• Brûlée au napalm

    Brûlée au napalm

     
     
     
     
     
     
     
     
     

     
     
     

    Bien-aimés, puisque Dieu nous a tant aimés, nous devons nous aussi nous aimer les uns les autres.
    1 Jean 4.11

     

    Phan Thi Kim Phuc est cette fillette de 9 ans qu’on voit courir nue et horriblement brûlée par le napalm qu’un raid aérien a répandu sur son village, pendant la guerre du Vietnam.
    Cette photo rappelait au pasteur John Plummer un moment très difficile de sa vie. En 1972, il avait été chargé d’organiser le raid contre le village de Trang Bang. Il avait demandé et reçu l’assurance formelle de ses supérieurs qu’il n’y avait pas de civils dans le secteur !
    Vingt-cinq ans plus tard, en 1996, John Plummer participe à une cérémonie pour les vétérans du Vietnam. Kim Phuc y est l’invitée d’honneur. Dans son discours, elle affirme qu’elle pardonnerait au pilote de l’avion si elle le rencontrait.
    Tout de suite après la cérémonie, Plummer se présente à Kim Phuc. Il la supplie : « Je te demande pardon, je te demande pardon ! », et elle lui répond : « Je te pardonne, je te pardonne ! ». Elle le serre dans ses bras. Convertie à Jésus-Christ en 1982, elle habite à Toronto et exerce des fonctions importantes en faveur des victimes de guerre.
    Avez-vous le sentiment d’avoir commis l’irréparable ? Peut-être des pensées sombres hantent-elles votre vie depuis des années.
    Le texte du jour affirme que vous pouvez pardonner et demander pardon parce que Dieu nous a pardonné le premier. Pourquoi ne pas le faire… maintenant ?

     

    Jean-Louis Théron

    20433004119_0789a64c09_m

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    « 5 erreurs que font les parents exigeants7 conséquences du manque de sommeil »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :