• Pourquoi la taille change avec l’âge ?

    Pourquoi la taille change avec l’âge ?

     

     

     

     

     

     

    C’est bien connu, on devient plus petit en vieillissant. Au point parfois de perdre quelques centimètres. Ne croyez plus que c’est le poids des années qui pèse sur vos épaules… L’explication est beaucoup plus simple.

     

    Bien comprendre l'anatomie du dos

    Bien comprendre l'anatomie du dos

    La colonne vertébrale est constituée de 24 petits os empilés : les vertèbres. Entre chacune d’entre elles se trouve un disque intervertébral qui assure la flexibilité de la colonne. Un disque est composé de deux zones concentriques1 :

    - A l’extérieur se trouve un anneau fibreux (annulus fibrosus) constitué de collagène. C’est cet anneau qui supporte les tensions de la colonne en mouvement, lorsque l’on se penche par exemple.  

    - L’anneau renferme en son centre un noyau (nucleus pulposus). Sa consistance « gélatineuse » lui permet de faire face aux compressions des vertèbres entres-elles, lorsqu’on porte une charge par exemple. C’est la saillie de ce noyau en dehors de son anneau fibreux qui conduit à la hernie discale.

    L’articulation qui unit deux vertèbres à un disque est fermement maintenue par un ensemble de ligaments et de muscles.

     

     

    Que se passe-t-il au niveau du dos quand on vieillit ?

    Que se passe-t-il au niveau du dos quand on vieillit ?

    Toutes les parties de la colonne vertébrales se modifient avec l’âge2.

    - La force et la masse musculaire diminuent. C’est ce qu’on appelle en médecine la sarcopénie. Moins puissante, la musculature du dos a plus de difficultés à maintenir la colonne.

    - La densité minérale osseuse des vertèbres diminue (ostéopénie). On considère qu’entre 20 et 80 ans, la perte osseuse moyenne est de 40 % chez les femmes et de 25 % chez les hommes3. Fragilisées, les vertèbres ont tendance à se tasser.

    - Le cartilage articulaire s’amincit et se fragilise.

    Résultat : le haut du dos se courbe progressivement et l’on perd quelques centimètres. Toutefois, une perte de taille trop importante (plus de 4 cm) est peut-être le signe d’un tassement vertébral provoqué par l’ostéoporose4.

     

     

    Si on regarde le dos de plus près….

    Si on regarde le dos de plus près….

    Pour comprendre pourquoi la colonne vertébrale rapetisse au fil des ans, il nous faut regarder au microscope ce qui s’y passe.

    Le corps humain est composé d’organes possédant des tissus bien spécifiques (os, muscle, cerveau…). On observe dans tous les tissus des cellules reliées entre elles par un assemblage de molécules qui forment la matrice extracellulaire (MEC). Selon le tissu considéré, la matrice extracellulaire est plus ou moins importante.

    Collagène, acide hyaluronique et élastine sont des termes familiers pour vous ? Il s’agit de molécules de la matrice extracellulaire largement plébiscitées par l’industrie cosmétique. Et pour cause, ces molécules se détériorent naturellement avec l’âge. Cette altération des molécules de la matrice extracellulaire donne naissance aux rides. C’est elle aussi qui nous fait perdre quelques centimètres au fil du temps5.

    Au niveau de la colonne vertébrale :

    C’est le disque intervertébral qui paye le plus lourd tribut de ces modifications moléculaires. Le collagène de l’anneau et l’acide hyaluronique du noyau perdent leurs propriétés mécaniques. Petit à petit, le disque se déshydrate. Sa taille diminue et sa fragilité est accentuée. Mis bout à bout, ces disques devenus plus petit sont un effet sur la taille de la colonne vertébrale.

     

     

    Les mécanismes à l’origine du vieillissement

    Les mécanismes à l’origine du vieillissement

    Les processus qui interviennent au niveau des tissus au cours du vieillissement sont complexes. Ils font encore l’objet de recherches à l’heure actuelle. L’altération des tissus se fait à différents niveaux2.

    Au niveau de la matrice-extracellulaire :

    Les protéines dont la durée de vie est longue subisse des modifications au contact du glucose. On appelle ce phénomène la glycation. La glycation modifie la propriété de ces protéines, comme leur capacité à se renouveler par exemple. Par ailleurs, ces protéines modifiées (appelées AGE pour advanced glycation end products) se fixent sur les brins de collagène et les rendent plus rigides.

    Au niveau de la cellule :

    Un phénomène destructeur s’exerce sur les cellules au cours du temps : le stress oxydatif. Ce stress résulte de l’attaque de radicaux libres sur la membrane de la cellule. En temps normal, l’organisme à la capacité d’y faire face ; grâce à l’action protectrice des vitamines anti-oxydantes notamment (A, E et C). Mais avec l’âge, cet équilibre s’altère et les cellules meurent, ce qui fragilise les tissus.

    Au niveau de l’ADN :

    On sait désormais que les centenaires ont un génotype (sorte de « programme génétique ») particulier. La longévité est écrite dans nos gènes ! Chaque individu a par exemple un capital de renouvellement des cellules. A chaque cycle, l’ADN des cellules-filles se raccourcit un peu plus…jusqu’à ce que la division devienne impossible. Une « horloge biologique » en quelque sorte.

     

    Marie-Aymeline Caron
     
     
     

    Sources
    1. Nam Vo Laura et al. An overview of underlying causes and animal models for the study of age-related degenerative disorders of the spine and synovial joints. J Orthop Res. 2013 June ; 31(6): 831–837.
    2. Support de cours (pdf). « Le vieillissement humain ». Université Médicale Francophone – 2008/2009
    3. UNIVERSITE MEDICALE VIRTUELLE FRANCOPHONE. Rhumatologie [en ligne] http://campus.cerimes.fr/ [7/12/2015]
    4. UNIVERSITE DE MEDECINE DE TOULOUSE. Osteoporose [en ligne] http://www.chu-toulouse.fr/ [consulté le 7/12/2015]
    5. Marie-Paule Jacob. Matrice extracellulaire et vieillissement vasculaire. Inserm U698, Hôpital Bichat-Claude Bernard. MEDECINE/SCIENCES 2006 ; 22 : 273-8

     

    passeportsante.net 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    « Autocollant appropriéUtilisez le vinaigre de cidre pour traiter l’eczéma, c’est incroyablement efficace »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :