau et réduisez votre consommation de café.

    De plus, essayez de manger plus de thon, de jaunes d’œufs et de millet qui vous donneront du fer. En effet, l’anémie pourrait être un autre facteur qui provoque les cernes.

     

    Image principale de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Remèdes naturels efficaces contre l’hypertension

     

     

     

     

     

     

    Pour vous aider à contrôler l'hypertension et à réduire votre niveau de tension artérielle, en plus de maintenir un poids approprié et de pratiquer de l'exercice physique, essayez également ces remèdes naturels.

    Remèdes naturels efficaces contre l’hypertension

    Beaucoup de gens se plaignent de souffrir d’hypertension. La plupart sont des personnes âgées, mais les jeunes peuvent aussi en être atteints.

    Pour apprendre à la combattre, puisqu’elle peut affecter n’importe quel membre de la famille, il est préférable de savoir quels sont les aliments et les habitudes à prendre en compte contre l’hypertension.

    Qu’est-ce que l’hypertension?

    A chaque battement, le cœur pompe le sang dans les artères. On parle d’hypertension lorsque la pression exercée par le cœur est plus élevée que la normale.

    Il y a deux éléments à considérer pour déterminer si votre tension artérielle est élevée:

    • La première est la pression systolique, qui se rapporte à la tension artérielle pendant le travail cardiaque.
    • L’autre est la pression diastolique, appelée tension artérielle lorsque le cœur est en repos entre les battements.

    La tension artérielle est normale lorsque le tensiomètre indique 120/80 mmHg. Le premier chiffre correspond à la tension systolique et le second à la tension diastolique.

    En outre, l’hypertension n’ a généralement pas de symptômes, ce qui confirme que le tensiomètre est la seule façon fiable de la mesurer.

    Conséquences de l’hypertension

    un médecin prend la pression sanguine de son patient

    Il est essentiel de maintenir des niveaux de tension artérielle normaux. Quand elle monte, elle a de graves conséquences pour l’organisme. Les dangers possibles comprennent des dommages au cœur, aux reins et au cerveau.

    Certaines de ces affections peuvent être mortelles si l’hypertension est chronique.

    Causes de l’hypertension artérielle

    Certains facteurs influencent l’augmentation de la tension artérielle. Certaines d’entre elles sont étroitement liées à de mauvaises habitudes qui peuvent être modifiées:

    • Obésité
    • Consommation excessive d’alcool
    • Régime riche en sodium
    • Prise de médicaments comme les contraceptifs ou les médicaments contre la grippe
    • Vie sédentaire

    Il y a aussi des causes génétiques. Selon certaines études, l’hypertension est héréditaire.

    Cependant, quelle qu’en soit la cause, certains remèdes naturels et des changements des habitudes de vie peuvent aider à lutter contre l’hypertension.

    Remèdes naturels contre l’hypertension artérielle

    1. Ail

    une gousse d'ail

     

    Il est communément connu sous le nom de remède contre hypertension.

    Certaines personnes consomment une gousse d’ail tous les jours et cela serait suffisant. On peut également l’utiliser comme assaisonnement.

    En plus de tout cela, dans le commerce, nous pouvons facilement trouver des capsules de poudre d’ail en poudre, pour ceux qui n’aiment pas son goût.

    2. Huile d’olive

    L’huile d’olive a de nombreuses propriétés et parmi on trouve la faculté de contribuer au bon fonctionnement du système circulatoire.

    Il a été démontré qu’elle aide à abaisser le taux de mauvais cholestérol (LDL). L’huile d’olive est une source naturelle d’acides gras mono-insaturés qui favorisent la santé.

    3. Chocolat Noir

    un café noir

    Plus son pourcentage en cacao est élevé, plus le chocolat est bénéfique pour la santé.

    En ce qui concerne l’hypertension, le chocolat est bienfaisant lorsqu’il contient plus de 70% de cacao et aucun sucre ajouté. C’est parce que le cacao contient des flavonoïdes, des antioxydants naturels qui agissent contre l’hypertension.

    4. Avoine

    L’avoine est reconnue pour aider à abaisser le taux de cholestérol sanguin. En effet, l’augmentation du cholestérol a une influence directe sur l’augmentation de la tension artérielle.

    L’avoine est un excellent aliment au petit-déjeuner. Si les taux d’hypertension ou de cholestérol sont élevés, on peut la consommer d’une autre manière:

    • Faites tremper dans de l’eau pendant la nuit des flocons d’avoine.
    • Le lendemain matin, filtrez le liquide , puis buvez.

    5. Pomme

    un étal de pommes

    La peau de la pomme contient des flavonoïdes, tout comme le chocolat noir. Pour cette raison, en cas d’hypertension, il faut la consommer sans la peler, pour profiter de toutes ses propriétés.

    La peau des fruit est dans la plupart des cas la principale source de vitamines.

    6. Smoothie persil et citron

    Le persil est un diurétique puissant. Il ne faut pas oublier que la rétention d’eau peut faire augmenter la tension artérielle.

    C’est pourquoi cette boisson est excellente contre l’hypertension. Elle aide également à éliminer le sodium par les urines.

    Ingrédients

    • 1 citron
    • 1 verre d’eau
    • 2 cuillères à soupe de persil (30 g)

    Préparation

    • Coupez le citron, sans enlever la peau, et ajoutez-le au mixeur avec un verre d’eau et le persil.
    • Procédez pendant quelques minutes.
    • Enfin, passez à la passoire et prenez-le à jeun.

    7. Ananas

    Les propriétés diurétiques de ce fruit en font une des premières options dans la lutte contre l’hypertension.

    • L’ananas est excellent aussi bien en jus qu’en tranches.
    • Il est toujours recommandé de ne pas ajouter de sucre, car le sucre cause les surpoids et c’est précisément l’un des facteurs qui entraîne l’hypertension.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Arrêtez le dentifrice et la brosse à dent !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Cet article est écrit en parallèle de la vidéo ci-dessous, qui constitue à ce jour ma plus grande surprise depuis que je publie des vidéos.
    Celle-ci est en train de battre des records de vues, et j’avoue ne pas comprendre.
    Une vidéo sur le dentifrice !…
    Bien, il y a effectivement des choses intéressantes à dire sur le sujet de l’hygiène bucco-dentaire, puisque j’en ai fait cette vidéo et écrit cet article, mais jamais je n’aurais imaginé que ce sujet puisse intéresser tant de gens…!

     

     

    À priori, le dentifrice est un non-sujet. On n’en parle jamais, il n’y a aucune polémique. Le consensus est total, c’est juste une évidence : il faut se brosser les dents, et bien sûr, avec du dentifrice.

    Eh bien non ! Le dentifrice est non seulement inutile pour avoir une bonne hygiène dentaire (oui, même les dentifrices « naturels » n’ont aucun intérêt), mais encore les dentifrices de la grande distribution, ceux que l’on trouve partout, sont hautement nocifs, bourrés de produits chimiques dangereux.

    Commençons par faire un zoom sur quelques ingrédients des dentifrices et voyons leurs effets sur notre santé.

     

    Le fluor (le plus souvent sous la forme de fluorure de sodium)

    On a longtemps vanté les bienfaits du fluor comme protecteur des dents, censé prévenir les caries en renforçant l’émail de vos dents. Foutaise…
    La Direction Générale de la Santé a même encouragé en 1985 la fluoration du sel de table et de l’eau du robinet, pour la prévention en masse des caries dans la population !

    Au passage, il a été démontré que les dents des ressortissants de pays où l’eau n’est pas fluorée, sont en aussi bonne santé, ou meilleure, que les dents de pays où l’eau est fluorée.

    A ce jour, 51 études ont montré que la fluoration de l’eau peut être tenue responsable d’une diminution du QI des enfants. [1]
    On dispose en outre de 45 autres études sur des animaux montrant les dégâts occasionnés par le fluor sur leur capacité d’apprentissage et leur mémoire.

    Une étude publiée dans le Journal of Hazardous Materials [2] indique une baisse de 5 points du QI lorsque le niveau de fluoration de l’eau passe de 0.3 ppm à 3.0 ppm.
    Selon les auteurs, « notre étude montre que des niveaux réduits d’exposition au fluor ont une influence néfaste sur les capacités intellectuelles des enfants et sur la santé de leurs dents. »
    On notera ce dernier point. Un comble !

    Disons-le tout net : il ne fait plus aucun doute aujourd’hui que le fluor n’a aucun effet sur la santé des dents, si ce n’est négatif, mais qu’il est un poison puissant aux multiples effets désastreux. Rappelons qu’il est utilisé comme insecticide et raticide. Sa toxicité est même considérée comme supérieure à celle du plomb.
    Il affecte la thyroïde, la glande pinéale, les os, le système digestif, la fertilité,la régénération cellulaire, etc.
    Imaginez , il ne va pas aider pour vous protéger des cancers…

    Le triclosan

    Le triclosan est un désinfectant. On le trouve donc dans plein de savons, de déodorants, de bains de bouche, et dans les dentifrices.
    Malheureusement, il favorise le portage nasal des staphylocoques dorés ! [2]
    C’est aussi un allergène [3] et un cancérigène « probable », un perturbateur endocrinien (là, aucun doute) particulièrement dangereux pour les femmes enceintes, le développement cérébral et l’oxygénation du fœtus.
    En plus, il est suspecté de provoquer le développement de bactéries encore plus résistantes que celles qu’il est supposé éliminer !
    Une analyse approfondie de l’école de santé publique de l’université du Michigan indique que de simples savons sans triclosan sont aussi efficaces contre les bactéries ainsi que pour prévenir de maladies potentielles quand on se lave les mains.

    Les édulcorants

    Sorbitol ou aspartame, on connaît tous les dégâts provoqués par les édulcorants artificiels : nausées, vertiges, maux de tête, problèmes intestinaux, mémoire défaillante, difficultés d’apprentissage… 

    Sodium lauryl sulfate

    C’est un détergent. Il produit une belle mousse, comme le shampoing. Mais là, on en a plein la bouche, et on trouve ça normal !
    Le SLS perturbe le bon fonctionnement des papilles gustatives. Il irrite la peau, perturbe l’équilibre hormonal et favorise les aphtes.
    Là aussi, il est un cancérigène « probable ». (Quand on nous dit que c’est un cancérigène probable, c’est qu’on est sûr que c’en est un, parce que s’ils avaient le moindre doute, ils nous diraient non ce n’est pas cancérigène.)

     

    Diethanolamine (DEA)

    Autre agent moussant ! Lié aux cancers du foie et des reins.

     

    Et plus encore (la liste est longue !)

    Propylène glycol
    Carbonate de calcium
    Glycérine (pour empêcher que le dentifrice ne sèche et pour lui donner une belle texture. Comme ça, il coule bien du tube.)
    Colorants
    Arômes
    Agents blanchissants

    brossage des dents dentifrice

     

    Comment faire pour avoir une hygiène bucco-dentaire parfaite ?

    Personnellement, je n’utilise plus de dentifrice depuis plus de quarante ans.
    Je n’ai plus jamais eu de caries, alors que j’en ai eu beaucoup étant enfant, et mon dentiste me félicite du bon état de mes dents et de mes gencives.
    Pas de plaque dentaire, rien.
    Je me souviens très bien le premier jour où je me suis lavé les dents à l’eau : ça m’a paru dégoûtant ! On est tellement habitués à ces goûts forts, que la pub et la marketing nous ont faits acquérir. C’est juste un conditionnement. Mais on s’habitue rapidement au lavage à l’eau.
    Et rappelons-nous, la santé vient de l’intérieur. Donc si vous avez un régime alimentaire sain, principalement végétarien, cru, vous n’aurez aucun problème d’hygiène buccale, ni de plaque dentaire.

    Le dentifrice maison ?

    Il existe des tas de recettes pour fabriquer des dentifrices « maison » naturels.
    On n’en a pas besoin !
    Il n’y a rien de plus efficace que la salive pour tuer les bactéries.
    On a donc seulement besoin de moyens mécaniques pour éliminer les déchets alimentaires qui peuvent rester bloqués et qui finiraient par fermenter produire des effets néfastes.

    Les brossettes interdentaires

    brossette dentaire

    La brossette interdentaire est très efficace pour éliminer les résidus de repas coincés entre les dents.
    Il en existe de différentes tailles adaptées à la dentition de chacun. On en trouve partout, y compris en grandes surfaces.

     

    Le fil dentaire

    fil dentaire

    Lorsqu’il n’y a pas d’espace suffisant entre les dents pour passer la brossette, rien ne vaut le fil dentaire.

     

    Le jet dentaire

    jet dentaire

    Un peu plus onéreux mais efficace et agréable à utiliser, le jet dentaire projette sur vos dents et vos gencives un jet d’eau à l’intensité réglable.
    Faites l’expérience d’utiliser cet appareil après un lavage traditionnel avec la brosse à dents, vous serez surpris de voir tout ce qui est éliminé avec le jet.
    La meilleure des brosses à dents ne peut pas décoincer certains déchets alimentaires entre des dents peu accessibles ou trop serrées.

     

    Le gratte-langue

    gratte langue

    Ustensile indispensable pour l’hygiène buccale : le gratte-langue.
    N’avalez pas la première salive du matin, elle est chargée de bactéries ! Au lever, on a souvent la langue blanche, parfois des glaires ou autres substances. Ce sont des déchets issus des processus de nettoyage du corps pendant la nuit, dont l’élimination est associée à un début de détoxination, un début de jeûne. (puisque l’on « dé-jeune »…)
    La première chose à faire le matin, c’est de se gratter la langue. Vous verrez les choses peu ragoûtantes que cette petite tige d’acier va entraîner avec elle et vous retrouverez immédiatement une haleine agréable.

     

    Pour conclure

    L’utilisation du dentifrice est avant tout une habitude sociale et un énorme business.
    Si vous avez comme objectif de préserver votre santé, je ne peux que vous recommander d’arrêter d’en utiliser, pour toutes les raisons mentionnées, et de simplifier globalement les produits que vous utilisez pour votre hygiène corporelle.
    Dans le même genre, vous regarderez aussi avec profit ma vidéo sur le papier hygiénique (stop !) et le bon usage des WC.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources :

    [1] http://fluoridealert.org/studies/brain01/

    [2] https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/21237562

    [3] http://mbio.asm.org/content/5/2/e01015-13.full.pdf

    [4] “The Impact of Bisphenol A and Triclosan on Immune Parameters in the US Population, NHANES 2003-2006”, Erin M. Rees Clayton, Megan Todd, Jennifer Beam Dowd, and Allison E. Aiello, in Environmental Health Perspectives, 30 novembre 2010.

    www.bernard-claviere.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 graines pour perdre du poids

    que vous devez inclure dans votre alimentation

     

     

     

     

     

     

    La consommation de certaines variétés de graines peut vous aider à améliorer les effets de l'alimentation pour perdre du poids. Grâce à leurs teneurs en fibres et en acides aminés, ces graines sont idéales pour renforcer un bon métabolisme.

    5 graines pour perdre du poids que vous devez inclure dans votre alimentation

    Il existe une grande variété de graines qui facilitent la perdre du poids et complètent parfaitement un régime alimentaire équilibré. 

    Bien que ce ne soient pas des aliments ayant des propriétés miraculeuses, leur consommation est idéale pour favoriser les effets de l’alimentation. Elles permettent, entre autre, de lutter contre l’excès de poids.

    Beaucoup de leurs propriétés et bienfaits sont attribués à la « combustion des graisses », car elles stimulent les fonctions du métabolisme pour aider l’organisme à perdre du poids. Par ailleurs, elles contiennent des fibres et des nutriments essentiels qui interviennent de manière positive dans les processus clés pour perdre du poids.

    Leur consommation est idéale pour les personnes qui souffrent de constipation, d’anxiété alimentaire ou qui veulent perdre du poids. Ce qui est plus intéressant, c’est qu’elles ont un goût très agréable et peuvent se combiner avec d’autres ingrédients dans l’alimentation.

    En outre, en plus de pouvoir se consommer seules, on peut également les inclure facilement à une grande variété de recettes.

    Savez-vous quels sont les meilleures graines pour perdre du poids ? Découvrez-les toutes aujourd’hui dans cet article.

    Des graines amincissantes pour votre alimentation

    Les graines ont fait partie de la nourriture des êtres humains depuis la nuit des temps. Pendant des siècles, elles ont été appréciées pour leur contribution énergétique et nutritionnelle, car elles sont une source de macronutriments et de micronutriments.

    Il ne faut donc pas oublier que les graines sont les éléments les plus riches en fibres de la nature. Les fibres sont particulièrement recommandées pour maintenir le cholestérol à un taux équilibré. Par ailleurs, elles sont également la clé pour perdre du poids de manière saine.

    En résumé, les fibres sont essentielles pour bien prendre soin de notre organisme. Les fibres contenues dans les graines aideront le corps à se réguler, et permettent au système digestif de fonctionner correctement en éliminant les déchets dont le corps n’a pas besoin.

    Par ailleurs, les graines nous permettent de faire le plein d’énergie et sont extrêmement utiles pour notre flore bactérienne. Et puis, elles sont surtout délicieuses.

    Au cours des dernières années, elles sont devenues une tendance dans les régimes minceur, car certaines de leurs propriétés favorisent la perte de poids. En fait, on les recommande aussi pour des raisons de santé, car elles contrôlent également l’hypercholestérolémie et préviennent le diabète.

    Donc, pour perdre du poids, les graines sont des alliés de premier choix. Elles contribuent à brûler les graisses,  procurent une sensation de satiété et accélèrent notre métabolisme. Elles sont excellentes en salades, mélangées dans des smoothies ou comme simple apéritif.

    Découvrez à présent, 5 graines pour perdre du poids que vous devez inclure dans votre alimentation.

    1. Les graines de chia

    graines de chia pour perdre du poids

     

    Une des variétés de graines les plus importantes qui vous aideront à perdre du poids sont les graines de chia. Elles sont connues pour leur haute teneur en fibres solubles et insolubles, en plus de leurs antioxydants. Grâce à leur important apport en fibres, elles sont rassasiantes et recommandées aux personnes qui suivent un régime amaigrissant.

    Étant donné qu’elles contiennent également des oméga-3 et des acides aminés essentiels, elles font également partie des superaliments. Ces acides gras permettent de réduire le taux de mauvais cholestérol et les triglycérides, et d’augmenter le taux de bon cholestérol ou HDL.

    Les graines de chia sont également très riche en fer et en calcium. Leur consommation régulière est une aide pour lutter contre la digestion lente et la constipation. En outre, elles stimulent le métabolisme et réduisent l’accumulation de graisse abdominale.

    Grâce à leurs graisses insaturées, elles sont de surcroit un excellent remède contre les taux élevés de mauvais cholestérol et de triglycérides. De plus, les graines de chia éliminent les toxines, préviennent le vieillissement prématuré de la peau et régénèrent les tissus.

    Enfin, leur contenu calorique est faible et elles apportent des protéines et des hydrates de carbone qui aident à maintenir un niveau d’énergie optimal.

    2. Les graines de tournesol

    Certaines personnes pensent peut être que les graines de tournesol sont un aliment exclusif des oiseaux. Cependant, aujourd’hui, elles font partie du régime régulier de beaucoup de personnes. Les graines de tournesol sont de grands alliés pour réduire l’anxiété et le surpoids.

    Elles concentrent de grandes quantités de vitamine E, un nutriment antioxydant qui aide à lutter contre les effets des radicaux libres sur la peau. Leurs apports en minéraux et en vitamines du complexe B renforcent les muscles et réduisent la fatigue.

    Par ailleurs, elles apportent une sensation de satiété et accélèrent le métabolisme. Elles sont particulièrement saines grâce à leur teneur en acides oléique, linoléique, palmitique, stéarique, arachidique, et lécithine. De plus, elles contribuent tous à réduire le taux de mauvais cholestérol, et à augmenter le bon. Les graines de tournesol sont aussi d’excellents alliés pour le foie.

    Elles fournissent un bon apport en acides aminés et en hydrates de carbone qui aident à maintenir un bon rythme de métabolisme. Leurs acides gras insaturés aident à stimuler le nettoyage artériel et à réduire la présence de lipides nocifs dans le sang.

    Les fibres contenues dans ces graines de tournesol aident surtout à réduire l’absorption du cholestérol dans les intestins, et des graisses qui ne doivent pas s’accumuler dans l’organisme.

    Cependant, faites attention, il faut seulement en consommer une petite poignée par jour, ou l’équivalent de deux cuillerées. Si vous dépassez cette quantité, le niveau calorique devient alors trop élevé.

    3. Les graines de coriandre

    Les graines de coriandre, sont de petits fruits bruns qui se distinguent par leur léger goût d’agrume. Bien que leur consommation ne soit pas aussi répandue que celle des graines précédentes, ce sont des graines amincissantes aux nombreux bénéfices médicinaux.

    Les graines de coriandre possèdent des propriétés curatives utilisées dans les médecines alternatives, car elles sont riches en huiles qui stimulent le système digestif, facilitant son bon fonctionnement. Par ailleurs, elles offrent un apport nutritionnel intéressant, car elles sont une grande source de vitamines importantes pour notre corps, comme les vitamines A, B, C, E et K.

    Leurs phytonutriments stimulent l’activité du métabolisme et aident à réguler les taux de glucose dans le sang. De plus, elles contiennent des huiles essentielles qui optimisent la production d’insuline, ce qui est fondamental pour transformer les sucres en sources d’énergie.

    D’autre part, les graines de coriandre soulagent les difficultés digestives et ont un effet dépuratif qui favorise l’élimination des toxines du corps. En outre, les graines de coriandre servent aussi à augmenter les niveaux de bon cholestérol et à réduire les niveaux de mauvais cholestérol.

    Les graines de coriandre peuvent s’utiliser dans de nombreuses recettes pour apporter un goût doux et léger aux plats.

    4. Les graines de sésame

    Cette variété de graines est obtenue à partir d’une plante vivace appelée Sesamum indicum, appartenant à la famille des Pedaliaceae. On les connaît dans le monde entier pour leurs applications diététiques et médicinales.

    Les graines de sésame favorisent le contrôle du poids et préviennent de nombreuses maladies. Par ailleurs, leur apport en niacine aide à réduire le sentiment d’anxiété pour diminuer le désir insatiable de manger.

    En outre, elles contiennent des acides aminés qui favorisent la formation de la masse musculaire tout en améliorant les performances physiques. Le sésame est, entre autre, une excellente source de protéines et contient de bons gras ainsi que de la lécithine, du fer, du zinc et du calcium.

    De plus, ces graines sont une source intéressante en fibres alimentaires, recommandées pour améliorer la digestion et contrôler le cholestérol. Leurs antioxydants protègent les cellules contre le stress oxydatif et agissent en faveur des organes excréteurs, afin d’éliminer les déchets.

    Les graines de sésame se combinent parfaitement avec les salades, les crèmes, les gâteaux et le pain. Vous pouvez saupoudrez un peu de sésame sur vos aliments pour leur donner une excellente saveur. Nous vous recommandons de les acheter crues et de les faire griller sans huile pendant quelques minutes.

    5. Les graines de lin

    graines de lin pour perdre du poids

     

    La consommation de graines de lin a connu une constante croissance au cours des dernières décennies, en dépit d’être considéré comme un aliment très ancien. Elles sont devenues très populaires grâce aux recommandations de nombreuses célébrités et personnes pratiquant le fitness. Les graines de lin sont de plus en plus recommandées pour être des alliées dans la perte de poids.

    Bien qu’elles soient toutes petites, elles sont en même temps très nutritives. Elles sont une excellente source de fibres alimentaires et permettent de réguler le système digestif. Par ailleurs, leurs gels naturels lubrifient le côlon pour faciliter l’expulsion des déchets.

    Par ailleurs, à part les quantités importantes de fibres, cet aliment contient des de polyphénols et des acides gras essentiels. Ceux-ci agissent de manière bénéfique sur le métabolisme. De plus, leur apport en oméga 3 augmente la sensation de vitalité et améliore la santé cardiovasculaire, particulièrement parce que ces graines réduisent le cholestérol.

    Par ailleurs, elles ont un effet rassasiant prolongé qui réduit la tendance à manger des aliments malsains ou nuisibles pour la santé. Les graines de lin sont très polyvalentes et peuvent se mélanger aux salades, pains, desserts, biscuits, yaourts, milk-shakes ou smoothies.

    Quelles graines voudriez-vous essayer d’inclure à votre alimentation pour perdre du poids ? Comme vous pouvez le voir, les graines ont tous de nombreux bienfaits importants pour la santé. Choisissez la variété que vous considérez la plus appropriée pour votre corps. N’hésitez pas à les consommer crues ou à les incorporer dans vos salades et smoothies préférés.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’ail : un puissant stimulant du système immunitaire

     

     

     

     

     

     

    Bien que la substance la plus connue soit l'allicine, l'ail nous fournit également d'autres nutriments qui renforcent notre système immunitaire et améliorent notre santé générale.

    L’ail : un puissant stimulant du système immunitaire

    L’ail a un goût et une odeur particuliers qui en font un condiment idéal pour de nombreux aliments, ce qui a répandu sa consommation dans le monde entier.

    En médecine naturelle, l’ail joue un rôle très important. Ses propriétés en font un excellent adjuvant pour traiter les problèmes cardiovasculaires et aide également à renforcer le système immunitaire. On recommande principalement de la consommer sur un estomac à jeun.

    Dans cet article, nous allons vous montrer quels sont les effets positifs de l’ail sur le système immunitaire.

    Qu’est-ce que l’ail ?

    l'ail est un stimulant du système immunitaire

     

    C’est une plante herbacée avec de longues feuilles et de petites fleurs blanches. Le bulbe, facilement reconnaissable par tous, a une odeur et un goût très intenses, recouvert d’une peau semblable à du papier. Ce bulbe est composé de petits parties appelées gousses.

    L’ail est un assaisonnement très courant. De nombreuses recettes sont même basées sur leur utilisation comme soupe à l’ail ou poulet à l’ail. Il peut également être appliqué à une grande variété de plats dans différentes présentations.

    Quels sont les composants et les propriétés de l’ail ?

    L’ail a un contenu nutritionnel élevé. Il contient environ 30 % de glucides et 6 % de protéines. Il contient également des vitamines (groupe B et C) et des minéraux (calcium, iode, phosphore, manganèse, sélénium, fer) et des fibres. Son nutriment le plus puissant est lallicine, un composé soufré utilisé pour ses propriétés médicinales. Celle-si se libère lorsque l’ail est haché, écrasé ou mâché. Elle est aussi la cause de son odeur particulière.

    L’ail contient également des antioxydants qui aident à protéger l’organisme contre l’oxydation. Sa consommation est parfois recommandée à jeun, car cela apporte de nombreux bienfaits.

    Quels sont les bienfaits de l’ail sur le système immunitaire ?

    Les composants de l’ail en font un excellent antibiotique, un antiviral et un stimulant idéal du système immunitaire. Même dans des applications différentes, il peut être aussi efficace que la pénicilline et la tétracycline.

    Il contribue également à la prévention des maladies cardiovasculaires et du cancer. Parmi les bienfaits avantages que l’ail nous offre, nous trouvons :

    1. Il abaisse les niveaux de graisse

    l'ail est un stimulant du système immunitaire

     

    La consommation d’ail améliore la santé cardiovasculaire en réduisant les graisses telles que les triglycérides et l’acide urique grâce à la nicotidamine. Il prévient également la formation de caillots et le développement des bactéries qui causent la méningite, le typhus, la pneumonie ou la diphtérie.

    Il contient également du trisulfure de diallyl, un composé qui protège le cœur pendant la chirurgie cardiaque. On recommande également de le consommer après une crise cardiaque pour favoriser la récupération.

    2. Il prévient les naissances prématurées

    Pour éviter les naissances prématurées, il est utile de manger des fruits secs et des légumes avec de l’allium. C’est l’un des composés contenus dans l’ail, c’est donc un bon allié pour la grossesse.

    D’un point de vue immunitaire, sa consommation pendant la grossesse est d’une grande aide dans la prévention des infections microbiennes.

    3. Il renforce le système osseux

    Cet avantage est connue depuis l’Antiquité grecque, lorsque les athlètes olympiques consommaient de l’ail pour améliorer leurs performances sportives.

    • L’ail est riche en calcium, ce qui le rend idéal pour soulager l’arthrose et l’ostéoporose.
    • De plus, il aide aussi à éliminer les déchets toxiques dans les articulations et aide à augmenter l’absorption des nutriments par les os.

    4. C’est un excellent antibiotique

    Ses propriétés antibiotiques en font un excellent allié dans le traitement de la bronchite, de l’hypertension, de la tuberculose, des flatulences, des troubles hépatiques, des rhumatismes, du diabète et même de la fièvre. Toutes ces conditions sont liées à un système immunitaire affaibli. Ainsi, l’ail aide à le renforcer pour éviter que ces troubles n’apparaissent.

    L’un des composants qui renforcent son effet immunitaire est le sulfure de diallyle. Il est également efficace contre la bactériea Campylobacter, qui cause des infections intestinales.

    5. Il prévient les tumeurs cérébrales

    l'ail aide à lutter contre les tumeurs cérébrales

     

    Les composés organiques soufrés contenus dans ce produit naturel aident à détruire les cellules des glioblastomes. C’est une tumeur cérébrale mortelle.

    Le soufre et les autres composants de l’ail contribuent au contrôle de la croissance des cellules tumorales dans le cerveau. Ils empêchent également le développement cellulaire d’autres types de microorganismes et de bactéries.

    6. Il réduit les dommages au foie causés par l’alcool

    Consommer des boissons alcoolisées pendant une longue période et en grande quantité peut causer des dommages au foie et à d’autres organes du corps.

    Le disulfure de diallyle contenu dans l’ail a une action protectrice contre l’effet de stress oxydatif de l’éthanol. Ceux qui consomment de l’alcool peuvent donc réguler ses effets négatifs avec ce produit naturel.

    7. Il purifie la peau

    Un mélange d’ail et de miel est idéal pour éliminer les infections causées par les poux ou les pellicules.

    Il aide aussi à éliminer les verrues et tout type d’altération cutanée de ce type. Pour toutes ces raisons, il est donc utilisé dans de nombreux produits dermatologiques.

    8. Propriétés antioxydantes

    Avec son contenu en vitamines A, B et C, il aide à protéger l’organisme des radicaux libres. Il contient également du phosphore, ce qui en fait un calmant idéal pour les nerfs. C’est aussi un antidépresseur, car ses propriétés augmentent la vitalité.

    Il existe de nombreuses façons de consommer l’ail. En général, il est recommandé de manger une gousse d’ail à jeun pour obtenir tous ses bienfaits.

    Si la mauvaise haleine vous préoccupe, vous pouvez mâcher des feuilles de persil pour la contrer et, bien sûr, vous brosser les dents.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 4 façons d’utiliser les clous de girofle

    en tant que remèdes contre l’indigestion

     

     

     

     

     

     

    Bien qu'il soit recommandé d'éviter de les consommer en excès et de se renseigner auprès d'un médecin avant de le faire, les clous de girofle soulagent les problèmes digestifs et respiratoires et réduisent les douleurs dentaires. 

    4 façons d’utiliser les clous de girofle en tant que remèdes contre l’indigestion

    Le clou de girofle est une épice fréquemment utilisée en cuisine. Il est ainsi fortement probable que vous ayez déjà assaisonné vos plats ou fait des desserts avec cet ingrédient. Mais saviez-vous que cette épice possède aussi de nombreuses vertus médicinales et est un allié de l’appareil digestif ? Le clou de girofle est aussi une bonne option en cas de problèmes respiratoires ou de douleurs dentaires. Il possède les propriétés suivantes :

    • analgésiques
    • antispasmodiques
    • antibactériennes
    • anesthésiques
    • antiacides
    • antioxydantes
    • gastroprotectrices et régénératrices

    Cet ingrédient peut à la fois être utilisé de façon externe et interne. Il calme les douleurs, combat les infections et réduit les inflammations. Certains remèdes naturels destinés à soulager l’appareil digestif contiennent cet ingrédient naturel. Ainsi, un remède ou une tisane à base de clou de girofle soulage les symptômes propres aux maux d’estomac et aux indigestions, tels que les gaz, les nausées et les vomissements. Et ce, grâce à l’eugénol, un composé présent dans le clou de girofle.

    L’eugénol est responsable de l’intensité aromatique du clou de girofle. Ce composé est un excellent antioxydant qui retarde le vieillissement cellulaire et combat l’acidité. C’est un liquide huileux de couleur jaune ayant une forte odeur. Il est également présent dans d’autres plantes, telles que le curcuma et le laurier.

    Malgré ses nombreux bienfaits, il est recommandé de contrôler sa consommation d’eugénol : à forte dose, cette substance a un niveau de toxicité élevé, notamment sous forme d’huile essentielle. Pour cette raison, l’eugénol est contre-indiqué pour les femmes enceintes, les femmes qui allaitent et les enfants âgés de moins de six ans.

    Il existe plusieurs façons d’utiliser le clou de girofle en tant que remède contre l’indigestion. Cela dépendra de vos préférences et de votre seuil de tolérance face à cette plante dont l’odeur et le goût sont très forts. Découvrez ici 4 façons différentes d’utiliser le clou de girofle en cas d’indigestion.

    1. Un thé à base de clou de girofle

    Une femme qui boit un thé à base de clous de girofle

     

    Le thé à base de clou de girofle lubrifie les voies digestives et stimule l’appareil digestif, permettant ainsi son bon fonctionnement. De plus, le clou de girofle augmente le flux sanguin et combat la mauvaise haleine aussi désignée sous le terme de halitose.

    Les maux de ventre sont l’un des facteurs les plus communs responsables de la mauvaise haleine. Le clou de girofle attaque directement ces maux dans l’appareil digestif. De plus, son arôme aide à avoir une haleine fraîche de façon instantanée : une fois dans la bouche, le thé combat les bactéries.

    Pour préparer un thé à base de clou de girofle, il vous suffit d’écraser les clous de sorte à obtenir une poudre, et de faire bouillir cette poudre. Buvez une tasse de thé matin et soir les jours où vous avez des maux d’estomac.

    2. Un clou de girofle entier

    Le clou de girofle utilisé en tant que condiment pour assaisonner ses plats ou ses desserts soulage les maux d’estomac.

    Il est même possible de mâcher un clou entier. Cela augmentera la production de salive et la production des fluides nécessaires pour la digestion.

    3. L’huile essentielle de clou de girofle

    Les clous de girofle consommés en entier soulagent les maux d'estomac

     

    Cette huile essentielle est le résultat d’un mélange d’huile d’olive et de clous de girofle ayant reposé pendant plusieurs semaines. Comme indiqué précédemment, il est fortement déconseillé d’utiliser cette huile en grande quantité et de façon pure, car, à forte dose, elle est toxique pour l’organisme.

    Pour soulager les vomissements et les nausées, versez trois gouttes de cette huile dans un verre d’eau (200 ml).

    4. Une tisane à base de clou de girofle

    La tisane à base de clou de girofle se prépare de façon similaire au thé, mais en utilisant des clous de girofle entiers. Cette tisane aide à soulager la constipation et stimule l’activité digestive.

    Vous pouvez boire une tasse de tisane après chaque repas jusqu’à ce que vos maux d’estomac disparaissent.

    Conclusion

    La nature nous offre une infinité d’options médicinales très saines pour le corps. C’est pourquoi nous vous recommandons de compléter vos traitements médicaux avec des remèdes naturels. Bien que le clou de girofle ne puisse pas soigner les maladies digestives, il peut cependant soulager quelques symptômes.

    N’oubliez pas de consulter votre médecin traitant de façon périodique et veillez à maintenir une bonne alimentation. Les problèmes de digestion peuvent très souvent être évités grâce à une alimentation équilibrée et dépourvue d’aliments que l’estomac ne tolère pas. Identifiez ainsi quels aliments provoquent vos maux d’estomac et évitez de les consommer.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 10 aliments pour nettoyer les artères et prévenir l’artériosclérose

     

     

     

     

     

     

    10 aliments pour nettoyer les artères et prévenir l’artériosclérose

    L’obstruction progressive des artères, également connue sous le nom d’artériosclérose, est l’une des principales causes de mortalité dans le monde.

    Le nombre de personnes qui décèdent chaque année de cette maladie est en constante augmentation, et la situation préoccupe grandement les experts.

    En effet, même si c’est une maladie qui peut être prévenue, le nombre de patients qui en sont atteints continue d’augmenter. 

     

    L’artériosclérose est une maladie qui implique une déficience immunitaire, des infections, des incompatibilités alimentaires, et de nombreux autres facteurs qui peuvent rendre le problème plus complexe.

    La bonne nouvelle est que, dans la majorité des cas, ce problème est réversible.

    De grandes améliorations peuvent être apportées aux symptômes qu’il génère, pour améliorer la qualité de vie des personnes qui en souffrent.

    Même si les personnes qui souffrent d’artériosclérose doivent être sous la supervision d’un médecin, il existe de nombreux aliments qui peuvent aider à nettoyer leurs artères, et à renforcer leur système immunitaire pour prévenir l’apparition d’autres maladies.

    Dans cet article, nous allons partager avec vous les 10 meilleurs aliments pour nettoyer les artères et renforcer les défenses naturelles de l’organisme.

    L’ail

    C’est sans aucun doute l’aliment numéro un pour nettoyer les artères et combattre le mauvais cholestérol.

    L’ail a de multiples propriétés médicinales qui ont été utilisées depuis l’Antiquité pour améliorer la santé de diverses manières.

    L’ail est riche en antioxydants, a des propriétés antibiotiques et antivirales, et contient des vitamines et des minéraux qui permettent de fortifier le système immunitaire et de nettoyer les artères.

    L’ail peut inhiber l’action des radicaux libres sur l’organisme, et permettre de prévenir l’apparition de maladies graves comme le cancer.

    Sa consommation régulière permet d’augmenter les niveaux de bon cholestérol, et de réduire le mauvais cholestérol. 

    L’avoine

    Avoine

     

    L’un des principaux bienfaits de l’avoine est sa forte teneur en fibres alimentaires, et sa capacité à absorber jusqu’à 7 fois son poids en eau.

    Selon une étude, publiée par une équipe de chercheurs de l’Université Tufts, de Boston aux Etats-Unis, l’avoine réduit la capacité du cholestérol à s’accrocher aux parois artérielles, amenuisant donc les risques de survenance de problèmes cardiaques.

    Le jus de grenade

    Le jus de grenade contient plus d’antioxydants que tous les autres jus de fruits naturels.

    Ces substances si précieuses lui permettent de réduire efficacement l’impact des radicaux libres sur l’organisme, et de diminuer la graisse accumulée dans les artères.

    Il est donc utile pour prévenir l’artériosclérose.

    La pomme

    Bienfaits-de-la-pomme

     

    Les pommes contiennent une fibre appelée pectine qui permet de réduire efficacement les taux de mauvais cholestérol dans le sang.

    De plus, ce fruit a une forte teneur en flavonoïdes, des éléments qui sont en relation directe avec une diminution des problèmes cardiaques, et des maladies cardiovasculaires.

    Le poisson

    Les poissons riches en oméga 3 sont d’excellents alliés de notre santé artérielle. Ces aliments permettent d’éliminer la graisse accumulée dans les artères, et de prévenir les problèmes cardiaques.

    Parmi les poissons recommandés, on retrouve : le saumon, le cabillaud, le thon, la truite, le hareng et les sardines.

    Le curcuma

    Racine-de-curcuma

     

    Le curcuma possède une substance appelée curcumine, qui est le polyphénol qui lui donne son pouvoir médicinal si célèbre.

    Plus de 30 études, réalisées dans différents endroits de la planète, sont arrivées à la même conclusion : la curcumine a un effet cardio-protecteur.

    En effet, cette substance peut aider à réduire et à prévenir l’obstruction artérielle.

    L’huile d’olive

    L’huile d’olive est un type de graisse mono-insaturée qui permet de réduire le mauvais cholestérol dans le sang, et le risque d’obstruction artérielle.

    Cet aliment est très sain, et s’intègre aisément à de nombreux plats principaux, comme les salades, les soupes, voire même certains desserts.

    L’avocat

    avocat-j_silla

     

    L’avocat est riche en graisses saines, et en autres nutriments importants, qui lui permettent de réduire les niveaux de mauvais cholestérol dans le sang.

    Il contient des graisses mono-insaturées, un type de graisse qui ne s’oxyde pas, et qui n’est absolument pas responsable du risque d’obstruction artérielle.

    Les tomates

    Ce délicieux aliment, qui peut être consommé cru, possède des quantités importantes d’un antioxydant appelé lycopène, qui permet de diminuer les risques d’oxydation du mauvais cholestérol et l’empêche ainsi de se fixer sur les parois des artères.

    Consommer fréquemment des tomates dans de nombreuses recettes, permet également d’ingérer de bonnes quantités d’antioxydants.

    Les épinards

    Epinards

     

    Ce légume vert est très populaire grâce aux bienfaits qu’il contient.

    En plus d’être très faible en calories, il apporte de l’énergie et s’intègre parfaitement à de nombreux régimes alimentaires.

    Les épinards contiennent de la vitamine A et de la vitamine C, qui empêchent l’oxydation du mauvais cholestérol dans les artères, et qui réduisent les possibilités de souffrir d’artériosclérose.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’importance d’inclure des framboises dans son alimentation

     

     

     

     

     

     

    Cuisiner avec des framboises peut vous sembler compliqué. Nous vous donnons ici quelques astuces pour y arriver.

    L’importance d’inclure des framboises dans son alimentation

    Les framboises sont des fruits sauvages délicieux utilisés comme ingrédient principal dans de nombreuses recettes sucrées, telles que les gâteaux. Elles sont considérées comme étant des « bonbons de la nature ». Aucun palais ne peut résister à leur délicieux goût à la fois sucré et acide.

    Consommer une bonne poignée de framboises apporte plus de bienfaits que de se détendre tout un après-midi autour d’un bon caféLes framboises contiennent de nombreux nutriments et nous aident ainsi à être en bonne santé. Pour ces raisons, c’est un parfait dessert sain.

    Il ne vous reste plus qu’à découvrir à quel moment de la journée il est préférable de consommer des framboises et avec quels aliments vous pouvez les mélanger. Ne les négligez pas ! Même si vous souhaitez perdre du poids, les framboises sont parfaites dans votre alimentation.

    Pourquoi la framboise est-elle un aliment sain ? 

    Les bienfaits des framboises

     

    La framboise est le fruit du framboisier, une plante sauvage, et appartient à la famille des Rosacées, des plantes qui se subdivisent en plantes herbacées, en arbustes et en arbres. Les framboises poussent dans des zones au climat tiède, notamment au centre et au nord du continent européen. C’est pourquoi la framboise fait partie des principaux fruits européens.

    Vous vous demandez pourquoi la framboise est un fruit sain ? En plus d’être délicieuse, ce fruit est une source importante de vitamines et de minéraux. 100 grammes de framboises contiennent :

    • 41 mg de calcium
    • 220 mg de potassium
    • 4 g de fibres de folates
    • 39 calories

    Nous savons que les fibres aident à purifier l’organisme et que la vitamine C aide à renforcer les défenses immunitaires. Mais les framboises possèdent bien d’autres bienfaits.

    • Elles contiennent de l’acide folique, une vitamine du groupe B, laquelle est nécessaire pour la multiplication cellulaire. L’acide folique est recommandé aux femmes enceintes.
    • Le potassium des framboises aide à soigner l’hypertension artérielle, l’insuffisance rénale et les affections des artères coronaires.
    • La vitamine C est un puissant antioxydant. Elle réduit le risque de maladies dégénératives, des maladies cardiovasculaires, et est même considérée anti-cancérigène.

    À quel moment de la journée est-il conseillé de manger des framboises ?

    Tous les fruits sont sources d’énergie. Ainsi, le meilleur moment pour manger des fruits est le matin au moment du petit-déjeuner. Grâce à leur apport calorique faible, les framboises remplissent le corps d’énergie.

    Il est préférable de les consommer telles quelles plutôt que sous forme de jus ou de smoothies, car sous ces formes elles perdent une bonne partie de leur teneur en fibres. Toutefois, vous pouvez les consommer sous d’autres formes. Il existe, en effet, de nombreuses recettes saines à base de framboises qui permettent de consommer ces fruits sous une autre forme sans sacrifier leur apport nutritionnel. Mais, dans un premier temps, il faut déjà savoir comment bien choisir les framboises.

    Comment choisir les meilleures framboises ? 

    Saviez-vous qu’il existe plusieurs types de framboises ? En voici quelques-unes :

    • Anne
    • Belle de Fontenay
    • Merveille des quatre saisons
    • September
    • Souvenir de Désiré Bruneau
    • Sucrée de Metz

    Nous ne sommes pas dans un cours d’éthymologie, mais il est toujours bien de connaître quelques variétés d’un fruit.

    Ces fruits sont de saison entre juillet et octobre. Pour choisir correctement vos framboises, assurez-vous qu’elles présentent les caractéristiques suivantes : 

    • la framboise est épaisse
    • la pulpe est consistante
    • sa couleur brille intensément 
    • lorsque vous la serrez entre vos doigts, vous sentez une pression
    • la framboise est sèche et fraîche
    • la tige est de couleur verte
    • la framboise ne présente pas de moisissure

    Trois recettes délicieuses à base de framboises

    Un bol rempli de yaourt avec quelques framboises

     

    Il est maintenant temps de découvrir de délicieuses recettes pour inclure les framboises dans son alimentation de différentes façons et sans culpabilité. Vous pouvez même inclure ces recettes dans votre régime pour perdre du poids, car ce sont des recettes saines.

    Une sauce vinaigrette pour salades 

    Ingrédients

    Préparation

    • Dans une carafe en verre, versez le vinaigre blanc et mettez les framboises.
    • Laissez reposer pendant une journée.
    • Utilisez ces framboises dans des marinades, des salades ou pour glacer une viande au four.

    Une entrée à base de yaourt et de framboises 

    Les ingrédients

    • 150 grammes de framboises
    •  250 grammes de yaourt grec ou de fromage à la crème

    La préparation

    • Mélangez ensemble les fruits et le yaourt grec ou le fromage à la crème.
    • Cette recette constitue une parfaite entrée saine, mais vous pouvez aussi la déguster au moment du goûter ou en milieu de matinée.

    Un dessert 

    Le dessert est peut-être le moment idéal pour déguster des framboises, étant donné leur délicieux goût sucré.

    Les ingrédients

    • 250 grammes de yaourt grec
    • 1 cuillère à soupe d’huile de lin (15 ml)
    • 125 grammes de framboises
    • 3 cuillères à soupe de noix (21 g)
    • 1 petite cuillère de sucre

    La préparation

    • Mélangez ensemble le yaourt grec et l’huile de lin.
    • Saupoudrez les framboise de sucre.
    • Mettez tous les ingrédients dans un verre.

    Bon appétit !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 4 fruits qui peuvent vous aider à perdre du poids

    en un temps record

     

     

     

     

     

     

    Certains aliments sont à éviter lorsque nous souhaitons perdre du poids, et d'autres, en revanche, encouragent la perte de poids et nous permettent d'optimiser les résultats.

    4 fruits qui peuvent vous aider à perdre du poids en un temps record

    Perdre du poids peut s’avérer complexe. D’un côté, nous avons toute la volonté du monde d’y parvenir, et de l’autre, nous ressentons quand même le besoin de consommer des aliments délicieux qui s’adaptent à nos goûts. Perdre du poids est alors une question d’équilibre entre ces deux aspects, équilibre que nous devons rechercher dans les aliments que nous consommons, ce qui n’est pas toujours facile.

    La bonne nouvelle, c’est que certains fruits peuvent vous aider à perdre du poids, et nous sommes certains que vous aimez certains d’entre eux.

    Ayez à l’esprit qu’une alimentation équilibrée vous aidera à obtenir tous les nutriments dont votre corps a besoin, et ainsi à avoir un corps sain. Nous vous recommandons de manger des fruits tout au long de la journée, notamment des fruits de saison. Vous serez ainsi sûr que les fruits sont frais, vous économiserez de l’argent, et vous aurez le corps de vos rêves.

    1. L’avocat

    L'avocat aide à perdre du poids

     

    Nous commençons cette liste de fruits qui aident à perdre du poids avec l’avocat, car il s’agit d’une option délicieuse aux nombreux bienfaits, et facile à adapter à ses goûts.

    Grâce à sa teneur en acides gras, l’avocat accélère le métabolisme, augmente l’énergie et brûle les graisses. De plus, la consommation d’avocat améliore l’hydratation de la peau grâce à la présence de graisses naturelles, lesquelles sont sans risque pour la santé cardiovasculaire : ce sont des graisses saines et bénéfiques pour la santé.

    Nous vous recommandons de manger un avocat par jour. Si vous adorez l’avocat, vous pouvez évidemment augmenter votre consommation. Vous pouvez également utiliser l’avocat pour remplacer les aliments crémeux et très caloriques. Par exemple, à la place d’une glace, préparez une mousse d’avocat ou un smoothie à base d’avocat. Pour apporter une touche supplémentaire, vous pouvez ajouter des graines ou des morceaux d’un autre fruit mentionné dans cet article.

    2. Le citron

    Le citron aide à perdre du poids

     

    Nous vous recommandons vivement d’inclure le citron dans votre alimentation de façon régulière. En plus d’être un aliment facile à combiner et très économique, il est riche en riboflavine, en phosphore, en vitamine B, en vitamine C et en magnésium.

    Consommer du jus de citron vous permettra d’accélérer la perte des kilos en trop qui vous dérangent. Nous vous proposons la recette de jus suivante, jus que vous devriez boire tous les matins à jeun.

    Les ingrédients

    • 1 citron
    • 1 verre d’eau tiède (200 ml)

    La préparation

    • Pressez le citron directement dans le verre d’eau.
    • Mélangez bien, et buvez immédiatement.

    Il est préférable de préparer cette boisson au moment où vous souhaitez la boire, car le citron s’oxyde rapidement et vous ne profiteriez alors pas de ses bienfaits. Vous pouvez boire ce jus tous les jours sans aucun problème, alors n’hésitez pas à le faire.

    3. La pastèque 

    La pastèque aide à perdre du poids

     

    250 ml de jus de pastèque contiennent seulement 50 calories. De plus, la pastèque est riche en vitamine A, B et C, et en lycopène. La pastèque est, par conséquent, un fruit très rassasiant qui, qui plus est, hydrate l’organisme et nous permet d’éviter des problèmes de coeur ou un cancer.

    Le seul bémol de la pastèque est qu’il s’agit d’un fruit très sucré : même si c’est du sucre naturel,  si vous êtes diabétique, vous devez contrôler votre consommation de pastèque.

    Nous vous recommandons de manger une tranche moyenne de pastèque deux ou trois fois par semaine. Vous pouvez aussi en consommer sous forme d’infusion.

    Les ingrédients

    • 1 tranche moyenne de pastèque
    • 4 verres d’eau tiède (1 litre)
    • 1 citron (pour son jus)
    • 5 feuilles de menthe

    La préparation

    • Coupez la pastèque en petits cubes qui soient faciles à manipuler et à consommer en une bouchée.
    • Ajoutez les cubes de pastèque, le jus de citron, et la menthe dans le récipient d’eau, puis laissez reposer au réfrigérateur pendant une heure. Si vous souhaitez boire la boisson directement après l’avoir préparée, vous pouvez ajouter des glaçons.
    • Ayez cette boisson à portée de main, et buvez-en tout au long de la journée.

    4. Le pamplemousse

    Le pamplemousse aide à perdre du poids

     

    En plus de son goût délicieux, c’est un fruit très rassasiant. Nous vous recommandons d’en consommer régulièrement en raison des bienfaits suivants :

    • c’est un fruit pauvre en sucre (vous n’aurez donc pas de problème si vous souffrez de diabète) ;
    • grâce à sa teneur en fibres, il améliore le processus digestif ;
    • vous pouvez l’incorporer facilement dans vos smoothies.

     

    Quel est le fruit de cette liste que vous préférez ? Connaissiez-vous ses bienfaits positifs en ce qui concerne la perte de poids ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Préparez une infusion de persil et purifiez vos reins

     

     

     

     

     

     

    Les femmes enceintes et les personnes ayant des problèmes rénaux doivent éviter la consommation de persil. Sinon, une consommation plus modérée peut être d'une grande aide pour purifier les reins.

    Préparez une infusion de persil et purifiez vos reins

    L’infusion de persil a des propriétés dépuratives pour vos reins. Le persil est une plante généralement utilisée comme assaisonnement alimentaire, mais en fait cette herbe n’a pas seulement une saveur riche pour agrémenter les plats.

    La purification régulière de l’organisme est bénéfique pour la santé, car ainsi le corps se débarrasse des toxines accumulées. Dans cette fonction, les reins sont des organes très importants, car ils sont chargés de filtrer le sang et d’expulser les substances toxiques. Comme tout filtre, il doit être entretenu de temps en temps.

    Les reins sont en contact constant avec des substances toxiques pendant qu’ils nettoient le corps, donc une attention particulière doit leur être accordée. Il existe de nombreuses méthodes naturelles pour nettoyer les reins, mais l’une des meilleures est l’infusion de persil.

    Contenu nutritionnel

    Le persil contient des vitamines et d’autres éléments ayant des propriétés curatives pour le corps, ce qui en fait un aliment très complet du point de vue nutritionnel.

    • Vitamines (A, B, C et D)
    • Minéraux (calcium, fer, phosphore, soufre)
    • Fibres
    • Flavonoïdes

    La vitamine A est impliquée dans le fonctionnement du système immunitaire, tandis que les vitamines C et E sont des antioxydants. Les flavonoïdes ont une action diurétique et également antioxydante. Le calcium, de son côté, aide nos os, les fibres et le système digestif. C’est ainsi que l’infusion de persil peut vous donner beaucoup de nutriments en une seule tasse.

    Non seulement vous pouvez le prendre en infusion, mais vous pouvez aussi le préparer sous forme de smoothie ou simplement l’ajouter à vos repas comme condiment. Cette herbe aide votre corps de plusieurs façons, c’est pourquoi nous vous recommandons de l’inclure dans votre régime alimentaire.

    infusion de persil pour nettoyer les reins

     

    Bienfaits du persil

    Parmi les nombreuses vertus du persil, nous pouvons souligner les suivantes :

    • Il a la capacité de purifier vos organes
    • C’est un antioxydant
    • Il aide à contrôler l’hypertension artérielle
    • C’est un diurétique, grâce à sa teneur en flavonoïdes
    • C’est un anti-inflammatoire
    • Il prévient l’apparition des calculs rénaux (il les empêche seulement, mais ne les élimine pas)
    • Il améliore la digestion et le fonctionnement général du système digestif
    • Il renforce le système immunitaire
    • Il combat l’ostéoporose
    • Il aide à la perte de poids
    • Il combat la fatigue
    • Il aide à abaisser la glycémie

    Nettoyez vos reins avec une riche infusion de persil.

    Ingrédients

    • 1 cuillère à soupe de persil frais ou séché (8 g)
    • 1 tasse d’eau (250 ml)

    Comment la préparer ?

    La différence entre le persil frais ou séché est que le goût change légèrement lorsqu’il est infusé. Dans les deux cas, vous devriez le laver soigneusement avant de faire l’infusion.

    • Prenez une tasse d’eau et faites-la bouillir dans une casserole.
    • Lorsque l’eau atteint le point d’ébullition, ajoutez la cuillère à soupe de persil. Il est important d’ajouter l’herbe juste à ce moment-là, car en le faisant plus tôt, elle peut perdre certaines de ses propriétés.
    • Laissez bouillir encore 5 minutes.
    • Éteignez le feu, filtrez l’infusion pour enlever les branches de persil et laissez reposer quelques minutes.
    • Si vous préférez, vous pouvez ajouter du sucre ou un édulcorant à la boisson. Vous pouvez boire 2 à 3 tasses d’infusion par jour, 4 jours par semaine, pour de meilleurs résultats.

    Est-il conseillé de consommer beaucoup d’infusion de persil ?

    Les excès sont mauvais et cela inclut l’infusion de persil. Les flavonoïdes contenus dans le persil favorisent l’élimination d’eau et de sodium. Et, en contrepartie, ils augmentent l’absorption de potassium et sa concentration dans le sang.

    Un niveau élevé de potassium dans le sang est appelé hyperkaliémie et peut augmenter le risque d’arythmie cardiaque ou de crampes.

    La consommation d’infusion de persil n’est pas recommandée pour les femmes enceintes, car elle stimule les contractions utérines. Elle n’est pas non plus recommandé pour les personnes chez qui on a diagnostiqué une insuffisance rénale et qui sont sujettes aux calculs rénaux.

    Purifiez vos reins naturellement avec cette infusion ou d’autres herbes. Il est recommandé de le faire au moins deux fois par an pour que l’organisme fonctionne de manière optimale. Les reins permettent de maintenir le corps désintoxiqué et ils méritent de l’être aussi.

    infusion de persil pour nettoyer les reins

     

    Grâce au bon fonctionnement de cet organe, le corps reste en bonne santé et de nombreuses maladies peuvent être évitées. N’oubliez pas non plus de faire une consultation annuelle ou semestrielle chez votre médecin pour vérifier que tout va bien.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires
  • 5 curieuses raisons de consommer du chocolat noir

     

     

     

     

     

     

    En plus de favoriser la production d'endorphines, la consommation de chocolat noir peut nous aider à améliorer notre santé cardiovasculaire, à condition d'opter pour ses versions les plus pures.

    5 curieuses raisons de consommer du chocolat noir

    L’origine du chocolat noir remonte, on le sait, à près de 4 000 ans, pendant l’Antiquité en Amérique centrale. Les Mayas le consommaient déjà, même dans leurs rituels, comme une boisson sacrée.

    La culture et la domestication de la plante de cacao, à partir de laquelle le chocolat noir et d’autres variétés sont extraites, gagnait en importance. Ainsi, au fil du temps, il a été réévalué en raison de sa nature spirituelle, médicinale, politique et économique.

    Dans cet article, nous vous présentons 5 grandes raisons curieuses de consommer du chocolat noir tous les jours. Cette nourriture ancestrale, irrésistible et délicieuse est un remède naturel pour certains troubles. En plus d’être un excellent antioxydant, il améliore également la santé cardiovasculaire et régule l’intestin.  

    Chocolat noir et cacao

    Pour commencer, nous devons préciser que, dans cet article, nous nous référons uniquement aux avantages du chocolat noir. Cet aliment a des propriétés médicinales grâce à sa haute teneur en cacao, qui est la composante curative de ce produit. Par conséquent, nous rejetons le chocolat au lait et d’autres variétés moins saines.

    Nous recommandons de choisir un chocolat noir contenant au moins 70% de cacao. Nous pouvons également utiliser du cacao pur pour cuisiner toutes sortes de boissons et de recettes.  De cette façon, nous éviterons d’autres ingrédients plus nocifs tels que les matières grasses laitières ou le sucre.

    Raisons de consommer du chocolat

    1. C’est un antioxydant puissant

    Le chocolat noir a un effet antioxydant

     

    Le chocolat amer est fait avec les graines du cacaoyer. Il a même plus de capacité antioxydante que les fruits.

    Aussi les propres graines du cacao et le chocolat contiennent une grande accumulation de polyphénols, qui sont des antioxydants naturels. Ce n’est pas en vain que la graine de cacao est appelée superaliment en raison de sa composition nutritionnelle.

    Il est à noter que dans le cas du chocolat cuit, lorsqu’il est chauffé, il perd une partie de ses nutriments. Cette méthode de traitement lui fait perdre un certain degré de sa capacité antioxydante.

    Lorsque le chocolat a une teneur élevée en cacao, en plus d’un plaisir gastronomique, c’est aussi un remède pour prévenir le vieillissement.

    2. Il améliore la santé cardiovasculaire

    Une consommation modérée et habituelle de chocolat noir nous aide à prévenir les troubles cardiovasculaires les  plus fréquents : le cholestérol, l’hypertension et le diabète de type 2. Cependant, d’autres types de chocolat provoquent l’effet inverse sur notre corps.

    De cette façon, le chocolat noir nous aide à contrôler la pression artérielle et prévient les maladies qui affectent les veines et le cœur. Grâce à une substance active qu’il contient, appelée flavonoïde, le cacao améliore le système circulatoire de la même manière que de nombreux remèdes.

    3. Il régule l’intestin

    Le chocolat noir est bon pour la santé intestinale

     

    La fibre soluble que contient le chocolat noir, en plus d’aider à avoir des niveaux de cholestérol contrôlés, bénéficie également à notre intestin. 10% de son contenu est constitué de fibres, ce qui produit également un effet de satiété presque immédiat. Par conséquent, manger du chocolat enlève le désir de manger.

    Comme les fibres ne se décomposent pas dans le corps et passent à travers l’intestin intact, elles aident à nettoyer le tube digestif lorsqu’elles le traverse. Par conséquent, manger du chocolat noir prévient la constipation et le syndrome du côlon irritable, car sa fibre agit comme un balai intestinal.

    4. Il calme la toux

    Le chocolat noir contient une substance appelée théobromine qui agit sur le nerf vague et réduit son activité. Ce nerf peut, entre autres fonctions, contrôler les quintes de toux.

    Donc, aussi improbable que cela puisse paraître, la consommation de quelques carrés de chocolat noir par jour aide à calmer les quintes de toux. 

    En ce sens, lorsque nous souffrons des symptômes de la grippe ou du froid, nous pouvons recourir à une boisson chocolatée réconfortante. Cependant, nous recommandons d’éviter le lait, car cela pourrait augmenter le mucus et aggraver notre état.

    5. Il nous rend heureux

    Le chocolat noir est source de bonheur

     

    Pourquoi tant de personnes ont besoin de manger du chocolat et ressentent-elles un grand bonheur à le faire ? Pourquoi pouvons-nous devenir accro au chocolat ? Parce qu’en mangeant cette nourriture, notre cerveau produit des endorphines. Ces hormones favorisent le sentiment de joie et de bonheur.

    Ces 5 raisons importantes sont des justifications suffisantes pour ne pas supprimer la tentation de manger du chocolat. N’oubliez pas de choisir un cacao de bonne qualité et de le consommer en petites quantités tous les jours.

    Mangez sans culpabilité, car maintenant vous savez qu’il est très sain.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Quels sont les avantages pour la santé des ignames ?

     

     

     

     

     

     

     

     
    ignames
    • En ce qui concerne la différence entre les ignames et les patates douces, les deux ne sont même pas le même type de plante; les ignames font partie de la famille Dioscoreae, tandis que les patates douces appartiennent à un genre appelé Convolvulaceae
    • Les attributs nutritionnels sont similaires. les ignames contiennent des fibres, de la vitamine C, du potassium et du manganèse, tandis que les patates douces sont de bonnes sources de fibres, de vitamine B6, de potassium, de vitamines A et C et de manganèse
    • L'écorce externe de l'igname sauvage est riche en saponines et en composés apparentés, ce qui peut aider à réduire l'inflammation, à équilibrer la flore intestinale et à prévenir la carcinogenèse en agissant comme agent antioxydant et anti-inflammatoire
    • La façon dont les deux légumes sont préparés influe sur leur profil nutritionnel, car certaines huiles de cuisson et des températures élevées augmentent le potentiel de formation d'acrylamide, qui est reconnu comme un cancérogène potentiel
    • En complément, l'igname sauvage est considérée comme sûre, mais certains experts préviennent que de grandes quantités peuvent causer des problèmes

     

    Les ignames sont l'un des légumes les plus délicieux que vous pouvez manger, mais vous ne pouvez pas être conscient que, comme un légume racine qui a été autour depuis des éons, ils ont aussi une longue histoire d'utilisation comme médecine alternative. Les chercheurs modernes examinent les avantages possibles pour la santé des ignames sauvages, notamment le soulagement des crampes musculaires, la polyarthrite rhumatoïde et les symptômes de la ménopause et de la prévention du diabète.

    Au cours des siècles, les ignames ont glané quelques autres noms, y compris la racine de Chine, la racine de rhumatisme ou la racine de colique, qui ont un sens selon les utilisations potentielles susmentionnées, mais ils ont même été appelés os du diable, dont les spéculateurs ont conclu leurs racines sont minces, longues et emmêlées, ce qui leur donne un aspect squelettique. Les racines et les rhizomes sont généralement utilisés en médecine naturelle.

    Beaucoup de gens croient que la différenciation des ignames de légumes racines et des patates douces est simplement une question de sémantique, mais les deux ne sont même pas le même type de plante. Les ignames font partie de la famille Dioscoreae, qui comprend des gloires du matin, alors que les patates douces appartiennent à un genre appelé Convolvulaceae. 1

    Les ignames , du mot sénégalais "nyami", signifient "manger". Ils n'ont qu'une seule graine embryonnaire, alors que les patates douces en ont deux. Les ignames sauvages, contrairement aux patates douces, sont rugueuses, squameuses et généralement plus longues, mais elles sont plus humides et moins féculentes en comparaison.

    L'écorce externe de la racine de l'igname sauvage (Dioscorea rotundata) est riche en un composé appelé saponine, qui, selon les recherches, peut aider à réduire l'inflammation et à équilibrer la flore intestinale . Non trouvé dans les patates douces, les saponines comprennent la dioscine, la diosgénine et la dioscorine, dont une étude, entre autres, dit: «Ils présentent des activités antioxydantes, antihypertensives, immunomodulatrices, et peuvent protéger les cellules épithéliales des voies respiratoires contre la destruction des allergènes. 2

    Les saponines ont des propriétés qui combattent l'inflammation et aident apparemment à se détendre et à traiter un certain nombre de conditions impliquant vos muscles abdominaux et pelviens, ainsi que les conditions arthritiques et rhumatismales, selon The Natural Path. En outre:

    "Diosgenin a été identifié en 1936 par des scientifiques au Japon. Cela a ouvert la voie à la synthèse de la progestérone et de telles hormones corticostéroïdes telles que la cortisone. Diosgenin a également été le point de départ dans la création de la première pilule contraceptive, en dépit du fait qu'il n'y a aucune suggestion que la plante a été utilisée comme contraceptif dans le passé.

    Plus de 200 millions de médicaments d'ordonnance par an sont vendus qui contiennent des dérivés de cette plante en eux. L'igname sauvage est récolté à l'état sauvage et cultivé dans tout le Mexique pour alimenter l'industrie pharmaceutique en diosgénine. Cette substance est utilisée pour traiter les problèmes d'hormones sexuelles, produire des contraceptifs, ménopause, syndrome prémenstruel, problèmes sexuels, hypertension artérielle, hypertrophie prostatique, carence testiculaire l'impuissance, pour n'en nommer que quelques-uns.

    De cette plante l'industrie pharmaceutique a également produit indirectement cortisone et hydrocortisones pour la maladie d'Addison, certaines allergies, bursite, dermatite de contact, psoriasis, l' arthrite rhumatoïde, sciatiques et est utilisé dans le traitement des piqûres d'araignées recluses brunes, les piqûres d' insectes , etc. » 3

    Les composés dans la santé de yams sont-ils bénéfiques ou non?

    La médecine traditionnelle reconnaît que les ignames contiennent des composés jugés particulièrement avantageux pour des problèmes tels que la ménopause et le syndrome prémenstruel chez les femmes, et les problèmes testiculaires et prostatiques chez les hommes. On dit également que la diosgénine "influence" la production de plusieurs hormones utiles , y compris l'œstrogène et la DHEA (déhydroépiandrostérone). Nouvelles médicales Aujourd'hui 4 mentionne plusieurs avantages possibles pour la santé de manger des ignames, y compris:

    • Soulagement de la polyarthrite rhumatoïde
    • Régulation de la glycémie
    • Soulagement des crampes et des douleurs musculaires

    La Food and Drug Administration des États-Unis (FDA) n'a pas encore reconnu les avantages liés à la sécurité ou à l'efficacité des ignames sauvages. 5 Plusieurs études ne partageons pas , cependant:

    • Le "Handbook of Herbs and Spices" identifie la diosgénine comme le stéroïde principal contenu dans la saponine qui peut supprimer l'inflammation et la prolifération et induire l'apoptose dans une variété de cellules tumorales. 6
    • La saponine a été décrite dans une étude coréenne comme une «biomolécule bioactive prometteuse avec diverses propriétés médicinales importantes.» 7 Un autre igname et son constituant actif allantoïne ont le potentiel de moduler le stress oxydatif, les activités antioxydantes et les profils lipidiques; améliorer la fonction rénale et hépatique ; promouvoir la libération de GLP-1; et améliore la fonction des cellules β 8 , maintenant ainsi les niveaux d'insuline et de glucose. 9
    • Un examen approfondi impliquant des chercheurs américains, vietnamiens, singapouriens, australiens et indiens a noté que la diosgénine pouvait «prévenir la cancérogenèse en agissant comme antioxydant et anti-inflammatoire, et qu'elle pouvait induire l'apoptose des cellules cancéreuses». être utile en tant qu'agent anticancérigène. " 10
    • La diosgénine dans les ignames (ainsi que le fenugrec ) a été montrée dans une autre étude pour augmenter le flux de lait et faciliter l'accouchement. 11 La diosgénine a été notée comme exerçant des effets antidiabétiques, ainsi que des activités hypolipidémique, hypoglycémique, anti - oxydant, anti-inflammatoires et anti - prolifératives (cancer cellule d'inhibition). 12

    Qu'en est-il des avantages pour la santé des patates douces?

    Apparemment, les producteurs d'aliments ont renoncé à essayer de déterminer ce qu'est un igname et ce qu'est une patate douce. En fait, le ministère de l'Agriculture des États-Unis exige maintenant que les étiquettes sur les ignames mentionnent également les «patates douces» pour arrêter la confusion, même si elles ne sont techniquement pas les mêmes. 13 En conséquence, à moins que vous effectuez une recherche spécifiquement pour les ignames, on trouve habituellement sur les marchés internationaux, vous finirez probablement avec des patates douces.

    Leurs saveurs sont remarquablement similaires, tout comme, sans doute, leur apparence générale. Ajoutant à la confusion, il existe de nombreuses variétés de patates douces, mais plus de 600 types d'ignames, 95 pour cent d'entre eux cultivés en Afrique. Les extérieurs peuvent être brun, rouge, violet, jaune ou blanc, avec des couleurs chair allant du blanc au jaune à l'orange.

    Y a-t-il donc des avantages pour la santé associés à la consommation de patates douces? Même s'ils sont assez sucrés pour être considérés comme des desserts dans certains milieux, ils sont toujours très nutritifs. Riche en vitamines, c'est l'une des meilleures sources de vitamine A, associée aux bienfaits anti-âge, à la prévention du cancer et au maintien d'une bonne vision 14 , ainsi qu'aux B5, B6, niacine, thiamine et riboflavine, plus caroténoïdes. Selon Live Science:

    "Les patates douces ont des avantages nutritionnels plus puissants que les ignames. Les patates douces et les ignames sont des aliments sains, et ils se ressemblent. Cependant, les patates douces ont des concentrations plus élevées de la plupart des nutriments et plus de fibres. » 15

    Données sur la nutrition compare les attributs des deux légumes et des rapports qui ignames bouillies ou cuites au four 16 sont de très bonnes sources de fibres, de la vitamine C, le potassium et le manganèse, alors que « cuit » ou cuit au four patates douces 17 sont de bonnes sources de fibres, de la vitamine B6 et de potassium , et une "très bonne" source de vitamines A et C et de manganèse.

    Il convient de noter, cependant, que la façon dont ils sont préparés a un impact sur la puissance nutritionnelle de leurs vitamines et minéraux. Le fait de les frire compromet naturellement tous les aspects de la santé, principalement en raison de la réduction des sucres, de l'huile de cuisson que vous utilisez et des températures élevées, ce qui peut augmenter le potentiel de formation d'acrylamide. L'Institut national du cancer appelle l'acrylamide un «cancérogène potentiel pour l'homme». Il est similaire à ce qui se passe dans la fumée du tabac. 18 Valeur nutritive affirme:

    "L'ébullition peut effectivement conserver la plupart du pouvoir antioxydant des patates douces, comparé à la torréfaction et à la vapeur. Si l'on compare la cuisson à l'ébullition au microscope, l'ébullition permet d'éclaircir les parois cellulaires et de gélatiniser l'amidon, ce qui peut améliorer la biodisponibilité des nutriments. En même temps, l'indice glycémique des patates douces bouillies se situait à environ la moitié de celui de la cuisson ou de la torréfaction, de sorte que les patates douces bouillies nous donnent moins de pointe de sucre dans le sang.

    Assurez-vous de garder la peau, cependant. La pelure d'une patate douce a presque 10 fois plus de pouvoir antioxydant que la chair ... Cependant, la nutrition de la peau prend un coup lorsqu'elle est cuite, ce qui élimine plus des deux tiers des antioxydants, alors que le micro-ondes ou l'ébullition sont comparativement plus doux. La même chose est vraie pour le reste de la patate douce. La cuisson peut également entraîner une baisse de 80% des niveaux de vitamine A, deux fois plus que l'ébullition. » 19

    Comment la consommation d'igname et de patate douce est liée à la prévention des maladies

    Cultivées depuis environ 10 000 ans, les patates douces sont originaires d'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, tandis que la plupart des ignames proviennent d'Afrique. Pourtant, Natural Food Benefits 20 note comment ces nutriments et d'autres nutriments sont liés aux bienfaits globaux pour la santé, à des degrés similaires, dans les ignames comme dans les patates douces :

    Cœur - La vitamine B6 aide à décomposer l'homocystéine, une substance qui contribue au durcissement des vaisseaux sanguins et des artères, 21 tandis que les niveaux élevés de potassium aident à abaisser votre tension artérielle et à réguler votre rythme cardiaque.

    Contrôler la glycémie - On les appelle les pommes de terre «douces», mais elles ont un faible indice glycémique, ce qui signifie qu'elles libèrent lentement des sucres dans la circulation sanguine, ce qui contribue également à maintenir l'énergie; le manganèse aide à métaboliser les glucides et à maintenir le taux de sucre dans le sang.

    Lutte contre l'immunité et l'inflammation - Les vitamines A (les patates douces orange en contiennent plus) et E soutiennent un système immunitaire sain, et les antioxydants supplémentaires sont de la variété pourpre, en raison de la teneur en anthocyanes. 22

    Digestion et régularité - La fibre est abondante dans les ignames et les patates douces, ce qui est important parce que les fibres aident à maintenir la régularité et la santé du système digestif. 23

    Modulation du stress - Le magnésium présent dans les patates douces fournit des composés déstressants qui favorisent la relaxation et la sensation de calme, en plus de favoriser la santé des os, des muscles, du sang, des artères et des nerfs. 24

    Peau et les cheveux - La vitamine A contribue également à protéger contre les dommages dus au soleil , 25 et composés offrent C et E pour favoriser la croissance de collagène pour une peau saine et éclatante. 26

    Prévention du cancer - Les patates douces oranges ont des propriétés anticancéreuses élevées grâce aux bêta-carotènes, en particulier le cancer de l'ovaire chez les femmes ménopausées et le cancer du sein chez les femmes préménopausées, et la variété violette aide à combattre la croissance des cellules cancéreuses. 27

    Nouvelles médicales Aujourd'hui 28 suggère également que l'igname sauvage comme un supplément peut être «sans danger pour la plupart des gens», mais que de grandes quantités pourraient causer des nausées, des problèmes digestifs, des vomissements et des maux de tête. Les réactions allergiques sont également possibles, et on ne sait pas assez si les jeunes enfants ou les femmes enceintes, qui allaitent ou qui ont des problèmes hormonaux, comme le cancer du sein ou des tumeurs utérines non cancéreuses, devraient l'utiliser. 29

     

    Par le Dr Mercola

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources et références

    mercola.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Combattre le psoriasis avec ces remèdes d’origine naturelle

     

     

     

     

     

     

    Le psoriasis est une maladie cutanée d'origine génétique qui peut être aggravée par différents facteurs. Il est donc important de connaître certains remèdes pour calmer vos symptômes.

    Combattre le psoriasis avec ces remèdes d’origine naturelle

    Le psoriasis est une maladie chronique de la peau qui est très difficile à traiter et qui s’aggrave habituellement avec l’âge. Tout facteur peut être le déclencheur d’une épidémie ou l’aggravation de ce trouble, comme un aliment, une situation de stress ou un changement soudain du temps.

    Toute maladie qui affecte la peau sera source de complexes. Cependant, l’important n’est pas de se laisser emporter par ces sentiments, car, sinon, nous n’allons faire qu’aggraver la situation.

    La peau est la zone la plus exposée à contracter différents types de maladies, et encore plus maintenant avec la détérioration significative de l’environnement.

    Dans cet article, nous allons vous en dire un peu plus sur cette maladie. Nous vous dirons également comment préparer des remèdes d’origine naturelle qui seront très utiles pour combattre vos symptômes.

    Les symptômes du psoriasis

    Parmi les problèmes physiques les plus courants de cette condition, on retrouve :

    • Inflammation cutanée
    • Peau qui pèle
    • Rougeurs
    • Démangeaisons
    • Dans les cas les plus graves, il cause également de la douleur

    Les zones les plus communes où les symptômes du psoriasis apparaissent sont le dos, le cuir chevelu et les extrémités. Cependant, il y a aussi des cas où il prolifère dans les organes génitaux, les aisselles ou même sous les ongles.

    Cette pathologie affecte principalement les personnes âgées de 15 à 35 ans, bien que son apparition chez les enfants et les personnes âgées ne soit pas exclue.

    Causes

    L’origine du psoriasis n’est pas connue avec certitude, bien qu’il soit connu pour avoir une composante génétique et héréditaire. En effet, si les deux parents souffrent de psoriasis, il est possible qu’un enfant sur quatre souffre de cette maladie.

    • Climatologie : les changements fréquents de froid et de chaleur peuvent causer le psoriasis.
    • Traumatisme : tout type de coup peut être le déclencheur de l’apparition du psoriasis dans la zone touchée. De même, les coups de soleil peuvent provoquer des flambées de cette maladie.
    • Médicaments : la consommation de certains médicaments peut contribuer à l’apparition ou à la prolifération des épidémies de psoriasis. Pour cette raison, il est important que nous informions notre médecin des médicaments que nous prenons.
    • Stress : toute situation qui nous cause du stress peut déclencher cette pathologie cutanée.

    Cette pathologie peut se manifester très différemment chez chaque individu, de sorte que sa classification est basée sur la forme et la gravité de la lésion.

    Recommandations

    Les recommandations pour combattre le psoriasis

     

    Il existe beaucoup de choses que nous pouvons faire en dehors du traitement que notre dermatologue nous prescrit, telles que :

    • Boire beaucoup d’eau pendant la journée
    • Hydrater la peau avec des produits naturels tels que l’aloe vera
    • Aller à la mer, car l’eau salée est très bénéfique
    • Éviter le tabac et l’alcool
    • Réduire la consommation de produits laitiers, de sucres, de graisses et de farines raffinées
    • Améliorer la fonction du foie, des reins et de l’intestin, pour faciliter l’élimination des toxines
    • Effectuer un exercice physique deux ou trois fois par semaine
    • Bien se reposer la nuit

    Les remèdes naturels pour lutter contre le psoriasis

    Les remèdes naturels nous aideront toujours à calmer les symptômes d’un grand nombre de nos maux. Cependant, il est bon de rappeler que dans des cas comme ceux-ci, ils devraient être complétés par des médicaments.

    Carotte

    La carotte, riche en antioxydants, est très bénéfique pour tous les types de problèmes de peau.

    Ingrédients

    • 2 petites carottes
    • 1 concombre

    Que devrions-nous faire ?

    • Râpez les deux ingrédients, mélangez-les bien et placez-les sur les zones touchées.
    • Laissez agir pendant 20 minutes et retirez.

    Aloe vera

    L'aloe vera pour combattre le psoriasis

     

    Cette plante est l’une des plus bénéfiques à notre corps et nous aide à soulager de nombreux symptômes différents. Dans ce cas, nous pouvons l’utiliser de deux façons :

    En tant qu’humectant

    • L’aloe vera a des propriétés hydratantes étonnantes, qui vont nous aider à rénover la peau, et à protéger la peau inférieure aux démangeaisons.
    • Appliquez l’aloe vera directement sur la zone touchée. Immédiatement, vous remarquerez une amélioration.

    En jus

    Prise en jus, elle favorise le bon fonctionnement de l’intestin. Cet organe est étroitement lié au psoriasis et nous devons essayer de maintenir une bonne évacuation.

    Ingrédients

    • Une feuille d’aloe vera
    • 3 tasses d’eau (750 ml)

    Préparation

    • Mettez les ingrédients directement dans le mixeur, et mélangez bien.
    • Il est recommandé de boire le mélange 3 fois par jour, jusqu’à ce que vous remarquiez une amélioration.

    Huile de lin

    Les acides gras essentiels oméga 3 contenus dans le lin sont très bénéfiques pour la santé de la peau, notamment pour le psoriasis. Ils nous nourrissent de l’intérieur et empêchent le dessèchement et les démangeaisons causées par cette maladie.

    Que devrions-nous faire ?

    • Prenez tout d’abord deux cuillères à soupe de cette huile (30 ml) et mettez-les sur les paumes de vos mains.
    • Appliquez directement sur les zones affectées et laissez poser 20 minutes, puis retirez. Les quantités dépendent des endroits où la maladie se trouve.
    • Vous pouvez également opter pour l’huile de coco, car c’est aussi un excellent hydratant.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Infusion d’aiguilles de pin : Fortifiez-vous avec ce tueur de cancer inhabituel et tonique général

     

     

     

     

     

     

    pin

     

    Bien qu’utilisé pendant des siècles par les Amérindiens, l’infusion d’aiguilles de pin n’est pas connue du grand public aujourd’hui. Pourtant, cela vaut certainement la peine de se familiariser avec ce breuvage non conventionnel si vous souhaitez améliorer la clarté mentale, vaincre les maladies infectieuses et même le cancer.

     

    Fait intéressant, les aiguilles de pin arborent plus de vitamine C qu’un jus d’orange fraîchement pressé et étaient utilisées par les premiers colons d’Amérique du Nord pour éviter le scorbut – une maladie associée à une carence en vitamine C. En raison de leur forte concentration en antioxydants, les aiguilles de pin sont également reconnues comme stimulant puissant de l’immunité par les chercheurs.

    Propriétés de guérison

    L’huile contenue dans les aiguilles de pin, comme celle de l’eucalyptus, protège contre un grand nombre de problèmes de santé et d’organismes nuisibles ou toxiques. Le Dr Edward F. Group III, fondateur du Global Healing Center, énumère les propriétés suivantes:

    • Renforce l’immunité
    • Soulage les infections bronchiques et des sinus
    • Désinfecte les champignons, les levures et l’Escherichia coli
    • Protège contre le rhume et la grippe
    • Neutralise les radicaux libres
    • Protège contre la dégénérescence musculaire, les maladies oculaires et des troubles du système nerveux
    • Utile pour le traitement de l’eczéma, du pied d’athlète, du psoriasis et des furoncles.

    Par ailleurs, Rural Survival ajoute que le pin est une bonne source de vitamine A et contribue à améliorer la clarté mentale, et Doug Wallace indique dans l’article « Un autre tueur du cancer? Les aiguilles de pin », que cette plante est efficace dans la sclérose, les allergies, les calculs rénaux, l’obésité, la dépression et les tumeurs.

    Et en effet, la recherche publiée dans Nutrition and Cancer a découvert que les aiguilles de pin manifestent de puissants effets antioxydants, antimutagènes et antiprolifératifs sur les cellules cancéreuses et également des effets anti-tumoraux in vivo et souligne leur utilité potentielle dans la prévention du cancer.

    Et cette étude a révélé que les aiguilles de pin sont une source exceptionnelle de proanthocyanidine, un composé qui présente de fortes caractéristiques antioxydantes.

    aiguilles-de-pins3

    Comment préparer (en toute sécurité) une infusion d’aiguilles de pin

    La première étape – et la plus importante – pour préparer une infusion d’aiguilles de pin est d’identifier une espèce sûre. Le pin blanc est largement considéré comme le meilleur choix. Ensuite, récoltez une poignée de jeunes aiguilles de pin d’une couleur vert vif. Assurez-vous de sélectionner des arbres qui n’ont pas été traités et qui sont situés à l’écart des routes. Retirez la partie marron à la base des aiguilles et hachez-les grossièrement. Mettez les aiguilles de pin dans un récipient résistant à la chaleur et versez de l’eau bouillante sur les aiguilles. Couvrez et laissez infuser pendant 10 minutes. Filtrez, ajoutez du miel selon votre goût et buvez immédiatement.

    Conifères toxiques

    Ne cueillez PAS les aiguilles des arbres suivants car elles sont toxiques :

    • Pin ponderosa (aussi appelé pin jaune, ou pin à bois lourd)
    • Pin tordu
    • Genévrier commun
    • Cyprès de Monterey
    • If commun
    • Araucaria ou pin de Norfolk
    • Casuarina ou pin Australien (espèce tropicale)

    Un dernier mot de prudence: Les femmes enceintes ou qui envisagent d’être enceintes ne devraient pas ingérer de thé d’aiguilles de pin en raison du risque d’avortement.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources:
    www.naturalnews.com
    www.ncbi.nlm.nih.gov
    www.globalhealingcenter.com
    www.ncbi.nlm.nih.gov
    www.ruralsurvival.info
    www.gaiahealthblog.com
    www.phytochemicals.info

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le meilleur légume anti-cancer

     

     

     

     

     

    légume-anticancer2

     

     

    Cela ne signifie pas que certains légumes sont mieux que d’autres. Certains de ces légumes ciblent de multiples cancers à la fois. Donc, en utilisant ces nouvelles données révolutionnaires, nous allons jouer à « Quel est le plus sain? ».

     

    Imaginez que vous faites la queue à l’un de ces endroits qui faits des salades sur mesure, où vous aurez à choisir votre laitue, choisir vos garnitures, puis choisir votre sauce. Supposons que vous n’ayez pas de forts antécédents familiaux pour un cancer particulier, et donc, ne cherchez pas à vous concentrer à éviter une tumeur plutôt qu’une autre.

    Tout d’abord, nous allons choisir notre laitue. Boston, endive, trévise, romaine, ou épinards? Laquelle est la plus saine? Sur les cinq, les épinards sont le n°1 contre le cancer du sein – rappelez-vous, plus c’est bas sur le graphique, meilleur c’est pour ralentir ces cellules cancéreuses. N°1 contre les tumeurs du cerveau, n°1 contre le cancer du rein, n°1 contre le cancer du poumon et les tumeurs cérébrales chez les enfants – c’est pourquoi nous devons donner à manger des épinards à nos enfants! N°1 contre le cancer du pancréas, le cancer de la prostate et le cancer de l’estomac.

    Maintenant, ce n’est pas le n°1 général; il y a 16 légumes plus puissants pour arrêter la croissance du cancer de l’estomac que les épinards. Mais de ces cinq salades, les épinards l’emportent dans l’ensemble, contre tous les types de cancer testés.

    Que faire si l’endroit qui fait des salades a dit qu’ils n’avaient plus d’épinards, cependant? Laquelle vient en deuxième position, sur les quatre restantes à choisir? Pour le cancer du sein, la trévise est n°2. Contre les tumeurs du cerveau? Trévise. Le cancer du rein? Trévise. Trévise, romaine, trévise, trévise et trévise. Donc, dans l’ensemble, parmi ces légumes verts, la trévise est le deuxième le plus sain.

    Retour au menu. Ensuite, nous choisissons quatre garnitures. Là, il y a une longue ligne de personnes derrière vous, attendant que nous fassions notre choix. Nous ne disposons pas de temps pour réfléchir et choisir les quatre meilleures absolues, mais nous pouvons au moins estimer à peu près où ils se trouvent sur le graphique.

    Oui ou non? Selon ces nouvelles données étonnantes, les carottes ralentissent-elles les taux de croissance des cellules cancéreuses de plus de 50%? Oui ou non? La réponse est non. Non, non, non, non, non, non, et non. Donc, les carottes râpées ne vont pas être notre meilleur choix de garnitures.

    Qu’en est-il des betteraves râpées? Oui ou non? Oui. Super oui! Tumeur du cerveau? Betterave. Le cancer du rein est un non; presque 50%, mais pas tout à fait. Mais ensuite oui, oui, oui, oui, oui. Donc, dans l’ensemble, oui pour les betteraves.

    Mettons-nous du concombre sur notre salade? Aussi savoureux soient-ils, non. Pour la plupart des cancers, il a supprimé la croissance des cellules tumorales à moins de à 50%.

    Qu’en est-il des tomates? Pas de tomates, soit.

    Qu’en est-il d’une pomme de terre? Vous pouvez en fait choisir des pommes de terre pour votre salade. Oui ou non? Pas de pommes de terre, soit.

    Attendez une seconde; pas de laitue iceberg, de carottes, de concombres, de tomates, de pommes de terre, C’est tout ce que les gens mangent! C’est ça le problème. Même les gens qui mangent des légumes, ne mangent pas vraiment des légumes. La majorité des légumes que les gens mangent couramment ont peu d’effet.

    Rentrons dans le vif du sujet: la file d’attente à l’endroit qui fait des salades a maintenant dépassé la porte. Dans cette étude, il y avait un grand gagnant. Un légume qui a complètement arrêter à 100% la croissance du cancer chez sept des huit lignées tumorales. L’un des résultats les plus importants de l’année. Quel légume était-ce? Etait-ce le chou chinois? Le brocoli, les choux de Bruxelles, les crosses de fougères, l’ail, le chou frisé ou le chou rouge?

    N°1 contre le cancer du sein? L’ail. N°1 contre les tumeurs du cerveau? L’ail. N°2 contre le cancer du rein. L’ail. Cancer du poumon? L’ail. Tumeurs cérébrales chez les enfants? L’ail. Le cancer du pancréas? L’ail. Le cancer de la prostate et le cancer de l’estomac? L’ail. Donc, pourrais-je suggérer une vinaigrette aillée?

    Mais attendez. Est-ce simplement que l’ail est toxique pour toutes les cellules? Oui, il arrête la croissance des cellules cancéreuses, mais peut-être qu’il arrête aussi la croissance des cellules saines? Ce ne serait pas bon. Ils ont testé cela. Les barres noires sont les cellules cancéreuses; les barres blanches sont les cellules normales. Comme vous pouvez le voir, L’ail démolit les cellules cancéreuses, mais ne touche pas aux cellules normales, et la même chose avec à peu près tous les légumes. Ils sont sélectifs; ils s’en prennent aux cellules cancéreuses, mais laissent tranquille les cellules normales. Les légumes sont étonnants.

    Maintenant, si vous ne choisissez pas l’ail, et choisissez plutôt l’un des autres légumes, vous n’étiez sans doute pas loin. Les deux meilleures familles de légumes pour la prévention du cancer sont les légumes crucifères, comme le brocoli, le chou frisé, le chou et la famille des alliacés – comme l’ail, les oignons et les poireaux. Permettez-moi de reprendre tout cela une dernière fois pour mettre en évidence ce concept important.

    En partant du début. Les légumes crucifères en vert; les légumes de la famille des alliacés en jaune. Donc ce que je veux vous faire remarquer est le regroupement des couleurs sur le côté droit, ce qui illustre la puissance de ces deux classes de légumes que l’on peut qualifier de superaliments, que ce soit pour le cancer du sein, le cancer du cerveau, le cancer du rein, le cancer du poumon ou le cancer du cerveau.

    Fait intéressant, vous remarquerez que le chou chinois est souvent une sorte d’intrus – apparemment le moins sain des légumes crucifères. Le cancer du pancréas, le cancer de la prostate, et enfin, le cancer de l’estomac.

    Donc, vous savez toutes ces recettes à partir d’ail et d’oignons, puis vous les ajoutez à des légumes verts? Telle est la façon de manger.

    Les chercheurs concluent: « L’inclusion des crucifères et des alliacés dans le régime alimentaire est essentiel pour les stratégies de chimioprévention (ou de prévention du cancer) alimentaires efficaces. »

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources :
    nutritionfacts.org
    www.sciencedirect.com

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 10 raisons de manger une pomme chaque jour

     

     

     

     

     

     

    Savez-vous que la pomme est un fruit idéal pour réguler l'appétit ? De plus, grâce au phosphore, elle nous aide à trouver le sommeil et à stimuler la mémoire.  

    10 raisons de manger une pomme chaque jour

     

    Les pommes englobent de multiples variétés différentes dans le monde entier. C’est aujourd’hui l’un des meilleurs fruits qui existe. Saines et riches en nutriments, elles sont excellentes pour la santé! 

    Pendant de nombreuses années, elles ont été utilisées comme un ingrédient de base pour préparer de multiples recettes, car leur goût se marie très bien aux salades, aux desserts et à d’autres préparations qui plaisent au palais.

    Mais outre ces bienfaits, des recherches réalisées ces dernières années concernant leur consommation, ont démontré qu’ingérer au moins une pomme par jour peut améliorer la santé.

    Malgré cela, aujourd’hui beaucoup de gens en mangent peu ou méconnaissent ses bienfaits.

    Dans la suite de cet article, nous allons vous donner 10 raisons pour lesquelles vous ne pourrez plus vous passer des pommes, pour être en bonne santé.

    1. Elle stimule la santé cérébrale

    Ameliorez-votre-sante-cerebrale-500x333

     

    Dans la peau de la pomme, se concentre un puissant antioxydant connu sous le nom de quercétine, qui pourrait être encore plus puissant que la vitamine C dans la protection des cellules cérébrales contre le dommage oxydant que provoque l’action des radicaux libres.

    La consommation d’une pomme par jour peut permettre de conserver une bonne mémoire et de prévenir les dommages neurologiques.

    2. Elle est anti-cancer

    La pomme contient d’importants niveaux de catéchines et de quercétine, des antioxydants qui inhibent les molécules des radicaux libres qui donnent lieu au développement des cellules cancérigènes.

    Les composés présents dans la peau de la pomme, peuvent jouer un rôle important dans la prévention du cancer du foie, du côlon et du sein.

    3. Elle nettoie les artères

    La pomme contient un type de fibre connue sous le nom de pectine, qui est capable de réduire les niveaux de mauvais cholestérol qui, à long terme, bouche les artères.

    De plus, ses agents antioxydants protègent le système cardiovasculaire en empêchant que les graisses n’adhèrent aux parois artérielles.

    4. Elle atténue le risque de diabète

    Moindre-risque-de-diabete-500x331

     

    Une personne qui mange une pomme par jour a moins de risque de souffrir de diabète en comparaison avec une personne qui n’en consomme pas.

    La pectine aide à réguler les niveaux de sucre dans le sang grâce à sa capacité à libérer les sucres et les métaux lourds comme le mercure et le plomb.

    5. Elle réduit le risque d’accidents vasculaires cérébraux

    Les composés antioxydants et les nutriments de la pomme pourraient diminuer le risque de souffrir d’un ictus ou d’une hémorragie cérébrale.

    Une étude réalisée par des scientifiques de l’Université de Wageningen aux Pays Bas, a démontré que les personnes qui consommaient une grande quantité de pommes (avec des fruits blancs et des légumes) avaient moins de risques de souffrir de problèmes vasculaires cérébraux.

    6. Elle régule le fonctionnement intestinal

    Une pomme peut apporter jusqu’à 5 grammes de fibres, un composé nécessaire pour réguler le fonctionnement intestinal et prévenir des maladies comme les diverticules ou les hémorroïdes.

    Cela peut sembler contradictoire, mais la pomme agit aussi comme un anti-diarrhéique naturel et un léger laxatif. 

    Ainsi, elle est idéale pour les cas de colite ou de gastroentérite mais également pour lutter contre la constipation.

    7. Elle aide à mincir

    Aide-a-mincirr-500x334

     

    Nous ne pouvons pas affirmer que la pomme est un aliment brûle-graisses naturel car jusqu’à aujourd’hui, il n’y a pas de preuve scientifique qui le vérifie.

    Cependant, on peut dire qu’il s’agit d’un fruit idéal pour soutenir un régime amincissant, car il améliore la digestion, il est très faible en calories et son fort apport en fibres génère une sensation de satiété qui empêche l’ingestion excessive de nourriture.

    8. Elle améliore la qualité du sommeil

    La pomme a un léger effet sédatif grâce à sa haute teneur en phosphore. Il est recommandé d’en manger avant de dormir pour prévenir les problèmes de sommeil comme l’insomnie.

    De plus, le phosphore est conseillé pour renforcer la mémoire et pour prévenir les dommages dans le cerveau.

    9. Elle prend soin de la santé dentaire

    La pomme a obtenu le surnom de « brosse à dents de la nature » car elle a la capacité de nettoyer les dents et de réduire le nombre de bactéries qui peuvent provoquer des caries.

    Bien sûr, elle n’assure pas une hygiène complète et adéquate mais au moins, elle sert dans les cas d’urgence, lorsque l’on n’a pas de brosse à dents ou de dentifrice sous la main.

    10. Elle est bonne pour les os

    Le calcium n’est pas l’unique minéral dont les os ont besoin pour être en bonne santé.

    En effet, la pomme peut être très utile pour la santé de nos os, car elle leur apporte du bore, un minéral qui a rôle important dans le système osseux.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment détoxifier votre corps des OGM et des pesticides

     

     

     

     

     

     

    detox

     

    La détoxification peut être dure pour le corps et causer une grande variété d’effets secondaires alarmants. Après tout, les substances étant éliminées sont généralement assez horribles, constituées de produits chimiques toxiques provenant de résidus de pesticides, de sous-produits des aliments OGM, de produits pharmaceutiques, des résidus de la chimiothérapie, des radicaux libres, de métaux lourds, d’aluminium, de rayonnement.

     

    Il existe de nombreux produits et et méthodes de détoxification disponibles – certains plus coûteux que d’autres – et certains provoquent des expériences très intenses avec des effets secondaires potentiellement dangereux. Nous vous conseillons de choisir une méthode plus naturelle.

    Cependant, il existe plusieurs façons d’éliminer ces substances nocives en douceur. Ces techniques peuvent prendre un peu plus longtemps que certains programmes de détoxification plus sévères; cependant, si vous prenez votre temps, une ou plusieurs de ces méthodes naturelles devraient fonctionner pour vous.

    Pectine

    La pectine de fruit est probablement la méthode la plus douce de détoxification des polluants. La pectine provient de la partie fibreuse du fruit et est le plus souvent trouvée dans la chaire des limes, des citrons et autres agrumes, ainsi que dans les pommes. D’autres sources de pectine sont les bananes, les raisins, les carottes et le chou. La pectine aide à relâcher les métaux lourds, les produits chimiques et d’autres substances dans le flux sanguin, où elle se lie à eux et les éliminent du corps. Manger simplement des fruits riches en pectine aidera à nettoyer votre système, ou vous pouvez ajouter un produit de pectine à un verre d’eau, de jus de raisin bio ou de jus de légumes frais pour accélérer le processus de détoxification. Méfiez-vous de la pectine vendues dans les épiceries, car certaines marques peuvent contenir du glutamate. Consultez les magasins d’aliments santé pour les meilleurs produits.

    Coriandre

    La délicieuse herbe culinaire qu’est la coriandre se trouve être l’un des agents de détoxification les plus efficaces et doux du mercure, des métaux lourds et d’autres contaminants toxiques. Vous pouvez préparer du jus de coriandre ou simplement inclure l’herbe fraîche dans votre alimentation en pesto ou en assaisonnement pour contrôler la quantité consommée et limiter les effets secondaires indésirables. Elle est bon marché et fonctionne sans ajout de produits chimiques synthétiques. La coriandre possède également des propriétés antibactériennes et anti-fongiques, réduisant rapidement l’infection et l’inflammation alors qu’elle nettoie votre corps.

    Chlorella

    La chlorella est une algue unicellulaire qui se développe dans l’eau douce. Certaines des meilleures réserves de chlorella sont venues du Japon; cependant, faites preuve de prudence lors de l’achat de chlorella japonaise en raison de l’exposition possible aux radiations de Fukushima. La chlorella est un superaliment facile à digérer surtout connue pour être en mesure d’éliminer le mercure et d’autres métaux lourds des cellules. Trop de chlorella peut produire des effets secondaires – la plupart du temps dans le tube digestif – là où elle se lie le mieux au mercure pour l’éliminer. Commencez avec une faible quantité et augmentez lentement pour une cure de détoxification douce.

    Herbe de blé

    Faire des jus de légumes et d’herbes fraîches telles que l’herbe de blé ou d’orge est un excellent moyen d’éliminer les toxines du système. L’herbe de blé est riche en contenu nutritionnel, et fournit des vitamines, des minéraux et les neuf acides aminés essentiels. L’herbe de blé peut être une cure de détoxification puissante, alors commencez lentement avec seulement une petite quantité de jus pour que cela reste doux – 15 ml par jour – et augmentez pour éviter les symptômes.

    Utiliser des produits de détoxification douce exige que vous répétiez les traitements pendant un certain temps jusqu’à ce que tous les symptômes aient disparu. Les effets secondaires peuvent inclure des nausées, des vomissements, des douleurs musculaires et des douleurs, des étourdissements et de la fatigue. En outre, la détoxification peut empirer votre état temporairement. C’est juste les toxines sortant de votre système et cela devrait passer sous peu. Si les effets secondaires sont graves, réduisez la quantité de ce que vous utilisez pour la détoxification. Si les symptômes persistent, arrêtez et consultez votre professionnel de santé naturelle pour d’autres instructions.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources : naturalnews.com

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 4 aliments à éviter dans le cadre d’un régime amaigrissant

     

     

     

     

     

     

    Quels sont les aliments à éviter dans un régime amaigrissant ? Nous allons vous en parler dans cet article.

    4 aliments à éviter dans le cadre d’un régime amaigrissant

    Lorsque vous songez à perdre du poids, il est courant de ne se concentrer que sur ce que vous pouvez manger. Cependant, il est important de considérer aussi les aliments à éviter pour perdre du poids dans un régime alimentaire. Il vous sera ainsi plus facile de faire des choix lorsque vous planifiez votre menu hebdomadaire ou lorsque vous sortez manger au restaurant.

    Voici une liste des aliments qu’il vaut mieux laisser de côté pendant un certain temps. Si jamais vous avez une envie ou pas d’autre choix, ce n’est pas si grave. Mais l’idée est de ne pas faire d’excès. Prête ? Alors prenez note et évitez-les.

    1. Les frites

    C’est l’un des aliments qu’il faut éviter pour perdre du poids dans un régime et qui a été diabolisé par la plupart des gens. Mais en réalité, les pommes de terre ne doivent pas forcément être exclues de votre menu.Une pomme de terre cuite à l’eau, à la vapeur ou au four vous donnera de l’énergie et des fibres.

    les pommes de terre font partie des aliments à éviter pour perdre du poids

     

    Par contre, il faut absolument éviter les pommes de terre qui ont subi un processus de friture profonde. Cela comprend :

    • Frites
    • Gratin dauphinois
    • Chips avec beaucoup de sel ou d’autres assaisonnements

    Le problème avec ces recettes, c’est que même une très petite portion est trop riche en calories. De plus, les portions de ces préparations sont si petites que vous en reprenez toujours. Des études montrent que la consommation de ces aliments peut affecter votre santé globale et augmenter votre poids en très peu de temps.

    Au cas où vous avez vraiment envie de frites, vous feriez mieux de faire vos propres frites au four. Pour leur donner de la saveur, ajoutez des épices et jouez avec de nouvelles saveurs. Si vous préférez quelque chose de plus traditionnel, il suffit d’ajouter du sel et du poivre.

    Vous obtiendrez le même effet sans toutes les calories et les risques pour la santé.

    2. Les collations avec uniquement des aliments sucrés

    Les glucides sont un autre des aliments que vous devriez éviter pour perdre du poids. Cela comprend les biscuits, le riz soufflé, les céréales, les barres de céréales, le pain, etc. Bien qu’ils soient très faciles et peu coûteux à acheter, ils contiennent des sucres simples qui causent des troubles du glucose.

    les gâteaux sucrés font partie des aliments à éviter pour perdre du poids

     

    De plus, ils ne vous rassasient que pendant une courte période. Cela signifie que dans un court laps de temps, vous aurez de nouveau faim et donc que vous n’aurez pas nourri votre corps.

    L’idéal est de satisfaire les envies du milieu de la matinée et du milieu de l’après-midi avec des aliments sains. Ceux-ci doivent contenir une portion de fibres, de glucides et de protéines.

    Voici certaines bonnes options :

    • Fromage à faible teneur en calories avec un fruit
    • 1 pomme et du beurre d’arachide
    • Yaourt avec des flocons d’avoine et quelques amandes

    3. Boissons sucrées : aliments à éviter pour perdre du poids

    Un autre aliment que vous devriez éviter pour perdre du poids, ce sont les boissons à haute teneur en sucre. On ne parle pas seulement du soda .Les cafés de machine, les jus commerciaux et tout autre liquide contenant des sucres raffinés doivent également être pris en compte.

    les boissons sucrées font partie des aliments à éviter pour perdre du poids

     

    Il a été démontré qu’une consommation excessive de ces boissons accélère la prise de poids. Pour cette raison, il est important que les enfants et les adultes évitent autant que possible les boissons sucrées.

    La meilleure option est toujours d’emporter avec vous une bouteille d’eau fraîche et non aromatisée. Si vous préférez une touche de saveur, préparez des infusions de fruits, avec de la menthe ou de la cannelle.

    Pour remplacer le café de la machine, choisissez d’apporter du café maison. De cette façon, vous pouvez contrôler la quantité de sucre et ce sera sûrement un café de meilleure qualité.

    4. Pain blanc, biscuits et similaires

    Les derniers aliments à éviter pour perdre du poids sont ceux préparés avec des farines raffinées. Le pain blanc contient habituellement des niveaux élevés de sucre, de sorte qu’il altère la glycémie.

    le pain blanc fait partie des aliments à éviter pour perdre du poids

     

    De plus, comme il est préparé avec des farines très raffinées, son apport en fibres est minime. Pour cette raison, manger 2 tranches de pain blanc par jour peut augmenter votre risque d’obésité.

    Les biscuits, gâteaux et autres produits contiennent des graisses trans malsaines. Bien qu’ils puissent être délicieux, il est préférable de les éviter complètement. Si vous avez envie d’une tranche de gâteau ou d’un biscuit, essayez d’en trouver avec de la farine complète. Ils sont moins courants et votre palais aurait un peu de mal à s’adapter, mais ils sont plus sains.

    Idéalement, faites vos propres desserts à la maison avec de la farine complète, des graines et du chocolat amer. De cette façon, vous pourrez satisfaire vos envies sans prendre du poids ou mettre votre santé en danger.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’eau d’aubergine :

    une formule naturelle pour réduire le cholestérol

     

     

     

     

     

     

    Saviez-vous que consommer de l’eau d'aubergine pendant une semaine, une fois par mois, peut être un excellent moyen de contrôler votre taux de cholestérol et d'éviter les problèmes circulatoires ?

    L’eau d’aubergine : une formule naturelle pour réduire le cholestérol

    Réduire l’hypercholestérolémie ou le taux de cholestérol élevé est l’un des grands défis de nombreuses personnes. Ce problème est l’un des plus fréquents dans notre société actuellement. En outre, il est essentiel de le réduire pour prévenir tous les types de maladies cardiovasculaires.

     

    Le cholestérol est cette maladie silencieuse qui ne présente pas de symptômes mais qui, à long terme, peut provoquer de graves problèmes cardiovasculaires ou cérébrovasculaires.

    Si votre médecin vient de vous apprendre que vos niveaux de cholestérol sont un peu trop élevés, n’hésitez pas à mettre en pratique ce remède simple à base d’aubergine. Vous verrez qu’il sera excellent pour votre santé.

    Découvrez dans cet article l’eau d’aubergine, une merveilleuse boisson dont les propriétés sont excellentes contre le cholestérol. Il s’agit d’un remède surprenant qui vous permettra de réduire le cholestérol de manière naturelle et simple. Par ailleurs, nous vous expliquons également quelles sont les clés essentielles pour y parvenir de manière définitive.

    Réduire le cholestérol

    Réduire le cholestérol est, de plus en plus, l’objectif de nombreuses personnes qui veulent avoir une meilleure santé et éliminer les médicaments de leur vie.

    Ce lipide, naturellement sécrété par le foie, a tendance à être retenu dans les parois artérielles. De plus, il est également présent dans une grande variété d’aliments. Il fait partie du groupe des «assassins silencieux» de la santé. En outre, il ne se manifeste généralement pas de façon claire tant qu’il ne provoque pas de dommages significatifs.

    Cependant, pour parvenir à le réduire, il est indispensable d’avoir le courage de faire des changements importants dans son mode de vie. C’est seulement de cette manière que vous obtiendrez des résultats satisfaisants.

    Certains aliments peuvent être très bénéfiques pour vous aider à équilibrer votre taux de cholestérol. Notez-les bien et incorporez-les régulièrement à vos plats pour prendre soin de votre santé au maximum.

    Parmi les nombreux aliments qui favorisent la réduction du cholestérol, les plus importants sont :

    • Ail
    • Noisette
    • Quinoa
    • Avoine
    • Carotte
    • Artichaut
    • Avocat
    • Gingembre
    • Pomme
    • Poire
    • Céleri

    De plus, vous pouvez également consommer du lait d’Alpiste en complément de votre traitement. Cette boisson végétale est de plus en plus populaire pour améliorer différents troubles légers de santé. Cependant, vous devez vous assurer que les graines d’Alpiste soient spécialement réservées à la consommation humaine.

    Un facteur caché : le stress

    Une bonne alimentation et des remèdes naturels adéquats sont la base pour réduire le cholestérol et améliorer vos tests sanguins en général. Grâce à un régime varié et complet, vous pourrez traiter d’autres troubles tels que les triglycérides, le glucose, le surpoids, etc.

    Cependant, vous ne devriez pas sous-estimer les dommages provoqués par le stress dans votre corps. Parmi d’autres facteurs, le stress a la capacité d’augmenter le taux de cholestérol dans l’organisme. Cela expliquerait pourquoi beaucoup de gens ont des niveaux élevés de cholestérol malgré une alimentation très saine ou après un traitement.

    Quand les artères perdent leur flexibilité, le sang circule mal car l’artère devient plus étroite, et, avec le temps, la circulation se fait de plus en plus difficile.  Si l’on tient compte des risques élevés que cela représente, on se rend compte qu’il est important d’adopter des habitudes permettant de réduire les niveaux de cholestérol dans le sang, et ainsi éviter des conséquences néfastes à l’avenir.

    Les bienfaits de l’aubergine

    L’aubergine est un aliment très ancien dont l’origine en Asie remonte au moins à 2000 ans avant JC. Lors de son expansion à travers le monde ce légume a traversé des périodes de mauvaise réputation. Probablement que l’aubergine n’était pas consommée de la bonne façon et qu’elle provoquait des indigestions et d’autres problèmes.

    Pour cette raison, nous soulignons l’importance de bien cuire ce légumesi vous l’utilisez dans d’autres remèdes similaires à celui que nous partageons avec vous dans cet article. Cela est dû à la présence d’un composant appelé solanine dans ce légume. C’est un type d’alcaloïdes qui peut être dangereux si les aubergines sont consommées crues.

    Les utilisations de l’aubergine ne se limitent pas seulement à des recettes culinaires. Grâce à sa forte teneur en acide chlorogénique, un puissant antioxydant, il semblerait que l’aubergine puisse permettre de contrôler les niveaux élevés de cholestérol, de lutter contre l’action des radicaux libres et de perdre du poids.

    Grâce à sa composition chimique, à ses enzymes et à ses antioxydants, l’aubergine agit comme un remède très efficace pour éliminer les toxines et tous les éléments nocifs qui s’accumulent dans notre organisme du fait d’une mauvaise alimentation, ou d’une trop grande sédentarisation. En effet, l’aubergine contient des composés appelés glycoalcaloïdes, qui peuvent vous aider à optimiser les fonctions de votre foie.

    L’aubergine contient une teneur élevée en eau et des petites quantités de vitamines A, B et C ainsi que des minéraux tels que le phosphore, le fer, le magnésium ou le calcium. Elle est faible en calories et la peau ainsi que les graines contiennent de bonnes quantités de fibres.

    Découvrez à présent toutes les propriétés de l’aubergine pour votre santé.

    Propriétés de l’aubergine pour la santé

    Dans cet article, nous mettons en évidence les propriétés de l’aubergine pour réduire le cholestérol. Cependant, ce prodigieux légume contient beaucoup d’autres bienfaits pour la santé.

    L’acide chlorogénique contenu dans l’aubergine dispose également d’une action anti-inflammatoire et antibiotique, qui contribue à traiter différentes maladies, comme les rhumatismes et l’arthrite.

    De plus, elle permet de maintenir le foie et la vésicule biliaire dans un excellent état de fonctionnement. Ces deux organes jouent un rôle important dans la mise en action de notre métabolisme.

    Les principales propriétés de l’aubergine sont, entre autres, les suivantes :

    • Elle détend le système nerveux
    • Elle combat la rétention de liquide et les gonflements
    • Elle facilite la cicatrisation des plaies et des hémorragies
    • Elle régule l’hypertension artérielle
    • Elle combat l’insomnie
    • Elle élimine les toxines du corps
    • Elle calme les douleurs
    • Elle soulage les gaz digestifs
    • Elle réduit les rhumatismes et l’arthrite
    • Elle élimine les verrues, en application topique
    • Elle contient des propriétés antioxydantes qui réduisent le vieillissement

    Remède à base d’aubergine

    eau d'aubergine contre le cholestérol

     

    Ce remède est très bénéfique pour réduire le cholestérol de manière naturelle. Cependant, en même temps c’est aussi un excellent traitement pour faciliter la perte de poids et éliminer les toxines de votre corps. De cette façon, vous améliorerez votre qualité de vie et votre forme physique tout en prévenant les maladies.

    Nous vous recommandons d’effectuer ce traitement lorsque vous commencez à remarquer que votre taux de cholestérol augmente. De cette façon, vous pourrez facilement suivre votre traitement médical et consommer ce remède pour réduire votre cholestérol. Le meilleur médicament est toujours celui qui favorise la prévention avant que le problème n’apparaisse.

    L’eau d’aubergine avec du citron

    L’eau d’aubergine avec du citron est un complément parfait pour votre alimentation. Un recours économique, sain et médicinal qui favorisera plusieurs de vos processus basiques pour prendre soin de votre bien-être.

    L’eau d’aubergine est une boisson faible en calories qui est devenue populaire dans le monde entier comme un complément sain pour perdre du poids. Cependant, au-delà de cette qualité, c’est un remède efficace contre les taux élevés de cholestérol et autres problèmes cardiovasculaires.

    Les propriétés dépuratives de ce jus d’aubergine au citron facilitent l’expulsion des lipides et des toxines, améliorant ainsi la santé artérielle et cardiaque.

    Pour cela vous devrez prévoir les ingrédients suivants :

    Ingrédients

    • 2 aubergines (nous n’utiliserons que la peau de l’aubergine)
    • Le jus d’un citron
    • 2 verres d’eau (400 ml)

    Note : Nous vous recommandons que les aubergines soient avant tout biologiques. De cette façon, vous pourrez être sûr que la peau ne contienne aucun agent pesticide ni d’autres substances chimiques nocives pour votre organisme.

    Préparation et consommation

    Pour préparer l’eau d’aubergine, vous devrez suivre les étapes suivantes :

    • D’abord, lavez parfaitement les aubergines et retirez la peau.
    • Puis, introduisez les épluchures dans un bol avec le jus d’un citron et deux verres d’eau.
    • Enfin, couvrez le tout et laissez reposer pendant 24 heures.
    • Lorsque le temps indiqué est arrivé, filtrez la boisson et buvez-la tout au long de la journée, en dehors des repas.

    En plus d’être diurétique, l’eau d’aubergine et de citron vous permet d’équilibrer les taux de sucre dans le sang et de dépurer l’excès de toxines.

    Consommez ce remède à base d’aubergine et de citron tous les jours et suivez-le pendant une semaine. Vous pouvez le réaliser une fois par mois, pour réduire votre taux de cholestérol sanguin.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment faire un régime pour réduire la cellulite

     

     

     

     

     

     

    Un régime pour réduire la cellulite ne peut pas être temporaire. Nous devons l'adopter comme un changement d'habitudes si nous ne voulons pas que le problème réapparaisse quand nous le quittons.

    Comment faire un régime pour réduire la cellulite

    L’élimination de la cellulite est une guerre que certains doivent affronter jour après jour. En effet, il y a des personnes qui développent certains complexes en raison de sa présence. Par conséquent, ci-dessous, nous vous présenterons un bon régime pour combattre et atténuer la cellulite.

    En termes simples, la cellulite n’est rien d’autre que de la graisse. En surpoids ou pas, n’importe qui peut en souffrir. Nous devons donc nous mettre au travail pour éliminer cette peau d’orange qui nous dérange tant.

    Nous devons commencer par changer notre style de vie. Ce que nous recommandons est de commencer par l’alimentation. Ce n’est pas un régime temporaire, mais une alimentation saine pour le reste de notre vie avec certains « péchés » autorisés, qui peuvent être des bonbons ou d’autres aliments.

    Régime pour réduire les effets de la cellulite

    Découvrez notre régime pour réduire la cellulite

     

    Le mot régime peut être ennuyeux pour certaines personnes, mais ici nous l’utilisons comme un synonyme d’engagement et de responsabilité avec les changements qui doivent être générés et maintenus. Pour réduire la cellulite, vous devriez manger des aliments faibles en gras et en sucre.

    Pour commencer ces modifications, nous pouvons appliquer le plan suivant pour concevoir le menu du jour. Cela aidera à prévenir l’accumulation de graisse et permettra à notre corps de se désintoxiquer et d’être exempt de toxines qui causent des maladies.

    • Mangez toutes les trois heures. L’idée est de diviser la quantité de nourriture que vous mangez pendant la journée. Cela permet de distribuer le temps entre ces trois principaux repas et d’autoriser également les collations.
    • Ne sautez pas le petit-déjeuner. Après le réveil, vous ne devriez pas passer plus de 4 heures sans prendre votre premier repas de la journée. Ceci est très important pour le fonctionnement de votre organisme.
    • Évitez les bonbons parce qu’ils contiennent des sucres concentrés. Vous pouvez vous permettre d’en manger, mais n’oubliez pas qu’ils ne doivent pas être consommés tous les jours. Idéalement, un par semaine.
    • Oubliez les hydrates de carbone raffinés. Pas de farine, pas de riz, de pain blanc ou de pâtes ordinaires. Vous pouvez les remplacer par leurs versions complètes, meilleures pour la santé. 
    • Diminuez la quantité de sel que vous ajoutez à vos repas. Le sel contribue à la rétention d’eau et favorise l’apparition de la cellulite. Assaisonnez votre nourriture avec des herbes et évitez l’utilisation de produits transformés.
    • Éliminez les graisses de mauvaise qualité. Les aliments frits, la peau de poulet, le saindoux et le lait entier sont des sources potentielles de ces graisses. Autant que possible, évitez leur consommation.
    • Au revoir aux vices. Un régime pour la cellulite devrait être exempt de caféine, car c’est un grand ennemi quand vous voulez réduire la présence de peau d’orange.

    cessez le sucre pour réduire la cellulite

    La caféine provoque une vasoconstriction et enflamme les tissus cutanés. Remplacez le café et les boissons gazeuses avec du thé. De même, il faut éliminer sa consommation d’alcool, de cigarettes et également d’aliments épicés.

    3 fruits qui ne devraient pas manquer à un régime contre la cellulite

    1. Pamplemousse

    Il existe de nombreuses propriétés qui font que ce fruit contribuera à la lutte contre la cellulite. Il contient des niveaux très élevés de vitamines A, B et C. En outre, il aide à perdre du poids, à se sentir plus vite rassasié et à réduire l’appétit. C’est pourquoi nous vous recommandons de commencer la journée avec un bon jus de pamplemousse.

    Il réduit également les niveaux de cholestérol et est un excellent allié contre les maladies cardiovasculaires et le diabète.

    2. Ananas

    L'ananas est très bon pour réduire la cellulite

     

    Avec l’ananas, vous éviterez la rétention de liquides, vous prendrez soin de la santé de votre côlon et détoxifierez votre organisme. En outre, il contient de la vitamine C et aide à perdre du poids.

    Mangez trois tranches par jour, une après chaque repas principal.

    3. La pomme

    C’est un fruit avec un pouvoir spécial contre la cellulite. Il permet aux aliments de se déplacer plus facilement et rapidement dans le tractus intestinal. De plus, une pomme moyenne peut seulement atteindre 80 calories, donc elle aide aussi à nous rassasier et à perdre du poids.

    À ce trio, vous pouvez ensuite ajouter le melon, les oranges chinoises et la grenade. Tous ont une excellente saveur et des vitamines qui luttent également contre l’apparition de la cellulite.

    Ils sont une excellente option comme collation et vous pouvez les accompagner de noix.

    Que pouvez-vous faire d’autre pour éviter la cellulite ?

    Nous vous avons déjà dit que la nourriture est le début de ce grand chemin que vous devez parcourir pour atténuer la cellulite. Considérant les points que nous avons déjà spécifiés, nous vous invitons à :

    • Ne pas abuser des chaussures avec des talons hauts.
    • Éviter également de porter des vêtements serrés.
    • Dire non au stress, car il génère des changements hormonaux et la distribution des graisses peut être modifiée.
    • Marcher pendant une demi-heure, monter ou descendre les escaliers, ou également faire du vélo.
    • Faire de l’exercice, ses avantages sont divers et vous les connaissez sûrement déjà.

    Le régime alimentaire pour la cellulite consiste à suivre une alimentation équilibrée. Le but est de le transformer en mode de vie et non en régime restrictif. Profitez du changement et rappelez-vous également que votre corps est un temple dont vous devez prendre soin.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pourquoi les hydrates de carbone font-ils grossir ?

     

     

     

     

     

     

    Tous les hydrates de carbone ou glucides consommés en bonnes quantités ne font pas grossir. De plus, ils ne sont pas non plus tous mauvais pour la santé. Découvrez-les tous dans cet article et quels sont leurs apports nutritionnels.

    Pourquoi les hydrates de carbone font-ils grossir ?

    Les hydrates de carbone ou glucides sont des composés biomoléculaires formés de carbone, d’hydrogène et d’oxygène. Ils fournissent de l’énergie structurelle aux êtres vivants.

     

    Très souvent, ils sont appelés glucides, saccharides ou hydrates de carbone. Ils représentent l’un des macronutriments les plus importants dans la nutrition humaine. Il existe certains aliments qui possède des quantités plus élevées et plus faibles d’hydrates de carbone. Cependant, tous les hydrates de carbone ne sont pas bénéfiques pour notre santé.

    Et c’est peut-être la raison pour laquelle ils ont acquis une si mauvaise réputation. Mais, les hydrates de carbone font-ils grossir ? En effet, ils peuvent le faire en fonction de divers facteurs, tels que : la génétique, les mauvaises habitudes de vie et, bien sûr, l’alimentation.

    Cependant, pour éviter que les hydrates de carbone ne  deviennent vos ennemis, découvrez ceux qui sont essentiels pour la santé. Ils sont une excellente source d’énergie si vous apprenez à les adapter de manière équilibrée à votre nutrition.

    Découvrez à présent dans cet article les différents types d’hydrates de carbone et leurs effets sur votre santé. Apprenez également à discerner les bons des mauvais hydrates de carbone et prenez soin de vous.

    Types d’hydrates de carbone

    les hydrates de carbone et la prise de poids

     

    Lorsque vous consommez des hydrates de carbone, votre corps les brise en divers types de sucres, parmi lesquels se trouve le glucose. Lorsque celui-ci augmente dans le sang, votre pancréas commence à sécréter plus d’insuline.

    L’insuline permet aux cellules d’absorber et de transformer le glucose en énergie. D’autre part, l’insuline est également impliquée dans le stockage des graisses. C’est pourquoi on parle de mauvais hydrates de carbone qui provoquent une prise de poids.

    Toutefois, tous les hydrates de carbone ne sont pas tous les mêmes. Par ailleurs, les fibres aident à retarder l’absorption du glucose dans le sang.

    En ce qui concerne les légumes, les fruits et les légumineuses, ils contiennent aussi bien des sucres, des amidons que des fibres. Ces nutriments sont les principaux types d’hydrates de carbone essentiels à votre organisme. Votre corps a besoin de ces trois substances pour son bon fonctionnement.

    Les légumes sont des hydrates de carbone essentiels et sains. Vous devez inclure ces trois aliments dans votre alimentation quotidienne, si vous voulez perdre du poids et rester en bonne forme. Grâce aux sucres et aux amidons, le corps est alimenté en énergie de manière immédiate. Par la suite, l’organisme les incorpore et les transforme en glucose.

    Cependant, le seul de ces composés essentiels que votre corps ne peut pas modifier est la fibre. C’est grâce aux fibres que vous ressentez aussi un sentiment de satiété et cela vous aide également à atteindre un poids idéal. Il existe deux types de fibres : les fibres solubles et insolubles.

    La fibre insoluble est celle qui permet à votre corps d’éliminer les déchets de manière régulière. Tandis que la fibre soluble favorise le contrôle du cholestérol mais aussi le taux de glucose produit par les sucres et les amidons.

    Pourquoi avons-nous besoin d’hydrates de carbone ?

    Maintenant que vous connaissez l’importance des hydrates de carbone essentiels, vous pourrez mieux prendre soin de votre santé.

    Les hydrates de carbone, en plus de fournir de l’énergie, vous aident dans d’autres domaines et favorisent votre bien-être et votre santé en général.

    Par ailleurs, les hydrates de carbone ont la capacité, entre autre, de :

    • Réduire le risque de constipation
    • Augmenter la satiété plus longtemps
    • Favoriser la flore intestinale
    • Prévenir le cancer du côlon

    Donc, les hydrates de carbone ne sont pas vos ennemis. En fait, ils sont une partie essentielle et vitale de votre activité quotidienne.

    La clé est de savoir consommer uniquement les hydrates de carbone de qualité et dans des quantités équilibrées.

    Pourquoi les hydrates de carbone font-ils grossir ?

    pourquoi les hydrates de carbone font-ils grossir ?

    Un excès d’hydrates de carbone a un effet direct sur le gain de poids excessif. Les taux élevés d’amidon et de sucre dans le sang provoquent une hausse de l’apport calorique et, par conséquent, un surpoids. L’excès de consommation d’hydrates de carbone favorisera donc la prise de poids.

    Il est certain qu’un excès d’hydrates de carbone favorisera automatiquement une prise de poids. Mais, si vous réduisez leur apport, vous pourrez aussi provoquer des effets contre-productifs.

    C’est par exemple le cas de la cétose. C’est un état métabolique dans lequel la graisse fournit la majeure partie du carburant pour le corps. Elle a lieu lorsqu’il y a un accès limité au glucose (sucre du sang), celui-ci étant la source préférée de carburant pour de nombreuses cellules dans l’organisme.

    Il s’agit d’une maladie dans laquelle la graisse est traitée comme s’il s’agissait d’énergie. La cétose est le plus souvent associée aux régimes cétogènes très faibles en glucides. Elle se produit également pendant la grossesse, la petite enfance, le jeûne et la famine.

    Quand cet effet se produit pendant plusieurs jours, vous pouvez courir le risque de souffrir de :

    • Vertiges
    • Mauvaise haleine
    • Odeur forte en urinant
    • Perte de masse musculaire et de calcium
    • Arythmies
    • Forte transpiration

    Maintenant, vous savez pourquoi l’expression « régime équilibré » est si populaire. La clé réside, entre autre, dans l’équilibre adéquat des hydrates de carbone. Pour cela, vous devrez surveiller leur consommation pour ne pas réaliser d’excès mais aussi pour favoriser leur apport régulier.

    Essayez d’inclure dans votre alimentation un maximum d’aliments qui contiennent de bons hydrates de carbone. Par ailleurs, réduisez ou éliminez aussi l’apport des aliments contenant des hydrates de carbone moins favorable à votre santé.

    Dans ce but, nous allons vous expliquer quels sont les aliments dont vous avez besoin et ceux que vous devriez éviter.

    Les meilleurs aliments avec des hydrates de carbone

    Si vous voulez perdre du poids, ces aliments sont ceux que vous devriez inclure dans votre alimentation quotidienne.

    Ils sont riches en fibres, mais ils vous donneront également l’énergie nécessaire grâce à leur niveau essentiel de sucres et d’amidons.

    • Ananas
    • Avoine
    • Pâtes intégrales
    • Riz complet
    • Pommes de terre
    • Quinoa
    • Légumineuses

    L’apporte de l’ananas se base sur la fibre, ce qui vous permet de ne pas avoir faim pendant plusieurs heures. L’avoine est aussi reconnue pour fournir des fibres mais aussi contrôler les taux de cholestérol.

    Le riz et les pâtes intégrales sont des sources d’énergie immédiates et apportent plus de fibres que les autres versions. Les pommes de terre cuites à la vapeur fournissent du potassium et de la vitamine B6.

    D’autre part, le quinoa, pauvre en amidon et en sucres, est un hydrate de carbone riche en fibres et en protéines. Tandis que les légumineuses telles que les lentilles sont des nutriments essentiels pour leur apport en protéines végétales et en acide folique.

    Les pires aliments avec des hydrates de carbone

    Vous devez privilégier pour votre santé un apport plus important de fibres mais aussi contrôler l’amidon et le sucre. Si vous suivez un régime basé sur les aliments suivants, les hydrates de carbone peuvent vous faire grossir. En les évitant, vous prendrez soin de votre santé :

    • Jus de fruits transformés
    • Boissons énergétiques
    • Céréales enrobées de sucre
    • Barres énergétiques

    Tous ces produits sont des sources puissantes d’énergie et certains d’entre eux sont bien connus du grand public. On les recommande souvent pour favoriser un apport énergétique rapide. Cependant, les jus et les barres énergétiques sont des aliments que vous devriez éviter de préférence.

    Les jus de fruits transformés sont seulement de l’eau et du glucose parce que la fibre du fruit a été perdue dans le traitement de ces produits. La même chose se passe avec les céréales, les boissons énergétiques et les barres de céréales.

    Ces produits contiennent peu de fibres et un contenu glycémique élevé qui ne favorise pas votre bien-être ni votre poids.

    Derniers conseils pour consommer des hydrates de carbone

    Vous devez apprendre à être responsable du choix des aliments de qualité, de l’apport en fibres, en sucre et en amidon. Ne les supprimez pas de votre alimentation, mais contrôlez plutôt la qualité et la quantité. Plus un aliment est un produit traité, moins il contribue à l’équilibre nutritionnel.

    C’est la raison pour laquelle il est important de bien s’informer sur la manière dont vous pouvez réduire les mauvais hydrates de carbone. Par ailleurs, vous devez apprendre à incorporer de bons hydrates de carbone de manière régulière au sein de votre alimentation. 

    Considérez que vous devez réaliser un apport quotidien d’hydrates de carbone dans chaque repas. Par ailleurs, rappelez-vous qu’un régime équilibré exige un programme d’exercices physiques pour maximiser tous les bienfaits de l’alimentation. 

    Pour en savoir plus, consultez votre médecin, ce dernier pourra vous orienter sur l’alimentation idéale en fonction de vos besoins. En cas de doute, vous pouvez également consultez un spécialiste de la nutrition.

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Thé blanc merveilleux : une boisson digne d'un empereur

     

     

     

     

     
     
     
     
     
    thé blanc
    • On ne peut nier que le thé blanc est aussi rafraîchissant et bénéfique que d'autres variétés. Parfumé et rafraîchissant avec un goût sucré et soyeux, le thé blanc est une boisson largement consommée en Chine
    • Saviez-vous que dans les premiers temps, il a été traité comme une boisson digne d'un empereur? Lisez cet article et découvrez des faits plus intéressants sur cette délicieuse boisson

    Bien que souvent éclipsé par d'autres types de thé en termes de popularité, il est indéniable que le thé blanc est tout aussi rafraîchissant et bénéfique que d'autres variétés. Parfumé et rafraîchissant avec un goût sucré et soyeux, le thé blanc est une boisson largement consommée en Chine. Mais saviez-vous que dans les premiers temps, il a été traité comme une boisson digne d'un empereur? Lisez cet article et découvrez des faits plus intéressants sur cette délicieuse boisson.

    Qu'est-ce que le thé blanc?

    Considéré comme l'une des variétés de thé les plus délicates aujourd'hui, le thé blanc, tout comme les thés verts, oolong et noirs, provient de la plante Camellia sinensis. Il est en fait fabriqué à partir de nouveaux bourgeons de croissance de la plante, ou ceux qui ne l'ont pas encore ouvert, ainsi que de sélectionner de jeunes feuilles. 1

    Le nom a été dérivé des poils blancs argentés fins sur les bourgeons non ouverts. En fait, c'est ainsi que Silver Needle, le thé blanc bio de qualité supérieure, a obtenu son surnom. 2 L'aiguille d'argent est faite seulement de bourgeons non ouverts et est le thé blanc de la plus haute qualité disponible aujourd'hui. 3

    On dit que le thé blanc date de la dynastie Tang (618 à 907 AD), et est devenu la boisson de choix de la cour royale pendant la dynastie des Song (960 à 1279 AD). Sa saveur est si délicate qu'elle est devenue connue comme la boisson de l'empereur. Le thé blanc était un luxe apprécié par l'empereur et sa cour royale, qui l'imprégnaient parfois de subtils arômes floraux comme le lotus, le jasmin et le chrysanthème. 4

    Le thé blanc a une couleur très claire ou jaune pâle et un parfum rafraîchissant. Cependant, il n'a pas la saveur "herbacée" qui est souvent attribuée au thé vert. 5 On dit « offrir une plus grande dimension du corps » , mais sans l'amertume des autres thés. La saveur peut varier de beurre à fruité, doux et floral - chaque thé est différent. 6

    Vous pouvez obtenir du thé blanc dans des feuilles ou des sachets de thé. Si vous voulez obtenir l'expérience réelle du thé, cependant, il est préférable de choisir du thé blanc à feuilles mobiles organiques sur des sachets de thé, car vous pouvez contourner les produits chimiques potentiels trouvés dans les sacs, qui peuvent s'infiltrer dans votre thé.

    Comment faire du thé blanc

    Le thé blanc est le moins traité de tous les types de thé. En fait, cette méthode de traitement est ce qui distingue ces différents thés dérivés de Camellia sinensis les uns des autres. Le thé noir est profondément oxydé et fermenté; oolong n'est que partiellement fermenté; et le thé vert n'est pas fermenté du tout - seulement flétri dans l'air chaud, puis cuit à la vapeur ou poêlé rapidement.

    Le thé blanc ne s'oxyde que très peu. En raison du traitement minime qu'ils subissent tous les deux, les avantages du thé blanc par rapport au thé vert ont souvent été jugés similaires. Pour produire du thé blanc, les bourgeons sont flétris et séchés à l'air au soleil ou dans un environnement intérieur dès leur récolte, dans des conditions soigneusement contrôlées. Du fait que l'oxydation n'est pas encouragée manuellement, le profil aromatique de ce thé est plus doux et plus délicat par rapport aux autres thés. 7 , 8

    À quoi sert le thé blanc?

    Les nombreux avantages du thé blanc peuvent être attribués à ses composants biologiquement actifs, et parce qu'il est peu traité, ce type de thé a la plus forte concentration de certains de ces composants, tels que les flavonoïdes antioxydants comme les polyphénols et les catéchines. Le thé blanc a également des qualités antimicrobiennes qui peuvent avoir des effets protecteurs sur le corps. 9Certaines des façons que les avantages du thé blanc de votre santé: 10 , 11

    Aide à éliminer les radicaux libres. Les polyphénols dans le thé agissent comme des antioxydants qui aident à neutraliser ces éléments pathogènes dans votre corps. 12 , 13

    Peut protéger contre le vieillissement prématuré. Selon un article de Science Daily, le thé blanc aide à stopper les activités des enzymes qui dégradent l'élastine et le collagène, qui peuvent alors causer des rides. 14

    Maintient la santé de la peau. Une étude de 2009 a révélé que l'application topique de thé blanc peut aider à réduire le risque de dommages aux UV, qui est un facteur de vieillissement prématuré. 15

    Aide à promouvoir la santé cardiaque. Les flavonoïdes dans le thé blanc peuvent aider à abaisser les niveaux d'hypertension artérielle , améliorer la dyslipidémie 16 et réduire le risque de problèmes cardiovasculaires. 17

    Aide à la gestion du diabète. Une étude a révélé que boire du thé blanc peut aider à soulager les symptômes courants du diabète comme une soif excessive, tout en améliorant la tolérance au glucose et en diminuant les niveaux de glucose dans le plasma. 18

    Faits nutritionnels de thé blanc


    Thé blanc

    Taille de portion: 1 portion
     Amt. Par 
    portion

    Valeur quotidienne *
    Calories 0,3  
    Calories provenant des lipides 0  
    Graisse totale 0 g 0%
    Gras saturé 0 g  
    Gras trans 0 g 0%
    Cholestérol 0 mg 0%
    Sodium 0,3 mg 0%
    Potassium 2,7 mg 0%
    Glucides totaux 0,1 g 0%
    Fibre alimentaire 0 g  
    Sucre 0 g  
    Protéine 0 g  
    Calcium 0,1 g  
    Le fer 0 g  
    Cuivre   0,2%
    Folate   0,1%
    Magnésium   0,1%
    Manganèse   0,7%
    Niacine   0%
    Acide pantothénique   0%
    Phosphore   0%
    Riboflavine   0,1%
    Sélénium   0%
    Thiamin   0,2%
    Zinc   0,1%
    Vitamine A0% Vitamine C 0%
    Vitamine B-120% Vitamine B-6 0%
    Vitamine D0% Vitamine E 0%

    * Les valeurs quotidiennes en pourcentage sont basées sur un régime de 2 000 calories. Vos valeurs quotidiennes peuvent être plus ou moins élevées en fonction de vos besoins en calories.

    Teneur en caféine dans le thé blanc

    Tous les thés obtenus à partir de la plante Camellia sinensis contiennent de la caféine. Cependant, le thé blanc contient le moins de quantité parmi toutes les variétés. Selon le site Web teneur en caféine, cette boisson a une moyenne de 15 à 20 milligrammes de caféine dans chaque tasse. Considérant que le thé noir a 50 milligrammes et le café peut être entre 60 et 150 milligrammes, le thé blanc est plus recommandé pour les personnes sensibles à la caféine. 19

    Recette de thé blanc: Voici comment l'infuser

    En plus d'être en mesure d'éviter les toxines potentielles liées aux sachets de thé, l'utilisation de thé entier en feuilles permet également au thé de prendre de l'expansion en trempant. En outre, les sachets de thé contiennent généralement des éclats brisés de mauvaise qualité ou des feuilles de thé ressemblant à de la poussière. Pour bien préparer du thé blanc, suivez ces étapes de Serious Eats: 20

    Recette de thé blanc

    Ingrédients:

     Thé blanc à feuilles ou à bourgeons

     Eau

    Procédure:

    1. Utilisez un petit pot qui laissera les feuilles se développer et fournir un contrôle de température décent.

    2. Rincez le pot avec de l'eau chaude, dans le double but de le nettoyer et de le chauffer.

    3. Chauffez l'eau jusqu'à ce qu'elle atteigne une température de 180 à 185 degrés Fahrenheit. C'est la température préférée pour le thé blanc. L'eau trop chaude brûlera le thé.

    4. Utilisez au moins 2 cuillères à soupe de thé blanc par 8 onces d'eau. Si vous utilisez du thé blanc à feuilles, laissez infuser quatre à cinq minutes. Pour les thés à bourgeons (ce sont généralement des variétés de haute qualité comme Silver Needle), ajoutez une ou deux minutes de plus pour que les saveurs se développent vraiment.

    Comment stocker du thé blanc

    Comme avec d'autres types de thé, le thé blanc nécessite un stockage approprié pour assurer sa qualité. Prenez note que ce thé est sujette à l'oxydation naturelle, car il a été traité très peu. En conséquence, les feuilles sont soumises à une dégradation enzymatique naturelle. Pour éviter cela, conservez le thé dans un récipient hermétique et conservez-le dans un endroit frais et sec, à l'abri de la chaleur, de l'humidité et de la lumière.

    Il est recommandé de réfrigérer le thé blanc, car il améliore réellement la saveur et prolonge sa durée de conservation. Cependant, s'il est réfrigéré, il ne devrait pas être retiré fréquemment, car le réchauffement et le refroidissement successifs du thé déprécieront sa qualité. 21

    Effets secondaires du thé blanc

    Les effets secondaires du thé sont principalement attribués à sa teneur en caféine. Bien que généralement moins que les autres variétés de thé et de café, prenez note que les personnes qui sont sensibles à la caféine peuvent encore éprouver des effets secondaires, surtout si le thé blanc est ingéré en grande quantité. Les effets potentiels de la caféine dans le thé blanc peuvent inclure des maux de tête , de la diarrhée et même des problèmes cardiovasculaires. Donc, si vous êtes sensible à la caféine, assurez-vous de boire cette boisson avec modération. 22

    En outre, les flavonoïdes présents dans le thé peuvent se lier au fer non hémique, qui se trouve généralement dans les produits laitiers, les suppléments de fer et les plantes, inhibant leur absorption. Autant que possible, ne pas consommer ces aliments ou prendre des suppléments de fer en buvant du thé. 23

    Une note finale sur le thé blanc

    Certaines variétés de thé peuvent être contaminées par le plomb et le fluor, car la plante Camellia sinensis est très efficace pour absorber ces toxines à travers ses racines. Le plomb est un métal lourd dangereux, et bien que certains puissent dire que le fluorure est un nutriment essentiel surtout pour la santé dentaire, notez que ses avantages sont principalement acquis s'il est utilisé par voie topique, et non ingéré.

    Donc, lorsque vous achetez du thé blanc, ou tout autre type de thé, choisissez ceux qui sont cultivés dans des environnements vierges et qui n'ont pas été pulvérisés avec des pesticides et des produits chimiques toxiques. Rappelez-vous qu'un environnement de croissance propre est essentiel pour garantir que vous buvez du thé blanc pur et de haute qualité.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources et références

    mercola.com 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les noyaux d’abricot tuent les cellules cancéreuses

    sans effets secondaires

     

     

     

     

     

     

    noyaux-abricot-cancer-b17

     

    Les abricots, les pêches, les prunes ne sont pas seulement des fruits délicieux mais ils pourraient aussi contenir un ingrédient vital pour la prévention du cancer. La vitamine B17, connue sous le nom de Laetrile et Amygdaline, a fait l’objet de recherches qui font penser qu’elle peut aussi bien prévenir le cancer que le guérir. Ce remède est concentré dans le noyau lui-même. Et pourtant, malheureusement, la plupart d’entre nous jetons ce noyau en le prenant pour quelque chose d’inutile et immangeable. Que diriez-vous si je vous disais la vérité au sujet des noyaux d’abricots, à savoir qu’ils peuvent détruire les cellules cancéreuses ?

     

    Ces noyaux peuvent en effet être un excellent moyen prophylactique contre le cancer. Comment est-ce possible ? Dans le livre « World without cancer » (Monde sans cancer), écrit par Edward Griffin, il a décrit la découverte, qui date de plus de trente ans. Dans son livre, il parle de cette découverte qui peut guérir le cancer et de la façon de le faire. Cependant, il mentionne également que cette découverte géniale a purement et simplement été enterrée par ceux qui tiennent à tirer profit de la maladie. Par ailleurs, Edward Griffin explique que le cancer présente souvent un métabolisme perturbé dans le corps, et que le cancer est d’origine métabolique par essence. Le métabolisme du corps est perturbé lorsque l’équilibre de vitamines et de minéraux est détruit. Votre corps commence à être affamé sans les vitamines et minéraux nécessaires qui sont vitaux pour un processus interne normal, ce qui alors déclenche les diverses défaillances de notre mécanisme endommagé. C’est le même principe qui s’applique pour toutes les autres maladies qui surviennent dans le corps.

    Pourquoi cette vérité au sujet des noyaux d’abricots est-elle dissimulée ?

    L’industrie du cancer gagne 200 milliards de dollars par an, ce n’est donc pas étonnant que les méthodes alternatives efficaces soient cachées au public. Comme l’explique Edward Griffin, le médicament pour guérir et prévenir le cancer existe depuis des siècles, et il ne demande aucune intervention humaine pour le fabriquer, mais malheureusement, cette découverte est occultée.

    Alors, en quoi les noyaux d’abricot sont-ils un remède pour guérir le cancer ?

    Les noyaux d’abricot contiennent une plus grande source d’amygdaline (appelée vitamine B17) que d’autres sources végétales. Cet ingrédient possède une propriété inestimable pour le corps humain. Il cible et tue les cellules cancéreuses tout en renforçant le système immunitaire, ce qui le protège contre la réapparition du cancer. La recherche a démontré qu’une tribu himalayenne connue sous le nom de « Hunza » n’a jamais eu un cas de cancer en raison de leur régime alimentaire naturel qui est riche en abricots. Leur alimentation contient 200 fois plus de vitamine B17 qu’un régime occidental. Dans la culture Hunza, le noyau d’abricot est considéré comme l’aliment le plus précieux.

    En 1952, un biochimiste persévérant, le Dr Ernst T. Krebs a découvert une nouvelle vitamine à laquelle il a attribué le numéro B17 et appelée « Laetrile ». Sa recherche l’a conduit à l’amygdaline, qu’il a trouvée la plus concentrée dans les noyaux d’abricots.

    L’amygdaline contient 4 substances : 2 sont du glucose ; 1 est du benzaldéhide, et l’autre est le cyanure. Les gens sont effrayés lorsque le mot « cyanure » est mentionné. Cependant, vous devez savoir qu’en chimie, les éléments individuels d’un composé ne sont actifs que lorsqu’ils sont isolés. Lorsque B17 est introduit dans le corps, il est décomposé par l’enzyme Rhodanese. Le rhodanese sépare l’acide cyanhydrique du Benzaldéhyde en 2 produits, le Thiocyanate et l’acide benzoïque qui sont bénéfiques pour nourrir les cellules saines et produisent le milieu métabolique pour la vitamine B12. Tout excès de l’un de ces sous-produits est évacué du corps de façon naturelle par l’urine. La vitamine B17 passe dans votre corps et n’y reste pas plus de 80 minutes puisque le Rhodanese le décompose. (En fait, il a été prouvé que le sucre est 20 fois plus toxique que la B17).

    Lorsque la B17 vient en contact avec les cellules cancéreuses, il n’y a plus de Rhodanese pour la décomposer et la neutraliser, mais au contraire, seule l’enzyme Bêta-Glucosidase est présente en très grandes quantités. Lorsque la B17 et la Bêta-Glucosidase entrent en contact, une réaction chimique se produit et l’acide cyanhydrique et le benzaldéhyde se combinent de manière synergique pour produire un poison qui détruit et tue les cellules cancéreuses. Ce processus est connu comme « la toxicité sélective ». Et étant donné que les cellules cancéreuses ne contiennent pas de Rhodanese, le cyanure et le benzaldéhyde fonctionnent sur le mode de toxicité sélective en tuant seulement les cellules cancéreuses.

    Malheureusement, le Dr Krebs n’a pas pu faire breveter sa découverte puisque le laetrile n’est pas fabriqué chimiquement par des personnes mais dérivé de la nature. Malgré une croyance populaire que le cancer est principalement causé par le tabagisme, ou la constante lumière du soleil ou même encore par les produits chimiques dans nos aliments (qui bien sûr contribuent à la mauvaise santé), le Dr Krebs, au long de ses recherches tenaces, était convaincu que le cancer est une simple maladie de déficience en vitamine B17. Malgré la preuve tangible de son efficacité à guérir et prévenir le cancer, la FDA a banni le laetrile en 1971. Ceci n’a pas été une surprise car la découverte du Dr Krebs constituait une sérieuse alerte financière à l’industrie du cancer.

    Le livre écrit par Edward Griffin fournit également des recommandations pour l’utilisation des noyaux d’abricot.

    – Pour la prévention, il est recommandé de prendre environ 5 à 7 noyaux d’abricot par jour. Il suffit de les casser et de consommer l’amande qui s’y trouve. On trouve aussi des amandes de noyaux d’abricots sur internet.

    – Pour un cancer déjà déclaré, utilisez 2 ou 3 fois cette quantité.

    La vitamine B17 est soluble dans l’eau et n’est pas toxique. Cependant, quelques personnes peuvent avoir la nausée si elles prennent trop de noyaux en même temps.

    Et assurez-vous d’éviter le sucre lorsque vous voulez guérir du cancer, car les cellules cancéreuses se nourrissent de la fermentation du sucre (glucose) pour leur énergie à la place de l’oxygène.

     

    Traduction de la vidéo :

    Vous mentionnez les noyaux d’abricot comme l’un des traitements que vous avez utilisé ; et le laetrile vient de là, pouvez-vous le décrire et rectifier l’erreur que j’ai faite. Pouvez-vous décrire comment cela fonctionne, dans votre recherche.

    Les noyaux d’abricot, j’ai découvert que cela guérit le cancer. Et les gens qui mangent environ 7 noyaux d’abricot par jour n’auront pas le cancer. C’est l’acide cyanhydrique dans le noyau qui cible les cellules cancéreuses seulement et n’atteint pas les cellules saines. Et cela se trouve dans les noyaux d’abricot, de prunes, des pépins de pomme. Mais les noyaux d’abricot ont la plus grande concentration. C’est appelé l’Amygdaline ; ils en ont fabriqué une version qu’ils injectent. Mais je n’utilise pas d’aiguilles, je ne fais pas de piqûres, et je ne pourrais pas me le permettre de toute façon. Donc, je ne me servais que des noyaux d’abricot. Donc je prenais mes abricots chaque jour, je les mettais dans un sac avec une fermeture éclair et je les cassais avec un marteau pour les ouvrir et extraire l’amande de la coque. Puis je les passais dans un moulin à café et je mettais la poudre dans une sauce à la pomme non sucrée pour les manger. Car le goût n’est vraiment pas bon. Mais, vous savez, c’est efficace ! Donc j’en mangeais tout au long de la journée quand même.

    Est-ce qu’on peut en manger trop ? Oui, ce qui est recommandé en général, c’est 1 noyau par 5 kilos de poids, si vous avez le cancer, c’est ce que je faisais à ce moment-là. Et si vous voulez maintenir votre système immunitaire, c’est 7 noyaux d’abricot par jour pour ne pas avoir le cancer. Et j’ai entendu dire que des gens dépassaient en fait la limite, et je suppose que vous pouvez développer une tolérance. Je ne l’ai pas expérimenté personnellement.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources : livingtraditionally.com

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique