• Les 10 aliments les plus cancérigènes

     
     
     
     
     
     
     
     

    TOP10Cancer-CausingFoods

     

     

    L’American Institute for Cancer affirme sur son site Web, « La recherche a montré que la plupart des cancers peuvent être évités. Les scientifiques estiment maintenant que 60 à 70 % des cancers sont évitables grâce à des informations actuellement disponibles et de simples changements dans le régime alimentaire et le mode de vie. »

     

    Avec cette déclaration encourageante à l’esprit, cet article porte sur les changements que vous pouvez faire dans votre alimentation  jour après jour qui vont non seulement améliorer votre santé mais aussi vous aider à éviter les toxines qui peuvent augmenter votre risque de cancer.

    1. Organismes Génétiquement Modifiés (OGM): Malheureusement, les OGM sont présents dans la production agroalimentaire, plus spécifiquement dans la plupart des dérivés alimentaires à base de maïs, de soja, de riz et de colza. Cependant, vous pouvez les éviter en vérifiant qu’il y a l’étiquette sans OGM, et en consommant les aliments qui sont produits naturellement sans la biotechnologie. Signalons que, l’Union Européenne fixe à 0,9 % le seuil d’OGM qu’un produit alimentaire européen peut contenir sans qu’on doive le signaler sur l’étiquette.

    2. Pop-corn au micro-onde: A première vue ça a l’air d’être pratique, mais ces sacs de popcorn au micro-ondes sont remplis de produits chimiques qui sont provoquent non seulement l’infertilité, mais aussi le cancer du foie, des testicules et du pancréas. L’Environmental Protection Agency (EPA) reconnaît qu’il y a de l’acide perfluorooctanoïque (PFOA) dans les doublures de sacs de pop-corn au micro-ondes comme « probablement » cancérogène, et plusieurs études indépendantes ont lié le produit chimique à l’origine des tumeurs. Faites plutôt cuire votre pop-corn vous-même avec la méthode ancienne qui est à la poêle. Ça vous coûtera moins cher et vous éviterez de vous intoxiquer.

    3. Boîtes de conserves et canettes: La plupart des boîtes de conserve et des canettes sont recouvertes avec un produit appelé le bisphenol-A (BPA). Des études de laboratoire sur des cellules et sur des animaux ont lié le BPA au cancer, à l’infertilité, au diabète et à l’obésité. Si la mention « sans BPA » ne figure pas sur l’étiquette de votre produit, il y a de grands risques qu’il contienne du bisphenol-A (BPA), mais si la mention « sans BPA » est indiquée, il contient surement du BPS, qui tend à le remplacer depuis les recherches sur le BPA, mais qui n’est aussi dangereux et n’a pas été testé pour son innocuité. Le BPA se trouve aussi dans de très nombreux objets en plastique (y compris les tickets de caisse) et composites dentaires.

    4. Viande grillée: Les hydrocarbures aromatiques polycycliques ou HAP, sont produits par certains types de combustion, comme celle du charbon ou du bois. Un problème supplémentaire survient lorsque la graisse de la viande coule sur le feu, créant une flamme et de la fumée, ce qui permet aux HAP de se déposer sur la nourriture que vous cuisinez, et augmente votre risque d’exposition cancérigène.

    5. Sucre raffiné: Les cellules cancéreuses se nourrissent de sucre et de tout aliment qui se transforme en sucre, comme les céréales, les pâtes, les glucides, les pains. Donc, pour ceux qui sont aux prises avec le cancer, éliminer le sucre est la clé. Avoir une alimentation équilibrée qui inclue des fruits n’est pas un problème parce que les fruits contiennent beaucoup d’antioxydants et ont des propriétés anti-cancer.

    6. Aliments fumés et salaison: Les nitrates et les nitrites agissent comme agents de conservation pour empêcher les aliments de se dégrader, et ils ajoutent aussi des colorants aux viandes. Lorsqu’ils sont chauffés, les nitrites et les nitrates se transforment en sous-produits appelés composés N-nitroso, tels que les nitrosamines et nitrosamides. Les composés N-nitroso sont associés à un risque accru de cancer.

    7. Sodas et boissons gazeuses:  Il n’y a aucune valeur nutritionnelle à boire des sodas et il a été démontré que les boissons gazeuses causent le cancer. Ces boissons contiennent du sirop de maïs haut en fructose, du sucre, des colorants, des huiles végétales bromées (un retardateur de flamme), de l’aspartame et d’autres produits chimiques. Elles « volent » à votre corps les vitamines et minéraux indispensables, elles acidifient le corps et nourrissent les cellules cancéreuses.

    8. Farines blanches: Un ingrédient commun dans les aliments transformés, mais son excès de teneur en glucides est un grave sujet de préoccupation. Une étude publiée dans la revue Cancer Epidemiology, avait trouvé que la consommation régulière de glucides raffinés a été liée à une augmentation de 220% dans le cancer du sein chez les femmes.

    9. Poisson d’élevage: Selon Food and Water Watch (Agence de surveillance de la nourriture et de l’eau), les poissons d’élevage contiennent des niveaux plus élevés de polluants chimiques que les poissons sauvages, y compris les PCB, un carcinogène connu. En raison de la surpopulation dans les fermes piscicoles, les poissons sont plus sensibles à la maladie, et l’utilisation des antibiotiques augmente. Ils sont également plus sensibles aux poux de mer, ce qui signifie qu’ils sont également traités avec des pesticides.

    10. Huiles hydrogénées: Les huiles hydrogénées, aussi connues comme graisses trans, sont des produits fabriqués par l’homme. Ces huiles ont une structure chimique qui a été modifiée pour empêcher le produit de rancir, afin d’augmenter leur durée de conservation. La Harvard School of Public Health  indique que les gras trans provoquent une suractivité du système immunitaire et l’inflammation et sont liés à la maladie cardiaque, les AVC, le diabète, entre autres maladies chroniques. En plus d’être chimiquement extraite à partir d’une source, des produits chimiques sont également utilisés pour masquer l’odeur et changer le goût de l’huile.

    4 étapes pour aider à prévenir le cancer

    En plus des 10 aliments énumérés ci-dessus, veillez aussi à éviter tout aliment étiqueté comme « régime », « léger » ou « sans gras ». Afin d’éliminer les calories de graisse, elles sont remplacées par des produits chimiques qui sont dangereux pour votre corps.

    Au lieu de consommer des produits alimentaires que les fabricants prétendent qu’ils sont « bons pour vous », suivez ces quatre conseils de régime anti-cancer pour prévenir le cancer de manière simple:

    1. Mangez bio chaque fois que possible.
    2. Choisissez des aliments crus ou congelés si la disponibilité du produit frais n’est pas bonne dans votre région.
    3. Remplissez la moitié de votre assiette à chaque repas avec des légumes non féculents. Si vous mangez des produits animaux, assurez-vous que ce soit des viandes nourries à l’herbe (y compris les œufs). Utilisez seulement des huiles de qualité tels que l’huile de noix de coco et l’huile d’olive.
    4. Réduisez considérablement les céréales et les sucres.

     

     

    Non seulement l’élimination de ces aliments réduit votre risque de cancer, mais vous allez vous sentir (et avoir l’air) mieux. Maintenant que vous savez quels sont les aliments les plus cancérigènes, qu’allez-vous faire au sujet de leur présence dans votre cuisine et votre régime alimentaire quotidien ?

     

     

    Sources :
    thetruthaboutcancer.com
    edition.cnn.com
    www.breastcancer.org

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Une mère de famille a vaincu le cancer avec les JUS,

    après qu’on lui ai dit qu’elle avait seulement deux semaines à vivre

     
     
     
     
     
     
     
     
     

    jus-cancer

     

     

     

    Lorsque vous devenez un parent, la vie change beaucoup. Tout à coup, vous êtes responsable d’une autre vie et vous réalisez que vous ne pouvez pas vous permettre de faire autant de choses qu’avant. De toute évidence, il y a des avantages et des inconvénients, mais une constante est que chaque parent ressent un besoin profond d’être là pour leur fille ou leur fils. En particulier lorsque l’enfant est jeune, il incombe à la mère et au père d’aider leur progéniture à comprendre ce monde et comment s’en sortir.

     

    Si vous aviez deux jeunes enfants, une fille de six ans et un garçon de cinq ans, ils seraient certainement votre principale préoccupation, si bien que vous ne pourriez pas imaginer la vie sans eux. Mais si on vous disait que vous aviez un cancer de l’estomac? Qu’il s’était étendu à vos ganglions lymphatiques, votre cou et la quasi-totalité de l’abdomen et que vous pourriez avoir moins d’un mois à passer avec vos enfants et votre mari?

    Une femme qui a refusé d’abandonner

    Ce fut le cas de Natasha Grindley, une maman de 37 ans originaire de Liverpool dont l’état a été jugé terminal par les médecins hospitaliers. En Juillet 2014, les conseillers médicaux ont dit à Natasha qu’il était très possible qu’elle allait mourir avant la fin du mois. Cependant, en tant que mère de deux jeunes enfants, elle sentait qu’elle se devait de se battre. Alors que les médecins hésitaient à appeler la maladie pour ce qu’elle était, l’enseignante de maternelle a accepté son diagnostic et, en même temps que son mari, a commencé à lire au sujet de la recherche sur le cancer.

    Tout en prenant soin de leur fils de 5 ans, Liam et de leur fille de 6 ans Gabriella, trouver des thérapies alternatives pour le cancer est devenu une obsession chez le couple. Ils ont accepté les conseils des médecins de commencer la chimiothérapie, mais ils savaient qu’il devait aussi y avoir d’autres choses qu’ils pourraient faire. En soi, la chimiothérapie peut causer encore plus de cancer. En quelques jours, Natasha a fait la connaissance avec le célèbre auteur Deliciously Ella et a commencé à lutter contre le cancer avec une bonne nutrition.

    Plus qu’une simple « alternative »

    Même si sa santé déclinait rapidement, le changement radical de régime alimentaire de Natasha a énormément aidé. Contrairement à toutes les attentes, elle a commencé à avoir l’air mieux pendant la chimio. Ses amis ont simplement été surpris par son éclat. En outre, son nouveau régime alimentaire a changé sa vision et a amélioré son état émotionnel.

    « J’utilise les aliments pour renforcer mon système immunitaire et cela m’aide parce que mon sang est alors prêt pour la chimiothérapie », a déclaré Natasha, tel que rapporté par le Daily Mail. « Je remarque qu’à chaque fois que je fais un changement dans mon alimentation, j’ai vu une différence positive dans la façon dont je me sentais. »

    Le secret de la mère n’est, en fait, pas un secret dans le monde de la nutrition. Beaucoup de gens avant elle ont réussi à stopper ou même guérir le cancer avec de grands changements de régime alimentaire et des jus. Ce qu’ils ont tous en commun est d’ajuster leur régime alimentaire pour réduire au minimum les sucres artificiels et les produits à base de viande potentiellement nuisibles tout en augmentant leur consommation de légumes biologiques, en particulier les carottes. En continuant à défier les prédictions de son diagnostic clinique, Natasha espère diffuser les connaissances qu’elle a réussies à acquérir dans les moments les plus sombres de sa vie et enseigner aux autres la puissance que la nutrition détient.

    Deux ans après un préavis de deux semaines

    Maintenant, cela fait deux ans que les médecins ont dit que Mme Grindley n’avait plus que deux semaines avec sa famille. Depuis, l’engagement et la gratitude de l’enseignante de maternelle envers les traitements alternatifs l’ont amenée à obtenir un diplôme d’enseignement supérieur en nutrition et de créer sa propre page Facebook. En soutenant son expérience avec des arguments scientifiques, la mère de famille espère maintenant que d’autres bénéficieront de la puissance de l’alimentation pour guérir diverses maladies.

    Ni les médecins ni Natasha ne prétendent que le cancer peut être guéri uniquement par l’alimentation, mais changer ses habitudes alimentaires est avéré être à l’origine de nombreux avantages positifs, en particulier dans les cas où les patients doivent faire face à des maladies terminales. Plus c’est dur pour le corps, plus la pression est mise sur le système immunitaire, et une alimentation riche en produits frais et bio est ce qui conduit le système immunitaire à combattre.

     

    Combien de portions de légumes et de fruits mangez-vous par jour ?

     

     

    Sources :
    www.naturalnews.com
    www.dailymail.co.uk
    www.oncologynutrition.org
    www.chrisbeatcancer.com

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • DU REPOS POUR VOTRE ÂME
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Venez à moi, vous tous qui êtes fatigués et chargés, et je vous donnerai du repos." Matthieu 11:28
     
     
    Dieu veut vous donner du repos. Il veut rafraîchir et restaurer votre âme. Il est tellement facile parfois de vous laisser accaparer par vos multiples occupations quotidiennes. Avant peu, votre esprit, votre volonté et vos émotions sont tellement pris dans le tourbillon que vous arrivez à peine à réfléchir correctement ! Mais même au milieu de l'agitation de la vie, vous pouvez trouver le repos et la détente. C'est ce que Dieu vous propose. Il veut que vous jouissiez de votre vie. Il veut que vous veniez à lui afin qu'il puisse s'occuper de tout ce qui vous concerne.

    Si nous remettons nos soucis à Dieu, il promet de s'en occuper.
    Imaginez que quelqu'un vienne vous trouver aujourd'hui pour vous dire : "Donne-moi toutes tes factures, je vais les régler." Vous seriez probablement fou de joie, non ? Mais il ne se passera rien tant que vous n'aurez pas fait votre part en lui remettant ces factures. Cette personne ne pourra pas les payer si vous refusez de les lui donner. De la même manière, si nous remettons nos soucis à Dieu, il promet de s'en occuper.

    Aujourd'hui, choisissez de remettre vos soucis au Seigneur. Laissez-le vous remplir de sa paix et de sa joie. Recevez le repos qu'il promet et jouissez de ses bénédictions.

    Une prière pour aujourd'hui

    Père, je viens humblement devant toi. Je choisis de me décharger sur toi de tous mes soucis afin de goûter à ton repos. Merci pour ta bonté envers moi. Aide-moi à partager cette bonté avec ceux que je côtoie aujourd'hui. Au nom de Jésus. Amen.

    Joël Osteen
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire