• Qui rayonne de sa propre lumière

    gêne ceux qui sont dans l’obscurité

     

     

     

     

    Etre fier de ce que nous sommes et ce que nous sentons, nous fait briller d'une lumière unique, mais il faut faire attention aux personnes qui veulent l'éteindre. Voyons comment réussir cela.
     
     
     
    Qui rayonne de sa propre lumière gêne ceux qui sont dans l’obscurité
     

    Irradier le monde de sa propre lumière, c’est profiter d’une bonne estime de soi, s’enorgueillir de ce que nous sommes, aspirer à la réalité qui nous définit et savoir donner du bonheur aux autres.

     

    Finalement la vie n’est pas si compliquée et si nous arrêtons de nous « coller » aux matérialismes, aux égoïsmes et que nous évitons de trop dépendre des autres personnes, nous serons plus libres et authentiques pour vivre pleinement.

    Mais… de quoi parlons-nous lorsque nous parlons d’obscurité ? Il y a des gens qui passent leur vie enfermés dans cette dimension : là où les envies, les rancœurs et les ressentiments envers les autres nous démontrent qu’ils ne savent pas être heureux.

    Et nous devons faire attention car, parfois, les personnes sombres peuvent finir par éteindre nos propres lumières. Dans cet article, nous allons réfléchir à cela.
     

    L’important de rayonner de sa propre lumière

    Personne ne doit vous donner sa lumière. Nous devons tous apprendre à cultiver nos propres lumières, résolvant ces possibles obscurités que la vie nous amène de temps en temps.

    Pour réussir à atteindre sa lumière propre, il est nécessaire d’avoir assumé et intégré tous les aspects suivants :

    femme-en-jaune-500x421

    • Apprendre que nous sommes des personnes uniques et authentiques. Tout ce que vous êtes et que vous avez obtenu vous identifie et doit vous rendre fier.
    • Les erreurs ou les échecs d’hier ne sont pas des taches noires qu’il faut cacher ou dont nous devons avoir honte. Ce sont des expériences vécues qui apportent de la richesse à notre cycle vital. Ce sont des faits que nous avons appris et que nous avons assumés.
    • Rayonner signifie aussi savoir cultiver la réciprocité. Nous nous connaissons nous-mêmes et nous sommes empathiques avec les autres, nous comprenons leurs craintes et nous nous réjouissons de leurs joies. Et nous n’hésitons jamais à aider les personnes qui ont besoin de nous car elles font partie de notre identité et nous enrichissent.

    Assumer tous ces aspects demande, sans aucun doute, du temps et un grand équilibre équilibre. Parfois, la vie ne nous traite pas très bien. Le passé des relations familiales traumatisantes, les relations de couples nocives ou une maladie grave créent beaucoup de déséquilibre et d’ombre dans notre cœur.

    Mais, que vous le croyez ou non, personne ne naît avec sa lumière propre. La lumière, la chance et le bonheur se construisent chaque jour en étant conscient que nous méritons de rêver à nouveau, que nous sourirons à nouveau, et que nous sortirons renforcé de l’adversité.

    Nous protéger des personnes qui éteignent nos lumières

    Les personnes qui éteignent nos lumières à travers de leur négativité, de leur capacité à nous faire croire que nous ne sommes pas capables ou méritants de certaines choses.

    Si nous n’avons pas d’une bonne estime de nous-même, nous finirons par souffrir de ce type d’attaques, surtout si elles viennent de la part de personnes qui comptent pour nous.

    Prenez note de ce qu’il faut faire pour affronter ce type de comportements et conserver sa lumière propre.

    femme-avec-un-bateau-dans-la-jupe-500x357

    Ignorer

    Il est très possible que ces personnes qui sont sombres soient nombreuses dans votre entourage. Elles peuvent par exemple être des collègues de travail. Au lieu de s’énerver ou de se confronter à elle, le mieux est de les ignorer.

    • Il faut savoir que derrière ces comportements, se cache parfois une faible estime de soi, et il faut donc comprendre leurs limites et savoir qu’elles ne nous conviennent pas.
    • Acceptez les autres comme ils sont, acceptez-vous vous-même et ignorez le reste.

    Entourez-vous de gens qui rayonnent aussi de leur lumière propre

    Construisez des relations avec des amis, des proches et des des conjoints qui ont les mêmes valeurs et qui vous enrichissent. La vie, c’est savoir accepter que nous ne sommes pas tous pareils, et l’important est de ne pas nous faire de mal les uns aux autres.

    Les personnes qui comptent pour vous sont celles qui vous rendent heureux, de qui vous apprenez… elles sont vos vitamines face à celles qui ne veulent qu’éteindre les lumières qui se trouvent tout autour.

     

    Eloignez-vous des drames

    Connaissez-vous beaucoup de personnes accros au drame ? Ce type de personnalités crée ses propres tourments et pleure au moindre petit obstacle.

    Elles aiment utiliser la victimisation, la manipulation et dramatiser n’importe quel petit détail pour l’utiliser et générer une infinité de drames. C’est quelque chose de dangereux et mieux vaut s’éloigner.

    Cultivez le sens de l’humour

    La vie est du bonheur et le bonheur, avant toute chose, c’est de la joie. Il n’y a pas d’arme plus puissante que le sens de l’humour : il rend les cœurs joyeux et éloigne les personnes qui apportent de l’obscurité.

    On dit souvent que seules les personnes intelligentes sont capables d’avoir d’un bon sens de l’humour. Alors, appliquez cela dans votre quotidien et relativisez les tensions, illuminez votre vie avec le sourire et vainquez ceux qui souhaitent éteindre votre lumière personnelle.

    Pour conclure, nous devons accepter que nous allons rencontrer et être entouré de personnes très complexes. Nous ne pouvons pas les changer ni les obliger à voir le monde du même point de vue que le nôtre.

    Nous devons respecter, accepter et prendre soin de nous-mêmes pour éviter qu’ils nous affectent. Si nous avons des personnes exceptionnelles et authentiques dans notre cercle le plus proche, personne n’éteindra notre lumière propre.

     

     

     

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Nettoyez votre foie en une semaine

     
     
     
     
     
     
     
     
    Il est très important de commencer la journée en buvant un verre d'eau tiède agrémenté de quelques cuillères de jus de citron et d'huile d'olive pour nettoyer notre organisme après le jeûne nocturne.
     
     
     
    Nettoyez votre foie en une semaine
     

    Le foie est l’un des organes les plus importants du corps. Il a la capacité de se reconstituer seul, mais il est aussi l’un des organes souffrant le plus de nos mauvaises habitudes alimentaires et de nos émotions négatives. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment nettoyer complètement votre foie en seulement sept jours.

     

     

    Comment savoir si notre foie est surchargé ?

    Plusieurs signes peuvent nous confirmer qu’il est temps de nettoyer notre foie :

    • Des problèmes de digestion : le foie est essentiel dans le processus de digestion. Aussi, avoir des problèmes à digérer, des douleurs abdominales, souffrir de constipations ou de gaz sont des symptômes de problèmes hépatiques.
    • Des effets négatifs sur l’état général : un mauvais fonctionnement du foie peut affecter notre état émotionnel en général, pouvant alors nous causer de l’irritabilité et un manque d’entrain
    • Des cernes noirs sous les yeux 
    • Des douleurs dans l’œil droit
    • Les yeux et la peau de couleur jaunâtre
    • De l’hypertension artérielle 
    • Des allergies et des problèmes cutanés 

    Préparation pour la semaine de détox

    Puisque la cure de détox que nous vous proposons dure une semaine, il est important de suivre les étapes que nous vous donnons, de même que de vous préparer avant et après cette semaine en évitant les excès afin d’éviter certaines réactions du corps. Si vous prenez des médicaments ou avez quelconque problème de santé, consultez d’abord votre médecin avant de faire cette cure.

    Enfin, nous devons préciser que lorsque l’on fait une cure de détox, certains symptômes peuvent apparaître comme des maux de tête, de la fatigue, de la fièvre, des diarrhées, … Aussi, nous vous recommandons d’être suivi par un médecin ou un naturopathe spécialisé lors de cette cure.

    Les aliments interdits

    Durant cette semaine vous éliminerez totalement les aliments qui suivent :

    • Alcool
    • Frites
    • Viande rouge
    • Plats préparés
    • Produits laitiers
    • Sucre blanc
    • Édulcorant artificiel

    À jeun

    Lorsque vous vous levez le matin vous avez passé en moyenne 8 heures sans manger, 8 heures durant lesquelles votre corps s’est reposé et régénéré. C’est pour cette raison qu’il est important de bien choisir les aliments qui rompront cette nuit de jeûne.

    Commencez par boire deux verres d’eau tiède ou chaude suivis de deux cuillères à soupe de jus de citron et d’une cuillère à soupe d’huile d’olive vierge extra. Cette simple étape nettoiera votre organisme et mettra en route votre foie ainsi que vos autres organes.

    FOIE 2

    Le petit-déjeuner

    Une demi-heure plus tard, vous pourrez petit-déjeuner. Nous vous conseillons de prendre un jus de fruit fraîchement pressé comme un jus de pamplemousse par exemple. Si vous voulez adoucir ce jus, vous pouvez toujours y ajouter du miel ou de la stévia.

    De plus, vous pouvez choisir les trois possibilités de petit-déjeuner que nous vous proposons ci-dessous. Vous pouvez aussi les alterner comme bon vous semble.

    • Option 1: Un smoothie (à la pomme, à la poire, à l’ananas ou à la banane) à base de lait végétal tel que du lait d’avoine ou de riz, mélangé avec une cuillère delevure de bière, une cuillère de pollen frais, une cuillère de pruneaux et d’amandes concassées
    • Option 2: Pain complet grillé avec du tahini (pâte de sésame) ou de l’avocat
    • Option 3: Sandwich de pain complet avec une omelette ou une tortilla

    FOIE 3

    Dans la matinée

    Étant donné que cette cure n’est pas un régime amaigrissant, ne vous affamez surtout pas. Aussi, si vous avez faim durant la matinée vous pouvez manger un fruit ou une poignée de fruits secs.

    Vous pouvez aussi prendre une infusion d’une des plantes médicinales suivantes :

    • Boldo
    • Chardon-Marie
    • Pissenlit

    À midi

    Le déjeuner est composé de trois plats que vous pouvez combiner ou mélanger :

    • Premier plat: Gaspacho, salade, ou pomme cuite
    • Deuxième plat: Riz complet, quinoa, pâtes complètes, millet, pommes de terre au four ou poêlées
    • Troisième plat: Poisson, viande blanche, légumes secs

    Vous pouvez assaisonner vos plats avec de l’huile d’olive vierge extra, un peu de sel et du vinaigre de cidre. Enfin, vous pouvez terminer votre repas avec une des infusions que nous avons précédemment vue.

    FOIE 4

    L’après-midi

    L’après-midi, vous pouvez prendre les mêmes encas que ceux de la matinée avec la troisième et dernière infusion de la journée.

    Au dîner

    Si vous voulez prendre soin de votre foie, vos dîners doivent être légers et pris relativement tôt, car, la nuit est le moment où le foie se reconstitue et, pour le faire correctement, il est important que la digestion soit terminée.

    C’est pour cette raison que nous vous conseillons durant cette semaine de prendre tous les soirs une soupe de légumes faite maison, que vous pourrez assaisonner avec des algues, de l’huile de lin et quelques germes de blé. Si vous avez encore faim, vous pouvez aussi manger un œuf (en omelette, en tortilla ou tout simplement au plat) avec une galette de riz ou de maïs.

     

    Images reproduites avec la permission d’elle_ann, Foodmayhemcom et diekatrin

     

     

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les 7 signes d’un foie intoxiqué

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Votre peau est plus sensible que d'habitude ? Vous ressentez des démangeaisons et des gênes ? Vous êtes fatigué et vous vous sentez plus faible que d'habitude ? Il est possible que votre foie soit malade, et qu'il puise votre énergie.
     
     
     
    Les 7 signes d’un foie intoxiqué
     

    Le foie est un organe vital de notre organisme. C’est l’un des plus grands et ses fonctions vont de la production de protéines, la métabolisation du glucose, du fer et du cholestérol à la tâche essentielle de désintoxication de tous les éléments étrangers à notre organisme. Nous devons donc en prendre soin. Parfois, lorsque quelque chose ne fonctionne pas bien, il nous envoie des signaux en nous montrant des symptômes… Voulez-vous connaitre les principaux signes d’un foie intoxiqué ? Nous vous les expliquons ici. 

     

     

    Les symptômes d’un foie intoxiqué

    Après le cerveau, le foie est l’organe le plus complexe de notre corps. Il ne faut donc jamais le négliger et toujours essayer de le maintenir en bonne santé. Une bonne alimentation est l’un des secrets qui aident à soigner son foie. Mais elle n’est pas la seule : nos habitudes de vie aussi influent sur notre santé. Une vie active et saine, où le tabac, le sédentarisme, l’alcool et la consommation excessive de médicaments n’ont pas lieu d’être, nous aidera énormément à nous éloigner de ces intoxications qui ont tendance à rendre malade notre foie.

     

     

    1. Les crampes et les gonflements à l’estomac

    santé-douleur-foie

    Cela vous est déjà arrivé ? Vous sentir plus gonflé que d’habitude : mains, chevilles, pieds, abdomen … tout d’abord, il ne faut pas vous alarmer inutilement si vous ressentez ces symptômes. Il n’est pas grave de les ressentir de temps en temps. Le problème est important quand ces douleurs deviennent récurrentes. Quand vous avez des gaz tous les jours, quand votre digestion est lourde et que vous ressentez une douleur abdominale. Ces effets sont la marque d’un foie qui ne fonctionne pas bien, qui ne draine pas suffisamment bien, qui ne désintoxique pas ou qui accumule des toxines dans notre organisme. Le risque de contracter une ascite est alors plus grand et il est conseillé de consulter un médecin, surtout si les symptômes deviennent de plus en plus fréquents.

     

     

    2. Le changement d’odeur dans les urines et dans les selles

    Hémorroides

    Votre urine est plus blanche que la normale ? Vos selles aussi ont un aspect pâle voire même, contiennent du sang ? Afin d’être rassuré, le mieux est de consulter un médecin. Il est évident que ces symptômes peuvent être dus à d’autres maladies, mais ils sont généralement associés à des problèmes aux reins ou au foie. Il faut ajouter que l’urine, de la même manière qu’elle parait plus claire, peut être plus sombre à cause d’une accumulation de bilirubine.

     

     

    3. La jaunisse

    jaunisse

    Celui-ci est sûrement le symptôme le plus évident et celui qui va le plus nous mettre en garde. La couleur jaunâtre de notre peau, de nos yeux, de nos ongles est due à l’accumulation du pigment de la bile appelée la bilirubine dans notre organisme. Cet élément est essentiel pour une bonne digestion et quand notre foie ne fonctionne pas bien, il n’est plus capable de l’éliminer et de filtrer les éléments qui ne sont plus utiles après la digestion. Ces pigments restent donc dans l’organisme et engendrent ce fameux teint jaune, si courant chez les personnes atteintes de maladies hépatiques.

     

     

    4. La sensibilité de la peau

    démangeaison-sur-la-peau-1

    Vous avez une sensation de démangeaison, de gêne, comme si quelque chose vous chatouillait de l’intérieur… Un ressenti aussi déplaisant qu’inquiétant ? A quoi cela est-il dû ? A l’accumulation de toxines dans notre corps. Le foie ne parvient plus à filtrer ces éléments et cela provoque une réaction sur la peau. Mais si cela est récurrent, consultez un médecin avant de faire quelconque conclusion hâtive pour avoir un diagnostic sérieux. Les démangeaisons peuvent être générées par de multiples causes.

     

     

    5. Le reflux gastrique

    reflux

    Un sensation de trop-plein dans l’estomac, de gaz qui nous oppressent et ne nous laissent pas respirer, et le pire : des reflux acides qui montent le long de notreœsophage et qui sont douloureux et gênants ? C’est souvent la marque d’un foie intoxiqué. Comme nous le savons, cet organe est associé au processus digestif et, s’il y a un problème, cela se traduit en ce type de signes. Afin de savoir s’il s’agit d’un problème de foie ou d’une maladie hépatique, mieux vaut consulter un médecin.

     

     

    6. La diarrhée

    Douleur-d'-estomac

    Très courant. Ce que nous mangeons nous affecte, les fameux acides gastriques apparaissent, nous ressentons de la pression, des malaises et nous avons souvent la diarrhée à cause d’un mauvais fonctionnement du système digestif et purificateur. Il faut impérativement en tenir compte. Bien sûr, nous courrons tout d’abord le risque de souffrir de déshydratation. Ainsi, comptez le nombre de fois où cela vous arrive : une fois, deux fois par semaine ? Comme d’autres symptômes évoqués ci-avant, il se peut que cela soit dû à d’autres maladies mais il faut penser à cette possibilité.

     

     

    7. La fatigue générale

    fatigue-580x360

    Très caractéristique. Et ces symptômes ne sont pas seulement caractérisés par la fatigue, mais par des malaises, de la fragilité et une sensation continue de léthargie.Cela arrive parce que notre foie travaille plus que la normale : malade et intoxiqué, il fournit plus d’efforts et cela nous prive d’énergie et de force. Il faut donc en tenir compte. Vous devez également observer si en plus de cette fatigue générale, vous avez l’un des autres symptômes ici exposé: rétention d’eau, mauvaises digestions, douleurs d’estomac, démangeaisons etc.

     

     

    Souvenez-vous que face à tout symptôme, le mieux est de consulter un médecin afin qu’il réalise un check up. Votre santé est toujours la priorité.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Repères sur le sentier

     
     
     
     
     

     
     

    Oui, l’Éternel est bon, et il est juste : il indique aux pécheurs le chemin qu’il faut suivre. Les humbles, il les guide sur la voie droite ; il leur enseigne le chemin qu’il prescrit.
    Psaume 25.8-9

     

    Sur le plateau du Vercors, les sentiers sont bien caillouteux, au point de s’évanouir parfois au milieu des rochers. Heureusement, les randonneurs qui parcourent ces hauteurs magnifiques empilent de loin en loin de grosses pierres ! Ces petits monticules – les cairns – sont des repères plus sûrs que le marquage à la peinture qui s’estompe par l’effet des intempéries.
    Pour avancer dans la vie et ne pas nous perdre en chemin, nous avons besoin de repères qui ne bougent pas. Où les trouver ailleurs qu’auprès de Dieu ? Si nous les cherchons auprès de nos semblables, nous ne manquons pas d’être rapidement confrontés à des avis contradictoires. Au risque de tourner en rond. Jésus, lui, est le chemin, la vérité et la vie.
    Au début de cette nouvelle année, la route à suivre peut nous apparaître incertaine ou difficile. Levons donc nos regards vers celui qui est un repère sûr et qui ne change pas1. Oui, Dieu, dans sa bonté, nous indiquera le chemin à suivre, si nous lui demandons de nous conduire. La promesse est pour tous ceux qui s’attendent à lui.

     

    Albert Lentz

    1 Malachie 3.6

    mountain-1573157_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire