• 11 antibiotiques naturels qui tuent les bactéries dans votre corps

    11 antibiotiques naturels qui tuent les bactéries dans votre corps

     

     

     

     

    11 antibiotiques naturels qui tuent les bactéries dans votre corps

     

    Contrairement à aujourd’hui, dans le passé, les gens devaient compter sur la nature pour trouver des remèdes et des antibiotiques naturels. Comme la science montre que 1 personne sur 10 éprouve des effets secondaires préjudiciables au système digestif après la prise d’antibiotiques classiques, il n’est pas étonnant que les antibiotiques naturels fassent fureur de nos jours. 

     
     

    11 antibiotiques naturels qui tuent les bactéries dans votre corps

    1. Ail et Oignon

    L’ail et l’oignon possèdent des propriétés anticancéreuses, antifongiques et antibactériennes. Selon la revue Pharmacognosy Reviews, « à l’époque où les antibiotiques et autres produits pharmaceutiques n’existaient pas, un bulbe d’ail représentait l’ensemble du secteur de la pharmacie en raison du large spectre de ses effets ».

    2. Racine de gingembre

    Le gingembre peut être consommé frais, séché ou en poudre. Vous pouvez également le prendre sous forme d’extrait, de teinture, d’huile, de comprimé ou de gélule. C’est un antibiotique puissant, un analgésique et un anti-inflammatoire, capable de soulager le mal des transports et les nausées, entre autres.

    3. Huile de noix de coco

     

    En tant qu’antibiotique naturel, l’huile de coco aide à guérir le candida, les verrues, l’inflammation et la toux. C’est également un puissant agent antifongique, antiviral et antimicrobien qui empêche les agents pathogènes dangereux de pénétrer dans le système digestif.

    4. Vinaigre de cidre

    Le vinaigre de cidre contient de l’acide acétique, un puissant anti-inflammatoire. Il aide à réduire les symptômes de diverses affections, notamment la goutte, l’arthrite et l’acné.

    5. Miel

    Le miel contient du peroxyde d’hydrogène, qui est souvent utilisé pour traiter les coupures et les blessures mineures. Étonnamment, des études montrent que le miel tue plus de soixante types différents de bactéries!

    6. Echinacée

    L’échinacée fait partie de la famille des tournesols et est réputée pour être l’un des meilleurs antibiotiques naturels contre le rhume. Il a été prouvé scientifiquement que les suppléments d’échinacée réduisent la sévérité des symptômes du rhume jusqu’à 50%. Le rhume des foins, les otites, les sinusites et le pied d’athlète font également partie de ses utilisations en tant qu’antibiotique.

    7. Thym

    L’huile essentielle de thym est un agent antimicrobien et antiseptique naturel qui peut être utilisé pour prévenir l’eczéma, l’acné et des affections cutanées similaires. Assurez-vous de le combiner avec de l’huile d’olive ou de noix de coco avant de l’appliquer par voie topique, en raison de sa puissance.

    8. Clous de girofle

    Le clou de girofle tue les bactéries, la plaque dentaire et la gingivite, ce qui réduit l’inflammation des gencives et améliore la santé bucco-dentaire. Dans une étude, un rince-bouche à base d’arbre à thé, d’une base et d’huile essentielle de clou de girofle a tué plus de bactéries buccales qu’un rince-bouche conventionnel.

    9. Huile d’origan

    L’huile d’origan est un puissant agent antiviral, antifongique et anti-inflammatoire qui traite les infections, les parasites et le rhume. En prendre en supplément protège la peau des bactéries nocives.

    10. Extrait de pépins de pamplemousse

    L’extrait de pépins de pamplemousse est utilisé depuis longtemps pour traiter les infections du tube digestif. En plus de ses propriétés antibiotiques, il augmente également la circulation, réduit les douleurs articulaires et protège la peau des dommages causés par les rayons UV.

    11. Hydraste du Canada

    Généralement utilisé pour traiter les infections des voies urinaires et la diarrhée bactérienne, l’hydraste du Canada est un autre antibiotique puissant. Des études récentes montrent qu’il peut également être utilisé pour empêcher le SARM d’endommager les tissus.

     

     

     

     

     

     

     

    Sources:
    www.powerofpositivity.com
    www.medicalnewstoday.com

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Perte de connaissance : quelles sont les causes ?Qu’est-ce que la logothérapie ? »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :