• Sachez dépasser vos émotions

     

     

     

     

     

     

     

    « Car c’est lorsque je suis faible que je suis réellement fort. » 2 Corinthiens 12:10

     

    Un même jour, nous pouvons nous sentir bien ou mal dans notre peau, être heureux ou triste, enthousiaste ou découragé, ou dans mille autres dispositions. Cependant, aussi forts et impérieux que soient nos sentiments, nous ne sommes pas obligés de les laisser diriger notre vie.
    Nous pouvons apprendre à dominer nos émotions au lieu de nous laisser dominer par elles. C’est là une des vérités bibliques les plus importantes que j’ai apprise au cours de mon cheminement avec Dieu. Et elle me permet de jouir de ma vie quoi qu’il arrive.
    Si nous devons analyser ce que nous ressentons chaque matin avant de savoir si notre journée sera bonne ou mauvaise, c’est le signe que nous sommes le jouet de nos émotions. Mais heureusement, nous avons un libre arbitre qui nous permet de prendre des décisions qui ne s’appuient pas sur nos sentiments. Si nous avons le désir sincère de faire les bons choix indépendamment de ce que nous disent nos émotions, Dieu, dans sa fidélité, nous en donnera toujours la force.

    Prière de reconnaissance
    Père, je te remercie parce que je ne suis plus obligé de me laisser contrôler par mes émotions. Je suis vraiment reconnaissant de ne pas devoir me demander chaque matin comment je me sens, avant de commencer ma journée. Avec ton aide, je veux dépasser mes émotions et jouir de la joie que Jésus veut me donner.

     

    Joyce Meyer

    Happy woman throwing fallen leaves

     

    joycemeyer.fr

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 7 ingrédients toxiques qui pourraient se trouver dans vos plats

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Puisque la majorité des plats que nous consommons contiennent des substances nocives, le mieux est de s'alimenter uniquement de produits biologiques.
     
     
     
    7 ingrédients toxiques qui pourraient se trouver dans vos plats
     
     

    Aujourd’hui, on a découvert des substances toxiques dans de nombreux aliments que l’on consomme au quotidien.

    C’est donc devenu tout un défi de se nourrir avec des plats sains.

     

    Face à tant de conseils contradictoires, provenant de multiples recherches et de croyances populaires, beaucoup de personnes ont déjà jeté l’éponge et ne mangent que ce qui leur fait envie.

    Il est évident que, sans vouloir interdire des aliments ni faire peur aux consommateurs, il y a certaines substances toxiques qui sont présentes dans de nombreux plats transformés que l’on trouve dans le marché.

    Bien que le fait de les consommer en quantités minimes n’engendre pas immédiatement de conséquences, les experts considèrent qu’ils pourraient être à l’origine de certaines pathologies qui se déclarent quelques années plus tard.

    C’est pour cela que dans cet article, nous allons vous présenter ces ingrédients nocifs qui pourraient se trouver dans les aliments que vous consommez.

     

     

    1. L’Olestra

    Olestra-500x334

    Egalement connu sous le nom de « Olean », l’Olestra est un substitut des graisses, qui ne nous apporte pas de triglycérides, ni de calories ou de cholestérol. Il semble parfait non ?

    Pourtant, lorsqu’il arrive dans l’organisme, il peut diminuer les vitamines solubles et les carotènes qui jouent un rôle vital pour notre santé. 

    Dans certains pays, l’Olestra est déjà interdit mais dans la plupart, il reste l’ingrédient principal des délicieuses chips « sans matière grasse ».

     

     

    2. L’huile végétale bromée

    Il s’agit d’une substance qui agit comme un émulsifiant pour éviter que les additifs des boissons ne restent à la surface.

    Le problème est que lorsqu’on ingère cette substance en grandes quantités, elle peut provoquer des troubles de la thyroïde, des maladies auto-immunes et même des cancers. 

    Nous devons tous savoir que le brome est un chimique toxique, vénéneux et corrosif, qui génère des défauts congénitaux, des problèmes de croissance et de laschizophrénie.

    Il est toujours présent dans certains types de boissons pour les sportifs et dans les sodas aux goût agrumes notamment.

    3. L’azobisformamide

    Azodicarbonamide-500x384

    C’est un produit chimique synthétique qui est utilisé principalement aux Etats-Unis pour blanchir et raffiner la farine.

    De plus, il est souvent utilisé dans les industries comme un agent d’expansion pour l’élaboration de mousses en plastiques.

    Son ingestion provoque de l’asthme et d’autres maladies de l’appareil respiratoire.

    Dans plusieurs pays européens, il est déjà interdit et les personnes qui l’utilisent sont passibles de prison.

    Il peut être présent dans :

    • Les pains et les gâteaux
    • Les aliments congelés
    • Les mélanges tout préparés pour les pâtes

     

     

    4. Les hormones synthétiques

    Malheureusement, beaucoup des produits laitiers que l’on acquiert aujourd’hui sur le marché, contiennent des traces d’hormones telles que la rBGH et la rBST que l’on injecte aux vaches pour stimuler leur production de lait.

    Après avoir été soumis à transformation avant d’être vendu aux consommateurs, le lait contient d’importantes quantités de IGF-1, un facteur de croissance de l’insuline qui est associé au développement de plusieurs types de cancers et de maladies chroniques.

    Les hormones synthétiques peuvent apparaître dans le lait et les produits laitiers transformés.

     

     

    5. Le chlorure de sodium

    Chlorure de-sodium-500x356

    Ce que nous connaissons sous le nom de sel est l’ingrédient nocif numéro 1, présent dans les régimes alimentaires de la plupart des personnes du monde entier.

    En petites doses, cette substance est nécessaire pour remplir plusieurs fonctions de notre organisme.

    Cependant, le grand problème est que beaucoup de gens en consomment dans des proportions excessives, car il est présent dans de nombreux plats transformés vendus dans les supermarchés.

    L’excès de sel est lié à l’hypertension, à la rétention d’eau et à diverses pathologies inflammatoires. 

     

     

    6. Les nitrites de sodium et les nitrates de sodium

    Ce sont des substances qui rendent les viandes transformées plus fraîches et appétissantes.

    Leur ingestion est liée à un plus grand risque de cancer du côlon et au syndrome métabolique.

    Ils peuvent se trouver dans les aliments suivants :

    • Les saucisses
    • La mortadelle
    • Le bacon
    • Le saucisson
    • Le jambon
    • Le chorizo

    7. Le BHA et le BHT

    BHA-et-BHT-500x331

    Ce sont des additifs dérivés du pétrole, que certaines sociétés utilisent comme des conservateurs.

    Selon l’Institut National de la Santé des Etats-Unis, le BHA pourrait être cancérigène quand il est ingéré à l’excès.

    Dans quels aliments les trouve-t-on ?

    • Les céréales
    • Les paquets de noix
    • Les chewing-gum
    • Le beurre

    Conclusion

    En tant que consommateurs et personnes responsables, il est important de prêter attention aux étiquettes des aliments qui sont vendus dans le marché.

    Bien qu’il soit très difficile de savoir s’ils peuvent être nocifs ou pas, il est bon d’identifier ce type de substances pour éviter leur consommation. 

    La manière la plus sûre de s’alimenter est d’acheter uniquement des produits biologiques et jamais de produits transformés.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 signes qui permettent de détecter le syndrome

    des ovaires polykystiques

     

     

     

     

    Même s'il s'agit d'une maladie chronique importante, il est possible de stabiliser ses symptômes et de mener une vie normale grâce à un traitement adapté.
     
     
     
     
     
     
    6 signes qui permettent de détecter le syndrome des ovaires polykystiques
     

    Le syndrome des ovaires polykystiques est l’une des maladies endocriniennes du système reproducteur de la femme les plus fréquentes à l’adolescence, et au début de l’âge adulte. 

    Même si les détails de cette affection n’étaient que très peu connus jusqu’à il y a peu de temps, les spécialistes nous alertent de plus en plus sur l’importance de cette pathologie, qui affecte chaque jour de plus en plus de femmes aux quatre coins de la planète.

    On estime qu’entre 5 et 10% des jeunes femmes dans le monde en sont atteintes, la plupart sans le savoir.

    La principale préoccupation des médecins réside dans les conséquences que peut avoir cette maladie sur le corps des patientes.

    En effet, elle peut générer d’importants changements dans l’organisme et, dans les cas les plus graves, elle peut conduire à la stérilité et à une forte diminution de la qualité de vie.

    Les symptômes du syndrome des ovaires polykystiques sont très irréguliers, et varient selon les cas.

    Cependant, il est possible d’identifier des occurrences chez toutes les femmes, qui peuvent permettre de détecter à temps la survenance de cette maladie.

     

     

    Le syndrome des ovaires polykystiques : causes et conséquences

    Le syndrome des ovaires polykystiques est un déséquilibre hormonal qui peut générer des conséquences négatives chez la femme, comme des saignements irréguliers, une pousse incontrôlée du duvet et de l’acné chronique.

    Il se caractérise par la formation de petits kystes, également appelés follicules, et d’un grossissement de la paroi externe des ovaires, qui lui donne une apparence polykystique.

    Pour traiter cette maladie chronique, un traitement à vie est nécessaire.

    Cependant, il est possible de stabiliser ses symptômes et ses conséquences, permettant ainsi aux femmes qui en souffrent de mener une vie saine et active.

    Il est primordial que toutes les femmes connaissent les symptômes qui permettent d’identifier le syndrome des ovaires polykystiques, pour pouvoir détecter son apparition à temps, et commencer à le soigner avant que celui-ci ne dégénère en d’autres pathologies.

     

     

    Les symptômes qui permettent d’identifier le syndrome des ovaires polykystiques

    Dans de nombreux cas, il n’existe que très peu de symptômes significatifs qui permettent de détecter l’apparition du syndrome des ovaires polykystiques.

    Cependant, les femmes peuvent consulter un médecin si elles souffrent d’irrégularités fréquentes durant leurs périodes menstruelles, ou de saignements en dehors de celles-ci.

    Voici tous les autres symptômes qui peuvent se présenter de manière graduelle lorsque cette maladie se développe.

     

     

    1. L’acné

    acne

    L’acné est un symptôme très fréquent de cette pathologie, qui peut se présenter à divers degrés de gravité.

    Il est très difficile de le traiter et il affecte de manière directe l’estime personnelle des personnes qui en souffrent.

    Ce trouble cutané est le résultat d’une production excessive de testostérone, une hormone qui doit être secrétée de manière très modérée, surtout chez la femme.

    Lorsque l’acné est provoqué par le syndrome des ovaires polykystiques, un traitement médical est nécessaire pour pouvoir le contrôler.

     

     

    2. L’hirsutisme

    L’hirsutisme, ou l’excès de duvet corporel, est un trouble qui oblige les femmes à utiliser constamment diverses méthodes d’épilation.

    Même s’il est normal que des poils poussent dans différentes parties du corps de la femme, il n’est pas normal qu’ils soient épais et qu’ils se présentent en grandes quantités, à des niveaux comparables à ceux des hommes.

    Comme pour l’acné, il s’agit d’un trouble qui dérive de l’excès de production de testostérone, car la peau et les follicules pileux sont très sensibles à cette surdose.

     

     

    3. Les taches sombres

    Taches-sombres-500x452

    De nombreuses adolescentes qui souffrent du syndrome des ovaires polykystiques ont des niveaux très élevés d’insuline dans le sang, ce qui provoque l’apparition de taches sombres dans des zones visibles du corps, comme :

    • Le cou
    • Les aisselles
    • Le visage
    • Les mains
    • La partie supérieure interne des cuisses

     

    4. Les problèmes de fertilité

    Certaines des femmes qui souffrent du syndrome des ovaires polykystiques ont un utérus normal, et des ovules sains.

    Cependant, d’autres patientes connaissent une diminution sensible de leur ovulation, ce qui peut engendrer de graves problèmes de fertilité.

    Fort heureusement, il existe de nombreux traitements qui peuvent rétablir une ovulation normale, et améliorer la fertilité.

    5. L’obésité

    On estime que 50% des femmes touchées par cette pathologie souffrent d’obésité, même si elles suivent un régime alimentaire sain et qu’elles font de l’exercice.

     

     

    6. La chute des cheveux

    Chute-des-cheveux-500x334

    L’alopécie, ou la perte excessive de cheveux, est l’un des symptômes les plus préoccupants chez une femme.

    Même si cela peut se produire pour de nombreuses raisons, il ne faut pas écarter la possibilité de la présence du syndrome des ovaires polykystiques, car les changements hormonaux générés par cette pathologie affectent de manière directe la santé capillaire.

    Si tous ces symptômes vous préoccupent, le mieux est de réaliser un check-up médical complet, notamment si vous avez des antécédents familiaux de cette maladie.

    Si vous souffrez du syndrome des ovaires polykystiques, le traitement que vous prescrira votre médecin va vous aider à contrôler les manifestations de cette pathologie.

    Cependant, vous devrez également modifier certaines de vos habitudes de vie pour y parvenir.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • QUE CROYEZ-VOUS ?
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Il est comme les pensées de son âme." Proverbes 23.27
     
     
    J'ai longtemps cru que nous étions le résultat de nos choix, ce qui est partiellement vrai. Deux personnes, devant deux situations identiques, avec le même potentiel et le même Dieu, prendront des décisions diamétralement opposées. Pourquoi ? Car leurs choix seront dictés par leurs croyances : celles qu'elles auront en Dieu et celles qu'elles auront en elles-mêmes.

    Je vais étudier la Bible pour travailler sur mes croyances car la foi vient de ce que l'on entend...
    Croyez-vous au potentiel que l'Éternel a placé en vous ? Percevez-vous ce que vous pouvez devenir par la grâce du Seigneur ? Si vous ne considérez pas l'œuvre de Dieu en vous, alors vous prendrez les mauvaises décisions. Ce que vous pensez influence votre perception de la vie, par conséquent vos choix. La Bible est formelle, vous deviendrez comme les pensées de votre âme.

    Lorsque l'armée d'Israël se retrouva devant Goliath, elle eut peur car son appréciation d'elle et de Dieu étaient erronée. Elle était plus impressionnée par la musculature de Goliath qu'en la toute-puissance de l'Éternel. C'est pourquoi elle eut une mauvaise attitude en préférant se cacher. Puis David arriva et affronta sans sourciller le géant car sa foi en la puissance de son Dieu était plus forte. Quand les soldats dirent : "Goliath est trop grand", David rétorqua : "Ce géant est trop grand pour que je le rate !" Vos croyances déterminent votre attitude et vos choix, et cela impacte le reste de votre vie.

    En grec, le mot "croyance" se traduit par "pistis" signifiant également la foi et la confiance. En tant qu'enfant de Dieu, votre foi doit provenir de la Bible. Quand tout vous accable et vous pousse à choisir les mauvaises options, alors travaillez votre confiance en ce que Dieu dit : "Celui qui est en toi et plus grand que celui qui est dans ce monde…". "Aucune arme forgée contre toi ne pourra prospérer…". "Je puis tout par celui qui me fortifie…", "Je suis aimé de Dieu, je suis son enfant, je suis une créature merveilleuse", etc.

    Aujourd'hui, vous allez vous retrouver devant des alternatives, face à des Goliath, quels seront vos choix ? N'oubliez pas : c'est votre croyance qui déterminera votre attitude, donc vos décisions.

    Une action pour aujourd'hui

    Je vais étudier la Bible pour travailler sur mes croyances car la foi vient de ce que l'on entend, et ce que l'on entend, vient de la Parole de Dieu.
     
    Patrice Martorano
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Découvrez comment perdre du poids avec l’aloe vera et l’ananas

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    L'aloe vera et l'ananas sont des diurétiques naturels qui stimulent les mouvements péristaltiques de l'intestin et nous aident à éviter la constipation. De plus, l'aloe vera favorise la métabolisation de graisses.
     
     
     
     
     
     
     
    Découvrez comment perdre du poids avec l’aloe vera et l’ananas
     
     

    L’aloe vera et l’ananas sont sans aucun doute, deux éléments naturels puissants grâce à leur capacité à éliminer des toxines et à désenflammer.

    Ces deux agents peuvent nous aider considérablement à perdre du poids, à partir du moment où ils sont accompagnés d’un régime adapté et de la réalisation d’exercices.

     

    L’aloe vera et l’ananas font partie des régimes purifiants que l’on peut suivre pendant 6 ou 8 jours, en les accompagnant d’une alimentation légère, riche en liquides, en fibres, en légumes et en protéines (à petites doses).

    Aujourd’hui, dans cet article, nous vous invitons à les découvrir.


     

    L’aloe vera et l’ananas, deux bons remèdes pour perdre de la graisse

    Aide-a-perdre-du-poids-500x334

    Nous savons tous que quand nous voulons perdre du poids, il n’y a pas de miracles.

    N’importe quel régime demande un effort de notre part, et pour cela, nous devons prendre soin de notre santé. 

    C’est pour cela qu’il est important de tenir compte des conseils suivants :

    • Pour perdre du poids grâce à l’aloe vera et à l’ananas, il faudra consommer 3 verres de ce jus par jour. 
    • Suivez cette diète purifiante pendant 8 jours.
    • Vous devez bannir le sucre, les graisses saturées et les plats préparés.
    • Il est important d’inclure dans votre régime alimentaire des fruits et des légumes frais et si possible crus. De cette manière, vous profiterez de leurs enzymes naturels pour stimuler la digestion.
    • Buvez de l’eau en abondance, dans laquelle vous pouvez par exemple rajouter de l’avoine.
    • N’oubliez pas de consommer un peu de protéines dans ce régime. Les oeufs, tout comme la viande maigre (poitrine de dinde au grill avec du citron) sont idéaux.

     

     

    Les raisons pour lesquelles l’aloe vera et l’ananas vous aideront à perdre du poids

    • La fonction diurétique de l’ananas est l’une de ses caractéristiques les plus intéressantes. Il nous aide à éliminer les déchets, les toxines et les éléments dont le corps ne peut pas se défaire si rapidement et qui finissent par provoquer des inflammations.
    • Grâce à l’ananas, nous évitons la rétention d’eau. Si vous êtes principalement sédentaire, il est normal que le sel accumulé dans votre organisme finisse par favoriser cette augmentation des toxines. C’est la raison pour laquelle ces jus vont vous être très utiles.
    • L’ananas contient une enzyme très spéciale appelée broméline. Lorsqu’elle se dissout dans l’estomac, cette substance va nous aider à mieux décomposer les aliments et va favoriser l’absorption correcte des nutriments.
    • Il ne faut pas non oublier que l’ananas est riche en fibres, ce qui permet d’éviter la constipation et de réguler l’organisme d’une façon générale.
    • L’aloe vera est un autre purifiant tout aussi intéressant. Grâce aux composés présents dans sa pulpe, comme l’aloïne, il permet de nettoyer l’estomac et les intestins et d’assainir notre organisme.
    • Saviez-vous que l’aloe vera permet également de brûler des graisses ? En effet,son action va nous aider à métaboliser les acides gras de manière optimale,pour les empêcher de s’accumuler dans le tissu adipeux.
    • L’aloe vera, tout comme l’ananas, est un diurétique naturel et un remède contre la constipation. Il favorise la mobilité intestinale et nous aide à éliminer les toxines.

     

     

    Comment perdre du poids avec l’aloe vera et l’ananas ?

    ananas-aloe-vera

    Option 1 : Ananas, concombre et aloe vera

    Ingrédients

    • 2 rondelles d’ananas
    • 1 concombre
    • 1 cuillerée d’aloe vera (5 g)
    • 1 verre d’eau (200 ml)

    Préparation

    • Commencez par découper deux rondelles d’ananas nature (pas en conserve, car celui-ci contient peu de vitamines). Epluchez le concombre et découpez-le en plusieurs morceaux.
    • Ensuite, extrayez 5 grammes d’aloe vera en découpant une tige de la plante et en extrayant le gel intérieur.
    • Mélangez les ingrédients dans le mixeur et mixez jusqu’à l’obtention d’un liquide bien homogène. Buvez ce remède chaque matin à jeun et le soir avant le dîner.

    Option 2 : le jus d’ananas, d’aloe vera et de fraise

    Dans cette recette, nous allons ajouter des fraises grâce à leur haute teneur en vitamines et leur capacité à purifier ainsi qu’à hydrater l’organisme.

    C’est un jus délicieux que vous pouvez boire le midi, et grâce auquel vous pourrez jouir d’une bonne santé.

    Prenez note des étapes à suivre.

    jus-de-fraises-500x357

    Ingrédients

    • 8 fraises
    • 2 rondelles d’ananas
    • 2 cuillerée d’aloe vera (5 g)
    • 1 verre d’eau (200 ml)

     

     

    Préparation

    • Commencez par nettoyer et couper les fraises en deux, et faites la même chose avec les rondelles d’ananas.
    • Ensuite, comme dans la recette précédente, retirez un peu de pulpe de la tige d’aloe vera.
    • Mettez tous les ingrédients dans le mixeur.
    • Mixez bien jusqu’à ce que la préparation soit bien homogène.
    • Vous pouvez en consommer après votre repas principal pour favoriser la digestion, ou au milieu de l’après-midi en guise d’en-cas.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Modifiez vos pensées et améliorez votre santé en utilisant

    le pouvoir de guérison de la conscience

     
     
     
     
     

    Conscience-quantique

     

     

     

     

    Beaucoup de gens attendent un médecin et une pilule pour se guérir de leurs maux, maux qui sont souvent évitables et ne sont pas toujours traités efficacement avec une pilule. Ce type de mentalité provient généralement d’un manque de connaissances sur les capacités de guérison énormes de nos corps et nos esprits. La clé pour être en bonne santé réside dans un travail avec cette sagesse innée, qui nécessite de mener un mode de vie sain, sur le plan physique, mais également d’apporter une grande attention au bien-être émotionnel et psychologique.

     

    Si nous croyons que nous n’allons pas nous sentir mieux, nous limitons toutes les solutions possibles pour nous sentir bien. Si nous sommes pris dans une mentalité de victime et attendons quelqu’un ou quelque chose pour nous « réparer », alors, nous ne saurons jamais prendre les mesures nécessaires pour améliorer notre vie. En nous identifiant constamment à la maladie, nous créons des oeillères qui nous cachent les bénédictions et les ressources positives de la santé qui existent dans notre vie. La plupart des personnes en bonne santé que je connais sont heureuses, et celles qui ne sont pas en aussi bonne santé, ont généralement une meilleure qualité de vie lorsqu’elles ont une attitude positive.

    Le stress se répand, et l’alcool, le tabac, les médicaments et la nourriture sont des façons pour les gens de répondre à ce stress. Ces comportements de vie malsains sont les principaux facteurs contribuant à la hausse des taux de maladies chroniques. Il y a un stress sain qui nous protège du danger, cependant, si le stress n’obtient pas de réponse adéquate, il peut prendre son « péage » sur nos corps. Le stress est la réponse de notre corps à un signal perçu par notre cerveau, qui, une fois encore, est influencé par notre perception et notre façon de penser. Notre corps va  réagir à nos pensées de la même façon qu’il réagira à un tigre qui nous attaque. Si notre esprit se trouve coincé dans le passé ou est inquiet au sujet de l’avenir, nous nous exposons constamment aux substances chimiques que notre corps produit en cas de stress. C’est uniquement dans le moment présent que nous pouvons consciemment contrôler la réponse au stress. Voilà pourquoi la méditation et la concentration sont si efficaces à nous maintenir dans le moment présent.

    La pensée positive nous permet d’être responsables de nos vies et nous permet de créer des choix de vie sains. Etre en bonne santé nécessite l’auto-appréciation,  qui dépend de notre façon de nous considérer. Si nous nous dévalorisons, nous sommes moins susceptibles de faire de notre santé une priorité. Il a été prouvé scientifiquement que la pensée positive réduit les niveaux des hormones de stress dans notre corps : c’est le fonctionnement de nos glandes surrénales qui produisent le cortisol dans les situations de danger et par suite, inhibent le système anti-inflammatoire.  Ce que nous pensons d’un traitement et de sa façon de nous affecter est validé par l’effet placebo.

    Notre système gastro-intestinal démontre également la puissance de  la connexion corps-esprit. Avec davantage de terminaisons nerveuses (dans le système nerveux autonome) que notre cerveau, il n’est pas étonnant que notre estomac soit malade quand nous nous sentons stressés.

    Il est important de remarquer qu’il n’y a pas de mauvaise façon de se sentir ou de penser. La réalité des gens est filtrée à travers leur propre prisme de perception, qui est différent pour chacun. Beaucoup d’entre nous avons des façons de faire depuis longtemps, et la bonne nouvelle c’est que nous pouvons toujours changer nos habitudes. Il s’agit de faire un pas en arrière et d’observer ce genre de pensées que nous avons sur nous-mêmes, nos jugements, et de modifier ces pensées.

    La vie n’est pas complètement contrôlée par des forces extérieures et nous avons tous beaucoup plus de puissance que nous ne nous en attribuons. De la même façon que nous avons le pouvoir de créer la maladie, nous avons le pouvoir de promouvoir la santé dans notre vie. Etre en bonne santé est simple, et tout ce qui est nécessaire, ce sont les choix  positifs et les pensées positives que nous créons à chaque instant.

     

    Source : The Mind Unleashed

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • LES PETITS PAQUETS NOIRS
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Déchargez-vous sur lui de tous vos soucis."  1 Pierre 5.7
     
     
    Tellement de choses, de pensées peuvent accabler l'âme de l'homme : la perte d'un travail, les soucis de la vie, une situation familiale difficile et tant d'autres choses encore, l'empêchant de goûter à la paix de Dieu. 



    Seigneur, je t'en prie, aide-moi à garder les yeux fixés sur toi.
    Un serviteur de Dieu raconte à ce sujet comment sa mère, chrétienne, mais d'une nature trop sensible, se faisait du souci pour tout et pour rien. Il essayait de la convaincre que se tourmenter était aussi un péché. Mais, peine perdue, elle souffrait, même à l'avance, de maux qui n'arrivaient jamais.



    Un matin, au petit-déjeuner, elle parut le visage rayonnant. Son fils lui en ayant demandé la raison, elle lui raconta le rêve qu'elle avait fait.

    Une grande foule, dont elle faisait partie, marchait sur une longue et grande route. Chaque personne avait l'air las, soucieux et presque toutes portaient un petit paquet enveloppé de noir paraissant fort lourd. La dame remarqua aussi de nombreux individus, au visage repoussant, qui circulaient sans bruit parmi les voyageurs, et dont la tâche consistait à déposer à terre ces paquets noirs, pour qu'ils soient ensuite ramassés par ces derniers, déjà si las, pourtant. Elle-même, comme les autres, était chargée d'un tel fardeau.



    Tout à coup, levant les yeux, elle aperçut un homme au visage lumineux qui se penchait tendrement, vers l'un ou l'autre des voyageurs, pour le consoler. Lorsqu'il s'approcha d'elle, elle reconnut le Sauveur et le regarda avec angoisse.
    - Je suis si lasse, Seigneur, dit-elle.
    Il sourit tristement et dit : "Pourtant, ce n'est pas moi qui t'ai donné ce fardeau, mais bien l'Ennemi, ton ennemi. Jette ce paquet loin de toi et refuse d'en toucher un autre, même du bout des doigts. Ton chemin deviendra plus facile et tu marcheras comme si tu étais portée." 



    Puis il lui toucha la main et une paix ineffable inonda le cœur de la chrétienne quand elle lâcha le misérable paquet noir. Comme elle s'apprêtait à se jeter aux pieds du Sauveur bien-aimé pour l'adorer, elle se réveilla, ayant enfin compris la leçon. 



    Depuis cette nuit mémorable, délivrée de ses soucis par la foi en celui qui tient notre vie passée, présente et à venir entre ses mains puissantes - seulement si nous le laissons faire-, cette chrétienne devint la personne la plus confiante et heureuse de toutes.

    Vous sentez-vous également chargé d'un lourd fardeau ? Il ne vient pas de Dieu. Levez donc les yeux vers Jésus. Savoir que Jésus, votre Sauveur, tient entre ses mains votre passé, votre présent et votre futur suffit pour que vous vous réveilliez chaque matin dans une paix immense.

    Une prière pour aujourd'hui

    Seigneur, je t'en prie, aide-moi à garder les yeux fixés sur toi. Que mes difficultés ne remettent pas en cause ma foi en toi, car tu es le bon berger et tu prends soin de moi.
     
    Jean Louis Gaillard
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Je ne suis pas tout ce que tu vois, et tu ne vois pas ce que je suis

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Pour être à l'aise avec soi-même, il est important de se montrer au monde tel que nous sommes et de ne pas jouer un rôle qui ne nous correspond pas.
     
     
     
     
    Je ne suis pas tout ce que tu vois, et tu ne vois pas ce que je suis
     

    Je suis bien plus qu’une enveloppe physique, et qu’un sourire qui transmet du bonheur et de l’empathie.

    Derrière mon visage, et dans mon coeur, se trouvent des cicatrices que tu ne peux pas voir mais qui me définissent aussi.

     

    Alors ne me juge pas pour tout ce que tu vois, et ne pense pas me connaître à travers ce que les autres disent de moi.

    Nous sommes à la fois notre passé et notre présent, ainsi que nos rêves. C’est pour cela qu’il ne faut jamais se fier aux apparences.

    Aujourd’hui, dans cet article, nous vous invitons à réfléchir à votre passé, à vos cicatrices cachées et à ces masques quotidiens que nous utilisons pour dissimuler certaines choses.
     

    Les masques que j’utilise pour cacher cette partie de moi et de ma souffrance

    coeur-blesse-a-cause-du-passe

    Il y a des jours où vous n’avez pas d’autre choix que de feindre que tout va bien alors qu’à l’intérieur vous ressentez uniquement de la tristesse.

    La société, notre éducation et le quotidien n’ont jamais vu d’un bon oeil l’épanchement émotionnel dont les personnes ont parfois besoin.

     

    Le fait de pleurer en public donne un image de fragilité et d’inquiétude qui n’est pas bien acceptée, d’où le fait que nous ayons toujours besoin d’espaces privés.

    Il n’est pas non plus toujours facile ni agréable de parler de ses sentiments.

    C’est pour cela que nous les gardons fréquemment pour nous-mêmes et au lieu de les affronter, nous les cachons.

    • Nous avons tendance à porter de nombreux masques tout au long de la journée.
      Ce sont des masques qui nous permettent de nous adapter au quotidien, à notre travail et à nos relations sociales.
    • Cependant, derrière eux, nous cachons notre vulnérabilité, nos déceptions et nos échecs non assumés que nous devons camoufler avec de faux sourires.
    • Pour cela, vous répétez continuellement : “je suis bien, je suis heureux, les choses se passent idéalement pour moi ». En effet, nous nous efforçons de le faire car nos démons intérieurs n’intéressent pas tout le monde.

    A présent, même s’il est évident que ce sont des mécanismes de défense que nous utilisons régulièrement, il est également bon de nous restreindre à utiliser ces fameux masques.

    Moins nous utilisons de camouflages, moins nous portons de poids, et plus nous serons libres.

     

     

    Se libérer des masques pour nous montrer libres et authentiques

    coeur-sentant-ce-que-je-suis-500x446

    Il se peut que beaucoup de gens osent vous juger en fonction de ce qu’ils voient.

    Cependant, ce sont leurs croyances et leur monde personnel et ils ne vous connaissent pas en tant que personne.

    N’oubliez pas que les critiques vous affecteront en fonction de l’importance que vous leur apporterez. 

     

    Nous devons nous-même être notre véritable juge et la seule personne autorisée à nous juger.

    L’important est de bien se sentir et d’être équilibré avec tout ce que l’on vit, en accord avec ce que l’on voit dans le miroir, et en assumant nos erreurs et nos expériences.

    • Si nous nous limitons à cacher nos émotions et nos inquiétudes, tôt ou tard, le mal-être en question ressurgira inéluctablement.
      Le masque tombera pour nous donner cette sensation de frustration et de rancoeur non résolue, et cela n’en vaut pas la peine.
    • Moins de masques, plus de libertés. Cela permet de dire « je suis tout ce que tu vois », même si d’une certaine manière, nous garderons toujours des parties intimes pour nous-mêmes.
    • Il y a des cicatrices qui ne sont pas visibles, et il y a des blessures qui sont toujours ouvertes et qui nous empêchent de tourner la page.
      A présent, comme le dit le fameux dicton : « si tu vois que tourner la page ne fonctionne pas, peut-être que le mieux est de changer de livre ».
    • Par là, nous voulons dire qu’il y a des moments vitaux durant lesquels il est préférable de changer.
      Laissez derrière vous des situations déterminées, des personnes en particulier…

    Quand nous sommes libérés des attachements, naît la liberté authentique.

    Nous sommes prêts à recommencer à nouveau, pour assainir nos blessures et pour nous remplir de nouvelles illusions qui mettraient en marche le moteur de nos vies.

    “Je ne suis pas tout ce que tu vois, et tu ne vois pas tout ce que je suis ».

    Il est évident que nous nous connaissons dans toute notre essence, mais il sera toujours plus sain de nous montrer au monde avec toute notre plénitude et notre liberté, de la manière la plus sincère possible.

    Montrez-vous en accord avec vos valeurs, vos pensées et vos émotions.

    Soyez assertif et montrez-vous sans masque, bien que parfois, nous sommes obligés de dire des vérités qui font du mal.

    Peu importe. Tout cela vous aidera à vous sentir bien mieux. Osez mettre tout cela en pratique !

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le thé vert et le thé noir réduisent le risque

    d’accident vasculaire cérébral

     

     

     

     

     

     

    Le thé noir est riche en polyphénols, des éléments qui protègent les cellules contre l'action des radicaux libres, alors que le thé vert, grâce à ses antioxydants, permet de contrôler les niveaux de cholestérol.
     
     
     
     
     
    Le thé vert et le thé noir réduisent le risque d’accident vasculaire cérébral
     

    Si vous aimez les infusions et les thés en règle générale, cette bonne nouvelle va vous réjouir!

    Des études récentes nous révèlent que la consommation régulière de thé vert et de thé noir, permet de réduire le risque d’ictus et d’autres types d’accidents vasculaires cérébraux.
     Comme toujours, la clé réside dans le maintien d’un équilibre. Il ne s’agit pas de consommer de nombreuses tasses de ces boissons par jour.

    Une tasse de thé noir le matin, et une autre de thé vert dans l’après-midi, sont suffisantes pour pouvoir profiter de leurs fabuleux effets sur notre santé.

    Dans cet article, nous vous invitons à découvrir tout ce que ces boissons issues de la tradition orientale peuvent faire pour vous.

     


     

    Le thé vert et le thé noir réduisent le risque d’ictus de 20%

    Ce chiffre est le résultat d’une étude menée à bien par le Centre national cérébral et cardiovasculaire du Japon.

    Les chercheurs ont effectué un travail méticuleux, pendant près de 13 ans, durant lesquels ils ont suivi plus de 83 269 personnes.

    Selon le directeur de l’étude, le docteur Yoshihiro Kokubo, les résultats sont porteurs d’espoir. Un simple changement dans notre style de vie, comme la consommation de deux tasses de thé par jour, peut nous éviter de nombreux problèmes de santé.

    Voyons plus en détails les résultats de cette étude :

    • Les participants de l’étude avaient entre 45 et 74 ans.
    • Ils étaient divisés en deux groupes. D’un côté, les consommateurs assidus de thé vert et de thé noir, et de l’autre côté, ceux qui n’en buvaient pas.
    • Il a été découvert que les personnes qui buvaient entre deux et quatre tasses de thé vert et de thé noir par jour, avaient 20% de risques en moins de souffrir d’accidents vasculaires cérébraux, en comparaison avec ceux qui n’en consommaient pas.
    • C’est d’autant plus intéressant car les personnes qui buvaient au moins une tasse de café, ainsi que deux tasses de thé vert ou de thé noir par jour, avaient 32% de chances en moins de souffrir d’une hémorragie intracérébrale.
    • Les personnes habituées à boire du thé vert et du thé noir ont généralement un style de vie plus sain, ce qui peut également expliquer la réduction du risque de maladie cardiovasculaire.

    Protection-du-cerveau-500x357

    Quelle est la relation entre le thé vert et le thé noir, et une meilleure santé cérébrale ?

    Les médecins nous indiquent que la partie la plus intéressante de cette étude a consisté à déterminer la raison pour laquelle les personnes qui consomment une tasse de café au petit-déjeuner, et une tasse de thé vert ou de thé noir dans l’après-midi, ont en règle générale une meilleure santé cardiovasculaire.

    • La première explication est à rechercher du côté du pouvoir de ces boissons saines à éviter la formation de caillots dans le sang.
      Le thé vert et le thé noir sont riches en catéchines, qui ont un puissant effet antioxydant et anti-inflammatoire.
    • Le thé vert et le thé noir augmentent la capacité antioxydante du plasma, et ont des effets antithrombogéniques.
    • Les experts recommandent donc de consommer du café ou du thé noir le matin, ainsi que du thé vert l’après-midi.
      De cette manière, grâce à l’acide chlorogénique du café, il est possible de réduire le risque d’accident vasculaire cérébral, mais également de diminuer la probabilité de l’apparition d’un diabète de type 2.

     

     

    Les autres bienfaits du thé noir et du thé vert

    the-vert-et-the-noir

    Le thé noir, intense et riche en antioxydants

    Saviez-vous que le thé noir est utilisé, depuis l’Antiquité, comme un remède pour améliorer la mémoire ?

    Cette faculté s’expliquerait par son pouvoir stimulant et énergétique. Cependant, nous connaissons d’autres bienfaits de cette boisson, préparée à partir de la planteCamellia sintensis.

    • Des données scientifiques démontrent que le thé noir est énergétique et stimulant. En effet, il est très riche en caféine, et contient un stimulant appelé théophylline.
    • Le thé noir est également très riche en polyphénols, des antioxydants qui protègent nos cellules contre les dommages provoqués par les radicaux libres.
    • Il est astringent, d’où sa saveur légèrement amère, mais qui lui confère également le pouvoir d’améliorer le processus digestif et de soigner la gastrite.
    • Il est diurétique, ce qui en fait un élément idéal pour combattre la rétention d’eau.
    • Le thé noir nous aide à perdre du poids en maintenant une sensation de satiété pendant un long moment dans notre organisme. Il est idéal au petit-déjeuner, ou juste après les repas principaux.

     

     

    Le thé vert, un cadeau de la nature

    Le thé vert est, après le thé blanc, la boisson la plus riche en antioxydants. Il contient également de la vitamine C, de la vitamine E, de la lutéine et de la zéaxanthine.

    • De plus, il a la capacité de mettre en marche notre métabolisme, ce qui favorise la perte de poids. Cette faculté ne fonctionne que dans le cadre d’un régime alimentaire sain et équilibré.
    • Il est intéressant de savoir que le thé vert favorise la santé des grandes artères de notre organisme.
      En effet, il permet d’éviter leur durcissement et stimule la bonne circulation du sang, en régulant notamment le taux de cholestérol.

    Comme vous pouvez le constater, le thé vert est une boisson idéale pour notre santé en général.

    N’hésitez donc pas à débuter votre journée avec une bonne tasse de café, ou de thé noir. Puis, dans l’après-midi, ou après vos repas principaux, vous pouvez continuer avec une tasse de thé vert.

    Si, de plus, vous maintenez une vie active, vous préviendrez l’apparition de nombreuses maladies cardiovasculaires.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 RAISONS QUI EXPLIQUENT QUE VOUS AVEZ TOUJOURS FROID

     

     

     

     

     

     

    Les frissons vous connaissez bien, et pour cause : ils ne vous quittent quasiment jamais même lorsque les températures sont bonnes ?  Problème de thyroïde, diabète, mauvaise circulation... Pour comprendre ce qui peut provoquer cet état, Medisite vous donne les raisons qui entrent le plus souvent en cause et que vous ignorez sûrement. 

     

    Vous avez un problème de thyroïde

     

    Le fait d’avoir froid en permanence ne doit pas être considéré à la légère car il peut constituer un signe d’une pathologie sous-jacente. Si vous vous sentez également constamment épuisé et que vous notez une prise poids conséquente sans raison particulière, il pourrait bien s’agir d’une hypothyroïdie, qui implique que le corps contrôle moins bien la température interne.

    C'est quoi ? "La thyroïde joue le rôle de régulateur. Si elle ne fonctionne pas comme il faut, le métabolisme de base qu’elle contrôle est trop bas, donc il n’y a pas assez d’énergie dégagée", précise Nina Cohen-Koubi. Une simple prise de sang suffit à savoir si la glande thyroïde produit suffisamment d'hormones thyroïdiennes et le médecin généraliste donnera en fonction le traitement adéquat.

     

     

    Vous avez une mauvaise circulation sanguine

    Une mauvaise circulation sanguine peut signifier un rétrécissement des diamètres des vaisseaux, causant de nombreux symptômes dont cette sensation de froid qui ne vous quitte pas.
    C'est quoi ? "C’est le cas lorsque l’on souffre d’artérite des membres inférieurs, quand les artères des jambes sont obstruées" explique Nina Cohen-Koubi, médecin et nutritionniste à Paris, "les premiers concernés sont les fumeurs".

    Mais aussi : si vous sentez que ce sont particulièrement vos doigts et orteils qui sont gelés et engourdis, il s’agit peut-être du syndrome de Raynaud.

    C'est quoi ? Un trouble de la circulation bénin qui se traduit par une "vasoconstriction au niveau des extrémités", explique le Dr Armelle Marcilhacy, médecin nutritionniste à Lyon. D’origine inconnue, la maladie ne bénéficie pas de traitements.

     

     

    Vous avez une carence en fer

    Si en plus de vos frissons, vous constatez que votre visage est très pale, il s’agit peut-être d’une anémie en fer, l’une des causes les plus courantes.

    C'est quoi ? Les plus touchées sont les femmes, raison des règles qui reviennent chaque mois. Cet oligo-élément minéral est essentiel au bon fonctionnement de l’organisme. "Le fer se fixe à l’hémoglobine pour aider les globules rouges à transporter l’oxygène dans le sang", précise la médecin nutritionniste Nina Cohen-Koubi. Ce processus essentiel pour que le corps puisse réguler sa température sera mis à mal si les tissus sont moins bien oxygénés.

    Que faire ? Privilégiez les aliments riches en fer ( lentilles, œuf, viande rouge, haricots secs, chocolat), mais si ce symptôme persiste, consultez un généraliste qui fera un bilan sanguin.

     

     

    Votre organisme est fatigué

    La température du corps est l’une des nombreuses choses qui dépendent de votre bon sommeil. Des nuits très courtes ou une fatigue chronique peuvent avoir un impact sur le système nerveux et ses mécanismes, dont l’une des missions est la régulation du corps.

    Que faire ? Mieux vaut ne pas se priver de fermer les yeux le plus tôt possible. En clair, il n’est pas rare que la fatigue entraîne une frilosité, car elle impacte le métabolisme. "Le corps se met au repos, c’est ce que l’on appelle l’hypométabolisme", explique le Dr Armelle Marcilhacy. En journée, même si vous avez tout sauf envie de bouger, essayez de marcher un peu, afin de faciliter la circulation sanguine car selon Nina Cohen-Coubi, "plus on est immobile, moins la circulation sera efficace".

     

     

    Vous avez une carence en vitamine B12

    Les causes d’une frilosité excessive peuvent se trouver dans votre assiette, ou plutôt ce que vous ne mettez pas dedans. La carence en vitamine B12 peut s’expliquer par ce signe d’alerte.

    C'est quoi ? Présente en très grande majorité dans les produits d’origine animale et laitiers cette vitamine joue un rôle essentiel dans la formation des globules rouges, dont le rôle est de transporter l’oxygène dans le sang. "Elle intervient sur le métabolisme, mais en général nous en avons toujours une bonne réserve", affirme le Dr Armelle Marcilhacy, médecin nutritionniste à Lyon.

    Un manque de vitamine B12 peut s’expliquer par un régime végétalien ou un défaut d’absorption au niveau de l’intestin. Outre une impression de froid permanent, cet état peut conduire à une fatigue chronique.

     

     

    Vous êtes en hypoglycémie

     

    Si vous êtes fatigués et que vous sentez une sensation de faim vous assaillir, vous êtes peut-être dans une légère hypoglycémie.

    C'est quoi ? Cette baisse d’énergie subite, si elle est chronique, montre qu’il faut ajuster son alimentation car cela signifie généralement que l’apport en calories n’a pas été suffisant pour créer assez de chaleur corporelle. "Le taux de glucose est en baisse, donc il faut normaliser le taux de sucre dans le sang avec un jus de fruits par exemple", conseille Nina Cohen-Koubi. D’ailleurs, les personnes qui rapportent davantage de ressentir cette sensation de frilosité sont celles dont l’indice de masse corporelle ne dépasse pas 18,5. En effet, leur métabolisme tourne au ralenti, et leur faible niveau de graisse ne les isole pas assez du froid.

     

     

    Vous êtes diabétique

    Les personnes diabétiques sont plus sensibles que les autres au froid et à la chaleur. Car un taux trop élevé de glucose dans le sang, caractéristique du diabète de type 2, peut être la cause selon le Dr Nina Cohen-Koubi.

    Pourquoi ? "Tous les vaisseaux sanguins sont impactés et il y a une destruction progressive de leur paroi, ce qui peut entraîner des troubles circulatoires". Cette impression peut aussi s’expliquer par le fait que les personnes diabétiques peuvent être atteintes d’une grave complication : la neuropathie périphérique , une maladie qui affecte les nerfs notamment responsables de l’envoi de signaux au cerveau quant à la bonne température corporelle.

     

     

    Vous êtes déshydraté

    N’oubliez pas de bien boire si vous attrapez un coup de froid, même si vous n’en ressentez pas l’envie. En effet, une déshydratation peut renforcer vos frissons. "Les personnes âgées doivent faire très attention, ainsi que les malades ou ceux qui souffrent de diarrhées", précise le Dr Armelle Marcilhacy.

    Pourquoi ? S’il est aussi important de consommer environ 1,5 litre d’eau par jour c’est aussi parce que l’eau qui compose à 65% notre corps a parmi ses multiples effets de réguler la température interne du corps. C’est elle qui le refroidi après un effort (transpiration) c’est aussi elle qui "aide au maintien d’une température constante à l’intérieur du corps", explique le CNRS. Par ailleurs, une bonne hydratation aide également à mieux affronter les changements de température.

     

    Publié par Alexandra Bresson, journaliste santé et validé par Nina Cohen Koubi, médecin nutritionniste 

     

    Sources :

    Merci au Dr Nina Cohen-Koubi, médecin nutritionniste à Paris
    Merci au Dr Armelle Marcilhacy, médecin nutritionniste à Lyon

     

    medisite.fr 

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • SACHEZ QUI VOUS ÊTES
     
     
     
     
    "Jésus leur parla de nouveau et dit : Moi, je suis la lumière du monde ; celui qui me suit ne marchera point dans les ténèbres, mais il aura la lumière de la vie." Jean 8.12
     
     
    En disant : "Moi, je suis la lumière du monde", Jésus se définit lui-même. Il veut dire : "Je sais qui je suis". À plus de 18 reprises dans la Bible, Jésus affirme ainsi qui il est. Il se définit notamment comme la porte, le pain de vie, le chemin, la vérité, la résurrection et la vie. Il ne cesse de se définir tout au long de l'Évangile. Jésus savait qui il était et par conséquent, il n'était pas sous pression.

    Pour découvrir qui vous êtes, vous devez savoir à qui vous appartenez.
    C'est le principe de l'identité. Tant que vous ne serez pas sûr de votre identité, vous subirez toutes sortes de pressions de la part des autres pour vous fondre dans leurs moules. Ils vous manipuleront. Ils chercheront à faire de vous ce qu'ils pensent que vous devriez être, plutôt que de vous laisser être tel que Dieu vous a créé.

    Une des principales causes du stress vient de ce que l'on essaie d'être quelqu'un que l'on n'est pas. La peur que quelqu'un découvre ce que vous êtes vraiment, de ne pas pouvoir maintenir la façade, engendre le stress.

    La seule façon de neutraliser les pressions extérieures est d'accepter intérieurement qui vous êtes et qui Dieu veut que vous soyez. Et pour découvrir qui vous êtes, vous devez savoir à qui vous appartenez.

    La Bible dit que vous êtes une créature de Dieu. Il vous aime profondément. Il vous accepte tel que vous êtes. Il a un plan pour votre vie. Tant que vous n'aurez pas réglé la question de votre identité, vous manquerez d'assurance et vous serez stressé. Vous ne pourrez pas servir les autres avant d'avoir réglé ce problème.

    Le comportement de Jésus n'a pas arrêté de surprendre. Il se plaçait au-dessous des autres et les servait. Il ne serait venu à l'esprit d'aucun des disciples de laver les pieds aux autres dans la chambre haute, parce qu'ils manquaient d'assurance. Mais Jésus servait toujours depuis une position de force. Il savait qui il était et à qui il appartenait, c'est pourquoi il n'avait pas peur de s'abaisser pour les servir.

    Le service procède de l'estime de soi. Aussi longtemps que vous n'aurez pas surmonté votre insécurité et que vous ne vous sentirez pas bien dans votre peau, vous n'aurez pas envie d'aller vers les autres. Sachez qui vous êtes et à qui vous appartenez, car c'est seulement alors que votre service sera efficace.

    Une question pour aujourd'hui

    Quelles sont les différences entre ce que les autres disent de vous et ce que vous croyez que Dieu dirait de vous ?
     
    Rick Warren
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Un jus de carotte et de concombre pour fortifier le foie et les reins

     
     
     
     
     
     
     
     
    En plus d'être riche en vitamines et en antioxydants, le concombre contient des fibres solubles qui nous permettent d'atteindre rapidement un état de satiété, et qui favorisent la production d'un gel qui protège notre foie.
     
     
     
     
     
     
    Un jus de carotte et de concombre pour fortifier le foie et les reins
     

    L’une des manières les plus adéquates de fortifier notre foie et nos reins au quotidien, est de consommer régulièrement des jus.

    Ils doivent bien évidemment être le produit de fruits et légumes issus de l’agriculture biologique.

    C’est-à-dire qu’ils ne doivent pas contenir de pesticides ou de produits chimiques qui pourraient leur ôter toutes leurs vertus.
     

    Tant dans notre alimentation que dans notre environnement, nous absorbons des petites quantités de toxines, que notre corps fini par accumuler.

    Comme vous le savez déjà, cette fonction dépurative est exercée par notre foieet par nos reins. C’est donc pour cela qu’il convient de prendre soin de ces organes.

    Que vous soyez en bonne santé, ou que vous souffriez d’un problème lié à l’un de ces deux organes, nous sommes certains que ce jus de carotte et de concombre va vous faire un bien fou !


     

    Les bienfaits des carottes pour le foie et les reins

    Toute le monde sait que les carottes aident notre peau à bronzer!

    Toutefois, vous aimeriez peut-être savoir que, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) et un rapport public du « World Cancer Report » de 2014, les carottes nous aident à prévenir différents types de cancer.

    • Les carottes contiennent plus de 25% de falcarinol, un composé qui protège ce légume des attaques de champignons, et qui agit comme un protecteur qui empêche le développement de certaines tumeurs.
    • Elles sont riches en vitamines A, B, C et E, ainsi qu’en minéraux et en antioxydants, qui optimisent le fonctionnement du foie et des reins.
    • Si vous consommez des carottes crues, elles vont apporteront des enzymes qui prendront soin de votre système digestif.
    • De plus, la carotte permet de combattre la constipation, de débarrasser les intestins des excès de toxines, et de favoriser la bonne absorption des aliments.
      Si nous avons moins d’éléments nocifs dans notre sang, notre foie et nos reins ont moins de travail.
    • Les carottes sont également très riches en eau. Pour cette raison, et grâce à leur teneur en antioxydants, elles vont nous permettre d’éviter la formation de calculs dans nos reins.
    • De plus, elles contiennent du potassium et du phosphore, deux minéraux revitalisants, qui nous donnent de l’énergie.

     

     

    Les bienfaits des concombres pour le foie et les reins

    Principaux-bienfaits-des-concombres-500x334

    Vous avez des concombres chez vous ? Ils sont frais et issus de l’agriculture biologique?

    Sachez que c’est un excellent moyen de prendre soin de votre santé, tout en vous régalant.

    • Les concombres sont composés à 95% d’eau, ce qui en fait des aliments idéaux pour prendre soin de notre santé rénale.
      En effet, ce sont les meilleures diurétiques naturels qui soient.
    • Les concombres font partie de la même famille que les courges, des légumes très sains pour le foie et pour les reins, grâce à leurs vitamines, à leurs antioxydants et à leurs minéraux.
    • Les concombres contiennent un flavonoïde anti-inflammatoire appelé fisétine, qui, en plus de nous aider à prévenir le vieillissement cérébral, est très utile pour lutter contre le syndrome du foie gras, et ses processus inflammatoires.
    • Tout aliment riche en antioxydants nous permet de fortifier les tissus de nos organes, de lutter contre les radicaux libres, et de favoriser les processus de dépuration des toxines.
    • Les concombres contiennent de la vitamine C, des bêta-carotènes, des flavonoïdes et de la quercétine, un antioxydant qui nous protège face à de nombreuses maladies chroniques.
    • Les concombres sont très pauvres en calories. C’est pour cela qu’ils sont souvent recommandés dans le cadre d’un régime amincissant. Ils contiennent également des fibres solubles, très utiles pour perdre du poids.
    • Les fibres solubles permettent la sécrétion d’une sorte de gel qui, en plus de nettoyer nos intestins, nous aide à nous sentir rassasié.
      La quantité de graisse que nous allons ingérer va donc être régulée, et nous protégerons ainsi notre santé hépatique.

     

     

    Le jus de carotte et de concombre

    Jus-de-carotte-500x375

    Ingrédients

    • 1 concombre
    • 2 carottes
    • 1 cuillère à café de persil (5 g)
    • 1 verre d’eau (200 ml)
    • Le jus d’un demi-citron

    Préparation

    • Commencez par bien nettoyer le concombre et les carottes. Coupez-les et épluchez-les en morceaux, pour favoriser le passage au mixeur.
    • Ensuite, pressez un demi-citron pour obtenir son jus. Cet agrume va nous permettre de faire le plein d’antioxydants et de vitamine C, ce qui renforcera la santé de nos reins et de notre foie.
    • Lors de la prochaine étape, hachez légèrement les 5 grammes de persil. Il s’agit d’une herbe médicinale très indiquée pour prendre soin de nos reins.
    • Enfin, vous n’avez plus qu’à mettre tous les ingrédients dans un mixeur, avec un verre d’eau. Mixez bien, pour qu’il ne reste aucun morceau de carotte, car cela pourrait rendre votre expérience gustative désagréable.
    • Nous vous recommandons de consommer ce jus le matin.
      Si vous l’associez à une tranche de pain de seigle avec un peu d’huile d’olive, ainsi qu’un œuf, vous obtiendrez un petit-déjeuner riche en fibres, en vitamines et en protéines.

     

     

    Avec un bon jus comme celui que vous venez de réaliser, vous allez vous sentir rassasié et plein d’énergie jusqu’au déjeuner.

    L’idéal est d’en boire durant 8 jours consécutifs tous les mois. Votre foie et vos reins vont adorer !

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 9 signes qui nous alertent sur une carence en calcium

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    En plus des fractures osseuses ou des problèmes dentaires, la chute des cheveux, la peau sèche et les ongles fragilisés sont des signes qui doivent nous alerter sur un déficit en calcium de notre organisme.
     
     
     
     
     
    9 signes qui nous alertent sur une carence en calcium
     

    Le calcium est le minéral le plus abondant du corps humain, présent plus précisément dans les os et les dents, mais également dans le sang, dans les neurones, et dans d’autres tissus.
     On estime que 70% de notre système osseux est composé de ce minéral, qui joue un rôle fondamental dans la santé de notre système nerveux, ainsi que dans le développement de toutes les cellules de notre organisme.

    De fait, il a été prouvé que le calcium participe à la coagulation du sang, à la régulation du rythme cardiaque, ainsi qu’à la relaxation et à la contraction des muscles.

    Au vu du rôle qu’il joue dans ces différents paramètres de notre organisme, il est inutile de préciser qu’une carence en calcium peut provoquer des pathologies chroniques comme l’ostéoporose ainsi que des problèmes articulaires, voire cardiovasculaires.

    Pour découvrir de manière précoce cette déficience, il nous suffit de prendre en compte quelques-uns des signaux que peut nous envoyer notre corps à travers des symptômes qui peuvent paraître n’avoir aucune relation avec les os, mais qui se produisent en l’absence de ce minéral.

     

     

    1. Les crampes musculaires

    Les crampes musculaires peuvent être le résultat d’une surcharge de travail des muscles, ou d’une carence en potassium.

    Cependant, lorsqu’elles se produisent très fréquemment, et si nous réalisons beaucoup de mouvements quotidiens, cela peut indiquer un manque de calcium dans les os.

    Si les douleurs apparaissent dans les cuisses, dans les bras ou dans les mollets, pensez à augmenter votre consommation de ce minéral.

     

     

    2. L’insomnie

    De nombreux troubles du sommeil chroniques sont le résultat d’une diminution du niveau global de calcium dans l’organisme.

    L’insomnie, ou les interruptions constantes de sommeil, nous indiquent que l’organisme a besoin d’un peu plus d’apport de ce nutriment.

     

     

    3. Les problèmes dentaires

    Problemes-dentaires-500x318

    Comme nous vous le disions précédemment, les dents contiennent une quantité importante de ce minéral au sein même de leur structure.

    C’est pour cela qu’une diminution du taux de calcium dans l’organisme affecte directement leur santé.

    Si vous avez des caries ou d’autres types d’infections dentaires, ainsi que des dents très jaunes ou fragiles, c’est un signe clair que vous manquez de calcium.

     

     

    4. La peau sèche et les ongles fragiles

    Au vu de son rôle dans la régénération cellulaire, le calcium joue un rôle très important dans la restauration de la peau et des ongles.

    Lorsque le corps ne dispose pas assez de calcium, des problèmes comme la sécheresse ou la formation de crevasses peuvent apparaître sur la peau, tandis que les ongles peuvent se fragiliser.

     

     

    5. Les troubles capillaires

    La sécheresse, la chute ou la fragilité des cheveux sont des signes très clairs qu’il existe une déficience importante de nutriments dans votre organisme.

    Même si ces troubles peuvent être provoqués par de nombreuses causes, il est très important d’améliorer rapidement la qualité de votre alimentation.

     

     

    6. Les douleurs articulaires ou osseuses

    Douleurs-articulaires-et-osseuses-500x334

    Les douleurs qui surviennent dans les articulations et dans les os peuvent nous alerter sur la présence de maladies chroniques comme l’arthrite ou l’arthrose.

    Cependant, elles peuvent également être dues à une fracture, ou à une perte de densité osseuse provoquée par une carence en calcium.

     

     

    7. L’hypertension artérielle

    De nombreux minéraux participent à la régulation de la pression artérielle.

    Le calcium est l’un des responsables du maintien de la pression artérielle sous contrôle, c’est pourquoi une carence en ce minéral peut causer de l’hypertension.

     

     

    8. Les douleurs menstruelles

    Même si les douleurs menstruelles peuvent varier en fonction des femmes ou être provoquées par des changements hormonaux, dans certains cas elles peuvent être mis en relation avec la quantité de calcium présente dans l’organisme.

    Il a été démontré qu’un taux convenable de calcium dans l’organisme peut contribuer à diminuer les épisodes de douleurs, de gonflement abdominal, de rétention d’eau, d’anxiété, voire de dépression.

    Si vous avez toujours eu des cycles menstruels indolores, mais que cette dynamique tend à évoluer, il est possible que votre taux de calcium soit en train de décliner.

     

     

    9. Les fractures osseuses

    Os-sains-500x375

    En causant une perte de la densité osseuse, une carence en calcium peut être à l’origine de fractures ou de foulures des tendons.

    Le calcium est essentiel pour conserver des os forts. Une déficience en ce minéral suppose donc un risque accru pour la santé, car cela peut provoquer l’apparition de maladies comme l’ostéoporose.

    Si après avoir lu cet article, vous vous rendez compte que vous souffrez peut-être d’une déficience en calcium, n’hésitez pas à consulter un médecin pour recevoir un traitement adapté.

    De manière générale, vous pouvez augmenter votre consommation des aliments qui contiennent ce minéral en grandes quantités, comme par exemple :

    • Les fruits secs
    • Les produits laitiers
    • Le brocoli
    • Le chou frisé
    • Le chou vert
    • Le jus d’épinards
    • Le jus d’orange
    • Le lait de riz
    • Le poisson
    • Les oeufs

    Vous pouvez également absorber du calcium sous la forme de compléments, même s’il vaut mieux le faire de manière naturelle, pour recevoir également des bénéfices additionnels.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Célèbre, mais inconnu !


     
     
     

     

     

     

     

    Et ils ont cru que tu m’as envoyé.
    Jean 17.8

     

    Le professeur Jacob Burckhardt, comme de nombreux savants, ne manquait pas d’originalité. Cet historien de l’université de Bâle du 19ème siècle conservait, malgré sa renommée internationale, une profonde modestie. Il fuyait les honneurs et refusait obstinément qu’on fasse son portrait.
    Mais ses étudiants, désireux de garder un souvenir de leur maître, réussirent à le persuader de se faire photographier, et un rendez-vous fut pris.
    Le jour fixé, le photographe, heureux d’accueillir cet illustre client, préparait fébrilement son matériel. (La photographie n’en était qu’à ses débuts.) Quelques minutes avant l’heure fixée, on sonna : un petit monsieur, guère impressionnant, entra et dit qu’il venait pour une photographie. Irrité, le photographe déclara : « Je n’ai pas le temps ! J’attends une personne célèbre. Revenez un autre jour ! »
    Confus, le petit monsieur s’excusa et partit. Le photographe se calma et attendit… Il attendit longtemps, car le petit monsieur n’était autre que l’illustre professeur.
    Lorsque Jésus est venu sur la terre, beaucoup attendaient sa venue, mais peu l’ont reconnu. Prenez garde de ne pas discerner la présence du Seigneur parce qu’elle se manifeste d’une manière trop simple à vos yeux. Ouvrez l’Évangile et mettez-vous à son écoute. Recevez humblement ses paroles et vous reconnaîtrez et croirez que Jésus-Christ est le Fils de Dieu, le Sauveur et le Seigneur après qui soupire votre cœur.

    Alain Monclair

    greenbox-964781_640

     

     

    vivreaujourdhui.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 4 smoothies sains pour nettoyer naturellement votre côlon

     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Si la consommation régulière de ces smoothies peut nous aider à améliorer la santé de notre côlon, il est très important de soutenir leur action en adoptant un régime alimentaire sain et équilibré.
     
     
     
     
     
     
    4 smoothies sains pour nettoyer naturellement votre côlon
     

    Le côlon est la partie de notre système digestif qui a pour principale fonction d’éliminer les déchets de notre corps, ainsi que d’extraire l’eau et les sels essentiels du produit de notre digestion.
     Etant donné qu’il est responsable de traiter les matières toxiques dont le corps n’a pas besoin, il peut être affecté lorsque le corps ne parvient pas à éliminer correctement ces substances.

    De nos jours, de nombreuses personnes ont des problèmes de côlon, à cause de leur mauvaise alimentation et d’une trop forte sédentarisation.

    Ces deux facteurs sont les principales causes de l’accumulation de déchets dans l’organisme, qui génère une altération du fonctionnement normal de tous les organes de purification.

    Ce processus que nous décrivons engendre des conséquences négatives pour notre santé.

    Lorsque le corps est chargé de toxines, il peut très facilement développer des symptômes ou des pathologies qui vont affecter son fonctionnement.

    La bonne nouvelle est qu’il existe de nombreuses manières de soutenir le fonctionnement intestinal pour que nos organes travaillent sans problème, et qu’ils puissent mener à bien leur travail de purification de l’organisme.

    Dans cet article, nous allons partager avec vous 4 recettes de smoothies désintoxicants, riches en fibres et en nutriments, idéaux pour nettoyer le côlon et le maintenir dans un état de fonctionnement optimal.

     

     

    1. Le smoothie d’ananas, de concombre et d’aloe vera

    Smoothie-aloe-vera-concombre-ananas-500x334

    Le smoothie d’ananas, de concombre et d’aloe vera dispose d’un léger effet laxatif, qui permet de faciliter l’élimination des déchets accumulés dans le côlon. Il est donc idéal pour lutter contre la constipation.

    Tous ses ingrédients vont vous apporter de l’eau, des fibres et des enzymes digestives, qui permettent de stimuler la purification de l’organisme, et donc l’élimination des toxines.

    Ingrédients

    • 2 oranges
    • 1 citron
    • 1 petit ananas
    • 1 concombre
    • 1 pomme
    • 1 tige d’aloe vera

    Préparation

    • Pressez les deux oranges et le citron pour en obtenir le jus, puis réservez.
    • Épluchez et coupez en rondelles le petit ananas.
    • Épluchez et coupez en morceaux le concombre.
    • Extrayez le gel de la tige d’aloe vera.
    • Mettez tous les ingrédients dans un mixeur, puis ajoutez un demi-verre d’eau pour faciliter l’opération.
    • Mixez bien le tout, pendant quelques minutes, jusqu’à l’obtention d’un smoothie homogène et sans grumeaux.

     

     

    2. Le smoothie de linette, de citron et de miel

    Smoothie-linette-citron-et-miel-500x357

    Les graines de lin sont l’un des meilleurs ingrédients pour stimuler la purification du côlon, grâce à leur apport en fibres diététiques, aussi bien solubles qu’insolubles.

    Associées à du jus de citron et à du miel, elles permettent de réaliser un smoothie digeste, qui va restaurer en douceur la flore intestinale, dans le but de soulager les pathologies liées à des dysfonctionnements du tractus gastro-intestinal.

    Ingrédients

    • 1 cuillerée de graines de lin (10 g)
    • 1 verre d’eau (200 ml)
    • 2 citron
    • 1 cuillerée de chlorophylle (10 g)
    • 1 cuillerée de miel (7,5 g)

    Préparation

    • Mettez une cuillerée de graines de lin à tremper dans un verre d’eau durant toute une nuit.
    • Le lendemain, filtrez le liquide et mixez-le avec le jus de deux citrons, la cuillère de chlorophylle et celle de miel.
    • Buvez ce smoothie à jeun, puis attendez 30 minutes avant de petit-déjeuner.
    • Ce smoothie peut être modifié, en remplaçant le citron par une grande rondelle de papaye ou d’ananas.

     

     

    3. Le smoothie de kiwi, de poire et de graines de lin

    Smoothie-de-poire-linette-kiwi-500x334

    Les aliments utilisés pour la préparation de ce smoothie constituent un apport significatif de fibres solubles et insolubles, idéales pour améliorer la digestion.

    Le fait d’en consommer quotidiennement aide à dépurer l’organisme et à faciliter l’élimination des déchets pour améliorer la fonction du côlon, du foie et des reins.

    Mais ce n’est pas tout ! Ce smoothie permet également de perdre du poids, car il aide à contrôler les envies subites de manger, et favorise le métabolisme.

    Ingrédients

    • 1 kiwi
    • 1 poire
    • ½ verre d’eau (100 ml)
    • 1 cuillerée de linette (10 g)

    Préparation

    • Lavez et épluchez le kiwi et la poire, puis mettez-les dans le mixeur avec un demi-verre d’eau, pour faciliter l’opération du mixage.
    • Une fois que vous avez mixé votre smoothie, mettez-le dans un verre, et ajoutez une cuillerée de graines de lin moulues avant de l’ingérer.

     

     

    4. Le smoothie de fraise, de persil et d’ananas

    Smoothie-de-fraise-persil-ananas-500x330

    Ce smoothie riche en fibres et en antioxydants est idéal pour éliminer les toxines et désenflammer le côlon.

    Grâce à son apport en fibres et en broméline, il permet d’améliorer la digestion, et d’éviter ainsi de souffrir de constipation, ou de gaz.

    Ingrédients

    • 6 fraises
    • 1 rondelle d’ananas
    • 1 cuillerée de persil frais (10 g)
    • ½ verre d’eau (100 ml)

    Préparation

    • Mettez tous les ingrédients dans le verre de votre mixeur, puis ajoutez de l’eau pour faciliter le mélange.
    • Mixez bien le tout, jusqu’à l’obtention d’un smoothie liquide et homogène.
    • Buvez ce smoothie à jeun, chaque matin, pendant une semaine.

     

     

    N’oubliez pas !

    Pour nettoyer votre côlon, et le maintenir sain pendant longtemps, il est essentiel de lui apporter des nutriments, à travers une consommation régulière des jus que nous venons de vous présenter.

    Cependant, il est également fondamental de penser à améliorer vos habitudes de vie, et notamment votre alimentation, pour garantir que tous vos organes soient en bonne santé.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 8 choses que vous devez savoir sur la ménopause

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    La ménopause est une étape fondamentale dans la vie de toutes les femmes. Bien connaître ses tenants et ses aboutissants est la meilleure manière d'affronter sereinement les changements qu'elle implique.
     
     
     
     
     
     
    8 choses que vous devez savoir sur la ménopause
     

    La ménopause est un processus que toutes les femmes vont expérimenter, une fois arrivées à un certain âge.

    Elle entraîne des symptômes quasi-obligatoires, quand d’autres de ses conséquences sont plus ponctuelles ou aléatoires.

    Toutefois, le fait d’être en période de ménopause n’est pas automatiquement synonyme de souffrance. Voulez-vous en savoir plus sur le développement de la ménopause ? 
    Quelques termes importants à définir pour comprendre la ménopause

    De nombreuses personnes confondent certains termes, qui désignent des périodes ou des étapes dans la vie de toutes les femmes.

    Il est important de savoir les différencier :

    • La ménopause : c’est le moment à partir duquel se produit la dernière menstruation de la femme. C’est la conséquence majeure de la perte de la fonction ovarienne.
      Elle est actée à partir du moment où la femme n’a pas eu de règles pendant 12 mois consécutifs. L’âge moyen d’apparition de la ménopause est de 51 ans, mais elle peut tout à fait intervenir avant ou après.
      C’est une étape qui ne se développe que chez les personnes de sexe féminin.
    • Le climatère : il s’agit ici de la période de transition complète qui désigne l’intervalle entre la période reproductive, et post-reproductive. La ménopause est donc l’un des épisodes du climatère.

    menopause-500x345

    • La post-ménopause : c’est le cycle qui se développe après la ménopause.
    • La pré-ménopause : c’est la période antérieure à la ménopause, dans laquelle se produisent des changements dans les menstruations.
      C’est généralement à ce moment qu’apparaissent les bouffées de chaleur et la sudation excessive.

     

    Questions et réponses sur la ménopause

    A quel âge la ménopause se produit-elle ?

    Comme nous vous l’avons déjà dit, l’âge moyen auquel apparaît la ménopause se situe aux alentours de 51 ans.

    Toutefois, cela peut varier en fonction de divers critères familiaux, personnels (tabagisme, obésité, diabète ou sédentarisme) ou ponctuels (antécédents de chimiothérapie, de traitements invasifs ou de radiations).

     

     

    Pourquoi la ménopause se produit-elle ?

    Ovaire-polykystique-500x304

    Si nous nous plaçons d’un point de vue purement médical, nous devons la décrire comme le déficit basique ovarien.

    C’est-à-dire que la ménopause survient quand l’ovulation cesse, et quand la production d’oestrogènes ovariens est à la baisse.

    La femme n’est donc plus en capacité de se reproduire.

    Que représente la ménopause chez la femme ?

    Au-delà de l’aspect clinique, il s’agit d’une crise vitale dans la vie d’une femme ainsi que d’un changement très important, au même titre que ses premières règles ou sa grossesse.

    Cela représente une modification de sa manière de vivre. C’est la fin de son étape reproductive, et le commencement d’un nouveau cycle.

    Par conséquent, la ménopause peut engendrer de la dépression ou des déséquilibres hormonaux importants.

    Quels sont les symptômes de la ménopause ?

    Menopause

    Parmi les principaux signes médicaux ou physiques de la ménopause, on retrouve des troubles de la glande endocrinienne, des troubles du sommeil, de la dépression, de l’atrophie urogénitale, de l’ostéoporose, des troubles cardiovasculaires, un assèchement de la peau et des muqueuses, des symptômes vasomoteurs et des problèmes sexuels.

    D’un point de vue psychologique, la ménopause est une crise qui doit être analysée et traitée en tant que telle.

    Elle n’affecte pas toutes les femmes sur ce plan, mais il se produit indubitablement un série de changements dans leur monde, notamment car la ménopause est synonyme de vieillesse et d’infertilité.

    Quelles habitudes faut-il changer pour mieux affronter la ménopause ?

    Les femmes traversent cette période de leur vie avec plus de facilité si elles modifient certaines de leurs habitudes. 

    Ainsi, il est recommandé de suivre un régime sain et de faire de l’exercice physique, afin d’éviter de souffrir de surpoids ou d’obésité, ainsi que de problèmes cardiaques.

    Il est également important d’arrêter de fumer et de consommer davantage de calcium pour éviter l’ostéoporose.

    La meilleure façon d’affronter cette étape de la vie est de le faire le plus naturellement possible.

    Les facteurs qui influent sur les comportements qu’adoptent les femmes face à la ménopause, sont sa personnalité, sa culture, son entourage, ses croyances, la société, sa famille, etc.

    Pour autant, il est nécessaire de consulter des médecins spécialistes, en considérant qu’il s’agit simplement d’une étape de plus dans la vie d’une femme.

    Pourquoi les bouffées de chaleur sont-elles si fréquentes durant la ménopause ?

    Menopause-500x333

    Ce symptôme est certainement le plus caractéristique de la ménopause.

    Il provoque une augmentation de la chaleur et de la sudation dans le corps, alors même que la température extérieure n’est pas élevée.

    Il affecte environ 80% des femmes qui passent par l’étape ménopausique, et on estime qu’il peut se manifester durant une année.

    Ce symptôme ne provoque pas de problèmes de santé, mais peut affecter la vie sociale et affective de la femme.

    C’est l’un des premiers motifs de consultation médicale chez les femmes.

    Les bouffées de chaleur sont souvent mises en relation avec des éléments psychiques comme le stress, l’émotion, la nervosité ou les conflits, mais rien n’est prouvé.

    Cela peut se produire à n’importe quel moment de la journée, même pendant le sommeil.

    La ménopause favorise-t-elle l’apparition de maladies ?

    Les changements hormonaux qui se produisent durant cette étape entraînent divers symptômes, qui varient en fonction de chaque personne.

    A court-terme, ils peuvent provoquer de l’irritabilité, de la sudation, des palpitations, des maux de tête, des bouffées de chaleur, de la nervosité, de l’instabilité émotionnelle, un « mal des os » et une tendance à la prise de poids.

    A moyen-terme, des changements dans la musculature, dans la peau, ainsi que dans les appareils urinaires et génitaux peuvent se produire.

    A long-terme, la ménopause peut entraîner de l’ostéoporose et des maladies cardiovasculaires.

     

    Pourquoi la ménopause affecte-t-elle l’état d’esprit des femmes ?

    Au-delà du fait qu’il s’agisse d’une étape charnière de la vie de femme, les troubles émotionnels engendrés par la ménopause sont dus aux déséquilibres dans la production de l’hormone oestrogène.

    Il est probable qu’à cette époque, des sautes d’humeur s’observent de manière fréquente chez la femme, et que cela affecte sa vie personnelle, familiale ou professionnelle.

    Le meilleur conseil que nous puissions vous donner est de bien connaître tout ce qui peut se dérouler durant la ménopause, pour y faire face naturellement.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • VOTRE DESTINÉE EST DANS LES MAINS DE DIEU
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Et je sais qu’en allant auprès de vous, j’irai dans la plénitude de la bénédiction de Christ." Romains 15.29
     
     
    Vivez-vous dans la plénitude de sa bénédiction ? La bénédiction de Dieu, c'est sa puissance surnaturelle : sa grâce. Chacun de nous a expérimenté une mesure de sa bénédiction, mais je crois fermement qu'il désire vous faire accéder à un niveau totalement nouveau.

    Rappelez-vous que le Dieu que nous servons est un Dieu d'abondance.
    Dieu tient en réserve pour vous des promesses et des perspectives auxquelles vous n'avez même pas encore songé. Ce que vous avez expérimenté auparavant n'est qu'une infime partie de ce qu'iI vous réserve dans l'avenir.

    Sachez que Dieu aime se surpasser. Il veut ouvrir des portes devant vous et mettre en évidence des talents et des capacités que vous n'étiez même pas conscients de posséder... Rappelez-vous que le Dieu que nous servons est un Dieu d'abondance.

    Il est le Dieu de la surabondance. Il veut non seulement pourvoir à vos besoins, mais également vous donner suffisamment pour que vous soyez en bénédiction aux autres. C'est ce qu'on appelle vivre dans la plénitude de la bénédiction. Ne vous contentez pas de votre situation actuelle.

    La situation économique, votre passé ou ce que les autres pensent ou disent ne déterminent pas votre destinée. Votre destinée est dans les mains du Dieu Tout-puissant. Il désire que vous puisiez une plus grande mesure de sa bénédiction et que vous expérimentiez la vie abondante qu'il tient en réserve pour vous !

    Une prière pour aujourd'hui


    Père céleste, je viens devant toi aujourd'hui avec un cœur ouvert et humble, prêt à recevoir tout ce que tu as pour moi. Enseigne-moi à mener une vie qui te soit agréable, afin que je puisse être un exemple de ton amour autour de moi. Au nom de Jésus. Amen.
     
    Joël Osteen
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • 6 bienfaits du brocoli

     

     

     

     

     

     

    Le brocoli est l'un des légumes les plus riches en vitamine C qui soient. C'est également une source importante de calcium et de vitamine K, ce qui en fait un aliment idéal pour les personnes intolérantes au lactose.
     
     
     
     
     
     
    6 bienfaits du brocoli
     

    Le brocoli fait partie de la famille des légumes crucifères, dont les qualités nutritionnelles sont exceptionnelles, et font beaucoup de bien à notre santé.

     

    Même si durant des années, il a souffert d’un grand déficit de popularité, de nombreuses personnes commencent à l’incorporer à leur régime alimentaire pour profiter de toutes les propriétés dont il dispose pour notre organisme.

    Il ne s’agit pas d’en consommer de manière exagérée : 100 grammes de ce légume apportent 150% de nos besoins quotidiens en vitamine C.

    De plus, il contient également de la vitamine K, des vitamines du complexe B, du fer et du zinc, entre autres nutriments essentiels.

    Grâce à sa teneur en composés antioxydants et en minéraux essentiels, le brocoli dispose d’un effet protecteur face au développement de certaines maladies, dont le cancer.

    La communauté scientifique a réalisé de nombreuses études, ces dernières années, pour déterminer les apports précis d’une consommation régulière de brocoli.

    Dans la suite de cet article, nous allons vous révéler les 6 bienfaits les plus importants de ce légume vert délicieux, pour que vous puissiez dès aujourd’hui en consommer davantage dans votre régime quotidien.

     

     

    1. Le brocoli diminue le risque de cancer

    Le-brocoli-diminue-le-risque-de-cancer-500x313

    Le brocoli, tout comme les autres légumes crucifères, dispose d’une composition chimique complexe, dans laquelle il est difficile de déterminer les composés précis qui agissent contre le développement d’un cancer.

    Cependant, en l’état actuel des connaissances scientifiques, il apparaît qu’il permet de diminuer le risque de souffrir des cancers de la prostate, du sein, du côlon et du rectum.

    Ses agents phytochimiques, sa teneur en sulforaphane et ses phytonutriments seraient les responsables de cette incroyable propriété.

    Consommer 1/2 tasse de ce légume par jour, ou 2 tasses par semaines, pourrait être suffisant pour obtenir un effet significatif contre les cellules malignes.

     

     

    2. Le brocoli est riche en antioxydants

    Le stress oxydant, causé par l’action des radicaux libres présents dans notre environnement, génère un impact négatif sur les cellules de notre corps, qui affecte notre peau, mais également nos organes internes.

    Les antioxydants contenus dans le brocoli travaillent de manière efficace pour inhiber ces particules dangereuses, dans le but de diminuer les inflammations, le vieillissement prématuré et le risque de développer des maladies chroniques.

    L’exemple le plus significatif est celui de la vitamine C : son action permet de renforcer l’oxygénation du corps, lorsqu’elle est associée à des flavonoïdes comme la quercétine, ou le kaempférol (qui sont également présents dans le brocoli).

     

     

    3. Le brocoli améliore la santé visuelle

    Ameliore-la-sante-visuelle-500x373

    Le brocoli contient une quantité significative de riboflavine, également connue sous le nom de vitamine B, dont l’action permet à nos yeux de s’adapter aux changements de luminosité.

    Une carence de ce nutriment dans l’organisme peut entraîner des inflammations, une vision floue et de la fatigue oculaire. A l’inverse, une ingestion régulière de riboflavine permet de prévenir les cataractes, ou de freiner leur croissance.

    D’un autre côté, le brocoli contient les deux caroténoïdes qui jouent un rôle important dans la santé de nos yeux : la lutéine et la zéaxanthine.

    Ces deux substances réduisent les risques de développement d’affections associées à la macula de l’oeil, comme par exemple la dégénérescence maculaire, ou les problèmes d’iris.

     

     

    4. Le brocoli protège le coeur

    Les nutriments indispensables à l’équilibre du cholestérol au sein de l’organisme sont les fibres. Le brocoli en contient une quantité significative, ce qui peut être d’une grande aide pour les patients qui ont des taux élevés de cette substance lipidique dans leur sang.

    Le sulforaphane, une substance qui active les protéines dans le corps, permet également de freiner la création de plaques graisseuses dans les vaisseaux sanguins.

    Les patients qui ont des risques importants de souffrir de maladies cardiovasculaires doivent ingérer ce légume cru, pour profiter de toutes ses propriétés.

     

     

    5. Le brocoli prévient et contrôle le diabète

    Risque-faible-de-diabete-500x331

    Les aliments qui contiennent beaucoup de fibres, mais peu de calories, sont idéaux pour prévenir et contrôler le diabète.

    Une portion d’une demi-tasse de brocoli peut apporter 5 grammes de fibres, pour seulement 50 calories. De plus, ce légume contient des substances bienfaisantes, capables d’éviter les dommages que peut causer cette maladie aux vaisseaux sanguins.

     

     

    6. Le brocoli améliore la santé osseuse

    L’un des aliments recommandés pour les personnes intolérantes au lactose est le brocoli. En effet, ce légume crucifère contient du calcium et de la vitamine K, des nutriments essentiels pour la fortification des os, et la formation d’ostéocalcine.

    Il est particulièrement recommandé pour les femmes qui franchissent l’étape de la ménopause, car la diminution des œstrogènes peut causer une perte de densité osseuse.

     

     

    Incluez-le dans votre alimentation !

    Maintenant que vous connaissez tous les bienfaits de cet aliment, n’hésitez plus à l’inclure à votre régime quotidien dès que vous le pouvez !

    Nous vous conseillons de le consommer cru, pour ne pas altérer sa composition nutritionnelle, car une fois soumis à la chaleur de la vapeur d’eau, le brocoli perd la plupart de ses qualités anti-cancérigènes.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • APHTES : 8 CAUSES AUXQUELLES ON NE PENSE PAS

     

     

     

     

     

     

    Médicaments, maladie de peau, infection dentaire …Les apthes ne sont pas seulement provoqués par notre alimentation. Ils peuvent parfois être le symptôme de problèmes de santé durs à identifier et plus sérieux qu'on ne le pense. Le stomatologue Xavier Pouyat et l’orthodontiste Guillaume Berthelot reviennent pour Medisite sur ces causes auxquelles on ne pense pas. 

     

    Qu’est ce qu’un aphte ?

     

    Quand l'un des vaisseaux sanguins de la muqueuse buccale se bouche, une ulcération se forme et, en se nécrosant, donne naissance à un aphte. Sa forme est arrondie avec une base jaune et des bords rougeâtres. Elle ne forme pas de creux. Les aphtes de la bouche se forment souvent au niveau des joues, des gencives ou encore sous la langue. Un aphte dure en général 4 à 5 jours, et est source d'une douleur parfois assez intense.

    "Un aphte est toujours secondaire à quelque chose. Il peut apparaître sous forme simple et isolée (en moyenne 4 millimètres de circonférence), sous forme d’irruption (plein de petites ulcérations), ou bien encore sous forme géante (jusqu’à 1cm de diamètre)", souligne le Dr Pouyat, stomatologue.

     

     

    A cause de certains médicaments

    "Les anti- inflammatoires non stéroïdiens peuvent également provoquer l’apparition d’aphtes en cas de prise excessive", explique le Dr Pouyat. Certains patients en prennent régulièrement pour un mal de tête, des règles douloureuses, sans remarquer que ce réflexe coïncide souvent avec une poussée d’aphtes.

    Le lien avec le médicament n’a pas été explicité par la recherche, mais le constat existe.
    Pour les patients soumis à de grosses doses ou des longs traitements par anti-inflammatoires, le cas de figure est différent. Peut-être devront-ils supporter leurs aphtes le temps du traitement…", spécifie le stomatologue.

     

     

    En lien une infection dentaire

    "La poussée de dents de sagesses ou un foyer dentaire infectieux, qui touchent tout l’appareil humain, peuvent provoquer des aphtes", affirme le Dr Pouyat. Cela concerne environ 2% des patients. Là encore, on ne sait pas exactement ce qui déclenche le phénomène.

    Seulement, "lorsque la dent est extraite, la pathologie disparait", commente le stomatologue, poursuivant : "Le lien entre les deux est très discuté dans la recherche car aucune corrélation n’a véritablement été établie, mais sur le terrain, on constate souvent l’arrivée d’aphtes après une poussée de ce type".

     

     

    Symptômes d’une anomalie sanguine

    L'anémie est provoquée par une forte diminution du taux d'hémoglobine dans le sang, une protéine qui lui donne sa couleur. Fabriquée grâce au fer apporté par notre alimentation, elle permet le transport de l'oxygène des poumons vers les organes. Lorsque sa concentration baisse, il y a une diminution de l'oxygénation de tous les tissus, notamment des muscles. Ce qui entraîne à la longue une fatigue physique importante.

    "Des aphtes peuvent apparaître suite à cette carence même si ce n’est pas le plus fréquent. On ne sait pas exactement ce qui provoque son apparition. L’ulcération est alors traitée dans le tableau de l’anémie. Lorsque celle-ci est soignée, l’aphte disparaît…", explique le stomatologue.

     

     

    Une maladie auto-immune de la peau

    Suite à la lésion de différents constituants de la peau, une réaction auto-immune apparaît, avec pour conséquences la formation de bulles cutanées ou de muqueuses externes. C’est le principe des maladies bulleuses auto-immunes. "Des aphtes peuvent accompagner cette maladie génétique, dans de très rares cas", spécifie le Dr Pouyat.

     

     

    Propres à la maladie de Behçet

    La maladie de Behçet est une maladie immunologique rare d’origine inconnue. Cette affection chronique est caractérisée par des poussées d’aphtes de la bouche et d’aphtes génitaux associées à de nombreux autres symptômes neurologiques, oculaires et vasculaires."Pour 95% des patients, elle provoque une apparition de petits aphtes buccaux douloureux et nombreux : entre 10 et 100 ", explique le Dr Guillaume Berthelot, orthodontiste.

     

     

    Effet secondaire d’une chimiothérapie

    "Un patient sur deux, recevant une chimiothérapie et/ou une radiothérapie, présente des aphtes. Ils sont plus fréquents lors du traitement des hémopathies malignes, en particulier lors des chimiothérapies pour préparer une greffe de moelle ou pour les cancers de la sphère ORL", explique le site d’information InfoCancer . Le lien avec le traitement est donc en général facilement établit.

    "La muqueuse de la bouche est très sensible à l’action de la chimiothérapie et de la radiothérapie car les cellules des muqueuses digestives sont parmi celles qui se divisent le plus vite des tissus de l’organisme", indique également InfoCancer . La chimiothérapie, provoquant la diminution des globules blancs, baisse la défense immunitaire de la muqueuse buccale contre les germes, ce qui la rend plus sensible aux infections.

     

     

    Immunodéprimés et aphtes géants

    "Les défenses immunitaires des personnes immunodéprimées sont considérablement affaiblies (la plus connue de ces maladies est le SIDA – syndrome d’immunodéficience acquise) et développent donc plus facilement des infections de la bouche comme les aphtes", commente le Dr Guillaume Berthelot, orthodontiste. "Chez elles, ils prennent la forme d’aphtes géants (jusqu’à 1 cm de diamètre)", spécifie le spécialiste.

     

     

    Pas de cause dans 10 % des cas

    "Malheureusement, on ne connaît pas l’origine des aphtes pour 5 à 10% des personnes", déclare le stomatologue Xavier Pouyat. Leur apparition n’est ni liée à l’alimentation, ni aux causes plus rares que nous avons évoquées. "Nous sommes donc assez démunis face à ce problème car nos patients ont 3 à 4 poussées par an assez douloureuses", continue le Dr Pouyat.
    "Avant on traitait assez bien avec l’isoprinosine (stimulateur de l’immunité), mais le médicament a été retiré du marché. Aujourd’hui, il n’y a pas de solutions concrètes".

     

     

    Ce qu'il ne faut pas confondre avec un aphte

    "Certains patients viennent me voir, persuadés d’avoir affaire à un aphte, alors qu’en réalité, le problème buccal est tout autre" raconte le Dr Pouyat. Les aphtes sont ainsi souvent confondus avec :
    - un cancer de la cavité buccale qui provoque des ulcérations buccales pas forcément douloureuses.
    - la première forme de l’herpès, surtout chez les enfants, qui provoque pleins de petits boutons dans la bouche,
    - une blessure par appareil,
    - des lésions traumatiques : brûlure, muqueuse abimée après avoir forcé sur sa brosse à dent,
    - des tumeurs bénignes de la bouche, qui le plus souvent apparaissent lors des changements hormonaux : puberté, grossesse…
    - des mycoses buccales évolutives.

    "C’est pourquoi je prescris toujours deux examens en cas de poussées récurrentes : une radio panoramique et un bilan sanguin, afin d’être sûr du bon diagnostic", conclut le Dr Pouyat.

     

    Remerciements :
    Au Dr Xavier Pouyat, stomatologue et au Dr Guillaume Berthelot, orthodontiste, pour leur collaboration à cet article.

     

    Publié par Marguerite de Baudouin, rédactrice santé et validé par Dr Guillaume Berthelot, orthodontiste, Dr Xavier Pouyat, stomatologue

     

    medisite.fr

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • N'ABANDONNEZ PAS LA VISION !
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Au passage des marchands madianites, ils tirèrent et firent remonter Joseph hors de la citerne ; et ils le vendirent pour vingt sicles d’argent aux Ismaélites, qui l’emmenèrent en Égypte." Genèse 37.28 
     
     
    Joseph fit un rêve. Il eut une vision venue de Dieu qu'il s'empressa de raconter à ses frères, qui le haïrent encore davantage. Le chapitre 37 de la Genèse nous relate toutes les atrocités dont il fut l'objet : ses propres frères iront jusqu'à le vendre comme esclave !

    Face aux épreuves restez calme, attendez comme Joseph patiemment et fidèlement le temps de Dieu...
    En le cédant pour vingt sicles d'argent à des Ismaélites qui le mirent sur un chariot en direction de l'Égypte, ses frères pensaient ne plus jamais entendre parler de Joseph et de ses rêves. Mais la réalité en était tout autre, puisqu'ils l'envoyaient tout droit dans l'accomplissement de la vision.

    Joseph expérimentera les années les plus pénibles de son existence, mais au-delà des souffrances, de l'injustice et de la captivité, il demeurera fermement accroché à la vision de l'Éternel son Dieu, jusqu'à ce qu'elle devienne réalité.

    Notre capacité à faire la différence entre le monde visible et invisible déterminera notre futur. Il y a deux choses que nous ne devons pas ignorer :

    1. La vision que Dieu a sur notre vie.

    2. Le chemin qu'il a tracé pour nous faire entrer dans sa vision.

    Avez-vous un rêve ? Avez-vous reçu une vision de la part de Dieu ?

    Le matin où Joseph s'est levé dans la captivité, il était loin d'imaginer que dans la journée, il serait nommé gouverneur de toute l'Égypte. Toutefois n'oublions pas que chaque épreuve qu'il traversait n'était pas le fruit du hasard ! C'était son école, l'endroit où Dieu le préparait pour ce grand jour. Et à présent, il était prêt à entrer dans la vision.

    Pour devenir la personne que Dieu vous a prédestiné à être, il vous faut connaître au préalable la vision que votre Père Céleste a placée sur votre vie. Ceci sera le point de départ de votre destinée.

    Beaucoup de personnes passeront par l'école de Joseph, peut-être même que c'est votre cas aujourd'hui ? Alors face aux épreuves restez calme, attendez comme Joseph patiemment et fidèlement le temps de Dieu, sachant que personne n'est plus grand que celui qui vous a donné la vision.

    Une prière pour aujourd'hui


    Père, illumine les yeux de mon cœur et donne-moi l'intelligence pour que je puisse discerner la raison de mon existence. Tout comme Joseph, je te demande de me garder, de me fortifier pendant chaque étape de ma formation. Au nom de Jésus. Amen.

    Yannis Gautier

     

    topchretien.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Comment lutter contre la mauvaise haleine de manière naturelle

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    L'hydratation est fondamentale pour éviter la prolifération de bactéries dans la bouche. Pour diminuer l'halitose, il est important de boire au moins 6 verres d'eau par jour.
     
     
     
     
    Comment lutter contre la mauvaise haleine de manière naturelle
     

    La mauvaise haleine est un état de fait honteux pour les personnes qui en souffrent, et très dérangeant pour leur entourage.
    Même si, dans la grande majorité des cas, elle est associée à une mauvaise hygiène buccale, nous savons également que ce n’est pas toujours le cas.

    En effet, elle peut trouver son origine dans diverses affections, comme une infection des gencives, des problèmes hépatiques, ou des sinusites chroniques, entre autres.

    On estime qu’à travers le monde, 80 millions de personnes souffrent de ce trouble de manière chronique, et que cette affection est principalement liée à des problèmes dentaires et gingivaux.

    Cependant, à cause du rejet social dont ils font l’objet, les patients qui en sont atteints ont peur d’en parler, même avec les experts de la question.

    En prenant en compte que la prolifération bactérienne sur la langue, les gencives et les dents est la principale cause des problèmes d’halitose, nous allons partager avec vous des remèdes qui vont vous permettre de combattre ce phénomène de manière totalement naturelle.

     

     

    Bien se brosser les dents

    Avoir-des-dents-saines-et-fortes

    L’utilisation quotidienne d’une brosse à dents (au moins trois fois par jour) est l’une des manières les plus efficaces de réduire la concentration bactérienne dans la bouche, qui se développe à partir des restes de nourriture qui proviennent de notre alimentation.

    Comment se brosser les dents de manière adéquate ?

    • Le brossage doit durer au moins 2 minutes, et il est indispensable d’utiliser un dentifrice qui permette d’aider à protéger les dents.
    • De manière complémentaire, vous pouvez appliquer sur vos dents un peu de bicarbonate de soude, afin de réduire leur acidité et d’empêcher la prolifération des bactéries qui génèrent la mauvaise haleine.

     

     

    Boire beaucoup d’eau

    L’une des causes principales de la mauvaise haleine est la sécheresse qui se produit sur la langue, et dans toute la bouche, à cause de la déshydratation.

    Une consommation régulière d’eau est donc essentielle si vous souffrez de mauvaise haleine.

    Ce geste vous permettra également de vous débarrasser des restes de nourriture et de bactéries, accumulés dans les différentes zones de votre bouche.

    Comme boire de l’eau de manière adéquate ?

    • Pour une bonne hydratation, vous devez boire au minimum 8 verres d’eau par jour, répartis en différentes prises tout au long de la journée.
    • Vous ne devez pas boire l’eau d’un seul coup, car cela pourrait causer des effets négatifs, comme une sur-hydratation.

    Si vous souffrez de sécheresse chronique, il est primordial de consulter un médecin pour recevoir des médicaments de substitution salivaire, qui se trouvent la plupart du temps, en vente libre.

    Consommer du fenouil

    Fenouil-500x334

    Le fenouil dispose de propriétés antibactériennes et antiseptiques, qui peuvent freiner le développement microbien dans la bouche, et donc neutraliser l’halitose.

    Comment consommer du fenouil de manière adéquate ?

    • Il vous suffit simplement de consommer une cuillerée de fenouil, en la mâchant bien, pour rafraîchir votre haleine et stimuler votre production de salive.
    • Vous pouvez également ingérer ses graines lorsque vous consommez des aliments à l’odeur très forte.
      Elles seront encore plus efficaces si vous les combinez avec des clous de girofle, ou de la cardamome.

    Utiliser de la cannelle

    Cette épice très populaire qui a tant d’usages en cuisine et en médecine, dispose d’ingrédients actifs qui sont capables de diminuer les mauvaises odeurs dans la bouche.

    L’acide aldéhyde, une huile essentielle qu’elle contient, a une forte action antibactérienne, qui réduit drastiquement la quantité de bactéries présentes dans la salive.

    Comment utiliser la cannelle de manière adéquate ?

    • Préparez une infusion de cannelle, puis utilisez-la comme un bain de bouche.

     

    Mâcher du persil

    Persil-500x334

    L’une des plantes les plus utilisées pour combattre l’halitose est le persil.

    Elle contient une quantité importante de chlorophylle, ce qui lui permet de combattre la mauvaise haleine de façon naturelle et efficace.

    Comment mâcher du persil de manière adéquate ?

    • Plongez les feuilles de persil dans un peu de vinaigre de pomme, puis mâchez-les durant quelques minutes.
    • Vous pouvez également profiter des bienfaits de cette plante en la consommant sous forme de jus, surtout si votre mauvaise haleine trouve son origine dans des troubles digestifs.

    Boire du jus de citron

    L’acide contenu dans le citron dispose d’un effet alcalin, capable de diminuer l’acidité dans la bouche, en freinant l’action des micro-organismes néfastes.

    Sa puissante action antiseptique et antibactérienne permet d’éliminer les bactéries qui causent les mauvaises odeurs, pour ne laisser qu’une sensation de fraîcheur et de propreté.

    Comment boire du jus de citron de manière adéquate ?

    • Diluez le jus d’un citron dans de l’eau, puis utilisez ce liquide pour réaliser un bain de bouche, juste après vous être brossé les dents.
    • Pour obtenir de meilleurs résultats, vous pouvez ajouter un peu de sel.

     

     

    N’oubliez pas !

    Tous ces remèdes fonctionnent comme d’excellents compléments pour soulager la mauvaise haleine, qui est un trouble très gênant.

    Cependant, ils demandent une application constante pour pouvoir donner des résultats satisfaisants.

    De plus, si cette affection est provoquée par un problème de santé ou une infection buccale grave, mieux vaut consulter votre dentiste pour recevoir un traitement plus adapté.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les risques d’une mammographie sont-ils plus importants

    que leurs bienfaits ?

     

     

     

     

    Toutes les femmes peuvent avoir des petites tumeurs aux seins, qui disparaissent d'elles-mêmes. Le fait de les détecter au cours d'une mammographie peut déclencher tout un processus, qui n'est pas forcément nécessaire.
     
     
     
     
     
     
    Les risques d’une mammographie sont-ils plus importants que leurs bienfaits ?
     

    Depuis plusieurs décennies, de nombreuses campagnes provenant de divers organismes de santé, incitent les femmes à faire régulièrement des mammographies, dans le but de prévenir l’apparition du cancer du sein.

     

    Bien que cet examen ait permis de détecter à temps de nombreux cas de cette pathologie, il a également causé chez certaines femmes des effets négatifs qui font actuellement l’objet d’études scientifiques.

    Ce sujet est débattu depuis quelques années et génère toujours des polémiques au sein de la communauté médicale, mais également au cœur des rédactions des médias, et chez les personnes qui s’intéressent de près à ce sujet.

    La thématique est tellement complexe et sensible, que nous avons souhaité en parler ici avec vous, afin de vous expliquer les tenants et les aboutissants de ce geste si important dans la vie des femmes.

     

     

    Les risques potentiels d’une mammographie

    Les-risques-potentiels-d-une-mammographie-500x325

    Grâce à diverses études scientifiques, réalisées dans plusieurs pays à travers le monde, il a été démontré qu’il peut être inutile, voire dangereux, de se soumettre à des tests de détection précoce du cancer du sein.

    Cela ne veut pas dire que cet examen ne soit pas utile pour détecter cette maladie.

    Le problème réside plutôt dans le fait que les autorités de santé du monde entier ont réalisé des centaines de campagnes pour que les femmes passent des mammographies, dans le but de détecter à temps l’apparition de ce type de cancer, sans toutefois les informer des risques que peuvent comporter ces tests périodiques.

    Dans ce sens, la Cochrane Collaboration, une entité regroupant plus de 31 000 médecins et scientifiques de 120 pays différents, a alerté à de nombreuses reprises sur les risques liés aux mammographies.

    Ces chercheurs ont réuni toutes les données qu’ils ont pu recueillir dans un document appelé « Screening for breast cancer with mammography » (en français : « Les mammographies pour détecter le cancer du sein« ), dans lequel ils exposent certaines vérités, et notamment les dangers relatifs à cet examen.

     

    Le grand problème : l’imprécision de la mammographie

    Le-grand-probleme-l-imprecision-de-la-mammographie-500x324

    Grâce aux mammographies, on prétend parvenir à diagnostiquer de manière efficace l’apparition de petits groupes de cellules cancéreuses dans les seins, qui ne peuvent être palpés, ou détectés à l’œil nu.

    Le grand inconvénient de cette technique d’imagerie et d’analyse médicale est qu’elle ne permet pas de différencier les cellules cancéreuses dangereuses, qui peuvent se transformer en cancer du sein, de celles qui sont inoffensives.

    Pourtant, nous disposons toutes dans une certaine mesure de cellules cancéreuses dans cette partie de notre corps, qui ne peuvent être détectées qu’à travers une mammographie.

    Dans la plupart des cas, ces cellules disparaissent spontanément, sans que nous sachions qu’elles ont été présentes dans notre organisme.

    Dans le cas particulier des femmes, il a été démontré qu’il est parfaitement normal, qu’à un moment donné, elles développent des cellules qui sont connues sous le nom de carcinomes du sein in situ, ou pseudo-cancer, dont l’élimination se fait à travers un processus naturel, sans que cela ne cause de douleurs ou ne provoque de dangers.

    Ces carcinomes se développent très lentement dans l’organisme, et ne deviennent jamais des métastases, ces cellules qui provoquent le cancer.

    Cependant, si elles sont détectées à travers une mammographie, il est habituel que les médecins disent à leurs patientes : « Vous avez un cancer« .

    Un diagnostic faussement positif

    Diagnostic-faussement-positif-500x334

    On estime que plus de la moitié des cancers diagnostiqués à travers une mammographie sont surévalués, ou faussement positifs, c’est-à-dire qu’ils sont signalés comme dangereux, alors qu’il n’y a pas eu de modifications dans la vie de la personne, et que sa santé ne s’est absolument pas dégradée.

    Cet examen ne nous permet pas de savoir avec précision quelle sera l’évolution des cellules.

    La plupart du temps, les médecins prennent donc la décision de les traiter, pour prévenir tout développement de la maladie.

    Une fois que le test de dépistage de la maladie a donné des résultats positifs, le plus probable est que l’équipe médicale ordonne une extraction chirurgicale de la tumeur, suivie de radiothérapies, de chimiothérapies, et de tous les moyens pour l’éliminer, que ce soit nécessaire ou non.

    Pour des raisons évidentes, cet engrenage peut avoir des conséquences importantes, car ce processus de traitement médical peut avoir des effets secondaires importants.

     

     

    Quand faut-il réaliser une mammographie ?

    Quand-faut-il-realiser-une-mammographie

    Au vu des risques potentiels que peut avoir un tel examen médical, de nombreuses organisations, comme Breakthrough Breast CancerBreast Cancer Campaign etBreast Cancer Care, préconisent que les femmes le réalisent entre leurs 50 et leurs 74 ans, ce qui correspond au moment de la vie des femmes durant lequel elles ont le plus de risques de développer cette maladie.

    Cependant, sans mettre de côté les résultats des études dont nous venons de vous parler, il faut que toutes les femmes puissent avoir accès à des informations claires et équilibrées sur le cancer du sein et la mammographie, de manière à pouvoir choisir en conscience si elles veulent se soumettre à un dépistage précoce, ou non.

    Ajoutons à cela qu’il est fortement déconseillé de réaliser un tel test avant la tranche d’âge mentionnée, sauf pour les femmes qui ont des antécédents génétiques.

    De nombreux scientifiques se penchent actuellement sur le développement d’autres méthodes de détection, dans le but d’optimiser leurs performances et de réduire le nombre de femmes soumises à des traitements qui ne sont pas nécessaires.

    Il est également essentiel que les femmes connaissent les risques auxquels elles s’exposent en réalisant ces tests, tout en sachant qu’un diagnostic précoce pourrait leur sauver la vie.

    Et vous, que pensez-vous de tout cela ?

     

    SOURCES ET REFERENCES

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • VOUS ÊTES APPELÉ À ÊTRE UNE SOURCE D'ESPOIR
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "Encouragez-vous les uns les autres et édifiez-vous mutuellement." 1 Thessaloniciens 5.11
     
     
    Supposons qu'aujourd'hui vous n'ayez pas de confident, quel type d'amis aimeriez-vous avoir? Ceux qui vous découragent et vous empêchent d'avancer ou bien ceux qui vous donnent de l'élan ? Il est difficile d'avoir de bonnes relations avec des personnes qui vous rabaissent en vous prenant de haut. En règle générale, vous les évitez et recherchez plutôt la compagnie de ceux qui croient en vous car, personne n'aime être méprisé.

    Vous êtes appelé à encourager, à édifier les gens autour de vous.
    Vous êtes appelé à encourager, à édifier les gens autour de vous. Non seulement c'est bon pour votre entourage, mais cela est excellent pour votre moral également. On a demandé à l'éminent psychologue Karl Menninger ce qu'une personne seule et malheureuse devrait faire. Il a répondu : "Elle devrait fermer la porte derrière elle, traverser la rue, trouver quelqu'un qui souffre et l'aider."

    Regardez Jésus, il attirait les gens comme des aimants car il aimait les âmes, il avait toujours une parole d'espérance pour les esprits abattus. A son contact, les malheureux retrouvaient l'espoir et ils repartaient de l'avant. La Parole de Dieu est une source d'optimisme : "Naître de nouveau… Jean 3.3 ; Voici que je vais faire du nouveau… Esaïe 43.19 ; création nouvelle… 2 Corinthiens 5.17 ; Un ciel nouveau, une terre nouvelle… Apocalypse 21.1."

    Aujourd'hui prenez le temps d'être renouvelé par le Seigneur, laissez-le vous remplir de Sa vie afin que vous deveniez à votre tour un canal de grâce. Durant votre journée vous croiserez certainement des cœurs découragés, alors soyez des catalyseurs ! Renouvelez l'espoir autour de vous !

    Une action pour aujourd'hui

    Je prends la décision d'encourager ceux qui sont autour de moi. Je veux faire aux autres ce que j'aime que l'on me fasse.
     
    Patrice Martorano
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Découvrez les usages incroyables des peaux de fruits !

     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Saviez-vous que la pomme de terre a des propriétés similaires à celles du concombre? Pour désenflammer les paupières et faire disparaître les cernes, essayez de vous mettre un morceau de peau de ce tubercule sur les yeux.
     
     
     
     
     
     
    Découvrez les usages incroyables des peaux de fruits !
     
     

    La peau des fruits est presque toujours jetée à la poubelle ou au compost,car nous n’y prêtons quasiment jamais attention.

      

    Que faire, par exemple, avec la peau d’ananas ? Nous savons que la peau de pomme est excellente à la consommation, mais concernant les peaux plus dures, comme celle des oranges ou des pamplemousses, nous ne les utilisons presque jamais pour quelque chose de concret.

    Aujourd’hui, dans cet article, nous vous invitons à mettre en pratique quelques conseils simples et amusants qui vous serviront d’aide dans votre quotidien. Prenez note !


     

    1. La peau de pomme et d’ananas, et de la cannelle pour perdre du poids

    Cette infusion à base de peau de pomme et d’ananas est un remède économique très sain, que l’on peut préparer 2 à 4 fois par semaine, et prendre chaque matin au lever.

    Pour cela, suivez ces étapes simples.

    Ingrédients

    • La peau d’une pomme
    • 100 g de peau d’ananas
    • 1 bâton de cannelle (3 g)
    • 1 cuillerée de miel (25 g)
    • 1 verre d’eau (200 ml)

    Préparation pour perdre du poids

    • Commencez par bien laver les peaux indiquées dans cette recette amincissante. Ensuite, mettez le verre d’eau à bouillir.
    • Une fois qu’il arrive à ébullition, ajoutez les peaux de fruits avec le bâton de cannelle.
      Pour que ce soit plus facile, si vous le désirez, vous pouvez découper les peaux d’ananas et de pomme en plus petits morceaux.
    • Laissez infuser pendant 25 ou 30 minutes. Une fois ce temps écoulé, éteignez le feu et laissez reposer pendant 10 minutes.
    • Filtrez tout le contenu et ne gardez que l’eau. Vous verrez qu’elle sentira extrêmement bon.
      Vous n’avez plus à sucrer avec la cuillerée de miel… et à profiter ! Cette boisson vous aidera à purifier votre organisme.

     

     

    2. Exfoliant naturel à base de peau de banane et de sucre

    banane

    Une manière rapide de revitaliser la peau, de la tonifier et d’éliminer les toxines et les impuretés du quotidien, est de préparer ce remède simple à base de peau de banane.

    Ainsi, vous ne jetterez plus les peaux de fruits ! Ce truc simple va faire partie de votre routine de beauté quotidienne. Prenez note.

    Ingrédients

    • La peau d’une banane
    • 1 cuillerée de sucre (15 g)

    Préparation

    • C’est très simple. Commencez par découper des lamelles de peau de banane. Divisez-les en trois parties et coupez-les en petits carrés larges.
    • Ensuite, sur chaque carré de peau de banane, ajoutez un peu de sucre.
    • Prochaine étape ? Prenez le petit « coussinet » à base de peau de banane et de sucre, et appliquez-le sur votre visage pour vous faire un massage énergique et circulaire.
    • Quand vous avez terminé avec le premier, continuez avec les autres. Pour finir, rincez votre visage avec de l’eau tiède et appliquez-vous de la crème hydratante. Vous verrez à quel point ce massage vous fera du bien !

     

     

    3. Les peaux de pommes de terre pour les cernes

    La peau de pomme de terre est également une ressource très utile pour notre beauté, et notamment pour les cernes. 

    Cette partie du tubercule a des propriétés adoucissantes et désenflammantes.

    Ainsi, n’hésitez pas à les utilise autant que vous en avez besoin, en utilisant la partie intérieure de la peau, c’est-à-dire l’endroit où se trouve la pulpe de la pomme de terre.

    Ingrédients

    • La peau propre d’une pomme de terre

    Comment réaliser ce traitement pour atténuer les cernes ?

    • C’est aussi simple qu’efficace. Pour cela, il est important de couper de manière adaptée la peau de la pomme de terre.
      ll est bon de le faire en gros morceaux pour qu’ils puissent servir de coussinet à apposer sous les yeux.
    • Une fois que les peaux de pommes de terre sont prêtes, nettoyez-les bien et appliquez-les sur vos cernes pendant 15 à 20 minutes. Pour finir, rincez-vous à l’eau fraîche.

    Vous verrez que votre regard sera plus beau, plus reluisant et moins gonflé.

     

     

    4. Nettoyer la graisse de la cuisine avec des peaux de citron

    Nettoyer-le-four

    La peau de citron, associée au bicarbonate de soude, est un élément naturel, biodégradable et économique qui peut devenir votre meilleur allié dans le ménage du quotidien.

    N’oubliez pas que la peau de citron ne sera pas adaptée sur des superficies telles que le marbre.

    Toutefois, si vous avez des plaques de cuisson en aluminium ou que vous devez nettoyer votre four, vous serez surpris de son efficacité !

    Même s’il est déjà pressé, le citron est encore utilisable, alors ne le jetez pas à la poubelle !

     

     

    5. La teinture pour les tissus à base de peaux de grenade

    La grenade est un fruit attirant par ses pigments, qui a la capacité de déteindre sur certains matériaux.

    Voici une manière simple de donner de la couleur à une morceau de tissu ou de fabriquer, par exemple, un oeuf de Pâques rose.

    • Faites tremper ce que vous désirez teindre dans un demi-litre d’eau avec la peau de deux grenades.
    • Laissez cuire d’une demi-heure à une heure. Si vous souhaitez qu’un morceau de tissu acquiert cette couleur, le mieux est de le laisser tremper avec les peaux de grenade toute la nuit.

    Cette astuce offre toujours un résultat très intéressant.

    A présent, vous savez que les peaux de fruits regorgent de beaucoup plus de propriétés que ce que nous pensons.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    2 commentaires
  • Vaccins, Rétrovirus, ADN et la découverte qui a détruit

    la carrière de Judy Mikovits

     

     

     


    ob_10ad25_avaleuse

    Judy Mikovits, Ph.D., biochimiste, spécialiste en biologie moléculaire avec plus de 33 ans d’expérience. Connue internationalement comme une véritable « Rock Star » du monde scientifique, elle a été directrice, à l’Institut National du Cancer, du laboratoire qui étudie les mécanismes des médicaments antiviraux avant de prendre la direction du programme de la biologie du cancer à l’ « EpiGenX Pharmaceuticals ». C’est elle qui a fondé le premier institut de neuroimmunologie. Ses premiers travaux se sont centrés sur le cancer et le HIV. Ensuite, elle a étudié le Syndrome de Fatigue Chronique et l’autisme.  Elle a publié plus de 50 articles évalués par les pairs.

     

    ob_27f7cf_dr-judy-mikovits-derniere-photo-en-re

    En 2011, elle a fait une découverte qui a détruit sa carrière. Elle a découvert que 30% au moins de nos vaccins sont contaminés par des gammarétrovirus. Cette contamination est, non seulement associée à l’autisme et au syndrome de fatigue chronique, mais également à la maladie de Parkinson, la maladie de Lou Gehring et à la maladie d’Alzheimer.

    Quand elle a publié cette information choquante, elle fut avertie par le Dr A.Wakefield qu’elle risquait de devenir une cible comme ce fut le cas pour lui. Mais elle lui a assuré que tout son travail avait été dûment examiné et que, bien sûr, elle était en sécurité.

    Elle avait tort. Elle fut menacée et sommée de détruire ses données. Comme elle refusa, elle fut licenciée. Puis arrêtée pour avoir prétendument volé ses données sur son lieu de travail. Elle a dû faire face à plusieurs accusations et fut réduite au silence par ordre d’un tribunal au cours des quatre dernières années. Il y a peu, les charges ont été abandonnées et l’ordre de bâillonage levé. Aujourd’hui, le Dr Mikovits est libre de parler et elle ne s’en prive pas.

    Les rétrovirus qui contaminent les vaccins proviennent des souris utilisées pour la recherche. Le Dr Mikovits se demande : «  combien de nouveaux rétrovirus avons-nous créés au cours de ces recherches avec les souris, les recherches effectuées sur les vaccins, la thérapie génique ? Plus important encore : combien de nouvelles maladies avons-nous créées ?

    « Quand ils ont détruit tout notre travail et discrédité tout ce que Frank Ruscetti et moi-même avions publié et qu’ils se sont arrangés pour publier mon coup de gueule dans le magazineScience, le NIH (National Institute of Health) a délibérément envoyé le message à tous les chercheurs du monde pour faire comprendre ce qui pouvait arriver à n’importe quel scientifique honnête qui s’aventurerait à poser d’importantes questions. »

    ob_9bb8bc_dr-judy-mikovits-plague-on-corruption

    Il existe cependant aujourd’hui une nouvelle technologie qui permet de débarrasser les vaccins, de même que les échantillons de sang des rétrovirus. Le Dr Mikovits pense que nous gagnerons cette guerre, que finalement nous arriverons à purifier les vaccins, à cesser de vacciner les nourrissons, comme à arrêter d’injecter des vaccins multiples chez les enfants. Mais elle pense aussi que le gouvernement continuera à couvrir sa culpabilité dans l’épidémie actuelle d’autisme et autres maladies.

    Lorsqu’on l’interroge sur les enfants dont la santé a été endommagée par les vaccins, elle répond : «  Ce sont eux les victimes ! Et c’est la raison pour laquelle je travaille d’arrache-pied, parce que je ne me tairai jamais. Ce sont des victimes que l’on a négligées. »

    Le Dr Mikovits prend clairement position contre les vaccins et le calendrier vaccinal actuels. Les rétrovirus cependant ne sont pas sa seule préoccupation. Elle parle également des effets de l’aluminium, du mercure, du formaldéhyde et du polysorbate 80. Elle estime que ces neurotoxines jouent un rôle précis dans la contamination par rétrovirus, comme dans l’augmentation de plusieurs maladies qui touchent le pays.

    En raison de la contamination des vaccins par des rétrovirus et des neurotoxines, le Dr Mikovits pense que personne ne devrait recevoir des vaccins avant qu’ils n’aient été purifiés. Quand cela sera fait, il ne faudra vacciner que pour une maladie à la fois et si, et quand ce sera nécessaire. Nous ne devrions jamais vacciner une personne qui ne dispose pas d’un système immunitaire sain ou dont certains membres de la famille ont une histoire de maladies auto-immunes ou toute personne qui est actuellement malade.

    Pour en savoir davantage sur les travaux du Dr Mikovits et comment le gouvernement a tenté de la faire taire, lisez son livre : PLAGUE (la Peste, le fléau) la recherche acharnée de la vérité sur les rétrovirus humains, le Syndrome de Fatigue Chronique, l’Autisme et autres maladies.

    (Voir présentation du livre « Plague » par les deux auteurs – ci-dessous – en français)

    La science ne certifie pas que les vaccins sont sûrs et efficaces. Ce n’est là nullement une conclusion scientifique. Il s’agit d’un slogan de marketing enseigné aux médecins dans les Facultés de médecine. Si vous êtes préoccupés par les dommages vaccinaux, vous auriez intérêt à consulter: « How to detoxify and heal from vaccinations for adults and children » (Comment se détoxifier et se guérir après des vaccinations d’enfants ou d’adultes)

    Source : organiclifestylemagazine

    Présentation du livre «  PLAGUE » (La Peste, le fléau) par leurs deux auteurs

    ob_356514_dr-judy-and-kent

    Kent Heckenlively : Bonjour, avec Judy, je suis co-auteur du livre « Plague ».

    « Plague » est l’histoire de la corruption en science. Le livre évoque aussi l’incapacité de la science de s’auto-corriger quand de puissants intérêts financiers sont en jeu.

    Ma fille a reçu le diagnostic d’autisme il y a 13 ans. J’ai demandé à comprendre ce qui lui était arrivé. Ce que j’ai finalement trouvé et qui remonte à bien des années, c’est que sa santé a pu être gravement affectée par ce qu’avaient proposé des scientifiques bien intentionnés.

    Mais je sais aussi qu’il y a des héros en science. Je les ai rencontrés. Le Dr Judy Mikovits est l’une des personnes les plus courageuses que j’aie jamais pu rencontrer.

    Si j’avais été dans l’impossibilité de travailler avec elle, je l’aurais regretté tout le testant de ma vie.

    Judy Mikovits : Je suis tellement remplie de gratitude pour avoir eu la chance de vous rencontrer, Kent. Maintenant que « Plague » a été édité, je réalise tout ce que cet ouvrage peut apporter au monde entier, surtout à de nombreux scientifiques qui se battent jour après jour pour faire apparaitre plus de vérité, qui se battent pour protéger leurs recherches, leur travail  face à des groupes d’intérêts particuliers. Ces scientifiques se battent aussi pour protéger leur propre famille et toutes les familles du monde de la souffrance, de cette souffrance que vous et vos enfants ont aussi connue.

    Si les scientifiques ne sont pas libres de travailler sur différentes hypothèses, comme de prendre en compte les données qu’ils ont accumulées où que celles-ci puissent les mener, libres de toute censure, de toute forme d’intérêt, alors, toute la recherche médicale ne peut que s’effondrer.

    Toute l’enquête qui a été diligentée sur notre recherche a été corrompue par des intérêts particuliers, par des intérêts financiers.

    Nous pensons que 10 à 15 millions d’Américains auraient pu être infectés par des « bombes à retardement » qui pourraient un jour engendrer de terribles maladies comme le cancer, le syndrome de fatigue chronique, l’autisme, la sclérose en plaques, des maladies qui seraient susceptibles de toucher de très nombreuses familles du pays.

    Kent Heckenlively : Ne pas vouloir connaitre la vérité, c’est pour moi une trahison de la science. J’enseigne la science pour gagner ma vie. Au-delà des chiffres, la science est avant tout pour moi la recherche de la vérité. Je pense à Galilée et à Darwin qui ont dû se battre contre les préjugés de leur époque. Ce furent de véritables scientifiques comme le Dr Mikovits qui, aujourd’hui, s’efforce de trouver pourquoi des millions de personnes souffrent de maladies chroniques. Pour moi, la recherche de la vérité est le voyage le plus extraordinaire que l’on puisse jamais faire.

    Interview avec le Dr Judy Mikovits (en anglais) :

    « Il y a tellement de bébés qui  pourraient être protégés grâce à cette information ! » Jennifer Bhala Hansen

    Importante interview du Dr Judy Mikovits – COMMENTAIRES

    ob_2e34b9_dr-judy-mikovits-interview-2

    Ted Kuntz

    Wow ! Le Dr Judy explique comment nous avons été infectés par les vaccins. Est-il dès lors étonnant qu’elle ait été jetée en prison ? La vérité qu’elle dévoile risque de saper une industrie de 25 milliards de dollars.

    Candyce Estave

    C’est l’interview la plus choquante et la plus accablante que j’aie jamais pu voir au sujet des dommages vaccinaux. Cette vidéo qui vient d’être publiée devrait se répandre comme une traînée de poudre. Le Dr Judy Mikovits possède un PhD en biochimie, en biologie moléculaire et cellulaire avec plus de 30 années d’expertise scientifique. Elle a dirigé des programmes sur le VIH, le cancer, l’épigénétique, les maladies neuro-immunologiques avec un accent mis sur les nouveaux médicaments et nouvelles technologies de diagnostic.

    Au cours des 26 dernières années, elle a publié 51 articles scientifiques dans des revues évaluées par des pairs. Elle a travaillé depuis de nombreuses années comme scientifique du gouvernement dans le domaine des virus et des vaccins. Quand, en 2011, elle a fait cette horrible découverte de la contamination de tous les vaccins, elle a voulu présenter le résultat de ses recherches aux officiels du gouvernement. C’est alors qu’elle fut menacée et sommée de détruire toutes ses données. Comme elle refusa, elle fut arrêtée et emprisonnée, sa carrière fut systématiquement détruite et elle fut interdite de parole pendant 4 ans sous peine de retourner en prison. Ce bâillon vient d’être levé. Elle évoque maintenant la manière dont l’autisme est associé aux vaccins, de même que le cancer, le syndrome de fatigue chronique, la maladie d’Alzheimer, les maladies auto-immunes, les allergies etc. Elle explique comment le cocktail de vaccins injectés à des bébés peut, des mois ou des années plus tard, muter pour ouvrir la voie au développement de nouveaux virus, de cancers et de maladies que l’on ne connait même pas encore. Elle explique comment des virus injectés par les vaccins déchirent notre ADN pour y injecter leur propre ADN et faire ainsi muter notre constitution génétique qui se transmettra de génération en génération. Judy Mikovits a été menacée de mort par suicide camouflé. Mais elle s’en moque, elle veut que toute la vérité soit connue. Ce qu’a fait le gouvernement australien en rendant les vaccinations obligatoires est un acte de génocide. Si tout ceci ne vous consterne pas, il vous faudra réécouter l’interview. Via Jasmine Yuzwak.

    ob_91120b_seringue-devant-figure-d-enfant

    Daisy

    Je prie pour votre sécurité. Je vous félicite pour votre courage, tout en étant dans une gratitude absolue pour votre engagement vis-à-vis de votre obligation morale de tout tenter pour sauver la race humaine…Pour essayer de sauver nos enfants.

    Jennifer Bhala Hansen

    Merci de confirmer l’évidence que Big Pharma a caché les preuves tout en laissant entendre le contraire. Très apprécié. Il est maintenant possible qu’une plus grande partie du public finira par comprendre. Puisse votre vie être protégée ; puisse notre combat contre le mal être gagné au plus tôt. Il y a tellement de bébés qui devraient être protégés grâce à cette information !

    Alexandra Michiardi

    Merci de partager cette interview avec nous. Je suis en état de choc ! Je vais acheter le livre, mais en attendant, je voudrais demander au Dr Mikovits s’il nous sera un jour encore possible de refaire confiance à l’industrie du vaccin ? Et cela, même s’ils finissent par décontaminer leurs produits des rétrovirus, il restera encore l’aluminium, parfois le mercure, le formaldéhyde etc. Et si la seule et unique solution pour les victimes ne consistera pas à devoir prendre des médicaments puissants pour le restant de leur vie ?

    Kathy Payne

    Tout cela est tellement accablant ! Il est certain que l’industrie médicale est maintenant devenue tyrannique. Les enfants ne sont plus autorisés à fréquenter l’école sans être vaccinés. Après avoir entendu l’interview, j’ai demandé à ma fille qui est enceinte de 3 mois si elle avait reçu le vaccin contre la grippe. Elle m’a répondu qu’elle l’avait reçu au cours de la dernière visite médicale. Son fils de 4 ans a fait de l’eczéma et des allergies après avoir reçu 4 vaccins en une fois pour pouvoir fréquenter l’école. C’est RIDICULE !!! Qu’est-ce que nous pouvons faire ? Par où commencer ? J’ai pleuré et crié après avoir vu cette vidéo. Bien que je sois une personne pacifique, cette information m’a rendue furieuse ! J’en ai tellement marre que des sociétés médicales et des assurances s’arrogent le droit de contrôler notre santé. Je vais partager cette vidéo et ce n’est qu’un début.

    Kathy Payne

    (Natural News) Quelqu’un rempli de bon sens est en train de faire ce qui aurait dû être fait depuis des années, comme par exemple s’occuper d’apporter réparation pour les nombreux crimes contre l’humanité qui continuent d’être infligés au peuple américain par les autorités sanitaires achetées et par des compagnies pharmaceutiques corrompues.

    L’avocat de l’état de Washington James Robert Deal, JD qui a été témoin de nombreux dégâts incroyables causés par des vaccins et des médicaments approuvés par la FDA s’en prend courageusement au gouvernement fédéral lui reprochant de conspirer avec les compagnies qui ont favorisé des interventions médicales dangereuses, insuffisamment testées sur les enfants, provoquant chez beaucoup d’entre eux des maladies chroniques et des décès. En tant qu’expert juriste, Deal a développé toute une liste d’arguments juridiques qui, selon lui, pourront servir de modèle pour poursuivre à la fois Big Pharma et le gouvernement fédéral pour leurs malversations qui ont trahi les citoyens américains avec des mensonges et de la désinformation sur les prétendus avantages de la vaccination.

    Son plan net, précis basé sur la jurisprudence permettrait de mettre le gouvernement fédéral en accusation pour activités criminelles au sujet des programmes de vaccinations rendues « obligatoires » par l’état.

    Toute tentative du gouvernement d’invoquer une vaccination obligatoire parrainée par l’état représente « une entreprise criminelle hautement dangereuse et potentiellement mortelle », déclare Deal qui a, d’autre part, développé des moyens infaillibles pour permettre aux citoyens de chaque état de poursuivre n’importe quel fonctionnaire du gouvernement qui tenterait de faire du mal à nos enfants par le biais de vaccinations obligatoires.

    « Aucune entité sous le soleil ne possède ni le droit, ni l’autorité de s’arroger le pouvoir de nuire, d’endommager la santé, d’infecter, de rendre malade, de paralyser ou de tuer des citoyens de ce pays », déclare le juriste Deal qui, en outre, veut avertir que pareil comportement est en violation directe du contrat social que le gouvernement fédéral a vis-à-vis de ses citoyens.

     

    Sources :

    Initiative Citoyenne

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Discipline et maîtrise de soi
     
     
     
     
     
     

     

     

     

    « Celui qui ne sait pas se dominer est comme une ville démantelée qui n’a plus de remparts. » Proverbes 25:28

     

    Il est possible de vivre dans la discipline et la maîtrise de soi. C’est même une des clés d’une vie agréable. La Bible insiste souvent sur l’importance d’une vie disciplinée.
    Si nous ne nous imposons pas une certaine discipline, les situations que nous vivons finiront par amener des regrets. Heureusement, la Parole de Dieu nous invite à faire preuve de tempérance, de modération, c’est-à-dire à respecter certaines limites, à trouver le juste milieu entre deux extrêmes.
    Tout est donc une question d’équilibre. Les finances sont un exemple d’un domaine où la discipline est nécessaire. S’il est mauvais de trop dépenser, il l’est tout autant de ne pas assez dépenser. Si Dieu nous donne de l’argent, ce n’est pas pour que nous l’amassions, mais pour que nous en profitions. La sagesse consiste à trouver un bon équilibre entre ce que nous économisons, ce que nous dépensons et ce que nous donnons.
    Dans chaque domaine de votre vie – les relations, les finances, l’exercice physique, l’alimentation, le travail, les pensées et les paroles – demandez à Dieu de vous donner de la discipline et de la maîtrise. Ne vous laissez pas diriger par des réactions affectives, sous le coup de l’émotion. Appuyez-vous sur la sagesse de Dieu pour mener une vie équilibrée et jouissez de chaque instant !

    Prière de reconnaissance
    Merci, Père, pour le fruit de la maîtrise de soi. Par ta grâce, je suis capable de me discipliner. Tu me donnes de la force et de la sagesse, et tu me guides tout au long du chemin.

    Joyce Meyer

    effort

     

    joycemeyer.fr

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Un ex-employé de chez Coca-Cola parle :

    « ce que j’ai vu m’a horrifié »

     

     


    coca_temoignage

     

     

     

    Il y a quelques temps, Chris Hemmings travaillait encore pour l’une des multinationales les plus tentaculaires et puissantes du monde : Coca-Cola. Une entreprise qui va bien au-delà de la simple vente de boissons. Après avoir quitté son travail sous le poids des remords, il a décidé de livrer son témoignage, que chacun soit libre de juger.

     

    Certains diront qu’il est bien trop convenu de casser du sucre sur le dos des grands noms comme Mcdo, Coca, Nestlé et autres multinationales de renom. Et pourtant, ceux-ci constituent les symboles forts d’un capitalisme industriel débridé où l’humain est dissous derrière la personne « morale » de l’entreprise cotée en bourse dont le seul but est d’accroitre la croissance de ses bénéfices pour le plus grand bonheur des actionnaires. Là où les moyennes et petites entreprises vont généralement tenter de répondre à un besoin par une simple offre, les multinationales détiennent un pouvoir tel qu’elles tentent d’imposer leur marque dans les esprits, usant de tous les subterfuges possibles, du neuromarketing à des contrats d’exclusivité, en passant par la manipulation des études, au lobbying auprès des gouvernements jusqu’à l’accaparement des terres.

    En tant qu’ex-employé de Coca-Cola, l’entreprise aux 3500 sous-marques de boissons à travers le monde, Chris Hemmings livre son témoignage sur le site d’information anglais The Independant. Celui-ci se penche particulièrement sur les moyens mis en œuvre par l’entreprise pour imposer sa marque partout où elle le peut, y compris au cœur des écoles quand cela est faisable, refusant évidemment d’admettre toute responsabilité vis à vis des problèmes de santé en expansion dans les pays où la malbouffe est devenue culturelle. Il titre son pamphlet : « Coca-Cola payerait des experts de l’alimentation pour contrer les revendications concernant l’obésité ? Je ne suis pas surpris, ce que j’y ai vu m’a horrifié ! » Voici une traduction sommaire de son propos.

    coca_cola_coke_india

    Illustration : Latuff

     

    Le texte (à lire en anglais sur The Independant)

    « Telle une canette trop secouée, l’indignation se répand désormais partout. Une enquête menée par The Times a dévoilé la façon dont Coca-Cola dépense des millions de dollars chaque année pour essayer de réfuter l’irréfutable. Franchement, quiconque est assez crédule pour croire aux «études» suggérant que ces canettes de sucre pétillantes ne font pas grossir est un idiot. Mais ce n’est pas le véritable problème ici. Le vrai problème, c’est ce que Coca-Cola fait jour après jour, et personne ne trouve rien à redire sur le sujet.

    Quand on m’a offert mon tout premier job en 2009, c’était, à mon plus grand malheur, chez Coca-Cola Enterprises (une branche anglaise de Coca-Cola Company). J’étais un représentant des ventes sur le territoire. Avec une camionnette pleine à craquer de toutes les boissons que j’avais l’habitude d’avaler quand j’étais gamin (Fanta, Sprite, Capri Sun, et, bien sûr, l’arc en ciel de variétés de type Coke). Je partais donc joyeux avec l’objectif de vendre, vendre, vendre… Il ne fallut pas deux jours pour que mon enthousiasme soit complètement détruit.

    Avec ma camionnette aux couleurs de la marque, je m’approchais de mon troisième magasin de la deuxième journée. Mon objectif était clair : faire connaissance avec mon client, apprendre à connaître leurs clients, lui vendre tout ce dont il avait besoin et, enfin, lui vendre tout ce dont il n’avait pas besoin. En arrivant aux abords de la station d’essence, à ma grande consternation, je remarque un jeune garçon, sans doute pas plus vieux que quatorze ans. Quatorze ans, mais surtout lourd comme quatorze pierres (14 stones = 88 kilos). Vêtu d’un affreux uniforme scolaire fluorescent, son visage était rouge vif. Rouge de devoir péniblement se tenir debout.Dans sa main ? Une bouteille de deux litres de Sprite. La teneur en sucre de celle-ci est de 136 grammes. Ceci représente 144 pour cent de son apport journalier recommandé. Et sur ma liste « à vendre », il y avait de nombreux packs de ce type de boisson.

    J’étais devenu le conduit qui mène à l’obésité, et j’ai commencé à me sentir très mal.

    Cela a donc duré – jour après jour, mois après mois. Chaque mois, une nouvelle cible, un nouveau produit ou une nouvelle initiative à vendre à l’un de mes 144 clients. Chaque boisson était individuellement notée, récoltée et marquée par le « grand ordinateur Coke » de retour à la base. Pour toute boisson mise en vente, il y avait une enquête à mener. Un seul produit « non-coke » qui se retrouvait dans un réfrigérateur officiel Coca-Cola et la société pouvait envoyer des lettres de menaces au propriétaire du petit magasin du coin déjà en difficulté. Peu importe si le produit en question ne pourrait pas être vendu, les magasins sont contractuellement obligés de remplir leur réfrigérateur avec tout ce que Coca-Cola leur demande.

    Et là est arrivé le nouvel âge d’or : la boisson énergétique. Depuis la venue de Red Bull (distribué par Coca-Cola), le secteur grossissait d’années en années de plusieurs pourcents, sans montrer le moindre signe de ralentissement. Réunions après réunions, on nous présentait toutes les nouvelles variétés de concentrés explosifs de sucre et de caféine que nous devions colporter : quatre saveurs Implacables, trois Monsters, trois Powerade et, pour un bref moment, les « shots » d’énergie. Nos objectifs devaient être respectés, et nos objectifs étaient les enfants. « Il faut connaître où se trouvent les grandes écoles dans votre secteur » nous a-t-on dit. « Montrez aux commerçants ces graphiques, tableaux, chiffres… les enfants adorent ces produits.« 

    Une canette de « Monster » de 500ml ne contient pas seulement 47% de la quantité de sucre recommandée, c’est aussi 160mg de caféine. C’est l’équivalent d’une tasse et demie de café avec dix sucres. Essayez de donner ça à votre adolescent pour voir. Les professeurs ont commencé à se plaindre que les enfants étaient drogués aux boissons énergétiques durant la classe, pour être épuisés plus tard dans la journée. Donc, beaucoup d’écoles ont fait interdire les boissons gazeuses dans leurs locaux. Coke a dû commencer à retirer ses distributeurs à travers tout le pays. La réaction fut simple : il faut leur vendre en dehors. Et voilà ! Bienvenue dans l’ère des menus spéciaux.

    C’était le nouveau « bébé » des patrons. Dans chaque maison de la presse, sandwicherie ou café, il fallait lier nos produits avec tout ce qui passait, du journal aux chips. On offrait notre image de marque en échange de tarifs préférentiels ou de placements de produits dans les magasins. Coke vous raconte qu’un seule bouteille de 500 ml contient deux portions. Un peu confus quand on devait associer une bouteille avec une seule portion de sandwich.

    Pendant les Jeux Olympiques, notre plan d’action était effrayant. En tant que sponsor officiel, nous avons complètement détourné le sens du relais de la torche olympique. En interne, ce n’était plus une question de torche, mais bien de savoir combien de produits allaient être disponibles sur la route à travers le Royaume-Uni. Alors que je travaillais avec les supermarchés du coin, on m’a dit que je devrais avoir honte de l’offre dérisoire que je faisais aux magasins Tesco. Nous étions censés célébrer une flamme olympique de passage, mais tout ce que Coca-Cola voulait, c’était de pisser leur produit sur toutes les personnes présentes. J’ai commencé à contester notre éthique interne. Mais la réponse était souvent en mode « passif-aggressif » : « Nous voulons tout simplement offrir un choix au client. » Ce que je n’ai jamais cessé de contester jusqu’à aujourd’hui. Avec un tel niveau de publicité, de parrainage et de marketing, c’est moins un choix qu’un réflexe inconscient.

    Nous avons travaillé avec les quatre grands supermarchés pour proposer des offres de Coca avec de la pizza, du Coca avec du poulet, du Coca avec un plat de curry et, bien sûr, du Coca avec toujours plus de Coca. Nous avons du nous battre pour avoir autant d’espace d’affichage publicitaire que possible dans chaque magasin et des collègues ont été salués comme des héros pour la construction d’une maquette d’un stade à partir de boîtes 6-pack de Coca lors de la Coupe du monde. On nous a même demandé de mettre du Capri Sun sur les chemins à la sortie des écoles. Plus on réussissait, plus nous étions payés. Parce que Coca-Cola ne se soucie pas de ses clients, ils se soucient uniquement de ce qui les concerne.

    Mais les gens observent ces problèmes avec le peu d’études qui existent, cachées dans des revues que personne ne lira jamais, ils sont assis silencieusement à ne rien faire alors qu’ils sont giflés au visage par les marques. Nous permettons à des entreprises comme Coca-Cola de parrainer la FIFA, les Jeux olympiques et la Coupe du Monde de Rugby, sans même interroger l’éthique d’une telle décision. En versant des millions de nos dollars de diabétiques dans ces événements, nous commençons à associer l’activité physique avec des boissons gazeuses. C’est totalement ridicule, mais incontesté à ce jour. Leur plan marketing est un mastodonte, écrasant sous son pied toute forme de décence ainsi que notre santé, à la recherche de nouveaux profits.

    L’argent parle, et Coca-Cola en a beaucoup. Notre seule défense est de cesser de leur en donner.

    Oh – et si vous buvez ces fameuses eaux vitaminées, croyant que c’est bon pour vous, vous méritez ce triplepontage. »

    Chris Hemmings

    1a4a8d30fc20f3d3faf38ccec172cf53

    Illustration : Latuff

     

    Sources : 

    Mr Mondialisation

    sante-nutrition.org

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Quels sont les signaux d’alerte d’une hémorragie cérébrale

    et comment la prévenir ?

     

     

     

    Le sport est l'une des meilleures manières de prévenir les accidents vasculaires cérébraux puisque l'on renforce son coeur et on libère le stress, qui peut être un déclencheur évident.
     
     
     
     
     
    Quels sont les signaux d’alerte d’une hémorragie cérébrale et comment la prévenir ?
     
     

    L’accident vasculaire cérébral (AVC), l’ictus ou l’hémorragie cérébrale affectent chaque année près de 15 millions de personnes dans le monde entier, et c’est la seconde cause de mort chez les adultes de plus 60 ans.

     

    Cette maladie se présente quand le flux sanguin vers le cerveau est interrompu, que ce soit à cause d’un blocage dans un vaisseau sanguin du cerveau ou cause d’une rupture de l’un d’entre eux.

    Etant donné que le sang est responsable de transporter l’oxygène vers le cerveau, il ne peut fonctionner sans.

    Celui qui ne perd pas la vie peut souffrir de graves séquelles à cause des dommages qui sont produits dans n’importe quelle zone du cerveau.

    La bonne nouvelle est que dans de nombreux cas, on peut les prévenir et les détecter à temps, afin de réduire les risques et éviter des conséquences tragiques.

     

     

    Comment détecter une hémorragie cérébrale à temps ?

    Maux-de-tete1-500x311

    La détection précoce des symptômes d’un accident vasculaire cérébral est très importante, car le temps est déterminant dans la gestion des dommages du cerveau, qui peuvent être mortels ou très graves.

    Les signes qui nous permettent de nous alerter à temps sont les suivants :

    • Un endormissement soudain ou une fragilité à un endroit du visage, de la jambe ou d’un bras.
      En général, cela arrive sur un seul côté du corps.
    • La difficulté à parler, à comprendre ou à se concentrer.
    • La perte de la coordination motrice.
    • Des nausées soudaines et des difficultés à marcher.
    • Des maux de tête sévères et soudains, sans aucune cause. 
    • La perte de la vision à l’un deux yeux, ou aux deux.

    On estime que dans 88% des cas, les accidents vasculaires cérébraux sont de type ischémique, c’est-à-dire qu’ils sont provoqués par un caillot de sang ou l’obstruction d’une artère qui apporte du sang jusqu’au cerveau.

    Les autres 12% sont hémorragiques et sont produits quand les vaisseaux sanguins se rompent, laissant le sang s’écouler dans le cerveau.

    La prévention est certainement le meilleur traitement de cette affection dangereuse.

    C’est pour cela que depuis un moment, on conseille d’adopter des habitudes de vie plus saines et d’éviter tout ce qui pourrait augmenter le risque d’en souffrir.

     

     

    Comment peut-on prévenir des hémorragies cérébrales?

    Même s’il arrive que les accidents vasculaires cérébraux ne puissent pas être évités et que les symptômes surgissent très rapidement, on peut souvent prévenir cette affection.

    1. Connaître sa pression artérielle

    Reduire-la-pression-arterielle-500x334

    L’hypertension est l’un des principaux facteurs de risque d’hémorragie cérébrale. 

    Le fait de souffrir d’hypertension artérielle peut multiplier par quatre les probabilités de développer cette affection, car cela oblige le coeur et les artères à faire un effort plus important pour pouvoir transporter le sang à toutes les cellules du cerveau.

    2. Faire de l’activité physique

    Les exercices font partie des meilleures habitudes pour jouir d’une bonne santé cardiovasculaire.

    Il est possible de renforcer le coeur et de garder les artères propres pour prévenir leur obstruction.

    Une marche quotidienne d’une heure est plus que suffisante pour que le système travaille dans des conditions optimales.

    3. Arrêter de fumer

    Cette habitude est l’un des principaux facteurs de risque d’AVC, surtout si l’on commence à fumer à un âge précoce.

    4. Connaître ses niveaux de cholestérol

    Reduire--ses-niveaux-de-sucre-dans-le-sang-500x334

    Le cholestérol et la cigarette sont les causes potentielles de plaque athérosclérotique, ce qui entraîne l’apparition d’obstructions dans les artères qui alimentent le cerveau en sang.

    5. Perdre du poids

    Le fait de souffrir de surpoids ou d’obésité élève le risque de souffrir de problèmes coronaires.

    Il est recommandé de perdre au moins 4 ou 5 kg pour diminuer ces risques.

    6. Eviter le stress

    Le fait de souffrir de stress chronique, physique et mental peut augmenter jusqu’à quatre fois le risque de souffrir d’un accident vasculaire cérébral tout au long de la vie.

    7. Eviter la colère ou les émotions fortes

    Signes-de-fatigue

    La colère et d’autres émotions qui génèrent de la tension sont associées à un plus grand risque de souffrir d’ictus, à cause des altérations qu’elles provoquent sur le coeur et sur le système nerveux.

    Avoir un tempérament tranquille et positif est la meilleure manière de diminuer le risque et de maintenir la pression artérielle à niveau.

     

    8. Contrôler le diabète

    Les problèmes circulatoires liés au diabète de type 2 peuvent augmenter le risque d’hémorragie et d’autres problèmes cardiovasculaires communs comme l’hypertension.

    9. Manger des acides gras oméga-3

    La consommation d’acides gras oméga-3 est conseillée pour diminuer le risque de crise cardiaque et d’hémorragie.

    Puisqu’il s’agit de graisse saine, elle prévient la formation de plaque dans les veines cérébrales et maintient le flux sanguin en parfait état.

    De plus, elle permet d’éliminer le mauvais cholestérol (LDL) et de contrôler les triglycérides.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • TÉMOIGNEZ POUR CHRIST
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    "[…] un Éthiopien, un eunuque […] était venu à Jérusalem et il s’en retournait, assis sur son char, en lisant le prophète Ésaïe. […] Alors Philippe ouvrit la bouche et, commençant par ce texte, lui annonça la bonne nouvelle de Jésus." Actes 8.27-35
     
     
    Alors qu'ils étaient encore enfants, Frumence et son frère accompagnèrent leur oncle lors d'un voyage en mer. Parti de Tyr, sur la côte palestinienne, leur bateau accosta dans un port de la mer Rouge. Des brigands attaquèrent et massacrèrent l'équipage, et Frumence et son frère furent les seuls survivants. Ils furent emmenés à Aksoum, dans l'actuelle Éthiopie, où ils devinrent les esclaves du roi Ézana.

    Aujourd'hui, rappelez-vous que Dieu peut vous utiliser, quelle que soit votre situation.
    Ces deux garçons auraient aisément pu sombrer dans l'oubli. Mais Frumence, né vers l'an 300 de notre ère, avait grandi dans une famille chrétienne. Il devint un témoin courageux de Christ, touchant des personnes dans toute l'Éthiopie, grâce à son caractère et sa foi chrétienne. Ézana et beaucoup d'autres devinrent chrétiens du fait de son témoignage. Le roi l'appréciait tellement qu'il le fit entrer dans son gouvernement.

    Avant de mourir, le roi affranchit les deux frères. Mais à la demande de la reine, Frumence choisit de rester en Éthiopie. Il participa à l'éducation de son jeune fils, tout en jouant un rôle dans l'administration du royaume.

    Par la suite, il s'éleva à la position de premier évêque d'Aksoum et dirigea l'église dans les eaux théologiques tumultueuses de l'époque. On lui attribue la première traduction éthiopienne du Nouveau Testament. Ce qui est peut-être encore plus important, il se servit de son influence pour propager le christianisme, encourageant les chrétiens à confesser ouvertement leur foi.

    Lorsqu'il avait été emmené en esclavage, Frumence aurait pu perdre espoir et céder au découragement. Mais il continua à servir Dieu. À vivre pour Christ. Ce faisant, il contribua à changer son pays, et le monde.

    Aujourd'hui, rappelez-vous que Dieu peut vous utiliser, quelle que soit votre situation. Cherchez des occasions de parler de la bonne nouvelle et de servir Dieu. Soyez un témoin courageux de l'Évangile.

    Une prière pour aujourd'hui

    Père, montre-moi comment je peux toucher des vies pour Christ. Merci parce que tu me bénis. Aide-moi à être en bénédiction à d'autres. Au nom de Jésus. Amen.
     
    John Roos
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Propriétés de la papaye pour le système digestif

     
     
     
     
     
     
     
    Grâce à ses propriétés laxatives et détoxifiantes, la papaye peut nous aider à nous purifier des toxines et des résidus qui s'accumulent dans l'intestin, afin d'améliorer son fonctionnement.
     
     
     
     
    Propriétés de la papaye pour le système digestif
     
     

    Ce fruit provenant de l’Amérique Centrale a de nombreux bienfaits pour la santé et apporte une grande quantité de vitamines et de minéraux.

     
    Saviez-vous que les propriétés de la papaye sont excellentes pour le système digestif? Nous allons vous en expliquer davantage dans cet article.

    La papaye : « le fruit de la bonne santé »

    Dans des pays comme le Mexique ou le Costa Rica où la papaye est le fruit le plus consommé, on considère qu’elle est très bénéfique grâce à ses nutriments et ses propriétés. Elle a une texture très douce et elle est très juteuse.

    Parmi ses composants, on trouve :

    • Des vitamines du groupe B (surtout B1, B2 et B3) qui régulent les systèmes nerveux et digestifs.
    • De la niacine qui a la capacité de protéger les cheveux et la peau.
    • Des vitamines A et C, qui évitent les maladies de tout type.
    • Des minéraux comme le calcium, le phosphore, le fer, le magnésium, le potassium et le sodium.

    La papaye est très faible en calories et elle est donc recommandée pour les personnes qui souhaitent perdre du poids.

    Le fait de consommer 100 grammes de papaye nous apporte seulement 53 calories.

    Voici certaines des propriétés de la papaye pour notre santé :

    • Elle élimine la toux.
    • Elle accélère le processus de cicatrisation des blessures (autant internes qu’externes). 
    • Elle facilite l’action de la mélanine.
    • Elle élimine les parasites intestinaux.
    • Elle régule les cycles menstruels.
    • Elle élimine l’acné et les points noirs.
    • Elle améliore l’eczéma et le psoriasis.
    • Elle réduit la douleur liée aux coups de soleil.
    • Elle améliore l’herpès et les mycoses.
    • Elle prend soin de la vue et de l’ouïe.
    • Elle régule le système nerveux.
    • Elle augmente la fertilité des hommes.
    • Elle diminue les niveaux de sucre dans le sang.
    • Elle augmente la production de lait maternel.
    • Elle équilibre les symptômes de la ménopause.
    • Elle lutte contre la constipation chronique.
    • Elle renforce le système immunitaire.
    • Elle aide à digérer les viandes rouges et les plats lourds et très gras.
    • Elle calme la douleur. 
    • Elle permet de maintenir le tractus digestif propre et sain.
    • Elle réduit les symptômes de la gastro-entérite, du côlon irritable et de la colite. 
    • C’est un fort antiseptique dans les cas de piqûres d’insectes.
    • Elle atténue les taches de la peau.
    • Elle a des effets alcalinisants pour l’organisme. 

     

     

    La papaïne : responsable des vertus de la papaye

    Papaye-“Le-fruit-de-la-bonne-sante"-500x348

    La papaïne est le nutriment le plus important de ce fruit caribéen. Son principe actif a la capacité d’améliorer la digestion et les processus intestinaux. 

    Etant donné qu’aujourd’hui, nous consommons des aliments qui ne sont pas toujours bons pour notre santé et nous avons des habitudes de vie peu saines, le fait de manger une papaye peut améliorer notablement notre qualité de vie.

    La mauvaise alimentation ne se répercute pas seulement sur l’estomac, mais également dans le reste de l’organisme.

    Si notre système digestif n’est pas équilibré, il est possible que nous ressentions ces symptômes :

    • Les douleurs abdominales.
    • La mauvaise haleine.
    • L’acidité de l’estomac.
    • Les flatulences.
    • Le ventre ballonné.
    • La constipation.
    • Les diverticules.
    • Les parasites intestinaux.
    • Les rots à répétition.

    Dans ces cas, les experts recommandent de consommer de la papaye car elle a la capacité de résoudre tous les problèmes liés à l’estomac.

    De plus, ce fruit améliore le transit intestinal car il régule l’évacuation grâce à ses propriétés laxatives.

    La constipation est l’un des problèmes les plus habituels du XXIème siècle, qui est provoqué par la nourriture rapide, le café et le stress.

    Papaine-responsable-des-vertus-de-la-papaye-500x334

    Une bonne manière de consommer de la papaye est en dessert, après les repas.

    Certaines personnes préfèrent profiter de sa fraîcheur et de son délicieux goût au petit-déjeuner, et d’autres choisissent d’en manger au milieu de la matinée, à la place d’une tasse de café ou de quelques petits gâteaux.

    Ainsi, ce fruit richissime peut être mangé à n’importe quel moment de la journée sans aucun problème.

    Pour éviter de vous lasser de son goût, vous pouvez vous préparer des jus et des smoothies avec des oranges, des pêches ou des pommes.

    La papaye est un grand détoxifiant

    Le fait de consommer de la papaye apportera à votre organisme de bons antioxydants, idéaux pour éliminer les résidus qui s’accumulent dans les intestins.

    Elle vous aidera également à nettoyer votre foie, pour qu’il travaille dans de meilleures conditions.

    Ainsi, vous expulserez les toxines et vous réduirez les effets négatifs des radicaux libres qui provoquent un vieillissement prématuré des cellules.

    Certaines études indiquent que la papaye a la capacité de réduire le risque de souffrir de cancer du côlon ou de l’estomac.

    De plus, ce fruit agit comme un calmant face aux épisodes de coliques ou de spasmes stomacaux, et en cas d’ulcères intestinaux.

     

     

    La papaye et le coeur

    Coeur-500x360

    Au-delà du fait que ce fruit soit excellent pour le système digestif, il est important de souligner ses propriétés pour le coeur.

    La papaye est un allié indiscutable pour prévenir l’artériosclérose, les crises cardiaques et les hémorragies cérébrales.

    Ses vertus cardiovasculaires sont dues à la présence de vitamines A, C et E (antioxydants) qui évitent que la graisse ne s’accumule sur les parois des artères.

    C’est pour cela qu’il est très bon d’en consommer dans les cas de forts taux de mauvais cholestérol ou LDL.

     

    amelioretasante.com

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire