• Tenir ferme


     
     
     

     

     

     

     

    Béni soit l’homme qui se confie dans l’Éternel […] dans l’année de la sécheresse, il est sans inquiétude et il ne cesse de porter du fruit.
    Jérémie 17.7-8

     

    Un jour où j’étais découragée, je suis allée me promener aux Ardoisières d’Angers.
    Le site a été aménagé en parc public suite à la fermeture successive des puits de la mine. Seules quelques espèces d’arbres peu exigeantes s’y développent naturellement. Ce jour-là, j’ai aperçu des panneaux, qui racontaient la vie de ces arbres, et j’en ai été encouragée.
    Sur les monticules de déchets d’ardoises, d’abord les bouleaux ont pris possession des lieux. À leur ombre, poussent des chênes tauzins et pédonculés. Leurs branches tortueuses et trapues témoignent du manque d’eau et du peu de terre lors de leur croissance. Ils ont mis beaucoup de temps pour pousser. Mais, malgré l’environnement hostile, ils restent verts et portent des fruits. Ces arbres donnent à ces lieux un charme particulier. Peu à peu, les buttes se couvrent de verdure, et les oiseaux s’invitent dans les branches…
    Assurer une pérennité à nos actions et à notre service peut aussi prendre du temps. Dans une ambiance parfois hostile, il faut trouver la force, l’énergie, la volonté pour construire, persévérer, durer. Le résultat n’est pas toujours à la hauteur de nos espérances. Mais si nous basons notre vie sur le roc, nous tiendrons ferme même dans les moments difficiles.
    Et le roc sur lequel fonder notre vie, c’est Jésus-Christ.

     

    Danièle Delépine

    moss-1597519_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 4 signes d’un divorce que la plupart des gens ne voient pas

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si certaines relations peuvent nous paraître irréconciliables, il est pourtant possible de tenter de régler la situation avant qu'il ne soit trop tard si nous parvenons à détecter les signes précoces de sa déréliction.
     
     
     

    Lorsqu’un couple se marie ou s’installe ensemble, les deux partenaires se font souvent une promesse : ils s’aimeront jusqu’à ce que la mort les sépare.

    Cependant, ils ne la tiennent pas toujours en choisissant d’ignorer les premiers symptômes d’un divorce à venir. 

    L’amour véritable ne peut débuter que lorsque les deux personnes qui s’aiment commencent à montrer leurs différences ou lorsqu’elles traversent des moments difficiles.

    Lorsque cela survient, deux choix sont possibles : l’un implique d’apprendre à aimer l’autre personne malgré ses différences, l’autre de ne pas l’accepter.

    Dans ce dernier cas de figure, le mot « divorce » ne tarde pas à résonner dans les murs de la maison conjugale.

    Vous connaissez peut-être quelqu’un qui traverse cette période et vous êtes surpris, car il semblait bien s’entendre avec sa partenaire.

    Les souvenirs de leurs premiers moments de passion ou de leurs premières années de mariage n’ont plus rien à voir avec la période qu’ils sont en train de traverser.

    C’est alors qu’une question surgit : mais comment n’ont-ils pas su détecter à temps les premiers symptômes de leur mésentente ?

    Dans la suite de cet article, nous allons évoquer les plus fréquents, pour que vous puissiez éviter de laisser vos relations amoureuses dériver et s’achever brutalement.

    1. L’un ne se préoccupe plus des sentiments de l’autre

    divorce-500x351

    Dans le cas des couples hétérosexuels, il faut que nous prenions en compte le fait qu’un homme et une femme sont très différents, tout en étant complémentaires. Les hommes représentent la force, les femmes les sentiments.

    Pourtant, les femmes ressentent parfois tant de choses que les hommes deviennent confus. Ils arrivent à un point où ils ne comprennent plus du tout ce que leur partenaire ressent.

    Nous ne devons pas oublier que les hommes ne comprennent pas toujours les sous-entendus. Il faut leur parler avec beaucoup de tact et leur expliquer précisément ce qui peut blesser l’autre.

    De nombreux hommes sont très tendres au début d’une relation. Mais, avec le passage du temps, ils ont tellement confiance qu’ils oublient les petits détails.

    Si vous êtes un homme, il est très important que vous gardiez à l’esprit qu’il faut montrer de la tendresse et de l’attention à votre partenaire, qu’il s’agisse de votre femme ou simplement de votre petite-amie.

    Mais les hommes ne sont pas les seuls à faire preuve de négligence. Les femmes sont également très fières et parfois très dures avec les hommes, ce qu’ils interprètent souvent comme une marque de désintérêt.

    Comme nous vous le disions auparavant, mieux vaut éviter les sous-entendus. Si vous êtes une femme, exprimez clairement à votre partenaire ce que vous ressentez, de manière directe et respectueuse.

     

    2. Le couple s’éloigne

    couple-eloigne-500x333

    Les femmes ont généralement envie de parler de tout ce qui passe durant leurs journées à leur partenaire.

    Lorsque quelque chose de négatif se produit, elles espèrent souvent que leur partenaire va les aider. Lorsque tout va bien, elles veulent partager leurs émotions positives avec lui.

    Cependant, l’un des signaux précoces du divorce se manifeste lorsque le couple ne cherche plus à partager ces moments.

    Soit l’homme n’accorde plus d’attention à ce que lui raconte sa femme, soit la femme n’a plus envie de communiquer ses sentiments à son partenaire.

    Ces situations dans lesquelles l’une des deux parties passe son temps à réclamer et à culpabiliser son partenaire de ce qui se passe dans leur relation est un problème grave.

    Lorsque ces situations surviennent, il est très fréquent que le couple ne discute plus et ne partage plus rien.

    Si à chaque fois que vous regardez un film avec votre partenaire, vous passez votre temps sur votre smartphone ou que lui ne s’approche plus de vous, c’est que vous n’avez clairement plus envie de passer du temps ensemble.

    Il vous faut alors réfléchir à la situation.

    Quels sont vos désaccords ? Vous devez être capable de détecter ce qui va mal pour faire progresser la relation.

    Nous sommes certains que vous trouverez des solutions pour réapprendre à passer du temps ensemble, pour sauver votre mariage.

    3. L’un des partenaires ne fait que s’épancher sur sa vie

    Il est important que deux partenaires partagent ce qui se passe dans leurs vies respectives.

    Cependant, vous devez bien prendre en compte que ces conversations et ces appels téléphoniques que vous avez doivent générer de la joie.

    Si, à l’inverse, ces moments sont remplis de stress, vous devez tout de suite vous dire qu’il s’agit d’un signe grave, qui peut vous alerter sur un divorce.

    Lorsque nous tombons amoureux de quelqu’un, nous avons l’habitude de l’appeler pour tout et rien, en lui disant : « Tu viens de partir et tu me manques déjà« .

    Si vos appels téléphoniques ne sont jamais agréables et que les premières paroles qu’il exprime sont des reproches, des complaintes sur sa vie ou des éléments qui ne vous concernent pas, vous devez vous inquiéter.

    Vous êtes dans une situation où le divorce est proche.

    Au lieu d’aller au conflit, apprenez à écouter véritablement votre partenaire sans penser à autre chose lorsqu’il parle.

    Ce n’est pas évident, car les émotions peuvent vous envahir et vous ordonner de réagir, mais c’est un remède très efficace pour résoudre les problèmes de couple.

    4. Vous vous disputez pour des choses sans importance

    se-disputer-pour-des-choses-sans-importance-500x347

    Les disputes qui n’ont pas de sens sont peut-être le signe le plus fréquent et le plus alarmant qu’une relation touche à sa fin. Les petits disputes sont généralement sous-tendues par des problèmes plus graves.

    Elles sont comme des mauvaises herbes : même si vous coupez ce qui dépasse, elles finiront par repousser si vous ne les arrachez pas à la racine.

    Vous devez découvrir ce qui provoque ces disputes sans queue ni tête. Que la cuisine soit bien rangée est peut-être quelque chose d’important pour vous, mais pas pour votre partenaire.

    Des femmes se disputent avec leur mari car il n’a pas rangé son assiette à un endroit précis, sans se rendre compte qu’il ne s’agit que d’un événement mineur.

     

    Combattez les signes avant-coureurs d’un divorce

    Un couple doit être bâti sur la communication et sur le partage de bons moments. Évidemment, tout ne peut pas être rose et il ne faut pas aspirer à une relation parfaite.

    Mais si vous remarquez que les premiers symptômes que nous venons de vous découvrir sont présents dans votre relation, vous devez parler avec votre partenaire.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Est-il bon de boire de l’eau chaude au citron le matin ?

     

     

     

     

     

     

     

    Après le lever, beaucoup de gens prennent une tasse de café au petit-déjeuner. Il existe pourtant un excellent substitutif à la caféine. En effet, l’eau chaude au citron est pleine de bienfaits pour notre organisme, surtout pendant la période hivernale ! C’est en plus très simple à préparer : il faut juste verser le jus d’un demi-citron dans une tasse d’eau chaude.

     

    Les avantages de boire de l’eau chaude au citron pour notre organisme

    L’eau chaude au citron bue à jeûn est vraiment parfaite pour notre organisme. Cette boisson apporte énormément de bienfaits :

    • Elle renforce notre système immunitaire : En effet, le citron est riche en vitamine C. Il nous aide donc à combattre les rhumes. Il est également source de potassium. Nos fonctions nerveuses et notre cerveau sont alors stimulés.  Il nous aide aussi à contrôler notre pression artérielle.
    • Elle équilibre notre pH : Boire de l’eau au citron réduit l’acidité de notre corps. Le citron fait partie des aliments les plus alcalins qu’il existe. En effet, même s’il est citrique, il ne crée pas d’acidité.
    • Elle nous aide à perdre du poids : Grâce à sa fibre pectine, le citron combat la faim et l’anxiété. Le fait de suivre un régime plus alcalin vous aidera à maigrir bien plus rapidement. !
    • Elle contribue à une bonne digestion : En effet, boire de l’eau au citron permet d’éliminer les matières non désirées. Qui plus est, cette boisson encourage aussi la production de bile. Tout cela permet de réduire les problèmes de constipation ainsi que les brûlures d’estomac.
    • C’est un excellent diurétique : Cette boisson permet de purifier le corps. Elle nous aide à libérer les toxines plus facilement. Nous améliorons donc la santé de nos voies urinaires.
    • Elle soulage les problèmes respiratoires : Grâce au mélange de l’eau chaude et du citron, vous pouvez vous débarrasser des infections de la poitrine. Vous cesserez alors de tousser. Cette boisson est très utile pour combattre l’asthme et les allergies.

    Les autres bienfaits

    Outre les propriétés et les avantages énumérés ci-dessus, d’autres bienfaits sont à citer. Boire un verre de cette préparation chaque matin vous aidera à :

     
    • Nettoyer votre peau. La vitamine C fait aussi disparaître les rides et les imperfections, et elle élimine également les toxines dans le sang. Tout cela se voit ensuite sur notre peau. D’ailleurs, nous pouvons appliquer directement la préparation sur notre visage, car nous l’aiderons ainsi à avoir un meilleur aspect.
    • Rafraîchir votre haleine. C’est aussi un bon remède pour les maux de dents, ainsi que la gingivite. Faites tout de même attention, car l’acide du citron peut abîmer l’émail de vos dents.
    • Vous maintenir dans un état zen. Lorsque votre esprit est pris par le stress, votre corps perd sa vitamine C. Grâce au citron, vous pouvez la récupérer et revenir à un niveau optimal.
    • Laisser de côté la mauvaise habitude du café. Votre envie de caféine diminuera. Vous n’aurez pas besoin de charger vos petits-déjeuners avec cette substance. Votre début de journée sera donc bien plus sain !

     

     

     

     

    Sources : Améliore ta santé

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 signes du corps qui se manifestent

    lorsqu’on ne boit pas suffisamment

     
     
     
     
     
     
     
     
    Au moment où nous identifions ces signes, il est important de boire de l'eau mais toujours avec modération pour ne pas produire de déséquilibres dans notre organisme.
     
     
     

    On estime que près de 70% du corps est composé d’eau et que personne ne peut continuer à vivre s’il ne boit pas d’eau pendant plus d’une semaine.

     

    Ce liquide vital participe aux réactions métaboliques et cataboliques de l’organisme, en plus d’être essentiel pour la santé de la peau, des cheveux et des ongles.

    Le problème est que parfois, nous ne donnons pas au corps la quantité nécessaire et en conséquence, plusieurs troubles physiques et mentaux se développent.

    Si la soif est le signe le plus évident de la déshydratation, il existe d’autres signes importants qui alertent sur le manque d’eau dans le corps.

    Vous les connaissez ?

    1. Les changements dans les habitudes de miction

    habitudes-de-miction500x334

    Une personne en bonne santé va uriner, en moyenne, entre 6 et 7 fois par jour. Cette quantité peut varier en fonction de chaque individu selon la quantité de liquide que l’on ingère tout au long de la journée.

    Si la fréquence de la miction est seulement de 2 ou 3 fois par jour, il est primordial d’augmenter sa consommation d’eau ou de consulter un médecin.

    La consommation déficiente en eau affecte directement la santé rénale et peut conduire à des complications de santé graves.

    2.  Les maux de tête au continu

    Les maux de tête continus peuvent être le résultat du déséquilibre des liquides dans l’organisme.

    L’eau est essentielle pour maintenir un bon flux sanguin et un équilibre correct dans la réponse inflammatoire de l’organisme. 

    Quand la céphalée se produit à cause de la déshydratation, il est commun que la douleur soit plus intense lorsqu’on est en mouvement.

    Par exemple, un individu qui n’ingère pas suffisamment d’eau ressent une tension lorsqu’il fait des mouvements rapides ou de grande exigence physique, comme monter et descendre les escaliers.

    Si vous identifiez le manque de liquides comme la raison de ce trouble, il est conseillé de consommer de l’eau et des sels minéraux.

    3. La bouche sèche

    bouche-seche-500x334

    La sécheresse dans la bouche est très fréquente quand le corps n’a pas assez de liquide pour la production adéquate de salive.

    Le risque de ce problème est que le pH de la bouche souffre de déséquilibre et cela augmente le risque d’infections dans la cavité orale et la gorge.

    Face à cette affection, il est primordial d’avoir toujours une bouteille d’eau à portée de main, et dans la mesure du possible, d’utiliser un hydratant pour les lèvres.

    4. Les altérations dans la couleur de l’urine

    Les changements dans la couleur de l’urine sont toujours un motif d’alerte, surtout lorsqu’elle est accompagnée d’une forte odeur.

    Quand le corps n’est pas bien hydraté, les reins ont des difficultés à expulser les toxines et l’urine présente un changement de couleur drastique.

    Si elle est trop sombre ou tourbe, il faut consulter un médecin pour écarter la déshydratation chronique ou une maladie rénale. 

    Pour résoudre cela, il faut augmenter la consommation d’eau, mais de manière graduelle. Ingérer plusieurs verres d’eau d’affilée peut générer des problèmes plus graves.

    5. La fatigue

    fatigue1-500x334

    Le manque d’eau affecte l’oxygénation des cellules du corps et conduit à de forts épisodes de fatigue chronique. 

    Il y a des gens qui pensent qu’ils peuvent résoudre cela avec du café ou une boisson énergétique. Mais, ces produits surchargent le foie et à long terme, cela peut être encore pire.

    Pour éviter cela, hydratez chaque matin votre corps avec un verre d’eau tiède.

    6. Les crampes musculaires

    Avec la déshydratation, une altération des niveaux d’électrolytes de l’organisme a lieu. 

    Cela indique que le potassium, le calcium et le magnésium sont diminués, ce qui génère des crampes musculaires et des douleurs.

    7. La constipation

    constipation-500x334

    La consommation quotidienne d’eau est essentielle pour maintenir la lubrification et le mouvement de l’intestin, et éviter la constipation.

    Si la consommation de liquide est rare, le système a des difficultés à expulser les déchets et les selles sont retenues dans le côlon.

    Pour éviter cela, il est recommandé d’ingérer entre 6 et 8 verres d’eau pas jour, en plus des fruits et des légumes riches en fibres.

    8. La peau sèche

    Pour garder une peau hydratée et douce, il est important d’appliquer des traitements à usage topique.

    L’ingestion quotidienne d’eau prévient les altérations dans la production naturelle d’huiles, évite la sécheresse et contribue à éliminer les toxines qui accélèrent le vieillissement.

    Avoir des déficiences en graisses naturelles dans la peau indique que le corps est déshydraté.

    Pour conclure, beaucoup des fonctions de l’organisme dépendent de l’eau et le fait de ne pas en ingérer peut provoquer des réactions indésirables et des maladies.

    Il est primordial de prendre en compte les symptômes de la déshydratation pour ne pas courir le risque de développer des maladies plus graves.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • AUJOURD’HUI ET DEMAIN
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Vous ne savez pas ce que votre vie sera demain ! Vous êtes une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui disparaît ensuite. Vous devriez dire au contraire : Si le Seigneur le veut, nous vivrons et nous ferons ceci ou cela." Jacques 4.14-15
     
     
    La vie souriait à Henry Ford. Malgré une concurrence de plus en plus rude, son entreprise restait numéro un dans la construction automobile.

    Placez votre confiance en Dieu. Ayez foi en lui.
    Il ne cacha pas sa satisfaction alors qu'il visitait l'exposition Ford à New York en 1928, en compagnie de son fils Edsel et de l'inventeur Thomas Edison. Son nouveau véhicule, le Model A avait été présenté à l'occasion de cette exposition et Henry Ford semblait déborder de confiance. Il déclara : "Tout va pour le mieux et rien ne permet de penser que la prospérité actuelle pourrait ne pas durer."

    Beaucoup d'hommes à l'époque étaient convaincus que leur prospérité ne prendrait jamais fin. Ils ne se doutaient pas que quelques mois plus tard, l'économie mondiale s'effondrerait et que la Grande Dépression viendrait tout bouleverser.

    Nous avons tôt fait d'oublier que notre vie peut basculer du jour au lendemain. Que l'imprévu se produit fréquemment. Que le déroulement des événements nous prend souvent de court.

    Pour beaucoup de personnes, cet élément d'incertitude peut être source d'angoisse, d'inquiétude, de peur. Mais pour les croyants, il est un rappel qu'aucun de nous ne sait ce qui arrivera demain. Que nos vies sont comme "une vapeur qui paraît pour un peu de temps, et qui disparaît ensuite". Que nous devons placer notre confiance en Dieu et bâtir notre vie sur lui.

    La Bible nous rappelle que si nous ne connaissons pas l'avenir, Dieu, lui, le connaît. En fait il a annoncé "dès le commencement ce qui vient par la suite" (Ésaïe 46.10).

    Aujourd'hui, refusez de vous laisser envahir par la peur et l'inquiétude en pensant à l'avenir. Placez plutôt votre confiance en Dieu. Ayez foi en lui. Vous pouvez vous reposer sur lui.

    Une prière pour aujourd'hui

    Père, merci parce que tu connais l'avenir. Je te confie ma vie. Aide-moi à t'être fidèle tout au long de mon existence. Au nom de Jésus.
     
     
    John Roos
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les relations liquides et la fragilité de leurs liens

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les relations liquides se caractérisent par leur fragilité. Les liens qui se créent se diluent et s'effacent devant le moindre conflit ou à la première occasion.
     
     
     

    Les relations liquides affectent tant nos relations de couple que nos amitiés, voire nos relations familiales.

    Qu’ont-elles en commun ? Une durée de vie limitée. Leur fin est souvent bien plus proche que ce à quoi nous nous attendions.

     

    La société a changé et nous avec. Avant les liens entre les personnes étaient plus solides et bien plus forts.

    Désormais, sans que nous en soyons conscients, nous nous plongeons dans des relations liquides qui, tôt ou tard, se perdent dans le temps.

    Les relations liquides dans notre société

    Infidélités, déceptions, problèmes de dépendance émotionnelle…

    Toutes ces circonstances peuvent transformer une relation en quelque chose de toxique ou, à l’inverse, en une chose fragile qui se brise face au premier obstacle. Dans tous les cas, leur dénouement est malheureux.

    relations-liquides

    Les liens que nous établissons avec les gens qui nous entourent finissent parfois par se briser et par se transformer en souvenirs. 

    Le problème est que lorsque ces liens disparaissent, nous prenons conscience d’une terrible réalité : nous sommes désormais seuls.

    Mais, pourquoi nos relations se transforment-elles si souvent en relations liquides ? De nos jours, nous avons tous tendance à rechercher la satisfaction immédiate de nos besoins.

    Dès que nous sommes satisfaits, nous passons à autre chose.

    C’est une situation superficielle et tout à fait égoïste, mais de nombreuses personnes vivent actuellement dans cette triste réalité.

    De plus, il est important de signaler que de plus en plus de gens sont effrayés par l’idée de l’engagement.

    Nous voulons profiter de la vie, vivre de manière intense et ne pas nous sentir attachés à quelqu’un qui va finir par ne plus rentrer dans nos plans.

    Les responsabilités que peuvent créer un mariage ou un enfant nous paraissent désormais trop importantes et nous pouvons être tentés d’y échapper.

    relations-liquides-2

    Nous ne nous sentons pas préparés, et nous avons envie de ressentir cette liberté qui nous permet de faire ce que nous désirons, sans charges ni responsabilités.

    Mais chaque chose que nous faisons a des conséquences, et nos relations deviennent de plus en plus fragiles.

    Savons-nous vraiment ce que nous voulons ?

    Vous ne vous reconnaissez peut-être pas dans les relations que nous venons de définir mais la société vous pousse à les expérimenter, d’une manière directe ou indirecte.

    Zygmunt Bauman, un sociologue et philosophe polonais, nous dit que nous sommes désormais obligés de nous adapter à une société qui change très rapidement.

    Elle exige de nous que nous soyons plus flexibles pour nous adapter et nous habituer à ses changements.

    Tout cela transforme les liens que nous entretenons avec les autres en relations liquides qui, selon Bauman, transforment peu à peu notre identité en « identité liquide ».

    Bien que nous paraissions durs à l’extérieur, ce n’est que le reflet de l’armure que nous portons. Nous avons l’air solides et forts, mais nous sommes des personnes fragiles et faibles en notre for intérieur.

    femme-qui-coud-un-coeur-500x317

    A cause de ces changements continus, maintenir des relations solides est quelque chose de compliqué.

    Nous avons besoin d’une constante et d’une stabilité pour pouvoir éviter ces relations fragiles. C’est quelque chose d’impossible dans la société actuelle.

    L’importance des réseaux sociaux influe également sur notre manière de vivre nos relations.

    Le nombre d’amis que vous avez sur Facebook est-il important pour vous ? Avez-vous suivi des personnes sur Twitter simplement pour augmenter votre nombre de followers ?

    Comme vous pouvez le voir, nous préférons bien souvent la quantité à la qualité, et cela se reflète sur nos relations quotidiennes.

    Les plus jeunes d’entre nous veulent avancer dans la vie d’un pas léger, en changeant d’amis et de partenaires régulièrement. La famille perd de plus en plus de son importance.

    Des relations qui se transforment en connexions

    couple-rupture-1-500x342

    Les personnes qui entretiennent des relations liquides savent qu’elles ne peuvent pas planifier leur vie sur du long terme. 

    Les changements qui se produisent et qui peuvent faire prendre à leur vie un virage à 180 degrés ne leur permettent pas d’être stables. C’est pour cela qu’elles ne s’engagent pas et qu’elles ont peur de leurs sentiments.

    Elles savent que ces sentiments peuvent générer de la dépendance et cela ne leur plaît pas.

    De plus, elles sont conscientes qu’il y a beaucoup de poissons dans la mer et que si une personne quitte leur vie, elles pourront la remplacer sans aucun problème.

    En prenant toutes ces dimensions en compte, nous pouvons affirmer que les relations établies dans ce contexte ne sont que des « connexions » avec les autres.

    En vérité, nous ne nous engageons pas à 100% et nous savons que les relations que nous entretenons ont une date de péremption très proche.

    coeur-de-pierre-representant-les-difficultes-de-communication

    Comment peut-on sortir d’une telle situation ? Pouvons-nous établir à nouveau des relations solides ?

    Il est important de mentionner que tout le monde ne se laisse pas porter par cette « modernité liquide », mais si vous y êtes plongé, vous pouvez vous en sortir grâce aux conseils suivants :

    1. Renforcez votre identité : connectez-vous avec votre « moi » intérieur et découvrez qui vous êtes vraiment, et ce dont vous avez besoin. De cette manière, vous pourrez retrouver votre authenticité.
    2. Modifiez vos perspectives : demandez-vous si faites triompher la quantité sur la qualité. Si tel est le cas, changez votre perspective.
    3. Apprenez à vous engager : l’engagement et la responsabilité ne sont pas des concepts négatifs. Vous devez être prêt à prendre des risques, à vous investir. Cessez de trop vous préoccuper, n’ayez plus peur. Seuls ceux qui prennent des risques gagnent.

    Vous avez établi des relations liquides dans votre vie ? Que pensez-vous de ce concept ?

    Même si vous pouvez avoir l’impression que tout est négatif, toute situation a des aspects positifs. Vous avez le choix d’établir des relations solides ou de continuer à entretenir des liens fragiles.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les fruits qui aident à éliminer les toxines

     

     

     

     

     

    Les toxines peuvent se retrouver n’importe où. En effet, elles peuvent être aussi bien dans les aliments que nous mangeons tous les jours que dans l’eau, voir même dans les médicaments. Elles peuvent aussi être tout simplement produites par des radiations ou bien même par le stress. En résumé, elles sont vraiment partout !

     

     

    C’est d’ailleurs pour cette raison qu’il faut réaliser un bon nettoyage de notre organisme. On réussira ainsi à éliminer ces toxines qui peuvent s’être accumulées dans le corps. Grâce à cette technique, on peut aussi améliorer notre état de santé général. Il est important de savoir que la nature nous offre les outils nécessaires pour aider notre organisme à se libérer de ces toxines nuisibles !

    À continuation, vous pourrez donc voir quels sont les fruits qui peuvent être utiles pour y arriver. En plus, ils sont nombreux et on peut les trouver facilement. Sans oublier que leur goût est vraiment excellent ! Ce sera donc un vrai plaisir que de nettoyer son corps grâce à ces produits naturels.

    Les pommes contre les toxines

    Les pommes ont la capacité de stimuler aussi bien le foie que les reins. Elles nous protègent aussi efficacement contre les maladies cardiovasculaires, sans oublier que les pommes nous aident également à avoir un bon fonctionnement du système digestif. On évite ainsi de souffrir de constipation ou de diarrhée, par exemple.

    Sa teneur élevée en polymères acides et neutres nous aide grandement à nettoyer notre organisme. En effet, ces dernier éliminent les toxines et régulent les taux de cholestérol dans le sang.

    L’avocat

    L’avocat contient des quantités élevées de graisses mono-insaturées.Ce sont des graisses saines qui aident à réduire le cholestérol.Les avocats contiennent également de la vitamine E, un puissant antioxydant qui peut éliminer les toxines. Sa teneur en potassium a la propriété de nous aider à contrôler la dépression. D’autre part, son contenu en acide folique est important dans la prévention de la fatigue et de l’épuisement.

    Les bananes

    Les bananes ont des propriétés qui permettent d’obtenir de grands effets au sein de l’organisme. L’un des principaux à citer est le fait qu’elles nous aident à réguler les fonctions de l’intestin : on soulage alors la constipation. La banane permet aussi de contrôler le stress et d’effacer les symptômes causés par une brûlure d’estomac (trop d’acidité).

    Le pamplemousse

    Le pamplemousse est d’une grande aide pour détoxifier l’organisme. En plus, tout comme les pomelos, il prévient de nombreux problèmes de peau. Cette dernière est alors bien plus saine et jeune ! Il apporte une bonne quantité de vitamine C, indispensable pour fortifier le système immunitaire. De cette façon, on réussit à maintenir éloignés les rhumes et autres infections. D’ailleurs, le pamplemousse sont aussi d’une grande aide pour le système digestif et urinaire.

    Les oranges

    Les oranges contiennent de grandes quantités de phosphore, qui est très important pour nous aider à contrôler le stress et éviter les intoxications provoquées par la consommation de certains aliments ou médicaments. L’acide citrique qu’elles contiennent est dépuratif. Elles sont donc d’une grande aide pour nettoyer le conduit digestif, car on élimine les possibles bactéries qui se trouvent dans le côlon. L’orange est aussi un puissant désinfectant !

     

    L’ananas

    L’ananas contient de grandes quantités de bromélaïne, une substance qui est très utile pour la circulation sanguine. Elle facilite également la digestion. En effet, elle aide à ce que les protéines soient assimilées correctement au cours de ce processus.

    Les fraises

    Elles sont riches en antioxydants et en phyto-nutriments, sans compter leur vitamine C. Leur fibres solubles sont très utiles pour aider à contrôler les taux de sucre dans le sang. En plus, les fraises ont aussi la capacité de faire diminuer le stress ainsi que de réduire les symptômes de la ménopause.

    La pastèque

    pastéque

    La pastèque est un fruit qui a une saveur délicieuse ! Elle est excellente pour la détoxifier le corps. Lorsqu’on réalise un traitement de nettoyage dans le corps, il très courant de souffrir de déshydratation. La pastèque contient énormément d’eau, et sa teneur en sucre, elle, est vraiment faible. Tout cela la rend très utile pour pouvoir prévenir cette déshydratation. Elle est donc parfaite pour nettoyer correctement l’organisme sans effets secondaires. Elle aide aussi à prévenir certains cancers et réduit le taux de cholestérol.

    La papaye

    La papaye est excellente pour maintenir une bonne digestion. En effet, elle augmente la production de sucs pancréatiques. L’un de ses composant, appelé papaïne, est excellent pour être utilisé comme purgatif / laxatif.

    N’oubliez pas que le fait de supprimer les toxines de votre corps vous donnera une meilleure qualité de vie. En effet, c’est l’ensemble de votre organisme qui profitera de ce nettoyage fait d’une manière simple et naturelle, et qui permet d’éviter les effets secondaires d’une accumulation de toxines.

     

     

     

     

    Sources: Améliore ta santé

             sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Votre foie est surchargé : les signes dans l’organisme

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Avant qu'il ne soit trop tard, nous pouvons détecter les problèmes de foie grâce à différents signaux que notre organisme nous envoie, car ils peuvent se voir au niveau extérieur.
     
     
     

    Nous entendons tous parler du foie constamment, car beaucoup de troubles de santé sont liés à cet organe de manière directe ou indirecte. 

     

    Pourquoi cela arrive-t-il ? Pourquoi est-il la grande victime de la mauvaise alimentation, de la pollution, du stress, des émotions négatives etc. ?

    Dans cet article nous allons vous aider à savoir si votre foie est surchargé, grâce à des signaux qui sont faciles à détecter.

    Le foie affecte tout l’organisme

    lien-mal-de-tete-et-foie-500x323

    Le foie est un organe vital en lien avec la circulation sanguine de tout l’organisme, ainsi qu’avec la purification des substances toxiques.

    C’est pour cela que s’il ne fonctionne pas bien, notre corps peut souffrir de conséquences dans différentes parties.

    Dans cet article, nous vous expliquons comment la fonction hépatique se reflète, par exemple, sur le visage, la bouche, la peau ou les cheveux.

    Les rides entre les sourcils

    Depuis toujours, nous avons considéré que les rides sont le fruit du vieillissement, et que la génétique nous prédispose à en avoir, plus ou moins tard.

    Cependant, les rides en disent long sur le fonctionnement de notre organisme et peuvent être très utiles pour prévenir les maladies. 

    C’est le cas, par exemple, des rides verticales entre les sourcils. Elles peuvent être le signal que notre foie est surchargé. Plus elles sont profondes, plus l’infection est grave.

    massage-facial-pour-prevenir-les-rides-500x286

    Les taches marrons ou vertes

    Les taches marrons ou vertes sur le visage sont un problème esthétique mais aussi une conséquence de l’âge ou de l’exposition au soleil.

    Si elles sont du côté droit des tempes, ces taches indiquent aussi un mauvais fonctionnement du foie, même si elles peuvent également concerner la vésicule biliaire, le pancréas et la rate.

    Concernant la couleur du visage, s’il a tendance à être jaunâtre, cela peut aussi être la preuve d’un trouble hépatique.

    La peau grasse sur le front

    Le type de peau est une autre des questions que nous attribuons à la génétique et à l’âge. Pourtant, un peau trop sèche ou trop grasse peut indiquer un déséquilibre intérieur.

    Quand nous avons la peau du front trop grasse, nous pouvons souffrir de fragilité hépatique. Dans certains cas, cela est associé à un excès de transpiration dans cette zone.

    L’alopécie localisée et les cheveux blancs

    calvitie-500x333

    Au printemps ou à l’automne, on peut perdre un peu plus de cheveux que d’habitude. Pourtant, il y a des personnes qui en souffrent pendant très longtemps et sans raison apparente.

    Pour résoudre cela, il est important d’observer l’endroit où nous perdons des cheveux.

    Si l’alopécie est localisée sur la partie centrale de la tête, qui commence même à s’éclaircir, aussi bien chez les hommes que chez les femmes, cela indiquerait une mauvais fonctionnement de plusieurs organes, dont le foie.

    Les cheveux blancs prématurés pourraient aussi mettre en évidence des problèmes de foie ou de vésicule biliaire. 

    Problèmes de vue

    Selon la médecine traditionnelle chinoise, le foie conditionne directement l’afflux sanguin qui arrive jusqu’au yeux.

    C’est pour cela que les problèmes de vue pourraient être la marque d’un foie altéré, entre autres.

    Si le foie ne fonctionne pas bien, les yeux peuvent perdre leur brillance naturelle, les pupilles leur reflet blanchâtre et une couleur jaunâtre peut teindre la sclère et la zone qui se trouve sous les yeux.

    L’inflammation des gencives et de la gorge

    Beaucoup de gens ont les gencives enflammées et saignent facilement lorsqu’ils se brossent les dents. Cette question est aussi liée au foie, tout comme les inflammations dans la zone de la gorge.

    Bien que nous utilisions des dentifrices spéciaux, si nous n’améliorons pas la fonction hépatique, nous ne résoudrons pas la sensibilité et l’inflammation des gencives et de la gorge.

    gencives-sensibles-500x334

    Comment sont vos selles ?

    Les selles sont aussi un indicateur de santé auquel nous devons prêter attention. Nous allons vous dire lesquelles pourraient indiquer un mauvais fonctionnement du foie :

    • Les selles à l’odeur forte et amère, et de texture collante, fruit d’une mauvaise digestion et d’une fermentation trop longue des aliments.
    • Les selles dures et sèches, en forme de boules, typiques de la constipation. Elles sont aussi liées au foie.
    • Les diarrhées.
    • Les selles de couleur pâle ou argile.
    • Les selles qui flottent, fruit de la graisse des aliments qui n’ont pas pu être bien digérés.

    Alors, comment va votre foie ?

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LA CRISE, UNE OPPORTUNITÉ AU COEUR DU DANGER
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Heureux, oui, heureux l’homme, qui fait confiance à Dieu" Psaumes 40.5
     

    Au milieu d'une crise, ceux qui possèdent les bonnes croyances restent confiants, et pourtant, il n'est pas toujours aisé de demeurer tranquille dans ce genre de situation. Leur assurance en Dieu est plus grande que l'adversité endurée. En Chine, le mot crise n'existe pas. Les termes employés pour la décrire sont les suivants : "Opportunité dans le danger". Pour les Chinois, chaque crise est porteuse d'opportunités, de projections dans l'avenir. Quand nous Occidentaux, nous paniquons, eux planifient. Quand nous nous lassons, eux sont excités par de nouveaux défis.

    Leur assurance en Dieu est plus grande que l'adversité endurée.
    Je me souviens du commentaire de mon professeur en relation d'aide, le pasteur Denis Morissette : "Il n'y a pas de changement sans crise". C'est la réalité. Pour la plupart, derrière le mot "crise" se cache un avertissement. Si quelqu'un traverse une crise, cela signifie qu'il s'écarte des desseins de Dieu, qu'il n'accomplit pas la volonté divine. En réalité, toute crise est effectivement suivie d'un changement, que l'évolution en soit positive ou négative.

    Le mariage, la naissance d'un enfant, un déménagement, une promotion, etc. sont des facteurs stressants mais, au-delà de tout, ce sont de magnifiques opportunités pour embrasser la vie. Ne fuyez pas devant les changements et les défis qui se présenteront à vous ; au contraire, appréhendez-les avec assurance car, ils vous apporteront les expériences nécessaires à votre apprentissage au travers desquelles vous acquerrez davantage de connaissances, de maturité, de sagesse…

    N'ayez plus peur, tous ces aspects au préalable pénibles et difficiles sont en réalité des opportunités pour profiter de la vie avec un grand "V".

    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur, je ne veux pas avoir peur du changement et des défis car je sais que tu es toujours près de moi.

     

    Patrice Martorano
     
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 clés pour calmer un esprit inquiet et trouver la paix intérieure

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si au début il peut sembler compliqué de le contrôler, il est possible d'apprendre à gérer un esprit inquiet et d'éteindre le bruit pour que nos émotions ne nous dominent pas.
     
     
     
     

    Un esprit inquiet ne laisse aucun répit ni repos. Nous allons de préoccupation en préoccupation, de la peur à l’anxiété.

     

     

    Petit à petit, nous tissons des réseaux si complexes dans notre cerveau que nous perdons ce merveilleux privilège nommé paix intérieure.

    Il est possible que beaucoup de gens confondent le concept d’esprit inquiet avec curiosité et productivité.

    S’il est évident que cette énergie intérieure est parfois le reflet de l’envie d’apprendre, la plupart des fois, cette inquiétude est en fait un bruit mental désagréable.

    C’est de la confusion, de la fatigue et du malheur.

    Souvent, on dit « qu’il n’y a pas pire ennemi que celui que l’on se crée soi-même dans son esprit ».

    Cependant, au lieu de le voir comme une responsabilité personnelle exclusivement, ce stress intérieur doit être perçu comme une subtile combinaison de choses.

    Dans cet article, nous vous proposons de réfléchir à cela pour trouver le calme. Il est facile de réussir cela, il suffit d’un seul ingrédient : la volonté.

    Un esprit inquiet et l’océan turbulent de notre cerveau

    L’un des livres les plus connus concernant ces situations aussi complexes où le bruit mental se mêle à la dépression est celui de Kay Jamison.

    Ce psychiatre de l’Université de Hopkins de Baltimore (États-Unis) explique ce cas particulier :

    Depuis toute petite, j’ai toujours été sujette à l’instabilité affective et émotionnelle. La tristesse m’a accompagnée dans l’adolescence et au début de ma vie professionnelle, je suis tombée dans les spirales inexorables de la peur, de l’anxiété et de cet esprit inquiet qui me laissait à peine vivre.

    De l’exaltation à la dépression: confession d’une psychiatre maniaco-dépressive, Kay Jamison

    Si vous sentez que cela vous concerne, tenez compte des 5 parties suivantes car elles pourront vous aider.

    lever-du-soleil-500x332

    1. Ôtez-vous les poids non nécessaires

    Ils sont là, même si vous ne les voyez pas. Dès que vous vous rendrez compte de tous ces poids, vous vous sentirez bien mieux.

    • Vous êtes entouré de personnes qui, au lieu de vous apporter des choses, vous enlèvent de l’énergie. 
    • Il est possible que vous fassiez passer en priorité des aspects qui ne sont pas bons pour vous.
    • Comprenez que « moins est toujours plus ».

    2. Arrêtez-vous un instant et respirez, éteignez le bruit mental

    Hier n’existe plus. Le passé ne peut être modifié et le futur n’existe pas encore. Alors, concentrez toute votre attention sur l’ici et le maintenant, là où vous vous trouvez en ce moment-même.

    • Arrêtez-vous et prenez une grande respiration. Prenez-la avec force et retenez-la pendant 5 secondes. Ensuite, expirez en soufflant fort.
    • Cet exercice tout simple, que vous le croyez ou non, libère votre esprit, l’oxygène et lui permet de trouver le calme.
    • Quand le corps se bien, c’est le moment de se connecter à soi-même.
    • Ensuite, demandez-vous avec humilité ce que vous voulez, ce que vous cherchez, ce que vous ne voulez pas, ce à quoi vous aspirez.

    Il est bon de pratiquer cet exercice tous les jours, au lever.

    fleurs-en-forme-de-coeur-representant-la-beaute-500x487

    3. Construisez des murs protecteurs

    L’esprit inquiet souffre car il est très perméable. Car il laisse entrer les préoccupations des autres, les égoïsmes, les intérêts de ceux qui nous entourent.

    Quand cette énergie négative fait irruption dans notre intérieur, elle se mêle à nos fragilités personnelles. Et le mélange est terrible.

    Il est nécessaire de dresser des murs de la manière suivante :

    • Je m’éloigne de ce qui n’est pas harmonieux avec moi. Je ne veux pas d’égoïsmes, je ne veux pas de faux intérêts.
    • Je dresse des murs pour ceux qui m’amènent des tourments lors de mes journées de calme.
    • Je construis des murs pour ceux qui ne me respectent pas. Je leur pardonne et je les laisse partir.

    4. Le silence qui répare

    Une fois par jour et au moins pendant une heure ou deux, vous avez besoin d’un bain de silence absolu.

    Ces moments de tranquillité et de paix intérieure nous permettent de nous connecter à nos besoins pour calmer l’esprit inquiet.

    Car l’esprit nerveux qui saute de trou noir en trou noir a oublié de s’écouter lui-même. Il ne se souvient plus combien il vaut et à quel point il est important.

    • Détendez-vous dans le silence et éteignez les peurs, les voix intérieures. Laissez les émotions vous envahir telles que la satisfaction, la paix intérieure, l’équilibre dans l’esprit et le cœur.

    yoga2-500x333

    5. Cultivez la gratitude

    Cette dimension est sans aucun doute la plus difficile à réaliser.

    Détendez-vous et réfléchissez aux aspects suivants :

    • Si vous vous sentez mal car certaines personnes ne vous aiment pas, éloignez-vous. La solution peut être très simple, mais elle demande du courage.
    • Si ce que vous ressentez aujourd’hui est du mal être, faites un tour de vos pensées. Choisissez de ne pas vous sentir ainsi : éteignez ce que vous ressentez et souvenez-vous de ce que vous méritez.
    • Remerciez les petites choses qui vous entourent et que, peut-être vous avez négligées.
    • Soyez reconnaissant car vous êtes en bonne santé, car vous avez à vos côtés des personnes qui vous aiment et que vous aimez.
    • Apprenez à remercier chaque jour nouveau. Car ce sont des opportunités qui s’ouvrent dans votre horizon pour que vous réussissiez ce que vous désirez. 

    Être heureux, être calme, à l’équilibre.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les 5 meilleurs laits végétaux

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le lait d'amandes est facile à digérer, prévient le cholestérol ainsi que l'ostéoporose. Il est l'un des laits les plus nutritifs, c'est pourquoi il est conseillé pour les enfants en pleine croissance ou les personnes qui ont besoin d'un complément alimentaire.
     
     
     

    De nos jours, le lait de vache représente parfois des inconvénients pour certains d’entre nous. Mais fort heureusement, il existe une alternative saine, naturelle et bienfaisante pour notre santé. En effet, on a tous souffert un jour d’une digestion difficile, de douleurs ou même d’une intolérance au lactose dans certains cas. D’ailleurs, les médecins et les nutritionnistes sont conscients des problèmes que peut causer le lait de vache, et c’est pour cela qu’ils recommandent souvent d’autres solutions pour le bien des patients. 

    Les bienfaits des laits végétaux

    • Ils ne contiennent ni lactose ni cholestérol.
    • Pauvres en graisses.
    • Pourcentage élevé de graisses mono et polyinsaturées, très bénéfiques pour le cœur.
    • Taux élevé de vitamines B.
    • Relation équilibrée entre le sodium et le potassium.
    • Les laits végétaux sont parfaits pour les personnes qui ont une digestion lente, des problèmes de constipation, un côlon irritable, etc.

    Le lait de soja

    lait de soja

    C’est l’un des laits végétaux les plus anciens et les plus bénéfiques. Originaire de Chine, il s’étend peu de temps après en Amérique et en Europe, et parmi ses bienfaits, on peut citer :

    • Très bon pour les personnes allergiques au lactose.
    • C’est le plus digestif puisqu’il n’a pas besoin d’enzymes pour faire la digestion.
    • Il est excellent pour les personnes atteintes de diabète : il libère les sucres petit à petit, ce qui maintient ce composant dans le sang.
    • Il diminue le cholestérol, et se compose d’isoflavones, d’acides gras et de protéines.
    • Il contient un taux élevé en calcium, ce qui améliore la circulation et la cicatrisation.
    • Il contient du potassium et du magnésium, idéal pour contrôler l’hypertension artérielle.
    • Il est très recommandé pour les femmes, puisqu’il les aide lors du syndrome prémenstruel grâce à ses isoflavones.

    Remarque : il est important que le soja soit bio !

    Le lait d’amande

    lait amandes

    C’est une excellente option, surtout pour les enfants en pleine croissance et les personnes qui manquent d’énergie et qui nécessitent un complément alimentaire, étant donné ses qualités nutritives.

    • Il est digestif.
    • Très bénéfique pour ceux qui sont atteints d’anémie, de faiblesse, de problèmes hépatiques ou de malnutrition.
    • Très bénéfique pour le cerveau et les muscles grâce au potassium qu’il contient.
    • Il prévient l’ostéoporose.
    • Les amandes aident à réduire le cholestérol.
    • Très riche en fibres, il est idéal pour soigner la constipation et combattre le cancer du côlon.
    • Riche en magnésium, en fer, en calcium et en vitamine E.

    Le lait d’avoine

     lait fraises avoine

    Vu qu’il ne contient pas de graisse, ce lait sera très utile pour ceux qui cherchent à perdre du poids. Le consommer de bon matin aidera également à obtenir de l’énergie pour le reste de la journée !

    • Sa riche composition en fibres fortifie le système digestif et donne la sensation d’être rassasié.
    • Il diminue le cholestérol et le diabète.
    • Très riche en hydrates de carbone, il permet de bénéficier de protéines tout comme le blé.
    • Il dispose d’acides gras essentiels, comme le linoléique, les antioxydants et la vitamine E.
    • Le fait qu’il soit riche en bêta-glucanes aide à combattre le cholestérol et les acides biliaires de l’intestin, en les absorbant et en évitant que des éléments nocifs passent dans l’organisme.

    Le lait aux noix

    lait aux noix

    Le lait aux noix peut soigner la diarrhée. D’ailleurs, les Américains le consomment de plus en plus, et il est très riche en antioxydants !

    • Il prévient les maladies cardiovasculaires et le diabète.
    • Selon plusieurs études, ce lait est plus bénéfique que certains antioxydants, comme les oranges, les épinards, les carottes ou les tomates.
    • Il dispose d’un excellent mélange de vitamine E, d’acides gras oméga 3 et oméga 6, de polyphénols et d’oligo-éléments, de sélénium, de cuivre, de zinc et de magnésiumDes substances idéales pour notre santé !

    Le lait au riz

     lait au riz

    À ne pas confondre avec l’eau du riz ! Le lait au riz est très bon pour soigner la diarrhée. Il est préparé à partir de grains de riz frais broyés, cuisinés puis fermentés.

    • C’est une boisson légère, ou goût sucré et qui ne contient pas de gluten.
    • Le fait que le riz se digère bien et qu’il soit riche en tryptophane et en vitamines B lui vaut l’appellation de grain de sérénité, vu que ces substances permettent de faire le plein d’énergie et contribuent à l’équilibre du système nerveux.
    • Il possède des propriétés dépuratives.
    • Idéal pour contrôler le poids, il possède moins de calories que le lait de soja et d’amande en plus d’être très nutritif !

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 symptômes peu connus du diabète

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Si vous présentez ces symptômes, qu'ils soient isolés ou qu'ils surviennent tous en même temps, il est préférable de consulter un médecin pour écarter un possible risque de diabète.
     
     
     

    Le diabète est une maladie qui se présente quand les niveaux de glucose dans le sang sont élevés, ce qui nuit aux yeux, aux reins et aux nerfs.

     

    Toutes les personnes qui sont diagnostiquées diabétique présentent les symptômes habituels comme la soif, l’engourdissement des mains ou des pieds, la perte de poids inexplicable et le besoin d’aller aux toilettes régulièrement.

    Nous allons vous expliquer quels sont les symptômes peu connus du diabète. Si vous percevez l’un ou plusieurs d’entre eux, vous devez y prêter attention et consulter un médecin immédiatement.

    L’irritation de la peau

    peau-seche-500x375

    L’un de ces symptômes peu connus du diabète apparait quand le glucose dans le sang se trouve au-dessus des valeurs normales et quand la peau sèche, voire provoque des démangeaisons.

    Vous pouvez ressentir des démangeaisons sur les mains, les bras, les jambes et les pieds.

    Si vous remarquez que votre peau est irritée ou qu’elle vous démange, vous devez savoir si cela peut être causé par le climat ou non.

    Sinon, mieux vaut réaliser un examen du taux de glucose dans le sang.

    Le diabète affecte la circulation sanguine et les extrémités sont les zones les plus exposées à l’irritation de la peau.

     

    Les pellicules ou le cuir chevelu sec

    Beaucoup de gens n’imaginent pas que cela puisse être un symptôme du diabète. Quand vous avez un excès de sucre dans le sang, votre corps cherche une manière de l’éliminer à travers l’urine, ce qui est la marche normale des choses.

    Pourtant, parfois, lorsqu’il y a trop de liquides à éliminer, d’autres zones du corps s’en voient affectées à cause de la déshydratation.

    Cela provoque des squames sur le cuir chevelu, ce qui peut être gênant et irritant.

    Cela entraîne aussi de la dermatite séborrhéique, également connue sous le nom de pellicules. Comme la peau est l’organe le plus grand du corps, elle peut s’étendre jusqu’au cuir chevelu.

    L’état inflammatoire de cette zone crée les conditions parfaites pour la prolifération du champignon Pityrosporum, à l’origine des pellicules.

    Lorsque le micro-organisme s’installe, il utilise la graisse du cuir chevelu comme aliment et a tendance à s’étendre rapidement en quelques jours, se manifestant avec de petits squames blancs.

     

     

    Les ronflements 

    comment-eviter-les-ronflements-500x333

    Ce symptôme peut peut-être vous surprendre un peu. À cause des problèmes liés aux troubles respiratoires, lorsqu’on dort, on peut augmenter les niveaux de sucre dans le sang. Cette affection est connue sous le nom d’apnée du sommeil.

    Cela peut vous sembler contraignant, mais il est préférable de prévenir ce symptôme car lorsqu’on dort, on peut libérer des hormones du stress qui augmentent en grande partie les niveaux de sucre dans le sang.

    Il est fondamental de prévenir l’apparition du diabète.

    Les ronflements sont liés à un grand nombre de maladies dont vous pensiez sûrement qu’elles n’avaient aucun rapport avec le diabète.

    Ils peuvent pourtant être un facteur prédominant dans le développement du diabète, car ils sont provoqués par des pauses dans la respiration à cause de la détente de la musculature, ce qui rétrécit les voies respiratoires.

    Quand les ronflements ont lieu, l’entrée de l’oxygène dans les poumons se fait plus difficile, et cela interrompt la chaîne métabolique du glucose.

     

     

    Les problèmes d’audition 

    Savez-vous que la perte d’audition peut être un symptôme du diabète ?

    Si vous vous rendez compte que vous devez augmenter de plus en plus le volume de la télévision car vous avez du mal à entendre ou que lorsque vous avez une conversation, vous devez demander à la personne de répéter, consultez votre médecin.

    Diverses études ont démontré que la perte d’audition peut être un indicateur qui avertit du diabète.

    Les personnes qui souffrent d’un niveau de sucre trop élevé dans le sang sont plus exposées aux lésions auditives que celles qui ont des taux de glucoses sains.

    Cela est dû au fait que les niveaux de glucose très élevés abîment les nerfs de l’oreille interne et les vaisseaux sanguins, altérant leur fonctionnement.

     

     

    Les changements dans la vue

    ameliorer-la-vision-500x334

    Le diabète provoque des changements dans les fluides du corps et affecte aussi le sens de la vue. C’est un symptôme très fréquent.

    Il peut arriver que certains patients, avant d’être diagnostiqués comme étant diabétiques, voient mieux.

    Tout d’un coup, ils n’ont plus besoin de lunettes car ils peuvent bien voir sans.

    Quand cela arrive, l’amélioration n’est pas permanente. Une fois que les niveaux de glucose se sont stabilisés, le patient a de nouveau besoin d’utiliser ses lunettes.

    Mais ne vous alarmez pas, ce n’est pas une rétinopathie diabétique. La rétinopathie diabétique obstrue les vaisseaux sanguins qui se trouvent derrière les yeux.

    Lors des stades précoces du diabète, l’œil n’a pas la capacité de bien se concentrer car les niveaux de glucose dans le sang sont très élevés.

    Cela peut faire qu’ils changent de forme mais cela ne signifie pas que l’on va perdre la vue à cause du diabète.

    Après un moment, les niveaux de sucre se stabiliseront et vous n’aurez plus de problèmes dès lors que vos niveaux de glucose dans le sang seront bons.

    Ces symptômes sont souvent négligés car ils sont généralement associés à d’autres maladies.

    Si vous remarquez ces changements, combinés à d’autres symptômes communs, vous devez consulter un spécialiste pour qu’il vous donne un diagnostic et un traitement adapté.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le cygne et la grue


     
     
     

     

     

     

     

    Mon peuple a commis un double mal : il m’a abandonné, moi, la source d’eaux vives, et il s’est creusé des citernes, des citernes fendues et qui ne retiennent pas l’eau.
    Jérémie 2.13

     

    Une ancienne légende raconte qu’un beau cygne rencontra sur un étang une grue qui cherchait des vers de terre. La grue regarda le cygne avec admiration et lui demanda : – D’où venez-vous ? – Du ciel. – Et où est le ciel ? – Comment ? Vous n’avez jamais entendu parler du ciel ?
    Et le bel oiseau se mit à décrire à son compagnon la grandeur de la cité céleste. Il lui parla des rues en or, des portes et des murailles en pierres précieuses, des fleuves purs comme du cristal sur les bords desquels poussent des arbres dont les feuilles servent à la guérison des nations. Tout ceci en termes éloquents, sans éveiller le moindre intérêt chez la grue.
    Finalement, celle-ci demanda : – Y a-t-il des vers de terre au ciel ? – Des vers ? Non bien sûr, il n’y en a pas. – Alors, dit la grue continuant à fouiller la vase de l’étang, gardez votre ciel. Moi, je veux des vers !
    L’évangéliste Moody a commenté la légende ainsi : « Combien de jeunes, élevés dans un foyer chrétien, ont tourné le dos à ce qui leur avait été enseigné et se sont mis à chercher des vers de terre ! Combien d’hommes ont sacrifié femme, famille et enfants pour les vers du péché ! Combien de jeunes filles se sont délibérément détournées de l’amour de leurs parents et ont appris trop tard qu’elles ont gâché leur vie pour des vers ! »

    Alfred Kuen

    crowned-crane-1200138_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Évitez les personnes qui vous épuisent,

    entourez-vous de qui rend votre cœur joyeux

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Puisque que nous devons fréquenter de nombreuses personnes qui épuisent notre énergie, il est bon d'apprendre à mettre des limites pour qu'elles ne nous affectent pas trop.
     
     
     
     

    Il y a des personnes qui nous épuisent, qui nous enlèvent de l’énergie, qui nous obligent à livrer des batailles les jours où nous voulons seulement la paix.

     

     

    Aussi curieux que cela puisse paraître, les fameux « saboteurs du bonheur » existent dans tous nos environnements personnels. Ils se trouvent dans la famille, dans les amis et dans le contexte professionnel.

    Parfois, ils déploient leurs comportements toxiques sans s’en rendre compte. Ils ont besoin de nous, ils cherchent du soutien, des conseils, un soulagement… Des aspects que nous pourrions comprendre si ce n’était pas toujours le même refrain.

    Alors, tout d’un coup, le chantage et le reproche apparaissent.

    Vivre ensemble n’est jamais facile. Cependant, l’essentiel dans ce cas, c’est de savoir exercer le respect adapté où l’on peut se sauvegarder tout en cherchant toujours des personnes qui nous inspirent et nous rendent heureux.

    Les personnes qui épuisent, des sources de stress quotidien

    Nous sommes tous enveloppés constamment de multiples situations de stress.

    Mais il y a quelque chose dont nous devons tenir compte. S’il y a des personnes qui nous épuisent, nous asphyxient et altèrent notre équilibre émotionnelle, c’est parce que nous sommes « perméables ». 

    femme-avec-un-nuage-dans-la-tete-2

    Chaque esprit dispose d’un niveau de perméabilité ou de tolérance et cela dépend sans aucun doute du type de personnalité.

    • Les profils introvertis ont une tolérance moindre aux situations d’interaction sociale constante. Ils ont besoin, pour ainsi dire, de moments de solitude pour recharger leurs batteries.
    • Les personnes les plus extraverties recherchent plus de stimulations et en général, elles tolèrent et aiment discuter avec beaucoup de gens, bougeant dans des environnements très différents et organisant de nombreuses choses.
    • Le problème survient lorsque les introvertis et les extravertis doivent faire face à ces saboteurs de bonheur, à ces profils qui les épuisent car ils se font passer avant les autres. 

    Ils nous fatiguent avec leurs critiques, leurs obsessions, leur recherche constante des problèmes là où il n’y en a pas.

    Que nous le croyons ou pas, une grande partie de notre stress a comme source principale les interactions avec d’autres personnes, avec celles qui nous épuisent.

    Dans cet article, nous vous expliquons quels sont les effets que cela peut avoir sur votre cerveau.

     

    Interactions négatives et conséquences cérébrales

    Dans ces situations, le terme « se brûler » prend tout son sens. Nous pensons à notre cerveau comme un merveilleux réseau neuronal. Un tissu où l’harmonie règne.

    Quand nous vivons des situations de stress continu ou chronique, cette harmonie se brise. Et plus encore, il y a des endroits où elle se perd :

    • Les dendrites de nos cellules nerveuses dans la zone de l’hippocampe se brisent. Cela arrive à cause de l’altération des neurotransmetteurs. Le cortisol exerce un effet très négatif à cause de notre cerveau.
    • Les dendrites sont ces « petits bras » qui unissent les neurones entre eux.
    • Plus il y a du stress, moins il y a de connectivité dans la zone de l’hippocampe car de nombreuses dendrites se cassent et cela interrompt la connectivité.
    • Souvenez-vous que l’hippocampe est la structure cérébrale où notre mémoire et nos émotions se logent.

    Tour cela explique pourquoi, dans des situations d’anxiété ou de stress, nous perdons notre concentration. Quelque chose de courant également est l’apathie et la négativité.

    connexion-neurones-500x334

    Comment apprendre à être moins « perméables » aux personnes qui nous épuisent ?

    Ce n’est pas facile d’apprendre à être moins perméables aux situations de stress. Tout d’abord, car parfois, la négativité nous bloque. Nous nous sentons sans défense.

    Comment réagir face à cette personne qui m’épuise si c’est ma mère ? Que se passe-t-il si c’est mon conjoint ou mon chef ? Ce sont, sans aucun doute, des réalités très délicates qui demandent beaucoup d’effort de notre part.

    Il faut essayer de mettre ces petites stratégies en route.

    Éviter que cela nous affecte

    Il est possible qu’une amie ou un proche vous appelle à chaque instant pour vous raconter ses problèmes. Une solution : répondre à leurs appels seulement une fois tous les deux jours.

    Nous devons éviter de ressentir de la mauvaise conscience car nous mettons des limites. Peut-être qu’ils s’énerveront une fois, deux fois, trois fois. Mais, petit à petit ils s’adapteront à vos barrières, à vos murs personnels.

    bonheur-500x354

    Cherchez des personnes qui vous inspirent et qui vous rendent heureux

    Si une partie de votre famille, ou vos collègues de travail vous épuisent, reposez-vous avec les personnes qui savent vous rendre heureux.

    • La vie, c’est l’équilibre. Alors, nous devons travailler pour trouver cet équilibre. Chaque chose en son temps.
    • Les personnes qui épuisent les autres doivent rester loin. Si nous sommes obligés d’interagir avec elles, nous le ferons en mettant des limites. En pensant d’abord à vous et en sauvegardant notre estime de nous-même. 
    • pendant 70% du temps, il peut être judicieux que vous vous enrichissiez personnellement. Pour cela, n’hésitez pas à fréquenter des personnes qui en valent la peine, qui vous inspirent, qui vous apportent de la sécurité et du positif.
    • Vous avez sûrement de chouettes collègues au travail. Et dans votre famille, il y a forcément quelqu’un que vous adorez.

     

     

    Alors, souvenez-vous qu’en amour, les personnes qui épuisent n’ont pas leur place. Car ceux qui nous épuisent ne nous aiment pas ; ils consument notre moral et notre santé.

    Ne l’oubliez pas.

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les grands bénéfices de l’écorce d’orange

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Grâce au thé à l'écorce d'orange, nous pouvons perdre du poids, car ce dernier accélère le métabolisme, nous permettant ainsi de brûler les graisses accumulées dans l'organisme tout en nous apportant le plein d'énergie.
     
     
     

    Vous êtes de ceux qui vous préparez un jus d’orange frais à peine sorti du lit ? Excellent ! Mais maintenant, posez-vous la question de ce que vous faites des écorces ? Si vous les jetez à la poubelle, nous nous devons de vous informer que c’est une grande perte. Dans cet article, vous allez être surpris de découvrir les multiples bénéfices que vous pouvez en tirer. Et ce pour le bien de votre santé et de celle de vos proches. Ici, nous vous expliquons tout.
     

    Zeste d’orange : « étudié » pour notre santé

    L’orange est un fruit délicieux, rafraichissant et nutritif. C’est un trésor qui cache de nombreuses propriétés. Beaucoup de pays profitent de ses aspects variés et beaucoup de monde jouit de ses vitamines chaque matin afin de commencer la journée le mieux possible. Mais, il est très fréquent d’utiliser la pulpe et le jus d’orange aux dépends de l’écorce. Nous ignorons souvent les immenses propriétés médicinales qu’elle recouvre pour notre santé. Voulez-vous les connaitre ?

    Elle réduit le cholestérol

    écorce-orange

    L’écorce d’orange contient de l’hespéridine, un type de flavonoïdes qui métabolise les lipides dans le sang et réduit la graisse. La quantité d’hespéridine présente dans l’écorce d’orange est environ de 20% supérieure à celle présente dans la pulpe. N’hésitez donc pas, c’est excellent remède pour réduire le taux de cholestérol dans le sang.

    C’est une fibre naturelle qui protège notre flore intestinale

    écorce-d'orange

    L’écorce d’orange contient aussi de la pectine. Comme vous le savez déjà sûrement, cette fibre naturelle nous protège des problèmes stomacaux en maintenant des niveaux normaux de sucre dans le sang. En plus de cela, elle nous apporte une série de bonnes bactéries qui nous aident à prendre soin de notre flore bactérienne en facilitant la digestion et en résolvant les épisodes de constipation.

    Elle lutte contre les infections

    Ecorce-d'orange

    Évidemment, l’écorce d’orange est composée de propriétés plus intéressantes encore que celle de la pulpe pour nous protéger contre les infections. Son apport en vitamines est très élevé et permet de soutenir notre système immunitaire lors d’épidémies de grippes ou de rhumes. Incroyable, non ?

    Elle nous permet de perdre du poids

    Orange2

    Surprenant ? Souvenez-vous dès à présent que l’écorce d’orange est un excellent complice naturel des régimes amincissants. Il suffit de préparer une infusion à base de zeste et nous réussirons à booster le métabolisme de notre corps et ainsi éliminer la graisse en bénéficiant d’un apport énergétique. Vous pouvez vous en préparer deux tasses d’infusion par jour, en prendre une en vous levant et l’autre au cours de l’après-midi.

    Comment bénéficier au maximum de l’écorce d’orange ?

    thé-à-l'orange

    Vous vous demandez sûrement de quelle manière préparer ces fameuses écorces d’orange afin de bénéficier au maximum de leurs vertus. Eh bien, il faut tout d’abord souligner qu’il est très fréquent d’utiliser cette partie de l’orange pour faire des confitures. On peut aussi en mettre sur certains de nos desserts, cela leur apporte saveur et originalité. Attention cependant au sucre que contiennent ces zestes d’orange confits, il ne sont pas recommandés et annulent la majorité des propriétés intéressantes du fruit.

    Le meilleur, le plus facile et le plus sain est de préparer une simple infusion d’écorce d’orange. L’idéal est de boire cette infusion deux fois par jour. De cette façon, nous prendrons soin de notre système digestif, nous réduirons notre cholestérol et nous renforcerons notre système immunitaire.

    Comment préparer cette infusion ? Le matin et l’après-midi, mettez une tasse d’eau à bouillir. Râpez l’écorce d’une orange, mais en faisant attention à ne pas dépasser une cuillère et demi en terme de quantité, ce qui est suffisant pour chaque infusion. Laissez bouillir pendant 10 minutes et laissez reposer pendant 5 minutes. En hiver, vous pouvez y ajouter une petite cuillerée de miel. En été, ajoutez-y quelques glaçons et un peu de cannelle pour une boisson rafraichissante. C’est délicieux !

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Transpiration nocturne : 5 causes dont il faut tenir compte

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si cela ne correspond pas à une maladie grave, si nous transpirons trop souvent la nuit et sans raison, il est préférable de consulter un spécialiste pour faire des tests.
     
     
     

    La transpiration nocturne est normale uniquement quand la température ou la pression atmosphérique sont élevées.

    Si ces facteurs ne sont pas présents, il s’agit d’un symptôme étrange, qu’il faut découvrir.

     

    Que vous le croyez ou pas, trop transpirer est une affection très commune.Parfois, il s’agit de la période d’incubation d’un rhume ou d’une petite infection.

    Cela peut aussi être un effet très récurrent pendant la ménopause.

    Cependant, quoi qu’il en soit, il est nécessaire d’en avoir un bon diagnostic. La Société Internationale d’Hyperhidrose a mené des études pour mieux connaître ce problème.

    Même si toutes les personnes qui transpirent pendant la nuit ne souffrent pas d’hyperhidrose, c’est un problème très récurrent de consultations d’attention primaire.

    Cela est souvent dû à l’insomnie ou même au stress, et à cette anxiété accumulée car on ne réussit pas à atteindre un sommeil réparateur.

    Dans d’autres cas, il existe des maladies sous-jacentes, d’une gravité relative, mais qu’il faut traiter. Dans cet article, nous vous expliquons 5 causes de ce symptôme.

    1. La transpiration nocturne et les effets secondaires de certains médicaments

    L’excès de transpiration la nuit peut être parfaitement dû à l’effet secondaire de certains médicaments.

    Dans le Département de Psychiatrie de l’Université de Pennsylvanie (États-Unis), il a été démontré que de nombreux traitements pour l’anxiété et la dépression présentent une augmentation de la transpiration nocturne.

    • Cependant, cela n’arrive pas chez tous les patients. Seuls entre 14% et 20% montrent une augmentation excessive de la transpiration pendant la nuit (le pyjama et les draps finissent trempés).
    • De même, la consommation excessive de médicaments pour traiter la douleur ou l’inflammation peuvent aussi provoquer cet effet secondaire.

    Alors, n’hésitez pas à consulter un médecin face à n’importe quel symptôme ou effet secondaire liés à des médicaments déterminés que vous devriez prendre pour votre maladie.

    medicaments

    2. L’hyperthyroïdie

    C’est, sans aucun doute, la cause la plus commune de la transpiration nocturne.

    Il est clair de l’hyperthyroïdie a d’autres symptômes évidents comme la fatigue, la prise de poids, la fragilité capillaire et ces troubles de la température si communs.

    • Il faut savoir que lorsque la glande thyroïde souffre d’une altération liée à l’hormone thyroxine, notre métabolisme en est affecté. L’une des principales conséquences est l’intolérance à la chaleur et l’excès de transpiration.
    • De même, nous remarquons aussi des palpitations quand nous sommes au lit, des bourdonnements dans les oreilles et des épisodes insomniaques.

    3. Les lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens

    Nous disions au début de cet article que la transpiration nocturne est un indicateur de certains types de maladies plus graves.

    • Les lymphomes hodgkiniens et non hodgkiniens en sont un exemple. Il s’agit d’un cancer qui débute dans les lymphocytes, qui sont une partie indispensable du système immunitaire. 
    • Le système lymphatique, formé du tissu lymphatique, des vaisseaux lymphatiques ou de la rate peuvent être affectés par ce type de maladie, où la transpiration nocturne est habituelle.
    • En général, le principal indicateur qu’expérimentent les patients atteints delymphome hodgkinien ou non hodgkinien est l’inflammation d’un ganglion de l’aisselle ou de l’aine.

    Cependant, il faut savoir que c’est un type de maladie cancéreuse qui répond bien au traitement et qui a une forte espérance de vie.

    ganglions-500x333

    4. L’hypoglycémie

    La transpiration nocturne est aussi un symptôme habituel de l’hypoglycémie. 

    Les patients atteints de diabète de type 1, par exemple, souffrent souvent d’épisodes de transpiration excessive la nuit car ils souffrent de déséquilibres de leurs niveaux de glucose.

    Si cela arrive, c’est pour une raison bien précise : le pancréas ne secrète pas d’insuline et en conséquence, de la transpiration est créée pour équilibrer cette altération interne.

    5. Le reflux gastrique ou une mauvaise digestion

    Cela vous est sûrement déjà arrivé. Dîner à l’excès ou manger quelque chose qui nous rend mal et à un moment de la nuit, se réveiller avec un grand mal-être et complètement « trempé de sueur ».

    • C’est une manière qu’a notre corps de réagir face à un déséquilibre, une menace ou une altération intérieure.
    • De même, il faut savoir que la maladie du reflux gastrique est aussi liée à ce symptôme.
    • Notez aussi que l’épuisement, la douleur dans la poitrine et les problèmes pour respirer le sont. Si vous souffrez de cela régulièrement, consultez un spécialiste.
    • Une fois que la maladie est diagnostiquée, avec un bon traitement, vous gagnerez en qualité de vie.

    insomnie-2-500x360

    Pour conclure, ne « normalisez » jamais ce type de symptômes. Transpirer la nuit, s’il ne fait pas chaud, n’est pas normal.

    Consultez votre médecin et expliquez-lui comment vous vous sentez et ce qui vous arrive.

    Votre santé est toujours la priorité.

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Que voyez-vous ?


     
     
     

     

     

     

     

     

    Le pays que nous avons parcouru et exploré est une terre qui consume ses habitants : quant à la population que nous y avons vue, ce sont des géants.
    Nombres 13.32

     

    On raconte qu’un animateur dessina un point noir de quelques millimètres sur une feuille de papier blanc d’un mètre carré, puis demanda à son groupe de dire ce qu’ils voyaient. Tous, unanimement, dirent : « Une petite tache noire ! » Personne ne pensa à dire : « Une grande feuille blanche avec un point noir ». Concentrés sur le point, tous avaient ignoré l’immensité de la page blanche !
    Les espions envoyés au pays promis1 y ont surtout vu l’obstacle que sa population représentait au lieu de reconnaître que c’était un très bon pays. Je réagis souvent de la même manière : quand un problème surgit, je vois l’obstacle qui bloque mon chemin et non l’espace paisible qui existe autour. C’est parce que mon esprit se focalise sur le problème au lieu de trouver les moyens de le surmonter.
    Cela vous arrive-t-il aussi ? Alors, priez Dieu de vous libérer de ce fardeau, et de vous montrer comment surmonter les obstacles par sa force toute-puissante et non par vos faibles moyens humains. Jésus est fidèle ! Tournons-nous vers Lui. Ces petits points noirs ne sont pas un problème pour Lui !

     

    Martine Fleck

    1 Voir le lecture proposée

    point

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le syndrome du nid vide : quand la solitude imprègne le foyer

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si le syndrome du nid vide peut nous affecter quand nos enfants partent de la maison, nous devons comprendre que c'est pour leur bien et que cela fait partie du cycle de la vie.
     
     
     
     

    Vous vous êtes déjà senti seul ? Si vous êtes parent, vous avez sûrement vécu cette situation où les enfants deviennent grands et qu’ils abandonnent la maison. Cette solitude que vous ressentez et que vous craignez s’appelle le syndrome du nid vide. 

     

    Toutes nos émotions et sentiments se trouvent influencés par ce qui se passe dans notre entourage. Cela inclut non seulement les situations de travail ou de famille, mais il faut savoir que les personnes en elles-mêmes ont ici un rôle primordial dans leur moral.

    Les gens jouent un rôle fondamental car ils sont les principaux responsables de leurs propres émotions.

    Dans le cas des parents, les enfants abandonnent le nid tôt ou tard. Ils le savent, mais c’est dur, une fois le moment arrivé, de se confronter à la solitude du foyer. Un foyer qui a changé et qui, pour eux, est maintenant imprégné de souvenirs.

    valise-shutterstock_256824478-500x334

    Le syndrome du nid vide et la perte

    Le syndrome du nid vide peut se définir en un seul mot : la perte. La perte des enfants qui ont décidé de s’émanciper, partir vivre seuls pour étudier loin de la maison ou tout simplement fait leur propre vie et construit une famille.

    Il est possible que ce soit les mères qui ressentent cette sensation de solitude dans le foyer. Elles ont porté leurs enfants en elles et s’y sentent connectées via un lien spécial.

    D’une certaine manière, ils sont une partie importante d’elles et elles se sentent extrêmement responsables de tout ce qui leur arrive.

    Et soudain, vous remarquez que sa chambre est complètement vide. Vous ne devez plus penser à l’heure à laquelle il rentrera, et vous n’aurez même plus l’opportunité de vous disputer.

    Tout a changé et cela, en tant que progéniteur, vous attriste. Souvent, vous commencez à développer des comportements que votre enfant peut récriminer, comme l’appeler chaque jour. 

    adolescente-dans-le-lit-depression500x334

    C’est normal, vous avez la nostalgie de ce contact et de la communication quotidienne. Cependant, tout a changé.

    Cette situation est bien plus difficile pour les parents qui se retrouvent seuls. S’ils sont en couple, le syndrome du nid vide est bien plus facile à surmonter, mais s’ils sont seuls, la sensation de solitude augmente. 

    Malgré cela, c’est une situation que nous devons respecter et savoir affronter de la meilleure des manières. La tristesse et la nostalgie sont normales. Même si cela est difficile, c’est le moment d’accepter que les petits se sont envolés du nid.

    La situation actuelle des jeunes

    Le syndrome du nid vide se voit alimenté de manière négative par une situation actuelle que les jeunes doivent vivre. Ceux qui ne se sont pas émancipés à des âges avancés sont de plus en plus nombreux.

    Le chômage, une situation professionnelle précaire, le manque de motivation ou le confort d’être dans la maison de ses parents, encourage ces enfants à y rester bien plus longtemps.

    Si un travail surgit, ils doivent parfois partir loin de la maison ou même changer de pays. Cela attriste encore plus si les parents, qui ne sont pas préparés, doivent affronter cette situation tout d’un coup.

    article_13744188534-500x600

    Quand les enfants ont leur vie et leur propre famille loin de leurs parents, la sensation de mal être grandit car ils ne peuvent pas les voir et établir une connexion avec leurs petits-enfants.

    Surmonter le départ des enfants

    Il est évident que la relation entre parents et enfants déterminera la gravité ou pas de ce syndrome. Comme nous l’avons dit, les parents qui sont seuls seront les plus affectés. Malgré cela, avec des efforts, il est possible de dépasser cela.

    • Acceptez la situation : parfois, nous nous obstinons à aller à l’encontre d’une circonstance que nous ne pouvons pas résoudre. C’est le moment d’accepter que nos enfants sont partis pour faire leur propre vie.
    • Concentrez-vous sur votre couple : si vous êtes en couple, ce dernier est parfois délaissé car vous concentriez toute votre attention sur vos enfants. C’est le moment de faire des choses ensemble et de retrouver une vie conjugale saine.
    • Ne restez pas chez vous : que vous soyez en couple ou seul, c’est le moment de retrouver des habitudes sociales saines. Retrouver ses amis, se promener ou se plonger dans des activités qui vous font oublier la solitude que vous ressentez quand vous êtes chez vous.

     

    Le syndrome du nid vide est difficile à dépasser, mais n’oublions pas que c’est une étape par laquelle tout parent passe tôt ou tard.

    Accepter la situation, la comprendre et faire un effort pour la surmonter du mieux possible seront les meilleurs alliés.

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 ALIMENTS POUR REMPLACER LA VIANDE

     

     

     

     

     

     

    Vous souhaitez manger moins de viande mais vous avez peur d'avoir faim ou de souffrir de carences ? Medisite a interrogé pour vous le médecin-nutritionniste Jérôme Bernard-Pellet, spécialisé en alimentation végétarienne, et vous livre 6 aliments qui peuvent rassasier et apporter l'énergie dont vous avez besoin.

     

    100g de lentilles = 1 steak

    ©Istock

    Les principaux intérêts de la viande selon Jérôme Bernard- Pellet, médecin nutritionniste spécialisée en alimentation végétarienne sont les protéines, le zinc et le fer. La plus grande peur de ceux qui souhaitent abandonner la viande c'est surtout de manquer de protéines. Pour le spécialiste il faut vraiment être sous alimenté pour que cela soit le cas étant donné que 30% de notre apport en protéines vient aussi des protéines végétales. Le principal est de varier son alimentation et connaître ce que nous apportent les autres aliments comme les légumineuses, par exemple qui font partie des trois autres plus grandes sources de protéines.

    Quelles autres légumineuses ? Les lentilles, pois chiche, pois, fève, soja.
    Quelle portion ? 100g de lentilles crues reviennent à 100g de steak.

    Attention : ne pas substituer la viande par un autre aliment chez le bébé ou l'enfant, sans autorisation médicale.

     

     

    Le riz contient beaucoup de protéines

    ©Istock

    Selon le médecin nutritionniste spécialisé en alimentation végétarienne, il n'y a pas de risque de carence à manger un repas sans viande. "30% de notre apport en protéines est déjà fourni par des sources végétales", affirme-t-il. Pour remplacer la viande on peut ajouter des aliments d'un autre groupe alimentaire qui contient beaucoup de protéines : les céréales .
    Quelles autres céréales ? Le blé, le riz, le maïs, épeautre, l'orge, le sarrasin.
    Quelle portion ? Entre 30 et 45g par repas.
     
     
     

    Les noix bonnes pour les muscles

    ©Istock

    Muscles, cheveux, ongles... Les protéines sont indispensables au bon fonctionnement de notre corps. Si on souhaite éliminer la viande il faut trouver d'autres aliments pour pallier aux besoins énergétiques du corps. Parmi les trois types d'aliments qui contiennent le plus de protéines on retrouve les oléagineux .

    Quels autres oléagineux ? Noix, noisette, graines de lin, amandes.
    Quelle portion ? 21g de protéines sont fournies pour 100g.

     

     

     

    Les oeufs : un effet aussi rassasiant que la viande

    ©Istock

    Pour les grands carnivores qui souhaitent tirer un trait sur la viande, il y a non seulement un apport en protéines, zinc et fer à fournir mais aussi une faim à combler. La viande étant riche en protéines, ses dernières aident à être rassasié plus longtemps. Si on cherche de quoi tenir jusqu'au prochain repas sans être tenaillé par un ventre qui gargouille on peut miser sur les oeufs. Dans 100 g d'oeufs on retrouve 13g de protéines. En plus ils sont aussi faciles à cuisiner que la viande.

    Quelle dose ? 100g soit 2 oeufs reviennent à manger un steak.

     

     

    La viande végétale aussi riche que l'animale

    ©Istock

    Depuis que le végétarisme est devenu populaire, de nombreux produits et magasins proposent des produits qui imitent la viande mais avec des composants végétaux. "Il n'y a pas de risque de carences en consommant ce genre de viande végétale au lieu de la viande animale car elles contiennent ce qu'il faut en protéines. Pour créer une carence de toute façon il faut vraiment être souffrants ou sous alimenté", explique le médecin nutritionniste Jérôme Bernard Pellet.

    Quelles viandes végétales ? Le tofu, le steak de soja, le seitan
    Quelles portions ? 100g par repas.

     

     

    Les légumes contiennent plus de fer que la viande

    ©Istock

    La viande et tout particulièrement la viande rouge est réputée pour être riche en fer et zinc. Les personnes qui sont carencées en fer ou souffre d'anémie et qui souhaitent ne plus manger de viande doivent faire particulièrement attention à fournir leurs corps en énergie suffisante. Mais pour cela il y a déjà ce qu'il faut dans ce qu'on nous recommande de manger 5 fois par jour : les fruits et légumes. "Il est beaucoup facile de trouver du zinc et du fer dans les végétaux que dans les animaux", confirme le spécialiste.

    Les légumes qui contiennent le plus de fer ? Les épinards, la bette, les haricots verts, la salade (la mâche particulièrement).

     

     

    Est-il dangereux de ne plus manger de viande ?

    ©Istock

    Pour le médecin nutritionniste spécialisé en alimentation végétarienne, la réponse est non. "Il existe de nombreuses études ayant analysé les risques entre ceux qui mangent de la viande et ceux qui n'en mangent pas. A chaque fois les résultats ont montré qu'il n'y avait pas plus de risque dans les deux groupes de personnes, "affirme le Dr Jérôme Bernard Pellet. Le problème de carence est une idée reçue trop souvent véhiculée dans les médias. En connaissant les bonnes associations d'aliments et en mangeant à sa faim on a tout à fait le nombre d'apport énergétique qu'il faut.
     
     
     
     
     
     
     
    Source : medisite.fr
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Hypertension chez les femmes : 5 clés à connaître

     
     
     
     
     
     
     
     
    Puisque l'hypertension dépend de nombreux facteurs, pour éviter les conséquences négatives, il est bon de surveiller ceux qui sont sous notre contrôle et de consulter un spécialiste dans les cas d'antécédents familiaux.
     
     
     

    Beaucoup de personnes pensent, à tort, que c’est un problème d’hommes. Pourtant,l’hypertension artérielle est un problème qui affecte les deux sexes à égalité.

     

    De fait, l’hypertension chez les femmes est une maladie « silencieuse » qui génère de nombreux problèmes si elle n’est pas diagnostiquée à temps.

    Il faut savoir qu’avec l’apparition de la ménopause, les femmes ont beaucoup plus de risques que les hommes de souffrir d’hypertension.

    Il est important de faire des contrôles réguliers avec notre médecin. De plus, il est également essentiel d’avoir chez soi un tensiomètre pour mesurer cet indicateur de santé.

    N’importe quel effort et investissement représente peu si cela peut sauver notre santé. Dans cet article, nous vous donnons 5 informations sur l’hypertension, dont il faut tenir compte si vous êtes une femme.

    1. L’hypertension chez les femmes est de plus en plus fréquente

    C’est quelque chose qui, sans aucun doute attire l’attention et dont il faut se souvenir. Durant des dernières décennies, l’hypertension a augmenté chez les femmes.

    Les causes pourraient être les suivantes :

    • Le fait de fumer, une habitude de plus en plus fréquente chez la gente féminine. 
    • Le stress au travail combiné à la pression familiale, à la garde des enfants ou de proches dépendants… Tout cela augmente les taux d’hypertension dans ce secteur de la population.
    • Les médecins nous indiquent qu’en général, les hommes ont des indices d’hypertension plus élevés entre 40 et 50 ans.
    • Cependant, lorsqu’elles arrivent à 50 ou 60 ans, et à cause de la ménopause, les femmes dépassent les hommes dans cette maladie.

    femmes-qui-fument-500x334

    2. Les contraceptifs et l’hypertension

    Selon plusieurs études, comme celle menée à la Clinique Mayo, la pilule contraceptive augmente la pression sanguine chez certaines femmes.

    Cela est d’autant plus possible si l’on souffre de surpoids. Cependant, il existe d’autres facteurs de risque :

    • Avoir plus de 35 ans.
    • Avoir des antécédents familiaux d’hypertension.

    Si, aujourd’hui, vous prenez des contraceptifs oraux, n’hésitez pas à demander à votre médecin les possibles effets secondaires qui leur sont associés. 

    3. L’hypertension chez les femmes et la ménopause

    Pendant la période de reproduction des femmes, leur tension est stable, si elles ne sont pas fumeuses et qu’elles ne sont pas soumises à de gros épisodes de stress.

    Cependant, lorsque la ménopause naturelle ou chirurgicale intervient (lorsqu’on enlève les ovaires pour des raisons médicales), l’hypertension artérielle augmente chez les femmes.

    • Le manque d’œstrogènes est lié à l’augmentation de la tension artérielle. Cela s’explique par une structure très déterminée : l’endothélium.
    • Ce que fait l’endothélium, c’est réguler la dilatation et la contraction des vaisseaux. La tension se maintient stable et nous avons une meilleure qualité de vie.
    • Cependant, avec la ménopause, cette structure réduire son activité. Les parois artérielles sont plus rigides et la pression artérielle augmente.
    • Ce déficit d’œstrogènes fait que nous prenons du poids. Ainsi, l’accumulation de graisse au niveau du ventre provoque aussi l’augmentation de la tension artérielle.

    menopause-500x334

    4. Symptômes de l’hypertension chez les femmes

    • Les maux de tête, intensifiés le matin et le soir.
    • La fatigue
    • La vue brouillée
    • L’inflammation oculaire
    • La tachycardie
    • Les bourdonnements dans les oreilles
    • Une plus grande sensation d’anxiété
    • Les difficultés à se concentrer
    • La fatigue et l’épuisement à n’importe quel effort, comme monter des escaliers
    • Les insomnies
    • Le sang dans l’urine (surtout quand l’hypertension affecte la santé de nos reins)
    • Les petites nausées ou vertiges
    • La sensation de fragilité

    Tous ces symptômes peuvent s’intensifier à l’arrivée de la ménopause.

    5. Comment traiter l’hypertension ?

    Tout d’abord, il est important de savoir si dans notre famille, il existe des antécédents en lien avec l’hypertension.

    Si c’est le cas, mieux vaut en parler avec son médecin et établir des check-up réguliers.

    avoine-et-fraises-500x383

    Alors, il est important de mettre en pratique les conseils suivants :

    • Évitez le sédentarisme. Marchez, au moins une demi-heure par jour.
    • Si vous êtes fumeuse, arrêtez cette mauvaise habitude.
    • Réduisez la consommation de sel dans votre régime alimentaire.
    • Buvez deux litres d’eau par jour.
    • Commencez la journée avec un verre d’eau au citron.
    • Consommez des artichauts, des carottes, des choux de Bruxelles, des aubergines, des petits-pois, des lentilles…
    • Assaisonnez vos plats ou vos salades avec de l’ail.
    • Les noix et les bananes sont excellents pour soigner l’hypertension.
    • Petit-déjeunez de l’avoine avec des pommes vertes.
    • Restreignez votre consommation de café ou de thés.
    • Faites attention à vos périodes de stress.
    • Évitez de prendre du poids.

     

    Pour conclure, si vous êtes une femme et que vous arrivez au moment de la ménopause, souvenez-vous que c’est une étape clé durant laquelle vous devez avoir un objectif premier : prendre soin de vous.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • DIEU NOUS DONNE DE BONNES CHOSES
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Tout cadeau de valeur, tout don parfait, nous vient d’en haut, du Père qui est toute lumière." Jacques 1:17
     
     
    Quand quelque chose se passe mal dans votre vie, vous est-il déjà arrivé de vous écrier : "Pourquoi, Seigneur ?" Certains pensent que Dieu envoie des problèmes à ses enfants – la maladie, une affection chronique, la pauvreté – pour leur enseigner une leçon. Mais ce n'est pas ce que la Bible dit !

    Dieu n'est pas la cause de vos problèmes ; il est la solution !
    La Bible dit que Dieu nous donne de bonnes choses, pas des problèmes ! Je suis père de trois enfants adultes et grand-père de trois jeunes petits-enfants. Il ne me viendrait jamais à l'idée de les rendre délibérément malades pour leur enseigner une leçon ! Je ne leur refuserais jamais des choses dont ils ont besoin comme la nourriture, un abri ou des vêtements !

    Dieu est le Père parfait. Il ne donne que de bonnes choses. Aussi, quand il vous arrive un malheur, n'accusez pas Dieu. Regardez plutôt à lui pour être secouru. Il n'est pas la cause de vos problèmes ; il est la solution !

    Une action pour aujourd'hui

    Quand ça va mal dans votre vie, ne rejetez pas la faute sur Dieu ! Criez plutôt à lui. Il vous aime et n'a que de bonnes choses pour vous !


    Keith Butler
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’important ce n’est pas d’être pareil :

    c’est de former une belle équipe

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les membres d'un couple doivent être complémentaires. Même si nous n'avons pas les mêmes goûts, il faudra parfois céder pour le bien de la relation. Car nous formons une équipe.
     
     
     
     

    Il y a des personnes qui s’évertuent toute leur vie à trouver leur âme sœur. LA personne parfaite en termes de goûts, de passions et d’habitudes. Mais, en réalité, le plus important est de savoir former une bonne équipe. 

     

     

    Peu importe si notre conjoint préfère rester à la maison et que nous aimons sortir dîner dehors. Cela n’a pas d’importance si nous aimons le sport et que l’autre aime les films romantiques.

    La clé se trouve dans le fait de savoir se respecter, d’arriver à des accords, de se permettre d’apprendre de l’autre.

    Car être en couple, ce n’est pas coïncider à 100% dans tout, ce n’est pas respirer par le même cœur ni voir à travers les mêmes yeux.

    Être en couple, c’est savoir tisser un tissu fort et résistant avec de magnifiques contrastes, et qui forme un patchwork aussi beau de durable.

    Dans cet article, nous vous expliquons quelles sont les clés pour former une bonne équipe. La meilleure des équipes.

    Malgré les différences, nous sommes une grande équipe

    Nous ne devons pas tomber dans l’erreur du désespoir uniquement parce que nous n’aimons pas les mêmes choses. Parce que nous n’aimons pas les mêmes livres, les mêmes films, les mêmes plats.

    Ce qui doit nous inquiéter, ce serait plutôt notre incapacité à arriver à un accord. Tout comme ce personnage qui, au lieu de se mettre à la place de l’autre, cherche à imposer ses propres opinions et décisions.

    Voyons cela en détail.

     

    Ce qui est important, ce sont les valeurs

    Pour former une bonne équipe, nous pouvons nous permettre de différer sur les opinions politiques et même d’avoir des personnalités différentes. Les personnes introverties peuvent être de bons conjoints pour les personnes extraverties.

    Cependant, il y a quelque chose qui doit toujours être harmonisé dans le couple : ce sont les valeurs.

    • Ce sont les valeurs qui font que nous avons les mêmes idées sur ce qu’est une relation affective et ce qu’est une famille. 
    • Avoir le même schéma de valeurs fait que nos différences seront respectées et comprises. Et plus encore, que nous les voyons comme d’autres points de vue dont il faut tenir compte et desquels nous pouvons apprendre.

    couple-calin-500x361

    Car penser différemment ne signifie pas ressentir différemment

    Si votre conjoint adore les chats et que vous adorez les chiens, cela ne signifie pas qu’il vous aime moins. S’il est végétarien, cela ne signifie pas qu’il doit vous détester parce que vous ne l’êtes pas.

    • Penser différemment ne signifie pas que nous nous aimons moins. Cela signifie que nous nous respectons et que nous nous donnons de la liberté. Et avant tout, l’opportunité d’être nous-même.
    • Mais, il y a quelque chose dont nous devons tenir compte : l’autre personne n’aura jamais le droit de changer notre manière de penser ou de nous imposer ses goûts, ses idéaux ou ses passions.
    • Car pour être une équipe, chaque membre doit savoir que sans respect, il n’y a pas d’alliance. Sans compréhension des différences, il n’y a pas d’opportunités d’union.

    Nos différences nous enrichissent

    • Nos vies professionnelles évoluent dans des sphères différentes, et nous passons la journée dans des décors différents. Pourtant, lorsqu’on arrive à la maison, les carapaces tombent et il ne reste que l’authentique : deux personnes qui s’aiment.
    • Nous avons des différences, nous bougeons dans des endroits différents. Pourtant, nous adorons parler de notre journée. Nous adorons apprendre l’un de l’autre, voir d’autres perspectives. 
    • Peu importe s’il y a des aspects en nous qui ne s’harmonisent jamais. Il est possible que votre couple ne cède jamais alors que vous désirez acheter une maison à la campagne. Mais peut-être qu’il accepte de faire des excursions à la campagne tous les week-ends.

    couple-a-cheval-500x320

    Nous savons arriver à des accords

    Pour former une bonne équipe, nous avons besoin d’arriver à des accords. Ainsi, il est vital de savoir mettre en pratique les clés d’une bonne communication pour atteindre ces objectifs communs :

    • Écoutez avec respect et intérêt : écoutez pour comprendre, non uniquement pour répondre.
    • Comprenez le point de vue de l’autre personne. Nous avons tous notre propre opinion sur certaines choses, mais il est nécessaire de ressentir de l’empathie, de vous mettre à la place de votre conjoint pour comprendre ce qu’il ressent et pourquoi il défend ce qu’il défend.
    • Céder, ce n’est pas perdre, c’est essayer de nouvelles possibilités. Pour former une bonne équipe, il faut éclaircir une bonne chose : personne ne doit perdre et il n’y a pas qu’une personne qui doit gagner.
    • Nous devons arriver à des victoires quotidiennes qui nous permettent de céder quelque chose de temps en temps.
    • Alors, nous ne devons pas nous enfermer chaque fois un peu plus. Au contraire, en cédant un peu, nous finissons par découvrir des choses que nous n’attendions pas. Des aspects qui  enrichissent les deux personnes.

    couple-calin-500x333

    Cela vaut la peine d’en tenir compte. Car les meilleurs couples sont des âmes sœurs avec les mêmes valeurs mais avec des différences qui s’harmonisent à force de dialogue et de respect.

     

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les 15 meilleures plantes médicinales

     

     

     

     

     

    meilleures-plantes-medicinales

     

     

    Aujourd’hui, nous allons vous donner une liste de plantes médicinales essentielles. Ces plantes ont prouvé avec le temps qu’elles pouvaient aider à traiter des dizaines de problèmes de santé. Apprenez donc à les utiliser ! Cela vous permettra de soigner diverses maladies de façon naturelle. Voici donc les 15 meilleures plantes médicinales. Souvenez-vous juste qu’avant de les utiliser, il faudra en parler à votre médecin et bien suivre ses indications.

     

     

    1. L’actée à grappes noires

    Il s’agit d’une plante reconnue et bien étudiée : elle est idéale pour traiter la ménopause. L’actée à grappes noires aide aussi à soulager les douleurs liées au syndrome prémenstruel. C’est une alternative naturelle aux médicaments hormonaux qui diminue les symptômes de la ménopause. On parle bien évidemment des bouffées de chaleur, des sueurs nocturnes, des sautes d’humeur, de la sécheresse vaginale et des palpitations.

    On peut aussi utiliser cette plante pour remédier à la migraine. Il en va de même pour les troubles du sommeil, en particulier lorsqu’ils sont liés à la ménopause. L’actée à grappes noires est un anti-inflammatoire. Elle peut donc s’utiliser pour soulager les symptômes de l’arthrite. Avant d’utiliser l’actée à grappes noires, nous vous recommandons tout de même de consulter votre médecin.

    2. L’igname sauvage

    Un tonique hépatique vraiment classique. L’igname sauvage équilibre les hormones et soulage donc les nausées matinales. Il faut chercher des sources cultivées, car elle a été surexploitée dans la nature. On croit souvent que l’igname sauvage facilite la fertilité chez les femmes. Or, une étude a montrée que non. D’après la Société Américaine du Cancer, l’igname sauvage seule ne produit pas de progestérone dans le corps. Elle n’a donc aucun effet sur la fertilité !

    3. La queue de lion

    La queue de lion est souvent utilisée pour soigner l’anxiété ou l’insomnie, car elle agit comme un analgésique. D’ailleurs, elle a de grand pouvoir sédatifs, c’est donc un très bon antiarythmique ! Elle atténue les tachycardies et les palpitations. On utilise aussi la queue de lion comme ocytocique. Elle favorise l’évacuation de l’utérus en stimulant les contractions du myomètre. Cette plante est également utilisée pour les troubles de rythme cardiaque d’origine nerveuse. Elle apporte aussi son aide dans l’hyperthyroïdie.

    4. La sauge

    Elle aide la digestion, contre l’asthme, les infections bactériennes et fongiques, la bile et les piqûres. La sauge calme et stimule le système nerveux, et elle soulage le rhume et la toux. L’huile essentielle extraite de sauge améliore la concentration. Elle peut jouer un rôle très important dans les traitements contre la perte de mémoire liée à la maladie d’Alzheimer.

    Elle est également utilisée de façon externe comme rubéfiant pour apaiser les maux douloureux tels que la raideur musculaire, les rhumatismes et les névralgies. Elle aide également à soulager la nervosité, l’anxiété, les maux de tête, le stress et la fatigue. Elle ne doit pas être utilisée chez les femmes enceintes ou chez celles qui allaitent. Les personnes qui ont des crises d’épilepsie doivent aussi éviter la sauge. Cette plante peut être toxique lorsqu’elle est prise en excès ou bien lorsqu’on la consomme de façon prolongée.

    5. La verveine bleue

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    La verveine a été très utile pour les guérisseurs avec les plantes pendant de nombreux siècles. Pourtant, il y a très peu d’études sur les humains à son sujet. Les propriétés curatives de la verveine s’attribue principalement à son effet amer et stimulant sur le foie. Elle agit aussi sur d’autres organes. D’ailleurs, on connait très bien son effet relaxant sur le système nerveux.

    C’est une plante utile dans de nombreuses maladies. C’est un calmant pour la douleur et un tranquillisant naturel. Il s’agit aussi d’un expectorant utilisé pour traiter la bronchite chronique, et c’est aussi un anti-rhumatismes employé pour les douleurs articulaires. Les herboristes considèrent que la verveine est particulièrement utile lorsque la dépression est liée à une maladie chronique. Elle a aussi un autre bénéfice : elle peut aider à soigner n’importe quel dommage produit dans le foie.

    6. Le ginseng

    Le ginseng s’utilise comme un tonique général chez les herboristes occidentaux modernes. Il en va de même chez les médecins chinois traditionnels. On pense que cela stimule et fortifie le système nerveux central en cas de fatigue, d’effort physique, de faiblesses à cause de maladies ou de blessures, et aussi en cas de stress émotionnel prolongé. L’affinité du ginseng avec le système nerveux, ainsi que sa capacité à promouvoir la relaxation, fait que cette plante est très utile pour les maladies liées au stress. On parle par exemple de l’insomnie ou de l’anxiété.

    Les sportifs peuvent bénéficier de l’utilisation de ginseng pour obtenir une meilleure résistance. Il est également connu pour être un aphrodisiaque et une tonique sexuel ! En effet, il permet de maintenir les organes de reproduction et le désir sexuel chez les personnes âgées. Il aide aussi à prévenir ou guérir la dysfonction érectile liée à la maladie de la prostate ou au stress. Diverses études faites sur les animaux et sur l’homme ont démontré que le ginseng peut également réduire l’apparition du cancer.

    7. La schisandra

    La schisandra est utilisée pour augmenter la résistance aux maladies et au stress ; elle augmente l’énergie, la performance physique et la résistance. La schisandra est également utilisée pour prévenir le vieillissement prématuré, et elle augmente l’espérance de vie. Elle permet la  normalisation du sucre dans le sang et de la pression sanguine. Elle stimule le système immunitaire et augmente la vitesse de récupération après une intervention chirurgicale.

    Cette plante est également utilisée pour traiter les maladies du foie (hépatite) et pour protéger cet organe. Mais ce n’est pas tout : la schisandra s’utilise aussi dans le traitement de l’hypercholestérolémie, de la toux, de l’asthme, des problèmes de sommeil (insomnie) et des douleurs nerveuses. Elle nous aide aussi pour le syndrome prémenstruel, la diarrhée chronique, la dysenterie, les sueurs nocturnes, la transpiration spontanée, la dysfonction érectile, l’épuisement physique, la dépression, l’irritabilité et la perte de mémoire.

    Certaines personnes utilisent cette liane chinoise pour améliorer leur vision, se protéger contre les radiations, prévenir les infections, augmenter l’énergie au niveau cellulaire, contrer les effets du sucre et améliorer la santé des glandes surrénales.

    8. L’aubépine

    L’aubépine est utilisée pour les maladies du cœur et celles des vaisseaux sanguins, telles que l’insuffisance cardiaque congestive, la douleur thoracique ou bien l’arythmie cardiaque. Elle est également utilisée pour traiter une pression artérielle basse ou élevée, l’artériosclérose et l’hypercholestérolémie. Jusqu’à présent, les recherches effectuées suggèrent que l’aubépine peut être efficace dans le traitement de l’insuffisance cardiaque congestive. Mais il n’y a pas eu assez de recherches sur d’autres problèmes cardiaques pour savoir si elle est vraiment efficace et peut être utilisée pour le cœur.

    Certaines personnes utilisent l’aubépine pour atténuer les problèmes liés au système digestif, comme l’indigestion, la diarrhée et les douleurs à l’estomac. Elle est également utilisée pour réduire l’anxiété, car elle agit comme un sédatif. Elle permet aussi d’augmenter la production d’urine et s’utilise en plus pour les troublesmenstruels. L’aubépine est même utilisée pour traiter les ténias et autres infections intestinales.

     

    9. Le pissenlit

    Le pissenlit est utilisé pour de nombreuses maladies, mais jusqu’à présent, il n’y a pas suffisamment de preuves scientifiques pour déterminer si oui ou non il est vraiment efficace pour l’une d’elles.

    Le pissenlit est utilisé pour la perte d’appétit, les maux d’estomac, les gaz intestinaux, les calculs biliaires, les douleurs articulaires, les douleurs musculaires, l’eczéma et les ecchymoses. Le pissenlit est également utilisé pour augmenter la production d’urine. On s’en sert aussi comme laxatif pour stimuler les mouvements de l’intestin. Il est également utilisé comme  tonique pour la peau, le sang et le système digestif.

    Certaines personnes utilisent le pissenlit pour traiter des infections, en particulier les infections virales et le cancer. Dans les aliments, le pissenlit est utilisé dans les salades vertes et les soupes, ainsi que dans les vins et les thés. La racine cuite du pissenlit est utilisée comme substitut du café.

    10. Le vitex

    Le vitex Agnus castus est parfois appelé la plante des femmes. Cette plante est utilisée pour les problèmes d’irrégularités du cycle menstruel et pour le syndrome prémenstruel. On s’en sert aussi pour une forme grave du syndrome prémenstruel, le trouble dysphorique prémenstruel. Le vitex est également employé pour les symptômes de la ménopause. Il est aussi utilisé pour le traitement des douleurs fibrokystiques. On s’en sert aussi pour prévenir les fausses couches chez les femmes ayant de faibles taux de progestérone, et il permet aussi d’augmenter le lait maternel.

    Certains hommes utilisent le vitex Agnus castus pour plusieurs raisons : augmenter le flux d’urine, traiter l’hyperplasie bénigne de la prostate et réduire le désir sexuel. Les historiens disent que les moines mâchaient cette plante pour réussir à maintenir leur célibat.

    Le vitex Agnus castus est également utilisé pour l’acné, la nervosité, la démence, les problèmes articulaires, le rhume, les maux de ventre, les troubles de la rate, les maux de tête, la migraine, les douleurs oculaires, les inflammation et les ballonnements. Certaines personnes s’appliquent du vitex Agnus castus sur la peau pour éliminer les organismes nuisibles et prévenir les morsures et les piqûres.

    11. La réglisse

    La réglisse est utilisée pour divers troubles gastro-intestinaux tels que les ulcères d’estomac, les brûlures d’estomac, les crampes et l’inflammation continue de la muqueuse de l’estomac (gastritechronique). Certaines personnes utilisent la réglisse pour les maux de gorge, la bronchite, la toux et les infections par des bactéries ou des virus. La réglisse est également utilisée pour l’arthrose, le lupus érythémateux systémique, les troubles du foie, le paludisme, la tuberculose, l’intoxication alimentaire et le syndrome de fatigue chronique.

    12. Le gingembre

    Le gingembre est couramment utilisé pour traiter différents types de problèmes d’estomac, mais aussi des étourdissements, des nausées, des crampes, des maux d’estomac, des gaz, de la diarrhée, des nausées causées par le traitement du cancer, des nausées et des vomissements après la chirurgie, et la perte d’appétit.

    D’autres utilisations de cette plante permettent de soulager la douleur de l’arthrite ou les douleurs musculaires, les douleurs menstruelles, les infections des voies respiratoires supérieures, la toux et la bronchite. Le gingembre est aussi parfois utilisé pour des douleurs thoraciques, des maux de dos et des douleurs d’estomac.

    Certaines personnes versent le jus frais de cette plante sur la peau pour traiter les brûlures. L’huile à base de gingembre est parfois appliquée sur la peau pour soulager la douleur. Dans les aliments et les boissons, le gingembre est utilisé comme un agent aromatisant. L’un des produits chimiques dans le gingembre est également utilisé comme ingrédient dans les laxatifs, les anti-acides et les médicaments contre les gaz.

    13. L’ortie

    L’ortie est utilisée pour de nombreuses maladies, mais jusqu’à présent, il n’y a pas suffisamment de preuves scientifiques pour déterminer si elle est efficace pour l’une d’elles. La racine d’ortie est utilisée pour les problèmes urinaires liés à la prostate. Ces problèmes comprennent la miction nocturne, le besoin d’uriner trop souvent, la miction douloureuse, l’incapacité d’uriner et la vessie irritée.

    La racine d’ortie est également utilisée pour les maladies des articulations, et c’est un diurétique et un astringent. Les parties supérieures de la racine sont utilisées avec une grande quantité de fluide dans la thérapie d’irrigation. Il s’agit de soigner les infections urinaires, l’inflammation du tractus urinaire et les calculs rénaux. Les parties supérieures sont également utilisées pour les allergies, lerhume des foins et l’arthrose.

    Certaines personnes utilisent les sommets de l’ortie pour soigner une hémorragie interne, y compris une hémorragie utérine, nasale ou intestinale. Ces parties sont également utilisées pour l’anémie, la mauvaise circulation sanguine, la rate, le diabèteet d’autres troubles endocriniens. Mais ce n’est pas tout : on s’en sert aussi pour les brûlures d’estomac, la diarrhée, la dysenterie, l’asthme, la congestion pulmonaire, l’éruption cutanée, la prévention ducancer et la prévention des signes du vieillissement, la purification du sang, la guérison des plaies et pour finir, comme tonique général.

    14. Le pied-de-lion

    Celle-ci et d’autres espèces d’Alchémilles ont été largement utilisées dans la médecine populaire dans toute l’Europe. Le pied-de-lion permet de réduire la douleur associée aux règles, et il régule aussi les saignements excessifs. Il a également un rôle à jouer pour atténuer les changements liés à la ménopause. C’est un emménagogue : il stimule le flux menstruel lorsqu’il y a une résistance. Il s’agit aussi d’un astringent utérin vraiment utile. Il est utilisé aussi bien dans la ménorragie que dans la métrorragie.

    Son astringence joue aussi un grand rôle dans le traitement de la diarrhée. Il est aussi parfait comme bain de bouche pour les plaieset les ulcères, et il peut également être utilisé comme gargarisme pour la laryngite.

    15. Les feuilles de framboise

    Les feuilles de framboises rouges sont utilisées pour les troubles du tractus gastro-intestinal, la diarrhée, les troubles respiratoires, mais aussi la grippe et la grippe porcine. Elles sont aussi utilisées pour les problèmes cardiaques, la fièvre, le diabète et les carences en vitamine. On utilise également ces feuilles pour favoriser la transpiration, l’urine et la production de bile. Certaines personnes l’utilisent pour purifier la peau et le sang.

    Certaines femmes utilisent les feuille de framboises pour les règles douloureuses, les menstruations abondantes, les nausées matinales et pour prévenir de fausses couches. Les feuilles de framboisier sont appliquées directement sur ??la peau pour soigner les maux de gorge et les éruptions cutanées.

     

     

     

     

     

    Sources : Améliore ta santé

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • L’Australie devient le premier pays à commencer

    à micropucer sa population

     

     

     

    nfc-implante

     

    L’Australie est peut-être le premier pays au monde à implanter des micropuces à sa population.  NBC News avait prédit que tous les Américains aurait leur micropuce en 2017, mais ils semble que l’Australie les a déjà devancés.

     

     

    En 2010, CBS News a annoncé que le gouvernement Australien avait un projet potentiel d’implantation de puces RFID dans les métiers liés au système de santé.

    Actuellement, il semble que ce projet a commencé à se mettre en place, mais l’impulsion n’est pas le résultat de réformes proposées pour les soins de santé, mais plutôt d’une campagne de propagande intelligente qui assimile la puce RFID à nous rendre surhumains, et les gens commencent à supplier de se faire implanter.

    Avec l’intitulé « Les Austaliens adoptent la technologie de la puce qui rend surhumain », le plus grand média Australien, news.com.au (News Corp Australia) annonce :

    Cela peut sembler de la science-fiction, mais des centaines d’Australiens se transforment en surhommes capables de déverrouiller les portes, allumer les lumières et se connecter à des ordinateurs avec un geste de la main.

    Shanti Korporaal, de Sydney, se trouve au cœur du phénomène après avoir eu deux implants insérés sous la peau.

    Maintenant, elle peut aller à son travail et dans sa voiture sans porter de carte ou de clés, et elle dit que son but ultime est de se passer complètement de son porte-monnaie et de ses cartes.

    Elle a dit à news.com.au :

    Vous pourriez mener votre vie sans avoir à vous soucier d’aucun mot de passe ou de codes PIN, c’est la même technologie que Paypal, donc j’espère qu’on pourra payer nos achats avec la puce.

    Avec Opal, vous avez un numéro d’identification unique qui peut être programmé dans la puce. Toutes les portes fonctionnant avec une carte magnétique… il pourrait allumer votre ordinateur, votre photocopieuse. Les cartes de fidélité des magasins encombrent également votre portefeuille.

    Les micropuces, qui sont de la taille d’un grain de riz, peuvent servir de carte de visite et transférer les coordonnées de vos contacts aux smartphones, et contenir des données médicales complexes.

    Au cours de son entretien avec le média Australien, Shanti affirme que ses amis et sa famille sont jaloux de son mode de vie avec la micropuce;

    Ma grand-mère en veut une. J’ai été beaucoup plus critiquée pour mes tatouages que pour la puce. Mes amis sont jaloux.

    En fait, cette jeune femme de 27 ans s’est trouvée un marché à exploiter et avec son mari Skeeve Stevens, ils ont mis en place un service de distribution appelé « Pucez ma vie » avec lequel pour environ 80 $ à 140 $, les gens peuvent devenir des soi-disant « surhommes ».

    Le même jour où cette nouvelle a été publiée, Shanti est apparue lors du lancement du jeu vidéo sur le thème très attendu des androïdes Deus Ex Mankind Divided (humanité divisée artificiellement) en même temps que la technologie implantable pionnière Américaine Amal Graafstra.

     

    Comme vous pouvez le voir, la promotion du puçage RFID et de l’assimilation de la population humaine à des robots et à la technologie, est quelque chose qui sera très probablement vendu au public comme une aide pour devenir des « surhommes », mais ce qui est clair, si vous devenez en partie machine/ordinateur, cela signifie qu’il y aura quelqu’un qui pourra contrôler cette technologie. Si vous pensez que les élites ne sauraient pas profiter d’une telle opportunité exceptionnelle pour contrôler la population, vous ne connaissez manifestement pas l’histoire.

    Amal Graafstra, qui est devenu l’un des premiers implantés d’une puce RFID du monde, en 2005, vient de faire la une récemment aux Etats-Unis avec un prototype de la première arme intelligente activée par la puce implantée, et il fait une immense propagande pour cette nouvelle technologie.

    Il a écrit un livre, donné des conférences à TEDx et est également apparu dans un certain nombre de documentaires.

    Dans une interview avec les médias Australiens, Amal a expliqué que la technologie qu’il a implantée dans son corps « m’a donné la capacité de communiquer avec les machines. Elles sont littéralement intégrées dans qui je suis ».

    Shanti a souscrit à la culture qui domine la société aujourd’hui, qui est dominée par le fantasme de super-héros qui hypnotisent la population dans tous les cinémas du monde.

    Depuis que j’ai vu des films comme Terminator, Matrix et Minority Report, je me suis demandé si nous pourrions vraiment vivre comme ça. Je me suis toujours demandé pourquoi nous ne vivions pas tous comme des « surhommes ».

    Vous pouvez voir comment Shanti utilise la puce dans sa vie quotidienne dans la vidéo ci-dessous.

     

     

     

     

     

    Sources: www.organicandhealthy.org

             sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LE PORTE-BONHEUR DU VIEUX SOLDAT
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Dieu peut vous combler de toutes sortes de grâces." 2 Corinthiens 9.8
     
     
    La sagesse de Dieu et celle des hommes sont éloignées. Ainsi, Dieu pourvoit aux besoins de ses enfants à sa manière, ce qui nous réserve bien souvent des surprises.

    Dieu a mis ses ressources à notre portée.
    Au temps des pionniers aux États-Unis, un vieux soldat traverse un village. Il frappe à la porte d'une maison pour demander du pain. L'homme qui lui ouvre remarque qu'il porte un étui en cuir pendu à son cou.
    - Qu'as-tu là, mon ami ?
    - Un porte-bonheur qui m'a été donné quand j'ai quitté l'armée.
    - Fais-moi voir ça…
    Il l'ouvre et en sort un papier tout froissé qu'il ne sait pas lire. Il le tend à son interlocuteur qui n'en revient pas.
    - Eh bien, c'est ton certificat de libération de l'armée fédérale, signé du général George Washington lui-même ! Il te donne droit à une pension à vie !

    Consterné, le vieux soldat réalise qu'il a, pendant près de 30 ans, porté sur lui la promesse d'une rente qui aurait couvert tous ses besoins... S'il l'avait réclamée ! Il n'aurait pas été pauvre et obligé de mendier pour subvenir à ses besoins.

    Histoire incroyable, mais vraie, qui ressemble à celle de beaucoup de chrétiens. Dieu nous a fait des promesses ; Il met ses richesses spirituelles à notre disposition et nous nous contentons d'une vie médiocre, pendant que les provisions de Dieu restent inutilisées !

    N'oublions pas que Dieu a mis ses ressources (sa Parole, sa paix, sa joie, sa famille) à notre portée, grâce à l'œuvre de Jésus-Christ. Emparons-nous chaque jour des promesses de la Parole de Dieu pour soutenir et fortifier notre foi.

    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur, ouvre mes yeux pour que je puisse découvrir tes bontés envers moi. Que jamais je ne doute que tu es le seul qui puisse prendre soin de moi de la meilleure manière qui soit.
     
     
    Jean Louis Gaillard
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire