• MARCHER COMME JÉSUS A MARCHÉ

    www.vivreaujourdhui.com

    MARCHER COMME JÉSUS A MARCHÉ

     
     
     
    7 Septembre 2015

     
     

    Celui qui dit qu’il demeure en lui (Jésus) doit marcher aussi comme il a marché lui-même.
    1 Jean 2.6

    En 1915, la popularité de Charlot, le personnage créé à l’écran par Charlie Chaplin, était telle en Amérique qu’il était courant de voir organiser des concours de sosies. Un jour, Charlie Chaplin eut la curiosité de se présenter lui-même à l’une de ces compétitions dans un théâtre de Los Angeles. À sa grande surprise, il ne fut pas primé et mieux encore, pas même sélectionné parmi les finalistes. Lorsque Charlie Chaplin raconta cette anecdote à un reporter, il indiqua ceci : « J’étais tout de même tenté de leur donner des leçons pour qu’ils apprennent à marcher comme Charlot et qu’au moins, cela soit fait correctement ! »
    Comment Jésus a-t-il marché ? Probablement pas les pieds en canard comme Charlot ! La marche de Jésus n’avait rien à voir avec une déambulation bizarre. Sa marche était en parfaite harmonie avec la volonté de Dieu, son Père. Jésus n’a jamais fait un faux pas, ce qui n’est pas notre cas. Pour marcher comme Jésus a marché, il est nécessaire d’être pardonnés de nos écarts coupables et d’être animés du même Esprit que Lui, le Saint-Esprit.
    Reconnaissons donc nos égarements coupables et nous pourrons le suivre, unis par son Esprit. Car Jésus a le pouvoir de pardonner les péchés et de nous transformer à son image, afin que nous lui ressemblions.

    Alain Monclair

     

    charlie-chaplin-154855_640


    1ère lettre de Jean 1. 5 à 2. 6 : "Voici le message que nous avons entendu de la bouche de Jésus-Christ, et nous vous l’annonçons : Dieu est lumière, en lui, il n’y a pas de nuit. Nous disons peut-être : nous sommes unis à Dieu. Mais si, en même temps, nous marchons dans la nuit, nous mentons et nous ne faisons pas sa volonté. Dieu est dans la lumière. Alors, si nous aussi, nous marchons dans la lumière, nous sommes unis les uns aux autres, et le sang de Jésus, son Fils, nous purifie de tous les péchés. Nous disons peut-être : « Nous n’avons pas de péché. » Mais nous nous trompons, et la vérité n’est pas en nous. Dieu fait ce qu’il promet et il est juste. Alors, si nous avouons nos péchés, il nous les pardonnera et il enlèvera tout le mal qui est en nous. 10 Nous disons peut-être : « Nous n’avons pas commis de péchés. » Dans ce cas, nous faisons de Dieu un menteur, et sa parole n’est pas en nous.

     
    Mes enfants, je vous écris ces choses-là pour que vous évitiez de commettre des péchés. Mais si quelqu’un commet des péchés, nous avons un défenseur devant le Père : c’est Jésus-Christ, le juste. Lui, il s’est offert en sacrifice, pour que Dieu pardonne nos péchés. Et Dieu pardonne non seulement nos péchés à nous, mais aussi les péchés du monde entier. Si nous gardons les commandements de Dieu, nous savons que nous connaissons Dieu. Si quelqu’un dit : « Je connais Dieu », mais s’il n’obéit pas à ses commandements, c’est un menteur, la vérité n’est pas en lui. Mais celui qui obéit à la parole de Dieu, son amour pour Dieu est vraiment parfait. Ainsi nous savons que nous sommes unis à Dieu. Si quelqu’un dit : « Je reste uni à Dieu », il doit vivre comme Jésus-Christ a vécu."

     

     

     

     

     

     

     

    « 7 aliments qui rendent les hommes actifs dans la chambreCrampes dans les jambes : 6 bons réflexes »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :