• Découvrez les 5 symptômes d’une personne égocentrique

     

     

     

     

     

     

    Découvrez les caractéristiques qui définissent une personne égocentrique et quelles sont leurs réactions face à certaines situations. En général ces personnes ne se soucient que d’elles-mêmes, sans tenir compte des autres.

    Découvrez les 5 symptômes d’une personne égocentrique

    Vous connaissez peut-être une personne qui au premier abord semblait sympathique, mais qui au fil du temps à changée. Vous n’êtes plus tellement sûr de quoi penser. Il semble que tout tourne autour de cette personne 

    Dans ce cas, il est possible que cette personne soit égocentrique. Avez-vous déjà pensé à cela ?

    Il est important de commencer par comprendre que les personnes égocentriques croient que leurs propres opinions et intérêts sont plus importants que celles des autres.

    Bien sûr, il est naturel  qu’une personne ait des priorités dans la vie. Cependant, ce qui n’est pas bon ou sain, c’est d’essayer d’être la priorité dans la vie des autres. Cette attitude est le problème que vous pouvez rencontrer avec les personnes égocentriques.

    Découvrez quelles sont les principales caractéristiques qui définissent une personne égocentrique et quelles sont leurs réactions dans certaines situations.

    1. Réaffirmer leur importance et leurs qualités

    traits de caractère d'une personne égocentrique

     

    Les personnes égocentriques ont tout le temps besoin de réaffirmer leur importance et leurs qualités.

    Les personnes égocentriques sont capables de projeter une grande sécurité en eux-mêmes, mais la réalité est complètement différente.

    Ces personnes sont généralement très peu sûres d’elles-mêmes. Donc, si vous connaissez ou sortez avec une personne égocentrique, elle vous demandera toujours votre avis. De plus, elle aura besoin en permanence de votre approbation.

    Voici les questions que vous serez souvent à même de répondre tout le temps :

    • Comment est-ce que tu me trouves ?
    • Cela me va bien ?
    • Je te plais ?
    • Qu’est-ce que tu aimes chez moi ?

    Si vous avez des doutes quant à savoir si votre partenaire veut juste votre opinion ou est égocentrique, analysez si elle se comporte de la même manière avec tout le monde. De plus, il serait bon de vérifier comment elle agit lorsque vous lui donnez une réponse ou un commentaire négatif.

    Une personne stable est capable de comprendre lorsqu’on lui donne une critique constructive mais un égocentrique le prendra très mal. Il est fort possible que cela provoque une grosse dispute ou que cette personne se mette sur la défensive.

    2. Réactions face aux situations qui l’affectent

    Une personne égocentrique analysera chaque situation en considérant seulement comment celle-ci l’affecte.

    En effet, les personnes égocentriques ont souvent ce genre de réactions. Ces personnes analyseront uniquement les situations en utilisant  le seul filtre qu’elles connaissent : elles-mêmes.

    Par exemple, vous pouvez avoir eu une mauvaise journée et simplement désirer rester à la maison pour vous reposer ou bien pour parler.

    Un partenaire normal comprendrait que vous vous sentiez mal et accepterait de rester avec vous pour parler ou simplement pour vous tenir compagnie. Une personne égocentrique, en revanche, serait bouleversée si elle a déjà fait des plans et vous récriminerait ou partirait sans se soucier de ce que vous ressentez ou avez besoin.

    C’est parce que les personnes égocentriques ont peu ou pas d’empathie. Elles se soucient seulement d’elles-mêmes et de leurs besoins.

    3. Demande d’attention constante

    demande d’attention constante

     

    Par ailleurs, une personne égocentrique réclamera constamment toute votre attention et que vous soyez également toujours disponible quand elle a besoin de vous.

    Une autre situation courante lorsque vous sortez avec une personne égocentrique est de prétendre que vous soyez  disponible à tout moment pour elle. Ces personnes ont besoin qu’on les écoute ou de parler quand elles le désirent. Les personnes axées sur elles-mêmes chercheront à contrôle les autres autour d’elles.

    Vous sentez-vous épuisé et parfois vous préférez mettre un peu de distance avec cette personne ? Avez-vous dû arrêter des activités, de fréquentes d’autres personnes ou des situations qui étaient très importantes pour vous à cause de cette personne ?

    • Alors qu’au début, vous avez pu vous sentir flatté que quelqu’un ait besoin de vous de façon permanente, mais au fil du temps, cette personne finira par devenir un fardeau.
    • Si vous êtes dans cette situation, souvenez-vous que vous avez le droit de définir vos priorités comme bon vous semble. De plus, vous ne devez pas abandonner les choses qui vous intéressent à cause des autres.

    4. Ne pas se souvenir des choses importantes

    Un autre symptôme des personnes égocentrique est de ne jamais se souvenir des choses qui sont importantes pour vous.

    Avez-vous fréquenté une personne pendant des mois et elle ne se rappelle même pas si vous avez des frères et sœurs ? Vous lui avez dit plusieurs fois quelle nourriture vous aimez le moins et elle ne s’en souvient jamais.

    Bien sûr, il est possible que cette personne ait peu de mémoire. Nous commettons tous des erreurs, mais une personne égocentrique n’aura pas le moindre intérêt à vous écouter.

    Même si tout cela semble être de simples détails, ils ont néanmoins une grande importance. Ce sont ces détails qui parlent de l’intérêt qu’une personne à pour vous.

    Lorsque vous ne vous souvenez pas des intérêts ou des détails des autres, cela signifie que vous êtes une personne de plus qui fait semblant d’y prêter attention.

    5. Parler tout le temps et ne pas écouter

    parler et ne pas écouter

     

    Un autre signe que vous sortez avec une personne égocentrique est que vous devez toujours l’écouter pendant qu’elle parle tout le temps. Il est possible qu’elle vous laisse parfois parler, mais elle le fera seulement pour que vous lui donniez raison et continuera.

    Vous avez l’impression que ce que vous dites n’est pas intéressant pour cette personne ? Mais aussi que toute la conversation tourne autour d’elle ? C’est un symptôme clair.

    Que faire quand vous sortez avec une personne égocentrique ?

    • Définissez des limites. Il est important que vous définissiez et respectiez vos limites pour éviter de nuire à votre estime de soi. Si cette personne n’est pas capable de respecter vos limites, vous devriez vous éloigner un peu pour essayer d’éviter des problèmes majeurs.
    • Expliquez-lui ce que vous ressentez. Malheureusement, elle ne s’intéresse peut-être pas beaucoup à ce que vous avez à lui dire. Cependant, il est important de le faire pour clarifier la situation et vous donner l’occasion d’apporter des changements qui améliorent la relation.
    • Créez de la distance. Vous devez être réaliste et comprendre que certaines personnes ne sont tout simplement pas disposées à construire une relation saine.

    Heureusement, il existe des millions de personnes dans le monde et vous n’avez pas à vous attacher à une personne égocentrique.

    Il est fondamental d’apprendre à identifier ces comportements toxiques dès le début de la relation et ne pas les laisser passer car ils peuvent devenir une constante et nous détruire psychologiquement.

     

    Image principale de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les 18 meilleurs remèdes pour l’anémie

     

     

     

     

     

    remedes-anemie

     

     

    L’anémie n’est pas une maladie, mais elle peut être une indication de certaines maladies graves. Donc, vous devez d’abord vérifier avec votre médecin et vous assurer que vous ne souffrez pas d’anémie hémolytique, d’anémie falciforme ou d’anémie sidéroblastique. Ces types d’anémie sont dues à un mauvais fonctionnement de votre corps et peuvent être traitées par une intervention médicale appropriée seulement.

     

    Si tout va bien mais que vous êtes quand même diagnostiqué d’une anémie, elle est due à une carence nutritionnelle. Vous souffrez d’une carence en fer, en vitamine B 12 ou en acide folique. Vous devez comprendre que le nombre de vos globules rouges dans le sang est vraiment bas et qu’ils ne peuvent pas transporter suffisamment d’oxygène à vos parties du corps. Votre hémoglobine, qui transporte l’oxygène à vos différentes parties du corps, peut aussi avoir réduit à un niveau qui peut présenter un risque pour votre santé. Par conséquent, vous devez fournir des nutriments essentiels à votre corps de façon à traiter cette anémie liée à la carence nutritionnelle. Voici quelques remèdes maison pour l’anémie de ce type.

    Remèdes maison pour l’anémie

    1. Jus de pomme betterave

    La pomme est riche en fer ainsi qu’en de nombreux composés bénéfiques pour la santé. D’autre part, la betterave contient de l’acide folique ainsi que des fibres et du potassium. Sa partie la plus riche en éléments nutritifs est juste sous sa peau. Donc, si vous envisagez de consommer des betteraves, vous pouvez tout simplement les cuire avec la peau. Après qu’elles sont cuites, pelez-les. Alors que vous pouvez toujours consommer une pomme ou deux par jour, quand vous mélangez la betterave et la pomme, vos chances de vaincre l’anémie doublent.

    Ingrédients:

    • 1 tasse de jus de pomme
    • 1 tasse de jus de betteraves
    • 1 à 2 cuillères à café de miel

    Instructions:

    • Mélangez le jus de pomme avec le jus de betterave
    • Ajoutez le miel à cela et mélangez bien dans le jus
    • Prenez ce jus deux fois par jour

    2. Graines de sésame

    Les graines de sésame sont encore un autre ingrédient qui peut très bien fonctionner pour traiter l’anémie. En particulier, les graines de sésame noires sont une riche source de fer. Voici une des manières d’utiliser les graines de sésame pour l’anémie.

    Ingrédients:

    • 1 càc de graines de sésame
    • 1 càs de miel

    Instructions:

    • Faites tremper les graines de sésame dans de l’eau pendant deux heures
    • Puis filtrez et écrasez les graines pour obtenir une pâte
    • Ajouter le miel à cette pâte de graines de sésame et mélangez bien
    • Prenez cette pâte de miel et de sésame deux fois par jour

    3. Epinards

    Juste une demi-tasse d’épinards cuits par jour est ce qu’il vous faut pour soigner l’anémie. Ce légume est riche en vitamines A, B9, E et C, fer, fibres, calcium et bêta-carotène. Une demi-tasse d’épinards cuits contient 3,2 mg de fer qui est environ 20% des besoins quotidiens en fer! Donc, incluez les épinards dans votre alimentation quotidienne.

    4. Tomates

    Le fait d’avoir plus de fer ne suffit pas. Vous devez être en mesure d’absorber le fer. Pour cela, vous pouvez manger des tomates pour de meilleurs résultats. Les tomates sont riches en vitamine C et lycopène. La vitamine C est nécessaire pour absorber le fer.

    5. Grenade

    La grenade peut être appelée un super fruit parce qu’elle renferme beaucoup d’éléments bénéfiques. elle contient des protéines, glucides, et fibres. Plus important encore, elle contient du fer et du calcium. Elle est riche en minéraux comme le potassium et le cuivre. La grenade augmente l’hémoglobine dans votre sang et soutient une bonne circulation sanguine. Vous vous sentirez moins épuisé, vous aurez moins d’étourdissements, de faiblesse qui sont des symptômes typiques de l’anémie.

    • Mangez une grenade de taille moyenne (environ 200 g) chaque matin à jeun
    • Sinon vous pouvez boire un verre de jus de grenade tous les jours avec votre petit déjeuner

    6. Persil

    Outre les divers autres composés bénéfiques, le persil est très riche en fer et en acide folique. 100 g de persil contient 5,5 mg de fer, ce qui signifie qu’une demi-tasse de persil frais ou 1 cuillère à soupe de persil séché peut répondre à 10% des besoins quotidiens de votre corps en fer! Non seulement cela, mais sa teneur en vitamine C aide votre corps à absorber le fer.

    7. Dattes

    Délicieux fruits de palmiers, les dates sont une riche source de fer. 100 g de dattes contiennent 0,90 mg de fer. Par conséquent, c’est un bon remède pour l’anémie car elles permettent d’augmenter l’hémoglobine dans votre sang. Les dattes sont également riches en minéraux tels que le calcium, le manganèse, le cuivre et le magnésium. Le cuivre est particulièrement nécessaire pour la production de globules rouges. Donc, manger quotidiennement des dattes pourra traiter votre anémie.

    8. Manger du foie

    Le fer que nous obtenons à partir d’animaux est appelé le fer héminique. Notre corps absorbe ce fer alimentaire mieux que le fer non héminique que nous obtenons des végétaux. Les organes comme le foie sont un concentré de fer, qui est le nutriment le plus important dont votre corps a besoin si vous souffrez d’anémie. Les abats sont beaucoup plus riches en nutriments que les muscles. Le foie peut vous fournir entre 16 et 85% de l’apport quotidien en fer en fonction de ce que vous mangez comme foie. Le foie de poulet est l’une des meilleures sources de fer. Le foie de poulet cru contient 9 mg de fer alors que le foie de bœuf contient environ 5 mg de fer. Le foie est aussi une très bonne source de vitamines B, en particulier B12 ainsi que de cuivre, de phosphore et de zinc. Cependant, il est également important de manger les abats d’animaux qui sont élevés en pâturages et ne sont pas traités avec des hormones, antibiotiques et aliments commerciaux. Donc, si vous mangez des aliments non végétariens, vous devriez inclure du foie pour augmenter la teneur en fer dans votre sang et vous débarrasser de l’anémie. Cependant, si vous avez un régime végétarien, il y a beaucoup d’autres options comme les légumineuses.

    9. Grains entiers, légumineuses, noix

    Comme vous le savez maintenant, votre corps peut obtenir le fer alimentaire de deux sources à savoir les animaux et végétaux. Le fer héminique se retrouve chez les animaux, en particulier la viande rouge, le poisson et la volaille. Le fer non héminique peut se trouver chez les animaux ainsi que dans les végétaux. Les sources végétariennes de fer non héminique sont les légumes, les céréales, les lentilles et les haricots. Les grains entiers, les légumineuses ainsi que les noix sont de bonnes sources végétariennes de fer et d’acide folique. Cependant, vous avez besoin d’avoir une alimentation végétarienne équilibrée si vous avez l’intention d’obtenir votre fer à partir des végétaux, car le fer héminique que vous obtenez à partir d’animaux peut être bien absorbé par votre corps, sans dépendre d’autres facteurs alimentaires. L’absorption du fer non héminique dépend toutefois d’autres aliments que vous mangez. Alors, ayez une alimentation équilibrée et évitez également certains autres aliments. Voici quelques conseils pour vous.

    Ce que vous devriez faire en cas de régime végétarien contre l’anémie:

    • Mangez des légumineuses comme les haricots, les haricots de Lima, les pois verts, les pois chiches et les haricots pinto qui sont tous de bonnes sources de fer.
    • Consommez des noix comme les amandes, les noix de cajou et les noix de Grenoble. Une demi-tasse de noix de Grenoble peut vous donner 3,75 mg de fer.
    • Mangez des légumineuses et des céréales complètes.
    • Consommez beaucoup de fruits et légumes, riches en vitamine C et en acides organiques, de sorte que le fer non héminique soit mieux absorbé par le corps.
    • Ne prenez pas de thé, café, et cacao avec les repas car les polyphénols qu’ils contiennent inhibent l’absorption du fer non héminique.

    10. Raisins secs

    Les raisins secs sont une excellente source de nutriments divers tels que le calcium, le potassium, le sodium, les protéines, les fibres et le fer. 100 g de raisins secs peut vous offrir 1,88 mg de fer. De nombreux remèdes traditionnels utilisent les raisins secs pour traiter l’anémie.

    11. Courge cireuse

    Aussi appelé melon d’hiver, courge blanche et courge d’hiver, la courge cireuse est utilisée depuis des siècles en médecine chinoise et ayurvédique pour traiter diverses maladies. Elle est riche en vitamines et minéraux comme le calcium, le fer, le phosphore, la thiamine, la riboflavine, la niacine et la vitamine C.

    12. Une bonne soupe contre l’anémie

    L’anémie est due à des carences nutritionnelles. Certains fruits et légumes sont excellents pour augmenter la quantité d’acide folique et de fer dans le sang. Nous avons parlé des betteraves, pommes, dattes, raisins secs, courge cireuse et autres légumes et fruits. Maintenant, nous allons faire une soupe de courge cireuse pour traiter l’anémie.

    Ingrédients:

    • Une courge cireuse
    • ½ tasse de betteraves
    • 1 tasse d’épinards (haché)
    • 2 verres d’eau

    Instructions:

    • Coupez la courge en morceaux
    • Mettez de l’eau dans une casserole
    • Ajoutez la courge, la betterave et les épinards à cette eau
    • Couvrez la casserole et laissez bouillir
    • Faire bouillir jusqu’à ce que les légumes deviennent tendres
    • Une fois les légumes cuits, préparez votre soupe

    Traitement de l’anémie par les plantes

    13. Oseille crépue (Rumex crispus)

    L’une des plantes les plus largement recommandées pour l’anémie est la racine d’oseille crépue. C’est une mauvaise herbe en bordure de route. Mais elle s’est avérée être efficace pour élever le niveau de fer. Beaucoup de gens souffrant d’anémie ont surpris leurs médecins quand ils ont signalé que leurs bons résultats provenaient de cette simple plante. Certains ont pu augmenter leur taux d’hémoglobine en quelques semaines avec l’oseille crépue, mais après il faut cesser l’utilisation de la plante. Elle est disponible sous forme de teinture ainsi qu’en gélules, mais la meilleure façon de l’utiliser est la teinture, car elle mieux absorbé qu’avec les gélules. Cette plante peut provoquer des diarrhées si la dose est trop élevée.

    14. Ortie

    Une autre plante utile dans le traitement de l’anémie, quelques sources suggèrent que l’ortie ne doit pas être utilisée pendant la grossesse, elle est souvent combinée avec les feuilles de framboise rouge et la paille d’avoine. L’ajout de graines d’anis semble améliorer les résultats.

    15. Pissenlit

    Le pissenlit et la racine de bardane sont souvent utilisés dans des mélanges de plantes pour traiter l’anémie. Ils agissent en augmentant la capacité du corps à absorber le fer provenant des aliments.

    16. Alfalfa

    C’est une plante très nourrissante. Elle est souvent incluse dans des mélanges de plantes pour le sang.

    17. Dong quai

    Le dong quai est une plante chinoise qui aide dans le traitement de l’anémie en raison de sa haute teneur en vitamine B12. C’est un tonique sanguin et un stimulant digestif.

    18. Autres plantes

    Parmi les plantes riches en fer et en acide folique, on trouve l’ashwagandha, les myrtilles, le codonopsis, l’amla, le guggul et la coriandre (feuilles). L’angélique de chine est riche en vitamine B12 et en acide folique et accroit la production de globules rouges.

    Pour améliorer l’absorption du fer, on trouve la bardane, la verveine, l’aubépine monogyne, la grande gentiane, le houblon. Boire avant les repas de la tisane chaude de gingembre frais favorise l’absorption du fer. Le ginseng sibérien accroit la résistance et la force.

    Assurez vous que votre alimentation soit riche en fer, acide folique, protéines et vitamines E et B12.

    N’oubliez pas que la santé de vos intestins est primordiale pour assurer l’absorption des nutriments.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources :
    www.maplante.com
    www.rapidhomeremedies.com

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 SIGNES QUI MONTRENT QUE VOTRE MICROBIOTE EST DÉRÉGLÉ

     

     

     

     

     

     

    Le microbiote est l’ensemble des bactéries et autres micro-organismes vivant dans notre corps. Il joue parfois un rôle primordial dans le bon fonctionnement de notre organisme. Mais comment savoir si notre microbiote est en bonne santé ? Medisite fait le point sur les signes qui doivent vous alerter.

     

    Le microbiote, qu’est-ce que c’est ?

    Des bactéries, des levures, des champignons et même des virus. Un mélange de tels organismes microscopiques - ou micro-organismes – à un endroit donné du corps humain constitue le microbiote.Les scientifiques différencient ainsi le microbiote intestinal (appelé communément flore intestinale), le microbiote buccal, le microbiote vaginal, le microbiote pulmonaire, le microbiote ORL, le microbiote cutané ou encore le microbiote mammaire.

    Bon à savoir : la composition des microbiotes s’avère être étroitement liée à notre santé. Un changement de la variété et de la diversité des micro-organismes contenus dans le microbiote constitue un déséquilibre, appelé dysbiose. Depuis quelques années, les médecins associent les dysbioses du microbiote à des vulnérabilités aux infections et à diverses pathologies immunitaires, métaboliques ou inflammatoires.

     

    Signe n°1 : des troubles digestifs fréquents

    Un déséquilibre du microbiote peut se traduire par des troubles digestifs fréquents voire chroniques. Ils peuvent toucher différentes parties du tube digestif et se révéler ainsi par des ballonnements, de la constipation, des diarrhées, des reflux gastro-œsophagien ou des maux de ventre.

    "Il n’est pas toujours facile d’identifier les causes de ces troubles qui peuvent être dus au stress mais qui sont aussi souvent liés à un microbiote déséquilibré" écrit Daniel Sincholle, docteur en pharmacie et pharmacologue spécialisé en nutrition dans son ouvrage Le nouveau guide des probiotiques (Thierry Souccar Editions, 2018).

     

    Signe n°2 : une anxiété récurrente

    Le stress, la dépression et l’anxiété peuvent être le signe d’un dérèglement du microbiote. En effet, "intestin et cerveau communiquent et des recherches récentes ont mis en évidence des troubles du microbiote chez les personnes anxieuses et déprimées" dévoile le docteur Sincholle dans son livre.

    Comment faire ? "Certains probiotiques par voie orale peuvent diminuer le niveau de cortisol, l’hormone du stress, dont le niveau est élevé dans les troubles anxieux" propose le docteur en pharmacie. "Un probiotique est une bactérie ou une levure extérieure à notre organisme et à notre microbiote - l’ensemble des bactéries de notre organisme - qui apporte un effet positif sur notre santé", expliquait à Medisite le docteur Richard Haddad, médecin généraliste spécialisé en nutrition.

     

    Signe n°3 : des maladies à répétition

    Chaque hiver, c’est pareil, vous attrapez tous les rhumes et toutes les gastro-entérites de votre entourage ? C’est peut-être votre microbiote qui est à blâmer. C’est en effet "le signe que votre système immunitaire ne remplit pas complètement ses fonctions", selon le docteur Sincholle.

    Or, "le microbiote est l’un des éléments qui concourent à l’immunité" rappelle le pharmacien.

     

    Signe n°4 : une tendance à prendre du poids facilement

    Le microbiote n’est pas le seul facteur à agir sur la prise de poids, mais il peut y contribuer. Si votre hygiène de vie est saine, que vous faites du sport, que vous observez une alimentation variée et équilibrée mais que malgré cela vous n’arrivez pas à perdre du poids, votre microbiote est peut-être impliqué.

    Pourquoi ? "Les chercheurs pensent que la flore intestinale influence la sensation de satiété, la régulation de l’appétit et le niveau de certaines hormones impliquées dans la gestion du poids comme la leptine", nous apprend le docteur Sincholle dans son livre.

     

    Signe n°5 : des diarrhées après un traitement antibiotique

    Chez certaines personnes, la prise d’antibiotiques peut dérégler le microbiote intestinal et être à l’origine de troubles digestifs comme des diarrhées. Si c’est votre cas, "ce peut être le signe que votre intestin n’abrite pas suffisamment de bonnes bactéries" relève le docteur Sincholle.

    Pourquoi ? "Les antibiotiques éliminent à la fois des bactéries pathogènes et des bactéries utiles, mais si ces dernières ne sont pas en nombre suffisant et pas suffisamment diversifiées, elles peuvent être supplantées par des bactéries mois favorables, ce qui peut conduire à une inflammation intestinale et la diarrhée" détaille le pharmacien.

    Comment faire ? Pour éviter ces désagréments intestinaux pendant un traitement antibiotique, vous pouvez entretenir votre microbiote en prenant des probiotiques soit en consommant des aliments et des boissons qui en contiennent en grande quantité (comme les yaourts, le kéfir, le kombucha, la choucroute, les cornichons, les olives ou encore les légumes lacto-fermentés) soit en les prenant sous forme de compléments alimentaires.

     

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Sources : - Le nouveau guide des probiotiques, Dr Daniel Sincholle, Thierry Souccar Editions 2018
    Le régime microbiote, Dr Richard Haddad, Editions Alpen 2018
    - Conférence de presse "Ma santé passe par mes microbiotes" et "Troubles digestifs : quand faut-il consulter"              organisée le 3 octobre 2017 par le laboratoire PiLeJe.

    medisite.fr 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pardonnez, puis passez à autre chose

     

     

     

     

     

     

     
    "Pour toi, si tu diriges ton cœur et si tu étends tes mains vers Dieu, si tu éloignes l’injustice de ta main et ne laisses pas demeurer l’iniquité sous tes tentes, alors tu lèveras ton front sans tache, tu seras ferme et sans crainte ; car tu oublieras ta peine, tu t’en souviendras comme des eaux qui se sont écoulées."Job 11.13-16 
     
     

    Aussi longtemps que vous n’arrivez pas à détacher vos pensées d’une personne pour laquelle vous éprouvez de la rancune, cette personne exerce un ascendant sur vous. Vous vous tourmentez pour quelque chose qu’il ou elle a déjà oublié.

    Bien avant l’avènement de la psychologie, Job a compris que la guérison intérieure suivait trois étapes.

    Mettez votre cœur en ordre. Si vous voulez être guéri émotionnellement d’une blessure, vous devez lâcher prise – que vous en ayez envie ou pas. N’essayez pas de vous venger. Pardonnez à cette personne, puis lâchez prise.

    Demandez l’aide de Dieu. Invitez Christ à venir dans votre vie pour vous remplir de son pardon. Pourquoi ? Parce que votre pardon humain ne suffira jamais pour faire face à toutes les blessures de votre vie, non seulement celles du passé, mais aussi toutes celles à venir. 

    Vous souvenez-vous de l’histoire de Corrie Ten Boom ? Elle avait caché des Juifs dans son appartement durant la Seconde Guerre mondiale pour les protéger des nazis. Quand les Allemands le découvrirent, ils envoyèrent non seulement les Juifs dans un camp de concentration, mais également Corrie et sa famille. Tous les siens moururent à l’exception de Corrie, qui subit des tortures et des abus. Par la suite, elle demanda à rencontrer les gardiens qui avaient abusé d’elle, et elle leur pardonna.

    Le pardon humain est impuissant à accomplir une telle chose. Il faut le pouvoir surnaturel de Dieu dans une vie pour lâcher prise et être capable de dire : "C’était très dur à supporter. C’était mal. Mais je crois que Dieu peut faire sortir du bien de ce qui est mal, et d’une certaine manière, le meilleur de ma vie est devant moi."

    Ouvrez-vous à nouveau au monde. Quand nous sommes blessés, nous avons tendance à rentrer dans notre coquille, à dresser un mur de protection et à décider de ne plus jamais laisser personne s’approcher. En fait, une telle attitude ne réussit qu’à vous faire du tort. Laisser une souffrance passée définir votre identité, c’est comme conduire une voiture en regardant dans le rétroviseur. Vous allez droit dans le mur. Il faut faire face à l’avenir et recommencer à vivre. Ce que vous avez vécu par le passé importe moins que la vie qui s’ouvre devant vous.

    Quel souvenir douloureux refusez-vous de lâcher – quelle parole, action ou opinion qui vous a blessé ?

    Une prière pour aujourd'hui

    "Seigneur, je veux mettre mon cœur en ordre. S’il te plaît, enlève ce ressentiment de ma vie. Je choisis de pardonner à ___. Aide-moi à m’ouvrir à nouveau au monde. Aide-moi à me concentrer sur toi à l’avenir. Remplace ma souffrance par ta paix, ma blessure par ta guérison, mon amertume par ton amour. Au nom de Jésus."

     
    Pardonnez, puis passez à autre chose
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La papaye et ses graines :

    un puissant remède pour prévenir plusieurs maladies graves

     

     

     

     

     

    papaya-702x336

     

    La papaye est le fruit comestible du papayer. C’est un fruit originaire du Mexique. Ce fruit est savoureux et très bon pour la santé.

     

    La papaye est devenue célèbre pour tous ses bienfaits qu’elle apporte à notre santé, notamment grâce à sa teneur en fibres, en calcium, en phosphore, en fer, en papaïne, en thiamine, en niacine et en vitamines. Cela favorise surtout le bon fonctionnement de notre tractus intestinal et de notre système immunitaire.

    La plupart des personnes qui consomment de la papaye en jettent les graines, sans savoir qu’elles peuvent aussi être mangées et qu’elles contiennent d’importants bienfaits pour notre santé.
    Les graines de la papaye protègent les reins et aide à prévenir les problèmes d’insuffisance rénale.

    La consommation de graines de papaye aide à prévenir les problèmes d’insuffisance rénale, et permet de les traiter lorsqu’ils sont déjà survenus. Pour ce cas en particulier, il est recommandé de mâcher 7 graines de papaye, 7 fois par jour.

    Elles aident à dépurer le foie

    Le foie est l’un des organes les plus importants de notre corps, car sa fonction est de filtrer les toxines et les substances toxiques, dans le but de prévenir de nombreuses maladies. Lorsque cet organe est touché par une affection, nous courons le risque de développer des problèmes chroniques.

    Pour cela, les graines de papaye peuvent grandement nous aider, notamment dans le cas de cirrhose hépatique. Il suffit simplement de moudre 5 graines de papaye, de les mélanger avec une cuillerée de jus de citron, et de boire ce mélange deux fois par jour, pendant un mois.

    Elles améliorent notre santé intestinale

    Grâce à leur forte teneur en enzymes antiparasitaires, les graines de papaye améliorent notre santé intestinale. Elles contiennent un alcaloïde anti-helminthique, appelé carpaïne, qui a la capacité d’éliminer les parasites intestinaux.

    Pour cela, il suffit de faire sécher les graines, puis de les moudre. Ensuite, diluez une cuillerée de cette poudre dans de l’eau, et faites bouillir le tout. Vous pouvez ajouter une cuillerée de miel pour adoucir le mélange. Buvez-en 2 à 3 fois par jour.

    Elles protègent également notre système digestif

    Les graines de papaye possèdent également de puissantes propriétés antibactériennes et anti-inflammatoires, qui améliorent la santé digestive. De nombreuses études ont mis au jour que les graines de papaye combattent la salmonelle, les staphylocoques, et d’autres types d’agents infectieux.

    Afin de profiter de ces bienfaits, il faut consommer 7 graines de papaye, trois fois par jour.

    Elles absorbent l’excès de gras et de sucre

    Les graines de papaye sont d’excellents brûle-graisses pour notre organisme. Elles ont la capacité d’empêcher que l’organisme n’absorbe trop de graisses et de sucre, ce qui accélère le processus de digestion et contribue à la perte de poids.

     

     

     

     

     

     

     

    Sources : www.afrikmag.com

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 manières de contrôler le taux de cholestérol

     

     

     

     

     

     

    Les changements dans le régime et l'exercice peuvent effectivement réduire le cholestérol. Nous vous proposons 5 clés pour abaisser les taux de cholestérol élevé dans le sang pour profiter d'une vie plus saine.

    5 manières de contrôler le taux de cholestérol

    Le cholestérol, ce mot terrible souvent associé à d’importantes maladies chroniques et à une foule de maux qui détériorent la qualité de vie des gens ; vous êtes-vous déjà demandé comment le contrôler, ce que vous devez savoir et quelles améliorations vous devriez appliquer à votre style de vie ?

    Ici, nous vous apportons une série de 5 clés afin que vous puissiez trouver ces petits détails qui amélioreront votre santé et éviteront une série de conséquences négatives pour votre corps. Le cholestérol ne devrait pas être pris à la légère, vous devriez être conscient de cela.

    Mais d’abord, vous devez comprendre ce dont nous parlons précisément, afin que vous puissiez agir sur la question et ainsi donner une direction optimale à la santé de votre corps. Rappelez-vous, « vous êtes ce que vous mangez » tout comme le dit le dicton populaire.

    Le cholestérol est ce composant gras de notre corps qui est produit à la fois par le foie et par notre alimentation, il est divisé en deux aspects bien connus :

    • Le HDL ou bon cholestérol, qui réduit le risque de maladie cardiovasculaire.
    • Le LDL ou mauvais cholestérol, qui est nocif pour le corps.

    Dans cet article, nous allons vous présenter une série de conseils à prendre en compte afin d’être en mesure de réduire considérablement les problèmes éventuels liés à votre santé. Ne vous inquiétez pas, d’une manière simple, vous remarquerez la différence et vous vous sentirez plus équilibré et en bonne santé.

    5 conseils pour contrôler le taux de cholestérol

    1. Dites non au mode de vie sédentaire

    dites non au mode de vie sédentaire pour contrôler le taux de cholestérol

     

    Faites de l’exercice cardiovasculaire, au moins pendant 90 minutes, pour une santé cardiaque optimale et pour perdre du poids. L’exercice cardiovasculaire est une activité qui sollicite de façon répétée les muscles. Il augmente le rythme cardiaque, en luttant contre le mode de vie sédentaire si nuisible.

    Pensez à marcher ou à faire du vélo, à ramer, à nager. Toute activité qui vous plait sera bonne. Les conséquences d’un mode de vie sans activité physique sont préjudiciables, et pire encore même lorsque l’on accumule des quantités de cholestérol en raison d’un manque d’exercice.

    2. Incluez plus de légumes dans votre alimentation

    Prenez un repas de moins avec de la viande par semaine. Substituez les protéines animales (boeuf, porc, poisson, oeuf, fromage) par les protéines d’origine végétale telle que les haricots, les lentilles, le tofu ou le quinoa. Essayez d’inclure ces protéines végétales dans des soupes, des salades, ou mixées pour réduire la consommation de graisses saturées.

    Mais s’il vous est encore difficile de ne pas manger de viande, essayez au moins d’inclure des légumes riches en calories tels que les carottes, le brocoli, les choux dans votre alimentation. Ainsi, vous pouvez contrer les quantités de graisse que vous mangez habituellement.

    3. Réduisez la consommation de graisses animales

    réduisez la consommation de graisses animales pour contrôler le taux de cholestérol

     

    Cette section est très importante en ce qui concerne la qualité de la santé de vos artères et de vos veines. N’oubliez pas qu’une partie du cholestérol que nous consommons provient de la nourriture, et les aliments riches en graisses animales sont riches en cholestérol. Evitez la bombe à retardement.

    Oubliez les aliments riches en matières grasses comme les viandes transformées telles que le chorizo, le salami ou la mortadelle. Et les viandes rouges avec de la graisse, comme les côtes et les escalopes de boeuf, de veau, de porc et d’agneau. Enlevez également la peau du poulet ou de la dinde. Evitez certains produits laitiers entiers gras comme le lait, le fromage et le beurre.

    4. Optez pour les fibres, qui seront une grande alliée pour vous

    Nous avons tendance à considérer la consommation de fibres comme un grand sacrifice. Pourtant, il est possible d’avoir une alimentation équilibrée pauvre en cholestérol et, en même temps, d’avoir une qualité d’apport et un organisme sain.

    Plus particulièrement, vous devez inclure plus d’aliments riches en fibres solubles dans l’alimentation. Dans les intestins, les fibres solubles peuvent se lier à la bile, qui est faite de cholestérol, et l’éliminer. Recherchez les fibres solubles dans l’avoine, les graines de lin, l’orge. Ou les légumineuses, les fruits et les légumes-racines, en plus des céréales traditionnelles.

    5. Si vous souffrez d’obésité, agissez

    agissez contre l'obésité pour contrôler le taux de cholestérol

     

    Le plus redoutable détonateur de cette bombe à retardement appelée cholestérol est définitivement l’obésité. Dans les sujets précédents, nous avons mentionné les clés afin que vous puissiez contrôler le taux cholestérol. Mais si vous n’avez pas de contrôle strict sur votre poids corporel, cela peut vous conduire à un chemin très dangereux.

    Si vous êtes en surpoids ou souffrez d’obésité, vous devez perdre ces kilos en trop. Perdre du poids aide à réduire le mauvais cholestérol. Et même une perte modérée sur l’échelle d’environ 4 ou 8 kilogrammes peut avoir un impact sur les niveaux de cholestérol.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Laissez Dieu agir !

     

     

     

     

     

     

     
    "Jésus lui répondit : Laisse faire maintenant, car il est convenable que nous accomplissions ainsi tout ce qui est juste. Et Jean ne lui résista plus […] et voici les cieux s’ouvrirent ." Matthieu 3.15-16
     
     

    Avez-vous déjà essayé de gérer les choses par vous-même ? Vous n’avez plus d’argent, puis une personne vous propose une solution pas très honnête et vous acceptez… Un homme vous regarde bizarrement à cause de vos origines et là vous l’insultez… À une trahison, vous rendez le mal pour le mal… Aujourd’hui je vous encourage à laisser Dieu agir car lui seul sait ce qu’il convient de faire.

    Lorsque j’étudiais ce texte, j’ai découvert que cette phrase "Laisse faire maintenant" est la première proclamation de Jésus dans le Nouveau Testament. C’est comme si le Seigneur disait à Jean et à la foule environnante : "Depuis des siècles et des siècles, vous avez mené vos barques comme bon vous semblait mais le résultat n’est que tristesse, inquiétude, et vie brisée par le péché. Aujourd’hui, une ère nouvelle apparaît ! Mais pour cela, laissez-moi agir car je sais ce qui est juste et convenable."

    Après s’être opposé à Jésus, Jean ne résista plus et s’abandonna à la volonté du Seigneur. Aussitôt les cieux s’ouvrirent et l’Esprit de Dieu intervint. Oui, lorsque vous cessez de vous opposer à Jésus, de lui résister, alors les cieux s’ouvrent et le Saint-Esprit peut intervenir en votre faveur. 

    Cessez de résister à Dieu et laissez-le agir, car lui seul sait ce qui est convenable de faire !

    Une prière pour aujourd’hui

    Seigneur, quelles que soient mes résistances, je te soumets ma volonté en m’abandonnant entre tes mains.

     
    Laissez Dieu agir !
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 différences entre l’amour et l’habitude

     

     

     

     

     

     

    Un couple qui débute sa relation amoureuse, avec le temps, peut présenter certains comportements qui montrent qu'ils ne sont plus ensemble par amour mais par habitude. Découvrez quelles sont les différences entre l'amour et l'habitude.

    6 différences entre l’amour et l’habitude

    Partager pendant si longtemps sa vie avec un partenaire implique de faire face à d’innombrables défis qui, dans certains cas, ne sont pas surmontés de la meilleure façon. Cela peut céder la place à la monotonie et nous amener à nous demander si ce que nous ressentons est de l’amour ou de l’habitude. Et il existe des différences entre l’amour et l’habitude.

    À ce stade de la relation du couple, il est fréquent que la magie et l’illusion que l’on ressentait au début disparaissent peu à peu. Ainsi, il se peut que l’un des deux, ou même les deux, commence à être avec l’autre par habitude.

    Différences entre l’amour et l’habitude

    Voici quelques questions qui vous aideront à différencier si vous êtes avec votre partenaire pour l’amour ou l’habitude.

    1. Est-ce que tout ce qu’il fait vous dérange ?

    couple en froid

     

    Une des stratégies pour savoir si c’est l’amour ou l’habitude que nous ressentons est de nous demander ce qui suit: pourquoi maintenant tant de choses me dérangent qui n’avaient d’abord pas d’importance ? S’il fait du bruit en mangeant, s’il oublie d’acheter quelque chose, ou même s’il ne porte pas cette chemise que vous aimez tant.

    C’est-à-dire, si quelque chose qu’il fait ou ne fait pas vous dérange, vous devriez repenser si vous voulez continuer votre relation avec cette personne. C’est le mieux que vous puissiez faire, parce que si vous ne le faites pas, vous vivrez dans un mécontentement constant. Tout simplement, vous resterez avec votre partenaire seulement par habitude.

    2. Vous n’êtes pas sûr d’avoir envie de planifier des choses avec votre partenaire ?

    Vous voulez faire un voyage dans quelques mois, mais vous vous demandez si vous voulez vraiment y aller avec votre partenaire ou commencez à trouver une excuse pour que le plan ne se produise pas. Si cela vous arrive ou des situations similaires, quelque chose ne va pas dans votre relation.

    Ce manque d’engagement envers votre relation et l’insécurité est juste un autre signe que vous êtes pour l’habitude avec votre partenaire et non par amour. Peut-être cette personne a cessé d’être votre partenaire idéal.

    3. Votre « je t’aime » est automatique ?

    couple qui s'aime

     

    Dire « Je t’aime » est un acte très spécial, et quand vous le ressentez vraiment, il devient deux fois plus spécial. Cependant, c’est une phrase qui perd sa vraie signification quand vous le dites sans désir ou engagement, parce que vous ne le ressentez pas comme vous le faisiez auparavant.

    Si vous le répétez automatiquement pour que l’autre ne se sente pas mal, quelque chose ne va pas dans votre relation. Ou, si vous vous sentez inquiet et craignez que l’absence de la phrase soit une raison pour encourager une dispute, certainement, vous ne ressentez plus de l’amour mais de l’habitude.

    4. Manque de sexe ?

    L’intimité est très importante pour n’importe quel couple. Lorsque les relations sexuelles s’améliorent avec le temps, c’est parce que les deux ont construit des liens très forts.

    Au contraire, si vous faites rarement l’amour ou si vous vous sentez proche sexuellement avec votre partenaire que par engagement ou par obligation, les chances sont que vous ne soyez plus avec cette personne par amour mais par habitude.

    5. Il n’y a plus de surprise dans votre couple ?

    couple en crise

     

    Les surprises font la différence. Ce sont de petites choses qui rendent la vie plus belle. Et si c’est un couple, encore plus. Il y a d’innombrables choses que vous pouvez faire pour surprendre cette personne spéciale : un dîner fait maison, un « Je t’aime » inattendu, un message motivant ou une sortie romantique.

    Cependant, lorsque votre partenaire ne vous fait plus autant de surprises ou qu’il ne les provoque pas, vous êtes probablement ensemble par habitude et non par amour.

    6. Vous ne parlez plus avec votre partenaire ?

    Une mauvaise ou une pauvre communication est une autre des six différences entre l’amour et l’habitude que vous devriez évaluer dans votre relation. Une bonne communication est la base de toute relation sentimentale, de cet équilibre que nous aspirons à vivre avec un couple. Sans aucun doute, deux personnes qui s’aiment vraiment surmontent les obstacles à la communication.

    Lorsque vous gardez vos problèmes et que vous ne parlez pas de vos projets avec votre partenaire, c’est parce que quelque chose ne va pas dans votre relation. Dans ce cas, vous ne pouvez plus ressentir la même confiance que lorsque votre histoire d’amour a commencé.

    Vous vous identifiez à l’une de ces 6 différences entre l’amour et l’habitudeIl est important que vous connaissiez ces différences, car si votre relation commence à présenter ces symptômes, il est probable que quelque chose ne va pas. Cependant, si vous sentez que vous aimez toujours votre partenaire, cherchez simplement une solution.

    Une fois qu’on est conscients que quelque chose ne va pas dans le couple, il est beaucoup plus facile d’attaquer et de surmonter le problème. Dans le cas où les deux veulent vraiment sauver la relation, ils doivent mettre tous leurs efforts pour récupérer cette magie qu’ils avaient au début de la relation.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 propriétés curatives et nutritives de la patate douce

     

     

     

     

     

     

    Les présentations les plus courantes de cette racine tuberculeuse sont généralement la purée et la soupe aux légumes. Cependant, il y a beaucoup plus de recettes. Découvrez-en plus avec nous !

    7 propriétés curatives et nutritives de la patate douce

    La patate douce est un tubercule, dont le nom vient de Nahuati Camohtli. Elle a une saveur très agréable.

    Cette racine tuberculeuse est idéale pour introduire un nouvel ingrédient dans certains plats et leur donner une touche différente. Si vous êtes enceinte, lorsque vous le mangez, votre bébé pourra également profiter des qualités nutritives de la patate douce, car elle est particulièrement riche en acide folique.

    Bien que son origine soit tropicale, nous pouvons la trouver partout dans le monde. Au début, son succès était dû à son délicieux goût sucré. Grâce à cela, elle a été utilisée comme dessert, ainsi que comme ingrédient principal.

    La cuisson est très simple, il suffit de la faire griller ou de la cuire et de la mélanger avec les ingrédients que vous voulez. Ensuite, nous vous en dirons plus sur ses propriétés.

    Propriétés curatives et nutritives de la patate douce

    1. Elle prend soin de votre peau

    la patate douce est bonne pour la peau

     

    Que nous le voulions ou pas, notre peau est exposée au soleil. Cette situation provoque des taches sur la peau. En outre, cela arrive avec le passage du temps.

    Il est recommandé d’ajouter de la patate douce au régime pour arrêter ce phénomène. Elle est riche en bêta-carotène (élément essentiel pour que la peau reste lisse et propre).

    2. Elle améliore les problèmes de vision

    L’origine doit être recherchée dans la vitamine A. La patate douce est parfaite pour le traitement de la vue, étant donné que c’est un élément substantiel pour l’opération de ce sens. En effet, il est indiqué pour compléter la thérapie de conditions telles que les cataractes, le glaucome et la cécité nocturne.

    3. Elle favorise une bonne circulation

    la patate douce améliore la circulation du sang

     

    En plus des vitamines, elle a des antioxydants. Ceux-ci servent à réduire les niveau de cholestérol. Cela aide le sang à circuler normalement, en le rendant plus épais.

    La patate douce est un excellent allié pour prendre soin de la santé cardiovasculaire et cérébrovasculaire. Cela nous aide également à mieux comprendre les informations que nous recevons, car notre esprit est mieux nourri avec de la patate douce que sans.

    4. C’est un grand analgésique

    Parmi les bienfaits curatifs et nutritifs des patates douces, nous pouvons compter leur pouvoir anti-inflammatoire. C’est parce qu’elle contient des polyphénols, qui aident considérablement à réduire l’inconfort et la douleur.

    Ce n’est pas un simple analgésique. Plutôt que d’enlever la douleur, il empêche le gonflement qui peut se produire. Par conséquent, nous vous suggérons de l’inclure dans votre alimentation, si vous souffrez de douleurs articulaires, de migraine ou de contractures musculaires.

    5. Elle élimine les toxines résiduelles

    la patate douce participe à l'élimination des toxines

     

    Malheureusement, lorsque nous mangeons et buvons, nous ingérons des éléments qui sont très différents de ce que nous recherchons. Colorants, arômes, chaux, plomb, entre autres. Tout cela entre dans notre corps, sans que nous puissions l’éviter.

    Cependant, nous pouvons agir pour les éliminer d’une manière ou d’une autre. Dans le cas de la patate douce, nous trouvons une grande quantité de glutathion. Cette substance facilite l’élimination des radicaux libres et des métaux lourds. Même si vous prenez des médicaments comme l’acétaminophène, cela entraîne aussi son expulsion.

    6. Elle prévient le diabète

    A d’autres occasions, nous avons déjà parlé de ce qui se passe avec le sucre. Son goût nous plait tellement qu’il devient addictif. Mais le glucose est un danger pour notre santé. Par conséquent, il est préférable de chercher des alternatives.

    Elle contient également beaucoup de fibres, de sorte qu’elle génère une plus grande sensation de plénitude. Ainsi, nous éviterons la faim et prendre des collations industrielles qui nous semblent très attirantes lorsque nous mangeons à des heures indues.

    7. Elle contient de l’acide folique pour la grossesse

    la patate douce, riche en acide folique, est bonne pour les femmes enceintes

     

    Une fois que nous apprenons que nous sommes enceintes, nous commençons à prendre de l’acide folique. Cette substance est très importante dans la première étape de croissance du bébé, puisque son déficit affecte le cerveau et la colonne vertébrale du foetus.

    Les propriétés curatives et nutritives de la patate douce démontrent que les aliments naturels sont une source de santé. Par conséquent, nous aimons les récupérer et nous rappeler les caractéristiques qui ont conduit à leur conservation au cours des siècles.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 17 signes de la maladie des moisissures

    (et comment savoir si vous présentez un risque)

     

     

     

     

     

     

     

    Les moisissures sont très répandues et leur présence dans votre maison peut être la cause de nombreux problèmes de santé.

    C’est pourquoi il est nécessaire de connaître ses symptômes, et de savoir si vous faîtes partie des personnes qui y sont sujettes de façon à vous prémunir et à éviter les effets indésirables.

     

    Pourtant, la médecine conventionnelle ne la considère pas comme problématique et n’offre donc aucun traitement approprié. En outre, les symptômes de cette affection sont similaires à ceux d’autres maladies car ils ne sont pas spécifiques et sont par conséquent souvent attribués à d’autres problèmes de santé.

    Voici les signes les plus courants de la maladie des moisissures :

    • Maux de tête
    • Fatigue, malaises après l’exercice, et faiblesse
    • Problèmes de mémoire, de concentration, difficulté à accomplir les tâches, brouillard mental
    • Sensibilité à la lumière, vision trouble, yeux rouges
    • Sinusite, besoin d’air, toux, essoufflement, signes d’asthme
    • Vertige
    • Chocs électrostatiques
    • Gain de poids en dépit d’efforts suffisants (résistance à la perte de poids)
    • Tremblements
    • Crampes musculaires, douleur nerveuse constante, douleurs dans les articulations, douleurs non causées par l’arthrite inflammatoire, douleurs en « pic à glace »
    • Douleurs persistantes des nerfs
    • Engourdissements et sensations de picotements
    • Douleurs abdominales, diarrhée, changements d’appétit, nausées
    • Sueurs nocturnes ou problèmes de régulation de la température
    • Soif excessive
    • Augmentation de la miction
    • Goût métallique

    En examinant ces symptômes, vous pouvez facilement comprendre pourquoi ils sont souvent confondus avec les symptômes communs d’autres maladies.

    Cependant, les effets désastreux des moisissures ont été scientifiquement étudiés depuis plus de trois décennies, et il a été constaté qu’il s’agit en fait d’une combinaison de nombreux types de champignons qui se développent sous forme de filaments et se reproduisent en créant de minuscules spores qui éclosent et s’envolent, et ne peuvent pas être repérées à l’œil nu.

    Les moisissures prospèrent dans des endroits chauds et humides. Par conséquent, elles peuvent aussi apparaître, par exemple, dans des endroits tels que le Nevada et l’Arizona, dans des lieux mal aérés, ou des zones sujettes aux inondations ou à des fuites d’eau.

    C’est pourquoi elles apparaissent souvent dans la salle de bains, sur la pomme de douche, dans des chambres mal aérées, et elles peuvent se fixer sur les meubles, les livres, les animaux de compagnie, les chaussures, les tapis et les papiers. La moisissure peut également circuler dans le système d’aération, il est donc conseillé de changer vos filtres VMC tous les trois mois.

    Les bâtiments qui ont été endommagés par l’eau subissent la formation de combinaisons complexes de contaminants présents dans l’air et la poussière, qui forment un mélange de produits chimiques toxiques. Cela produit également des substances toxiques telles que les mycotoxines qui restent sur les spores et les fragments de moisissures libérées dans l’air.

    Par ailleurs, notez bien que la maladie des moisissures n’est pas causée par une seule toxine, mais, dans la plupart des cas, elle survient dans des zones ou des bâtiments endommagés par l’eau.

    Les recherches les plus récentes ont trouvé que les sinus peuvent être une cause courante d’une maladie des moisissures persistante.

    Malheureusement, il s’avère que la moitié des constructions dans lesquelles nous vivons sont endommagées par l’eau, ce qui entraîne des moisissures et la maladie des moisissures pour les personnes qui y sont sujettes. Considérant le fait que la plupart d’entre nous passons beaucoup de temps à l’intérieur, au bureau ou à la maison, nous devrions tous apprendre comment réduire l’impact de ces toxines.

    Plus précisément, la toxicité des moisissures est classifiée dans la grande catégorie des maladies des biotoxines et est aussi nommée Syndrome de Réponse Inflammatoire Systémique (SRIS).

    Ritchie Shoemaker, médecin, auteur de 8 livres sur ce thème, y compris Surviving Mold : Life in the Era of Dangerous Buildings (Survivre aux moisissures : vivre à l’ère des constructions à risque) définit le SRIS comme suit :

    Le syndrome de réponse d’inflammation chronique (SRIS) est : « une réponse inflammatoire systémique aiguë et chronique, acquise suite à l’exposition à l’environnement intérieur d’un bâtiment endommagé par l’eau avec des organismes toxigènes résidents, y compris, mais pas seulement, les champignons, les bactéries, les actinomycètes et les mycobactéries ainsi que les inflammagènes… ».

    Le Docteur Shoemaker commente également que « 24% des gens ne peuvent pas donner de réponses adéquates avec leurs anticorps, et ils font partie des 95% qui ont une maladie due au bâtiments endommagés par l’eau. »

    Par conséquent, nous allons maintenant décrire le rôle de l’ADN et son impact sur la prédisposition à la maladie des moisissures

    Comme l’a déclaré le Dr Shoemaker également, environ 24% de la population est génétiquement sensible à la toxicité des moisissures, car ils ont un gène de la réponse immunitaire HLA-DR.

    C’est pourquoi ces personnes qui ont ces gènes courent un risque accru de contracter la maladie des moisissures. Ce sous-groupe comprend 95% des cas de cette maladie.

    Parmi ces personnes, 2% sont plus particulièrement sujettes à cette maladie et ont un type de ces gènes « plus rapide et plus virulent ». De plus, si vous n’êtes pas vulnérable à cette maladie, cela ne signifie pas que vous n’avez aucune chance d’en être atteint.

    Dans le cas de la vulnérabilité aux moisissures, les gens ne peuvent pas distinguer certaines toxines spécifiques comme étant des toxines, et c’est le cas des moisissures, et ainsi elles continuent à circuler dans le corps. Ces toxines, par suite, entraînent une réponse inflammatoire continue.

    La maladie des moisissures due aux constructions endommagées par l’eau est un problème de santé sérieux, car c’est un état d’inflammation chronique dû à un système immunitaire affaibli, et elle ne guérit pas d’elle-même, provoquant ainsi diverses autres affections non traitées. Cette maladie est inscrite dans l’ADN et dès qu’elle est activée, les symptômes et la réponse inflammatoire peuvent être de longue durée.

    Le diagnostic du SRIS est établi si le patient correspond à tous les critères énoncés plus haut :

    • Anomalies documentées par tests de sensibilité au contraste visuel
    • Une prédisposition génétique à une maladie liée aux biotoxines, sur la base d’une identification d’un haplotype de sensibilité au HLA (ce sont les antigènes des leucocytes humains, marqueurs du système immunitaire).
    • Antécédents, symptômes et signes d’exposition aux biotoxines. Les antécédents devraient mentionner l’exposition aux moisissures productrices de toxines telles que documentées par le test ERMI. En outre, dans le cas de microcystines, ciguatera, etc, les antécédents impliquent une exposition probable ou des preuves en laboratoire de l’exposition.
    • Des biomarqueurs compatibles avec le système vasculaire, neuroimmunitaire et des anomalies endocriniennes spécifiques à SRIS. Dans le cas d’une exposition constante aux biotoxines, un test VCS anormal, ou un génotype sensible, vous présenterez probablement les anomalies de laboratoire observées dans SRIS.

    Par conséquent, si vous pensez que vous êtes exposé aux moisissures et que vous ressentez certains des symptômes, vous devriez agir comme suit :

    • Apprenez et recherchez tout ce qui concerne la maladie des moisissures
    • Testez la présence de moisissures dans la maison. Vous pouvez trouver un professionnel de l’environnement pour inspecter la maison ou votre bureau, ou faire un test ERMI. Le prix de ce test est de 300 euros et vous pouvez le faire par vous-même. S’il est positif, vous devriez embaucher un professionnel pour résoudre le problème.
    • Vous pouvez travailler avec un clinicien formé au protocole Shoemaker, et examiner votre susceptibilité à la maladie des moisissures.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources : www.healthyfoodhouse.com

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Louez Dieu dans votre prison

     

     

     

     

     

     

    “Aux environs de minuit, Paul et Silas, en prière, chantaient les louanges de Dieu, et les autres prisonniers les écoutaient. Tout d'un coup, il y eut un tremblement de terre si violent que les fondations du bâtiment en furent ébranlées. Toutes les portes s'ouvrirent à l'instant même, et les entraves de tous les prisonniers sautèrent.” Actes 16.25-26

     

     

    Nous nous trouvons parfois dans des situations si terribles qu'il nous semble difficile d'être patients une seconde de plus.

    Cependant, nous devons continuer à nous attendre à Dieu et à Lui faire confiance avec une foi simple et empreinte de douceur. Un jour ou l'autre, sans crier gare, Dieu agira d'une manière que nous n'aurions même pas envisagée !

    Paul et Silas savaient ce que signifiait attendre tout en ayant une bonne attitude. Actes 16 raconte comment ils ont un jour été attaqués, battus, puis jetés en prison. Le verset 24 précise que le gardien les avait placés dans la prison intérieure (le donjon) et avait lié leurs pieds à des blocs de bois.

    Paul et Silas ne semblaient pourtant pas s'en faire - ils décidèrent simplement de commencer à chanter et louer le Seigneur. Ils s'attendaient à Dieu. Tout à coup, Dieu provoqua un tremblement de terre qui ouvrit les portes de la prison et brisa leurs chaînes. Paul et Silas étaient délivrés !

    Lorsque l'on s'attend patiemment à Dieu en gardant une attitude positive dans des circonstances éprouvantes, Dieu débloque soudainement les choses.

    N'abandonnez pas ! N'arrêtez pas de croire ! Restez dans l'espoir et l'attente. La puissance de Dieu n'a pas de limites, et Il démêlera Lui-même les nœuds de votre vie.

    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur, peu importe la gravité de ma situation, je choisis de Te louer dans ma prison. Je sais que Tu vas me libérer de façon soudaine et dans Ton temps parfait.

     
    Louez Dieu dans votre prison
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Régime purifiant pour le foie

     

     

     

     

     

     

    Tout comme il est important d'inclure des aliments bénéfiques pour le foie, nous devons également éviter ceux qui peuvent entraver leur travail ou entraver leurs fonctions purifiantes.

    Régime purifiant pour le foie

    Le foie est un organe incroyable qui accomplit plusieurs tâches dans le corps, il est donc vital d’en prendre soin et de le garder en bonne santé. En général, il suffit de manger sainement, mais si vous ne le faites pas, essayez le régime de nettoyage suivant pour le foie.

    Quelle est la fonction du foie ?

    il est important de prendre soin de son foie

     

    La principale fonction du foie est l’élimination des substances potentiellement nocives pour le corps, y compris les oxydants.

    Le foie est également responsable de l’élimination des hormones en excès. Par conséquent, lorsque le foie a un mauvais fonctionnement cela peut conduire à de l’acné et à un syndrome prémenstruel douloureux.

    Les niveaux de sucre dans le sang sont équilibrés grâce au foie. Lorsque cette fonction ne marche pas, le corps commence à se sentir fatigué, on prend du poids, et dans les cas graves, cela peut entraîner l’apparition du diabète.

    La bile est produite par le foie. Sans cela, le taux de cholestérol augmente, provoquant des troubles digestifs et une distension de l’estomac, des allergies alimentaires et une mauvaise absorption des vitamines, en particulier A, D, K et E.

    Comme vous pouvez le voir, suivre un régime nettoyant pour le foie peut vous épargner plusieurs problèmes gênants dans votre vie quotidienne.

    Pourquoi est-il nécessaire de purifier le foie ?

    Le corps produit naturellement de grandes quantités de toxinessimplement en traitant les aliments que nous mangeons.

    Lorsque le foie est surchargé, un mélange d’ammoniac est libéré dans le sang, ce qui peut endommager le cerveau, le système nerveux, les reins et le foie. Une autre toxine libérée lorsque le foie est surchargé est l’acide lactique. Cela provoque une fatigue chronique et des douleurs musculaires.

    Une accumulation excessive d’acide lactique peut causer de l’anxiété, des maux de tête, de l’hypertension et des crises de panique.

    D’autres sources de toxines, outre le traitement de la nourriture, sont :

    • La caféine
    • L’alcool
    • Le sel
    • Les aliments transformés
    • Les drogues
    • Les médicaments

    Il existe également des toxines environnementales, telles que la fumée de cigarette, les pesticides et les produits chimiques.

    Régime purifiant pour le foie

    les agrumes pour purifier le foie

     

    Ce régime nettoyant pour le foie tente d’intensifier certains aliments, tout en modérant et en évitant les autres. Idéalement, suivez ce régime pendant une semaine complète.

    Aliments verts (ils peuvent être consommés sans restriction)

    Les fruits avec un plus grand potentiel de désintoxication sont une partie importante de ce régime de nettoyage pour le foie.

    Les meilleurs sont :

    • Le citron
    • La papaye
    • Les pêches
    • Les mangues
    • Le melon
    • Les raisins rouges
    • Les baies

    La teneur en fibres de ces fruits accélère l’élimination des toxines dans le corps et améliore le travail du tube digestif. Il est conseillé de les consommer frais et complets plutôt que sous forme de jus.

    Parmi les légumes qui sont particulièrement bons pour la désintoxication, on retrouve :

    • Les artichauts
    • Les poivrons
    • Les betteraves
    • Les choux de Bruxelles
    • Les crucifères (brocoli, chou rouge, chou-fleur, chou frisé, cresson, épinard)
    • Les carottes
    • Le concombre
    • La citrouille
    • La patate douce
    • La tomate
    • Les haricots
    • Les graines germées

    Ces légumes aident à neutraliser les métaux lourds, les pesticides et autres produits chimiques qui peuvent affecter le corps mais avec lesquels nous entrons en contact en permanence.

    Les graines crues, sans sel, peuvent être consommées tous les jours.Parmi elles, on trouve les amandes, les noix du Brésil, les noisettes, les noix de pécan, les graines de citrouille, les graines de tournesol, les graines de sésame et les graines de lin.

    On utilise de l’huile d’olive extra vierge pour cuisiner et des huiles de graines pour assaisonner les salades. Comme les graines dont elles sont extraites, ces huiles fournissent une base lipidique qui peut absorber les toxines nocives.

    Assurez-vous de boire au moins huit verres d’eau par jour. Cela devrait inclure l’eau purifiée, filtrée ou en bouteille. Vous pouvez également boire du thé ou du café décaféiné.

    Aliments jaunes (à consommer avec modération)

    les graines sont à consommer avec modération pour prendre soin de son foie

     

    Limiter la consommation de :

    • Graines : riz brun, maïs, avoine et quinoa, pas plus de deux portions par jour.
    • Poissons, tels que le saumon, le maquereau, les anchois et les sardines, pas plus d’une portion quotidienne.
    • Bananes et pommes de terre, une portion tous les deux jours.

    Aliments rouges (à éviter complètement)

    • La viande rouge et les produits laitiers, y compris les œufs, le lait, le fromage et le yaourt. Les produits laitiers sont les allergènes alimentaires les plus courants et la plupart des gens produisent des anticorps contre ceux-ci, provoquant une réaction du système immunitaire.
    • Le blé et les autres céréales contenant du gluten comme le seigle et l’orge qui irritent l’intestin.
    • Le sel, édulcorants artificiels, additifs alimentaires et conservateurs, aliments frits, épices et fruits secs. Ces aliments contiennent des conservateurs, des ingrédients synthétiques et des produits chimiques qui peuvent entraver le bon fonctionnement du foie.
    • La caféine et l’alcool obligent le foie à travailler dur pour le détoxifier. Remplacez ces boissons avec du thé vert.

    Comme vous pouvez le voir, ce régime nettoyant pour le foie est assez simple et vous donne plusieurs options pour bien manger sans efforts.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Un médecin dit toute la vérité sur les vaccins

     

     

     

     

     

     

    « Les vaccins baissent l’immunités des gens, donc tôt ou tard ils vont être deux fois plus malades que ceux qui ne se font pas vacciner… »

     

    « Moi en tant que médecin je suis abasourdi. Mes collègues aussi le démontrent et des centaines de livres le démontrent, mais personne n’en parle. Aucun média n’en parle parce que les laboratoires ont aussi acheté les médias. Mon rôle c’est de vous dire de sortir des croyances et chercher les vraies vérités vous-mêmes. » – Dr Christian Tal Schaller

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La fidélité de Dieu dans nos épreuves

     

     

     

     

     

     

     
    “Aucune tentation ne vous est survenue qui n’ait été humaine ; et Dieu qui est fidèle, ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces…”1 Corinthiens 10.13
     
     

    Nous connaissons certainement tous cette belle poésie du poète brésilien Ademar De Barros, où il raconte qu’il revoyait en rêve toutes les scènes de sa vie, marchant sur la plage, en compagnie du Seigneur. Il explique ceci : « J’ai regardé en arrière et j’ai vu qu’à chaque période de ma vie, il y avait deux paires de traces sur le sable : L’une était la mienne, l’autre était celle du Seigneur… J’ai remarqué qu’en certains endroits, il n’y avait qu’une seule paire d’empreintes, et cela correspondait exactement avec les jours les plus difficiles de ma vie, les jours de plus grandes angoisse, de plus grande peur, et aussi de plus grande douleur. J’ai donc interrogé le Seigneur : “Tu m’as dit que tu étais avec moi tous les jours de ma vie … Mais j’ai remarqué que dans les pires moments de ma vie, il n’y avait qu’une seule trace de pas. Je ne peux pas comprendre que tu m’aies laissé seul aux moments où j’avais le plus besoin de Toi.” Et le Seigneur répondit : “Mon fils, tu m’es tellement précieux ! Je t’aime ! Je ne t’aurais jamais abandonné, pas même une seule minute ! Les jours où tu n’as vu qu’une seule trace de pas sur le sable, ces jours d’épreuves et de souffrances, eh bien : c’était moi qui te portais.” »

    Après avoir exposé aux Corinthiens, toutes les bénédictions que Dieu a accordées à Israël, dans le désert (1 Corinthiens 10.5/10). Alors qu’ils furent au bénéfice de la fidélité de Dieu, nourris de la manne et de cailles, abreuvés d’une eau abondante coulant du rocher, le peuple de Dieu, n’a pas prêté attention à la fidélité de Dieu et est devenu infidèle. 

    Alors que vous traversez une période difficile, alors que la solitude vous environne, alors que l’épreuve est sur votre vie, souvenez-vous que dans ces moments, le Dieu fidèle est avec vous, et même désire vous porter. Chassez la pensée diabolique qui consiste à croire que Dieu vous a abandonné, Dieu qui est fidèle, vous accompagne dans ce chemin d’épreuve. Il ne permettra pas que vous soyez tentés au-delà de vos forces, il garde le contrôle de la situation, il fait concourir ces épreuves à votre formation de disciples, afin que vous reflétiez les traits de Christ. 

    Une prière pour aujourd’hui


    Merci Seigneur pour ta fidélité, mes épreuves tu les traverses à mes côtés, et tu me fais grandir dans ma vie de disciple. 

     
    La fidélité de Dieu dans nos épreuves
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 clés pour surmonter la souffrance émotionnelle

     

     

     

     

     

     

    La première chose que nous devons faire pour surmonter la souffrance émotionnelle est de savoir la reconnaître et l'accepter. Après cette étape, nous allons pouvoir demander de l'aide pour sortir de cette situation.

    5 clés pour surmonter la souffrance émotionnelle

    Nous avons tous, à un moment donné, vécu une expérience qui nous a causé une grande douleur émotionnelle. Mais y a-t-il un moyen de surmonter la souffrance émotionnelle et de soulager ce que nous ressentons ?

    A chaque fois que nous souffrons, autour de nous, nous n’entendons que des phrases telles que « tu verras que tout finit par passer« , »tu vas aller mieux« , »allez, ne pleure pas« . Malheureusement, cela n’aide pas du tout dans ces moments là.

    Dans cet article, nous allons vous donner 5 clés pour vaincre la souffrance émotionnelle. Cela ne consiste pas seulement à s’en échapper ou à l’ignorer, mais aussi à la regarder de face et à l’affronter de la meilleure façon possible. Voyons comment cela est possible.

    1. Réussir à dire « oui, ça me fait mal« 

    soutien émotionnel

     

    Que se passe-t-il quand on est mal, et qu’on nous demande comment ça va ? En général, nous mentons, nous répondons que tout va bien, et parfois nous ajoutons même un « comme d’habitude ».

    Cependant, pour surmonter la douleur émotionnelle, nous devons commencer par être honnêtes avec nous-mêmes.

    Il n’ y a rien de mal à dire que vous traversez une période difficile, que vous n’êtes pas dans une bonne période et que vous ressentez de la douleur. Vous pouvez penser que vous ne voulez pas vous apitoyer sur vous-même et même des phrases comme « Je ne veux pas qu’on ait pitié de moi », vous viennent à l’esprit.

    Cependant, être honnête avec les autres et dire ce que nous ressentons vraiment nous permettra de reconnaître notre souffrance, de ne pas la nier, et encore moins de l’ignorer. Donc, au lieu d’éviter les émotions, nous les acceptons.

    2. D’où vient cette souffrance ?

    Votre souffrance peut avoir une origine qui ne n’est pas claire dans votre esprit. Quelle est la raison qui a déclenché cette émotion ? Qu’avez-vous ressenti ? Quelle réponses avez-vous eu ?

    En prenant le temps d’analyser ce qui vous arrive à partir de différents prismes et en recherchant à entrer profondément dans votre souffrance, vous pourrez en trouver l’origine. Peut-être est-ce le résultat d’un traumatisme de l’enfance ou d’une perte qui n’a pas été surmontée ?

    3. Commencez par vous donner des paroles d’encouragement

    femme qui crie

     

    Lorsque vous réussissez à surmonter la souffrance émotionnelle et que vous regardez en arrière, vous vous rendez compte à quel point vous vous êtes maltraité vous-mêmes. Vous vous faites à vous-même des reproches tels que « tu ne vaux vraiment rien« , »il y en d’autres qui sont plus mal que toi« , »est-ce que les autres se plaignent« , »tu es vraiment stupide« .

    Ces phrases ne vous aident pas. Mais dans ces moments-là ,vous devenez très auto-critique. Au lieu de vous encourager à avancer, cela vous plonge dans un cycle de désespoir, d’angoisse et de souffrance.

    Par conséquent, il est important que vous preniez soin de vous-mêmes et que vous vous traitiez avec tendresse. Qu’est-ce que vous dites aux autres quand ils ne sont pas bien ? Vous leur donnez des paroles d’encouragement, non ?

    Eh bien, c’est exactement que vous devriez faire avec vous-mêmes.

    4. Valorisez ceux qui sont de votre coté

    Quand vous traversez une période difficile, il arrive parfois que vous vouliez être seul ou qu’on vous laisse tranquille.

    Cependant, même si vous vous concentrez trop sur votre souffrance, il est important que vous soyez conscients de ceux qui ne vous abandonnent pas.

    Des gens qui sont à nos côtés, qui, de par leur seule présence, font déjà beaucoup, Si nous tombons, ils seront là pour nous tendre leur main afin que nous puissions la saisir et nous relever.

    Appréciez ces gens qui, peut-être, bien qu’ils ne vous comprennent pas pleinement, sont quand même là pour vous.

    5. Consultez un psychologue : cela vous fera du bien

    consultation chez un psychologue

     

    Beaucoup de gens hésitent à consulter un psychologue. On croit que pour surmonter la souffrance émotionnelle, on n’a besoin que de ce qu’on sait ou  de ce qu’on peut apprendre par soi-même.

    Peut-être qu’au fond, on a une croyance négative sur ce que cela signifie d’aller voir un psychologue.

    Un psychologue est un guide qui vous fournit les outils nécessaires pour surmonter la souffrance émotionnelle, en l’occurrence. Vous vous sentirez accompagnés, compris et capables de voir la situation sous d’autres angles.

    Aller chez un psychologue vous permettra de sentir que vous respirer à nouveau de l’air frais, que vous pouvez vous en sortir et que tout ira bien à nouveau, même si c’est un processus relativement long.

     

    La souffrance émotionnelle ne doit pas devenir un fardeau qui vous est si attaché que vous finissez par vous identifier à lui. Vous pouvez traverser cette souffrance, vous en remettre et passer à autre chose.

    Avez-vous déjà essayé de surmonter votre propre souffrance émotionnelle ? Est-ce que l’une des clés ci-dessus vous a aidé ?

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Découvrez 5 recettes de légumes secs

    qui vous aideront à perdre du poids

     

     

     

     

     

     

    En plus de nous apporter de grandes quantités de vitamines, de minéraux et d'autres nutriments essentiels, les légumes secs nous rassasient. Par conséquent, ils vous aideront à moins manger et à perdre du poids.

    Découvrez 5 recettes de légumes secs qui vous aideront à perdre du poids

    Les légumes secs sont riches en protéines et en fibres, deux nutriments qui facilitent la satiété et réduisent l’appétit. De plus, il est indéniable que les légumes secs sont un aliment délicieux et que nous pouvons utiliser dans de nombreuses recettes.

     

    Une étude publiée dans le Journal Américain de la Nutrition Clinique a conclu que manger une portion de légumes secs provoque une sensation de plénitude et de tranquillité d’esprit.

    Aujourd’hui, dans cet article, nous allons vous présenter les meilleurs légumes secs si vous chercher à perdre du poids et plusieurs recettes pour vous aider à les préparer.

    Vous découvrirez que, contrairement à ce que l’on croit généralement, ces aliments ne font pas grossir lorsque nous les cuisons de la bonne manière.

    Découvrez sans plus attendre 5 recettes originales de légumes secs qui vous aideront à perdre du poids.

    1. Les pois chiches

    les pois chiches pour perdre du poids

     

    Le premier des légumes secs que nous vous recommandons pour perdre du poids sont les pois chiches. Ce légume sec possède une teneur élevée en fibres hydrosolubles.

    Ce type de fibre augmente le volume dans l’estomac et produit un effet rassasiant tout en réduisant l’appétit, ce qui vous aidera à perdre du poids.

    Découvrez comment préparer une crème à base de pois chiches.

    Houmous

    L’houmous est une crème faite à partir du mélange d’une purée de pois chiches avec d’autres assaisonnements naturels qui lui donnent une saveur caractéristique et unique. Elle est parfaite en apéritif et remplace les aliments frits ou plus gras.

    Ingrédients

    • 1 tasse et demie de pois chiches cuits (240 g)
    • 1 gousse d’ail
    • ½ verre d’eau (100 ml)
    • 4 cuillères à soupe de jus de citron (60 ml)
    • 2 cuillères à soupe de tahini (30 g)
    • Huile d’olive et sel (au goût)

    Préparation

    • Faites tremper les pois chiches dans l’eau pendant la nuit afin qu’ils s’hydratent et qu’ils se ramollissent.
    • Dans un bol, mixez les pois chiches, l’ail, le jus de citron, le tahini, l’huile d’olive et le sel.
    • Si le mélange est très dense, ajoutez un peu d’eau très doucement jusqu’à ce que ce soit à votre goût.
    • Placez cette mousse au réfrigérateur dans un récipient en verre avec un couvercle étanche à l’air pour sa conservation.
    • Vous pouvez consommer cette mousse avec des bâtonnets de céleri, d’autres légumes ou du pain grillé.

    2. Les lentilles

    Les lentilles sont un autre des légumes secs les plus indiqués pour perdre du poids. Elles possèdent une grande quantité d’acide folique, de fibres alimentaires, de manganèse, de phosphore, de cuivre, de thiamine et de potassium.

    Une demi-tasse de lentilles bouillies (environ 100 g) contient plus de 2,5 mg de fer et jusqu’à 11 g de protéines.

    Elles possèdent d’excellents bienfaits sur la santé, en particulier pour :

    • Réduire les niveaux de »mauvais cholestérol » (LDL).
    • Obtenir beaucoup d’énergie
    • Stabiliser le taux de sucre dans le sang

    Nous vous proposons une recette originale à base de lentilles pour varier vos menus. Notez bien comment préparer de délicieuses croquettes de lentilles !

    Croquettes de lentilles

    Ingrédients

    • Lentilles (180 g)
    • une gousse d’ail
    • 1 cuillerée de persil haché (15 g)
    • 1 cuillère à soupe d’origan (15 g)
    • un œuf
    • Chapelure
    • Huile, sel et poivre (au goût)

    Préparation

    • Mélangez les lentilles cuites, la gousse d’ail hachée, le persil et l’origan avec une pincée de sel et de poivre.
    • Dans un bol, ajoutez l’œuf et les miettes de pain nécessaires pour obtenir une pâte homogène que vous pourrez mouler.
    • Formez des croquettes et faites frire ou rôtir selon votre préférence.

    3. Les haricots

    Les haricots pour perdre du poids

     

    100 g de haricots bouillis contiennent 8,5 g de fibres alimentaires, ce qui en fait l’un des légumes secs les plus bénéfiques lorsqu’il s’agit de perdre du poids.

    Les haricots améliorent le transit intestinal, ce qui est extrêmement important dans n’importe quel régime. Découvrez à présent une recette végétarienne à base de haricots secs.

    Haricots végétariens

    Ingrédients

    • 2 tasses de haricots noirs (400 g)
    • Eau (la nécessaire)
    • 1 oignon haché
    • Une gousse d’ail
    • Sel et poivre
    • Une demie-tasse de poireau haché (45 g)
    • Raifort (58 g)
    • Céleri haché (50 g)
    • 2 tasses de carottes hachées (230 g)
    • 1 branche de persil

    Préparation

    • Faites cuire les haricots jusqu’à ce qu’ils soient ramollis dans une casserole avec assez d’eau, du sel, de l’ail et de demi-oignon.
    • Dans une poêle, faites sauter l’autre moitié de l’oignon avec les poireaux, les radis et le céleri bien hachés, et ajoutez le sel et le poivre au goût.
    • Ensuite, incorporez la carotte coupée en petits morceaux et faites cuire 5 minutes de plus à feu doux jusqu’à ce que tous les légumes dorent.
    • Pour terminer, ajoutez les haricots avec leur bouillon et faites cuire jusqu’à ce que toutes les saveurs soient parfaitement intégrées. Au moment de servir, décorez avec le persil.

    4. Le soja

    Le soja est une autre légume sec très bénéfique pour perdre du poids. Cela est dû à son grand apport en protéines, en acides gras essentiels, en vitamines et minéraux, en fibres alimentaires et en acides gras oméga 3.

    Découvrez cette recette de sandwich au soja très simple à réaliser et qui vous prendra peu de temps.

    Sandwich au soja

    Ingrédients

    • Soja moulu et hydraté (200 g)
    • Un œuf
    • 1 petit oignon haché
    • Un demi-poivron haché
    • Une gousse d’ail haché
    • 1 pomme de terre, cuite et pressée
    • 1 cuillerée de persil haché (10 g)
    • Une demi-tasse de chapelure (75 g)
    • Sel et poivre (au goût)

    Préparation

    • Mélangez le soja avec le reste de tous les ingrédients.
    • Formez des petites boules et passez-les à la chapelure.
    • Faites-les frire avec de l’huile chaude et placez-les dans du pain pour remplir vos sandwichs. Puis, pour garnir, ajoutez de la salade, des tranches d’oignon et de tomate.

    5. Les fèves

    les fèves pour perdre du poids

     

    Les fèves sont riches en vitamine B1 et C, en acide folique, en hydrates de carbone, et en manganèse. Elles contiennent aussi des protéines et minéraux (potassium, fer, cuivre, phosphore, magnésium) et des fibres. Par ailleurs, les fèves ne contiennent presque pas de graisses et sont donc idéales pour perdre du poids.

    Découvrez comment préparer une succulente soupe de fèves pour varier vos menus.

    Soupe de fèves

    Ingrédients

    • 2 tasses de fèves (252 g)
    • 2 grosses tomates
    • 1 petit oignon, haché
    • une gousse d’ail hachée
    • 2 cuillères à soupe d’huile d’olive (32 g)
    • 1 tasse de figues de Barbarie hachées, cuites et égouttées (86 g)
    • Sel, poivre blanc et coriandre (au goût)

    Préparation

    • Trempez les fèves pendant la nuit avant de les préparer le lendemain.
    • Faites cuire les fèves dans une casserole jusqu’à ce qu’elles soient bien tendres.
    • Faites frire l’oignon avec l’ail, la tomate et laissez mijoter pendant 15 minutes.
    • Ajoutez les figues de Barbarie hachées une fois que vous les aurez bien lavées.
    • Ajoutez la sauce tomate avec les figues dans le bouillon de fèves. Enfin, assaisonnez le plat et faites cuire encore quelques minutes avant de le servir.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ils vivent jusqu’à 120 ans, accouchent à 65 ans

    et n’ont pas de cancer ! Voici comment !

     

     

     

     

     

    hunzas

     

    La vallée où vivent les Hunzas est appelée « La vallée des Immortels »

    Les membres du peuple Hunza sont toujours souriants, ils sont vifs et forts. Les Hunzas ont une apparence physique si jeune que beaucoup de gens sont choqués lorsqu’ils connaissent leur âge. Ces gens mangent beaucoup d’abricots. Ils semblent être d’une autre planète, mais ce n’est pas le cas. Ils sont grands, ont la peau claire et l’aspect physique des anciens Grecs. Leur nom signifie « Ils sont unis comme des flèches dans un carquois ». Les Hunzas vivent dans les montagnes du nord du Pakistan, ils sont environ 87 000 et sont exceptionnels parce qu’ils vivent en moyenne une centaine d’années. Beaucoup d’entre eux vivent 120 ans sans problèmes de santé. Certains ont vécu 160 ans. Ils sont rarement malades, ne savent pas ce que sont les tumeurs, ils ont une apparence très jeune et leurs femmes accouchent à 65 ans.

    Ils sont la preuve vivante de la façon dont l’alimentation et le mode de vie influent sur les humains. Les Hunzas prennent des bains dans l’eau glacée, même si la température extérieure est inférieure à 0°C. Ils ne mangent que les aliments qu’ils cultivent. Ils mangent des fruits et des légumes crus, des oléagineux, beaucoup d’abricots secs, une variété de céréales (principalement du millet, du sarrasin et de l’orge), des légumineuses et peu de fromage, de lait et d’œufs.

    Ils marchent beaucoup mais mangent peu

    Ils ont des repas frugaux. Un petit-déjeuner constitué d’un bol d’abricots frais ou bouillis avec des céréales et des chapatis, un pain indien. Vers 10 heures, même régime auquel s’ajoutent des légumes frais ou bouillis. Entre 13 heures et 14 heures, autre repas d’abricots secs attendris dans de l’eau, l’hiver, ou d’abricots frais l’été. Et enfin, entre 17 et 19 heures, un repas plus substantiel comprend, outre des chapatis, des légumes, et en saison, des fruits variés, prunes, pêches, poires, pommes ou abricots frais. Ils marchent beaucoup, jusqu’à 15 à 20 kilomètres par jour et ne connaissent pas la fatigue. Ils consomment rarement de la viande, peut-être deux fois par an et dans ce cas, c’est un peu d’agneau ou un peu de poulet. Ils rient aussi beaucoup et leur joie de vivre est également l’un de leurs précieux atouts.

    Un spécialiste des Hunzas, Ralph Bircher, dans son livre « Les Hunzas : un peuple qui ignore la maladie », a synthétisé un nombre important d’informations sur l’alimentation de ce peuple :

    • Ils sont végétariens, ou presque
    • Ils consomment une grande quantité d’aliments crus
    • Leur régime est composé majoritairement de fruits et de légumes
    • Leurs produits sont totalement naturels
    • Ils ne boivent pas d’alcool et ne consomment pas de sucre
    • Leur consommation en sel est très modérée
    • Ils pratiquent régulièrement le jeûne.

    Pendant une période de deux à quatre mois, ils ne mangent rien, mais boivent seulement du jus d’abricots secs. C’est leur tradition qu’ils respectent depuis les temps anciens et cela a lieu à une période de l’année où le fruit n’est pas encore mûr. Les médecins conviennent que leurs habitudes alimentaires ainsi que les périodes de jeûne ont contribué à leur excellente santé et longévité.

    Le docteur McCarrison, britannique, a établi une liste des maladies dont ils étaient exempts : « cancer, ulcère gastrique, appendicite, colique, pas de sensibilité de l’abdomen aux impressions des nerfs, à la fatigue, à l’anxiété, au froid ». Le Dr Tobe, allemand, a complété cette liste et n’avait relevé « aucun cas de calculs biliaires, ou rénaux, de maladies coronariennes, d’hypertension, de lésions valvulaires, de déficience mentale, de polio, d’arthrite, d’obésité, de diabète et d’insuffisance thyroïdienne. » Il n’a jamais rencontré non plus de personne handicapée dans les villages visités.

    Leur habitude de consommer de grandes quantités d’abricots contribue probablement au fait qu’ils sont protégés des tumeurs. Les noyaux d’abricots sont riches en vitamine B-17 qui a des propriétés anticancéreuses, et à partir des noyaux, ils font de l’huile. Mais ce sont des faibles doses car sinon cela pourrait être dangereux. C’est une sorte de prestige pour une famille, d’avoir beaucoup d’abricotiers sur leurs terres. Malheureusement, aujourd’hui, des aliments industriels malsains atteignent leur peuple, et le résultat est l’apparition de caries et de problèmes gastro-intestinaux qu’ils ne connaissaient pas auparavant.

    Chez ce peuple vigoureux et rustique, sobre, respectueux de leur sol et heureux, les habitants disent eux-mêmes qu’ils sont les descendants d’Alexandre le Grand et son armée. A l’époque de la conquête, certains d’entre eux étaient restés dans leurs villages et s’étaient mariés. En 1984, les médias ont rapporté une anecdote incroyable. Un Hunza du nom de Said Abdul Mobudu, lors de son arrivée à l’aéroport d’Heathrow à Londres, a provoqué la stupéfaction des services de douane. Sur son passeport, c’était écrit qu’il était né en 1823.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Sources :
    www.healthtipsportal.com
    ecoledevie.fr
    www.sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Dans la fournaise, avec Jésus !

     

     

     

     

     

     

     

     
    "Je te conseille d'acheter de moi de l'or éprouvé par le feu." Apocalypse 3.18
     
     

    Qui, en lisant l’histoire de Daniel dans la fosse aux lions, n’a pas pensé : "Non-Seigneur, pas ça" ? Pourrait-on cependant voir aussi combien cette expérience a fortifié Daniel et ses amis pour le restant de leur vie sur cette terre ? Pourtant, nous sommes nombreux à ne pas vouloir affronter le feu, ou à ne pas vouloir nous abandonner entre les mains du Seigneur…

    Cela me rappelle l’histoire de cet homme qui se promenait quand il aperçut un cocon fixé à une branche. Passionné de papillons, il décida de le rapporter chez lui. Il l'enveloppa avec précaution, le mit ensuite dans un bocal et fit des trous sur le couvercle. Il le plaça bien en vue pour pouvoir observer l'évolution. Régulièrement, il examinait le cocon dans son enveloppe. Celui-ci bougeait et se mettait à trembler tellement il était actif. Quand les tremblements devinrent de plus en plus forts, l'homme se dit : "Je vais l'aider un peu, sinon il va mourir d'épuisement à trembler ainsi".

    Il prit donc des ciseaux et coupa délicatement le côté du cocon. Très vite une aile sortit, l'autre suivit immédiatement. Enfin les efforts si intenses pouvaient s'arrêter !

    Le papillon marchait sur le bord du bocal. L'homme attendait le moment où il allait le voir voler, mais rien ne se produisit. Les jours passaient et le papillon ne volait toujours pas ! Il demanda conseil à un ami professeur de sciences, en lui expliquant tout ce qu'il avait fait. Et tout de suite ce professeur lui répondit : "Il ne volera jamais. C'est la lutte et la souffrance qui lui donnent de la force et le préparent à voler".

    La même chose se produit si on veut aider un poussin à sortir de sa coquille. La lutte et les efforts que fait le poussin à l'intérieur de sa coquille le fortifient et le préparent à sortir par lui-même. Il est très important qu'il arrive au point où il peut briser lui-même sa coquille. Et selon les scientifiques, les efforts qu'il fait sont énormes, on pourrait dire avec humour "surhumains". Malheur à celui qui voudrait l'aider en cassant la coquille avant l'heure... Le poussin mourrait avant même de sortir !

    Le Seigneur a fait dans la création beaucoup de choses qui sont des modèles pour nous dans notre vie spirituelle. Voyez l'exemple du cocon et du poussin, c'est pareil pour nous humain.

    Les luttes et les souffrances de la vie sont là pour fortifier notre foi. Que nous puissions changer nos regards sur nos épreuves petites ou grandes, et savoir que sans elles, nous ne pourrions sans doute pas ressembler ou nous identifier à notre modèle qui est Jésus. 

    Un engagement pour aujourd’hui  

    "Mes frères, regardez comme un sujet de joie complète les diverses épreuves auxquelles vous pouvez être exposés" Jacques 1.2. Que ce verset soit notre engagement pour aujourd’hui !

     
     
    Dans la fournaise, avec Jésus !
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire