• RECONNAISSANCE MINIMALE

    vivreaujourdhui.com

    RECONNAISSANCE MINIMALE

     
     
     
    24 Septembre 2015

     
     

    Comment rendrai-je au Seigneur tous ses bienfaits envers moi ?
    Psaume 116.12

    Ces trois ouvriers du Tarn quittent leur chantier après une journée de labeur et découvrent sur le chemin un sac oublié ou perdu. Ils le ramassent et découvrent à l’intérieur 9000 € en liquide et en chèques. En honnêtes gens, ils regardent à quel ordre sont établis les chèques, puis s’empressent d’aller remettre le butin à son propriétaire. Pour les remercier, celui-ci offre… 5 € à chacun.
    On ne sait s’il faut retenir davantage l’honnêteté des trois ouvriers ou s’extasier devant la “générosité” de l’homme qui a recouvré son bien. (À se demander s’il n’avait pas plutôt cherché à s’en débarrasser !)
    Bien qu’il ne mérite guère que l’on s’attarde sur lui, je me demande s’il ne nous arrive pas quelquefois de lui ressembler.
    En effet, si je suis honnête, je dois avouer que ma reconnaissance envers Dieu n’est pas toujours à la hauteur de ce qu’elle devrait être ! Il est pourtant Celui qui, non seulement a épongé ma dette envers lui, mais encore m’a comblé de bienfaits que je ne méritais aucunement.
    L’expression de ma gratitude ne s’apparente-t-elle pas, hélas parfois, à celle du pingre de ce fait divers, et aux cinq misérables euros dont il a bien voulu se défaire ?

    Claude Siefert

     

    money-494163_640


    Évangile selon Luc 7. 36-50 : "36 Un Pharisien invite Jésus à manger avec lui. Jésus entre dans la maison du Pharisien et il se met à table. 37 À ce moment-là, une femme de la ville arrive, c’est une prostituée. Elle a appris que Jésus est dans la maison du Pharisien. Elle apporte un très beau vase, plein de parfum, 38 et elle se place derrière Jésus, à ses pieds. Elle pleure. Elle se met à mouiller les pieds de Jésus avec ses larmes. Ensuite, elle les essuie avec ses cheveux, elle les embrasse et elle verse du parfum dessus. 39 Le Pharisien qui a invité Jésus voit cela. Il se dit : « Cet homme n’est sûrement pas un prophète ! En effet, la femme qui le touche est une prostituée, et il ne le sait pas ! » 40 Alors Jésus dit au Pharisien : « Simon, j’ai quelque chose à te dire. » Le Pharisien répond : « Parle, maître. » 41 Jésus dit : « Quelqu’un a prêté de l’argent à deux hommes. L’un des deux lui doit 500 pièces d’argent, et l’autre 50, 42 mais ils ne peuvent pas rembourser. Alors celui qui a prêté l’argent supprime leur dette à tous les deux. Quel est celui qui l’aimera le plus ? » 43 Simon répond : « À mon avis, c’est celui à qui il a supprimé la plus grosse dette. » Jésus lui dit : « Tu as raison. »

    44 Puis il se tourne vers la femme, et il dit à Simon : « Tu vois cette femme ? Je suis entré dans ta maison, et tu ne m’as pas versé d’eau sur les pieds. Mais elle, elle m’a mouillé les pieds avec ses larmes et elle les a essuyés avec ses cheveux. 45 Tu ne m’as pas embrassé, mais elle, depuis qu’elle est entrée, elle m’embrasse sans cesse les pieds. 46 Tu n’as pas versé de parfum sur ma tête, mais elle, elle a versé du parfum sur mes pieds. 47 C’est pourquoi je te dis une chose : ses nombreux péchés sont pardonnés, et c’est pour cela qu’elle a montré beaucoup d’amour. Mais celui à qui on pardonne peu montre peu d’amour. » 48 Et Jésus dit à la femme : « Tes péchés sont pardonnés. » 49 Ceux qui mangent avec lui se mettent à penser : « Qui est cet homme ? Il ose même pardonner les péchés ! » 50 Mais Jésus dit à la femme : « Ta foi t’a sauvée. Va en paix ! »

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Mincissez du ventre en buvant ce jus à l’ananas, concombre, céleri, gingembre et citronQu’est-ce que le foie gras et comment se soigne-t-il ? »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :