• Le persil et ses propriétés médicinales

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    En plus de protéger les cellules contre le vieillissement, le persil nous apporte de grandes quantités de vitamine C et de bêta-carotène qui aident à fortifier le système immunitaire.
     

    Le persil est une plante connue depuis de nombreuses années, que ce soit pour ses vertus médicinales ou pour sa condition d’épice utilisée dans la préparation de nombreux plats très variés. Sa forte utilisation se doit à la grande quantité de vitamines et de minéraux que le persil possède. Parmi ses principales propriétés, on retrouve le fait que le persil aide à maintenir une haleine fraîche tout en réveillant l’appétit. Mais ce n’est pas tout, il en existe bien d’autres !

    Le persil comme plante médicinale

    Le persil possède des vitamines et des minéraux. Ces derniers sont très importants et bénéfiques, car ils nous aident à prévenir et combattre un grand nombre de maladies. Les utilisations les plus connues du persil sont les suivantes :

    • Le persil est une plante qui a la capacité de protéger le foie et les intestins de différents cancers qui pourraient les affecter. Ses propriétés anti-cancers se retrouvent dans l’un de ses composants, le myristicine. En plus, le persil protège aussi le cerveau, car il prévient les tumeurs qui peuvent se présenter à n’importe quel moment de notre vie.
    • Le persil possède de grandes propriétés pour stimuler la digestion. Il est anti-flatulences et carminatif. De même, il nous aide à expulser l’excès de gaz en évitant ainsi la sensation de lourdeur. Le persil favorise également l’élimination des toxines accumulées dans l’organisme. Et, plus important encore, il protège nos reins en empêchant la formation de calculs rénaux.
    • Il possède de puissants agents antioxydants qui protègent les cellules du vieillissement. Il permet aussi de maintenir une peau saine. En effet, cette plante possède des propriétés anti-bactériennes et anti-inflammatoires : elle est donc d’une grande aide pour toutes les personnes qui souffrent d’acné, de taches ou d’autres problèmes cutanés.
    • C’est aussi un super-aliment. En effet, il nous apporte des minéraux tels que le phosphore, le calcium, le fer et le souffre. De plus, il nous offre aussi de grandes quantités de vitamine C et du bêta-carotène. Ces derniers sont vraiment importants pour fortifier le système immunitaire !

    La consommation de persil contre certaines maladies

    persil 2

    • ll prévient l’anémie.
    • Il prévient et soulage les infections de la vessie.
    • Il est d’une grande aide pour la digestion.
    • Il maintient les reins en bonne santé.
    • Il évite la mauvaise haleine.
    • Il est d’une grande aide dans le traitement de l’arthrite.
    • Il purifie le sang.
    • C’est un grand diurétique naturel.
    • Il réduit la production de gaz.
    • Il a la capacité de soulager l’indigestion.
    • C’est un grand protecteur et un grand stimulant du système immunitaire.

    Comment utiliser le persil ?

    Manger le persil frais est vraiment une bonne façon de consommer cette plante ! En effet, congelé ou séché, il peut perdre de nombreuses propriétés nutritionnelles et curatives. Les bienfaits s’obtiennent en mangeant du persil quotidiennement. Si c’est pour traiter des problèmes digestifs et pour éliminer la mauvaise haleine, il suffit de mastiquer quelques feuilles de cette plante.

    Le thé au persil

    On utilise deux cuillères à soupe de persil frais dans deux tasses d’eau bouillante. Ensuite, on laisse reposer un peu et on filtre pour pouvoir le boire après. On peut en prendre deux verres par jour.

    Une envie de jus ?

    Si vous consommez des milk-shakes ou des jus, le persil est un ingrédient idéal à ajouter ! Vous pourrez en profiter à n’importe quelle heure de la journée. En plus, il peut s’ajouter à d’autres aliments que l’on consomme au quotidien sans problème.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment faire un saupiquet pour éviter le cancer du côlon

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Nous pouvons profiter du saupiquet pour prévenir le cancer du côlon, mais également pour esquiver les effets secondaires de la chimiothérapie, car il améliore la santé de notre système immunitaire.

    En général, le saupiquet est une recette très saine. Préparé en partie avec des produits végétaux, il constitue un plat indispensable pour les personnes dont nous voulons prendre soin.

    De plus, il se prépare rapidement et se conserve plusieurs jours, ce qui en fait une alternative idéale pour ceux qui n’aiment pas cuisiner ou qui ne disposent que de peu de temps.

    Parfois, il ne s’agit pas simplement de cuisiner sain, mais de chercher également l’agilité dans la préparation. Les exigences professionnelles et familiales sont trop rigides.

    D’autre part, une récente étude a prouvé que ses ingrédients sont très utiles pour éviter le cancer du côlon.

    • La tomate contient plusieurs composants qui empêchent que les cellules cancéreuses ne grossissent. De plus, quand ces derniers, les lycopènes, entrent en contact avec l’huile d’olive, leur effet s’intensifie.
    • De plus, le reste des éléments que nous incorporons au saupiquet améliorent la santé de notre système immunitaire, c’est pourquoi nous freinerons également les mutations à l’origine du cancer.

    Malgré ses bienfaits, il est fréquent que nous ne sachions pas cuisiner ce plat. Nous sommes conscients qu’il est très similaire au gaspacho, mais nous ne savons pas comment arriver à cette texture si caractéristique du saupiquet.

    Ne vous inquiétez pas, ci-dessous nous allons vous dire comment préparer le saupiquet pour éviter le cancer du côlon.

    Ingrédients du saupiquet

    La recette que nous allons voir ci-dessous est pensée pour deux rations. Ainsi, selon le nombre de personnes que vous êtes à table, vous devrez calculer les quantités en fonction de ces proportions :

    • 3 tomates
    • 1/2 verre d’huile d’olive (100 ml)
    • 1 baguette de pain dur (100 g)
    • 1 dent d’ail (nous pouvons en mettre plus si nous désirons une saveur plus intense)
    • Sel (selon votre goût)

    Note : Nous recommandons de toujours utiliser du sel marin, car il ne provoque pas les conséquences négatives du sel industriel.

    Comment élaborer le saupiquet pour éviter le cancer du côlon

    1. Peler les tomates

    Cette tâche ne sera pas si pénible si vous suivez les conseils que nous allons vous donner ci-dessous:

    • Portez de l’eau à ébullition et d’autre part, remplissez un récipient de glaçons.
    • Faites une croix sur la base des tomates.
    • Quand l’eau est presque à ébullition, immergez-y les tomates pendant environ une minute.
    • Ensuite, sortez-les et refroidissez-les dans l’eau gelée.

    Ainsi, la peau se décollera beaucoup plus facilement.

    2. Coupez le pain

    Prenez le pain dur et rompez-le pour le mettre au fond d’un récipient. Si vous le souhaitez vous pouvez utiliser du pain dur, mais pour qu’il nous soit utile dans cette recette, il devra être dur.

    3. Ajouter les tomates

    • Revenez aux tomates et coupez-les en cubes.
    • Puis, mettez-les sur le pain et ajoutez le sel. Nous utiliserons le sel à ce moment-là pour que les tomates commencent à suer.
    • Laissez-les « suer » pendant 30 minutes, pour que le pain absorbe le jus et leur saveur.

    4. Emincez l’ail

    Comme nous n’allons pas le cuisiner, certaines personnes préfèrent enlever la partie centrale pour mieux le digérer.

    Comme nous connaissons ses propriétés, nous préférons en profiter entièrement. Vous vous connaissez mieux que personne, vous prendrez certainement la meilleure décision dans ce sens.

    4. Ajoutez l’huile d’olive puis mixez

    Après les 30 minutes indiquées, versez l’huile d’olive sur le pain, les tomates et l’ail et mixez le tout.

    La préparation doit rester épaisse, il est également important qu’elle ait une texture fine et délicate. Tandis que vous mixez et mélangez, goûtez pour voir si c’est assez salé et aillé. C’est le moment d’équilibrer et de chercher la saveur qui nous plaît.

    5. Refroidir

    • Lorsqu’il aura la consistance et le goût que nous souhaitons, c’est le moment de le mettre au réfrigérateur pendant quelques heures.
    • L’idée c’est qu’il soit très frais, le temps dépendra donc de la puissance de notre réfrigérateur.
    • Si vous voulez lui ajouter un petit quelque chose, vous pouvez ajouter des copeaux de jambon serrano et de l’œuf dur.

    Comme vous le voyez, il s’agit d’une recette très simple. De plus, les ingrédients sont faciles à obtenir et très accessibles.

    En plus d’être un complément idéal pour éviter le cancer du côlon, il l’est également pour lutter contre celui-ci, ainsi que pour vous protéger face à la baisse des défenses générée par la chimio et la radiothérapie.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Trois aliments fermentés indispensables au régime alimentaire

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les aliments fermentés devraient faire partie de notre régime alimentaire habituel, car leurs micro-organismes vivants nous aident à repeupler naturellement la flore bactérienne intestinale.
     

    Les aliments fermentés proviennent de traditions très anciennes de nombreux pays dans lesquels ils se consomment comme accompagnements des plats difficiles à digérer, comme la viande rôtie.

    Dans cet article, nous allons partager avec vous les trois aliments fermentés que vous pouvez élaborer chez vous et qui ne peuvent pas manquer à votre régime alimentaire. Il s’agit de l’ananas, du chou et du lait.

    Que nous apportent les aliments fermentés ?

    Les aliments fermentés sont vivants, c’est-à-dire qu’ils contiennent des micro-organismes qui favorisent et repeuplent la flore bactérienne intestinale.

    Les bienfaits de ces aliments pour la santé sont les suivants :

    • Ils améliorent la digestion
    • Ils désenflent le ventre
    • Ils régulent le transit intestinal
    • Ils améliorent l’assimilation des nutriments des aliments et préviennent les déficits nutritionnels
    • Ils augmentent les défenses immunitaires, grâce au lien entre l’intestin et le système immunitaire

    Il est important de consommer ces aliments fermentés régulièrement, car il y a des facteurs qui abîment la flore intestinale comme par exemple certains troubles digestifs, le stress ou les antibiotiques.

    1. La boisson à la peau d’ananas

    La boisson fermenté à la peau d’ananas a un gros avantage : on utilise une partie du fruit que l’on jette généralement et qui contient pourtant des enzymes puissantes et très bonnes pour la santé.

    Ces enzymes activent le processus de fermentation de cette délicieuse et surprenante boisson qui a un goût semblable au cidre de pomme.

    En plus de bénéficier à notre flore intestinale, cette boisson fermentée jouit des vertus de l’ananas.

    C’est un aliment très digeste qui favorise l’élimination des liquides retenus dans les zones comme les jambes, le ventre ou le visage.

    Ingrédients

    • La peau d’un gros ananas, bien lavé et biologique si possible
    • 3 tasses de sucre brun (360 g)
    • 1 litre d’eau

    Préparation

    • Tout d’abord, coupez la peau de l’ananas en petits morceaux et introduisez-la dans un récipient en verre qui comporte un couvercle hermétique.
    • Ensuite, ajoutez le sucre et l’eau.
    • Fermez le récipient et laissez-le reposer à température ambiante pendant deux ou trois jours, jusqu’à ce que le sucre disparaisse.
    • Filtrez la boisson et conservez-la dans le réfrigérateur.
    • Vous pouvez la consommer à jeun pour profiter de ses propriétés médicinales ou à n’importe quelle heure de la journée.

    Note: Comme tout le sucre se consume pendant la fermentation, vous pouvez la sucrer avec un peu de stévia ou de miel d’abeille.

    2. La choucroute

    La choucroute est du chou fermenté et du sel marin qui se consomme dans de nombreux pays européens, accompagnée de viande ou de poisson.

    La choucroute peut aussi s’acheter toute préparée mais c’est un produit fait à base d’alcool qui n’est pas passé par un processus de fermentation, que l’on n’obtient qu’avec du sel.

    C’est pour cela qu’il est préférable de la préparer chez soi.

    Ingrédients

    • Un gros chou ou deux moyens, verts ou rouges
    • 3 cuillerées de sel marin (54 g)
    • Baies de genévrier (optionnel)

    Préparation

    • Coupez finement le chou ou râpez-le et mettez-le dans un récipient en verre.
    • Au fur et à mesure que vous mettez le chou, que vous appuyez dessus pour le comprimer, ajoutez le sel bien réparti sur toutes les couches, ainsi que les baies de genévrier.
    • Ne remplissez pas le récipient jusqu’en haut. Il faut laisser un peu d’espace car pendant la fermentation, le chou se défera de son propre jus.
      Si son jus ne dépasse pas le chou dans les 24 heures, ajoutez de l’eau au sel.
    • Ne couvrez pas hermétiquement le récipient, mais couvrez avec un linge.
    • Si des substances s’accumulent sur la superficie du jus, enlevez-les.
    • En deux ou trois semaines, votre choucroute sera prête.

    3. Le kéfir

    Le kéfir est un champignon grâce auquel on peut faire fermenter n’importe quel lait d’origine animale, car il s’alimente de lactose, qui est le sucre présent dans le lait.

    On peut l’acheter tout prêt ou le fabriquer chez soi de manière très simple, pour en avoir chaque jour.

    • Il suffit de faire fermenter des grains de kéfir dans du lait pendant un ou deux jours.
    • Le résultat est semblable au yaourt liquide avec une touche acide due à la fermentation.
    • Vous pouvez le sucrer avec un peu de miel d’abeille et l’accompagner avec des fruits frais ou secs.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 raisons de ne jamais jeter le noyau de l’avocat

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Saviez-vous qu'en plus de ses propriétés exfoliantes, le noyau d'avocat râpé est un remède très efficace pour en finir avec les boutons d'acné ?
     

    Vous mangez de l’avocat tous les jours mais vous jetez systématiquement le noyau ? Dans cet article, nous allons vous donner 7 raisons convaincantes de cesser cette pratique !

    Prenez note et tirez profit de ses bienfaits !

    Il y a des parties des fruits et des légumes que nous jetons et qui pourraient pourtant nous apporter beaucoup de bienfaits, comme c’est le cas des pépins, des noyaux ou des peaux.

    Quand vous connaîtrez les multiples possibilités du noyau de l’avocat, vous ne le jetterez plus jamais à la poubelle.


    Les bienfaits du noyau d’avocat

    Le noyau d’avocat a de nombreuses propriétés. Il s’agit d’un fruit qui se distingue par ses effets antibactériens et fongicides, car il a la capacité de neutraliser différents micro-organismes nocifs.

    Les noyaux d’avocat sont riches en saponines qui se chargent d’améliorer le fonctionnement du métabolisme et d’éliminer le mauvais cholestérol (LDL) de l’organisme.

    De plus, ils sont riches en minéraux comme le calcium ou le magnésium, et en vitamine C.

    Pour profiter de tous leurs bienfaits, vous pouvez les utiliser aussi bien de manière externe dans les cosmétiques, qu’interne, en tant que compléments alimentaires.

    Le noyau de l’avocat : apte aux usages internes et externes

    • Le noyau de l’avocat a des propriétés antibactériennes. C’est pour cela qu’il est parfait si vous souffrez d’irritations cutanées, de cheveux et de peau gras ou de pellicules.
      De plus, il a un effet positif sur le teint et l’état général de la peau et des cheveux. 
    • L’usage interne du noyau d’avocat est recommandé dans plusieurs cas : le surpoids, l’athérosclérose ou les problèmes de tension, les inflammations ou les indigestions.

    Il s’agit d’un produit idéal en tant que complément alimentaire dans les salades et les smoothies, entre autres.

    Conseils avant d’en consommer

    • Souvenez-vous qu’avant de consommer le noyau d’avocat, il faut en nettoyer la peau couleur café, et l’essuyer.
    • Râpez la peau, écrasez le noyau et mettez-le au four à faible température pendant une heure.
    • Si vous mettez le noyau entier au four, attendez deux heures. Dans tous les cas, vous n’aurez ensuite qu’à enlever la peau et à moudre la pulpe du noyau.
    • Il n’est pas recommandé de le consommer cru.

    1. Un exfoliant

    Pour l’utiliser comme un exfoliant, vous devrez moudre le noyau de l’avocat.

    • Une fois que vous avez votre poudre, mélangez-la à du café moulu et à du sel.
    • Appliquez sur la peau en faisant un massage.

    2. Un produit asséchant

    Le noyau de l’avocat peut être très efficace pour lutter contre les boutons d’acné et autres imperfections de la peau.

    • Pour cela, vous n’aurez qu’à mélanger l’os moulu avec de l’eau tiède jusqu’à l’obtention d’une pâte.
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez aussi ajouter de l’huile d’arbre à thé (qui a des propriétés antifongiques).
    • Appliquez le mélange sur le bouton et laissez sécher pendant 4 ou 6 minutes. Vous verrez que cela sèche rapidement.

    3. Un masque

    • Pour faire un masque avec le noyau d’avocat, mélangez le noyau moulu avec de l’argile en poudre.
    • Ajoutez de l’eau jusqu’à ce que vous obteniez une substance crémeuse et appliquez sur la peau, en prenant soin de ne pas toucher la zone du contour des yeux.
    • Laissez agir pendant 15 minutes, rincez et hydratez avec une crème hydratante.

    4. Une crème pour les cheveux

    • Pour faire une crème pour les cheveux à l’effet adoucissant, mélangez le noyau d’avocat râpé dans un litre d’eau et faites-le cuire à feu moyen pendant 30 minutes.
    • Ensuite, filtrez et utilisez le liquide pour rincer vos cheveux après les avoir lavés. Vous verrez qu’ils seront plus doux.

    5. En salade

    Le noyau moulu d’avocat peut parfaitement se marier à n’importe quelle salade mais mieux vaut le mélanger à des légumes ou de l’avocat tout simplement.

    • Pour faire une délicieuse salade, coupez les légumes et l’avocat en gros morceaux, et saupoudrez avec le noyau d’avocat moulu (préalablement asséché selon les indications antérieures).

    6. En smoothie

    Ingrédients

    • 1 banane
    • 2 verres de lait d’amande (400 ml)
    • 1 bouquet d’épinards
    • 1 céleri
    • 1/2 cuillerée de noyau d’avocat râpé (5 g)

    Préparation

    • Mettez tous les ingrédients dans le verre du blender et mixez jusqu’à l’obtention d’un mélange homogène.
    • Vous devez savoir que le noyau a un goût légèrement amer, et que vous pouvez le sucrer avec du miel ou de la stévia.

    7. En soupe ou en crème

    Ingrédients

    • 2 tasses de bouillon de légumes (500 ml)
    • 1 oignon
    • 1/2 avocat

    Préparation

    • Tout d’abord, faites chauffer le bouillon de légumes dans une casserole.
    • Hachez l’oignon, faites-le suer avec une goutte d’huile et une fois qu’il est dorée, ajoutez-le au bouillon.
    • Faites la même chose avec l’avocat : hachez-le et ajoutez-le à la casserole.
    • Laissez arriver à ébullition et mixez.
    • Après avoir servi la soupe, saupoudrez-la de noyau d’avocat moulu.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 habitudes simples pour se réveiller avec le ventre plat

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Si suivre un régime équilibré joue un rôle fondamental pour avoir un ventre plat, il est également essentiel de faire des exercices et d'éviter certains aliments qui peuvent faire enfler le ventre.
     

    Si vous souhaitez avoir un ventre plat, sachez que c’est peut-être plus facile que ce que vous croyez.

    Mettez en pratique ces conseils tout simples et vous pourrez voir des résultats rapidement.

    Ajouter en effet quelques bonnes habitudes à son quotidien peut faire la différence et nous faire beaucoup de bien.

    Nous vous invitons à faire un test pour le vérifier par vous-même.

    1. Ne mangez plus de yaourt

    Les yaourts ont de nombreuses propriétés mais si vous souhaitez avoir un ventre plat, vous ne devez plus en consommer le soir.

    Nombre de ces produits contiennent une grande quantité de sucres ajoutés, en plus du lactose, qui est un sucre naturel, souvent difficile à digérer.

    L’association du lactose et des sucres ajoutés peut entraîner une inflammation ou un gonflement du ventre.

    Cependant, si vous pensez qu’un yaourt est la meilleure option pour vous rassasier au dîner, choisissez-en un qui ait au maximum 8 grammes de sucre.

    2. Faites des exercices 8 minutes avant de vous coucher

    Si vous faites 8 minutes d’exercices avant d’aller dormir, vous pourrez voir que vous vous réveillerez avec un ventre plus plat. De plus, si vous pratiquez du sport tous les jours, vous perdrez du poids.

    L’exercice le plus conseillé pour cela consiste à se mettre debout avec les pieds écartés à la largeur des épaules. Vous aurez besoin d’haltères.

    • Baissez les fesses pour faire une flexion, relevez-vous et montez les haltères au-dessus de votre tête.
    • Répétez l’exercice plusieurs fois jusqu’à ce que vous atteigniez 8 minutes. Vous pouvez faire une ou deux pauses de 20 ou 30 secondes.

    3. Pariez sur la douche froide

    Une douche froide avant d’aller dormir est excellent pour la circulation sanguine, mais aussi pour un ventre plus plat.

    Grâce à cette douche froide, vous parviendrez à abaisser votre température corporelle et à stimuler la graisse sombre, un tissu qui consomme de l’énergie pour augmenter la température du corps.

    De cette manière, vous réussirez à brûler des calories. Si vous n’avez pas le courage de vous donner une douche froide, optez pour une douche tiède, mais pas chaude.

    4. Petit-déjeunez correctement

    Commencer la journée avec un bon petit-déjeuner est fondamental, car l’acide butyrique vous aidera à réduire l’inflammation du corps et à augmenter votre résistance à l’insuline.

    • Vous pouvez par exemple mélanger de l’avoine, du chocolat noir, des fruits rouges, des noix et de la cannelle.
    • Ainsi, vous réussirez à stimuler l’intestin et vous serez moins enflé.  Vous vous sentirez également plus léger.

    5. Oubliez certains aliments

    • La nourriture chinoise a tendance à faire du sodium l’un de ses principaux éléments et cet ingrédient fait enfler.
    • Dans la même ligne, on trouve la nourriture mexicaine, qui contient aussi de grandes quantités de sodium.

    6. Ne prenez pas de chewing-gum sans sucre

    Même si on peut penser le contraire, les chewing-gums sans sucre en sont pas aussi inoffensifs qu’ils en ont l’air. Plusieurs études ont démontré que le sorbitol, un type d’alcool de sucre utilisé dans les chewing-gums sans sucre demande une digestion lente.

    En conséquence, on favorise la fermentation de bactéries et cela finit par provoquer des diarrhées, des gonflements et des flatulences.

    Ce n’est pas tout car lorsqu’on mâche un chewing-gum, on envoie un signal à notre cerveau qui réveille l’appétit.

    7. Évitez les barres de céréales

    On peut croire que les barres de céréales sont les apéritifs parfaits, mais ce n’est pas vrai du tout !

    • Ces aliments en apparence inoffensifs contiennent le lactose du sérum de lait, et provoquent des gonflements. De plus, elles ont des graines de soja, qui donnent des gaz.
    • Souvenez-vous qu’il s’agit d’un produit transformé et il a été démontré que ces aliments contiennent plus de calories que ce que l’on pense. Il est donc très probable qu’il vous fasse prendre du poids.

    8. Des smoothies oui, mais maison !

    Même si vous pensez qu’il existe des smoothies faibles en calories et très bien préparés, rien ne peut être plus naturel que ceux que vous vous préparez vous-même.

    Les smoothies du commerce contiennent souvent des produits chimiques qui contrecarrent l’effet positif des nutriments naturels et qui servent à les conserver. 

    Ainsi, le mieux est d’opter pour des alternatives biologiques ou que vous les élaboriez chez vous.

    Vous pouvez y mettre des ingrédients tels que :

    • Les épinards
    • Les graines
    • Le lait d’amande
    • L’huile de coco
    • Les fruits

     

    Image principale de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 18 super aliments qui nettoient naturellement votre foie

     

     

     

     

     

     

    foie

     

    La détoxification est très importante pour avoir un corps sain. Se purifier les organes et éliminer les toxines nous permet de se débarrasser de tout ce qui encrasse notre santé. Qu’en est-il du foie, la plus grande glande de l’organisme, qui dispose d’un certain nombre de fonctions, y compris, mais sans s’y limiter :

    • Détoxifie le sang pour le débarrasser des substances nocives (comme les toxines, drogues, alcool et plus)
    • Stocke les vitamines et le fer
    • Convertit le sucre stocké en sucre utilisable lorsque les niveaux de sucre dans le corps tombent en dessous de la normale
    • Produit la bile, une substance nécessaire à la digestion des graisses
    • Décompose l’hémoglobine ainsi que l’insuline et d’autres hormones
    • Détruit les vieux globules rouges.

    Le foie remplit de nombreuses fonctions vitales, et par conséquent il est très sujet à la maladie.

    Détoxifiez votre foie avec ces 19 super-aliments:

    1. Betteraves et carottes: les carottes sont riches en glutathion, une protéine qui aide à détoxifier le foie. Les deux sont extrêmement riches en plantes-flavonoïdes et bêta-carotène. Manger des betteraves et des carottes peut aider à stimuler et améliorer la fonction hépatique globale du foie.

    2. Tomates : elles ont d’abondantes quantités de glutathion qui sont un excellent détoxifiant pour le foie. Comme un effet secondaire lycopène dans les tomates permettra de protéger contre le sein, la peau et les poumons du cancer.

    3. Pamplemousses : Une autre source de glutathion pour la détoxification. Elle est également riche en vitamine C et des antioxydants. Elle stimule la production des enzymes de détoxication du foie et augmente le processus de nettoyage normal du foie.

    4. Epinards: une source importante de glutathion.

    5. Agrumes : contiennent des quantités très élevées de vitamine C, qui aide à stimuler le foie et favorise la synthèse de substances toxiques en substances qui peuvent être absorbés par l’eau.

    6. Chou : Les isothiocyanates (CTI) fabriqués à partir des glucosinolates du chou fournissent des enzymes hépatiques détoxifiant qui aident à éliminer les toxines.

    7. Curcuma : Le curcuma est l’épice préférée du foie et contribue à stimuler la désintoxication du foie. Il le fait en aidant les enzymes qui rincent activement les carcinogènes alimentaires.

    8. Noix : Les noix sont une bonne source de glutathion, les oméga-3 les acides gras et l’arginine d’acide aminé qui soutiennent les actions de nettoyage du foie normales, en particulier dans la détoxification de l’ammoniac.

    9. Avocats : super riche en nutriments qui aide à produire le glutathion du corps

    10. Pommes : Elles sont riches en pectine et d’autres produits chimiques essentiels pour nettoyer et libérer des toxines dans le tractus digestif. Les pommes facilitent au foie de traiter la charge toxique pendant le processus de nettoyage.

    11. Choux de Bruxelles : les choux de Bruxelles sont riches en soufre et en glucosinolates antioxydant, ce qui oblige le foie à libérer des enzymes qui bloquent les dommages causés par les toxines environnementales ou alimentaires.

    12. Ail : L’ail est chargé de soufre qui active les enzymes du foie et aident votre corps à éliminer les toxines. L’ail contient également des quantités élevées de l’allicine et sélénium, deux composés naturels qui aident dans le nettoyage du foie.

    13. Pissenlit : En thé, la racine de pissenlit aide le foie à décomposer les graisses, à produire des acides aminés et en général le débarrassant des toxines.

    14. Légumes verts à feuilles : très riches en végétaux chlorophylliens ceux qui absorbent les toxines environnementales, augmentent la production de bile, neutralisent les métaux lourds, les produits chimiques et les pesticides, ce qui réduit la charge sur le foie.

    15. Légumes crucifères : Manger du brocoli et chou-fleur va augmenter la production d’enzymes glucosinolates dans votre système qui aide à éliminer les substances cancérigènes et d’autres toxines.

    16. Asperges : un grand diurétique qui aide dans le processus du nettoyage et de partage des charges de la désintoxication du foie et les reins.

    17. Thé vert : Le thé vert est plein d’antioxydants de plantes connues comme les catéchines, un composé connu pour aider la fonction hépatique.

    18. Huile d’olive : huiles biologiques pressées à froid comme l’olivier, du chanvre et de graines de lin sont d’un grand soutien pour le foie, fournissant au corps avec une base liquide qui peut aspirer les toxines nocives dans le corps.

     

     

     

     

     

    Sources : Cure Joy

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 raisons de commencer à inclure des graines de chia

    dans votre alimentation

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    En plus de nous apporter de l’énergie et d’être grandement bienfaitrices pour notre santé digestive, les graines de chia sont parfaites pour éviter la déshydratation et équilibrer les niveaux d’électrolytes du corps.

    Les graines de chia font partie des super-aliments populaires, appelés ainsi pour leurs propriétés nutritionnelles qui les caractérisent.

    Il s’agit d’un ingrédient venant d’Amérique Centrale qui, grâce à ses bienfaits pour l’organisme, est devenu célèbre dans de nombreuses parties du monde ces dernières décennies.

    Elles se caractérisent par leur petite taille, en plus de son délicieux goût de noix qui peut se mélanger à d’autres ingrédients pour apporter une saveur très spéciale aux plats.

    Le plus intéressant c’est que, grâce à leur teneur en fibres, acides gras et acides aminés, elle est devenue l’un des meilleurs compléments naturels pour perdre du poids.

    Bien qu’il ne s’agisse pas d’un aliment miraculeux ou quoi que ce soit du genre, sa consommation régulière peut aider à favoriser la perte de poids de manière saine.

    En sachant que certains ne la connaissent pas, ci-dessous nous souhaitons vous donner 8 raisons pour commencer à en consommer.

    Ne les ratez pas !

    1. Aident à prendre soin de votre cœur

    Les graines de chia sont une source saine d’acides gras oméga 3, un nutriment essentiel pour protéger le cœur face aux effets du cholestérol et aux problèmes artériels.

    • Cette graisse saine, présente également dans les aliments comme le poisson, aide à éliminer l’excès de lipides nocifs tout en augmentant la présence de ce qu’on appelle le « bon cholestérol » (HDL).
    • Sa consommation régulière soutient le contrôle de la pression artérielle haute et les problèmes circulatoires qui y sont associés.

    2. Améliorent la santé osseuse

    Les minéraux essentiels contenus dans ce délicieux aliment sont d’une grande aide pour maintenir les os forts et en bonne santé.

    • 2 cuillères à soupe (28 g) de ces graines apportent environ 18 % de la quantité quotidienne recommandée en calcium, et apporte en plus du potassium et du magnésium.
    • Son absorption diminue le risque de dommages prématurés, la perte de densité osseuse et d’autres dommages liés à la vieillesse et aux radicaux libres.

    3. Servent à perdre du poids

    En ajoutant une petite portion de graines de chia dans votre alimentation, vous pouvez obtenir des effets intéressants quant à la perte de graisse.

    Leurs apports en fibres et antioxydants aident à éviter l’accumulation de graisse dans les tissus tout en aidant à éliminer celle qui est déjà déposée.

    D’autre part, mélangées dans des salades ou des jus, elles aident à prolonger la sensation de satiété pour éviter la consommation excessive de calories.

    4. Les graines de chia aident à gagner en masse musculaire

    L’apport significatif en acides aminés essentiels qui rend cet aliment utile pour améliorer l’augmentation de la masse musculaire.

    • Ces protéines sont facilement assimilées dans l’organisme et, comme elles augmentent le niveau d’énergie, elles sont idéales pour avoir un meilleur rendement physique.

    5. Prennent soin de la santé digestive

    La fibre diététique contenue dans cet aliment est idéale pour soutenir les processus digestifs, surtout en cas de constipation ou du syndrome du colon irritable.

    • Sa consommation quotidienne aide à contrôler l’inflammation du tube digestif. De plus, elles améliorent sa motilité et facilite l’expulsion des résidus qui ont tendance à s’y accumuler.
    • De plus, comme elles agissent comme un aliment des bactéries saines de l’intestin, c’est un grand complément pour réguler le pH de la flore bactérienne.

    6. Réduisent les douleurs articulaires

    Les oméga 3 qu’apportent cet aliment exercent un effet anti-inflammatoire qui contribue à calmer les douleurs qui affectent les articulations.

    Ce nutriment, ajouté aux antioxydants, diminue le risque de problèmes de mobilité et d’arthrite.

    7. Vous apportent de l’énergie

    Les protéines et les acides gras essentiels contenus dans ces graines apportent à notre corps une grande impulsion d’énergie pour améliorer le rendement tout au long de la journée.

    • Elles sont recommandées pour les sportifs et les personnes qui ont des métiers très exigeants, car elles évitent la fatigue et augmentent la productivité physique et mentale.
    • Préviennent le vieillissement prématuré.
    • Les composés antioxydants contenus dans cet aliment sont très utiles pour inhiber les dommages cellulaires causés par les radicaux libres de l’environnement.
    • Les oméga 3, la vitamine E et les acides aminés apportent un effet protecteur aux cellules. Ainsi, elles améliorent leur activité pour éviter le vieillissement prématuré.

    8. Empêchent la déshydratation

    L’une des caractéristiques les plus intéressantes de la graine de chia c’est qu’elle a la capacité d’absorber entre 10 et 12 fois son poids en eau. Ceci est bénéfique pour prévenir la déshydratation du corps.

    D’autre part, sa teneur en potassium et magnésium aide à équilibrer les électrolytes du corps, qui ont tendance à souffrir de déséquilibres à cause de la perte excessive de liquides.

    Alors motivée pour en consommer ? Si vous ne les avez pas encore essayées, n’hésitez pas à en acheter au supermarché ou dans votre herboristerie la plus proche.

    Ajoutez-en une petite portion à vos plats favoris et profitez de tous leurs bienfaits.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 remèdes naturels pour les baisses chroniques de tension

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même s'il existe plusieurs remèdes naturels pour surmonter les baisses chroniques de tension, il est important de consulter un spécialiste avant de débuter n'importe quel traitement pour s'assurer qu'il n'y a pas de contre-indications.

    Nous pouvons tous souffrir de baisses de tension ponctuelles à cause d’un mouvement brusque, d’un excès de chaleur ou de l’effet secondaire d’un médicament.

     

    Cependant, il y a des personnes qui souffrent de ce problème de manière habituelle, ce qui peut impliquer des risques importants dans la vie quotidienne.

    Dans cet article, nous allons partager avec vous 9 remèdes naturels et très efficaces pour surmonter les baisses chroniques de tension avec des plantes médicinales, des aliments, des conseils et des thérapies à la portée de tous.

    Pourquoi souffre-t-on de baisses de tension ?

    Si vous êtes inquiet car vous souffrez régulièrement de baisses de tension, vous devriez faire deux choses sans attendre :

    • Vous procurer un tensiomètre pour contrôler votre pression artérielle chaque jour et faire un suivi de son évolution.
    • Consulter un médecin pour réaliser des analyses générales et écarter les possibles déficits ou troubles.

    Il est également fondamental de savoir depuis quand cela vous touche et si quelque chose a changé dans votre vie à ce moment-là : alimentation, stress, situations émotionnelles, médicaments etc.

    Un traitement de fond

    Même si les remèdes dont nous allons vous parler sont très efficaces, si les baisses de tension persistent, il faudra aussi se concentrer sur :

    • L’alimentation
    • Les possibles déficits nutritionnels
    • Le style de vie

    Ainsi, vous pourrez vérifier si, derrière ce symptôme, se cache un autre problème de santé et ainsi résoudre les deux à la fois.

    Remèdes naturels

    1. La réglisse pure

    La réglisse est un excellent aliment pour augmenter la tension. De fait, les personnes hypertendues doivent en contrôler la consommation.

    • Vous pouvez en consommer nature, en forme de bâtonnets, en comprimés ou en infusion. Il faut éviter, par contre, les bonbons qui disent contenir de la réglisse.

    2. Le gingembre

    Le gingembre est un stimulant naturel sans effets négatifs comme la caféine.

    Cette racine exotique accélère le métabolisme et active l’organisme dans tous les sens.

    Il est également essentiel quand les baisses de tension sont accompagnées de nausées.

    • Vous pouvez le consommer cru, râpé dans un plat, en infusion, en jus et en smoothies ou en poudre. Son goût est légèrement piquant.

    3. L’infusion de romarin et de miel

    Voici un remède très ancien. L’infusion de romarin et de miel, très adapté également aux enfants car il n’a aucun effet secondaire.

    • Préparez une infusion bien concentrée de feuilles de romarin fraîches ou sèches, et sucrez avec le miel d’abeille, qui peut être d’une variété sombre.
    • Vous pouvez la consommer ponctuellement ou en tant que traitement : une infusion au milieu de la matinée et une autre au milieu de l’après-midi pendant 10 jours.

    4. Le massage auriculaire

    Dans l’oreille, se trouve tout notre organisme, comme si nous avions un fœtus dans le ventre de sa mère dessiné, avec la tête en bas, juste sur la zone du lobe.

    • Ainsi, masser l’oreille avec les mains de haut en bas aide à activer l’organisme.
    • Le faire à l’envers permet donc de détendre l’organisme.
    • Pour ce faire, vous pouvez utiliser un peu d’huile végétale.

    5. Le pollen

    Le pollen est un super aliment provenant des abeilles que l’on peut prendre tous les jours, à raison d’une petite cuillerée, pour augmenter la tension de manière graduelle.

    Vous pouvez le mélanger à un peu de yaourt, de jus etc.

    6. L’huile essentielle de menthe

    L’huile essentielle de menthe nous apporte une dose de vitalité, de fraîcheur et d’énergie en un instant.

    On peut emporter avec soi une petite bouteille d’huile essentielle pour un usage oral. En cas d’hypertension, mettez une goutte sous la langue.

    Ne confondez pas cette huile avec les essences synthétiques qui n’ont plus tellement de propriétés médicinales.


    7. Bains de pieds et de jambes chauds/froids

    Voici une thérapie maison très efficace : les bains de pieds et de jambes, alternant eau froide et eau chaude.

    • Commencez par de l’eau chaude pendant quelques secondes et terminez toujours avec de l’eau froide. Moins d’une minute est suffisant.
    • Vous pouvez le faire une fois par jour ou lors des moments de besoin.

    8. Les fleurs de Bach

    Vous pouvez acquérir une préparation d’essences florales spécifiques pour dépasser l’hypotension :

    • Scleranthus – Alène
    • Rescue
    • Rose sauvage

    Mettez 4 gouttes sous la langue 4 fois par jour pendant au moins 21 jours.

    9. L’eau de mer

    L’eau de mer comestible est un aliment qui contient des minéraux et oligo-éléments dans des proportions intéressantes pour l’organisme.

    Ainsi, elle peut nous aider à traiter l’hypotension en lien avec les déficits nutritionnels de manière simple et naturelle.

     

    Image principale de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 propriétés médicinales du yuca, ou manioc

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Pour profiter de tous les bienfaits du yuca, il est fondamental de le cuisiner avant de le consommer, car sinon le légume et ses feuilles peuvent s'avérer toxiques.
     

    Il s’agit d’un aliment très important dans le régime alimentaire des pays tropicaux. Il est présent dans la plupart des recettes traditionnelles car il est facile à produire et rassasie.

    Dans cet article, nous allons vous expliquer quelles sont les propriétés médicinales du yuca, aussi connu sous le nom de manioc.

    Que savoir sur le yuca ?

    En Asie, les classes populaires consomment du riz. En Occident, elles consomment du blé. En Amérique Centrale, le yuca ou manioc est le principal ingrédient des repas du quotidien.

    • Parmi les principales vertus de ce légume, on trouve sa grande quantité en hydrates de carbone, sous forme d’amidon.
    • Ainsi, il rassasie non seulement la faim mais offre aussi beaucoup d’énergie rapide. Son apport en graisses est également assez bas.

    La quantité de calories du yuca en font un aliment idéal pour les personnes qui doivent faire des efforts physiques importants comme par exemple les travailleur-se-s des champs, des usines, des constructions etc.

    Cependant, une consommation élevée de manioc provoque des problèmes d’obésité, notamment si on l’accompagne d’autres aliments caloriques, comme les pommes de terre ou la farine.

    Il est donc recommandé de l’associer à des ingrédients riches en protéines pour éviter les déficiences dans le régime.

    Dans de nombreuses zones des Caraïbes, le fameux « pain de yuca » est l’aliment principal des familles pauvres pendant plus d’une saison.

    Dans ce cas, ce sont surtout les enfants et les personnes âgées qui souffrent des conséquences : dénutrition, anémie, chute des dents etc.

    Comment le yuca se consomme-t-il ?

    • La manioc doit toujours être épluché avant d’être cuisiné et cuit car quand il est cru, il contient des toxines nocives pour la santé.
    • On peut le préparer cuit ou frit comme une pomme de terre.
    • On le sert comme accompagnement ou comme plat principal. Il peut aussi être moulu pour utiliser la farine dans n’importe quelle recette. Le manioc est adapté aux personnes cœliaques car il ne contient pas de gluten.
    • Concernant ses feuilles tendres, il faut savoir qu’elles sont comestibles à partir du moment où elles sont cuites. Tout comme le manioc en lui-même qui, cru, peut être toxique.
    • L’ingestion des feuilles comble le manque de protéines de la racine (la partie que l’on mange le plus dans la plante).

    Propriétés du manioc

    Le yuca nous apporte de bonnes doses de vitamines A et C, de fer, de potassium et de calcium. Voici certaines propriétés de ce légume :

    C’est un digestif puissant

    Le manioc est très facile à digérer et sert aussi à guérir et à prévenir certains problèmes de l’estomac ou de digestion.

    Par exemple, il est recommandé chez les personnes qui souffrent de mauvaises absorption des nutriments, d’acidité, d’ulcères et de flatulences.

    Il est également idéal pour soulager les mauvaises digestions, les diarrhées et la constipation.

    C’est un excellent remède pour la peau

    Pour profiter de ses propriétés, on peut utiliser les feuilles ou la poudre de la racine, toujours dans un usage externe.

    • Les premières sont utiles pour traiter les affections provoquées par abrasion ou intoxication.
    • La deuxième est utilisé dans les cas de brûlures, d’eczéma ou d’irritation de la peau.

    Il est détoxifiant et purifiant

    Ces deux propriétés du manioc sont dues à sa grande quantité de resvératrol. Ce principe actif réduit les niveaux de mauvais cholestérol (LDL) tout en améliorant la circulation sanguine et en augmentant la production de plaquettes.

    En outre, le yuca :

    • Prévient l’athérosclérose et la formation de thrombus.
    • Facilite le drainage lymphatique.
    • Réduit l’excès d’acide urique, et il est donc idéal pour les personnes qui souffrent de la goutte.

    Il est anti-inflammatoire

    Sa capacité à faire désenfler sert chez les patient-e-s aux problèmes articulaires tels que les rhumatismes, l’arthrose et l’arthrite rhumatoïde.

    Cependant, on peut aussi l’utiliser si on souffre de douleurs musculaires, osseuses ou dans les tendons.

    C’est un merveilleux immuno-stimulant

    Grâce à sa capacité à renforcer le système immunitaire, le yuca évite les maladies car il empêche les micro-organismes nocifs d’entrer dans notre corps.

    • Il est aussi conseillé pour les allergies saisonnières grâce aux saponines qu’il contient.
    • Il est également efficace pour désinfecter les blessures grâce à ses propriétés bactéricides.

    Il est idéal pour les femmes enceintes

    Au vu de sa haute teneur en acide folique, le manioc est conseillé aux femmes enceintes et qui allaitent.

    Il améliore la santé de la mère et prévient les maladies chez l’enfant.

    Il est bon pour les os

    Puisque cette plante apporte une bonne quantité de calcium, il nous assure des os résistants et en bonne santé. Cela inclut, bien sûr, les dents.

    • Le manioc est utilisé chez les personnes souffrant d’ostéoporose et doit être consommé à partir de 35 ans pour éviter les fractures ou les luxations.
    • Ses feuilles contiennent de la vitamine K, excellente pour les os également.

    Il est bienfaisant pour les diabétiques

    Le yuca contient beaucoup de fibres qui permettent de ralentir la vitesse à laquelle le sucre est absorbé dans le sang. D’autre part, il a un faible indice glycémique et est donc recommandé aux personnes qui souffrent de diabète de type 2.

    Il régule le métabolisme

    N’oublions pas que cette plante est une source modérée de vitamine du groupe B. Elles sont importantes pour produire les hormones chargées de maintenir l’équilibre du métabolisme.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Signes méconnus d’intolérance au lactose

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si l'intolérance au lactose n'est pas une condition grave, elle présente des symptômes qui affecte la qualité de vie de la personne concernée.
     

    Même si nous pensons que « ne pas être tolérant-e » à certains aliments est une invention du nouveau siècle, cette intolérance existe depuis que les êtres humains consomment non seulement du lait mais aussi des céréales et des légumes secs.

    Dans cet article, nous vous expliquons quels sont les signes d’intolérance au lactose pour que vous puissiez déterminer si vous avez ou non des problèmes de digestion de cet aliment.

    Qu’est-ce que l’intolérance au lactose ?

    Il s’agit d’un trouble qui survient après l’ingestion de lactose, à cause d’une déficience en enzyme chargée de digérer cette substance.

    Étant donné qu’il est mal absorbé, le sucre du lait passe dans le côlon, où il fermente et génère des gaz.

    La consommation de lait, de yaourt ou de glace de la part d’une personne intolérante ne produit pas de dommages graves ou irréversibles dans le tractus intestinal, mais ses symptômes sont transitoires.

    Beaucoup de gens croient souffrir de ce problème alors qu’en réalité, cela est dû à une croissance bactérienne excessive, à la maladie cœliaque ou à une inflammation intestinale.

    Les mutations génétiques de l’être humain ont permis de pouvoir continuer à consommer des produits laitiers à l’âge adulte.

    Cependant, il y a ceux qui ne produisent pas suffisamment d’enzymes pour absorber le lactose et c’est à ce moment-là que la condition se présente.

    Il faut savoir que la plupart des patient-e-s présentent une intolérance primaire, c’est-à-dire qu’ils peuvent consommer une tasse de lait -ou de produit laitier- sans ressentir de symptômes et même ingérer des produits laitiers dans les plats sans ressentir de changements au niveau intestinal.

    On peut aussi opter pour des produits faibles en lactose ou prendre des compléments en lactase.

    Symptômes d’intolérance au lactose

    Les signes de ce problème apparaissent généralement entre 30 minutes et 2 heures après avoir consommé un aliment qui contient du lactose.

    La sévérité des symptômes dépend de chaque personne, de la quantité ingérée et du degré d’insuffisance de l’enzyme lactase dans l’estomac.

    Sachez que les signes que l’organisme montre ne sont pas toujours spécifiques à cette condition.

    Ainsi, ils peuvent être « partagés » avec d’autres maladies ou pathologies gastro-intestinales -notamment la gastro-entérite aiguë.

    Une « piste » qui peut nous servir est d’analyser le moment où les symptômes apparaissent. S’ils apparaissent après l’ingestion de lait, de yaourt, de fromage, de glace etc., il est probable que cela soit dû à l’intolérance au lactose.

    • La fermentation du lactose grâce à l’action des bactéries intestinale produit des selles plus acides qui peuvent générer de l’irritation et des brûlures lorsqu’on va aux toilettes.
    • Ce processus peut aussi provoquer des ballonnements et des douleurs abdominales, ainsi qu’une plus grande quantité de gaz (qui persistent pendant plusieurs heures après l’ingestion de lactose).
    • Il est très probable que les selles et les flatulences aient une odeur très forte et fétide.

    La diarrhée ou la constipation peuvent aller main dans la main avec l’intolérance, car la flore intestinale est déséquilibrée. Les crampes ou les coliques stomacales sont aussi très fréquentes.

    Chez les enfants ou les adolescents intolérants au lactose, les nausées ou les vomissements sont communs.

    Dans les cas chroniques (déficience secondaire de la lactase), on peut aussi trouver :

    • Une baisse notable de poids
    • Un rougissement périanal
    • Des spasmes abdominaux
    • La défection explosive

    De plus, ces patients ont des problèmes cutanés, des fatigues extrêmes et des douleurs dans les extrémités.

    Comment détecter l’intolérance au lactose ?

    Si vous pensez que vous souffrez de ce problème, il est fondamental de consulter un médecin. Le professionnel vous indiquera différentes études qui permettent de diagnostiquer le mal.

    Les tests les plus utilisés sont les suivants :

    Le test de la réponse glycémique

    • Tout d’abord on fait une analyse de sang pour connaître le niveau de glycémie initial.
    • Ensuite, le patient reçoit une surcharge de 50 grammes de lactose toutes les 30 minutes pendant 2 heures (4 ingestions).
    • Puis, on fait une autre analyse de sang pour connaître la quantité de glucose.

    Si les indices sont les mêmes, c’est que la lactase n’agit pas comme elle le devrait.

    Cependant, ce test n’est pas suffisamment spécifique car il existe d’autres pathologies qui peuvent altérer la glycémie comme par exemple le diabète mellitus.

    L’analyseur d’hydrogène de l’haleine

    C’est la méthode la plus utilisée pour détecter l’intolérance au lactose. La personne doit consommer une solution avec du lactose et à intervalles de 15 minutes, elle souffle dans des sacs hermétiques.

    Quand les sucres du lait ne sont pas digérés et se dirigent vers l’intestin, les bactéries les utilisent en tant qu’aliments et produisent l’hydrogène.

    Ainsi, si l’haleine contient une bonne quantité de ce composé, il est probable que cela soit dû à un problème avec la digestion des produits laitiers.

    La biopsie de l’intestin grêle

    Les tests nécessaires à cette étude sont obtenus via une endoscopie œsophagique ou gastro-intestinale.

    Ces fragments de tissu de l’intestin sont ultérieurement analysés en laboratoire pour constater la présence ou l’absence de lactase dans la muqueuse.

    L’acidité des selles

    Ce test est majoritairement utilisé chez les petits enfants car à cet âge, les autres tests sont peu pratiques ou risqués.

    Le test génétique

    L’évaluation réalisée a pour objectif de détecter une intolérance primaire générée par le gène MCM6.

    Un test de sang ou de salive du patient est suffisant pour analyser les deux polymorphismes en lien avec cette condition.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 11 raisons de consommer du chou rouge

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le chou rouge est un aliment riche en vitamines et en minéraux qui peut être un grand allié pour notre santé car, en plus de renforcer notre système immunitaire, il favorise sa désintoxication.
     

    Le chou rouge est un légume très présent sur les étals des marchés durant l’hiver. Il est originaire de la zone méditerranéenne et a été cultivé par les Égyptiens dès 2500 avant J-C.

    La différence entre le chou rouge et les autres variétés de choux est sa teneur en anthocyanes, des pigments de la famille des flavonoïdes, qui sont de puissants antioxydants. Il contient également plus de vitamine C et de vitamine E.

    Dans la suite de cet article, nous allons vous donner plusieurs raisons de consommer du chou rouge.

    1. Pour avoir une meilleure vue

    Le chou rouge favorise notre santé oculaire grâce à sa teneur en zéaxanthine et en lutéine. Ces deux éléments protègent naturellement notre rétine contre les rayons UV du soleil.

    2. Pour améliorer nos digestions

    Le chou rouge dispose d’effets exceptionnels sur notre digestion, car il aide notre corps à produire de la bile. En consommer permet donc de prévenir des problèmes comme l’indigestion ou la constipation.

    Le jus de chou rouge est également idéal pour traiter les ulcères, notamment l’ulcère peptique.

    3. Pour améliorer notre santé cardiaque

    Voici une autre excellente raison de consommer du chou rouge. Cet aliment permet de contribuer à la formation des globules rouges et à l’élimination des toxines néfastes présentes dans notre organisme. Tout cela permet d’améliorer le fonctionnement global du système circulatoire.

    En consommant une tasse de chou rouge, vous allez absorber 216 milligrammes de potassium. Cela représente environ 6% des apports journaliers recommandés.

    C’est un excellent moyen de détendre le muscle cardiaque et de favoriser ses contractions, pour le maintenir en pleine forme.

    4. Pour réduire votre taux de cholestérol

    Consommer du chou rouge permet également de réduire le cholestérol et l’acide urique présents dans notre organisme, car cet aliment contient une grande quantité de soufre. C’est cette substance qui lui donne son goût si particulier.

    Cette réduction du taux de cholestérol et de la présence d’acide urique dans l’organisme est due à plusieurs facteurs :

    • Le chou rouge contient des fibres qui permettent à notre corps de mieux absorber le cholestérol contenu naturellement dans les aliments que nous consommons.
    • L’apolipoprotéine LDL présente dans le foie diminue drastiquement, car elle a moins de cholestérol à transporter.
    • Les antioxydants du chou rouge dégradent le tissu adipeux et donnent plus d’énergie au corps.

    5. Pour prévenir le cancer

    Le chou rouge contient des antioxydants de bonne qualité qui permettent à notre organisme de combattre l’action néfaste des radicaux libres, l’un des principaux facteurs déclencheurs d’un cancer.

    De plus, il est extrêmement utile pour empêcher la prolifération des cellules cancéreuses.

    6. Pour renforcer notre système immunitaire

    Grâce à sa teneur en vitamine C, le chou rouge nous permet de renforcer nos défenses naturelles et notre système immunitaire.

    D’un autre côté, ses antioxydants permettent de favoriser la désintoxication du corps et la cicatrisation des plaies.

    7. Pour atténuer les signes de vieillissement

    Le jus de chou rouge contient des antioxydants et des produits phytochimiques, ainsi que des vitamines C, E et A, qui permettent d’hydrater notre peau, de la tonifier et de conserver sa brillance naturelle.

    Cet aliment nous permet également de favoriser la production de collagène de notre organisme, créant ainsi des connexions entre les tissus de notre corps. Cette action nous permet d’avoir une peau et des muscles sains.

    8. Pour apaiser nos douleurs

    Le chou rouge est très utile pour soigner nos douleurs rénales, notre arthrose et nos rhumatismes. Il est également fortement conseillé aux femmes qui allaitent et qui souffrent d’inflammations en relation avec cette période de la vie.

    Ce légume dispose aussi de propriétés sédatives et analgésiques qui permettent de purifier le sang, tout en soignant l’insomnie.

    Tous les effets que nous venons de citer sont dus à la teneur en lactucopicrine du chou rouge, un principe actif que l’on retrouve dans les sédatifs et les antitussifs prescrits contre les toux sèches et grasses.

    Pour profiter de ces bienfaits du chou rouge en particulier, faites chauffer une feuille de ce légume à la plancha, puis appliquez-la directement sur les zones douloureuses ou enflammées de votre corps.

    9. Pour lutter contre la malaria

    La malaria, ou paludisme, est une maladie tropicale parasitaire causée par une piqûre de moustique, mais qui peut être également transmise par des transfusions ou par hérédité.

    Elle touche les globules rouges et provoque :

    • De l’anémie
    • Des frissons
    • Des nausées
    • Des vomissements
    • Des maux de tête
    • Des convulsions
    • Un coma

    Pour traiter la malaria, il est indispensable de consulter fréquemment des médecins spécialisés. Cependant, consommer du chou rouge permet de combattre les symptômes de cette pathologie grave, car ce légume contient de la lactucopicrine.

    10.  Pour contrôler le diabète

    Manger du chou rouge permet de contrôler le taux de glycémie de notre organisme, car cet aliment contient de l’insuline naturelle.

    De plus, il est pauvre en calories et en glucides, mais contient des fibres qui vous permettront d’être rapidement rassasié, sans risquer de prendre du poids.

    • C’est donc une excellente idée d’ajouter du chou rouge à vos salades ou à vos smoothies pour calmer votre faim sans prendre de risques si vous souffrez de diabète.

    11. Pour avoir des os sains et forts

    Grâce à sa teneur en vitamine K, le chou rouge est un excellent allié de notre santé osseuse.

    Cela est dû à sa richesse en ostéocalcine, une protéine spécifique de la matrice osseuse qui a besoin de vitamine K pour se développer.

    N’hésitez donc plus à inclure régulièrement du chou rouge dans votre alimentation. Vous pouvez également en consommer sous la forme d’une infusion ou préparer des compresses naturelles pour soulager certaines douleurs. Le chou rouge est un excellent allié de votre santé.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 raisons de manger de la papaye si vous êtes diabétique

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Grâce à la papaye les diabétiques peuvent trouver un grand allié pour stabiliser leurs taux de glucose de manière naturelle, même si sa consommation doit être toujours contrôlée.
     

    Il existe de nombreux mythes sur la papaye et sa consommation ou pas si on est diabétique.

    De nombreuses personnes ont opté pour l’éliminer directement de leur régime carelles pensent que consommer ce fruit affecte leurs taux de glucose dans le sang.

    Nous vous aiderons dans cet article à comprendre pourquoi vous devriez manger de la papaye si vous êtes diabétique et à briser ce faux mythe.

    Mieux comprendre le diabète

    Le diabète est une maladie chronique qui survient lorsque le pancréas arrête de produire l’insuline, de manière totale ou dans des proportions nécessaires afin de métaboliser les sucres consommés.

    L’insuline permet la conversion du glucose des aliments ingérés en énergie pour réaliser les activités quotidiennes.

    Si le glucose n’est pas absorbé par les cellules pour être utilisé comme énergie, il s’accumule dans le sang et produit l’hyperglycémie.

    L’hyperglycémie sont des nivaux élevés de glucose dans le sang. Si cette situation est trop fréquente dans le temps elle peut provoquer des dégâts dans les organes et les tissus.

    Il existe divers types de diabètes et bien que tous exigent une attention médicale, si vous êtes diabétique, manger des papayes peut vous aider à stabiliser les taux de sucre dans le sang de manière naturelle.

    Les bienfaits de manger de la papaye

    Il existe de nombreuses idées reçues sur les répercutions de manger de la papaye si on souffre de diabète.

    Il est courant d’entendre dire que l’on doit éviter tout types de fruits, car ils contiennent du sucre et que cela est contre-productif pour ceux qui souffrent cette maladie.

    Cependant, certains fruits peuvent être consommés et aideront à neutraliser les effets du diabète. L’un d’eux est justement la papaye car elle est :

    • Riche en vitamine A, C, E et d’autres du complexe B.
    • Contient de la papaïne, une enzyme qui favorise tout le processus digestif.
    • Possède de nombreux minéraux comme le magnésium, le calcium et le phosphore.
    • Riche en fibre soluble.
    • Une source importante d’antioxydants.

    Grâce à tous ses composants, la papaye est hautement recommandée non seulement pour les personnes diabétiques mais aussi pour celles qui ont des problèmes de constipation et de digestion en général.

    1. Manger de la papaye si vous êtes diabétique améliore le système immunitaire

    Étant donné la grande quantité de vitamine C qu’elle apporte, la papaye multiplie pratiquement par deux la quantité journalière recommandée.

    Cela est extrêmement bénéfique car la vitamine C est un des antioxydants les plus puissants que nous offre la nature.

    En mangeant des papayes les personnes diabétiques obtiennent de grands bienfaits, tels que :

    • Renforcer le système immunitaire, ce qui prévient ainsi certaines maladies comme le cancer.
    • Éviter le vieillissement prématuré et la détérioration cellulaire provoqué par les radicaux libres.
    • Diminuer la dégénération visuelle.
    • Améliorer la santé de votre cœur.

    2. La papaye n’altère pas les taux de sucre dans le sang

    Bien que ce fruit soit considéré doux et que son taux de sucre ne soit pas aussi bas que celui des pommes, manger de la papaye est une bonne idée si on surveille toujours la taille des portions.

    On recommande que les portions soient :

    • Petites (ne dépassant pas une tasse)
    • Consommées le matin pour avoir le temps de brûler l’énergie
    • Accompagnées de certaine protéines comme le yaourt ou le fromage pour réduire les possibilités de provoquer des hypoglycémies

    3. La papaye assouvira rapidement votre appétit

    Ce fruit riche en fibre soluble nous aide à nous rassasier avec des portions raisonnables. Cela est parfaitement indiqué pour les diabétiques qui souffrent de constantes attaques de faim.

    En incluant la papaye après le repas de midi ou au petit déjeuner vous obtiendrez la sensation de satiété plus longtemps.

    Cela vous aidera à éviter la tentation de chercher des aliments qui manquent de nutriments ou élèvent le taux de sucre de manière rapide.

    Il se peut que vous ne soyez pas attiré-e-s à manger de la papaye si vous êtes diabétique mais que vous arriviez à vous lasser de son goût.

    Dans ce cas vous pouvez rajouter quelques gouttes de citron, l’utiliser dans des desserts ou en l’accompagnant d’un épice favoris.

    4. Elle favorise la santé cardiovasculaire

    Si vous souffrez de diabète, manger de la papaye ne vous aide pas uniquement à éviter les grignotages mais facilite également la réduction de mauvais cholestérol (LDL) dans le sang.

    • Cela est possible grâce à ses niveaux élevés en vitamine C, flavonoïdes et fibres.
    • Tous ces nutriments aident à éviter l’accumulation des graisses dans les artères et améliore notablement la circulation.
    • Les taux de triglycérides diminuent aussi et préviennent les maladies cardiovasculaires.

    5. Elle aide à perdre du poids

    Une autre des raisons pour lesquelles manger de la papaye est que c’est un fruit qui stimule la perte de poids. Cela est un critère indispensable pour de nombreux patients atteints de diabète, mais n’est pas toujours facile à réaliser.

    Étant donné que c’est un fruit à faible niveau calorique et qui possède une grande quantité de fibres solubles, il favorise la dépuration du côlon.

    De plus, elle améliore la digestion des aliments riches en graisses ce qui permet de réduire et d’éviter l’inflammation et la rétention de liquides.

    Définitivement, la papaye est un fruit que nous devrions incorporer à notre consommation quotidienne pour ses grands bienfaits. Elle n’est pas seulement indiquée pour les personnes souffrant de diabète mais est aussi idéale pour tout le monde.

    Il n’est pas nécessaire d’arrêter de consommer des fruits. Néanmoins pour les diabétiques la clé est de consommer des portions correctes pour obtenir tous ses bienfaits sans aucuns risques.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les effets incroyables de la diète à l’artichaut dans votre corps !

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Si vous souhaitez perdre du poids grâce à la diète à l'artichaut, il est fondamental de réduire l'ingestion de graisses saturées et que vous incluiez ce légume dans une alimentation saine et équilibrée.
     

    La diète à l’artichaut a pour objectif de faire perdre du poids mais pas uniquement.

    Ajouter un artichaut dans son régime alimentaire chaque jour ainsi que son eau de cuisson peut apporter des bienfaits formidables et inattendus.

    D’autre part, il faut savoir que cette diète ne revient pas exclusivement à consommer ce légume pendant un temps déterminé.

    Le secret se trouve dans le fait de maintenir une alimentation variée et équilibrée, la plus naturelle possible, sans graisses saturées, farines raffinées et où les artichauts sont présents au quotidien, cuisinés de diverses manières.

    Dans cet article, nous allons vous expliquer comment faire et les grands changements que vous remarquerez au bout de seulement quelques jours.

    Nous sommes sûr-e-s que ces informations vous seront d’une grande utilité.

    Comment suivre la diète à l’artichaut ?

    Options pour le petit-déjeuner

    • Un thé blanc, une tartine à l’avocat et tomate, une demi-papaye.
    • Un café, un bol de papaye, un yaourt nature et des noix.
    • Un jus de pamplemousse, des œufs brouillés avec des épinards, des noix.

    Options pour le déjeuner

    • Des artichauts avec du riz complet. Une pomme.
    • Une soupe à l’artichaut avec de la poitrine de dinde. Une mangue.
    • Une salade d’épinards, de la roquette et des fraises. Un artichaut avec du vinaigre et du citron.
    • Des artichauts à la braise, une salade de scarole, laitue, grenades, fromage faible en graisse, raisins secs et un filet de citron.

    Options pour le dîner

    Dans n’importe quelle des alternatives que vous choisirez, vous devrez inclure, avant tout, un verre d’eau de la cuisson des artichauts avec un peu de jus de citron.

    Ensuite, vous pouvez opter pour :

    • Du saumon et des asperges sauvages. Une pomme au four.
    • Une aubergine au four. Du confit de poire.
    • Une soupe de courge, une salade de céleri avec de la pomme verte et des noix.
    • Une poitrine de poulet à la planche et quelques choux de Bruxelles.

    Ce que vous remarquerez au bout d’une semaine

    Un système immunitaire plus fort

    Les artichauts sont considérés comme des super-aliments. Ils contiennent de multiples phyto-nutriments et antioxydants aussi puissants que ceux que l’on trouve dans le chocolat noir, les myrtilles ou le vin rouge.

    Les anthocyanes ainsi que les quercétines présentes dans ce légume, offrent un merveilleux renfort immunitaire à notre organisme.

    De meilleures digestions

    Au bout de deux jours, vous verrez que vos digestions seront plus légères.

    • L’artichaut agit comme un remède doux face à l’indigestion et au mal être de l’estomac.
    • De plus, on sait que l’un de ses composants les plus appréciés, la cynarine, augmente la production de bile.
      Ainsi, il aide à accélérer le mouvement des aliments et des résidus à travers les intestins pour réduire la sensation de gonflement. C’est fabuleux.
    • D’autre part, son apport en inuline, un type de fibres qui agit comme un prébiotique, est idéal pour augmenter le nombre de « bonnes bactéries » dans l’intestin.

    Un foie plus sain

    Les artichauts sont très efficaces pour réduire le niveau de lipides comme le mauvais cholestérol ou LDL.

    Si on ajoute à cela son grand nombre d’antioxydants, son action purifiante et anti-inflammatoire, on comprend que ce légume est très sain pour le foie.

    • Parmi les phyto-nutriments les plus puissants des artichauts, se trouvent la cynarine et la silymarine.
    • Ces deux éléments restent dans l’eau de cuisson des artichauts et il est donc important de la boire lors de cette diète saine.

    Vous régulerez votre pression artérielle

    Les aliments riches en potassium, comme la banane, le céleri ou l’artichaut, aident à maintenir un bon équilibre des électrolytes de notre corps.

    De même, les artichauts sont très riches en magnésium, un minéral essentiel pour réduire l’impact nocif de l’excès de sodium, nécessaire pour réguler la pression artérielle.

    Vous perdrez du poids tout gardant la santé

    Il faut savoir qu’il n’y a pas d’aliments magiques qui réduisent le poids tout seuls.

    • Il existe cependant des aliments qui favorisent certains mécanismes qui aident à ce processus.
    • Les artichauts sont utiles car ils améliorent la digestion, car il nous permettent de décomposer la graisse la plus résistante.
    • De plus, ils prennent soin du foie, ils sont diurétiques, nutritifs, rassasiants et régulent le niveau de sucre dans le sang.

    Vous prendrez soin de votre cerveau

    Les artichauts sont riches en vitamine K, un composant essentiel pour la santé cardiovasculaire et cognitive.

    Grâce à la vitamine K, vous pouvez vous protéger face au dommage neuronal et à la dégénérescence, et minimiser le possible développement de maladies telles que la démence, Parkinson ou Alzheimer.

    Pour conclure, comme vous pouvez le voir, tous ces bienfaits sont aussi merveilleux qu’intéressants.

    Cependant, souvenez-vous : la diète à l’artichaut doit être accompagnée d’une alimentation équilibrée dans laquelle on exclut les graisses saturées, les farines raffinées etc.

    Vous êtes motivé pour la débuter dès aujourd’hui ?

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Un remède spectaculaire au laurier et à la cannelle

    pour perdre du poids

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    En plus de favoriser la digestion et d'éviter les problèmes de gaz, l'infusion de laurier et de cannelle dispose d'un effet rassasiant, ce qui nous permet de ne pas trop avoir envie de grignoter entre les repas.
     

    Dans la suite de cet article, nous allons vous proposer un remède merveilleux qui va vous permettre de perdre du poids, et qui se base sur deux ingrédients fabuleux : le laurier et la cannelle.

    Il ne s’agit pas d’un remède miracle, mais d’un allié pour que notre organisme puisse faire face aux graisses résistantes, qu’il a tant de mal à éliminer.

    Cette infusion naturelle contient deux ingrédients fabuleux pour notre bien-être. Cependant, il faut prendre en compte un aspect important : il ne faut pas en abuser.

    Si nous consommons trop de laurier, cela peut produire des effets secondaires désagréables.

    Comme pour tous les remèdes que nous vous proposons, la clé est l’équilibre. Si nous suivons un régime alimentaire équilibré et que nous incluons une tasse de cette infusion juste après nos repas, nous allons rapidement noter des changements spectaculaires.

    Il s’agit d’une boisson aromatique, digestive et réparatrice. Voilà pourquoi nous vous la présentons.

    Dans la suite de cet article, nous allons tout vous dire à son sujet.

    Le laurier et la cannelle, un remède séculaire

    Il est possible que vous n’ayez jamais entendu parler des vertus du laurier. Cet arbuste pérenne est pourtant très bénéfique pour notre santé. Il fait partie intégrante du régime méditerranéen.

    • Les grecs et les romains, par exemple, ont intégré le laurier dans leur tradition depuis l’Antiquité. Ils ont sur profiter de ses vertus digestives, expectorantes, nutritives et curatives sous diverses formes.
    • De fait, ce mot d’origine latine désigne un arbuste, mais est aussi utilisé dans des expressions comme « tresser une couronne de laurier » ou « se reposer sur ses lauriers« , ce qui confirme qu’il dispose d’un statut de puissance et de vertu.

    Il s’agit donc d’une plante aux grandes vertus médicinales, qui déploie toutes ses propriétés lorsqu’elle est associée à la cannelle, une épice formidable dont nous vous avons déjà parlé à plusieurs reprises. L’association des deux donne un remède qui vaut la peine d’être essayé.

    Nous allons vous expliquer pourquoi il est important de l’inclure régulièrement dans votre régime alimentaire.

    Un remède digestif

    laurier-500x334

    La cannelle et le laurier se distinguent avant tout pour leur action antiseptique, digestive, tonique et diurétique.

    Une tasse d’une infusion réalisée à partir de ces deux ingrédients, et consommée juste après un repas, peut faciliter grandement la digestion. Les flatulences et l’acidité ne seront plus que des vieux souvenirs.

    • Cette infusion a également la faculté de prévenir les infections urinaires. L’action combinée des deux ingrédients permet d’éliminer la bactérie E. coli et le champignon Candida albicans, responsable des infections vaginales.
    • La cuisine asiatique associe souvent ces deux éléments également, ce qui peut paraître étrange au vu de son éloignement géographique avec l’ancien monde gréco-romain. Mais la renommée de ces deux ingrédients est telle, qu’ils ont traversé le monde depuis bien longtemps.

    Ils n’apportent pas qu’une saveur exceptionnelle aux infusions et aux plats parfumés, mais ils permettent également de réguler la sensation de satiété et de mettre un terme aux envies de grignotage.

    Une infusion aux nombreux nutriments

    epices-cannelle-500x333

    Comme nous le savons déjà, les thés et les infusions ne se caractérisent généralement pas par un apport nutritionnel important. C’est pourtant le cas du remède que nous vous présentons aujourd’hui.

    Il est capable de renforcer notre bien-être, notre santé et notre équilibre interne, pour que nous soyons en mesure de faire face à toutes nos tâches quotidiennes.

    En plus d’être dépuratif, diurétique, rassasiant et digestif, ce remède vous apportera les éléments suivants :

    • Des vitamines A, C et du groupe B, comme la niacine, la riboflavine, la pyridoxine, l’acide pantothénique et l’acide phénolique.
    • C’est également une source de minéraux, comme le calcium, le potassium, le manganèse, le cuivre, le fer, le sélénium et le zinc.

    Un régulateur de notre métabolisme

    Associer de la cannelle et du laurier est une astuce idéale pour réguler notre métabolisme.

    Le laurier, par exemple, nous permet d’éliminer les toxines, mais pas seulement : son action est efficace pour réduire l’acide urique présent dans notre organisme, ainsi que les excès de sucre.

    • Le laurier et la cannelle fluidifient la circulation sanguine, prennent soin de notre foie et, dans le même temps, accélèrent notre métabolisme pour que nous puissions brûler des graisses plus facilement.
    • Cette boisson est particulièrement adaptée aux diabétiques.

    Cependant, gardez à l’esprit que les feuilles de laurier ne doivent pas être mangées : vous devez les retirer lorsque vous servez vos plats ou lorsque vous versez votre infusion.

    L’infusion de cannelle et de laurier

    infusion-cannelle-500x355

    Ingrédients

    • 1 litre d’eau
    • 2 branches de cannelle
    • 5 feuilles de laurier

    Préparation

    Vous pouvez trouver du laurier et de la cannelle dans n’importe quelle boutique naturelle. Pour ce remède, vous devez acheter des feuilles de laurier séchées et des bâtons de cannelle, pas de la poudre. De cette manière, votre infusion sera plus puissante.

    • La préparation de ce remède est très simple. Vous n’avez simplement qu’à mettre un litre d’eau dans une casserole et à le faire bouillir. Une fois que l’eau arrive à ébullition, ajoutez la cannelle et les feuilles de laurier.
    • Attendez que l’infusion se réalise pendant 20 minutes. Après ce laps de temps, retirez la casserole du feu et laissez le mélange reposer durant une demi-heure.
    • Filtrez le contenu, pour ne garder que l’eau. Placez l’infusion dans une bouteille en verre, pour faciliter sa conservation.
    • Buvez-en tout au long de la journée. Une tasse à jeun, puis une autre après chaque repas. Vous pouvez suivre ce remède deux à trois fois par semaine, pour voir comment vous vous sentez.

    Si vous suivez un régime adapté et que vous faites un peu d’exercice, cette infusion va vous aider à perdre du poids en peu de temps.

    Cela en vaut vraiment la peine !

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 aliments à éviter en cas de cellulite

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    La consommation excessive de sodas peut être l'un des déclencheurs de la cellulite, car ils augmentent l'inflammation et les troubles associés.
     

    La cellulite est une altération du tissu conjonctif du corps qui, à cause de l’accumulation de liquides et de graisse, entraîne la formation de petites fossettes sur la peau.

    Elle se forme sur les fesses et les cuisses, même si on peut en trouver aussi sur le ventre et la partie supérieure du corps.

    Son apparition est liée au surpoids, mais a aussi un lien avec les déséquilibres hormonaux, les problèmes lymphatiques et l’accumulation de toxines.

    Et même si elle n’est pas considérée comme un problème de santé grave, beaucoup cherchent des solutions pour l’éliminer car ils considèrent qu’elle est anti-esthétique.

    Ce que l’on sait moins, c’est que certains aliments contiennent des graisses et des hydrates de carbone qui empêchent de réduire ce problème.

    Dans cet article, nous voulons partager avec vous les 7 principaux pour que vous limitiez leur consommation dès maintenant.

    1. Les farines raffinées

    Les farines raffinées, présentes dans nombre des aliments que nous ingérons au quotidien, sont les ennemies numéro 1 de la peau et du poids.

    Leurs hydrates de carbone simples sont difficiles à métaboliser et puisqu’ils ont tendance à s’accumuler, ils influent sur la formation de dépôts de graisse.

    Il est important de réduire au maximum sa consommation de :

    • Farine de blé raffinée
    • Gâteaux
    • Pain
    • Pâtes
    • Riz

    2. Les assaisonnements

    Les assaisonnements que l’on distribue dans le marché semblent être de bonnes options pour apporter une touche de saveur à nos plats.

    Mais ils ne sont pas sains. Ce sont des sources de calories et de graisses saturées qui affectent la santé métabolique.

    Leur consommation régulière influe sur la rétention de liquides et les problèmes lymphatiques, et ils représentent donc un grand obstacle pour réduire la cellulite.

    Il est important d’éviter les produits commerciaux tels que :

    • La mayonnaise
    • La sauce tomate
    • La moutarde
    • Les sauces soja

    3. La charcuterie

    Même si cela fait longtemps que la charcuterie est présentée comme un aliment nocif pour le corps, beaucoup de gens continuent à en consommer régulièrement.

    Elle contient de grandes quantités de graisses, de sodium et autres additifs chimiques dont l’absorption empire le surpoids et la cellulite.

    Si vous cherchez à minimiser au maximum ce problème, évitez :

    • Le saucisson
    • Le jambon
    • Le chorizo
    • Le salami
    • Les saucisses
    • Le lard

    4. Le sel

    La consommation excessive de sel est l’un des facteurs en lien avec les risques d’hypertension artérielle, de rétention de liquides et de troubles articulaires.

    L’excès de sodium crée un déséquilibre dans les processus inflammatoires du corps et en conséquence, augmente la présence de cellulite.

    Il est essentiel de savoir que le sel ne se trouve pas uniquement dans le fameux sel de table : il est présent de nombre des produits alimentaires vendus dans le marché.

    Ainsi, pour minimiser son ingestion, il est important de vérifier les étiquettes et d’opter pour des condiments et des produits plus sains.

    5. Les produits laitiers

    Les graisses saturées que l’on trouve dans les produits laitiers sont nocives pour l’organisme et notamment quand on veut réduire la cellulite.

    Ces substances s’accumulent dans les tissus et avec le temps, la présence de fossettes et de flaccidité augmente.

    D’autre part, des réactions inflammatoires ont lieu chez certaines personnes ce qui a aussi une influence sur d’autres affections.

    6. Les sucreries

    Elles sont délicieuses et addictives mais pour avoir une peau bien ferme et sans cellulite, mieux vaut les réduire au maximum.

    Les sucres ou gâteaux augmentent l’accumulation de graisse dans le corps et empirent l’aspect des zones déjà affectées par ce problème.

    Le plus inquiétant, c’est qu’ils sont consommés par beaucoup de gens au quotidien, et que la limitation de leur ingestion est donc difficile.

    Si vous faites attention aux étiquettes et que vous évitez de les ajouter dans vos plats, vous pouvez diminuer notablement leur consommation.

    Vous pouvez les remplacer par des édulcorants biologiques et sains tels que la stévia ou le sucre de coco.

    7. Les sodas

    Le goût des sodas du commerce sont conçus pour être addictifs et pour nous faire croire qu’ils sont idéaux pour calmer la soif.

    Pourtant, cette variété de boissons riche en sucre, en calories et en additifs augmentent la cellulite.

    De plus, en consommer de manière excessive augmente le risque de souffrir d’inflammation et d’une série de troubles associés.

    Pour conclure, pour diminuer la cellulite, il est nécessaire de limiter au maximum sa consommation des aliments cités ici.

    S’il n’est pas mauvais d’en manger de manière occasionnelle, l’idéal est de les remplacer au maximum par des aliments plus sains et faibles en calories.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 bienfaits que vous obtenez

    en buvant de l’eau de gingembre à jeun

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Bien qu’il soit connu pour ses propriétés anti-inflammatoires, le gingembre est très adapté pour soutenir notre santé digestive et renforcer le système immunitaire.

    La racine de gingembre est un ingrédient naturel qui, depuis l’antiquité, est considéré comme un ingrédient important pour sa forte teneur en nutriments essentiels et ses puissants composants qui améliorent de nombreux aspects de la santé.

    Il est souvent utilisé dans de nombreuses cultures à diverses fins culinaires, bien qu’il soit également un aliment indispensable dans le catalogue des remèdes naturels.

    On lui attribue des propriétés analgésiques et anti-inflammatoires, dont nous pouvons profiter par le biais de compléments pour soulager plusieurs types de problèmes.

    De fait, grâce à sa forte teneur en substances antioxydantes, il est aujourd’hui considéré comme l’un des plus grands alliés pour inhiber les dommages cellulaires et faciliter l’expulsion des toxines.

    Le plus intéressant c’est que nous pouvons l’incorporer de diverses manières dans l’alimentation et ses propriétés sont fortement bienfaitrices lorsqu’il est consommé à jeun.

    Ci-dessous nous souhaitons vous donner les 7 raisons pour en consommer et une recette simple pour en profiter tous les jours.

    1. Améliore la circulation sanguine

    La consommation d’eau de gingembre à jeun est l’une des habitudes qui contribue à améliorer la circulation sanguine lorsqu’elle présente des difficultés.

    Ses apports en magnésium et en zinc, en plus du potassium, aident à réguler les processus inflammatoires qui engendrent souvent des problèmes de circulation.

    Il diminue également l’accumulation de cholestérol dans les artères et, enfin, aide à protéger la santé cardiovasculaire.

    2. Favorise la santé digestive

    Les personnes qui consomment cette boisson tous les matins ont en général moins de problèmes d’indigestion et de constipation.

    Cela est dû au fait que cette épice apporte de petites quantités de fibres, un nutriment qui facilite le mouvement intestinal pour avoir ainsi une élimination optimale des déchets.

    Ses actifs naturels aident à contrôler l’excès d’acides dans l’estomac et l’accumulation de gaz intestinaux.

    3. Contrôle la rétention des liquides

    Les propriétés diurétiques et anti-inflammatoires de l’eau de gingembre en font une option naturelle et saine pour faire face à la rétention de liquides.

    Sa consommation quotidienne contribue à éliminer les liquides accumulés dans les tissus tout en augmentant le niveau d’énergie pour empêcher des réactions comme la fatigue.

    4. Renforce le système immunitaire

    Consommer cette boisson tous les matins est une manière simple d’apporter un surplus de nutriments à la santé immunitaire de notre organisme.

    Cette habitude aide à maintenir les défenses actifs tout en contribuant à stimuler la production d’anticorps qui neutralisent les effets nocifs des agents dangereux.

    Sa consommation à jeun peut prévenir :

    • Infections urinaires.
    • Toux et rhumes.
    • Grippe.
    • Infections vaginales.
    • Maladies auto-immunes.

    5. Calme les douleurs articulaires

    Depuis des centaines d’années, le gingembre est utilisé comme un remède naturel contre les douleurs qui affectent les muscles et les articulations.

    Son principe actif, le gingérol, contient des effets anti-inflammatoires et analgésiques qui favorisent le soulagement de la zone endolorie.

    6. Eviter les crampes

    Les personnes qui ont souvent des crampes musculaires peuvent trouver un remède naturel et sûr dans l’eau de gingembre.

    Cela est dû à son apport significatif en minéraux essentiels qui, après avoir été assimilés, aident à réguler les électrolytes du corps pour empêcher ce type de symptômes.

    7. Prévient le vieillissement prématuré

    Grâce à sa forte concentration en antioxydants, vitamines et minéraux, l’eau de gingembre est une boisson parfaite pour neutraliser les effets négatifs des radicaux libres sur les tissus.

    Ces substances inhibent les dommages cellulaires et sont déterminantes dans la prévention de maladies chroniques comme le cancer, l’Alzheimer et l’arthrite.

    De plus, comme il aide à désintoxiquer l’organisme, ses effets sont également bons pour la santé de la peau.

    Comment préparer de l’eau de gingembre chez vous ?

    La préparation de l’eau de gingembre est très simple et ne demande pas d’ingrédients coûteux ou difficiles à trouver.

    De plus, il suffit d’investir quelques minutes par jour pour profiter de ses bienfaits.

    Ingrédients

    • 1 cuillère à café de racine de gingembre râpée (10 g)
    • 3 tasses d’eau (750 ml)
    • Le jus d’1/2 citron
    • 1 cuillère à soupe de miel bio (25 g)

    Préparation

    • Râpez la racine de gingembre jusqu’à obtenir la quantité indiquée puis, ajoutez-la dans une casserole avec trois tasses d’eau.
    • Laissez bouillir pendant 15 minutes à feu doux et ajoutez le jus de citron.
    • Retirez du feu et, lorsqu’elle a atteint une température bonne pour la consommation, servez-la et sucrez-la avec une cuillère à soupe de miel.
    • Consommez une tasse à jeun et, si vous aimez, répétez sa consommation jusqu’à trois fois par jour.

    Connaissiez-vous ces bienfaits du gingembre ? Maintenant que vous savez à quel point il est bon pour votre corps, n’hésitez pas à en consommer même si vous ne vous sentez pas malade.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Velouté de légumes

    pour éliminer n’importe quelle douleur du corps

     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Dans ce velouté, nous mélangeons différents aliments aux propriétés analgésiques et anti-inflammatoires qui nous seront d’une grande aide pour éliminer la douleur chronique de manière naturelle.

    De nombreuses personnes cherchent une manière d’éliminer la douleur dont ils souffrent habituellement dans une partie de leur corps, que ce soit musculaire, articulaire ou dans un quelconque organe.

    La douleur chronique est une souffrance terrible pour ceux qui en souffrent, qui sont obligés de prendre des médicaments qui ne sont pas toujours efficaces et qui ont en plus des effets secondaires pour la santé.

    Dans cet article nous vous donnons la recette d’un velouté de légumes aux propriétés analgésiques et anti-inflammatoires pour soulager ou éliminer la douleur de manière naturelle.

    Aliments pour éliminer la douleur

    Grâce à leurs nutriments certains aliments contiennent des propriétés curatives dont nous pouvons profiter pour soulager différents problèmes.

    Pour éliminer la douleur, nous devons mélanger ceux qui réunissent deux bienfaits :

    • Analgésiques : Pour soulager ou éliminer la douleur.
    • Anti-inflammatoires : Qui réduisent l’inflammation qui peut être liée à la douleur.

    Les aliments que nous détaillons ci-dessous ne contiennent pas seulement ces propriétés, mais en plus, en les consommant ensemble, ils renforcent les effets curatifs de cette recette.

    Brocoli

    Le brocoli est riche en potassium, un minéral qui nous aide à combattre les inflammations, ainsi qu’en magnésium, qui contribue également à désenflammer et à calmer la douleur.

    C’est un aliment très recommandé, car il possède également des propriétés anti cancérigènes.

    Oignon

    L’oignon est important pour ses propriétés anti-inflammatoires et diurétiques qui nous permettent de combattre n’importe quelle accumulation de liquides dans l’organisme.

    Ail

    L’ail est un puissant aliment médicinal avec d’excellentes propriétés analgésiques grâce à sa teneur en capsaïcine.

    Ainsi, il est très adapté pour tous les types de douleurs, comme les musculaires, les maux de tête ou les maux de dents.

    Curcuma

    Le curcuma réunit tellement de vertus qu’il ne peut manquer à notre cuisine :

    • Antioxydant
    • Anti-cancérigène
    • Antiviral
    • Anti-inflammatoire
    • Analgésique
    • Améliore la fonction du foie et de la vésicule biliaire

    C’est un excellent supplément pour prévenir et combattre n’importe quelle maladie.

    Dans la cuisine nous pouvons l’utiliser comme colorant jaune naturel et pour donner une légère saveur à nos plats.

    Poivre noir

    Le poivre noir contient de la pipérine, un composant qui active les récepteurs qui agissent face à la douleur tout en renforçant les propriétés de la curcumine présente dans le curcuma.

    Piment de Cayenne

    Le poivre de Cayenne, comme l’ail, contient de la capsaïcine, qui contribue à réduire la douleur.

    Toutefois, il s’agit d’un aliment très piquent que nous devrons incorporer progressivement à notre alimentation pour ne pas souffrir de problèmes digestifs.

    Nous commencerons par une pincée dans n’importe quelle recette puis nous augmenterons la dose.

    Huile d’olive

    L’huile d’olive vierge extra est, avec l’huile de coco, la meilleure option pour cuisiner, car elle supporte très bien les hautes températures.

    D’autres huiles végétales, au contraire, s’altèrent et deviennent dangereuses pour la santé lorsqu’elles sont trop chauffées.

    De plus, l’huile d’olive constitue une combinaison synergique parfaite avec le curcuma et le poivre noir pour prévenir et éliminer la douleur de manière naturelle.

    Sel marin

    Nous recommandons de toujours choisir du sel marin et d’éviter le sel commun ou le sel de table, qui sont des produits raffinés sans nutriments. Le sel marin, en revanche, est riche en minéraux et en oligo-éléments.

    Toutefois, nous devons le consommer avec modération pour ne pas aggraver l’inflammation.

    Velouté de légumes

    Ingrédients

    • 1 brocoli
    • 1 oignon
    • 1 litre d’eau
    • 1 ail
    • Une cuillère à café de curcuma en poudre (5 g)
    • Une cuillère à café de poivre noir en poudre (5 g)
    • Une pincée de piment de Cayenne (selon votre goût)
    • Huile d’olive
    • Sel marin.

    Préparation

    • Dans un premier temps lavez et coupez le brocoli et l’oignon en petits morceaux et les introduire dans une casserole d’eau.
    • Introduisez ensuite l’ail entier sans le peler.
    • Mettez la casserole sur le feu et laissez mijoter pendant 30 minutes.
    • Quelques minutes avant la fin de la cuisson, ajoutez toutes les épices, l’huile d’olive et le sel marin.
    • Une fois la cuisson terminée, mixez tous les ingrédients jusqu’à obtenir une crème à la texture homogène et sans grumeaux.
    • Nous pouvons le consommer chaud ou froid pendant les jours les plus chauds.

    Lors d’une crise de douleur nous pourrons consommer ce velouté pendant toute la journée en plus d’autres aliments, pendant le temps nécessaire.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Une pomme chaque jour, un cadeau pour votre santé !

     

     

     

     

     

    Manger des fruits frais est une habitude fort recommandée, car les fruits nous apportent les vitamines et les fibres qui facilitent le bon fonctionnement des différents systèmes dans notre organisme. Mais la pomme est, selon les résultats de plusieurs études, celle qui paraît la plus salutaire en raison de ses multiples qualités !

    Manger une ou deux pommes par jour permet d’améliorer l’état de notre coeur et de notre système circulatoire, peut réduire le risque de développer certains types de cancer et favorise la perte de poids. La lecture de cet article va vous faire découvrir les bienfaits des pommes si on en mange tous les jours ! 

    Une pomme pour prévenir l’artériosclérose

    Plusieurs études ont démontré que les personnes qui mangent au moins une pomme par jour ont un taux réduit de LDL (le mauvais cholestérol) et un taux élevé de HDL (le bon cholestérol). Il y aura donc moins de probabilités que se forment des athéromes (des plaques) sur les parois des artères, qui sont la cause de l’artériosclérose et de l’hypertension, et qui augmentent le risque de souffrir d’un infarctus.

    La protection face aux maladies cardio-vasculaires que nous procure la pomme, si elle est consommée de façon quotidienne, est pratiquement similaire à celle fournie par un traitement préventif à base de statines, selon une étude récemment publiée dans le Medical Journal. Si une personne est déjà soumise à un traitement à base de statines pour contrôler son taux de cholestérol dans le sang, elle ne devra non pas l’interrompre, mais le compléter par la consommation d’une pomme par jour pour obtenir des résultats encore meilleurs !

    Ceux qui n’ont pas de problème d’hypercholestérolémie pourront toutefois prendre soin de leur coeur et de leurs artères tout simplement en dégustant une délicieuse pomme chaque jour.

    Une protection face au cancer du côlon

    La peau des pommes contient de la pectine, un genre de fibre naturelle qui, en fermentant dans le gros intestin, semble capable d’inhiber la formation de cellules cancéreuses, selon les révélations faites à la suite d’une étude réalisée en Allemagne. Ainsi, manger des pommes diminuerait le risque de développer un cancer du côlon.

    Elle favorise la perte de poids

    En plus de ses effets bénéfiques sur le taux de cholestérol dans le sang et sur les cellules intestinales, la pomme peut nous aider à perdre du poids. Diverses études ont vérifié que les personnes qui mangent une pomme par jour perdent approximativement 1,5 kg en quelques mois sans suivre un régime spécial. Manger des pommes ne fera pas de miracle, mais soyez sûr de pouvoir bénéficier de leurs bienfaits sur votre santé et de perdre ces quelques kilos en trop qui vous pèsent.

    D’autres avantages apportés par une consommation régulière de pommes

    Il y a encore bien d’autres qualités à découvrir dans les pommes, si savoureuses. Bien qu’il ne s’agisse pas d’un fruit spécialement riche en vitamines, la pomme contient de la quercétine, un puissant antioxydant qui empêche le vieillissement prématuré des tissus.

    D’autre part, la pomme est riche en potassium, un minéral qui a un effet diurétique et qui évite donc l’hypertension artérielle due à la rétention d’eau.

    Enfin, certains composants phytochimiques présents dans la pomme ont un effet anti-inflammatoire sur les voies respiratoires, ce qui soulage les symptômes de l’asthme, ainsi que l’a mis en évidence une étude réalisée à l’Université d’Aberdeen.

    Comme nous l’avons vu, manger une pomme par jour est donc sans doute une habitude qui peut améliorer votre santé dans bien des aspects. Et si vous commenciez aujourd’hui même ?

     

     

     

     

     

    Sources : Améliore ta santé

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Augmentez votre consommation de vitamine E

    avec ces 6 aliments

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les épinards sont des légumes connus pour être riches en minéraux comme le fer, mais nous apportent aussi une quantité importante de vitamine E et d'antioxydants qui protègent notre organisme face aux dommages oxydatifs.
     

    La vitamine E, aussi connue sous le nom de alpha-tocophérol, est un nutriment liposoluble qui se distingue par son puissant effet antioxydant et sa participation dans la synthèse du pigment hème qui est une partie essentielle de l’hémoglobine. 

    Son absorption dans l’organisme est déterminante pour protéger les tissus face aux effets négatifs des radicaux libres.

    De fait, on croit qu’elle joue le rôle principal dans la prévention de certaines maladies provoquées par le vieillissement.

    L’organisme requiert de fortes doses de cette vitamine pour rendre le système immunitaire résistant, et ainsi, faire face aux pathogènes qui attaquent les tissus et les cellules.

    De plus, elle a été identifiée comme la « vitamine de la jeunesse » car elle aide à maintenir la peau et les cheveux en bonne santé, malgré le passage du temps.

    La vitamine E peut être obtenue à partir d’une large variété d’aliments très faciles à inclure dans son régime alimentaire.

    Dans cet article, nous allons vous donner les 6 meilleurs pour que vous n’hésitiez plus à les consommer régulièrement.

    1. Les amandes

    • Les amandes font partie des fruits secs qui contiennent le plus de vitamine E et d’acides gras sains, comme les oméga-3.
    • Ses nutriments, ajoutés à ses minéraux essentiels, aident à maintenir les cellules en bon état et diminuent le risque de maladies cardiovasculaires et inflammatoires.
    • 100 grammes de cet aliment contiennent jusqu’à 26 mg de vitamine E.

    Cependant, puisqu’elles apportent une grosse quantité de calories, mieux vaut en consommer modérément.

    2. Les épinards

    Les légumes verts comme les épinards se distinguent des autres car ce sont des sources saines de nutriments très importants pour l’organisme, et faibles en calories.

    • Ces légumes prodigieux concentrent une quantité intéressante de vitamine E.
    • Avec leurs autres antioxydants, ils aident à protéger l’organisme face aux maladies chroniques qui sont produites par les effets des dommages oxydatifs.
    • Ils apportent des minéraux essentiels qui participent à la formation de globules rouges et le renforcement des os et des articulations. On y trouve les suivants : Fer, Magnésium, Calcium, Zinc et Potassium.

    3. Le chou frisé

    Le chou frisé est une autre source végétale qui nous apporte une quantité importante de vitamine E et d’autres nutriments essentiels pour protéger l’organisme des effets négatifs du vieillissement.

    On estime qu’une tasse de cet ingrédient apporte entre 6% et 8% des quantités quotidiennes de vitamine E.

    Il contient aussi des fibres et des minéraux essentiels qui, une fois assimilés, soutiennent les fonctions métaboliques pour éviter les troubles comme le diabète et le surpoids.

    4. La papaye

    Connue dans le monde entier pour sa haute teneur en vitamine C et en fibres diététiques, la papaye est un fruit qui contient de fortes quantités de vitamine E dont les effets antioxydants contrecarrent les effets des radicaux libres sur les cellules et les tissus.

    • Elle contient beaucoup de vitamine A, de potassium, de magnésium et d’autres minéraux nécessaires pour soutenir le fonctionnement de tous les systèmes du corps.
    • Son ingestion régulière diminue le risque de maladies virales et inflammatoires, et améliore l’état de la peau.

    5. Les olives

    Les olives sont connues pour leurs multiples applications culinaires, mais aussi pour leurs usages médicinaux et bienfaisants pour la santé physique et cognitive.

    Elles contiennent de forts niveaux de vitamine E et d’acides aminés essentiels qui, ensemble, créent une barrière protectrice contre l’impact des radicaux libres sur les cellules.

    Elles ont de petites doses d’acides gras essentiels qui, grâce à leurs effets anti-inflammatoires, améliorent la santé articulaire et évitent l’usure liée à l’âge.

    6. L’avocat

    L’avocat est l’un des aliments parmi les plus recommandés dans les programmes d’alimentation sains. Non seulement car il contient de la vitamine E mais aussi car il apporte des acides gras sains, des vitamines du groupe B et des minéraux.

    • Même si sa teneur calorique est un peu plus élevée en comparaison avec d’autres fruits et légumes, sa concentration en nutriments en fait l’un des meilleurs compléments pour le régime alimentaire.
    • Son ingestion et son application extérieure peuvent aider à améliorer la santé de la peau et des cheveux, surtout face aux signes de vieillissement prématurés.

    Si vous ajoutez tous ces aliments dans votre régime alimentaire, vous donnerez à votre corps les antioxydants les plus puissants et nécessaires pour une bonne santé.

    De plus, vous favoriserez votre bien-être et vous réduirez le risque de rides et d’autres signes précoces de l’âge.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Vous n’allez plus jamais jeter les zestes de citron –

    voici comment vous pouvez les utiliser pour améliorer votre santé

     

     

     

    zestes

    Après avoir fait un jus de citron, les zestes de citron finissent généralement dans une poubelle. Dans cet article nous allons traiter de leur teneur en éléments nutritifs et de certains de leurs avantages.

     

    Vous pouvez également lire un peu plus sur la façon dont les zestes de citron sont utilisés pour prévenir et traiter différents problèmes de santé.

    Le zeste de citron contient 5 à 10 fois plus de vitamines que le jus lui-même, y compris les vitamines C, A, et du bêta-carotène, du calcium, du magnésium et du potassium.

    La peau contient des ingrédients qui se sont montrés être importants dans la lutte contre les cellules cancéreuses dans le corps humain. Le Salvestrol Q40 est essentiel dans la lutte contre les cellules cancéreuses de stade précoce, en particulier dans les cas de cancer du sein, du côlon et le cancer de la peau.

    Le zeste de citron est gorgé de vitamines C et P (flavonoïdes), dont l’association nettoie les vaisseaux sanguins et diminue le cholestérol LDL et la pression artérielle. La peau prévient l’ostéoporose et renforce les os.

    Jus de zestes de citron:

    Lavez soigneusement 2 citrons. Après avoir pressé le jus, hachez finement le zeste. Versez-les dans 2-3 dl d’eau chaude et laissez reposer pendant 12 heures. Buvez deux cuillères à soupe de ce jus toutes les trois heures, et avant et après chaque repas (également 2 cuillères à soupe).

    Une fois que vous avez terminé la dose, faites-en une autre et répétez la procédure. Cette recette est idéale pour l’athérosclérose, l’hypertension et le cholestérol, en raison de sa teneur élevée en vitamine P. En combinaison avec la vitamine C, ces vitamines nettoient les vaisseaux sanguins et renforcent la circulation sanguine.

    Zestes de citron – Consommation

    La meilleure façon de consommer les zestes de citron est la suivante :

    Lavez bien vos citrons, et puis, congelez-les. Pendant que vous préparez vos repas, râpez une partie de la peau sur vos salades, soupes, plats de poisson, steak et de nombreux autres repas. Les nutritionnistes recommandent d’ajouter un peu de zeste de citron râpé dans le thé chaud.

    Assurez-vous de laisser se libérer ses jus dans votre thé avant de le boire. Cela donnera à votre nourriture et à vos boissons un goût rafraîchissant, et ce qui est plus important, une grande quantité de vitamines et d’éléments anti-cancer pour renforcer la protection contre les maladies cancéreuses et cardiovasculaires.

    Vous pouvez également râper ou couper en lanières un peu de citron frais dans vos plats ou boissons, mais contrairement au congelé, il ne se conservera pas longtemps.

    Achetez toujours des citrons biologiques. Si vous n’en trouvez pas, assurez-vous de bien les laver ou vous pouvez même les faire tremper dans une solution de vinaigre de cidre pendant 10-15 minutes avant d’utiliser la peau pour enlever la saleté et les produits chimiques. Ici vous pouvez trouver quelques conseils sur la façon de nettoyer les fruits des produits chimiques.

     

     

     

     

     

    Source : sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 10 fruits pour combattre les signes de l’âge

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Pour tirer le plus de profit de leurs nutriments et combattre les signes de l'âge, consommez des fruits biologiques qui n'ont pas été traités avec des pesticides.
     

    Nous savons qu’il est très important de conserver une peau saine et brillante.

    Mais, souvent, nous constatons qu’elle perd en élasticité ou que de petites taches dues à l’âge commencent à apparaître.

    C’est pour cela que nous vous avons concocté une petite liste de 10 fruits qui vous aideront à lutter contre les signes de l’âge et à conserver une peau plus jeune et saine.

    1. Les baies

    Les baies vous aideront à conserver une peau en bonne santé grâce à leur haute teneur en antioxydants et leurs fortes doses de vitamine C.

    Cela signifie que, lorsque vous en mangez, vous maintenez le collagène dans la peau et vous éliminez les imperfections.

    Consommer des baies aide non seulement à lutter contre les signes de l’âge, mais puisque ce sont des fruits faibles en graisses, elles sont aussi très utiles pour perdre du poids.

    • Dans ce groupe d’aliments, se trouvent les fraises, les framboises, les myrtilles et les mûres.

    2. La grenade

    La grenade aide votre corps à régénérer le derme et l’épiderme.

    De plus, elle contient de la riboflavine ou vitamine B2, essentielle pour la production d’énergie et pour la conservation de la peau, des ongles, des cheveux et de la cornée.

    2. L’avocat

    L’avocat est une incroyable source de vitamines des complexes B et E, qui sont essentielles pour que la peau soit douce et flexible.

    Si cela vous semble peu, sachez aussi qu’il aide à l’absorption de nutriments. Ainsi, qui en consomme assimile mieux les propriétés d’autres aliments.

    4. Le kiwi

    Si vous voulez vraiment combattre les signes de l’âge, vous devez inclure du kiwi dans votre régime alimentaire. Ce fruit vous apporte une grande quantité d’antioxydants qui vous aideront à :

    • Avoir une peau plus saine
    • Prévenir les rides
    • Renforcer l’épaisseur, l’élasticité et la fermeté de la peau
    • Produire du collagène

    5. La pastèque

    La pastèque apporte une grande quantité d’eau à votre peau, ce qui se traduira en hydratation et en nutrition.

    Consommer de la pastèque vous aidera à prévenir la décoloration de la peau et les taches dues à l’âge.

    6. La banane

    Les bananes contiennent une grande dose de vitamine B6 et de vitamine C qui aident à conserver la jeunesse et l’élasticité de la peau.

    Leur haute teneur en antioxydants et en magnésium protègent le corps contre les dommages provoqués par les radicaux libres qui conduit au vieillissement prématuré de la peau.

    7. La pomme

    Parmi les nombreux bienfaits que la pomme nous apporte, se trouve celui qui favorise l’hydratation et la détoxification de la peau.

    De plus, elle vous aidera à rajeunir votre peau grâce à sa haute teneur en vitamine E.

    • Le vinaigre de cidre de pomme est une excellente option pour éloigner les rides, car il permet de maintenir équilibré le niveau de pH de la peau. C’est fondamental si vous voulez lutter contre les signes de l’âge.
    • Pour obtenir ses bienfaits, vous pouvez manger une pomme par jour ou prendre une petite cuillerée de vinaigre de pomme mélangé à un verre d’eau.

    8. Les mangues

    Ce fruit délicieux aide à retarder les signes de l’âge dus au temps et apporte plein de vitamines et de minéraux essentiels pour la santé de la peau.

    • Ses bêta-carotènes aident à rajeunir la peau et apporte une brillance naturelle.
    • Sa haute teneur en vitamine A diminue l’apparition de cicatrices et de taches qui affectent la peau.
    • Elle aide à lutter contre les points noirs et les boutons.
    • La peau de la mangue élimine les taches dues à l’exposition au soleil.

    Pour profiter de ses bienfaits, laissez-la sécher, réduisez-la en poudre et mélangez-la à un yaourt nature. Appliquez un masque de ce mélange et laissez agir pendant 30 minutes.

    9. La papaye

    Que vous la mangiez ou que vous l’appliquiez directement sur votre peau, la papaye fera des merveilles grâce à ses vitamines A, E et C.

    • La vitamine A aide aussi bien à éliminer les cellules mortes de la peau qu’à décomposer les protéines inactives.
    • La vitamine E est fondamentale car elle est antioxydante, rajeunissante et protectrice des radicaux libres qui provoquent le vieillissement.
    • D’autre part, la vitamine C est un puissant antioxydant qui prévient les dommages dans l’ADN des cellules et améliore la synthèse du collagène, mieux absorbé par la peau.

    10. Les raisins

    Sur ce site, nous vous parlons souvent des bienfaits du vin. Mais vous devez savoir que les raisins apportent les mêmes.

    Parmi ces vertus, on trouve :

    • Les propriétés anti-vieillissement, qui apportent des antioxydants et de la vitamine C. Ceux-ci protègent la peau des effets des radicaux libres et l’apparition de rides et de taches.
    • Un fort contenu en resvératrol, qui aide à rajeunir la peau.

    Comme vous le voyez, avoir une peau saine n’est pas compliqué.

    Un bon régime vous aidera à combattre les signes de l’âge et à vous sentir vraiment beau, sans dépenser des fortunes dans les traitements de beauté.

    Notre conseil est de manger plusieurs de ces fruits et, bien sûr, de toujours les choisir de saison.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 10 bienfaits d’une consommation régulière d’eau de coco

     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Bien qu’elle nous apporte des sucres naturels, l’eau de coco peut nous aider à réduire ses niveaux dans le sang, car elle métabolise le glucose et le transforme en source d’énergie.

    L’eau de coco est une boisson rafraîchissante et énergétique qui est devenue populaire dans le monde entier grâce à sa forte teneur en nutriments et ses bienfaits pour la santé.

    Elle est obtenue à partir des noix de coco vertes, c’est un ingrédient 100 % naturel composé à 95 % d’eau, en plus d’antioxydants, de sucres et de minéraux.

    On ne doit pas la confondre avec le lait de coco, car leur composition nutritionnelle est différente et, à la différence du lait, elle ne requiert aucun processus en particulier pour son extraction.

    De plus, malgré sa teneur en acides gras et en acides aminés essentielselle est faible en calories et représente une manière saine d’hydrater le corps.

    Comme nous savons que beaucoup d’entre vous ignorent ses merveilleuses propriétés, à cette occasion nous avons rassemblé les 10 meilleures.

    Découvrez-les !

    1. Combat la rétention de liquides

    Grâce à sa forte teneur en minéraux essentiels, surtout en potassium, l’eau de coco est un remède naturel contre la rétention de liquides dans les tissus.

    • Ces nutriments soutiennent le fonctionnement des reins, diminuent les niveaux de sodium tout en augmentant la production d’urine.
    • En d’autres termes, il s’agit d’un diurétique naturel qui peut combattre l’inflammation et d’autres problèmes associés à cette condition.

    2. Nettoie les reins

    Les électrolytes contenus dans l’eau de coco n’aident pas seulement à équilibrer les sels minéraux du corps mais favorisent également le nettoyage des reins.

    • Ces composés stimulent l’élimination des restes de métaux et de toxines. Ils évitent ainsi les problèmes comme l’insuffisance rénale et les calculs.

    3. Contrôle la pression artérielle

    Grâce à sa teneur en potassium, magnésium et zinc, cette délicieuse boisson est un bon complément pour les patient-e-s qui souffrent d’une forte pression artérielle.

    • Ces minéraux essentiels stimulent l’élimination de sodium tout en améliorant l’élasticité des artères et en stimulant la circulation.

    4. Il s’agit d’une source d’énergie

    Grâce à sa teneur en acides gras, protéines et hydrates de carbone à l’absorption facile, l’eau de coco est une boisson énergétique qui améliore la santé des muscles et du cerveau.

    • Ses propriétés aident à contrôler la tension musculaire tout en favorisant le bon fonctionnement du système nerveux.
    • Elle est recommandée comme boisson pour les sportifs, car ses électrolytes naturels aident à remonter les nutriments perdus pendant l’entraînement.

    5. Améliore la digestion

    L’eau de coco contient des fibres et des composés antioxydants qui soutiennent le traitement des problèmes digestifs comme la constipation et les parasites.

    • Ses composés aident à améliorer le processus d’absorption des nutriments tout en augmentant la présence des enzymes bioactives.
    • Ces substances facilitent l’expulsion des déchets retenus dans le colon tout en soutenant la régulation du pH de l’estomac.
    • Elle est recommandée comme remède contre le reflux acide et la dyspepsie.

    6. Aide à alcaliniser le corps

    L’excès d’acidité dans l’organisme est lié aux déséquilibres inflammatoires et à une large variété de pathologies chroniques qui affectent la qualité de vie.

    L’eau de coco est l’une de ces boissons qui, grâce à ses composants, stimulent l’équilibre du pH, et alcalinisent de manière naturelle le sang pour éviter ce type de réactions.

    7. Améliore la circulation sanguine

    L’eau de coco contient des nutriments essentiels qui agissent comme des toniques du muscle cardiaque. Ils aident à éliminer l’excès de cholestérol et d’autres substances qui affectent les artères et le cœur.

    Ses acides gras essentiels, en plus de ses antioxydants, nettoient les veines et améliorent la circulation pour diminuer le risque de maladies cardiovasculaires chroniques.

    8. Prévient les infections

    Les nutriments essentiels contenus dans cette boisson naturelle sont utiles pour améliorer la réponse immunitaire du corps face à la présence d’agents infectieux.

    Sa consommation régulière facilite la destruction des microbes et des champignons, car elle altère l’environnement dont ils ont besoin pour proliférer.

    9. Contrôle les niveaux de sucre

    Malgré sa teneur en sucres naturels, l’eau de coco est un grand complément pour réguler les niveaux de glucose dans le sang.

    Ses propriétés augmentent la capacité du corps à métaboliser les sucres en sources d’énergie tout en diminuant les niveaux d’hémoglobine glucoside.

    10. Prévient le vieillissement prématuré

    Les citoquinines contenus dans cette boisson naturelle sont un agent anti-vieillissement qui peut aider à améliorer l’activité des cellules.

    Ces substances végétales, en plus de sa vitamine E et ses acides gras, créent une barrière protectrice face au dommage oxydatif et réduit le risque de vieillissement des organes internes et de la peau.

    Comme vous pouvez le noter, les bienfaits reçus par notre corps sont nombreux quand nous l’hydratons avec cette délicieuse boisson.

    Consommez-en plusieurs fois par semaine et découvrez une manière différente de rester en bonne santé.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 astuces pour brûler des graisses

    et gagner en muscles avec l’alimentation

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Brûler des graisses n'implique pas de les éliminer complètement de notre régime alimentaire. Ce qu'il faut faire, c'est les choisir de manière intelligente et opter pour des graisses saines, associées à des aliments qui favorisent la digestion.
     

    Aujourd’hui, nous ne voulons pas uniquement être mince. Nous voulons aussi un corps svelte, fort et en bonne santé. C’est pour cela que nous devons brûler des graisses tout en gagnant en muscles.

    Découvrez dans cet article les meilleures astuces pour avoir une alimentation qui vous permettra d’atteindre cet objectif avec le moins de sacrifices possibles et sans souffrir de la faim.

    Brûler de la graisse intelligemment

    Si vous voulez perdre du poids tout en restant en bonne santé, vous devez brûler de la graisse intelligemment, en éliminant celle qui est en trop dans certaines parties du corps et en augmentant la masse musculaire.

    Pour y arriver, il faut se concentrer sur l’alimentation, qui joue un rôle fondamental dans la distribution des graisses dans notre corps.

    En plus de ces conseils, bien sûr, il faudra faire du sport deux ou trois fois par semaine, et associer un programme cardiovasculaire et un programme de force pour tonifier la musculature.

    • Vous pouvez y parvenir avec des exercices de forte intensité à intervalles, qui alternent différents types d’efforts en quelques minutes, avec quelques secondes de repos entre.
    • Ainsi, en seulement 20 ou 30 minutes par session, vous obtiendrez des résultats surprenants et permanents.

    1. Aliments qui activent le métabolisme

    Si vous voulez augmenter les dépenses de calories, vous devez accélérer le métabolisme, qui est la fonction du corps qui se charge de produire de la chaleur et de brûler des calories, entre autres.

    Il y a certains aliments qui ont la propriété d’activer le métabolisme, et il faut donc les ajouter au régime alimentaire :

    • Le piment de Cayenne : à consommer progressivement car il pique fort.
    • Le gingembre : il a des propriétés digestives.
    • Le thé vert : excellent au milieu de la matinée et au milieu de l’après-midi.
    • La cannelle : puissant stimulant, elle prévient aussi les envies de sucré.
    • Le pamplemousse : agrume idéal pour favoriser la perte de poids et améliorer la fonction du foie.
    • L’avoine : céréale très nutritive et complète, excellente pour les sportifs.

    2. Choisir des graisses saines

    Même si cela semble contradictoire, pour brûler des graisses du corps, il ne faut pas cesser d’en consommer, mais choisir les plus saines.

    C’est-à-dire éliminer les produits frits, les glaces, les pâtisseries et la charcuterie, et les remplacer par les aliments suivants :

    • Le poisson bleu
    • Le jaune d’œuf
    • Les fruits secs
    • Les graines
    • L’avocat
    • La noix de coco
    • Les olives
    • Le ghee ou le beurre clarifiée

    Ainsi, nous activerons la capacité naturelle de notre organisme à brûler des graisses.

    3. Améliorer l’assimilation des graisses

    Si, en général, nous avons du mal à digérer les graisses, même si ce sont de bonnes graisses, on peut aussi consommer des aliments pour faciliter leur digestion :

    • Le citron
    • Le pamplemousse
    • Le thé vert
    • Le vinaigre de pomme
    • Le curcuma
    • Le pissenlit
    • Le boldo
    • Le chardon-Marie

    4. Des protéines de bonne qualité

    Manger des protéines est fondamental pour brûler des graisses et gagner en muscles.

    Cependant, il faut éviter l’erreur fréquente de nombreux-ses sportifs qui ont basé leur alimentation sur le poulet et le thon.

    Ces aliments contiennent aussi d’autres substances ajoutées, comme les hormones et les métaux lourds qui, s’ils sont consommés en grandes quantités, peuvent provoquer des maladies chroniques et dégénératives.

    Il faudra manger des protéines de tout type et ne pas abuser de celles d’origine animale :

    • Les viandes maigres biologiques
    • Le poisson blanc et le poisson bleu
    • Les œufs
    • Les légumes secs
    • Les céréales complètes comme le riz, l’avoine, le quinoa ou le millet
    • Les fruits secs et les graines
    • L’avocat

    5. Réduire les hydrates de carbone

    En plus d’augmenter la consommation de graisses et de protéines saines, on recommande aussi de réduire la consommation d’hydrates de carbone, surtout les farines raffinées.

    Ces nutriments donnent beaucoup d’énergie mais nous font aussi accumuler de la graisse, et il faudra donc en consommer en petites quantités, en choisissant ceux de meilleure qualité :

    • Le riz complet
    • L’avoine
    • Le quinoa
    • Le millet
    • Le sarrasin
    • La pomme de terre
    • La courge
    • La banane

    6. Une bonne position

    Il faut également améliorer sa posture pour travailler correctement sa musculature.

    Si nous ne le faisons pas bien, nous courrons le risque de souffrir de lésions et de ne pas obtenir la forme de corps que nous désirons.

    • Par exemple, certaines personnes ne parviennent pas à améliorer l’aspect de leur tour de taille car leur colonne n’est pas droite.
    • Cela fait que notre corps, pour rééquilibrer notre poids, doit accumuler de la graisse dans des zones où nous souhaiterions au contraire en perdre.

    7. Attention aux lésions

    Pour prévenir ou traiter les lésions, on peut utiliser des remèdes et des gels à base d’arnica, une plante anti-inflammatoire qu’utilisent et consomment de nombreux-ses sportifs.

    Il existe aussi des thérapies comme le bandage neuromusculaire, la ventousothérapie ou cupping, qui peuvent considérablement aider.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment utiliser l’écorce du citron

    pour calmer les douleurs articulaires

     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Aussi bien en application locale qu’en infusion, les composants de l’écorce de citron peuvent nous aider à soulager le processus inflammatoire et mitiger les douleurs articulaires.

    Le citron est un agrume très apprécié depuis l’antiquité pour ses utilisations culinaires, cosmétiques, et surtout médicinales.

    Parmi ses nutriments, ce qui ressort est sa forte teneur en vitamine C, mais également ses composants antioxydants, ses minéraux et ses huiles essentielles.

    Jusqu’à présent il a été prouvé qu’il a le pouvoir de renforcer le système immunitaire et de soutenir le traitement des maladies comme la grippe, le rhume et les infections bactériennes.

    De plus, il fait partie du groupe des aliments alcalins et on lui attribue des pouvoirs diurétiques et désintoxiquants.

    Toutefois, même s’il est très utilisé dans le monde entier, la majeure partie des personnes gaspillent souvent une des partie aux propriétés les plus intéressantes : l’écorce.

    Si elle n’a pas une saveur aussi versatile que la pulpe, on a pourtant prouvé qu’elle contient 10 fois plus de vitamine C, en plus des substances anti-inflammatoires qui pourraient être utiles dans le traitement des douleurs articulaires.

    Nous voulons ici partager ses principaux bienfaits et une recette simple pour en profiter.

    Cela vous intéresse ?

    Les bienfaits de l’écorce de citron pour soulager les douleurs articulaires

    calmer-les-douleurs-articulaires-et-musculaires

    La saveur amère concentrée dans l’écorce de citron a été l’un des motifs pour lequel pratiquement toutes les personnes préfèrent ne pas extraire son jus.

    Malgré cela, il existe des personnes qui ont décidé de la conserver car elles se sont rendues compte qu’elle était l’une des principales source de nutriments que contient ce fruit.

    De l’écorce on obtient l’huile essentielle de citronnelle, du phellandrene, de la vitamine C et des fibres naturelles comme la pectine.

    Comment soigner les douleurs dans les articulations avec l’écorce de citron

    huile-dolive-et-citron

    Le remède à l’écorce de citron pour soulager les douleurs articulaires se prépare grâce à la combinaison de cet ingrédient à l’huile d’olive extra vierge et aux feuilles d’eucalyptus.

    Il s’agit d’une thérapie d’usage externe qui, en peu de temps, diminue les symptômes associés aux douleurs articulaires et à l’inflammation.

    Ingrédients

    • 1 tasse d’huile d’olive extra vierge (200 gr)
    • 2 gros citrons
    • 5 feuilles d’eucalyptus
    • 1 bouteille en verre avec bouchon
    • Bandages propres (le nécessaire)
    • Plastique de cuisine

    Instructions

    • Pelez les deux gros citrons, hachez leurs écorces et mettez-les à l’intérieur d’un récipient en verre fermé.
    • Ensuite, ajoutez l’huile d’olive et assurez-vous de bien refermer en entier.
    • Coupez en plusieurs morceaux les feuilles d’eucalyptus et ajoutez-les à la préparation.
    • Refermez bien le récipient et mettez-le dans un endroit frais et sombre pendant deux semaines.
    • Après ce temps recommandé, filtrez-le avec un tissu et procédez à l’application.

    eau-citron-miel

    La consommation d’infusion d’écorce de citron est un complément sain à la thérapie antérieure. Elle régule le pH du sang et minimise les processus inflammatoires qui augmentent la sensation de douleur.

    D’autre part, elle est également bienfaitrice pour les problèmes de digestions, circulatoires et les maux de tête.

    Ingrédients

    • 1 litre d’eau
    • 2 citrons avec l’écorce
    • une cuillère à café de miel (7,5 gr) (optionnel)

    Que devez-vous faire ?

    • Pressez le jus de deux citrons et hachez leurs écorces en plusieurs morceaux.
    • Versez le litre d’eau dans une casserole et mettez à feu moyen avec les morceaux d’écorce.
    • Portez à ébullition pendant 10 minutes, retirez du feu et ajoutez le jus.
    • Sucrez avec une cuillère à café de miel et consommez une tasse à jeun.
    • Répétez la dose deux fois par jour.

    Vos articulations vous font toujours souffrir ? Commencez à profiter des bienfaits de l’écorce de citron et découvrez un grand allié pour calmer les symptômes.

    Si après quelques semaines de traitement, la douleur persiste, consultez votre médecin.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Eliminez les liquides avec l’ananas,

    le concombre et la prêle des champs

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    La combinaison de l’infusion de prêle des champs, de l’ananas et du concombre élimine les liquides tout en nous apportant des minéraux et des nutriments fondamentaux pour renforcer la santé de l’organisme.

    Eliminez les liquides de manière naturelle avec les aliments les plus diurétiques que sont l’ananas, le concombre et le prêle des champs.

    Découvrez dans cet articles leurs propriétés et la manière dont vous pouvez les consommer quotidiennement pour dépurer la rétention d’eau, perdre du poids et réduire les ballonnements.

    Eliminez les liquides avec l’alimentation

    Les personnes qui souffrent de rétention d’eau cherchent souvent des suppléments et des remèdes aux propriétés diurétiques pour perdre du volume et se sentir dégonflés et légers.

    Lorsqu’elles perdent des liquides elles peuvent remarquer une nette différence de poids qu’elles peuvent cependant récupérer à cause de l’excès de sel ou du sédentarisme par exemple.

    Certaines maladies liées aux inflammations peuvent également s’améliorer en consommant des aliments diurétiques, car ils éliminent l’excès de liquide qui s’accumule dans la zone affectée. C’est le cas pour la goutte ou l’arthrite.

    Il existe des aliments aux propriétés diurétiques que nous pourrions ajouter à notre alimentation quotidienne pour équilibrer les liquides de notre organisme de manière naturelle.

    Il sera également très utile de boire beaucoup d’eau en dehors des repas pour favoriser le travail des reins. On recommande de boire, au moins 8 verres par jour, surtout en saison chaude.

    L’ananas

    L’ananas est un fruit tropical, doux et acide, avec une touche rafraîchissante et très riche en eau et en fibre.

    On le retrouve souvent dans les régimes amincissants car il améliore la digestion des protéines et des graisses, en plus d’être rassasiant.

    De plus, sa forte teneur en fibre soluble favorise le transit intestinal et combat la constipation.

    Ce fruit doit ses propriétés dépuratives et diurétiques à certains de ses nutriments, comme :

    • L’asparagine
    • La broméline
    • Le potassium
    • L’acide caféique
    • L’arginine

    Il possède également des vertus antioxydantes et anti cancérigènes, en plus d’améliorer la circulation.

    Pour profiter de toutes ces propriétés curatives nous devons toujours choisir de l’ananas frais, et non en conserve.

    Nous pouvons le consommer en jus et en smoothies maison, en salades, comme dessert ou au four, ou épicé avec de la cannelle, du gingembre et du sucre roux.

    Le concombre

    Le concombre, utilisé comme un aliment médicinal depuis l’Egypte ancienne (et comme remède de beauté par Cléopâtre) est un légume doux et très rafraîchissant de la famille des melons, de la courgette ou de la courge.

    L’une de ses utilisations les plus fréquentes dans les traitements naturels de beauté concerne son application sur les yeux fermés pour désenflammer les paupières et les poches sous les yeux, précisément car il élimine les liquides qui s’accumulent dans notre corps.

    La quasi totalité du concombre se trouve être de l’eau et possède très peu de calories, il est donc très adapté dans n’importe quel régime amincissant.

    Nous pouvons préparer des salades de concombre et d’autres légumes ou l’utiliser en jus ou en gazpachos, excellents pour hydrater l’organisme et éliminer les liquides pendant la saison chaude.

    La prêle des champs

    La prêle des champs est une plante médicinale très populaire et riche en de nombreux minéraux, comme le silicium, le potassium et le magnésium.

    Elle pousse de manière sauvage près des rivières et des endroits humides, elle est donc facile à récolter.

    Cette plante élimine les liquides de l’organisme en stimulant la production d’urine, tout en évitant la déminéralisation que produisent d’autres diurétiques.

    Sa richesse en minéraux fait de la prêle des champs une plante idéale pour améliorer la santé et l’aspect de la peau, les cheveux et les ongles, éviter l’ostéoporose et les problèmes dentaires.

    De plus, elle possède des propriétés hémostatiques, adaptées pour stopper les hémorragies.

    Nous pouvons l’utiliser en complément, en extrait ou bien sous forme d’infusion, en faisant bouillir la plante sèche pendant 15 minutes.

    Si nous la récoltons directement, nous pouvons mixer ses tiges et les combiner avec des fruits.

    Un smoothie complet

    Vous souhaitez consommer ces trois ingrédients diurétiques dans un smoothie qui élimine les liquides de manière naturelle et efficace ?

    • Nous vous recommandons de préparer l’infusion de prêle des champs puis, une fois filtrée, vous la mixez avec l’ananas et le concombre.
    • De cette manière vous pourrez boire ce remède médicinal tous les jours.

    Le moment le plus adapté pour boire ce smoothie c’est à jeun, pour renforcer les vertus dépuratives et diurétiques de ses ingrédients.

    Nous recommandons de consommer la prêle des champs de manière continue, ou alors ponctuellement, comme un détoxifiant.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 BONNES RAISONS DE SUCCOMBER AUX BAIES D’AÇAÏ

     

     

     

     

     

     

     

    Originaire d'Amérique du Sud, tout particulièrement du Brésil, la baie d'açai est un fruit tendance très proche des myrtilles. Souvent présentée en bowl avec du fromage blanc et des fruits secs, elle peut aussi se prendre en jus ou se grignoter entière. Effets minceur, anti-âge, anti fatigue... Voici la vérité sur cette baie santé avec Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste.

     

    Des baies qui rajeunissent

    © iStock

    Selon Alexandra Retion, diéteticienne-nutritionniste , le bienfait principal des baies d'açai c'est leur richesse enantioxydants . Elles contiennent par exemple des pigments naturels appelés " anthocyanes" qui leur donnent leur couleur foncée et participent aux effets anti-âge (les mêmes que l'on retrouve dans d'autres baies rouges comme les myrtilles, les mûres, les groseilles...).

    A quoi servent les antioxydants ? Ils agissent contre le vieillissement cellulaire et le vieillissement de la peau. Ils améliorent ainsi l’état de la peau, des cheveux et sont des protecteurs naturels de l'état de santé.

     

    Des baies richent en fibres qui coupent la faim

    © AdobeStock

    Parce qu'elles contiennent beaucoup de fibres , les baies d'açai permettent de lutter contre la prise de poids . Comme l’explique notre nutritionniste Alexandra Retion, plus il y a de fibres dans un aliment , plus il rassasie, moins on grignote ! De plus, les fibres aident à lutter contre l'excès de cholestérol et la constipation.

    Attention : L’açaï fonctionne comme un coupe-faim mais ne peut faire maigrir à lui tout seul. Un régime efficace tient compte d'une alimentation équilibrée. Il n'y a aucun produit miracle... même si on aimerait bien !

    Conseil : consommer les baies entières plutôt qu'en jus pour faire le plein de fibres.

     

    Des baies qui améliorent la récupération pour les sportifs

    © iStock

    Les acides aminés , qui composent les protéines, sont dits essentiels pour le corps . Les baies d’açaï permettent d’avoir cet apport extérieur que le corps ne peut pas produire .

    Pour le sport : les acides aminés permettent une meilleure récupération physique (selon la longueur de l’exercice). Les baies contiennent également des glucides intéressants pour la récupération et boostent la force musculaire.

    Des études ? Selon Alexandra Retion, en France, il n’y a pas beaucoup d’études scientifiques qui se sont penchées sur les bienfaits nutritionnels des baies d’açaï. On les compare surtout aux myrtilles ou au cassis Une étude réalisée par NCBI en juin 2015 a eu pour objectif de déterminer les effets des baies d’açaï sur les performances de jeunes coureurs. Ainsi, la consommation de jus à base de baies d’açaï n’a eu aucun effet sur la performance du sprint , mais cela a atténué les dégâts musculaires causés par l’exercice.

     

    Des baies anti fatigue ?

    © AdobeStock

    Riches en minéraux et en vitamines , les baies d'açai ont la réputation d'être tonifiantes . Mais ces vertus sont davantage fondées sur les usages traditionnels que sur des études. Pour l'heure, aucune n'a confirmé ce bienfait. Sans oublier que les fruits de manière générale possèdent des vitamines et minéraux qui luttent contre la fatigue.
     
     

    Des baies qui protègent des maladies cardiovasculaires

    © AdobeStock

    Les baies d’açaï possèdent des oméga 6 et 9 (proches de la composition de l’huile d’olive). Ce sont des acides gras essentiels car le corps n’est pas capable de les fabriquer seul. En les apportant, les baies d’açaï assurent une bonne santé cardiovasculaire. De plus, elles contiennent des phytostérols protecteurs du système cardiovasculaire.
     
     

    Des baies anti déprime

    "Riche en oméga 3, la baie d'açai est une arme contre la dépression ", indique le Dr Michel Cymes dans son livre "Votre cerveau" (Editions Stock).

    Son conseil : les consommer entières plutôt qu'en jus car la pelure, la chair et les graines contiennent une bonne partie des nutriments et des fibres qui, à l'extraction du jus, sont éliminées.

     

    Des baies un peu laxatives : attention !

    © iStock

    Ce n'est pas parce qu'elles sont petites et de la famille des fruits que les baies d'açai peuvent se consommer à volonté toute la journée ! Comme le rappelle notre interlocutrice Alexandra Retion, elles sont sucrées et trop de sucre n'est pas bon pour l'organisme .

    Autre effet secondaire à connaître : la baie d'açai peut accélérer le transit si elle est prise en excès donc n'en abusez pas.

     

    Publié par Claire Simonet, journaliste santé et validé par Alexandra Retion, diététicienne-nutritionniste

     

     

     

     

    Sources :

    Remerciements à Alexandra Retion, auteur du livre L’assiette anti-diabète, aux éditions Hachette Pratique, rédigé en collaboration avec Jean-François Rousseau : fiches techniques pour mieux comprendre le diabète, recettes, astuces, conseils pour les personnes qui ont du diabète mais aussi prévention pour les personnes qui n'en ont pas.
    NCBI : Effects of supplementation with acai (Euterpe oleracea Mart.) berry-based juice blend on the blood antioxidant defence capacity and lipid profile in junior hurdlers. A pilot study, June 2015

    medisite.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 bonnes raisons de manger des avocats

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    En mangeant des avocats nous pouvons obtenir des bienfaits aussi bien de façon interne, car il favorise la digestion, les os et optimise notre santé digestive, comme externe, puisqu’il protège notre peau.
     

    Manger des avocats doit faire partie de vos priorités. En plus d’apporter de la saveur et de la texture, il est rempli d’acide gras qui contiennent des nivaux extrêmement bas en cholestérol.

    L’avocat est un fruit très spécial et dont vous pouvez trouver plusieurs espèces.  Toutes peuvent agrémenter vos repas d’une saveur particulière et apporter une texture incomparable qui attire toutes les papilles. L’avocat est délicieux et vous apporte énormément de nutriments.

    Son apport calorique est plus bas que ce que l’on pense généralement et la plupart de ses contenus gras proviennent de sources telles que les phytostérols.

    Voulez-vous connaître les raison de manger des avocats ? Nous vous expliquons tout dans cet article.

    1. Il facilite la bonne digestion

    Grâce à son contenu en fibre soluble et insoluble, en mangeant de l’avocat vous aiderez votre système digestif à continuer de fonctionner sans aucun problème.

    Ces deux types de fibres sont importantes à votre digestion car elles aident le processus d’élimination des déchets, et préviennent les problèmes tels que la diarrhée ou la constipation.

    Lorsque vous consommez une bonne portion d’avocat vous aidez les aliments à traverser l’intestin de façon plus facile.

    Les jus gastriques et digestifs sont aussi stimulés, ce qui favorise l’absorption des nutriments avec plus de rapidité et d’efficacité.

    2. Il favorise votre santé buccale

    Manger de l’avocat aide également à prévenir la mauvaise haleine due à l’indigestion ou au mal être stomacal.

    En cas d’avoir mauvaise haleine et de ne pas savoir si cela provient de la mauvaise alimentation, essayez de consommer un demi-avocat par jour. Si c’est vraiment le problème, las troubles disparaîtront immédiatement.

    Les flavonoïdes et les propriétés antioxydantes et antibactériennes de l’avocat aident aussi à éliminer les bactéries de la bouche.

    Pour couronner le tout, vous devez savoir que la consommation d’avocat est liée avec la prévention de cancer oral.

    3. Il vous donne une peau et des cheveux sains

    Les avocats sont remplis de nutriments qui vous aident à protéger et à prendre soin de votre peau.

    Ils sont capables d’enrichir la peau lorsqu’elle est sèche, gercée ou abîmée. Pour cette raison on trouve énormément de produits de beauté qui contiennent ce fruit comme base principale.

    Manger des avocats apporte à votre corps une grande quantité de vitamines, béta-carotènes et lycopènes sans avoir besoin de dépenser plus dans des produits de beauté.

    Pour compléter vos soins de beauté vous pouvez appliquer un masque de temps en temps, même si cela n’est pas nécessaire si vous consommez assez d’avocats.

    4. Des yeux pleins de santé

    Grâce à son contenu en caroténoïdes, en mangeant des avocats vous aider à protéger vos yeux des cataractes et autres maladies oculaires liées avec l’âge et la dégénération maculaire.

    Cela est dû à ce que dans la plupart des cas ces problèmes sont provoqués par les radicaux libres qui s’accumulent dans le tissu de l’œil.

    L’activité antioxydante des caroténoïdes neutralise les effets de ces composés nocifs.

    5. Votre cœur se renforce

    L’avocat contient du béta-sitostérol, un composé qui aide à garder les nivaux de cholestérol sous contrôle. Cela signifie que manger de l’avocat protège votre cœur d’arythmie et d’athérosclérose.

    L’avocat est également riche en potassium. Il joue comme un vasodilatateur qui éloigne les tensions des vaisseaux sanguins et des artères.

    D’autres problèmes que ce fruit aide à contrôler sont les suivants :

    • Hypertension
    • Caillots sanguins
    • Attaques cardiaques
    • Accidents cardiovasculaires

    6. Il remplace le manque de vitamine K

    Le manque de vitamine K n’est pas un état habituel, mais il peut être assez fortement présent dans le stade néonatal.

    Lorsque vous manquez de vitamine K vous pouvez présenter des problèmes de coagulation, ce qui peut devenir dangereux quand on parle d’une grossesse ou d’anémie.

    Pour cette raison, manger de l’avocat est une bonne idée pour garder des nivaux stables de cette vitamine. L’avocat contient presque 40% de la vitamine K que votre corps a besoin quotidiennement.

    7. Il combat l’arthrite

    Les propriétés anti-inflammatoires de l’avocat sont un des bienfaits les plus remarquables et précieux de ce fruit.

    Dans celles-ci entrent en jeu une grande variété de phytochimiques, flavonoïdes, caroténoïdes, phytostérols et acides gras oméga 3.

    Si vous souhaitez réduire la douleur et l’inflammation des articulations et des muscles, optez pour inclure un avocat de taille moyenne à votre régime.

    Vous ne devez pas le consommer entier si vous n’en avez pas envie. Vous pouvez le diviser dans plusieurs plats tout au long de la journée.

    8. Il fortifie la santé de vos os

    Les caroténoïdes que contient l’avocat sont fortement liés avec la diminution des effets du cartilage. C’est un des symptômes les plus fréquents de l’ostéoarthrite.

    Manger de l’avocat peut vous aider à réduire le risque de souffrir cette maladie.

    En même temps, ses hauts contenus en minéraux (zinc, phosphore, cuivre, calcium et sélénium) apportent des bienfaits à vos os et diminuent le risque de souffrir ou d’empirer d’ostéoporose, car ils augmentent la densité minérale osseuse.

    9. Il améliore l’absorption de nutriments

    Les nutriments présents dans les fruits et légumes s’assimilent mieux quand ils se combinent avec un morceau d’avocat. Cette combinaison vous aide à absorber entre 3 et 5 fois mieux les antioxydants caroténoïdes.

    C’est une bonne nouvelle si vous mangez les fruits indiqués pour lutter contre les radicaux libres.

    Ainsi, manger de temps en temps une salade mixte ou consommer un milk-shake qui inclut de l’avocat pourrait rendre vos repas encore plus sains.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Guêpe, abeille, frelons :

    les 5 gestes à faire d’urgence en cas de piqûre

     

    L’été est propice à la prolifération d’insectes en tout genre que l'on connaît bien : guêpes, abeilles, frelons… Si leurs piqûres provoquent essentiellement des réactions locales,  le Ministère de la santé insiste sur le fait qu’elles peuvent déclencher, chez certaines personnes, "des réactions toxiques et/ou allergiques, pour lesquelles une hospitalisation est souvent nécessaire". Voici ses conseils pour réagir en cas de piqûre. 

     

    Etape 1 : Retirer le dard

    Il faut retirer le dard , soit avec l’ongle soit avec une carte de crédit, et éviter d’utiliser une pincette. Bien qu’il soit très rare que les guêpes laissent leur dard dans la peau, il faut impérativement l’enlever car il diffuse du venin dans la peau. Ainsi, plus tôt vous l’enlevez, moins le venin a le temps de se répandre.

     

    Etape 2 : Enlever ses bagues

    Si la piqûre se situe sur la main , il est conseillé de retirer ses bagues pour ne pas gêner la circulation du sang , au cas où un gonflement se développe.

     

    Etape 3 : désinfecter avec de l'eau et du savon

    Les plus grandes complications liées à certaines piqûres viennent des infections. Il est donc nécessaire de désinfecter la piqûre. Le Ministère de la Santé conseille de le faire avec de l’eau et du savon, puis d’appliquer une solution antiseptique.

     

    Etape 4 : prendre un anti-douleur

    Si la piqûre provoque des douleurs intenses , il vaut mieux prendre un anti-douleur par voie orale.

     

    Etape 5 : les vaccinations

    Les insectes sécrètent des substances qui peuvent parfois être nocives pour les êtres humains. Le tétanos pouvant se transmettre à cause d'une piqûre d'insectes, il vaut mieux vérifier si je suis à jour dans mes vaccins.

     

     

     

     

     

    Source : medisite.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 remèdes naturels pour lesquels vous n’aurez besoin que d’eau

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Avez-vous déjà essayer de résoudre vos problèmes d'indigestion ou de constipation avec de l'eau ? Au lieu de recourir à des produits chimiques ou des traitements agressifs, ce liquide peut vous aider à résoudre de multiples complications.
     

    Saviez-vous qu’avec de l’eau uniquement, vous pouvez purifier l’organisme, améliorer la digestion, perdre du poids plus facilement, soulager la migraine, avoir une peau plus jolie, lutter contre la fatigue et en finir avec la constipation ?  

    Même si nous entendons parler de remèdes multiples chaque jour, il n’y a pas de solution plus simple et économique que l’eau.

    Découvrez ici ces 7 remèdes naturels pour différents troubles pour lesquels vous n’aurez besoin que d’eau. Essayez !

    1. Purifier votre organisme

    purifier-lorganisme-500x334

    L’eau est la méthode la plus naturelle et économique pour purifier l’organisme et éliminer les toxines qui s’accumulent dans différentes parties du corps.

    Ces substances toxiques, à la longue, peuvent provoquer des maladies et c’est pour cela qu’il est fondamental d’aider notre corps à les éliminer.

    Boire entre un et quatre verres de l’élément liquide à jeun, au moins une demi-heure avant de petit-déjeuner, nous permet d’activer les fonctions de l’organisme et d’améliorer ses capacités détoxifiantes.

    On peut aussi y ajouter un peu de jus de citron si vous le désirez, mais seule, elle est également très efficace.

    2. Améliorer la digestion

    Boire un verre d’eau vingt minutes avant chaque repas est le meilleur remède pour activer le système digestif et prévenir les gênes comme l’acidité, les gaz ou les lourdeurs.

    De plus, cela permet de ne pas trop boire pendant le repas, ce qui n’est pas très conseillé.

    Si vous souffrez d’indigestion, le remède le plus efficace et les plus simple consiste à boire de toutes petites gorgées d’eau chaque une ou deux minutes, de manière continue.

    3. Hydrater la peau

    Boire de l’eau en dehors des repas nous aide à avoir une peau plus saine, lumineuse et sans impuretés. De fait, c’est beaucoup plus efficace que n’importe quelle crème hydratante.

    D’autre part, les problèmes cutanés comme le psoriasis, la dermatite ou l’eczéma peuvent aussi nettement s’améliorer voire même disparaître complètement.

    Il suffit de s’habituer à boire, au moins un litre et demi d’eau chaque jour.

    4. Activer le métabolisme

    activer-le-metabolisme-500x307

    Vous pensez que vous avez un métabolisme lent car vous avez du mal à perdre du poids ou car vous vous sentez souvent fatigué ?

    Il existe beaucoup d’aliments qui nous aident à l’accélérer (par exemple l’huile de coco, le piment de Cayenne ou le café). Cependant, nous vous recommandons de ne pas sous-estimer le pouvoir de l’eau. Utilisez-la de deux manières :

    • Buvez-en beaucoup tout au long de la journée.
    • Prenez des douches froides, ou alternez les températures de froides à chaudes.

    Ces deux conseils sont plus efficaces que certains traitements et de plus, sans risque d’effets secondaires. De plus, ils vous aideront à perdre du poids plus facilement et à vous sentir plus énergique.

    5. Soulager la migraine

    Bien que la migraine chronique demande un traitement spécifique et personnalisé, lorsque nous souffrons d’une crise, nous pouvons utiliser une technique très simple qui ne demande que de l’eau.

    Cela consiste à plonger ses pieds dans une bassine d’eau très chaude (la température la plus élevée que l’on peut supporter, mais sans se brûler) jusqu’à ce que les pieds soient complètement rouges et très chauds.

    Ainsi, vous réussirez à soulager la congestion que la migraine provoque dans la tête.

    Vous aurez les pieds dans de l’eau très chaude pendant 20 ou 30 minutes, et ensuite vous vous les sécherez et les couvrirez bien. Ce remède fonctionne immédiatement.

    6. Lutter contre la constipation

    eau-contre-la-constipation-500x334

    L’eau peut nous aider à prévenir la constipation si nous nous habituons à en boire pendant la journée car elle se déclenche souvent à cause d’un manque d’hydratation.

    Si vous souhaitez soulager un cas de constipation ponctuelle, au lieu de prendre des laxatifs irritants, qui peuvent affecter notre flore bactérienne, vous pouvez réaliser un simple lavement.

    Les lavements sont des techniques très anciennes pour lesquels nous n’avons besoin que d’une poire en silicone ou d’un irrigateur, et d’eau.

    7. En finir avec la fatigue

    Comme nous l’avons dit, l’eau nous aide à activer le métabolisme et à lutter contre la fatigue, que nous la buvions ou que nous prenions des douches froides.

    Il existe aussi un autre remède ancien qui consiste à se faire des bains froids sur les avant-bras, jusqu’aux coudes

    Plongez-les, sortez-les, séchez-les et répétez cela plusieurs fois.

    Cette technique est excellentes pour les personnes frileuses qui ne veulent pas prendre de douches froides intégrales mais qui ont besoin d’augmenter leurs niveaux d’énergie et de vitalité.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 délicieuses limonades maison et leurs bienfaits pour la santé

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    En combinant les propriétés du citron à celles d’autres ingrédients médicinaux nous pouvons obtenir différentes limonades naturelles aux multiples bienfaits pour notre santé et ainsi éviter les sodas du commerce.

    La limonade maison est une boisson délicieuse, rafraîchissante et très saine à consommer quotidiennement car elle nous permet en plus d’éviter les boissons sucrées du commerce.

    Dans cet article nous vous proposons 9 limonades différentes, aromatisées avec différentes herbes, épices, légumes ou suppléments pour renforcer leurs bienfaits et en faire d’authentiques boissons médicinales.

    Limonades aux mille saveurs

    Le citron est un fruit riche en nutriments qui en font un aliment médicinal. Parmi eux on trouve :

    • Acide citrique
    • Minéraux (calcium, magnésium)
    • Vitamine C
    • Bio flavonoïdes
    • Pectine
    • Limonène

    Les limonades maison sont ainsi une manière de profiter de tous les propriétés du citron tout en prévenant de multiples maladies.

    Ci-dessous nous vous proposons d’ajouter différents aliments aux limonades pour les enrichir, leur apporter une touche de saveur originale et multiplier ses vertus curatives.

    1. Menthe

    La menthe est une plante médicinale aux propriétés digestives, rafraîchissantes et revitalisantes.

    • Ainsi, les limonades avec de la menthe fraîche nous aideront à supporter les jours les plus chauds durant lesquels nous manquons d’énergie et de vitalité.
    • Elles sont également une bonne option pour accompagner un repas difficile à digérer ou à consommer en dessert.

    Si nous n’avons pas de menthe fraîche, nous pouvons préparer une infusion de menthe sèche et quand elle sera tiède, nous pourrons y ajouter le jus de citron.

    2. Basilic

    La limonade au basilic est idéale pour remonter le moral quand nous nous sentons tristes, nostalgiques ou déprimés.

    • Elle nous aide également à prévenir une faiblesse des défenses qui nous amène souvent vers des états émotionnels négatifs.
    • Le basilic est excellent car il nous relaxe et nous stimule à la fois, selon les besoins de notre organisme.

    3. Fenouil

    Les limonades au fenouil sont les meilleures options pour les personnes qui souffrent de gonflement, de gaz ou de flatulences, car il facilite la digestion de manière naturelle.

    Il nous aide également à combattre la rétention d’eau.

    • Nous devrons boire cette limonade en dehors des repas ou un peu avant pour profiter de ces propriétés.

    4. Cannelle et gingembre

    La limonade à la cannelle et au gingembre est de l’énergie pure. De plus, en la buvant chaude, elle nous réconfortera et nous apportera de la chaleur durant les jours les plus froids ou lorsque nous nous sentirons maussades.

    Grâce à cette limonade nous pouvons :

    • Augmenter les défenses
    • Activer le métabolisme
    • Réguler les niveaux de sucre
    • Augmenter la libido
    • Eliminer les liquides qui s’accumulent dans notre corps

    5. Curcuma

    La limonade au curcuma est un remède antioxydant, anti-inflammatoire et anti cancérigène tellement complet que nous devrions nous habituer à en consommer plus souvent.

    De plus, autant le curcuma que le citron sont deux aliments excellents pour améliorer la fonction du foie. Ainsi, nous optimiserons la capacité naturelle de notre organisme à nettoyer le sang et à dépurer les toxines.

    6. Betterave

    Oui, ce n’est pas une erreur de notre part. La limonade à la betterave, bien que cela nous surprenne, il s’agit d’une combinaison idéale de deux aliments qui nous aident à surmonter la fatigue et l’anémie ferriprive, grâce à la combinaison de la vitamine C, du fer et de l’acide folique.

    Nous devrons mixer un morceau de betterave avec de la limonade jusqu’à obtenir une surprenante boisson violette au goût délicieux.

    7. Thé vert

    La limonade préparée avec du thé vert est une boisson aux vertus antioxydantes, anti cancérigènes et bienfaitrices pour le système cardiovasculaire.

    Cette boisson riche en minéraux nous aide à brûler plus de calories et à perdre du poids plus facilement, ce qui en fait un complément idéal pour n’importe quel régime à des fins amincissantes.

    De fait, on commercialise des suppléments au thé vert dans ce but.

    8. Isotonique

    Nous pouvons transformer nos limonades en boissons isotoniques à boire pendant la journée, nous reminéraliser et nous hydrater même lorsque nous faisons du sport.

    Ajoutez les ingrédients suivants à un litre de limonade.

    Ingrédients

    • Une pincée de bicarbonate de sodium
    • Une demi cuillère à café de sel marin (3,5 g)
    • Sucre brun ou miel (selon

    Préparation

    • Nous ajouterons le bicarbonate et le sel marin à notre limonade naturelle et nous mélangerons bien. Si nous le désirons, nous pouvons sucrer avec un peu de miel ou de sucre brun.
    • Nous obtiendrons une boisson rafraîchissante, légèrement salée et à l’effet effervescent.

    9. Stévia et propolis

    La dernière limonade que nous vous proposons, que nous pouvons consommer chaude ou froide, est un remède pour augmenter les défenses, prévenir et traiter la grippe, les rhumes, la toux, la pharyngite, etc.

    Que devons-nous faire ?

    • Nous devons ajouter de la stévia et 25 gouttes de propolis à un litre de limonade pour la boire tout au long de la journée, à petites gorgées.
    • Toutefois, la stévia doit être extraite pure, de couleur sombre, car à la différence de la transparente elle contient des propriétés médicinales et ne sert pas seulement à sucrer.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique