• 7 signes de problèmes de thyroïde

    que nous négligeons fréquemment

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Il est essentiel d'identifier les symptômes des déséquilibres de la thyroïde pour obtenir un diagnostic précoce afin de commencer un traitement qui nous aide à réguler ces glandes.
     

    Les problèmes de thyroïde ne montrent pas de signes très clairs. Cependant ces indices vous aideront à savoir si, à part ce problème, il existe d’autres complications plus graves que vous pourriez ne pas soupçonner. Prenez note de tout cela.

    Que sont les thyroïdes ?

    La thyroïde est une glandule en forme de papillon située sur le cou, juste au-dessus de la clavicule. C’est une glande endocrinienne qui produit des hormones.

    Les hormones thyroïdiennes sont chargées de contrôler le rythme de nombreuses activités du corps, y compris la vitesse à laquelle les calories sont brûlées et le rythme cardiaque.

    Tous ces facteurs constituent le métabolisme du corps.

    Lisez aussi : voulez-vous plus d’énergie ? Délicieuse boisson naturelle pour réguler la glande thyroïde

    1. Fatigue et irritabilité

    la fatigue et l'irritabilité sont des problèmes de thyroïde

    Les maladies qui affectent les thyroïdes peuvent avoir des conséquences sur le niveau d’énergie que vous avez, ainsi que sur votre humeur.

    • Dans le cas où vous souffrez d’hypothyroïdie, vous pouvez ressentir une grande fatigue ainsi qu’une perte de forces.
    • De plus, d’autres problèmes surviennent souvent avec le sommeil, l’anxiété et l’irritabilité.

    2. Changements de rythme cardiaque

    La thyroïde affecte pratiquement tous les organes et peut également déstabiliser votre fréquence cardiaque. Vous devez savoir que les pulsations normales se situent entre 60 et 100 par minute.

    Il est relativement simple de contrôler son rythme cardiaque, qu’il soit plus faible ou nettement plus rapide.

    Il suffira de s’observer régulièrement dans ce sens.

    3. Changements de poids

    le changement de poids peut être lié a un problème de thyroïde

    Les changements de poids soudains sont l’une des caractéristiques principales des problèmes liés aux thyroïdes. C’est l’un des symptômes les plus courants.

    En effet, prendre ou perdre du poids en peu de temps peut signaler un déséquilibre de l’hormone thyroïdienne.

    4. Peaux sèches et ongles fragiles

    La peau sèche et les démangeaisons peuvent être un signe de problèmes de thyroïde.

    Dans ce sens, vous verrez que les ongles se fragilisent et qu’apparaissent de grandes rainures.

    5. Dérèglement de la température corporelle

    température corporelle et problème de thyroïde

    Un mauvais règlement de la température corporelle est également un symptôme de problème lié aux thyroïdes.

    Les complications de ces glandes peuvent affecter la capacité à réguler la température corporelle.

    Ainsi, les personnes affectées peuvent avoir spécialement froid ou chaud, ce qui peut se refléter par une transpiration excessive et une répulsion à la chaleur.

    6. Protubérances dans le cou

    Les protubérances dans le cou sont un autre signe visible qui peut vous faire penser que vous avez un problème de thyroïde.

    Si vous remarquez que des bosses apparaissent dans votre cou, consultez un spécialiste pour vérifier si vous avez un déséquilibre.

    7. Douleurs musculaires

    douleurs musculaires et problème de thyroïde

    Les douleurs musculaires sont un autre symptôme de l’hypothyroïdie. En outre, ils peuvent également se manifester sous la forme de multiples douleurs dans tout le corps.

    Ces symptômes seraient liés à un gonflement des muscles ou de bosses qui oppriment les nerfs, donc si vous les observez, consultez votre médecin.

    Moyens de vérification

    S’il nous souffrons de problèmes d’hypothyroïdie, il existe plusieurs façons de le vérifier, en particulier si cela se produit le soir ou la nuit.

    Si cela se passe pendant la nuit, buvez une solution à base de 5% d’iode et dessinez plusieurs lignes d’iode dans le creux de vos deux mains.

    L’une des raisons est que la glande thyroïde est un organe pair et que chaque composant de ce pair fonctionne différemment.

    Le lendemain matin, vérifiez quelle main a le mieux absorbé l’iode, et celle dans laquelle il a complètement disparu.

    Les zones où l’iode aura le plus été absorbé, seront celles qui auront un besoin accru d’iode.

    • Si vous voyez que les traits ont disparu dans la main droite, alors vous devez savoir que les déséquilibres hormonaux se produisent du côté droit de la thyroïde.
    • Si cela se produit dans la main gauche, le problème devrait être recherché sur le côté gauche. Mais en général, la pathologie n’existe que d’un côté.

    Cependant, bien que ces symptômes en soi ne puissent pas uniquement servir de base pour réaliser un diagnostic par vous même, ils peuvent coïncider avec les symptômes d’autres maladies. Si vous les remarquez, ne les ignorez pas.

    La meilleure chose à faire est de vérifier auprès de votre médecin et d’obtenir des examens médicaux.

    Les problèmes de thyroïde provoquent des troubles hormonaux qui peuvent affecter la santé de diverses façons.

     

    Image principale de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • VIVEZ L’ESPRIT EN PAIX

     
     
    “Toi, Seigneur, tu le gardes en paix, car il te fait confiance.”Esaïe 26.3
     
     

    À qui faites-vous confiance pour résoudre vos problèmes ? À Dieu ou à vous-même ?

    Avant de répondre, lisez ceci : “Toi, Seigneur, tu le gardes en paix, car il te fait confiance. […] Seigneur, tu indiques au fidèle un chemin qui va tout droit ; la voie que tu lui traces est sans aucun détour.” Esaïe 26.3/7

    Quelle belle promesse ! Si vous voulez garder l’esprit en paix, adoptez ce principe : “Faire de son mieux, et confier le reste à Dieu !”

    Nous sommes quelques-uns à avoir appris qu’il était mal de se réjouir lorsque les difficultés surviennent. On nous a conditionnés à penser qu’en désespoir de cause, il convenait au moins de s’inquiéter et d’être malheureux.

    Paul affirme ceci : “Ne vous laissez effrayer en rien par vos adversaires : ce sera pour eux le signe qu'ils vont à leur perte et que vous êtes sur la voie du salut ; et cela vient de Dieu.” Philippiens 1.28

    Satan ne sait plus quoi faire lorsqu’il n’arrive pas à vous mettre hors de vous. Vous le privez d’une arme puissante. En accordant une totale confiance à Dieu, vous ne dépendrez plus des circonstances ni des autres ni de vos propres limites.

    Un animateur radio a dit un jour avec malice : “Par les temps qui courent, il est bon de savoir que des temps pareils ont toujours couru !”

    La question n’est pas : "La crise viendra-t-elle ?" C’est : “Comment allez-vous la gérer ?” La Bible dit : “Pour nous qui avons cru, nous entrons dans le repos.” Hébreux 4.3

    Une action pour aujourd’hui
    Lorsque les choses tournent mal, ne suivez pas leur exemple. Suivez la voie que Dieu vous indique, appuyez-vous sur sa Parole, puis faites-lui pleinement confiance et laissez-le agir à votre place.

     
    Vivez l’esprit en paix
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 3 secrets de la sagesse ancienne pour être heureux

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Malgré toutes les avancées actuelles, pour être heureux, mieux vaut se référer à la sagesse ancienne, car elle a des enseignements plus que précieux.
     
    Sagesse ancienne pour être heureux.se

    Nombre des conseils que l’on nous prodigue aujourd’hui pour être heureux-se ne sont pas nouveaux, mais viennent de la sagesse ancienne. 

    Une sagesse qui semble avoir été reléguée à des temps anciens mais que nous continuons à utiliser aujourd’hui, car nous n’avons pas su intérioriser tout ce qu’elle a voulu nous transmettre. 

    Dans cet article, nous allons vous faire découvrir 3 secrets de la sagesse ancienne qui vous seront très utiles dès aujourd’hui même.

    Si les sages les mettent en œuvre, il y a bien une raison, non ?

    Secrets de la sagesse ancienne à mettre en pratique

    1. Contrôlez ce que vous pouvez contrôler et ignorez le reste

    homme cerné d'oiseaux

    Le premier des secrets de la sagesse ancienne est très important car combien de fois voulons-nous contrôler des choses qui ne sont pas de notre ressort ?

    Face à un problème qui nous ravage, une inquiétude qui nous tient en haleine, il est nécessaire de se demander si nous pouvons faire quelque chose.

    Les stoïques le disaient déjà : « Puis-je faire quelque chose face à ce problème ? Si je peux, alors je me mets en action. Si je ne peux rien faire, alors je l’accepte ».

    Mais, nous n’agissons pas toujours de manière aussi sage. Nous nous cognons encore et encore contre le même mur, en nous usant, en minant notre auto-estime et en accentuant notre anxiété.

    Nous ne pouvons pas toujours tout contrôler car il y a des choses qui arrivent car elles arrivent, un point c’est tout. Accepter cela nous libère d’une charge lourde car parfois, nous portons la responsabilité de choses que nous ne devrions pas.

    Cela est parfois le fruit d’une peur, d’une insécurité ou de n’importe quel autre problème qui nous empêche de « laisser faire ».

    Laissons couler les choses et ne nous obstinons pas tant pour quelque chose que nous ne savons pas contrôler. Le meilleur surgit quand nous apprenons à lâcher prise.

    2. Acceptez et cessez de refuser les choses

    homme sur un vélo tenant un parapluie entouré de poissons

    Accepter est l’une des choses les plus difficiles de notre vie car cela implique de cesser d’adopter un rôle de victime.

    Quand nous n’acceptons pas une maladie, une situation ou une période négative de notre vie, nous commençons à refuser ce qui arrive et à nous rebeller contre.

    Cette situation est aussi absurde que voir qu’il pleut et le refuser ou se rebeller contre ce fait. Y gagnons-nous quelque chose ? Pouvons-nous changer la situation ? La réponse est « non », car la seule option que nous avons, c’est d’accepter ce qui est en train de se passer.

    Pourquoi ce refus face à la réalité ? À cause de nos attentes, de ce que l’on considère comme étant de la chance et la malchance…

    Tout cela nous mène à la souffrance et à mettre en pratique une résistance totalement inutile. Nous ne sommes pas des victimes, le monde ne marche pas contre nous. Les choses arrivent car elles arrivent.

    Acceptons que nous n’avons pas le pouvoir de changer ces faits. Sinon, selon les stoïques, nous gaspillons une grande partie de notre énergie pour rien.

    3. Le responsable de votre vie, c’est vous

    femme regardant une feuille

    Le troisième secret de la sagesse ancienne est très important pour éliminer la culpabilité de sa vie.

    Nous avons tendance à culpabiliser nos parents de la manière dont ils se sont comportés avec nous, mais nous sommes des adultes !

    Comme disait Sénèque : « Nous disons que nous ne choisissons pas nos parents, qu’ils nous ont été donnés par hasard, mais nous pouvons choisir quels enfants nous voulons être. »

    Regarder derrière soi et se plaindre de tout ce qui s’est passé ne nous apportera rien de bon. C’est une manière d’excuser notre passivité pour faire quelque chose face à toutes les difficultés qui ne nous assaillent pas en ce moment.

    Nous sommes des adultes, nous avons le pouvoir de prendre un sentier différent de celui tracé par nos progéniteurs. À présent, c’est nous qui sommes responsables de notre vie, personne d’autre.

    Que pouvons-nous faire ?

     

    Aujourd’hui, il est temps de commencer à lâcher prise face à ce que nous ne pouvons pas changer, d’accepter les situations telles qu’elles se présentent et de commencer à prendre le gouvernail de notre vie.

    Tomber dans l’obsession, dans le refus et dans la culpabilité, ne nous apportera que du malheur.

     

    Image principale de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 fruits idéaux pour combattre la constipation

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Pour combattre la constipation, il est important d'augmenter votre consommation d'aliments riches en fibres et de boire beaucoup d'eau, afin de faciliter la dépuration de votre organisme.
     
    fruits pour combattre la constipation

    Même si les rythmes intestinaux sont différents chez tout le monde, le fait de n’évacuer des selles que deux à trois fois par semaine est un symptôme clair de cette pathologie.

    Les principales causes de la constipation sont :

    • Un excès de stress
    • Une vie trop sédentaire
    • Un régime alimentaire pauvre en fibres
    • Du diabète
    • Une grossesse

    Ce trouble peut également être associé à d’autres pathologies, comme le cancer du côlon, la diverticulite ou les hémorroïdes.

    Il existe de nombreux traitements qui permettent de soulager la constipation.

    Nous vous conseillons particulièrement de suivre un régime riche en fruits. Ces aliments contiennent divers nutriments qui accélèrent le système digestif et qui lui apportent une grande quantité de fibres insolubles.

    Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter les plus efficaces d’entre eux pour combattre la constipation.

    1. La poire

    combattre la constipation avec les poires

    Grâce à sa forte teneur en eau et en fibres, la poire est un excellent régulateur de notre transit intestinal.

    • Les poires nous permettent de prendre soin de notre système digestif et, grâce à leurs propriétés nutritionnelles, elles facilitent l’élimination du mauvais cholestérol.
    • De plus, elles contiennent des vitamines B,C et E, ainsi que des minéraux (fer, calcium et potassium).

    2. La mandarine

    La mandarine est un agrume. Elle contient donc une grande quantité de vitamine C.

    • Cette vitamine stimule la formation d’anticorps dans l’organisme et combat les effets néfastes de certaines substances nocives.
    • De plus, la mandarine contient une bonne quantité de fibres qui permettent de luter contre les problèmes digestifs, l’excès de cholestérol et les maladies cardiovasculaires.

    3. Le raisin

    combattre la constipation avec le raisin

    Grâce à ses formidables propriétés, le raisin agit comme un laxatif naturel. Il aide également notre système cardiovasculaire à être en bonne santé et réduit le mauvais cholestérol (LDL).

    • Il contient également une grande variété d’acides essentiels, qui permettent à tout notre organisme de fonctionner de manière optimale.
    • Le raisin ne contient quasiment pas de calories, il prend soin de nos artères et de notre cœur. Il permet également d’améliorer les fonctions cognitives de notre corps.

    4. La goyave

    La goyave dispose de propriétés antiseptiques et anthelminthiques qui en font un fruit exceptionnel pour éliminer les bactéries, les champignons et toutes les infections qui peuvent toucher le corps humain.

    • En consommant de la goyave, pépins compris, vous allez pouvoir permettre à vos intestins d’évacuer vos selles naturellement et facilement.
    • Pour profiter de tous les bienfaits de la goyave, nous vous conseillons d’en consommer tous les jours.

    5. L’orange

    combattre la constipation avec l'orange

    Le jus d’orange est idéal pour prévenir l’accumulation de résidus alimentaires dans le côlon et pour prévenir les maladies cardiovasculaires.

    • En plus d’être un puissant aliment antioxydant, grâce à sa teneur en vitamine C, l’orange renforce le système immunitaire et dispose de propriétés dépuratives, analgésiques et cicatrisantes.
    • L’orange apporte à notre organisme une bonne quantité de fibres, qui sont idéales pour améliorer le transit intestinal et pour réduire la constipation.
    • D’un autre côté, l’orange contient de l’acide citrique, ce qui lui confère des vertus dépuratives. Elle facilite la digestion des aliments et stimule la désintoxication du foie et du pancréas.

    6. La papaye

    Les nutriments de la papaye la rendent idéale pour lutter contre la constipation. Composée à 90% d’eau, elle est un excellent aliment diurétique.

    • Elle contient également une forte quantité de vitamine C. Elle renforce les défenses naturelles de notre organisme et permet d’éliminer les radicaux libres grâce à son effet antioxydant.
    • Même s’il ne s’agit pas du fruit qui dispose du plus de fibres, elle permet tout de même d’améliorer le transit intestinal et de prévenir le cancer du côlon.

    7. La pomme

    combattre la constipation avec la pomme

    Nous vous recommandons de manger ce fruit avec sa peau, car elle contient des fibres et dispose d’un excellent effet antioxydant.

    • La pomme permet de réduire le taux de cholestérol et de diminuer le risque de souffrir de maladies cardiovasculaires, car elle contient de la quercétine.
    • Pour nettoyer vos intestins et tout votre organisme, vous pouvez manger trois à quatre pommes par jour, au moins une heure avant chaque repas.

    8. Le melon

    Riche en minéraux comme le potassium, le magnésium, le calcium, le zinc, le fer et le phosphore, le melon est un fruit que nous ne devons pas négliger dans notre régime alimentaire quotidien.

    • Grâce à son action diurétique, le melon est idéal pour prévenir la rétention d’eau, pour favoriser le fonctionnement des reins et pour évacuer plus facilement les selles.
    • Ses pépins permettent notamment de favoriser l’expulsion des vers intestinaux.

    9. Le kiwi

    combattre la constipation avec le kiwi

    Le kiwi est l’un des fruits qui contient le plus de fibres. Vous pouvez le consommer entier fin de lutter contre votre constipation, car il permet d’accélérer le transit intestinal.

    Quelques recommandations générales

    En plus de consommer les fruits que nous venons de vous conseiller, nous vous suggérons de prendre en compte les recommandations suivantes :

    • Surveiller votre niveau de stress
    • Augmenter votre consommation d’eau
    • Éviter les repas copieux
    • Faire de l’exercice physique
    • Manger de manière régulière
    • Éviter de consommer du lait et des aliments contenant du lactose
    • Éviter de consommer des aliments riches en fibres

     

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Qu’est ce que la fasciite plantaire ?

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    La fasciite plantaire est une inflammation du fascia plantaire provoquant des douleurs dans la région du talon.
     

    La fasciite plantaire est une inflammation du fascia plantaire également appelé aponévrose plantaire, un ligament qui relie le calcanéum aux phalanges proches, qui s’étire et se contracte à chaque pas, comme le ferait un élastique.

    Le fascia plantaire ou le ligament arqué est un tissu très large et épais dûe à l’énorme résistance et à la pression qu’il doit supporter.

    L’inflammation du ligament arqué provoque des douleurs dans la région du talon, étant l’une des afflictions les plus fréquentes dans cette zone du pied.

    Les personnes les plus à même de souffrir de fasciite plantaire sont les athlètes, et en particulier les personnes pratiquant beaucoup de sport.

    Quels sont les facteurs à risque ?

    • Sports avec des exercices répétitifs
    • Empreinte du pronateur
    • Maladies telles que l’arthrite et le diabète
    • Chaussures inadaptées
    • Pieds plats
    • Âge avancé
    • Obésité
    • Changements hormonaux

    Comment la maladie apparaît-elle ?

    L’utilisation excessive du fascia plantaire finit par provoquer un microtraumatisme dans le tissu. Les apparitions répétées de micro-fractures dans cette zone provoquent une inflammation du ligament, qui se produit avec des douleurs dans le talon.

    C’est donc un type de pathologie chronique, car il n’apparaît pas du jour au lendemain mais est le résultat d’une somme de lésions répétitives.

    Causes de la fasciite plantaire

    quels sont les causes de la fasciite plantaire

    Les lésions du fascia peuvent être produites par différentes causes, multifactorielles et variables, incluant des facteurs environnementaux, posturaux et génétiques.

    L’utilisation de chaussures inappropriées, comme les talons, provoque des cassures fibrillaires qui entraînent une fasciite plantaire.

    En outre, il existe des facteurs qui aggravent grandement la fasciite plantaire, comme l’utilisation de chaussures inappropriées, une mauvaise posture, l’utilisation excessive de cette zone, une insuffisance de flexibilité des muscles associés et une pronation démesurée du pied.

    Activité physique répétée

    L’exercice physique excessif est la principale cause de la fasciite plantaire.

    Les activités physiques comme la course ou le saut réalisées sur de longues périodes de temps peuvent provoquer une surcharge du ligament, qui ne peut pas supporter autant de pression et finit pas se déchirer.

    En outre, des changements brusques dans les habitudes sportives sans processus d’adaptation adéquat, peuvent provoquer des cassures plus graves, associées à des douleurs plus intenses.

    Les personnes les plus affectées par la fasciite plantaire sont les athlètes, les joueurs de football, de badminton et de tennis.

    L’Anatomie du pied

    fasciite plantaire et l'anatomie du pied

    Il existe plusieurs structures anatomiques impliquées dans la marche qui peuvent provoquer une surcharge du fascia plantaire.

    Le tendon d’Achille est un ligament qui est inséré entre les muscles gastrocnemiens, communément appelés muscles jumeaux et soléaire jusqu’à l’os du talon. Une rétractation du tendon d’Achille provoque une augmentation de pression dans le calcanéum, avec une augmentation conséquente de la pression dans le ligament arqué.

    Un autre facteur à prendre en compte dans la structure anatomique est le support du pied, c’est-à-dire la façon dont le pied touche le sol. Les pieds plats ou ayant tendance à la pronation provoquent un plus grand étirement de la fasciite plantaire, ce qui augmente le risque de déchirures dues à la pression accrue dans le tissu.

    Les maladies associées

    L’arthrite et le diabète sont considérés comme des facteurs à risque dans le développement de la fasciite plantaire, car les deux peuvent se produire avec l’inflammation des tendons.

    Les personnes âgées présentent souvent cette affliction à la suite de l’une de ces deux maladies.

    Le type de chaussures

    Dans de nombreux cas, sont utilisées des chaussures qui ne s’adaptent pas correctement. Soit elles ne fournissent pas une surface d’appui suffisante, soit l’amortissement du poids n’est pas bien réparti.

    L’utilisation continue de chaussures inadéquates provoque la fasciite plantaire, parmi les nombreuses autres lésions du pied. Les chaussures à talons sont l’un des grands ennemis de cette maladie.

    Les caractéristiques de la douleur

    • Intensité plus élevée le matin
    • Chronique
    • Sous forme de picotements ou de brûlures
    • Progressif

    La douleur augmente généralement le matin en raison de la rigidité du pied pendant la nuit, et diminue au fur et à mesure que le tissu s’étire et se réchauffe.

    Parfois, la douleur peut être insupportable et même affecter les phalanges, empêchant les mouvements comme lever ou  baisser les doigts de pied.

    La fasciite plantaire est souvent associée à l'existence d'un éperon calcanéen

    La fasciite plantaire est souvent associée à l’existence d’un éperon calcanéen, bien que ce ne soit pas un symptôme déterminant.

    Lorsque la fasciite plantaire se poursuit au fil du temps, ou qu’elle n’est pas traitée correctement, les patient-e-s peuvent souffrir de troubles de la marche, ce qui entraîne des symptômes tels que des douleurs dans les genoux, le dos ou le cou.

    Les traitements de la fasciite plantaire

    • Physiothérapie
    • AINS (anti-inflammatoires non stéroïdiens)
    • Des chaussures appropriées
    • Corticostéroïdes
    • Semelles orthopédiques
    • Pansements fonctionnels
    • Orthèse

    Au cours du traitement, il est essentiel d’arrêter tout exercice, qui aggraverait la situation, néanmoins il est conseillé de réaliser des étirements du muscle soléaire et gastrocnémien durant la journée.

    Certains professionnels recommandent d’utiliser des attelles pendant les périodes de repos ou la nuit pour garder le fascia étiré.

    Le traitement peut également se compléter grâce à la thérapie par ondes de choc et la chirurgie, cette dernière étant uniquement réservée à la fasciite plantaire chroniques et grave.

    Le temps de récupération variera selon chaque patient-e.

    Voici quelques exercices à réaliser avec une balle de tennis pour réduire la douleur provoquée par la fasciite plantaire. Faites-les à la maison !

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • AVANCEZ MALGRÉ VOS ERREURS

     
     
    “Jésus : Je suis venu pour que les hommes aient la vie et qu’ils l’aient en abondance.”Jean 10.10
     


    C'set un veiux truc qiu circlue sur Intrenet et qui arffmie que l'odrre des ltteers dnas les mtos n'a pas d'improtncae. Ce n'ets aps silmpe de lrie des phrsaes dnot toutse les ltertes ont été ivnersées. Et puortnat les huimnas y arirevnt.

    Certains experts pensent que cela est possible car, selon eux,  le cerveau ne lit pas chaque lettre elle-même mais le mot comme un tout. Cela est surtout la preuve que nous nous habituons aux erreurs, que nous continuons à faire avec… et que nous poursuivons notre vie au-delà des difficultés que nous rencontrons. 

    Malgré vos erreurs, continuez à avancer.

    Si un jour vous estimez que Dieu ne peut plus vous utiliser malgré vos erreurs ou vos épreuves, repensez à ces grands personnages bibliques : "Noé s'est enivré. Abraham était trop vieux. Isaac rêvait de jour. Jacob mentait. Joseph a été maltraité. Moïse était un meurtrier (tout comme David et Paul). Déborah était une juge féminine. Gédéon avait peur. Samson avait les cheveux longs. Rahab était une prostituée. Jérémie et Timothée étaient trop jeunes. David qui paraissait un peu fou, a eu une relation et s'est enfui devant son propre fils. Elie était candidat au suicide. Jérémie était dépressif. Esaïe prêchait nu. Jonas s'est enfui loin de Dieu. Naomi était veuve. Job a tout perdu. Jean le Baptiste mangeait des sauterelles. Pierre piquait des colères. Jean se prenait pour un propre juste. Les disciples se sont endormis pendant la prière. Marthe se faisait trop de soucis. Marie était trop flemmarde. Marie-Madeleine était possédée par des démons. Le garçon aux cinq pains et aux deux poissons était un inconnu (et il l'est resté). La Samaritaine avait connu plusieurs hommes. Zachée était trop petit. Pierre trop impulsif. Marc a abandonné. Timothée avait un ulcère à l'estomac. Et... Lazare était mort".

    Vous avez péché ? Demandez pardon, repentez-vous et allez de l’avant ! Vous avez perdu un être cher ? Pleurez-le, laissez Dieu vous consoler et allez de l’avant ! Vous avez été trahi ? Pardonnez, passez à autre chose et allez de l’avant ! Vous avez commis des erreurs ? Tirez des leçons de vos échecs et allez de l’avant !

    Oui, malgré vos erreurs, continuez  à avancer. 


    Une prière pour aujourd’hui
    Seigneur,  je réalise que par ta grâce je peux continuer à avancer malgré mes erreurs, mes péchés et mes épreuves, et je t’en remercie infiniment.

     
    Avancez malgré vos erreurs
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’attachement dans l’enfance et son importance pour la vie adulte

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Un attachement sain dans l'enfance est fondamental pour que la personne devienne un adulte sain sur le plan psychologique. Sinon, il risque de souffrir de carences dans ses futures relations.
     

    L’attachement dans l’enfance est le lien émotionnel et comportemental qui s’établit lors des premières étapes de la vie d’un être humain et qui détermine ses relations futures. 

    Il doit toujours y avoir un équilibre et cet aspect de la vie ne déroge pas à la règle.

    L’excès d’attachement, les enfants trop gâtés ou une protection excessive sont aussi négatifs qu’une absence de câlins, de preuves de tendresse et d’attention.

    L’attachement dans l’enfance est un besoin de base

    l'attachement dans l'enfance

    Un bon attachement dans l’enfance au cerveau des enfants de se développer naturellement et sainement.

    Grâce à l’attachement, on peut établir des dynamiques, telles que créer du lien et se socialiser avec les autres.

    Si les parents ne pensent pas aux enfants, qu’ils s’éloignent d’eux ou qu’il y a une relation dysfonctionnelle de couple, il est probable que les enfants se sentent en insécurité dans leurs relations futures.

    La sécurité dans les premières années de vie est très importante pour pouvoir avoir relations saines et pour ne pas souffrir de dépendance émotionnelle, un fait qui peut être grave.

    Quand, par exemple, les enfants souffrent de la séparation de leurs parents lors du développement de l’attachement dans l’enfance, ils se concentrent là-dessus.

    Dans la plupart des cas, les parents ignorent leurs enfants car ils croient « qu’ils ne s’aperçoivent de rien », que les plus petits ne peuvent pas développer de problèmes d’anxiété concernant leurs relations.

    Les types d’attachement dans l’enfance

    1. L’attachement sûr

    l'attachement dans l'enfance

    Dans ce type d’attachement, les parents sont proches de leurs enfants et répondent à leurs demandes émotionnelles. Ils ne les ignorent pas, ils leur démontrent leur affection et cherchent systématiquement leur contact.

    Le fait de toujours chercher le contact avec ses enfants ne consiste pas à leur demander : « fais-moi un bisou » ou « fais-moi un câlin ».

    C’est une demande à laquelle les plus petit-e-s ne veulent peut-être pas répondre car ils n’en ont pas envie à ce moment-là.

    2. L’attachement anxieux-ambivalent

    Dans ce type d’attachement dans l’enfance, les parents sont tendres mais ils ne savent pas comment le montrer. Ainsi, le contact est moindre, ils ne font pas preuve d’empathie envers leurs enfants et il existe une certaine distance.

    De plus, dans ce type d’attachement, il y a une motivation toujours négative envers l’enfant, c’est-à-dire que les parents vont toujours pointer du doigt ce qu’il fait de mal, mais jamais ce qu’il fait de bien.

    Cela peut alors entraîner un manque d’auto-estime.

    3. L’attachement anxieux-évitant

    l'attachement dans l'enfance

    Dans ce cas, il y a un rejet clair envers les plus petit. Les parents montrent des comportements très désagréables.

    Par exemple, dans le cas où ils sont infidèles, alcooliques, maltraitants et quand l’enfant n’occupe même pas le second plan, qu’il est invisible, voire même qu’il représente une charge.

    Les comportements de rejet sont habituels, tout comme les punitions. L’enfant comprend qu’il dérange et qu’on ne l’aime pas. Cela aura un impact sur ses relations futures, dans lesquelles il sera souvent déçu.

    4. L’attachement anxieux-désorganisé

    petite fille seule avec son nounours

    Dans ce dernier cas d’attachement dans l’enfance, on trouve la maltraitance et la manipulation dans la famille, surtout dans la relation entre les parents.

    L’enfant se sent désorienté car il veut se rapprocher de la figure à laquelle il s’identifie mais en réalité, ce parent le manipule. Il le craint donc et s’en suit une grande incohérence intérieure.

    Cela se manifestera dans ses relations car il ne saura pas ce qu’il veut. Il ne saura pas aimer. La manipulation et le contrôle seront présents dans chacune d’entre elles.

     

    Comme vous l’avez vu, l’attachement dans l’enfance est très important et il est à l’origine des problèmes que l’on rencontre dans les relations adultes.

    Il est indispensable de développer un attachement sain car c’est avec les parents que nous commençons notre première socialisation et que nous formons les premiers liens.

    L’équilibre, comme nous l’avons dit, joue aussi un rôle clé. L’excès comme le manque de contact et de tendresse sont négatifs.

    La conséquence la plus significative est la dépendance des autres, non seulement de leur affection mais également de leur approbation.

    Nous n’avons pas tou-te-s bénéficié d’un attachement sain dans l’enfance, mais sachez qu’il est possible de changer.

    Ainsi, on peut apprendre à améliorer ses relations pleines de frustration et de douleur, produits de l’enfance quand l’attachement ne s’est pas bien développé.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 herbes et épices qui favorisent la pousse des cheveux

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    La prêle des champs est riche en silicium, ce qui apporte aux cheveux davantage de force et de résistance. De plus, elle leur confère de la souplesse et évite la casse.

    Les cheveux longs ont tendance à ne pas se démoder. De nombreuses personnes les considèrent comme un élément de beauté et d’élégance.

    C’est pourquoi la perte de cheveux est l’une des plus grandes préoccupations de nos jours.

    • Les soumettre aux couleurs, aux séchoirs et aux produits lissants détériore souvent les follicules capillaires et provoque leur chute.
    • De plus, souffrir de la tyroïde, d’anémie, d’une mauvaise alimentation ou même la ménopause peuvent empirer la situation.

    Réaliser des massages du cuir chevelu pour stimuler la circulation sanguine de cette zone permet une meilleure absorption des nutriments et prévient la fragilité capillaire.

    Il existe également des remèdes naturels qui apportent des nutriments aux racines des cheveux et, en conséquence, optimisent leur pousse.

    Herbes et épices qui favorisent la croissance des cheveux

    Les remèdes à base d’herbes et épices sont de plus en plus populaires, grâce à leur efficacité et à leur prix bas.

    Ci-dessous nous allons vous donner quelques recommandations pour permettre à vos cheveux d’être forts et en bonne santé.

    1. Romarin

    romarin pousse cheveux

    Il ne fait aucun doute que le romarin est l’une des plantes les plus recommandées pour la croissance des cheveux.

    • Pendant des décennies il a été utilisé dans la prévention de la chute de cheveux tout en apportant des nutriments et en renforçant le cuir chevelu. Il prévient également l’apparition prématurée des cheveux blancs.
    • Rincer votre tête quotidiennement à l’eau de romarin ravive la couleur des cheveux foncés et leur apporte du volume.

    2. Prêle des champs

    Cette plante est très connue pour sa forte teneur en silicium, un minéral qui apporte de la force aux cheveux, aux ongles et aux os.

    • Le silicium hydrate et favorise l’élasticité et la résistance capillaire. Ainsi, en étant plus résistants, les cheveux se cassent moins.
    • Elle apporte des nutriments essentiels aux racines des cheveux et son utilisation est indispensable pour lutter contre la chute des cheveux. Elle apporte de la force et prévient la casse.

    3. Ortie

    ortie chute des cheveux

    Cette herbe est pleine de bienfaits qui favorisent la croissance des cheveux. Non seulement elle prévient leur chute mais elle sert également à soigner la séborrhée et les problèmes de pellicules.

    • Leur forte teneur en vitamines (B, C et E) réduit les effets nocifs des radicaux libres.
    • Elle inhibe également la production excessive de graisses et stimule la circulation du tissu capillaire en apportant brillance et force.
    • Grâce à son action nettoyante, elle tonifie les fibres capillaires, ce qui aide en plus à oxygéner le cuir chevelu.

    4. Henné

    En séchant et en écrasant les feuilles de cette plante, on obtient une teinture végétale. Elle est utilisée pour revitaliser la couleur rougeâtre des cheveux d’une manière moins agressive que celle utilisée dans les couleurs du commerce.

    • Il apporte également des bienfaits antifongiques et antibactériens, ce qui est idéal pour traiter les problèmes de pellicules et de séborrhée persistante que d’autres produits n’éliminent pas.
    • Le henné adhère à la fibre capillaire, ce qui provoque des cheveux plus épais.
    • Il est également efficace pour lisser les cheveux de manière naturelle.

    5. Curry

    curcuma santé des cheveux

    Le curry est une épice très utilisée dans la gastronomie actuelle.

    • Ses feuilles vertes sont utilisés pour réparer les dommages provoqués par l’utilisation des produits du commerce, la surexposition solaire et la pollution.
    • Ses huiles essentielles et protéiques nourrissent et revigorent le tissu capillaire.
    • Le curry a une forte teneur en bêta-carotènes, un nutriment qui réduit la chute de cheveux et stimule leur croissance.

    De plus, il est idéal pour stopper l’apparition des cheveux blancs prématurés.

    Il favorise la production de mélanine, qui recouvre chaque fibre capillaire de pigments naturels, vitamines et minéraux comme le cuivre, le fer ou le zinc.

    6. Cannelle

    Cette épice à la saveur et à l’odeur caractéristiques ne sert pas seulement à donner du goût aux aliments. Si vous souhaitez apporter à vos cheveux une dose supplémentaire de force, c’est l’ingrédient dont vous avez besoin.

    • Les propriétés antiseptiques de la cannelle préviennent les maladies du cuir chevelu tout en éliminant les bactéries et autres microorganismes qui favorisent la perte de cheveux.
    • Elle est bonne pour éclaircir de manière naturelle les cheveux châtains. Elle stimule la circulation du sang des follicules capillaires, ce qui favorise une chevelure abondante, hydratée et d’une brillance sans égal.

    La nature nous apporte d’infinis remèdes pour favoriser la croissance des cheveux. Les plus populaires sont ceux à usage local, mais il faut également les nourrir de l’intérieur.

    Des aliments comme le poisson, les yaourts et l’avoine, consommés régulièrement, apportent l’équilibre protéique nécessaire pour assurer la santé de nos cheveux.

    Evitez l’utilisation démesurée de produits chimiques qui fragilisent les fibres capillaires. Apportez à vos cheveux l’attention et le soin qu’ils méritent.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Santé des femmes : 8 symptômes à ne pas ignorer

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si la plupart de ces symptômes peuvent être dus à des raisons sans importance, nous vous conseillons de consulter un spécialiste pour obtenir un diagnostic adéquat et éviter des problèmes futurs.
     
    santé des femmes symptômes
    Si les femmes sont très occupées par leur famille, par leur travail et par des milliers d’autres occupations, elles ne doivent pas pour autant négliger leur santé, au risque de souffrir de maladies graves.

    Si nous pouvons tous tomber malades d’une manière ou d’une autre, certaines pathologies sont propres au genre féminin et leur développement peut affecter significativement la qualité de vie des femmes.

    Le plus inquiétant est que la plupart de ces pathologies ont des symptômes qui peuvent être associés à des maladies bénignes. Pour autant, s’ils sont ignorés, ils peuvent donner naissance à des maladies graves qui mettent en danger la santé des femmes.

    Voilà pourquoi il est primordial que toutes les femmes sachent reconnaître les signaux qui indiquent que quelque chose ne va pas.

    Dans la suite de notre article, nous allons vous parler des 8 symptômes principaux qui peuvent vous indiquer la présence d’une pathologie grave.

    Découvrez-les sans plus attendre.

    1. Une inflammation des extrémités

    l'inflammation des extrémités est un mauvais signe pour la santé des femmes

    Une inflammation soudaine des extrémités est généralement le symptôme principal de la rétention d’eau.

    Ce trouble est souvent provoqué par une consommation excessive de sel, mais il peut être également le symptôme de maladie comme :

    • Un œdème périphérique
    • Une bursite du genou
    • De l’arthrite ou de l’ostéoarthrite
    • Une maladie rénale chronique
    • Une cirrhose hépatique
    • Une thrombose veineuse profonde
    • Une rupture du tendon d’Achille
    • Une entorse de la cheville
    • Un cancer

    2. Des douleurs abdominales

    Les douleurs abdominales peuvent affecter les hommes comme les femmes.

    Cependant, elles sont plus récurrentes chez les femmes. Elles ne sont pas forcément le symptôme de troubles digestifs, car elles peuvent aussi nous alerter sur le développement d’affections comme :

    • Un cancer des ovaires
    • De l’endométriose
    • Une maladie inflammatoire pelvienne
    • Le syndrome prémenstruel
    • Un kyste ovarien
    • Des myomes utérins
    • La maladie cœliaque
    • Le syndrome de l’intestin irritable
    • Les ulcères stomacaux

    3. Des saignements inhabituels

    les saignements inhabituels sont un mauvais signe pour la santé des femmes

    Les saignements inhabituels sont très fréquents chez les femmes qui souffrent de dysfonctionnements hormonaux.

    Ils peuvent se manifester en dehors de leur cycle menstruel, voire dans les premières étapes du développement de la ménopause.

    Dans tous les cas, il est important d’y faire très attention, car ces saignements peuvent nous alerter sur la présence :

    • D’un cancer (de l’endomètre, du col de l’utérus ou du vagin)
    • D’infections vaginales chroniques
    • De fibromes et de polypes utérins
    • D’infections de la muqueuse utérine
    • D’un traumatisme pelvien
    • D’hyperplasie endométriale

    4. Des grosseurs dans les seins

    Les changements de texture ou de forme des seins sont des symptômes qui ne doivent absolument pas être pris à la légère.

    S’il est certain que toutes les protubérances ou que toutes les grosseurs ne sont pas cancérigènes, elles sont tout de même les principaux signes avant-coureurs du cancer du sein.

    • Les femmes doivent réaliser des palpations de leurs seins et de leurs aisselles, pour détecter des changements de leurs tissus mammaires.
    • Si vous détectez des grosseurs, ou si votre peau est rouge et irritée, vous devez immédiatement consulter un médecin.

    5. Des migraines

    les migraines sont un mauvais signe pour la santé des femmes

    Les maux de tête importants, comme ceux causés par des migraines, peuvent être causés par un excès de stress ou par certaines carences nutritionnelles.

    Les femmes doivent absolument y prêter attention car, s’ils sont réguliers, ils peuvent les alerter sur l’apparition de conditions comme :

    • Une hémorragie cérébrale
    • De l’hypertension artérielle
    • Une crise cardiaque
    • Des caillots sanguins
    • Des maladies digestives
    • Des problèmes visuels

    6. Des relations sexuelles douloureuses

    Si vos relations sexuelles sont régulièrement douloureuses, vous devez y prêter attention.

    Même si elles peuvent être dues à une baisse de votre libido, elles sont souvent le signe d’une maladie ou d’un changement hormonal.

    Les femmes qui se trouvent au stade de la ménopause peuvent ressentir des douleurs durant le coït, car la lubrification naturelle de leur vagin faiblit à cause d’une diminution de leur production d’œstrogènes.

    Voici les autres pathologies que des relations sexuelles douloureuses peuvent révéler :

    • Des kystes ovariens
    • Des infections vaginales
    • Des infections dans l’utérus ou dans les trompes de Fallope
    • Une inflammation de la vessie
    • Une endométriose
    • Des fibromes

    7. De la fatigue chronique

    la fatigue chronique est un mauvais signe pour la santé des femmes

    La fatigue chronique est l’un des symptômes les plus ignorés parmi ceux dont souffrent les femmes au quotidien.

    Même si les femmes qui travaillent beaucoup ou qui ont une activité physique intense en souffrent de manière logique, la fatigue chronique peut apparaître lorsqu’une pathologie grave fait son apparition.

    La permanence d’un état d’épuisement avancé peut nous alerter sur la présence :

    • D’insuffisance hépatique
    • D’insuffisance rénale
    • D’anémie
    • D’un cancer
    • De maladies cardiovasculaires
    • De maladies thyroïdiennes
    • D’apnée du sommeil
    • De diabète

    8. Une perte de poids inexpliquée

    Une perte de poids inexpliquée est celle qui se produit rapidement, alors même que la personne qui en fait l’expérience suit un régime alimentaire sain.

    Elle ne suit pas un régime spécifique lui permettant de perdre du poids, mais elle continue pourtant à mincir sans aucune explication raisonnable.

    Même si certaines personnes peuvent penser qu’il s’agit d’un point positif, des maladies graves peuvent se cacher derrière ce phénomène.

    Si la personne qui subit cette perte de poids expérimente également une perte d’appétit, il peut peut-être s’agir :

    • De la maladie cœliaque
    • De diabète
    • De rétention d’eau
    • D’une dépression
    • De maladies digestives
    • D’un cancer
    • De maladies thyroïdiennes
    • De problèmes cardiovasculaires
    • De maladies respiratoires

    Gardez à l’esprit que ces symptômes ne sont pas forcément dus à des maladies graves. Pour autant, si vous en souffrez, nous vous recommandons de consulter un médecin, surtout si vous avez des antécédents familiaux.

    Ne négligez pas votre santé !

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • AYEZ CONFIANCE, CROYEZ EN LUI

     
     
    "Le figuier ne fleurira pas, la vigne ne produira rien, le fruit de l’olivier manquera, les champs ne donneront pas de nourriture ; les brebis manqueront de pâturage, et il n’y aura plus de bœufs dans les étables. Toutefois, je veux me réjouir en l’Eternel, je veux me réjouir dans le Dieu de mon salut. L’Eternel, le Seigneur, est ma force."Habacuc 3.17-19
     
     

    Le serpent dans “Le Livre de la Jungle” (Rudyard Kipling, 1894) repris par Walt Disney, a besoin d’hypnotiser le petit Moglie en lui chantant : “Aie confiance, crois en moi”, pour pouvoir s’emparer de lui à son insu. Sommes-nous parfois comme ce petit “d’homme” face aux aléas de la vie, incrédule, endormi, prêt à tomber dans les mains de l’ennemi par naïveté ?

    Sur le mur d'un camp de concentration dans un pays totalitaire, on a trouvé cette inscription :

    “Je crois au soleil, même s'il ne brille pas.

    Je crois en l'amour, même quand je ne le sens pas.

    Je crois en Dieu, même lorsqu'il est silencieux.”

    Quel beau témoignage de la confiance qui habitait l'auteur de ces phrases ! Alors que tout semblait perdu, ce croyant ne se révoltait pas. Il continuait, à l'exemple de Jésus son modèle, à se confier en “Celui qui juge justement” (1 Pierre 2.23).

    Souvent, quand nous traversons des turbulences, nous sommes portés à nous plaindre et à douter de notre Dieu. Asaph, l'auteur du Psaume 73, s'est, lui aussi, posé des questions semblables : "Ainsi sont les méchants : toujours heureux, ils accroissent leurs richesses. C’est donc en vain que j’ai purifié mon cœur, et que j’ai lavé mes mains dans l'innocence." (Psaumes 73.12-13).

    Le silence apparent de Dieu le poussait au découragement. Mais Dieu ne l'a pas laissé dans ce doute. Il l'a conduit à prendre de la hauteur : "Quand j'ai réfléchi là-dessus pour m’éclairer, la difficulté fut grande à mes yeux, jusqu’à ce que j’aie pénétré dans les sanctuaires de Dieu […]" (Psaumes 73.16-17).

    Par-dessus tout, il a éprouvé ceci :

    "Dieu sera toujours le rocher de mon cœur et mon partage. […] Pour moi, m’approcher de Dieu, c’est mon bien" (Psaumes 73.26-28).

    Une action pour aujourd'hui

    A l'exemple de ces hommes de foi, apprenons, même dans les difficultés, à vivre dans la communion et la paix de notre Sauveur.

     
    Ayez confiance, croyez en Lui
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le prix de la solitude

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    On nous a toujours fait croire que la solitude n’allait de pair qu’avec ceux qui échouent, quand c'est vraiment quelque chose qui nous aide à grandir et nous permet de découvrir le meilleur de nous-mêmes.
     

    Tout a un coût, une conséquence qui nous affectera.

    Parce que chaque décision mène à un changement, un nouveau tournant que prendra notre vie et à travers lequel nous connaîtrons le prix de la solitude.

    La société dans laquelle nous avons grandi donne beaucoup d’importance au couple. Si vous n’êtes pas en couple ou que vous ne pouvez pas l’être à long terme, vous êtes rapidement considéré comme un perdant.

    Tout cela peut entraîner de sérieux problèmes. Nous pouvons finir par dépendre de l’autre personne pour être heureux-se ou vivre dans une angoisse continue à la recherche de cette personne avec qui nous pourrons nous adapter à ce que la société entend comme norme.

    Le prix de la solitude peut être effrayant et très enrichissant en même temps

    la solitude d'une femme à Paris

    Le prix de la solitude peut vous effrayer au début. Les conséquences de choisir de rester seul-e sont exactement cela, rester sans personne, faire face à l’abandon.

    Vous devez certainement savoir que de nombreuses personnes s’humilient pour ne pas perdre l’être aimé. Comment elles se rabaissent pour que ceux qui donnent un sens à leur existence ne les abandonnent pas, car sinon elles ressentiront un grand vide et ne sauront pas quoi faire.

    Bien que l’être humain soit un être sociable, cela ne signifie pas qu’il doit dépendre des autres pour être heureux et, finalement, vivre.

    Certaines personnes sont tellement dépendantes qu’elles se sentent perdues, elles n’ont aucune opinion et tiennent tellement à leur partenaire qu’elles n’arrivent même pas à être elles-mêmes.

    « Qui suis-je? » « Qu’est-ce que je veux? » « Qu’est-ce que j’aime? »… Sont des questions qui, même si cela semble incroyable, sont difficiles à répondre pour de nombreuses personnes et, dans le cas d’y arriver, il est fort possible que leur réponse ressemble à ce que leur partenaire aime, fait ou veut.

    Grâce à la solitude, vous pourrez vous redécouvrir à nouveau, redevenir qui vous êtes vraiment ! Vous vous êtes camouflé et vous avez cessé d’être vous par peur, rien de plus, une peur sans fondement.

    Parce que vous n’avez besoin de personne pour vivre, vous avez juste besoin de vous.

    Personne ne comprend ceux qui choisissent d’être seuls

    solitude dans un champ

    Le prix de la solitude est très difficile à vaincre, car vous ne rencontrez pas autour de vous les gens qui vous soutiennent, mais tout le contraire. Ils croiront que vous êtes une personne bizarre, que vous êtes devenu fou ou que vous avez des traumatismes.

    Ne vous attendez pas à ce que les autres vous comprennent et soyez prêt à ce que beaucoup de personnes que vous considériez comme «amis» s’éloigneront de vous.

    De plus, il se peut que vous découvriez qu’en prenant de la distance, ils ne viendront pas vous cherchez, ce qui confirme qu’ils n’étaient pas vraiment de vrais amis. Vous pourrez de cette manière le confirmer.

    Lorsque nous sommes seuls et que nous nous éloignons de toutes ces personnes que nous aimons ou croyons aimer, nous réalisons combien nous avons donné aux autres et le peu nous avons été récompensés.

    Nous prenons conscience d’avoir été les promoteurs de ces relations et que, dès que nous avons cessé de les suivre, le navire s’est effondré.

    Pourquoi assumons-nous cette grande responsabilité ? Pourquoi commençons-nous des relations qui ne sont pas vraiment réelles ou sincères ?

    La réponse réside dans notre grande peur d’être seul, ce qui a terni notre vision et nous a incités à donner 100% de nous à tous ceux qui ne nous ont même pas donné 15%.

    L’importance de consacrer du temps à se connaître soi-même

    solitude d'une femme dans un champ

    Ce qui précède est une excellente découverte, mais elle sera encore plus grande quand nous découvrirons qui nous sommes vraiment. Pourtant, même si nous pensons nous connaître, ce n’est pas toujours le cas.

    Nous vivons dans un monde plein de bruit, où les conversations banales et les amitiés hypocrites abondent et nous entourent. Nous appuyons sur le bouton « Pilote automatique » et nous voilà transformés en zombies, à exister sans vivre, sans savourer ni profiter réellement de la vie dans toute son essence.

    Le prix de la solitude n’est pas aussi négatif qu’il ne peut le paraître au début, car elle vous fera ouvrir les yeux à vos relations et à vous-même.

    Vous vous rendez compte de tout ce que vous ne saviez pas sur vous-même et du temps que vous devez vous donner pour mieux vous connaître.

    De plus, vous prendrez conscience que personne n’a le devoir de satisfaire vos besoins d’affection, de tendresse ou d’amour, parce que vous pourrez vous les procurer vous-même!

    Avant vous ne le saviez pas, mais maintenant vous en avez pris conscience. Le prix de la solitude est un chemin merveilleux à travers lequel vous comprendrez que dépendre des autres à un prix : votre bonheur.

     

    Images de Luca Hollestelle, Maria Tudela, Austin Tott, Laura Williams.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Cet aliment extrêmement courant s’est révélé capable de tuer 86% des cellules cancéreuses du poumon in vitro

     

     

     

     

     

     

    Nous avons tous été informé du fait que le céleri est un excellent légume et doit toujours être inclu dans votre régime alimentaire. En plus de ses bienfaits pour la santé bien connus le céleri est aussi capable de tuer les cellules cancéreuses.

     

    Le fait que le céleri tue jusqu’à 86% des cellules cancéreuses dans les poumons a été démontré dans une étude récente. Le puissant  composé anti-cancer apigénine est connu pour tuer les différents types de cellules de cancer, y compris de l’ovaire, du pancréas et de la prostate et du sein.

    Une femme qui mange de grandes quantités d’apigénine de par son alimentation est plus à même de réduire le risque de cancer du sein de 19% et le cancer de l’ovaire de 20%.

    Les recherches en Chine ont montré que consommer une portion de deux tiges de céleri de taille moyenne 2 à 3 fois par semaine peut réduire le risque de cancer du poumon de 60%. Cependant, il n’a pas encore été déterminé si l’apigénine agit contre le cancer à lui seul ou s’il agit de concert avec les autres composés bénéfiques du céleri.

    La croissance de l’endothélium vasculaire produit une protéine qui agit en stimulant la formation de nouveaux vaisseaux sanguins. Ce qui est regrettable chez cette protéine est qu’elle favorise également la croissance des tumeurs cancéreuses.

    L’Apigénine, cependant, réduit la possibilité de croissance d’une tumeur par la diminution de la croissance de l’endothélium vasculaire et ça réduit également la croissance des cancers de la prostate, de la thyroïde, du poumon et la leucémie. Etant donné que l’apigénine empêche l’absorption de glucose, elle permet également de réduire le cycle de formation de cellules de cancer du pancréas. Il ya beaucoup de bonnes raisons pour lesquelles vous devriez ajouter le céleri dans votre alimentation quotidienne.

    La prévention de la croissance du cancer, l’extraordinaire source de fibres et un bon antioxydant sont quelques-uns des avantages dont vous pouvez bénéficier si vous consommez du céleri. Ce légume bénéfique peut être consommé en complément à des légumes sautés, des soupes et des smoothies de légumes ou mélangé dans des salades. La chose la plus importante que vous devez retenir est de toujours acheter et manger des produits biologiques et sans pesticide.

     

     

     

     

     

    Sources : Natural Society

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 signes surprenants du cancer du poumon à ne pas négliger

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Certaines gênes en lien avec le cancer du poumon, comme la toux persistante ou la fragilité musculaire, peuvent passer inaperçues car elles sont considérées comme normales ou sont associées à une activité habituelle.
     

    Le cancer du poumon est l’un des types de cancer qui cause le plus de mort-e-s dans le monde entier. Contrairement à ce que l’on pense, il ne se déclare pas uniquement chez les personnes qui fument. 

    Ce type de cancer se développe également chez les non fumeurs car ils sont exposés à d’autres facteurs déclencheurs, tels que :

    • La pollution de l’air
    • Être fumeur passif
    • L’exposition à des chimiques comme l’asbeste ou le radon

    La douleur dans la poitrine est l’un des principaux symptômes mais il ne faut pas négliger les autres signes du cancer du poumon.

    Selon l’étape à laquelle se trouve cette maladie, on peut expérimenter les symptômes suivants.

    La confusion des signes du cancer du poumon

    Certaines gênes qui peuvent être un avertissement de ce type de cancer peuvent passer inaperçues ou être confondues avec une autre maladie.

    On les attribue souvent à un rhume courant ou à la fatigue due à une activité en particulier.

    Pourtant, tenir compte immédiatement des premiers symptômes augmente l’efficacité du traitement.

    Voici les symptômes.

    1. La toux persistante

    C’est souvent une toux sèche qui est parfois accompagnée de sang. Il peut aussi y avoir de la morve de couleur rouge.

    Si la toux dure pendant plus d’un mois et génère des ronflements ou une voix rauque, mieux vaut consulter un spécialiste des voies respiratoires pour faire des tests et écarter la possibilité d’un cancer du poumon.

    Beaucoup de gens oublient et négligent ce symptôme car il est très gênant de faire des examens. Cependant, pensez que plus vous les ferez tôt, plus vos doutes se dissiperont rapidement.

    2. Les infections chroniques

    Vous avez remarqué que la bronchite vous affecte plus souvent sans cause apparente ? Dans ce cas, demandez à votre médecin qu’il vous fasse un check-up complet.

    Ce qui doit impérativement tirer la sonnette d’alarme, ce sont les douleurs dans la poitrine. Ces douleurs ne sont jamais communes.

    • On pense souvent que la douleur dans la poitrine n’a qu’un lien avec les problèmes de cœur.
    • Si votre cardiologue a écarté cette possibilité, vous devriez demander à votre médecin qu’il évalue vos poumons.

    3. La perte de poids

    Si vous avez perdu du poids sans rien changer dans votre régime alimentaire ni avoir débuté un programme d’exercices, vous devez réfléchir à la cause de ce changement.

    Même si à première vue, cela peut sembler génial, avec le temps, cela peut représenter un grand problème.

    4. La douleur des os

    C’est un signe de cancer du poumon qui se présente quand la maladie s’est déjà propagée dans d’autres parties du corps. En général, le dos et les hanches sont les zones qui sont les plus affectées.

    Certaines personnes voient ce symptôme comme quelque chose de commun, surtout quand on est âgé. Mais quel que soit votre âge, vous devez vous assurer que la douleur des os ne cache rien de grave.

    5. L’inflammation du cou et du visage

    Cela arrive quand la tumeur fait pression sur la veine cave, qui est celle qui transporte le sang de la tête et des bras jusqu’au cœur.

    L’inflammation apparaît car la circulation sanguine est plus lente que la normale. Vous ne parviendrez pas à éliminer l’inflammation avec des massages ou d’autres alternatives.

    6. La fragilité musculaire

    C’est un signe du cancer du poumon qui affecte les hanches, les bras, les épaules et les jambes. Il est fréquent de ressentir de la fragilité et un manque de force, ce qui fait que les activités du quotidien deviennent difficiles à réaliser.

    7. De forts niveaux de calcium

    Dans certains types de cancer du poumon, les taux de calcium augmentent et l’afflux sanguin est plus fort. Cela produit les symptômes suivants :

    • La miction fréquente
    • La constipation
    • La soif excessive
    • Les nausées
    • La douleur d’estomac
    • Les nausées

    La seule manière de vérifier et d’être sûr/e de ce qui arrive dans l’organisme est de réaliser un test sanguin.

    8. La respiration forcée

    Vous ronflez lorsque vous dormez ? Les tâches les plus courantes que vous faisiez avant vous semblent compliquées ? Marcher rapidement vous coupe le souffle alors qu’avant ce n’était pas un problème ?

    Le cancer du poumon affecte la capacité aérobic et vous devez consulter un médecin pour qu’il vous fasse des tests.

    Il n’y a que lui qui pourra déterminer si vous souffrez d’un problème grave ou si la respiration forcée est le fruit de l’âge ou du manque d’activité physique.

    Restez alerte face à tout changement inattendu

    Comme vous le voyez, certains signes peuvent être des symptômes d’autres problèmes que le cancer du poumon.

    Ce qui est important, c’est de rester attentif à tout changement dans votre corps qui ne soit pas le produit d’une modification du régime alimentaire, de l’activité physique ou d’un traitement.

    Si vous détectez l’un de ces changements, mieux vaut consulter votre médecin pour qu’il évalue ses causes.

    Dans le meilleur des cas, ce sera une fausse alerte mais cela peut aussi être l’opportunité de détecter cette maladie ou une autre à temps.

    Souvenez-vous que le cancer est une maladie dont le diagnostic précoce augmente les possibilités de bénéficier d’un traitement qui réussit.

    Évitez aussi l’exposition à des facteurs cancérigènes comme la fumée du tabac et autres agents chimiques toxiques.

     

    Image principale de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • VOUS POUVEZ PRENDRE UN NOUVEAU DÉPART

     
     
    "Il ne brisera pas le roseau froissé, et il n'éteindra pas le lumignon qui fume."Matthieu 12.20
     
     

    Réjouissons-nous, Dieu préfère réparer ce qui est endommagé plutôt que de le jeter. Avec lui, un accident de la vie n'est pas la fin de l’histoire.

    On l’appelle souvent le Dieu de la "seconde chance" mais c’est plutôt réducteur, non ? Si nous n’avions que deux chances, nous serions tous complètement perdus. Mais il est le Dieu des "soixante-dix fois sept fois" Matthieu 18.22 ! En grec, le chiffre sept représente l’infini. Il est donc le Dieu de la grâce infinie. Il suffit de reconnaître vos échecs avec humilité, exprimer votre désir d'un nouveau départ, et il vous en donnera la capacité.

    Le roseau dont parle le verset d’aujourd’hui est la flûte rudimentaire d’un berger. L’instrument est en piteux état. Le lumignon qui fume n'éclaire plus et devient inutile. Le roseau et la mèche représentent les exclus, abîmés par la vie et rejetés par les autres. Mais Jésus s’engage à réparer et à soigner, non à détruire ceux qui ont connu l’échec. Il veut nous offrir un nouveau départ, quelles que soient nos défaillances.

    Nous sommes tous confrontés à l’échec ! Nous sommes des descendants d’Adam. Nous avons tendance à tout gâcher. Abraham a menti et mis Sarah en danger. Jacob était un tricheur et un escroc. Moïse voulait n'en faire qu'à sa tête et a fini comme fugitif. David était adultère, assassin et conspirateur. Pierre a tourné le dos au Christ. Et pourtant, Dieu a fait appel à chacun d’entre eux pour accomplir sa volonté.

    Un encouragement pour aujourd'hui

    Il fera également appel à vous parce que "Là où le péché s'est amplifié, la grâce a surabondé." (Romains 5.20). Alors vous pouvez prendre un nouveau départ.

     
    Vous pouvez prendre un nouveau départ
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Il est magique de rencontrer la bonne personne au bon moment

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si nous n’y croyons pas, c'est l’inconscient qui, à partir d'expériences antérieures, provoque cette intuition qui nous envoie des signaux que cette personne que nous venons de rencontrer est spéciale.
     

    La sociabilité et ce désir constant et profond de rencontrer des gens pour apprécier leur connexion, est quelque chose qui a toujours existé au cœur de l’existence humaine.

    Aristote aborda déjà le sujet à son époque. Plus tard, les médecins autrichiens Alfred Adler et Rudolf Dreikurs ont été les premiers à se pencher sur la question de la sociabilité d’une manière théorique et véritablement empirique.

    Par ailleurs, nous ne pouvons pas non plus omettre la pyramide classique des besoins humains d’Abraham Maslow.

    C’est la question de la recherche de l’acceptation, de l’affection, de l’amitié, de l’amour et de l’appartenance qui définit sans aucun doute cette valeur, ce principe génétique qui nous donne forme et qui, à son tour, garantit notre survie.

    De plus, s’il y a une chose que nous savons tous, c’est qu’il n’est pas facile de rencontrer cette ou ces personne(s) qui s’harmonisent pleinement avec notre être, nos valeurs, notre identité, nos passe-temps et nos passions.

    Il faut aussi garder à l’esprit que, pour consolider une grande amitié ou une bonne relation, il n’est pas nécessaire de coïncider à 100% avec chacun des aspects qui définissent notre personnalité.

    C’est quelque chose de plus intangible, que nous ne pouvons pas facilement définir ou expliquer mais qui implique des liens vraiment magiques qui persistent avec le temps.

    De temps en temps, et presque sans savoir comment, nous avons tous fait l’expérience de nous «connecter» avec quelqu’un. Une personne idéale arrive au bon moment, parfois pendant une période où nous en avons le plus besoin…

    Si cela vous est déjà arrivé, nous proposons d’approfondir le sujet pour comprendre ce qui peut expliquer ce phénomène merveilleux.

    Connaître la personne parfaite : le pouvoir de la connexion

    mains arc en ciel, la magie de rencontrer la bonne personne

    Louise Hawkley, une scientifique de l’Université de Chicago (USA) s’est spécialisée dans l’investigation des phénomènes psychosociaux.

    Selon cette chercheuse, beaucoup de ces liens spéciaux que nous ne savons pas définir, mais qui consolident des amitiés très fortes ou des relations de couples stables et heureuses, se caractérisent par le fait d’avoir en commun ces dimensions qui construisent ce que l’on appelle la « connectivité » et qui, en grandes lignes, concerne plusieurs dimensions:

    • La connectivité intime est la première d’entre elles, et fait référence à cet aspect plus privé de la dimension du «moi».

    Quand nous rencontrons quelqu’un, nous ressentons presque immédiatement si cette personne s’harmonise ou se connecte avec notre être, s’il y a de la compréhension, de la connivence, de la complicité …

    C’est comme un instinct naturel qui est étroitement lié avec l’intuition.

    • La deuxième dimension est définie comme une connectivité relationnelle et correspond à la fréquence avec laquelle nous sommes en contact avec cette personne.

    Souvent, lorsque nous connaissons quelqu’un, nous ne ressentons pas le besoin ou l’intérêt particulier de leur envoyer des messages, de commenter certains aspects, de les fréquenter…

    Cependant, dans la connectivité réelle, il y a cette complicité quotidienne du « bonjour, comment allez vous », ou « j’ai pensé à ça », ou du, « si nous faisions ceci ou cela » …

    • Enfin, nous avons une connectivité collective qui fair référence à la facilité avec laquelle cette personne est également intégrée dans notre réseau personnel le plus proche (famille, amis …).

    Le pouvoir de l’intuition ou le sixième sens qui nous guide vers les bonnes personnes

    la clé c'est de rencontrer la bonne personne

    Comme nous l’avons souligné auparavant, trouver cette ou ces personnes n’est pas facile.

    La plupart d’entre nous avons déjà souffert de déceptions, nous avons tous eu des espoirs et des illusions envers des personnes qui, à un moment donné, nous ont déçus ou, simplement, n’étaient pas comme nous l’avions pensé.

    Nous avons aussi nous-mêmes certainement déjà fait défaut à quelqu’un, ou bien, à un moment donné, nous avons décidé qu’il était préférable d’établir des distances, pour un motif ou un autre.

    Toutes ces dynamiques sont normales dans notre cycle de vie, surtout pendant cette période où l’on acquiert de l’expérience et de la sagesse, ce lien magique qui, après tout, rend notre sixième sens toujours plus habile, plus éveillé.

    De plus, nous ne devons jamais oublier ni sous-valoriser le pouvoir de l’intuition.

    Car c’est elle qui – presque toujours – fait des lectures précises et judicieuses de qui est bon pour nous et de ce qui ne l’est pas.

    Comment l’intuition fonctionne-t-elle quand il s’agit de rencontrer une personne ?

    rencontrer la bonne personne

    Notre intuition n’a pas de pouvoir surnaturel, magique ou extrasensoriel.

    • En fait, c’est la capacité de notre cerveau de nous donner des avis ou une information rapide en fonction de ce qui est dans notre inconscient.
    • Ce coffre intime et exceptionnel qu’est notre inconscient dissimule l’essence de tout notre être: expériences passées, nos émotions, notre identité, désirs cachés, besoins, valeurs, souvenirs …
    • L’intuition voyage rapidement dans ce coffre, vers ce jardin spectaculaire qui est notre inconscient, afin de le consulter et de trouver une réponse rapide à un doute, une image, un visage …

    Lorsque nous rencontrons quelqu’un, notre inconscient fait une évaluation rapide selon ce que nous sommes et ce qui nous définit.

    Puis, il nous envoie une sensation, un pincement ou un picotement étrange apparaît alors dans notre esprit comme une intuition ou un coup de cœur.

    Ce sera cela qui nous indiquera si cette personne est fiable ou pas, s’il vaudra la peine de la revoir, de lui donner son téléphone…

    Pour conclure, cela ne fait jamais de mal d’écouter cette voix intérieure et de l’apprécier.

    Des liens magiques avec d’autres personnes se produisent tous les jours. Cependant, rappelez-vous : vous devez être réceptif, laisser aller et être attentif à ce qui vous entoure pour les percevoir…

     

    Image principale de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 bienfaits de la consommation de graines de chia

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Parmi les multiples bienfaits des graines de chia, on retrouve leur apport en fibres, des éléments qui facilitent le fonctionnement de notre système digestif, et leur capacité à nous rassasier, idéale pour perdre du poids.
     
    Les graines de chia sont classées parmi la catégorie des « superaliments » et proviennent d’Amérique centrale. Grâce à leurs propriétés nutritionnelles exceptionnelles, elles sont devenues très populaires dans le monde entier ces dernières années.
    Elles se caractérisent par leur petite taille et par leur saveur similaire à celle de la noix, ce qui leur permet de s’intégrer facilement à de nombreuses recettes du quotidien.

    Depuis des décennies, leur forte teneur en nutriments essentiels est extrêmement valorisée, notamment leur apport en acides gras oméga-3, en fibres diététiques et en protéines.

    De plus, elles contiennent de puissants antioxydants et des minéraux essentiels qui, après avoir été absorbés par notre corps, permettent de combattre les effets néfastes de l’action des radicaux libres sur notre organisme.

    De fait, il s’agit de l’un des meilleurs ingrédients énergétiques pour optimiser notre rendement physique et mental, pour maintenir notre corps en pleine forme durant toute une journée.

    Mais ce n’est pas tout ! Leur capacité rassasiante nous permet de freiner nos envies incontrôlables de manger, ce qui transforme les graines de chia en d’excellents compléments pour perdre du poids.

    Comme nous savons que vous êtes nombreux à ne pas avoir cédé aux sirènes des graines de chia, nous allons vous donner, dans la suite de cet article, 9 raisons d’en consommer régulièrement.

    1. Elles nous aident à gagner de la masse musculaire

    Les graines de chia contiennent des protéines de grande qualité qui nous permettent de gagner rapidement de la masse musculaire.

    En consommer régulièrement permet de former et de fortifier la masse maigre de notre corps, notamment si nous le faisons dans le cadre d’un plan d’entraînement physique.

    Ces nutriments, associés aux fibres et aux minéraux que ces graines contiennent également, permettent d’améliorer la régénération de nos tissus et de réduire notre tension musculaire.

    2. Elles apaisent les douleurs articulaires

    Grâce à leur forte teneur en acides gras oméga-3 et en antioxydants, les graines de chia sont d’excellents compléments alimentaires pour traiter les douleurs articulaires.

    Ces composés ont un effet anti-inflammatoire sur notre organisme qui, associé à d’autres bonnes habitudes, permet de soulager ces gênes qui peuvent être très handicapantes.

    3. Elles améliorent notre santé digestive

    Les fibres diététiques contenues dans les graines de chia sont très utiles pour améliorer les différents processus digestifs de notre organisme, une propriété très utile pour les personnes souffrant de constipation ou du syndrome du côlon irritable.

    En consommer permet de contribuer à régénérer la flore bactérienne du côlon et, dans le même temps, de désenflammer notre organisme et d’expulser les toxines nocives qu’il contient.

    4. Elles fortifient nos os

    Les minéraux essentiels contenus dans les graines de chia sont idéaux pour fortifier nos os et pour éviter leur usure prématurée.

    • Deux cuillerées de ces graines (soit 28 g) nous apportent jusqu’à 18% des apports journaliers recommandés en calcium.
    • De plus, leurs antioxydants minimisent l’impact de l’activité des radicaux libres sur notre organisme, ce qui nous permet de combattre les problèmes de santé dus à l’âge.

    5. Elles nous aident à perdre du poids

    En incorporant des graines de chia dans notre alimentation, nous allons pouvoir bénéficier d’effets très intéressants pour perdre du poids.

    Ce phénomène s’explique par la teneur en fibres et en antioxydants de ces graines qui prolongent la sensation de satiété et qui augmentent la dépense énergétique de notre organisme.

    6. Elles préviennent le vieillissement prématuré

    Les nutriments essentiels contenus dans les graines de chia sont idéaux pour minimiser les effets négatifs du stress oxydant sur les cellules de notre corps.

    • Leur teneur en oméga-3 et en vitamine E diminue le risque de souffrir de vieillissement prématuré, tant au niveau interne qu’externe.
    • De plus, elles offrent une protection optimale face aux dommages causés par la pollution environnementale et par l’action des rayons UV du soleil.

    7. Elles nous apportent de l’énergie

    Les protéines et les graisses saines contenues dans ces graines sont très utiles pour apporter de l’énergie à notre corps, notamment lorsque nous effectuons des exercices physiques exigeants.

    Ces nutriments, en plus des minéraux essentiels contenus dans ces graines, optimisent la génération de combustible par notre organisme et augmentent notre rendement physique et mental.

    8. Elles nous hydratent

    Les graines de chia peuvent absorber entre 10 et 12 fois leur poids en eau. Elles sont donc idéales pour empêcher la déshydratation de nos cellules.

    D’un autre côté, elles nous apportent du potassium et du magnésium, deux minéraux qui nous permettent de régénérer les électrolytes de notre organisme, qui peuvent être fragilisés par une perte excessive de liquides.

    9. Elles protègent notre santé cardiovasculaire

    Les acides gras oméga-3 présents dans les graines de chia sont excellentes pour protéger la santé de notre système cardiovasculaire.

    Ces graisses saines exercent un effet positif sur le contrôle des taux de cholestérol et de triglycérides. Elles nous empêchent donc de souffrir de troubles comme l’artériosclérose, par exemple.

    Les graines de chia sont également très utiles pour contrôler notre pression artérielle et pour empêcher certaines difficultés circulatoires, un phénomène qui participe grandement au maintien en bonne santé de notre cœur.

    Comme vous pouvez le remarquer, ces graines ont des propriétés exceptionnelles pour prendre soin du bien-être de notre organisme.

    Achetez-en dès aujourd’hui et n’hésitez plus à les incorporer à vos recettes préférées, pour profiter au quotidien de leurs bienfaits.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 effets surprenants associés à une baisse de sérotonine

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Au-delà des problèmes d'anxiété ou de dépression, une carence en sérotonine peut envoyer de nombreux signaux que nous ne devons pas négliger, car ils peuvent nous indiquer que quelque chose ne va pas avec ce neurotransmetteur.
     
    baisse de sérotonine effets
    La sérotonine est la substance chimique qui nous rend heureux, qui déclenche en nous une agréable sensation de bien-être général.

    Cependant, ses fonctions vont bien au-delà de la gestion de cet état émotionnel agréable.

    La sérotonine, ou 5-hydroxytryptamine (5-HT), en plus d’agir dans notre cerveau comme un neurotransmetteur, joue également le rôle d’une hormone lorsqu’elle parvient dans notre flux sanguin.

    Elle a donc un impact important et de nombreuses fonctions dans le fonctionnement de notre corps et de notre esprit. Nous savons qu’elle est, entre autres, indispensable à notre santé osseuse, à la régénération hépatique et à la division cellulaire.

    Ce composé chimique de notre organisme est aussi fascinant que merveilleux. En effet, grâce à la 5-HT, nous pouvons disposer d’un équilibre interne qui garantit le bien-être de tous les processus qui sont indispensables à notre santé globale.

    Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer les effets que peut avoir une baisse de sérotonine sur notre organisme.

    Il est important de prendre en compte que ces symptômes sont souvent attribués à d’autres maladies, alors qu’ils peuvent simplement être dus à un dysfonctionnement au niveau des neurotransmetteurs ou des hormones.

    1. Un faible taux de sérotonine provoque des problèmes digestifs

    Il est possible que vous n’ayez jamais entendu parler des péristases. Ce terme fait référence aux contractions qui se produisent dans notre tractus digestif et qui ont un but simple : transporter les aliments et les liquides que nous ingérons à travers notre système digestif.

    Lorsque nous connaissons une baisse de sérotonine, nos cellules produisent moins de calcium.

    Moins nous disposons de calcium, plus nos muscles digestifs se relâchent. Ils ne se contractent plus suffisamment et notre digestion peut nous paraître plus lente et plus lourde.

    2. La relation entre une baisse de sérotonine et le syndrome du côlon irritable

    baisse de sérotonine et syndrome du côlon irritable

    Voici une donnée très intéressante : environ 95% de la sérotonine que nous produisons est stockée dans nos intestins. Une carence en sérotonine peut donc avoir un impact majeur sur le fonctionnement de ces organes si précieux pour notre organisme.

    • Il est fort probable que nous souffrions d’épisodes de constipation si nous subissons une baisse de sérotonine .
    • De plus, à cause de la détérioration musculaire du système digestif que nous avons pu évoquer précédemment, nous nous exposons à souffrir du syndrome du côlon irritable.

    Si vous souffrez des troubles dont nous venons de parler, demandez à votre médecin qu’il vous prescrive des analyses de sang pour voir si vos symptômes sont potentiellement en lien avec une baisse de sérotonine dans votre organisme.

    3. Un affaiblissement du système immunitaire

    Si vous vous sentez très fatigué en ce moment, que vous souffrez d’une faiblesse musculaire, d’une fatigue extrême et d’une mauvaise humeur constante, et que vous êtes en plus victime d’infections ou de rhumes fréquents, vous devez rapidement consulter votre médecin.

    Un faible taux de sérotonine peut fragiliser la réponse immunitaire de notre corps, qui ne nous protège alors plus aussi bien contre les maladies.

    4. Des altérations de l’horloge biologique

    baisse de sérotonine et insomnie

    Un taux bas de sérotonine peut totalement altérer notre rythme circadien. La plupart du temps, les personnes qui en souffrent peuvent avoir davantage envie de dormir le jour que la nuit.

    • Cependant, il nous faut signaler que cette somnolence diurne peut aussi être la conséquence d’un état de dépression.
    • Les dépressions endogènes peuvent également être causées par une baisse de sérotonine.

    5. Un goût prononcé pour les aliments salés

    Voici une information assez étonnante : les personnes qui souffrent d’une carence en sérotonine dans leur organisme ont davantage besoin de sodium que les autres, voilà pourquoi elles sont très attirées par les aliments salés.

    Cependant, ce symptôme seul n’est pas suffisant pour diagnostiquer immédiatement un déficit en 5-HT. Il doit être associé à d’autres processus comme une mauvaise humeur constante, de la fatigue, de troubles digestifs…

    6. Une dépression

    baisse de sérotonine et dépression

    Nous l’avons déjà signalé au cours de cet article. Une baisse de sérotonine peut provoquer une chute drastique de notre état d’esprit.

    • De fait, il existe une relation directe entre la sérotonine et le développement de la dépression.
    • Cette relation puise sa source dans la baisse du nombre de récepteurs capables de recevoir la sérotonine et, à l’inverse, dans l’augmentation du taux de tryptophane, un acide aminé qui permet de réguler la sérotonine.

    Parfois, le simple fait d’améliorer notre alimentation et de pratiquer un sport est suffisant pour améliorer notre état d’esprit, si la dépression ressentie est légère.

    Cependant, dans la majorité des cas, il est nécessaire d’avoir recours à des médicaments pour rétablir notre taux de sérotonine à un niveau normal.

    7. De l’anxiété

    Notre corps dispose environ de 14 récepteurs différents de la sérotonine, le 5-HT1A étant le récepteur le plus important.

    Si, à un moment donné de notre existence, ce récepteur expérimente des dysfonctionnements, nous allons devenir bien plus susceptibles, nerveux, préoccupés et anxieux.

    C’est un phénomène très curieux que nous devons prendre en compte. En effet, l’anxiété, tout comme la dépression, peuvent avoir des origines chimiques.

    8. La migraine

    baisse de sérotonine et migraines

    La sérotonine joue un rôle clé dans le développement et l’apparition de migraines.

    L’origine de la plupart de ces céphalées incapacitantes serait à rechercher du côté d’une carence en tryptophane, le précurseur de la sérotonine, qui régule sa production.

    9. Des troubles de la mémoire

    Un manque d’attention, de la fatigue, des difficultés à nous concentrer sur certaines informations et à les retenir sont des troubles qui peuvent également être en lien avec la sérotonine.

    Ces symptômes sont fréquents chez les personnes qui souffrent de dépression. Pour autant, lorsque le patient touché consomme des médicaments adaptés, il peut rapidement être résorbé.

    Pour conclure, nous avons pu constater que la sérotonine intervient dans un grand nombre de nos processus corporels. Les 9 aspects que nous venons de citer ne sont que la partie immergée de l’iceberg.

    Voilà pourquoi il est nécessaire, si vous souffrez d’un quelconque mal-être physique ou émotionnel, de consulter votre médecin.

    Un régime alimentaire équilibré, des exercices physiques et la prise de médicaments adaptés peuvent rapidement vous rendre le bien-être que vous avez perdu.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • DIEU CHANGE LES MIRAGES EN VRAI LAC

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Le mirage se change en un lac et la terre altérée en sources d'eaux ; le repaire où gîtaient les chacals devient un parc de roseaux et de joncs."Esaïe 35.7
     
     

    Vous marchez dans votre désert depuis plusieurs mois, voire plusieurs années. Puis, se dessine à l’horizon votre rêve : un mariage inespéré, un enfant tant attendu, un travail prometteur, une guérison miraculeuse, un diplôme ouvrant la porte à une carrière extraordinaire. Wow, la porte s’ouvre ! Plein de joie, vous courrez, et là c’est le drame… Ce n’était qu’un mirage, rien de plus. Désormais, vous avez l’impression que votre souhait ne cesse de vous fuir. Vous faites un pas en avant et votre rêve, quant à lui, en fait un en arrière. Votre foi en prend un coup. Vous êtes déçu. La victoire était si près, à quelques pas de vous… 

    Le mirage est un phénomène bien connu dans les pays chauds. Il résulte de la dilatation inégale des couches d'air qui sont en contact immédiat avec la surface brûlante du désert. Les rayons du soleil sont réfractés de manière à produire sur le voyageur l'impression d'une nappe d'eau qui fuit incessamment à mesure qu'il veut s'en rapprocher. 

    Néanmoins, dans ce texte de la Bible, le mirage est transformé cette fois en un vrai lac. Cela signifie qu'aux espérances décevantes succédera maintenant l'accomplissement parfait de tout ce que les élus ont attendu.

    Si Dieu n’est jamais en retard, il est rarement en avance. Tout est sous son contrôle : il connaît les temps et les circonstances. Il est celui qui décide de transformer les mirages en vrai lac. Faîtes-lui confiance. Il y a un temps pour tout, et Dieu fait toutes choses belles en son temps. 

    Il y a quarante ans, ma mère s’est retrouvée seule avec deux enfants à élever dans une cité. Après des années de désert, avec quelques mirages par-ci par-là, elle a vu ses deux fils donner leur vie à Jésus et devenir pasteurs. Et il y a quelques semaines, le Seigneur lui a donné un mari. Gloire à Dieu, il change les mirages en vrai lac.

    Une prière pour aujourd’hui

    Seigneur, viens transformer mes mirages en vrai lac. Je place en toi toute ma confiance.

     
     
    Dieu change les mirages en vrai lac
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 formes d’abus émotionnel

    que nous ne détectons pas toujours à temps

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    La pire partie de l'abus émotionnel est que la personne affectée peut mettre beaucoup de temps à en percevoir les signes et à remarquer que son auto-estime est en train de se déliter, sans recours possible.
     

    L’abus émotionnel, sans laisser de marques sur la peau, impacte notre esprit de manière discrète, lente et corrosive.

    Les personnes qui ont été soumises à ce type de maltraitance pendant une longue période de leur vie mettent plus de temps à récupérer, à pouvoir affronter le traumatisme qui amène à ce type de situations.

    C’est très compliqué, avant tout, car quand une personne reçoit un coup, elle sait instinctivement qu’elle doit reculer, qu’elle doit défendre son intégrité physique.

    Mais avec la maltraitance physique, ce n’est pas pareil.

    L’abus émotionnel surgit avec cette ironie constante, avec le mépris subtil, avec le vide et l’indifférence…

    Et la victime ressent alors un profond sentiment de culpabilité s’immiscer en elle.

    Il est habituel de penser que si on se comporte ainsi avec nous, c’est que « l’on a fait quelque chose de mal ».

    Finalement, les victimes de la maltraitance émotionnelle laissent passer beaucoup de petits « riens » jusqu’à ce que ces petites blessures, charges et mépris se transforment en un « beaucoup », en un grand trou qui les invalide complètement.

    Il n’est pas facile de sortir du cercle vicieux de l’abus émotionnel et dans cet espace, nous vous proposons de découvrir 5 comportements face auxquels il est impératif de réagir.

    1. Ils sont parfaits et enchanteurs, et vous ne serez jamais à leur hauteur

    Les personnes habituées à exercer un abus émotionnel sur les autres sont trop préoccupées par leur image publique.

    Elles amusent la galerie, ce sont les être les plus enchanteurs que l’on peut trouver.

    • En eux, il n’existe pas de fissures. Ils sont accessibles, aimables, drôles, sympathiques et attentifs. À tel point que personne ne vous croira ou ne sera d’accord avec vous si vous dites quelque chose de négatif sur cette personne.
    • Généralement, on ne les voit pas arriver. On ne peut pas reconnaître, à première vue, un abuseur émotionnel, mais au bout d’un moment de quotidien partagé, vous percevrez de petites ironies et mépris envers vous, qui lui servent à « briller ».
    • Ils n’hésitent pas non plus à faire de petites blagues sur vous en public. Ainsi, ils fixent l’attention des autres sur leur propre personne.
      La victime, pendant ce temps, reste au second plan où petit à petit, elle plonge dans l’abîme profond de l’agression psychologique.

    2. Une empathie déformée

    Nous commettons souvent l’erreur de dire ce les abuseur-se-s manquent d’empathie.

    • Ce type de manipulateurs et d’abuseurs sont tout à fait conscients des émotions des autres, ils peuvent faire une rapide lecture émotionnelle sur ce qu’ils ressentent pour ensuite, l’utiliser en leur faveur.

    Prenons un exemple. Vous avez eu une mauvaise journée au travail, et en arrivant chez vous, votre conjoint capte votre mal être, votre abattement et votre tristesse dans la seconde.

    Au lieu de vous aider, d’être cet appui émotionnel proche et aimable, l’abuseur émotionnel vous fait culpabiliser et fragilise davantage votre estime de vous-même pour avoir un plus grand contrôle sur vous.

    « Bien sûr que tu as passé une mauvaise journée, parce que tu ne sais pas te défendre. Tout le monde te marche dessus et c’est pour cela que tu dépends de moi pour tout, pour que je résolve les choses à ta place. »

    Il faut savoir que l’empathie est une faculté qui n’est utile et significative que si l’autre personne est capable de nous aider, de nous accompagner et pas de nous faire plonger encore plus.

    3. La comparaison : quoi que vous fassiez, vous lui rappellerez quelqu’un

    « La voiture est arrêtée au milieu de l’autoroute ? Tu es comme ta sœur, maladroit et nul au volant ». « Si j’aime ce jean que tu as acheté ? Je ne sais pas, il ressemble à celui d’un collègue à moi dont tout le monde se moque. »

    • Quoi que vous fassiez, l’abuseur émotionnel vous comparera toujours à quelqu’un et généralement pas en bien.
    • Son immaturité psychologique l’empêche de pouvoir faire des jugements de valeur cohérents, utiles et respectueux.

    De plus, l’une de ses activités préférées est de comparer ses partenaires avec les précédents et ainsi faire davantage souffrir son conjoint.

    4. Quiconque exerce l’abus émotionnel ne se met jamais à votre place

    Ni dans les petites choses, ni dans les grandes. Il ne sera jamais capable de comprendre votre point de vue, d’enfiler vos lunettes ou vos chaussures, de voir comme vous voyez les choses.

    Il peut savoir ce que vous ressentez car il fait preuve d’empathie, mais il ne se « connecte » pas à vous, c’est-à-dire qu’il se fiche de savoir si telle ou telle chose vous fait du mal ou vous fragilise.

    5. Vos objectifs, vos goûts et vos habitudes sont des bêtises à ses yeux

    Ridiculiser ou ironiser sur vos objectifs ou vos buts est une manière de vous garder sous son contrôle.

    • En utilisant la critique et la moquerie sur ce qui vous plaît, ce dont vous rêvez ou ce que vous projetez, il parvient à détruire votre estime de vous-même.
    • N’oubliez pas qu’une personne qui a une faible estime d’elle-même est plus facilement contrôlable. Et c’est ce qu’il recherche.
      C’est ce que veut l’abuseur émotionnel : vous annuler pour s’envoyer des fleurs.

     

    Tenez compte de chacune de ces dynamiques et essayez de les gérer et de les freiner pour sauvegarder votre identité, votre bien-être et votre santé émotionnelle.

     

    Image principale de © wikiHow.com

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 épices qui vous aideront à éliminer les toxines

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    En plus d’apporter du goût à nos plats et nous offrir de multiples bienfaits, les épices peuvent également être très utiles pour dépurer notre organisme et éliminer les toxines.

    Sur notre espace nous vous avons déjà parlé à de nombreuses reprises de l’importance d’éliminer les toxines. Ceci est dû au fait qu’en excès, vous vous sentirez plus faible et votre qualité de vie en sera affectée.

    Le corps essaiera d’éliminer les toxines naturellement, mais il est important que vous y mettiez du vôtre. La première étape c’est de boire suffisamment d’eau, car elle agit comme un purifiant.

    De plus, vous devez améliorer votre alimentation et éliminer les aliments trop transformés, riches en conservateurs ou en sel. Enfin, vous pouvez optimiser votre santé si vous choisissez des ingrédients naturels.

    L’un de ces aliments sont les épices qui, en plus d’être souvent économiques, apportent une saveur délicieuse aux aliments.

    Si vous aimez les aliments transformés parce que vous aimez les saveurs fortes, vous pourrez également les obtenir grâce aux épices sans ajouter de substances inutiles.

    Prenez note des épices qui vous aident à éliminer les toxines et profitez-en.

    1. Coriandre

    la coriandre est une épice qui aide à éliminer les toxines

    La coriandre est une plante souvent utilisée dans les plats traditionnels pour apporter une saveur délicieuse.

    Quant à ses qualités pour l’organisme, elle se dénote car :

    • Elle rénove et optimise la fonction antioxydante du foie
    • Elimine les toxines et les composants étrangers au corps plus rapidement
    • Aide à améliorer la digestion et à soulager les gênes dues à des repas trop lourds
    • Protège le foie face à l’exposition aux métaux lourds comme le plomb
    • Elimine le mercure, le plomb et l’aluminium contenu dans certains aliments
    • Les graines de coriandre aident à réduire le cholestérol dans le sang

    Nous vous recommandons d’inclure quelques branches de coriandre dans vos jus verts et dans vos plats mijotés.

    2. Curcuma

    Le curcuma aide à protéger le foie des dommages provoqués par les radicaux libres, les parasites et les toxines.

    Comme le foie est une partie fondamentale du processus de nettoyage de l’organisme, il court un grand risque de tomber malade et c’est pourquoi vous devez vous assurer de le nettoyer constamment.

    Une bonne option pour cela c’est de boire une infusion au curcuma deux fois par semaine.

    Ingrédients

    • 1 cuillère à café de curcuma en poudre (5 g)
    • 1 tasse d’eau (250 ml)

    Préparation

    • Faites chauffer l’eau et lorsqu’elle arrive à ébullition ajoutez le curcuma et retirez la casserole du feu.
    • Laissez reposer 3 à 4 minutes.
    • Consommez immédiatement.

    En consommant cette infusion vous obtiendrez également d’autres bienfaits :

    • Plaies, coupures et bleus guériront plus rapidement
    • Vous réduirez les possibilités de développer des cancers
    • Vous augmenterez la quantité d’antioxydants
    • Vous nettoierez votre sang

    3. Cardamome

    la cardamome est une épice qui aide à éliminer les toxines

    La cardamome est une épice originaire d’Inde et bien connue pour ses effets apaisants pour l’estomac.

    En plus de l’utiliser pour donner du goût à vos petits plats, vous pouvez également l’introduire dans votre routine de désintoxication. Le meilleur de la cardamome c’est qu’elle élimine les bactéries nocives sans détruire les bonnes bactéries.

    C’est une excellente qualité car la grande majorité des médicaments commerciaux ont l’inconvénient de détruire aussi bien les bonnes bactéries que les mauvaises.

    En incluant la cardamome dans votre alimentation vous remarquerez :

    • Améliore l’appétit
    • Prévient la gastrite et la contrôle si vous en souffrez déjà
    • Améliore la santé du cœur
    • Diminue le gras du foie

    Comment consommer la cardamome ?

    • Utilisez-la directement dans vos plats. Comme c’est une épice peu utilisée dans nos plats traditionnels, il peut nous sembler compliqué de l’incorporer. Toutefois, si vous vous donnez l’opportunité de goûter de nouvelles saveurs, vous découvrirez des alternatives très intéressantes.
    • Consommez des sucreries qui en contiennent. Le goût de la cardamome la rend idéale pour la combiner avec des aliments sucrés, surtout avec le chocolat amer. Dans les magasins spécialisés vous pourrez trouver des tablettes avec ces deux ingrédients ; mais n’en mangez qu’un petit morceau.
    • Préparez une infusion avec une cuillère à café (5 g) de cardamome dans un verre (200 ml) d’eau bouillante et buvez en une à deux fois par semaine.

    4. Clous de girofle

    Ces petits bourgeons secs sont très célèbres en cuisine et il existe d’excellentes raisons pour les utiliser si vous ne le faites pas encore.

    Le clou de girofle possède des propriétés antioxydantes et désintoxicantes au niveau cellulaire, ce qui améliore la capacité à manipuler et à filtrer les toxines des cellules.

    Les cellules hépatiques, ou hépatocytes, sont chargées d’éliminer les toxines du sang et sont en général celles qui sont le plus affectées par une mauvaise alimentation et de mauvaises habitudes.

    La meilleure manière de profiter des bienfaits du clou de girofle est d’en consommer tout de suite après l’avoir mordu ou mixé.

    5. Cannelle

    la cannelle est une épice qui aide à éliminer les toxines

    La cannelle est connue pour ses propriétés telles que :

    • Antioxydante
    • Purificatrice du sang
    • Aide à contrôler la pression artérielle élevée
    • Réduit le stress oxydatif
    • Réparateur cellulaire

    Pour que la cannelle vous aide réellement à éliminer les toxines il est nécessaire de la consommer sans sucre. La meilleure option étant une tasse d’infusion à la cannelle par jour, sans ajouter de sucre.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 signes de maladies cardiaques que vous ne devez pas ignorer

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    De nombreux symptômes des maladies cardiaques peuvent coïncider avec d’autres problèmes moins graves, mais ce n’est pas pour autant que nous ne devons pas y faire attention.

    Les maladies cardiaques sont devenues l’une des principales causes de décès dans le monde entier et, de fait, le nombre de patient-e-s diagnostiqué-e-s augmente tous les jours.

    Elles affectent directement le fonctionnement du cœur et compromettent également la santé des artères, de la circulation et du cerveau.

    Leurs causes principales sont liées au sédentarisme et à la mauvaise alimentation, bien que d’autres facteurs influent également : génétiques, stress et les mauvaises habitudes de vie.

    Le plus préoccupant c’est que bien souvent, elles se développent de manière silencieuse, ce qui rend sa détection et son traitement opportun impossibles.

    En conséquence, d’autres complication se développent dans l’organisme et, avec le temps, la qualité de vie se réduit.

    C’est pourquoi il est primordial de prêter attention à n’importe quel symptôme qui nous alerte de leur présence, en sachant qu’elles peuvent se présenter de la même manière que d’autres problèmes plus légers.

    Ci-dessous, nous souhaitons vous partager 8 signes fréquents afin que vous les preniez en compte dès aujourd’hui.

    Découvrez-les !

    1. Douleur dans la poitrine

    la douleur dans la poitrine est un signe de maladies cardiaques

    La douleur dans la poitrine est l’un des symptômes les plus fréquents des maladies cardiaques ; toutefois, cette douleur peut survenir à cause de problèmes plus fréquents comme le reflux acide.

    La majorité des gens pense que ce signe est l’un des premiers à se manifester lorsque quelque chose ne va pas bien au niveau du cœur, mais ce qui est sûr c’est qu’il n’apparaît que lorsque la maladie a atteint un autre niveau de gravité.

    Malgré cela, il ne faut pas ignorer ce problème, surtout s’il se produit de manière récurrente et intense.

    2. Douleur dans différentes parties du corps

    Bien que la douleur ou la brûlure dans la poitrine est fréquente lorsque l’on souffre d’une attaque cardiaque, il ne faut pas ignorer qu’il peut également affecter d’autres parties du corps.

    Souvent les problèmes du cœur affectent la circulation et la pression, ce qui peut dériver sur des réactions gênantes dans les systèmes proches.

    Soyez attentifs si vous percevez des douleurs dans :

    • Epaules
    • Bras
    • Dos
    • Cou
    • Mâchoire
    • Abdomen

    3. Pouls irrégulier

    le pouls irrégulier est un signe de maladies cardiaques

    La prise du pouls est l’une des méthodes les plus fréquentes pour détecter s’il y a un problème dans le système cardiaque.

    Bien qu’il soit normal qu’il soit occasionnellement altéré, il est primordial d’établir un suivi s’il est constamment altéré.

    Dans la majorité des cas, ses variations s’accompagnent d’une sensation de faiblesse, de nausées et d’un mal-être général.

    4. Manque d’air

    Perdre soudain son souffle, sans faire d’effort physique particulier, peut se produire comme un signal d’asthme ou d’une maladie obstructive chronique (EPOC)

    De plus, il peut est à l’origine d’une crise cardiaque ou d’une insuffisance cardiaque.

    Sa présence indique que le sang ne transporte pas correctement l’oxygène et c’est pourquoi, la respiration ne se fait pas normalement.

    5. Transpiration

    la transpiration est un signe de maladies cardiaques

    La transpiration anormale, surtout à l’état de repos, peut alerter de difficultés cardiaques et peut-être, d’une crise cardiaque soudaine.

    Dans ce dernier cas elle se manifeste souvent avec une sensation de transpiration froide, quelques instants avant la crise centrale.

    6. Pâleur de la peau

    Lorsqu’une personne souffre de difficultés cardiaques, le sang n’est pas transporté de la bonne manière et, comme l’oxygénation de la peau est difficile, elle a tendance à être pâle ou maladive.

    Le symptôme est beaucoup plus notoire lorsque la personne est sur le point de souffrir d’une crise cardiaque ou que sa pression artérielle est déséquilibrée.

    7. Inflammation des articulations

    les douleurs dans les articulations sont un signe de maladies cardiaques

    De nombreuses maladies chroniques peuvent provoquer une inflammation des articulations ; toutefois, on ne doit pas ignorer qu’elles peuvent également être dues à une pression artérielle élevée.

    Dans ces cas-là elle est due à la rétention d’eau dans les tissus, ce qui affecte la circulation et l’élasticité des artères.

    8. Fatigue

    Ce symptôme a tendance à se manifester plus régulièrement chez les femmes et peut survenir avant une crise cardiaque.

    Toutefois, les personnes qui en souffrent, le développent même quelques semaine avant le problème cardiaque.

    La sensation de fatigue est liée aux difficultés à oxygéner les cellules car la circulation passe plus difficilement à travers les artères.

    Evidemment il s’agit d’une réaction qui doit être évaluée avec les autres symptômes, car elle est commune à la majorité des maladies.

    Vous reconnaissez ces symptômes ? Si c’est le cas, et même si ça ne l’est pas, essayez de consulter régulièrement votre médecin pour déterminer s’il existe un problème qui met en danger votre santé cardiaque.

    Adoptez un style de vie sain et essayez de rester actif pour réduire radicalement le risque.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • DIEU TRANSFORME VOTRE PEINE EN BIEN

     
     
    “Vous avez voulu me faire du mal, Dieu a voulu en faire du bien : conserver la vie à un peuple nombreux comme cela se réalise aujourd'hui.”Genèse 50.20
     

    ll y a quelques temps, Dieu m'a dit : “Joyce, tu ne regardes pas plus loin que le bout de ton nez, et tu considères que ce qui ne semble pas bon ne l'est pas. Mais moi, je vois le début et la fin de tout, parce que je suis le Commencement et la Fin, et je connais beaucoup de choses que tu ne connais pas.”

    Nous connaissons en partie... mais Dieu sait tout.

    Dans Genèse 50.20, Joseph parle à ses frères qui l'avaient profondément maltraité. Au moment où ils l'avaient jeté dans le puits, et vendu comme esclave, ils pensaient lui faire du mal, mais en réalité, Dieu avait prévu dans son plan d'utiliser cette épreuve pour placer Joseph dans une position de grande influence.

    Parfois, les choses que nous trouvons horribles deviennent précisément une grande source de bénédictions. Les plus grandes épreuves peuvent développer en vous une foi exceptionnelle.

    Vous pouvez être au fond d'un puits, mais Dieu a un plan pour utiliser cette situation et vous élever dans l'appel qu'Il a placé sur votre vie. Souvenez-vous, Dieu peut tout voir, et Il transformera ces épreuves en bien.

    Une prière pour vous aujourd'hui

    Seigneur, je n'arrive pas à voir “plus loin que le bout de mon nez”, mais je te fais confiance, parce que je sais que tu vois tout. Je crois que tu peux prendre mes épreuves et les transformer en bien.

     
    Dieu transforme votre peine en bien
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le coût psychologique qu’il y a à payer

    lorsque l’on donne tout dans une relation

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Tout donner lorsque l’autre personne ne se trouve pas au même niveau d’engagement peut être destructeur pour notre bien-être psychologique, c’est pourquoi nous devons y faire attention.

    Tout donner pour une relation peut avoir un coût psychologique brutal pour nous.

    Toutefois, c’est quelque chose que nous faisons bien plus que ce que nous pensons, que ce soit parce que la société nous y pousse ou parce qu’on nous l’a enseigné ainsi.

    Parfois, tout donner pour une relation est presque une obligation que nous nous imposons car si nous ne le faisons pas, de nombreuses personnes nous reprocheront de ne pas aimer cette personne et d’être la cause de son échec.

    Tout donner pour une relation par pression sociale

    L’une des croyances qui nous poussent à tout donner pour une relation lorsqu’en réalité nous ne devrions pas avoir à supporter cette responsabilité  consiste à penser que nous devons donner 100 % de nous-mêmes pour montrer à l’autre que nous l’aimons de tout notre cœur.

    Le problème c’est que dans la grande majorité des cas nous donnons 100 % de nous mais l’autre ? Parfois elle ne donne même pas 20 %.

    Cela suppose une grande fatigue pour nous, car nous essayons de maintenir les ciments qui, tôt ou tard, finiront par se briser.

    Nous avons une limite que nous pouvons supporter. Nous ne pouvons faire fonctionner une relation seul. Au final, nous irons droit dans le mur et dans la majorité des cas, nous nous sentirons même coupable.

    Toute cette pression sociale qui nous pousse à nous épuiser autant pour notre couple provoque en nous un aveuglement et nous ne voyons pas que l’autre ne fait rien et qu’il vaudrait peut-être mieux rompre le lien.

    Nous portons sur notre dos un poids énorme, sans pouvoir ouvrir les yeux sur la relation idéale, dans laquelle chaque personne donne 50 % de soi. Un lien sain pour les deux grâce auquel nous pourrions construire une relation satisfaisante.

    Aimer quelqu’un n’implique pas de sacrifice, ni se donner jusqu’à ne plus rien avoir.

    Aimer quelqu’un n’est pas synonyme de lutte, de devoir démontrer en permanence notre amour afin que personne ne pense le contraire. L’amour, le vrai, ne génère jamais du mal-être.

    Les attentes qui nous submergent dans un cycle de douleur

    En plus de toutes les croyances que nous pouvons avoir par rapport aux relations amoureuses, il existe également des attentes.

    Nombre d’entre elles sont influencées par notre entourage, mais d’autres sont dérivées de cette phase où nous sommes amoureux pendant laquelle nous avons un bandeau sur les yeux.

    Par exemple, l’attente selon laquelle une relation peut surmonter n’importe quelle crise qui se présente et que tout ira bien malgré tous les problèmes, peut nous transformer en esclaves de notre propre relation de couple.

    Nous n’ouvrons pas les yeux face à tous ces problèmes, nous ne les différencions pas, cela nous est égal de la même manière. Nous traitons tous les obstacles de la même manière, sans discrimination.

    Nous rêvons que nous irons de l’avant quoiqu’il arrive car l’amour peut tout faire.

    Mais ce n’est pas que l’amour puisse tout faire ou non, l’amour existe ou pas. Ce n’est pas une lutte, ni une bataille ni une source constante de douleur.

    Au moment où une relation épuise, fatigue et suppose une grande responsabilité, il est important d’ouvrir les yeux pour observer précisément si nous sommes sur le bon chemin.

    Car l’amour devrait être quelque chose de beau, non ?

    Dans l’amour, les choses claires

    Nous devons nous débarrasser des multiples croyances et attentes installées dans nos esprits qui nous font concevoir l’amour comme quelque chose de beau mais également destructeur.

    L’amour n’implique ni lutte ni sacrifice. Dans ce cas nous ne sommes pas face à ce sentiment et la conséquence peut-être une baisse de l’estime de soi, une dévalorisation et parfois tout ceci causera la dépression.

    Aimer quelqu’un ne signifie pas donner 100 % de nous-mêmes tandis que l’autre n’apporte rien.

    Car, tôt ou tard, ou nous lui exigerons de donner un pourcentage similaire (qu’il change) ou nous nous fatiguerons jusqu’à ce que le lien se fragilise et finisse par se briser.

    Il est important de réfléchir à propos de cela : « tout donner pour la relation ». Cette idée semble fabuleuse dans les films, mais dans la vie réelle tout est très différent.

    Apprenons à voir l’amour sans attentes ni croyances qui nous apportent tellement de souffrance. Ôtons une bonne fois pour toute ce bandage de devant nos yeux.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 aliments qui se révèlent plus sains lorsqu’ils sont mangés crus

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Bien que dans le cas de la tomate, le lycopène augmente lorsqu’on la cuit, il est certain que d’autres aliments perdent une partie de leurs bienfaits et c’est pourquoi il est recommandé de les manger crus.

    Les méthodes de cuisson et de préparation des aliments nous ont permis, pendant des siècles, de profiter d’une large gamme de plats aux nombreuses qualités nutritionnelles pour notre corps.

    Cuire au four, cuire à la vapeur ou rôtir sont quelques techniques saines permettant de maximiser les bienfaits de certains aliments qui ont besoin de cuisson.

    Cependant, il existe certains produits qui, au contraire, peuvent se révéler bien plus nutritifs si on les consomme dans leur état 100% naturel.

    Si certaines cuissons améliorent les saveurs, il a toutefois été prouvé que la consommation crue de certains produits apportait davantage de vitamines et de minéraux.

    Cela étant car la chaleur ou ce qui est utilisé pour cuisiner brisent certains des nutriments essentiels et diminuent les bienfaits pour la santé.

    C’est pourquoi, dans cet article, nous vous offrons la liste des 8 aliments qui offrent davantage de bienfaits lorsqu’ils sont consommés crus.

    Regardez !

    1. La betterave

    La betterave est connue comme l’un des légumes qui contient le plus de sucres naturels et de nutriments essentiels bons pour la santé.

    Elle apporte de grandes quantités de :

    • Vitamines (A, B et C)
    • Minéraux (potassium, magnésium, fer)
    • Fibres

    De plus, sa consommation régulière favorise l’activité du système immunitaire, la circulation et d’autres fonctions importantes pour la santé physique et mentale.

    La raison pour laquelle sa cuisson n’est pas recommandée, c’est que ce processus lui fait perdre jusqu’à 25% d’acide folique, un composant bon pour la santé cérébrale.

    2. Le brocoli

    Le brocoli est l’un des aliments qui contient le plus de vitamine C, de calcium et autres nutriments essentiels qui apportent de nombreux bienfaits au corps.

    Il apporte une quantité importante de sulforaphane, un composant associé à la réduction du risque de cancer et à la prévention de maladies cardiovasculaires et immunitaires.

    Selon des recherches publiées dans la revue Journal of Agricultural and Food Chemistry, celleux qui le consomment cru absorbent avec davantage de facilité cette substance ainsi que ses vitamines et minéraux.

    3. Les oignons

    Les oignons contiennent un composant actif appelé allicine qui, après son absorption, prévient du cancer, contrôle l’anxiété et améliore la santé cardiovasculaire.

    Cependant, lorsque les oignons soumis à un processus de cuisson, ce phytonutriment diminue ses niveaux et est plus difficile à absorber par la corps.

    L’idéal étant d’en ajouter dans des salades et des smoothies pour profiter au maximum des bienfaits qu’il apporte lorsqu’il est consommé cru.

    4. Les poivrons rouges

    Ces légumes contiennent jusqu’à trois fois la consommation quotidienne recommandée de vitamine C. En plus, il s’agit d’une bonne source de vitamine B6, vitamine E et magnésium.

    La cuisson pendant une période courte maintiendra leur douceur ainsi que la plupart de leurs propriétés. Or, les soumettre à de fortes températures leur fera perdre autant leur vitamine C que le reste de leurs qualités nutritionnelles.

    5. Les fruits secs

    S’ils apportent plus de calories que d’autres aliments, les fruits secs sont toutefois une source significative de bonnes graisses, de protéines et d’antioxydants.

    Ces nutriments diminuent le mauvais cholestérol, les problèmes de circulation et d’autres troubles du système cardiovasculaire.

    Cependant, l’idéal est de les choisir crus, car ils apportent plus de vitamines et de minéraux et ne contiennent pas d’huiles transgéniques.

    Quelques délicieuses options sont :

    • Les amandes
    • Les noix de cajou
    • Les noisettes
    • Les noix

    6. Les baies

    Ajouter des baies déshydratées aux céréales et fruits secs industriels est devenu une tendance d’alimentation saine pour les goûters et les petits-déjeuners.

    Malheureusement, les baies déshydratées ne possèdent pas les mêmes propriétés nutritionnelles et, de fait, le processus auquel elles sont soumises augmente jusqu’à trois fois leur teneur en sucre et en calories.

    Comme elles se déshydratent complètement, elles n’ont plus les vitamines et les minéraux solubles dans l’eau qu’elles possèdent à leur état naturel.

    7. La noix de coco

    Ce fruit délicieux est beaucoup plus sain lorsqu’il est consommé cru, et non ajouté à des barres, des sucreries ou des gâteaux.

    Célèbre pour son huile et son eau saine, elle contient des graisses essentielles de chaîne moyenne qui renforcent la santé cardiaque et cérébrale.

    Sa cuisson lui fait perdre une part importante de ses nutriments essentiels et affecte ainsi les bienfaits qu’elle apporte à l’organisme.

    8. L’ail

    Utilisé comme condiment dans des centaines de préparations, l’ail est un aliment riche en allicine et en antioxydants qui apportent de nombreux bienfaits au corps.

    Une étude a révélé que sa consommation crue diminue le risque de cancer du poumon.

    De plus, n’importe quel processus de cuisson peut détruire jusqu’à 90% de ses vitamines et minéraux.

    Vous êtes habitués à cuisiner ces aliments ? Maintenant que vous connaissez leurs bienfaits à leur état cru, essayez de les inclure dans des recettes qui n’impliquent pas l’altération de leurs nutriments.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 RAISONS CACHÉES QUI PEUVENT AUGMENTER

    VOTRE TAUX DE CRÉATININE

     

     

     

     

     

     

     

    Vous avez certainement eu dans vos analyses de sang ou d'urines, un dosage de la créatinine. Cette évaluation sert au dépistage de l'insuffisance rénale, une altération du fonctionnement des reins, qui ne filtrent plus correctement le sang de l’organisme.  Le Dr Isabelle Tostivint, néphrologue à la Pitié-Salpêtrière (Paris), fait la liste des facteurs déclencheurs.

    La créatinine, c’est quoi ?

    ©Istock

    Naturellement présente dans le sang, la créatinine est éliminée par les reins, suite à la dégradation de la créatine. Son dosage permet d’obtenir certaines informations sur le fonctionnement des reins. Elle se dose soit par une prise de sang, soit lors d’une analyse d’urine. C’est d’ailleurs le seul marqueur de la fonction rénale et un indice indispensable pour dépister une insuffisance rénale. "Le dépistage s’avère indispensable. L’insuffisance rénale est une maladie silencieuse. Quand les premiers symptômes apparaissent (anémie, nausées, etc) c’est que 90% des reins sont détruits", alerte le Dr Tostivint, néphrologue à la Pitié-Salpêtrière (Paris) et chargée de la communication scientifique de la Fondation du rein. Afin d’éviter de passer à côté d’une maladie rénale, il est important d’en connaitre les facteurs de risques. "Ce sont quasiment les mêmes que pour une maladie cardiovasculaire", énonce la spécialiste.
     
     

    Avoir des kilos en trop

    ©Istock

    Le surpoids et l’obésité sont des facteurs de risque identifiés des maladies rénales. Il est donc recommandé de veiller à avoir une alimentation variée et équilibrée et de limiter ses apports en sucre, en sel, en graisses. De plus, il est important de veiller à avoir suffisamment d’apports en vitamine D ou en calcium. Mieux vaut également éviter l’alcool et le tabac.
     
     

    La prise d'anti-inflammatoires ou d'antibiotiques

    ©Istock

    Les anti-inflammatoires non stéroïdiens peuvent causer une insuffisance rénale s’ils sont pris de manière excessive et chronique. Attention aux conséquences d’une automédication mal réalisée. Par ailleurs, certains médicaments comme les antitumoraux ou des antibiotiques peuvent être responsables d’une insuffisance rénale.

     

    Avoir une tension trop élevée

    ©Istock

    L'hypertension artérielle correspond à une augmentation anormale de la pression du sang sur la paroi des artères. L’hypertension artérielle touche 20% de la population adulte. Elle est favorisée par l’alcool, une alimentation trop salée, le tabac, le surpoids, etc.

     

    Avoir du diabète et/ou du cholestérol

    ©Istock

    Le diabète est une maladie chronique qui apparait quand le pancréas ne produit plus suffisamment d’insuline, ce qui augmente le taux de glucose dans le sang, c'est l'hyperglycémie. L'une de ses complications est l'atteinte rénale, avec risque d'insuffisance rénale chronique. Afin de dépister le diabète et d’éviter également une maladie rénale, il est donc important de doser sa glycémie. De plus, il est recommandé de contrôler régulièrement son taux de cholestérol, dont l'augmentation du taux sanguin peut également entraîner une obstruction des artères, pouvant aboutir à l'insuffisance rénale.

     

    Ne pas assez bouger

    ©Istock

    Pour limiter le risque de maladie rénale, il est recommandé de lutter contre la sédentarité. Descendre une station de métro plus tôt, prendre l’escalier plutôt que l’ascenseur, faire du sport, tous les moyens sont bons pour se bouger.

     

    Le contact avec des produits iodés

    ©Istock

    Les produits de contraste iodé, utilisés en radiologie et lors d’autres examens (scanners, etc), peuvent induire une perturbation de la fonction rénale.
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Source : medisite.fr
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • “VOS PAPIERS, S’IL VOUS PLAÎT.”


     
     
    "Je suis à mon bien-aimé et son désir se porte vers moi."Cantique des cantiques 7.11

     

    Dieu n’avait aucun problème d’identité.

    Il savait très bien qui il était ! Dans sa Parole, il dit "Je suis qui je suis." Exode 3.14

    Non seulement Dieu sait qui il est, mais il veut aussi en assurer les hommes :

    "JE SUIS l’Eternel qui te guérit." Exode 15.26
    "JE SUIS ton libérateur." Psaume 18.3

    "JE SUIS le bon berger." Jean 10.11

    "JE SUIS l’Alpha et l’Oméga, le commencement et la fin." Apocalypse 22.13

    etc.

     

    Et vous, avez-vous déjà traversé l’une de ces périodes où vous avez la sensation de ne plus savoir qui vous êtes vraiment ? A force de faire trop de choses, d’être impliqué(e) dans trop de projets ? Dans ces moments-là, vous ne savez alors plus qui vous êtes vraiment ou ce que vous devez réellement faire…

    Votre identité et votre rôle sont souvent définis par le contexte dans lequel vous vous trouvez.

    Par exemple, au travail vous êtes  assistant(e) de direction, employé, directeur, infirmier(ère) ou autre. A la maison vous êtes parent, conjoint(e), un(e) étudiant(e) qui se prépare à passer un diplôme dans quelques temps.

    Mais voici, l'important n'est pas ce que vous faites mais QUI vous êtes, qui vous êtes vraiment.

    Cette vérité se trouve dans la Parole de Dieu : "JE SUIS à mon bien-aimé et son désir se porte vers moi”...


    Recevez ces paroles comme étant la vérité qui va guider vos actions, vos décisions et vos réactions. Vous n'agissez pas en fonction de ce que les autres pensent ou du contexte, mais en fonction de qui est Dieu et de ce que sa Parole déclare à votre sujet.

    Vous êtes unique. Précieux(se). Vous appartenez au Christ. Il vous a racheté(e) avec son sang, sa vie. Vous êtes son(sa) bien-aimé(e) et votre identité est fondée sur lui et rien d’autre.

    Une prière pour aujourd’hui

    “Seigneur, tu es le grand “Je suis”. En toi, je trouve pleinement mon identité : JE SUIS à toi. Je suis ton enfant. Je suis précieux(se). C’est tout ce que j’ai besoin de savoir aujourd’hui. Aide-moi à faire ce que j’ai à faire en gardant cette vérité à l’esprit. Merci Jésus.”

     

    Éric Célérier

     

    “Vos papiers, s’il vous plaît.”

    Source : topchretien.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  

     

    GVFmedia et  Life Stance Club Santé Academy, vous invite à l'OCTOBRE ROSE, mois de sensibilisation au cancer du sein. 
    Les visiteurs auront la joie de découvrir le film-documentaire espoir  de GVFmédia : "Le cancer : renaître à soi", réalisé à partir de l'expertise, 
    - Des Médecins : Michel Lallement et Jean-Jacques DEWITTEhttps://www.docteur-michel-lallement.com/
    -  Mais aussi le témoignage vibrant de Roxanna Prenveille, enseignante et coach pour adolescents. http://www.harmoniecoaching.fr/QSSJmenu.html

    Cette après-midi thématique, autour de la santé, permettra aussi au public d'aller à la rencontre de professionnels du bien-être : 
    Annick FAUVEL créatrice du concept "Coeur et conscience" http://www.annickfauvel.com/Cette approche vous propose de trouver le sens de ce qui vous arrive, ce ce qui agit en vous, d'accéder à vos ressources intérieures,pour révéler votre être profond et parvenir à une vie plus satisfaisante davantage en accord avec vos valeurs  Pour Retrouver le bien-être, la joie, la sérénité, l’autonomie. En travail de groupe ou en individuel, Cette approche s'intéresse à l'être dans toutes ses dimensions :Le corps (symptômes) - le coeur (émotions) - L'esprit (pensées)Consultations individuelles en cabinet ou via SkypeAteliers proposés sur différents thèmesLibération Emotionnelle, harmoniser sa relation de couple, oser être soi-même
     

     

    M. Yann BRINGAUD, coach Paleo
    Je coach tout un chacun à récupérer sa meilleure forme physique via une nutrition ancestrale et naturelle. En savoir plus sur mes (tarifs) prestations de services : yannconsulting@outlook.fr
    à consulter en guise d'aperçu :-https://www.facebook.com/yannpaleohacker 
    http://paleo-hacker.blogspot.fr/ 


    Mme Laurence VELIN, Ostéopathe et nutritionniste - Cellfood-France
    Ostéopathe D.O et nutritionniste depuis plus de 20 ans, diplômée des écoles Atman et de Nutrition Cellulaire Active (NCA), Laurence Vélin exerce à Paris. Attirée par les techniques de médecines naturelles sous toutes leurs formes, Laurence suit plusieurs formations de nutrition ( Kousmine), de décodage biologique (PNL), de psychologie (technique canadienne) et de psychogénéalogie (analyse transgénérationnelle), jusqu’aux techniques de travail sur les différents corps (Patrick Drouot). Dans cette dynamique, c’est lors d’un symposium sur « l’Homme vibratoire » à Sarlat que Laurence Vélin découvre le complément alimentaire unique Cellfood® et en obtient la distribution exclusive en France en juillet 2015. 

    Cellfood® France, distributeur exclusif de CELLFOOD®, propose une gamme de 8 compléments alimentaires associant santé et bien-être, le n°1 mondial de l’oxygénation cellulaire. Une formule unique de 78 oligo-éléments, 34 enzymes, 17 acides aminés, composée de substances naturelles de grande qualité (Lithothamium Calcareum). Cellfood® apporte de l’oxygène nécessaire aux cellules et régénère, fournit au corps tout ce dont il a besoin, renforce le système immunitaire et compense les carences et les méfaits de la vie moderne tels que la raréfaction de l’oxygène, la pollution, le stress,

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment cesser de crier sur ses enfants ?

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Crier sur ses enfants peut avoir une influence sur leur auto-estime et leur assurance. Il faut donc cesser et respirer profondément avant de décharger nos frustrations sur eux, car ils n'y sont pour rien.
     

    Vous ne parvenez pas à cesser de crier sur vos enfants ? Parfois, à cause de nos responsabilités et de nos activités, nous finissons par perdre le contrôle et par nous acharner sur eux.

    Pourtant, ils ne sont pas la cause de nos frustrations.

    Crier sur ses enfants peut entraîner une faible auto-estime chez eux ou, au contraire, les inciter à se mettre systématiquement sur la défensive.

    Ils apprendront à agir de la même manière, et il s’agit là d’un enseignement négatif : ils ne sauront pas écouter.

    Mais, comment réussir à cesser de leur crier dessus ?

    Découvrez les situations durant lesquelles vous perdez le contrôle

    La première chose que vous devez faire pour éviter de crier sur vos enfants est de reconnaître que vous avez un problème de contrôle. Si vous n’acceptez pas cela dès le début, vous ne pourrez rien résoudre.

    Parfois, nous ne voulons pas voir la réalité des choses. Cependant, les conséquences de nos actes n’ont pas d’impact sur nous mais sur ces petites personnes qui n’y sont pour rien et ne contrôlent pas le fait que les situations nous échappent des mains.

    La première étape est d’analyser toutes les fois où nous perdons le contrôle et où nous crions sur nos enfants.

    Cela permettra de voir quel est le modèle qui intervient ici. Par exemple, peut-être qu’à chaque fois que vous criez, vous venez de terminer le travail ou vous venez de vous disputer avec votre conjoint.

    Être conscient de cela nous aidera non seulement à mieux nous contrôler, mais aussi à résoudre cette situation qui provoque chez nous un tel état d’irascibilité.

    Ainsi, nous pourrons, nous aussi, bénéficier d’un véritable apprentissage.

    Avant tout, ne vous culpabilisez pas car il est normal de perdre les pédales après une intense session de travail stressant ou après une dispute où les émotions sont à fleur de peau.

    Vous êtes sur le point de résoudre cela et de mieux agir alors… c’est positif !

    Attention avec les attentes !

    Les attentes nous jouent toujours des tours, surtout quand nous attendons que les autres agissent comme nous pensons qu’ils devraient agir.

    C’est une situation fréquente qui arrive avec les enfants. Tout d’abord, car nous supposons qu’il y a des choses qu’ils devraient savoir. Alors que ce n’est pas du tout vrai.

    Par exemple, si votre enfant jette un verre sur le sol car il veut faire une expérience, savoir ce qui va se passer et qu’il ne savait pas que c’était mal, nous ne pouvons pas lui crier dessus pour quelque chose qu’il ne savait pas.

    Les enfants ne connaissent pas encore les normes avec lesquelles le monde est régi, et souvent on leur apprend à base de cris.

    Cela peut parfois provoquer un effet dévastateur comme la répression : ils ressentent des insécurités et beaucoup de peur.

    Pensons avant d’agir. Il est nécessaire de prendre un moment avant de se précipiter au moindre problème. Il faut apporter plus de calme, de paix et de sérénité à notre vie.

    Nos attentes nous empêchent de voir la vraie réalité et fait que nous sommes injustes avec les enfants.

    Penser avant d’agir, prenez une grande respiration !

    Comme nous l’avons mentionné, il est nécessaire de ne pas agir ainsi face à une situation qui entraîne des sensations qui nous incitent à exploser et  à sauter sur l’enfant de manière inattendue et agressive.

    Mieux vaut prendre un moment. Sortir de la pièce où se trouve l’enfant, si c’est nécessaire, prendre un peu d’air, respirer, se calmer et observer la situation à partir d’une autre perspective.

    Quand les émotions nous envahissent, nous ne savons pas nous raisonner et nous ne pensons pas. Nous ne faisons que ressentir, nous vociférons et nous nous exprimons sans contrôle.

    Si vous prenez un moment, vous découvrirez beaucoup de choses dont vous n’étiez pas conscient.

    Par exemple, que vous aviez des attentes trop élevées, que votre enfant ne savait pas qu’il ne pouvait pas faire ceci ou cela, ou que votre colère n’a pas été provoquée par cette situation-là mais par une situation précédente.

     

    Crier sur ses enfants est une manière négative de donner l’exemple et si vous y mettez du vôtre, vous pouvez résoudre cela sans aucun problème.

    Vous n’avez besoin que de force de volonté et d’envie de changer cette attitude, qui peut engendrer de graves conséquences pour les plus petits.

    Les problèmes qui vous touchent dans le quotidien ne sont pas de leur faute.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment préparer 5 jus aux épinards pour perdre du poids

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Grâce aux propriétés diurétiques des épinards et à leur versatilité pour les combiner avec d’autres ingrédients, nous pouvons en profiter pour créer des jus rassasiants et dépuratifs.

    Perdre du poids sainement est l’un des objectifs des personnes qui luttent contre les effets du surpoids et de l’obésité.

    Ces troubles n’affectent pas seulement la silhouette et l’estime de soi, mais ils sont également les principales causes de maladies cardiaques, d’inflammation et d’autres problèmes de santé qui affectent la qualité de vie.

    C’est pourquoi il est fondamental d’adopter des habitudes de vie saines, d’améliorer et d’adopter une routine d’entraînement qui vous aide à optimiser la dépense énergétique.

    De plus, nous pouvons prendre en compte quelques « aides extérieures » qui, grâce à leurs propriétés, améliorent le métabolisme et favorisent la perte de poids.

    Parmi celles-ci nous trouvons 5 jus aux épinards dont la combinaison des ingrédients contrôle l’anxiété et favorise l’élimination des graisses.

    S’il ne s’agit pas d’une méthode « miraculeuse » pour contrôler ce problème, leur consommation régulière est d’une grande aide pour avoir de bons résultats.

    N’hésitez pas à les essayer !

    1. Jus aux épinards et à l’orange

    jus aux épinards et à l'orange pour perdre du poids

    Riche en antioxydants et en fibre diététique, ce délicieux jus aux épinards et à l’orange est un bon complément alimentaire pour favoriser la perte de poids.

    Ses nutriments essentiels stimulent le nettoyage de l’organisme et, en augmentant le niveau d’énergie, ils nous aident à améliorer la productivité physique et mentale.

    N’hésitez pas à le consommer avant vos entraînements, ou alors quand vous aurez des envies de grignotage.

    Ingrédients

    • 7 feuilles d’épinards
    • Le jus de 3 oranges
    • 2 kiwis
    • 1 verre d’eau (200 ml)

    Préparation

    • Nettoyez bien les feuilles d’épinard et introduisez-les dans le mixeur.
    • Pressez les oranges puis ajoutez leur jus aux épinards.
    • Incorporez les kiwis coupés en morceaux et ajoutez un verre d’eau pour faciliter le mixage.
    • Mixez pendant quelques minutes jusqu’à obtenir une boisson homogène.

    Méthode de consommation

    • Buvez un verre de ce jus 30 minutes avant de faire du sport.
    • Consommez-en à jeun et en milieu d’après-midi.

    2. Jus aux épinards, à la mangue et à l’eau de coco

    La combinaison des ingrédients de ce jus sain nous permet de favoriser la perte de poids tout en combattant le cholestérol et la rétention d’eau.

    Ses vitamines et minéraux aident à favoriser l’équilibre des processus inflammatoires tout en prévenant la fatigue et l’anxiété.

    Ingrédients

    • 6 feuilles d’épinard
    • 1 mangue mûre
    • 1 verre d’eau de coco (200 ml)

    Préparation

    • Lavez les épinards et mixez les avec la mangue mûre, préalablement pelée et l’eau de coco.
    • Servez ce jus après avoir obtenu un liquide homogène et sans grumeaux.

    Méthode de consommation

    • Consommez ce jus lorsque vous aurez faim entre les repas.
    • Buvez-le à jeun ou pendant votre petit-déjeuner.

    3. Jus aux épinards, à l’avocat et à l’ananas

    jus aux épinards, à l'avocat et à l'ananas pour perdre du poids

    Ce délicieux jus énergétique contribue à combattre l’excès de poids, car il n’améliore pas seulement l’activité du métabolisme, mais contrôle en plus les envies de manger davantage que les quantités recommandées.

    Il contient des enzymes digestives et des composés anti-inflammatoires qui, ensemble, aident à nettoyer l’organisme pour réduire le risque de souffrir d’affections cardiovasculaires et articulaires.

    Ingrédients

    • 7 feuilles d’épinards
    • 1 avocat mûr
    • 3 rondelles d’ananas
    • 1 verre d’eau (200 ml)

    Préparation

    • Nettoyez bien les feuilles d’épinards et coupez l’avocat et l’ananas en morceaux.
    • Incorporez tous les ingrédients dans le mixeur et mixez avec un verre d’eau.

    Méthode de consommation

    • Buvez ce jus à jeun, au moins 3 fois par semaine.
    • Consommez-le pour calmer la faim lorsque vous ressentirez de l’anxiété.

    4. Jus aux épinards, à la banane et à la pêche

    Ce jus tropical aux épinards est une boisson énergétique et anti-inflammatoire qui, avec peu de calories, aide à perdre du poids sainement.

    Sa combinaison d’ingrédients apporte à l’organisme un complément de nutriments essentiels qui aident à favoriser l’alimentation pour perdre des tailles sans avoir faim.

    Ingrédients

    • 6 feuilles d’épinards
    • 1 banane mûre
    • 1 pêche
    • 1 verre de lait d’amandes (200 ml)

    Préparation

    • Incorporez les ingrédients dans le mixeur et mixez-les avec un verre de lait d’amandes.
    • Servez après avoir obtenu une boisson homogène.

    Méthode de consommation

    • Buvez ce jus en milieu de matinée ou avant vos entraînements.

    5. Jus aux épinards et à la pomme

    jus aux épinards et à la pomme pour perdre du poids

    En combinant les propriétés des épinards avec ceux de la prodigieuse pomme verte, nous pouvons obtenir un jus faible en calories pour favoriser la désintoxication et perdre du poids.

    Consommez-en si vous êtes constipé ou que vous éprouvez des difficultés lors de la digestion.

    Ingrédients

    • 7 feuilles d’épinards
    • 1 pomme verte
    • 2 feuilles de chou
    • Le jus d’1/2 citron
    • 1 verre d’eau (200 ml)

    Préparation

    • Incorporez tous les ingrédients dans le mixeur, ajoutez le jus du demi citron et le verre d’eau pour faciliter le mixage.
    • Mixez tous les ingrédients pendant un instant, jusqu’à l’obtention d’un mélange consistant.

    Méthode de consommation

    • Consommez cette boisson à jeun, 2 ou 3 fois par semaine.

    Vous êtes prêt-e à essayez ces jus ? Comme vous pouvez le voir, les options pour profiter des propriétés des épinards pour perdre du poids sont nombreuses.

    Choisissez celle qui vous plaît le plus et incluez-la dans votre alimentation.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • A quoi les douleurs dans la partie droite de l’abdomen

    sont-elles dues ?

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    La cause la plus commune de la douleur sur le côté droit de l'abdomen sont les gaz. Cependant, si la douleur s'accompagne d'autres symptômes, il faut consulter un spécialiste.

    Cela nous est déjà arrivé: une douleur soudaine dans l’abdomen, lancinante et très gênante. Parfois, elle se concentre sur le côté droit et son origine nous inquiète et nous angoisse un peu. Ici, nous allons vous expliquer quelles en sont les possibles causes afin que vous puissiez en tenir compte lors que voudrez y remédier.
     

    Les causes de la douleur à droite de l’abdomen

    Nous avons souffrons tous de douleurs à l’abdomen, avec de plus ou moins grosses fréquences. Mais quand cette gêne est concentrée sur un endroit en particulier et qu’elle se répète plusieurs fois, cela peut commencer à nous inquiéter, surtout si la douleur se trouve sur le côté droit, celui du foie, un organe qui, quand il est touché, suscite beaucoup de craintes. Avant toute chose, nous nous devons de vous rassurer et vous dire que cela peut être dû à de nombreuses autre causes que le foie. Nous allons voir quels sont les facteurs dont il faut tenir compte:

    1. Les gaz

    Gaz-stomacaux

    Soyez tranquilles car les gaz sont la cause la plus simple et la plus fréquente. La digestion se déroule mal, ou nous pouvons tout simplement être constipés.Tout cela provoque l’accumulation de gaz qui finissent par gonfler l’abdomen. La douleur est alors courante dans cette zone qui se trouve sous les côtes, et le fait qu’elle soit plus gênante sur la côté droit est fréquent. La première chose à faire est d’apprendre à identifier le type de douleur. Vous vous sentez plein? C’est une douleur qui survient après les repas et le matin? C’est une douleur occasionnelle? Si vous répondez oui à ces questions, ne vous inquiétez pas, ce sont sûrement des gaz.

    2. Les problèmes de côlon

    Les maladies associées à l’intestin peuvent aussi être la cause de douleurs abdominales dans la partie droite. La première cause est quasiment toujours les gaz. Si ce ne sont pas des gaz, il se peut alors que ce soit une inflammation de l’intestin. Quels types de maladies sont associés à l’inflammation des intestins? On peut citer la colite, en passant par l’irritation du côlon et même la grave maladie de Crohn. Toutes ces pathologies affectent la zone du côlon. Afin de pouvoir les dissocier des simples gaz, il est fondamental de savoir si vous avez ou non la diarrhée. Si oui, restez vigilant. Les symptômes de toutes ces maladies sont la douleur abdominale et la diarrhée. Les personnes touchées peuvent aussi ressentir une douleur dans le quadrant supérieur droit de l’abdomen. Ne vous alarmez pas trop non plus étant donné que la colite et la maladie de Crohn peuvent se soigner avec des médicaments qui aident à contrôler les symptômes. L’important est de consulter un médecin.

    3. Les reins

    Reins

    La troisième cause qui peut générer une douleur à droite de l’abdomen peut venir des reins. Cela peut être par exemple une infection du rein ou des calculs rénaux. Lors d’une infection aux reins, nous ressentons un forte douleur abdominale, sévère et très intense qui s’étend même jusqu’au dos. Cela est très significatif. Dans ce cas, nous aurons également du mal à uriner, ce qui paraîtra étrange. La fièvre peut aussi monter. Comme vous pouvez le constater, les symptômes sont très clairs. Les premières phases peuvent être plus douces mais les signes sont tout de même assez nets et ne peuvent pas être confondus avec de simples gaz. Ce sont des maladies douloureuses mais il existe des traitements. Si vous souffrez de calculs rénaux, les symptômes disparaîtront rapidement une fois que les petites pierres seront passées.

    4. Le pancréas

    Pancreas

    Le pancréas a la forme d’une larme et est situé à côté du duodénum (la première section de l’intestin grêle). Il se trouve donc entre l’estomac et la colonne vertébrale, entouré par le foie et les intestins, proche du côté droit. Il faut donc en tenir compte. Il se peut que nous souffrions d’une infection du pancréas si nous ressentons une douleur dans la partie droite de l’abdomen. Les symptômes sont similaires à ceux des maladies de la vésicule biliaire. Nous pouvons ressentir une douleur abdominale qui partirait de l’estomac ou du dos. Pour pouvoir le différencier des autres symptômes, concentrez-vous sur la manière dont vous vous sentez après manger. Si vous vomissez ou que vous avez des nausées, il est possible que vous ayez contracté une pancréatite.

    5. Les ulcères

    Très communs, les ulcères dans l’estomac peuvent provoquer une douleur dans n’importe quelle partie de l’abdomen. Mais les ulcères peptiques ou abdominaux sont justement concentrés sur le côté droit de l’abdomen, il faut le savoir. C’est une douleur qui va et qui vient mais qui se fait plus gênante lorsque nous mangeons des plats épicés par exemple.

    Nous espérons vous avoir éclairés sur les causes d’une douleur à droite de l’abdomen. N’oubliez pas que dans la plupart des cas, il s’agit de gaz. Si la gêne lancinante persiste et qu’elle vous empêche d’avoir une vie normale, consultez immédiatement un médecin.

     

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire