• CONGÉDIÉ ET PROMU

    vivreaujourdhui.com

    CONGÉDIÉ ET PROMU

     
     
    21 Décembre 2014
     
     

    Si quelqu’un est fidèle dans les petites choses, on peut aussi lui faire confiance pour ce qui est important. Mais celui qui n’est pas fidèle dans les petites choses ne l’est pas non plus pour ce qui est important.
    Luc 16.10

    Stephen Girard, un millionnaire incroyant de Philadelphie, ordonna un samedi à ses employés de venir le lendemain décharger un navire qui venait d’arriver. Un jeune commis vint se présenter devant lui et dit :
    – M. Girard, je ne peux pas travailler demain.
    – C’est bon, si vous ne pouvez pas faire ce que je souhaite, nous devrons nous séparer.
    – Je le sais, Monsieur. J’ai une mère veuve qui dépend de moi pour ses besoins, mais je ne peux pas travailler le dimanche.
    – OK, dit le patron, allez voir le caissier et il vous règlera ce que nous vous devons.

    Pendant trois semaines, le jeune homme déambula à travers la ville à la recherche d’un travail. Un jour le directeur d’une banque demanda à M. Girard s’il ne connaîtrait pas un caissier fiable qu’il pourrait engager dans une nouvelle succursale. Après réflexion, M. Girard lui parla du jeune homme.
    – Je croyais que vous l’aviez congédié.
    – Je l’ai fait parce qu’il ne voulait pas travailler le dimanche ; mais je pense qu’un homme prêt à perdre sa situation pour une question de principes est l’homme auquel vous pouvez confier votre argent.

    Dieu dit : J’honorerai ceux qui m’honorent.1

    Alfred Kuen

    1 1 Samuel 2.30

     

    CONGÉDIÉ ET PROMU

     

    Évangile selon Luc 16. 10-15 : "10 Quand on peut faire confiance à quelqu’un pour une toute petite chose, on peut lui faire confiance aussi pour une grande. Et quand on est malhonnête pour une toute petite chose, on est malhonnête aussi pour une grande. 11 C’est pourquoi, si on ne peut pas vous faire confiance pour l’argent trompeur, qui va vous confier les vraies richesses ?12 Et si on ne peut pas vous faire confiance pour les richesses qui ne sont pas à vous, qui va vous confier ce qui est à vous ?

    13 « Aucun serviteur ne peut servir deux maîtres. En effet, ou bien il détestera l’un et il aimera l’autre, ou bien il sera fidèle à l’un et il méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’argent. »
    14 Les Pharisiens qui aiment l’argent entendent tout cela et ils se moquent de Jésus. 15 Jésus leur dit : « Vous, vous faites croire aux gens que vous êtes justes. Mais Dieu connaît vos cœurs. Oui, ce qui paraît important pour les hommes, c’est une chose horrible pour Dieu."

     

    « STOPTHE MOST IMPORTANT THING »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :