• CONTENTEMENT

    Contentement "vivreaujourd'hui.com"

     
    24 Août 2014

     

    C’est un grand gain que la piété unie au contentement d’esprit… En effet, nous n’avons rien apporté dans ce monde et nous n’en pouvons rien emporter. Ainsi, pourvu que nous ayons la nourriture et le vêtement, nous devons nous en contenter.
    1 Timothée 6.6-7

     

    Écrivant ce qui va suivre, croyez-le, je n’oublie nullement ceux, si nombreux, qui vivent dans la précarité – ou plutôt qui survivent- pas moins que les victimes de la crise plongées dans l’angoisse du lendemain.

    Je rentre du supermarché où les rayonnages débordent d’une telle quantité de choses. Certes, certains des caddies, eux, ne débordent peut-être pas autant. Ils n’en sont pas moins encore chargés du superflu, loin du seul nécessaire quotidien : alcools, friandises, fruits hors saison…

    Mais ce qui m’a surtout frappé, ce sont les visages crispés, fermés, inexpressifs.

    Ce soir, « Thalassa » montrera sans doute des hommes isolés dans un décor inconfortable, pourtant souriants, accueillants, détendus.

    Quand serons-nous satisfaits, soit dans le plus, soit dans le moins ? Les circonstances sont sans doute là pour nous l’apprendre tout comme l’apôtre Paul disait l’avoir fait : J’ai appris à être content dans l’état où je me trouve… en tout et partout j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à être dans l’abondance et à être dans la disette.1

    Mais quel était donc son secret ? Il le dit un peu plus loin : Et mon Dieu pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse, avec gloire, en Jésus-Christ.1

    Ivan D.

    1 Philippiens 4.11-12 et 19.

     

    Livre des Proverbes 15. 13-19 : "13 Un cœur joyeux réjouit le visage, mais la tristesse décourage l’esprit. 14 Celui qui réfléchit cherche à apprendre, mais le sot se nourrit de bêtise. 15 Pour un pauvre, la vie est toujours mauvaise. Mais pour un homme heureux, c’est tous les jours la fête. 16 Il vaut mieux avoir peu et respecter le Seigneur qu’être riche et plein de soucis. 17 Un plat de légumes préparé avec amour vaut mieux que de la viande pimentée de haine. 18 Un homme coléreux provoque les disputes, mais un homme calme les éteint. 19 Le chemin du paresseux est comme un buisson d’épines, mais la route des gens droits est bien large."

     
     
    « QUAND DIEU SEMBLE VAINCUHULA-HOOP »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :