• ARRÊT CARDIAQUE ET CRISE CARDIAQUE : LA DIFFÉRENCE

    ARRÊT CARDIAQUE ET CRISE CARDIAQUE : LA DIFFÉRENCE

     

     

     

     

     

    Une crise cardiaque et un arrêt cardiaque, ce n'est pas pareil. Si la prise en charge représente dans les deux cas une urgence médicale, les signes et conséquences ne sont pas les mêmes. Comment les différencier ? Quels sont les symptômes qui les caractérisent ? Le point avec le professeur Gérald Helft, vice-président de la Fédération française de cardiologie. 

     

    Si l'un peut entraîner l'autre, la crise cardiaque et l’arrêt cardiaque ne correspondent pas à la même chose. Souvent confondus à tort, il est pourtant important de savoir les différencier pour savoir comment réagir et surtout comment les éviter.

    - La crise cardiaque ou infarctus du myocarde est le résultat de l'obstruction d'une artère coronaire qui permet au sang d'arriver jusqu'au coeur. Les cellules du myocarde sont privées d'oxygène et meurent. Les symptômes qui permettent de l'identifier sont "une douleur oppressive décrite comme une barre sur la poitrine", explique le professeur Gérald Helft vice-président de la Fédération française de cardiologie. Elle se situe le plus souvent au niveau du sternum et non spécifiquement à gauche comme on le croit souvent et peut irradier jusque dans le bras, mais aussi jusqu'à la mâchoire. Chez la femme, la douleur à la poitrine est aussi présente, mais les symptômes peuvent être différents, on parle d' essoufflement, de fatigue inhabituelle, de problèmes gastrique... Autant de signes qui peuvent malheureusement être confondus avec d'autres maladies, ce qui explique pourquoi l'infarctus est moins bien pris en charge pour les femmes que pour les hommes.

    - L'arrêt cardiaque est lui plus brutal : "Il s'agit de l' arrêt complet de l'activité du coeur ", explique . Ce n'est plus le sang qui n'arrive pas au coeur, mais le coeur qui ne peut plus envoyer le sang vers les organes vitaux. Deux signes spécifiques caractérisent l'arrêt cardiaque : la perte de la conscience , le sujet s'effondre et la perte de la respiration , le cerveau n'étant plus oxygéné par le sang.

    90% des arrêts cardiaques causés par un problème cardio-vasculaire

    Attention si l'infarctus peut être une cause d’arrêt cardiaque, l’inverse n’est pas possible. Selon la Fédération française de cardiologie, 90% des arrêts cardiaques chez l’adulte sont dus à une cause cardio-vasculaire, dont fait partie l’infarctus du myocarde. Les autres causes non liées au coeur sont : la noyade, l’électrisation, l’intoxication, l’hypothermie, l’overdose, l’insuffisance respiratoire aigüe etc… En ce qui concerne l’infarctus du myocarde, les quatre principales causes qui multiplient les risques sont : le tabagisme puisque fumer bouche les artères, l’hypertension artérielle, une pathologie qui entraîne un rétrécissement et une obstruction des artères, le cholestérol et le diabète. "Réunir tous ces facteurs à la fois augmente le risque considérablement", ajoute le spécialiste.

    Dans les deux cas : appelez le 15 immédiatement

    En cas de crise cardiaque et d’arrêt cardiaque, il faut agir vite. L’arrêt cardiaque étant encore plus dangereux que l’infarctus puisque le cœur est complètement à l’arrêt. Toute personne victime ou en présence d’un sujet souffrant de symptômes laissant penser à un infarctus doit immédiatement composer le 15. Il faut que la victime soit prise en charge pour obtenir le retour du sang dans l’artère bouchée. En cas d’arrêt cardiaque, on est inconscient, c’est aux personnes présentes sur place de réagir le plus vite possible : appeler le 15 et commencer à pratiquer un massage cardiaque. Le taux de survie en cas d’arrêt du cœur est de moins de 10% , plus la prise en charge est longue plus le patient aura des séquelles neurologiques. C'est pourquoi le professeur Gérald Helft, regrette que davantage de citoyens ne soient pas formés aux gestes de premiers secours dès l'école car ils sont indispensables pour sauver des vies.

     

    Publié par Bénédicte Demmer, journaliste santé

     

     

     

     

     

    Source : medisite.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

    « À quel désir faut-il résister ?6 aliments à éviter en cas de diarrhée »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :