• Une récolte catastrophique

    Une récolte catastrophique


     
     
     
     
     
     

    Vous aviez médité de me faire du mal, Dieu l’a changé en bien.
    Genèse 50.20

     

    Le pasteur d’une église de banlieue parisienne s’était demandé dans quelle circonstance celle-ci avait vu le jour. Ses recherches lui ont fait découvrir ceci :
    Des personnes des environs devaient payer un loyer au châtelain propriétaire de leurs maisons. Ce loyer consistait à donner une partie de la récolte des cerises. Mais une année, la sécheresse ne permit pas d’apporter la totalité de ce qu’ils devaient. Le châtelain exigea alors qu’ils coupent les arbres pour lui donner le bois en échange. Les paysans refusèrent et quittèrent leurs maisons. Pour se loger, ils décidèrent de rénover des vieilles maisons laissées à l’abandon depuis longtemps.
    C’est en travaillant dans l’une d’elles qu’un homme y découvrit une Bible en bon état.
    Les villageois se réunirent régulièrement pour la lire. Ils découvrirent l’amour de Jésus pour eux. Ceci les bouleversa à tel point qu’ils décidèrent d’ériger une chapelle pour célébrer et remercier ensemble ce Dieu qui se révélait à eux.
    La sécheresse et la récolte catastrophique les chassant de leur logement se transformèrent en une véritable bénédiction.
    Il est des circonstances dans nos vies que l’on ne comprend pas. Mais Dieu, lui, sait faire concourir au bien toutes choses, y compris celles qui paraissent mauvaises.
    Aujourd’hui encore, des siècles plus tard, des hommes, des femmes et des enfants sont au bénéfice de la découverte de cette Bible. Ils peuvent louer et chanter Dieu dans ce lieu de culte.

    Bernard Delépine

    altar-279372_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Un homme riche a emmené son fils voir ce que c’était qu’être pauvre, voici ce qui s’est passé7 signes qui alertent d’une maladie des reins »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :