• TOUCHANTE SOLIDARITÉ

    vivreaujourdhui.com

    TOUCHANTE SOLIDARITÉ

     
     
     
    27 Septembre 2015

     
     

    Suis-je le gardien de mon frère ?
    Genèse 4.9

    Ce matin-là, l’aînée des fillettes ne se sent pas très bien à son réveil. Sa maman lui dit que vu son état, il faudrait peut-être éviter d’aller en classe. La fillette réfléchit, acquiesce d’abord, puis se ravise :
    – Non, Maman, il faut que j’y aille quand même sinon ma petite sœur va se retrouver seule à la récré et il n’y aura personne pour la protéger contre les grands.
    Et ce jour, comme les autres, Gabrielle accompagna sa cadette d’un an à la maternelle.
    Touchante solidarité de la part d’une petite fille de cinq ans.
    À l’antique question de Caïn « Suis-je le gardien de mon frère ? », cette enfant a clairement répondu OUI.
    Tous, nous sommes appelés à prendre soin de nos proches en premier lieu, et de notre prochain. C’est un devoir, mais aussi un privilège. Qui renforce ou crée des liens ; qui suscite la gratitude tant chez le bénéficiaire de l’aide que chez celui qui ressent la joie de se sentir utile. Oui, quel privilège de discerner le besoin d’autrui, de l’aimer, de l’aider !
    À l’interrogation de Caïn, le Fils de Dieu lui-même a répondu de la manière la plus nette. Il est descendu dans l’arène affronter le Grand Adversaire. Lui, Jésus, a offert sa propre vie pour nous qui étions ses ennemis et qui sommes devenus ses frères. Depuis, il prend journellement soin de tous ceux qui ont besoin de lui.
    De qui devrais-je m’occuper particulièrement aujourd’hui ?

    Claude Siefert

     

     

    TOUCHANTE SOLIDARITÉ


    Lettre aux Romains 5. 6-8 : "Oui, quand nous étions encore sans force, le Christ est mort pour les gens mauvais, au moment décidé par Dieu. Déjà, pour une personne juste, on ne serait guère prêt à mourir. Pour une personne qui fait le bien, on aurait peut-être le courage de mourir. Mais voici comment Dieu a prouvé son amour pour nous : le Christ est mort pour nous, et pourtant, nous étions encore pécheurs."

     

     

     

     

     

     

     

     
     
    « Les avocats contiennent une substance qui détruit les cellules cancéreusesVidéo : Et si la maladie n’était pas un hasard… »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :