• UN PONT HUMAIN

    vivreaujourdhui.com

    UN PONT HUMAIN

     
     
    25 Mars 2015
     
     

    Le chemin, répondit Jésus, c’est moi, parce que je suis la vérité et la vie. Personne ne va au Père sans passer par moi.
    Jean 14.6

    Trois hommes travaillent sur le toit d’un grand immeuble. Soudain, ils s’aperçoivent que la maison brûle ; toutes les issues sont coupées par le feu. Ils crient de toutes leurs forces, mais qui peut les sauver tout là-haut ?
    Les pompiers arrivent. La grande échelle est déployée. Le capitaine debout à son extrémité, tout là-haut, voit que son échelle n’atteint pas tout à fait le rebord du toit. Au-dessus de lui, les visages des trois hommes marqués par la peur de la mort… Alors il se risque à une manœuvre périlleuse : il grimpe sur le dernier échelon et réussit à agripper le bord du toit. Les trois hommes comprennent son intention. Le premier d’entre eux utilise le pont vivant que constitue le corps du capitaine. Il parvient à l’échelle. Les deux autres suivent. Ils sont sauvés !
    Pendant qu’ils descendent l’échelle, un cri jaillit d’en bas : « Le capitaine tombe ! » Le sauvetage est réussi, mais lui, il y laisse sa vie…
    Depuis le moment où le Fils de Dieu mourant s’est écrié « Tout est accompli ! », tous ceux qui, comme ces trois hommes, se trouvent en danger de mort peuvent de nouveau espérer. À cause de nos péchés, un abîme nous sépare de Dieu. Par Jésus-Christ, un pont a été établi par-dessus ce gouffre. Par ce pont, nous pouvons revenir dans la Maison du Père. À nous de l’emprunter par la foi !

    Alfred Kuen

     

    UN PONT HUMAIN

    Évangile selon Jean 10. 11-15 :11« Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses moutons. 12 Celui qui n’est pas le berger travaille seulement pour de l’argent, les moutons ne lui appartiennent pas. Alors quand il voit le loup arriver, il abandonne les moutons et il part en courant. Le loup emporte des moutons et il fait partir le troupeau de tous les côtés. 13 En effet, l’homme qui travaille seulement pour de l’argent ne s’occupe pas bien des moutons. 14-15 Le bon berger, c’est moi. Le Père me connaît, et je connais le Père. De la même façon, je connais mes moutons, et mes moutons me connaissent. Je donne ma vie pour eux."

    « NUTRITION ET RÉGÉNÉRATION DES TISSUS DU CORPSLES AVANTAGES D'UNE CURE DÉTOX AU PRINTEMPS »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :