• Les fruits qui rajeunissent votre visage

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Puisqu'elle est riche en vitamine A, la mangue apporte de la vitalité à notre peau, l'aide à retrouver toute son élasticité, et à atténuer les rides.
     
     
     

    Avoir un visage parfait est une lutte de tous les instants car, avec le temps qui passe, notre corps, et donc notre visage, perdent de leur tonus. Il est donc nécessaire de prendre soin de notre peau pour la maintenir jeune et en bonne santé. Il n’y a pas que les effets de l’âge qui vieillissent notre visage, il y a aussi : la mauvaise hygiène, l’usage excessif de maquillage, l’usage de produits non recommandés (qui font souffrir votre peau et la vieillissent), l’apparition de rides ou de petites tâches, les pores ouverts, etc. Il est essentiel de faire attention à notre peau, car notre visage est la carte de visite que nous offrons au monde extérieur. Découvrez dans cet article les meilleurs produits naturels pour garder une peau jeune.

     

    Les fruits

    Les fruits contiennent une forte teneur en vitamines, minéraux et antioxydants qui sont fondamentaux pour notre corps lorsque nous les consommons, et qui nous apportent de grands bienfaits lorsque nous les utilisons comme masques pour la peau. Découvrez les fruits les plus efficaces pour ce type d’usages.

     

    La banane et la banane plantain

    Fresh bananas

    Les deux sont très riches en potassium et en magnésium, et elles apportent à notre corps beaucoup de vitamines, essentielles à son bon développement. Ces aliments sont très efficaces lorsque l’on pratique un sport, ou lorsque l’on est fatigué physiquement ou mentalement, car ils nous permettent de fortifier notre corps et de mieux récupérer.

    Si vous souhaitez consommer de la banane pour garder votre peau jeune, sachez que sa qualité principale réside dans les vitamines qu’elle contient, notamment les vitamines A, B et E qui sont des antioxydants très bons pour notre corps.

    Le citron

    Le citron intervient dans le processus de restauration de la peau car il contient beaucoup de vitamine C. De plus, il est facile d’en trouver toute l’année dans le monde entier et il s’intègre facilement à diverses recettes. En somme, il est très pratique.

    Le citron n’apporte pas seulement de la vitamine C, il peut être également appliqué directement sur la peau pour éliminer les points noirs, les boutons et les imperfections qui produisent une peau grasse. Ce puissant agrume est un véritable allié de notre peau. Il n’est cependant pas recommandé de s’exposer au soleil lorsque vous en avez appliqué sur votre peau car son interaction avec les rayons UV peut provoquer de petites tâches noires. Son utilisation doit également être raisonnable.

    L’orange

    Orange

    L’orange est l’un des agrumes qui contient le plus de vitamine C ce qui aide notre corps à se maintenir sain, et agit sur notre peau en la rendant lisse, propre et jeune.

    L’orange est l’un des produits de beauté les plus utilisés pour maintenir la jeunesse de la peau du visage, car elle apporte beaucoup de collagène qui aide à maintenir la peau jeune et à avoir un teint plus lisse.

    La papaye

    La papaye est l’un des fruits qui possède le plus de d’antioxydants sur le marché. En consommer nous aide à améliorer notre digestion et à éliminer des substances parasites, nous aidant ainsi à avoir un corps plus sain.  

    Tous ses apports sont liés à une substance, la papaïne, qui élimine les impuretés et les cellules mortes de notre corps, tout en réparant les éventuelles lésions qui y sont présentes. Si elle est appliquée sur la peau, elle lui permet de récupérer son aspect jeune et élimine les tissus morts.

    La mangue

    Mangue

    Ce fruit apporte énormément de vitamine A qui agit directement sur la peau en l’aidant à récupérer son élasticité et à faire disparaître les rides. C’est un grand allié pour notre santé et pour ceux qui veulent gagner quelques années dans leur apparence physique.

     

    N’oubliez pas !

    Pour maintenir la peau saine il est également nécessaire de consommer beaucoup d’eau, car elle permet d’hydrater la peau et de nettoyer les impuretés. L’idéal est d’accompagner tout cela avec une bonne alimentation, l’utilisation de crème solaire lorsqu’on s’expose longtemps au soleil, ce qui nous permet de protéger et d’améliorer l’aspect global de notre visage. Tous les traitements de beauté nécessitent une certaine constance pour obtenir de bons résultats. Vous devez les suivre scrupuleusement, ne pas oublier de les faire, car c’est seulement de cette manière que vous obtiendrez la peau du visage que vous souhaitez.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Est-il bon de boire de l’eau pendant les repas ?

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Boire de l'eau pendant les repas peut ralentir la digestion. Il vaut mieux la consommer avant les repas car, en plus de protéger les parois de l'estomac, elle nous apporte une sensation de satiété qui nous évitera de trop manger.
     
     
     

    Il existe deux positions qui s’opposent quant à la question : est-il bon de boire de l’eau lorsque l’on mange ? S’il est certain que nous ne pourrions survivre sans ce liquide, et que notre corps est formé en grande partie d’eau, le fait d’en consommer tout en mangeant des aliments pourrait altérer le processus digestif.

    Découvrez la réponse à cette question dans notre article !

     

    L’eau, ce liquide si indispensable

    Nous connaissons tous les bienfaits de l’eau sur notre organisme. Elle nous permet d’éliminer les toxines, d’hydrater nos organes, transporter des minéraux jusqu’aux cellules, et elle aide notre corps dans tous les processus métaboliques.

    Pour cela, il est recommandé de consommer entre deux et deux litres et demi d’eau par jour.

    Depuis quelque temps, un débat a été lancé pour tenter de savoir si boire de l’eau en même temps qu’ingérer des aliments est bon pour notre santé. Cela permet-il de mincir ou non ? Cela modifie-t-il le processus de digestion ? Cette action favorise-t-elle la rétention d’eau ?

    Il y a beaucoup de mythes et d’idées préconçues sur le sujet, comme sur toutes les thématiques touchant à l’alimentation.

    eau-Gabriele-Diwald-500x335
    Pour commencer, il faut préciser que nous devons boire de l’eau tout le temps, car elle est bonne pour notre organisme et ne contient aucune calorie. Si vous buvez de l’eau avant de déjeuner ou de dîner, votre estomac sera rempli d’eau et vous mangerez moins, mais cela ne signifie pas pour autant que vous allez mincir.

    Une étude de la American Chemical Society de Boston affirme que ceux qui boivent deux verres d’eau avant de manger, consomment entre 75 et 90% de calories en moins durant leurs repas. Cela est justifié par le fait que l’eau rassasie, ou par le fait que nous croyons parfois avoir faim, alors que nous avons simplement soif.

    Une autre croyance populaire attribue au fait de boire de l’eau pendant les repas, une plus grande rétention d’eau dans le corps. Les experts nous indiquent que cette information est fausse, et que c’est même plutôt le contraire.

    Boire de l’eau stimule la fonction rénale, et nous aide à équilibrer les niveaux d’hydratation dans notre corps. Peu importe l’heure et les activités que nous faisons à ce moment là.

    eau-zsoltika
    Dans le cas des régimes dissociés, qui interdisent de boire de l’eau en même temps que l’ingestion d’hydrates de carbone se réalise, cela est justifié par une certaine difficulté de digestion. Cette règle doit être respectée pour les plats et les entrées qui incluent de la pomme de terre, du pain, du riz blanc et des pâtes.

    Ces aliments se gonflent lorsqu’ils sont consommés avec de l’eau. Notre ventre fait donc de même et nous avons l’impression d’être plus gros.

    Questions et réponses sur la relation eau/nourriture : un autre point de vue

    Comme nous l’avons dit au début de l’article, les opinions sont divergentes sur les effets de la consommation d’eau pendant les repas.

    Dans ce cas, nous allons expliquer en quoi cela n’est pas bon. L’eau froide solidifie la matière huileuse, ce qui interrompt ou retarde la digestion.

     

    Que se passe-t-il quand le corps reçoit de l’eau froide lorsqu’il mange ?

    Lorsque l’eau froide se dissout et que l’intestin l’absorbe, il se transforme rapidement en un tissu adipeux. C’est-à-dire que les aliments se transforment en graisses, qui vont directement dans les artères. Cela peut provoquer certains problèmes de cholestérol sur le long terme, voire des troubles cardiaques.

    eau-alcaline

    Quelle réaction cela provoque-t-il ?

    L’estomac est conçu pour produire des acides qui vont aider à la digestion des aliments, pour que ceux-là soit assimilés correctement. Mais, tout dépend du système digestif de chaque personne.

    Cependant, en règle générale, lorsque nous ingérons de l’eau froide, les acides sont éliminés et cela peut provoquer un certain retard dans la digestion.

     

    Est-il meilleur de boire avant, ou après les repas ?

    Il est plutôt recommandé de boire avant les repas, car le liquide va venir protéger les parois de l’estomac. Il est aussi important de prendre en compte que l’eau à température ambiante, ou tiède, est bien meilleure que l’eau froide, ou consommée avec des glaçons.

    L’eau froide élève le pH de l’organisme (elle le rend plus alcalin), ce qui complique la mission gastrique, basée sur les acides.

    La même réaction se produit-elle si l’on consomme des jus ou des sodas ?

    Dans ce cas, les deux types de boissons sont très nocifs pour notre santé, car ils diluent les sucs gastriques et altèrent gravement la digestion. Il n’est pas recommandé de consommer de jus industriels et de sodas ni avant, ni après, ni pendant les repas. Le mieux est encore de se passer de tout liquide.

    eau-avec-du-citron-DorteF

    Quand et comment faut-il boire de l’eau ?

    La quantité recommandée d’eau par jour, se situe autour de huit verres d’eau, en dehors des repas principaux (petit-déjeuner, déjeuner et dîner). Le soir, il est bon de consommer entre deux à trois verres d’eau en une heure, et d’attendre une demi-heure avant de dîner.

    Durant la journée, il est conseillé de boire de l’eau toutes les trente minutes, surtout en été, même si vous n’avez pas soif.

    Le débat sur le fait de savoir s’il faut boire de l’eau durant les repas continue de se poursuivre, car il n’existe toujours pas d’études fiables attestant de la valeur des deux théories. Tout dépend de l’organisme de chacun, et de comment l’on se sent en fonction des habitudes que l’on adopte.

    Si vous buvez de l’eau durant les repas, et que vous vous sentez très lourd, même si votre repas était léger, il est peut-être temps de changer vos habitudes.

    À l’inverse, si vous ne buvez rien et que vous vous rendez contre que votre digestion est lente, boire un verre d’eau à la fin de votre repas ne devrait pas vous faire de mal !

    Certaines personnes recommandent de manger le dessert avant de commencer le plat principal. Il est certain que manger un fruit, comme une poire ou une orange, avant de déjeuner ou de dîner, vous donnera moins d’appétit.

    Cela pourra également vous hydrater, grâce à l’eau contenue dans ce type d’aliments.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • TENEZ BON !
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Ne pensez plus aux événements passés. Et ne considérez plus ce qui est ancien. Voici, je vais faire une chose nouvelle, sur le point d'arriver : Ne la connaîtrez-vous pas ? Je mettrai un chemin dans le désert, et des fleuves dans la solitude." Esaïe 43.18-19
     
    Je me souviens d'une époque au début de mon ministère, où nous donnions une série de conférences en Californie. L'assistance était peu nombreuse et ne comptait que 100 à 150 personnes. J'étais reconnaissante pour ce que Dieu accomplissait par moi, mais en même temps, j'aspirais à plus. Je savais que j'étais appelée à prêcher au monde et ces petites réunions me paraissaient vraiment en-deçà de ce que Dieu voulait faire dans ma vie. L'impatience me gagnait. J'étais vulnérable aux attaques de l'ennemi.

    Dieu est maître du temps et des circonstances que vous traversez.
    Alors faites-lui pleinement confiance !Une société de relations publiques a entendu une de mes émissions à la radio et a pris contact avec moi. Ils m'ont dit qu'ils pourraient m'aider et qu'ils étaient en mesure de me faire connaître. En échange d'une certaine somme, ils feraient décoller mon ministère et me rendraient célèbre.

    J'ai eu très envie d'accepter leur offre. J'en avais assez de tenir des réunions insignifiantes et de ne pas pouvoir réaliser ce qui me semblait être l'appel de Dieu pour moi. J'étais tentée de penser que c'était peut-être la façon choisie par Dieu pour donner de l'envergure à mon ministère. Peut-être était-ce là la réponse ?

    Dave, mon mari, est venu à mon secours. Il m'a rappelé ce que je savais déjà au fond de mon cœur : ce n'était pas ainsi qu'il fallait procéder. Ce que ces gens me proposaient n'était qu'une imitation bon marché de ce que Dieu voulait faire dans ma vie et dans mon ministère. Malgré l'envie que j'avais de donner suite, j'ai donc refusé l'offre de cette société.

    Je me revois encore pleurant sur mon lit dans cet hôtel de Californie. Je désirais de toutes mes forces aller de l'avant, mais j'avais l'impression d'être engluée, incapable de la moindre avancée. Dieu m'a parlé dans ce moment de faiblesse et m'a dit que si j'acceptais de m'attendre à lui, il serait mon agent de relations publiques ; c'est lui qui ferait connaître son nom et prospérer le ministère auquel il m'avait appelée. Dieu est fidèle ! Il a tenu parole.

    Dieu vous ouvrira toujours un chemin dans la tempête. Il vous encouragera et vous donnera les réponses que vous attendez, pourvu que vous teniez bon. Peut-être n'avancez-vous pas, mais assurez-vous au moins que vous n'êtes pas en train de reculer.

    Une action pour aujourd'hui

    Tenez bon et attendez-vous à Dieu. Il vous fera sortir de la tempête ! Il est maître du temps et des circonstances que vous traversez. Alors, faites-lui pleinement confiance.
     
    Joyce Meyer
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 15 avantages pour la santé du jacque

     
     
     
     
     
     

    Jackfruit

     

     

    Il y a un vieux dicton qui dit: « une pomme par jour éloigne le médecin ». Mais il y a aussi beaucoup d’autres fruits à haute valeur nutritive comme la pomme. Les fruits sont très utiles pour le corps humain. Dans cet article, vous en apprendrez plus sur les avantages du jacque, le fruit du jacquier.

    Il appartient à la famille du mûrier. Ce fruit est comestible sous forme mûre et non mûre. Il a beaucoup de vitamine A et de vitamine C, fer, potassium, calcium, niacine, thiamine, riboflavine, etc. Vous devriez en savoir plus au sujet de manger du jacque. Si vous aimez le manger pas mûr vous aurez besoin de le faire cuire. Vous pouvez le préparer avec un goût de mouton si vous le faites avec des épices particulières. Si vous aimez le manger mûr, vous pouvez faire de la confiture, de la gelée, des gâteaux, des bonbons, ou tout simplement le manger directement. Voici quelques avantages du jacque.

     

    1. Amélioration de l’immunité. Grâce à la vitamine C incluse, il vous protégera des bactéries et des infections en augmentant et en favorisant la fonction des globules blancs.

     

    2. Protection du cancer. Le jacque contient des phytonutriments tels que des lignanes, des saponines et des isoflavones. Ces propriétés du jacque sont essentielles dans la lutte contre le cancer en raison de leurs composés anti-cancer et anti-vieillissement.

     

    3. Favorise la digestion. Grâce à ses caractéristiques anti-ulcéreuses il vous protège des problèmes digestifs. Le jacque est utile contre la constipation.

     

    4. Augmente votre énergie. Le fructose et le saccharose inclus dans le jacque fournissent au corps beaucoup d’énergie sans perturber le niveau de sucre dans le système.

     

    5. Réduit votre tension artérielle. Grâce à sa grande quantité de potassium votre sang sera contrôlé ce qui permettra de réduire automatiquement les risques de crise cardiaque et d’AVC.

     

    6. L’asthme sous contrôle. Dans certaines études, il a été prouvé que si vous faites bouillir de la racine de jacquier, boire son extrait vous permettra de réduire vos problèmes d’asthme. A essayer si vous souffrez d’asthme.

     

    7. Prévention de l’anémie. Le jacque peut être d’une grande aide avec vos problèmes d’anémie. Les femmes sont plus vulnérables que les hommes. Le jacque stimule et améliore la circulation du sang et guérit l’anémie.

     

    8. La thyroïde ne causera plus de problèmes. La thyroïde nécessite du cuivre afin de bien travailler. Le jacque a beaucoup de cuivre dans sa structure. Il soutiendra la fonction de la thyroïde et les hormones seront produites sans aucun problème. Les médicaments ne seront plus nécessaires.

     

    9. Os plus fermes. Vous savez déjà que les os exigent du calcium. Le jacque est une riche source de magnésium, ce qui est très utile dans l’absorption du calcium. Vos os seront plus forts et plus résistants à l’ostéoporose et à l’arthrite. Si vous avez des problèmes de faible densité, vous pouvez utiliser l’aide du fruit du jacquier.

     

    10. Prévient le vieillissement et aide votre peau. Ce fruit est riche en antioxydants. Ils sont utiles pour diminuer le vieillissement, tandis que l’eau incluse dans le jacquier hydratera votre peau. Il est également utile contre les plissements.

     

    11. Améliore la vision. Ce fruit est également riche en vitamine A, qui est utile pour maintenir vos yeux forts et puissants. Il les protège contre les rayons UV et désactive les cataractes.

     

     

    12. Prévient le cancer du côlon et les hémorroïdes. Grâce aux antioxydants vous allez réduire le risque de cancer du côlon. Les fibres contenues dans le jacque vont prévenir la constipation et les hémorroïdes.

     

    13. Utile pour les femmes enceintes. La vitamine B (niacine) incluse dans ce fruit est très utile pour les femmes enceintes et les femmes qui allaitent, en contrôlant les hormones et en stimulant le système immunitaire.

     

    14. Les graines de jacquier peuvent être utiles aussi. Réduisez en poudre des graines de jacquier et mélangez-les avec du miel et du lait afin d’obtenir un masque facial. Mettez-le sur votre visage et laissez agir pendant 30 minutes. Rincez avec de l’eau. Utilisez ce masque régulièrement et vous aurez de bons résultats au niveau de la réduction des rides.

     

    15. Encore plus d’avantages. Consommez des graines séchées en collation. Vous pouvez utiliser le jacque pas mûr pour différentes recettes. Ils sont une grande source de protéines, de minéraux et d’amidon.

     

     

     

    Source: www.weeklyhealthylife.com

             sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Abuser des talons : les conséquences sur la santé

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Si nous n'arrivons pas à renoncer au port des talons, une bonne option est de porter des plates-formes, et veiller à ce que le talon ne dépasse pas les trois centimètres de hauteur sur le devant.
     
     
     

    Les femmes se sentent souvent obligées de porter des talons hauts pour un événement social ou même au travail parce qu’elles sont plus élégantes, mais il faut savoir qu’abuser des talons fait plus de mal que de bien à notre santé. À l’heure actuelle, les femmes souffrent 4 fois plus de lésions aux pieds que les hommes à cause de l’abus de talons. Voilà pourquoi nous devons connaître les problèmes qu’ils peuvent provoquer et prendre les mesures appropriées pour notre santé.

     

    Le talon approprié

    L'utilisation de talons hauts ne permet pas la bonne distribution du poids du corps.

    L’utilisation de talons hauts ne permet pas la bonne distribution du poids du corps.

    Il y a des différences importantes entre marcher en portant des talons appropriés et d’autres inappropriés. Lorsque nous utilisons des talons acceptés par les spécialistes, les pieds supportent le poids de tout notre corps de manière uniforme. Mais quand nous portons des talons très hauts, notre poids se fait surtout sentir sur le devant des pieds, ce qui entraîne différents problèmes.

    Parmi les problèmes dont nous pouvons souffrir à cause de l’utilisation et de l’abus de talons, nous retrouvons non seulement ceux qui affectent les pieds, mais aussi ceux qui touchent les articulations comme le genou, les hanches et même la colonne vertébrale. Les voici :

    • Les orteils en marteau : déformation des orteils des pieds qui sont bloqués en flexion, à l’image d’un marteau ou d’une griffe.
    • Les oignons : aussi appelés hallux valgus, il s’agit d’une déformation du gros orteil qui dévie vers l’extérieur, caractérisée par une grosseur protubérante et douloureuse.
    • Les métatarsies : douleurs et inflammations du devant du pied, liées à un déplacement ou à un affaissement des métatarses.
    • Les lésions aux tendons : qui peuvent aussi provoquer une inflammation et faire très mal.
    • Les chutes ou même les fractures : puisque nous n’arrivons pas à garder l’équilibre.
    • Les lésions aux genoux : nous prenons le risque de souffrir d’arthrose (détérioration du cartilage de l’articulation du genou) et d’arthrite (inflammation des articulations) de manière précoce, à cause de la pression excessive que doit supporter cette articulation.
    • Le mal au dos : qui est causé par un mauvais alignement des hanches et de la colonne vertébrale.
    • La douleur musculaire : qui survient après avoir porté des talons hauts, parce que les muscles des jambes se contractent.

    Que pouvons-nous faire ?

    • Les podologues recommandent de porter des talons de moins de 3 centimètres, et il faut que la partie large du talon comprenne toute la chaussure. Mais souvent, la mode, la frivolité et le travail exigent d’être belle et élégante même si l’on doit en payer le prix. Voilà pourquoi les chaussures sont de plus en plus hautes et fines et que nous souffrons plus souvent.
    • Si nous avons l’obligation de les porter, un bon conseil est d’utiliser des chaussures compensées n’ayant pas plus de 3 centimètres de différence entre la partie de devant et celle de derrière. Il ne convient pas de parcourir de longues distances en portant des talons, et en rentrant à la maison, il faut absolument les changer par des chaussures confortables et appropriées.
    Le mieux serait d'avoir toujours sous la main une paire de chaussures confortables et de rechange, pour que nous puissions nous changer.

    Le mieux serait d’avoir toujours sous la main une paire de chaussures confortables et de rechange, pour que nous puissions nous changer.

    • Si c’est pour une fête ou pour le travail, nous pouvons nous asseoir pendant quelques minutes et laisser reposer nos pieds. Si nous en avons la possibilité, nous pouvons enlever nos chaussures et poser nos pieds nus sur le sol en étirant bien les muscles et les tendons des pieds.
    • Nous vous déconseillons d’acheter des chaussures très étroites, et regardez bien que les chaussures choisies vous permettent d’avoir les doigts de pied bien étirés et confortables !

    Mieux vaut prévenir que guérir

    L’abus de talons au quotidien provoque des lésions ou des gênes allant d’un simple gonflement à des problèmes plus graves nécessitant parfois une opération chirurgicale.

    La question est la suivante : est-il aussi difficile de sacrifier quelques centimètres pour éviter d’avoir des problèmes gênants ? Ne serait-il pas mieux d’investir d’abord en confort et santé ? Pourquoi être complexée par sa taille ou chercher l’élégance au détriment de son bien-être ? Notre conseil : mieux vaut prévenir que guérir !

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LUI RESSEMBLER DAVANTAGE DE JOUR EN JOUR
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Ainsi, nous sommes constamment transformés d’après son modèle, pour lui ressembler davantage de jour en jour et en refléter une image toujours plus fidèle." 2 Corinthiens 3.18
     
     
    Le discipulat est le processus par lequel nous devenons semblables à Christ. La Bible déclare : "Ainsi nous parviendrons […] à l'état d'adultes, à un stade où se manifeste toute la plénitude qui nous vient du Christ" (Éphésiens 4.13).

    Réalisez que "devenir" prend du temps.
    La ressemblance à Christ est votre destination finale, mais le voyage durera toute la vie. Vous y apprendrez à croire (par l'adoration), à vous intégrer (par la communion fraternelle) et à devenir (par le discipulat).

    Dieu veut que vous lui ressembliez un peu plus chaque jour. "Vous vous êtes revêtus de la nouvelle nature ; celle de l'homme nouveau qui se renouvelle continuellement à l'image de Dieu son Créateur" (Colossiens 3.10).

    Aujourd'hui, nous sommes obsédés par la vitesse, mais Dieu s'intéresse davantage à la force et à la stabilité qu'à la rapidité.

    Nous recherchons la solution rapide, le raccourci, la réponse instantanée. Nous attendons un sermon, un séminaire ou une expérience qui résoudra instantanément tous les problèmes, supprimera toutes les tentations et soulagera toutes les douleurs de croissance.

    Or la vraie maturité ne résulte jamais d'une expérience unique, aussi puissante ou bouleversante soit-elle. La croissance est progressive.

    Une action pour aujourd'hui

    Réalisez que "devenir" prend du temps. Alors, acceptez de laisser Dieu vous modeler et vous transformer à sa façon, quel que soit le temps que cela prendra.
     
    Rick Warren
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Perdre une amitié peut faire souffrir autant que rompre 

    avec son conjoint

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les liens de l'amitié peuvent parfois être encore plus forts que l'amour et nous pouvons passer par un véritable deuil quand, pour une raison ou pour une autre, nous perdons cette relation de confiance.
     
     
     

    Tout le monde, dans son histoire, a laissé partir une amitié pour en retrouver de nouvelles.

    C’est la même chose qui arrive dans les couples. Il y a des ruptures et de nouvelles unions surgissent, tout aussi merveilleuses et heureuses.

     

    Parfois, notre cœur établit une union très intime et précieuse avec une personne en particulier, au point qu’elle devient un pilier indispensable de notre quotidien.

    Cette donnée est plus évidente chez les femmes. Selon une étude publiée dans la revue Epidemiology and Community Health, les relations familiales ont plus d’impact sur la santé des hommes, alors que chez les femmes, le soutien des amies améliore notablement le bien-être physique et émotionnel.

    C’est pour cela que souvent, perdre une amitié à cause d’une disparition ou d’un problème en particulier peut avoir les mêmes effets que de rompre une relationamoureuse.

    Nous vous en parlons dans cet article.

     

    Une amitié, un trésor, un soutien quotidien

    Vous serez heureux d’apprendre que l’amitié est un concept très présent, et pas seulement chez l’être humain.

    Selon une étude intéressante, publiée dans la revue The science of animal, on sait que les chimpanzés, les babouins, les chevaux, les hyènes, les éléphants ou les dauphins ont leur propres « meilleurs amis ».

    L’impact de l’amitié sur notre monde émotionnel est immense. De plus, nous savons aussi que tous les amis ne sont pas égaux, et que le plus probable, c’est que les véritables amis se comptent sur les doigts d’une main. 

    C’est pour cela que vous avez sûrement déjà ressenti de tels sentiments.

     

    Les amis sont excellents pour la santé

    Selon un travail effectué à l’Université de Virginie (États-Unis), quand l’amitié entre deux personnes est authentique et réciproque, on peut ressentir les mêmes sensations que l’amour.

    • Le pouvoir de l’empathie a tant d’importance qu’il peut se mesurer à l’aide de tests médicaux comme par exemple, la résonance magnétique.
    • On a pu constater que quand une personne est en danger, si son ami connaît bien sa situation, il peut la vivre de la même manière.
    • Dans les deux cerveaux, les zones liées à la peur et à la menace sont activées de la même manière.
    • Une amitié est un renfort quotidien, un endroit où trouver du soulagement, des conseils et du confort. Les problèmes sont alors relativisés, le stress est atténué, la tension également, et le monde est perçu avec un peu plus de lumière.
    • Si nous tenons compte des multiples bienfaits que nous apporte une véritable « amitié », nous comprenons aussi le grand impact que suppose le fait de s’éloigner de cette personne.

    Amitie-500x375

    La “rupture » avec notre meilleur ami

    Lorsqu’on doit s’éloigner et couper ce lien si fort avec une personne, cela peut être dû à des raisons multiples et il nous faudrait plus d’un article pour les énumérer.

    • Les disparitions, les changements soudains d’intérêts, les trahisons, les mensonges, les déceptions… Les raisons de perdre un ami sont nombreuses.Pourtant, les conséquences qui suivent sont souvent les mêmes.
    • Perdre un ami suppose de devoir passer par un deuil très similaire à celui que l’on vit à la suite d’une rupture amoureuse.
    • Nous passons par une phase de colère et de scepticisme car on ne comprend pas pourquoi cela a-t-il pu arriver.

    Plus tard, arrive la phase de confrontation avec nous-même où nous essayons de chercher les raisons. Petit à petit, arrivent la tristesse et l’acceptation.

    Pour beaucoup, il est quasiment impossible de comparer la perte d’un ami avec une rupture amoureuse mais, étant donné que l’union émotionnelle est aussi intense, il y a des personnes qui le vivent ainsi et pour lesquelles cela suppose un moment extrêmement dur.

    Pissenlit-fleur-bleue-500x304

    La vie après avoir perdu une amitié importante

    Nous savons qu’il y a des amis qui vont et viennent, qui nous laissent une partie d’eux-mêmes et qui, plus tard, avancent sur leurs propres chemins, comme nous le faisons sur les nôtres, sans que cela ne soit trop douloureux.

    • À présent, les amis qui ont habité notre cœur d’une manière toute particulière et ceux qui, plus tard, ont laissé un vide en partant, provoquent des blessures qui restent à jamais.
    • Dans la mesure du possible, nous devons garder les bons souvenirs que nous avons passés avec eux.
      Si nous nous concentrons exclusivement sur cette disparition, nous élargirons encore plus la rancœur et notre méfiance lors de nouvelles amitiés.
    • Cela n’en vaut pas la peine. La vie nous apporte de nombreux apprentissages et nous devons les accepter. Mais, nous ne devons jamais fermer les portes de la tendresse, et l’opportunité de trouver de nouveaux amis.

    Car l’amitié est l’un des meilleurs médicaments pour le quotidien.

     

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les fruits idéaux pour retrouver un ventre plat

     
     
     
     
     
     
     
     
    Après un repas copieux, il est recommandé de consommer de l'ananas pour éliminer les graisses. Grâce à sa forte teneur en fibres et en bromeline, il nous aide à évacuer les toxines et à ne pas perdre de poids.
     
     
     

    Avoir un ventre plat est quelque chose que nous désirons tous. Pas seulement pour raisons de santé, mais aussi pour des motifs esthétiques. Les vêtements nous vont mieux, notre silhouette est plus agréable et nous nous sentons mieux dans notre corps. Mais, comment y parvenir ? Tout simplement avec un peu d’efforts et en consommant certains fruits. Nous allons vous indiquer lesquels !

     

    Comment les fruits peuvent-ils vous aider à avoir un ventre plat ?

    Avant toute chose, nous devons vous préciser que les nutritionnistes indiquent qu’il est impossible d’avoir un ventre plat durant toute la journée. Ni tous les jours de la semaine. Certains aliments nous font gonfler légèrement, ou parfois la digestion rend notre ventre un peu plus volumineux. Mais, tout cela mis à part, si nous suivons une alimentation correcte nous pouvons éliminer une grande partie de cette graisse localisée sur notre abdomen.

    Vous le savez déjà, il faut boire beaucoup d’eau, ne pas consommer de graisses, de farines raffinées, de sel, etc. Tout cela provoque une augmentation de notre poids et favorise la rétention d’eau. Mais, aujourd’hui, nous allons voir ce que peuvent nous apporter les fruits. En quoi peuvent-ils nous aider ? De manière générale, c’est leur activité thermorégulatrice qui nous est d’un grand secours. Elle brûle des graisses, favorise l’activité intestinale et aide à éliminer les toxines. Certains fruits peuvent même nous aider à éliminer les lipides. Ils contiennent, dans leur grande majorité, des fibres très saines qui nous permettent de prévenir l’inflammation de notre ventre. Leur teneur en flavonoïdes nous aide également à brûler des graisses et à perdre du poids. Il apparaît donc judicieux de baser son régime alimentaire sur les fruits pour améliorer sa santé et pour retrouver un ventre plat.

    Vous pouvez les consommer sous forme de jus naturels ou entiers pour le petit-déjeuner, et en salade pour le déjeuner par exemple. Ils vous apporteront des vitamines et des minéraux, essentiels à votre bien-être quotidien. Commencez à prendre des notes !

     

    Les fruits qui vous aident à avoir un ventre plat

    1. Les bienfaits de la pomme verte

    pomme-obésité

    Et surtout la variété Granny Smith. Vous la connaissez certainement, il s’agit de cette délicieuse pomme verte qui, selon les scientifiques de l’Université de Washington,nous apporte des éléments essentiels pour brûler des graisses. Elle nous apporte un composé qui permet de nettoyer notre côlon et notre intestin, tout en brûlant des graisses et des toxines, et en favorisant la croissance de bactéries « amies ».

    Selon cette étude, la pomme verte nous apporte des vitamines et des polyphénols, et très peu d’hydrates de carbone. C’est l’aliment idéal pour avoir un ventre plat. Mangez-en deux fois par jour.

     

    2. L’énergisante banane

    Banane

    La banane, grâce à sa teneur en potassium, nous aide à réguler nos niveaux de sel et, par là même, à équilibrer l’eau de notre corps.

    Beaucoup de personnes pensent que les bananes font prendre du poids, mais ce n’est pas du tout le cas. L’idéal est d’en manger une par jour, de préférence le matin ou le soir. Elles sont riches en potassium et nous permettent de contrôler les niveaux de sel dans notre métabolisme. Elles vous aideront à éviter la rétention d’eau et à vous sentir plus léger. N’hésitez plus !

     

    3. L’effet anti-inflammatoire de la papaye

    papaye

    Vous adorez la papaye ? Ou vous n’en mangez pas du tout ? Dans tous les cas, la papaye ne peut manquer à votre alimentation quotidienne. Elle est très riche en vitamine C et dispose de grandes propriétés anti-inflammatoires. Elle nettoie notre intestin, élimine les toxines, équilibre notre organisme et facilite notre digestion. Il est recommandé d’en consommer sous forme de salade lors du déjeuner, combinée à d’autres fruits comme les kiwis ou les fraises. D’autres fruits délicieux et qui vous permettront de retrouver un ventre plat. Ne passez surtout pas à côté de ce fruit !

    4. Les fruits des bois

    Airelles

    Nous savons qu’il est difficile des les trouver dans le commerce et d’en consommer au quotidien. Mais, si vous en avez l’opportunité, mangez des mûres, des framboises, des myrtilles ou des fraises, car ce sont des fruits excellents pour votre santé et qui feront fondre votre ventre. Leur secret réside dans leur effet protecteur et curatif qui bénéficie à tout notre système digestif et intestinal. Ils préviennent les infections, les inflammations, facilitent notre digestion et prennent soin de notre flore intestinale. Ils ont également une action curative pour notre vessie. Ces fruits sont, en somme, de véritables médicaments naturels qui nous permettent de nous sentir mieux et de perdre du poids. Ils nous nettoient de l’intérieur et nous protègent.

    5. Les bienfaits du citron

    CITRON

    Vous le savez déjà, nous aimons rendre hommage au citron dans nos articles. Le citron est idéal lorsqu’il est consommé à jeun, sous forme de jus naturel mélangé avec un verre d’eau. C’est un remède simple, qui vous permet de dépurer votre organisme, de vous nettoyer de l’intérieur, d’éliminer les toxines, de brûler les lipides, qui vous apporte de la vitamine C et fortifie votre système immunitaire. Une merveille de la nature à la portée de tous, que vous ne devez pas négliger.

    6. Les vertus de l’ananas

    jus-d'ananas

    Un véritable allié pour avoir un ventre plat. L’ananas a une forte teneur en broméline. Savez-vous à quoi nous sert cette enzyme ? Elle absorbe les protéines et nous apporte une grande quantité de fibres insolubles qui facilitent l’élimination des toxines et la santé intestinale. Un fruit savoureux, que vous pouvez consommer en morceaux frais ou en jus. Vous pouvez en manger la quantité que vous voulez, vous ne prendrez pas de poids. N’attendez plus pour bénéficier de tous les bienfaits de cet allié naturel de notre santé.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

      

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 signes qui vous indique que votre thyroïde

    ne fonctionne pas bien

     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si nous pouvons confondre les symptômes dont nous allons vous parler avec d'autres affections, il est important que vous fassiez aux signaux que vous envoie votre corps pour vous indiquer que votre thyroïde ne fonctionne pas bien.
     
     
     

    La glande thyroïde est localisée dans la partie frontale du cou et possède une forme similaire à celle d’un papillon. 

    Malgré la taille réduite de cette glande, elle possède une fonction essentielle dans notre organisme et le moindre déséquilibre qu’elle peut subir a des conséquences instantanées sur l’ensemble de notre santé.

    C’est difficile à croire, tant cet organe est petit, mais son influence est réellement importante sur notre corps.

    Lorsqu’elle produit trop d’hormones, ou que le phénomène inverse se produit, toute une série de conséquences est à craindre et ces symptômes nous indiquent que quelque chose ne va pas.

    Dans la suite de cet article, nous allons vous présenter 7 signaux qui vont vous permettre de détecter ces problèmes à temps.

     

    1. Une gêne dans la gorge

    Gene-dans-la-gorge-500x329

    Comme nous vous l’avons déjà expliqué, cette glande est localisée près de la gorge.

    Dès qu’elle est perturbée par un quelconque phénomène, vous pouvez ressentir les symptômes suivants :

    • Des douleurs dans le cou et une forte gêne dans cette zone.
    • Des maux de gorge constants ou une inflammation de la région.
    • Des changements dans la tonalité de la voix.

    Si vous remarquez ces symptômes de manière régulière, allez chez votre médecin le plus rapidement possible.

    Même s’il peut vous sembler plus facile de prendre un médicament pour calmer ces douleurs, cela ne fera qu’aggraver le problème.

     

    2. Des difficultés de concentration

    Le cerveau peut devenir de plus en plus confus avec l’âge, mais si cette dégradation se produit subitement, que vous manquez de concentration et que vous oubliez facilement les choses du quotidien, prenez des précautions.

    De nombreuses femmes associent ces problèmes à la ménopause ou à d’autres situations provoquées par leur féminité.

    Cependant, les altérations hormonales thyroïdiennes peuvent également affecter votre concentration.

    Lorsque les patients souffrant d’hypothyroïdie reçoivent un traitement adapté, ils sont généralement surpris de la rapidité à laquelle leur mémoire redevient normale.

    Avant tout, il est important que vous consultiez votre médecin plutôt que de réaliser un auto-diagnostic.

    Si vous êtes en phase de ménopause, vous ne devez pas vous limiter à croire que cette étape est la cause de tous vos maux.

    3. Une chute des cheveux et un assèchement de la peau

    chute-de-cheveux-500x298

    Perdre des cheveux est normal, surtout au printemps et en hiver. Si votre perte de cheveux devient très prononcée et qu’elle se produit en dehors des saisons que nous venons de mentionner, cela peut indiquer que votre thyroïde est perturbée.

    D’un autre côté, le changement de texture de la peau, dû à un assèchement ou à des démangeaisons, est le résultat d’un métabolisme plus lent qui réduit la production de sueur.

    L’une des causes de ce phénomène est l’altération de la sécrétion des hormones thyroïdiennes.

    Ce symptôme peut être accompagné de l’interruption du cycle de pousse des cheveux.

     

    4. Les changements de poids

    L’augmentation ou la prise de poids sans raison apparente, lorsqu’il n’y a pas de changement dans le régime alimentaire ou dans les activités quotidiennes, doit être un motif de préoccupation.

    C’est l’un des symptômes les plus communs de l’hypothyroïdie.

    Cela peut se produire lorsque la glande thyroïde fonctionne au ralenti et qu’elle entraîne tout l’organisme dans sa décélération.

    Cela peut également changer le goût des aliments, car les sens sont altérés (pas seulement le goût, mais également le toucher et l’odorat).

     

    5. Une fatigue constante

    La somnolence et l’augmentation des heures de sommeil peuvent être le signal que quelque chose ne va pas dans votre thyroïde.

    En freinant les fonctions du corps, à cause d’une plus faible production d’hormones, une sensation de fatigue constante se produit.

    En plus de cela, des douleurs musculaires et des crampes peuvent apparaître sans explication. C’est un signal à ne pas prendre à la légère.

    Le manque d’hormones thyroïdes peut altérer l’état des nerfs qui envoient des signaux au cerveau concernant ce qui se passe dans le corps.

    Cela peut donc provoquer des crampes et une sensation de coups dans diverses parties du corps.

    Cependant, il faut prendre en compte que ces deux derniers problèmes sont constants chez les personnes qui souffrent de diabète, si elles ne prennent pas bien en charge leur maladie.

    Dans tous les cas, si vous remarquez ces symptômes, n’hésitez pas à consulter un médecin.

    6. Des sautes d’humeur et une pression dans le ventre

    douleur-regles-ventre-Esther-Simpson-500x463

    Le déficit ou l’excès d’hormones thyroïdes dans l’organisme peut vous rendre très irritable, anxieux et agité.

    Vous pouvez également éprouver de la tristesse constante et une dépression latente, deux phénomènes dus à la baisse des niveaux de sérotonine dans le cerveau.

    Mais ce n’est pas tout. Lorsque votre thyroïde est altérée, vous allez avoir des difficultés à digérer et vous ressentirez une pression dans le ventre qui ne sera pas éliminée par l’adoption d’une alimentation équilibrée et par la réalisation d’exercices physiques.

     

    7. Des palpitations, de l’hypertension artérielle et d’autres symptômes

    Les palpitations, ces pulsations de notre cœur que l’on ressent dans le cou, peuvent être le symptôme d’un dysfonctionnement de la thyroïde.

    L’hypertension artérielle accompagne généralement ces palpitations et le taux de cholestérol finit par augmenter.

    Les problèmes thyroïdiens rendent difficiles l’application de traitements naturels. Vous ne pourrez pas les résoudre simplement en faisant du sport et en mangeant sainement.

     

    Écoutez les signes que votre corps vous envoie

    Comme vous pouvez le voir, la thyroïde peut provoquer divers problèmes, tels que des changements corporels superficiels, comme la prise ou la perte de poids, mais également des symptômes plus graves.

    Si vous ignorez les signaux que votre corps vous envoie, ils vont continuer à s’aggraver.

    Les problèmes qui touchent cette glande sont plus fréquents après 35 ans et touchent principalement les femmes.

    On estime que 300 millions de personnes souffriraient d’hypothyroïdie dans le monde, mais elles parviennent tout de même à mener une vie normale grâce à la prise de traitements adaptés.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Dieu pourvoit


     
     
     

     

     

     

     

     

    Donne-nous aujourd’hui le pain dont nous avons besoin.
    Matthieu 6.11

     

    Le pasteur Henke était assis dans son bureau lorsque sa vieille servante apparut et lui demanda de l’argent afin de pouvoir acheter du riz et de la viande pour le repas de midi.
    – Je n’en ai pas.
    – Dois-je en emprunter ?
    – Non.
    – Que dois-je cuire ?
    – Rien.
    – Vous ne voulez rien manger ?
    – Si, bien sûr.
    – Où ?
    – Ici, dans la salle à manger ».
    La vieille secoua la tête et sortit.
    Il était midi et le pasteur demanda que l’on mette la table.
    – Pour qui ?
    – Pour nous, bien sûr.
    – Mais nous n’avons rien !
    – Nous aurons suffisamment.
    La table fut mise et Henke prononça la prière. À cet instant, on frappa à la porte. Le serviteur d’un riche commerçant entra suivi d’une servante. Tous deux portaient de lourds paniers. Leur maître attendait des invités – qui ne sont pas venus. C’est pourquoi il envoya son superflu à son cher ami.
    « Quelle foi ! » direz-vous. Jésus n’a-t-il pas dit : Voyez ces oiseaux qui volent dans les airs […], votre Père céleste les nourrit. N’avez-vous pas bien plus de valeur qu’eux ?

    Alfred Kuen

    covered-1347933_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Sauter le petit-déjeuner fait grossir !

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Selon l’Agence Espagnole de la Consommation, de la Sécurité alimentaire et de la Nutrition, 30% de la population sort de chez elle le matin sans avoir pris de petit-déjeuner, et opte pour un café au travail, plutôt que pour un vrai repas.

    Il existe une autre donnée perturbante : seuls 3% des enfants consomment un petit-déjeuner sain.

     

    La majorité d’entre nous, enfants compris, se limite à ne boire qu’un verre de lait, et à ne manger qu’une petite pâtisserie industrielle, autrement dit quelque chose de sucré et de riche en graisse, qui nous cale sur le moment.

    Mais, ces comportement entraînent une progression de l’obésité dans notre société, et d’autres conséquences.

    De plus, il existe une fausse idée assez répandue de nos jours, selon laquelle le fait de sauter le petit-déjeuner permettrait de faire perdre du poids.

    Dans cet article, nous allons vous expliquer en quoi il est dangereux de manquer le premier repas de la journée. Nous sommes certains que cela va grandement vous aider à changer vos mauvaises habitudes.

     

    Sauter le petit-déjeuner peut vous faire prendre du poids

    Bien qu’elles puissent vous surprendre, voici les principales raisons données par les personnes qui sautent leur petit-déjeuner, pour expliquer leur comportement :

    • Le manque de temps
    • Un dîner trop lourd la veille au soir
    • La volonté de perdre du poids

    Si vous vous reconnaissez dans l’une de ces affirmations, découvrez les conséquences que l’absence de petit-déjeuner peut entraîner pour votre santé :

    • Le fait de commencer la journée avec l’estomac vide est en lien direct avec un manque d’énergie, un mauvais rendement intellectuel, de la fatigue et une certaine mauvaise humeur.
      Votre cerveau a besoin de plus de 20% de votre énergie totale pour fonctionner normalement.
      Si vous ne prenez pas de petit-déjeuner, vous allez vous sentir faible et ressentir des maux de tête, car vous manquerez de vitamines pour réaliser vos activités.
    • Les personnes qui ne petit-déjeunent pas souffrent de constipation.
    • L’absence de petit-déjeuner entraîne ce que les experts appellent le « syndrome métabolique ».
      Il s’agit d’une accumulation de graisses, située systématiquement dans la zone du ventre. Cela est dû au fait que notre organisme, qui ne reçoit pas d’aliments, active une série d’enzymes pour aller puiser dans ses réserves de graisses.
      Loin de faire perdre du poids, ce mécanisme entraîne le déplacement vers le ventre des lipides et des graisses stockées dans différents endroits du corps.
    • L’augmentation des taux de triglycérides, l’hypertension artérielle et le glucose dans le sang sont quelques-unes des conséquences de l’obésité abdominale. Par conséquent, ces pathologies peuvent souvent dériver en de graves problèmes cardiovasculaires. 
    • Selon une étude de l’Ecole de Santé Publique de l’Université de Harvard, à Boston aux Etats-Unis, de nombreux hommes sortent de chez eux sans prendre de petit-déjeuner, ou en avalant simplement un café bien serré pour se réveiller. Cette pratique entraîne une augmentation des risques de souffrir d’un infarctus du myocarde. 

    Comme vous pouvez le constater, sauter le petit-déjeuner n’est vraiment pas une bonne idée.

    Tout ce que vous retirerez de cette pratique est un ralentissement généralisé du métabolisme, et une augmentation des risques de souffrir de nombreux types de maladies graves.

    Vous pouvez éviter tout cela en prenant un peu plus soin de vous, et en petit-déjeunant correctement !

    6 astuces pour un petit-déjeuner sain et amincissant

    ????????????????????????????????????

    1. Consommez des céréales complètes

    L’avoine, par exemple, est l’un des meilleurs alliés de votre corps au petit-déjeuner.

    Accompagnez cette céréale d’une pomme coupée en morceaux, et de quelques raisins, et vous obtiendrez une alternative délicieuse, et saine.

    Un autre ingrédient exceptionnel pour votre premier repas de la journée, est le pain de seigle. Si vous l’accompagnez d’une confiture de prunes maison, et d’un bon jus d’orange pressé, vous apporterez à votre corps tout ce dont il a besoin !

    2. Mangez des protéines

    Les protéines sont essentielles pour développer la masse musculaire et donc éviter d’avoir une peau flasque.

    Un petit-déjeuner sain doit inclure un peu de protéines, à travers un œuf dur par exemple. Accompagné d’un peu d’huile d’olive de qualité, il va ravir vos papilles. Vous pouvez également vous préparer une bonne omelette aux épinards.

    3. Lait, thé ou café ?

    Nous vous recommandons de consommer des boissons végétales comme, par exemple, celles à base d’amandes, d’avoine, de riz ou de noix. Elles ne contiennent pas de lactose, et vous apportent beaucoup d’énergie.

    N’hésitez pas non plus à inclure une tasse de café, ou de thé vert, pour faire le plein de tonus avant de commencer votre journée.

    4. Les fruits indispensables

    Le meilleur fruit est celui que vous aimez le plus. Que ce soit une pomme verte, une poire, des fraises, un kiwi, une papaye ou une rondelle d’ananas, choisissez celui qui vous plait le plus. L’important est de toujours les choisir bien frais.

    Ne les consommez pas sous forme de jus industriels, et mangez les crus, ou faites des jus maison.

    Pensez à ne pas retirer systématiquement la peau des fruits, car, dans la plupart des cas, c’est elle qui contient le plus de nutriments.

    5. Dites oui aux fruits secs !

    Vous pouvez consommer 3 noix par jour, ou 5 amandes. Ces fruits secs vous apporteront une bonne dose de magnésium, et d’excellents acides gras, comme les oméga 3.

    6. N’oubliez pas les probiotiques !

    L’un des meilleurs aliments probiotiques est le yaourt à la grecque nature, sans sucres ajoutés.

    Il permet d’activer le métabolisme, et apporte d’excellentes bactéries qui prennent soin de notre flore intestinale.

    Désormais, ne sortez plus de chez vous sans un bon petit-déjeuner !

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le pancréas et ses problèmes : 6 symptômes

     
     
     
     
     
     
     
     
    80 % des cas de pancréatites sont dus à des calculs biliaires, et à de mauvaises habitudes comme la consommation excessive de graisses ou d'alcool.
     
     
     

    Le pancréas est un organe indispensable à notre corps. Il est donc impératif de connaître les raisons et les symptômes qui peuvent causer un dysfonctionnement à son niveau afin de prévenir de possibles complications plus sérieuses. Une pancréatite affecte beaucoup nos fonctions digestives, un sujet que l’on va d’ailleurs développer dans les prochaines lignes.

    Le pancréas est situé derrière l’estomac et sa fonction est de produire des enzymes, tout comme l’insuline et le glucagon qui sont très importants pour faire la digestion.Ces derniers arrivent à l’intestin grêle et favorisent l’assimilation des aliments. L’altération de cet organe provoque des effets assez graves, surtout que ces mêmes enzymes peuvent se retourner contre le pancréas et l’attaquer !

     

    Comment savoir si l’on a un problème de pancréas ?

    douleur au ventre

    1. La douleur

    La douleur apparaît dans la partie supérieure de l’abdomen et derrière l’estomac. Il faut savoir également que cette douleur apparaît seulement dans la zone gauche et sous les côtes, provoquant une sensation de brûlure.

    • Cette douleur peut apparaître juste après avoir mangé ou bu. On peut la ressentir surtout après la consommation d’un plat riche en graisses.
    • Cette douleur peut commencer un jour après avoir mangé, et elle peut se propager et se prolonger de jour en jour et devenir plus intense.
    • La douleur est plus intense lorsqu’on dort sur le dos, car cette position gêne le pancréas et lui donne la sensation d’être étouffé.
    • La douleur s’étend jusqu’au dos ou sous l’omoplate gauche.

    2. La fièvre

    Les enzymes qui sont en train d’attaquer le pancréas produisent une inflammation, ce qui va augmenter votre température. Il vaut mieux aller consulter un médecin dans ce genre de cas puisqu’il pourrait s’agir d’une infection.

    3. Les nausées

    Elles peuvent être accompagnées de vomissements, ce qui fait que notre systèmedigestif est dérangé et les aliments ne se digèrent plus bien comme il le faut.Résultat : le pancréas souffre d’une inflammation.

    4. Les maux de tête

    La sensation de fatigue, l’irritabilité, la difficulté de se concentrer ou les maux de tête fréquents sont un signe indiquant que notre système immunitaire est attaqué et que les effets de cette faiblesse se font ressentir immédiatement.

    5. La perte de poids

    On assimile mal les aliments, ce qui fait que l’on n’obtient plus les nutriments adéquats, car notre pancréas est dérangé par des calculs biliaires, ou est détruit par ses propres enzymes. Il est donc normal que personnes qui souffrent d’une maladie associée à cet organe puissent commencer à perdre du poids.

    6. La tachycardie

    Notre rythme cardiaque s’accélère, on se fatigue facilement, et on commence à respirer très vite. Cela veut dire que notre corps souffre de faiblesse et que notre système immunitaire n’a plus assez d’énergie, ce qui fait que le cœur fait plus d’efforts que d’habitude : on s’essouffle et nos battements du cœur se situent à un niveau anormal.

    Pourquoi le pancréas devient-il malade ?

     Medicaments

    Les statistiques disent que 80% des pancréatites sont causées par les calculs biliaires et par de mauvaises habitudes de santé. Les calculs biliaires sont responsables du blocage des conduits et empêchent le pancréas d’assurer ses fonctions bien comme il le faut !

    Concernant l’alimentation, une consommation élevée de graisses et d’alcool finit toujours pas endommager cet organe, mais il existe également d’autres causes qui peuvent affecter le pancréas comme l’insuffisance rénale, le lupus, les kystes et la consommation de certains médicaments.

    Comment prendre soin de son pancréas ?

     Brocoli

    • Limitez la consommation de sucre et de farines raffinées
    • Arrêtez de fumer, cette habitude pourrait provoquer un cancer de pancréas.
    • Évitez l’alcool, car ce dernier pourrait représenter un risque sérieux pour votre pancréas si vous le consommer dans de fortes quantités.
    • Consommez des aliments riches en fibres, surtout les céréales complètes.
    • Évitez la consommation de viande rouge.
    • Consommez surtout des légumes crucifères : le brocoli, le chou-fleur, le cresson et le chou de Bruxelles sont très bénéfiques pour soigner notre pancréas et prévenir le cancer.
    • Évitez de prendre du poids
    • Essayer de prévenir le diabète.
    • L’apport de protéines est indispensable pour soigner ou prévenir les maladies du pancréas : il faut essayer de consommer ces protéines que l’on retrouve dans les légumes et le poisson ou même la dinde, connue pour être très pauvre en graisse.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le pas de la foi


     
     
     

     

     

     

     

    Par la foi, nous comprenons que l’univers a été harmonieusement organisé par la parole de Dieu, et qu’ainsi le monde visible tire son origine de l’invisible.
    Hébreux 11.3

     

    Nos sens ont une échelle de perception limitée. Notre oreille ne perçoit ni les infrasons ni les ultrasons. Notre œil n’est sensible qu’à une fraction du spectre lumineux et nous ne voyons ni l’infrarouge ni l’ultraviolet. Il en va de même pour notre odorat, notre perception du goût ou du toucher… À cet égard, bien des animaux nous sont largement supérieurs !
    Il est étrange que, alors que nous reconnaissons volontiers nos limites sensorielles, nous soyons beaucoup moins enclins à admettre les limites de notre intelligence ou de notre raison. Nous avons du mal à accepter notre incapacité à répondre par notre seule science à certaines questions fondamentales : d’où vient l’univers, pourquoi le monde existe-t-il, qu’y a-t-il après la mort… ? Il nous faut franchir un grand pas, le pas de la foi, pour avoir l’humilité de reconnaître qu’il y a des réponses qui nous échappent et que seul Dieu a la compréhension de toutes choses.
    Par la foi, nous pouvons recevoir les réponses que Dieu nous apporte par sa Parole ou par la conscience qu’il a mise en chacun de nous. Par la foi, nous pouvons comprendre qu’à l’origine de cet impressionnant et merveilleux univers, il y a un Dieu invisible, mais cependant bien réel, qui a un projet d’amour pour chacune de nos vies.

    Bernard Grebille

    light-1313547_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Nous sommes responsables de ce que nous disons,

    pas de ce que les autres comprennent

     
     
     
     
     
     
     
     
    Bien que nous nous y mettions du cœur, si notre interlocuteur ne partage pas notre opinion et ne veut pas comprendre ce que nous disons, la communication sera impossible et nous devrons nous résigner, toujours avec respect.
     
     
     

    La communication n’est pas quelque chose de simple. Ce que nous disons est parfois mal interprété car notre interlocuteur a sa propre vision des choses et au lieu d’écouter, il se contente de répondre.

     

    Le fait de catégoriser la réalité avant de la comprendre et de parler avant d’écouter la personne qui se trouve en face de nous, représente des erreurs très communes dans la communication.

    C’est pour cela que lorsque nous avons essayé de clarifier quelque chose mais que nous sommes fatigué de devoir donner une explication sans compréhension ou proximité de l’interlocuteur, il est peut-être préférable d’accepter d’arrêter de dépenser son énergie et ses forces dans quelque chose qui n’a pas de solution.

    Nous vous invitons à réfléchir à cela.

    Ce que nous disons, ce que nous communiquons et ce que les autres comprennent

    La première condition pour que le processus communicatif soit efficace, c’est le respect.

    Cependant, tout le monde a pu remarquer que tout processus de communication ne se passe pas toujours ainsi.

    Il y a des personnes qui préfèrent lever la voix en pensant qu’elles se feront mieux entendre.

    D’autres sont incapables de maintenir un contact visuel, qui permettrait de ressentir de l’empathie pour l’autre, et qui aboutirait sur une conversation plus harmonieuse où les deux parties s’écoutent.

    Analysons plus en détails tous ces aspects.

    Femme-et-ballon-coeur-1-500x373

    Les styles de communication avec lesquels nous avons grandi

    Le style communicatif que nous avons reçu dans notre enfance et notre jeunesse a un gros poids et peut nous amener à prendre telle ou telle direction.

    • Le style autoritaire, par exemple, est ce type de dialogue où, au lieu d’écouter ce que l’on dit ou d’anticiper les besoins, on instaure une communication à sens unique.

    L’autoritarisme ne connaît pas les dialogues, les écoutes ou l’empathie.

    Il se limite seulement à ordonner. Tout cela fait que l’enfant peut penser que ce qu’il pense ou ressent n’est pas important.

    • À l’inverse, un style communicatif opposé au précédent est une communication démocratique et efficace. C’est celle dans laquelle il y a de la réciprocité, de l’attention, du respect, de l’écoute et une interprétation adaptée des messages perçus.

    La personne qui, dès l’enfance, est éduquée avec ce style de communication où les besoins sont écoutés et où chaque mot est considéré comme important, grandit avec une plus grande sécurité et une meilleure auto-estime.

     

    Il est important d’apprendre à écouter « ce que l’on ne dit pas »

    Quand nous parlons de l’importance d’apprendre à écouter aussi « ce que l’on ne dit pas », nous nous référons surtout à l’empathie, une qualité que tout le monde ne possède pas.

    • Parfois, une phrase est bien plus qu’un ensemble de mots avec un sens défini. L’expression de qui parle, le ton et la gestuelle définissent ce type de communication non verbale qui a parfois plus de poids que la communication verbale.
    • Nous sommes arrivés à un point où de moins en moins de gens se regardent dans les yeux quand ils se parlent.
      Souvent, cette communication non verbale est remplacée par des émoticônes, puisqu’une grande partie de nos conversations se passent sur des messageries électroniques.
    • Il est important de cultiver des conversations en face à face où le regard est sage, intuitif et proche.
      C’est le pilier le plus important de la communication, car communiquer, c’est avant tout projeter des émotions. 

    Femme-pin-up-verre-dans-la-main-500x337

    Arrêter de donner des explications à qui ne comprend que ce qu’il veut

    Il y a des batailles que nous devons abandonner, même si nous y avons engagé notre âme, et même si cet acte d’acceptation implique de comprendre que même les personnes qui nous aiment le plus ne peuvent pas toujours nous comprendre.

    • Parfois, le dialogue va bien au-delà des affects et même des émotions. Nous parlons déjà de valeurs.
    • Nous pensons par exemple au cas d’une famille, de parents qui ne comprennent pas que leur enfant ait choisi un conjoint en particulier.

    Vous pouvez leur parler d’amour, d’affection sincère, et pourtant, tous ces piliers n’auront pas de sens pour les personnes qui sont obsédées par le « qu’en dira-t-on ».

    Bien sûr, il y a de milliers de cas différents, plus ou moins graves. Parfois, ce que nous disons ne nous sert à rien face à qui ne nous écoute pas ni ne veut établir des ponts de compréhension, de respect et d’affection.

    C’est pour cela qu’au lieu de lutter dans des disputes inutiles, il n’y aura pas d’autre remède que d’accepter les positions des autres et comprendre que communiquer ne signifie pas forcément pouvoir se comprendre à tout prix.

    En revanche, nous devons nous souvenir que le respect doit toujours être présent, en toutes circonstances.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les cellules cancéreuses meurent en 42 jours : le jus élaboré par le célèbre médecin autrichien va détruire les cellules cancéreuses

     
     
     
     
     
     
     

    breuss

     

     

    L’Autrichien Rudolf Breuss a consacré toute sa vie à découvrir le meilleur remède naturel pour le cancer.

     

    Il a élaboré ce jus unique qui fournit des résultats exceptionnels pour faire face au cancer. Il a traité plus de 45 000 personnes aux prises avec le cancer et d’autres maladies incurables avec cette méthode. Breuss a déclaré que le cancer peut survivre seulement avec l’aide de protéines.

    Il a conçu un régime alimentaire unique qui dure 42 jours, et il suggère de boire simplement des tisanes et son jus de légumes spécial, avec la betterave comme ingrédient principal. Au cours de ces 42 jours, les cellules cancéreuses s’affament et meurent, tandis que votre santé est améliorée.

    Afin de préparer son jus spécial vous avez besoin de légumes biologiques. Voici exactement ce dont vous aurez besoin:

    Betterave (55%)
    Carottes (20%)
    Céleri (20%)
    Pommes de terre (3%)
    Radis (2%)

    Vous avez simplement besoin de mettre tous les composants dans un extracteur de jus. Voilà, vous vous préparez à commencer votre traitement.

    Il suffit de garder à l’esprit de ne pas exagérer avec la consommation du jus, buvez-en juste la quantité dont votre corps a besoin.

    La betterave est abondante en antioxydants, vitamines C, B1, B2, B6, acide folique et pantothénique et en potassium, phosphore, magnésium, calcium, sodium, fer, zinc. La betterave rouge est considérée être l’un des légumes les plus utiles pour la santé. La couleur rouge des betteraves provient de pigments magenta appelés bétacyanines.

    Un éventail d’études de recherche ont confirmé que la betterave est incroyablement bénéfique dans le traitement de la leucémie et du cancer.

    Tout d’abord, les betteraves sont abondantes en bétaïne, qui est un acide aminé ayant des propriétés anticancéreuses efficaces. De plus, elle est un puissant anti-inflammatoire, antioxydant et dépuratif. Les études de recherche vérifient que la bétaïne endommage les cellules dans le tissu de croissance.

    La betterave peut être utilisée pour le traitement de beaucoup de sortes de cancer et les résultats d’une étude ont montré que 100% des sujets atteints de cancer ont répondu favorablement au traitement par la betterave.

    Elle est bénéfique pour les femmes enceintes en raison du fait qu’elle contient des teneurs élevées en acide folique. Elle améliore la fonction du foie et de la vésicule biliaire, ce qui évite la constipation. Elle est une aide précieuse pour les maux de tête, les maux de dents, la dysenterie, les problèmes osseux, les problèmes de peau et les malaises menstruels. C’est une réelle plante médicinale tout usage qui doit d’être un élément essentiel de chaque régime.

     

     

     

    Source : sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 causes de la migraine que vous ignorez certainement

     
     
     
     
     
     
     
     
    Saviez-vous que dormir plus ou moins que le nombre d'heures conseillé pouvait provoquer l'apparition d'une migraine ? Il est important de respecter ces horaires pour éviter ce type de problèmes.
     
     
     

    La migraine se caractérise par un intense mal de tête, généralement situé sur un seul côté du crâne, même si ces douleurs peuvent également apparaître sur les tempes, le front et le contour des yeux.

     

    En plus de la douleur, d’autres symptômes peuvent apparaître comme une hypersensibilité à la lumière, une intolérance au bruit, des nausées et des vomissements.

    A la différence des céphalées, ce trouble s’aggrave avec le temps et peut se convertir en un réel handicap.

    De fait, selon les données de l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), la migraine est l’une des 10 maladies les plus incapacitantes touchant la population mondiale.

    Les douleurs qu’elle cause peuvent durer jusqu’à 72 heures et peuvent difficilement être combattues par les analgésiques.

    Bien que nous ne connaissions pas réellement le mécanisme de développement de cette pathologie, elle pourrait être en relation étroite avec les changements hormonaux qui provoquent des tensions dans les vaisseaux sanguins.

    Dans ce sens, il est possible d’identifier différents facteurs qui pourraient influencer son apparition.

    Dans la suite de cet article, nous allons partager avec vous les 8 principales causes de la migraine, pour vous permettre d’éviter d’en souffrir.

    1. Consommer des aliments en travaillant

    Consommer-des-aliments-en-travaillant-500x334

    Nous savons tous que les heures de repas doivent être respectées.

    Cependant, nous ignorons parfois cette règle de base à cause de nos différents engagements personnels et professionnels, qui nous poussent à manger tout en travaillant.

    Cette mauvaise habitude influe sur le développement de maux de tête et d’autres symptômes de la migraine.

    La distraction qu’engendre ce comportement sur le cerveau diminue mécaniquement le taux de sérotonine, l’hormone du bien-être.

     

    2. Les troubles du sommeil

    Dormir peu ou excessivement est un comportement qui peut déclencher le problème de santé dont nous vous parlons depuis le début de cet article.

    En ne permettant pas à notre corps de se reposer le nombre d’heures nécessaires, les mécanismes qui devraient se mettre en place durant la nuit ne peuvent pas le faire efficacement.

    En plus de difficultés de concentration, cela entraine une forte sensation de fatigue et des migraines, qui peuvent nous empêcher de réaliser nos activités quotidiennes.

    Ces difficultés apparaissent également en cas de repos excessif, car cela change les rythmes vitaux et créé des désordres dans l’organisme.

    3. Ingérer des boissons alcoolisées de manière excessive

    Ingerer-des-boissons-alcoolisees-en-exces-500x334

    La consommation excessive de boissons alcoolisées peut augmenter jusqu’à 30% les épisodes migraineux.

    L’éthanol, le composé principal de ces boissons, déshydrate l’organisme et provoque des déséquilibres dans les différents niveaux de liquides de notre corps.

    La conséquence de ce comportement est la survenance de problèmes de circulation sanguine, qui diminuent l’oxygénation du cerveau et qui génèrent des maux de tête importants.

    4. Consommer de la junk food et des gâteaux apéritifs

    C’est peut-être l’un des facteurs les moins évidents parmi ceux que nous vous présentons, mais sachez que le régime alimentaire est en lien direct avec l’apparition des migraines.

    Une alimentation inadaptée augmente le risque de souffrir de maux de tête et de symptômes tels que la fatigue, ou la sensibilité.

    La junk food et les gâteaux apéritifs, tout comme une immense majorité des aliments transformés, génèrent des réactions négatives d’un point de vue physique et mental.

    Le glutamate monosodique, un exhausteur de goût qui est présent dans le sel de table, dans les soupes et dans la nourriture chinoise, entre autres, provoque un déséquilibre dans les processus inflammatoires de l’organisme, causant différents types de problèmes de santé.

    5. Les odeurs fortes

    Les-odeurs-fortes-500x334

    Très souvent, les personnes qui souffrent régulièrement d’épisodes migraineux ont des rechutes lorsqu’elles perçoivent une odeur puissante ou trop intense.

    Les parfums, les désodorisants et les substances chimiques utilisées dans des produits du quotidien génèrent ces réactions.

    6. Les changements climatiques

    Avec les changements soudains de température, une série de réactions peut être provoquée dans notre organisme, à commencer par un affaiblissement général de notre système immunitaire.

    Cela peut engendrer des rhumes et des maux de tête.

    Passer du chaud au froid, et vice-versa, entraîne chez certaines personnes la libération des substances responsables de la migraine.

    7. Les sons forts et la luminosité intense

    Sons-forts-luminosité-brillante-500x331

    Une exposition prolongée à des bruits trop importants et à des lumières brillantes peut entraîner la contraction des vaisseaux sanguins, provoquant ainsi des migraines.

    La tension et le stress engendrent cet effet indésirable. L’intensité des rayons solaires peut également être responsable du déclenchement d’une migraine.

     

    8. Être en surpoids ou obèse

    Beaucoup de personnes ne sont pas conscientes des conséquences que peut avoir la perte de contrôle sur leur poids corporel.

    Le surpoids et l’obésité entraînent une augmentation du risque de souffrir de troubles cardiovasculaires et d’autres affections des systèmes principaux de notre corps.

    Comme ces facteurs sont les causes principales des problèmes circulatoires, il n’est pas étonnant qu’ils influent également sur le déclenchement des migraines.

    Maintenant que vous connaissez les facteurs qui engendrent la migraine, il est important que vous analysiez vos habitudes de vie et que vous identifiez si vous êtes exposé à cette pathologie.

    Essayez d’augmenter vos gestes de prévention pour ne pas avoir à souffrir d’épisodes migraineux de manière continue.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LA PUISSANCE DE L’ENCOURAGEMENT
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Si quelqu'un a le don d'encourager, qu'il encourage." Romains 12.8
     
     
    Bien des hommes et des femmes qui abandonnent auraient persévéré si quelqu'un les avait encouragés.

    L'encouragement est quelque chose de puissant.
    Dans les Écritures, le don d'encourager est aussi essentiel que le don d'enseigner ou de diriger (Romains 12.6-8).

    Les deux histoires qui suivent illustrent la puissance de l'encouragement.

    La première a eu lieu en 1988, à Point Barrow, en Alaska. Trois baleines grises, piégées sous la glace, ont ému le monde entier. Essayant de respirer par un trou formé dans la glace, les baleines étaient vouées à une mort certaine à moins qu'on ne parvienne à les libérer en les transportant au-delà de la banquise. Les secours ont commencé par percer dans la glace des trous tous les 20 mètres. Pendant huit jours, ils les ont ainsi encouragées à se déplacer trou après trou, kilomètre après kilomètre. Avec l'aide d'un brise-glace russe, deux des trois baleines, Putu et Siku, ont survécu.

    La deuxième histoire est celle de Jackie Robinson, premier athlète noir à devenir joueur de baseball professionnel. S'il a réussi à briser une première barrière, il a dû essuyer les huées de la foule dans tous les stades où il allait. Un jour, alors qu'il jouait à domicile, il a commis une faute et les supporters se sont mis à le huer. Pee Wee Reese, un joueur blanc, l'a rejoint et s'est tenu à ses côtés. Il a mis son bras sur l'épaule de Robinson et ils ont tenu tête à la foule. Les supporters se sont tus et le match s'est poursuivi. Plus tard, Robinson a dit que ce qu'a fait Reese, ce jour-là, a sauvé sa carrière !

    L'encouragement est quelque chose de puissant.

    Une action pour ce jour

    Aujourd'hui, qui pouvez-vous encourager ?
     
    Bob Gass
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Incluez de la linette dans votre alimentation quotidienne et profitez de 10 bienfaits exceptionnels

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si la majorité de ses propriétés n'agissent qu'au niveau interne, la consommation de linette peut aussi nous permettre de freiner le vieillissement prématuré de la peau et de retarder l'apparition des rides.
     
     
     

    La linette (linum usitatissimum) est une plante herbacée utilisée dans l’industrie textile et alimentaire.

     

    Ces dernières années, elle est devenue de plus en plus populaire, car il a été prouvé que ses nutriments ont une grande variété d’applications médicinales et cosmétiques.

    Ses graines sont riches en acides gras oméga 3, en antioxydants et en d’autres substances essentielles, qui forment un complément alimentaire idéal pour améliorer notre santé.

    De fait, grâce à sa qualité nutritionnelle, la linette est bien souvent recommandée dans les régimes alimentaires qui ont pour but d’aider ceux qui le souhaitent à perdre du poids.

    Dans cet article, nous allons partager avec vous les différentes raisons pour lesquelles il est important d’inclure de la linette dans notre régime alimentaire quotidien.

    Vous allez être surpris !

    1. Elle nous aide à perdre du poids

    Bajas de peso muy rápido

    Les fibres végétales contenues dans la linette en font un excellent allié pour perdre du poids de manière saine.

    Ces nutriments permettent d’améliorer les processus digestifs et d’augmenter la sensation de satiété, pour éviter la consommation excessive de calories.

     

    2. Elle régule notre taux de cholestérol

    Son apport important en fibres solubles empêche l’oxydation du cholestérol dans les artères, tout en facilitant son élimination de manière naturelle.

    Les fibres ont le pouvoir d’adhérer aux lipides dangereuses et d’éviter qu’elles ne se retrouvent bloquées dans le flux sanguin.

    3. Elle combat les troubles inflammatoires

    Soulage-l-arthrite-500x334

    De nombreux experts pensent que l’origine de la plupart des maladies chroniques se trouve dans la perte de contrôle de l’organisme sur les processus inflammatoires qui se manifestent en son sein.

    La linette contient une substance appelée acide linoléique, qui dispose d’une action anti-inflammatoire excellente pour notre organisme.

    Consommer quotidiennement de la linette permet de prévenir et de traiter :

    • La gastrite
    • La tendinite
    • La colite
    • L’arthrite
    • L’ostéoarthrite

    4. Elle lutte contre le cancer

    Les graines de lin contiennent 27 composés anticancérigènes qui ont une action très importante tant dans la prévention que dans le traitement du cancer.

    La lignine, son composé actif principal, dispose d’un effet antioxydant supérieur à celui de la vitamine E.

    Grâce à ses propriétés, la linette nous protège face aux dommages cellulaires et réduit la présence des tumeurs malignes qui affectent les seins.

    5. Elle favorise le contrôle hormonal

    controle-hormonal

    De nombreux nutritionnistes s’accordent à dire qu’il s’agit d’un aliment idéal pour les femmes ménopausées, ou qui souffrent de problèmes hormonaux.

    En effet, la linette contient des phyto-œstrogènes, qui permettent d’équilibrer la charge hormonale.

    En consommer permet d’augmenter la fertilité et de contribuer à contrôler les symptômes physiques dus à la diminution de la production d’œstrogènes.

    6. Elle améliore la digestion

    Les fibres végétales, solubles et insolubles, sont utiles pour traiter les problèmes digestifs, comme l’acidité stomacale, la gastrite et la constipation.

    Grâce à leur grande capacité d’absorption, elles permettent de diminuer l’excès d’acides gastriques et de prévenir la formation d’ulcères.

    Elles sont également des lubrifiants et des laxatifs naturels, qui permettent de faciliter l’expulsion des déchets de l’organisme, sans altérer le pH naturel de la flore intestinale.

    7. Elle nous donne de l’énergie

    Bon-pour-les-sportifs-500x333

    Malgré sa pauvreté en calories, la linette dispose d’une importante valeur énergétique, dont nous pouvons profiter pour améliorer notre rendement physique et mental.

    Consommer des graines de lin permet de stimuler la perte de calories, tout en augmentant l’énergie durant les entraînements sportifs.

    8. Elle protège notre santé cardiovasculaire

    Grâce à son apport en acides oméga 3 et en antioxydants, la linette est un remède formidable pour prévenir les caillots sanguins et le durcissement des artères.

    Ses propriétés sont efficaces si elles sont exploitées dans le cadre d’un régime alimentaire adéquat et de bonnes habitudes de vie.

    9. Elle prévient le vieillissement prématuré

    Previent-le-vieillissement-premature-500x334

    Les vitamines antioxydantes que contient cet aliment sont idéales pour prévenir l’apparition du processus de vieillissement prématuré, déclenché par l’action des radicaux libres.

    Parmi celles-ci, on retrouve :

    • Les vitamines du complexe B, notamment l’acide folique
    • La vitamine C
    • La vitamine E

    10. Elle combat la rétention d’eau

    Grâce à son apport significatif en minéraux et en fibres, cet ingrédient stimule le fonctionnement des reins pour augmenter l’expulsion des liquides et du sodium.

    Son action diurétique désenflamme les tissus et empêche qu’ils ne retiennent de l’eau en excès.

    Les propriétés de la linette peuvent être obtenues par l’intermédiaire d’une consommation régulière de ses graines, avant ou pendant chaque repas principal.

    L’idéal est de les ingérer sous forme de farine pour faciliter leur digestion.

    Vous pouvez aussi ajouter directement des graines dans vos salades, soupes, smoothies, ainsi que dans beaucoup d’autres recettes !

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le cholestérol chez la femme : comment le réduire ?

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Les fruits rouges sont riches en antioxydants qui nous aident à faire baisser le taux de sucre dans le sang. Grâce à leur teneur en anthocyanes, ils sont très efficaces pour réguler le cholestérol.
     
     
     

    Le cholestérol apparaît d’une façon différente chez les hommes et chez les femmes. Peut-être que vous ne le saviez pas, mais les femmes sont influencées par des changements hormonaux. À cause de cela, les taux de cholestérol augmentent par exemple lors de la ménopause ou lors d’une grossesse. Il est donc important de savoir comment ce dernier agit sur les femmes, et quel est le moyen qui existe pour réduire le cholestérol grâce à notre propre nature. Nous vous invitons à en savoir plus dans cet article !

     

    Nous savons déjà que le cholestérol est un type de graisse qui se retrouve de façon naturelle dans notre organisme. Il nous aide à réaliser plusieurs fonctions vitales indispensables dans notre santé. À l’intérieur de notre corps il synthétise aussi de nombreuses hormones, ainsi que de la vitamine D et des acides biliaires. Pour être transporté dans le sang, il a besoin de lipoprotéines, les LDL et les HDL. Le risque pour notre santé apparaît précisément lorsqu’il existe une différence entre ces deux éléments.

    Les causes du cholestérol chez les femmes

    causes femmes

    Le cholestérol avant la ménopause

    Le risque de souffrir de cholestérol avant la ménopause se doit à de nombreux facteurs. Très souvent, cela apparaît avant 50 ans et nous oblige alors à suivre un traitement médical spécifique ou à changer nos habitudes alimentaires. Mais voyons donc en premier lieu les causes du problème :

      • La grossesse : Lors de la grossesse, on souffre d’une augmentation des oestrogènes et des hormones, qui se doit au développement du placenta. En effet, le cholestérol est une graisse essentielle pour la formation des oestrogènes et des hormones placentaires. Tout cela nous amène donc à une hypercholestérolémie. En plus de cela, on souffre aussi de changements dans les processus anabolisants, ce qui engendre encore plus de cholestérol. Vous devez faire un suivi lors de la grossesse, car c’est votre médecin qui vous indiquera ensuite le traitement à suivre le plus adapté.
      • L’utilisation de pilules contraceptives : Grand nombre de ces pilules contiennent des oestrogènes et de la progestérone. Comme nous vous l’avons mentionné avant, ces substances affectent nos taux de triglycérideset de cholestérol, ce qui provoque des troubles que ce soit au niveau des HDL ou bien des LDL.
      • L’hypothyroïdie : De récentes études ont révélé qu’en cas d’hypothyroïdie, la glande thyroïde produit très peu d’hormones thyroïdiennes. En même temps, c’est tout le métabolisme du corps qui se ralentit. Cela provoque donc une augmentation du cholestérol, car le manque d’hormones thyroïdiennes diminue la capacité du foie à traiter le sang. Il faut donc prendre cela en compte.
      • L’insuffisance rénale : lorsqu’on souffre d’insuffisance rénale, les lipides s’accumulent dans le sang puisqu’on est dans l’impossibilité de les traiter correctement. Tout cela conduit notre taux de cholestérol à augmenter jusqu’à se retrouver dans une situation vraiment problématique.
      • L’obésité : C’est une réalité, sûrement la plus courante et la plus connue. L’accumulation de graisses trouble immédiatement l’équilibre entre les HDL et les LDL, ce qui augmente alors le cholestérol ainsi que la présence de graisses collées dans les veines et les artères. Ces dernières durcissent, et cela devient dangereux !

    Le cholestérol lors de la ménopause

    • Le cholestérol augmente toujours lors de la ménopause, c’est inévitable. Parfois, on désespère sans savoir ce qui provoque ce cholestérol. On suit une bonne alimentation, on prend soin de nous, et pourtant, il est toujours là. Pourquoi ? En fait, tout se doit à une décompensation d’oestrogènes lors de la ménopause. Jusque là, on avait eu de bons taux, mais à partir de la cinquantaine on souffre de plusieurs changements. C’est ce qui provoque l’augmentation du cholestérol dans notre circulation sanguine. Nous devons prendre cela en compte et aller voir notre médecin. Parfois, une thérapie hormonale peut nous aider à compenser ces taux.

    Comment combattre le cholestérol chez les femmes ?

    Le pouvoir des fruits rouges et bleus

    fruits rouges

    • Les pastèques, les grenades, les fraises, les mûres, les myrtilles, les prunes… tous les fruits qui sont rouges et bleus ont le pouvoir de faire baisser le taux de sucre dans le sang. Ils luttent contre le mauvais cholestérol et prennent également soin de notre cœur.
    • Dans le cas des femmes, ces fruits nous permettront aussi de prévenir les infections urinaires par exemple. Ce sont d’excellents antioxydants, capables de nous offrir de grands bienfaits.
    • En plus, ces fruits contiennent des anthocyanes, qui sont vraiment efficaces pour réduire les taux de cholestérol !
    • Essayez d’en manger tous les matins ou alors buvez du jus naturel. Vous pouvez les consommer en les accompagnant d’avoine. C’est vraiment très recommandé pour la santé des femmes.

    Les lignes directrices d’une bonne alimentation

    fruits légumes

    • Évitez de manger des produits de boulangerie industrielle, des graisses, des additifs, des produits laitiers, de la viande rouge, des aliments frits, des produits salés…
    • Augmentez votre consommation de fruits et de légumes, ainsi que de feuilles vertes, de grains entiers, d’avoine, de graines de lin, de fruits secs et de tofu.
    • Utilisez toujours de l’huile d’olive
    • Essayez de ne pas faire frire vos aliments ; le mieux est d’utiliser le four dès que vous le pouvez.
    • Faites un peu d’exercice : il suffit de marcher par exemple pendant quarante minutes chaque jour, car cela vous évitera d’avoir une vie sédentaire !

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • RECEVOIR AVANT DE DONNER !
     
     
     
     
     
     
    "Car qui est-ce qui te distingue ? Qu’as-tu que tu n’aies reçu ? Et si tu l’as reçu, pourquoi te glorifies-tu, comme si tu ne l’avais pas reçu ?" 1 Corinthiens 4.7
     
     
    On demandait à un paysan s'il était prêt à donner un tracteur à la collectivité au cas où il en aurait deux. Bien sûr, répondit-il ! Et si vous aviez deux vélos ? – J'en donnerai un ! - Et si vous aviez deux vaches ? - Je les garderai ! – Pourquoi ? - Parce que les tracteurs et les vélos je ne les ai pas, mais les vaches je les ai.

    Pour donner il faut au préalable avoir reçu.
    Voilà quelqu'un qui était prêt à donner ce qu'il n'avait pas mais qui n'était pas disposé à donner ce qu'il avait !

    La sagesse la plus élémentaire sait que l'on ne peut donner que ce que l'on possède. Certes il y a des menteurs, des voleurs, des manipulateurs qui prétendent donner ce qu'ils n'ont pas, mais là n'est pas notre propos. Restons sur le terrain du bon sens. Pour donner il faut au préalable avoir reçu.

    De nombreuses personnes voudraient pardonner, sans au préalable avoir reçu le pardon elles-mêmes. Si vous voulez pouvoir accorder le pardon il est absolument nécessaire que vous-même ayez au préalable reçu le pardon de Dieu. Cet ordre des choses est clairement écrit dans Colossiens 3.13 : "Comme Christ vous a pardonné, vous aussi pardonnez-vous réciproquement."

    Dans le domaine du pardon il en est comme dans tout autre domaine, on ne peut donner le pardon que si au préalable on l'a reçu. Vous ne pourrez réellement pardonner sans avoir été d'abord envahi par le pardon de Dieu.

    Il en est du pardon comme du don. Vous ne pouvez donner que ce qui vous appartient. Si vous avez reçu le pardon de Dieu, si vous avez reçu sa joie, son amour, sa paix…alors vous allez pouvoir donner autour de vous pardon, joie, amour, paix…

    Dieu vous a donné son pardon, l'avez-vous reçu ? Vous ne pourrez pas le donner si en premier vous ne le recevez pas.

    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur, merci pour le pardon que tu m'offres gratuitement, je laisse de côté la culpabilité, je me laisse envahir par ton pardon, et j'accorde à mon tour le pardon à quiconque m'a offensé. Merci Seigneur !
     
    Paul Calzada
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Parfois, se perdre est la meilleure manière de se trouver

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Il est normal que notre esprit ait besoin de se perdre pour ordonner ses idées et ses pensées, et s'échapper pendant un moment de la réalité qui nous entoure pour ensuite revenir plus fort.
     
     
     

    Parfois, la meilleure manière de se trouver soi-même, c’est de se perdre, et de se libérer de certaines attaches, d’environnements asphyxiants et de pressions qui nous amènent du stress et de l’anxiété.

     

    Se perdre n’est pas synonyme de s’éloigner de notre rythme de vie. Il s’agit plutôt de le retrouver, car nous l’avions perdu.

    Selon un article intéressant publié dans la revue Psychology Today, notre cerveau a régulièrement besoin de quelque chose que l’on connaît sous le nom de « vacances cérébrales ».

    C’est un concept intéressant que nous devrions apprendre à pratiquer plus souvent.

    Ses clés sont simples : faites un pas au-delà de tout ce qui vous entoure pour avoir l’opportunité de découvrir de nouvelles choses, et d’accéder à des environnements stimulants où se découvrir encore plus et revenir à son essence profonde.

    Osez-vous ?

     

    Le courage de se perdre et le plaisir de se retrouver

    Il y a ceux qui ne se sont jamais « perdus » dans leur vie et, que vous le croyez ou non, cela n’est ni sain ni enrichissant.

    Le cycle de vie n’est jamais une ligne droite qui nous mène jusqu’à un objectif concret et satisfaisant.

    Nous avons tendance à prendre des sentiers, à croiser nos chemins, à prendre des raccourcis et même à emprunter des routes pas du tout adaptées.

    Parfois, nous transitons par un véritable labyrinthe jusqu’à ce que soudain, nous atteignions le bonheur, l’équilibre, et la satisfaction.

    Il est normal de se perdre souvent pour pouvoir se trouver et se retrouver avec soi-même.

    Tout cela est un apprentissage courageux et c’est pour cela que nous ne devons pas avoir peur des changements car parfois, ils peuvent nous ouvrir de nouvelles portes pour atteindre encore plus d’épanouissement personnel.

    Femme-dans-l'eau

    Quand notre situation actuelle nous éloigne de notre identité

    Nous connaissons tous nos valeurs, nos limites, nos principes, nos besoins et nos objectifs. 

    Pourtant, parfois, toutes ces dimensions s’érodent avec le temps, comme les rochers d’une plage modelés par les attaques de l’océan.

    • Finalement, il est impossible de reconnaître leur forme originale, et leurs essences. Avec notre auto-estime et notre personnalité, cela peut être la même chose.
    • Nos environnements professionnels, familiaux et affectifs peuvent parfois nous faire du chantage, exercer une certaine pression et une manipulation directe, ou indirectement nous éloigner petit à petit de notre identité.
    • Le fait de se rendre compte de cette dissonance intérieure entre ce que nous étions avant et ce que nous sommes aujourd’hui est, sans aucun doute, une manière d’ouvrir les yeux et de comprendre que ces situations peuvent devenir très dangereuses.

    Il est clair qu’aucun d’entre nous peut faire « tout ce qu’il veut au moment où il le veut ». Nous avons des obligations à remplir, des objectifs à assumer, et des personnes à écouter.

    Cependant, la clé se trouve dans l’équilibre et dans le fait de percevoir que tout ce que nous faisons nous fait plaisir.

    Pluie

    Se perdre pour « se déconnecter » et réfléchir

    Il y a un aspect dont nous devrions tenir compte.

    Les personnes qui souffrent de beaucoup de stress sur une longue période, qui sont très anxieuses et qui finissent par se perdre les rennes de leur vie pour les laisser entre les mains des pressions extérieures peuvent souffrir des phénomènes suivants :

    • Le cerveau n’arrive pas à supporter ces états de stress si élevés. L’effet du cortisol et de neurotransmetteurs comme l’adrénaline peuvent générer des pertes de mémoire et même des « déconnexions » ponctuelle de la réalité.
    • Voici un exemple : nous montons dans le bus pour aller travailler et tout d’un coup nous ne savons plus « ce que nous faisons là ». C’est un effet qui peut durer un peu plus d’une minute et même plusieurs heures, mais qui permet au cerveau de retrouver le calme.
    • Notre esprit, presque de manière forcée, nous invite à baisser le rythme et à nous déconnecter.

    Cependant, avant que notre cerveau ne le fasse de manière traumatique, en effaçant la mémoire ou en créant des lacunes, il est préférable d’agir naturellement, avec de la prévention.

     

    Comment se déconnecter de manière saine ?

    Il ne s’agit pas d’acheter le premier billet d’avion que l’on trouve et d’aller à l’autre bout du monde.

    Il ne s’agit pas non plus de s’éloigner de tout le monde et de fermer la porte pour ne jamais revenir.

    Femme-riviere

    • Se perdre pour se retrouver demande une préparation adaptée car il ne s’agit pas de se fuir mais de s’éloigner pour guérir. Et il est préférable d’avoir un billet retour, pour le moment où nous aurons réussi à assumer plus d’une décision.
    • Qui souhaite « se perdre » doit expliquer à son entourage pourquoi il en a besoin. “Je veux passer le week-end seul pour me détendre, penser et prendre des décisions ». 
    • Que les autres le comprennent ou ne le comprennent pas, c’est leur problème. Il s’agit avant tout de penser à soi, d’avoir la possibilité de disposer d’un moment pour soi, et d’être avec soi-même.

    Nous nous perdons pour devenir plus fort, pour prendre les rennes de notre vie avec plus d’aplomb et de sécurité. 

     

     

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Quels sont les bienfaits du bok choy ?

     
     
     
     
     
     
     

    pak-choi

    Oh, mes amis – le bok choy !

    Cultivé en Chine depuis des siècles, le bok choy (Brassica campestris) a joué un rôle important non seulement pour ses qualités culinaires mais aussi en médecine traditionnelle chinoise. Aujourd’hui, c’est un aliment de base aussi bien dans les recettes asiatiques qu’occidentales.

     

    Un légume à feuilles vert foncé dont la partie haute ressemble à la laitue romaine et la base à un grand céleri, le bok choy est un crucifère étroitement lié au chou. Le légume tout entier peut être utilisé, et il est souvent ajouté cru aux salades pour donner un peu de croquant. Dans les soupes, les feuilles et les tiges devraient être coupées et ajoutées séparément, car les tiges sont plus longues à cuire.

    Le bok choy peut également être cuit à la vapeur ou bouilli, mais la méthode de cuisson sautée semble libérer les meilleures saveurs. Le Kimchi est le nom coréen pour le bok choy mariné. Lorsqu’il est découpé en lamelles, cela fait une super salade « coleslaw ». Vous pouvez aussi essayer le bok choy sauté avec du gingembre et de l’ail. Ce sont toutes des méthodes idéales de préparation d’un aliment prêt à l’emploi qui se trouve également être riche en éléments nutritifs et source de vitalité.

    Bienfaits du bok choy pour la santé

    Contenant une abondance de vitamines C, A et K et une excellente source de calcium, magnésium, potassium, manganèse et fer, le bok choy mérite sa réputation de légume riche en nutriments. La vitamine A, par exemple, est essentielle pour un bon fonctionnement du système immunitaire, tandis que la vitamine C est un antioxydant qui protège le corps contre les radicaux libres. Le bok choy fournit du potassium pour des muscles sains et la fonction nerveuse et de la vitamine B6 pour le métabolisme des glucides, des lipides et des protéines.

    La liste des qualités de ce légume unique est pratiquement infinie. Voici pourquoi c’est l’un des légumes les plus hautement recommandés par le Dr Mercola.

    Valeur nutritive du bok choy

    Portion : 100 grammes (3,5 onces), cru

    valeur-nutritive-bok-choy

    *Le pourcentage des valeurs quotidiennes est basé sur un régime de 2000 calories. Vos valeurs quotidiennes peuvent être plus ou moins élevées en fonction de vos calories.

    Etudes réalisées sur le bok choy

    Les niveaux de bêta carotène du bok choy sont suffisamment élevés pour que ce légume soit recommandé par la Macular Degeneration Association. En fait, une seule tasse de bok choy contient la totalité des AJR de bêta-carotène, qui est prouvé prévenir la cécité nocturne et peut réduire le risque de cataracte et de dégénération maculaire. (1)

    L’école de santé publique de Harvard a publié les résultats d’une étude intéressante, affirmant que la consommation élevée de produits laitiers peut augmenter le risque de cancer de la prostate et certainement celui de l’ovaire. L’étude suggère que de meilleures formes de calcium devraient provenir du chou kale et du bok choy. (2)

    Une autre étude menée par le centre de cancérologie Vanderbilt-Ingram et le centre de contrôle et de prévention des maladies de Shangaï a montré que manger des légumes à feuilles vertes foncées comme le bok choy peut améliorer la survie au cancer du sein. Une étude de près de 5000 Chinoises en rémission du cancer du sein a révélé une baisse de 27 à 62% du risque de mourir de cette maladie quand elles ont consommé davantage de crucifères. (3). De plus, le risque de récidive du cancer du sein chez les personnes participant au programme a diminué de 21 à 35%. L’étude a noté une plus grande consommation de légumes verts comme le bok choy parmi les femmes Chinoises que celles des femmes des Etats-Unis.

    Recette santé de bok choy : Sauté de bok choy au sésame

    Ingrédients:

    • 1 cuillère à café d’huile de sésame (foncée)
    • 2 gousses d’ail hâché
    • 1 cuillère à café de gingembre frais, épluché et émincé
    • ¼ de cuillère à café de piment fort broyé (ou selon le goût)
    • 750 g de bok choy jeune, soigneusement nettoyé et coupé en morceaux de la taille d’une bouchée
    • ¼ tasse de bouillon de poulet ou de légumes
    • 2 cuillères à soupe de sauce soja fermenté naturellement
    • 1 cuillère à café de miel
    • ½ cuillère à café de farine de châtaigne
    • 1 cuillère à café de graines de sésame

    Préparation:

    1. Faites chauffer une grande poêle ou un wok à température moyenne jusqu’à ce qu’une goutte d’eau grésille. Ajoutez l’huile dans la poêle et mélangez pour bien recouvrir la poêle.
    2. Ajoutez l’ail, le gingembre et le piment fort broyé ; faites frire en remuant jusqu’à ce que vous sentiez l’arôme – environ 30 secondes.
    3. Ajoutez le bok choy ; faites cuire en remuant souvent, pendant 3 minutes. Incorporez le bouillon, la sauce soja, le miel et la farine ; portez à ébullition en remuant constamment. Faites cuire 1 minute ou jusqu’à épaississement.
    4. Retirez du feu et saupoudrez de graines de sésame.

    Anecdote amusante

    Le nom « bok choy » provient du mot chinois pour « cuillère à soupe » en raison de la forme de ses feuilles.

    Résumé

    Un aliment et un remède Chinois favori depuis des siècles, le bok choy à feuilles vertes devient de plus en plus apprécié en occident. Non seulement il permet une grande variété de méthodes de préparations, cru en salades, mariné et une douzaine de préparations en sauté. Pour ses qualités nutritives, le bok choy est riche en propriétés anti-cancer ainsi que d’autres bienfaits pour la santé, dont certains continuent d’être découverts.

     

     

    Références:

    1 “Bok choy – What are Bok choy Health Benefits?”, June 2012
    2 “Harvard Declares Dairy NOT Part of Healthy Diet,” http://www.care2.com/greenliving/harvard-declares-dairy-not-part-of-healthy-diet.html#ixzz1zJLxkXvT, June 2012
    3 “Eating Cruciferous Vegetables May Improve Breast Cancer Survival,”http://www.sciencedaily.com/releases/2012/04/120403153531.htm, June 2012

     

     

    Sources:

    foodfacts.mercola.com
    nutritiondata.self.com
    www.bostonorganics.com
    www.nutrition-and-you.com
    www.specialtyproduce.com

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 conseils pour prévenir la maladie d’Alzheimer

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    L'apparition de la maladie peut être retardée si nous entraînons notre mémoire, nos capacités intellectuelles, et que nous changeons nos habitudes tout en en adoptant d'autres plus saines.
     
     
     

    Alzheimer est une altération neurodégénérative primaire qui arrive plus fréquemment chez les personnes de plus de 65 ans, même si elle peut survenir parfois chez les personnes d’un âge moyen.

    Quand une personne souffre d’Alzheimer, surviennent des changements microscopiques du tissu de certaines parties du cerveau et la perte constante de la substance chimique appelée acetylcholine, qui est vitale pour le fonctionnement cérébral.

    Cette substance est liée à la communication des cellules nerveuses et aux activités mentales comme l’apprentissage, la mémoire et la pensée.

     

    Dans les recherches menées à bien jusqu’à aujourd’hui, aucune cause exacte d’Alzheimer n’a été établie et il est difficile de déterminer avec exactitude quelles sont les personnes qui ont un risque d’en souffrir.

    Cependant, il y a des études qui ont mis en corrélation certains facteurs avec un plus grand risque de souffrir de cette maladie : l’âge (entre 60 et 65 ans), le sexe (les femmes la contractent plus souvent), l’hérédité, les facteurs génétiques et les facteurs mono-environnementaux (le tabagisme, les régimes riches en graisses, la pollution).

    Quels sont les symptômes neurologiques d’une personne souffrant d’Alzheimer ?

    Captura de pantalla 2015-05-01 a la(s) 18.03.11

    Au début, de petites et imperceptibles pertes de mémoire surgissent et peuvent être ignorées facilement.

    Cependant, avec le temps, cette perte de mémoire se fait de plus en plus notoire à tel point que la personne devient incapable de réaliser ses activités quotidiennes.

    Sans les cas les plus graves, les personnes ont des problèmes pour les activités intellectuelles comme parler, comprendre, lire ou écrire. 

    Les symptômes d’Alzheimer incluent : 

    • La perte de mémoire à court terme : difficultés à retenir une nouvelle information.
    • La perte de mémoire à long terme : difficultés à se souvenir d’informations personnelles comme les dates importantes, sa profession ou même son nom.
    • Des problèmes de raisonnements.
    • L’incompréhension de mots communs.
    • L’incapacité à faire ses lacets ou à boutonner sa chemise.
    • La désorientation.
    • Les changements dans le caractère : irritabilité, confusion, apathie ou affaiblissement, entre autres.

    Comment la maladie d’Alzheimer peut-elle se prévenir ?

    Alzheimer est une maladie qui peut se prévenir ou, du moins, il est possible de prolonger quelques années l’état de bien-être cognitif.

    Les experts recommandent d’apprendre à détecter les premiers symptômes et de faire exercer tant la mémoire que la fonction intellectuelle.

    Dans les paragraphes suivants, nous allons évoquer certains conseils clés pour prévenir ou retarder Alzheimer.

     

    Contrôler les facteurs de risques vasculaires

    Maintenir équilibrés les niveaux de cholestérol, de sucre et d’hypertension artérielle.

    Modifier son style de vie

    Brocoli

    • Alimentation: Il est très important de suivre une alimentation saine, car il a été vérifié que certains aliments pouvaient influencer sur la probabilité à développer Alzheimer.
      Vous devez augmenter la consommation d’aliments monoinsaturés ‘bons’,comme les noix, les cacahuètes, les amandes, les pistaches, les avocats, la cannelle ou les olives ; les aliments polyinsaturés comme les oméga-3 et les légumes verts ; les autres nutriments comme la vitamine E, présente dans les germes de blé, les céréales complètes, les légumes verts, les noix ; la vitamineB12 dans les produits animaux ; la vitamine B9 (acide folique) dans les aliments comme les haricots, les légumes verts, les oranges.
      Réduisez votre consommation de viandes rouges, d’aliments raffinés, de beurre et de graisses dérivées de produits laitiers.
    • Faire plus d’exercices : L’exercice physique est très bon pour la santé en général et également pour prévenir la maladie d’Alzheimer.
      Diverses recherches ont établi qu’à partie de 2 heures par semaine d’exercices, le risque de développer cette maladie se réduit.
    • Ne pas fumer : Le tabagisme est l’un des facteurs de risque d’Alzheimer.
      Il a été démontré que les personnes dépendantes à la cigarette ont plus de risque de contracter cette maladie que celles qui ne fument pas.

      Si vous n’avez pas encore réussi à stopper cette mauvaise habitude, nous vous recommandons d’utiliser des alternatives pour arrêter de fumer.
    • Augmenter l’activité cognitive : Les activités cognitives peuvent s’éviter et prolonger d’une certaine façon l’apparition d’une maladie comme celle d’Alzheimer.
      De nombreuses études ont déterminé que ces activités sont un bon exercice pour les fonctions cérébrales et la mémoire, et qu’elles pourraient être clés dans la prévention de la maladie d’Alzheimer.

    Parmi les activités conseillées par les experts, on trouve : 

    • Parler plusieurs langues
    • Jouer d’un instrument
    • Lire souvent
    • Étudier
    • Avoir une grande activité sociale
    • Se mettre au défi avec des jeux intellectuels comme les échecs, les mots croisés, les casse-têtes, les sudokus et tous les autres types de jeu qui stimulent la pensée.

    À prendre en compte…

    Jusqu’à aujourd’hui, il n’y aucune manière exacte de savoir si une personne va développer une maladie comme Alzheimer.

    Il est très important de prendre en compte les facteurs de risque, puisqu’ils peuvent être clés dans la détection précoce de cette maladie.

    Jusqu’à aujourd’hui, on ne peut pas affirmer que l’on peut arrêter son évolution, mais la détecter à temps peut aider à améliorer la qualité de vie du patient.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • RESTER FIDÈLE
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Il s'appelle Fidèle et Véritable." Apocalypse 19.11
     
     
    Quand l'Éternel invita Moïse à le rejoindre sur le mont Sinaï, ce dernier prit avec lui un jeune serviteur du nom de Josué. A mi-parcours, Moïse quitta Josué pour se retrouver seul avec Dieu pendant quarante jours. Si Moïse vivait un moment intense avec Dieu, l'expérience de Josué n'était pas aussi glorieuse. Il était là, seul à attendre… Pendant ce temps, le peuple se divertissait autour d'un veau d'or. Josué aurait pu rejoindre le peuple dans son péché plutôt que d'attendre Moïse, mais il prit la décision de rester fidèle, même s'il ne vivait rien de trépident. Par sa loyauté, Josué a démontré ce qu'est un véritable croyant. Il ne s'est pas compromis et son cœur est resté entier.

    Demeurez fidèle, même si vous ne vivez rien d'extraordinaire.
    En règle générale, il existe une chose que notre père nous lègue : c'est son nom qui se transmet de génération en génération. Martorano est le patronyme de mon père, c'est le mien, donc celui de mes enfants aussi. En tant que papa, c'est ma joie et ma fierté de donner mon nom à ma descendance. Fidèle est le nom de notre Père céleste, donc le nôtre également.

    A l'instar de Josué qui attendait sur la montagne, vous ne vivez rien de trépident, c'est le ventre mou… vous n'êtes ni à la cime, ni en bas dans la plaine. Vous êtes à mi-chemin. Vous voyez au sommet la gloire de Dieu et en même temps les sirènes dans la vallée vous invitent au péché. Faites le choix de rester intègre. Ne déviez pas de votre itinéraire, le Seigneur a des plans pour vous, restez sur la bonne voie.

    Demeurez fidèle, même si vous ne vivez rien d'extraordinaire. Josué est devenu le leader du peuple, celui que Dieu a utilisé pour conquérir le pays où coulent le lait et le miel. Oui, en restant loyal, vous prendrez possession de votre terre promise.

    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur, même si j'ai l'impression d'être seul sur ma montagne, je prends la décision de te rester fidèle.
     
    Patrice Martorano
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Super jus vert qui élimine toutes les toxines

    et les graisses de votre corps

     
     
     
     
     
     

    jus-vert

     

     

    Les jus de fruits frais sont un moyen idéal de fournir de nombreux éléments nutritifs nécessaires à l’organisme et de satisfaire votre dent sucrée. Pourtant, vous devez vous assurer de ne pas consommer trop de jus de fruits frais, car ils contiennent du sucre.

     

    Afin de perdre du poids, vous devriez consommer 500 calories de moins au cours de la journée. Les jus frais suivants seront une alternative parfaite pour un repas pendant la journée.

    Vous pouvez ajouter de l’eau dans les jus de fruits pour réduire l’index glycémique et essayez les les boire lentement.

    Les meilleurs jus de fruits:

    • Canneberge, prune, et raisin
    • Poire et pomme
    • Pastèque et pomme
    • Orange et pamplemousse
    • Pomme, ananas, et poire

    Les combinaisons vertes suivantes sont extrêmement délicieuses et nutritives:

    • Concombre, persil, céleri et gingembre
    • Céleri, tomate, aneth, et épinards
    • Épinards, gingembre, piment de Cayenne, tomate, ail
    • Citron, aneth, chou, épinards
    • Céleri, ail, basilic, chou frisé, tomate

    Voici les meilleures combinaisons de jus de fruits et légumes:

    • Pomme verte, chou frisé, menthe, concombre, fraise
    • Myrtille, concombre, chou, menthe, framboise
    • Pastèque, ananas, mangue, orange et poivron
    • Ananas, épinards, pastèque, piment de Cayenne, orange
    • Orange, gingembre, citron vert et citron

    Les combinaisons de jus de légumes et de fruits sont extrêmement utiles car elles sont riches en nutriments et offrent ainsi des bienfaits étonnants pour la santé. Par exemple, le persil agit comme un diurétique doux, tandis que le concombre détoxifie efficacement le corps.

    En outre, la pastèque contient du liquide alcalin qui neutralise les acides et détoxifie les reins. Ainsi, afin de faire un nettoyage total du corps, vous pouvez préparer un jus de persil, concombre, pastèque et gingembre.

    En outre, la consommation de jus frais est bénéfique pour la perte de poids, car ils vous aident à consommer moins de nourriture et de calories, mais fournissent les nutriments nécessaires à l’organisme.

    D’autre part, les jus en bouteille contiennent moins d’éléments nutritifs en raison du processus de pasteurisation, effectué pour prolonger leur durée de vie, et sont riches en arômes et en sucre. Par conséquent, vous devriez préparer vos propres jus frais chez vous et préserver les nutriments.

    La vidéo suivante vous donnera des instructions sur la façon d’utiliser votre simple blender comme un extracteur de jus :

     

     

     

    Source : sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Qu’est-ce que l’hypothyroïdie et comment la combattre

    avec des aliments qui accélèrent le métabolisme ?

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Pour stimuler la production d'hormones thyroïdiennes et éviter l'hypothyroïdie, il est fondamental d'inclure dans son régime des aliments riches en iode, qui renforcent l'organisme.
     
     
     

    L’hypothyroïdie est un trouble qui se produit quand la glande thyroïde est fragilisée et diminue la sécrétion d’hormones. 

     

    En conséquence, il se présente une série de symptômes car cette activité hormonale est celle qui se charge de réguler les réactions métaboliques, neuronales et cardiovasculaires de tout le corps.

    Son développement est lié à une mauvaise alimentation, et à l’exposition aux toxines, au stress et aux autres habitudes peu saines qui affectent la santé en général.

     

    Quels sont les symptômes de l’hypothyroïdie

    Une personne qui développe cette maladie présente petit à petit plusieurs changements dans son corps à cause du déséquilibre hormonal. 

    Les symptômes les plus communs sont les suivants :

    • Les changements brusques d’humeur
    • Le sensibilité au froid
    • La prise ou la perte de poids
    • La dépression et l’anxiété
    • Les règles irrégulières ou trop abondantes
    • Les difficultés pour évacuer les selles
    • La peau sèche
    • Les cheveux, la peau et les ongles cassants.
    • La chute excessive des cheveux

    Comment lutter contre l’hypothyroïdie en accélérant le métabolisme ?

    L’une des clés pour surmonter les symptômes de l’hypothyroïdie est d’adopter des habitudes qui permettent d’accélérer le rythme du métabolisme. 

    Cet ensemble de réactions chimiques est chargé de transformer l’énergie des aliments en combustible dont nous avons besoin pour vivre.

    De plus, il a un lien avec la fonction digestive, le système cardiovasculaire et de nombreuses autres fonctions vitales du corps.

    Pour accélérer le métabolisme, il faut augmenter sa consommation d’aliments sains et riches en substances qui stimulent sa fonction.

    Il est également important de réaliser plus d’activité physique et de dormir de 7 à 8 heures par jour, sans interruption.

    Les aliments qui accélèrent le métabolisme pour traiter l’hypothyroïdie

    Après avoir reçu le diagnostic d’hypothyroïdie, il faut faire des changements dans son régime alimentaire, pour éviter la prise de poids excessive et d’autres conséquences de la diminution des hormones thyroïdiennes.

    Les aliments et les nutriments que nous mentionnons dans cet article sont tous efficaces pour soutenir la fonction de la thyroïde face à cette affection.

     

    Les aliments riches en iode

    Aliments-riches-en-iode-500x334

    L’iode est une substance essentielle pour la fonction thyroïdienne et beaucoup de cas d’hypothyroïdie sont dus à sa déficience.

    Sa consommation contribue à contrôler l’anxiété et les gênes digestives comme les parasites, l’inflammation et l’indigestion.

    On peut en obtenir dans les aliments suivants :

    • Les végétaux marins
    • Les myrtilles
    • Le yaourt nature
    • Les haricots blancs
    • Les fraises biologiques
    • Le sel de l’Himalaya
    • Les produits laitiers
    • Les pommes de terre
    • Les compléments alimentaires

    L’huile de coco

    Cet aliment a la capacité d’accélérer le métabolisme et de stimuler la production des hormones thyroïdiennes.

    Ses propriétés antibiotiques et antifongiques luttent contre les champignons et les bactéries comme la H. pylori et la candida albicans.

    Cependant, il est important d’apprendre à identifier laquelle est d’origine 100% biologique et non raffinée.

    Comment la consommer ?

    • Commencez par prendre une petite cuillerée tous les jours et augmentez petit à petit jusqu’à trois cuillerées.

    Les vitamines du groupe B

    Vitamines-B

    Toutes les vitamines du groupe B sont essentielles pour maintenir la thyroïde en bon état, mais chacune d’entre elles joue un rôle différent.

    • La thiamine (B1): En cas de thyroïde hyperactive.
    • La riboflavine (B2): Pour une bonne production d’hormones thyroïdiennes.
    • La niacine (B3): Nécessaire pour un fonctionnement efficace de toutes les cellules et glandes du corps.
    • La pyridoxine (B6): Sans cette vitamine, la glande thyroïde ne peut pas utiliser l’iode efficacement.
    • La cobalamine (B12): L’hypothyroïdie empêche l’absorption de cette vitamine. Le problème, c’est que sa déficience augmente le risque de maladies neurologiques.

    La vitamine D

    La déficience en vitamine D est liée à plusieurs pathologies auto-immunes, dont les maladies thyroïdiennes.

    Consommez-en à travers des compléments ou en vous exposant au soleil quelques minutes tous les jours.

    Le zinc

    Aussi bien l’hypothyroïdie que l’hyperthyroïdie peuvent être dues à une déficience de zinc dans l’organisme.

    Ce minéral participe à la réponse immunitaire du corps.

     

    Le cuivre

    Cuivre-1-500x332

    Le cuivre aide à équilibrer la thyroïde et lutte contre les symptômes comme la diminution des globules rouges, la fragilisation de la peau et les problèmes avec les ongles et les cheveux.

    Une bonne source de ce minéral est la chlorophylle, que l’on trouve dans les algues et les légumes vert.

    Les huiles de poisson

    Les huiles de poisson sont conseillées pour augmenter l’absorption des hormones thyroïdiennes.

    Elles contiennent des acides gras oméga-3, qui diminuent aussi l’inflammation et améliorent la santé cardiovasculaire.

    Les fibres

    Fibres-500x334

    Les aliments riches en fibres sont un grand complément pour éviter l’excès de poids et les hauts niveaux de sucre dans le sang.

    Leur ingestion améliore la digestion, contrôle l’appétit et aide à réguler les fort niveaux de cholestérol.

    Si vous avez peur de souffrir d’hypothyroïdie, le mieux est de consulter un médecin pour recevoir un bon diagnostic.

    Les aliments pré-cités sont seulement des compléments du régime et leur consommation doit être supervisée par un expert.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LES RETARDS DE JÉSUS
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Jésus resta deux jours encore dans le lieu où il était" Jean 11.6
     
     
    On entend souvent les plaintes de certains, lorsqu'il y a des retards dans des situations d'urgence. Ainsi des reproches sont faits aux pompiers, au Samu. Surtout s'il s'agit de gens en danger de mort. On peut être accusé de "non assistance à personne en danger !".

    On venait de dire à Jésus : "Ton ami Lazare, celui que tu aimes, est bien malade, viens vite...". Au lieu de se presser Jésus reste deux jours de plus au lieu où il était. De ce fait Lazare mourut avant l'arrivée de Jésus. C'est ainsi que certaines personnes raisonnent comme suit : "Je prie mais Dieu ne me répond pas..." ou "Il y a longtemps que j'attends une réponse du Seigneur".

    Il est difficile de penser que Jésus ne sache pas ce qu'il fait ! Lorsque Jésus se trouva devant le tombeau de Lazare (mort depuis quatre jours), il dira à Marthe : "Ne t'ai-je pas dit que si tu crois, tu verras la gloire de Dieu ?" D'une voix forte, Jésus s'écria : "Lazare, sors" et le mort revint à la vie.

    Les retards de Jésus sont aussi des "silences". À la croix du calvaire, les passants disaient : "Il s'est confié en Dieu, que Dieu le délivre maintenant s'il l'aime…" Les "silences" de Jésus peuvent parler plus fort dans les situations les plus dramatiques. Peu de paroles ont été prononcées par Jésus à la croix car il était en train de prouver son amour pour nous.

    La connaissance des hommes est bien limitée. C'est ainsi qu'un jour, l'apôtre Pierre a voulu s'opposer à la mort prochaine de Jésus. Le Seigneur lui a répondu : "Arrière de moi Satan, car tes pensées ne sont pas les pensées de Dieu".

    Vous ne pouvez pas toujours donner des explications aux "retards" de Jésus. Mais ne doutez pas de son amour pour vous.

    Souvenez-vous de l'amour de Dieu pour vous. Alors que vous étiez mort dans vos péchés…, Dieu qui est riche en miséricorde, vous a rendu à la vie en Christ".

    Aussi, quoi que vous traversiez aujourd'hui, soyez assuré que son amour n'a point changé.


    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur, pardonne-moi si je ne comprends pas toujours tes "retards" ou tes "silences" mais je sais qu'envers et contre tout tu m'aimes et veux le meilleur pour moi.
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 remèdes alternatifs pour atténuer les douleurs dues à l’arthrite

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Que vous optiez pour des remèdes à usage topique ou des remèdes à ingérer, il est préférable de consulter un spécialiste pour vérifier qu'ils n'interfèrent pas dans le traitement médical.
     
     
     

    L’arthrite est une maladie chronique qui cause de l’inflammation, de la déformation et de la rigidité dans une ou plusieurs articulations.

     

    Elle est très fréquente chez les personnes du troisième âge, même si dans certains cas, elle débute plus tôt.

    Même si les zones les plus affectées sont généralement les genoux, les mains et les pieds, dans les cas les plus graves, cette affection atteint également les muscles et d’autres tissus fins du corps.

    Les facteurs héréditaires apparaissent comme l’une des causes principales maisl’arthrite peut se déclencher à cause d’une lésion ou même d’un déséquilibre dans le corps, dû à l’acidose.

    Dans tous les cas, il est toujours essentiel de suivre un traitement pour empêcher que la qualité de vie ne se détériore au fil de années.

    Aujourd’hui, nous allons partager avec vous des remèdes alternatifs qui peuvent être considérés comme des compléments pour atténuer les symptômes gênants.

     

    1. Remède à l’ail et au citron

    L’association d’ail et de citron apporte à l’organisme des composés antioxydants et anti-inflammatoires qui freinent les dommages oxydants tout en améliorant la circulation sanguine et en stimulant la purification.

    La consommation quotidienne de ce remède contribue à éliminer les toxines et favorise la réduction de liquides retenus dans les tissus, qui influent sur l’augmentation de la douleur articulaire.

    Ingrédients

    • 2 gousse d’ail
    • 1 citron

    Préparation

    • Le soir, écrasez les deux gousses d’ail et mélangez-les avec le jus de citron.
    • Le matin suivant, à jeun, consommez le remède.
    • Prenez-en au minimum quatre fois par semaine pour constater une amélioration.

    2. Remède au bicarbonate de soude

    Le bicarbonate de soude dilué dans de l’eau est un soutien pour désenflammer les articulations car il promeut la réduction des niveaux d’acide urique et d’autres substances qui empirent la maladie. 

    Ingrédients

    • ½ petite cuillerée de bicarbonate de soude (2,5 g)
    • 1 verre d’eau (200 ml)

    Préparation

    • Diluez la demi cuillerée de bicarbonate de soude dans le verre d’eau et ingérez le remède à jeun.
    • La dose maximale par jour est de quatre demi cuillerées.
    • Il ne faut pas prendre plus de la quantité conseillée car cela peut se révéler contre-productif.

    3. Remède au vinaigre de pomme

    Vinaigre-de-pomme1-500x333

    Plusieurs rapports cliniques se sont chargés de démontrer que le vinaigre de pomme agit en faveur de la diminution de la douleur et de l’inflammation produites par l’arthrite. 

    Sa consommation aide à alcaliniser le sang grâce à la stimulation des jus digestifs qui éliminent l’excès d’acidité.

    Ingrédients

    • 2 cuillerées de vinaigre de pomme (20 ml)
    • 1 verre d’eau 200 ml)

    Préparation

    • Diluez les deux cuillerées de vinaigre dans le verre d’eau et consommez-immédiatement.
    • Prenez-en deux fois par jour, tous les jours.

    4. Remède à la camomille

    La camomille est une herbe aux propriétés anti-inflammatoires et relaxantes qui favorisent le soulagement des douleurs dans les articulations affectées.

    Ingrédients

    • 2 cuillerées de fleurs de camomille (20 g)
    • 1 litre d’eau

    Préparation

    • Faites chauffer l’eau et quand elle arrive à ébullition, ajoutez les fleurs de camomille puis laissez faire la décoction pendant 10 ou 15 minutes.
    • Quand elle est prête, faites tremper un linge propre dans le liquide et appliquez-le sur les zones douloureuses.
    • Vous pouvez en ingérer jusqu’à trois fois par jour.
    • Répétez le traitement autant de fois que nécessaire pour soulager la douleur.

    5. Remède au thé vert

    The-vert-500x334

    L’infusion au thé vert est une boisson très saine qui peut prévenir et combattre plusieurs types d’arthrite grâce à sa haute teneur en antioxydants. 

    Ses polyphénols lui apportent un puissant effet thérapeutique qui diminue l’inflammation et la douleur causée par cette affection.

    Ingrédients

    • 1 sachet de thé vert
    • 1 tasse d’eau (250 ml)

    Préparation

    • Mettez à bouillir la tasse d’eau et ajouter le sachet de thé.
    • Laissez reposer pendant 10 minutes et consommez.
    • Évitez d’en ingérer à l’excès car le thé vert a un effet laxatif.

    6. Remède au curcuma et au citron vert

    La préparation d’une pâte chaude au curcuma et au citron vert est un traitement naturel très efficace pour calmer la douleur et réduire l’inflammation.

    Le curcuma a des propriétés antioxydantes qui diminuent les dommages causés par les radicaux libres pour éviter les troubles dégénératifs.

    Ingrédients

    • 2 cuillerées de curcuma (20 g)
    • 1 cuillerées de jus de citron vert(10 ml)
    • Eau tiède

    Préparation

    • Mélangez tous les ingrédients jusqu’à la formation d’une pâte et appliquez-la directement sur la zone enflammée.
    • Couvrez la zone avec du plastique et laissez agir plusieurs heures ou toute la nuit.
    • Répétez l’application tous les jours.

    Quel que soit le remède que vous choisissez, il vous servira de complément contre cette affection.

    Ne remplacez sous aucun prétexte les médicaments prescrits par le médecin et dans la mesure du possible, consultez pour vous assurer que ces remèdes n’ont pas de contre-indications.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 choses que vous ne savez probablement pas sur l’arthrite

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Même si généralement nous l'associons aux personnes en surpoids ou âgées, l'arthrite peut frapper n'importe qui, à n'importe quel âge, même ceux qui ont un poids corporel optimal.
     
     
     

    Le simple fait de prononcer le mot « arthrite » nous renvoie immédiatement à une image mentale d’une personne très âgée en mauvaise santé.
    Mais, les personnes âgées sont-elles les seules à pouvoir souffrir d’arthrite ?

    Comment cette maladie se produit-elle ? Est-elle plus fréquente chez les femmes ? Peut-elle être prévenue ?

    Il est pourtant important de connaître certaines informations sur l’arthrite, pour pouvoir la prévenir au quotidien.

    1. L’arthrite ne dépend pas de l’âge

    Contrairement à ce que beaucoup de gens croient, cette maladie ne survient pas uniquement chez les personnes âgées.

    On peut en souffrir très jeune, c’est pourquoi il est important de prendre rapidement des mesures pour la prévenir.

    La première chose à faire est de consulter un médecin lorsque ces symptômes se présentent : fièvre, maux de tête et faiblesse généralisée.

    Généralement, les premières zones touchées par cette affection sont les genoux et les doigts.

    Il n’y a pas d’âge pour souffrir d’arthrite. L’arthrite rhumatoïde, par exemple, survient majoritairement à la fin de l’adolescence et au début de l’âge adulte, la plupart du temps avant 35 ans.

    Les causes qui la provoquent ne sont pas encore connues avec certitude, mais certaines études suggèrent que cette pathologie pourrait être en lien avec une carence en vitamine C.

     

    2. L’arthrite peut être traitée

    l-arthrite-peut-se-traiter-500x334

    Bien des personnes pensent qu’il n’existe pas de techniques pour améliorer la condition des patients qui souffrent d’arthrite. C’est pourtant tout le contraire !

    Avec de la physiothérapie, des exercices adaptés et des traitements antidouleurs, la personne touchée peut se maintenir active et diminuer les maux produits par cette pathologie.

    Des cas de guérison totale de cette maladie sont même observés fréquemment, majoritairement lorsqu’elle celle-ci est traitée dans les premières étapes de sa survenance.

    Cependant, il est tout de même assez difficile de s’en débarrasser complètement. Lorsque la maladie est bien avancée, une dégénérescence des articulations et des tendons se produit.

    La bonne nouvelle est qu’avec une application constante des traitements prescrits par le médecin, il est possible de conserver un style de vie agréable et de continuer à réaliser des activités diverses et variées.

    3. L’explication des douleurs osseuses

    Lorsqu’une personne souffre d’arthrite, elle a l’impression que ses os lui font mal. Pourtant, ce sont bien ses articulations qui la font souffrir.

    L’articulation se trouve entre deux os, ce qui peut faire penser à la personne que ce sont ses os qui sont abîmés.

    Si la douleur était logée dans les os, il s’agirait d’une autre pathologie : l’ostéoporose.

    On dit également que les douleurs dues à l’arthrite permettre de prévoir le temps qu’il fera, mais c’est une croyance populaire qu’il est difficile de prouver scientifiquement.

    Des études menées sur le sujet ne sont pas parvenues à confirmer cette croyance.

     

    4. L’arthrite touche les hommes comme les femmes

    On dit également très souvent que l’arthrite est une affection qui ne touche que les femmes. Ce n’est pas vrai, même s’il est avéré que les femmes ont plus de risques d’en souffrir que les hommes.

    Pour éviter ou diminuer les risques de souffrir d’arthrite, il est important de mener une vie saine et équilibrée, quel que soit votre sexe.

     

    5. L’arthrite ne touche pas que les personnes en surpoids

    L-arthrite-ne-touche-pas-que-les-personnes-en-surpoids-500x292

    La sédentarité est l’ennemie du corps humain. Elle peut entraîner le développement de nombreuses maladies cardiovasculaires et de cancers divers, et mettre le corps tout entier en situation de surpoids.

    Le surpoids est un facteur qui peut provoquer l’arthrite. En effet, cela peut accélérer la dégénérescence des articulations.

    Cependant, les personnes minces ne sont pas immunisées pour autant contre cette pathologie.

    Elles peuvent également souffrir d’arthrite pour les raisons suivantes :

    • La présence de bactéries.
    • Des traumatismes mal-soignés.
    • Des fractures ou des lésions mal-traitées.
    • La pratique de sports ou d’activités qui usent les articulations à cause d’une alimentation inadaptée.
    • Le manque d’exposition à la lumière du soleil.
    • Un régime alimentaire déséquilibré et peu sain.

    Maintenant que vous en savez plus sur l’arthrite, vous avez toutes les clés en main pour l’éviter. Gardez à l’esprit que, pour avoir une vie saine, mieux vaut prévenir que guérir.

     

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • ALLEZ DE L’AVANT !
     
     
     
     
     
     
    "Réjouissez-vous à cette pensée même si, actuellement, vous êtes dans la tristesse parce que vous devez endurer, pendant quelque temps encore, diverses épreuves et tentations : elles prouvent la réalité de votre foi et en augmentent la valeur. Le feu du creuset éprouve et affine bien l’or […]. Beaucoup plus précieuse est la foi qui a résisté à l’épreuve" 1 Pierre 1.6-7 (Parole vivante)
     
     
    Nous sommes tous confrontés à des déceptions et des revers. Les occasions d'être abattu sont nombreuses dans la vie. Peut-être avez-vous reçu une mauvaise nouvelle concernant votre santé ? Une relation s'est soldée par un échec ? Peut-être avez-vous perdu votre emploi ? Que de revers ! Lorsque nous sommes confrontés à des revers, il est facile de nous décourager ou de perdre notre enthousiasme. Trop souvent, nous sommes tentés de nous résigner, mais si nous voulons voir le meilleur de Dieu, nous devons apprendre à rebondir.

    Restez debout, tenez ferme dans la foi et choisissez d'être de ceux qui rebondissent !
    Cela veut dire que lorsqu‘on vous envoie au tapis, vous n'y restez pas. Vous vous relevez. Si vous traversez des déceptions, vous devez les surmonter, sachant que le mal que l'ennemi a projeté contre vous, Dieu le transformera en bien.

    Tout battant, sait que l'adversité a une fin. Les pleurs peuvent durer une nuit, mais vous savez que la joie vient avec le matin. Une joie merveilleuse vous attend au-delà de cette épreuve. Restez debout, tenez ferme dans la foi et choisissez d'être de ceux qui rebondissent, parce que vous sortirez enrichi et fortifié de ces difficultés ! Vous vous élèverez encore plus haut et vous accomplirez la destinée que Dieu tient en réserve pour vous.

    Une prière pour aujourd'hui

    Père céleste, je choisis de garder les yeux fixés sur toi. Je sais que tu transformes les circonstances en ma faveur. Je choisis de me tenir debout et de croire en tes promesses. Merci pour ta fidélité dans ma vie. Au nom de Jésus.
     
    Joël Osteen
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires