• 3 BONNES RAISONS DE MANGER DES RAISINS SECS

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    © Istock

     

    Consommés en encas ou incorporés dans des pâtisseries, viennoiseries, gâteaux de riz ou semoule, müeslis ou encore dans des mélanges apéritifs, les raisins secs sont des petites pépites de bienfaits nutritionnels. Zoom sur les plus populaires des fruits secs.

     

    Un concentré d’énergie

    © Istock

     

    Les raisins secs sont par définition des raisins frais déshydratés d’où une meilleure conservation. En effet, leur teneur en eau est faible puisqu’elle passe de 80% pour les raisins frais à 25% environ pour les raisins secs. Qui dit moins d’eau…dit plus d’énergie ! Les raisins secs sont de véritables petites bombes caloriques sous un faible volume. Il faut compter 275 calories /100 g ; ce qui est 5 fois plus élevé que pour 100 g de raisin frais. On le doit essentiellement à leurs glucides (fructose, glucose, saccharose) qui affichent une bonne teneur de 70% environ.

     

    Idéal pour une pause énergie ou en cas d’activité physique nécessitant de l’énergie immédiate. C’est tout aussi efficace qu’un complément nutritionnel pour sportif… mais bien meilleur ! Aussi, il faut savoir que leur index glycémique, c'est-à-dire leur capacité à augmenter la sécrétion d’insuline, est élevé puisqu’il est de 90. Evitez alors de les consommer isolément et surtout d’en abuser régulièrement.

    Ils sont dénués de lipides à la base mais ils sont huilés (huiles de tournesol, de palme… partiellement hydrogénées) pour les rendre plus brillants, séduisants à vos papilles mais aussi pour prolonger leur durée de conservation. C’est une fausse note sauf si vous optez pour une version biologique qui présente l’avantage d’être sans additifs !

     

    Des grains revitalisants : vitamine B, potassium...

    Les raisins secs s’imposent en effet comme roboratifs. Etant déshydratés, non seulement ils sont grandement énergétiques mais ce sont également de formidables réservoirs de vitamines et minéraux.

     

    Côté vitamines, celles du groupe B s’imposent en force. Etant indispensables au métabolisme des sucres, les raisins secs sont parfaits pour les sportifs. En revanche, ne comptez pas sur la vitamine C, il n’y en a pas. En effet, le traitement de déshydratation aura eu raison d’elle !

     

    Côté minéraux et oligo-éléments, la liste est intéressante. Du potassium (760 mg/100 g), essentiel pour éviter les crampes musculaires, du calcium, du magnésium.... Ainsi que le duo fer-cuivre, cocktail d’antioxydants qu’il serait dommage de ne pas consommer car il retarde l’apparition de la fatigue musculaire et surtout vous permet de mieux récupérer.

    Une source de fibres idéales contre la constipation

    Les fibres font partie des glucides mais des glucides que l’organisme ne peut pas digérer ou assimiler. Elles sont indispensables pour une bonne régulation du transit intestinal et jouent un rôle sur la satiété. Et celles des raisins secs ont la particularité d’être douces, idéales donc en cas de constipation. Comptez sur une teneur de 3 à 4%, ce qui est loin d’être négligeable.

    Un apport de fibres pratique à transporter et à consommer. C’est un atout de taille. Pensez à ce petit grain de fantaisie !

     

    Publié par Catherine Conan, diététicienne-nutritionniste

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : medisite.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 raisons pour lesquelles vous pourriez souffrir de gastro-entérite

     

     

     

     

     

     

     
    La gastro-entérite est une infection qui représente une inflammation de l'estomac et de l'intestin grêle, qui se manifeste par une perte d'appétit, de la diarrhée, des nausées et des vomissements. Cependant, il existe beaucoup de causes qui peuvent le provoquer. Qu'elles-sont elles pour pouvoir les éviter ?

    Souffrir de gastro-entérite est quelque chose de vraiment inconfortable et ennuyeux. C’est un état reconnu par la perte d’appétit, la diarrhée, la nausée et le vomissement. Cependant, il y a beaucoup de causes qui peuvent le provoquer. Savez-vous les quelles sont-elles et comment pouvez-vous les éviter ?

    La gastro-entérite est l’inflammation des parois gastriques et de l’intestin grêle, en particulier du duodénum. Cette maladie est liée à des infections dues à la consommation d’aliments contaminés par certains micro-organismes.

    Des virus, des bactéries, aux causes non infectieuses, sont parmi les raisons considérées comme pouvant vous faire souffrir d’une gastro-entérite. Vous devez faire assez attention si vous voulez prévenir cette maladie. En plus d’être douloureuse, elle conduit généralement à la convalescence de la victime, quel que soit l’âge du patient.

    Savez-vous quelles sont les premières raisons de la gastro-entérite ?

    Infection par :

    • Virus
    • Bactéries
    • Toxines
    • Parasites
    • Médicaments
    • Substances nocives
    • Intolérance au lactose

    Virus

    le virus de la gastro-entérite

     

    Parmi les virus les plus fréquents associés à la gastro-entérite due à la contamination des aliments, on trouve le rotavirus. Ceci, en général, affecte les bébés qui n’ont pas été vaccinés contre lui.

    D’autre part, l’adénovirus et l’astrovirus sont la cause d’épisodes de diarrhée chez l’enfant, et plus des nausées et des vomissements dus à l’inflammation. Ils ont une incidence de plus de 70% sur les diarrhées d’origine infectieuse et affectent fortement les enfants âgés de 2 à 7 ans exposés à des aliments contaminés.

    Bactéries

    Une longue liste de bactéries couvre les raisons pour lesquelles vous pourriez souffrir de gastro-entérite. La principale est la bactérie appelée Campylobacter jejuni, suivie par Salmonella et Escherichia Coli, qui est directement exposée aux fèces.

    La plupart des bactéries présentes dans les aliments proviennent de l’adhérence à la viande de volaille. Puisque celles-ci sont maintenues à température ambiante même après plusieurs heures de mort, ce qui permet aux bactéries d’adhérer facilement et de coloniser la viande.

    Les toxines

    les toxines et la gastro-entérite

     

    Les toxines causées par des bactéries telles que Clostridium difficiles ont d’autres raisons pour lesquelles vous pourriez souffrir de gastro-entérite. Cela peut se produire en quelques heures, car elles sont une cause importante de diarrhée après avoir consommé des aliments stockés pendant plusieurs jours, sans protection.

    Les parasites

    Les parasites jouent également un rôle important dans les causes de la gastro-entérite. En ce sens, ils sont considérés comme « la mère des infections » de l’Entamoeba histolytica suivie de la Giardia lamblia, car ce sont des espèces qui survivent à cause d’une mauvaise hygiène de la nourriture.

    Giardia lamblia est le parasite qui cause la gastro-entérite sévère chez les personnes qui se rendent habituellement dans des pays ou des endroits où cette infection est très répandue. Contrairement à Giardia, Entomoeba histolytica est le parasite populairement connu sous le nom d’amibe, en raison de la gastro-entérite intense et de la diarrhée abondante qu’il provoque.

    Souffrir de gastro-entérite influe également sur le mode de vie

    Les produits laitiers

    Beaucoup de personnes sont intolérantes au lactose et cette condition se manifeste par la consommation de tout produit laitier, y compris le lait, le fromage, le beurre et le yaourt. N’importe laquelle de ces substances avec du lactose provoque une inflammation du tractus gastro-intestinal qui s’accompagne d’une douleur de type colique, de forte intensité. Cette douleur est seulement soulagée après les mouvements de l’intestin, quand tout la teneur en lait du corps est éliminée.

    Les médicaments

    Certains médicaments peuvent produire des effets indésirables. Ceux-ci incluent des symptômes gastro-intestinaux, qui incluent : la diarrhée, la douleur abdominale, la nausée et le vomissement. Plusieurs fois en raison de l’interaction entre la drogue et l’acide chlorhydrique contenu dans l’estomac, l’un des anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) les plus fréquents.

    L’alcool

    Il y a beaucoup d’effets immédiats de l’alcool, car à part l’ivresse, il laisse aussi des séquelles. Il enflamme la muqueuse gastrique et, par conséquent, laisse des images de gastro-entérite non infectieuse, qui se manifeste par des douleurs abdominales et de la diarrhée. La douleur et la diarrhée disparaissent une fois que tout l’alcool a quitté le corps.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Priez avec foi

     

     

     

     

     

     

     
    "Éternel, mon Dieu, je t'en prie, que l'âme de cet enfant revienne au dedans de lui ! [...]1 Rois 17.21
    "Réponds-moi, Éternel, réponds-moi, afin que ce peuple reconnaisse que c'est toi, Éternel, qui es Dieu, et que c'est toi qui ramènes leur cœur !"1 Rois 18.37
     

    Élie a été utilisé par Dieu de nombreuses et puissantes manières, mais il n'était ni infaillible, ni un "super héros". Il était véritablement "un homme de la même nature que nous" (Jacques 5.17).

     

     

    Comme tout un chacun, il était sujet au doute et à l'esprit de critique. Il pouvait connaître des hauts et des bas. Il faisait des erreurs et il commettait des péchés. Parfois, il agissait avec audace et courage ; d'autres fois, il pouvait changer d'attitude, et faire preuve de faiblesse et d'incertitude.

    Si l'on observe les deux prières ci-dessus, tirées du passage de 1 Rois, nous pouvons constater combien Élie était conscient de sa nature humaine. Il savait qu'il était seulement un homme s'approchant humblement d'un Dieu saint.

    Ce côté humain d'Élie doit nous faire réfléchir à notre propre vie et nous donner le courage de croire nous-mêmes en Dieu. Il peut arriver que nous ressentions de la faiblesse, ou que nous doutions. Nous pouvons avoir commis des erreurs, et ne pas nous sentir dignes des bénédictions de Dieu. Nous pouvons même penser que nos prières n'ont pas d'efficacité, que Dieu ne nous entend pas ou ne répondra pas. Dans ces moments-là, nous pouvons avoir tendance à laisser entrer le doute dans nos pensées, à nous sentir rejetés ou indignes.

    Dieu veut que vous compreniez qu'il est de votre côté. Il vous aime véritablement, et vous ne devriez pas hésiter à lui présenter vos problèmes, des plus simples aux plus difficiles. Il vous écoutera et vous répondra, non pas en raison de vos mérites, mais à cause de sa compassion et de sa grâce. Si vous avez confessé vos péchés et que vous êtes pur devant Dieu, vous pouvez demeurer confiant en sa présence, et le prier avec foi.

    Une prière pour aujourd'hui

    Père, je te remets mes soucis. Merci de m'aimer. Merci parce que je peux croire que tu combleras mes besoins. Merci de m'accepter comme je suis. Amen.

     
    Priez avec foi
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Essayez ces 4 smoothies dépuratifs, délicieux et sains

     

     

     

     

     

     

     
    Pour que les smoothies purifiants soient vraiment efficaces, il est très important de ne pas ajouter de sucre ou d'autres édulcorants raffinés pour améliorer leur saveur. Nous pouvons ajouter du miel ou de la stévia.

    Essayez ces 4 smoothies dépuratifs, délicieux et sains

    Dans cet article, nous vous proposons différentes combinaisons d’aliments très sains afin que vous puissiez préparer 4 smoothies dépuratifs. Ceux-ci vous aideront à éliminer les toxines, à lutter contre la rétention d’eau et à réguler la fonction intestinale.

    De plus, ces smoothies dépuratifs sont délicieux et vous pouvez les prendre à tout moment de la journée. Essayez-les !

    Smoothies dépuratifs sans sucre

    Ces smoothies dépuratifs sont faits avec des fruits, des noix, des graines, des légumes et des céréales. En dépit d’avoir des propriétés médicinales, ils se distinguent par leur excellente saveur.

    Cependant, en les préparant, si nous le souhaitons, nous pouvons les adoucir avec des ingrédients sains tels que le miel, la stévia ou le sucre de coco.

    Nous pouvons également leur donner différentes saveurs avec de la vanille, de la cannelle ou du cacao.

    Le sucre blanc non seulement acidifie le corps et nuit à notre santé en général, mais crée aussi une dépendance qui nous oblige à avoir des goûts de plus en plus sucrés.

    Nous vous recommandons de rechercher la douceur naturelle de la nourriture (banane, poire, ananas, etc.) et de toujours opter pour des édulcorants sains.

    1. Fraises et noix de coco

    les smoothies dépuratifs : fraise

     

    Ce smoothie nous rappelle la combinaison délicieuse de fraises à la crème mais sans ajouter de graisse, de sucre ou de lait à notre boisson saine.

    C’est l’un des smoothies nettoyants les plus appétissants. Essayez-le !

    La fraise

    Les fraises sont un fruit délicieux et attrayant qui fournit de nombreux nutriments et nous fait nous sentir rassasiés tout en mettant l’accent sur un faible contenu calorique.

    • Pour cette raison, elle est idéale pour perdre du poids sans arrêter de manger, tout en donnant de la saveur et de la couleur à tout jus ou smoothie.
    • En outre, la fraise a des propriétés diurétiques et une teneur élevée en fibres qui favorise la fonction intestinale.

    La noix de coco

    La noix de coco est un fruit tropical riche en protéines, fibres et graisses. Cependant, leurs acides gras sont très bénéfiques pour le corps et nous aident même à perdre du poids et à réduire la taille, car il accélère notre métabolisme.

    • Ce fruit régule également la glycémie, améliore la digestion et favorise l’assimilation des nutriments.

    2. Poire et céleri

    C’est l’un des smoothies dépuratifs les plus diurétiques. Il nous aide à éliminer les toxines par l’urine et à lutter contre la rétention d’eau.

    La poire

    La poire est un fruit qui satisfait notre désir de manger des bonbons, nous rafraichit et donne une saveur délicieuse au smoothie.

    • Il est très riche en silicium, un minéral très bénéfique pour la peau, les cheveux et les articulations.
    • Il combat également la cellulite et améliore la digestion.

    Le céleri

    Le céleri complète parfaitement la poire, car il a un pouvoir purifiant élevé qui agit sur le rein et le foie pour faciliter l’élimination des toxines.

    Il est recommandé dans les régimes à des fins de perte de poids, car il est très faible en calories et favorise la diurèse.

    3. Papaye et chia

    les smoothies dépuratifs : papaye et graines de chia

     

    Ce smoothie crémeux est idéal pour purifier le corps en régulant la fonction digestive et améliorer l’évacuation intestinale de manière douce mais profonde.

    La papaye

    La papaye est un fruit tropical riche en enzymes qui favorise les processus digestifs, calme les inflammations et régule le transit intestinal.

    • Grâce à sa teneur en bêta-carotène, ce fruit est un excellent antioxydant naturel.
    • En outre, ses graines ont la vertu de lutter contre les parasites intestinaux.

    Graines de chia

    • Les graines de chia que l’on doit toujours laisser tremper toute une nuit, ont la propriété de réguler le transit intestinal.
    • Elles réduisent également le taux de cholestérol et de sucre dans le sang, et augmentent notre sensation de plénitude.

    4. Pomme et avoine

     

    Ce smoothie est très nutritif et énergétique, et favorise à la fois la digestion et le transit intestinal.

    La pomme

    La pomme est un fruit très bénéfique pour la santé, avec des propriétés nettoyantes, digestives et antioxydantes.

    • Elle nous aide à abaisser le taux de cholestérol, prévenir les hémorroïdes et réduire le risque de maladies respiratoires.
    • Si c’est une pomme bio, nous pouvons aussi consommer sa peau qui est très riche en fibres.

    L’avoine

    La farine d’avoine est une excellente céréale pour nos smoothies, grâce à sa haute teneur en protéines, en glucides et en fibres.

    Elle a la vertu de nous donner de l’énergie tout en équilibrant le système nerveux, et est donc très appropriée pour traiter la nervosité, le stress, l’anxiété ou la dépression.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Maladie de Crohn : 3 conseils pour y faire face

     

     

     

     

     

     

     
    Si vous avez eu des épisodes récents de diarrhée, de vomissements et de coliques fréquentes, consultez votre médecin, car vous pourriez être atteint de la maladie de Crohn. Bien que ce soit une pathologie chronique, vous pouvez quand même mener une vie normale en suivant certaines directives.

    Maladie de Crohn : 3 conseils pour y faire face

    La maladie de Crohn affecte grandement la qualité de vie des personnes qui en souffrent. Les fortes crampes, les vomissements, la diarrhée et d’autres symptômes réduisent souvent la qualité de vie et la confiance des patients diagnostiqués. C’est pourquoi il est important de suivre certains conseils pour faire face à cette maladie et à ses symptômes.

     

    Comme il s’agit d’une maladie incurable, elle peut engendrer aussi bien du stress qu’une dépression, mais la décision d’y faire face et d’améliorer la qualité de vie incombe à chaque patient. Si vous avez été diagnostiqué par la maladie de Crohn, nous vous donnerons aujourd’hui 3 conseils pour faire face à la maladie de Crohn le mieux possible.

    Mais tout d’abord, nous allons vous parler aujourd’hui dans cet article de cette maladie et de ses différents symptômes. 

    Qu’est-ce que la maladie de Crohn ?

    La maladie de Crohn est une maladie intestinale qui présente des caractéristiques chroniques et auto-immunes. Jusqu’à présent, ses causes sont tout à fait inconnues. On pense qu’il peut exister des causes génétiques mais aussi que cette maladie peut survenir à cause de certaines bactéries que le corps ne tolère pas.

    L’intestin produit une réponse inflammatoire dans la muqueuse intestinale face à l’intrusion d’agents inconnus. Cette inflammation peut survenir n’importe où dans le tube digestif mais affecte généralement le segment distal de l’iléon et du côlon.

    Par ailleurs, cette inflammation peut toucher n’importe quelle partie du tube digestif, en passant de la bouche jusqu’à l’anus. Mais le plus souvent, cette inflammation s’installe à la jonction de l’intestin grêle et du côlon, le gros intestin.

    Évoluant par poussées, elle touche préférentiellement les sujets jeunes, mais peut aussi survenir à tout âge. Ses causes restent en partie mystérieuses. Ses symptômes sont variés mais essentiellement digestifs (diarrhées, douleurs abdominales…). Un suivi et un traitement adapté permettent aux patients de vivre normalement et de réduire le risque de complications.

    Les causes la maladie de Crohn

    La maladie de Crohn est due à une inflammation persistante des parois et des couches profondes du tube digestif. Cette inflammation peut entraîner un épaississement des parois à certains endroits, des fissures et des plaies à d’autres. Les causes de l’inflammation sont inconnues et vraisemblablement multiples, impliquant des facteurs génétiques, auto-immuns et environnementaux.

    Il est possible que l’alimentation trop riche en mauvais gras, en viande et en sucre augmente le risque de souffrir la maladie de Crohn, mais il n’y a pas de preuve absolue. On a longtemps pensé que le stress pouvait déclencher des crises. Cependant, les études réalisées jusqu’à présent semblent réfuter cette hypothèse.

    Les chercheurs se penchent surtout sur la possibilité d’une infection par un virus ou une bactérie (salmonella ou campylobacter) dans le déclenchement de la maladie. Outre une infection par un microbe extérieur, un déséquilibre de la flore intestinale, c’est-à-dire des bactéries naturellement présentes dans le tube digestif pourrait aussi être en cause.

    Bien que la maladie de Crohn ne soit pas une maladie entièrement génétique, certains gènes peuvent augmenter les risques d’en être atteint. Cependant, d’autres facteurs sont nécessaires pour que la maladie survienne. Comme dans bien d’autres maladies, il semble qu’une prédisposition génétique combinée à des facteurs de l’environnement ou du mode de vie déclenche la maladie.

    Tout comme la colite ulcéreuse, la maladie de Crohn a des caractéristiques de maladie auto-immune. Les chercheurs pensent que l’inflammation du tube digestif serait liée à une réaction immunitaire excessive de l’organisme contre des virus ou des bactéries présentes dans l’intestin.

    On remarque que l’incidence de la maladie de Crohn est plus élevée dans les pays industrialisés et tend à augmenter depuis 1950. Cela laisse croire que certains facteurs environnementaux, probablement liés au mode de vie occidental, pourraient avoir une influence importante sur l’apparition de la maladie. Cependant, aucun facteur spécifique n’a encore été décelé. Plusieurs pistes sont cependant à l’étude.

    Dépistage et évolution de la maladie de Crohn

    Le diagnostique de la maladie inflammatoire intestinale se réalise par des test cliniques, de laboratoire et histologiques, et par les examens endoscopiques et radiologiques. Cependant, à l’heure actuelle il n’existe aucun examen spécifique pour détecter la maladie de Crohn. Il est nécessaire de toujours écarter l’entéropathie céliaque et les infections intestinales car ces deux pathologies peuvent enflammer la muqueuse des intestins.

    La biopsie dans la maladie de Crohn est un examen très important pour écarter d’autres pathologies possibles. L’endoscopie est utilisée pour le diagnostique initial afin de déterminer le degré d’extension et de sévérité des lésions.

    Il s’agit d’une maladie chronique qui est présente toute la vie. Le plus souvent, la maladie de Crohn évolue par poussées entrecoupées de périodes de rémission qui peuvent durer plusieurs mois. Les récidives ou crises  se succèdent de façon assez imprévisible et sont d’intensité variable. Il arrive parfois que les symptômes soient tellement intenses (incapacité à s’alimenter, hémorragies, diarrhées, etc.) qu’une hospitalisation devient nécessaire.

    Quels sont vos symptômes de la maladie de Crohn

    symptômes de la maladie de Crohn

     

    La maladie de Crohn se caractérise principalement par des crises de douleurs abdominales et de diarrhée, qui peuvent durer plusieurs semaines ou plusieurs mois. Par ailleurs, fatigue, perte de poids et même dénutrition peuvent survenir si aucun traitement n’est suivi.

    La symptomatologie varie en fonction de la partie affectée du tube digestif. Les principaux symptômes de la maladie de Crohn sont suivants :

    Dans certains cas, des symptômes non digestifs, qui touchent la peau, les articulations ou les yeux peuvent être associés à cette maladie. Parfois, les symptômes peuvent s’aggraver, être plus intenses ou d’autres peuvent apparaître, tels que :

    • Douleurs et inflammations dans les articulations
    • Inflammations dans les yeux
    • Selles sanglantes
    • Éruptions cutanées
    • Aphtes ou plaies dans la
    • bouche
    • Plaies autour de l’anus
    • Constipation intestinale

    Dans la plupart des cas, les symptômes apparaissent et disparaissent en quelques jours. La durée de l’inconfort dépend du degré de complication de la maladie. Certaines personnes ne présentent des complications qu’une ou deux fois par an. Dans les cas les plus graves, des rechutes symptomatiques réapparaissent tous les trois mois ou même moins.

    Les complications de cette affection peuvent déboucher vers une obstruction intestinale, des fissures dans l’anus, des ulcères et des fistules. Bien que cela ne soit pas fatal, une intervention chirurgicale est parfois nécessaire pour soulager les symptômes. Les personnes diagnostiquées présentent un risque plus élevé de cancer du côlon, il est donc important de contrôler l’évolution de la maladie de Crohn.

    Par conséquent, la maladie affecte les patients non seulement physiquement mais aussi psychologiquement. Quand il y a des rechutes à cause de cette maladie, les personnes affectées s’enferment souvent chez elles parce que leur dynamique de vie change. Elles ne peuvent pas sortir travailler, socialiser ou mener toute autre activité nécessitant sortir de la maison, car cela leur provoque généralement de la honte et de l’insécurité.

    Comment faire face à la maladie de Crohn

    Bien que ce soit une maladie incurable, les personnes affectées peuvent réduire les symptômes de cette maladie et y faire face plus facilement. Apprendre à vivre avec cette maladie est essentiel pour améliorer la qualité de vie et rester en bonne santé le plus longtemps possible. Si vous souffrez de la maladie de Crohn, voici quelques conseils à prendre en compte pour réduire les symptômes.

    1. Connaissez bien votre pathologie

    qu'est ce que la maladie de Crohn ?

     

    Si vous voulez faire face à cette maladie, il est préférable que vous la connaissiez très bien. Lisez et apprenez-en plus sur cette maladie afin de comprendre tout ce qui s’y rapporte. Votre médecin sera aussi un grand allié pour vous aider dans ce but. Posez-lui vos questions et demandez-lui conseil si quelque chose vous inquiète pour qu’il puisse vous guider.

    Impliquez votre famille et vos amis dans ce processus informatif pour qu’ils comprennent ce que vous ressentez et vous aident quand vous en avez besoin. Faire face à une maladie avec les personnes qui vous sont chères vous fera sentir accompagné et beaucoup plus soutenu émotionnellement. Vos proches peuvent vous aider quand vous vous sentez physiquement et mentalement faible.

    2. Apprenez à gérer le stress

    Bien que le stress ne soit pas une cause de la maladie de Crohn, il peut provoquer l’apparition ou l’aggravation des symptômes de cette maladieLe mental a un grand pouvoir et influence aussi la façon dont vous vous sentez physiquement. Ne laissez pas le stress et les soucis vous submerger.

    Vous pouvez pratiquer certaines activités qui vous procureront la tranquillité d’esprit pour vous occuper à de choses positives telles que :

    • Méditation
    • Yoga
    • Écouter de la musique

    3. Interprétez les réactions de votre corps

    Le corps parle toujours, écoute-le ! Vous devez apprendre à détecter les signaux que le corps vous envoie face à  certains stimuli. Lorsque vous consommez de la nourriture, faite particulièrement attention  à ce que vous ressentez après l’ingestion de certains aliments. Cette astuce vous aidera à identifier les aliments que vous pouvez manger et ceux que vous ne tolérez pas.

    Pour faciliter cette tache, faites une liste des aliments que vous ne pouvez pas tolérer et évitez-les à tout prix afin d’éviter l’apparition d’une nouvelle crise. Mangez de manière équilibrée et suivez les recommandations nutritionnelles de votre spécialiste.

    Vous avec le contrôle de votre esprit et votre corps, ne laissez pas la maladie de Crohn prendre le dessus de votre vie, mais apprenez à vivre avec elle. Si vous vous sentez mal, prenez les médicaments prescrits par votre médecin et allez vous promener, écoutez de la musique ou faites n’importe quelle activité pour vider votre esprit.

    Et surtout, n’ayez pas honte de souffrir d’une maladie de l’inflammation intestinale, cela peut arriver à n’importe qui. Continuez à mener une vie normale de la meilleure façon possible en maintenant comme principe de prendre soin de votre santé en premier.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Dieu est de votre côté !

     

     

     

     

     

     

     
    "Le voleur ne vient que pour dérober, égorger et détruire ; moi, je suis venu afin que les brebis aient la vie, et qu’elles l’aient même avec abondance".Jean 10.10
     
     

    Saviez-vous qu'une bataille contre les soucis fait rage en ce moment dans le monde ? Elle se déroule partout…. Peut-être même dans votre propre vie ! L'instigateur en est le diable et il essaie de nous dérober toutes les bonnes choses qui nous appartiennent en tant que chrétiens.

    L'anxiété et les soucis sont une perte totale d'énergie – en fait, ils ont des effets secondaires très nocifs. La solution aux soucis est de nous abandonner complètement à Dieu et à sa volonté. Même lorsque des circonstances désagréables surviennent dans notre vie, Dieu a la capacité de les changer et de les faire concourir à notre bien Romains 8.28. Mais, le diable le sait et il fait tout ce qui est en son pouvoir pour nous détourner des bontés de Dieu.

    Si nous désirons remporter la victoire sur les soucis, nous devons être conscients des plans diaboliques du malin et nous armer par conséquent, de la Parole de Dieu et de sa puissance. Il y aura toujours une occasion de nous faire du souci et le diable ne manquera jamais l'opportunité de nous tenter pour nous pousser à nous inquiéter ! Mais, Dieu veut que nous soyons libres de le servir sans "être tiraillés de toutes parts" 1 Corinthiens 7.34. Dieu ne veut pas que nous soyons partagés entre lui et les choses de ce monde pour lesquelles le diable nous pousse à nous inquiéter. 

    Je portais beaucoup de fardeaux lorsque j'étais jeune et je ne savais rien faire d'autre que de m'en préoccuper. Je ne réalisais pas que l'ennemi de mon âme avait engagé un combat contre moi afin de développer en moi une mauvaise habitude dans le seul but de me garder longtemps captive. C'était comme une dépendance aux soucis ! Je n'avais ni repos, ni paix tant que je ne pensais pas trouver une réponse à mon problème du moment.

    Si vous faites partie de ce lot de personnes qui s'inquiètent de tout et de rien, laissez-moi vous rassurer en vous disant que je comprends tout à fait ce que vous ressentez ! Mais je sais aussi que Dieu peut vous délivrer et vous libérer de l'esclavage des soucis et vous donner la victoire sur l'ennemi. Je le sais parce que je l'ai expérimenté ! J'ai découvert que l'une des armes les plus puissantes que nous puissions utiliser est de ne pas compter sur nous-mêmes, mais de laisser Dieu intervenir dans nos combats.

    Il est important que vous gardiez à l'esprit que Dieu est de votre côté ! Et quelles que soient les circonstances que vous traversez, Dieu a promis qu'il sera toujours avec vous et qu'il ne vous reniera pas.

    Dieu vous aime, et il est fidèle pour accomplir sa Parole. Alors, ne laissez pas Satan vous vaincre dans la lutte contre les soucis. La seule façon de les surmonter et de remporter la victoire est d'oser l'affronter avec courage et détermination. 

    Une action pour aujourd'hui

    Vous pouvez brandir l'épée de la Parole et remporter la victoire sur vos soucis. Dès à présent, déclarez : "Celui qui est en moi est plus grand que celui qui est dans le monde" ! 1 Jean 4.4.  

     
    Dieu est de votre côté !
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 bienfaits des bananes vertes sur la santé

     

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

     

    Grâce à leur forte teneur en potassium les bananes vertes peuvent être très bénéfiques à notre santé cardiaque, mais nous devrons les éviter si nous souffrons de problèmes hépatiques ou rénaux.

    Les bananes vertes sont utilisées dans de nombreux endroits en Amérique Latine et peuvent se préparer de différentes manières. Bouillies, compotées ou frites, elles servent d’accompagnement dans de nombreux plats.

    Au niveau nutritionnel, les bananes vertes sont une excellente source de fibres, potassium, vitamine C et bêta-carotène, en plus d’autres vitamines comme la B6 et des minéraux comme le fer.

    En plus d’apporter beaucoup d’énergie à votre corps, elle a de nombreux bienfaits pour votre santé comme ceux que nous vous donnons ci-dessous.

    1. Les bananes vertes améliorent et régulent votre rythme cardiaque

    banane-verte

    Grâce à leur forte teneur en potassium, manger des bananes vertes aide votre cœur à avoir un rythme cardiaque normal.

    Cela étant grâce au fait que ce nutriment aide votre corps à réguler la pression artérielle, ce qui protège votre cœur des possibles dommages que pourraient causer l’arythmie.

    Dans de nombreux cas le cœur se fragilise et se retrouve davantage soumis à des problèmes tels que les infarctus.

    Une banane verte de taille moyenne peut contenir la quantité approximative de 400 mg de potassium, un grand apport quotidien si nous prenons en compte que la quantité préconisée pour les adultes est de 4700 mg (pour les enfants elle oscille entre 3800 et 4500 mg).

    2. Elles combattent la gastrite et d’autres problèmes d’estomac

    Les bananes vertes sont riches en amidon, qui est un grand protecteur de la muqueuse gastrique. Pour cette raison elles sont un aliment approprié pour les personnes qui souffrent de problèmes comme :

    • La gastrite
    • L’acidité de l’estomac
    • Ulcères gastriques

    Cependant, dans ces cas précis il est important que vous les prépariez d’une manière adaptée et que vous évitiez de les manger frites.

    La graisse utilisée pour les préparer de cette manière finira pas annuler tous les effets positifs qu’elles peuvent avoir.

    Les manger bouillies et assaisonnées avec un peu de sel et d’huile d’olive est l’option la plus recommandée.

    symptomes-gastrite

    3. Elles luttent contre les maladies intestinales

    Leur teneur en amidon, un type de fibre hautement fermentable, est fortement bénéfique aux bonnes bactéries qui aident à faire fonctionner votre colon, en lui apportant un effet régulateur et probiotique.

    Consommer des bananes vertes vous aidera à régénérer votre flore intestinale.

    Il est recommandé de les inclure dans votre alimentation si vous venez de finir un traitement à base d’antibiotiques qui ont pu fragiliser votre flore intestinale.

    Elles sont également d’une grande aide dans les cas de maladies intestinales comme la maladie de Crohn ou la colite.

    4. Elles améliorent vos défenses

    Tout comme l’ail, les bananes vertes sont de magnifiques porteurs de vitamine B6. Celle-ci est nécessaire pour que votre système immunitaire puisse fonctionner de la bonne manière, surtout chez les personnes âgées.

    De nombreuses maladies qui arrivent avec l’âge causent une inflammation qui détériore le tryptophane, c’est la raison pour laquelle le corps a besoin d’une plus grande quantité de vitamine B6 pour être en forme.

    Comme la vitamine B6 est hydrosoluble, il est recommandé de la cuisiner à la vapeur afin d’en conserver la plus grande quantité possible.

    defenses

    5. Elles régulent l’hypertension

    Le potassium est très important pour que votre organisme soit en pleine forme, non seulement car il est bénéfique pour vos artères, mais parce qu’il aide en plus dans le processus de contraction des muscles, ce qui est très important lorsqu’il s’agit du cœur.

    Lorsque l’on souffre d’hypertension, il est très recommandé d’augmenter l’ingestion de potassium, magnésium et calcium.

    La banane verte apportera beaucoup de potassium et de magnésium, c’est la raison pour laquelle en consommer est une très bonne idée.

    Faites précisément attention si vous prenez des médicaments pour l’hypertension, car ils augmentent généralement l’élimination de potassium.

    6. Elles réduisent le cholestérol

    Une banane verte d’environ 200 grammes peut apporter jusqu’à 5 grammes de protéine, ce qui en fait une excellente option pour réduire les hauts niveaux de cholestérol.

    Cela est bon si vous voulez éviter des problèmes comme l’obésité, les maladies associées au diabète de type 2 et quelques types de cancer.

    7. Elles préviennent l’obésité

    surpoids-et-obesite

    L’amidon contenu dans les bananes vertes apportent une sensation de satiété prolongée après les avoir ingérées, en plus d’être des aliments qui ne contiennent aucun type de graisse.

    Si ce que vous recherchez est la perte de poids, alors vous pouvez inclure des bananes vertes à vos repas, bien que ce soit en quantité modérées (vous devez vous rappeler qu’elles sont riches en hydrates de carbone).

    Vous pouvez les manger bouillies, en purée et même à la vapeur si vous les préférez ainsi.

    Considérations autour de la consommation de bananes vertes

    Prenez en compte que, même si manger des bananes vertes peut être très bénéfique à votre santé, vous devez les éviter si vous souffrez de problèmes d’insuffisance hépatique ou rénale.

    Cela est particulièrement du au fait que, lorsque vos reins sont endommagés, l’excès de potassium ne peut être éliminé correctement à temps.

    Ce qui provoque l’augmentation des niveaux de ce minéral ainsi que l’augmentation du risque de souffrir d’hyperpotasémie, qui peut dériver en :

    • Hyperventilation
    • Nausées
    • Faiblesse du pouls
    • Dommages sévères pour votre cœur

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 conséquences du manque de sommeil

     

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Si nous nous habituons à peu dormir, nous allons rapidement remarquer des conséquences négatives au niveau de notre concentration et de l'état de notre peau, qui va commencer à être marquée par des rides, de manière prématurée.
     

    Dormez-vous bien ? Pensez-vous que vos habitudes de sommeil sont bonnes ?

    Notre travail et nos activités quotidiennes nous obligent bien souvent à ne pas beaucoup dormir.

    Cette mauvaises habitude est si ancrée dans notre société qu’elle paraît tout à fait normale.

    Mais, vous êtes-vous déjà interrogé sur les conséquences du manque de sommeil ? La plupart des gens oublient à quel point dormir est important, au même titre que manger, boire et se reposer.

    Se reposer et dormir sont deux activités bien distinctes. Vous pouvez vous reposer en regardant la télévision ou en lisant un livre, mais cela ne veut pas dire que vous dormez.

    Dans la suite de cet article, nous allons vous révéler les conséquences du manque du sommeil. Si vous dormez peu et que vous ne voulez pas expérimenter les effets négatifs de cette mauvaise habitude, changez vite votre cycle de sommeil.

    L’anxiété

    Lorsque nous dormons, notre corps répare nos muscles et élimine la tension causée par le stress quotidien.

    Lorsque nous ne dormons pas suffisamment, nous accumulons ce stress et nous le démultiplions. Cela nous empêche d’être en forme et d’accomplir nos objectifs quotidiens.

    La connexion entre notre corps et notre esprit est très étroite. Si vous ne réparez pas votre stress durant votre sommeil, vous allez rapidement souffrir d’anxiété.

    L’anxiété peut également être causée par une libération chronique d’adrénaline, un symptôme très fréquent chez les personnes qui dorment peu la nuit.

    Voilà pourquoi vous devez essayer de bien dormir durant la nuit.

    La dépression

    C’est une autre conséquence du manque de sommeil, qui est en lien direct avec l’anxiété. La dépression peut nous frapper lorsque notre manque de sommeil interfère avec nos neurotransmetteurs.

    La conséquence de ce phénomène est une diminution des connexions synaptiques entre les neurones qui sont chargés de réguler notre état d’esprit.

    Lorsque vous vous sentez un peu déprimé, mal dans vos baskets, essayez de vous souvenir du nombre d’heures de sommeil que vous avez pu avoir dans la nuit. Vous découvrirez certainement que votre vie ne va pas si mal, mais que vous devez agir sur votre sommeil.

    Le manque de concentration

    Même si cela peut vous paraître étonnant, le sommeil est en lien direct avec la pensée et l’apprentissage. Si vous ne dormez pas suffisamment, ces processus cognitifs peuvent commencer à présenter quelques dysfonctionnements.

    Lorsque vous dormez moins de 7  heures par nuit, votre attention, votre état d’alerte, votre raisonnement et la manière dont vous résolvez les problèmes vont s’en trouver gravement affectés.

    Votre faculté d’apprentissage est alors quasi-nulle.

    Les cycles du sommeil jouent un rôle important dans la fixation des souvenirs dans la mémoire. Si vous ne dormez pas suffisamment, vous ne pouvez pas vous souvenir des choses que vous avez apprises.

    L’obésité et l’hypertension artérielle

    La mélatonine régule les hormones qui nous font ressentir la faim (la ghréline) et la satiété (la leptine).

    • Lorsque nous dormons peu, nos niveaux de ghréline augmentent et nos niveaux de leptine diminuent. Les conditions sont donc parfaitement réunies pour prendre du poids et souffrir d’obésité.
    • De plus, les personnes qui ne dorment pas correctement sont moins enclines à pratiquer une activité physique, car elles sont tout simplement fatiguées. Elles ont également plus de risques de manger des aliments riches en graisse saturées et en sucre.

    Si les trois premières conséquences du manque de sommeil ne vous ont pas paru suffisantes pour prendre davantage soin de vos nuits, le fait que cette situation de fatigue peut mettre en danger votre santé cardiovasculaire va peut-être achever de vous convaincre.

    Dormir 5 à 6 heures par nuit augmente la pression artérielle. Le sommeil contrôle les hormones du stress qui, de leur côté, régulent et assurent une pression artérielle saine.

    Un affaiblissement du système immunitaire

    Lorsque nous dormons, notre système immunitaire produit des cytokines protectrices, des anticorps et des cellules qui combattent les infections. Ce processus est nécessaire pour combattre l’invasion de corps étrangers, comme les bactéries ou les virus.

    L’une des conséquences du manque de sommeil est l’affaiblissement du système immunitairequi n’a pas le temps nécessaire pour récupérer sa force et sa vitalité.

    Si vous ne dormez pas suffisamment, il est plus que probable que votre corps ne puisse plus se défendre face aux infections. En conséquence, vous allez tomber malade plus souvent et plus gravement.

    La privation de sommeil sur du long terme augmente le risque de développer des pathologies chroniques, comme le diabète et les maladies cardiovasculaires.

    Le vieillissement prématuré de la peau

    Les cernes qui apparaissent sous vos yeux lorsque vous ne dormez pas sont aussi une conséquence du manque de sommeil. Si vous ne dormez pas au moins 6 heures par nuit, le cortisol, l’hormone du stress, est produite en grande quantité par votre organisme.

    Les femmes qui dorment mal ou peu ont plus de chances d’être touchées par des rides, même à un jeune âge.

    Le cortisol a la faculté de détruire le collagène présent dans les cellules de la peau, celle-ci perdant alors de son élasticité, de sa santé et de sa douceur.

    Si vous voulez avoir une peau saine en toutes circonstances, mais qu’aucune crème ou qu’aucun traitement ne vous permet d’y arriver, essayez de vous coucher tous les jours avant 22 heures.

    Gardez à l’esprit que notre peau se régénère entre 22 heures et 2 heures du matin.

    Évitez les conséquences du manque de sommeil !

    Si vous faites partie des gens qui dorment peu, vous vous êtes certainement reconnu-e dans les conséquences que nous venons de lister.

    Si vous devez vous battre avec l’un de ces problèmes, améliorez vos habitudes de sommeil. C’est peut-être la seule chose sur laquelle vous devez travailler pour atteindre vos objectifs.

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ne jetez pas l'éponge !

     

     

     

     

     

     

     
    "C’est l’homme qui accomplira mes plans. Je l’appelle d’un pays éloigné. Aussitôt dit, aussitôt fait ! Projet conçu, projet réalisé."Esaïe 46.11
     
     

    "Je vous adresse cette leçon : n’abandonnez jamais, jamais, jamais, jamais ! N’abandonnez rien, ni de grand ni de petit, rien d’important ni rien d’insignifiant". Winston Churchill

    Avez-vous le souvenir d'avoir bondi sur un projet que Dieu vous a mis à cœur ? D'être tellement enthousiaste à l'idée de sa réalisation et de l’impact qu’il pourrait avoir que votre motivation était sans précédent ?

    Ce fut mon cas pour le ministère. L’appel de Dieu brûlait dans mon cœur et chaque jour je travaillais à cela. Pourtant un jour, je fus stoppé net dans mon élan, refroidi par un refus catégorique du collège biblique où je comptais faire ma formation. La raison ? Il fallait avoir un baccalauréat, ce qui était loin d’être mon cas. Quelle déception ! Si vous étiez à ma place, auriez-vous jeté l’éponge ? Ce refus aurait-il eu des conséquences sur votre motivation ?

    "Il vous faut de la persévérance si vous voulez accomplir la volonté de Dieu et entrer en possession des biens qu’il a promis." Heureux 10.35

    La persévérance est sans aucun doute un trait qui caractérise tous ceux qui réussissent à atteindre leur objectif. Cette force de caractère conduit chaque individu qui la manifeste à ne jamais baisser les bras devant un obstacle.

    Aujourd’hui vous êtes sans doute déçu ? Les choses ne se déroulent peut-être pas comme vous l’auriez souhaité ?

    Croyez-moi, malgré la déception que vous pouvez éprouver, ce n'est absolument pas le moment de jeter l’éponge et de mettre votre projet aux oubliettes. Savez-vous pourquoi ? Et bien parce que les plans parfaits de Dieu s’accomplissent toujours !

    En ce qui me concerne, même si mon plan pour atteindre mon objectif était remis en question, le dessein parfait de Dieu subsistait encore et désormais il était mon seul appui. "Béni soit l'homme qui se confie dans l'Éternel, Et dont l'Éternel est l'espérance !" Jérémie 17.7

    Une décision pour aujourd’hui

    Seigneur, je décide de te faire confiance car j’ai l’intime conviction que tu amèneras le projet que tu as mis sur mon cœur à son accomplissement.

     
    Ne jetez pas l'éponge !
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’OCTOBRE ROSE A COMMENCÉ

    UNE OCCASION UNIQUE POUR TOI DE PARTICIPER À

     

    UNE CAUSE JUSTE ET BONNE

     

     

     

     

     

    De nos jours les occasions de participer à des causes humanitaires, sociales, médicales, écologiques et positives sont nombreuses. Nous sommes sollicités à longueur de journée : pétition, appel aux dons, financement participatif, soutien aux associations… Aujourd’hui, je ne vous parle pas des chiffres alarmistes du cancer, mais de notre âme face à ce fléau de civilisation…

     

    Mais qui réellement se mobilise ? On reçoit un flyer, qui finit souvent à la poubelle ; On reçoit un appel et l’on promet de faire un geste en fin ou début de mois et 6 mois passent, une année, et rien ! On n’a rien fait de concret pour cette cause que l’on croit juste mais pour laquelle on ne fait rien !

     

    Il y a pourtant encore des personnes qui continuent le combat, bénévolement ou comme travail, elles se mobilisent et insistent, parce qu’elles croient en la bonté de l’homme pour l’homme. Elles croient que notre monde peut changer du mal au bien, si chacun y travaille dans sa sphère proche !

     

    Pas besoin d’aller en Afrique, dans les pays que l’on qualifie de Tiers-monde ! Pas besoin de faire partie d’une ONG ! Pas besoin de moyens économiques énormes…

     

    Le cancer c’est l’affaire de tous !

     

    Il suffit juste de s’intéresser à l’autre, à un membre de ma famille, à un ami, à un inconnu qui nous interpelle, qui nous touche. Hier Raymond m’a appelé, un bénévole d’Emmaüs, qui dans la vie est électricien, mais qui consacre son week-end à soutenir le travail d’Emmaüs. Pourquoi lui ais-je demandé ? « Parce que j’aime la chaleur humaine, j’aime me sentir utile aux autres, j’aime m’enquérir du bien-être des autres… » m’a-t-il répondu avec enthousiasme.

     

    Combien d’entre nous pourrait accepter un emploi, exercer leur profession, se lever tous les matins, juste par bonté d’âme pour aider les autres, sans recevoir un salaire ? Combien de médecins, d’infirmières, d’aides-soignants, pourraient offrir leur service même s’ils n’étaient pas payer pour ?

     

    Combien d’entre nous font réellement quelque chose pour dire à l’autre : « Je t’aime, je me soucie de toi ». Votre voisin de palier, vous connaît-il ? Le connaissez-vous ? Connaissez-vous plus de 3 personnes de votre immeuble ou votre résidence ?

     

    Certains, me répondent, « Je donne quand je peux… je prie pour toutes ces personnes malades, atteintes du cancer, je suis touché par tout cela, MAIS… » et on passe vite à sa propre vie, énumérant l’énormité de nos propres problèmes, la multitudes de factures à payer, nos petits bobos…

     

    Je suis sollicitée tous les jours par des personnes qui sont atteintes du cancer. Souvent, c’est un membre de leur famille qui m’appelle en leur faveur, et tous les jours je me dis : « il faut que j’aille plus loin, quelles que soient mes difficultés, mes tracas, mes challenges personnels, Il y a des personnes en situation bien pires que moi. Il y a des personnes sur le point de perdre la vie, Il y a des familles qui ne dorment pas la nuit, prises d’angoisse. Il y a des mères qui perdent leur fils, leur fille. Des épouses qui perdent leur mari et inversement. Il y a des enfants, qui perdent leur parent, et je ne soucierais en priorité de ma voiture, ma maison, mes prochaines vacances, les études de mes enfants, mon épargne, ma retraite ? Ce sont des préoccupations justes, qui ne sauraient remplacer la main tendue lorsque l’autre a besoin de moi ».

     

    Ce discours, vous l’avez certainement entendu maintes et maintes fois, mais n’oublions pas une chose, tant que l’Homme n’est pas touché dans sa chair, il ne peut comprendre l’importance de l’action envers l’autre.

     

    Tant qu’il ne comprend pas que « Donner, c’est recevoir » il ne peut avancer dans sa propre vie. Il sera bien matériellement, mais ne connaîtra jamais la paix du cœur, la joie.

     

     

    QUELQU’UN A BESOIN DE TOI  AUJOURD’HUI !

     

     

    Il n’y a qu’un Octobre Rose dans l’année, une occasion UNIQUE de participer à une action, de s’impliquer auprès d’une personne malade, de faire un don aux associations, aux personnes qui œuvrent déjà dans ce sens. Ton soutien peut tout changer.

     

    Ne reste pas insensible, ne remets pas à plus tard ! Aujourd’hui c’est une occasion pour toi, de sauver une vie, de partager la vie de quelqu’un, de t’ouvrir à une réalité différente pour grandir.

     

    Si tu ne l’as jamais fait, essaie, tu en sortiras grandi, épanoui et heureux.

     

    LIFE STANCE CLUB SANTE ACADEMY a choisi de soutenir le travail et l’ouverture du Centre CESAM dédié à l’accompagnement de personnes victimes de maladies chroniques et dégénératives, mais aussi du cancer. Un centre dirigé par le Dr Michel Lallement, cancérologue et homme plein de cœur et de bonté dans son travail.

     

    Nous soutenons aussi le travail de conseils et d’accompagnement de ROXANA, qui a guéri du cancer du sein et aujourd’hui consacre sa vie à partager son histoire et ses traitements au travers d’HARMONIE Coaching.

     

    Découvrez l’opération : 150 jours du cancer : renaître à soi

     

    Tu ne peux pas plus de 3€ ? Appelle le 0890 212 709(*3€/appel) et tu as fait un don !

     

    Tu peux un peu plus ? alors participe à cette collecte et découvre les objectifs de notre action, ne remets pas à plus tard, c’est maintenant le moment de t’investir d’une manière ou d’une autre.

     

    JE FAIS UN DON DE COEUR MAINTENANT

     

     

    Si on te sollicite aujourd’hui, ne fais pas la sourde oreille, une réponse évasive ou indifférent. Ces malades du cancer auraient aimé ne pas faire face à ce combat pour la vie. Ça pourrait être toi ou moi…

     

    Si on te sollicite, dis « Merci » accepte avec joie et sens-toi heureux de sécher une larme, de participer à la recherche, de soutenir une famille.

     

    Nous savons tous quelle est l’action juste à poser, la balle est dans notre camp.

     

    cvfg

     

     

     

     

    0890 212 709

     

    Notre SélectionOCTOBRE ROSE

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le sexe peut guérir une grande partie de nos « maux »

     

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le sexe nous aide à nous sentir mieux avec nous-même puisque pendant l'acte, nous libérons des endorphines et d'autres substances qui favorisent notre bien-être aussi bien physique que psychologique.
     

    Le sexe, cette pratique naturelle qui a été réprimée et ignorée pendant des siècles, peut pourtant guérir une grande partie de nos « maux ».

     

    De fait, aujourd’hui, la société a toujours cette idée du sexe comme de quelque chose qu’il faudrait cacher et dont il faudrait avoir honte.

    Pourtant, grâce aux recherches scientifiques, nous savons de source sûre qu‘avoir des relations sexuelles nous fait du bien à tous les niveaux.

    • Il atténue l’anxiété et les autres états de moral négatifs.
    • Il diminue les insomnies.
    • Il améliore notre auto-estime.
    • Il renforce notre système immunitaire et cardiovasculaire.
    • Il accélère notre métabolisme.
    • Il augmente notre espérance de vie.

    Les constellations chimiques du bien-être, question de sexe

    13-raisons-de-faire-su-sexe-matinal-500x419

    La cascade de substances chimiques qui se précipitent dans notre corps quand nous avons des relations sexuelles régulières nous apporte de multiples bienfaits qui sont autant de raisons de pratiquer le sexe.

    Voyons-en quelques uns :

    • Le sexe est un reconstituant esthétique qui favorise la libération d’hormones qui nous aide à être plus beaux/belles.

    Nos cheveux, notre peau et notre regard sont plus brillants grâce aux œstrogènes, à la testostérone et à la synthèse du collagène produit en conséquence de l’activité sexuelle.

    • Il est plus efficace que les crèmes anti-âge : la sécrétion d’hormones comme la déhydroépiandrostérone (DHEA) favorise la longévité.
    • La prolactine est un relaxant naturel qui explose après l’orgasme provoqué par le contact sexuel. Cette substance, de plus, nous permet de mieux sentir.
    • Le cœur aussi adore le sexe, car son effet protecteur est similaire à celui des exercices réguliers. Au moment du coït, les battements de cœur augmentent leur fréquence.
    • Cela favorise aussi le bon travail métabolique de notre corps ainsi que la tonification des zones impliquées, notamment la zone pelvienne

    Les contractions du vagin et les spasmes du sphincter anal et urétral renforcent nos muscles et notre contrôle sur eux.

    • Le sexe fonctionne aussi comme un puissant analgésique, car il soulage les gênes physiques grâce à la libération d’endorphines et de corticostéroïdes. Ces substances ont un effet sédatif sur les terminaisons nerveuses.
    • L’ocytocine a des effets anti-stress et réduit la tension artérielle et le rythme cardiaque.

    En plus des bienfaits déjà mentionnées, il faut savoir que le sexe a de nombreux bienfaits au niveau mental sans aucun effets secondaires.

    Ainsi, le conseil que donnait Platon, à savoir « éviter le sexe avant une compétition », ne serait pas valable.

    Sexe-shutterstock_197883350

    Faire l’amour améliore sérieusement la santé

    Les bienfaits d’une sexualité saine sont illimités. Cela, bien sûr, transcende le domaine du génital, puisque cela concerne la manière dont nous écoutons notre potentiel sexuel à tous les niveaux de la vie.

    C’est pour cela que lorsque nous parlons de prendre soin de notre relation en ayant des relations sexuelles, nous ne nous référons pas seulement au coït mais également à l’exploration totale de nos désirs, de nos volontés et de nos sensations.

    Il ne faut pas l’oublier et le limiter, car nous mettrions de grosses barrières à notre identité.

    Soyez conscient, donc, que le sexe vous aidera à maintenir un équilibre psychologique, physique et émotionnel, et empêchera que la frustration dérivée de l’incompréhension ne précipite l’apparition d’états de moral négatifs et nocifs.

    Amoureux

    L’exploration, la clé pour profiter du contact sexuel

    Pour profiter des relations sexuels, il est nécessaire de laisser de côté les réticences qui nous empêchent d’explorer notre corps, nos sensations et nos désirs. 

    Cela est essentiel, même lorsque nous partageons activement notre vie sexuelle.

    Il est indispensable d’explorer intimement chaque recoin de notre corps car savoir ce qui nous plaît et ce qui nous emmène sur le chemin de la satisfaction sexuelle est la clé.

    Ainsi, comme nous l’avons dit à de nombreuses reprises, nous ne pouvons pas conduire notre conjoint vers quelque chose qui nous plaît si nous-même ne connaissons pas le chemin pour y parvenir.

    Le désir pour le corps se présente comme une pétition urgente de déclaration d’amour propre, de satisfaction personnelle et de communication intime. Nous devons développer nos sens pour qu’ils captent nos désirs intérieurs, physiques et émotionnels.

    Si nous nous permettons de cohabiter avec cette partie naturelle de notre être, nous observerons rapidement les bienfaits et le bien-être que cela nous apporte. 

    C’est pour cela qu’il est bon de laver notre esprit de préjugés et d’avoir des relations sexuelles, qu’il fasse beau ou mauvais temps.

    Amour-propre-21

     

     

     

     

     

     

     

    Sources bibliographiques :

    Loewenstein, G., Krishnamurti, T., Kopsic, J., & McDonald, D. (2015). Does Increased Sexual Frequency Enhance Happiness? Journal of economic behavior & Organization, 116, 206-218.

    Cheng, Z. & Russel, S. (2015). Sex and happiness. Journal of economic behavior & Organization, 112, 26-32.

    Brody, S., & Costa, R. M. (2012). Sexual Satisfaction and Health Are Positively Associated With Penile-Vaginal Intercourse but Not Other Sexual Activities. American Journal of Public Health102(1), 6–7. http://doi.org/10.2105/AJPH.2011.300428

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La spiruline, une micro-algue aux vertus et propriétés fabuleuses

     

     

     

     

     

     

     

     

    Pas moins de 980 études scientifiques se sont intéressées aux propriétés de cette micro-algue. Santé Nutrition vous récapitule tout cela en quelques lignes, a vous ensuite de pousser vos recherches plus en avant à l’aide des liens mentionnés dans cet article.

    La spiruline c’est quoi ?

    Nous ne parlerons pas dans cet article que la consommation de ce super aliment remonte à la nuit des temps et que cette algue est considérée comme un complément alimentaire naturel, sain et efficace par beaucoup de personnes.

    Cependant ce super aliment est probablement le micro-organisme le plus ancien de la planète, et en fonction de son origine, la spiruline renferme entre 50% et 70% de protéines et d’acides aminés d’excellente qualité. La consommation de spiruline est particulièrement intéressante pour les sportifs, végétariens, anémiques, et adolescents dans leur phase de croissance…

    Quels sont les bienfaits majeurs de la spiruline

    Même si c’est assez difficile de résumer tous les bienfaits de cet alicament en détails, voici un petit récapitulatif des effets à attendre de la consommation de spiruline.

    La plupart des études mettent en avant que la spiruline permet d’empêcher ou d’inhiber des cancers chez l’humain ou l’animal. Cette algue interagit avec le système immunitaire qu’elle contribue à stimuler. Voici quelques détails concernant les composants de la spiruline :

    1. La chlorophylle : Influence positive sur la fabrication des globules rouges, purification du sang, elle facilite également l’absorption du fer dans le sang.
    2. La phycocyanine : Propriétés détoxifiantes et stimulantes du système immunitaires.
    3. Oligo-éléments et minéraux : La spiruline contient du zinc, sélénium, du manganèse, fer, cuivre, chrome, potassium, calcium, magnésium, sodium, phosphore.
    4. Le fer : Riche en fer de 800mg à 1800mg par kg, soit 20 fois plus que le germe de blé, les épinards ou le foie de boeuf. Elle permet donc de combattre l’anémie ferriprive.
    5. Les vitamines : A, D, E, B1, B2, B3, B6, B7, B8, B12, K et du bêta-carotène.
    6. Antioxydants : Les acide gamma-linoléniques, carotène, phycocyanine, tocophérol, sélénium et zinc empêchent la formation de radicaux libres.

    Les autres vertus de la spiruline

    Cette micro-algue peut aider à perdre du poids en agissant comme coupe-faim naturel grâce aux protéines qu’elle contient.

    C’est un concentré d’énergie pour les sportifs (ves), riche en fer, en vit B12 et bêta-carotène, elle participe à une bonne oxygénation des muscles. Son activité purifiante entraîne également une évacuation rapide et efficace des toxines et de l’acide lactique, ce qui améliore le temps de récupération après l’effort. La spiruline réduit également le risque de crampes.

    Spiruline posologies

    Pour l’utilisation régulière dans le cadre d’une cure par exemple, les résultats se feront sentir au bout de 1 à 3 semaines en fonction du métabolisme, de la morphologie et de la condition physique qui sont propres à chacun.

     
    • La consommation de spiruline en consommation préventive va se situer entre 3 à 5 grammes/jour.
    • En traitement de certaines carences ou détox la consommation se situe entre 4 à 8 grammes/jour.
    • Chez les sportifs la posologie de la spiruline peut atteindre 10 à 15 grammes/jours, de même que pour les personnes qui ont des ongles abimés.

    Dans quels cas faut-il démarrer une cure de spiruline ?

    • Pour aider à ralentir les effets du vieillissement.
    • Pour combattre l’acné, l’anémie, les affections intestinales et la leucoplasie (inflammation précancéreuse des muqueuses de la bouche).
    • Pour stimuler le système immunitaire.
    • Pour réguler et faire baisser le taux d’insuline chez les diabétiques.
    • Pour réduire les effets néfastes provoqués par les rayons gammas.
    • Pour détoxifier le corps des métaux lourds.

    Inconvénients et effets secondaires

    La spiruline étant un produit naturel il y a pas d’effet secondaire, par contre si vous n’avez pas l’habitude d’en consommer il sera judicieux de commencer votre consommation progressivement pour éviter certains troubles. Exemple : 2 g/jour la première semaine, 4 g/jour la deuxième…etc.

    Si vous avalez trop de cette micro-algue sans y être habitué, vous risquez quelques maux de tête, de légers vertiges, des nausées ou quelques inconvénients (ballonnements, gaz…) du au nettoyage de votre côlon. Il faut donc vous habituer à sa consommation progressivement pour éviter ces désagréments les premiers jours d’utilisation, qui sont gênants mais absolument sans danger.

    Contres indications : Les gens souffrant de goutte ou de phénylcétonurie ne doivent pas en consommer. La spiruline contient en effet un acide aminé qui peut provoquer une réaction contraire dans ces deux cas.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources : Bon coin santé

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 conséquences inattendues du diabète

     

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Saviez-vous que le diabète peut aussi affecter votre capacité auditive et l'affaiblir ? Dès le moment où vous percevez un problème d'audition, consultez un médecin pour obtenir un diagnostic.
     

    Le diabète est un problème de santé important qui affecte plus de six millions de personnes dans le monde entier, et de tout âge. 

    C’est une altération métabolique chronique et complexe, qui est caractérisée par le fait de ne pas métaboliser correctement les sucres, les protéines et les graisses que l’on mange régulièrement.

    Le glucose à l’excès dans le sang provoque des dommages dans divers tissus et organes des personnes qui souffrent de cette maladie.

    Ces dernières années, des campagnes ont été lancées pour que les gens prennent conscience de ses risques et pour éviter les problèmes. Aussi bien les gouvernements que les institutions médicales travaillent ensemble, mais beaucoup de personnes se retrouvent quand même confrontées à des conséquences inattendues de cette maladie grave.

    1. Les problèmes buccaux

    Les personnes qui souffrent d’un diabète mal contrôlé ont plus de risque de souffrir de problèmes buccaux, de gencives et de maladies gingivales que les personnes qui ont des niveaux de glucose normaux.

    Si vous êtes diabétique, pré-diabétique ou que cous souffrez du syndrome métabolique, vous devez prêter une attention toute particulière à l’hygiène buccale et consulter votre odontologue régulièrement.

    Il n’est pas rare que les personnes détectent les premières conséquences inattendues du diabète dans leur bouche. Vous pouvez notamment remarquer des caries ou des problèmes de gencives, ou le dentiste peut vous le dire.

    Les problèmes les plus communs sont les suivants :

    • La périodontite : cette maladie affecte l’os qui soutient les dents. Il est important de continuer le traitement prescrit par le dentiste pour éviter de perdre vos dents.
    • Les caries : déjà, ce n’est pas très joli. Mais surtout, les caries provoquent des problèmes comme la sensibilité au froid ou au chaud. Elles peuvent aussi donner une mauvaise haleine qu’un lavage de dents n’améliore pas.
    • Les infections fongiques : l’excès de sucre crée un environnement parfait pour les infections de tout type. Contrôlez vos niveaux de glucose en permanence et assurez-vous toujours d’éliminer les résidus de sucre et les aliments.
    • Les perturbations du palais.
    • La mauvaise haleine ou l’haleine fruitée : parfois, ce symptôme est le premier que l’on remarque chez les personnes diabétiques. Si vous détectez ce problème, consultez un médecin le plus tôt possible pour « checker » votre niveaux de glucose dans le sang.

    2. La perte de la capacité auditive

    Il a été démontré que les personnes diabétiques souffraient d’une perte auditive plus importante que les autres. Cela a pu être découvert grâce à des tests qui mesurent la capacité des participants à entendre des fréquences faibles, moyennes ou fortes dans les deux oreilles.

    Les personnes qui souffrent des conséquences inattendues du diabète peuvent avoir les symptômes suivants :

    • Des vertiges
    • Des bourdonnements
    • L’hypoacousie
    • Les problèmes d’équilibre

    Les niveaux de glucose mal contrôlés peuvent avoir pour conséquence la sclérose de l’artère auditive intérieure, l’atrophie du ganglion spiral et la démyélinisation du huitième nerf.

    Si vous avez plus de 40 ans, les risques augmentent.

    Faites attention si vous remarquez que, dernièrement, vous n’entendez pas bien ou que ceux qui vous entourent doivent crier pour que vous les compreniez. Il est important de consulter un médecin.

    3. Les infections de la peau

    Les infections de la peau font partie des autres conséquences inattendues du diabète. Les problèmes communs peuvent se classer en quatre types :

    • Les lésions
    • Les infections cutanées
    • Les réactions médicamenteuses
    • Le pied diabétique

    Les diabétiques sont particulièrement exposés à la sécheresse de la peau car quand les niveaux de glucose sont très élevés, le corps essaie de libérer du sucre via l’urine.

    Si vos niveaux de glucose ne diminuent pas aux bons niveaux, vous aurez plus envie d’uriner et votre corps perdra plus de liquides. Si vous ne vous rechargez pas en liquides en buvant de l’eau, vous serez déshydraté.

    Dans les cas graves, des lésions rouges, qui démangent et provoquent une desquamation peuvent se former. Souvenez-vous que deux litres d’eau par jour est le minimum.

    Vous pouvez appliquer des crèmes hydratantes sur la peau qui est sèche mais si votre corps a soif, l’effet de la crème durera seulement quelques heures, voire quelques minutes.

    4. L’apnée obstructive du sommeil

    Une autre des conséquences inattendues du diabète est l’apnée obstructive du sommeil. Il s’agit d’un problème respiratoire courant et que l’on a souvent tendance à mettre de côté. Elle se présente quand il y a des paralysions intermittentes et répétées des voies respiratoires pendant le sommeil.

    Elle se présente chez 2% des femmes et 4% des hommes. Les deux facteurs qui facilitent son apparition sont l’obésité et le diabète.

    Si vous remarquez que vous avez des problèmes pour respirer pendant que vous dormez, il est important des faire des exercices pour améliorer votre régime alimentaire et perdre du poids. Le meilleur exercice qui soit est une heure de marche par jour accompagnée d’une alimentation riche en légumes.

    5. Les dysfonctionnements sexuels

    Le diabète peut rendre difficiles les relations sexuelles, aussi bien pour les hommes que pour les femmes.

    Les hommes diabétiques ont trois fois plus de risques de souffrir de lésions au niveau des nerfs et des artères, qui interrompent l’afflux sanguin nécessaire pour obtenir une érection.

    De plus, certains médicaments contre le diabète peuvent avoir des effets secondaires, qui favorisent davantage les dysfonctionnements sexuels.

    Les femmes peuvent souffrir de :

    • Hypoglycémie
    • Lésions au niveau de la zone génitale non liées à une maladie sexuellement transmissible
    • Dépression
    • Infections dans la zone génitale

    Astuces pour contrôler le diabète

    Beaucoup de gens pensent que souffrir de diabète implique de devoir se confronter à toutes ces conséquences inattendues. En réalité, cela va dépendre des soins qu’ils s’apportent.

    Un bon régime alimentaire et un style de vie sain peuvent garantir une vie longue et quasiment normale, sans ces conséquences inattendues.

    Si vous venez d’apprendre que vous souffrez de diabète, nous vous invitons à prendre cette nouvelle comme une opportunité pour améliorer vos habitudes de santé, d’alimentation et de vie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • CESSEZ DE VOUS INQUIÉTER

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Ne vous inquiétez de rien ; mais, en toutes choses, par la prière et la supplication, avec des actions de grâces, faites connaître à Dieu vos demandes. Et la paix de Dieu […] gardera vos cœurs et vos pensées en Christ-Jésus." Philippiens 4.6-8

     

    L'inquiétude – un sentiment de malaise ou de trouble – est un fléau qui semble toucher des milliers de personnes aujourd'hui. Il est dans la nature humaine de se faire du souci face à des situations difficiles dans le monde ou dans sa vie personnelle, mais si nous n'y prenons pas garde, le diable fera tout pour nous amener à nous inquiéter plus que de raison. L'inquiétude est comme un rocking-chair – toujours en mouvement mais sans jamais nous mener nulle part. Alors pourquoi y cédons-nous… et quel bien en retirons-nous ?

    L'inquiétude nous épuise physiquement et pourtant nombreuses sont les personnes qui persistent à se faire du souci au lieu de se tourner vers Dieu dans la prière. La prière est une force puissante et une de nos meilleures armes contre l'inquiétude. Elle nous fait entrer dans la présence même du Dieu tout-puissant.

    Lorsque vous êtes inquiet et tendu, il est toujours préférable de prier au sujet de ce qui vous préoccupe plutôt que d'en parler à autrui. Jésus a passé beaucoup de temps dans la prière durant sa vie sur terre, nous montrant l'exemple d'une vie réussie.

    Nous lisons dans Luc 5.15-16 : “Les foules nombreuses se rassemblaient pour l'entendre et pour être guéries de leurs maladies. Mais lui se retirait dans les déserts et priait." Si Jésus avait besoin de passer du temps dans la prière pour accomplir sa vocation, je pense pouvoir affirmer que c'est également le cas pour nous.

    Jésus avait tout remis à Dieu, jusqu'à sa réputation et sa vie. Et parce que nous savons que Dieu nous aime et ne veut que le meilleur pour nous, nous pouvons sans crainte lui confier nos vies. Nous n'avons pas besoin de lui expliquer tous nos problèmes – nous pouvons simplement les lui remettre et lui demander de s'occuper de toutes choses.

    Trop souvent, nous compliquons nos prières et diminuons leur efficacité. Il est temps que cela change ! Lorsque nous nous inquiétons et nous tourmentons pour trouver une meilleure solution, il nous faut savoir que seul Dieu sait ce qui est le meilleur pour nous.

    Dans Matthieu 11.29, Jésus lance cette invitation : "Acceptez de vous laisser diriger par moi et mettez-vous à mon école […] Ainsi, votre vie trouvera son épanouissement dans le repos.” Quelle promesse merveilleuse ! Le Maître de l'univers aspire à passer du temps avec vous et à vous libérer de l'habitude destructrice de l'inquiétude.

    Une action pour aujourd'hui
    Si vous avez pris l'habitude de vous inquiéter pour pratiquement tout, il est temps de changer. Vous n'avez pas besoin de vous tracasser une minute de plus. Tout ce que vous avez à faire, c'est renoncer à vous faire du souci et avoir foi en la prière simple, confiante. Elle est un remède infaillible à l'inquiétude !

     
     
    Cessez de vous inquiéter
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 ALIMENTS TOXIQUES POUR LES INTESTINS

     

     

     

     

     

     

     

    La consommation de certains aliments est mauvaise pour nos intestins et à l'origine du développement de pathologies. Le point sur les aliments dont il convient de limiter la quantité. 

     

    La viande rouge

    ©iStock

    "Une consommation extrême de viande rouge (plus de 500g par semaine) est associée à une petite augmentation du cancer colorectal de l'ordre de 15% " informe le Dr Jean-Michel Lecerf. Les mécanismes qui expliquent cette toxicité de la viande rouge consommée en excès sont en partie compris. " Le fer jouerait un rôle" explique le Pr Lecerf, chef du service nutrition à l'Institut Pasteur de Lille. Lors de la digestion, le fer réagit avec les lipides et produit des aldéhydes, des composés chimiques cancérogènes. 
    Il existe des facteurs atténuants le risque d'une consommation importante de viande rouge : la combinaison avec des aliments riches en polyphénols, surtout des fruits et légumes, la préparation de la viande en marinade ou au vin et le fait de consommer des produits laitiers, du calcium et de la vitamine E (que l'on trouve en grande quantité dans les huiles végétales, de tournesol par exemple). Autant d'aliments qui bloquent l'effet cancérogène. 
    En conclusion : si vous aimez la viande rouge, pas de raison de vous en priver mais 1 ou 2 fois par semaine suffit, en association avec des légumes.
     
     

    Les gâteaux

    ©iStock

    "Une alimentation très raffinée peut avoir pour effet un déséquilibre de la flore intestinale, elle-même à l'origine d'une inflammation de bas-grade. Celle-ci est impliqué dans un certain nombre de pathologies : diabète, obésité..." indique le Pr Jean-Michel Lecerf. 
    L'ingestion de sucres rapides entraîne également une augmentation de la production d'insuline, elle-même à l'origine de la sécrétion d'une autre molécule, Insuline-like Growth Factor (IGF), qui stimule la croissance des cellules, y compris cancéreuses et aussi la production de facteurs d'inflammation des muqueuses. "Il n’y a pas d'effet cancérogène direct des sucres et il n'y a pas de données épidémiologiques sur le sur-risque du cancer du côlon si ce n'est via l'obésité " précise le Pr Lecerf.
     
     

    Le saucisson

    ©iStock

    Amateurs de saucisson et pâté, rassurez-vous. La consommation de charcuterie pose problème au-delà de 50g de charcuterie par jour . "Une consommation supérieure à 50g de charcuterie par jour est associée à une petite hausse du risque de cancer colorectal, de l'ordre de 15 à 20%. Ce qui explique cette hausse du risque ? " Comme pour la viande rouge est incriminé le fer . Les nitrosamines jouent certainement un rôle également" explique le Pr Lecerf. Les nitrosamines, dues à la transformation des nitrites et des nitrates pendant la digestion, sont en effet cancérigènes. Là-encore, ce risque est très diminué par la consommation de vitamine E, calcium et polyphénols. "Tout cela encourage une alimentation variée" souligne le Pr Lecerf.
     
     

    Les frites

    ©iStock

    Un excès de graisse est nocif pour le système digestif. "L'excès de graisses (alimentation constituée de 40% de lipides et 15-20% d'acides gras saturés) est responsable d'un déséquilibre du microbiote intestinal" informe le Pr Lecerf. Le déséquilibre au sein du microbiote peut entraîner une inflammation chronique. Celle-ci favorise de nombreuses maladies : diabète, obésité, cancermaladies neuro-dégénératives...
     
     

    Du poulet grillé

    ©iStock

    Une consommation importante de viandes grillées (viande poêlée, plancha et surtout barbecue) a été liée à une augmentation du risque de cancers gastro-intestinaux. La combustion libère des substances chimiques cancérogènes, notamment des amines hétérocycliques pour les viandes grillées ou poêlées et des hydrocarbures aromatiques polycycliques (Benzo[a]pyrène) lors de la cuisson au barbecue. "Mieux vaut privilégier les cuissons douces, la cuisson mijotée par exemple" informe le Pr Lecerf.
     
     

    La crème glacée

    ©iStock

    Certains émulsifiants* (notamment E466, E433), additifs alimentaires utilisés par l'industrie agro-alimentaire pour donner plus de texture aux aliments, seraient nocifs pour nos intestins. Des études menées sur des modèles animaux ont montré que les additifs alimentaires perturbent la flore intestinale et entraînent une inflammation de la paroi intestinale. Cette inflammation de bas grade peut entraîner un cancer . Cela doit encore être démontré chez l'homme mais la prudence est de mise.

    *Le E433 et E466 peuvent par exemple se retrouver dans la mayonnaise, les vinaigrettes, les desserts lactés ou les crèmes glacées.

     

     

    L'aspartame

    ©iStock

    Quelques études suggèrent chez l'animal que les édulcorants* pourraient modifier le microbiote intestinal" indique le Pr Lecerf. " Cette perturbation du microbiote est à l'origine d'une inflammation de bas grade, impliquée dans le développement de pathologies comme le diabète" explique-t-il. Ces données doivent être confirmées chez l'homme.

    *sucralose, aspartame, acésulfame-potassium, neotame, alitame, cyclamate, saccharine.

     

    Publié par Anne-Sophie Glover-Bondeau, journaliste santé et validé par Pr Jean-Michel Lecerf

    Remerciements au Pr Jean-Michel Lecerf, chef du service nutrition à l'Institut Pasteur de Lille

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : medisite.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 symptômes très étranges qui vous alertent

    sur un dysfonctionnement de vos intestins

     

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Saviez-vous qu'une fragilité osseuse peut être due à des problèmes intestinaux ? Lorsque notre corps n'absorbe pas bien les minéraux, c'est toute notre santé qui est mise en danger.
     

    Les problèmes intestinaux ne se limitent pas qu’à des diarrhées ou à des vomissements.

    Sans que nous en soyons conscient-e-s, nos intestins accomplissent de multiples fonctions qui sont essentielles au bon fonctionnement de notre corps.

    Grâce à eux, nous absorbons les nutriments des aliments que nous consommons, comme les minéraux, les vitamines et l’eau. De plus, ils jouent un rôle important dans la santé de notre système immunitaire.

    La flore microbienne qui recouvre leurs parois est indispensable à notre santé, car elle nous permet de faire face à de multiples bactéries et de profiter d’un équilibre intérieur, qui garantit notre qualité de vie.

    Nous ne devons pas oublier que ce que nous désignons comme les intestins et est en fait une série d’organes entremêlés, parmi lesquels on retrouve le côlon.

    Pour garder nos intestins dans un état de fonctionnement optimal, nous devons en prendre soin au quotidien.

    Il est donc nécessaire de connaître la symptomatologie secondaire de cette partie de notre corps, que nous ignorons bien souvent et qui est pourtant indispensable si nous souhaitons détecter un dysfonctionnement éventuel le plus tôt possible.

    Nous vous proposons de prendre bonne note des conseils que nous allons vous donner dans la suite de cet article, car ils vont vous être très utiles.

    1. Des os fragiles

    Imaginez la situation suivante. Un jour, lors d’une randonnée en montagne entre amis, vous trébuchez sur un petit rocher et vous vous brisez la hanche.

    • Cette fracture peut être liée à deux choses : à cette roche inopportune ou à l’ostéoporose, une pathologie très présente chez la femme notamment.
    • Que se passerait-il si demain vous vous fracturiez les poignets, le tibia ou l’épaule ? Quelque chose est en train de se passer en vous et vous devez en prendre la mesure.
    • Une fragilité osseuse peut être due à une acidité stomacale, qui empêche les minéraux comme le calcium et la magnésium d’être bien absorbés par nos intestins.
    • La vitamine K, produite par nos intestins, peut également être en jeu.

    Si ces organes sont plein de toxines, s’ils ne fonctionnement pas comme ils le devraient, notre corps n’a plus la quantité de vitamine K dont il a besoin pour avoir des os forts et sains.

    2. Les épisodes de stress et d’anxiété


    Lorsque la flore microbienne de nos intestins est déséquilibrée, notre état d’esprit peut vite devenir extrêmement négatif.

    Il est intéressant de savoir qu’un long nerf connecte les intestins et le cerveau, et que des signaux circulent dans les deux sens.

    Si nous consommons trop de graisses saturées, la flore microbienne se voit affectée et commence à envoyer des symptômes émotionnels très concrets.

    Pour éviter ce phénomène, nous devons procéder à quelques changements dans notre alimentation :

    • Nous devons manger plus de fruits et de légumes frais.
    • Nous devons boire de l’eau abondamment.
    • Nous devons consommer du kéfir, un produit idéal pour prendre soin de notre flore bactérienne.

    3. Des démangeaisons cutanées

    C’est peut-être l’un des symptômes les plus étranges d’un dysfonctionnement intestinal, alors qu’il s’agit certainement de l’un des plus clairs et des plus évidents.

    • Si nos intestins sont trop perméables, les particules des aliments non digérés correctement vont pénétrer directement dans notre flux sanguin.
    • Le corps va donc se charger de toxines et le système immunitaire va réagir de différentes manières pour nous alerter sur le fait que quelque chose ne va pas. Il va provoquer des démangeaisons, des gonflements ou des inflammations.

    Si nous remarquons un tel phénomène, nous devons rapidement consulter un médecin afin de connaître l’origine véritable de notre condition.

    4. Des ongles fragiles

    Avoir des ongles fragiles et cassants est un signal évident du fait que nous n’absorbons pas correctement les nutriments qui proviennent des aliments que nous ingérons.

    Au lieu de dire « nous sommes ce que nous mangeons« , nous devrions plutôt affirmer « nous sommes ce que nos intestins absorbent« .

    S’ils ne sont pas sains, si notre flore microbienne est déséquilibrée, nous n’allons pas pouvoir décomposer correctement les aliments et nous ne pourrons pas absorber les vitamines et les minéraux qu’ils contiennent de manière optimale.

    5. Le ventre gonflé

    Parfois, lorsque nous regardons notre abdomen, nous nous demandons comment il a pu gonfler autant en si peu de temps.

    • Le gonflement abdominal n’est pas dû à des graisses, mais à des gaz, qui nous indiquent clairement que nos intestins ne fonctionnent pas correctement.
    • Le problème ne réside pas forcément dans le fait que les aliments que nous consommons provoquent naturellement des gaz. Nous devons surtout nous poser la question d’une éventuelle allergie alimentaire.

    Gardez à l’esprit que les laitages sont souvent les allergènes les plus dangereux de notre alimentation quotidienne. Si vous vous sentez mal après avoir mangé un yaourt ou du fromage, consultez votre médecin.

    6. Des selles blanches

    L’apparition de selles blanches est quelque chose que nous ne devons pas prendre à la légère. Dès que cela vous arrive, vous devez immédiatement consulter votre médecin.

    • Les selles blanches apparaissent généralement lorsque nous souffrons du syndrome du côlon irritable. Dans ce cas, elles sont bien souvent accompagnées d’épisodes de diarrhées.
    • Une altération de notre flore bactérienne et des inflammations intestinales peuvent aussi les provoquer, même si elles peuvent aussi être en lien avec des problèmes hépatiques très sérieux, qui requièrent un traitement spécifique.

    Pour conclure, comme nous pouvons le voir, les symptômes dont nous venons de vous parler sont très concrets et nous les attribuons souvent à d’autres problèmes de santé.

    Face au moindre doute, n’hésitez pas à demander l’aide d’un-e professionnel-le de la santé.

    Comme « nous sommes ce que nous mangeons« , pourquoi ne ferions-nous pas plus attention à la manière dont nous nous alimentons ?

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Nos géants sont des révélateurs

     

     

     

     

     

     

     
    “Nous y avons vu les géants, enfants d'Anak, de la race des géants : nous étions à nos yeux et aux leurs comme des sauterelles”Nombres 13.33
     
     

    Les géants sont impressionnants, intimidants. Ils ont cette capacité à vous faire vivre une véritable épreuve, à vous faire sentir comme des sauterelles. Tout comme Goliath vous amènera à vous confronter avec vous-même, ils mettront en évidence ce que vous êtes déjà au plus profond de votre être. Finalement, les situations ou les défis ne font que braquer un projecteur sur vous. Les colosses se dressant sur votre chemin ne sont que des révélateurs.

    Les géants sont des instruments que Dieu utilise pour vous façonner, pour faire ressortir le meilleur de vous dans le but de vous projeter dans votre appel. Quand David a vaincu Goliath, il était devenu évident qu’il ne resterait pas un simple petit berger perdu dans le désert mais plutôt un futur leader de l’armée d’Israël. Rapidement, le peuple se mit à chanter ses louanges et voyait en lui un chef hors normes. Les géants ne sont pas là pour vous terrasser et vous faire croire que vous êtes une petite sauterelle. Ils sont là pour révéler votre grandeur en Christ.

    Quiconque désire avoir un impact pour le Royaume de Dieu est forcément appelé à surmonter d'immenses défis. Indiquez-moi un homme ou une femme de Dieu d’impact, une équipe ou une personne qui a obtenu de grands résultats, et je vous montrerai des gens qui ont dû faire face à des obstacles de taille. Presque tous ont dû vaincre d’énormes difficultés pour parvenir à ce qu’ils sont devenus. Envisagez les géants de manières différentes. Plutôt que de voir un adversaire qui va vous étriller, voyez plutôt l’occasion d’être propulsé vers votre destinée. 

    Une réflexion pour aujourd’hui

    Considérez les géants comme des tremplins pour accomplir votre appel. 

     
    Nos géants sont des révélateurs
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 3 conseils pour sortir grandi d’une déception

     

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    A partir du moment où nous concevons les déceptions comme une partie de la vie, nous leur retirons le pouvoir négatif qu'elles peuvent avoir sur nous et qui peut nous faire tant de mal.
     

    Vous sentez ce nœud dans la gorge et à l’estomac qui vous empêche de respirer normalement. Vous êtes au cœur d’une déception et vous ne savez pas comment vous en sortir. N’en doutez pas, vous pouvez y arriver.

     

    Les déceptions ont quelque chose de fondamentalement positif : elles nous permettent d’apprendre, de prendre conscience que nous nous sommes trompés et de trouver des solutions afin que cela ne se reproduise plus.

    Pour cela, il est important de travailler sur les mauvaises habitudes que nous avons pu acquérir et qui peuvent être tout à fait malsaines. Par exemple, nos attentes, ces illusions qui nous voilent la face et qui nous donnent l’impression que les autres sont des êtres supérieurs, presque irréels.

    Toute attente finit un jour par se fracasser, car elle ne peut correspondre à la réalité. C’est à ce moment précis que le sentiment de déception apparaît.

    1. Parlez de ce que vous ressentez

    La meilleure manière de sortir grandi d’une déception est d’exprimer ce que vous ressentez. Il ne s’agit pas seulement de partager vos sentiments avec les autres mais, par ce processus, de vous en défaire.

    Même si cela peut vous paraître exagéré, le fait de parler à voix haute va vous permettre de vous rendre compte de certaines choses qui, si vous étiez resté silencieux, ne seraient peut-être pas remontées à la surface.

    Par exemple, vous pouvez prendre conscience que vous vous êtes créé une fausse image d’une personne déterminée, qui vous amène à penser des choses sur elle qui n’ont aucune prise avec la réalité

    De plus, parler de ce que vous ressentez va vous permettre de réguler vos émotions. Vous êtes actuellement à fleur de peau et vous avez besoin de libérer vos sentiments pour adopter une attitude normale face à votre déception.

    Il est important de les reconnaître, de les identifier et, surtout, de les libérer. De cette manière, elles ne formeront pas un kyste au fond de vous-même et s’évacueront d’elles-mêmes.

    Vous allez vous sentir bien mieux une fois que vous serez parvenu-e à totalement vous détacher de vos émotions.

    2. Qu’avez-vous appris ?

    Toute expérience, qu’elle soit bonne ou mauvaise, porte en elle un apprentissage qui doit nous permettre de mûrir et d’être de meilleures personnes. La déception fait partie de ce processus. Vous ne devez donc pas vous sentir comme une victime, mais plutôt comme une personne privilégiée.

    Plus nous vivons des choses différentes, plus nous allons apprendre sur nous-mêmes et sur les autres.

    Nous allons nous rendre compte de nos erreurs au moment de rencontrer de nouvelles personnes. Nous allons nous apercevoir de quelle manière nous les idéalisons pour qu’elles correspondent à ce que nous aimerions qu’elles soient.

    Nous allons prendre conscience que nous en attendons trop des autres et que nous avons autant de chances de gagner à ce jeu qu’à la loterie.

    Les personnes qui nous entourent peuvent avoir de multiples facettes, qui ne sont pas toujours agréables. Ne rien attendre d’elles nous permet d’éviter beaucoup de souffrance.

    3. Faites confiance aux autres

    Cela peut vous paraître contradictoire avec l’idée précédente et il s’agit certainement de l’étape la plus difficile, mais aussi de la plus importante. Faire à nouveau confiance à des personnes qui peuvent à nouveau vous décevoir.

    Toutes les personnes ne sont pas les mêmes, mais il est aussi vrai que nous ne devons pas nous laisser aveugler. Toute personne peut devenir quelqu’un d’autre en un claquement de doigts.

    C’est la vie. Notre problème est que nous attendons que les choses se passent exactement comme nous aimerions qu’elles se passent.

    Il est important d’apprendre à faire confiance aux autres, mais avec ce que nous venons d’apprendre précédemment. Laissez vos attentes et vos idéalisations de côté. Ouvrez bien les yeux et affrontez la réalité.

    C’est indéniablement difficile mais, avec un peu de patience, vous pouvez y arriver.

    Profitez du présent, de vos relations du moment, voilà ce à quoi vous devez parvenir. Bien évidemment, ce n’est pas simple.

    Nous nous faisons des illusions, sans même nous en rendre compte, et nous rêvons d’une vie fabuleuse, d’un avenir prometteur, aux côtés des personnes qui nous rendent heureuses actuellement.

    Mais si vous gardez la tête froide, les autres ne pourront plus vous aveugler et vous ne pourrez plus vivre les mêmes déceptions qu’autrefois.

    Vous avez été aveugle trop longtemps, c’est le moment pour vous de prendre conscience du monde qui vous entoure. Il ne peut y avoir de déception si vous ouvrez les yeux depuis le début. Si vous compensez vos illusions avec des réalités, vos attentes avec des certitudes.

    Le moment est venu d’assumer la déception comme quelque chose de naturel, qui fait partie d’une forme d’apprentissage. Vous serez alors incapable de reproduire les mêmes erreurs, et pourrez sortir grandi de la plus complexe des situations.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’herbe de blé permet aux cheveux gris

    de retrouver leur couleur naturelle !

     

     

     

     

     

     

     

    herbe-de-ble-cheveux-gris

     

    Les cheveux gris sont le signe ultime du processus de vieillissement, et environ la moitié des gens de 50 ans ont au moins 50% de cheveux gris. Les gens ont essayé de couvrir leurs cheveux gris en utilisant des colorants capillaires coûteux, mais ce n’est pas la bataille la plus facile, car les cheveux gris sont un adversaire assez coriace. Exact? Peut-être pas.

     

    La consommation régulière d’herbe de blé fraiche a prouvé sa capacité à faire revenir la couleur naturelle des cheveux, il est donc bon de savoir que vous pouvez profiter d’une couleur brillante et naturelle même durant votre vieillesse.

    Et ce n’est pas le seul avantage fourni par la consommation de cette herbe miraculeuse. L’herbe de blé va ralentir le processus entier de vieillissement. Elle va rajeunir votre peau, détoxifier votre corps, resserrer une peau lâche et affaissée, et même lutter contre le cancer.

    La médecine traditionnelle chinoise (MTC) associe la pigmentation des cheveux à la qualité du sang et la force de vos reins. Selon la MTC, les cheveux gris indiquent la faiblesse des reins et du sang plus que cela signifie que vous êtes devenu vieux.

    L’herbe de blé (du Triticum aestivum) est composée de 70% de chlorophylle, ce qui la rend efficace dans le rétablissement de la santé des reins et du sang.

    La chlorophylle renforce, oxygène et améliore votre sang. Elle est similaire à l’hémoglobine, le composé qui apporte de l’oxygène dans le sang. Lorsque vous consommez de la chlorophylle, elle se transforme en sang. Elle transporte les nutriments, y compris l’oxygène, aux cellules, aux tissus et aux organes, ce qui lui confère son pouvoir de rajeunissement, de protection et de renforcement.

    Le Dr Bernard Jensen, un nutritionniste de renommée mondiale, a révélé que le jus d’herbe de blé et d’autres jus verts sont les meilleurs agents naturels pour améliorer la structure de votre sang.

    Dans son livre, Health Magic Through Chlorophyll From Living Plant Life, il explique en détail la manière dont elle peut accroître le nombre de globules rouges dans le sang en quelques jours. Tout ce qu’il a fait est de faire prendre un bain d’eau à la chlorophylle à ses patients. L’herbe de blé et les autres jus verts se sont avérés être encore plus efficaces dans la stimulation du nombre de globules rouges dans le sang.

    Au-delà de l’embellissement et sur la santé corporelle totale

    L’herbe de blé contient de nombreux nutriments qui renforcent et rajeunissent notre corps. En plus de sa haute teneur en chlorophylle, l’herbe de blé contient 17 acides aminés essentiels, 90 minéraux, 13 vitamines et 80 enzymes. Le Dr Earp-Thomas, un chercheur éminent, a déclaré, «7 kilos d’herbe de blé est l’équivalent à 350 kg de carottes, de laitue, de céleri et ainsi de suite. »

     

    L’herbe de blé fournit une défense impénétrable contre de nombreuses maladies. En tant qu’agent détoxifiant entièrement naturel et puissant, l’herbe de blé protège le foie et nettoie le sang en neutralisant les substances comme le cadmium, la nicotine, le strontium, le mercure et le chlorure de polyvinyle.

    Fait: Les cellules cancéreuses ne peuvent pas développer dans des environnements riches en oxygène!

    La détoxification est la première étape. L’herbe de blé est un agent anti-cancer avec la faculté d’aider à interrompre la croissance tumorale.

    C’est une source riche d’oxygène liquide, donc en stimulant la production de globules rouges et en augmentant la teneur en oxygène dans le sang, l’herbe de blé combat réellement le cancer, car les cellules cancéreuses ne peuvent pas survivre dans des environnements alcalins.

    Le journal Mutation Research a publié une étude dans laquelle la chlorophylle a été revendiquée être plus puissante que le bêta-carotène et les vitamines A, C et E. L’effet anti-cancer de la chlorophylle est plus puissant que tout autre élément nutritif. L’herbe de blé fournit la nutrition totale du corps en une seule gorgée!

    De nouvelles percées de santé alternative apparaissent chaque jour. Il y a des preuves solides que ce remède anti-vieillissement peut guérir diverses maladies. Elle peut soulager la douleur, inverser le processus de vieillissement et améliorer la santé globale. Ces alternatives naturelles sont peu coûteuses ou gratuites, mais malheureusement elles sont rarement signalées par les médias. En outre, certaines de ces solutions sont même interdites et réprimées.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources : Food Freedom Group

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Important ! 6 indices précoces d’insuffisance cardiaque

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Parmi les symptômes avant-coureurs d’une insuffisance cardiaque nous pouvons ressentir une fatigue aigüe sans raison apparente, une prise de poids inexplicable ou un manque d’appétit, bien que cela puisse être dû à d’autres pathologies.
     

    L’insuffisance cardiaque fait référence à l’incapacité du cœur de pomper suffisamment de sang pour supporter toutes les taches métaboliques, d’approvisionnement en oxygène et en nutriments à notre organisme.

     

    Si nos cellules ne se nourrissent pas de manière correcte, le corps ne peut pas fonctionner normalement, et les effets se font remarquer.

    La symptomatologie associée à cette maladie est grave et réduit considérablement la qualité de vie du/de la patient-e.

    L’insuffisance cardiaque est, à son tour, une des raisons les plus fréquentes et incapacitantes parmi la population adulte, spécialement les personnes dépassant les 65 ans.

    Bien que cette affection soit généralement chronique, dans de nombreux cas, et grâce à une médication adéquate et un bon suivi médical, on peut avoir une qualité de vie normale.

    Néanmoins, d’autres personnes devront être intervenues pour être aidées d’un petit défibrillateur. Il s’agit d’un dispositif semblable à un stimulateur cardiaque qui contrôle de façon permanente le rythme du cœur.

    La vie change de manière radicale lorsqu’apparaissent ce type de complications cardiaques, si communes mais, en même temps, impactantes pour la personne ainsi que son entourage familial et personnel.

    Toutefois, il est toujours vital de rester attentif aux premiers symptômes. Il est habituel que, pendant les premières phases, certaines anomalies associées avec la fatigue ou le stress passent inaperçues.

    Dans cet article, nous vous invitons à vous souvenir de ces simples informations. C’est important de les connaître pour pouvoir en parler à notre médecin si nécessaire.

    1. Le besoin d’uriner pendant la nuit

    Se lever pour uriner la nuit plus d’une fois n’est pas normal.

    Bien que ce symptôme puisse être dû à plusieurs raisons (un problème rénal, une infection, des problèmes de prostate…), l’insuffisance cardiaque est aussi un facteur à prendre en compte.

    • Lorsque nous nous couchons, le liquide accumulé dans les extrémités inférieures dû à l’insuffisance cardiaque peut revenir vers le flux sanguin et être capté par les reins pour s’éliminer dans l’urine.
    • Nous ne devons pas oublier que cette maladie a tendance à agrandir la chambre du cœur dans un essai presque désespéré pour pomper plus de sang. Cependant, cela provoque aussi une rétention de liquides.
    • Si, d’un jour à l’autre, nous remarquons que nos habitudes quand nous allons aux toilettes changent, le mieux est d’en parler à un-e médecin.

    2. L’insuffisance cardiaque et la perte d’appétit

    Voilà un autre symptôme qui peut être lié avec beaucoup d’autres troubles ou problèmes sans gravité excessive.

    Cependant, quand le cœur arrête de pomper à un rythme et à un fréquence normale, l’accumulation de liquides se produit aussi dans l’appareil digestif et dans le foie.

    On se sent généralement repus et sans appétit. D’ailleurs, nous nous sentons rassasié-e-s avec des quantités chaque fois plus petites.

    3. Une fatigue constante

    La fatigue apparaît sans que nous fassions un effort considérable. Ce qui auparavant ne nous supposait aucun effort, devient dorénavant extrêmement dur et nous laisse sans air ni respiration.

    • Monter un escalier, porter des choses lourdes, sortir faire ses courses et même parler longtemps, nous épuise.
    • L’insuffisance cardiaque réduit la capacité de pompage du cœur, et provoque que moins de sang arrive aux muscles.
    • Nous pouvons imaginer ce que cela suppose pour notre organisme : nous recevons moins d’oxygène et moins de nutriments.
    • Les muscles se surchargent, des crampes apparaissent, la douleur et cette fatigue extrême.

    4. La prise de poids inexplicable

    Cela peut sembler contradictoire, car, si nous mangeons moins, pourquoi avons nous pris des kilos ? La réponse, une fois de plus, se trouve dans la rétention des liquides.

    • La majeure partie de ce volume corporel n’est pas dû à la graisse, mais aux liquides.
    • Dans le cas de constater que nous prenons plus de deux kilos en moins d’une semaine, nous devrons le communiquer immédiatement à notre médecin.
    • De cette manière, il est bon de savoir qu’avec un traitement spécifique et un régime, ces kilos en trop disparaîtront et nous pourrons récupérer notre ligne.

    5. Chevilles enflées

    Les chevilles enflées peuvent être la conséquence de divers facteurs (le surpoids, tomber enceinte, les varices…)

    • Toutefois, s’il s’agit d’un problème constant au quotidien, nous devons savoir que c’est une chose normale. Il est nécessaire de faire un diagnostic pour en découvrir la cause.
    • Cette inflammation ou œdème peut s’étendre des chevilles aux jambes. La plupart du temps, il s’agit d’un signe d’insuffisance cardiaque, rénal ou hépatique.

    Ce sont des problèmes que nous devons communiquer à notre médecin.

    6. La dyspnée ou l’essoufflement

    La dyspnée ne fait pas référence uniquement à une accumulation de liquideNous parlons aussi d’une congestion dans les poumons.

    • Il est important de se rappeler que, si nous accumulons du liquide dans les poumons, l’échange d’oxygène ne sera pas possible, donc, il s’agit déjà d’un symptôme grave.
    • Il est commun que la dyspnée apparaisse au début lors d’occasions très particulières : lorsque nous faisons du sport ou, même, en nous levant du lit.
    • Lorsque l’on est allongés, le liquide a tendance à « noyer » les poumons ; par conséquent, nous avons du mal à respirer.

    Nous ne devons jamais considérer normal ce genre de symptômes. Si la respiration nous manque pendant quelques secondes, mais tous les jours, en nous levant, il est préférable de consulter notre médecin.

    Pour terminer, il est important d’informer constamment nos spécialistes de la santé au sujet de n’importe quel problème, une circonstance de notre quotidien et qui nous affecte d’une certaine manière, afin de mener une vie normale.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • DE LA DÉSOLATION À LA RESTAURATION

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    « La terre dévastée sera cultivée, au lieu d’être un désert aux yeux de tous les passants. Alors on dira : "Cette terre dévastée est devenue pareille à un jardin d'Eden, et ces villes qui étaient en ruine, désertes et abattues sont maintenant fortifiées et habitées". » Ezéchiel 36.34-35
     
     

    En Bourgogne, j’avais deux couples d’amis qui travaillaient dans la restauration de maisons. C’était interpellant de voir la transformation d’une habitation délabrée en de somptueux logements. Tout le monde n’a pas l’aptitude à voir au-delà d’un tas de ruines. La majorité des gens qui visite ce type d’habitations, ne voit pas le potentiel mais reste focalisée sur l’importance des travaux et des éventuels tracas qui pourraient en découler. Pas mes amis. Eux, ils le décelaient.

    Ils m’avaient même expliqué, qu’après avoir démarré le chantier, il y avait toujours une période difficile : pire qu’au commencement. Elle se situait à l’étape de la démolition des cloisons intérieures pour ne conserver que les murs porteurs de la maison. Celle-ci n’était plus un simple amas de ruines mais ressemblait davantage à un champ de bataille.

    Être capable de percevoir l’essentiel au-delà des vestiges, des échecs, des évènements douloureux est une véritable bénédiction. Il y a une grande différence entre voir ce qui est et percevoir le devenir. Là où le commun des mortels ne voit que des vies détruites ou des pays dévastés, le Seigneur perçoit des vies restaurées, des terres transformées en jardins d’Eden. Il est le Seigneur des cœurs accablés, des vies désolées. Votre Dieu est bâtisseur, aucune vie n’est trop anéantie pour qu’il ne la restaure.

    Demander à Dieu de renouveler notre esprit et nos pensées, de disposer notre cœur est nécessaire afin de percevoir toute l’étendue de sa puissance de résurrection. Le Seigneur est un créateur et sa parole est féconde. Là où il n’y a que la mort il peut mettre la vie. Il change les vêtements de deuil en vêtement de joie et sèche les larmes qui coulent sur les joues. Sa grâce change les vies.

    Une prière pour aujourd’hui

    Seigneur restaure ma vie, que les ruines reprennent vie.

     

     
     
    De la désolation à la restauration
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’OCTOBRE ROSE A COMMENCÉ

    UNE OCCASION UNIQUE POUR TOI DE PARTICIPER À

     

    UNE CAUSE JUSTE ET BONNE

     

     

    De nos jours les occasions de participer à des causes humanitaires, sociales, médicales, écologiques et positives sont nombreuses. Nous sommes sollicités à longueur de journée : pétition, appel aux dons, financement participatif, soutien aux associations… Aujourd’hui, je ne vous parle pas des chiffres alarmistes du cancer, mais de notre âme face à ce fléau de civilisation…

     

    Mais qui réellement se mobilise ? On reçoit un flyer, qui finit souvent à la poubelle ; On reçoit un appel et l’on promet de faire un geste en fin ou début de mois et 6 mois passent, une année, et rien ! On n’a rien fait de concret pour cette cause que l’on croit juste mais pour laquelle on ne fait rien !

     

    Il y a pourtant encore des personnes qui continuent le combat, bénévolement ou comme travail, elles se mobilisent et insistent, parce qu’elles croient en la bonté de l’homme pour l’homme. Elles croient que notre monde peut changer du mal au bien, si chacun y travaille dans sa sphère proche !

     

    Pas besoin d’aller en Afrique, dans les pays que l’on qualifie de Tiers-monde ! Pas besoin de faire partie d’une ONG ! Pas besoin de moyens économiques énormes…

     

    Le cancer c’est l’affaire de tous !

     

    Il suffit juste de s’intéresser à l’autre, à un membre de ma famille, à un ami, à un inconnu qui nous interpelle, qui nous touche. Hier Raymond m’a appelé, un bénévole d’Emmaüs, qui dans la vie est électricien, mais qui consacre son week-end à soutenir le travail d’Emmaüs. Pourquoi lui ais-je demandé ? « Parce que j’aime la chaleur humaine, j’aime me sentir utile aux autres, j’aime m’enquérir du bien-être des autres… » m’a-t-il répondu avec enthousiasme.

     

    Combien d’entre nous pourrait accepter un emploi, exercer leur profession, se lever tous les matins, juste par bonté d’âme pour aider les autres, sans recevoir un salaire ? Combien de médecins, d’infirmières, d’aides-soignants, pourraient offrir leur service même s’ils n’étaient pas payer pour ?

     

    Combien d’entre nous font réellement quelque chose pour dire à l’autre : « Je t’aime, je me soucie de toi ». Votre voisin de palier, vous connaît-il ? Le connaissez-vous ? Connaissez-vous plus de 3 personnes de votre immeuble ou votre résidence ?

     

    Certains, me répondent, « Je donne quand je peux… je prie pour toutes ces personnes malades, atteintes du cancer, je suis touché par tout cela, MAIS… » et on passe vite à sa propre vie, énumérant l’énormité de nos propres problèmes, la multitudes de factures à payer, nos petits bobos…

     

    Je suis sollicitée tous les jours par des personnes qui sont atteintes du cancer. Souvent, c’est un membre de leur famille qui m’appelle en leur faveur, et tous les jours je me dis : « il faut que j’aille plus loin, quelles que soient mes difficultés, mes tracas, mes challenges personnels, Il y a des personnes en situation bien pires que moi. Il y a des personnes sur le point de perdre la vie, Il y a des familles qui ne dorment pas la nuit, prises d’angoisse. Il y a des mères qui perdent leur fils, leur fille. Des épouses qui perdent leur mari et inversement. Il y a des enfants, qui perdent leur parent, et je ne soucierais en priorité de ma voiture, ma maison, mes prochaines vacances, les études de mes enfants, mon épargne, ma retraite ? Ce sont des préoccupations justes, qui ne sauraient remplacer la main tendue lorsque l’autre a besoin de moi ».

     

    Ce discours, vous l’avez certainement entendu maintes et maintes fois, mais n’oublions pas une chose, tant que l’Homme n’est pas touché dans sa chair, il ne peut comprendre l’importance de l’action envers l’autre.

     

    Tant qu’il ne comprend pas que « Donner, c’est recevoir » il ne peut avancer dans sa propre vie. Il sera bien matériellement, mais ne connaîtra jamais la paix du cœur, la joie.

     

     

    QUELQU’UN A BESOIN DE TOI  AUJOURD’HUI !

     

     

    Il n’y a qu’un Octobre Rose dans l’année, une occasion UNIQUE de participer à une action, de s’impliquer auprès d’une personne malade, de faire un don aux associations, aux personnes qui œuvrent déjà dans ce sens. Ton soutien peut tout changer.

     

    Ne reste pas insensible, ne remets pas à plus tard ! Aujourd’hui c’est une occasion pour toi, de sauver une vie, de partager la vie de quelqu’un, de t’ouvrir à une réalité différente pour grandir.

     

    Si tu ne l’as jamais fait, essaie, tu en sortiras grandi, épanoui et heureux.

     

    LIFE STANCE CLUB SANTE ACADEMY a choisi de soutenir le travail et l’ouverture du Centre CESAM dédié à l’accompagnement de personnes victimes de maladies chroniques et dégénératives, mais aussi du cancer. Un centre dirigé par le Dr Michel Lallement, cancérologue et homme plein de cœur et de bonté dans son travail.

     

    Nous soutenons aussi le travail de conseils et d’accompagnement de ROXANA, qui a guéri du cancer du sein et aujourd’hui consacre sa vie à partager son histoire et ses traitements au travers d’HARMONIE Coaching.

     

    Découvrez l’opération : 150 jours du cancer : renaître à soi

     

    Tu ne peux pas plus de 3€ ? Appelle le 0890 212 709(*3€/appel) et tu as fait un don !

     

    Tu peux un peu plus ? alors participe à cette collecte et découvre les objectifs de notre action, ne remets pas à plus tard, c’est maintenant le moment de t’investir d’une manière ou d’une autre.

     

    JE FAIS UN DON DE COEUR MAINTENANT

     

     

    Si on te sollicite aujourd’hui, ne fais pas la sourde oreille, une réponse évasive ou indifférent. Ces malades du cancer auraient aimé ne pas faire face à ce combat pour la vie. Ça pourrait être toi ou moi…

     

    Si on te sollicite, dis « Merci » accepte avec joie et sens-toi heureux de sécher une larme, de participer à la recherche, de soutenir une famille.

     

    Nous savons tous quelle est l’action juste à poser, la balle est dans notre camp.

     

    cvfg

     

     

     

     

    0890 212 709

     

    Notre SélectionOCTOBRE ROSE

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment arrêter de penser que vous n’êtes pas capable

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Vous devez être conscient que la seule personne avec qui vous pouvez et vous devez vous comparer c’est vous-même. La vie n’est pas une compétition avec les autres.

    Avez-vous déjà ressenti, peu importe ce que vous faisiez, que vous n’étiez pas capable ? Peu importe ce qui arrive, vous ne remplissez pas les objectifs ? Si vous passez par cette phase, sachez que vous n’êtes pas le seul.

    Nous sommes nombreux à ressentir cela à de nombreuses reprises au cours de notre vie.

    Bien souvent nous nous laissons emporter par les objectifs que l’on nous a fait croire que l’on devait accomplir. Nous essayons aussi de remplir les objectifs que l’on nous a imposés avec plaisir, même s’ils ne nous motivent pas.

    Si vous travaillez pour les atteindre, il est possible que vous finissiez par en satisfaire certains, mais vous vous sentirez vide, inutile et épuisé.

    Vous pouvez vous sentir incapable dans n’importe quel domaine. Depuis votre physique, avec tous ces modèles aux corps parfaits, jusqu’à la partie plus académique et professionnelle.

    Même en ce qui concerne votre famille lorsque l’on attend que vous correspondiez à un stéréotype impossible à atteindre ou qui ne vous correspond pas.

    Comme cela n’est absolument pas sain pour vous, nous allons vous donner quelques conseils pour sortir de cette zone grisâtre dans laquelle vous vous trouvez.

    1. Rappelez-vous que personne ne se ressemble

    C’est déjà une grande étape pour commencer. Lorsque vous reconnaîtrez que personne ne se ressemble, vous comprendrez que rien ne sert de travailler pour imiter les autres.

    Vous êtes un être unique. Si vous avez des défauts, vous avez également plein de qualités qui font de vous une personne unique.

    Lorsque vous comprendrez que personne n’est comme vous, alors vous commencerez à voir vos qualités et vous vous rendrez compte que vous comparer aux autres est inutile.

    Cela vous aidera également à valoriser les autres sans critiquer les différences. Avec un peu de chance, votre visions du monde changera profondément.

    Mettez-vous en valeur, cessez de vous sentir incapable et commencez à valoriser l’être unique que vous êtes.

    2. Vous choisissez vos propres objectifs

    Bien souvent nous nous laissons emporter par les objectifs dictés par la société :

    • Si vous êtes en surpoids, il vaut mieux être mince, comme un modèle.
    • Si vous n’avez pas le visage de telle actrice, vous n’êtes pas jolie.
    • Si vous n’avez pas de maison ou d’argent comme le patron de Facebook vous n’avez pas réussi.

    Les choses ne doivent pas être ainsi. Le succès se mesure de différentes manières pour chaque type de personne et vous ne devriez pas mesurer votre succès en fonction de ce que les autres attendent.

    Si vous êtes en surpoids, votre objectif ne devrait pas être de ressembler à un mannequin de défilé, mais arriver à un poids plus sain pour vous.

    Vous n’avez pas non plus besoin d’avoir des tonnes d’argent pour être une personne qui a réussi. Vous découvrirez peut-être qu’en apprenant et en essayant d’être meilleur chaque jour, cela est suffisant pour vous sentir bien avec vous-même.

    Rappelez-vous que chaque objectif est unique tout autant que la personne qui se l’impose, aussi ne laissez pas les autres décider à votre place.

    3. L’effort est différent de la souffrance

    Souvent, lorsque l’on se donne un objectif et que nous travaillons pour l’atteindre, nous pensons qu’il est normal de souffrir, bien qu’en réalité ce ne soit pas le cas.

    Si ce sur quoi vous travaillez vous fait souffrir et vous sentir incapable, il vaudrait mieux savoir si c’est le chemin que vous désirez réellement.

    Si tous les chemins mènent à Rome, vous devez décider de votre Rome. C’est-à-dire que si vous vous sentez bloqué sur ce chemin ou que cet objectif n’est pas celui que vous attendiez, il vaut mieux vous arrêter.

    Analysez vos émotions et regardez si elles ne sont que désespoir ou si l’objectif n’est pas celui que vous attendiez.

    Si ce n’est pas ce que vous attendiez, simplement, ne vous sentez pas mal : il n’est jamais trop tard pour commencer quelque chose de nouveau.

    Si le chemin que vous avez pris n’est pas le bon, changez de route. Le maître de votre vie c’est vous et la seule personne qui doit apprécier ce que vous vivez, c’est vous.

    4. Vous êtes parfait

    Bien souvent lorsque l’on ressent que l’on est incapable, cela s’accompagne de l’idée que si vous ne faites pas quelque chose de la manière la plus parfaite, vous avez échoué.

    Vous devez vous rappeler que vous êtes parfait par le simple fait d’être vous. Lorsque vous souhaitez atteindre la perfection, vous essayez d’être quelqu’un que vous n’êtes pas et ce sera un long voyage tumultueux.

    Etre parfait dans tout n’est pas quelque chose de naturel et cela ne vous apportera pas le bonheur. Vous devez être fier de ce que vous avez fait, même des erreurs que vous avez commises.

    Grâce à elles, vous avez cette connaissance qui vous permet d’être une meilleure personne chaque jour de votre vie.

    5. Cessez de penser que vous n’êtes pas capable

    Voici l’étape la plus importante et la plus complète, car vous devez comprendre que cesser de penser que vous êtes incapable est quelque chose que vous êtes le seul à pouvoir faire.

    Le bonheur et l’acceptation sont des sentiments qui viennent de l’intérieur et non de l’extérieur.

    Lorsque vous commencez à accorder de la valeur à tout le chemin parcouru pour arriver là où vous êtes maintenant, vous verrez tout ce que vous avez accompli et surmonté.

    Vous découvrirez non seulement que vous êtes capable de n’importe quoi, mais en plus, que vous êtes un gagnant.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le fruit magique contre le vieillissement cellulaire

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    avocat-fruit-magique

     

    Vous entendez beaucoup parler des « radicaux libres », ces molécules agressives qui attaquent vos cellules, et même votre ADN. Ils accélèrent le vieillissement et contribuent à déclencher de nombreuses maladies liées à l’âge, comme l’athérosclérose, les problèmes de vue, les démences, et le cancer.

     

    D’où viennent les radicaux libres ? De la pollution, des produits chimiques, de la cigarette, mais également du fonctionnement normal de vos cellules.

    Pour fonctionner, vos cellules ont besoin de brûler un combustible (le glucose), dans de petites usines électriques appelées mitochondries. C’est cela qui leur fournit de l’énergie pour, par exemple, se contracter dans le cas des cellules musculaires, ou émettre des signaux électriques pour communiquer, dans le cas des cellules nerveuses.

    Vos cellules fument

    Tout comme un moteur émet toujours un peu de fumée, même s’il est bien réglé, vos cellules « fument » et émettent des radicaux libres lorsqu’elles travaillent, même si vous vivez sainement.

    Plus vous faites de sport, plus vous utilisez votre cerveau, plus vous éprouvez d’émotions, bref, plus vous vivez intensément, plus vous fabriquez de radicaux libres.

    Et il n’existe qu’un seul moyen, dans l’état actuel des connaissances, d’éliminer les radicaux libres : les antioxydants, des substances qui sont naturellement présentes dans votre corps et dans les fruits et légumes frais, surtout colorés.

    Le problème est que vos cellules n’absorbent pas facilement les antioxydants que vous mangez. La plupart restent à l’extérieur de vos cellules et sont éliminés de votre organisme sans avoir détruit le moindre radical libre.

    Comment faire pour aider les antioxydants que vous mangez à pénétrer dans vos cellules ?

    Les prodigieux effets des graisses

    Il existe un moyen simple d’augmenter considérablement votre taux d’absorption des antioxydants : manger vos fruits et légumes avec un corps gras. Pas nécessairement du beurre ou de la charcuterie : de nombreux aliments contiennent de bonnes graisses et vous pouvez facilement les manger avec vos fruits ou ajouter à vos plats de légumes : il s’agit des fruits à coque (noix, amandes, noisettes…), de l’avocat (ou l’huile d’avocat), des olives, ainsi que toutes les graines (courge, graines de lin broyées, graines de tournesol).

    Dans une étude réalisée avec de l’avocat, les chercheurs ont constaté qu’en consommer en même temps que des crudités dans une salade multiplie :

    • le taux d’absorption du lycopène par 4 (le lycopène est un antioxydant que l’on trouve dans les tomates)
    • le taux de bêta-carotène par 2,6 (le bêta-carotène est un précurseur de la vitamine A que l’on trouve en abondance dans les carottes et dans une moindre mesure dans les légumes verts à feuille)

    L’avocat est très riche en acides gras, mais ce sont de bons acides gras, nécessaires à votre santé.

    Lorsque c’est de l’huile d’avocat qui a été ajoutée aux crudités, ils ont constaté une multiplication du taux d’alpha-carotène par 7,2 et du taux de bêta-carotène par 15,3

    du taux de lutéine par 5,1 (la lutéine est un antioxydant rouge-orangé que l’on trouve dans le jaune d’œuf, le maïs, les carottes, les épinards et l’oseille, et qui protège en particulier la rétine).

    Un avocat au petit-déjeuner

    Les avocats sont aussi une puissante source d’acides gras mono-insaturés qui contribuent à :

    • contrôler la glycémie (sucre sanguin)
    • entretenir la paroi des artères
    • réduire l’hypertension artérielle

    J’aime manger un bon avocat au petit-déjeuner, avec un œuf à la coque cuit à basse température (eau à 80 °C, pour qu’ils devienne crémeux et non caoutchouteux), une tasse de thé (sans sucre et sans lait), quelques amandes, des baies de goji et une salade de fruits rouges et noirs, cela fait un petit-déjeuner consistant qui me permet de me sentir bien et plein d’énergie toute la journée, en faisant des repas modérés le midi et le soir.

    Si vous n’avez pas un gros appétit ou si vous faites peu d’activité physique, vous pouvez bien sûr vous contenter d’un demi-avocat le matin, c’est déjà très nourrissant.

    Truc pour que vos avocats soient toujours bons

    Lorsque vous achetez des avocats dans le commerce, ils sont en général durs comme du bois. Bien sûr, vous parvenez à les faire ramollir en les laissant trainer dans votre corbeille à légumes. Mais la cruelle réalité est qu’alors, bien souvent, d’affreuses tâches noires auront colonisé la tendre chair de l’avocat le jour où vous l’ouvrez. Des fils noirs et filandreux se seront formés à l’intérieur, et ce qui reste de chair sera aqueux et insipide. Rien à voir, donc, avec la texture d’un beau vert amande, onctueuse et fondante, de l’avocat mûr à point qui en fait une des plus grandes merveilles de la Création.

    Pour éviter cette déception, il existe un truc simple : emballez vos avocats dans du papier journal dès votre retour du supermarché, et mettez les dans un tiroir ou une armoire bien obscure. Attendez deux ou trois jours et vous aurez le plaisir de manger des avocats comme si vous les aviez cueillis sur l’arbre au bon moment.

    Cela paraît tout simple mais il y a une difficulté majeure : ne pas oublier vos avocats. Une fois qu’ils sont bien cachés au fond d’un placard, le risque est de ne remettre la main dessus que… 6 mois plus tard, et croyez-moi, ils ne seront plus bons à manger.

    Autres avantages des avocats

    A noter que les avocats sont pleins de vitamines très importantes :

    • la vitamine K est importante pour la coagulation du sang. Elle contribue aussi à la solidité de vos os
    • Les folates, ou vitamine B9, sont importantes pour une bonne reproduction cellulaire et le développement de vos tissus
    • La vitamine E protège les tissus contre les radicaux libres et peut protéger le cœur
    • La lutéine est nécessaire pour protéger les yeux et la peau
    • La vitamine C renforce le système immunitaire et neutralise les radicaux libres
    • La vitamine B6 renforce elle aussi le système immunitaire, aide aux fonctions nerveuses et à la synthèse des globules rouges

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 problèmes liés à un affaiblissement du système immunitaire

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Avoir un système immunitaire fort et sain est indispensable pour faire face aux différents virus et pathogènes qui nous attaquent quotidiennement et qui peuvent menacer notre santé.
     

    Le système immunitaire est chargé de protéger l’organisme des substances nocives appelées antigènes, lesquelles portent les virus, les bactéries, les toxines et tous types de substances étrangères qui peuvent compromettre la santé.

     

    Il est composé par le tissu lymphoïde, qui appartient à la moelle osseuse, les ganglions lymphatiques, faisant partie du tube digestif et les amygdales.

    De plus, il a été prouvé que certaines protéines et cellules du sang sont aussi en relation avec ces fonctions dans le corps.

    Dès qu’il détecte n’importe quel type d’antigènes, notre système immunitaire augmente la production des protéines appelées anticorps et, ainsi il détruit les pathogènes pour éviter qu’ils créent des maladies.

    Le problème est que la continuelle exposition au stress, à une mauvaise alimentation et à certaines maladies peut altérer son fonctionnement jusqu’au point de l’empêcher de réaliser ses tâches principales.

    En conséquence, le risque de souffrir de certaines pathologies augmente et certaines réactions négatives se déclenchent et affectent notre qualité de vie.

    Pour cette raison il est primordial de détecter les signes associés à son affaiblissement et de prendre les mesures nécessaires pour les neutraliser.

    Vous en avez déjà fait l’expérience ?

    1. Infections recurrentes

    Étant donné que le système immunitaire est chargé de protéger l’organisme face à l’attaque des virus, des bactéries et des mycoses, sa détérioration conduit à développer des infections récurrentes.

    Les troubles de la tractée urinaire, l’inflammation et les affections du système digestif sont des signes qui identifient qu’il ne répond pas de façon normale face aux agents externes.

    2. Les allergies

    Les réactions allergiques sont plus fréquentes chez certaines personnes que d’autres. Il s’agit d’une réponse du système immunitaire face aux agents externes comme le pollen et la poussière.

    Leur évolution continue peut-être un signe d’affaiblissement de ce dernier.

    Les altérations de la peau, la congestion des voies respiratoires et les éternuements sont des raisons suffisantes pour commencer à adopter de nouvelles habitudes qui le renforcent.

    3. Les plaies tardent plus à cicatriser

    Le temps de guérison des plaies de notre corps varie généralement en fonction de leur origine et gravité.

    Cependant, globalement c’est un temps prudentiel, surtout s’il s’agit d’une lésion superficielle.

    Comme le système immunitaire est une partie fondamentale du processus de guérison et de cicatrisation, ses baisses peuvent provoquer de retards qui, même, augmentent le risque d’infections ou de complications.

    Constater qu’une blessure met plus de temps à guérir doit être suffisant pour soupçonner d’un affaiblissement.

    4. La grippe et les rhumes

    La grippe, les rhumes et autres troubles qui affectent les voies respiratoires sont le résultat de la réduction de la production d’anticorps fabriqués par les mécanismes de défense du corps.

    L’insuffisance de globules blancs, la réduction d’oxygène et les troubles circulatoires influencent les complications de ce genre de problèmes.

    5. La fatigue et l’affaiblissement

    La sensation de fatigue constante peut être provoquée par de multiples facteurs auxquels nous sommes exposé-e-s tous les jours.

    Cependant, quand cela se produit constamment et sans cause apparente, il est fort probable que ce soit lié aux baisses du système immunitaire.

    Dans ces cas, il est commun de les ressentir dès le matin, même quand on a parfaitement dormi.

    Elle est généralement accompagnée d’un affaiblissement physique et mental qui peut interrompre la réalisation des tâches quotidiennes.

    Il peut également se produire des changements de température, des vertiges, des nausées et autres signes que nous ne devons pas sous-estimer.

    6. Les douleurs musculaires

    Les nivaux de stress élevés, l’excès d’activité physique et les déficiences nutritionnelles sont étroitement liées avec la diminution des fonctions de ce système du corps.

    Étant donné que ces derniers influent directement sur la santé musculaire, les affaiblissements peuvent provoquer des douleurs, des tensions musculaires et de forts maux de tête.

    7. Faibles réponses aux traitements

    La plupart des infections et maladies associées au système immunitaire sont traitées avec des médicaments antibiotiques qui aident à détruire beaucoup de virus et de bactéries qui les provoquent.

    Le problème est que, si vous êtes affecté, les effets des médicaments diminuent et rendent plus difficile notre récupération.

    Par conséquent, il est nécessaire de renforcer leurs effets en adoptant une alimentation saine et de haute qualité nutritionnelle.

    Les problèmes ici traités ne doivent pas être ignorés sous aucun prétexte car ils requièrent un traitement opportun et efficace.

    Ne pas y  prêter attention ou attendre qu’ils prennent le dessus peut conduire à des situations plus graves et difficiles à résoudre.

     

    Image principale courtoisie de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LES GENS COURAGEUX RÉSOLVENT LES CONFLITS

     

     

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "En effet, ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse." 2 Timothée 1.7
     
     

    Pourquoi Dieu veut-il que nous vivions en paix avec tout le monde ? Parce que les conflits non résolus ont trois effets dévastateurs sur votre vie.

    Tout d’abord, ils forment un obstacle à votre communion avec Dieu. Lorsque vous êtes en désaccord avec d’autres, vous ne pouvez pas être en harmonie avec Dieu. Quand vous êtes distrait, quand vous êtes en conflit avec d’autres personnes, vous ne pouvez pas avoir une bonne connexion avec Dieu. La Bible dit : "Si quelqu'un dit : ‘J’aime Dieu’, alors qu'il déteste son frère, c'est un menteur."  1 Jean 4.20

    Ensuite, les conflits non résolus font obstacle à vos prières. Maintes et maintes fois la Bible affirme que lorsqu’il y a conflit, péché et manque d’harmonie dans votre vie, cela fait obstacle à vos prières.

    Enfin, les conflits non résolus font obstacle à votre bonheur. Vous ne pouvez pas à la fois être heureux et en conflit. Lorsque le conflit entre par la porte d’entrée, le bonheur sort par la porte arrière.

    Ne voulez-vous donc pas vous débarrasser des conflits dans votre vie ? Le point de départ pour la résolution de tout conflit est de prendre l’initiative. N’attendez pas que l’autre personne vienne vers vous ; allez vers elle. Soyez l'artisan de paix.

    N’ignorez pas le conflit. Ne niez pas l'existence du conflit. Ne balayez pas le conflit sous le tapis. Avez-vous entendu l’expression : "Le temps guérit tout" ? C’est une grosse absurdité. Le temps ne guérit rien !

    En fait, le temps ne fait qu’empirer les choses. Lorsque vous avez une plaie ouverte et que vous ne la traitez pas, elle se gangrène. La colère se transforme en ressentiment et le ressentiment se transforme en amertume.

    Le conflit ne va pas se résoudre de lui-même. Vous devez intentionnellement y faire face.

    Seuls les gens courageux résolvent les conflits. Peut-être que la chose la plus courageuse que vous puissiez faire est de confronter un problème que vous avez ignoré pendant longtemps dans votre mariage, avec vos enfants, avec vos employés, votre patron ou n'importe qui d'autre.

    Où trouver le courage de le confronter ? Vous l’obtenez de Dieu.

    La Bible déclare en 2 Timothée 1.7 : "En effet, ce n’est pas un esprit de timidité que Dieu nous a donné, mais un esprit de force, d'amour et de sagesse." Cela signifie que si vous laissez l’Esprit de Dieu remplir votre vie, vous allez être rempli de force, d’amour et de sagesse. Et l’amour de Dieu surmonte la peur.

    Une question pour aujourd'hui

    Y a-t-il un problème dans l'une ou plusieurs de vos relations que vous choisissez d'ignorer ? Concernant les finances ? La confiance ? La belle-famille ? La famille ? Les enfants ? La communication ? Certaines valeurs ? Les horaires de travail ? Qu’allez-vous faire aujourd'hui pour prendre l’initiative de résoudre ces conflits ?

     
    Les gens courageux résolvent les conflits
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires