• Les émotions négatives comportent leur part de positif

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Nous ne devons pas chasser les émotions négatives qui nous assaillent ni avoir peur d’elles, car si nous apprenons à les gérer afin qu’elles n’atteignent pas un niveau supérieur, elles peuvent nous aider à grandir

     

    On nous a inculqué la croyance selon laquelle les émotions négatives n’engendrent que douleur, frustration, anxiété, peur, stress, larmes et toute une succession de sentiments tous aussi négatifs les uns que les autres.

    Mais savons-nous véritablement si cela est vrai ou non ? Les émotions négatives sont-elles aussi destructrices que nous le pensons ?

     

    Devons-nous toujours être contents ?

    Nous pensons que pour être heureux, nous devons toujours nous montrer contents, mais cela n’est pas une attitude naturelle.

    Quelqu’un peut-il vraiment être content 24h/24 ? Pourquoi n’incluons-nous pas les émotions négatives à notre conception du bonheur ?

    Mujer-vestida-negro-dando-espalda-luna

    Le concept de bonheur englobe également les émotions négatives, que nous considérons culturellement comme quelque chose de mauvais, mais qui en réalité ne l’est pas forcément.

    Les émotions négatives sont indispensables !

    Vous vous imaginez si nous étions tous toujours heureux ? Nous ne saurions pas si nous faisons les choses bien ou mal.

    Il n’est pas nécessaire d’être toujours contents, mais nous devons apprendre à accepter nos émotions, aussi bien les négatives que les positives. 

    Notre problème est que nous avons tendance à rejeter les émotions négatives que nous ne savons pas gérer, parce que nous avons peur, et nous les avons toujours fuies.

    Ne chassez jamais de votre esprit vos émotions négatives, car comme nous allons le voir, elles comportent également leur part de positif.

    Le problème est que les émotions négatives nous font nous sentir mal et que nous considérons cela comme quelque chose de mauvais pour nous.

    Toutefois, nous ne prenons pas conscience du fait que c’est précisément cela qui nous rend humains.

    Les véritables émotions négatives

    Avant de nous plonger dans nos émotions négatives, il est important que nous apprenions à reconnaître les émotions qui sont « normales », mais qui finissent par dériver en véritables émotions négatives.

    máscaras-sujetas-en-un-barco

    Parfois, nous nous laissons porter par une émotion que nous considérons comme négative et qui, sans le vouloir, échappe à notre contrôle.

    Nous allons vous présenter une série d’émotions « négatives », mais normales, qui dérivent en d’autres émotions plus préoccupantes et plus graves.

     

    Préoccupation et anxiété

    La préoccupation est une émotion normale qui n’a rien de négatif.

    C’est un sentiment qui surgit quand quelque chose nous tient à cœur, quand il se passe quelque chose qui marque notre vie ou quand nous devons prendre une décision et que nous avons peur de nous tromper.

    Le problème pointe le bout de son nez lorsque cette préoccupation nous échappe et passe à un niveau supérieur pour se transformer en anxiété.

    Lorsque l’anxiété fait son apparition, cela signifie que nous ne trouvons pas de solution au dilemme qui nous afflige, et que nous ne faisons pas correctement ce que nous devrions faire.

    Il nous faut alors changer notre façon d’agir et de réagir.

    Il se peut également que nous nous fassions du souci pour quelque chose qui n’en vaut pas la peine, et que cela nous procure encore plus d’anxiété.

     

    Tristesse et dépression

    Être tristes est un sentiment normal, car nous pouvons nous montrer plus mélancoliques ou plus sensibles certains jours.

    Mais que se passe-t-il lorsque cette tristesse se prolonge pendant une longue période ?

    Que se passe-t-il lorsque quelque chose nous touche tant que nous perdons notre estime de nous-mêmes et que nous nous dévalorisons ? La dépression entre en scène.

     

    Être en colère contre soi-même et sentiment de culpabilité

    Bien souvent, nous sommes en colère contre nous-mêmes, car nous aurions voulu faire les choses différemment mais nous nous sommes trompés, ou nous avons dit quelque chose que nous n’aurions pas dû dire.

    Cependant, il existe une grande différence entre être en colère contre soi et se culpabiliser.

    La culpabilité est un sentiment on ne peut plus négatif. Alors que la colère nous apprend une leçon, la culpabilité nous rend moins sûrs de nous, et nous commençons alors à nous dévaloriser.

    Nous ne devons jamais nous laisser porter par ce sentiment, car il ne nous apportera rien de bon.

    Colère et haine

    La colère est un sentiment tout à fait normal, une réaction naturelle face à une situation qui nous déplaît.

    Toutefois, lorsque la colère se transforme en haine, c’est un tout autre scénario, car cette dernière nous pousse à dévaloriser l’autre.

    Alors que la colère nous permet de libérer la tension, la haine nous provoque encore plus de tension émotionnelle et mentale.

    mujer-sobre-un-barco

    Beaucoup d’émotions normales finissent par devenir négatives, car nous ne savons pas les gérer correctement. 

    Malgré cela, il arrive bien souvent que nous confondions la colère avec la haine ou la tristesse avec la dépression.

    Les émotions que nous considérons comme négatives sont parfois complètement normales et nécessaires.

    Imaginez que nous ne ressentions jamais la tristesse. Les autres nous importeraient-ils vraiment ?

    Il est temps de changer notre perception et de commencer à accepter tous les types d’émotion.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Aliments au pouvoir cicatrisant

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Pour favoriser la cicatrisation des tissus ou stimuler le rétablissement après une intervention chirurgicale, il est important de consommer des aliments riches en vitamines A, C et K.
     
     
     

    Peut-être que vous souffrez d’une lésion interne, que vous venez d’être opéré, ou tout simplement que vous avez besoin de guérir une blessure externe de votre peau.

    Il existe des aliments particuliers qui stimulent le processus de cicatrisation grâce à leurs nutriments spécifiques qui vous serviront d’aide. Découvrez-les.

     

    Le pouvoir cicatrisant de ces aliments provient surtout de la fameuse vitamine K, qui, selon de récentes études, favorise la croissance et la guérison de tissus sains.

    En plus de cette vitamine, nous avons aussi besoin d’une série de minéraux essentiels pour favoriser la cicatrisation.

    Que vous veniez d’être opéré ou que vous fassiez partie des personnes qui mettent du temps à cicatriser, ne passez pas à côté de cet article !

     

    L’importance de la vitamine K

    Eau-verte-persil

    • La vitamine K a une fonction basique lorsqu’il s’agit de coaguler le sang. Elle évite les hémorragies et guérit les gonflements, surtout les hématomes. Elle est donc excellente pour résoudre les inflammations, ce qui favorise la cicatrisation des blessures.
    • La vitamine K est très utilisée dans le monde médical et esthétique, grâce à ses grandes qualités de guérison.
      Elle permet notamment d’éliminer les varices de type araignées qui apparaissent sur les jambes, et guérit les bleus, les stries et les brûlures.
      Elle est également commercialisée pour un usage cutané, pour résoudre la rosacée ainsi que l’acné.
    • Cliniquement, la vitamine K est aussi utilisée après les interventions chirurgicales dans le but d’accélérer la cicatrisation de la peau et de favoriser la santé des personnes.
    • Aliments qui contiennent de la vitamine K : légumes verts comme le chou, le cresson, les épinards, les navets, les feuilles de moutarde, les feuilles de betterave, les cardes, le grelos, la chicorée, la salade, les choux de Bruxelles, le brocoli… Mais également la ciboule, le piment en poudre, le curry, les pruneaux et de nombreuses herbes médicinales comme le persil frais, la coriandre, l’origan et le basilic frais.

    Aliments qui contiennent de la vitamine A

    Jus-carotte-Food-Thinkers

    • La vitamine A est un autre élément essentiel qui nous aide à cicatriser les blessures et tout type de lésions, aussi bien externes qu’internes.
      Elle est excellente pour guérir, par exemple, l’acné, l’eczéma, le psoriasis, l’herpès labial… ainsi que les blessures et les brûlures.
    • Elle a la capacité de régénérer la peau et d’apporter de l’énergie.
    • Au niveau interne, la vitamine A est très importante. Les personnes qui souffrent par exemple  d’inflammations de l’intestin et même de la maladie de Crohn, ou de n’importe quel type d’inflammation urinaire, trouveront dans cette vitamine une aide indispensable que le médecin leur administrera sûrement via des médicaments.
    • Aliments riches en vitamine A: Poivron rouge, carotte, patates douces, courgettes, tous les légumes verts, melon, abricots secs…

    L’efficacité des huiles les plus saines

    Bienfaits-huile-de-coco

    • Aussi bien les huiles mono-insaturées que les polyinsaturées sont excellentes pour la cicatrisation.
      Le fait de les consommer dans les salades, accompagnées de nombreux aliments quotidiens, ou même en les appliquant directement sur la peau, offre de bons résultats pour cicatriser les blessures ou les lésions.
    • Les huiles les plus saines : l’huile d’olive et l’huile de coco sont d’excellents médiateurs dans les processus guérisseurs de cicatrisation.

    La vitamine C et son pouvoir cicatrisant

    vitamine-C

    • La vitamine C a un pouvoir cicatrisant de base. Elle est donc essentielle après une intervention chirurgicale.
      Il faut augmenter sa consommation de fruits et de légumes qui contiennent cette vitamine. Nous avons tous besoin d’un apport adapté en vitamine C pour la croissance et la réparation de tissus de toutes les parties du corps, aussi bien internes qu’externes.
      Elle est indispensable pour synthétiser une protéine qui aide les cellules, les tissus, les tendons et les muscles à se régénérer.
      C’est-à-dire que sa mission est de réparer et de cicatriser, en plus de nous protéger face aux infections et aux radicaux libres.
    • Elle vous aidera, par exemple, à résoudre le problème de gencives qui saignent, à faire disparaître vos hématomes, à stopper les saignements de nez et vous protégera d’une façon générale contre les infections, le principal ennemi de la cicatrisation.
    • Aliments qui contiennent de la vitamine C: kiwis, mangues, fraises, citrons verts, oranges, melons, tomates, groseilles, pamplemousses, ananas, cresson, chou frisé, coriandre, navets…

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Que faire lorsque l’on ressent une douleur à la poitrine ?

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les douleurs à la poitrine peuvent être dues à plusieurs facteurs. Cependant, il est fondamental de consulter un spécialiste pour obtenir un diagnostic précoce, et ne courir aucun risque.
     
     
     

    Il vous arrive peut-être de ressentir par moments une douleur soudaine à la poitrine ; même si ces douleurs surviennent habituellement quand on a des difficultés à respirer, puisque la plupart du temps elles se produisent lorsque l’on est essoufflé, il est cependant nécessaire de consulter un spécialiste si elles deviennent plus fréquentes car elles peuvent être le signe de problèmes plus complexes qui exigent un traitement immédiat. Sachez-en plus à la lecture de cet article. 

    Ce qu’il faut savoir sur les douleurs à la poitrine

    Si vous ressentez une forte douleur et que de surcroît elle irradie dans le dos, ce n’est pas bon signe car elle peut indiquer la fissure de la paroi d’une veine et une intervention chirurgicale peut être nécessaire d’urgence. Les individus qui souffrent d’hypertension doivent redoubler de vigilance car ils courent un plus grand risque de souffrir ce genre de complications.

    Si au contraire vous ne ressentez que des élancements dans la poitrine, il s’agit probablement d’une douleur musculaire. Si la douleur s’intensifie en changeant de position ou en respirant profondément, il s’agit bien d’une douleur musculaire. Pour y remédier, prenez des anti-inflammatoires et des relaxants musculaires qui feront disparaître la douleur rapidement.

    Par contre, si la douleur est plus diffuse et que vous sentez un petit soulagement en vous penchant en avant, c’est que la membrane qui enveloppe le coeur est légèrement enflammée ; il s’agit là d’une péricardite, une affection qui peut s’accompagner de fièvre, d’une congestion nasale et de douleurs dans tout le corps. Il est important de consulter rapidement un médecin.

     

    Comment identifier les différents types de douleurs ?

    Douleur à la poitrine2

    Des élancements à la poitrine

    Dans la plupart des cas, il s’agit d’une douleur provoquée par un effort réalisé de façon incorrecte ou un exercice trop intense, ce qui donne lieu à l’inflammation d’un ou de plusieurs muscles. Dans ce cas précis, la douleur s’intensifie en changeant de position ou en respirant profondément ; pour la soulager, il faut prendre un relaxant musculaire et des anti-inflammatoires, comme nous l’avons dit plus haut.

    Une brûlure à la poitrine

    C’est le problème le plus habituel et celui qui pousse un grand nombre de gens à consulter un médecin, car dans la majeure partie des cas il est très douloureux ; en fait il s’agit d’un problème d’estomac qui provoque de l’acidité et des reflux. Ces symptômes apparaissent habituellement juste une demi-heure après avoir consommé certains aliments qui peuvent déclencher une crise, comme par exemple de jus très acides ou des mets très épicés ou gras.

    Rappelez-vous…

    Que quelle que soit la cause de ces douleurs à la poitrine, il est très important d’y prêter attention immédiatement et de ne pas laisser les symptômes s’aggraver ou attendre qu’il arrive quelque chose de grave pour consulter un médecin. Rappelez-vous que la prévention et un diagnostic précoce sont les meilleurs moyens de vivre en bonne santé.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LE PARDON LIBÉRATEUR
     
     
     
     
     
    “Alors Pierre s’approcha de lui, et dit : Seigneur, combien de fois pardonnerai-je à mon frère, lorsqu’il péchera contre moi ? Sera-ce jusqu’à sept fois ?” Matthieu 18.21
     
     
    En Afrique du Sud, il y a eu une commission "Vérité et Réconciliation" devant laquelle environ 15.000 victimes de l'apartheid se sont présentées devant leurs bourreaux pour parler des injustices et des tortures qu'elles avaient subies. Plus de 5.000 tortionnaires étaient présents. Ils ont admis leurs crimes et ont été amnistiés. Après le génocide au Rwanda, dans le cadre d'une action de réconciliation, certains de ceux qui avaient participé au génocide ont demandé pardon aux victimes rescapées et aux parents des victimes défuntes. Cette démarche a permis d'entreprendre un processus de libération pour ceux qui avaient publiquement demandé pardon.

    Certains ont du mal à pardonner car ils ne savent pas ce qu'est le pardon.
    Selon certaines études faites par des psychologues, il y aurait 2 fois moins de monde en hôpital psychiatrique si les gens savaient pardonner et se savaient pardonnés.

    A Pierre qui lui demandait combien de fois nous devions pardonner, Jésus dira 70 fois 7 fois. Ce qui est une métaphore pour dire “Il te faut pardonner sans limite.”

    Le non pardon peut s'exprimer de manière violente : vengeance, ou agression verbale ; il peut se manifester d'une manière larvée et sournoise : ressentiment, critique, victimisation de soi. Quelle que soit la forme prise, le non pardon est destructeur, il aliène les personnes et peut conduire à certaines formes de dépressions. A l'opposé, le pardon libère et restaure.

    Quelle que soit la blessure subie ou l'offense qui vous a été faite, si vous ne les traitez pas par le pardon, vous entrerez dans une spirale destructrice.

    Certains ont du mal à pardonner car ils ne savent pas ce qu'est le pardon. Le pardon est à la fois un acte humain, notre volonté y joue un rôle important, mais aussi un acte divin. Dans certaines situations, il est le résultat d'un miracle de grâce.

    Lorsque ce miracle se produit, c'est parvenir à une forme de libération intérieure qui conduit à la paix.

    Ne vous sentez pas culpabilisé si vous n'arrivez pas à pardonner, mais demandez à Dieu qu'il vous accorde cette grâce, il est fidèle pour faire ce miracle en vous.

    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur, tu connais cette situation douloureuse que je traverse. Je sais que le pardon est ce que tu me demandes, alors remplis-moi de ton pardon pour que j'aie la force de pardonner.
     
    Paul Calzada
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Merveilleuses propriétés curatives du grand plantain

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même s'il n'a, a priori, pas d'effets indésirables, il est important de consulter un spécialiste avant d'en consommer pour combattre une allergie.
     
     
     

    Le grand plantain est une plante aux propriétés médicinales, et on utilise tant ses feuilles que ses graines.

     

    Il s’agit d’une plante aux grandes feuilles vertes, très utilisées dans la préparation de remèdes naturels pour traiter des maladies comme les rhumes, la bronchite, les infections urinaires et les hémorroïdes.

    C’est aussi un puissant anti-inflammatoire et il guérit aussi bien les irritations de la peau et des yeux.

    Bienfaits qu’apporte le grand plantain

    Ses bienfaits sont très nombreux. Parmi les affections qu’il soigne, on trouve :

    • Les grippes
    • Les rhumes courants
    • La bronchite chronique
    • La toux
    • La sinusite
    • L’asthme
    • La laryngite
    • La pharyngite

    Toutes les propriétés de cette plante sont dues au fait qu’elle contient une bonne quantité d’antioxydants qui aident à protéger et à prévenir les dommages causés par les radicaux libres.

    Aussi bien les feuilles que les graines du grand plantain sont utilisées dans la médecine naturelle comme des antibactériens, des astringents, des antiseptiques, des anti-inflammatoires, des antitussifs, des émollients, des diurétiques, des expectorants, des laxatifs.

    Elles peuvent donc être utilisés sous forme de thé ou appliqués directement sur les zone affectées, sous forme de cataplasmes.

    Le grand plantain est très utilisé pour traiter et soulager les infections urinaires et divers problèmes de vessie.

    Il est excellent pour traiter les problèmes d’hypertension et les niveaux élevés de sucre dans le sang.

    Il aide également à guérir les problèmes digestifs comme les diarrhées, la gastrite, les ulcères peptiques et l’intestin irritable, en plus d’être très utile pour soulager la douleur des hémorroïdes et faire baisser la fièvre.

    Avec cette plante, on peut aussi préparer des bains de bouche pour guérir les blessures de la bouche et des gencives.

    Le grand plantain est une plante que l’on peut utiliser pour guérir les blessuresgrâce à sa grande capacité à stopper les hémorragies, et à arrêter les menstruations abondantes.

    Grand-plantain-medicinal

    Les feuilles du grand plantain sont chauffées et mises sur les parties affectées, que ce soit des blessures, des inflammations, des ulcères ou des piqûres d’insectes.

    La racine est également un puissant remède pour enlever le venin de la crotale cascabelle (un serpent).

    Ses graines sont excellentes pour faire disparaître les parasites, et l’eau distillée de cette plante est très utilisée en tant que lotion oculaire, pour traiter les irritations et les infections des yeux.

    Effets secondaires du grand plantain

    En général, le grand plantain administré par voie orale n’a pas d’effet secondaire, mais certaines personnes qui sont allergiques au melon le seront sûrement au grand plantain. Il faut faire particulièrement attention dans les cas suivants.

    Les femmes enceintes ne doivent en consommer sous aucun prétexte, car il peut provoquer un avortement involontaire puisqu’il génère des changements dans l’utérus.

    Comment préparer le grand plantain ?

    Le thé au grand plantain est très simple à préparer. Vous n’avez qu’à faire bouillir de l’eau et à la verser dans une tasse, puis à y ajouter une cuillerée de feuilles vertes ou sèches, couvrir et laisser reposer pendant dix minutes. Ensuite, filtrez et dégustez.

    Vous pouvez aussi préparer un jus avec les feuilles : mettez une tasse d’eau froide et deux cuillerées de feuilles hachés dans le mixeur, mixez et filtrez avant de consommer ce jus à jeun.

    Préparé ainsi, le grand plantain est excellent pour soigner les ulcères à l’estomac, la gastrite et le côlon irritable.

    Vous savez maintenant que cette plante est très bonne pour soulager et prévenir de nombreux problèmes de santé.

    Si vous souffrez de ces conditions, n’hésitez pas à vous préparer un jus ou un thé sain de cette plante.

     

    Image de Cultura H

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Un des scientifiques les plus importants du monde :

    « La plupart de la recherche sur le cancer est une fraude »

     
     
     
     
     
     

    pauling-600x400

     

    « Tout le monde devrait savoir que la plupart de la recherche sur le cancer est une fraude et que les grands organismes de recherche sur le cancer ont délaissé leurs devoirs envers les gens qui les soutiennent. » (Source)

     

    La citation ci-dessus est de Linus Pauling, docteur en philosophie (Ph.D), et deux fois Prix Nobel de chimie (1901-1994). Il est considéré comme l’un des scientifiques les plus importants de l’histoire. Il a été un des fondateurs de la chimie quantique et de la biologie moléculaire et était aussi un activiste en faveur de la paix. Il a été invité à administrer la division Chimie du Projet Manhattan, mais il a refusé. Il a également fait beaucoup contribué aux diverses applications militaires et a quasiment tout vu et tout fait quand on en vient au royaume de la Science. Une recherche rapide sur Google vous suffira si vous souhaitez en savoir plus sur lui.

    Cet homme a fait le tour de la question et savait évidemment plusieurs choses quant à ce sujet. Il n’a pas été l’unique scientifique à s’être exprimé de cette façon-là, avec des croyances et des opinions similaires.

    Voici une autre citation qui va vous faire du mal en rapport à la fraude, la manipulation et la supercherie scientifique. Elle nous vient de la Dr. Marcia Angell, une physicienne et éditrice en chef de longue date du New England Medical Journal (NEMJ), qui est considérée comme l’une des revues médicales examinées par des pairs les plus prestigieuses du monde.

    « Il n’est désormais tout bonnement plus possible de croire à une grande partie de la recherche clinique publiée, ou de se fier au jugement des médecins de renom ou à des autorités médicales compétentes. Je ne prends aucun plaisir à tirer cette conclusion, que j’ai lentement considérée, même à contrecœur, durant ces deux dernières décennies en tant que rédactrice en chef du New England Journal of Medicine. » (Source)

    La liste continue et est sans fin, avec le Dr. John Bailer, qui a servi 20 années au sein du personnel du National Cancer Institute et qui est également un ancien rédacteur en chef de son journal, a déclaré publiquement lors d’une réunion de l’American Association for the Advancement of Science que:

    « Mon évaluation générale est que le programme national du cancer doit être jugé comme un échec cinglant. Toute notre recherche sur le cancer au cours de ces 20 dernières années a été un échec total. » (Source)

    Il a également fait allusion au fait que le traitement contre le cancer, de manière générale, est un échec total.

    Un autre point intéressant est le fait que la majeure partie de l’argent qui a été donné pour la recherche sur le cancer est consacrée à des recherches sur les animaux, ce qui a été considéré comme complètement futile et inutile par beaucoup. Par exemple, en 1981 le Dr. Irwin Bross, l’ex directeur du Sloan-Kettering Cancer Research Institute (le centre de recherche sur le cancer le plus important du monde), a dit que:

    « L’inutilité de la plupart des modèles de recherches sur les animaux est très bien connue. Par exemple, la découverte des agents chimiothérapeutiques pour le traitement du cancer chez l’homme est largement annoncée en tant que succès flamboyant en raison de l’utilisation des systèmes de modèles animaux. Cependant, là encore, ces affirmations exagérées viennent et ont été agréées par les mêmes personnes qui obtiennent les fonds fédéraux pour la recherche sur les animaux. Il n’y a que peu, si ce n’est aucune, preuve factuelle qui pourrait étayer ces allégations. La quasi-totalité des agents chimiothérapeutiques qui sont intéressants dans le traitement du cancer humain ont été trouvés dans un contexte clinique, plutôt que dans les études animales. » (Source)

    De nos jours, le traitement des maladies est un business. C’est une industrie extrêmement rentable, mais seulement quand elle est orientée vers les traitements médicaux, les mesures préventives ou les remèdes, ce qui est un point très important à considérer.

    Une autre citation qui corrobore les propos ci-dessus nous vient du Dr. Dean Burk, qui était un biochimiste américain et chimiste au National Cancer Institute. Son étude, « The Determination of Enzyme Dissociation Constants (source), » publiée dans le Journal of the American Chemical Society en 1934, est l’un des documents les plus fréquemment cités dans l’histoire de la biochimie.

    « Quand vous avez le pouvoir vous ne voulez pas dire la vérité. C’est une règle qui a fonctionné pendant des générations dans ce monde. Et il y a un grand nombre de personnes qui ne disent pas la vérité alors qu’ils ont une puissante position administrative. » (Source)

    Il a aussi déclaré que:

    « Le fluor provoque plus de morts humaines liées au cancer que n’importe quelle autre substance chimique. C’est en partie la preuve scientifique et biologique la plus concluante que j’ai découverte au cours de ces 50 années dans le domaine de la recherche sur le cancer. » (Source)

    Dans l’édition du 15 avril 2015 du Lancet, la principale revue médicale britannique, le rédacteur en chef Richard Horton a déclaré ceci:

    « L’affaire concernant la science est simple: une grande partie de la littérature scientifique, peut-être bien la moitié, peut tout bonnement être fausse. La science a pris un virage vers les ténèbres. » (Source)

    En 2005, le Dr. John P.A. Ioannidis, actuellement professeur en prévention des maladies à l’université de Stanford, a publié l’article qui a été le plus consulté de l’histoire de la Public Library of Science (PLoS), intitulé Pourquoi la plupart des découvertes publiées liées à la recherche sont faussesDans ce rapport, il a déclaré:

    « On craint de plus en plus que la plupart des résultats des recherches publiés actuellement soient faux. »

    En 2009, le centre du cancer à l’Université du Michigan a publié une analyse qui a révélé que la plupart des études sur le cancer sont fausses, et qu’elles ont été fabriquées de toute pièce à cause de certains conflits d’intérêts. Ils ont suggéré que les résultats forgés à partir de rien sont le produit du lobbying de l’industrie pharmaceutique. Après tout, une grosse portion de la recherche sur le cancer est directement financée par ces gens là. Vous pouvez en savoir plus en lisant cet article.

    Il y a beaucoup d’informations accessibles sur internet ou ailleurs, et tellement de témoignages de gens qui ont directement travaillé avec ces gens là et selon de telles procédures. Il nne manque vraiment pas de sources crédibles disposées à déclarer que nous vivons dans un monde de fraude et de manipulation scientifique.

    Tout cela peut être attribué à la « corporatocratie » dans laquelle nous vivons aujourd’hui, où les grandes entreprises appartenant à un groupe restreint de personnes, l’ « élite », ont essentiellement pris le contrôle de la planète et de ses ressources.

    C’est précisément la raison pour laquelle les gens se ruent en masse vers les traitements alternatifs, et se focalisent sur la prévention du cancer. Ces individus ne feront rien pour retirer tous ces objets et produits qui nous donnent le cancer et cela quotidiennement. Une grande partie de ce qui nous entoure au quotidien a été liée au cancer: les pesticides, les OGM, de multiples produits cosmétiques, certains « aliments », fumer, et bien plus encore. C’est quelque chose qui n’est jamais vraiment souligné, nous avons toujours semblé juste présumer que donner de l’argent à des associations caritatives fera disparaître le problème, malgré le fait que leurs pratiques commerciales sont très discutables.

    Ceci étant dit, beaucoup de gens ont eu du succès avec des traitements alternatifs tels que l’huile de cannabis, combinée avec un régime alimentaire cru ou même en plus de leur chimiothérapie, et nous ne devons donc pas avoir le sentiment qu’il n’y a plus aucun espoir pour le futur.

    Le discours officiel sur le cannabis est un bel exemple de la pratique de la désinformation dont je parle. Ses propriétés anti-tumorales ont été démontrées depuis des décennies, et pourtant aucun essai clinique n’est en cours.

     

    par Arjun Walia

     

     

    Sources : Collective Evolution

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • CONTINUEZ D'AVANCER !
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    “Quand je marche dans la vallée de l’ombre de la mort..." Psaumes 23.4
     
     
    Un jour, alors que je me trouvais en Israël, un bédouin m'a montré une vallée si étroite que le soleil ne s'y lève pas de la journée. Le bédouin m'a dit : "Cette vallée reste dans l'ombre, même en plein jour. C'est vraiment la vallée de l'ombre de la mort. Si vous avez un accident dans cette vallée, personne ne vous retrouvera." Et pour que je comprenne bien, il ajouta : “Même le réseau téléphonique ne passe pas dans cette vallée !”

    N'arrêtez pas de faire confiance à Dieu. Continuez d'avancer.
    Parfois, nous devons traverser ce genre de vallée. Il y fait sombre. On ne sait pas comment s'en sortir. La crainte nous envahit... Et même la connexion avec Dieu semble perdue.

    C'est au travers de ce verset que Dieu a parlé un jour à mon ami Stéphan. On venait de lui diagnostiquer un cancer à un rein, et une métastase au cerveau. Le diagnostic des médecins était très pessimiste. Alors que Stéphan devait subir une double opération chirurgicale, Dieu lui a parlé par ce verset. Stéphan s'est dit: "Je suis dans la vallée de l'ombre de la mort. Dieu ne me demande pas de rester assis, mais bien de marcher ! Alors, quelles que soient les nouvelles et les circonstances, je vais faire confiance à Dieu et continuer d'avancer !"

    Nous avons prié et Dieu a fait un miracle dans la vie de Stéphan. Le chirurgien qui avait opéré son cerveau s'est exclamé : "Je n'ai jamais vu cela, une métastase d'un cancer qui n'est pas cancéreuse !" Stéphan a bien fait de continuer à marcher. Il va très bien aujourd'hui et voici ce qu'il m'a confié : “Dans les difficultés de la vie, ma question n'est plus “Pourquoi, Dieu ?” mais plutôt “Dieu, comment traverser cette vallée avec toi ?”

    Traversez-vous en ce moment une vallée sombre ? Continuez de marcher !

    Une action pour aujourd'hui

    N'arrêtez pas de faire confiance à Dieu. Continuez d'avancer. Je crois qu'alors que vous marchez, vous sortirez bientôt de cette vallée.

    Eric Célérier
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les troubles que peuvent provoquer les familles toxiques

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le problème des familles toxiques est qu'elles peuvent projeter toutes leurs insécurités sur les plus petits, les rendant incapables de se valoriser à l'âge adulte.
     
     
     

    Vous faites peut-être partie des personnes qui ont dû subir l’influence néfaste d’une famille toxique, une structure sociale qui est bien plus présente dans notre société que nous l’imaginons.

     

    Nous ne sommes d’ailleurs parfois pas conscients que nous sommes plongés dans une telle situation.

    Il s’agit d’une situation extrêmement complexe, car il est bien difficile d’échapper à une telle toxicité, de l’éviter.

    Mais, saviez-vous que les familles toxiques peuvent générer ou provoquer des troubles mentaux ?

    C’est de ce sujet dont nous allons vous parler dans la suite de notre article.

     

    La relation entre les familles toxiques et certains troubles mentaux

    tetine-en-forme-de-cactus-500x346

    La famille est très importante car c’est la structure dans laquelle nous recevons notre éducation et qui nous permet d’acquérir certaines capacités à communiquer avec les autres, ainsi qu’à nous lier avec le monde qui nous entoure.

    Il existe de nombreux types de familles, mais celles qui sont déstructurées, qui font face à de sévères problèmes de surprotection et à d’autres troubles qui peuvent affecter leurs membres les plus jeunes, sont celles qui peuvent engendrer des souffrances psychopathologiques graves.

    C’est pour toutes ces raisons que nous allons vous parler des relations qu’il peut y avoir entre des environnements familiaux toxiques et certains problèmes mentaux.

     

    1. L’effet Pygmalion et son influence sur les enfants

    L’effet Pygmalion désigne les comportements que vont adopter les enfants sous l’influence de leurs parents.

    Tout ce dont un parent a peur ou tout ce qu’il désire pour son enfant peut devenir réalité, comme une sorte de prophétie autoréalisatrice.

    Toutes les étiquettes que nous collons à nos enfants en leur disant « tu es paresseux » ou « tu as mauvais caractère » peuvent avoir un impact important sur eux.

    Les membres les plus âgés d’une famille n’ont pas forcément conscience de leur influence sur les plus petits.

    Ils ne savent pas que ces étiquettes peuvent être embrassées par la suite par ceux à qui ils les attribuent.

    D’une certaine manière, ils empoisonnent leur comportement et leur personnalité.

     

    2. Les amours qui blessent

    Femme-au-coeur-emprisonne-500x394

    Il existe une phrase que beaucoup de parents disent à leurs enfants : « Personne ne t’aimera jamais comme je t’aime« .

    Si les enfants prennent cette expression au pied de la lettre, cela peut avoir une conséquence grave.

    Même s’ils ne se sentent pas aimés au sein de leur structure familiale, ils vont penser qu’ils n’ont pas le droit de se plaindre car leurs parents font les choses « pour leur bien ».

    Le grand problème lié à cet enchevêtrement de comportements est la non-communication que cela provoque chez les enfants, qui peut être dévastatrice dans des cas graves de maltraitance ou d’abus émotionnels par exemple.

    Il est important de savoir que l’amour d’une famille peut être malsain et qu’il doit donc être remis en question.

    La famille n’est pas bonne par principe, et elle peut également être très toxique.

     

    3. Les dangers de la surprotection

    La surprotection peut provoquer des problèmes, comme la dépendance émotionnelle, contre lesquels les enfants vont devoir se battre une fois arrivés à l’âge adulte.

    Il est donc important de maintenir un équilibre et de ne jamais tomber dans une telle situation.

    Voulez-vous que votre enfant souffre d’insécurité permanente ? Voulez-vous élever une personne qui n’a pas confiance en elle ?

    La surprotection provoque de graves problèmes émotionnels dont il est très difficile de se départir.

    Tout ce qui se produit durant notre enfance nous marque.

     

    4. Les désirs et les insécurités projetés

    Les enfants sont souvent pris en tenaille dans les crises que peuvent rencontrer leurs parents au sein de leur couple.

    Même si nous ne voulons pas forcément l’admettre, les problèmes de couple nous absorbent parfois tellement que nous ignorons ce que vivent les enfants qui nous entourent, toutes les souffrances qu’ils doivent endurer.

    De plus, de nombreuses familles transfèrent leurs frustrations et leurs insécurités sur les plus petits, ce qui les soumet à une grande pression à laquelle ils ne devraient jamais avoir à faire face.

    Ils ne peuvent pas être tenus pour responsables et payer les conséquences des actes des adultes.

    enfant-avec-un-chat-assis-a-la-fenetre-500x333

    Toutes ces situations familiales peuvent entraîner de la dépression, des troubles de la personnalité, de la dépendance émotionnelle et de nombreuses psychopathologies chez les enfants, qui vont rendre leur passage à l’âge adulte des plus compliqués.

    Vous avez été élevé par une famille toxique ? Quels problèmes cela vous-a-t-il causés?

    Nous ne choisissons pas notre famille mais, au moins, nous pouvons être conscients de ce que nous avons subi pour ne pas le reproduire sur nos propres enfants.

    Réfléchissez autour de cette phrase : nos problèmes ne peuvent jamais passer avant ceux de nos enfants.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Fruits idéaux pour perdre du poids

     
     
     
     
     
     
     
     
    En plus d'être faibles en calories, les fraises sont riches en eau et en fibres, car elles nous aident à purifier l'organisme et à éliminer des toxines.
     
     
     

    Nous commettons régulièrement l’erreur de croire que tous les fruits ont la même valeur nutritive alors que certains contiennent plus de fibres et de pectine qui aident à accélérer le métabolisme de manière naturelle, et d’autres ont plus de sucres.

     

    Il y des fruits qui aident à perdre du poids et qui donnent plus d’énergie.

    Nous vous invitons à prêter attention aux fruits suivants, qui permettent de maigrir s’ils sont consommés chaque jour.

    Fruits idéaux pour perdre du poids 

    Les poires

    Poires

    Les poires sont des fruits au goût très agréable, et contiennent de nombreuses fibres.

    Quand nous consommons des aliments riches en fibres, nous nous sentons rassasié pendant plus longtemps, et nous mangeons donc moins.

    Les poires nous apportent du potassium, et aident donc à diminuer le mauvais cholestérol et à conserver notre cœur en bonne santé.

    C’est pour cela qu’elles ne doivent pas manquer à notre alimentation quotidienne.

     

    Les pommes

    Pomme

    Autres fruits idéaux pour perdre du poids : les pommes rouges ou vertes. Elles sont délicieuses et nous apportent des vitamines et des minéraux.

    Elles ont une haute teneur en fibres et contiennent très peu de calories. Ce sont des fruits que l’on peut manger au quotidien et surtout lorsque nous souhaitons perdre du poids.

     

    Les myrtilles

    Myrtilles2

    Les myrtilles sont célèbres pour leur haute teneur en antioxydants. Ce sont des fruits qui apportent de nombreux bienfaits à la santé, qui aident à prévenir certains types de cancer, à lutter contre l’obésité et l’hypertension et surtout à abaisser les niveaux de cholestérol.

    Comme elles ont le pouvoir de combattre les cellules de graisse, elles sont excellents pour les personnes qui souhaitent perdre du poids.

     

    Les bananes

    bananes1

    Les bananes sont excellentes et très saines grâce aux fibres qu’elles contiennent.

    Elles sont également riches en potassium, mais il ne faut pas non plus trop en consommer car elles contiennent beaucoup de sucres.

    C’est le seul fruit qui contient de la vitamine B6, qui renforce le système immunitaire et diminue le risque de contracter des maladies cardiaques.

     

    Le kiwi

    Kiwi

    Le kiwi est un autre fruit très riche en fibres. Il participe aux bonnes digestions et permet de se sentir rassasié pendant plus longtemps.

    C’est pour cela qu’il est également excellent pour les personnes qui souhaitent perdre du poids.

     

    Le pamplemousse

    Pamplemousse

    Le pamplemousse aide à lutter contre les excès de graisse et il est très faible en calories.

    Il a été démontré que manger un demi-pamplemousse une demi-heure avant de manger aide à perdre du poids.

    Alors, sachez que si vous voulez perdre du poids, le mieux est de manger un demi-pamplemousse avant chaque repas.

    Les fraises

    Fraises

    Les fraises sont également très efficaces pour aider à perdre du poids, car elles encouragent la production d’hormones qui éliminent les graisses et accélèrent le métabolisme, ce qui permet de contrôler son poids et d’avoir un régime équilibré.

    Les fraises ont également des propriétés anti-inflammatoires.

    Vous savez à présent qu’il y a certains fruits idéaux pour perdre du poids.

    En plus de nous apporter des nutriments, des vitamines et des minéraux, ils nous aident à prévenir de nombreuses maladies et à perdre du poids.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment détecter à temps une thyroïde qui fonctionne mal

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si l'hypothyroïdie est plus fréquente que l'hyperthyroïdie, il est évident que les deux affections doivent être soignées pour ne pas qu'elles influencent le développement normal de la vie du patient.
     
     
     

    Quand de petites choses ne fonctionnent pas bien dans notre corps, nous avons tendance à expérimenter une série de symptômes qui peuvent même interrompre nos journées de travail.

     

    Cependant, nous leur accordons toujours très peu d’importance et nous attribuons ces douleurs communes à de petites affections comme les rhumes ou les problèmes stomacaux.

    Le problème, c’est que ce ne sont pas toujours les véritables causes et parfois, nous souffrons de troubles qui requièrent une plus grande attention.

    L’un des plus récurrents a un rapport avec la glande thyroïde dont les altérations déclenchent plusieurs réactions dans notre organisme.

    Cette petite glande en forme de papillon est située dans le cou et elle est chargée de produire des hormones pour réguler la croissance, le métabolisme, la fréquence cardiaque et d’autres fonctions vitales.

    Même si la plupart des symptômes ont souvent un rapport avec d’autres affections,on estime que 10% de la population mondiale a une altération de la thyroïde.

    Les plus affectées sont les femmes, surtout à partir de 40 ans ou après une grossesse.

     

    Comment détecter un mauvais fonctionnement de la thyroïde ?

    Thyroide1-500x334

    Si quelque chose altère la santé de la glande thyroïdienne, cela peut signifier deux maladies :

    • L’hyperthyroïdie : Quand la glande produit des hormones en excès.
    • L’hypothyroïdie : Quand la glande arrête de produire la quantité nécessaire d’hormones.

    Dans les deux cas, les anticorps influencent tellement l’organe que celui-ci travaille de manière inadaptée.

    Le point de départ de sa détection sont les anormalités dans la santé physique et émotionnelle du patient.

    Les symptômes varient selon le type d’affection mais, en général, il sont tels qu’il faut recourir à une attention médicale.

    Si vous suspectez un problème de thyroïde, le médecin vous auscultera en palpant votre cou.

    Ensuite, il fera des analyses de sang afin de déterminer les valeurs de TSH et d’hormone thyroïdienne pour vérifier les niveaux d’hormones.

    Avec un diagnostic opportun et adapté, on fait une série de modifications dans le style de vie et on propose un  traitement pour les contrôler.

     

    Comment détecter l’hyperthyroïdie ?

    Thyroide-500x334

    L’hyperthyroïdie est produite quand l’organisme secrète plus d’hormones que nécessaires, ce qui augmente le taux métabolique.

    À cause de cela, le corps expérimente certains changements et le patient peut avoir les symptômes suivants:

    • Des palpitations ou une augmentation de la fréquence cardiaque.
    • L’augmentation de la pression sanguine. 
    • La nervosité, l’anxiété et l’insomnie.
    • L’augmentation de l’appétit ou la perte de poids excessive. 
    • Les cheveux et les ongles fragiles
    • La fatigue musculaire.
    • La sensibilité à la chaleur et la transpiration excessive.
    • Des problèmes de vue.
    • Des règles irrégulières.
    • Des évacuations intestinales constantes.
    • Des tremblements.

    Comment détecter l’hypothyroïdie ?

    Les cas d’hypothyroïdie sont jusqu’à quatre fois plus fréquents que les cas d’hyperthyroïdie et sont générés par une diminution dans la production d’hormones de la thyroïde.

    À cause du déséquilibre que cela implique, les patients souffrent aussi de symptômes tels que :

    • La sensation de fragilité ou de fatigue chronique. 
    • L’intolérance au froid.
    • La perte de l’appétit et la prise de poids.
    • La rétention d’eau.
    • L’hypertension artérielle.
    • La peau sèche et rugueuse.
    • Les cheveux secs et fins, et les ongles cassés.
    • Les difficultés de concentration et les problèmes de mémoire.
    • La parole et les mouvements lents.
    • Les irrégularités dans les règles.
    • Les douleurs dans les articulations.
    • L’abattement et la somnolence.

    Comment détecter un problème de thyroïde chez soi ?

    Femme-probleme-thyroide-500x334

    En plus de tenir compte des symptômes mentionnés, il existe une méthode simple pour détecter une maladie de la thyroïde chez soi.

    Instructions

    • Prenez un miroir et concentrez-vous sur la zone avant inférieure du cou, au-dessus des clavicules et sous les cordes vocales.
    • Ensuite, penchez la tête vers l’arrière, prenez un verre d’eau et prêtez attention à cette zone pendant l’ingestion.
    • Si lorsque vous avalez l’eau, vous observez une grosseur ou une protubérance dans cette zone, consultez un médecin.

    Si les ennuis de santé sont permanents et que les traitements courants n’améliorent pas votre état, le mieux est de consulter un spécialiste pour recevoir une analyse spécialisée.

    Si vous savez que quelque chose ne fonctionne pas bien dans votre thyroïde, vous devez changer votre style de vie pour que les symptômes ne s’aggravent pas.

     

    Thyroïde et alimentation

    La glande de la thyroïde utilise de l’iode pour une bonne production d’hormones.

    Un apport déficient de ce nutriment peut altérer son fonctionnement et l’empirer.

    L’iode peut être absorbée de manière naturelle à travers les aliments suivants :

    • L’ail
    • Les haricots
    • Le yaourt nature
    • Le fromage et la lait
    • Les algues marines
    • Le radis piquant
    • Les pommes
    • Les oranges
    • Les cardes
    • L’oignon
    • L’ananas

    Pour connaître leurs vertus dans votre régime alimentaire, demandez conseil à votre nutritionniste.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • C'EST MON PÈRE !
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Honore ton père et ta mère, afin que tes jours se prolongent dans le pays que l’Eternel, ton Dieu, te donne." Exode 20.12
     
     
    Sous le règne de Louis XIV, un officier nommé Duras servait dans le régiment d'Aubusson. La plupart de ceux qui le connaissaient le croyaient issu d'une puissante famille portant le même nom. Mais il n'était que le fils d'un simple paysan. Un jour, son père vint le voir en sabots et vêtu d'une blouse de laboureur. L'officier le présenta avec déférence à son colonel.

    Seigneur aide-moi à honorer mes parents...
    Le roi, instruit de la manière dont ce soldat avait honoré son père en présence de tous, le fit venir et lui dit : "Je suis très heureux de connaître un des hommes les plus honnêtes de mon royaume".

    Voici les propos de l'officier concernant son père : "Cet homme est mon père. Il n'est qu'un simple paysan sans instruction c'est vrai. Il est plus à l'aise en pleine nature que dans les salons de la haute société. Mais, c'est mon père, je l'aime et le respecte. Si je suis ce que je suis, c'est après Dieu, à mes parents que je le dois. Et bien que je sois adulte, j'aime connaître leur avis et  m'entretenir avec eux".

    Le geste de cet officier devrait être tout naturel pour chacun. Ce n'est pas l'habit ou la profession d'un homme qui en fait la qualité. Bien souvent, dans notre monde "tape-à-l'œil" les enfants qui ont bénéficié du travail acharné ou des sacrifices de leurs parents n'ont pas la simplicité et la reconnaissance de cet officier.

    Honorer ses parents est le seul des 10 commandements qui soit suivi d'une promesse. Faisons-le et attendons-nous à la bénédiction de Dieu.

    
Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur aide-moi à honorer mes parents, à être reconnaissant pour tous les sacrifices qu'ils ont faits pour moi. Que je puisse ne jamais les oublier, mais toujours prier pour eux afin qu'ils te rencontrent et soient sauvés pour l'éternité.
     
    Jean Louis Gaillard
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ces plantes sont des bombes à oxygène 

    Ayez au moins l’une d’elles pour assainir l’air chez vous

     
     
     
     

    bombes-oxygene

     

     

    Nous savons tous que les plantes de notre maison émettent de l’oxygène. Mais peu d’entre nous savons qu’elles ont la propriété de débarrasser l’air des moisissures et des toxines, ce qui est excellent pour la santé.

     

    La NASA a produit une étude sur les plantes d’intérieur, et a conclu que certaines plantes sont plus performantes que d’autres pour l’assainissement de l’air et l’élimination des toxines de la pièce.

    Ces plantes débarrassent également l’air des poussières, des émanations de peintures et de matériaux de construction, etc.

    Ci-dessous vous pouvez lire la description de 6 plantes que vous devriez avoir chez vous.

    Aloe – Cette plante est idéale pour augmenter l’oxygène de la maison, car elle absorbe le dioxyde de carbone, le formaldéhyde et le monoxyde de carbone. L’Aloe Vera est un véritable purificateur d’air.

    Ficus (FicusElastica) – Cette plante n’a pas besoin de beaucoup de lumière et vous pouvez en prendre soin facilement. Elle est très efficace pour débarrasser l’air du formaldéhyde. Mais évitez-la si vous avez des animaux ou des jeunes enfants parce que ses feuilles peuvent être toxiques.

    Lierre (Hedera Helix) – C’est une plante qu’il faut vraiment avoir. Si vous achetez cette plante, en 6 heures, elle va supprimer 58% des particules de matières fécales et 60% des toxines de l’air.

    Plante araignée (ChlorophytumComosum) – Cette plante est merveilleuse car elle est capable d’effectuer la photosynthèse avec une luminosité minimale. Elle est très efficace pour absorber les toxines de l’air comme le monoxyde de carbone, le formaldéhyde, l’essence et le polystyrène. Une seule plante a la capacité de nettoyer l’air dans un espace de 200 m².

    Sanseveria (Sanseveria Trifasciata « Laurentii ») – Cette plante est très résistante car elle réalise la photosynthèse avec peu de luminosité. Elle est excellente dans la chambre car elle produit de l’oxygène pendant la nuit.

    Lis de la paix (Spathiphyllum « Maum Loa ») – Il élimine les toxines de l’air et également le formaldéhyde ainsi que le trichloréthylène.

    La NASA recommande 15 à 18 de ces plantes sur une superficie de 500 mètres carrés. Dans 80 mètres carrés, vous aurez besoin de 3 à 4 plantes. Mettez-en une dans votre chambre parce que vous dormez là.

     

    Sources : http://healthytipsworld.com

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 4 choses que disent vos genoux de votre santé

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Avant de consommer un médicament pour soulager la douleur des genoux, il est bon de consulter un spécialiste pour qu'il nous prescrive le traitement le plus adapté.
     
     
     

    Quel que soit votre âge, si vous avez mal aux genoux, vous devez vous en inquiéter.

    Peut-être qu’il ne s’agit ni des os ni des muscles, mais des articulations qui sont connectées aux os de la rotule.
     

    Dans tous les cas, votre corps est en train de vous envoyer un message. Quelque chose atteint votre santé et se reflète sur cette zone en particulier.

    Le fait de prendre des médicaments pour les maux de tête, de ne pas faire d’exercices et d’éviter à tout prix les escaliers sont les pires choses à faire.

    Bien que ces stratégies peuvent diminuer la douleur, elles ne fonctionnent que temporairement.

    Une fois que vous essayez de revenir à la normalité, la douleur de vos genoux va se manifester à nouveau.

    Si vos genoux vous parlent, ils vous disent ce genre de choses :

    1. « Ne monte pas les escaliers ! »

    monter-les-escaliers-500x285

    Quand vos genoux vous demandent cela, c’est que vous avez très très mal. S’ils vous font mal lorsque vous montez les escaliers, peut-être qu’ils sont usés.

    Autres causes de la douleur :

    • Les défauts congénitaux
    • Les traumatismes
    • Les troubles métaboliques

    La douleur des genoux au moment de monter les escaliers peut être un signal précoce d’une maladie appelé ostéoarthrite de genou, qui affecte principalement le cartilage.

    L’ostéoarthrite est une affection articulaire chronique. Cela signifie que la douleur peut durer longtemps dans les articulations.

    Elle se manifeste aussi avec des gonflements, de la chaleur et une limitation des mouvements.

    Pour éviter que cette maladie ne progresse, il est important de ne pas faire de mouvements excessifs ou répétitifs.

    Les raisons pour lesquelles cette douleur pourrait se développer sont les suivantes :

    • L’âge : l’ostéoarthrite se présente souvent chez les personne d’âge moyen et peut affecter les personnes âgées.
    • L’hérédité : parmi les caractéristiques héréditaires, on trouve les jambes arqués et les genoux joints.
    • Le poids : l’obésité fera que les articulations de vos genoux doivent supporter plus de poids.
    • Les lésions : une lésion sportive, par exemple, est un potentiel facteur causant de l’ostéoarthrite.
    • L’usage excessif des genoux : se mettre à genoux ou s’accroupir, porter des objets lourds et trop marcher dans le cadre de son travail.

    2. « Tu as senti ce crac ? »

    Quand la rotule fait un petit « crac », c’est peut-être car il y a une petite déchirure du ménisque.

    Il s’agit d’une lésion sportive courante dans les sports de contact, comme le rugby ou le football américain.

    Quand le sportif souffre de cette dislocation, le genou cesse de fonctionner correctement et la personne doit se soumettre à une opération pour résoudre cette difficulté.

    Les ménisques sont des disques cartilagineux qui ont une forme de C. Ils sont situés entre le fémur (l’os de la cuisse), le tibia (l’os du mollet) et la rotule (l’os central rond de genou).

    Les ménisques aident à maintenir le genou stable. Ils amortissent les impacts que reçoivent les os.

    Si vous avez une déchirure au ménisque, vous devez immobiliser le genou. Mettez un bandage sur la zone affectée pour le stabiliser.

    Ainsi, vous préviendrez les mouvements non nécessaires et vous éviterez des dommages plus importants au niveau des tissus et des muscles.

    Demandez à votre médecin quelles sont les méthodes d’immobilisation les plus conseillés pour votre cas.

    3. Les genoux engourdis

    La sciatique produit un engourdissement ou un fourmillement à l’arrière des genoux.

    Même s’il ne s’agit pas d’une maladie en tant que telle, c’est un dommage du nerf sciatique qui débute dans la région lombaire et descend sur la partie postérieure de chaque jambe.

    Dans ce cas, la douleur est si forte qu’elle rend impossible le mouvement de la personne.

    Si vous consultez votre médecin, il peut vous recommander d’appliquer de la chaleur ou de la glace sur la zone de la douleur, pour réduire l’inflammation.

    Il est important de mettre de la glace pendant les premières 48 à 72 heures et ensuite du chaud.

    Mais n’ayez pas peur ! En général, la sciatique cesse dès lors que l’on bénéficie de soins physiques. Cependant, ce problème de santé peut revenir, alors faites toujours attention.

     

    4. Le genou est « chaud »

    Femme-douleur-genou-500x334

    Comme dans le cas de la sciatique, les caillots sanguins produisent une douleur derrière le genou.

    Ces caillots peuvent arriver à cause des raisons suivantes :

    • L’obésité. Si vous avez quelques kilos en trop et que vos genoux vous font mal, il est important d’essayer de faire une activité simple, comme marcher.
    • La ménopause.
    • La fracture d’un os.
    • Une chute.
    • Un accident.
    • Une grossesse.
    • Un moyen de contraception.
    • L’immobilité. Si vous avez un emploi qui vous oblige à rester assis plusieurs heures d’affilée, il est important que vous vous leviez et que vous marchiez un peu régulièrement. Vous pouvez aussi faire des exercices d’étirements.

    Si vous pensez voyager plusieurs heures en avion ou en voiture, essayez de garder vos jambes et les muscles de vos mollets en mouvement.

    Sentir de la chaleur et de la douleur directement à l’arrière du genou est un avertissement : un caillot est probablement en train de se former.

    Les caillots peuvent être potentiellement mortels. Quand la personne est en danger, il est nécessaire de prendre des anti-coagulants.

    Cependant, les médicaments doivent toujours être pris sous supervision médicale. Ne vous auto-médiquez pas.

    Maintenant que vous connaissez certaines des maladies qui produisent une douleur de genou, il vous sera plus facile de trouver un traitement.

    Si vos genoux vous parlent, c’est qu’ils veulent vous dire quelque chose. Vous avez une maladie ou un problème de santé et ils veulent vous le signifier.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Tu vas mourir Papa !


     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Aujourd’hui tu seras avec moi dans le paradis.
    Luc 23.43

     

    Aumônier à l’hôpital, on m’a demandé d’aller visiter un homme mourant âgé de 40 ans. Arrivé dans la chambre, il y a là un homme qui geint de souffrance. Sa fille adolescente est soulagée de me voir : « Merci d’être venu ! »
    La fille se penche vers son père :
    – Papa, tu vas mourir.
    – Ah bon, pourquoi ?
    – Parce que tu as un cancer, les médecins ne peuvent pas t’opérer ! Papa, ce monsieur est pasteur, il va t’expliquer comment faire.
    – Faire quoi ? dit-il toujours en gémissant.
    – Comment monter là-haut, car tu vas mourir !
    – Où là-haut ? Moi, je veux rentrer à la maison.
    Après beaucoup d’embrassades et de larmes, je reste seul avec l’homme. C’était surréaliste !
    Le malade me demande :
    – Alors je vais mourir ?
    – Il semble que oui. Avez-vous la foi en Dieu ?
    Il me raconte avoir voulu être prêtre, mais qu’il a sombré dans l’alcool. Je lui parle de l’amour de Jésus pour lui, de son pardon.
    – Je ne le mérite pas !
    – Je le sais, mais un des brigands sur la croix non plus, pourtant Jésus lui a dit qu’il le prendrait avec lui au paradis.
    Je prie pour lui, demandant à Jésus de pardonner ses péchés, d’entrer dans sa vie en ses derniers instants, de lui faire grâce. L’homme comprend, accepte, me serre la main comme pour me dire merci. Il décédera deux jours plus tard !
    Et vous, êtes-vous prêts ?

    Bernard Delépine

    beyond-1157000_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Si je sais qui je suis, je n’ai rien à prouver

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Ceux qui nous aiment savent qui nous sommes, nous n'avons donc rien à leur prouver. Ils connaissent nos limites et savent que leur liberté s'arrête là où commence la nôtre.
     
     
     

    Le besoin de prouver aux autres certaines choses afin de recevoir leur approbation ou leur reconnaissance est une source de stress qui nous fait plus de bien que de mal.
     Si nous nous arrêtons quelques instants pour réfléchir un peu, nous pouvons facilement nous rendre compte d’un défaut que nous sommes nombreux à partager.

    Pour démontrer que nous aimons nos amis et notre famille, nous faisons souvent des choses que nous n’aimons pas, quitte à nous renier.

    Il est certain que pour vivre avec les autres, nous n’avons pas d’autres choix que de faire des choses qui nous permettent de fortifier les relations que nous entretenons avec eux ou qui nous aident à nous fondre dans la société.

    Cependant, il faut mettre des limites pour défendre nos valeurs fondamentales et notre dignité.

    Lorsque nous oublions ces deux paramètres, nous sommes amenés à faire des choses qui ne sont pas authentiques.

    Nous courons alors le risque de souffrir d’une crise d’identité ou d’une dépression.

    Nous vous invitons à réfléchir sur cette question dans l’article que nous vous proposons aujourd’hui.

    Être authentique est une forme de liberté et de bien-être

    Dire « non », c’est parfois faire du mal à quelqu’un, voire décevoir un être qui nous est extrêmement cher.

    Pourtant, ce mot si commun est l’une des clés dont nous disposons tous pour ouvrir une infinité de portes et d’opportunités.

    Un « non » prononcé à temps n’est pas quelque chose de négatif, paradoxalement. Prenons un exemple du quotidien.

    Si nous sommes dans une relation de couple très compliquée, même s’il y a de l’amour, l’unique chose que nous allons ressentir est un profond mal-être.

    Un « non » prononcé au bon moment, même si cela peut être très difficile et douloureux, peut être le moyen de nous ouvrir une nouvelle opportunité, de nous emmener sur un nouveau chemin vers le bonheur.

    A l’inverse, si nous nous bornons à maintenir la relation difficile que nous avons, cela peut nous faire plonger dans un tourbillon de souffrance inutile.

    paysage-fleurs

    Le courage de démontrer ce que nous sommes et ce que nous désirons

    Démontrer qui nous sommes et ce que nous désirons est une technique de survie indispensable.

    Cela nous permet de marquer notre territoire, afin que les autres sachent jusqu’où ils peuvent aller et ce qui peut se passer lorsqu’ils dépassent ces lignes jaunes.

    • Définissez clairement dès le début vos valeurs et ce que vous êtes prêt à supporter. Ce sont des informations nécessaires pour ceux qui nous entourent.
      Cela facilite de nombreuses choses, comme la vie en groupe par exemple.
    • Les personnes qui ne marquent pas leurs limites laissent de la place pour que ceux qui les entourent les dépassent. Les autres vont alors attendre beaucoup de vous, sans respecter ni vos besoins, ni vos droits.
    • Ne voyez pas ce comportement comme une marque d’égoïsme qui peut vous éloigner du monde, mais plutôt comme une célébration de vous-mêmes, comme un acte sain.

    Si vous savez parfaitement qui vous êtes et ce que vous êtes disposé à permettre, vous allez ressentir une grande paix intérieure, qui va vous aider à vous lier plus facilement avec les personnes que vous croisez dans votre existence.

    Nous devons tous être pleinement conscients que les autres ont également le droit d’être authentiques, spontanés, et qu’ils peuvent nous montrer leur vrai visage, sans faux semblants.

    Personne ne doit se sentir obligé d’incarner une personnalité qui n’est pas la sienne. 

    femme-se-preparant

    Je sais qui je suis et je me sens libre

    L’indécision, l’insécurité et une faible estime de soi sont les trois paramètres qui poussent tout être humain à rechercher de l’approbation venue de l’extérieur, pour combler les vides qu’il ressent. Ce n’est pas une démarche positive.

    Celui qui recherche l’approbation des autres sombre dans une spirale de malheur très dangereuse.

    Il va chercher à tout prix à se complaire dans ses relations, car c’est l’unique moyen pour lui de se sentir bien.

    • Les personnes ayant ces comportements ne parviennent pas à dire « non » à leurs proches, même si ce qu’ils leur demandent va contre leurs principes, car elles ont peur de les décevoir ou de donner une image d’eux-mêmes différente de ce que leurs parents ou leurs frères et sœurs attendent.
    • Toutes ces attitudes nous font plonger dans une estime de nous-mêmes désastreuse. Nous ne parvenons plus à avoir une image positive, forte et authentique de notre personnalité.
      Notre regard est tellement porté vers l’extérieur que nous ne parvenons plus à prendre soin de nous-mêmes. Nous nous perdons.

    femme-marchant-pieds-nus

    Nous pourrions définir la vie comme une rencontre avec nous-mêmes.

    Dès que nous parvenons à établir cette connexion intérieure, nous devenons capables d’établir des relations avec les autres bien plus saines et satisfaisantes.

    C’est seulement lorsque nous nous rapprochons des autres en toute liberté, en étant conscients des droits et des devoirs de chacun, que la magie de construire des projets communs en se sentant à l’aise peut opérer pour donner des résultats exceptionnels.

    Ce n’est pas quelque chose de facile à mettre en place, sans aucun doute.

    Nous vous conseillons d’y aller petit à petit, afin de trouver votre point d’équilibre, celui qui vous permet de saisir toutes les opportunités qui se présentent à vous en accord avec votre personnalité.

    Avoir le courage de dire « non » est un signe de liberté, que vous devez essayer de mettre en place dans votre quotidien.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 remèdes maison pour lutter contre

    les cheveux blancs prématurés

     

     

     

     

    L’un des problèmes de beauté qui gêne le plus les hommes, mais surtout les femmes, est l’apparition de cheveux blancs.

    Que ce soit à un âge avancé ou non, les cheveux blancs sont l’un des plus forts symboles du passage du temps.

    Mais, de nombreuses personnes sont inquiètes par l’apparition dite prématurée de cette dépigmentation de la chevelure, vers l’âge de 30 ans.

    Heureusement, il existe de nombreux remèdes naturels qui permettent d’éviter l’apparition prématurée des cheveux blancs, et de réduire leur visibilité.

    Bien qu’il existe de nombreux traitements dans le commerce, parfois à des prix exorbitants, mieux vaut opter pour des options naturelles, qui sont bien plus économiques, plus saines et qui n’entraînent pas d’effets secondaires.

     

    Quelles sont les principales causes des cheveux blancs prématurés ?

    Les cheveux blancs apparaissent lorsque la production d’un pigment, appelé mélanine, se tarit.

    À mesure que les années passent, et en fonction des habitudes de chaque personne, la mélanine finit par se réduire, entraînant une dépigmentation des cheveux.

    L’Académie Américaine de Dermatologie a révélé que la moitié de la population mondiale âgée de plus de 45 ans a des cheveux blancs.

    Parmi les principales causes des cheveux blancs, on retrouve : 

    • De hauts niveaux de stress
    • Des facteurs génétiques
    • Des régimes alimentaires inadaptés, notamment avec des carences en vitamine B12
    • Des habitudes peu saines comme la consommation de cigarettes, d’alcool et de drogues, entre autres
    • La consommation de café, d’aliments frits et d’épices, en excès
    • Des problèmes émotionnels

    Comment combattre naturellement l’apparition prématurée des cheveux blancs ?

    Les remèdes dont nous allons vous parler peuvent vous permette de réduire et de prévenir l’apparition prématurée de cheveux blancs, d’améliorer l’aspect de vos cheveux et de leur donner un aspect plus sain.

    Il est important de prendre en compte que ces remèdes doivent s’appliquer fréquemment, car leurs résultats ne sont pas immédiats.

     

    L’oignon

    Oignon-500x334

    L’oignon a de multiples applications pour notre santé et notre beauté, grâce à sa forte teneur en nutriments.

    Cet ingrédient peut s’appliquer directement sur le cuir chevelu, pour freiner l’apparition des cheveux blancs.

    Dans une étude réalisée par l’Université de Bradford, au Royaume-Uni, il a été démontré que l’oignon contient une enzyme, appelée catalase, qui diminue le peroxyde d’hydrogène qui s’accumule dans les follicules pileux et les décolore.

    De plus, le fait d’appliquer de l’oignon sur les cheveux stimule leur pousse naturelle.

    L’avocat

    Cet ingrédient très hydratant est idéal pour avoir des cheveux brillants, et pour prévenir le vieillissement prématuré.

    L’avocat contient des minéraux, des acides gras et de la vitamine E, des éléments qui ont des propriétés régénératrices qui aident à améliorer la santé des cheveux.

    Pour profiter au mieux de ses bienfaits, il vous suffit simplement d’extraire la chair de l’avocat, et de l’appliquer sur vos cheveux, ainsi que sur votre cuir chevelu.

    Le henné

    Teindre-les-cheveux-au-henné-500x333

    Le henné est une poudre naturelle qui s’utilise pour teindre les cheveux. Cela évite de souffrir des effets secondaires des produits chimiques contenus dans les teintures conventionnelles.

    Ce produit naturel donne au cheveux un ton cuivré, mais il peut être mélangé à d’autres ingrédients pour obtenir différentes teintes.

    Il doit être mélangé avec un peu d’eau, pour former une pâte qui sera ensuite appliquée sur les cheveux. Vous pouvez également le mélanger avec de l’huile de coco pour obtenir une teinte de marron plus foncée.

    Les feuilles de noyer

    Les feuilles de noyer sont un traitement alternatif pour couvrir et diminuer l’aspect des cheveux blancs naturellement, sans avoir à subir les effets des produits chimiques utilisés dans les teintures industrielles.

    Ces feuilles contiennent une substance appelée juglone, qui est un colorant naturel utilisé dans l’industrie cosmétique.

    Pour profiter de tous leurs bienfaits, réalisez une infusion de feuilles de noyer, laissez-la reposer pendant 15 minutes, et appliquez- la sur vos cheveux.

    La lotion de sauge

    sauge-Fernando-Stankuns1-500x333

    La sauge est une herbe qui possède des propriétés idéales pour teindre les cheveux naturellement, pour récupérer la couleur originelle de la chevelure, et pour diminuer les cheveux blancs.

    Pour obscurcir la couleur de vos cheveux, et donc couvrir les cheveux blancs, préparez-vous une infusion de sauge. Laissez bouillir les feuilles dans de l’eau durant 30 minutes, pour obtenir toutes leurs propriétés.

    Puis, appliquez l’eau obtenue directement sur vos cheveux, et répétez l’opération trois fois par semaine.

    Le romarin

    Cette herbe est devenue de plus en plus populaire dans les soins des cheveux, car elle stimule leur pousse et aide à conserver leur couleur naturelle.

    Pour combattre les cheveux blancs naturellement, le romarin dispose de fortes concentrations d’acide caféique et d’acide rosmarinique, qui agissent comme des antioxydants.

    Ingrédients

    • ¼ de tasse de romarin
    • ¼ de tasse de sauge
    • 2 tasses d’eau (400 ml)

    Comment préparer ce remède ?

    Mettez de l’eau à bouillir, ajoutez-y les herbes, puis laissez reposer toute la nuit. Ensuite, appliquez le mélange sur vos cheveux et votre cuir chevelu.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Tablettes et téléphones. Des « dangers possibles »

    pour les enfants. Ce que dit l’étude

     
     
     
     
     
     
     

    Fotolia_92848611_Subscription_L-630x0

     

     

    Un rapport de l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail alerte sur les dangers des radiofréquences sur la santé des enfants.

     

    L’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail(Anses) a publié, vendredi 8 juillet 2016, un rapport d’expertise sur l’exposition aux radiofréquences et la santé des enfants. L’agence alerte sur les dangers des technologies sans fil : elle pointe en particulier « des effets possibles sur les fonctions cognitives et le bien-être », qui la conduisent à préconiser « un usage modéré et encadré » de ces technologies. Téléphones portables, tablettes, jouets télécommandés doivent être utilisés avec modération. Explications.

    Des enfants très exposés aux radiofréquences

    S’il n’existe pas de données chiffrées sur les enfants possédant des téléphones portables et qu’il est difficile de connaître précisément les équipements des foyers, le rapport de l’Anses souligne que « les données disponibles montrent une très forte expansion de l’usage des nouvelles technologies sans fil, notamment chez les très jeunes enfants. » Ceux-ci possèdent leur propre téléphone mobile « de plus en plus précocement, même si la première utilisation se situe rarement avant l’âge de sept ans. »  En outre, « la multiplicité et la diversité des lieux fréquentés (domicile, école, lieux publics, installations sportives et culturelles) engendrent des situations d’expositions très variables. »

    Les dangers des champs électromagnétiques

    Dans le cadre de cette étude, le comité d’experts s’est focalisé sur les enfants de moins de six ans et a pris en compte les données disponibles sur l’exposition aux radiofréquences pendant toutes les phases du développement de l’individu, depuis la période in utero jusqu’à la fin de l’adolescence. L‘Anses recommande de réduire l’exposition des enfants aux champs électromagnétiques et de limiter les usages d’appareils sans fil. Téléphones mobiles et tablettes tactiles pour enfants, mais aussi jouets radiocommandés (voitures, locomotives, peluches…), robots communicants, talkies-walkies, veille-bébés (babyphones) sont susceptibles d’avoir un effet sur les fonctions cognitives de l’enfant, telles que la mémoire, l’attention, le langage et les activités psychomotrices des bambins. Les radiofréquences auraient également des incidences sur le bien-être des enfants : troubles du sommeil, fatigue, stress, irritabilité, ou maux de tête.

    Les experts notent que « ces effets pourraient être liés à l’usage des téléphones mobiles plutôt qu’aux radiofréquences qu’ils émettent. » Autrement dit, cernes, migraines et problèmes de concentration résultent peut-être tout simplement du temps volé au sommeil par l’usage des portables, précise Le Monde.

    Le comité d’experts appelle à redoubler de vigilance. « Du fait de leur plus petite taille, de leurs spécificités anatomiques et morphologiques et des caractéristiques de certains de leurs tissus, les enfants sont davantage exposés que les adultes. »

    Réglementation à revoir

    L’Anses préconise que tous les équipements radioélectriques, en particulier ceux destinés à la jeunesse, soient soumis « aux mêmes obligations réglementaires en matière de contrôle des niveaux d’exposition et d’information du public que celles encadrant les téléphones mobiles. »

    S’agissant des radiofréquences générées par des sources lointaines (antennes-relais, émetteurs de radio et de télévision), elle recommande de « reconsidérer les valeurs limites d’exposition réglementaires », afin d’assurer « des marges de sécurité suffisamment grandes » pour protéger la santé des enfants. Des pays comme le Canada ou les Pays-Bas ont déjà baissé ces limites, rappelle Le Monde.

    Pour les téléphones mobiles, l’Anses rappelle sa recommandation, déjà formulée, invitant à réduire l’exposition des enfants, en préconisant un usage modéré et en privilégiant le recours au kit mains-libres. Elle recommande également que des études complémentaires évaluent l’impact sanitaire et psychosocial (apprentissage scolaire, relations sociales et familiales, etc.) chez les enfants lié à l’usage des technologies de communication mobile, en raison notamment de phénomènes addictifs, de troubles des rythmes du sommeil, etc. Elle invite les parents à être vigilants et à faire de la prévention auprès des plus jeunes, pour qu’ils réduisent les durées et la fréquence des appels, et évitent les communications nocturnes.

     

     

    Source: www.normandie-actu.fr

            sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • QUE VOYEZ-VOUS ?
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Nous marchons par la foi et non par la vue." 2 Corinthiens 5.7
     
     
    Vos yeux peuvent vous tromper ! Après avoir vendu Joseph, ses frères ont trempé sa tunique dans du sang de bouc et raconté à leur père qu'il avait été mis en pièces par une bête féroce. Résultat, le vieil homme a dit : "C'est dans le deuil que je descendrai vers mon fils au séjour des morts" (Genèse 37.35). Tout ça parce qu'il avait vu la tunique de son fils. En réalité, non seulement Joseph était vivant, mais il allait bientôt gouverner l'Égypte et secourir les siens au temps de la famine. Son père a pourtant vécu toutes ces années dans le deuil.

    Dieu veut que vous vous tourniez vers lui.
    Les faits sont parfois différents de la vérité. Les faits ont beau confirmer que l'économie va mal, la vérité, c'est que Dieu "pourvoira à tous vos besoins selon sa richesse" (Philippiens 4.19).

    Un matin, le serviteur d'Élisée découvre que la ville de Dothan est cernée par l'ennemi. Mais son maître lui dit : "N'aie pas peur, car ceux qui sont avec nous sont plus nombreux que ceux qui sont avec eux". Élisée pria en disant : Éternel, ouvre ses yeux, je t'en prie, pour qu'il voie. L'Éternel ouvrit les yeux du jeune serviteur qui vit ceci : "la montagne pleine de chevaux et de chars de feu autour d'Élisée" (2 Rois 6.16-17).

    Dieu veut que vous vous tourniez vers lui et que vous sachiez que, dans vos moments les plus sombres, vous n'avez pas à avoir peur.

    Une réflexion pour aujourd'hui

    Celui qui est avec vous est bien plus grand que tout ce qui se ligue contre vous. Alors levez-vous par la foi et dites avec le Psalmiste : "Le secours me vient de l'Éternel" (Psaumes 121.2).
     
    Bob Gass
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  Affiche du film Eddie The Eagle streamingEddie The Eagle 
     
     
     
     
    DURÉE 01:45
    ANNÉE 2016
     
    Eddie Edwards n’a jamais rien eu d’un athlète, bien au contraire. Pourtant, depuis qu’il est petit, il n’a qu’un seul rêve : participer aux Jeux Olympiques. Au fil des années, ni son piètre niveau sportif, ni le manque de soutien, ni les moqueries n’ont entamé sa volonté. Et c’est ainsi qu’en 1988,...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  •  Affiche du film La Résurrection du Christ streamingLa Résurrection du Christ 
    DURÉE 01:42
    ANNÉE 2016
     
    Clavius, un puissant tribun militaire romain, et son aide de camp Lucius sont chargés de résoudre le mystère entourant ce qui est arrivé à un Hébreu nommé Yeshua après sa crucifixion. S’ils veulent empêcher une insurrection à Jérusalem, ils doivent à tout prix mettre fin aux rumeurs...

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Heaven Is For Real

     

    Histoire vraie du pasteur d'une minuscule commune qui désire l'expérience que sa famille va vivre au travers de la maladie de son fils...

     

    Genre : ,

    Pays : ,

    Années :

    Acteurs: , , ,

    Réalisé:

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  Affiche du film Miracles From Heaven streamingMiracles From Heaven 
     
     
     
     
    GENRE Drame
    ANNÉE 2016
     
    Une petite fille atteinte d'une maladie incurable se retrouve miraculeusement guérie après un très grave accident. Adapté d'une histoire vraie.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pour les jours nuageux, parapluies de couleurs

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Dans les périodes sombres il faut ouvrir des parapluies émotionnels qui nous protègent et nous aident à nous relever et à continuer à lutter. Nous vous montrons comment faire.
     
     
     

    Pour les jours nuageux, parapluies de couleurs. Nous ne savons pas très bien pourquoi mais à un jour gris, succède un jour encore plus sombre, et encore un autre.

    C’est une réaction en chaîne qui fait que nous plongeons dans une mauvaise passe où il est très difficile de relever la tête.

     

    C’est normal. Que vous le croyez ou non, vous n’êtes pas la seule personne qui ressent un certain mal être ou qui a l’impression que rien ne va jamais.

    Nous passons tous par ces périodes de difficulté ou d’angoisse personnelle durant lesquelles, même si le soleil est très haut, il ne semble pas briller pour nous.

    Parfois, nul besoin qu’il se soit passé quelque chose de « mal ». Il s’agit plutôt d’une apathie lente, profonde et d’un mal être inconfortable qui nous fait perdre le courage et même l’espoir.

    Pour ces jours-là, n’hésitez pas à déployer des parapluies de couleur.

    Ce sont des boucliers invisibles qui nous permettent de nous protéger des personnes toxiques, des pensées négatives, des peurs et des préoccupations.

    Nous vous encourageons à les ouvrir chaque jour.

    Nos parapluies émotionnels et le vent du bonheur

    Les parapluies émotionnels sont des barrières infranchissables qui protègent notre auto-estime et qui apportent de la couleur à ces émotions un peu grisâtres, un peu éteintes.

    Un aspect dont il faut tenir compte : nous avons tous le droit d’avoir nos journées noires.

    Embrasser nos démons et connaître nos peurs est sans aucun doute quelque chose de thérapeutique : cela nous permet de mieux nous connaître.

    À présent, après avoir touché le fond, se relever devient une obligation et nous le ferons avec l’impulsion de forces renouvelées et des rêves intenses.

    Souvenez-vous : un jour où vous vous lèverez sans un rêve sera un jour perdu.

    Femme-et-parapluie-500x303

    Martin Seligman est un célèbre psychologue qui représente ce courant si intéressant de la psychologie positive.

    Il est sans doute étonnant d’analyser sa trajectoire professionnelle puisque pendant un moment, il a été un référent dans le domaine de la dépression.

    Petit à petit, il s’est rendu compte que la plupart des sphères de la psychologie étaient orientées vers le champ de la maladie ou de ces dimensions plus complexes en lien avec les émotions négatives.

    Jusqu’à aujourd’hui, personne ne s’était intéressé à l’apprentissage du bonheur, et au déploiement de parapluies de couleur pour se laisser porter par le vent du bonheur.

    Nous allons vous expliquer quelles sont les 5 étapes, selon Seligman, pour construire notre bonheur, et pour ouvrir ces parapluies de couleur.

    La technique se nomme « PERMA » et chaque lettre correspond à un pilier.

     

    P (Positive Emotions) Émotions Positives

     

    Plus nos émotions sont positives, plus notre bonheur sera complet. Cela semble être une règle trop évidente mais comment réussir ?

    • Changez votre pensée et vous créerez une nouvelle émotion.
    • Commencez par les petites choses, les plus élémentaires. Quelque chose de tout à fait basique comme se lever le matin en pensant qu’ « aujourd’hui va être une bonne journée » peut être quelque chose de positif. 
    • D’autres propositions seraient, par exemple : « je ne vais pas me laisser affecter par ce que dit ou fait une autre personne” ou “aujourd’hui, je vais prendre soin de moi et penser à ce dont j’ai besoin ».

    Elfe-baiser-500x335

    E (Engagement) Engagement

    Dans ce pilier, Martin Seligman nous propose la chose suivante : être capable de nous impliquer de manière positive dans chaque activité du quotidien.

    Même si vos tâches sont routinières et un peu ennuyeuses, essayez de voir ces obligations d’une autre couleur, avec une autre perspective. 

     

    R (Relationship) Relations

    Nos relations du quotidien peuvent être le foyer d’un grand bonheur ou au contraire, ce qui nous donne le plus mal à la tête.

    Ouvrez une fois de plus vos parapluies de couleur pour rester protégé vis à vis des personnes qui veulent vous apporter des inquiétudes, des problèmes ou des angoisses. 

    Ensuite, tendez la main à ceux qui enrichissent vraiment votre vie, qui y amènent lumière et bonheur.

     

    M (Meaning) Signification

    Cette dimension est quelque chose d’un peu plus compliqué mais facile à comprendre. Il s’agit de s’impliquer dans quelque chose qui nous offre un sens, une valeur, une utilité.

    Le fait de se sentir utile, tout en étant à l’aise et en conservant ses rêves avec des projets déterminés ou des personnes, fait que notre bien-être fleurit chaque jour un peu plus.

    Cherchez quelque chose qui vous motive, qui vous fait rêver, qui vous fait vous sentir bien avec vous-même, et qui vous rend utile. 

    ws_Woman_Umbrella_Field_Stormy_1920x1200-500x313

    A (Accomplishment) Réussite

    Nous sentons que nous sommes capable d’atteindre nos objectifs, que nous sommes compétents, que nos efforts sont récompensés, qu’ils configurent nos réussites, et qu’ils nous offrent aussi du bonheur.

    La clé se trouve dans le fait d’être constant, et de ne pas perdre le courage ni l’espoir.

    Dansez chaque jour dans vos nouvelles vies avec ces parapluies de couleur qui vous protègent des jours nuageux !

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 bienfaits méconnus du jus de carotte

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Saviez-vous que la carotte est idéale pour entretenir votre santé buccale et qu’elle est parfaite pour soulager tous vos troubles gastriques, ainsi que votre constipation ?

    Un verre de jus de carotte est une source inépuisable de bienfaits pour notre santé.
     

    Tout le monde sait que ce légume de couleur orange est bon pour la peau et pour la vue, mais ce ne sont pas ses uniques bienfaits.

    Si vous consommez du jus de carotte, vous allez pouvoir profiter de toutes les propriétés de ce légume cru (qui sont bien supérieures à celle qu’il contient lorsqu’il est cuit).

    Dans cet article, nous allons vous parler des bienfaits méconnus du jus de carotte, pour vous inciter à en boire plus souvent !

    La carotte : l’or orangé

    Il s’agit de l’un des légumes les plus consommés à travers le monde. S’il est vrai que la carotte est particulièrement délicieuse et versatile, elle dispose surtout de propriétés exceptionnelles.

    carotte-ccharmon

    De nombreuses études ont révélé que la carotte contient environ 500 agents phytochimiques, plus que la plupart des aliments dans le monde.

    Parmi les plus importants, on distingue :

    Les bêta-carotènes

    Ce sont ces éléments qui donnent à la carotte sa couleur orange. Il s’agit de composés solubles très nutritifs qui permettent au foie, par exemple, de métaboliser la vitamine A.

    Ce sont également de puissants antioxydants qui se greffent aux molécules dangereuses et qui les rendent inoffensives.

    La vitamine A

    Vitamine-A-500x408

    Au delà des bêta-carotènes, les carottes apportent aussi une grande quantité de vitamine A.

    Un verre du jus de ce légume nous apporte 70% des besoins basiques en vitamine A d’un adulte.

    C’est une molécule capable de protéger notre vue et d’éviter la survenance de maladies dégénératives.

    Mais ce n’est pas tout ! La vitamine A permet aussi le développement osseux et dentaire, réduit le risque de souffrir de maladies cardiaques, maintient nos fonctions cellulaires dans un état optimal, aide notre corps à résister aux infections et équilibre notre pression artérielle.

     

    Les alpha-carotènes

    Ce sont des antioxydants particulièrement riches en flavonoïdes. Une tasse de carotte contient environ 5,9 mg d’alpha-carotènes.

    Ce nutriment dispose de la capacité à prolonger notre durée de vie et à éviter le cancer du poumon.

    Il est soluble dans la graisse et, pour profiter de ses propriétés, nous vous conseillons de consommer vos carottes sautées ou cuites au four.

    Perdre-du-poids-avec-de-la-carotte

    En plus de tout ce que nous venons d’évoquer, les carottes contiennent également de nombreux autres éléments.

    C’est un véritable « super-aliment », recommandé pour les enfants et les personnes âgées, mais aussi pour les adultes, notamment les femmes.

    Une tasse de carotte nous apporte :

    • De la vitamine K
    • De la vitamine C
    • Des fibres
    • Du potassium
    • De la vitamine B6
    • Du manganèse
    • Du molybdène
    • De la vitamine B1 (thiamine)
    • De la vitamine B3 (niacine)
    • Du phosphore
    • Du magnésium
    • Du folate

    Pour quelles raisons devrions-nous consommer du jus de carotte tous les jours ?

    En plus des propriétés de ses nutriments principaux, il est important d’insister sur tous les avantages que nous apporte la consommation de jus de carotte, plusieurs fois par semaine (nous vous conseillons de le faire à jeun).

    Pour améliorer notre santé dentaire

    La carotte crue et entière nous permet de nettoyer nos dents et nos gencives. Si vous décidez de la mixer, comme nous vous le conseillons, vous obtiendrez d’excellentes propriétés pour votre santé buccale.

    Le jus de carotte fortifie les dents et les gencives, et permet de dynamiser le flux sanguin dans la bouche, ainsi que d’éviter la fixation des bactéries sur nos dents.

    La carotte contient également du fluor, un élément qui prévient l’apparition des caries et qui conserve notre émail dentaire dans un état optimal.

     

    Pour stimuler notre appétit

    Jus-de-carotte-500x334

    Il a été prouvé que les personnes récemment opérées, convalescentes ou qui ont des problèmes digestifs peuvent manger davantage après avoir bu du jus de carotte.

    C’est une excellente option pour les enfants qui commencent à faire leurs dents, ainsi que pour les personnes âgées qui ne consomment plus que des aliments liquides.

    Pour combattre la constipation

    Les carottes contiennent une bonne quantité de fibres, qui augmentent le volume et la qualité des selles, tout en régulant le travail de nos intestins.

    De plus, le jus issu de ce légume permet de réduire les maux d’estomac provoqués par une intoxication, de calmer les troubles gastriques et l’acidité stomacale en général.

    Il est recommandé aux personnes souffrant de gastrites d’en consommer.

    Pour son effet diurétique

    Ce légume orange est composé en majorité d’eau, ce qui est une bonne nouvelle pour ceux qui souffrent de rétention d’eau justement, ainsi que pour les patients touchés par des œdèmes ou des problèmes rénaux.

    Un verre de jus de carotte à jeun peut désintégrer les calculs rénaux et faciliter leur expulsion.

    Pour calmer la nervosité

    Smoothie-carotte-chou-rouge

    Si vous devez passer un examen, si vous avez un premier rendez-vous avec une personne qui vous plaît ou que vous devez vous rendre à une réunion professionnelle importante, nous vous conseillons de boire du jus de carotte.

    Si vous traversez un épisode de stress intense ou que vous vous sentez très fatigué, le jus de carotte est idéal aussi.

    Le phosphore et le potassium qu’il contient sont responsables de ses effets énergétiques et revitalisants.

    Pour prendre soin de votre beauté

    Pour fortifier vos ongles et donner une brillance incomparable à vos cheveux, rien de mieux que de la carotte. 

    La provitamine A qu’elle contient aide l’organisme à réparer les cellules endommagées par la pollution environnementale ou par le contact avec des substances chimiques.

    Elle permet aussi de réguler la production de sébum du cuir chevelu.

    Pour améliorer la qualité du lait maternel

    La vitamine A et les bêta-carotènes sont des nutriments qui ne peuvent pas manquer à votre régime alimentaire si vous êtes enceinte ou que vous êtes en train d’allaiter.

    Selon les scientifiques, ces substances ont le pouvoir d’améliorer la qualité biologique du lait maternel et d’en augmenter la production, pour satisfaire les besoins de l’enfant.

    Pour prendre soin de votre vue

    Bon-pour-la-vue-500x334

    Les bêta-carotènes ont la capacité d’éviter le vieillissement prématuré.

    A la différence de ce que nous pouvons croire, ils ne nous permettent pas de nous passer de lunettes ou d’avoir une vue de lynx, mais ils protègent notre rétine et préviennent l’apparition de cataractes.

    Il est recommandé aux patients souffrant d’une perte d’acuité visuelle et de cécité crépusculaire de consommer du jus de carotte.

    Pour préparer un bon jus de carotte, vous n’aurez besoin que de 6 pièces de ce légume exceptionnel, ainsi que d’un verre d’eau.

    Épluchez et coupez-les en petits morceaux, mettez-les dans votre mixeur avec l’eau, puis mixez jusqu’à l’obtention d’une substance crémeuse.

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le magnésium – le chaînon manquant vers une meilleure santé

     
     
     
     
     
     
     
     
     

    magnesium-symbol-fb

     

    Carolyn Dean, médecin et spécialiste de la naturopathie, présente l’importance du magnésium.

    La Dr. Dean a été l’auteur principal de l’article novateur intitulé « Death by Medicine » (La mort par la médecine), qui a été publié en 2003 et qui démontre que la médecine moderne est l’une des principales responsables des décès aux États-Unis. Elle est également l’auteur du livre (Death by Modern MedicineLa mort par la médecine moderne. L’année dernière, elle a reçu le prix Arrhythmia Alliance Outstanding.

     

    Medical Contribution to Cardiac Rhythm Management Services Award. Ce prix lui a été conféré par la Société du Rythme Cardiaque du Royaume-Uni, qui est une importante organisation allopathique.

    Le Dr. Dean a étudié et a écrit sur le magnésium pendant environ 15 ans. Au mois de janvier 2003, elle a publié la première édition du livre The Magnesium Miracle(le miracle du magnesium) ; à présent, elle travaille à la troisième édition de ce livre.

    Le magnésium – l’un des minéraux les plus importants de votre corps

    Le magnésium est un minéral essentiel pour un état de santé optimal, contribuant à une vaste gamme de fonctions biologiques, y compris :

    • L’activation des muscles et des nerfs
    • La création de l’énergie dans votre corps, en activant l’adénosine triphosphate (ATP)
    • La digestion des protéines, des glucides et des graisses
    • Le magnésium est une composante de la synthèse RNA et DNA
    • En plus, il est un précurseur des neurotransmetteurs, tels que la sérotonine

    Comme nous l’avons mentionné, de nos jours peu de personnes consomment suffisamment de magnésium. Dans le même temps, le calcium tend à être surexploité et, par conséquent, consommé en grandes quantités. Cela peut provoquer plus de mal que de bien, parce qu’il est très important de garder un équilibre entre ces deux minéraux.

    Si vous consommez trop de calcium et une quantité insuffisante de magnésium, les muscles auront tendance à subir des spasmes, ce qui a des conséquences sur votre cœur, en particulier.

    Le phénomène suivant se produit : les fonctions du muscle et du nerf, dont le magnésium est responsable, diminuent. Si vous consommez une quantité insuffisante de magnésium, vos muscles subiront des spasmes. Le calcium provoque la contraction des muscles. Si vous gardez un équilibre entre les deux, les muscles auront un comportement complétement différent. Ils se relâcheront, se contracteront et continueront leur activité, explique-t-elle.

    Le magnésium est peut-être essentiel pour la santé du cœur, parce que les quantités excessives de calcium sans le contrepoids du magnésium peuvent mener à une crise cardiaque et à la mort subite. D’après le Dr. Dean, votre cœur contient la quantité la plus importante de magnésium de votre corps, particulièrement dans le ventricule gauche. Si la quantité de magnésium est insuffisante, votre cœur ne peut pas fonctionner correctement.

    Soyez attentif au rapport calcium-magnésium de votre organisme

    Pendant les 30 dernières années, on a recommandé aux femmes de consommer des suppléments de calcium afin d’éviter l’ostéoporose. De plus, beaucoup d’aliments ont été enrichis en calcium, afin de prévenir une carence en calcium au sein de la population. En dépit de ces mesures, l’ostéoporose continue de grimper.

    Le mythe qui a été créé autour du calcium est le suivant : nous avons besoin de deux fois plus de calcium que de magnésium. La plupart des compléments sont conçus selon cette idée. Nous avons la situation suivante : les gens consomment de 1.200 à 1.500 milligrammes de calcium et peut-être quelques centaines de milligrammes de magnésium.

    Le ratio 2 : 1 a été une erreur ; c’était, en effet, une traduction erronée du français, effectuée par le chercheur Jean Durlach, qui a dit qu’il ne faut jamais aller au-delà du rapport deux parts de calcium pour une part de magnésium dans la combinaison du repas, de l’eau ou des compléments alimentaires.

    Cela a été interprété de manière erronée comme un rapport 2 : 1, qui a été considéré comme le rapport idéal, ce qui n’est pas le cas. Un rapport plus adéquat entre le calcium et le magnésium est 1:1.

    Ne négligez pas le rapport entre la vitamine K2 et la vitamine D

    Je voudrais vous rappeler que le calcium et le magnésium doivent se trouver également en équilibre avec les vitamines D et K2. Ne nombreux articles du blog du Dr. Dean traitent de cette question et son idée est qu’une dose importante de vitamine D peut mener à une carence en magnésium.

    Ces nutriments exécutent ensemble une action complexe et se soutiennent réciproquement. La perte de l’équilibre entre ces nutriments a conduit à associer les compléments en calcium avec l’augmentation du risque de crise cardiaque et d’attaque cérébrale, et est également à l’origine de certaines intoxications à la vitamine D.

    Ces effets secondaires négatifs s’expliquent en partie par le fait que la vitamine K2 conserve le calcium « à sa place ». Si vous avez une carence en vitamine K2, un apport de calcium peut provoquer davantage de problèmes qu’il n’en résout, car il s’accumule dans les endroits inappropriés.

    De manière similaire, si vous optez pour la vitamine D par voie orale, vous devez l’obtenir de votre alimentation ou consommer également des compléments de vitamine K2 et une quantité plus importante de magnésium. Des doses trop importantes de vitamine D sans consommer de quantités suffisantes de vitamine K2 et de magnésium peuvent mener à la toxicité à la vitamine D et aux symptômes de carence en magnésium, ce qui comprend une calcification inappropriée.

    Le magnésium et la vitamine K2 se complètent ; de plus, le magnésium contribue à diminuer la pression artérielle, qui constitue un symptôme important des maladies cardiaques. Donc, en général, si vous consommez l’une des substances ci-après : magnésium, calcium, vitamine D3 ou vitamine K2, vous ne devez pas négliger les autres substances de la liste, parce qu’elles travaillent ensemble, en synergie.

    Les sources alimentaires de calcium et de magnésium

    En général, vous pouvez obtenir une quantité suffisante de calcium à partir de l’alimentation, en consommant des noix, des graines et des légumes aux feuilles vertes. Le bouillon d’os fait maison constitue également une excellente source de calcium. Mijotez tout simplement les restes d’os à une température basse pendant un jour entier, pour extraire le calcium des os. N’oubliez pas d’y ajouter quelques cuillères de vinaigre.

    Vous pouvez utiliser ce bouillon pour les soupes et pour les ragoûts ou vous pouvez le boire tout simplement. La « pellicule » qui se forme à la surface est la meilleure partie, parce qu’elle contient aussi des nutriments précieux, tels que le soufre, tout comme des graisses saines.

    L’agriculture industrielle a épuisé en général les minéraux bénéfiques du sol, tels que le magnésium. Si vous trouvez des aliments biologiques (qui sont cultivés dans des sols traités avec des engrais minéraux), vous pouvez tirer quand même une quantité importante de magnésium de votre repas. La chlorophylle a des atomes de magnésium en son centre, ce qui permet à la plante d’utiliser l’énergie solaire.

    Les algues et les légumes aux feuilles vertes, tels que l’épinard et la bette, peuvent être d’excellentes sources de magnésium, tout comme certaines noix, fèves et graines, comme la courge, le tournesol ou le sésame. L’avocat contient aussi du magnésium.

    Les symptômes de la carence en magnésium

    Malheureusement, il n’y a pas de test de laboratoire disponible sur le marché pouvant vous indiquer clairement le niveau de magnésium dans les tissus de votre corps. Seulement un pour cent du magnésium de votre corps est distribué dans votre sang ; par conséquent, un échantillon simple de magnésium pris lors d’une analyse sanguine qui a pour but de détecter le taux de magnésium sérique n’est pas très fiable. Certains laboratoires spécialisés offrent des tests RBC de magnésium, qui sont raisonnablement fiables. Le plus simple est donc de détecter les signes et les symptômes de la carence en magnésium.

    Les signes précurseurs de la carence en magnésium comprennent la perte d’appétit, les maux de tête, la nausée, la fatigue et la faiblesse, mais également :

    L’engourdissement et le picotement Des contractions musculaires et des crampes Des convulsions
    Des changements de personnalité Un rythme cardiaque anormal Des spasmes coronaires

    Quelle est la meilleure forme de magnésium ?

    Si vous choisissez un supplément de magnésium, comme le recommande le Dr. Dean, vous devez savoir qu’il y a plusieurs formes de magnésium. Les sources les moins chères de magnésium sont les compléments d’oxyde de magnésium, qui sont faiblement absorbés par votre corps. Seulement 4% sont absorbés lorsque vous prenez ce type de complément. Les 96% restant passent dans vos intestins ; pour cette raison, l’oxyde de magnésium tend à avoir un effet laxatif, ce qui peut s’avérer utile si vous souffrez de constipation.

    À part la prise d’un complément, une autre manière d’améliorer l’apport de magnésium est de prendre des bains réguliers avec du sel d’Epsom ou des bains des pieds. Le sel d’Epsom est un sulfate de magnésium qui peut être absorbé dans votre corps par la peau. L’huile de magnésium (qui est obtenue du chlorure de magnésium) peut être utilisée pour l’application topique et pour l’absorption.

    La raison pour laquelle on a tellement de compléments de magnésium sur le marché s’explique par le fait que le magnésium doit être associé à une autre substance. Il n’existe pas de complément contenant du magnésium dans une proportion de 100% (à l’exception du magnésium pico-ionique). Voici les différents bénéfices pour la santé :

    Glycinate de magnésium – magnésium chélaté qui tend à fournir les niveaux les plus élevés d’absorption et de biodisponibilité. Il est idéal, en général, pour ceux qui essaient de corriger une carence. Oxyde de magnésium - Type de magnésium non-chélaté, associé à un acide organique ou à un acide gras. Il contient du magnésium dans une proportion de 60% et a des propriétés d’adoucissement des selles.
    Chlorure de magnésium / Lactate de magnésium quicontient du magnésium dans une proportion de 12%, mais a une meilleure absorption par rapport aux autres compléments, comme l’oxyde de magnésium, qui contient 5 fois plus de magnésium Sulfate de magnésium / Hydroxyde de magnésium - (lait de magnésium) qui, en général, est utilisé comme un laxatif. Attention, il est facile d’exagérer avec ces substances ; consommez-les SEULEMENT selon les prescriptions qui vous sont fournies
    Carbonate de magnésium – il a des propriétés antiacides ; contient du magnésium dans une proportion de 44% Taurate de magnésium - Contient une combinaison de magnésium et de taurine, un aminoacide. Ensemble, ils créent un effet calmant pour votre corps et votre esprit
    Citrate de magnésium - Du magnésium à l’acide citrique ; il a des propriétés laxatives Thréonate de magnésium - Un type nouveau et émergeant de complément de magnésium, qui semble être prometteur, premièrement grâce à sa capacité supérieure de pénétrer la membrane mitochondriale

    Attention : De nombreux médicaments prescrits épuisent vos stocks de magnésium

    D’après le Dr. Dean, le stress et les médicaments prescrits sont deux facteurs majeurs qui épuisent les réserves de magnésium de votre corps. Malheureusement, l’approche médicale conventionnelle du stress mène souvent à l’administration de ces médicaments, ce qui aggrave encore la situation. Le Dr. Dean explique :

    Le scenario que j’aime évoquer est très basique. Vous allez (vous ou un membre de votre famille) vous reconnaitre immédiatement. Vous allez chez votre médecin. Vous êtes très stressé. Un stress important signifie que vous perdez du magnésium. Vous consommez le magnésium de votre corps, parce qu’il aide à soutenir vos glandes surrénales. Cela vous aide à vous protéger de l’anxiété et de la dépression. Cela aide vos muscles à se détendre.

    Si vous êtes très anxieux et stressé, votre magnésium s’épuise, ce qui rend plus rigides les muscles des vaisseaux sanguins. Cette rigidité mènera à une pression artérielle élevée. Votre médecin… vous dira : « Oh, votre pression artérielle est élevée. Je vais vous prescrire un diurétique ».

    Un diurétique mènera à la chute du niveau de liquides de votre corps, afin de diminuer la pression de vos vaisseaux sanguins ; par conséquent, votre pression artérielle diminuera. Pourtant, le diurétique draine également votre magnésium… Un mois plus tard, vous allez à nouveau chez le médecin, et ce dernier découvre que votre pression artérielle est encore plus élevée. Oui – parce que vous avez perdu une quantité importante de magnésium ! À ce moment, votre médecin vous prescrit un inhibiteur des canaux calciques.

    Sur ce point, il a tout à fait raison. Il sait que, sans magnésium, le niveau de calcium s’élèvera, ce qui rendra les vaisseaux sanguins plus rigides ; par conséquent, ces derniers essayeront de bloquer le calcium. Mais il ne sait pas que le magnésium est un inhibiteur naturel des canaux calciques.

    En plus, il est possible que votre médecin vous prescrive un inhibiteur de l’enzyme de conversion de l’angiotensine (ACE), un autre médicament pour la pression artérielle… Donc, maintenant vous devez prendre trois médicaments. Après 2 ou 3 mois, vous allez à nouveau chez le médecin pour un test sanguin, afin de vérifier que les médicaments ne nuisent pas à votre foie…

    Brusquement, vous découvrez que votre cholestérol et votre niveau de sucre dans le sang sont élevés. Que dit le médecin ? « Oh, nous avons découvert que vous avez un niveau de cholestérol élevé. En plus, nous avons observé que le niveau de sucre dans votre sang est élevé. Nous pouvons vous prescrire des médicaments en ce sens. » Mais il n’a pas découvert tout cela ; il a provoqué tout cela.

    Le Dr. Dean nous met en garde : plus vous épuisez votre magnésium, plus votre cholestérol sera hors de contrôle, parce que le magnésium aide à équilibrer l’enzyme qui crée le cholestérol dans votre corps, ce qui, par conséquent, contribue à la normalisation de vos niveaux de cholestérol. Il est important et intéressant de savoir que les médicaments avec des statines détruisent cette même enzyme qui est équilibrée par le magnésium.

    La carence en magnésium est, de plus, un symptôme fréquent du diabète ; par conséquent, les médicaments peuvent contribuer involontairement à l’évolution du diabète, simplement par le fait qu’ils épuisent le magnésium de votre corps.

    Les fluorures drainent rapidement le magnésium de votre corps

    Les fluorures présentent un intérêt particulier, parce qu’ils sont utilisés dans une large gamme de médicaments différents. Les antibiotiques contenant du fluoroquinolone, comme Cipro, sont les plus connus par leur contenu en fluorures et les problèmes associés. Mais les fluorures se retrouvent également dans d’autres médicaments, y compris dans certains médicaments qui luttent contre le cholestérol ou l’anxiété et des analgésiques recommandés dans les cas d’arthrite, par exemple. Le magnésium est associé aux fluorures pour former le fluorure de magnésium ; cette substance draine rapidement le magnésium de votre corps.

    En plus, de nombreux médicaments tendent à créer une inflammation chronique. D’après le Dr. Dean, le calcium est un précurseur des effets inflammatoires, tandis que le magnésium est un efficace nutriment anti-inflammatoire.

     

    Dr. Mercola

     

     

     

    Source : sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • MÉFIEZ-VOUS DES RACCOURCIS
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Celui qui marche dans l’intégrité marchera en sécurité, mais celui qui prend des voies tortueuses sera découvert." Proverbes 10.9
     
     
    Il y a quelques étés, ma famille et moi sommes partis en vacances en voiture. Après avoir chargé nos bagages dans notre fourgon, nous nous sommes lancés à l'aventure, avec pour seul objectif de voir la partie ouest des États-Unis. À la fin de notre périple de deux semaines, nous avions parcouru plus de 8 000 kilomètres.

    Parfois, le chemin le plus rapide pour atteindre un but n'est pas la ligne droite.
    La plupart du temps, nous avons simplement profité du voyage, plutôt que de vouloir à tout prix atteindre une destination. Mais dans un des États que nous avons traversés, nous avons trouvé le paysage tellement ennuyeux que j'ai eu la brillante idée de prendre un raccourci jusqu'à la grande ville suivante.

    Sur la carte, il ne semblait pas y avoir de problème – le raccourci nous menait tout droit à la fameuse ville et pouvait nous faire économiser une heure de trajet. Nous avons donc quitté la nationale pour prendre cet autre itinéraire.

    Grossière erreur ! La route était semée d'embûches :

    - un chantier…

    - un convoi exceptionnel impossible à doubler…

    - des vaches (puis des moutons) en plein milieu de la chaussée…

    - des nids-de-poule de la taille d'un cratère, et pour couronner le tout…

    - … pas de station service ni de toilettes !

    Résultat : mon prétendu raccourci nous a pris beaucoup plus longtemps, nous avons failli tomber en panne sèche et mes passagers étaient de fort mauvaise humeur !

    Leçon : les raccourcis ne sont pas toujours aussi avantageux qu'ils n'y paraissent. Parfois, le chemin le plus rapide pour atteindre un but n'est pas la ligne droite.

    Un conseil pour aujourd'hui

    Nous sommes souvent tentés de prendre des raccourcis pour accélérer les choses ou pour gagner davantage. Mais les raccourcis éthiques, ou les tricheries, se retourneront toujours contre nous. La Bible nous met en garde : "Celui qui marche dans l'intégrité marchera en sécurité, mais celui qui prend des voies tortueuses sera découvert" (Proverbes 10.9).
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • En finir avec l’acidité gastrique en 15 jours

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Si on ne veut plus souffrir d'acidité gastrique, il faut poursuivre ce programme et adapter notre alimentation et nos habitudes en intégrant des aliments alcalinisants.
     
     
     

    L’acidité gastrique est une sensation de brulure que l’on peut ressentir dans l’estomac ou dans la gorge et qui est provoquée par un excès d’acide gastrique.

    Les personnes qui en souffrent savent qu’il y a des facteurs comme l’alimentation, le stress ou la façon de manger qui sont fondamentaux pour combattre ce problème, mais qu’il est souvent difficile de s’en débarrasser complètement.

    Dans cet article, nous vous proposons un plan intensif de 15 jours pour en finir avec l’acidité et pour améliorer votre santé digestive et donc votre qualité de vie.

     

    Quels aliments causent l’acidité gastrique ?

    Quels-aliments-causent-l-acidité-gastrique-500x334

    La clé de la réussite réside dans le fait d’être strict et patient pendant  deux semaines.

    Ne sautez pas les étapes que l’on vous donne et vous verrez comment s’améliore votre santé digestive au cours de cette période.

    La première règle à suivre consiste à éliminer totalement tous les aliments qui peuvent provoquer un excès d’acide gastrique :

    • Le sucre et les aliments sucrés.
    • Les farines raffinées.
    • Le sel raffiné ou de table.
    • Le lait et les produits laitiers.
    • La viande rouge et la charcuterie.
    • Les fritures et les graisses hydrogénées en général.
    • Les boissons alcoolisées, les boissons gazeuses et les jus conditionnés.
    • Le café, le chocolat et les boissons au cola.

    Autres facteurs à éviter

    En plus des aliments que l’on consomme, il faut être attentif à d’autres facteurs qui peuvent provoquer cette acidité :

    • Le tabac.
    • Le stress.
    • Les médicaments.
    • Boire peu d’eau.
    • Manger trop vite sans mâcher.
    • Manger des trop grandes quantités ou avant d’avoir terminé de digérer le repas précédent.
    • Mélanger de nombreux aliments différents ou manger des fruits pendant le repas.

    Au cours de ces 15 jours, on doit donc éviter ces facteurs le plus possible.

    Cependant, même après ce programme, il serait préférable de les éviter si l’on ne veut pas souffrir à nouveau de cette même acidité gastrique.

     

    Remèdes alcalinisants

    Remèdes-alcalinisants-500x334

    L’objectif de ce plan de 15 jours est de neutraliser l’acidité gastrique de façon naturelle, sans médicaments qui altèrent le pH naturellement acide de l’estomac.

    Pour cela on choisit des remèdes aux propriétés alcalinisantes :

    • Citron : le citron est un excellent neutralisant de l’acidité gastrique, bien que ce soit un fruit acide.
    • Argile blanche : remède antiacide naturel. En vente dans les herboristeries et dans les magasins diététiques.
    • Jus de pomme de terre crue avec de l’huile d’olive : remède ancien pour combattre l’acidité et traiter les ulcères gastriques.
    • Légumes verts : ils ont un fort pouvoir alcalinisant.
    • Stévia : édulcorant naturel et alcalinisant.
    • Amandes crues : c’est le fruit sec le moins acidifiant pour notre organisme.
    • Avocat : fruit aux propriétés et valeurs nutritionnelles incroyables, et très alcalinisant.
    • Thé vert : boisson médicinale anti-inflammatoire, anticancérigène, antioxydante et alcalinisante.
    • Sel marin ou de l’Himalaya : les sels purs et non raffinés, consommés en petites quantités, alcalinisent l’organisme.

    Quel est le programme ?

    Pendant 15 jours, nous suivrons le plan suivant :

    À jeun

    Vous devez boire le jus d’une pomme de terre de taille moyenne crue mélangé avec une cuillère à soupe d’huile d’olive extra vierge (15 ml).

    Petit-déjeuner

    Vingt minutes plus tard, préparez un milk-shake vert pour le petit-déjeuner. Ce milk-shake peut être composé de pommes, de poires, de feuilles vertes (épinards, cresson, roquette, céleri, etc.), d’un demi avocat et d’une poignée d’amandes.

    Si on a encore faim, on peut manger des tartines ou un sandwich de pain intégral d’épeautre avec un peu de jambon de dinde.

    Au milieu de la matinée

    Un thé vert avec le jus d’un demi citron et un peu de stévia pour sucrer.

    Déjeuner

    L’entrée sera toujours une salade verte ou un gaspacho maison. Le plat de résistance sera composé d’une viande de volaille, de poisson blanc, d’œuf ou de légumineuses.

    Si l’on souhaite prendre un dessert, on peut choisir une pomme ou une poire.

    En milieu d’après-midi

    Un thé vert avec le jus d’un demi citron et un peu de stévia pour sucrer. Si on a faim on peut manger une pomme, une poire, des figues séchées, des amandes, de la noix de coco, des prunes, de l’ananas ou de la papaye.

    Diner

    Des légumes à la vapeur, sautés ou en velouté (aubergines, brocoli, asperges, etc.) et une portion de protéines (pois, lentilles, œuf, poisson blanc, champignons, amandes…).

    Avant de se coucher

    Préparez un grand verre d’eau avec de l’argile blanche à utiliser par voie orale. Suivez les indications et les quantités du produit.

    Mélangez avec une cuillère qui ne soit ni en plastique ni en métal, puis laissez reposer le mélange pendant 10 minutes avant de le boire, en évitant les dépôts , surtout en cas d’hypertension ou de constipation.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Pourquoi la médecine ne veut-elle pas guérir le cancer ?

     
     
     
     
     
     
     

    stop-cancer-french-fb

     

     

    Imaginez qu’un avion commercial s’écrase et qu’il y a des décès. Vous pouvez être sûr que l’accident fera la une de tous les grands journaux. Eh bien, CHAQUE JOUR l’équivalent de 8 à 10 avions complets « s’écrasent », les passagers mourant tous du cancer.

     

    La médecine occidentale est bien loin de trouver un « remède contre le cancer », tandis que le cancer est devenu une épidémie mondiale aux proportions gigantesques. Les statistiques parlent d’elles-mêmes :

    • Au début des années 1900, une personne sur 20 développait un cancer
    • Dans les années 1940, une personne sur 16 développait un cancer
    • Dans les années 1970, c’était une personne sur 10
    • Aujourd’hui, c’est une personne sur trois !

    L’épidémie de cancer est un rêve pour les grandes sociétés pharmaceutiques et leurs campagnes pour réduire au silence les remèdes contre le cancer ont été féroces, fait qui est très bien raconté dans le film documentaire, Le Cancer : les remèdes interdits.

    La machine à cancer

    Il faut comprendre que le cancer est une grosse affaire. L’industrie du cancer ne dépense presque rien de ses ressources de plusieurs milliards de dollars pour les stratégies de prévention efficaces, telles que les directives alimentaires, les exercices et l’éducation contre l’obésité. Au lieu de cela, l’industrie dirige son argent vers le traitement du cancer, et non vers la prévention ou la guérison.

    Pourquoi tuer leur vache à lait ? S’ils peuvent garder en marche la machine à cancer bien huilée, ils vont continuer à faire des profits énormes grâce aux chimiothérapies, à la radiothérapie, aux procédures de diagnostic et interventions chirurgicales.

    Le patient cancéreux moyen dépensera 50.000 $ dans sa lutte contre la maladie. Les chimiothérapies sont parmi les plus chers de tous les traitements, la plupart coûtant de 3.000 $ à 7.000 $ par mois..

    Si l’industrie du cancer permettait la guérison, alors ses patients de base disparaîtraient. Il est plus logique de maintenir un flux constant de patients cancéreux en vie, mais malades et rapportant plus. Comment est né ce monstre de la société ?

    Le documentaire cité plus haut est extrêmement instructif. Il présente la façon dont l’industrie pharmaceutique s’est associée avec l’association médicale américaine AMA dans un plan ingénieux pour contrôler le système médical, en quatre étapes rapides, faciles, au début des années 1900. En bref, voici comment nous en sommes arrivés à ce point :

    • Les banquiers internationaux qui détiennent les sociétés pharmaceutiques et chimiques ont obtenu le contrôle du système d’éducation médicale, il y a plus de 100 ans.
    • Ils ont accordé des subventions à l’AMA et aux principales écoles de médecine en échange de sièges à leur conseil d’administration et du pouvoir de contrôler leur politique.
    • Enfin, ils ont habilement orchestré le contrôle de presque tous les organismes de réglementation fédérale visant la pratique de la médecine.

    « Ne vous avisez pas de guérir qui que ce soit ! »

    Actuellement, en dépit des énormes sommes d’argent consacrées à la recherche contre le cancer, deux patients cancéreux sur trois seront morts dans cinq ans après avoir reçu toute ou partie de la trinité du traitement standard du cancer – chirurgie, radiothérapie et chimiothérapie. Cela n’est pas si surprenant puisqu’on sait que deux des trois sont cancérigènes eux-mêmes ! Une étude indique que la chimiothérapie n’est efficace que pour une personne sur 20.

    Au cours des cent dernières années, un certain nombre de traitements naturels du cancer ont été développés et utilisés avec succès pour traiter des patients aux États-Unis et dans d’autres pays. Tous ont été vivement écartés, réduits au silence et camouflés par le monopole médical, des médecins et des chercheurs ont été attaqués, calomniés, envoyés en prison et ruinés du point de vue professionnel pour avoir osé défier l’établissement médical.

    À ce jour, pour ce qui est de la crédibilité en médecine, « charlatan » est synonyme de « concurrence ».

    Afin de protéger le monopole médical, tout traitement naturel viable rencontre une opposition massive de la part des industries pharmaceutique et médicale. Les sociétés pharmaceutiques n’ont aucun intérêt à promouvoir les agents naturels qu’ils ne peuvent pas breveter, parce qu’ils interfèrent avec leurs sources de bénéfices. Ils vont recourir – et ils ont recouru – à des mesures extrêmes pour empêcher la vérité sur les traitements naturels efficaces (des menaces concurrentielles) de parvenir au grand public.

    La FDA est maintenant, grâce à la PDUFA, principalement financée par les sociétés pharmaceutiques et elle est complice de ce processus. Elles restreignent la concurrence sous prétexte de protéger le public, alors que la réalité est qu’ils protègent les bénéfices des sociétés pharmaceutiques.

    Mon top 10 des stratégies de prévention du cancer

    Vous pouvez faire beaucoup pour réduire le risque de cancer. Mais, s’il vous plaît n’attendez pas de recevoir le diagnostic – vous devez prendre des mesures préventives MAINTENANT. Il est beaucoup plus facile de prévenir que de traiter le cancer, une fois qu’il s’est installé dans votre corps. Je crois que vous pouvez presque éliminer le risque de cancer et de maladies chroniques et que vous pouvez améliorer radicalement vos chances de guérir du cancer si vous en êtes actuellement atteint, à l’aide de ces stratégies relativement simples.

    • Préparation des aliments : mangez au moins un tiers des aliments à l’état cru. Évitez les aliments frits ou grillés ;Faites plutôt bouillir, pocher ou cuire les aliments à la vapeur. Pensez à inclure dans votre régime alimentaire des aliments entiers aux propriétés anticancérigènes, des herbes, épices et suppléments, tels que le brocoli, le curcuma et le resvératrol.
    • Les hydrates de carbone et les sucres : réduisez ou éliminez de votre alimentation les aliments transformés, le sucre/le fructose et les aliments à base de céréales. Cela vaut aussi pour les grains entiers bio, non-transformés, car ils ont tendance à se dégrader et à élever rapidement votre niveau d’insuline. La preuve est assez claire : si vous voulez éviter le cancer ou si vous en êtes actuellement atteint, vous devez éviter absolument toutes les formes de sucre, notamment le fructose, qui nourrissent les cellules cancéreuses et favorisent leur croissance.
    • Assurez-vous que votre consommation de fructose totale est d’environ 25 grammes par jour, fruits compris.
    • Les Protéines et les graisses : faites attention à réduire votre taux de protéines à un gramme par kilogramme de poids corporel maigre. La plupart des adultes n’ont pas besoin de plus de 100 grammes de protéines et même près de la moitié de ce montant. Remplacez l’excès de protéines par des graisses de haute qualité, tels que les œufs bio de poules élevées en plein air, les viandes de haute qualité, les avocats et l’huile de coco.
    • Les OGM : évitez les aliments génétiquement transformés car ils sont généralement traités avec des herbicides comme le Roundup (glyphosate) et ils sont susceptibles d’être cancérogènes. Une équipe de recherche française qui a beaucoup étudié le Roundup a conclu que le pesticide est toxique pour les cellules humaines et, par conséquent, il est probablement cancérogène pour l’homme. Choisir des aliments frais, bio, préférablement cultivés au niveau local.
    • Les Graisses Oméga-3 d’origine animale : normalisez votre ratio de graisses oméga-3 et oméga-6 en consommant de l’huile de krill de haute qualité et en réduisant la consommation d’huiles végétales transformées.
    • Les probiotiques Naturels : l’optimisation de votre flore intestinale va réduire l’inflammation et va renforcer votre système immunitaire. Les chercheurs ont trouvé un mécanisme se fondant sur les microbes à l’aide duquel certains cancers développent une réponse immunitaire qui alimente leur développement et leur croissance. Ils suggèrent que l’inhibition des cytokines inflammatoires pourrait ralentir la progression du cancer et améliorer la réponse à la chimiothérapie.L’inclusion d’aliments naturellement fermentés à votre régime alimentaire quotidien est un moyen facile pour éviter le cancer ou pour accélérer la guérison. Vous pouvez toujours ajouter un supplément de probiotiques de haute qualité, mais les aliments fermentés de façon naturelle sont les meilleurs.
    • L’exercice : l’exercice diminue les niveaux d’insuline, ce qui crée un environnement à faible teneur en sucre, empêchant la croissance et la propagation des cellules cancéreuses. Dans une étude de trois mois, on a démontré que l’exercice modifie les cellules immunitaires en les rendant plus puissantes dans le combat contre les maladies chez les survivants du cancer qui ont terminé la chimiothérapie.Les chercheurs et les organisations luttant contre le cancer recommandent de plus en plus de donner la priorité aux exercices physiques, car ils réduisent le risque de cancer et contribuent à améliorer les pronosticsdu cancer. La recherche a également trouvé des preuves suggérant que l’exercice peut aider à déclencher l’apoptose (la mort cellulaire programmée) dans les cellules cancéreuses. Idéalement, votre programme devrait inclure des exercices d’équilibre, de force, de souplesse, et un entraînement par intervalles à haute intensité (HIIT).Pour vous aider à démarrer, veuillez consulter mon programme de conditionnement physique.
    • La vitamine D : Il est scientifiquement prouvé que vous pouvez réduire de moitié le risque de cancer, simplement en optimisant votre taux de vitamine D par une exposition appropriée au soleil. Votre niveau de sérum doit être maintenu à 50-70 ng/ml, mais si vous êtes traité pour un cancer, il devrait être plus proche de 80-90 ng/ml pour un résultat optimal.Si vous prenez de la vitamine D par voie orale et que vous êtes atteint d’un cancer, il serait prudent de surveiller régulièrement vos niveaux sanguins de vitamine D, ainsi que de compléter la carence en vitamine K2, puisque la carence en K2 provoque les symptômes de toxicité de la vitamine D.
    • Sommeil : assurez-vous de dormir suffisamment d’un sommeil réparateur. Un sommeil de mauvaise qualité peut nuire à votre production de mélatonine, ce qui est associé à un risque accru de résistance à l’insuline et au gain de poids, les deux étant des facteurs favorisant le cancer.
    • L’exposition aux toxines : réduire votre exposition aux toxines environnementales comme les pesticides, les herbicides, les nettoyants chimiques ménagers, les désodorisants synthétiques et les produits cosmétiques toxiques.
    • L’exposition aux radiations : limitez votre exposition et protégez-vous contre les radiations produites par les téléphones cellulaires, les tours, les stations de base et les stations Wi-Fi, minimisez aussi votre exposition aux balayages médicaux à base de radiations, y compris les radiographies dentaires, les balayages CT et les mammographies.
    • La Gestion du stress : le stress causé par n’importe quel facteur est un contributeur majeur à la maladie. Même la CDC indique que 85 pour cent de la maladie est provoquée par des facteurs émotionnels. Il est possible que le stress et les problèmes émotionnels non résolus soient plus importants que les problèmes physiques, alors assurez-vous que cet aspect est géré. Mon outil préféré pour résoudre les défis émotionnels est la Technique de libération émotionnelle (EFT).

     

    Dr. Mercola

     

     

     

     

    Source : sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Liberté chérie !


     
     
     

     

     

     

     

     

    Oh ! si tu étais attentif à mes commandements ! Ton bien-être serait comme un fleuve, et ton bonheur comme les flots de la mer…
    Ésaïe 48.18

     

    Le désir de Dieu est que nous connaissions un bien-être abondant comme les eaux d’un fleuve, un bonheur pareil à la mer. Or il est évident que nous en sommes souvent bien loin. Qu’est-ce donc qui peut s’opposer au désir de Dieu ? Oh ! un détail d’une importance considérable : il n’a pas créé des robots, mais des êtres libres ! Il voulait des vis-à-vis pour que l’amour qui ne peut se satisfaire que de liberté soit le lien qui l’unisse à ses créatures.
    Édith Stein, carmélite qui mourut à Auschwitz en 1942, l’exprimait ainsi : « Il appartient à l’âme de décider d’elle-même. Le grand mystère que constitue la liberté de la personne, c’est que Dieu s’arrête devant elle. »
    Dieu, le Tout-Puissant stoppé devant notre liberté ! Parce qu’il l’a voulue, cette liberté, par amour.
    La liberté est notre dignité. C’est elle qui nous différencie des animaux, elle qui nous mérite le nom d’humains. Mais, bien sûr, cette liberté est redoutable. Qu’en avons-nous fait ? Qu’en faisons-nous ? Elle nous sauve ou elle nous perd.
    Dieu ne nous contraindra pas à croire en Lui, à le prendre au mot, à accepter sa grâce. Il ne nous forcera pas à aimer le style de vie qu’il nous propose et à y obéir. Mais c’est notre seule source de bonheur présent et à venir.
    Il nous appartient, à nous seuls, d’en décider !

    Richard Doulière

    paragliding-492890_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le temps guérit-il tout ?

     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si nous avons la conviction que le temps guérit tout, il est évident qu'il a toujours besoin de notre aide. Nous devons y mettre du nôtre pour guérir nos blessures et sourire à nouveau.
     
     
     

    Combien de fois vous a-t-on dit que le temps guérit tout ?

    Dès que nous vivons une rupture amoureuse ou n’importe quelle autre situation difficile qui nous blesse, cela génère une période difficile à traverser, que nous devons surmonter.

     

    Mais le faisons-nous de la meilleure des manières ? Laissons-nous le destin prendre les choses en main pour guérir cette douleur ?

    Le temps est nécessaire pour guérir mais il ne guérit pas tout si nous n’y mettons pas du nôtre. 

    Notre responsabilité pour guérir nos blessures, est en jeu.

     

    La douleur a besoin de son temps propre

    Il serait irrationnel de penser que nous pouvons résoudre et guérir une blessure dans un temps déterminé et rapidement, mais ce n’est pas vrai.

    Nous ne pouvons pas prédire le temps que durera cette période « d’assainissement ».

    tumblr_o1gfx7yjbO1sceyafo1_500-500x333

    Face à tout cela, il y a quelque chose que nous ne devons jamais faire : vivre dans le passé et laisser cette blessure ouverte à jamais.

    Cela nous fera souffrir d’autant plus, et la première chose à faire c’est de guérir la blessure et ensuite lui donner du temps pour cicatriser.

    Il y a beaucoup de personnes dans votre entourage qui vous suggéreront de vous distraire, de faire de nouvelles choses, de sortir avec vos amis.

    Peut-être que cela est très positif, mais ce n’est pas forcément la solution à votre problème.

    Cette distraction sera un baume momentané, mais tôt ou tard, la douleur réapparaîtra.

    Il faut donner du temps à votre douleur. Peut-être que c’est une question d’un mois, de plusieurs mois voire même d’une année, tout dépend de l’origine de cette douleur.

    Quand tout redeviendra positif, quand vous aurez guéri, vous le saurez et vous regarderez cette cicatrice sans rien ressentir.

     

    Ne croisez pas les bras : prenez le contrôle

    Même si le temps est nécessaire, ne pensez pas qu’il fait tout et ne tombez surtout pas dans le piège de croiser les bras.

    Il y a beaucoup de personnes qui se laissent aller dans les mains du destin, qui pensent que ce dernier trouvera la solution à leur problème ou qui laissent le temps faire.

    temps-blessures

    Cela ne fonctionne pas ainsi. Vous devez prendre le contrôle de votre vie et vous efforcer pour aider ce processus de guérison.

    Le temps à lui seul, n’a pas tant de pouvoir pour être totalement responsable de ce qui vous arrive. Vous aussi devez vous efforcer.

    Comment pouvez-vous prendre le contrôle ? Que faire ? Ici, nous vous donnons quelques conseils importants pour que vous repreniez votre chemin positif de vie.

     

    Défaites-vous du passé

    Le passé est là pour nous rappeler les expériences qui nous ont fait apprendre et tout ce que nous avons vécu, mais qui est resté derrière nous.

    Mais aujourd’hui, c’est le moment de laisser le passé au passé. Vous devez vous en défaire et aller de l’avant.

    Concentrez-vous sur votre présent, car l’important c’est aujourd’hui.

     

    Cherchez de l’aide

    Nous sommes forts, bien sûr, mais nous devons oser demander de l’aide.

    Appuyez-vous sur les personnes en qui vous avez confiance, qui peuvent vous aider à avancer, à voir la vie d’une nouvelle perspective. 

    N’ayez jamais honte de demander de l’aide car il y a beaucoup de gens disposés à vous tendre la main.

     

    Soyez optimiste

    Vous devez ouvrir votre esprit et voir la vie avec optimisme. Vous êtes passé par une période très difficile, certes, mais cela ne signifie pas que c’est la fin du monde.

    Nous surmontons tout, tôt ou tard, alors souriez à la vie et allez de l’avant. La vie est belle, vivez-la !

    Pissenlit-e1461536625776-500x272

    Pardonnez et pardonnez-vous

    Il y a quelque chose que nous avons beaucoup de mal à faire, encore plus que pardonner aux autres, c’est nous pardonner à nous-même.

    Même si vous n’y croyez pas, c’est pourtant quelque chose d’essentiel et d’important pour dépasser n’importe quelle difficulté.

    C’est quelque chose qui vous permettra de laisser le passé derrière vous et d’aller de l’avant.

    Ne vivez pas avec de la rancœur en vous, car cela vous empêchera de refermer votre blessure. 

    Avez-vous déjà mis entre les mains du temps et du destin une responsabilité qui n’était que vôtre ?

    La douleur est quelque chose que nous devons guérir nous-même. Même si le temps est d’une grand aide et qu’il aide à cicatriser, il ne guérit pas tout seul.

    Soyez courageux et prenez le contrôle. La vie est belle même si vous ne le voyez pas.Vivez et soyez heureux, car vous le méritez ! 

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire