• PEUR D'AVOIR PEUR ?

    PEUR D'AVOIR PEUR ? "vivreaujourd'hui.com"

     
     
    28 Septembre 2014
     
     

    Quand je suis dans la crainte, en toi je me confie.
    Psaume 56.4

     

    Une jeune femme attendait un autobus dans une zone très réputée pour les crimes lorsqu’un tout jeune policier l’approcha et lui demanda :
    – Voulez-vous que j’attende avec vous ?
    – Ce n’est pas nécessaire, répondit-elle. Je n’ai pas peur.
    – Bien, moi j’ai peur, grimaça-t-il. Accepteriez-vous d’attendre avec moi ?
    Nous avons besoin de ce genre d’honnêteté. Tout comme ce policier, nous devons reconnaître qu’il nous arrive d’avoir peur, peur de mourir, peur d’avoir le cancer ou une autre maladie, peur de perdre l’esprit, peur de perdre notre emploi, peur que nos enfants aient des difficultés. Nous n’aimons pas reconnaître ce genre de choses, alors nous ignorons, nions ou réprimons nos craintes.
    Mais pour vaincre la crainte, nous devons premièrement la reconnaître. L’apôtre Paul, bien qu’homme de foi assez exceptionnel, n’avait pas honte d’admettre qu’il avait peur, il dit même qu’il était dans la crainte et de grands tremblements. Il affronta sa peur et plaça sa confiance en Dieu.
    Reconnaître que nous avons peur, c’est reconnaître que nous sommes humains. Mais nous ne pouvons rester inactifs devant la peur, de peur qu’elle nous submerge et nous engloutisse.
    Reconnaissons que nous avons peur, et faisons ensuite confiance à Jésus-Christ pour ce qui est de notre avenir et allons de l’avant. C’est ainsi que nous pouvons vaincre nos peurs. Quelqu’un disait : « Faites la chose que vous craignez, et la mort de la crainte est certaine. »
     

    Bernard D.

    PEUR D'AVOIR PEUR ?

     

    1ère lettre aux Corinthiens 2. 1-8 : " 1 Moi-même, frères et sœurs chrétiens, je suis venu chez vous pour vous annoncer le projet caché de Dieu. Mais je ne l’ai pas fait avec des paroles compliquées ni avec des connaissances extraordinaires. 2 En effet, au milieu de vous, je n’ai rien voulu savoir, sinon Jésus-Christ, et Jésus-Christ cloué sur une croix. 3 Moi-même, devant vous, j’ai été faible, j’avais peur, je tremblais. 4 Ma parole et mon enseignement n’avaient rien à voir avec les discours convaincants de la sagesse humaine. Mais c’est la puissance de l’Esprit Saint qui apparaissait clairement dans ce que je disais. 5 Ainsi votre foi ne peut pas s’appuyer sur la sagesse humaine, mais sur la puissance de Dieu.

     6 Pourtant, c’est bien une sagesse que nous enseignons aux chrétiens adultes dans la foi. Mais cette sagesse n’est pas la sagesse de ce monde. Ce n’est pas la sagesse des puissances mauvaises de ce monde , qui seront détruites. 7 Nous, nous enseignons la sagesse mystérieuse de Dieu qui était restée cachée. Mais avant que le monde existe, Dieu avait préparé cette sagesse pour nous donner de la gloire. 8 Aucune puissance mauvaise de ce monde n’a connu cette sagesse. Si ces puissances l’avaient connue, elles n’auraient pas fait clouer sur une croix le Seigneur plein de gloire."
     
    « LA CONFIANCE EN DIEULES ÉNIGMES DE LA DÉPRESSION »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :