• FIDÈLE... QUOI QU'IL EN COÛTE

    vivreaujourdhui.com

    FIDÈLE... QUOI QU'IL EN COÛTE

     
     
    22 Février 2015

     
     

    Sois fidèle jusqu’à la mort et je te donnerai la vie comme prix de la victoire. Apocalypse 2.10

    L’auteur A.Wells relate dans un de ses ouvrages1 plusieurs histoires authentiques, témoignages poignants de la fidélité de chrétiens dans leur vie de foi. Voici, en raccourci, un épisode de la vie de Dirk Willems (mort en 1569).

    Aux Pays-Bas, vers le milieu du XVIème siècle, les chrétiens anabaptistes2 n’étaient pas autorisés à pratiquer leur foi au grand jour. Ils étaient persécutés, voire exécutés illégalement. Leurs rassemblements étaient qualifiés par les autorités de  » réunions de conspirateurs « .

    Un jour, Dirk Willems fut recherché par la police, en tant que chrétien anabaptiste. Ses convictions ne l’autorisaient pas à leur résister, mais il pouvait essayer de leur échapper. Dans sa fuite, Willems traversa une mare gelée. Mais la glace céda sous le poids du policier le poursuivant. Personne n’entendait ses cris, sauf Dirk. Que devait-il faire ? S’il faisait la sourde oreille, il aurait la vie sauve. Mais il ne put rester insensible aux appels au secours. Il fit demi-tour et lui sauva la vie. Celui-ci, plein de reconnaissance, voulait le laisser partir. Mais rappelé à son devoir par ses supérieurs, il arrêta malgré tout Dirk, qui, quelques jours plus tard, mourut sur le bûcher à Asperen.

    Cet homme a été fidèle à la cause de l’évangile tel qu’il le concevait, fidèle aussi à la solidarité vis-à-vis du prochain. Sa vie avait été tout ordinaire (selon les critères humains), mais sa fidélité lui a coûté la vie.

    Charles Rick

    1  » La trace de Dieu dans l’Histoire des hommes  » (Éd. La Clairière) 2 anabaptisme : un des courants de la Réforme du 16ème siècle

     

    FIDÈLE... QUOI QU'IL EN COÛTE

     

    Lettre aux Hébreux 11. 36-40 : "36 D’autres ont supporté des insultes et des coups de fouet. On a attaché certains avec des chaînes et on les a mis en prison. 37 On les a tués en leur jetant des pierres, ou bien on les a sciés en deux, ou on les a tués par l’épée. D’autres sont allés d’un endroit à un autre, habillés avec des peaux de moutons ou des peaux de chèvres. Ils manquaient de tout. On les faisait beaucoup souffrir et on les traitait vraiment mal. 38 Pourtant le monde n’était pas digne de ces gens-là. Ils sont allés d’un endroit à un autre, dans les déserts, dans les montagnes, dans les abris des rochers et dans les trous de la terre.

    39 Ils ont tous cru en Dieu, c’est pour cela qu’on les a donnés en exemple, mais ils n’ont pas reçu ce que Dieu avait promis. 40 En effet, Dieu avait prévu quelque chose de meilleur encore pour nous. C’est pourquoi ils ne devaient pas devenir parfaits sans nous."
    « QUEL JUS DE FRUIT CHOISIR ?COMMENT INTERPRÉTER LE RÉSULTAT DE SA PRISE DE SANG ? »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Nyck
    Lundi 23 Février 2015 à 04:10

    Cet article m'a fait sourire de nervosité. Je sais qu'il est profond. Il reste néanmoins brumeux pour certaines personnes......?!!?

    A cogiter.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :