• MES CHEVEUX ME PARLENT

     

    MES CHEVEUX ME PARLENT  

     

     

    MES CHEVEUX ME PARLENT

     

     

    Michel Odoul, (professionnel de coiffure de haut niveau et propriétaire d’un salon à MES CHEVEUX ME PARLENTParis),  et Rémi Portrait,  expliquent dans leur ouvrage, Cheveu, parle-moi de moi. Le cheveu, fil de l'âme, paru en 2002, que sans  le savoir, nous bénéficions, d’un détecteur, baromètre, naturel intégré, sur la qualité de notre être : nos cheveux ! Ils nous parlent et traduisent ce que nous pensons, ressentons et vivons. Autant la vie et nos émotions ont un impact sur nos cheveux, autant, ils traduisent ce dont nous sommes inconscients. Rappelez-vous que la recherche d’ADN se fait aussi par le cheveu, or celui-ci porte notre histoire, nos gènes, ce qui nous définit.  

     

    Qu’est-ce que vos cheveux ? 

    Le cheveu est plus complexe qu’on ne le pense. Il est en fait un ensemble de fibres de kératine.  
     
    Chaque cheveu a trois couches : la cuticule (gaine extérieur du cheveu faite de couches d’écailles de kératine) qui servent à donner l’aspect des cheveux, s’ils sont soyeux, agressé, abîmés. En général, si les cuticules se cassent et que vos cheveux sont ternes et fourchus, il faut vite s’en préoccuper…  

    Le cortex, placé sous la cuticule, c’est un peu comme une écorce de fibres de protéines qui veille à l’élasticité, la vigueur et la couleur des cheveux.  
     
    Enfin la moelle, au centre du cheveu, est reliée au bulbe, c’est elle qui fournit les nutriments à la cuticule et au cortex.  

    La qualité et le type de nos cheveux dépendent essentiellement  dépend surtout de nos gènes et de nos hormones. En fait, Le sébum, un fluide gras sécrété par les glandes sébacées, protège le cuir chevelu en lui donnant brillance. S’il y en a trop les cheveux paraissent gras, s’il est en quantité normal, c’est que le cheveu est correctement lubrifié. 

     

    Le cycle de votre cheveu 

    Comme tout vivant,  le cheveu a un cycle qui se décline aussi en 3 phases :  

    > La phase de croissance (anagène) dure 2 à 7 ans, et concerne 85 % des cheveux. 
     
    > La phase d’involution (catagène) dure 2 à 3 semaines et concerne 1% des cheveux. 
     
    > La phase de chute (télogène) dure quelques mois et concerne 14% des cheveux. 
     
    Ce cycle intervient pour chaque cheveu. Mais comme il y en a qui poussent et qui tombent en même temps aussi ils sont à des stades différents et donc de longueurs différentes. C’est pourquoi il est normal d’en perdre chaque jour 30, 50, voire plus…. Pas d’affolement !  

    Un cheveu pousse en moyenne 1 à 1,5 cm par mois. Sans oublier qu’ils sont à des stade différents sur l’ensemble de la tête. On n’agit pas sur la croissance du cheveu en les coupant court puisque c’est par la racine qu’il pousse, mais on peut avoir une action bénéfique sur sa croissance  par :  

    1. Notre alimentation saine, équilibrée, riches en acides aminés pour soutenir la fabrication de kératine. Ex : Les lentilles,  

     

    Les besoins du cheveu dans notre alimentation :  

    Protéines : soya, haricots, amandes, pistaches,  

    Vitamine B : levure alimentaire, céréales, noix, champignons, chou-fleur,  

    Fer : germe de blé, pistaches, cacao, légumes verts feuillus,  

    Zinc : graines de citrouille, noisettes, germe de blé,  

    Soufre : noisettes, céréales, riz brun, pois, brocoli,  

     

    Les anti-stress de nos os et nos cheveux apporteront du fer, calcium et magnésium en apaisant le système nerveux et en évitant l’acidité du corps :  

    • Légumes verts, feuillus et colorés 
    • Germinations 
    • Fruits sucrés : pommes, melons, pêches, poires, kakis, dattes et bananes 
    • Céréales entières 
    • Amandes, noix du brésil et noix de coco 
    • Tisanes d’ortie, de prêle (riche en silice), d’avoine, de trèfle rouge ou de plantain 
    • Vinaigre de cidre de pommes 
    1. Une cure de compléments alimentaires pour booster la croissance, surtout les acides aminés souffrés, du zinc, du fer, de la vitamine B6 et bien sûr le silicum qui les renforce notamment en élasticité.  
    1. Le massage régulier du cuir chevelu, pour favoriser la circulation sanguine, l’élimination des cellules mortes et défectueuses pour faire la place aux nouveaux cheveux. Il s’agit de maintenir l’équilibre de vos cheveux et amène l’oxygène aux cellules capillaires. Réalimente le cuir chevelu en nutriments. Mais attention pour les personnes aux cheveux gras, de ne pas activer trop de sécrétion de sébum…Le recours à un professionnel est préférable. 

     

    Nos cheveux attaqués 

    Jours après jours, semaines, mois, années, nos cheveux sont agressés au quotidien : soleil, froid, brossage, élastiques, coupes inadaptés aux cuticules, mouillés, démêloir à petites dents, chaleur (sèche cheveux, fer à lisser), colorants, produits chimiques, défrisants etc.  

    http://ad.doctissimo.fr/5c/www.doctissimo.fr/pages_beaute/cheveux/exclu/1136223258/Middle/OasDefault/default/empty.gif/6745396538314e724d7a7341424b4c65Conseils pratiques 

    -Eviter de garder les cheveux mouillés ou de les mouiller systématiquement, ils sont plus vulnérables ! 

    -Préférez un démêloir à grosses dents  

    - Utilisez périodiquement les appareils à chaleur, comme, le sèche cheveu ou le fer à lisser car ils les dessèchent et tenez le sèche cheveu 10 à 15 cm du cheveu.  

    - L'automassage du cuir chevelu convient aux personnes qui ont les cheveux secs et le cuir chevelu déshydraté.  Comment faire ? 

     

    La technique de l'automassage 

    « Le massage se pratique avec la pulpe des doigts, les extrémités souples afin d'exercer une pression douce qui va réveiller le cuir chevelu. Les coudes sur la table pour bien répartir la pression de vos doigts, commencez l'exercice : SCE 

    1. Posez les doigts des deux mains, légèrement écartés, sur la tête au niveau de la zone frontale ; 
    1. Exercez une pression sur la peau avec un très léger mouvement de va-et-vient des doigts, pratiquement sans les bouger. C'est le cuir chevelu qui doit bouger et non les doigts ; 
    1. Varier la pression des doigts pendant cette exercice jusqu'à ressentir une impression de chaleur diffuse ; 
    1. Répéter cette mobilisation sur les autres zones du cuir chevelu, le dessus de la tête, les zones temporales, derrière les oreilles, et terminer par la nuque. 
    2.  

    Nos cheveux nous parlent  

    Selon Julien Allaire Naturopathe - Iridologue, nos cheveux et particulièrement leur chute, témoignent d’émotion de peur ou de colère. Ils dévoilent des informations, que nous cherchons à taire.  Selon l’ouvrage  « Selon la façon de se coiffer, selon le type de cheveu ou la couleur, selon les épis, selon l’implantation, le cheveu nous parle, il dévoile des informations sur notre organisme, sur notre vécu psycho émotionnel. […] Il exprime souvent un déséquilibre, une peur, une émotion à gérer et cela dépend de sa qualité, du type de cheveu »  

    C’est ce que l’on appelle le décodage biologique.  

    Il explique que la chute de cheveux « dépend de la zone de perte, les chutes correspondent à des peurs, il faut apprendre à se faire confiance ! Si la perte est centralisée sur le devant il s’agira peut-être de peur ou de colère. Si c’est sur le dessus, l’individu se dévalorise peut-être trop ! Lui a-t-on trop souvent dit « tu n’y arriveras jamais, tu n’as pas le niveau… Si par exemple nous avons des fourches ? Le cheveu exprimera peut-être la recherche de la direction à prendre ? Cherchons-nous notre chemin ? Que signifient des cheveux fins ? Quand le cheveu est plaqué au crane c’est un manque d’énergie vitale. Est-ce une personne qui a du mal à se positionner dans la vie ? Et les cheveux gras ? Ils sont en lien avec le foie, avec d’éventuelles colères rentrées. Et si l’on a des pellicules, elles pourraient avoir un lien avec l’élément Terre, Estomac, rate, pancréas et probablement au niveau émotionnel avec des problèmes de famille à régler ? Et au niveau du Coiffage ? Une coiffure en arrière peut signifier que l’on va de l’avant, alors qu’une frange dévoilerait que l’individu cherche à se protéger. Une mèche sur les yeux cachant le visage exprimerait un mal-être (exemple type de l’adolescent) » sce 

    Alors certainement, vos cheveux vous parlent par l’inconscient. Vous donnent des informations sur votre état de santé, l’état de vos phanères, comme le font nos poils ou nos ongles.  Car ces phanères, ont un rôle principal de protection contre les chocs thermiques, physiques. Mais ils servent aussi à plaire, à séduire. On y met du vernis, des nouex ou barrettes, des couleurs.  

    Mais ce que l’on sait le moins, c’est que ce sont des zones riches en énergie. Que le cheveu est directement lié à l’énergie du rein, lié souvent à la décision. Que le poil est lié à l’énergie des poumons, qui gère l’espace. Les ongles à l’énergie du foie, qui traduit un manque ou un besoin de prendre.  

    Tous sont liés entre eux, car les reins éliminent les toxines du sang et donc ont besoin des poumons centrale de traitement de l’oxygène nécessaire au sang pour faire exploser ces toxines, qui réduites en taille, sont plus facilement éliminées par les reins.   Une hygiène physique du rein qui va directement agir sur le cheveu et lui permettre d’éclore ou de faner.  

    S’ajoute l’hygiène de l’esprit régie par le système hormonal. Par exemple il est pruvé que la présence excessive d’hormones mâles est à la l’origine de la calvitie.  Attention, depuis quelques années on remarque que le phénomène d’alopécie, qui était plutôt masculin est de plus en plus féminin. Notamment chez les femmes qui ont de plus en plus de responsabilités et vivent un peu comme des hommes… 

    Blague à part, nous pouvons en savoir plus sur nous-mêmes en écoutant chaque parcelle de notre corps, car elle parle.  

    Que vous disent vos cheveux aujourd’hui ?  

    cvfg 

      

    MES CHEVEUX ME PARLENT

     

     

      

    MES CHEVEUX ME PARLENT

      

      

      

     

     

     

     

    « COMMENT SE DÉBARRASSER DE SES ENNEMISL'AMOUR NE FAIBLIT JAMAIS »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :