• Le plus beau des miracles !


     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Tous mangèrent et furent rassasiés.
    Matthieu 14.20

     

    Au printemps 2014, un groupe de femmes israéliennes et palestiniennes, croyantes en Jésus, militantes du mouvement de réconciliation appelé « Musalaha », se sont retrouvées dans la province de Bethléem pour mettre sur pied une action en faveur d’enfants handicapés. Lorsque des centaines de personnes ont afflué dans le parc où se déroulait cette manifestation, ces femmes se sont rendu compte que le repas préparé ne suffirait jamais pour tout ce monde. Mais elles ont commencé à distribuer la nourriture aux enfants et aux équipiers, et tous ont été rassasiés. Ceux qui s’étaient fait du souci ont avoué par la suite qu’ils ont assisté à un miracle.
    Un miracle, c’est un signe de la grâce de Dieu au milieu des hommes. Maintenant, on peut toujours se demander quel a été le côté le plus significatif de l’événement. Sa dimension matérielle : la foule nourrie de manière étonnante ? Ou sa dimension spirituelle : le cœur transformé de ces femmes que tout oppose au plan social et politique ? Par leur foi en Jésus-Christ, elles ont pu unir leurs efforts pour manifester concrètement un signe de l’amour de Dieu à ces enfants handicapés…
    Apprenons à discerner l’aspect le plus significatif des signes auxquels Dieu nous donne d’assister encore aujourd’hui dans le monde. Alors, quels qu’ils soient, ils fortifieront notre foi en Dieu.

    Guy Gentizon

    side-dish-638660_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Si quelqu’un ne vous accorde pas de valeur,

    ne mendiez ni attention ni amour

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Il faut savoir que la seule personne indispensable au bonheur, c'est nous-même. Si nous avons de l'amour propre et que nous nous respectons, il sera plus difficile de nous atteindre pour nous faire du mal.
     
     
    Si quelqu’un ne vous accorde pas de valeur, ne mendiez ni attention ni amour
     

    Ne perdez jamais de vue ce que vous valez, pour une personne qui ne vous connaît pas.

    Si quelqu’un ne vous accorde aucune importance, s’il vous ignore, vous abandonne ou vous méprise, ne mendiez ni de l’attention, ni de l’amour, car vous n’obtiendrez jamais rien de réel ou de sincère.

     

    Ne croquez pas la pomme véreuse de l’amour indifférent, car elle vous fera souffrir.

    Si “vous en demandez trop”, c’est parce que vous savez que ce que vous voulez a un poids important dans votre vie et que vous êtes a seule personne à pouvoir octroyer de la valeur à vos pensées, opinions, désirs et comportements.

    Nous devons nous efforcer de prendre de la distance émotionnelle envers les personnes qui mettent en branle l’équilibre de la balance affective dont nous avons tous besoin, et qui instillent l’inégalité émotionnelle dans les relations que nous avons avec elles.

    Partagez avec vous-même vos désirs intimes, écoutez-vous avec l’envie de vous aimer et de vous accepter, car c’est cela, et uniquement cela, qui pourra vous libérer de ces amours fausses.

    Femme-croquant-une-pomme

    L’amour ne se quémande pas et l’indifférence tue la tendresse

    Quémander de l’amour signifie demander quelque chose qui n’existe pas, qui ne se trouve que dans notre esprit.

    La seule chose que nous obtenons, en mendiant, c’est nous manquer de respect, entraver notre épanouissement personnel et offrir à notre personne toute la douleur issue du manque de dignité.

     

    Quand nous aimons quelqu’un, nous voulons en prendre soin et lui éviter de souffrir.

    Notre reflet émotionnel nous invite à créer des circonstances qui lui montrent qu’il est digne de notre amour, que nous avons des émotions et des sentiments plein d’harmonie, d’authenticité et de tendresse.

    Si nous ne nous protégeons pas des amours fausses, nous finirons par croire que l’amour, c’est ça.

    Nous finirons par penser que nous ne méritons pas d’affection ou d’attention et nous nous convaincrons que les relations émotionnelles n’en valent pas la peine.

    Finalement, c’est simple : la personne qui vous mérite est celle qui, avec sa liberté de choisir, se rapproche de vous, vous apprécie et vous consacre du temps et des pensées. 

    Fille-poissons-cheveux-violets

    Personne ne peut vous rendre malheureux sans votre consentement

    L’outil le plus puissant pour lutter contre l’injustice émotionnelle et l’indifférence est l’auto-détermination.

    Elle est accompagnée de l’amour propre, de la connaissance de soi et de réflexions sur les sentiments, les désirs et les comportements de soi et d’autrui.

    Cependant, le processus dans lequel nous sommes immergés dans ces circonstances reflète l’absence de dignité. Celle qui nous manque et qui devrait nous empêcher de suivre ceux que ne nous méritent pas comme des petits chiens.

    Ainsi, nous devons utiliser des stratégies difficiles pour gérer ce deuil du « non amour ».

    Voyons quelques situations répandues :

    • Le deuil du « non amour » est un processus très difficile qui s’alimente d’une douloureuse phase de pré-contemplation. Généralement, “nous savons que quelque chose ne fonctionne pas”, mais nous n’osons pas mettre des mots dessus ou nous n’ouvrons pas les yeux.
    • Nous contournons le problème et nous le laissons passer, en continuant à nous persuader de ne pas y penser. Et nous nous distrayons en pensant que ce problème émotionnel se résoudra naturellement.
    • Quand nous nous résignons au mal être, il arrive un moment où il augmente à des niveaux insupportables et nous devons nous y confronter quand il nous dépasse complètement.

    Mais que se passe-t-il quand nous luttons contre nos propres sentiments et que la lutte devient une bataille sans fin pleine de désespoir, qui ne mène qu’à la souffrance?

    • Il est fréquent d’entendre l’expression “embrasser la douleur”. Ne pas l’ignorer et l’embrasser est quelque chose de positif.

    Femme-regardant-la-lumiere

    L’idéal pour gérer ce deuil du « non amour » est de l’écouter et de comprendre qu’il nous fait du mal car quelqu’un dont nous voulons qu’il nous aime et que nous aimons sûrement ne nous aime pas, ni ne fait cas de nous.

    Alors, pour inverser la douleur, il faut lui apporter une solution.

    La solution est de se convaincre que si nous ne recevons pas d’affection naturellement, nous ne la recevrons jamais.

    Le mieux est donc de s’éloigner de cette personne car nous pourrons ainsi nous rendre compte que la douleur est surmontable.

    Pour en finir avec la souffrance du « non amour », il faut tout d’abord le comprendre et ensuite l’accepter car c’est une conséquence naturel du deuil à la suite de la perte de quelqu’un que nous aimons mais que nous ne pouvons pas avoir.

     

     

    Aimez-vous et valorisez-vous : alimentez vos relations avec votre amour propre

    Même si gérer chaque histoire émotionnelle est complexe, toute souffrance a une solution.

    Le vrai changement est possible lorsque nous travaillons à désamorcer cette situation douloureuse et que nous nous éloignons de la personne à qui nous mendions attention et amour.

    Ainsi, il faut savoir que la première personne à qui nous devons consacrer du temps, c’est nous-même. Nous serons ensuite dans les conditions optimales pour évaluer avec qui nous nous sentons bien ou pas.

    Femme-ciseaux

    Ne mendiez l’attention de personne, et encore moins de l’amour car qui vous aime vous le démontre d’une manière ou d’une autre sans mesurer ses intérêts ou faire preuve d’égoïsme.

    Souvenez-vous qu’une situation d’injustice émotionnelle demande un gros effort de la part de notre amour propre, pour qu’il nous aide à examiner nos désirs, nos valeurs et nos besoins.

    N’appelez plus ni ne répondez aux appels de cette personne. Arrêtez d’attirer son attention par tous les moyens et ne la voyez plus.

    Arrêtez de penser aux personnes qui sont présentes dans votre vie uniquement sous forme de carte postale, celles qui s’intéressent aux apparences et qui vous traitent bien uniquement en public.

    N’oubliez pas d’examiner les raisons qui vous attachent à cette personne, à qui vous quémandez tendresse et attention. Cherchez les origines de ce mécanisme, prenez-en conscience et commencez votre mutation intérieure.

    Il est nécessaire de nourrir votre estime de vous-même et d’arrêter de mendier pour de l’amour, car l’amour doit se démontrer et se sentir, pas s’implorer. Votre tendresse et votre attention sont trop importantes pour être gaspillées avec des personnes qui ne vous méritent pas.

    Consacrez votre temps aux personnes qui vous aiment et qui vous comprennent sans jugements ni conditions.

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Luttez contre le cancer avec ces délicieux smoothies

     
     
     
     
     
     
     
     

    Cancer-Smoothies

     

    Un repas sain et équilibré est important pour avoir une vie sans cancer.
    Les fruits et légumes devraient être ajoutés dans votre régime alimentaire pour réduire le risque de cancer.

     

    Voici des recettes de smoothie anti-cancer à base de fruits et légumes recommandés par l’American Cancer Society. Ces smoothies sains et délicieux contiennent une bonne quantité d’antioxydants, de vitamines et ont des propriétés anti-cancer.

     

     

    1. Smoothie agrumes et thé vert

    ingrédients:
    1,5 tasse de thé vert
    1 tasse d’ananas
    1 tasse d’épinards
    1 orange

    Instructions:
    Mixez tous les ingrédients dans un blender.

    Avantages: Le thé et les agrumes sont connus pour réduire le risque de cancer de l’ovaire.
    Propriétés antioxydante, anti-inflammatoire et alcalinisante. Vitamine (A, C, K), calcium, fer et acide folique.

     

     

    2. Smoothie pomme banane avec du brocoli

    Ingrédients:
    2 grosses poignées de brocoli
    1 pomme
    1 banane
    1-½ tasses d’eau distillée

    Instructions:
    Mixez tous les ingrédients dans un blender.

    Avantages: Propriétés antioxydante, anti-inflammatoire et alcalinisante. Vitamine (A, C, K), oméga-3, potassium et chlorophylle.

     

     

    3. Smoothie fraises et chou frisé

    Ingrédients:
    2 grosses poignées de chou frisé
    1 tasse de fraises
    1-½ tasses d’eau de coco
    2 cuillères à soupe de graines de chia

    Instructions:
    Mixez tous les ingrédients dans un blender.

    Avantages: Propriétés antioxydante, anti-inflammatoire et alcalinisante. Vitamine (A, C, K), oméga-3, potassium et chlorophylle.

     

     

    4. Smoothie mangues et myrtilles

    Ingrédients:
    1,5 tasses de mangues
    1 banane
    ½ tasse de myrtilles
    Lait d’amande au goût

    Avantages: Les mangues contiennent des composés bioactifs qui ont des propriétés anti-cancérigènes, anti-inflammatoire, anti-virales et anti-bactériennes. Des études ont montré que la mangue aide à lutter contre le cancer du côlon et du sein.

     

     

    Source : sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 symptômes du cancer des os primaire à connaître

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    5 symptômes du cancer des os primaire à connaître
     

    Il est possible que vous ayez déjà entendu parler du cancer des os primaire.

    En règle générale, lorsque l’on parle de cancer, la maladie en arrive souvent à toucher les os au bout d’un certain temps. C’est ce que l’on appelle le cancer des os secondaire ou métastatique.

    Lorsqu’une tumeur se développe, il est fréquent qu’elle touche à un moment donné une partie de la structure osseuse.

    Cependant, selon des statistiques médicales, sur les dernières années, le diagnostic du cancer des os primaire a considérablement augmenté. Il s’agit alors d’une tumeur qui se localise directement dans ou sur l’os.

     

    Il faut savoir que le taux de guérison peut s’avérer plutôt élevé, si la maladie se diagnostique dans ses premières phases de développement.

    Il est donc important de prêter attention aux préventions et aux informations diffusées.

    Bien qu’il soit considéré comme grave, un aspect positif du cancer des os primaire est sa détection facile, au travers d’une douleur très caractéristique.

     

     

    Qu’est-ce que le cancer des os primaire ?

    Le calcium dans les os

    Le cancer des os primaire n’est pas un cancer courant, et il n’est pas non plus aussi connu que d’autres types de cancer tel que le cancer du sein ou du côlon.

    Cependant, son incidence existe, bien qu’elle soit moindre, et il est fréquent que ses symptômes soient confondus avec ceux d’autres maladies. Il est donc important de bien s’informer.

    Ce cancer affecte notre squelette et les zones les plus touchées sont souvent les parties osseuses proches du genou, le fémur ou le tibia.

    Il n’existe aucune relation avec le cancer secondaire, c’est à dire qu’il n’est pas une conséquence de metastases occasionnées par une autre tumeur primaire.

    Il faut également savoir qu’il existe trois types de cancer des os primaire :

    • L’Ostéosarcome : C’est la forme la plus commune, qui touche malheureusement les adolescents en plein processus de développement. Le cancer apparaît en effet dans ces nouveaux tissus qui se développent.
    • Le Chondrosarcome : Il se développe chez les personnes adultes entre 40 et 60 ans, et apparaît toujours en premier lieu dans le cartilage.
    • Le Sarcome d’Ewing : Ce type du cancer des os primaire est caractéristique chez les enfants en bas âge.
      Leurs tissus nerveux sont encore immatures et le cancer naît de l’apparition de petits sarcomes tout au long de la moëlle osseuse.
      Il faut ajouter que ce type de cancer est généralement héréditaire, il peut donc s’anticiper et il est possible d’obtenir de bons résultats avec des traitements comme la radiothérapie.

     

     

    Les symptômes du cancer des os primaire

    Fortifier les os

    Dans cet article, nous allons parler du type de cancer qui peut nous affecter, nous les adultes. Nous allons donc nous focaliser sur le Chondrosarcome.

    Comme nous vous l’avons indiqué précédemment, ses symptômes peuvent être confondus avec ceux d’autres maladies (arthrite, inflammations, ostéoporose…). Il est donc important d’avoir en tête les caractéristiques de base des symptômes.

    Une douleur très localisée

    • Il y a des jours où nous avons plus mal aux genoux que d’habitude. Nous le mettons sur le compte de la fatigue, mais cela pourrait être une usure qui jour après jour nous gêne et que nous tentons d’éliminer à coup d’anti-inflammatoires.
      Le type de douleur associé au cancer des os primaire est une douleur pointue, aiguisée.
    • Comme nous vous l’avons fait remarqué plus haut, il faut faire attention à ces zones articulatoires du genou : le tibia et le fémur, puisque dans 70% des cas, le chondrosarcome se développe dans ces zones.

    Une Hypersensibilité

    • A la douleur aigüe dans cette partie du corps s’ajoute une caractéristique bien particulière : l’incapacité de supporter le contact avec les vêtements ou le toucher de cette zone.
      La douleur est très intense, comme une plaque brûlante, et il est difficile de la soulager, même avec des médicaments.

    Une inflammation caractéristique

    • Lorsqu’une tumeur apparaît dans l’os, au fur et à mesure qu’elle grandit, elle envahit les tissus qui entourent l’os en lui-même ou l’articulation.
      Il se produit alors une grosseur caractéristique qui va nous alerter. Ce n’est pas une simple inflammation, lorsque vous la toucherez, vous vous rendrez bien compte que sa densité est différente du gonflement provoqué par l’arthrite.

    De la fièvre

    • L’inflammation, l’accumulation du tissu produit par la tumeur, produit en général de la fièvre.
      Comme vous pouvez le voir les symptômes sont très clairs, il faut y voir un élément positif qui va nous obliger à nous rendre chez notre médecin rapidement et ainsi traiter la maladie dans ses premières phases de développement.
    • Faites attention à ne pas vous automédicamenter. Il est important de ne pas masquer les symptômes avec des pharmaceutiques, il faut également être conscient de ce qui se passe.

    De possibles fractures

    • Les fractures apparaissent à une phase plus avancée de la maladie, lorsque la tumeur a affaiblit l’os et a provoqué l’apparition de fissures, ou d’autres lésions plus importantes.
      Avant d’en arriver là, notre corps aura déjà montré plusieurs symptômes, tels qu’une douleur aigüe et localisée, de la fatigue, des inflammations et de la fièvre.
    • Il est très important que vous soyiez attentifs à tous ces indicateurs.Comme le cancer des os primaire n’est pas fréquent, il est d’autant plus risqué qu’il soit confondu avec d’autres problèmes de santé et que nous n’allions pas consulter de médecin aux premier symptômes.
      Consultez donc votre médecin pour vos douleurs de genoux et cherchez toujours un avis médical qui puisse écarter tout diagnostic de problème majeur.

    os

    Souvenez-vous que si elle est traitée dans ses premières phases de développement, cette maladie obtient toujours de bons résultats de guérison. Prenez-soin de vous !

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • PAPA EST AU VOLANT
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Il restaure mon âme ; il me conduit sur les sentiers de la justice, à cause de son nom."
    Psaumes 23.3
     
     
    Un jour, avec ma femme et notre fille de 4 ans Johanne, nous devions nous rendre en voiture en Italie pour visiter des frères et sœurs en Christ. Nous devions conduire 3 jours d'affilés.

    Notre petite fille n'avait jamais voyagé de nuit. La première nuit, l'obscurité à l'extérieur de la voiture lui fit peur.

    - Où allons-nous, papa ?

    - À l'église de nos frères et sœurs en Sicile, au bout de l'Italie.

    - Connais-tu cette église ?
    - Non.

    - Connais-tu la route ?

    - Non, mais on a une carte.

    - Sais-tu lire la carte ?

    - Oui, ne t'inquiète pas, nous arriverons sans problème.
    - Où allons-nous manger si nous avons faim ?

    - Nous pourrons nous arrêter au restaurant.

    - Sais-tu s'il y a des restaurants sur le chemin ?

    - Oui, il y en a.
    - Sais-tu où ?
    - Non, mais nous en trouverons sans difficulté.

    Le même dialogue fut répété à plusieurs reprises au cours de la première nuit, et aussi lors de la deuxième nuit. Mais durant la troisième nuit, notre fille est restée calme. Quand j'ai regardé dans le rétroviseur, j'ai vu qu'elle était éveillée et paisible tout en regardant autour d'elle. Je ne pouvais m'empêcher de me demander pourquoi Johanne n'osait plus me questionner.


    - Ma chérie, sais-tu où nous allons ?

    - En Sicile, au bout de l'Italie, dans l'église de nos frères et sœurs.

    - Sais-tu comment nous y arrivons ?
    - Non.

    - Alors, pourquoi ne me poses-tu plus de question ?

    - Parce que c'est toi papa qui est au volant.

    Cette réponse de notre fille de 4 ans est alors devenue une force et une aide pour mon épouse et pour moi, durant le restant de notre vie. À chaque fois que des questions et des craintes sont sur notre chemin, nous pouvons dire "Notre Père céleste est au volant ! Et cela suffit !"

    Une prière pour aujourd'hui

    Mon Père céleste, c'est toi qui conduis ma vie. Je ne sais pas par où je vais passer, mais je te fais confiance. Avec toi, j'arriverai à bon port. Merci d'être au volant de ma vie !
     
    Jean Louis Gaillard
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • J’ai arrêté de donner des explications aux gens

    qui ne comprennent que ce qu’ils veulent

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Personne n'est obligé de donner des explications sur ses croyances, ses valeurs, ses goûts ou son conjoint. Les explications sont nécessaires uniquement dans les situations qui génèrent de l'incertitude ou de la souffrance et toujours sous le signe du respect.
     
     
    J’ai arrêté de donner des explications aux gens qui ne comprennent que ce qu’ils veulent
     

    Dans la psychologique cognitive, on nous dit souvent que nous ne sommes pas obligé de donner des explications sur ce que l’on fait, pense ou choisit dans le quotidien.

     

    Au-delà de cette dimension, il y a toujours l’intérêt propre, le besoin de se connaître soi-même et d’agir en accord avec nos principes et nos valeurs, en respectant aussi tous ceux qui nous entourent.

    L’acte de donner des explications est nécessaire dans les cas où nos décisions ont un rapport avec des personnes tierces, mais l’acte d’assumer ses responsabilités propres va avec cette capacité de savoir agir et décider, sans devoir justifier ce que l’on fait face aux autres.

    Nous savons aussi que nous passons notre vie à donner des explications pour tout, et nous vous invitons ici à réfléchir à cela.
     

     

     

    Quand donner des explications devient une habitude

    Comme tout dans la vie, il y a une limite et un équilibre. Nous pouvons demander des explications à notre conjoint si par exemple, il n’apparaît pas pendant trois jours d’affilée.

    On peut faire la même chose avec ses enfants face à un mauvais comportement, et avec nos amis s’ils font quelque chose auquel nous ne nous attendions pas.

    • Les personnes ont besoin de donner et de recevoir des explications dans des situations qui provoquent de l’incertitude, de l’étrangeté ou de la souffrance.
    • Dans la psychologie cognitive et la psychologie positive, on parle du besoin de ne pas considérer que « donner des explications » est une habitude de la vie quotidienne, surtout face à des situations qui ne le demandent pas.

    Couple-en-velo

    Le problème du fait de donner des explications dépend aussi du type de communication que l’on établit avec les autres. Si le dialogue est constructif, empathique et constructif, la communication est fluide et il y a de la compréhension.

    Pourtant, dans de nombreux cas, il y a des personnes qui ne comprennent que ce qu’elles veulent, et pire encore, loin d’écouter, ne pensent qu’à la réponse qu’elles vont donner car elles ont déjà établi leur propre conclusion, peu importe qu’elle corresponde ou non à la réalité.

    • Donner des explications ne devrait pas être une habitude si enracinée dans nos sociétés. Pas, au moins, quand ce que l’on cherche, c’est juger les autres en accord avec leur comportement et leurs choix.
    • Les explications sont nécessaires uniquement quand une situation concrète le demande, et afin d’instaurer l’équilibre dans la relation.
    • Au moment de donner des explications, il doit exister un dialogue respectueux, ouvert et démocratique. Émetteur et récepteur doivent s’écouter avec empathie et dévouement pour approfondir sur la situation et trouver un accord, une harmonie dont nous avons besoin pendant les conversations.

     

     

    Dans quels cas ne devrions-nous pas donner d’explications ?

    Ils-critiquent-ce-qu'ils-n'aiment-pas-chez-eux-2-500x325

    Nous sommes sûrs dans dans vos relations sociales les plus proches (amis, famille, travail, couple…) vous vous voyez obligé de donner plus d’une explication à certains aspects de votre vie que vous ne voulez pas partager, et encore moins justifier.

    Comme exemple, et pour en tenir compte, nous allons vous donner les dimensions qui vous appartiennent, uniquement « à vous » et que lesquelles vous n’avez pas à vous expliquer, ni à vous justifier :

     

     

    Vous ne devez pas donner d’explications sur ce qui est prioritaire dans votre vie

    L’important pour vous n’appartient qu’à vous. Si votre première passion est le voyage, tout le monde ne comprendra pas que vous passiez une année entière à économiser au lieu de changer de machine à laver ou d’acheter une nouvelle voiture.

    Vous n’avez pas à vous justifier et si vous le faites, une fois suffit.

     

     

    Vous ne devez pas donner d’explications sur votre célibat ou sur votre conjoint

    Comment, tu n’as pas de conjoint ? Tu n’as toujours pas d’enfants ? Ton compagnon est un peu silencieux non ? Et pourquoi est-ce que vous ne vivez pas plus près de ta famille ? 

    Nous sommes sûrs que ces questions vous sont très connues. Les gens ont tendance à demander par intérêt innocent mais ce sont des choses qui nous mettent mal à l’aise car nous devons nous justifier alors qu’en réalité, cela ne concerne que vous et personne d’autre.

     

     

    Vous ne devez pas donner d’explications sur vos croyances ou vos valeurs

    Toutes les valeurs, les croyances et les opinions se valent et ne doivent pas être justifiées. Si vous pratiquez une religion ou que vous ressentez des affinités pour un type de spiritualité, nul besoin de détailler pourquoi vous le faites et ce qui vous a amené à ce choix.

    • Vous êtes vos choix, les autres doivent vous accepter comme vous êtes, sans avoir à vous demander des explications.
    • Vivre avec les autres c’est respecter et il s’agit donc tout simplement de s’accepter, tels que nous sommes. Les explications seront nécessaires, comme nous vous l’avons dit précédemment, uniquement dans les cas de disparition ou de problèmes personnels.

     

     

    Vivez librement en suivant vos propres valeurs, agissez avec respect et soyez heureux de chaque aspect de votre chemin de vie.

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Remède pour traiter les artères obstruées et l’inflammation

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le citron évite le durcissement des veines et des artères et il est riche en antioxydants qui empêchent la graisse d'adhérer aux parois artérielles, ce qui favorise la circulation.
     
     
    Remède pour traiter les artères obstruées et l’inflammation
     

    L’un des risques majeurs pour notre santé est d’avoir les artères obstruées. Ce trouble apparaît au début sans symptômes, jusqu’à ce que nous souffrions soudain, d’un problème cardiaque grave.

     

    La prévention en matière de santé cardiovasculaire est essentielle, car elle sauve des vies.

    Pur cette raison, aujourd’hui nous allons partager avec vous un remède simple pour traiter les artères obstruées et l’inflammation. Il vaut la peine d’être pris en compte !

     

     

    Traiter les artères obstruées et l’inflammation de manière naturelle

    Lorsque les artères souffrent d’un déficit circulatoire et qu’il y a une baisse d’oxygénation du flux sanguin, le problème apparaît.

    L’artériosclérose est l’un des troubles les plus fréquents dans la population et le déclencheur des infarctus, des arythmies, dans angines de poitrine et beaucoup de ces insuffisances cardiaques qui, chaque jour, remplissent les urgences de nos hôpitaux.

    Nettoyer les artères

    • L’artériosclérose se produit lorsque s’accumule ce que nous connaissons communément comme « la plaque », dans les artères qui irriguent le cœur.
    • La plaque qui obstrue nos artères est en réalité une combinaison de cholestérol, de composants gras, de calcium et d’une substance coagulante appelée « fibrine ».
    • Nous pouvons accumuler de la plaque dure ou molle, mais elles enflamment toutes les artères et peuvent occasionner des caillots.
    • Si de la plaque dure s’accumule, le flux sanguin qui arrive au coeur se réduit. Une moindre quantité d’oxygène arrive, ce qui peut provoquer une crise cardiaque.

    Il est important d’établir des visites périodiques avec nos médecins, pour qu’ils contrôlent notre tension artérielle et le niveau de cholestérol dans le sang.

    Quelque chose d’aussi simple que de maintenir ces deux indicateurs à un niveau optimal peut nous sauver la vie.

    Comme vous le savez déjà, pour prendre soin de notre santé cardiaque, il est important de maintenir des habitudes de vie saines, comme éviter le sédentarisme et choisir les aliments à inclure dans nos plats.

    Une manière facile et efficace de traiter les artères obstruées est de prendre ce remède tous les jours. Nous vous invitons à découvrir ses principaux ingrédients :

     

    La grenade, le fruit de notre cœur

    Dans notre espace nous vous avons souvent parlé des bienfaits du jus de grenade comme agent qui favorise la santé cardiovasculaire.

    • La grenade a un très fort pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire et elle dispose d’éléments naturels qui guérissent l’artériosclérose.
    • Elle nous aide à équilibrer le niveau de sucre dans le sang.
    • Elle est riche en vitamines A, B, C et E.
    • Avec un seul verre de jus de grenade nous disposons de la dose quotidienne nécessaire d’acide folique.
    • Nous ne pouvons pas oublier que les grenades sont également riches en potassium, un minéral basique qui favorise l’impulsion nerveuse et la transmission de l’activité musculaire.

    grenade coeur

    L’Aloe vera

    L’Aloe vera peut être un excellent complément alimentaire pour notre santé en général. Il est cicatrisant et anti-inflammatoire et il nous aide à réguler l’hypertension.

    • L’Aloe vera contient du germanium, un hypotenseur naturel très thérapeutique qui vous permettra d’équilibrer la tension artérielle.
    • Si vous prenez ce remède pour traiter les artères obstruées et que vous y ajoutez une cuillère à café d’Aloe vera, vous constaterez des résultats deux semaines après.

     

    Le citron

    Si vous faites partie des personnes qui commencent leur journée avec un verre d’eau tiède et du citron, n’hésitez pas à essayer cette simple combinaison à base de grenade, de citron et d’Aloe vera.

    • La consommation régulière de jus de citron apporte élasticité et résistance aux veine et aux artères, ce qui évite l’artériosclérose.
    • Un autre aspect important est que grâce aux antioxydants du citron nous évitons l’accumulation des plaques de gras dans les artères et nous réduisons l’indice de mauvais cholestérol ou LDL.
    • Le sang devient plus fluide, et on évite ainsi les thrombus ou les caillots.

     

     

    Comment préparer un remède pour les artères obstruées

    grenade et citron pour les artères obstruées

    Ingrédients

    • 1 grenade
    • le jus d’un citron
    • 1 cuillère à café de pulpe d’Aloe vera (5 g)
    • 1 verre d’eau (200 ml)

    Préparation

    • Premièrement nous allons égrainer la grenade. Un tache un peu difficile mais qui vaut toujours la peine. Une fois prête, nous l’ajoutons dans le mixeur.
    • Ensuite, pour la cuillère à café d’Aloe vera, vous devez seulement couper un petit morceau de la feuille de la plante, l’ouvrir en deux et prendre un peu de sa pulpe intérieure translucide pleine de nutriments.
    • Enfin, pressez le citron et ajoutez-le également au mixeur avec les graines de grenade, l’Aloe vera et le verre d’eau. Vous obtiendrez une boisson homogène que vous boirez uniquement le matin.

     

    Si vous prenez ce remède tous les jours, vous constaterez les résultats au bout de deux semaines. Votre digestion s’améliorera, vous vous sentirez plus légère et moins constipée.

    Si vous êtes régulière et que vous buvez cette boisson à jeun, les résultats de vos analyses vous montreront à quel point ce remède est adapté dans le traitement des artères obstruées, pour désenflammer et réduire le cholestérol.

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Symptômes et traitements de l’infection stomacale

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Il est important d'éviter de consommer des laitages, du sucre raffiné et de la charcuterie, car ces aliments augmentent les toxines et favorisent les infections. Optez pour un régime sain et nutritif, riche en fruits et en légumes.
     
     
    Symptômes et traitements de l’infection stomacale
     

    L’infection stomacale ou gastro-intestinale peut se manifester dans notre corps au moment où nous nous y attendons le moins.

    Elle apparaît souvent lors des périodes de fortes variations de températures, lorsque les bactéries, les virus et les parasites pénètrent plus facilement dans notre organisme.

    Nous allons vous expliquer quels sont ses symptômes et les manières de la prévenir ainsi que de la traiter, pour éviter qu’elle n’ait de trop lourdes conséquences.

     Cette pathologie n’est pas bénigne et peut être mortelle dans les cas les plus graves.

    Il est donc indispensable que vous sachiez comment soigner une infection stomacale, tant pour vous que pour votre famille.

    Elle peut être particulièrement dangereuse chez les enfants et les personnes âgées, car la déshydratation qu’elle provoque met leur vie en danger.

     

     

    Quelles sont les causes de l’infection stomacale ?

    infection stomacale

    • Les virus, les bactéries et les parasites intestinaux sont les principaux responsables de cette pathologie. Ils pénètrent dans notre corps par le biais des aliments, de l’eau contaminée, voire du contact humain.
    • Ces infections sont très variables et dépendent du type de micro-organismes présent dans le corps, ainsi que de la manière dont notre corps est protégé au moment de leur pénétration.
      Si nous sommes en pleine forme et que nos défenses naturelles sont au beau fixe, il est bien plus facile d’y faire face.
    • Les bactéries qui provoquent les infections stomacales sont souvent les mêmes : la salmonelle, l’Escherichia coli, et les shigelles. Les giardias nous font perdre du poids subitement, et les amebas, présentes habituellement dans la bouche et dans l’estomac, peuvent nous provoquer des symptômes similaires.

     

     

    Quels sont les symptômes de l’infection stomacale ?

    sante-douleur-foie

    • Une perte d’appétit subite
    • Une sensation de brûlure et de lourdeur dans l’estomac
    • Des bruits de ventre
    • Des maux de ventre
    • Des frissons
    • Des maux de tête
    • De la fatigue physique très importante
    • De la fièvre
    • Si l’infection est provoquée par la salmonelle, par l’Escherichia coli ou les shigelles, les selles peuvent contenir du sang et les diarrhées peuvent être fréquentes.
    • Si l’infection est provoquée par des giardias, le symptôme le plus évident est la perte de poids subite, qui peut être spectaculaire, et qui n’est pas accompagnée de diarrhées.

     

     

    Un traitement naturel contre l’infection stomacale

    Camomille-2

    Le plus important est de réagir vite. Dès que vous ressentez les premiers symptômes d’une infection stomacale ou gastro-intestinale, consultez votre médecin afin qu’il vous prescrive un traitement.

    Les infections stomacales peuvent être très graves, notamment lorsqu’elles sont provoquées par la salmonelle ou l’Escherichia coli.

    Leur impact sur votre organisme dépendra de votre état de santé, et du niveau de vos défenses naturelles.

    Faites également attention à vos proches, notamment aux plus jeunes et aux plus âgés.

    • Évitez de consommer des laitages, des farines, du sucre, des aliments frits et de la charcuterie. Tous ces aliments nourrissent les bactéries et augmentent la quantité de toxines dans l’organisme, favorisant ainsi l’infection.
    • Commencez la journée en buvant un verre d’eau avec une gousse d’ail cru. C’est un remède antibiotique aux effets purificateurs très puissants.
    • Mangez un fruit au petit-déjeuner : une papaye ou une pomme sans la peau sont des aliments idéaux pour vous nourrir sans endommager votre estomac.
    • Essayez de suivre un régime à base de bouillons et de soupes. Évitez la viande rouge.
    • Si vous avez la diarrhée, préparez-vous un jus de pomme mélangé avec le jus de deux citrons, ainsi qu’avec une pincée de sel. C’est un baume parfait pour votre estomac.
      Il vous aidera à faire face à votre infection, tout en vous hydratant. Préparez un litre, et buvez-en tout au long de la journée.
    • Reposez pendant au moins 3 heures par jour, car votre corps a besoin d’énergie pour combattre l’infection.
    • Préparez-vous des infusions de camomille, de menthe, de citron, d’échinacée et de pissenlit pour combattre l’infection. Vous pouvez en consommer jusqu’à trois fois par jour.

     

     

    Comment prévenir une infection stomacale ?

    • Lavez bien tous vos aliments, ainsi que vos instruments de cuisine et vos mains, avant de manger ou après être allé aux toilettes.
    • Prenez soin de votre alimentation, afin qu’elle soit équilibrée et nutritive.
    • N’hésitez pas à cuire longuement la viande que vous ingérez.
    • Faites bouillir l’eau de votre robinet avant de la consommer, ou ne buvez que de l’eau en bouteille, surtout lorsqu’il fait chaud.
    • Consommez de la vitamine C.
    • N’ingérez pas de produis raffinés.
    • Faites une demi-heure d’exercice tous les jours.
    • Essayez de faire attention à vous lorsque vous voyagez. Surveillez ce que vous mangez, et ne buvez pas l’eau du robinet. Ne consommez que de l’eau en bouteille, car elle est bien plus sûre.

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Une journée ordinaire


     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Tu dispenses sans mesure des bienfaits innombrables.
    Psaume 71.15

     

    Un est l’heureux oiseau qui me réveille ce matin.
    Deux sont mes pieds qui ont du mal à sortir du lit.
    Trois sont les ingrédients de mon petit-déjeuner : pain, confiture, thé.
    Quatre fois, je tente de parler à mon conjoint mal réveillé.
    Cinq activités sont au programme de la journée.
    Six coups de fil – au moins – perturbent mon emploi du temps.
    Sept sourires, j’essaie de distribuer autour de moi.
    Huit fois je me retiens de rouspéter à cause des contrariétés.
    Neuf minutes, je consacre à chaque membre de ma famille.
    Dix heures du soir, ouf ! Enfin le repos !
    Mais durant cette journée, ai-je pensé à Dieu ? Une fois, deux fois… ou pas du tout ?
    Pourtant, il accorde ses bienfaits à tous : soleil, pluie, nourriture, santé, famille, travail…! Que nous lui soyons hostile, indifférent ou que nous soyons son disciple, il donne à chacun avec abondance.
    Si vous ne le faites pas encore, commencez – pourquoi pas aujourd’hui – à dire merci à Dieu pour les bonnes choses qu’il vous accorde. Puis parlez-lui de vous, de vos joies et de vos peines. Vous amorcerez ainsi une relation personnelle avec Lui, votre Créateur. Pour aller plus loin, cherchez à le connaître dans la Bible. Il vous dévoilera la vérité sur lui, sur vous, et son plan pour votre vie. Prenez l’habitude de l’écouter et de lui parler. Votre relation s’approfondira et vos journées se dérouleront sous son regard bienveillant.

     

    Françoise Lanthier

    thank-you-944631_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Je n’ai pas changé, je donne à chacun la valeur qu’il mérite

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Essayer de plaire à tout ceux qui nous entourent est une erreur qui mène au malheur. Il est important d'être soi-même, de conserver une bonne estime de soi-même et de mettre en priorité les personnes qui nous enrichissent réellement.
     
     
    Je n’ai pas changé, je donne à chacun la valeur qu’il mérite
     

    “je n’ai pas changé, je suis arrivé à un moment de ma vie où je veux donner à chaque personne la valeur qu’elle mérite vraiment”.

    Si à un moment de votre vie, vous ressentez ce besoin, vous ne devez pas vous sentir coupable : mettre des priorités est une manière basique de trouver l’équilibre, le bonheur.

     

    Dans notre soif de plaire à tout le monde et de bien traiter les personnes qui nous entourent, nous n’avons pas toujours la capacité ou le courage « d’arrêter d’alimenter » certains liens qui, loin de nous enrichir, nous font du mal.

    Selon une étude mené par l’Université de Claremont, aux États-Unis, agir en accord avec nos valeurs et sentir de la confiance en les personnes qui nous entourent est une manière d’augmenter notre taux d’ocytocine et donc, d’être heureux.

    Il s’agit, finalement, de faire ce que l’on sent et d’agir en accord avec notre propre échelle de valeurs.“Je n’ai pas changé, si je te dis que je ne veux pas faire cela, c’est parce qu’aujourd’hui, cela va à l’encontre de mes principes”.

    Nous vous invitons à réfléchir à ces questions.

     


     

    Je n’ai pas changé, je suis fidèle à mes valeurs

    Femme-rousse-entouree-de-roses

    La clé du bonheur ne se trouve pas dans l’accumulation des richesses ou dans le nombre d’amis. Il ne s’agit pas d’accumuler des gens, ou de s’enorgueillir des milliers de likes que l’on a sur ses photos des réseaux sociaux.

    Il s’agit « d’avoir des personnes qui en valent la peine », des figures qui nous permettent d’être nous-mêmes à chaque instant sans avoir besoin de faire ou de dire des choses que nous ne ressentons pas. Et nous savons que cela n’est pas facile à obtenir.

     

    Nous vivons dans une société régie par les apparences et le besoin de plaire à tout le monde

    Il ne faut jamais oublier cela : qui est obsédé par le fait de plaire à tous ceux qui l’entourent n’obtient que malheur.

    • Nous sommes tous passés par des moments où nous avons besoin de reconnaissance. Les adolescents essaient d’être acceptés par leur groupe de pairs pour se sentir intégrés. Plus tard, quand on est adultes, nous recherchons la même chose pour être aimé de notre conjoint.
    • Qui cherche à être aimé par les autres oublie de s’aimer lui-même.
    • Il suffit de maintenir un équilibre adapté dans son quotidien : il ne faut pas tout lâcher ou mettre des limites à chaque moment, il s’agit de savoir vivre avec respect, tant pour soi-même que pour les autres.
    • Si dans votre entourage le plus proche, vous ressentez le besoin de faire des choses qui ne respectent pas vos valeurs ou ce que vous ressentez, peut-être que c’est le moment de changer de scène de décor. Cette situation maintenue dans le temps peut générer une crise d’identité et d’auto-estime.

    Femme-fuyant-dans-la-foret-500x336

    Je ne vais laisser personne me changer : je m’aime tel que je suis

    Arriver où vous êtes arrivé jusqu’à présent vous a beaucoup coûté : des efforts, des renoncements et des découvertes gratifiantes. Notre personnalité a un petit composant génétique, une grande part d’expériences et la valeur que nous lui accordons.

    C’est un long chemin où chaque aspect compte et où avant tout, nous avons acquis un système de valeurs, de croyances et d’attitudes auxquelles nous devrions pas renoncer, pour rien ni personne. Le faire supposerait d’arrêter d’être nous-mêmes.

    • Il est possible que vous débutiez une relation de couple et qu’à un moment donné, vous découvrez qu’elle ne vous convient pas, que vous n’êtes pas heureux. Le plus probable est que l’autre vous dise que vous avez changé d’un jour à l’autre, et ce que vous aimiez auparavant ne vous plaît plus.
    • Ne vous laissez pas influencer par ce type de critiques. En réalité, personne ne change d’un jour à l’autre. Ce qui se passe, c’est que les autres n’ont pas pris le temps de vraiment nous connaître.

    Le plus important est de conserver une bonne estime de soi et un système de valeurs positif. Être en couple, et cohabiter avec les autres nous oblige dans de nombreux cas à céder à des choses déterminées. Cependant, cette « session » doit être vue comme part d’un changement où tout le monde gagne et personne ne perd.

    • Pour être en couple, être mère, fils, frère ou amie, il faut savoir écouter et établir une réciprocité.
    • Nul besoin d’être d’accord sur tout, nul de besoin de partager les mêmes loisirs, goûts ou désirs. L’essentiel est d’avoir la même échelle de valeurs.
    • Ne changez jamais les aspects de votre personnalité ou de vos intérêts pour plaire aux autres ou pour ne pas les décevoir. Être comment les autres attendent que nous soyons est une dissonance personnelle qui n’amène qu’au malheur. 

    Femme-avec-fleurs-sur-le-visage-500x474

    Sachez que pour ne pas céder, pour ne pas se laisser contrôler par les autres, il est nécessaire de bien se connaître soi-même.

    Souvenez-vous de vos limites et jusqu’où vous êtes capable d’arriver sans que votre auto-estime ne soit atteinte. Tenez compte de cela ! 

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Vous avalez environ 5 litres de ce poison par an sans le savoir. J’étais choquée quand j’ai appris d’où il venait !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Lorsque vous achetez des fruits et légumes, vous pensez que vous revenez avec des produits sains, mais ce n'est pas toujours le cas.

    Les pesticides sont très souvent utilisés par les agriculteurs du monde entier et l'une de leur principale revendication est que, sans ces produits, les productions seraient trop faibles et de fait, les prix de la nourriture monteraient en flèche ! Bien que cela soit peut-être vrai, peu d'entre nous sont conscients de la quantité de pesticides consommée avec ces aliments. Une enquête alarmante a montré que le Brésil, par exemple, est en première ligne de la consommation de pesticides à travers le monde. Ce qui signifie que, selon l'Institut National du Cancer brésilien (INCA), chaque brésilien ingurgite environ 5 litres de pesticides par an. Ces chiffres sont très alarmants !

    Pire encore, un étude de 2015 a prouvé que presque 70 % de la nourriture fraîche disponible dans le pays est infectée par ce poison. Les produits bio sont à coup sûr une bonne alternative, mais au Brésil, comme dans la plupart des autres pays, leurs prix sont exorbitants. Comment faire pour réduire notre consommation de pesticides ?

    Flickr/Jeremy Keith

    La bonne nouvelle est qu'il existe quelques méthodes qui peuvent vous aider à éliminer une partie de ces pesticides à la maison. L'une des procédures les plus efficaces a été mise en place par le cardiologue et nutritionniste Dr. Lair Ribeiro.

    La marche à suivre est très simple. Regardez !

    Ce dont vous avez besoin :

    • 1 litre d'eau potable
    • 5 ml de teinture d'iode à 2%
    • 1 seringue jetable (nouvelle et propre)

    Ce qu'il faut faire :

    Versez un litre d'eau potable dans un saladier. Utilisez la seringue pour utiliser la bonne quantité de teinture d'iode (2 % - 5ml) et ajoutez-là à l'eau. Vous pouvez vous munir d'iode directement en pharmacie et à des prix très corrects (environ 1 euro).

    Jully Espelho da Vaidade

    Jully Espelho da Vaidade

    Ensuite, rincer les fruits et légumes et plongez-les dans la solution que vous venez de préparer !

    Jully Espelho da Vaidade

    Recouvrez le saladier avec une assiette et mettez-le dans un endroit sombre (par exemple le frigo ou le four) pendant 1 heure environ. Le manque de lumière permet d'empêcher l'oxydation de l'iode.

    Jully Espelho da Vaidade

    Une fois l'heure écoulée, retirez les fruits et légumes du saladier et rincez-les à nouveau.

    Jully Espelho da Vaidade

    Et voilà ! Vos aliments sont enfin prêts ! Bye bye pesticides !

    L'ANVISA (l'agence brésilienne de sécurité sanitaire, de l'alimentation, de l'environnement et du travail) a récemment établi un classement des fruits et légumes les plus contaminées. Attention !

    En tête le poivron suivi de la framboise, du concombre, de la laitue, de la carotte, de l'ananas, la betterave, le chou kale (ou chou frisé), la papaye, la tomate, l'orange, la pomme, le riz, les poids, le chou, la mangue, l'oignon et la pomme de terre.

    Revista Rebia

    Une consommation répétée des pesticides peut avoir de graves conséquences sur la santé. Les effets se traduisent par des maux de tête, des allergies voire même des fausses couches et divers types de cancers. Voilà pourquoi il est nécessaire de protéger votre famille des dangers cachés ! Le point positif de cette astuce est que même en ayant un petit budget, vous pouvez la réaliser. Les produits bio sont géniaux, mais souvent hors de prix...

    Partagez cette super technique de lavage avec tous vos amis, elle pourrait aider à sauver des vies !

     

     

    Source : feroce.co

    “L’astucerie“ est une page qui publie des trucs et astuces pour faciliter votre quotidien. Pour ne rien manquer, suivez la page L’astucerie sur Facebook et découvrez tous les jours de nouvelles idées.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • RUPTURE D'ANÉVRISME :

    6 CAUSES AUXQUELLES ON NE PENSE PAS

     

     

     

     

     

     

    L'anévrisme est une petite poche qui se forme sur une artère. La poche, avec le temps, grandit, s'étire, devenant plus fine et plus fragile. Si l'anévrisme se rompt, il peut entraîner une hémorragie interne, potentiellement mortelle. En connaissant mieux ses causes, on peut réduire ses risques.

     
     

    Une malformation congénitale

    ©iStock

    Un anévrisme est un point faible de la paroi d'un vaisseau sanguin, et plus particulièrement d'une artère (aorte abdominale, aorte thoracique, à la base du cerveau principalement). Il arrive que cette "zone de faiblesse" soit liée à un contexte héréditaire. Un dépistage d'anévrisme cérébral est alors souvent conseillé lorsqu'il y a eu deux cas ou plus d'hémorragie méningée dans une même famille (de premier ou second degré : père, mère, oncle…).

    Pas de panique cependant : dans l'immense majorité des cas, l'anévrisme est le résultat d'une malformation congénitale de la paroi artérielle non héréditaire (sans cause déterminée), dont la malformation s'accroît progressivement au fil des années. Ce mécanisme est favorisé par le vieillissement des tissus et des facteurs de risques liés à notre mode de vie.


     
    Et aussi : elle peut être liée à certaines maladies rares comme la polykystose rénale*, la maladie de Marfan**

    * une maladie héréditaire du rein, qui se caractérise par l’apparition lente et progressive de kystes principalement au niveau des reins.

    ** une maladie systémique rare du tissu conjonctif.

     

     

    Des kilos en trop

    Lors d'une étude publiée en 2002 qui a duré près de 12 ans sur 21 400 hommes, il a été constaté qu'avoir un indice de masse corporelle (IMC) supérieur à 30 (indice d'obésité) multiplie par deux le risque d'un AVC(l'anévrisme fait partie des AVC) par rapport aux personnes ayant un indice de poids normal.

    Pourquoi : "La sédentarité couplée à une alimentation trop riche en sucres et en graisses, amenant le surpoids, sont des facteurs favorisant les maladies cardio-vasculaires, et notamment le risque de rupture d'anévrisme chez les personnes ayant une fragilité à ce niveau-là", explique le Dr Dervaux.

     

     

    Une tension trop élevée

    ©iStock

    Pourquoi : L'hypertension est un facteur de risques important d'anévrisme. "Sous les 'à-coups' de pression provoqués par le passage du sang sur la zone fragilisée, la paroi de l'anévrisme s'affine progressivement. Cela peut entraîner une augmentation de la taille de l'anévrisme et fissurer la paroi", explique le Dr Dervaux.

    Et aussi : Le diabète et les plaques d'athérome (dépôts de graisses sur les parois des artères), de la même manière, provoquent une fragilisation des parois artérielles et la possible apparition d'un anévrisme sur des zones fragilisées.

    Sachez-le : très souvent, ces maladies passent inaperçues. Il convient donc de faire contrôler sa tension artérielle et sa glycémie à jeun au moins une fois par an.

     

     

    Une consommation excessive d'alcool

    ©iStock

    Pourquoi : la consommation d'alcool fait augmenter la pression artérielle, un facteur de risque important pour l'aggravation des anévrismes. Cependant, le lien de causalité alcool et anévrisme n'est pas encore clairement démontré aujourd'hui. Les ruptures d'anévrisme, notamment de l'aorte abdominale, étant également liées à d'autres facteurs de risques comme l'âge, le tabagisme, l'obésité et l'hypertension artérielle.

     

     

    Le tabac, surtout chez les femmes

    ©iStock

    Pourquoi : Selon une étude américaine en 2008, le tabagisme augmente les risques d'anévrismes, plus particulièrement chez les femmes. Les fumeuses seraient quatre fois plus exposées à une rupture d'anévrisme que les femmes n'ayant jamais fumé.

    En cause : Les produits contenus (nicotine, goudrons...) dans les cigarettes qui une fois inhalés entraînent une oxydation, puis une inflammation des artères. "Cela fragilise les parois et peut favoriser leur déformation", explique le Dr Dervaux.

     

     

    La pilule prise pendant de longues années

    ©Fotolia

    Pourquoi : la prise de contraceptifs oraux sur de nombreuses années pourrait jouer un rôle en tant que facteur aggravant sur un anévrisme déjà existant (qui se serait développé sur plusieurs années), jusqu'à une possible rupture. Si les nouvelles générations de pilules, moins dosées en hormones, ont vu diminuer ces accidents cardio-vasculaires , le Dr Dervaux estime que "les risques persistent surtout si, à cette prise d'hormones, s'ajoutent de mauvaises règles d'hygiène de vie comme le tabac, la prise d'excitants (café, alcool…), la sédentarité et la malbouffe".

     

    Publié par Florence Massin, journaliste santé et validé par Dr Jean-Loup Dervaux

     

     

    Source : medisite.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • QUE LA LUMIÈRE SOIT !
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Au commencement, Dieu créa le ciel et la terre. Or, la terre était alors informe et vide. Les ténèbres couvraient l’abîme, et l’Esprit de Dieu planait au-dessus des eaux. Et Dieu dit alors : Que la lumière soit ! Et la lumière fut."Genèse 1.1-3
     
     
    Avez-vous déjà eu l'impression que tout n'était que ténèbres autour de vous ? Vous vous dites alors : "Seigneur je ne comprends pas ! Mon mariage est ta création, mes enfants sont ta création, moi-même je suis ta création… et cependant je suis environné de ténèbres".

    Sa Parole nous montre qu'à un moment donné, les ténèbres couvraient la création de Dieu. Cependant, et notez ceci en caractères gras dans votre cœur : l'Esprit de Dieu planait au-dessus de la création. En d'autres mots, Dieu était là, malgré les ténèbres !

    Si vous le cherchez, j'aimerais vous encourager en vous disant : "Dieu connaît vos ténèbres, il connaît vos larmes et ne vous a point abandonné. Son Esprit est là, il plane au-dessus de votre vie et au bon moment, à l'heure fixée, Dieu dira : Que la lumière soit ! Et les ténèbres laisseront place à la lumière".

    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur je te fais confiance. Autour de moi je ne vois que des choses informes et vides, mais je comprends aujourd'hui que ton Esprit est là et qu'il plane au-dessus de ma vie. Alors je te fais confiance.
     
    Patrice Martorano
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Voici 5 blessures émotionnelles de l’enfance

    qui persistent à l’âge adulte

     
     
     
     
     
     

    Today’s Prayer Treatment – Dr. Diva Verdun, Empowerment Coac

     

     

    Nous avons tous été des enfants avant de grandir et devenir adultes. L’environnement familial dans lequel nous avons évolué et l’enfance que nous avons eue conditionnent immanquablement notre vie d’adulte.

     

    Les problèmes rencontrés durant cette période de notre existence ont une influence capitale sur notre façon d’affronter les vicissitudes de la vie. Ils prédisent en quelque sorte la qualité de notre vie d’adulte.

    La personnalité d’un adulte est souvent déterminée par 5 blessures émotionnelles ou expériences douloureuses vécues pendant l’enfance :

    1. La peur de l’abandon

    Un enfant qui a été abandonné dans son enfance développera à l’âge adulte une grande peur de la solitude. De peur d’être abandonné, il partira et laissera tomber un partenaire ou un projet en cours de route. C’est sa défense ; il quitte avant d’être quitté. La peur du rejet pour ce type de personnes est permanente et définit leur comportement face aux gens et aux aléas de la vie. Ces personnes devront travailler cette peur de la solitude et du rejet. Tant que l’idée d’être seul provoquera une panique, elles ne seront pas guéries de leur blessure.

    2. La peur du rejet

    Le rejet est une blessure profonde lorsqu’il a été vécu dans la petite enfance. Cette blessure conditionne le comportement de la personne qui en a souffert au point qu’elle se considère comme quelqu’un d’indigne d’affection. Croyant cela et de peur d’être rejetée, elle finit par s’isoler dans son vide intérieur.

    Les adultes qui ont souffert de rejet étant enfants sont insaisissables et doivent absolument prendre des risques et des décisions par eux-mêmes.

    Le jour où ils ne seront pas dérangés par l’éloignement de certaines personnes de leur vie, ils auront réussi à affronter cette peur.

    blessures-émotionnelles-2

    3. L’humiliation

    Lorsque des parents traitent leur enfant de stupide ou bête, ils ne réalisent pas qu’à ce moment-là ils sont en train de détruire son estime de soi. Quand un enfant est traité ainsi, il est persuadé qu’on le désapprouve et qu’on le critique. À l’âge adulte, il se retrouvera avec une personnalité dépendante. Il se peut même qu’il développe un mécanisme de défense en humiliant à son tour les autres et en devenant tyrannique et égoïste.

    Pour se débarrasser de la peur de l’humiliation, il est recommandé de travailler sur la compréhension des besoins et des peurs et d’œuvrer pour l’indépendance et la liberté.

    4. L’injustice

    Un enfant qui a grandi avec des parents froids et autoritaires, qui exigent beaucoup de lui en dépassant souvent les limites, se retrouve accablé par un sentiment d’impuissance et d’inutilité. Ce sentiment qui naît dès l’enfance persiste jusqu’à l’âge adulte.

    Les personnes qui ont souffert de ce type de comportements sont facilement détectables par leur rigidité mentale et leur soif de pouvoir. Elles sont incapables de prendre des décisions en toute confiance et sont obsédées par l’ordre et le perfectionnisme.

    Il est nécessaire pour ces adultes de travailler sur leur rigidité et méfiance afin de pouvoir faire confiance aux autres et gagner en flexibilité.

    5. La trahison ou la peur de faire confiance

    Les parents ont souvent tendance à promettre certaines choses à leurs enfants. Lorsque ces promesses ne sont pas réalisées, l’enfant se sent trahi et indigne de ce qui lui a été promis. Ces sentiments négatifs développent une personnalité manipulatrice, à fort caractère, qui veut tout et bien contrôler.

    Les personnes qui ont subi ce genre de problèmes durant l’enfance manquent de tolérance, de patience et de savoir-vivre. Elles doivent travailler sur ces 3 axes et apprendre aussi à déléguer leurs responsabilités.

    La connaissance de ces cinq blessures de l’âme capables d’affecter notre personnalité, notre santé et notre vie peut aider à corriger un trait de caractère, ou mieux, pousser les parents à corriger leur façon de faire avec leurs enfants.

     

    Sources :
    health-conditions.com
    sain-et-naturel.com

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Thé à la citronnelle pour soulager les maux de tête et les migraines

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Thé à la citronnelle pour soulager les maux de tête et les migraines
     

    Le thé à la citronnelle est un remède naturel avec un fort pouvoir détoxiquant,nutritif et très adapté pour réduire le mal de tête lié à la tension ainsi que les migraines.

     

    Si vous n’avez jamais entendu parler de la citronnelle, nous vous donnons son nom scientifique Cymbopogon, connue également sous le nom de « verveine des Indes » ou « lemongrass ».

    Elle est très populaire en Inde et au Mexique et son odeur est très agréable.

    Selon une étude menée à l’Université de Griffith, en Australie, le thé à la citronnelle serait très adapté dans le soulagement des maux de tête de forte intensité.

    Il nous paraît très intéressant de partager avec vous cette information qui vous sera certainement très utile.

     

     

    Le thé à la citronnelle : sain et médicinal

    infusions

    Pour votre curiosité nous pouvons vous dire que les aborigènes australiens utilisaient le thé à la citronnelle depuis des temps immémoriaux pour soulager les maux de tête et les migraines.

    Tant et si bien que des universités australiennes ont trouvé un intérêt à découvrir si ses bienfaits étaient réellement authentiques.

    Les recherches furent dirigées par le professeur Lyn Griffiths, le Dr. Darren Grice et le Dr. Kelly Rogers. Et quelles furent les conclusions ? Nous vous les apportons :

    • La plante de la citronnelle a le même effet qu’un analgésique ou un anti-inflammatoire pour soulager la douleur en lien avec les migraines ou les céphalées.
    • L’étude a duré 5 ans et les découvertes ont été publiées autant dans des revues académiques de médecine complémentaire que dans des revues de médecine alternative et naturelle Les aborigènes savaient ce qu’ils faisaient lorsqu’ils cherchaient de la citronnelle pour soigner leurs maux de tête.

    La citronnelle : très adaptée dans les cas de migraines

    • Les maux de tête et les migraines sont à l’origine d’un type d’activité anormal dans notre cerveau comme, par exemple, l’altération des niveaux de sérotonine, qui, à leur tour, provoquent également un changement dans le fonctionnement des plaquettes.
    • S’il y a un excès de plaquettes, on court le risque que se forment des caillots internes qui menacent la bonne oxygénation du cerveau et, par conséquent, engendre le risque de souffrir d’accident cérébrovasculaires.
    • La citronnelle régule le fonctionnement des plaquettes en évitant qu’elles s’accumulent et, de plus, elle contrôle efficacement la libération de sérotonine.
    • Nous devons ses propriétés thérapeutiques à l’eugénol, chargé de normaliser le fonctionnement de nombreuses de nos fonctions basiques.
    • La citronnelle fonctionne comme de l’aspirine.
    • De plus, grâce à son pouvoir pour « contrôler » la sérotonine, elle régule l’état d’esprit, l’appétit, le sommeil, la concentration musculaires et quelques unes des fonctions cognitives, incluant la mémoire. Elle est génial.

    Les médecins nous indiquent parfois que la médecine la plus ancienne et traditionnelle basée sur ce type de plantes contient également des éléments basiques qui nous servent à traiter de nombreux troubles et maladies.

    La citronnelle est un détoxifiant naturel

    nombreux usages de la citronnelle

    Cette information est également intéressante : grâce à la citronnelle nous pouvons éliminer ces toxines et ces éléments nocifs qui s’accumulent dans notre cerveau et dans notre système cardiovasculaire.

    Elle est capable d’éliminer l’acide urique et de contrôler le niveau de mauvais cholestérol ou LDL.

    La citronnelle est riche en nutriments

    La citronnelle est très riche en vitamines et minéraux, particulièrement toutes celles du groupe B. De plus, elle est très riche en manganèse, calcium, magnésium et phosphore.

    Avec cette plante, en plus de se préparer des thés très thérapeutiques pour soulager le mal de tête et les migraines, ou faire descendre la fièvre, on prépare également des crèmes ou des soupes pour accompagner différents fruits de mer.

    Elle est très aromatique et donne une touche d’originalité à nos plats.

    Décidez-vous à la tester !

     

     

    Comment préparer mon thé à la citronnelle pour soulager le mal de tête

    Mal de tête

    Vous pourrez trouver la citronnelle prête à être infusée dans n’importe quel magasin naturel. Elle est souvent vendue sèche.

    Cependant, vous pouvez également utiliser la plante sous sa forme naturelle. Dans ce cas, nous aurons besoin d’une branche, que vous couperez en petits morceaux pour les faire infuser.

    Ingrédients

    • 1 cuillère à soupe de citronnelle sèche (10 g) (ou une branche de la plante)
    • 1 verre d’eau (200 ml)
    • 1 cuillère à café de miel (7,5 g)

     

    Préparation

    • Si vous faites votre thé avec la plante sèche, vous n’aurez qu’à la faire infuser pendant 10 à 15 minutes. Si vous le faites avec la plante naturelle, vous devrez réaliser une décoction au bout de 20 minutes.
    • Puis, éteignez le feu et laissez reposer 10 minutes. Enfin, filtrez le tout et versez le contenu dans votre tasse favorite.

    Sucrez avec un peu de miel et buvez petit à petit en savourant ce thé si thérapeutique qu’il vous aidera à réduire aussi bien le mal de tête associé à la tension que la migraine.

    C’est un complément naturel qui mérite d’être pris en compte.

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 MÉDICAMENTS SUR LA SELLETTE

    TOUJOURS VENDUS EN FRANCE

     

     

     

     

     

     

     

    Certains médicaments ayant fait l'objet de plaintes de patients dans un pays ou font l'objet d'une surveillance renforcée continuent d'être commercialisés en France mais sous un autre nom. Antidépresseurs, traitements pour maigrir ou arrêter de fumer... Voici les 6 médicaments avec des effets secondaires signalés dénoncés par Antoine Beguin, avocat au barreau d'Angers et Jean-Christophe Brisard journaliste, dans leur livre Effets secondaires, le scandale Français.

     
     

    L'antidépresseur Paxil® et un risque de suicide

    ©Istock

    Nom : Paxil® (Paroxétine)
    Type :
    anti dépresseur

    Effets secondaires : En 2003, plus de 500 plaintes pour risque augmentés de suicide, mais aussi addiction et 600 plaintes pour malformations congénitales ont été déposées au Etats-Unis contre le médicament Déroxat® toujours vendu en France sous le nom de Paxil®.
    Pourquoi est-il toujours en vente ? Selon les auteurs du livre le laboratoire a réussi a étouffer les procès en payant de très onéreuses amendes. Les effets secondaires sont bien notés dans les notices mais restent très minimisés, selon les auteurs. Sauf pour les femmes enceintes où il est bien noté qu'il est à proscrire.

     

     

    Champix® : des idées suicidaires et un risque cardiaque ?

    ©Istock

    Nom : Champix® (Varénicline)
    Type : Sevrage tabagique
    Effets secondaires : Plus de 2000 plaintes aux USA ont été déposées pour troubles de l'humeur et idées suicidaires. Une étude dans le Canadian Medical Association Journal soupçonne même un risque cardiaque.
    Pourquoi est-il toujours en vente ? Si l'ancien ministre de la santé Xavier Bertrand a interdit le remboursement face aux doutes sur ce traitement, il reste toujours en vente. Selon les auteurs, le laboratoire Pfizer aurait réussi a stopper plusieurs plaintes en payant de grosses amendes et a promis de fournir de nouveaux tests en 2017. En 2015 une étude... financée par Pzifer a dédouané totalement le médicament juste avant que son interdiction soit prononcée.

     

     

    Xenical® : des troubles digestifs et de l'anxiété

    ©Istock

    Nom : Xénical® (Orlistat)
    Type : pilule anti-obésité
    Effets secondaires : troubles intestinaux, anxiété, hépatites (cas rares)
    Pourquoi est-il toujours en vente ? En 2012, le laboratoire GSK a dû retirer sa pilule anti-obésité Alli® à cause d'une balance bénéfices-risques trop inégale. Or, Xénical® vendu en France pour les mêmes effets contient, selon les auteurs, la même molécule que Alli®. En 2011, les autorités sanitaires françaises mettent en garde et les ventes chutent mais il n'est pas interdit.

     

     

    Saxenda® : risques de vomissements et de constipation

    ©Istock

    Nom : Saxenda®(Liraglutide)
    Type : traitement contre le surpoids
    Effets secondaire : nausées, vomissements, constipation, pancréatite (cas rares)
    Pourquoi est-il toujours en vente ? Un rapport de l'ANSM dénonce une action "mal connue" de la molécule et un effet "modéré", selon le livre. Cela n'a pas suffit, le médicament est approuvé, mais reste encadré sous-ordonnance et à dose légère.

     

     

    Des dérivés du Roaccutane® et un risque de malformation pendant la grossesse

    ©Istock

    Nom : Roaccutane® (Isotrétinoïne)
    Type : anti acnéique
    Effets secondaire : risque de malformation en cas de grossesse
    Pourquoi est-il toujours en vente? Le Roaccutane® a été interdit en France en 2008. Or, dans le livre on y révèle que d'autres traitements contenant cette molécule ont été commercialisés sous d'autres noms. Le problème ? Malgré des recommandations très poussées d'obligation de test de grossesse pour les personne sous traitement, les autorités sanitaires françaises auraient souligné un manque de rigueur de la part des médecins.

     

     

    Grossesse : le dernier scandale de la Dépakine®

    ©Istock

    Nom : Dépakine® (valproate de sodium)
    Type :
    antiépiléptique

    Effets secondaires : risque de malformation en cas de grossesse
    Pourquoi est-il toujours en vente ? En 2014, l'Agence européenne du médicament et l'agence Française du médicament confirment les risques du médicament. Depuis 2015, la ministre de la Santé Marisol Touraine a lancé de nombreuses enquêtes qui sont toujours en cours mais ont tendance a confirmer les risques.

     

    Publié par Bénédicte Demmer, rédactrice santé 

    Sources : 

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • Un ami qui se soucie de vous


     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    David dit à Nathan : – Aussi vrai que l’Éternel est vivant, l’homme qui a fait cela mérite la mort ! Et Nathan dit à David : – Tu es cet homme-là.
    2 Samuel 12.5,7

     

    Antisthène, un philosophe grec a déclaré : « Il y a deux genres de personnes qui osent vous dire la vérité sur vous-même : un ennemi en colère et un ami qui se soucie vraiment de vous. »
    Nul n’aime entendre des choses négatives sur soi. Mais parfois, la vérité peut nous aider à affronter la réalité. Celui qui ose nous dire les choses telles qu’elles sont prend des risques.
    Compte tenu de ce fait, il est souvent plus facile de garder le silence. Après tout, nous ne voulons pas blesser un ami. La peur de la confrontation ou du rejet peut nous empêcher de faire face aux problèmes qui doivent être réglés. Parfois, il est difficile de faire la différence entre être « pacifique » ou lâche.
    Christ n’a jamais eu peur de mettre le doigt sur des fautes ou des manquements. Non pour rabaisser, juger ou détruire, mais pour conduire à la guérison, à la transformation et à la maturité.
    Ai-je un ami qui a suffisamment confiance en notre relation pour oser me dire la vérité sur moi ?
    Même si dans votre entourage personne n’est disposé à vous rendre ce service, Jésus est toujours prêt à vous parler selon la vérité. Un ami nullement complaisant, mais des plus bienveillants. Saurez-vous l’écouter et vous soumettre à son jugement ? Il a dit de lui-même que celui qu’il affranchit est réellement libre.

    Silvano Perotti

    amity-1107005_640

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Ne choisissez pas la personne la plus jolie du monde,

    mais celle qui rend votre monde plus joli

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Le monde est toujours plus beau avec les bonnes personnes, celles qui s'harmonisent avec nos valeurs, qui ne nous jugent pas et qui encouragent l'épanouissement personnel des autres.
     
     
    Ne choisissez pas la personne la plus jolie du monde, mais celle qui rend votre monde plus joli
     

    Le monde peut toujours acquérir soudainement une nuance plus belle, reluisante et motivante, si vous avez la personne appropriée à vos côtés.

    Nous savons qu’il n’est pas facile d’établir des liens et des relations affectives qui réussissent à enrichir notre vie, mais il ne faut jamais s’avouer vaincu. L’amour en vaut toujours la peine.
     

    Il arrive un moment où nous ne valorisons plus autant la beauté physique car nous apprenons ce qui compte vraiment, et ce qui nous permet de grandir, c’est-à-dire être avec quelqu’un qui sache s’harmoniser avec nos valeurs et donner vie à la convivialité quotidienne.

    Aujourd’hui, nous vous invitons à réfléchir à cela.

     

     

    Le monde est toujours plus beau avec les personnes adéquates

    Les relations positives sont celles qui respectent les espaces, les opinions, les jugements et les valeurs, et qui favorisent notre épanouissement personnel.

    Trouver le compagnon de vie adapté demande sans aucun doute de se tromper plus d’une fois mais au fur et à mesure que l’on avance, nous sommes de plus en plus conscients de ce que l’on veut ou non, et nous trouvons la personne idéale.

    Prenez note des caractéristiques de ces personnalités capables de faire briller notre monde, et de le rendre encore plus beau.

    Couple-heureux-500x306

    Qui vous aime ne vous juge pas

    Nous sommes certains que dans votre cercle social, il y a des personnes classiques qui sanctionnent vos actes, et qui osent juger vos mots comme si eux-mêmes possédaient les vérités universelles.

    Les personnes qui font briller votre monde ne jugent pas. Elles écoutent et conseillent, mais ne jugent pas avec leurs mots, et n’utilisent pas l’ironie comme mécanisme de contrôle et de manipulation.

    L’attachement sain qui ne limite pas

    Les relations saines sont basées sur un attachement qui nous permet de grandir en couple et individuellement. À présent, de l’autre côté de la balance, se trouvent ces types d’attachement malsains :

    • L’attachement anxieux se réfère aux personnes qui ont peur d’être abandonnées, et qui cherchent à contrôler chaque moment car leur relation est basé sur l’insécurité et sur une faible auto-estime.
    • L’attachement distant est celui qui ne connaît que l’indifférence.L’attachement n’existe pas et il est caractérisé par un intérêt égoïste où l’une des parties souffre beaucoup de ce vide physique et émotionnel.

    Les mêmes valeurs et le respect des différences

    Un couple heureux, stable et mûr ne doit pas être d’accord sur tout. Il y a des intérêts différents, des loisirs et des aspirations différentes.

    • Les valeurs nous unissent dans les projets de vie, et harmonisent nos émotions, les principes et les espaces personnels.
    • Un couple qui respecte ses différences et qui s’enrichit avec ce que l’autre peut lui apporter est composé de personnes qui créent un monde bien plus joli. L’harmonie est le maître mot.

    On se respecte et on favorise la croissance personnelle

    Dans un relation, il arrive un moment où on commence à limiter beaucoup d’aspirations personnelles et même à ne plus fréquenter des espaces qui nous correspondaient auparavant.

    • Il est commun de laisser de côté des goûts déterminés, des amis et même des rêves personnels.
    • Favoriser les espaces personnels est une manière d’investir l’espace commun du couple. Une personne heureuse de ce qu’elle est devient quelqu’un qui peut enrichir la relation.

    Couple

    Commencez par rendre votre propre monde joli

    Nous vous avons parlé de la joie de rencontrer une personne qui sache faire de votre quotidien un lieu plus intéressant, intense et beau.

    Il ne faut pas non plus oublier un point essentiel : ne dépendez pas des autres pour trouver votre bonheur, commencez par créer la vie que vous voulez vraiment vivre, celle qui vous correspond.

    • L’une des études les plus connues de notre histoire est la « Grant Study ». Elle a duré 70 ans et son but était de vérifier quelle était l’origine du bonheur authentique.
    • La conclusion à laquelle elle est arrivée peut être devinée: pour la plupart des gens, le fait d’aimer et d’être aimé est synonyme de bonheur absolu.
    • Il faut aussi savoir que si l’on concentre sa vie uniquement sur la recherche d’aimer et d’être aimé, nous oublions un pilier important : l’importance de nous aimer nous-même.

    Pissenlits-dans-un-panier-representant-desirs-et-patience

    Se sentir aimé est sans aucun doute très beau mais parfois cette recherche peut nous enlever une partie de notre vie, alors le mieux est de commencer dès aujourd’hui à rendre notre monde plus joli.

    Soyons comme nous sommes : jeunes, matures, grands, petits, célibataires ou en couple avec des personnes merveilleuses.

    Commencez par désirer et rêver à de nouveaux projets où vous serez le protagoniste authentique de votre théâtre d’aventures. La vie avec soi-même est un lieu merveilleux.

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 5 moyens faciles de se détoxifier tous les jours !

     
     
     
     
     
     
     
     
     

    master_cleanse

     

     

    Les produits chimiques, polluants, radiations et autres toxines environnementales envahissent nos vies plus rapidement que jamais.

     

    Comment vous purifiez-vous efficacement?

    1) Est-ce une cure de 5 jours une fois par an?

    2) Ou est-ce quelque chose que vous devez faire tous les jours?

    Si vous avez répondu numéro 2, vous aviez raison dans votre façon de penser et c’est la façon dont l’équipe de FitLife et moi fonctionnons.

    Comment puis-je me détoxifier tous les jours?

    Voici une liste de 7 choses que vous pouvez faire tous les jours pour assurer votre succès.

    L’eau chaude au citron

    Comment vous commencez votre journée est comment vous commencez votre vie. J’aime commencer ma journée par boire un litre d’eau chaude avec du citron. Cela aide le foie à éliminer les impuretés et vous permet de rester hydraté.

    Transpirez

    Après avoir finit avec l’eau chaude et le citron je me dirige vers la salle de sport pour augmenter mon rythme cardiaque et transpirer. Il a été démontré que la transpiration permet de nettoyer votre corps et expulser les toxines. Non seulement je transpire, mais je fais de grandes respirations. 70% des toxines de votre corps proviennent de vos poumons.

    Prenez un jus vert

    jusvert

    En revenant de la salle de gym, il est temps de faire un jus. Les différentes verdures dans le jus donnent à mes cellules ce dont elles ont besoin pour prospérer dans un environnement de radicaux libres, etc. Une recette simple que je tiens à suivre est la suivante:

    2 feuilles de chou kale

    1 citron

    2 concombres

    ½ pomme

    Coriandre

    4 branches de céleri

    1 càc de curcuma

    Cette recette de jus me donne des tonnes d’énergie et aide mon corps à se débarrasser des déchets.

    Rencontrer mon ami le vinaigre de cidre

    Le vinaigre de cidre est génial. Prendre 2 cuillères à soupe par jour aide à se débarrasser du mucus dans le corps et décomposer les toxines nocives. Il encourage aussi les bonnes bactéries de l’intestin, ce qui est important quand il s’agit de se débarrasser des toxines.

    Mangez des aliments détox

    Il existe de nombreux aliments qui vous aideront à vous détoxifier. 5 de mes favoris sont …

    Le pissenlit – J’en fais une infusion, évacue les toxines du foie et des reins.

    La coriandre – Supprime les métaux lourds et est un excellent légume anti-inflammatoire.

    Le persil – C’est un grand bâtisseur du sang et il aide à se débarrasser des radicaux libres.

    Le curcuma – Un des meilleurs légumes anti-inflammatoires sur le marché.

    Le piment de cayenne – mon épice préférée, aide votre sang à se débarrasser des impuretés.

    Maintenant que vous savez quelques-unes des choses que nous faisons tous les jours pour se détoxifier commencez à les mettre en œuvre.

    Rappelez-vous, ces choses à faire sont au niveau physique. Vous devez être concentré sur la détoxification de votre esprit aussi. C’est encore plus important!

    Rappelez-vous, nous sommes dans le même bateau

    Drew

     

    Source : FitLife.tv

            sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • La dépression peut causer des problèmes cardio-vasculaires

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    À cause de la dépression nous avons l'habitude de nous oublier et de négliger notre bien-être. Il est fondamental que nous fassions attention à notre alimentation, que nous respections les heures de sommeil et que nous fassions un peu d'exercice pour nous sentir mieux.
     
     
    La dépression peut causer des problèmes cardio-vasculaires
     

    D’après l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) la dépression est l’une des maladies les plus fréquentes, et qui affecte plus de 350 millions de personnes dans le monde entier.

     

    Autre chose que nous devons également prendre en compte c’est que, selon une étude publiée dans la prestigieuse revue « Journal of the American College of Cardiology« , la dépression est aussi associée à de nombreux troubles cardio-vasculaires.

    Nous augmentons le risque de souffrir d’un infarctus et de mourir si nous ne prêtons pas assez attention à cette maladie.

    Nous vous encourageons à tenir compte de cette information.

     

     

    Dépression et problèmes cardiaques

    La dépression est, au jour d’aujourd’hui, l’un des problème majeur de la santé publique, et les informations, à long terme, ne sont pas vraiment positives :

    • Pour l’OMS, et selon ses propres études, en 2030 la dépression sera la première cause d’incapacité et de licenciements au travail.
    • La dépression touche le double de femmes que d’hommes.
    • Socialement, la dépression est toujours « banalisée » et on n’arrive pas à comprendre l’impact psychologique qu’elle implique pour chacun.

    Si la complexité sociale et personnelle de cette maladie est déjà en soi élevée, nous devons désormais également prendre un compte un autre facteur : la dépression touche notre cœur et peut provoquer de graves problèmes.

    Dépression

    Les études à ce propos

    Une étude réalisée par la Columbia University Medical Center, à New York, laHarvard Medical School de Boston et la Harvard School of Public Health.

    • Ils ont suivi 63 469 femmes qui ne présentaient pas de maladies cardio-vasculaires au début du programme, mais qui étaient diagnostiquées dépressives.
    • L’étude a duré 8 ans, et les résultats ont été sans appel : 49% des femmes qui n’ont pas surmonté la dépression souffraient de problèmes coronaires.
    • L’une des variables qui fut prise en compte par les scientifiques fut de savoir si la consommation d’anti-dépresseurs pouvait conditionner, à long terme, le développement d’un quelconque type de maladie cardio-vasculaire (pour le moment ce facteur n’est pas concluant et il manque des informations).
    • Le développement des infarctus était en lien à son tour avec trois variables qui s’ajoutaient à la dépression : l’hypertension, le cholestérol et la prédisposition génétique devant certains problèmes coronaires.

    La dépression chez les hommes

    La majorité des études sur la relation entre dépression et maladies cardio-vasculaires ont été faites sur des femmes.

    Ce sont elles qui souffrent le plus de cette maladie, même si les hommes sont également nombreux à en souffrir.

    C’est pour cela que le docteur Jeffrey F. Scherrer, psychiatre à la Washington School of Medicine et le centre St. Louis Veterans Affairs Medical Center, a mené sa propre étude.

    Les résultats furent les suivants :

    • Les hommes ont la même probabilité de développer des maladies du cœur s’ils ont été diagnostiqués dépressifs.
    • La probabilité de souffrir d’insuffisances, d’angines ou d’infarctus est doublée par rapport aux hommes qui ne souffrent pas de cette maladie.

    feuile en forme de coeur

    Comment aborder les problèmes cardiaques si nous souffrons de dépression

    L’une des principales causes qui fasse que les patients dépressifs développent des maladies du cœur est leur arrêt total de prendre soin d’eux.

    • On ne fait plus attention à l’alimentation, au repos et on cesse tout exercice.
    • Nous tombons dans une immobilité très dangereuse, dans laquelle l’apathie et le manque de défense dérive sur une baisse de nos défenses.
    • Beaucoup de gens dépressifs s’isolent socialement et ne font plus les bilans de santé de routine, autant pour la dépression que pour connaître des aspects comme la tension ou le niveau de cholestérol.
    • La dépression peut s’aggraver avec une baisse de poids importante, ou au contraire, avec l’obésité.
    • Les patients dépressifs doivent également être très attentifs aux effets secondaires de leur médication. Un contact régulier avec leur médecin qui contrôle les médicaments qui peuvent être le plus adapté.
    • Il est indispensable que la personne dépressive puisse compter sur un bon soutien familial qui le soutienne à chaque instant, toujours en gardant à l’esprit que cette maladie empire avec une déconnexion de nous-mêmes.

    Brève méditation pour faire partir les tensions

    Je souffre de dépression… Comment puis-je éviter le développement de problèmes cardiaques ?

    • Concevez votre corps comme un tout : âme-corps-coeur. Vous êtes un tout dont il faut s’occuper et la dépression ne doit pas prendre le contrôle de toute votre existence.
    • Laissez-vous aider : la solitude n’est pas bonne conseillère quand nous souffrons de dépression. Laissez-vous aider par votre médecin, votre psychologue ou psychiatre, écoutez vos amis ou les personnes qui sont déjà passées par là.
    • Sortez marcher tous les jours pendant une demi-heure, et essayez de trouver du plaisir à travers une bonne alimentation saine et équilibrée.
    • Laissez-vous dorer par le soleil, évitez de rester chez vous et essayez quelque chose de nouveau tous les jours, même si ce n’est pas grand chose : acheter un livre, faire un tour, un rendez-vous…
    • Faites attention à votre tension artérielle, programmez des bilans périodiques avec votre médecin.
    • Canalisez vos émotions négatives de n’importe quelle façon : peinture, écriture, sport, musique… Évitez d’accumuler des tensions et de la frustration ou votre cœur le ressentira aussi.

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LA PAIX EST UNE “ AFFAIRE INTERNE ”
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    “Je dis : Qui me donnera des ailes comme à la colombe ? Je m'envolerais et je trouverais une demeure” Psaumes 55.7
     
     
    Avez-vous déjà ressenti la même chose que le Psalmiste ? Désolé, mais il n'y a pas d'échappatoire ! Vous ne serez jamais ailleurs que là où vous allez ! La paix est une “affaire interne”.

    Regardez vers Dieu, pour qui aucun problème n'est insoluble...
    Selon les océanographes, les pires tempêtes en mer sont rarement perceptibles au-delà de 8 mètres de profondeur. La violence des vents peut déchirer l'océan et soulever des vagues de plus de 30 mètres, mais 8 mètres à peine sous la surface, l'eau est aussi calme qu'un étang. Sachez qu'au milieu des tempêtes de la vie, vous ne trouverez la paix que dans la profondeur d'une expérience avec Dieu.

    Persécutés à cause de leur foi en Christ, les chrétiens coréens ont trouvé cet adage : “Nous ne sommes rien d'autre que des clous. Plus fort vous nous frappez, plus profond vous nous enfoncez ; et plus vous nous enfoncez, plus les choses deviennent paisibles !”. Si Dieu permet aux tempêtes de souffler dans notre vie, c'est en partie pour nous amener au plus profond dans sa dépendance, au plus profond d'une relation avec lui.

    Quelqu'un a dit : “Dieu répare nos vies brisées et nous offre une paix intacte”. Regardez vers Dieu, pour qui aucun problème n'est insoluble, au lieu de rester sur celui que vous ne pouvez résoudre, et vous vivrez une paix profonde. Elle vous accompagnera partout. Les autres la verront et demanderont vos conseils pour leurs problèmes.

    Une pensée pour aujourd'hui

    Voyez-vous, si vous savez que le Dieu qui est en vous règne au-dessus de vous, vous ne succomberez pas à ce qui est autour de vous

    Bob Gass
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Rien ne sera plus jamais comme avant

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Toutes les relations changent avec le temps et il n'y a aucune raison que ce soit en mal. Changer signifie avancer ensemble et ainsi savoir si notre amour est véritable.
     
     
    Rien ne sera plus jamais comme avant
     

    Dans toutes les relations de couple il y a des problèmes, même si certains sont plus graves que d’autres. Cependant, chaque problème, chaque circonstance et chaque expérience nous fera avancer ou régresser.

    Ce qui est sûr, c’est que rien ne sera plus comme avant, et cela doit être clair dans nos esprits.

    Parfois nous nous fourvoyons, en pensant que nous pouvons revenir en arrière. Toutefois, nous sommes toujours en train d’avancer et quoiqu’il arrive dans notre couple nous fera changer.

    Tout changera, rien ne sera comme avant et c’est plutôt bon !

     

     

    Les questions que nous devons nous poser

    Il existe trois questions très importantes que nous devons nous poser lorsque nous avons un problème de couple.

    Ces questions vont nous aider à savoir si notre relation a un avenir, ou si au contraire, nous devons la remettre sérieusement en question.

    Femme

    Existe-t-il des solutions à nos problèmes ?

    Cette première question est essentielle et nous devons vous dire que la majorité des problèmes de couple ont une solution. Le problème subsiste lorsqu’une des personnes du couple ne veut pas céder.

    Êtes-vous tous les deux prêts à vous engager pour surmonter ce moment difficile ?

    Il est très important que vous soyez prêts tous les deux à changer ou à « réorienter » la relation pour qu’elle fonctionne. Si l’un des deux ne s’y affaire pas, votre relation ne pourra s’améliorer.

    Est-ce la personne que vous souhaitez avoir à vos côtés dans 10 ans ?

    C’est une question très importante car si vous ne vous imaginez pas avec votre conjoint dans un futur lointain, peut-être que quelque chose va mal.

    Si après ces questions vos réponses sont positives, faites attention à ne pas vous fourvoyer ! Rien ne reviendra comme avant sauf si vous le désirez.

    Ce doit être très clair pour vous et vous devez le voir comme une opportunité d’améliorer votre relation.

     

     

    La mauvaise foi : une réalité infidèle

    Nous devons éviter de nous leurrer et à titre d’exemple nous allons parler d’un sujet encore très actuel de nos jours : l’infidélité.

    L’infidélité mine toujours la confiance dans le couple et dans la majorité des cas, elle finit par la briser.

    Lauri Blank

    Avez-vous déjà pensé aux couples qui décident de se donner une nouvelle chance après une infidélité et qui n’y arrivent pas ? Ils se sont leurrés.

    Il est probable que la personne infidèle pense qu’une fois pardonnée tout redeviendra comme avant, mais il n’en est rien !

    Votre conjoint a changé, vous avez brisé sa confiance et vous devez faire un effort pour vous mettre à sa place, le comprendre, et surtout, ne pas attendre que les eaux rentrent dans leurs lits si facilement.

    Tout nécessite du temps, et une période pour guérir… Eloignez-vous des pensées selon lesquelles vous allez revivre un passé qui a été marqué par une « erreur » et qui vous a changé.

    Même si vous voudriez revenir à ce que vous aviez avant, ce sera impossible.

     

     

    Il vaut mieux avancer que régresser

    Arrivés à ce point, ne vaut-il pas mieux avancer que régresser ? Le fait de vouloir retrouver un passé, et de faire comme si rien n’était arrivé est quelque chose d’impossible !

    Nous sommes en perpétuel changement dans tous les aspects de notre vie.

    Nous avons besoin d’avancer, d’apprendre de tout ce qui arrive autour de nous, de connaître encore plus les gens et, surtout, nous-mêmes.

    Vous ne cesserez jamais d’avancer, vous le ferez durant toute votre vie.

    Régresser est quelque chose d’impossible, et si vous vous y entêtez, vous ne trouverez que douleur et malheur.

    Courage

    Les problèmes de couple, pour beaucoup, peuvent être résolus. Pour cela, il est nécessaire que les deux personnes sachent que quelque chose a changé.

    La décision selon laquelle vous voulez continuer le chemin entrepris ensemble est entre vos mains. Il faut être réaliste et éviter de vouloir que tout soit comme avant.

    Il est important qu’en tant que couple vous passiez par certaines difficultés qui mettent à l’épreuve votre relation.

    Vous devez savoir les affronter ensemble, trouver des solutions et aller de l’avant main dans la main.

    Si vous ne voulez pas de ça, si vous ne voulez pas faire d’efforts, ne vaut-il pas mieux cesser de vivre dans le mensonge ?

    Remettez en question votre relation, si nécessaire. Personne ne vous oblige à ne pas être heureux, c’est quelque chose que vous décidez.

     

    Et vous, vous avancez ou vous régressez ?

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les bananes ne font pas grossir ! Découvrez leurs 10 vertus

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Elles sont bonnes pour la peau, pour le système digestif, pour redonner le moral, pour lutter contre l'anémie et en plus, elles rassasient ! Il n'y a aucune raison de les exclure de son régime alimentaire.
     
     
    Les bananes ne font pas grossir ! Découvrez leurs 10 vertus
     

    Pendant des années, on a pensé que la consommation de bananes provoquait une prise de poids car c’est un fruit qui contient beaucoup de calories et de sucres.

     

    Cependant, cette mauvaise réputation doit maintenant disparaître car il a été démontré que c’est un aliment très complet qui, grâce à sa richesse nutritionnelle, peut compléter tout type de régime. 

    Aujourd’hui, beaucoup de gens en ajoutent régulièrement dans leur régime alimentaire car en plus de leur vertus nutritives, les bananes augmentent la sensation de bien-être.

    De plus, leur prix sur le marché est assez bas et on peut en trouver à tout moment de l’année.

    Alors, pour que vous n’hésitiez plus à profiter de ce fruit, nous allons vous révéler les 10 vertus les plus importantes de la banane.

     

     

    1. Elles stimulent la santé digestive

    Sante-digestive-500x334

    Les bananes contiennent une quantité importante de fibres, dont l’effet dans l’organisme encourage le mouvement intestinal pour lutter contre la constipation.

    Leur consommation agit comme un remède naturel contre les ulcères car elles neutralisent les acides et calment l’irritation.

    Elles servent aussi à protéger le système contre l’attaque de certaines bactéries qui provoquent des problèmes gastro-intestinaux.

    Leurs fructo oligosaccharides agissent comme des prébiotiques, des compléments qui alimentent les bactéries bénéfiques dans l’intestin et qui produisent des enzymes digestives pour une absorption correcte des nutriments.

     

     

    2. Elles renforcent les muscles

    Grâce à leur haute teneur en potassium, les bananes contribuent à renforcer les muscles tout en favorisant la récupération après une session d’entraînements. 

     

     

    3. Elles luttent contre la fatigue

    Lutte-contre-la-fatigue-500x334

    La sensation de fatigue et de fragilité peut être combattue grâce à la banane. C’est un revitalisant naturel qui augmente l’énergie tout en apportant des nutriments essentiels à l’organisme.

    Leur ingestion est très appropriée pour les personnes très minces ou qui ont des troubles de santé qui génèrent de la fragilisation physique.

     

     

    4. Elles sont bonnes pour la pression artérielle

    L’une des raisons qui empêche de contrôler les niveaux de pression artérielle est l’excès de sodium accumulé dans l’organisme et la déficience de potassium pour les éliminer.

    Heureusement, ce fruit apporte des quantités significatives de ce minéral, ce qui est très bon pour les patients qui souffrent d’hypertension.

     

     

    5. Elles réduisent le risque cardiovasculaire

    Protegez-votre-coeur-500x332

    Le contrôle de la pression artérielle n’est pas le seul bénéfice des bananes sur le système cardiovasculaire.

    Leurs propriétés aident à garder le rythme cardiaque stable et grâce à leurs fibres,elles régulent les niveaux de mauvais cholestérol pour empêcher le durcissement des vaisseaux sanguins.

     

     

    6. Elles apportent une sensation de satiété

    Au lieu de faire grossir, les bananes soutiennent les régimes amincissants. Cela provient du fait que c’est un aliment rassasiant, grâce à son apport significatif en hydrates de carbone et en fibres. 

    Le fait d’en manger à des moments de compulsion alimentaire permet de calmer la faim pendant un moment.

     

     

    7. Elles embellissent la peau

    Les vitamines et les minéraux qu’elles contiennent sont bons pour la santé. Elles sont utiles dans les masques nutritifs,et leur consommation permet également de nourrir la peau.

    Leurs propriétés antioxydantes freinent les dommages cellulaires et permettent de réparer les tissus pour éviter l’apparition précoce de rides.

     

     

    8. Elles luttent contre l’anémie

    Lutte-contre-l'anemie500x339

    Elles ont une forte teneur en fer, un minéral essentiel pour augmenter la production d’hémoglobine dans le sang, un facteur déterminant pour faire face à l’anémie.

     

     

    9. Elles améliorent le moral

    Il y a des personnes qui disent que les bananes sont meilleures que les médicaments antidépresseurs. Elles ont un goût délicieux, ne causent aucun effet secondaire et apportent des bienfaits au corps tout entier.

    Le tryptophane, un acide aminé essentiel, stimule la production de sérotonine dans le cerveau pour améliorer le moral, éviter l’insomnie et offrir une sensation de bien-être.

     

     

    10. Les bienfaits pour le système nerveux

    Une infusion à la banane ou une banane entière apporte à l’organisme de bonnes quantités de vitamine B, qui sont essentielles pour calmer le système nerveux.

    Pour conclure, vous pouvez vous permettre de manger plusieurs bananes par semaine, sans pour autant prendre du poids.

    La meilleure manière d’en consommer est crue, seule, en smoothies ou en salades.Vous pouvez aussi profiter des propriétés de leur peau pour préparer une infusion médicinale. 

     

    Mangez plus de bananes, et vous vous rendrez compte que ce sont d’excellents alliés santé. Profitez-en !

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • PARKINSON : LES PREMIERS SYMPTÔMES D'ALERTE

     

     

     

     

     

     

     

     

    La maladie de Parkinson débute une fois sur deux avant l’âge de 60 ans. Elle se caractérise par la disparition de certaines cellules nerveuses qui ont pour vocation de sécréter un neurotransmetteur, la dopamine. Présentation des premiers symptômes révélateurs avec le Pr Philippe Damier, neurologue au CHU de Nantes.

    ©Fotolia

    C’est le principal symptôme de la maladie de Parkinson. "Au niveau manuel, il se manifeste par une lenteur, une difficulté à effectuer certains gestes (se brosser les dents, écrire, mettre un bouton de chemise). Au niveau de la marche, il peut se traduire par une jambe traînante ou boîtante, faite de petits pas, avec les pieds traînant au sol*. L’entourage, souvent plus que le patient, peut aussi noter une disparition du ballant du bras à la marche. Au niveau du visage, ce symptôme donne une perte d’expression, un aspect triste", explique le Pr Damier.

    Notez-le : le plus souvent la symptomatologie est asymétrique, prédominant sur un membre, et sur un coté du corps.

    *Si la marche est plus rapide, le corps se voûte avec des difficultés à marcher droit devant lui. Le visage se fige et devient également sans expression.

     

     

    Une perte d'énergie

    ©iStock

    Pour certaines personnes, le début de la maladie se traduit par une perte globale d'énergie, et une fatigue qui ne passe pas. "Cela peut prendre l’aspect d’une dépression. Il n’est par rare que des patients soient traités pour dépression avant que le diagnostic ne soit redressé. La mise en route du traitement antiparkinsonien adapté améliore alors ces symptômes dépressifs", explique le Pr Damier.

     

     

    Des douleurs articulaires

    ©Fotolia

    "Cette rigidité se manifeste au niveau des articulations des membres, des muscles de la colonne vertébrale et de la nuque", explique le Pr Damier. Elle peut être à l’origine de douleurs et parfois passer pour un problème rhumatologique d’épaule, de hanche ou de colonne vertébrale.

     

     

    Des tremblements légers

    ©Fotolia

    Le symptôme le plus connu est le tremblement. Il est toutefois loin d’être systématique. Plus d’1/4 des patients n’en présente jamais.

    Au tout début de la maladie , "il s'agit souvent d'un tremblement peu marqué, voire un frémissement peu visible. Cela peut commencer au niveau d'une des deux mains*, ou au niveau d’un pied. Avec l’évolution, il peut parfois s’étendre aux autres membres, voire toucher les lèvres. Ce symptôme** est relativement lent, et se manifeste surtout lorsque le membre atteint est au repos. Mais les tremblements peuvent se majorer en cas de stress ou d'efforts de concentration", explique le Pr Damier.

    * les tremblements sont le plus souvent asymétriques.
    ** Attention, présenter un tremblement ne signifie pas qu’il s’agit d’une maladie de Parkinson. Le plus souvent, il s’agit d’ailleurs d’une autre affection neurologique.

     

     

    Une difficulté de concentration

    ©iStock

    La maladie de Parkinson entraîne chez certaines personnes et dès le début de la maladie des difficultés psychiques comme des difficultés de concentration et d'attention, des addictions…

    Pas de panique : ces signes seuls peuvent être liés à d'autres maladies.

     

     

    Une difficulté à avaler

    ©iStock

    La personne atteinte a de plus en plus de difficultés à avaler. La salive, qui stagne à l'intérieur de la cavité buccale, a tendance à s'écouler par un coin de la bouche.
    Ce symptôme est entraîné par la diminution du réflexe de déglutition, qui permet d'avaler et d'évacuer la salive.

     

     

    Perte de l'odorat, constipation... Des symptômes très précoces

    ©iStock

    "Certains signes peuvent précéder de plusieurs années le début de la maladie. Il s’agit d’une perte de l’odorat, de rêves agités ou de constipation. Ils ne sont toutefois pas spécifiques. Présenter ces symptômes ne signifie pas qu’obligatoirement une maladie de Parkinson va survenir. Bien d’autres causes peuvent en être à l’origine", explique le Pr Damier.

     

    Publié par Florence Massin, journaliste santé et validé par Pr Philippe Damier, neurologue, chef du conseil scientifique de l'association France Parkinson 

     

    Sources

    Remerciements au Pr Philippe Damier, neurologue au CHU de Nantes, et vice-président du comité scientifique de l'association France Parkinson.
    Remerciements à l'association France Parkinson - www.franceparkinson.fr

    Participez à la journée mondiale de Parkinson le 11 avril 2016. L'association et ses comités de bénévoles organisent pour l'occasion une quarantaine d'événements dans toute la France afin de sensibiliser le grand public. Retrouvez la liste de ces événements directement sur le site de l'association.

    medisite.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Gagné par l’amour de son père


     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

    Je vais me mettre en route, j’irai trouver mon père et je lui dirai : Mon père, j’ai péché contre Dieu et contre toi.
    Luc 15.18

     

    Un riche propriétaire avait un fils qu’il aimait beaucoup, mais celui-ci ne le lui rendait pas.
    Un jour, son fils se trouva endetté jusqu’au cou par suite de paris et de jeux d’argent. Au lieu de l’avouer à son père, il lui déroba son chéquier et imita sa signature pour se dégager de sa mauvaise situation. Après cela, il s’embarqua pour l’Australie où il se trouva bientôt sans le sou.
    Après quelques années, couvert de haillons, il frappa à la porte d’un riche fermier de Melbourne et demanda à manger. Or cet homme venait lui aussi du Yorkshire. Il avait même été employé par le père du jeune homme. Il reconnut donc dans ce mendiant un compatriote, lui donna à manger, le fit se laver et le retint pour la nuit. Il avait l’impression d’avoir déjà vu ce visage, même s’il était déformé par la misère.
    Ce même soir, du courrier arriva d’Angleterre. Le jeune homme y reconnut immédiatement une lettre de son père. Il repéra où le fermier la rangeait. Durant la nuit, il se leva discrètement et ouvrit la lettre. Elle venait effectivement de son père. Il y lut : « Vous avez pu entendre que mon fils était en Australie, peut-être même à Melbourne. Si jamais vous arrivez à le contacter, dites-lui que je continue à l’aimer et que s’il rentre, il sera le bienvenu. »
    Le fils, profondément touché, confessa sa faute et décida d’accepter l’offre de son père.
    Dieu, le Père céleste, attend que nous venions à lui, comme ce fils, le cœur repentant.

    Alfred Kuen

    11822463036_800f42de81_m

    Source : vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Éduquez les enfants au bonheur, non pas à la perfection

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Il est logique de vouloir le meilleur pour ses enfants, mais il faut aussi savoir que la perfection n'apporte pas forcément le bonheur. Et le plus important est avant tout que les enfants soient heureux.
     
     
    Éduquez les enfants au bonheur, non pas à la perfection
     

    Les parents qui confondent éducation avec exigence et perfection, sont nombreux. Éduquer un enfant ne revient pas à lui payer la meilleure école, à lui faire parler trois langues et à lui donner une apparence irréprochable. 

    Ce que disent et répètent les études, c’est que les parents très exigeants produisent de graves carences dans la vie de leurs enfants. 

    Le plus probable est qu’ils arrivent à maturité en pensant qu’ils ne sont pas suffisamment bons, et qu’ils n’ont pas réussi à combler les attentes de leurs progéniteurs.

    Toutes ces idées pourraient se résumer en une relation simple : si l’on éduque des enfants parfaits, nous aurons des enfants tristes.

    Respectez leurs particularités, écoutez leur voix et inquiétez de savoir comment les rendre heureux.

    C’est ainsi que vous alimenterez leur cœur pour qu’ils deviennent des adultes libres. Nous vous invitons à réfléchir à cela.
     

     

     

    Le syndrome des parents exigeants : le danger d’éduquer dans la perfection

    Il existe une histoire curieuse qui peut illustrer cette idée à la perfection : à Rome, il existe une tombe datant de 94 av. JC, qui attire toujours l’attention des touristes.

    Sur la pierre tombale, on peut lire : “Ci-gît Quintus Sulpicius Maximus, un jeune romain qui vécut à peine 11 ans, cinq mois et 12 jours. Il est décédé quelques jours après avoir participé à une compétition de poésie pour adultes”.

    On sait que le petit Quintus avait un talent spécial. On dirait aujourd’hui que c’était un enfant aux fortes capacités.

    Ses parents l’emmenaient alors à toutes les compétitions de poésie, de littérature et d’art de Rome, pour concourir contre des adultes.

    On dit que l’enfant est mort d’un effondrement à cause d’un excès de travail et parce qu’il n’arrivait pas à satisfaire les attentes de ses parents.

    Cette histoire sert à de nombreux pédagogues pour nommer le « syndrome des parents exigeants ».

    Filles-qui-sourient

    L’obsession d’avoir des enfants parfaits

    Beaucoup de parents rêvent d’avoir de beaux enfants, minces, et compétents dans de nombreuses disciplines pour qu’ils accèdent ainsi au succès professionnel.

    • L’erreur se trouve dans le fait d’orienter les petits uniquement vers le « futur », en oubliant que l’important pour les enfants est ici et maintenant : le bonheur de l’instant présent.
    • En tant que mères et pères, nous désirons le meilleur pour nos enfants, mais tout doit être mesuré. Les enfants doivent aussi profiter de leur enfance.
    • Il est nécessaire d’éduquer le cœur des enfants, il faut les guider, leur suggérer des choses et ne pas tracer pour eux des lignes directrices, basées sur nos propres désirs.

     

     

    Les clés pour adoucir le perfectionnisme dans l’éducation

    Le plus important est d’éviter le perfectionnisme nocif, celui qui nie à l’enfance, et qui n’apporte que souffrance. Pour cela, il faut tenir compte de ces principes :

    Les parents doivent faire attention à leur langage et à leur attitude

    Il y a des parents qui, sans être exigeants avec leurs enfants, les voient eux-mêmes s’infliger des choses de manière traumatique.

    Cela est dû au fait que dans le foyer, les enfants imitent nos attitudes et notre langage. Si nous-même somme critiques avec notre entourage et que nous avons des règles très strictes, les enfants peuvent aussi se les appliquer à eux-mêmes.

    Des mots comme“je me suis trompé au travail, je vais mourir, c’est une catastrophe” peut générer un grand impact chez un enfant.

    Filles-qui-sourient2

    Attention aux attentes que vous projetez sur votre enfant

    Nous allons vous donner un exemple : votre enfant est très content car il a eu une bonne note ! Au lieu de partager avec lui sa joie, vous lui dites que la prochaine fois, vous espérez encore mieux.

    Ce n’est pas adapté : appréciez ce que vos enfants font. Ils doivent connaître la valeur de l’effort mais sans devoir se sentir humilié s’ils n’obtiennent rien.

     

     

    Permettez-leur de triompher, mais également d’échouer

    • Une erreur ou un échec ne sont pas la fin du monde, mais une manière d’apprendre et de pouvoir se dépasser. Laissez vos enfants vivre ce qu’ils désirent et surtout laissez-les se tromper par eux-mêmes.
    • Cela forge la tolérance, la compréhension, l’estime de soi et la confiance. Un enfant qui a confiance en vous au point d’exprimer ses doutes et ses erreurs est un enfant qui se permet de se connecter à vous, et c’est un privilège.

    Fille-avec-fleurs

    Pour conclure, nous savons que nous vivons une époque de crise sociale et quenous avons besoin d’enfants bien préparés pour demain, pour qu’ils aient des opportunités dans leur vie et pour qu’ils créent un monde meilleur.

    Cela n’implique pas de laisser de côté les valeurs du bonheur, et de l’intelligence émotionnelle. C’est seulement ainsi que l’on pourra construire des adultes capables de donner le meilleur d’eux-mêmes.

    C’est un projet de vie dont nous sommes tous responsables : il faut éduquer dans le bonheur et non pas dans la perfection !

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Puissantes recettes de jus pour 14 affections courantes

     

     

     

     

     

    herbe-de-ble2

     

     

     

    Ce délicieux cocktail d’herbe de blé est une machine de guérison verte.

    Les jus de légumes frais peuvent faire des miracles dans le traitement d’une maladie. La puissance des jus frais construit un nouveau tissu sain, purifie le sang, élimine les déchets du gros intestin, et rajeunit le système endocrinien.

     

    Les personnes qui ont des maladies chroniques débilitantes devraient entreprendre une thérapie de jus sous la surveillance d’un praticien qualifié.

    Une astuce pour économiser: acheter des sacs de 5 kg de carottes – il est parfois possible de les commander et ainsi d’avoir de bonnes remises.

    Voici quelques-unes des recettes de mes jus préférés et très efficaces:

    Acné

    Recette: Pressez un citron et ajoutez le jus à une tasse d’eau chaude. Buvez le matin à jeun sur l’estomac vide.

    Explication: Le jus de citron frais purifie le sang en éliminant les déchets métaboliques et en modifiant le pH sanguin, d’acide à alcalin.

    Allergies

    Recette: 170 g de carottes – 60 g de céleri – 60 g d’ananas – 30 g de betterave

    Explication: L’ananas contient de la bromélaïne (enzyme), qui est approuvé par le Gouvernement allemand (Commission européenne) comme traitement de l’inflammation et de l’oedème du nez, des oreilles et des sinus.

    En plus des jus frais, on peut utiliser un pot neti comme outil naturel, bon marché et efficace pour soulager les allergies des sinus.

    Anémie

    Recette: 170 g de carottes – 60 g de betteraves – 60 g de céleri – 60 g de laitue – 60 g de pommes.

    Explication: En Europe, le jus de betterave a longtemps été utilisé comme traitement contre l’anémie. La betterave contient du fer, de l’acide folique, des vitamines B1, B2, B6, et des vitamines A & C.

    Arthrite

    Recette: 6 carottes – 90 g de céleri – 90 g d’ananas – 30 g de citron

    Explication: L’ananas frais contient de la bromélaïne (enzyme) qui agit comme substance naturelle anti-inflammatoire sur les articulations douloureuses.

    Des scientifiques allemands ont mené une étude comparant les traitements de l’arthrite : des suppléments de Bromélaïne et le Diclofenac (Voltarène, médicament anti-inflammatoire non-stéroïdien). La bromélaïne a été aussi efficace que le médicament pour réduire la douleur et l’inflammation, mais sans les effets secondaires.

    Source: Clinical Drug Investigation 2000; 19(1):15-23 KleinG, Kullich W. Short-term treatment of painful osteoarthritis of the knee with oral enzymes.

    Hypertension

    Recette: 250 g de carottes – 4 gousses d’ail

    Explication: Des chercheurs de l’Université de l’Alabama ont prouvé que manger de l’ail abaisse le taux de cholestérol et la pression artérielle, réduisant ainsi le risque de maladies cardiovasculaires. Les composés d’Allicine et de sulfur d’hydrogène (H2S) de l’ail sont les facteurs qui détendent les vaisseaux sanguins, améliorant ainsi la circulation sanguine dans les artères.

    Source: G. Benavides Proceedings of the National Academy of Science

    Cancer

    Recette 1: 170 g de grenade – diluée dans 60 g d’eau

    Explication: La grenade a plus d’antioxydants que le thé vert et que le vin rouge. Des chercheurs du Centre pour la Nutrition Humaine de l’Université de Los Angeles (UCLA) ont démontré que le jus de grenade peut inhiber la croissance des cellules cancéreuses de la prostate en raison des ellagitannines qui ont des super pouvoirs anti-inflammatoires.

    Source: Cancer Letter 2008 Oct 8; 269(2):262-8

    Recette 2: 120 g de carottes – 120 g de chou – 60 g de betteraves

    Explication: Une étude de l’Association Américaine pour la Recherche sur le Cancer suggère que le chou diminue la mutation cellulaire et les dommages à l’ADN en raison de composés anti cancer du chou: les glucosinolates. Les résultats de l’étude indiquent que les femmes d’origine polonaise qui mangeaient 4 portions ou plus de chou par semaine étaient 72% moins susceptibles de développer un cancer du sein que celles qui n’ont mangé qu’une portion ou pas de chou du tout.

    Maladie coeliaque

    Recette: 120 g de carottes – 60 g de chou kale – 30 g d’aloe frais

    Explication: Jeffrey Bland, Ph D, a mené une étude sur 10 patients utilisant du jus d’aloe vera. Il rapporte que l’aloe « favorise un grand confort gastro-intestinal et améliore la digestion et l’absorption ».

    Source: Journal of Alternative Medicine, 1985

    Rhume, fièvre et grippe

    Recette: 120 g de carottes – 120 g d’oranges – 30 g de citron – 4 gousses d’ail

    Explication: Les carottes, les oranges et le citron sont d’excellentes sources de la forme naturelle de vitamine C. L’ail est bien connu comme antibiotique naturel. Une étude sur les suppléments d’ail sur 146 personnes a été menée au Royaume-Uni. Au bout de 12 semaines, les scientifiques ont conclu que l’ail peut prévenir le rhume commun et aider à une récupération plus rapide.

    Source : Advances in Therapy, 2001, juillet-août, 18(4): 189-93

    Colite, maladie de Crohn et syndrome du côlon irritable

    Recette: 180 g carottes – 120 g de chou

    Recette:  180 g carottes – 60 g de jus d’herbe de blé

    Explication: Le jus d’herbe de blé élimine les toxines et les bactéries nocives du côlon. Selon la regrettée Docteur Ann Wigmore « La chlorophylle de l’herbe de blé est un concentré de vitamines, minéraux, acides aminés et oxygène. Il a été utilisé pour traiter l’ulcère gastro-duodénal et la colite ulcéreuse ».

    Source: Le régime et le programme de santé de Hippocrate par Ann Wigmore

    Des scientifiques ont étudié 23 patients atteints de colite ulcéreuse active. Les patients ont été divisés en deux groupes: Un groupe a consommé de 20 ml à 100 ml de jus d’herbe de blé par jour pendant 30 jours et l’autre groupe a consommé un placebo. 19 patients ont complété l’étude. Les patients qui ont bu du jus d’herbe de blé avaient moins de saignements rectaux, de douleurs abdominales et plus de vitalité.

    Source: Townsend letter for Doctors and Patients. Aug-Sept, 2002 by A.R.Gaby. Wheat grass juice for ulcerative colitis. Literature Review.

    Constipation

    Recette: Faites tremper 1 tasse de pruneaux dans 3 tasses d’eau pendant la nuit. Dans la matinée, buvez 250 ml d’eau de pruneaux sur un estomac vide.

    Explication: Le jus de pruneaux favorise des selles régulières, prévient la constipation, et contient du fer, ce qui est excellent pour les gens qui sont anémiques ou n’ont pas assez de fer dans leur système. Les pruneaux sont également beaucoup plus sûrs que les laxatifs. Un médicament laxatif, l’Oxyphenisatine, est connu pour causer des dommages au foie. Pourquoi ne pas utiliser l’alternative? Il y a plus de 50 ans, 3 chercheurs du Laboratoire Harrower de Saint-Louis ont fait une analyse des pruneaux. Ils ont trouvé une substance similaire à l’oxyphénisatine. Donc, profitez de vos pruneaux, de l’eau de pruneau et du jus de pruneaux tout en ayant des selles régulières. Cela préservera votre foie et votre côlon en bonne santé.

    Source: Harvard Health Letter, June 1991 by Stephen E. Goldfinger. Prunes and constipation.

    Fibrose kystique

    Recette: 5 carottes – 1/2 tasse de dés d’ananas frais – 1 citron – 5 gousses d’ail

    Pelez les carottes, le citron et l’ail. Faites le jus et buvez-le aussitôt.

    Explication: Ce jus dissout efficacement le mucus, tue les bactéries, améliore la résistance de l’organisme aux infections pulmonaires et à l’infection des sinus. En outre, l’ananas frais est riche en bromélaïne, une enzyme qui peut littéralement digérer non seulement les protéines mais aussi les vieilles cellules malades. Ce jus peut aider les patients de fibrose kystique à mincir et à expulser le mucus épais, ce qui contribue à réduire la fréquence des infections du foie et des sinus et éliminer l’utilisation de médicaments antibiotiques.

    Diabète

    Recette: 90 g de melon amer – 60 g de céleri – 90 g de laitue

    Explication: Le melon amer est largement utilisé dans la cuisine et la médecine chinoises. La première fois que j’ai goûté au melon amer, dans un petit restaurant chinois à New-York: melon amer sauté sur du riz blanc. C’était très amer et piquant. Je mentirais si je disais que j’ai aimé le goût. Mais j’ai apprécié la montée d’énergie et la sensation de bien-être après avoir mangé la moitié de mon plat de melon amer.

    Des scientifiques de l’Institut Garvan de Recherche Médicale ont isolé 4 composés du jus de melon amer qui peuvent réduire le sucre sanguin chez les patients diabétiques. Ces composés activent une enzyme qui est responsable du transport du glucose dans les cellules musculaires. A l’avenir, les scientifiques vont tenter de développer un médicament contre le diabète à partir du jus de melon amer.

    Cependant, pourquoi attendre un médicament à base de melon amer? Prenez le problème en mains, et commencez à boire du jus de melon amer dès maintenant!

    Source: Garvan Institute of Medical Research (March 27, 2008). A Ton of Bitter Melon Produces Sweet Results for Diabetes. Science Daily.

    Grandes nouvelles pour les personnes atteintes du diabète:

    Si vous ne pouvez pas trouver de melon amer frais, vous avez maintenant une option pour substituer le jus frais de melon amer par une tisane contenant du melon amer certifié biologique. Ce thé médicinal est appelé Healthy Blood Sugar. En plus du melon amer, il contient 5 autres herbes bio puissantes, qui peuvent aider à baisser le niveau de sucre sanguin et maintenir des niveaux d’insuline sains.

    Faites infuser 3 tasses de ce thé et gardez-le dans une thermos en verre. Buvez 3 tasses chaque jour: 15 min avant le petit-déjeuner, 15 min avant le déjeuner et au moment de vous coucher.

    Calculs rénaux

    Recette: 120 g de jus de canneberge – 120 ml d’eau (3 fois par jour)

    Explication: Des chercheurs de l’Université de Cape Town ont étudié l’effet du jus de canneberge sur la formation de calculs rénaux. Les 10 premiers participants ont bu 500 ml de jus de canneberge dilué avec 1,5 l d’eau pendant 2 semaines tandis que les 10 autres participants ont bu seulement 2 litres d’eau. A la fin de l’étude, les chercheurs ont conclu que la consommation quotidienne de jus de canneberge diminue de manière significative la formation de calculs rénaux (en particulier de l’oxalate de calcium).

    Source: Cheney G. Rapid healing of peptic ulcers in patients receiving fresh cabbage juice. Cal Med 70 (1949):10-14 1949

    Prostate (dilatée ou inflammée)

    Recette: 250 ml de Grenade

    Explication: Des chercheurs du Centre du Cancer Jonsson ont testé 50 hommes qui avaient subi un traitement pour le cancer de la prostate, mais dont le cancer était encore en train de progresser. La consommation de 250 ml de jus de grenade par jour a ralenti 4 fois plus la progression du cancer chez 80% des hommes. Les chercheurs pensent que les résultats sont dus à la combinaison d’antioxydants, polyphénols, et isoflavones que l’on trouve dans le jus de grenade. Boire ce jus peut aussi retarder ou éviter la nécessité d’une thérapie hormonale, qui peut être stressante pour le corps.

     

    Source : Pantuck, A.J. Clinical Cancer Research, July 1, 2006; pp 4018-4026. News release, Jonsson Cancer Center.

    Sources : www.knowyourgut.com

              sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 MÉDICAMENTS QUI FONT PERDRE LES CHEVEUX

     

     

     

     

     

     

     

    Vous perdez vos cheveux régulièrement, et cela en devient inquiétant. Il existe de nombreux médicaments qui agissent directement sur le cuir chevelu. Le point avec Gersende Moysan, spécialiste capillaire au Centre Clauderer à Paris.

     
     

    Les traitements pour la thyroïde

    ©Istock

    Pourquoi : la glande thyroïde sécrète des hormones qui régulent le renouvellement des cheveux. En sous-production ou en sur-production, elles peuvent fortement perturber le rythme des cycles capillaires et entraîner une perte de cheveux. "Pour toutes les personnes qui ont des problèmes avec leur thyroïde, tant que le médicament (Lévothyrox®, Néo-mercazole®…) n'est pas parfaitement dosé, les cheveux sont parfois les premiers à en pâtir.", explique Gersende Moysan.
    Que faire : suivez les conseils de votre médecin traitant ou endocrinologue pour ajuster votre traitement.

     

     

    Les médicaments anticholestérolémiants

    ©Istock

    Certains traitements (certaines fibrates comme Befizal®, Lipanor®… et certaines statines comme Pravadual®, Pravastatine Gé®...) peuvent engendrer des effets secondaires au niveau du cuir chevelu, comme des démangeaisons ou des chutes de cheveux.
    Pourquoi : "les médicaments pris sur le long terme pour des maladies comme l’hypercholestérolémie ou l'hypertension… peuvent interférer avec la kératinisation (fabrication du cheveu). Le cheveu se fragilise alors avant de tomber.", explique Gersende Moysan.
    Que faire : en parler à son médecin pour éventuellement changer de traitement.

     

     

    Les médicaments pour traiter les migraines

    ©Istock

    Pourquoi : "lorsqu'une personne handicapée par des migraines est obligée de prendre un traitement sur le long terme, voire à vie, les médicaments prescrits peuvent être toxiques pour le cheveu.", explique Gersende Moysan.
    Que faire : en parler à son médecin pour éventuellement changer de traitement.

     

     

    Les médicaments contre l'épilepsie

    ©Istock

    Les médicaments pour traiter l'épilepsie, à base de sodium valproate notamment, ont comme effet secondaire la perte de cheveux, voire même le changement de leur nature (des cheveux raides sont devenus bouclés).
    Pourquoi : "Le mécanisme par lequel le sodium valproate engendre un changement de nature ou une chute de cheveux n’est pas encore vraiment élucidé. Certains chercheurs incriminent une destruction par le médicament des oligo-éléments essentiels à la vie du cheveux (zinc, cuivre, magnésium…).", explique Gersende Moysan.
    Que faire : la chute de cheveux est réversible à l'arrêt du traitement. Parlez-en à votre médecin pour éventuellement en changer.

     

     

    Certains antidépresseurs

    ©Istock

    Pourquoi : la prise d’antidépresseurs peut entraîner une perte de cheveux diffuse. Sans oublier que sous l’effet du médicament, les cycles capillaires peuvent êtres écourtés. Les cheveux vont commencer à tomber dans les 2 à 3 mois qui suivent le début du médicament. "C'est loin d'être systématique cependant.", explique Gersende Moysan.
    Que faire : la chute est réversible à l'arrêt du traitement. En parler à son médecin pour éventuellement changer de médicament.

     

     

    Les pilules contraceptives

    ©Istock

    Pourquoi : "nos cheveux sont très sensibles aux variations hormonales. Et certaines femmes le sont plus que d'autres*. Tout dépend ensuite des pilules. Un contraceptif oral à base de progestérone et d'oestrogènes (Jasmine®, Qlara®…) aura une influence positive sur le cheveu,
    quand une autre composée de progestérone avec un effet androgène (Leeloo®…) pourra entraîner une perte de cheveux.", explique Gersende Moysan.
    Que faire : en parler à son médecin pour éventuellement changer de traitement.

    * les femmes qui ont constaté des pertes de cheveux dans les moments hormonaux clés, comme à l'adolescence, après l'accouchement, la ménopause...

     

     

    Les traitements de chimiothérapie

    ©Istock

    Pourquoi : la chute des cheveux est un des effets secondaires les plus redoutés par les patients qui subissent une chimiothérapie face à un cancer.
    En cause : "les anticancéreux sont des traitements très agressifs qui bloquent la naissance et la multiplication des cellules du cheveux", explique Gersende Moysan. Mais tous les traitements n'entraînent pas forcément leur chute. "Aujourd'hui, la recherche avance très rapidement et les derniers médicaments sont de plus en plus ciblés sur les tumeurs. Cela permet d'épargner en partie les cheveux. Certains cuirs chevelus sont également plus réceptifs que d'autres aux produits toxiques, avec des effets différents d'un patient à un autre."
    Que faire : attendre bien souvent la fin du traitement.

     

    Publié par Florence Massin, journaliste santé et validé par Dr Gersende Moysan,spécialiste capillaire

     

     

    Sources

    Remerciements à Gersende Moysan, spécialiste capillaire au Centre Clauderer à Paris. Découvrez de nombreuses fiches informatives sur le cheveu sur le site www.centre-clauderer.com, spécialiste dans le diagnostic du cheveu et ses traitements.

    medisite.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • JÉSUS MARCHE À VOS CÔTÉS
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Pendant qu'ils parlaient et discutaient, Jésus s'approcha, et fit route avec eux... Il leur dit : De quoi vous entretenez-vous en marchant, pour que vous soyez tout tristes ?" Luc 24.15-17
     
     
    Sur le chemin d'Emmaüs, deux disciples quittaient Jérusalem, l'âme en peine, pensant que Jésus était mort. C'est fini. Plus d'espoir. Vous pouvez peut-être ressentir la douleur des disciples. Vous avez peut-être connu la mort d'un rêve ou l'effondrement du pont sur lequel reposait votre avenir idéal. Vous souffrez peut-être à cause d'une situation décevante en ce moment même. Si tel est le cas, vous avez la possibilité de faire l'expérience de l'abondance de sa présence comme jamais auparavant dans votre vie.

    Jésus était sur le chemin de mon doute.
    La vie n'épargne personne. Il pleut sur tout le monde : que nous soyons bons ou mauvais. De même, lorsque le soleil brille, sa lumière se répand sur les justes comme sur les injustes. Vous ne serez pas épargné, même si vous utilisez le nom de Jésus comme une baguette magique. La différence entre un enfant de Dieu et celui qui ne l'est pas durant l'épreuve, réside dans le fait que Jésus marche à vos côtés.

    Les disciples de cette histoire sont abattus, et c'est là que Jésus vint se tenir à côté d'eux pour les renouveler, les fortifier dans leur foi. Aujourd'hui, le Seigneur est prêt de vous. Il ne vous abandonne pas, même si vous trouvez votre épreuve accablante. Il est à côté de vous, prêt à ranimer la flamme. Dieu est bon, en tout temps.

    Lorsque ma première fille est née, elle est restée trois semaines entre la vie et la mort au service réanimation du C.H.U. de Saint-Etienne. Je ne savais pas si elle s'en sortirait, mais j'avais la conviction d'une chose : Jésus était sur le chemin de mon doute. Prenez courage, vous n'êtes pas seul.

    Une prière pour aujourd'hui

    Merci Seigneur pour ta présence dans ma vie. Malgré l'épreuve, tu es là. Que ton nom soit béni.
     
    Patrice Martorano
     
     
    Source : topchretien.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • J’ai appris à dire «je m’aime» avant de dire «je t’aime»

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Se connaître soi-même, s'aimer et se respecter est la première chose pour débuter une relation affective saine. L'amour propre doit être la base pour pouvoir grandir ensemble.
     
     
    J’ai appris à dire « je m’aime » avant de dire « je t’aime »
     

    Dire « je m’aime » n’est pas un acte d’orgueil mais d’amour propre. Alors que l’orgueil dérive de nos peurs et de nos insécurités, l’amour propre se nourrit d’une auto-estime saine qui nous permet d’établir des relations plus saines.

     

    Quand nous parlons de relations affectives, il est très fréquent que l’auto-estime soit presque diluée dans les besoins et les désirs de l’autre. Nous finissons par penser que si l’autre personne se sent bien, tout va bien.

    Ce n’est pas facile d’établir une limite lorsqu’on parle d’amour. Nous marchons dans des espaces communs où tout se partage et où on renonce à beaucoup de choses personnelles, afin de trouver des compromis.

    À présent, ce à quoi nous ne devrions jamais renoncer, c’est à notre amour propre, nos valeurs et cet équilibre personnel grâce auquel nous nous sentons bien avec nous-même.

    Fleur

    Dire je m’aime n’est pas un acte égoïste, mais un acte de force

    Cela vous est sûrement déjà arrivé, de dire « je ne veux pas ça pour moi » et que l’autre personne réponde : « tu es très égoïste ». Au lieu de vous sentir offensé, prenez conscience des choses suivantes.

     

    L’amour propre

    • L’amour propre nous permet d’établir une barrière de protection pour prêter attention à notre bien-être et à nos besoins.
    • L’auto-estime est une dimension qui doit se forger depuis l’enfance. Il est nécessaire que les parents offrent de la reconnaissance, de la valeur et de l’individualité à l’enfant pour qu’il ait une bonne image de lui-même et qu’il se sente en sécurité.
    • L’amour propre nous permet de dire « je m’aime » car nous nous sentons fiers de ce que nous sommes et de ce qui nous définit. 
    • Avec une bonne auto-estime, vous serez capable de savoir, et de comprendre ce qui vous fait du bien et ce que vous devriez éviter pour ne pas tomber dans l’abîme de la dépendance ou de la souffrance.
    • Vous n’avez pas besoin des approbations extérieures ni que personne ne vous dise ce que vous devez faire pour être heureux.

     

    L’orgueil

    • Une personne orgueilleuse s’idéalise elle-même tout en niant ses propres fragilités et carences.
    • Elle cherche à se sentir supérieure aux autres pour se défendre, pour cacher sa faible estime d’elle-même, son insatisfaction, et ses problèmes affectifs. 
    • Il est fréquent que les personnes orgueilleuses aient un caractère fort et un peu arrogant. Elles n’ont pas beaucoup d’empathie et une mauvaise connaissance d’elle-même.
    • Elles imposent qu’on les « respecte » alors qu’elles ne se respectent pas, car elles n’écoutent pas leur manque d’auto-estime, leurs besoins émotionnels et leurs attitudes défensives et nocives vis à vis de l’entourage.

    Femme-en-velo-500x365

    Les choses que vous devez faire avant de débuter une relation affective

    Nous savons que parfois, l’amour arrive au moment où on s’y attend le moins. Nous ne pouvons pas toujours contrôler de qui nous tombons amoureux, mais pour pouvoir établir un filtre adapté, il est nécessaire de développer certaines dimensions personnelles.

    Selon un article intéressant publié dans la revue Psychologie Today, nous devrions prêter attention à ces 4 dimensions :

    Vous prenez note ?

    amande-500x237

    Se comprendre soi-même

    Nous savons que cela paraît très philosophique et transcendantal mais se connaître soi-même est l’unique manière de savoir ce qui nous rend heureux, et ce que nous ne voulons pas dans la vie. 

    Il y a des personnes qui préfèrent se laisser porter, et mettre entre les mains des autres leur bonheur, sans savoir qu’il part avant tout de soi-même. Il est nécessaire d’en tenir compte.

    Apprenez à connaître les autres

    Nous savons que ce n’est pas simple : Comment savoir si cette personne qui m’attire est fiable et si elle saura construire avec moi une relation heureuse et durable ?

    • Écoutez sa maturité émotionnelle, et sa capacité sincère à se connecter à vous sans trop penser à elle.
    • Observez si son caractère est stable, si elle a des rêves et non pas des rancœurs, et si ses exigences altèrent l’auto-estime des gens qui font partie de sa vie.

     

    Séparez-vous psychologiquement de votre famille

    • Laissez de côté l’approbation constante de votre famille à chaque fois que vous commencez un nouveau projet ou une nouvelle relation.
    • Vous devez construire le bonheur vous-même, et si à un moment donné, vous renoncez à une personne parce que vos parents ne l’approuvent pas, vous le regretterez longtemps.
    • Prenez vos propres décisions, profitez pleinement de la vie et faites-en part à votre famille sans pour autant avoir besoin de son accord.

     

    Expérimentez le plaisir d’être seul avant d’être en couple

    • Il ne s’agit pas d’être physiquement seul à tout moment, mais d’être libre pour apprendre de tout, pour participer à de nombreux contextes, situations et expériences, et pour mieux nous connaître et profiter de la solitude.
    • Qui craint d’être seul projette sur son conjoint le besoin de palier cette peur, contrôle tout et construit une relation souvent basée sur la crainte de l’abandon.

     

    Cela n’en vaut pas la peine. Avant de dire « je t’aime », il est important de se dire à soi-même “je m’aime » pour construire un projet plus fort, plus vivant et plus équilibré émotionnellement.

     

     

    Source : amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire