• LA VOIX DU BERGER

    vivreaujourdhui.com

    LA VOIX DU BERGER

     
     
    14 Décembre 2014

     

    Les brebis suivent leur berger car sa voix leur est familière. Jean 10.4

    Durant la Première Guerre mondiale, les Turcs occupaient la Palestine. Des soldats turcs s’emparèrent, sur une colline près de Jérusalem, d’un troupeau de moutons pendant que le berger dormait. Il se réveilla juste à temps pour voir ses brebis s’éloigner sous les cris et les coups de leurs ravisseurs. Que faire ? Les poursuivre pour tenter de les récupérer ? C’était courir à une mort certaine.

    Soudain, une idée s’imposa à son esprit. Gagnant d’un pas rapide le flanc du coteau qui dominait la ravine, il mit ses mains à la bouche et lança de toutes ses forces le cri par lequel il appelait généralement ses brebis. Comme il s’y attendait, les brebis s’arrêtèrent aussitôt et, malgré les menaces de leurs voleurs, elles se mirent à courir à travers les buissons et les ronces du côté d’où venait l’appel. Les soldats, se voyant impuissants à les arrêter, renoncèrent à les poursuivre. Une demi-heure plus tard, tout le troupeau groupé autour de son berger, se retrouvait en sécurité.

    Jésus est le bon berger. Il est venu pour nous arracher à l’influence et à la domination de l’ennemi de nos âmes qui veut notre perte.

    Écoutez son enseignement et vous trouverez le sentier qui mène à la vie.

    Alfred Kuen

     

    LA VOIX DU BERGER

     

    Évangile selon Jean 10. 1-17 : "« Oui, je vous le dis, c’est la vérité : si quelqu’un n’entre pas par la porte dans l’enclos des moutons, mais s’il passe par-dessus le mur à un autre endroit, c’est un voleur et un bandit. Mais celui qui entre par la porte, c’est le berger des moutons. Le gardien lui ouvre la porte, et les moutons écoutent la voix du berger. Il appelle ses moutons chacun par son nom et il les conduit dehors. Quand il les a tous fait sortir, il marche devant eux. Et ses moutons le suivent, parce qu’ils connaissent sa voix. Ils ne suivront jamais quelqu’un d’autre. Au contraire, ils fuiront loin de lui, parce qu’ils ne connaissent pas la voix des autres personnes. »

    Jésus utilise cette comparaison, mais les gens ne comprennent pas ce qu’il veut dire. Alors Jésus ajoute : « Oui, je vous le dis, c’est la vérité : la porte pour les moutons, c’est moi. Tous ceux qui sont venus avant moi sont des voleurs et des bandits. Mais les moutons ne les ont pas écoutés. La porte, c’est moi. Celui qui entre en passant par moi sera sauvé. Il pourra entrer et sortir et il trouvera de la nourriture. 10 Le voleur vient seulement pour voler, tuer et détruire. Moi, je suis venu pour que les gens aient la vie, et pour que cette vie soit abondante.
    11 « Je suis le bon berger. Le bon berger donne sa vie pour ses moutons. 12 Celui qui n’est pas le berger travaille seulement pour de l’argent, les moutons ne lui appartiennent pas. Alors quand il voit le loup arriver, il abandonne les moutons et il part en courant. Le loup emporte des moutons et il fait partir le troupeau de tous les côtés. 13 En effet, l’homme qui travaille seulement pour de l’argent ne s’occupe pas bien des moutons. 14-15 Le bon berger, c’est moi. Le Père me connaît, et je connais le Père. De la même façon, je connais mes moutons, et mes moutons me connaissent. Je donne ma vie pour eux. 16 J’ai encore d’autres moutons qui ne sont pas dans cet enclos. Eux aussi, je dois les conduire. Ils écouteront ma voix, alors il y aura un seul troupeau et un seul berger. 17 « Le Père m’aime parce que je donne ma vie, et je la recevrai à nouveau."
     
    « POURQUOI DIEU A CRÉÉ LA MOUCHELES IMPRÉVUS DE DIEU »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :