•  
     
     
     
     
     
     
     
    MARCHER PAR LA FOI
     
     
     
    11 Novembre 2015
    "Nous marchons par la foi et non par la vue." 2 Corinthiens 5.7
     
     
    Il y a plusieurs étapes à suivre pour voyager en avion :

    1. Choisir la bonne compagnie aérienne et la bonne ligne pour votre destination.
    2. Vérifier les horaires de départ et d'arrivée.
    3. Trouver des billets à prix raisonnable.
    Alors votre nom est enregistré et tout est prêt pour l'envol.

    En tant qu'enfant de Dieu, racheté par lui, vous monterez au ciel ! Vous aurez à "quitter cette vie pour être avec le Christ, et c'est en effet beaucoup mieux !"
    Il y a pourtant des choses que vous ne ferez pas en arrivant à l'aéroport. Vous ne demanderez pas qu'on vous explique le fonctionnement de l'appareil, quels boutons le pilote a l'intention de pousser et pourquoi ce bouton et pas un autre. Vous n'allez pas vérifier le plan de vol, la vitesse, l'altitude, ou l'utilisation éventuelle du pilote automatique. Vous ne discutez plus des tarifs après avoir effectué les réservations et payé votre billet.

    Pourquoi ? Parce que vous faites confiance à la qualité du matériel et à l'expérience du pilote. Vous savez pouvoir arriver sain et sauf à destination.

    Vous dites : "Et si jamais l'avion s'écrase ?" En tant qu'enfant de Dieu, racheté par lui, vous monterez au ciel ! Vous aurez à "quitter cette vie pour être avec le Christ, et c'est en effet beaucoup mieux !" (Philippiens 1.23).

     
     
    Une action pour aujourd'hui

    Quelle que soit l'issue, vous êtes gagnant. En gros, vous faites confiance à l'avion, au pilote et à la compagnie, alors aujourd'hui, Dieu vous demande de faire pareil avec lui, ni plus ni moins !
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Découvrez 6 protecteurs naturels de votre estomac

     
     
     
     
     
     
    La camomille est une alternative naturelle très efficace pour lutter contre les maux d'estomac, et pour apaiser tous les troubles liés à une mauvaise digestion. Vous pouvez la consommer comme remède, ou comme traitement de prévention.
     
     
     
     
     

    Découvrez 6 protecteurs naturels de votre estomac

     

     

     

     

    L’équilibre de notre estomac est souvent un problème pour un grand nombre d’entre nous.

    Nous souffrons d’hyperacidité, de reflux, de gastrites, ou d’un mal-être général situé dans notre ventre et notre poitrine, lorsque nous sommes dans un processus de digestion.

     

    De nombreuses personnes ont recours à des médicaments en vente libre, qui promettent de protéger notre estomac contre les attaques acides des aliments que nous ingérons.

    Cependant, la consommation régulière de ces produits pharmaceutiques peut s’avérer très dangereuse.

    Existe-t-il une alternative naturelle pour soulager ces maux ?

    En premier lieu, pour pouvoir traiter une douleur, il faut en connaître l’origine. Pour cela, nous vous conseillons vivement de consulter votre médecin.

    Avant d’avoir recours aux médicaments vendus dans le commerce, découvrez les 6 protecteurs naturels de votre estomac, que nous allons vous révéler dans cet article.

     

    Que faire avant d’avoir recours aux médicaments contre les maux d’estomac ?

    Mal-d-estomac-500x334

    Selon la Société espagnole des pathologies digestives, la consommation des médicaments qui prétendent agir comme des protecteurs de l’estomac, augmenterait de 4 à 5% par an.

    Cette frénésie est due tout simplement à une augmentation des cas d’ulcères, de reflux gastrique, d’acidité stomacale, etc.

    Ces maladies sont en lien avec la sécrétion excessive d’acide chlorhydrique dans l’estomac.

    • Il apparaît clairement que nous n’avons pas de bonnes habitudes alimentaires. De plus, notre réalité quotidienne est faite de stress et d’anxiété.
      Ces deux facteurs se combinent et provoquent des maux d’estomac. Par conséquent, nous avons souvent recours aux médicaments faciles d’accès, pour traiter ces problèmes.
    • Pour avoir une bonne santé digestive, il est fondamental de suivre une alimentation saine.
    • Le problème le plus fréquent est le reflux gastrique. Si vous en souffrez, commencez d’abord par manger davantage de fruits et de légumes frais, de préférence crus, car c’est sous cette forme qu’ils contiennent le plus d’enzymes digestives.
    • Il est également important de bannir les régimes alimentaires riches en sucres et en charcuteries transformées.
      Ces aliments irritent et enflamment notre estomac, ils sont difficiles à digérer et ne permettent pas d’atteindre l’état de satiété.
    • Pour combattre le reflux gastrique, il est également très important de faire de l’exercice.
      La marche, par exemple, permet de renforcer notre système immunitaire et d’améliorer notre santé globale.
    • N’oubliez pas non plus de bien gérer vos émotions, car notre estomac est notre deuxième cerveau. Il subit bien souvent les conséquences de notre stress et de notre anxiété.

     

     

    Les meilleurs protecteurs naturels de notre estomac

    1. Les pommes

    Pommes-500x334

    Vous savez certainement que les pommes sont légères et très digestes.

    En effet, elles agissent comme d’excellents protecteurs de notre estomac grâce à leur puissante action anti-inflammatoire.

    • Pour que la pomme agisse comme un bon remède naturel pour notre santé digestive, il est indispensable de la consommer avec sa peau.
    • La pectine présente dans la peau de la pomme, et la glycine présente dans sa chair, sont deux excellents agents anti-acides. Il est donc important d’en consommer régulièrement.

    2. Le bicarbonate de soude

    Il est important de savoir que le bicarbonate de soude ne convient pas à tout le monde.

    Mieux vaut consulter votre médecin avant de commencer à en consommer de manière régulière.

    Le bicarbonate de soude a des effets alcalins unanimement reconnus.

    Il permet de faciliter la digestion, mais il aide également à prendre soin de la santé des reins et du foie.

    Cet ingrédient est un protecteur naturel de l’estomac, très efficace.

    N’hésitez donc pas à en ajouter une cuillère à café de bicarbonate dans un verre d’eau, pour traiter vos problèmes digestifs. Buvez ce mélange de préférence après vos repas principaux.

     

    3. Le jus d’aloe vera

    L’aloe vera est l’un des protecteurs naturels de l’estomac les plus efficaces, et les plus économiques.

    Il est idéal pour réduire les inflammations, traiter les problèmes intestinaux et stomacaux, ainsi que pour combattre le reflux gastrique.

    Pour bénéficier de ses effets, il vous suffit de dissoudre une demi-cuillère à café de gel d’aloe vera (3 grammes), dans un verre d’eau.

    Faites légèrement chauffer ce mélange pour qu’il soit bien homogène, puis buvez-le à température ambiante, après chacun de vos repas principaux. Vous allez vous sentir beaucoup mieux !

    4. Le vinaigre de pomme biologique

    Avant de l’utiliser, assurez-vous qu’il soit issu de l’agriculture biologique.

    C’est le seul moyen d’être sûr que ses propriétés seront les plus efficaces et les plus naturelles possibles.

    Ensuite, vous n’aurez qu’à ajouter une cuillère à café de vinaigre de pomme (5 ml) dans un verre d’eau (200 ml), et à boire ce mélange avant chacun de vos repas principaux.

    Le vinaigre vous aidera à bénéficier de meilleures digestions, et à éviter le reflux gastrique. 

     

    5. L’infusion de camomille

    Camomille

    Cette infusion est délicieuse est très saine. La camomille est une plante idéale pour vous aider à en finir avec la plupart de vos problèmes digestifs.

    C’est l’un des protecteurs de l’estomac les plus connus à travers le monde.

    Cette plante est capable de prendre soin et de soigner notre muqueuse gastrique.

    Il est fondamental de boire votre infusion de camomille à température ambiante, ni trop froide, ni trop chaude.

    6. La réglisse

    La réglisse est une racine à la saveur intense, très saine, qui permet notamment aux anciens fumeurs de bien gérer leur syndrome d’abstinence, provoqué par la nicotine.

    La racine de réglisse se trouve dans de nombreuses boutiques naturelles.

    Grâce à ses propriétés naturelles, elle va créer une sorte de film protecteur sur les parois de l’estomac, pour le protéger des attaques acides issues de la digestion de certains aliments.

    Si vous commencez à vous alimenter plus sainement, et que vous utilisez l’un des 6 remèdes que nous venons de vous présenter, vous devriez vous sentir beaucoup mieux en un rien de temps !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Comment savoir si vous souffrez d’ulcères à l’estomac ?

     
     
     
     
     
    En cas d'ulcères à l'estomac, mieux vaut ne pas abuser des anti-inflammatoires et déterminer si votre affection provient d'un composant génétique, afin de prendre les précautions nécessaires.

     

     

     

     

    Comment savoir si vous souffrez d’ulcères à l’estomac ?

     
     

     

     

    Des millions de personnes du monde entier souffrent d’ulcères à l’estomac.

    Dans la plupart des cas, ce trouble est dû à une infection causée par la bactérieHelicobacter Pylori, et non pas à une mauvaise alimentation ou des tensions émotionnelles, comme on a tendance à le croire.

    Dans cet article, nous allons vous expliquer comment apprendre à détecter les ulcères à l’estomac et mettre en place un traitement adapté.

     

    Information importante sur les ulcères à l’estomac

    Il s’agit d’une lésion au niveau de la membrane qui recouvre l’estomac et la première partie de l’intestin grêle (ou duodénum).

    Les ulcères affectent autant les hommes que les femmes. Le symptôme principal de ce problème digestif est la sensation de brûlure dans l’estomac et dans la zone du nombril, même lorsque l’on n’a rien mangé.

     

    Comment savoir si l’on souffre d’ulcère à l’estomac ?

    Il est important de reconnaître les symptômes de cette lésion des membranes muqueuses, pour ensuite profiter de remèdes maison.

    Les douleurs au ventre

    Douleur-abdominale-500x334

    Sans avoir réalisé d’effort ni avoir trop mangé, on ressent une sorte de pointe entre le sternum et le nombril. Cette douleur peut varier en intensité et en durée. 

    Elle apparaît surtout entre les repas, car c’est à ce moment que l’estomac se vide.

    La description la plus adaptée pour ce signe est celle de « brûlure » dans le ventre.

     

    Il est probable que vous en souffriez davantage pendant la nuit et quand vous avez faim.

    Autres symptômes

    Comme nous vous l’avons précisé, les ulcères digestifs présentent diverses symptômatologies.

    Il est important d’y faire attention et de ne pas oublier que vous n’aurez pas toujours les mêmes symptômes au même moment.

    Voici ces symptômes:

    • Plus d’éructations
    • Plus de flatulences
    • L’incapacité à boire des liquides
    • La sensation d’avoir l’estomac plein sans avoir mangé
    • La faim juste après avoir mangé
    • Les nausées légères aux premières heures de la journée
    • La perte d’appétit 
    • La sensation de mal-être général
    • La fatigue
    • La perte de poids

    Les symptômes d’un ulcère grave

    Si vous n’avez pas prêté attention à tous les symptômes antérieurs et que vous n’avez pas suivi de traitements, les ulcères deviennent chroniques et provoquent:

    • Des vomissements (dont certains avec du sang)
    • Des selles sombres avec un aspect de goudron.
    • Des selles avec du sang.

    La propension à avoir des ulcères

    Ulcere-a-l'estomac-500x345

    Bien qu’ils soient causés par une bactérie, certaines personnes sont plus vulnérables que d’autres à cette affection.

    Les personnes qui ont le plus de probabilité de développer des ulcères à l’estomac sont les suivantes: 

    • Les personnes déjà infectées par la bactérie H. Pyroli ou d’autres bactéries.
    • Les personnes qui consomment régulièrement  des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdes, comme l’aspirine et l’ibuprofène.
    • Les personnes qui ont des antécédents d’ulcères dans leur famille.
    • Les personnes qui consomment trop l’alcool. 
    • Les patients aux maladies rénales, pulmonaires ou hépatiques.
    • Les personnes de plus de 50 ans.

    Astuces pour prévenir les ulcères

    Si vous commencez à ressentir les symptômes, ou que vous faites partie des persones qui ont un risque de souffrir de ce problème digestif, il est nécessaire que vous changiez certaines de vos habitudes, car la meilleure solution est la prévention.

    Il est primordial de:

    Arrêter la cigarette

    Il existe un lien très étroit entre le fait de fumer et la formation d’ulcères, ainsi que la mauvaise cicatrisation des blessures provoquées dans la muqueuse.

     

    Eviter les aliments « déclencheurs »

    Vertus-du-citron-500x357

    Nous nous référons aux aliments qui nuisent à la santé de l’estomac des personnes les plus enclines à souffrir d’ulcères.

    Parmi les aliments déconseillés on trouve:

    • Le café
    • Le chocolat
    • L’alcool
    • La menthe
    • La tomate
    • Les graisses
    • Les plats épicés
    • L’ail cru
    • Les agrumes

    Ne pas consommer de médicaments

    Certains comprimés peuvent générer une douleur ou en empirer certaines, comme celles provoquées par l’ulcère.

    Par exemple, les anti-inflammatoires pour soigner l’arthrite ou les douleurs musculaires, nuisent aux muqueuses digestives.

    Consultez votre médecin pour savoir s’il existe d’autres alternatives ou cherchez des traitements naturels.

     

    Les jus et les remèdes pour les ulcères

    Huile-d'olive-extra-vierge-500x381

    Si vous souffrez d’ulcère digestif, il serait bon que vous profitiez de l’un de ces traitements maison pour améliorer votre condition:

    • Mélangez 2 blancs d’oeuf et 2 cuillerées d’huile d’olive et buvez ce mélange à jeun.
    • Préparez un jus avec ½ chou vert et une branche de céleri. Ajoutez de l’eau et sucrez avec du miel.
    • Mangez une banane verte bouillie, chaque jour. 
    • Préparez un smoothie avec 1 banane et 1 rondelle de papaye, et buvez 2 fois par jour.
    • Consommez du son de blé dans différentes préparations. 
    • Préparez un jus curatif avec ½ kiwi et ¼ de melon. Ajoutez l’eau nécessaire et consommez immédiatement.
    • Faites bouillir 2 cuillerées de camomille et 2 cuillerées de mélisse dans une tasse d’eau. Laissez infuser pendant 5 minutes, filtrez et buvez après avoir dîné.
    • Mélangez 1 cuillerée de guimauve et 1 cuillerée de gingembre dans une tasse d’eau bouillante. Laissez reposer quelques minutes et buvez.
    • Faites une infusion avec 1 litre d’eau pour 2 cuillerée de fenugrec. Filtrez et sucrez avec du miel. 
    • Mâchez bien et avalez une cuillerée de graines de linette. Vous pouvez aussi les moudre dans un mortier ou un écraseur d’aliments.
    • Préparez un jus avec 2 carottes épluchées et 1 feuille de chou blanc. Filtrez et buvez entre les repas. 
    • Consommez du miel d’abeille cru dans différentes recettes comme par exemple sur des tartines grillées ou des gâteaux.
    • Mélangez 2 cuillerées de gel d’aloe vera et 1 cuillerée de miel, dans de l’eau.Buvez le mélange 15 minutes après avoir déjeuné et dîné.
    • Préparez un thé avec 1 cuillerée de camomille, 1 cuillerée de verveine et 1 cuillerée de millepertuis par tasse d’eau bouillante. Filtrez et buvez.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  
     
     
     
     
     
     
     
    L’amour vrai est celui qui donne

     

     

     

    10 novembre 2015

     

     

    Cet amour consiste non pas en ce que nous avons aimé Dieu, mais en ce qu’Il nous a aimés et qu’Il a envoyé Son fils comme victime expiatoire pour nos péchés. Bien-aimés, si Dieu nous a tant aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. 1 Jean 4.10-11

     

    Tout le monde désire être aimé et accepté. Mais nombreux sont ceux qui essaient de trouver le bonheur de la mauvaise manière. Ils essaient de l’obtenir en recevant, alors que le bonheur se trouve en donnant. L’amour de Dieu est le cadeau le plus merveilleux qu’Il nous ait fait. Une fois que nous l’avons reçu, nous devons le déverser sur les autres ; sans cette condition, il stagne. L’amour doit donner, parce que c’est sa nature. 1 Jean 4.11 souligne de quelle manière nous devons répandre l’amour que nous recevons : « Bien-aimés, si Dieu nous a tant aimés, nous devons, nous aussi, nous aimer les uns les autres. » Vivre dans cet amour implique le processus suivant dans notre vie :Tout d’abord, Dieu nous aime, puis, par la foi, nous recevons cet amour.

    Nous apprenons alors à nous aimer de manière équilibrée et aimons Dieu en retour. Enfin, nous apprenons à aimer les autres. L’amour doit suivre ce processus, sans quoi il est incomplet. Une fois que nous avons l’amour de Dieu en nous, nous pouvons le redonner. Nous pouvons choisir d’aimer les autres sans compter. Nous pouvons les aimer aussi profondément et inconditionnellement que Dieu nous a aimés.

    Ma prière pour aujourd’hui : Seigneur, je ne veux pas que Ton amour stagne en moi. Aide-moi non seulement à recevoir Ton amour, mais aussi à aller jusqu’au bout du processus en choisissant d’aimer les autres sans compter.

     

    Joyce Meyer

    hands of a child taking a plant from the hands of a man - garden

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Les meilleurs smoothies pour un ventre plat

     
     
     
     
    Ces smoothies sont très appropriés pour éliminer les toxines, pour atteindre plus facilement l'état de satiété et pour favoriser l'élimination des liquides accumulés dans l'organisme. Des alternatives idéales pour perdre du ventre !
     
     
     
     

    Les meilleurs smoothies pour un ventre plat

     

     

     

     

    Vous avez peut-être envie de retrouver la forme pour la rentrée, ou vous cherchez peut-être tout simplement à vous débarrasser de vos kilos en trop, au niveau de la ceinture.

     

    Dans tous les cas, nous vous invitons à lire cet article, dans lequel nous allons vous révéler les meilleurs smoothies pour perdre votre petit ventre disgracieux.

    Pourquoi la graisse s’accumule-t-elle au niveau du ventre ?

    C’est incontestablement la partie de notre corps qui accumule le plus de graisse et de toxines.

    Le problème n’est pas seulement esthétique, car il peut provoquer de nombreux troubles de santé importants.

    La graisse qui s’accumule au niveau du ventre est le résultat d’une perte de contrôle sur votre manière de manger, sur les aliments que vous ingérez, et sur votre pratique physique quotidienne.

     

    Smoothies, jus et boissons pour un ventre plat

    Jus-et-boissons-pour-avoir-un-ventre-plat-500x333

    Que vous ayez envie d’être sublime pour la rentrée, ou que vous ayez déjà vos prochaines vacances en tête, vous n’avez pas besoin d’attendre les jours d’été pour commencer à faire un régime.

    Vous pouvez consommer les smoothies et les jus que nous allons vous proposer, à n’importe quelle période de l’année.

    Le smoothie de papaye, de graines de lin, d’avoine et de miel

    La papaye est un fruit délicieux qui permet de réduire la graisse abdominale. En l’associant à l’avoine et aux graines de lin, vous allez obtenir un véritable produit miracle pour votre santé.

     

    En effet, ce smoothie va améliorer votre transit intestinal, réduire l’inflammation de votre estomac et vous faire perdre quelques centimètres au niveau de la ceinture.

    Ingrédients

    • 1 tasse de papaye hachée  (140 g)
    • 2 tasses d’eau (250 ml)
    • 1 cuillerée de graines de lin ou linette (10 g)
    • 2 cuillerées de flocons d’avoine (20 g)
    • 1 cuillerée de miel (7,5 g)

    Préparation

    • Hachez bien la papaye en petits cubes, puis mettez-les dans le verre de votre mixeur.
    • Ensuite, ajoutez les graines de lin, les flocons d’avoine et le miel, puis ajoutez l’eau.
    • Mixez bien le tout jusqu’à l’obtention d’une texture homogène.

    Buvez ce smoothie à jeun, tous les jours, pendant une semaine.

    Le smoothie d’ananas, de gingembre, de noix de coco, d’avoine et de stévia

    Ce smoothie jaune dispose d’excellentes propriétés. Il permet de favoriser la digestion, de traiter la rétention d’eau, d’éliminer les toxines et de perdre du poids. 

    Découvrez comment le préparer!

    Ingrédients

    • 3 rondelles d’ananas
    • ¼ de cuillerée de gingembre en poudre (1,6 g)
    • 2 cuillerées de noix de coco en poudre (10 g)
    • 2 cuillerées de flocons d’avoine (20 g)
    • De la stévia, selon les goûts.

    Préparation

    Il vous suffit de mixez tous les ingrédients ensemble dans le bol de votre mixeur, pendant plusieurs minutes.

    Vous obtiendrez un smoothie à la texture homogène, qui vous fera le plus grand bien.

    Buvez ce smoothie à jeun, durant une semaine.

    Le smoothie d’ananas et de céleri

    Smoothie-ananas-celeri-500x334

    Ce smoothie dépuratif et diurétique, combat très efficacement la rétention d’eau, l’accumulation de toxines et l’excès de déchets dans l’organisme.

    Il dispose d’une grande quantité d’eau, de vitamines et de minéraux, qui en font un élixir merveilleux pour votre santé.

     

    Il vous apportera également une grande sensation de satiété, qui vous permettra de réduire votre ingestion de calories. 

    Ingrédients

    • 3 rondelles d’ananas
    • 5 branches de céleri
    • 2 tasses d’eau (500 ml)
    • ½ cuillerée de miel (3,75 g)

    Préparation

    • Coupez le céleri en morceaux.
    • Mettez tous les ingrédients dans le bol du mixeur, et mélangez jusqu’à l’obtention d’une texture homogène.
    • Buvez ce smoothie trois fois par semaine, si possible à jeun.

    Le smoothie d’ananas, d’aloe vera et de miel

    Cette recette est idéale pour éliminer les « poignées d’amour » qui se forment au niveau de vos hanches.

    Ce smoothie permet de stimuler la fonction du foie et du côlon, deux organes chargés d’éliminer toutes les toxines et les graisses présentes dans l’organisme.

    Il est également conseillé de consommer ce smoothie pour soulager l’acidité stomacale et combattre la constipation.

    Ingrédients

    • 1 tige d’aloe vera
    • 1 tasse de jus d’ananas (250 ml)
    • ½ cuillerée de miel (3,75 g)

    Préparation

    • Prenez une tige d’aloe vera, puis ouvrez-la en deux dans le sens de la longueur, pour extraire son gel.
    • Mettez-le dans le mixeur avec le jus frais d’ananas (que vous pouvez remplacer par une rondelle fraîche coupée en morceaux) et le miel.
    • Mixez bien le tout.
    • Buvez ce smoothie tous les jours, à jeun.

    Le smoothie de mûres et de yaourt

    Vous pouvez remplacer les mûres par des framboises, car ces deux fruits ont la capacité de nous aider à éliminer les toxines et à calmer nos petites faims à des moments clés de la journée.

    Il est recommandé de consommer un verre de ce smoothie par jour, notamment lorsque vous ressentez une petite faim (en milieu d’après-midi ou quand vous rentrez du travail).

    Ingrédients

    • 1 poignée de mûres
    • 1 pot de yaourt écrémé (naturel ou aux fruits rouges)
    • 1 tasse de lait écrémé (250 ml)
    • Des glaçons

    Préparation

    • Lavez bien les fruits, et coupez-les en deux si vous le souhaitez.
    • Mettez-les dans le bol de votre mixeur, avec le lait et le yaourt.
    • Si vous consommez ce smoothie en été, ajoutez des glaçons.

     

    Le smoothie d’ananas et d’orange

    Quels-sont-les-bienfaits-de-l-ananas-500x334


    Ce smoothie peut être consommé juste après un effort physique important, qui nous donne une faim de loup !

    Il peut également se substituer aux repas du soir. Cependant, il n’est pas recommandé d’en consommer plus d’une tasse par jour.

    Ingrédients

    • 3 oranges
    • 1 poignée de fraises
    • 1/2 ananas
    • 1 banane
    • 1 cuillerée d’essence de vanille (12 g)
    • 1 cuillerée de miel (25 g)
    • 1 tasse de lait écrémé (vous pouvez le remplacer par du lait de soja ou d’amandes, 250 ml)

    Préparation

    • Pressez les oranges et versez le jus obtenu dans le mixeur.
    • Ajoutez l’ananas coupé en cubes, les fraises coupées en deux, la banane coupée en rondelles, le miel, l’essence de vanille et le lait.
    • Mixez bien le tout et buvez.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    L’industrie pharmaceutique va commencer à insérer

    des micro-puces dans des médicaments

     

     

     

    To heal and to protect

     

     

     

    L’ère du micro-puçage pharmaceutique est maintenant devant nous. Novartis AG, l’une des plus importantes sociétés pharmaceutiques dans le monde, a dévoilé un projet afin de commencer à implanter des micro-puces dans des médicaments dans le but de créer une technologie de « pilule intelligente ».

     

    La technologie de micro-puçage est brevetée par Proteus Biomedical à Redwood City, Californie. Une fois activée par l’acide de l’estomac, la micro-puce intégrée commence à détecter son environnement et à émettre des données à un récepteur utilisé par le patient. Ce récepteur est également un émetteur qui peut envoyer les données par Internet à un médecin.

    L’idée derrière tout cela est de créer des « pilules intelligentes » qui peuvent détecter ce qu’il se passe dans le corps et délivrer cette information au médecin du patient. Novartis prévoit de commencer à micro-pucer ses médicaments anti rejet de transplantation d’organe et puis potentiellement étendre le micro-puçage à d’autres produits de sa gamme pharmaceutique. Cette même technologie pourrait également bientôt se retrouver dans des pilules fabriquées par d’autres sociétés pharmaceutiques.

    Les meilleurs programmes mis en avant…

    En surface, tout cela paraît bien, mais les lecteurs de NaturalNews (site original de l’article) ont certainement tout un tas de questions sceptiques à propos de cette technologie. Pour commencer, Novartis ne prévoit apparemment pas de réaliser des essais cliniques qui pourraient prendre en compte les problèmes de sécurité liés à l’ingestion de micro-puces. « Novartis ne s’attend pas à devoir conduire des essais cliniques approfondis afin de prouver que les nouveaux produits fonctionnent », rapporte Reuters. « A la place, son but est de réaliser de soi-disant tests de bio-équivalence afin de montrer que ce sont les mêmes que les originaux. » (http://www.reuters.com/article/idUSTRE6A754720101108)

    Mais j’ai une question : quels produits chimiques ou quels métaux lourds sont-ils présents dans la micro-puce elle-même ? Une micro-puce qui transmet des données doit évidemment posséder une source d’énergie, ce qui signifie qu’elle doit avoir une très petite batterie ou un genre de condensateur. Les matériaux utilisés dans les condensateurs et les batteries, à ma connaissance, sont toxiques pour le corps humain et ne devraient jamais être avalés.

    Les micro-puces ne sont pas de la nourriture et le fait de les avaler semble dangereux pour votre santé, particulièrement si vous ingérez plusieurs micro-puces par jour.

    La confidentialité des données

    Un autre problème important soulevé par les micro-puces qui transmettent des données concerne leur confidentialité. Si ces micro-puces émettent de l’information, alors cette information peut évidemment être collecté par tout ce qui se trouve à proximité, y compris éventuellement par des individus peu scrupuleux ou des organisations qui pourraient en faire une mauvaise utilisation.

    Par exemple, supposons qu’une pharmacie locale installe un détecteur de signal de micro-puce dans leur porte d’entrée principale dans le but de suivre les gens qui émettent des données de « médication ». Ils pourraient alors théoriquement décoder cette donnée et l’utiliser afin de déterminer quelle maladie affecte le client, et puis vendre des produits pharmaceutiques génériques faisant office de substitution.

    Des agents gouvernementaux pourraient être équipés de « scanners à micro-puce pharmaceutique » qui déterminent quelles pilules vous prenez en ce moment. Ceci pourrait être utilisé afin de violer votre vie privée en partageant cette information avec d’autres agences gouvernementales ou même en la vendant à un tiers, comme des sociétés de marketing.

    Je doute clairement du fait que les données transmises par ces micro-puces dans ces pilules seront codées car le cryptage nécessite une véritable puissance de traitement, et dans ces toutes petites micro-puces, il n’y a pas vraiment de place pour une unité de traitement ou une source d’énergie. Très probablement, elles vont transmettre des signaux bruts, non traités, qui peuvent être détectés et décodés plutôt facilement.

    Souvenez-vous de prendre vos médicaments

    Mais la partie la plus effrayante à propos de ces micro-puces médicales est le fait que cette technologie sera utilisée afin de s’assurer que les gens prennent bien leur traitement. Les compagnies pharamaceutiques perdent des milliards de dollars par an (d’après elles) à cause des patients qui oublient de prendre leurs pilules. Bien entendu, l’une des raisons pour lesquelles ils oublient de prendre leurs pilules est qu’une grande partie des produits pharmaceutiques provoquent des dégâts aux fonctions cognitives, mais cela est ici hors-sujet.

    Cette technologie de pilule micro-puce intelligente va donc probablement être utilisée pour traquer les pilules que les patients auront prises afin qu’il leur soit « gentiment rappelé » de prendre les éventuelles pilules qu’ils auraient oubliés de prendre. Dans le domaine du marketing, cela s’appelle un « programme de continuité ». C’est un moyen destiné à s’assurer que des ventes répétitives se produisent de façon régulière.

    Dans ce contexte, le micro-puçage des pilules profite aux compagnies pharmaceutiques, mais pas nécessairement aux patients. C’est particulièrement vrai lorsque l’on considère ces produits pharmaceutiques qui sont nocifs pour la santé humaine – et nous savons tous que le marché pharmaceutique est rempli de pilules dont on a plus tard découvert qu’elles étaient extrêmement dangereuses voire mortelles (quelqu’un se rappelle-t-il du Vioxx ?).

    Le futur : les scanners à médicaments de la police et les scanners à médicaments des employeurs

    Maintenant, il y a peut-être un effet secondaire intéressant à propos de tout cela : les employeurs qui réalisent des entretiens pour des candidats à un travail potentiel pourraient être capable d’acheter (ou de fabriquer) un simple scanner à médicaments qui détecte la présence d’un signal de transmission d’une micro-puce pharmaceutique.

    Ceci pourrait être très utile pour des employeurs qui ne souhaitent pas engager des personnes sous traitement. Ils vous invitent pour un entretien et scannent discrètement à la recherche de données de transmission médicales. Une lumière rouge les prévient lorsque vous émettez des données médicales, et ils vous disent calmement que l’entretien est terminé et « nous vous recontacterons ».

    Les employeurs sont en ce moment dépassés par les coûts de l’assurance maladie. Cela pourrait fournir une méthode simple et facile pour les entreprises afin qu’elles évitent de recruter quelqu’un susceptible d’être un fardeau pour leurs programmes d’assurance maladie (d’après leurs opinions). Je ne suis pas nécessairement d’accord avec cette utilisation de cette technologie; Je dis juste que c’est une méthode qui sera probablement utilisée par les employeurs afin d’acarter les employés qui sont sous traitement.

    Les policiers pourraient également utiliser un scanner similaire afin de déterminer si un conducteur sur une scène d’accident pourrait être affecté par des médicaments. Voilà une utilisation que je cautionne. Les routes d’aujourd’hui sont remplies de conducteurs affaiblis mentalement qui sont littéralement drogués aux médicaments. A propos, le problème est en fait bien plus grave que des conducteurs ivres, et pourtant jusqu’à présent rien n’est fait afin de combattre ce problème de « conducteurs sous médicaments » (la plupart des personnes ne savent même pas que ce problème existe).

    Si les personnes qui prennent des médicaments émettent ces informations par l’intermédiaire de toutes les micro-puces qu’elles avalent, dans ce cas, analyser la présence de médicaments est simple. C’est même encore plus simple qu’un alcootest car cela ne nécessite aucune action de la part du sujet test. Le policier appuie simplement sur un bouton, patiente deux secondes, et peut alors déterminer si vous émettez des données médicales. Jusque là, vous pourriez être arrêté en étant suspecté de « conduite sous traitement ».

    Une autre raison de ne pas prendre de médicaments

    Il y a bien évidemment une tonne de questions sans réponses et même des risques potentiels quant à l’ingestion de produits pharmaceutiques à micro-puces. Pour certaines personnes, les problèmes de vie privée sont les plus importants de tous, car évidemment, qui souhaite émettre des données sur le fait qu’il prend des médicaments ?

    Je ne prends pas de produits pharmaceutiques, évidemment, et la plupart des lecteurs de NaturalNews les évitent également. Le fait que les médicaments seront bientôt micro-pucés est encore une fois une bonne raison de trouver une façon plus holistique de prendre soin de notre santé. Ne misez pas votre vie (et votre vie privée) sur les pilules de l’industrie pharmaceutique. Optez pour un mode de vie holistique et sain basé sur des aliments biologiques, nutritifs, de l’exercice régulier et le refus de tous les produits chimiques (synthétiques) d’origine humaine, et vous n’aurez probablement jamais besoin de produits pharmaceutiques durant votre vie entière.

    L’ère du micro-puçage des peuples et du micro-puçage des médicaments se trouve devant nous. Etant donné ce que fait l’agence nationale Américaine de sécurité dans les transports (TSA) avec les scanners corporels (http://www.naturalnews.com/030100_naked_body_scanners_airport.html), vous pouvez clairement imaginer ce que Big Brother fera avec vos données médicales que vous pourriez émettre depuis l’intérieur de votre corps.

    En fait, l’idée même d’avoir une micro-puce qui émet des données depuis l’intérieur de votre corps pourrait vous faire signaler comme terroriste potentiel par la TSA, qui pourra alors procéder à une fouille des parties génitales et à une pression de la poitrine dans le cadre de leur nouvelle technique incertaine de « fouille approfondie » (http://www.naturalnews.com/030302_TSA_naked_body_scanners.html).

    La meilleure façon d’éviter tout cela est de simplement manger vos légumes et boire vos superfoods. Ne devenez pas un sujet traçable et micro-pucé de l’industrie médicale qui souhaite transformer votre corps en un centre de profit par produits chimiques.

     

    Sources :
    www.reuters.com
    www.naturalnews.com

    www.mondialisation.ca

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  
     
     
     
     
     
     
    VOTRE VIE NE SERA PLUS JAMAIS LA MÊME
     
     
     
    9 Novembre 2015
    "Jésus lui dit : Si tu peux !... Tout est possible à celui qui croit. Aussitôt le père de l'enfant s'écria : Je crois ! Viens au secours de mon incrédulité !" Marc 9.23-24
     
    Juste avant la séparation de mes parents, je fis ma première expérience avec Dieu. Avec sincérité, j'avouai tous mes péchés d'enfant et sentis une paix merveilleuse envahir mon cœur. Si nous confessons nos péchés, nous dit la Bible, Dieu est fidèle et juste pour nous les pardonner et pour nous purifier de tout ce qui est mauvais ! (1 Jean 1.9)

    Peut-être ne voyez-vous pas le bout du tunnel ? Mais il y a de l'espoir !
    Par la suite, je devins un adolescent difficile et rebelle. Cette belle paix semblait s'être définitivement volatilisée. Alcool, sexe, drogue... Je faisais tout pour noyer le chagrin causé par le divorce de mes parents. À seize ans, je frôlai la mort à cause d'un mélange de drogue et d'alcool. Dans l'ambulance qui me transportait aux urgences, je fis cette courte prière : "Garde-moi en vie et je croirai en toi un jour, je te le promets ".

    Je survécus à la drogue. Mais mon attitude ne changea pas : j'étais toujours aussi difficile à gérer pour ma mère. Un jour, elle entendit la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ et tenta de me la partager. Je restai inflexible et lui rendis la vie encore plus difficile. Par amour et faisant preuve d'une incroyable persévérance, ma mère ne se découragea pas et aujourd'hui, je peux dire que Jésus a réellement changé ma vie !

    Peut-être êtes-vous dans l'obscurité la plus totale aujourd'hui, concernant certains aspects de votre vie ? Peut-être ne voyez-vous pas le bout du tunnel ? Mais il y a de l'espoir !

    Commencez à regarder l'avenir du point de vue de Dieu. Votre situation peut changer. Vos enfants peuvent changer. Votre mariage peut changer. Vos finances peuvent changer. Votre santé peut changer. Dieu a le pouvoir de tout changer. Il est le Tout-Puissant ! Avec Jésus, votre vie ne sera plus jamais la même.

    Une action pour aujourd'hui

    Regardez au-delà de vos circonstances, par la foi, et commencez à déclarer les bontés de Dieu sur votre vie.
     
     
     
    Eric Célérier
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Si vous mangez du persil tous les jours, voilà ce qui va arriver

     

     

    persil3

     

     

     

     

    Ce modeste condiment est extraordinairement riche en éléments précieux. Il contient, pour 100 gr, 200 mg de vitamine C (Alors que le citron, réputé très riche, en renferme 100 mg), 60 mg de provitamine A (la carotte en contient de 2 à 14 mg), 240 mg de calcium, 19,2 mg de Fer.

     

    Il est connu et apprécié depuis l’antiquité: Galien, Averoès et Constantin l’Africain connaissaient déjà la vertu diurétique du persil et le prescrivaient dans les affections de la vessie et des reins. Mais avec les techniques modernes on s’est aperçu de sa richesse exceptionnelle en minéraux, calcium, magnésium, fer, soufre, phosphore, manganèse et autres oligo-éléments, des vitamines A et surtout C. Le professeur Binet le considère comme un aliment de sécurité de premier ordre. 20 gr de persil suffisent à la ration quotidienne de vitamine C. Il est évident qu’il doit être consommé trés frais pour contenir et conserver cette vitamine C, trés fragile. Alors, sa place est dans votre jardin ou en pot sur votre balcon.

    Son action:

    Aliment exceptionnel, il est tonique, antirachitique, antianémique, antiscorbutique.

    Son action de dépuration se rapproche de celles de l’ail en ce qui concerne le sang, le milieu intérieur et l’assouplissement des vaisseaux artério-veineux.

    Il a des vertus apéritives et digestives.

    Aussi important pour les travailleurs manuels que pour les intellectuels.

    Comme l’ail et l’oignon on le cite souvent comme préventif du cancer.

    Son action est importante sur les voies urinaires.

    Les arthritiques et rhumatisants auront intérêt à consommer abondamment du persil.

    Il provoquera l’augmentation du volume des urines.

    Les obèses et celles qui veulent éliminer de la cellulite auront intérêt à en consommer tous les jours. Les urates, ces résidus de la combustion des matières azotées, seront plus facilement drainés.

    Il stimule les sécrétions biliaires et pancréatiques.

    Il tonifie le muscle cardiaque.

    Par l’intermédiaire du système nerveux, l’apiol (principe actif du persil) agit sur le système artério-veineux, il améliore la vaso-dilatation et les contractions cardiaques et celles de toutes les fibres musculaires, notamment les muscles lisses (viscères, coeur, estomac, intestin, vessie, utérus).

    Cette action sur l’utérus l’a fait classé parmi les emménagogues, il favorise le flux menstruel.

    Appliqué en externe, fraichement écrasé, directement sur la peau, il soulage les piqûres de guêpes ou d’abeilles en calmant rapidement les douleurs.

    Le persil n’est pas un condiment ordinaire, c’est plutôt un aliment médicament qui doit, au même titre que l’ail et l’oignon, figurer chaque jour dans votre assiette si vous voulez vivre longtemps et sauvegarder votre intégrité mentale et physique.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • medisite.fr

    8 SYMPTÔMES EMBARRASSANTS À NE PAS IGNORER

     

     

     

     

     

    Flatulences, hoquet, rougeurs… Notre corps, parfois, se manifeste par des symptômes gênants que l'on préfère dissimuler. Même si on a honte d'en parler, ces manifestations cliniques ne sont pas toujours à traiter par le mépris : elles peuvent révéler de vraies maladies qui doivent amener à consulter. Voici toutes les réponses à vos questions sur les symptômes les plus gênants.

     
     

    Les flatulences : une maladie de l'intestin

    Elles sont liées à une accumulation de gaz dans l’intestin qui, à défaut d’être évacués en produisant bruit et odeur désagréables, provoquent des douleurs.
    Ce qu’elles peuvent révéler : le plus souvent les gaz sont dûs à une nourriture trop riche en fibres (qui provoque de la fermentation) ou trop grasse qui ralentit les mouvements de l’intestin, au stress (on avale de l’air parce qu’on mange trop vite), à la constipation (les selles stagnantes produisent de la fermentation). Plus rarement, et s’ils persistent malgré une bonne hygiène alimentaire, ils peuvent révéler : une intolérance au lactose ou une maladie de l’intestin.

     

     

    Les rougeurs de la peau : du psoriasis

    Elles peuvent être chroniques ou apparaître brutalement. Le diagnostic est alors différent
    Ce qu’elles peuvent révéler : chroniques elles sont en général le signe de maladies de peau comme l’eczéma (démangeaisons au niveau des plis cutanés) ou le psoriasis (surtout sur les plantes des mains et des pieds ou sur le visage avec des desquamations). En revanche, si des taches rouges surviennent brusquement, sont douloureuses, s’accompagnent de fièvre, elles peuvent être dues à la sécrétion d’histamine signant une maladie auto-immune comme le lupus éruthémateux aigu. Elles peuvent être également dues à une infection (surtout si la tache est localisée), un coup de chaleur, voire un empoisonnement.

     

     

    Les démangeaisons vaginales : un champignon

    Ca gratte, ça brûle, ça rend les rapports douloureux et… c’est très courant!
    Ce qu’elles peuvent révéler : le plus souvent un champignon est en cause : Candida Albicans. Mais il peut également s’agir d’une infection, d’une maladie sexuellement transmissible (surtout si elles sont accompagnées de pertes inhabituelles) ou d’un lichen (maladie de la peau et des muqueuses). Dans ce cas les démangeaisons sont très vives.

     

     

    Les fuites urinaires : un trouble du périnée

    Perdre quelques gouttes d’urine en toussant, riant, éternuant ou en portant un carton d’eau est un phénomène qui touche 1 femme sur 4 et est beaucoup plus rare chez l’homme.
    Ce qu’elles peuvent révéler : chez la femme est sont le signe d’une faiblesse du périnée à la suite d’un accouchement, d’une pratique sportive intensive (course, tennis, par exemple), du vieillissement, parfois d’un prolapsus (descente d’organe). Chez l’homme elle peuvent signer une augmentation du volume de la prostate, elles s’accompagnent alors d’une baisse de pression du jet urinaire.

     

     

    Le hoquet : une maladie de l'oesophage

    Il s’agit d’une contraction involontaire du diaphragme
    Ce qu’il peut révéler : lorsqu’il est aigu il n’est pas grave et cesse rapidement : il peut être dû au stress, à un excès de table ou de boisson. En revanche, s’il devient chronique il peut être provoqué par une maladie de l’œsophage, du pancréas, des poumons ou de la plèvre, un abcès sous le diaphragme ou une compression dans le cerveau.

     

     

    La mauvaise haleine : l'halitose

    Egalement appelée halitose, cette mauvaise odeur, est, le plus souvent, due à la présence de bactéries dans cavité buccale.
    Ce qu’elle peut révéler : des caries ou une maladie parodontale (inflammation et infection du tissu de soutien de la dent), une sinusite, des cryptes (ou trous) dans les amygdales où viendraient s’amasser des bactéries. Mais elle peut aussi être causée par un reflux gastro-œsophagien ou à une insuffisance de salive (à la suite de prise de médicaments, de radiothérapie, de calcul des canaux salivaires par exemple). En effet la salive agit contre la douleur et tient à distance les bactéries et donc la mauvaise haleine. La preuve : la nuit la production de salive baisse ce qui explique notre mauvaise haleine le matin au réveil avant le brossage des dents.

     

     

    Sang dans les selles : des hémorroïdes

    Vous avez remarqué après votre passage aux toilettes du sang dans la cuvette ? C'est un symptôme à ne pas négliger.
    Ce que cela peut révéler : une maladie hémorroïdaire, c'est-à-dire de petites veines au niveau de l 'anus qui gonflent et peuvent entraîner des saignements. Une constipation car lorsque le selles sont trop dures, elles peuvent entraîner des fissures sur l'anus. Dans les cas les plus sévères cela peut aussi révéler des maladies inflammatoires comme la maladie de Crohn, souvent accompagnées de diarrhées, douleurs abdominales et de fatigue, une colite aigüe soit une inflammation du côlon ou encore un ulcère qui entraîne aussi des douleurs lancinantes de l'estomac, la prise de nourriture du sang en abondance...

     

     

    Les rôts : des reflux gastro-oesophagien

     

    Si facile à dissimuler les éructations sont biens souvent bénignes mais elles peuvent aussi cacher un trouble qui demande à être soigné.
    Ce que cela peut révéler : des éructations fréquentes peuvent en effet indiquer un problème type reflux gastro-oesophagien, un dysfonctionnement digestif plus global ou encore un ulcère de l'estomac, qu'il faudra traiter. Il faut consulter son médecin généraliste ou un gastro-entérologue si l'on est gêné au quotidien par l'aérophagie. Le reflux gastro-œsophagien (RGO), ou reflux gastrique, est une régurgitation du contenu de l’estomac dans l’œsophage. La cause principale des reflux gastro-œsophagiens est le relâchement du sphincter inférieur de l’œsophage (insuffisance sphinctérienne).

     

    Publié par Hélène Mendigot, journaliste santé 

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  
     
     
     
     
     
    Est-il possible d’être continuellement satisfait ?

     

     

     

    8 Novembre 2015

     

     

     

    « Car j’ai appris à être content de l’état où je me trouve. Je sais vivre dans l’humiliation, et je sais vivre dans l’abondance. » Philippiens 4.11-12

     

    Le monde est plein de gens qui pensent que si seulement ils avaient la même chose que leur voisin, ils seraient plus heureux. Mais souvent, ceux qui possèdent ce dont vous avez envie ne sont pas vraiment heureux ou satisfaits non plus. Je voudrais vous dire aujourd’hui d’aspirer au contentement, qui est « l’état d’une personne qui ne désire rien de plus que ce qu’elle a, et qui ne se laisse pas troubler par les circonstances ». Cela ne signifie pas que vous ne désirez jamais que les choses changent. Mais vous pouvez être satisfait de votre situation et dans la paix, parce que vous savez que Dieu est à l’œuvre, que les choses évoluent et que vous verrez les résultats en temps voulu.

    J’ai compris que le contentement doit s’apprendre. Cette satisfaction ne dépend pas de notre réputation, de l’argent, de notre statut professionnel ou de notre niveau d’éducation, mais c’est une attitude de cœur, une façon de voir les choses. Il n’y a pas plus heureux qu’un homme sincèrement reconnaissant et satisfait, un homme dont la joie vient de son cœur et non des circonstances. Comment pouvons-nous apprendre à être satisfaits? J’aimerais vous indiquer deux clés pour cela : l’humilité et une véritable communion avec Dieu.

    L’humilité n’est pas une qualité qui nous vient naturellement. Mais c’est une vertu essentielle que nous devrions rechercher plus que toute autre chose. Une personne humble se rend compte qu’elle ne mérite rien, elle est donc reconnaissante pour ce qu’elle a. S’il n’y avait pas la bonté et la miséricorde de Dieu, elle n’aurait rien. L’humilité passe par le brisement. Nous devons nous humilier devant Dieu et prier : « Seigneur, ne me donne que ce que tu veux que j’aie. Et si je te demande quelque chose qui n’est pas juste, ne me le donne pas, s’il te plaît. »

    La véritable communion avec Dieu n’est pas quelque activité religieuse. C’est une relation profonde, intime, personnelle avec Dieu. Savez-vous que vous pouvez lui parler de tout ce qui vous concerne ? Il souhaite que vous lui disiez tout ce que vous vivez, comme vous pourriez le raconter à un ami de confiance. La relation avec Dieu n’est pas une question de règles à observer ou de tâches à accomplir, comme de passer un certain temps dans la prière ou de lire un nombre défini de chapitres de la Bible chaque jour. Il veut que vous preniez plaisir à lui parler dans la prière, que vous vous réjouissiez de sa présence dans votre vie, sans vous sentir obligé de faire certaines choses simplement pour « conserver sa faveur ».

    Une action pour aujourd’hui : Apprenez dès aujourd’hui à être content et satisfait quelles que soient les circonstances, car c’est Dieu qui vous donne tout ce que vous avez. Réfléchissez à cette véritable communion que Dieu veut avoir avec vous, basée sur le plaisir de lui parler et la joie.

     

    Joyce Meyer

    Good and Evil

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Les 7 médicaments les plus prescrits au monde

    et leurs contreparties naturelles


    que-ton-aliment-soit-ton-medicament

     

     

     

    Nous ne sommes pas obligés de vivre dans un monde médicalisé, mais nous choisissons bien sûr de le faire.

     

    Le coeur du problème est que nous refusons de penser de manière proactive au sujet de la prévention car nous n’agissons que de manière réactive pour traiter les symptômes de problèmes de santé sans en traiter les causes. C’est le modèle allopathique. Nous voulons une solution rapide afin de pouvoir continuer notre pauvre vie et nos habitudes alimentaires, elles-mêmes suggérées par les grands médias et les grandes marques. Rien ne nous oblige à suivre ce modèle, et pourtant, beaucoup le suivent. Nous pouvons blâmer les médecins, les établissements médicaux et les systèmes de soins de santé, tout ce que nous voulons, mais l’auto-responsabilité est notre seul recours si nous voulons un jour assainir ce chaos. Il n’y a pas d’excuses, si vous prenez un de ces médicaments, consultez un professionnel de la santé naturelle cette semaine pour établir avec lui le sevrage progressif de vos médicaments et l’introduction progressive de ces aliments et remèdes naturels.

    Sur les 4 milliards d’ordonnances rédigées chaque année, les Etats-Unis et le Canada atteignent plus de 80% des opioïdes (médications psychoactives) distribués dans le monde. Entre 1997 et 2012, les prescriptions d’opioïdes ont augmenté d’environ 500%. Les erreurs pharmaceutiques et médicales sont devenues maintenant la principale cause de la mort. Les analgésiques sont la principale cause des décès accidentels.

    Dans les 15 dernières années de la vie, les gens éprouvent davantage de douleurs pendant plus longtemps qu’à aucun moment dans notre histoire. Si vous pensez que l’espérance de vie a augmenté pour le bénéfice de l’humanité, vous n’examinez pas les chiffres correctement.

    78% des prescriptions données aux Etats-Unis en 2010 étaient des médicaments génériques (à la fois ceux sans marque et ceux qui sont encore vendus sous le nom d’une marque). Les médicaments les plus prescrits ne sont pas toujours les plus vendus, il y a une différence.

    Prenez un engagement envers vous dès maintenant et commencez à intégrer certains de ces aliments étonnants dans votre alimentation sans aucune conséquence d’effets secondaires. Lorsque vous accepterez cela, vous abandonnerez les médicaments d’ordonnance pour de bon.

    Découvrez le top 7 des médicaments les plus prescrits et les meilleurs remèdes naturels pour traiter et prévenir la maladie.

    1. HYDROCODONE (acétaminophène / Vicodine / Oxycontine)

    Utilisation: pour la douleur

    Le médicament le plus prescrit au monde actuellement. De plus en plus de médecins reçoivent des gains énormes des compagnies pharmaceutiques pour promouvoir l’hydrocodone, en particulier les médicaments génériques. Ils représentent plus de 20% des médicaments les plus prescrits.

    Le Dr Thomas Frieden, Directeur des Centers for Disease Control (CDC – Centres pour le Contrôle de la Maladie), a déclaré à Fox News que les médecins distribuent des stupéfiants comme des bonbons. Certains médecins donnent aux patients des ordonnances de stupéfiants pour des blessures même mineures.

    Comment ça fonctionne:

    C’est un composé par voie orale qui fonctionne comme un narcotique et un analgésique. Il est biotransformé par le foie en plusieurs métabolites.  Il dépend fortement de notre métabolisme par la voie du gène cytochrome P450.

    Conséquences :

    Dépression respiratoire – Bradycardie – Coma – Convulsions – Arrêt cardiaque – Dommages au foie – Mort. Les gênes héréditaires tels que le cytochrome P450 affectent les voies métaboliques – certains ne peuvent pas le gérer du tout, alors qu’un plus petit pourcentage peut en retirer encore plus de force qu’en général.

    Aliments naturels:

    Gingembre – Curcuma – Baies – Piment de Cayenne – Céleri / Graines de céleri – Cerises – Légumes vert foncé – Noix de Grenoble.

    Voir:

    – 6 alternatives efficaces et naturelles à l’Ibuprofène
    – L’ibuprofène (Advil) tue des milliers de personnes chaque année. Voici ce que vous devriez utiliser à la place
    – Les meilleurs aliments, herbes et épices anti-inflammatoires qui préviennent les maladies chroniques

    2. STATINES (versions génériques du Lipitor / Zocor / Crestor)

    Utilisation: Réduction du cholestérol LDL

    Environ 15% des médicaments les plus prescrits sont des statines génériques. Une étude publiée en janvier 2012 dans les Archives of Internal Medicine a lié les statines à 48% du risque de diabète de type 2.

    Aucune étude scientifique documentée n’a révélé de lien de causalité entre l’abaissement du cholestérol LDL et la prévention des maladies. Le dogme obsessionnel d’abaisser le cholestérol pourrait en fait causer le cancer.

    Comment ça fonctionne:

    Les statines abaissent artificiellement les niveaux de cholestérol en inhibant une enzyme cruciale: la HMG-CoA réductase, qui joue un rôle central dans la production du cholestérol dans le foie.

    Conséquences:

    Inflammation et faiblesse musculaire pathologique – Insuffisance rénale sévère – Diabète – Cancer – Maladie cardiovasculaire – Interférence avec les hormones sexuelles et Mort.

    Aliments naturels:

    Noix – Epinards – Pommes – Curcuma – Canneberge – Tomates – Thé vert – Poissons gras sauvages – Haricots – Alfalfa – Piment – Ail – Psyllium – Graines de fenugrec – Fragon – Racines de réglisse – Baies d’aubépine.

    Voir:

    – De nouvelles données montrent que le lycopène réduit jusqu’à 26% les maladies cardiaques
    – Deux pommes par jour sont plus efficaces que les statines pour réduire les maladies cardiaques
    – Cholestérol : remèdes maison
    – Que faire si votre cholestérol est trop haut ?
    – Un chirurgien cardiaque de renommée mondiale s’exprime sur ce qui cause vraiment la maladie cardiaque

    vraie-medecine3

    3. LISINOPRIL (Prinivil / Zestril) et NORVASC (Amlodipine)

    Utilisation: Réduction de l’hypertension artérielle

    Ensemble, le Lisinopril et le Norvasc constituent pas moins de 23% des médicaments les plus prescrits. Cela fait d’eux les médicaments génériques les plus prescrits pour les maladies cardiovasculaires et l’hypertension artérielle. Individuellement, le Lisinopril représente environ 14% et le Norasc environ 9%.

    Comment ça fonctionne:

    Le lisinopril est généralement utilisé pour le traitement de l’hypertension, l’insuffisance cardiaque congestive et des crises cardiaques. Le Norvasc est utilisé pour l’hypertension et l’angine de poitrine. Il agit en inhibant l’influx d’ions calcium dans le muscle lisse vasculaire et le muscle cardiaque donc il interfère essentiellement avec le métabolisme du calcium.

    Conséquences:

    Cancer – Troubles sanguins – Développement des seins chez les hommes – Impuissance – Dépression – Tachycardie – Développement anormal des gencives – Inflammation du foie – Augmentation du glucose sanguin – Hépatite – Problèmes de peau mettant la vie en danger.

    Aliments naturels:

    – Tous les aliments riches en vitamine C (piments, goyaves, poivrons, thym, persil, légumes à feuilles vert foncé, brocoli),

    – Tous les aliments riches en magnésium (chocolat, légumes verts, noix du Brésil, amandes, noix de cajou, mélasse, graines de citrouille et de potiron, pignons de pin, noix noires)

    – Tous les aliments riches en potassium (champignons, bananes, légumes à feuilles vert foncé, patates douces, oranges et dattes).

    – Huile de coco, eau de coco et Coenzyme Q10 sont également efficaces pour diminuer la pression artérielle.

    Voir:

    – Le céleri branche: Remède naturel contre l’hypertension
    – 1 verre de jus de betterave chaque jour aide à diminuer la pression arterielle
    – Une alimentation faible en potassium est liée à l’hypertension artérielle

    4. SYNTHROID (Lévothyroxine sodique)

    Utilisation: hypothyroïdie

    Une forme synthétique de l’hormone thyroxine de la thyroïde, le Synthroid, représente plus de 11% des médicaments les plus prescrits. Il est prescrit pour traiter l’hypothyroïdie. Le médicament apparenté dextrothyroxine (D-thyroxine) était utilisé par le passé comme traitement pour l’excès de cholestérol, mais a été retiré en raison d’effets secondaires cardiaques.

    Comment ça fonctionne:

    Il remplace l’hormone thyroïdienne qui est naturellement produite dans la glande thyroïde, en arrêtant essentiellement sa production naturelle.

    Conséquences:

    La suppression à long terme de la TSH (hormone de stimulation de la thyroïde) cause des effets secondaires cardiaques et contribue à diminuer la densité minérale des os (des niveaux élevés de TSH sont également bien connus pour contribuer à l’ostéoporose). Peut aussi causer des niveaux trop élevés de glucose dans le sang, l’insuffisance cardiaque, le coma et l’insuffisance surrénale. La TSH influe directement sur l’ensemble du processus du piégeage de l’iode et de la production de l’hormone thyroïdienne donc utiliser le lévothyrox affecte directement la façon dont le corps métabolise l’iode.

    Aliments naturels:

    Tous les aliments contenant de l’iode comme les algues, le kelp, les radis, le persil, poisson, fruits de mer, oeufs, bananes, canneberges, fraises, cristaux de sel de l’Himalaya. De plus, le cuivre, le fer, le sélénium et le zinc sont essentiels pour la production des hormones thyroïdiennes.

    Faites de l’exercice au moins 20 à 30 minutes par jour – suffisamment pour élever le rythme cardiaque.

    Voir:
    En finir avec l’hypothyroïdie avec l’alimentation crue !
    Les algues et leurs alginates pour perdre du poids
    10 signes que vous avez un problème de thyroïde et 10 façons de l’améliorer
    7 plantes naturelles pour tous les problèmes de thyroïde

    5. PRILOSEC (omeprazole / version générique de Nexium)

    Utilisation: antiacide

    Un inhibiteur de pompe à protons qui constitue un peu plus de 8% des médicaments les plus prescrits. L’oméprazole est l’un des médicaments les plus largement prescrits pour la maladie de reflux (RGO / GERD / LPR ) et les ulcères à l’échelle internationale et disponible sans ordonnance dans certains pays.

    Comment ça fonctionne

    Il supprime la sécrétion d’acide gastrique par l’inhibition spécifique des ions d’acide gastrique dans les cellules. L’absorption de l’oméprazole a lieu dans l’intestin grêle se contentant de bloquer la fonction qui favorise une bonne digestion des aliments. L’omeprazole est également complètement métabolisé par le système du cytochrome P450.

    Conséquences:

    Angine de poitrine – Ulcères – Tachycardie – Bradycardie – Palpitations – Elévation de la pression artérielle – Développement de seins masculins – Inflammation du pancréas – Côlon irritable – Atrophie de la muqueuse de la langue – Maladie ou insuffisance hépatique – Glycémie élevée – Faiblesse musculaire – Problèmes de peau – Acouphènes – Inflammation des yeux – Fréquence urinaire – Douleur testiculaire – Anémie – Maladies des cellules sanguines.

    Aliments naturels:

    Pamplemousse – Probiotiques – Pousses de brocoli – Miel de Manuka – Infusion de Guimauve –  Glutamine – Orme rouge – Réglisse (déglycyrrhizée, si hypertension) – Jus d’aloe vera – Bicarbonate de soude – Vinaigre de cidre

    Voir:
    7 remèdes naturels pour le traitement des reflux acides et des ulcères
    25 remèdes naturels pour traiter le reflux gastro-oesophagien
    6 remèdes naturels contre le reflux gastrique et les brûlures d’estomac
    C’est l’antibiotique naturel le plus puissant – il tue n’importe quelles infections dans le corps

    6. AZITHROMYCINE et AMOXICILLINE

    Utilisation: Antibiotique

    Ensemble, l’azithromycine et l’amoxicilline regroupent un époustouflant pourcentage de 17% des médicaments les plus prescrits. Ensuite, nous nous demandons pourquoi nous avons une résistance aux antibiotiques. Individuellement, chacun fait partie des 8% de la top liste des médicaments les plus prescrits.

    L’azithromycine est l’un des antibiotiques les plus vendus au monde et est dérivé de l’érytrhromycine. L’amoxycilline est le médicament le plus souvent choisi pour les enfants.

    Comment ça fonctionne

    Inhibe la synthèse des membranes cellulaires des bactéries et interfère avec leur synthèse protéique. Ces médicaments inhibent également la synthèse des protéines de bonnes bactéries nécessaires à une bonne digestion et à l’immunité.

    Conséquences:

    Inflammation du foie – Inflammation et destruction de la muqueuse de l’estomac – Destruction de populations bactériennes saines – Inflammation du côlon – Réactions allergiques – Obésité – Résistance aux antibiotiques humains.

    Aliments naturels:

    Lumière du soleil (Vit. D) – Ail – Huile de coco – Curcuma – Aliments riches en nicotinamide (vitamine B3) comme le saumon sauvage, les sardines et les noix.

    Miel de Manuka – Extrait de feuilles d’olivier – Thé vert – Lapacho – Eau de rose – Myrrhe – Extrait de pépins de raisin – Sceau d’or ou Hydraste –   Racine de mahonia – Huile essentielle d’origan – Andrographis Paniculata ou Echinacée d’Inde – et probiotiques.

    Voir:
    L’ail s’avère 100 fois plus efficace que les antibiotiques et agit en un temps record
    Avant que les antibiotiques existent, la lumière du soleil était utilisée pour traiter les maladies avec un grand succès
    C’est l’antibiotique naturel le plus puissant – il tue n’importe quelles infections dans le corps
    12 antibiotiques naturels que nos ancêtres utilisaient plutôt que des pilules

    7. GLUCOPHAGE (metformine)

    Utilisation: Médicament oral anti-diabétique

    Les médicaments glucophages sont les derniers de la liste des 7 médicaments les plus prescrits, mais le taux de prescription de ce médicament augmente rapidement. Il représente environ 7% des médicaments prescrits de la top liste. C’est le premier médicament pour le traitement du diabète de type 2, en particulier, chez les personnes en surpoids et obèses. Il agit également pour réduire les niveaux de cholestérol LDL et de triglycérides.

    Comment ça fonctionne:

    En supprimant la production naturelle de glucose par le foie, le médicament active une enzyme qui joue un rôle important  dans la signalisation de l’insuline, l’équilibre énergétique de tout le corps et le métabolisme du glucose et des graisses.

    Conséquences:

    Acidose lactique – Altération de la fonction hépatique, rénale – Diminution de la thyréostimuline et de la testostérone – Augmentation des niveaux d’homocystéine – Malabsorption de la vitamine B 12 – Carence en vit B12 – Cancer de la vessie – Insuffisance cardiaque.

    La conséquence la plus importante des médicaments contre le diabète est qu’ils conduisent la fonction pancréatique à diminuer sensiblement l’inhibition de plusieurs hormones et causant d’autres déséquilibres que l’on ne peut corriger qu’en arrêtant ce médicament.

    Aliments naturels:

    Thé noir – Lumière du soleil (vit D) – potentiellement le café (plus de recherche est nécessaire) – Curcuma – Noix – Graines de chia – Légumes verts – Vinaigre de cidre – Cannelle – Raisins rouges – Gruau d’avoine à l’ancienne – Brocoli – Epinards – Haricots verts – Fraises.

    90% de tous les cas de diabète peuvent être guéris en mangeant des aliments à faible charge glycémique et en poursuivant le contrôle du poids et l’exercice.

    Voir:

    – Ces personnes ont éliminé leur diabète en 30 jours avec ce seul changement
    – Voici ce qu’un homme a consommé pour vaincre son diabète sans médicaments!
    – Ces 3 salades vous aideront à contrôler le diabète
    – Jus qui fait régresser le diabète de type 2 en 1 semaine

    Les médicaments pour lesquels on dépense le plus d’argent sont ceux qui sont encore assez récents pour être protégés contre la compétition des génériques. C’est pourquoi des médicaments tels que Abilify et Seroquel (antipsychotiques), ainsi que Plavix (anticoagulant) et Advair Diskus (inhalateur pour l’asthme) ne figurent pas sur cette top liste.

     

    Source : Prevent Disease

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Vous ressentez des douleurs musculaires et de la fatigue ? Vous souffrez peut-être de fibromyalgie

     
     
     
     
     
     
    En plus de souffrir de douleurs musculaires constantes, les personnes qui souffrent de fibromyalgie expérimentent des sautes d'humeur fréquentes, et des difficultés à se concentrer, car cette maladie affecte le système nerveux central.
     
     
     
     

    Vous ressentez des douleurs musculaires et de la fatigue ? Vous souffrez peut-être de fibromyalgie

     

     

     

     

    Il est très commun de ressentir des douleurs musculaires et de la fatigue, notamment lorsque nous passons des journées très éprouvantes mentalement et physiquement.

      

    Cependant, lorsque ces symptômes surviennent régulièrement, et qu’ils commencent à affecter la qualité de vie, il est plus que probable qu’il s’agisse d’un cas de fibromyalgie.

    La fibromyalgie est un syndrome qui n’a pas de cause connue à ce jour, et dont le symptôme principal est la présence de fortes douleurs dans les zones musculaires, tendineuses, articulaires et viscérales.

    Ces zones du corps sont des points « hypersensibles », et elles sont très vite douloureuses lorsqu’elles sont soumises à la moindre pression.

    Même si les personnes qui souffrent de cette maladie peuvent présenter des symptômes similaires à celles qui expérimentent des problèmes articulaires, il ne s’agit pas d’une inflammation, donc cela ne correspond pas à une forme d’arthrite.

    La fibromyalgie est en fait, une sorte de rhumatisme des tissus mous.

    Quelles sont les causes de la fibromyalgie ?

    Actuellement, on ne sait toujours pas ce qui provoque ce problème de santé.

    Il existe diverses théories qui suggèrent qu’elle serait provoquée par la présence d’anomalies dans le fonctionnement du système nerveux central.

    Ces troubles neurologiques entraînent une augmentation des signaux douloureux, ce qui donne lieu à une hyperalgésie (une douleur très forte et généralisée).

    Douleurs-dans-le-cou-500x332

     

    Parmi les autres causes possibles de la fibromyalgie, on retrouve :

    • Le stress physique et psychologique
    • Des maladies virales
    • De l’arthrite
    • Un lupus
    • Un mauvais coup
    • Des traumatismes psychologiques importants

     

    Quels sont les principaux symptômes de la fibromyalgie ?

    La fibromyalgie est un trouble qui affecte majoritairement les femmes.

    Lorsqu’elle touche les hommes, elle se présente généralement sous une forme plus sévère.

    Les douleurs

    Douleur-articulaire-500x279

    Les douleurs musculo-squelettiques sont les principaux symptômes de cette affection.

    En règle générale, elles apparaissent sous forme graduelle dans certaines parties du corps, comme :

    • Le cou
    • Les épaules
    • Le dos
    • Les hanches

    L’intensité de ces douleurs peut varier en fonction de la situation et de l’activité de la personne qui les ressent, mais également selon le climat ou les schémas de sommeil auxquels elle est soumise.

    Les personnes qui en souffrent décrivent des douleurs comme :

    • Une sensation de brûlure
    • Une sensation de morsure
    • Des rigidités
    • Une grande sensibilité
    • Des démangeaisons

    La fatigue

    Fatigue-500x332

    90% des personnes touchées par cette affection expérimentent des phases sévères ou graves de fatigue, de faible résistance à l’effort physique et d’épuisement intense, des symptômes qui peuvent provoquer une grippe ou des troubles du sommeil.

    En règle générale, ces symptômes sont identiques à ceux provoqués par des pathologies comme le syndrome de fatigue chronique.

    Il est également très fréquent que les personnes touchées par une fibromyalgie souffrent de troubles du sommeil comme des difficultés à dormir, un sommeil très léger, ou des interruptions de sommeil durant la nuit.

    Les patients sont donc souvent dans un état de grande fatigue, à cause de cette privation de repos.

     

    Les symptômes liés au système nerveux

    Systeme-nerveux-500x375

    La fibromyalgie est une maladie qui atteint le système nerveux. Les personnes qui en souffrent ont donc des sautes d’humeur et paraissent lunatiques.

    25% des patients atteints de fibromyalgie souffrent également de dépression clinique, de tristesse continue et de sensation de faiblesse.

    Il pourrait avoir une relation très forte entre cette pathologie et la dépression chronique, ainsi que l’anxiété.

    Cependant, ces deux conditions doivent être regardées de très près, car elles peuvent être provoquées par d’autres facteurs.

    Certaines personnes touchées par la fibromyalgie reconnaissent également avoir des difficultés à se concentrer ou à réaliser des tâches quotidiennes simples.

    Il est donc très important de faire attention à ces symptômes du quotidien, afin de traiter cette pathologie dès que possible.

     

    D’autres symptômes associés à la fibromyalgie

    • Des maux de tête et des migraines
    • Des douleurs et une distension abdominales
    • De la diarrhée ou de la constipation
    • Des spasmes ou une irritabilité de la vessie

    La fibromyalgie peut-elle être contrôlée ?

    Exercice-500x334

    Face à cette pathologie, la première chose à faire est de consulter un médecin pour recevoir un diagnostic approprié.

    Certains médicaments peuvent être utiles pour traiter la fibromyalgie, notamment pour réduire les douleurs.

    Cependant, il est également important d’adopter toute une série de bonnes habitudes, pour lutter contre ce phénomène.

    • Faites des exercices légers, pendant au moins une demi-heure par jour.
      Dans la mesure du possible, faites-vous aider par un coach, car le moindre faux-mouvement pourrait aggraver le problème.
    • Faites des étirements pour soulager vos muscles rigides et endoloris.
    • Suivez des techniques de relaxation et de contrôle du stress.
    • Adoptez une alimentation saine, faible en graisse et en sucre.
    • Essayez de maintenir un poids stable, car l’obésité peut aggraver ce trouble et le rendre plus fréquent.
    • Recherchez des méthodes alternatives comme des remèdes naturels et des thérapies complémentaires.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  
     
     
     
     
     
     
     
    Rechercher Dieu plus que Ses bénédictions

     

     

     

     

    7 Novembre 2015

     

     

     

    Que votre conduite ne soit pas inspirée par l’amour de l’argent; contentez-vous de ce que vous avez, car Il a dit lui-même: Je ne te délaisserai jamais, Je ne t’abandonnerai jamais. Hébreux 13.5

     

    Lequel d’entre nous peut dire sincèrement : « Je ne suis jaloux de personne, et je n’envie pas les biens des autres. Si Dieu leur a donné ces choses, je souhaite qu’ils puissent pleinement en jouir » ? La Parole dit : « Que votre conduite ne soit pas inspirée par l’amour de l’argent ; contentez-vous de ce que vous avez » (Hébreux 13.5).

    Je crois que Dieu nous teste pour voir si nous mettons ce verset en pratique. Il place alors dans notre entourage des personnes qui ont exactement ce que nous voudrions avoir – simplement pour voir notre réaction. Nous n’aurons jamais plus que ce que nous avons actuellement si nous ne pouvons dire à ces personnes « Je suis heureux pour toi parce que tu es béni ! ».

    Si vous avez demandé à Dieu quelque chose qu’Il ne vous a pas encore donné, vous pouvez être sûr qu’Il ne vous a pas oublié. Il veut simplement s’assurer que vous n’êtes pas rempli de jalousie et que vous faites bien de Lui votre priorité. Dieu veut que nous prospérions dans tous les domaines. Il veut que nous voyons Sa bonté dans notre vie et reconnaissions qu’Il prend soin de nous. Mais nous devons rechercher Dieu plus que Ses bénédictions.

     

    Joyce Meyer

    Shadow of Cross on  green grass

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Le romarin : une plante merveilleuse qui combat la fatigue tout en énergisant le corps et l’esprit !

     

     

    romarin

     

     

     

     

    Il y a quelque chose qui me fascine au sujet du romarin et qui me pousse à l’ajouter scrupuleusement dans mon alimentation de différentes façons toujours plus imaginatives. Il détient une clé alchimique pour clarifier un esprit turbulent tout en insufflant une énergie calmante et pourtant vivifiante. Tout ce dont j’ai besoin est de frotter doucement les feuilles entre mes doigts et de respirer l’arôme riche et forte et je suis transportée dans un espace de simplicité, de clarté – apaisée et aussi revigorée. Le romarin est un arbuste à feuillage persistant avec des feuilles en forme d’aiguilles intensément parfumées qui se développe dans un climat tempéré chaud et Méditerranéen. Il devient un grand arbuste ligneux et cette plante puissante arbore une magnifique fanfare de minuscules fleurs bleues amies des abeilles au printemps…

     

    Les bienfaits du romarin pour la santé

    Anti-fongique, anti-bactérien, favorise la digestion, anti-cancer, antioxydant, soulage la goutte, anti-stress, soulage la douleur, améliore la mémoire, stimulant, santé du cerveau, rhumatismes, favorise la circulation, anti-inflammatoire, favorise la concentration, calme la fatigue surrénale, cholérétique, hépatoprotecteur, diurétique, antiulcéreux, anticonvulsivant, antiviral, antispasmodique.

    Il est utilisé dans le traitement des troubles digestifs, ballonnements, éructations et flatulences. Par voie locale, en cas de nez bouché et de rhume et en bain de bouche. L’expérimentation confirme aussi une action dans les hépatites.

    Non seulement le romarin est délicieux à ajouter dans une alimentation saine, mais il contribue à notre santé de tant de façons différentes et uniques. Certains de ces bienfaits ont été essayés et testés à travers les âges, transmis de génération en génération. Certains bienfaits ont même été validés par la science. Une chose est sûre, le romarin est un véritable cadeau à embrasser par toute personne vivant dans une région tempérée ou méditerranéenne.

    Super aliment du cerveau

    Le romarin a été traditionnellement associé à un renforcement de la mémoire et s’est révélé efficace pour stimuler le système nerveux dans le cerveau tout en augmentant le flux de sang vers la tête. Il a également été affirmé qu’il contient des composés qui stoppent la dégradation de l’acétylcholine. L’acéthylcholine est un important neurotransmetteur qui assure une mémoire saine et la communication entre les cellules.

    En même temps stimulant ET relaxant

    Le romarin est un stimulant bien connu pour ses qualités énergisantes bénéfiques pour remonter le moral. Il soutient la circulation sanguine, améliore la digestion, favorise la croissance de cheveux sains et du système immunitaire. Comme si ce n’était pas suffisant, il transmet également la capacité bien appréciée à se calmer et s’apaiser doucement en même temps qu’il donne de l’énergie.

    Le romarin est un antioxydant étonnant

    De puissants antioxydants contenus dans le romarin protègent le corps des dommages des radicaux libres. Je me souviens avoir lu que le romarin contient du carnosol et de l’acide ursollic qui sont connus pour prévenir le mélanome et le cancer, et l’acide caféique et l’acide rosmarinique sont bien connus aussi pour les bienfaits de leurs propriétés antioxydantes (et anti-inflammatoires).

    Bienfaits anti-inflammatoires

    Le romarin a une excellente réputation en tant qu’agent anti-inflammatoire et a été rapporté pour soulager l’asthme, l’eczéma, l’arthrite, la goutte et autres états inflammatoires. Il y a d’autres plantes et épices qui peuvent être encore plus puissantes pour réduire l’inflammation, mais le romarin est certainement un grand bienfait pour son large champ d’action, en particulier si vous commencez à en consommer régulièrement dans votre alimentation.

    romarin2

    Aide à gérer notre système lutte ou fuite, la fatigue surrénale et le stress

    La plupart d’entre nous vivons dans un monde agité qui bien trop souvent ressemble au mode « lutte ou fuite » de nos ancêtres.  Le mode « lutte ou fuite » nous plonge directement dans un état de stress car le corps subit une cascade de l’hormone cortisol hautement stimulante dans tout notre corps. On pense que le romarin (avec d’autres plantes comme la lavande) a le talent « surnaturel » d’être en mesure de réduire les niveaux de cortisol dans le corps. Je ne connais pas la science derrière cela, et pourtant, je peux dire que si je respire le fort arôme du romarin si je ressens quelque peu de stress, j’éprouve un rapide recentrage dans mon corps et l’effet calmant sur les hormones de stress.  C’est pourquoi cette aptitude à aider à lutter contre la fatigue surrénale et le stress fait écho en moi personnellement – quelque chose se passe vraiment !

    Comment utiliser le romarin

    Dans les aliments: Le romarin peut être utilisé frais ou séché dans des soupes, les ragoûts et toutes sortes de plats. Les aiguilles sont assez dures, et dans la plupart des plats il est préférable de les hacher finement ou les faire cuire pendant au moins une demi-heure pour les attendrir.

    En infusion: Préparez une délicieuse infusion de romarin en mettant du romarin frais dans une boule à thé ou un sac à thé et laissez-le infuser dans une tasse ou un bol pendant environ 10 minutes. Si vous avez une théière, vous pouvez juste verser l’eau bouillante sur la plante fraîche puis filtrer lorsque l’infusion est prête (ce qui permet de laisser plus de feuilles à infuser, ce qui est en fait mieux). Ecrasez quelques feuilles à l’avance pour libérer une plus grande quantité des huiles et offrir une saveur plus riche et plus puissante.

    Huile essentielle: Beaucoup de gens aiment l’arôme intense de l’huile essentielle de romarin et l’utilisent par voie topique, sur la peau, (une quantité minimale est requise) ou en inhalation puissante. (ATTENTION cependant si vous êtes enceinte d’éviter d’utiliser l’huile essentielle de romarin en raison de ses fortes propriétés stimulantes).

    Alors, si comme moi, vous vous sentez en résonance avec cette plante, adoptez-la et explorez les différentes façons de l’intégrer davantage dans votre vie quotidienne.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Comment prévenir le glaucome de manière naturelle

     
     
     
     
     
     
    Si l'alimentation est très importante pour prévenir l'apparition d'un glaucome, une bonne hygiène visuelle est également fondamentale. Si vous travaillez sur ordinateur, prévoyez des moments de pause pour détendre votre vue.
     
     
     

    Comment prévenir le glaucome de manière naturelle

     

     

     

     

    Également connu sous le nom de tension oculaire, le glaucome est provoqué par une série de déficiences au niveau des yeux.

    Ce trouble peut entrainer des lésions dans le nerf optique, voire une cécité totale ou partielle, si le problème n’est pas traité.

      

    Dans la suite de cet article, nous allons vous expliquer comment éviter de souffrir d’un glaucome, de manière naturelle.

    Des informations importantes sur le glaucome

    La « pression oculaire » se produit à cause de problèmes liés au drainage du liquide oculaire. Cette substance est chargée de maintenir les yeux sains et hydratés.

    Dans des conditions normales, le liquide oculaire se vide par l’intermédiaire d’un canal d’écoulement, situé dans la partie frontale de l’œil.

    Une personne qui souffre d’un glaucome retient ce liquide, et ce phénomène génère de la pression dans la partie avant de l’œil.

    Si ce problème n’est pas pris en compte, il peut entraîner une cécité partielle ou totale. Il est donc important de le prendre très au sérieux.

    glaucome

    La tension qui se trouve dans cette zone va détruire, petit à petit, les cellules nerveuses. Ce phénomène peut entraîner une perte de la vue.

    Il existe différents types de glaucome, selon leur origine et leur évolution. Les principaux sont :

    Le glaucome à angle ouvert

    Le liquide qui circule de la pupille vers la partie arrière de l’œil est bloqué, ce qui génère une grande tension intra-oculaire, qui peut entraîner des lésions du nerf optique.

    Le glaucome à angle fermé

    Le canal situé entre la cornée et l’iris est bouché. Cela provoque une augmentation brutale de la tension.

    Ce type de glaucome doit être traité de manière urgente pour éviter une lésion grave du nerf optique.

     

    Quels sont les symptômes du glaucome ?

    symptomes-du-glaucome-500x357

    Durant les premières étapes de la maladie, il existe peu de symptômes qui peuvent révéler la présence d’un problème.

    Si vous commencez à ressentir une gêne dans l’un de vos yeux, sachez que les symptômes les plus fréquents d’un glaucome, sont les suivants :

    • Une perte de vue et des gênes dans le champ visuel
    • Des points noirs dans la vision latérale ou périphérique
    • Des douleurs oculaires
    • Des points brillants ou des étincelles dans le champ de vision
    • Des douleurs ou des brûlures oculaires
    • Une vision trouble
    • Des céphalées
    • Des vomissements et des nausées
    • Les pupilles dilatées
    • L’apparition d’auréoles, semblables à des arcs-en-ciel
    • Les yeux rouges et des douleurs fortes

    Quelles sont les causes du glaucome ?

    La tension oculaire peut être provoquée par différentes causes, parmi lesquelles on retrouve :

    • Une alimentation déficiente
    • Des causes émotionnelles ou mentales
    • L’âge
    • L’origine ethnique (notamment une ascendance africaine)
    • Des antécédents familiaux
    • Du diabète
    • De l’hypertension
    • Une myopie
    • Une pression forte dans les yeux

    Les aliments qui préviennent l’apparition d’un glaucome

    Aliments-verts-500x334

    Les médecins nous indiquent qu’un changement de régime alimentaire et l’adoption de bonnes habitudes de vie, peuvent sensiblement améliorer ce trouble.

    Il existe une liste d’aliments que vous pouvez consommer pour éviter de souffrir de pression oculaire.

    Incluez les aliments suivants dans votre régime alimentaire :

    • Des fruits et des légumes riches en vitamine C
    • Des céréales complètes
    • Des graines
    • Des fruits secs
    • Des épinards
    • Du chou frisé
    • Des baies
    • Des tomates
    • Des concombres
    • Des poivrons
    • Du chou
    • Du brocoli
    • Du chou-fleur
    • Du jaune d’oeuf
    • De l’huile de germes de blé
    • De la viande rouge
    • Du thé vert
    • Des fruits de mer
    • Du foie
    • Du lait
    • De la pastèque
    • Des abricots
    • Du maïs
    • Du fromage
    • Du soja
    • Des cacahuètes
    • Des huitres
    • Des olives vertes
    • Des courgettes

    Les aliments qui peuvent favoriser l’apparition d’un glaucome

    Si vous voulez prévenir un glaucome ou que vous en souffrez, excluez les aliments suivants de votre régime alimentaire:

    • La caféine
    • Les sodas
    • La bière
    • Le tabac
    • Les farines blanches
    • Les pâtisseries
    • Les aliments frits
    • La charcuterie
    • La « junk food »

    Quelques bonnes habitudes pour éviter l’apparition d’un glaucome

    En plus d’adopter une alimentation saine (qui vous permettra d’améliorer votre santé globale), il serait idéal que vous suiviez quelques bonnes habitudes pour prévenir l’apparition d’une forte pression oculaire :

    • Faites de l’exercice régulièrement (au moins 30 minutes par jour).
    • Évitez les activités trop fatigantes.
    • Portez toujours des lunettes de soleil.
    • Essayez de réduire vos niveaux de stress.
    • Faites du yoga, de la méditation, de la respiration profonde.
    • Consultez votre ophtalmologue une fois par an, pour un check-up général.
    • Modérez votre consommation d’alcool.
    • N’abusez pas des médicaments.
    • Diminuez votre consommation de caféine.
    • Réduisez votre consommation d’aliments riches en sucre.

    Un guide naturel pour prévenir et guérir un glaucome

    Un bon régime alimentaire contre le glaucome doit inclure des fruits et légumes frais, riches en vitamines A et C, ainsi qu’en antioxydants.

    Il est bon de réaliser tous les 3 mois un régime de dépuration et de nettoyage de votre organisme, pour éliminer les toxines et les substances qui empêchent le bon fonctionnement de vos organes, dont vos yeux.

    Les fruits qui disposent de propriétés dépuratives sont les suivants :

    • Les raisins
    • L’orange
    • La papaye
    • L’ananas
    • Les fraises
    • Les myrtilles

    Les légumes :

    • Les carottes
    • Les épinards
    • Le fenouil

    Complétez votre alimentation avec de la chlorophylle liquide, de l’algue spiruline, de la luzerne, et tout autre type de pousses.

    Suivez des thérapies alternatives

    La réflexologie, l’acupuncture et les thérapies énergétiques peuvent vous aider à détendre vos yeux, et à réduire la pression à laquelle ils peuvent être soumis.

    Reposez-vous bien

    Femme-endormie-500x347

    Il est très important de dormir entre 6 et 8 heures par jour, mais il est également essentiel de se reposer durant la journée.

     

    Détendez votre vue plusieurs fois par jour, notamment si vous travaillez sur un ordinateur.

    Toutes les heures, arrêtez de regarder l’écran, en fermant les yeux ou en regardant par la fenêtre. 

    Vous pouvez par exemple observer un paysage qui vous plaît particulièrement, ou le visualiser.

    De nombreuses études indiquent que ces techniques permettent de détendre l’œil et de mieux faire circuler son énergie.

    Exercez vos yeux

    Comme tous nos muscles, nos yeux ont besoin d’exercice.

    En plus de limiter le temps que vous passez devant vos écrans, et de réduire leur luminosité, il est important que vous bougiez vos yeux dans toutes les directions.

    Ouvrez et fermez vos paupières, regardez à droite et à gauche, tournez vos yeux dans le sens des aiguilles d’une montre, puis dans le sens inverse.

    Tous ces mouvements vous permettront de drainer les liquides et les toxines accumulées dans cette partie de votre corps.

    Vous pouvez également faire un petit exercice simple qui consiste à tendre votre bras vers l’avant, en pointant votre index vers le bas.

    Bougez votre bras dans toutes les directions, en ne lâchant pas du regard votre index. Votre tête doit rester complètement immobile.

    Contrôlez régulièrement votre pression artérielle

    remedes-naturels-pour-controler-l-hypertension-500x334

    Si votre glaucome peut être totalement indépendant de votre pression artérielle, sachez qu’une hypertension peut provoquer ce trouble.

    Mesurez votre pression toutes les semaines, ou à la fréquence que votre médecin vous recommandera.

    De cette manière, vous pourrez détecter à temps toute anomalie, et traiter de manière anticipée l’apparition d’un glaucome, un problème de santé qui peut être très grave.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  
     
     
     
     
     
     
     
    La différence entre le bon et le mauvais sentiment de honte

     

     

     

    6 Novembre 2015

     

     

    Garde mon âme et délivre-moi! Que je ne sois pas couvert de honte, quand je me réfugie en toi! Psaume 25.20

     

    Dans la vie, nous pouvons ressentir deux types de honte qu’il est essentiel de savoir différencier. Il existe un sentiment de honte qui est normal et sain. Si, par exemple, je perds ou je casse un objet appartenant à quelqu’un d’autre, je vais me sentir mal-à-l’aise. Je souhaiterais ne jamais avoir été si étourdie ou négligente. Je serai désolée, mais je pourrai demander pardon, le recevoir et continuer ma vie.

    Le « bon sentiment de honte » nous rappelle simplement que nous sommes des êtres humains imparfaits, avec nos faiblesses et nos limites. Il nous rappelle que nous avons besoin de Dieu. Malheureusement, si ce sentiment de honte ne s’arrête pas là, il devient malsain et destructeur.

    Lorsqu’une personne ne demande pas pardon ou qu’elle ne le reçoit pas, elle peut vouloir se punir elle-même et commence alors à se détester. Ne passez pas votre vie dans cette position. Souvenez-vous de votre statut réel d’héritier et d’enfant de Dieu (Romains 8.17).Le « mauvais sentiment de honte » vous fera oublier qui vous êtes en Christ, mais « le bon sentiment de honte » vous rappellera simplement que vous n’êtes rien sans Lui. Aujourd’hui, demandez à Dieu de vous aider à faire la différence entre ces deux sentiments.

    Ma prière pour aujourd’hui : Seigneur, je ne veux pas vivre sous le poids d’un mauvais sentiment de honte. Aide-moi à me souvenir combien Tu m’aimes. Je n’ai pas besoin de me punir moi-même parce que Tu m’as pardonné.

     

    Joyce Meyer

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Voici ce que l’on ne vous dit pas sur l’eau citronnée du matin

     


    citron_matin

     

     

     

     

    Nous avons souvent entendu parler des bienfaits de l’eau citronnée du matin, mais peu d’entre nous en connaissent ses réels avantages. Boire de l’eau chaude de citron sur un estomac vide a des tonnes d’avantages pour la santé. Le jus de citron est riche en flavonoïdes, en antioxydants, en potassium, en protéines, en vitamines B et C, et est extrêmement puissant pour forger une immunité antivirale.

     

    Boire de l’eau citronnée aide à reconstruire votre système immunitaire, ce qui est essentiel pour lutter contre les infections, grâce à ses taux élevés de bioflavonoïdes, dont l’acide citrique, le magnésium, le calcium, et la pectine.

    En outre, ce traitement pris sur un estomac vide purifie le corps, ce qui favorise la perte de poids et maintient l’équilibre du pH de l’organisme. Il contribue également à régler les problèmes digestifs.

    Que demander de plus de ce remède naturel!

    16 Bienfaits de l’eau de citronnée du matin:

    1. La perte de poids

    L’eau citronnée vous aidera à maintenir un poids moyen, en régulant votre taux de sucre sanguin. La pectine contenue dans l’eau de citron peut aussi lutter contre les petites faims, ce qui vous fera manger moins tout au long de la journée.

    2. Système immunitaire

    Cette boisson soutient le système lymphatique, qui fonctionne en conjonction avec nos systèmes immunitaires.

     3. Pour le rhume et la grippe

    Le citron renforce le système immunitaire et a de nombreux effets antiviraux et antibactériens, car il est riche en vitamine C, ce qui en fait un remède efficace contre le rhume et la grippe.

    4. L’acné

    Boire de l’eau citronnée dans la matinée aidera à métaboliser la température de l’acide dans votre corps, et pourra ainsi prévenir la formation de l’acné.

    5. Constipation

    L’eau de citron peut prévenir et soulager la constipation, car elle favorise des selles régulières. L’eau de citron est excellente pour votre santé digestive.

    Voici ce que l’on ne vous dit pas sur l’eau citronnée du matin suite :

    6. Pour les calculs rénaux

    On a tendance à oublier cet avantage de l’utilisation du citron. Les citrons contiennent du potassium qui augmente les citrates dans les urines, et de cette façon, empêche la formation de l’oxalate, et débusque les calculs rénaux.

    7. Pour la vésicule biliaire

    Vous pouvez réduire considérablement la douleur des calculs biliaires en buvant de l’eau de citron pendant les repas.

    8. Reflux gastro-œsophagien (RGO)

    L’eau de citron peut se substituer au TUMS.

    9. Colite

    L’eau de citron peut aider à équilibrer vos niveaux de pH, et la colite est un déséquilibre des niveaux d’acide / alcaline dans le corps.

    10. Fibromyalgie

    Les personnes aux prises avec l’épuisement fibromyalgique peuvent boire de l’eau de citron en combinaison avec des étirements de yoga afin de d’améliorer leur état.

    11. Pour la douleur et les gonflements des articulations

    L’eau de citron aide à réduire les quantités d’acide urique dans nos articulations, réduisant ainsi les inflammations. C’est extrêmement bénéfique pour les personnes atteintes d’arthrite et contre la douleur.

    12. Inflammation

    L’acidité est la principale cause de l’inflammation dans les tissus cellulaires. Le citron possède des propriétés anti-inflammatoires capables de neutraliser l’acidité.

    13. Santé des ongles

    L’eau de citron augmente la dureté des ongles et peut éclaircir les taches blanches qui apparaissent sur l’ongle.

     14. Douleurs musculaires

    Boire de l’eau de citron peut réduire la douleur dans les muscles. Ainsi, après un entraînement intensif, l’eau de citron peut vous faire du bien.

    15. Réduit la consommation d’alcool

    Coupez votre envie d’alcool en buvant de l’eau de citron lors des fêtes.

    16. Les maladies d’origine alimentaire

    Boire de l’eau de citron peut vous aider à éviter toute sorte d’intoxication alimentaire.

    Dosage pour l’eau citronée du matin :1 citron ou 1 demi ça dépend du poids: 1 à partir de 70 kilos en dessous 1 demi

     

    Sources :
    healthyfoodhouse.com
    eddenya-up.com
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

     

    Connaissez-vous les 10 possibles causes d’une gastrite ?

     
     
     
     
    Il est important de connaître les causes de la gastrite afin de pouvoir l'éviter et la guérir, ou du moins atténuer ses effets.
     
     
     
     

    Connaissez-vous les 10 possibles causes d’une gastrite ?

     

     

     

     

    La gastrite est un problème de santé qui survient quand les parois de l’estomac s’enflamment, produisant alors un mal-être généralisé et des douleurs abdominales.

     

    Bien que le revêtement de l’estomac soit capable de résister aux acides gastriques, le fait de boire trop d’alcool, de manger des aliments piquants, de fumer ou d’avoir de mauvaises habitudes alimentaires, entre autres, peut générer une irritation et provoquer une gastrite.

     

     

    Les symptômes de la gastrite

    Mêmes si les symptômes de la gastrite peuvent varier selon les personnes, il existe des symptômes généraux tels que: 

    • Le mal-être ou les douleurs d’estomac.
    • Les éructations.
    • Les hémorragies abdominales.
    • Les nausées.
    • Les vomissements.
    • La sensation d’être plein ou de brûlure dans l’estomac.
    • La présence de sang dans les vomissements ou dans les selles (le signal que le revêtement de l’estomac peut être en train de saigner).

    Les symptômes de la gastrite peuvent également apparaître dans d’autres maladies, c’est pourquoi il est important de consulter un médecin pour recevoir le diagnostic et le traitement adaptés. 

     

    Gastrite-500x325-500x325

    10 possibles causes communes de la gastrite

    1. Consommer des produits laitiers

    La consommation de produits laitiers est liée à la gastrite, étant donné quebeaucoup de personnes y sont intolérantes.

    Ces produits peuvent être irritants pour l’estomac et entraînent des digestions difficiles.

    Il est donc recommandé d’éviter leur consommation et d’opter pour des alternatives végétales.

    Il a été démontré que le calcium qu’apporte le lait peut être obtenu via la consommation d’autres aliments.

     

    2. Suivre un régime riche en graisse et faible en fibres

    Les personnes qui consomment des aliments riches en graisses comme les fritures, les viandes rouges ou la nourriture rapide, entre autres, ont tendance à souffrir plus facilement de gastrite, que celles qui ne consomment pas souvent ces aliments.

    Les aliments graisseux sont plus « lourds » à digérer et peuvent générer une irritation chronique dans l’estomac.

    De plus, la plupart de ces aliments manquent de fibres, des nutriments essentiels pour la digestion.

    Graisses-saines-500x315

    3. Les excès de caféine

    La caféine est un stimulant qui ne fait pas de mal à l’organisme, à partir du moment où il est consommé en faibles quantités.

    Cependant, le fait de boire trop de café, de boissons énergétiques ou de thé, irrite l’estomac et provoque une gastrite beaucoup plus facilement.

     

    4. La bactérie Helicobacter pylori

    Cette bactérie est l’une des plus communes en Amérique Latine. De fait, on estime qu’entre 80 et 90% de la population a cette bactérie dans son organisme.

    Cette bactérie peut affecter l’appareil digestif et la santé, de nombreuses manières.

    On estime que c’est l’une des principales causes de la formation de gastrite et d’infections urinaires. 

     

    5. L’usage de médicaments

    Les médicaments pharmacologiques ne sont pas toujours la meilleure optionpour soulager les douleurs ou faire face à certains problèmes de santé.

    Certains d’entre eux, comme l’aspirine ou d’autres types d’anti-inflammatoires, génèrent de sévères irritations chez les personnes qui sont sensibles de l’estomac.

     

    6. L’alcool et le tabac

    L’alcool et le tabac ont des effets très négatifs sur tout l’organisme.

    En effet, ils sont particulièrement irritants pour l’estomac et doivent être évités à tout prix chez les personnes qui ont été diagnostiquées comme souffrant de gastrite.

     

    Alcool-500x350

    7. L’intolérance à certains aliments

    Comme dans le cas des produits laitiers, certains aliments génèrent une intolérance et provoquent ainsi une gastrite.

    Par exemple, les aliments piquants, le gluten, et les sucres, entre autres, peuvent entraîner une irritation de l’estomac chez de nombreuses personnes.

     

    8. Le reflux biliaire

    Le reflux de la bile vers l’estomac est une cause commune de la gastrite.

    La bile est une liquide digestif épais, sécrété par le foie et stocké dans la vésicule biliaire, qui aide à la digestion en décomposant les graisses en acides gras.

     

    Reflux-500x334

    9. Les maladies auto-immunes

    La gastrite auto-immune est fréquente chez les personnes qui souffrent d’une autre maladie auto-immune comme c’est le cas du diabète de type 1 ou de la thyroïdite de Hashimoto.

     

    10. La tension

    La gastrite aiguë peut être produite par un effort dû à des interventions chirurgicales lourdes, des brûlures, des blessures ou une infection sévère, entre autres.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  
     
     
     
     
     
     
     
     
    À QUOI PENSES-TU ?
     
     
     
    5 Novembre 2015
     
     
     
     
     
    "Car mes pensées ne sont pas vos pensées…" Esaïe 55.8
     
    Dieu pourrait parfois venir frapper à la porte de nos pensées et nous susurrer au creux de l'oreille : "A quoi penses-tu ?" Non pas qu'il ne les connaisse pas, mais pour que nous prenions conscience du contenu de nos pensées. Peut-être que plus d'une fois, il pourrait nous dire que nos pensées ne sont pas celles que nous devrions avoir. Ou encore, que nous ne prêtons pas attention à ce qui est essentiel, que nous pensons à nos problèmes au lieu de penser à lui.

    A quoi est-ce que je pense, à la montagne, ou à Dieu qui est plus grand que cette montagne ?
    Le Psaume 121 nous parle de quelqu'un qui fixe, dans un premier temps, ses yeux vers les montagnes de difficultés qui sont devant lui. Il pense à ces montagnes, il les analyse, il ne peut détacher son regard et ses pensées de ces grandes épreuves qui sont devant lui, et ses pensées le conduisent vers la perplexité : "D'où me viendra le secours ?"

    Et puis, soudain, il réalise que de telles pensées ne peuvent l'aider, alors il réoriente ses pensées et commence à penser à Dieu ; il pense à son pouvoir créateur, à sa bienveillance, à sa fidélité, à sa présence, à sa souveraineté… et, ayant pensé autrement, il finit par une déclaration de foi : "L'Eternel te gardera".

    De nombreux croyants laissent leur esprit errer dans les méandres de leurs problèmes. Ils ont les pensées occupées par tous leurs soucis quotidiens. Leur esprit est préoccupé par une multitude de tracas, et ils en arrivent à oublier de penser à celui qui leur a dit : "Je suis avec vous tous les jours".

    Analysez vos pensées ; si elles sont dirigées uniquement vers vos problèmes, elles ne vous seront d'aucune utilité. Comme le psalmiste, ayez la sagesse de guider vos pensées vers le Seigneur tout puissant. Souvenez-vous de sa fidélité, de son amour, de sa grâce ; cultivez de telles pensées et vous ne verrez plus les montagnes de problèmes de la même façon ; vous les verrez au travers de son regard à lui.

    Souvenez-vous que la victoire sur vos problèmes dépend, en partie, de la manière où vous pensez à eux. Si vos pensées ne font que tourner et virevolter autour d'eux, vous finirez par être submergé par eux ; par contre, si vous commencez à prendre de la distance, si vous orientez, avec foi, vos pensées vers celui qui est fidèle, miséricordieux, tout-puissant… alors vous trouverez le chemin de sortie.

    Un conseil pour aujourd'hui

    Alors que vous êtes face à une montagne de problèmes, de soucis, posez-vous la question suivante : A quoi est-ce que je pense, à la montagne, ou à Dieu qui est plus grand que cette montagne ?
     
     
    Paul Calzada
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Conseils pour purifier et revitaliser votre pancréas

     
     
     
     
     
    En plus de faire attention à son alimentation pour prendre soin de son pancréas, il est très important de faire de l'exercice physique et de consacrer quelques minutes par jour à se détendre et à méditer.
     
     
     

    Conseils pour purifier et revitaliser votre pancréas

     
     

     

     

    Généralement, nous avons tendance à négliger cet organe vital, et bien souvent, nous ne savons même pas où il se trouve !

      

    Dans la suite de cet article, nous allons partager avec vous les meilleurs conseils pour purifier et revitaliser votre pancréas.

     

     

    Données à propos du pancréas (que vous ne connaissiez peut-être pas)

    Cet organe est situé derrière l’estomac, et plus précisément sur le côté gauche de l’abdomen. Il est de couleur café clair et se charge de produire de l’insuline.

    Cette hormone est très importante car elle régule le stockage des nutriments. Le pancréas a deux types de fonctions:

    • Les fonctions endocrines: Réguler les niveaux de sucre et de glucagon dans le sang.
    • Les fonctions exocrines: Produire le jus pancréatique qui aide à digérer les aliments.

    Si le pancréas n’est pas en bonne santé, il ne peut réaliser son travail de manière adaptée. Cela peut générer une pancréatite ou du diabète et dans les cas les plus graves, un cancer du pancréas.

    Les pires ennemis de cet organe sont:

    • Les graisses animales: Surtout le lait et la viande rouge.
    • Les aliments frits: Surtout les pommes de terre, les hamburgers, les pizzas, etc.
    • Les aliments raffinés: Farines et sucres.
    • Les aliments transformés: Additifs de produits chimiques, colorants etc.
    • La cigarette.
    • Les boissons alcoolisées.

     

    Conseils-pour-soigner-la-sante-du-pancreas-500x367

    Comment prendre soin du pancréas

    Vous savez sûrement que cet organe est très important pour votre santé.

    C’est pour cela qu’il est nécessaire d’en prendre soin, de le purifier et le revitaliser. Voici quelques conseils pour protéger le pancréas:

    Suivez un régime alimentaire sain

    Les aliments suivants ne doivent en aucun cas manquer à votre régime quotidien:

     
    • Les fruits
    • Les légumes
    • Les fruits secs
    • Les farines complètes
    • Les jus naturels
    • Le thé aux herbes
    • L’eau

    Choisissez des aliments purifiants

    Gingembre-2-500x334

    Dans cette liste, on trouve:

    • Le gingembre
    • L’artichaut
    • La prêle
    • La levure de bière
    • L’aloe vera

    Consommez de l’huile d’olive

    Une cuillerée d’huile d’olive à jeun vous fera beaucoup de bien pour purifier votre pancréas. Buvez un verre d’eau tiède au citron immédiatement après.

    Faites une activité physique

    Le yoga et le tai chi favorisent une bonne circulation sanguine et stimulent les fonctions du pancréas et d’autres organes importants.

    Il est bon de faire des sports aérobics comme le vélo, la course, la natation ou la marche.

    Activite-physique-500x334

     

    Le régime purifiant pour le pancréas

    Une fois que vous suivez ce régime purifiant (qui dure 11 jours), vous devrez laisser de côté les aliments qui intoxiquent le pancréas. De  cette manière, vous n’aurez plus aucun problème.

    Jour 1

    • Mangez des agrumes le matin.
    • Déjeunez une salade crue et un bouillon de légumes.
    • Dînez un plat de légumes à la vapeur, assaisonnés au citron et à l’huile d’olive.

    Jour 2

    Vous pouvez consommer des fruits crus.

    • Le matin des agrumes.
    • Au déjeuner, une salade.
    • Le soir, une pomme.

    Jours 3, 4 et 5

    Mangez uniquement des légumes à la vapeur ou grillés (jamais bouillis ou frits). Assaisonnez avec du citron ou de l’huile d’olive. Entre les repas, vous pouvez manger du céleri, une carotte ou une tomate.

    Jour 6 à 11

    • Petit-déjeunez un jus de fruits.
    • Déjeunez un plat de légumes à la vapeur.
    • Dînez un bouillon de légumes et une salade fraîche.
    • Avant de dormir, buvez un jus de fruits.

     

    Un régime de purification pour le pancréas

    Suivez ce régime pendant une semaine et ajoutez-y d’autres activités qui se basent sur les rythmes biologiques du corps:

    • De 4 heures du matin à midi : Purification.
    • De midi à 8 heures du soir : Décomposition.
    • De 8 heures du soir à 4 heures du matin : Analyse métabolique.

    L’exercice quotidien est composé de:

    1. Une marche de 15 minutes à un rythme modéré, avec des respirations profondes.
    2. Une pratique de la méditation, de la prière ou de la contemplation, pendant au moins 5 minutes par jour. Il est conseillé de répéter cet exercice deux fois par jour : la première fois au lever et la seconde au coucher.

    Le régime de purification est le suivant:

     

    Le petit-déjeuner

    On peut le préparer très tôt pour qu’il soit prêt au moment de petit-déjeuner (après les exercices).

    Ingrédients

    • 1 tasse de riz ou d’avoine
    • ½ tasse de céréales
    • 1 poignée d’algues kombu

    Préparation

    Mettez le tout dans une casserole avec une pincée de sel, et faites bouillir pendant 5 minutes. Laissez reposer pendant 2 heures avant d’égoutter et de manger.

    Le déjeuner

    salade-500x375

    Ce repas permet de nous donner de l’énergie pour continuer la journée.

    Ingrédients

    • 1 tasse de céréales grillées (riz, quinoa, millet etc.)
    • 1 cuillerée de gomasio faible en sel (ou des graines de courge)
    • 3 doses de légumes (oignon, poireaux, carotte, navet, courge…)

    Préparation

    Faites un bouillon avec un peu d’eau et consommez-en 2 tasses.

     

    Le dîner

    Faites un bouillon comme au déjeuner, mais buvez une tasse seulement.

    Pour boire à n’importe quel moment de la journée, l’eau est la meilleure boisson. On peut également opter pour des infusions aux herbes naturelles.

    N’oubliez pas que la mauvaise alimentation, le manque d’exercices, le stress et le sédentarisme sont les ennemis de votre santé en général et de votre pancréas en particulier.

     

    Essayez donc d’avoir une vie plus tranquille et saine !

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    6 signes qui indiquent que l’on a des difficultés

    à contrôler notre vessie

     

     

    Si, quand nous urinons, nous avons la sensation que notre vessie n'est pas complément vidée, que nous avons besoin d'aller fréquemment aux toilettes et que nous souffrons de pertes lorsqu'on fait un effort, il est important de consulter un spécialiste.
     
     
     

    6 signes qui indiquent que l’on a des difficultés à contrôler notre vessie

     
     

     

     

    Pour toute personne, il est très gênant de ressentir cette sensation d’envie d’aller aux toilettes de manière urgente.

    Nous ne pouvons pas nier le fait que nous avons tous déjà ressenti cette sensation, surtout lorsque nous avons bu beaucoup de liquides.

     

    Cependant, lorsque cette sensation devient fréquente, cela peut être le signe que vous souffrez de la maladie connue sous le nom d’incontinence urinaire.

    En plus de l’envie fréquente d’uriner, il existe d’autre indices qui mettent en alerte sur ce problème de santé.

    Il est très important de savoir les identifier, afin d’éviter qu’ils n’affectent votre qualité de vie.

    L’objectif de cet article est de vous aider à identifier une maladie qui affecte une femme sur quatre, notamment à partir de la ménopause.

     

     

    Quelles sont les causes de l’incontinence urinaire ?

    incontinence-urinaire-500x334

    La plupart des femmes souffrent d’incontinence urinaire car leurs muscles du plancher pelvien sont fragilisés, ce qui donne lieu à ces fuites gênantes.

    Ces muscles sont responsables de maintenir l’urètre fermé, jusqu’à ce qu’on lui donne l’ordre de s’ouvrir pour uriner.

    A cause d’une perte d’élasticité, le simple fait d’éternuer ou la réalisation d’exercices, peuvent générer des pertes urinaires. 

    Les principales causes d’une telle fragilisation sont la grossesse, l’accouchement et la ménopause. Cependant, on trouve également les raisons suivantes :

    • Etre en surpoids ou obèse.
    • Souffrir d’un infarctus cérébral.
    • Souffrir de diabète.
    • Souffrir de démence.
    • Avoir des infections urinaires.
    • Avoir des dommages neurologiques (Parkinson, Alzheimer, épine bifide, sclérose en plaques, entre autres).
    • Consommer certains médicaments en excès.

    Les symptômes de cette affection peuvent être identifiés très facilement car ils deviennent de plus en plus notoires au fur et à mesure que les jours passent.

     

    Le fait de ressentir un ou plusieurs de ces signes, doit être un motif de consultation médicale, afin d’écarter tout problème plus grave.

     

    Vous avez besoin d’uriner fréquemment

    Vous-avez-besoin-d'uriner-frequemment-500x334

    Lorsqu’on boit beaucoup de liquide ou que l’on consomme des aliments aux fortes propriétés diurétiques, il est très commun d’aller aux toilettes plusieurs fois par jour.

    Cependant, si cette envie est plus fréquente que la normale et qu’elle se produit même lorsqu’on boit de l’eau, il est probable que vous soyez face à un cas d’incontinence urinaire.

    Cette affection se produit lorsque les muscles de la vessie ne parviennent pas à se détendre de manière adaptée pour stocker l’urine.

     

     

    La sensation de brûlure au moment d’uriner

    Les patients qui ont reçu le diagnostic d’incontinence urinaire ont tendance à ressentir une légère brûlure au moment d’uriner.

    Cependant, sachez que dans la plupart des cas, les personnes qui souffrent de ce symptôme traversent un type d’infection du tractus urinaire.

     

     

    Il est difficile de se retenir d’uriner lorsqu’on tousse ou qu’on éternue

    urine-tousser-eternuer-500x334

    Ces fuites d’urine lorsque l’on tousse, que l’on éternue ou que l’on fait des activités comme sauter ou monter les escaliers, sont parmi les premiers symptômes d’incontinence urinaire à l’effort.

     

     

    Ne pas pouvoir se retenir d’aller aux toilettes

    Vous devez courir pour aller aux toilettes ? Vous sentez que vous ne pouvez pas vous retenir un peu plus ?

    Si vous n’avez pas le temps d’arriver jusqu’aux toilettes sans avoir de fuites d’urine, cela signifie que quelque chose ne fonctionne pas correctement dans votre vessie.

     

    Dans ce cas, il est possible de se soumettre à certaines thérapies et à des exercices des muscles pelviens, pour arriver à mieux les contrôler.

     

     

    Vous avez des fuites involontaires

    Fuites-involontaires-500x334

    Vous sentez que vous avez des fuites d’urine sans faire aucun effort ? Si en plus de cela, vous sentez une forte odeur dans vos sous-vêtements, il est probable que vous souffriez d’incontinence urinaire.

    Dans ce cas, les anneaux des muscles qui se chargent de garder la vessie fermée se sont fragilisés, ce qui provoque des fuites. 

     

     

    Vous vous réveillez souvent la nuit

    Le fait de ne pas pouvoir contrôler sa vessie normalement peut générer des altérations du sommeil, à cause du besoin de se lever régulièrement pour aller uriner.

    Si pendant la nuit, vous devez aller quatre ou cinq fois aux toilettes, le mieux est de consulter un médecin pour recevoir un diagnostic adéquat.

     

    Comment affronter l’incontinence urinaire ?

    Comment-affronter-l'incontinence-urinaire-500x334

    Il est difficile de souffrir de ce problème car il implique de grands changements dans notre vie quotidienne.

    La plupart des personnes qui souffrent de cette affection, sont inquiètes en permanence et s’assurent toujours qu’il y a des toilettes près d’elles.

    La bonne nouvelle est que cette maladie peut être prévenue grâce à quelques changements dans vos habitudes de vie et l’usage de protections adaptées.

    • Faire des exercices pour renforcer les muscles pelviens. 
    • Améliorer votre alimentation.
    • Utiliser des protèges-slips ou des serviettes hygiéniques selon les besoins.
    • Si les fuites sont plus grandes, pensez à la possibilité d’utiliser des couches pour adultes.
    • Dans les cas les plus extrêmes, on peut recourir aux médicaments ou à la chirurgie. 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  
     
     
     
     
    Dieu est la seule source éternelle

     

     

     

    4 Novembre 2015

     

     

    Fais de l’éternel tes délices et Il te donnera ce que ton cœur désire. Psaume 37.4

     

    Les être humains ont été créés par Dieu pour être heureux et pour se sentir bien avec eux-mêmes. Ce besoin est donc un fait. Lorsqu’il n’est pas comblé, nous finissons par développer un comportement malsain et incontrôlé qui nous amène à ressentir ces émotions dont nous avons besoin. Réfléchissez-y. Une personne dépendante de la drogue a probablement commencé à en prendre pour se débarrasser, même temporairement, d’une souffrance qui devenait trop intense.

    La même chose est vraie avec la boisson ou l’excès de nourriture. Si nos sentiments intérieurs ne sont pas bons, nous allons tout faire pour essayer d’y remédier par un moyen extérieur. Dieu nous a créés de cette manière et Il est le seul à pouvoir nous combler. Lorsque nous recherchons autre chose que Lui pour ressentir la satisfaction et de bons sentiments à notre égard, nous ne faisons que remplacer quelque chose de réel par des substituts sans valeur. Quels que soient vos besoins émotionnels aujourd’hui, sachez que Dieu peut les combler. Il est la seule source de vie éternelle. Allez vers Lui aujourd’hui – Il est le seul à pouvoir vous rassasier.

    Ma prière pour aujourd’hui : Seigneur, je ne veux pas perdre mon temps à rechercher des substituts sans valeur. Tu es le seul qui peut me combler. Montre-moi comment trouver ma joie et ma satisfaction en Toi et en Toi seul, chaque jour.

     

    Joyce Meyer

    Cascata 1 - Escursione Valle degli Dei - Noto

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    7 remèdes maison pour lutter contre les mycoses

    des ongles aux pieds et aux mains

     
     
     
     
     
    Pour éviter la prolifération de mycoses, il est très important de conserver ces zones sèches et propres, car l'humidité favorise leur apparition et leur développement.
     
     
     
     
     

    7 remèdes maison pour lutter contre les mycoses des ongles aux pieds et aux mains

     
     
     

    Les infections dues aux mycoses qui affectent les ongles des pieds et des mains, sont connues en terme médicaux, sous le nom d’onychomycose.

    Cette condition peut provoquer une décoloration, une desquamation et une fragilisation de ces parties du corps.

     

    A cause de l’environnement dans lequel elle se développe, cette infection fongique est très fréquente et affecte environ 3 à 4% de la population, les hommes étant les plus touchés.

    La mycose des ongles a tendance à être plus fréquente sur les pieds que sur les mains, à cause des chaussures, des chaussettes ou de l’exposition à des environnements humides, propices à sa prolifération.

    Cette affection est assez gênante et inesthétique à cause des symptômes produits et la manière dont elle fragilise l’ongle. 

    Le traitement qui permet d’éliminer les mycoses peut être ennuyeux et il demande du temps avant d’être totalement efficace.

    Si vous souffrez de mycoses sur vos ongles, lisez cet article pour découvrir les remèdes maison qui permettent d’y remédier.

     

    1. Le vinaigre de pomme

    Vinaigre-de-pomme2-500x396

    L’acide contenu dans le vinaigre de pomme est un composé actif qui aide à éradiquer les mycoses, aussi bien sur les ongles des mains que les ongles de pieds.

    Les propriétés alcalines du vinaigre de pomme, régulent le pH de la peau, altérant les conditions qui favorisent la propagation des mycoses.

    Comment l’utiliser ?

    • Préparez un mélange avec deux doses égales de vinaigre de pomme et d’eau, et faites-y tremper vos pieds pendant 15 ou 20 minutes.
    • Une fois le traitement terminé, séchez bien vos pieds et les parties traitées, et appliquez-vous une crème hydratante.

     

    2. L’ail

    Cet ingrédient a une importante action antibiotique et anti-microbienne, qui favorise l’élimination des germes et des mycoses, pour éviter les infections.

    Comment l’utiliser ?

    • Ecrasez 10 gousses d’ail jusqu’à la formation d’une pâte, puis mettez-la dans un récipient avec de l’eau tiède. Laissez reposer quelques minutes et faites-y tremper vos pieds pendant 15 minutes.
    • Une autre bonne option consiste à mélanger la pâte d’ail avec de l’huile d’olive, et à l’appliquer sur les ongles affectés par les mycoses, en laissant agir pendant 30 minutes.

     

    3. Le yaourt nature

    Yaourt-nature-500x376

    La culture de bactéries actives, également connues sous le nom de probiotiques, a une action très efficace dans le traitement des infections causées par les mycoses. 

    Comment l’utiliser ?

    • Prenez un peu de yaourt nature, appliquez-le sur les ongles affectés et attendez qu’il sèche avant de le retirer avec de l’eau tiède.
    • En plus de cela, consommez du yaourt chaque jour, le matin et/ou le soir.

     

    4. L’huile essentielle d’arbre à thé

    Grâce à sa forte action antiseptique naturelle, cette huile améliore la santé des pieds et des mains, tout en éliminant tout type de micro-organismes.

     

    L’usage topique d’huile essentielle d’arbre à thé dans une concentration de 10%, peut être aussi efficace que les crèmes antifongiques pour soulager le pied d’athlète.

    Comment l’utiliser ?

    • Appliquez un petite goutte d’huile dans la zone affectée par la mycose, deux ou trois fois par jour.
    • Cet ingrédient ne doit pas être consommé par voie orale, car cela peut provoquer des effets secondaires comme la confusion, les éruptions, le coma, l’instabilité et l’incapacité à marcher.

     

    5. Le Vicks VapoRub

    L’onguent populaire qui est utilisé pour diminuer les symptômes de la grippe et du rhume, dispose également de propriétés qui peuvent être utiles dans le traitement des mycoses sur les ongles.

    Comment l’utiliser ?

    • Lavez et séchez la zone que vous allez traiter et ensuite, appliquez-y une petite quantité de cette pommade en vous assurant qu’elle pénètre bien.
    • Répétez le traitement 2 fois par jour, de préférence avant d’aller dormir pour qu’il agisse pendant la nuit.

     

    6. Le bicarbonate de soude

    Bicarbonate-de-soude1-500x333

    Cet ingrédient alcalin permet de lutter contre les mycoses et d’autres micro-organismes qui affectent la santé des ongles.

    Comment l’utiliser ?

    • Préparez une pâte de bicarbonate de soude et de jus de citron, et appliquez-la directement sur les zones affectées.
    • Vous pouvez aussi utiliser cette poudre blanche en la saupoudrant à l’intérieur de vos chaussures, pour lutter contre les micro-organismes qui s’y logent. 

     

    7. Le jus de citron

    Ses qualités antibiotiques et antimycosiques en font un excellent allié pour éliminer les mycoses de manière efficace. 

    Comment l’utiliser ?

    • Extrayez le jus de plusieurs citrons et faites tremper les zones affectées dans ce jus.
    • Une autre option plus simple consiste à frotter le citron directement sur l’ongle affecté.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Une ancienne employée de Merck l’avoue : « l’obligation vaccinale, c’est pour le profit et pas pour la santé publique »

     
     
     
     
     

    ancienne-employée-de-Merck

     

     

     

     

    Brandy Vaugham est une ancienne représentante de ventes pour le fabricant de vaccins Merck & Co. Elle explique en détails comment les fabricants de vaccins se servent précisément des vaccins pour réaliser d’énormes profits et non pour la Santé publique.

     

    Brandy a effectué des recherches sur la sécurité des vaccins. Elle a trouvé que, non seulement les vaccins contenaient des produits toxiques connus qui pouvaient provoquer des dégâts neurologiques, mais aussi que les fabricants de vaccins ne réalisaient pas les mêmes études de sécurité pour les vaccins comme ils le font pour les autres médicaments. Ce manque de recherches sur la sécurité des vaccins ajouté aux effets secondaires de la vaccination a contribué à faire prendre à Brandy la décision de ne jamais faire vacciner son enfant. Brandy déclare qu’administrer des vaccins à nos enfants, c’est comme jouer à la roulette russe avec eux. Elle ajoute que la vaccination obligatoire est simplement un moyen pour les fabricants de vaccins de faire de plus amples bénéfices encore sur le dos de nos enfants. S’il vous plaît, ne soyez pas dupes : nous n’avons aucun besoin de vaccination obligatoire.

    Transcription de la vidéo:

    Mon premier engagement dans l’industrie pharmaceutique comme représentante pour la firme Merck date de l’époque où le Vioxx était sur le marché. J’étais, en fait, représentante pour le Vioxx de Merck. Quand il est apparu que Merck avait falsifié ses données de sécurité, et que le Vioxx provoquait deux fois plus de crises cardiaques et accidents vasculaires cérébraux chez les personnes qui prenaient le médicament, j’ai commencé à réaliser qu’il y avait beaucoup de corruption dans les coulisses et que ce n’était pas parce qu’un médicament était sur le marché qu’il pouvait être considéré comme sûr.

    Après avoir travaillé pour Merck, je fus assez désabusée par l’ensemble du scandale. J’ai vécu à New-York pendant huit ans, et c’est là que j’ai eu mon fils. A six mois, je l’ai ramené avec moi à San Francisco sans qu’il soit vacciné. Quand je me suis rendue à la visite médicale, ils ont essayé de nous fourguer les vaccins. A cette époque, je n’avais pas encore fait énormément de recherches, mais j’en savais déjà assez pour ne pas faire aveuglément confiance aux médicaments. Au cours de la visite médicale, j’ai demandé à voir la notice du vaccin. Le médecin a éclaté en colère, prétendant que je ne lui faisais pas confiance. Il sortit en claquant la porte et une infirmière me fit savoir que je ne serais désormais plus jamais la bienvenue dans cette clinique. Sachant tout ce que j’avais déjà appris en tant que représentante, ce fut pour moi un fameux et énorme signal. Je poursuivis donc mes recherches sur les vaccins, les ingrédients et les données inexactes de sécurité.

    Je découvris beaucoup de choses. L’une d’elles était que l’aluminium était le principal adjuvant des vaccins pour enfants. J’avais déjà fait certaines recherches sur l’aluminium et avais donc déjà une certaine expérience. Ma grand-mère avait eu un cancer du sein. La biopsie avait montré des taux élevés d’aluminium dans ses tissus.  Le médecin nous expliqua que ma grand-mère devait abandonner les déodorants traditionnels parce que l’aluminium qui s’y trouvait était susceptible de provoquer le cancer. C’était un produit cancérogène. Ce fut encore un fameux signal d’avertissement pour moi quand je réalisai que ces produits se trouvaient dans les vaccins pour les enfants. Je parvenais à peine à y croire !

    J’ai continué à faire de plus en plus de recherches et je finis par réaliser qu’aux Etats-Unis on administrait deux fois plus de vaccins que dans la plupart des autres pays développés, et que la véritable crise de santé était le fait que nos enfants étaient plus malades que dans n’importe quel autre pays développé, en dépit du fait que plus d’argent était, par habitant, dépensé pour les soins de santé. Aux Etats-Unis, nous avons les taux les plus élevés de mort subite du nourrisson, d’asthme, d’allergies alimentaires, de TDAH, de leucémie infantile, et du type 1 de diabète. Pour moi, c’était cela la véritable crise de santé.

    Au plus j’approfondissais le sujet, au plus je réalisais que les vaccins ne concernaient guère la santé publique. Il s’agit surtout des profits de l’industrie pharmaceutique. Ce qui est intéressant avec les vaccins, c’est que les mêmes études rigoureuses de sécurité qui sont réalisées pour la plupart des médicaments ne se font généralement pas pour les vaccins parce que tout simplement les vaccins sont considérés être une mesure de santé publique contrairement aux différents médicaments. Les études des vaccins durent en général peu de temps. Ce se sont pas des études en double aveugle avec véritable placebo comme c’est pourtant la norme d’or pour les médicaments. Pour les vaccins,  on n’exige pas les mêmes études rigoureuses que pour les médicaments. Il est aussi très facile de manipuler les données et de les présenter comme étant sans danger. Si on analyse les études en étant particulièrement attentifs à la toxicité des adjuvants et des additifs, on s’aperçoit que les études dites de sécurité ne prouvent pas du tout la sécurité des vaccins. En fait,  il existe pas mal d’études qui montrent que quantités d’additifs des vaccins sont très toxiques, tout spécialement pour les enfants dont le système immunitaire est encore particulièrement immature.

    Au plus j’approfondissais les études de sécurité et me rendais compte à quel point elles étaient défectueuses, au plus j’étais en quelque sorte mise en garde. Mon fils a maintenant 4 ans ½, et n’est toujours pas vacciné. Je me suis sentie d’autant plus motivée dans cette lutte que j’ai appris que des projets de loi rendant les vaccinations obligatoires commençaient à émerger un peu partout dans le pays, dans plus de 138 états. Il est clair pour moi maintenant qu’il s’agit d’une question de profit avant d’être une question de santé publique. Je sais que de nombreuses compagnies pharmaceutiques ont perdu leurs médicaments vedettes. Au cours de ces dernières années, elles ont perdu leurs brevets. C’est la raison pour laquelle ces compagnies cherchent à augmenter leurs profits.

    Pour les vaccins, les études de sécurité sont moins rigoureuses et donc moins coûteuses, il y a moins d’obstacles pour en obtenir la mise sur le marché. En outre les sociétés pharmaceutiques sont dégagées de toute responsabilité, de toute poursuite possible. En fait, les vaccins sont le seul produit aux Etats-Unis pour lequel vous ne pouvez engager de poursuites judiciaires normales s’il y a dommage ou décès. Si vous réunissez tous ces éléments vous avez alors un produit avec la marge bénéficiaire la plus élevée possible. En rendant les vaccins obligatoires et en n’arrêtant pas d’élargir le calendrier vaccinal, ce sont nos enfants qui sont utilisés dans des buts de profit. C’est là exactement ce qui se cache derrière les projets de loi visant à rendre la vaccination obligatoire.

    Une des choses que l’on me demande souvent c’est pourquoi on n’entend pas plus souvent parler de la chose si elle était vraie. Au cours de ma recherche, j’ai découvert que les Etats-Unis étaient l’un des deux seuls pays au monde qui autorisaient les entreprises pharmaceutiques à faire directement de la publicité aux consommateurs. Nous avons tous vu des publicités pour médicaments dans les médias. Cela permet aux compagnies pharmaceutiques de dicter essentiellement ce qui est présenté dans les médias. Si vous leur accordez 30 à 40% de leur publicité, vous contrôlez pratiquement tout ce qu’ils annoncent. Combien de journalistes et d’articles n’ont-ils pas été censurés, y compris le lanceur d’alertes du CDC, fin 2014 qui a révélé que le CDC avait camouflé des données qui montraient que le vaccin ROR provoquait des dommages neurologiques (autisme). Récemment, il y a eu beaucoup d’histoires de différents pays qui poursuivaient les fabricants de vaccins pour des dommages et des décès. Certains vaccins n’ont plus été conseillés comme le Gardasil au Japon, le Prevenar en Chine, le Rotavirus en France. L’Espagne aurait fait un procès à Merck pour le Gardasil.

    Au travers des médias traditionnels, les compagnies pharmaceutiques dépensent chaque année 18 milliards de dollars en frais de marketing. Pour les médecins, les compagnies dépensent six fois ces sommes en plans d’assurance santé, conférences éducatives, études publiées dans des revues médicales, etc., etc. Tout cela revient à dire que nous avons des vaccins exemptés de toute responsabilité pour le fabricant, très peu de données montrant que ces vaccins sont sûrs et efficaces, avec d’énormes dépenses de marketing. Aux Etats-Unis notre système vaccinal est délabré. Il n’est pas possible de rendre un produit obligatoire quand tant de questions restent sans réponse et quand tant de choses se passent dans les coulisses dont le public n’est pas conscient, comme par exemple les ingrédients des vaccins. Rappelez-vous qu’un pédiatre n’a pas voulu me montrer la notice du vaccin ! Il y avait évidemment de bonnes raisons pour cela : la présence d’aluminium, de formaldéhyde, de cellules de fœtus avortés, de cellules animales. Ces vaccins comprennent quantités d’autres éléments que d’autres pays refusent pour la consommation et pour l’incorporation dans les vaccins. Il y a aussi des éléments dont on ne connait pas les conséquences, et pour lesquels on ne possède pas suffisamment de données. N’est-ce pas jouer à la roulette russe avec la santé de nos enfants ?

    Les compagnies pharmaceutiques disent que tout cela concerne l’aide apportée au public, concerne la sécurité publique. Je me demande alors pourquoi nous ne disposons pas de plus de données sur les effets que vont avoir tous ces éléments, pourquoi nous n’avons pas d’études à long-terme, des études sur les effets qu’ont ces produits dans le corps même de nos enfants. Aujourd’hui, nous avons les enfants les plus malades du monde. Il y a quelque chose qui ne tourne plus rond. Il ne s’agit peut-être pas uniquement des vaccins. C’est aussi le cocktail de pesticides et de polluants dans l’eau, dans l’air. Mais les vaccins représentent souvent un déclencheur parce que génétiquement le corps a besoin d’un déclencheur pour exprimer ce genre de maladies et de problèmes que nous connaissons aujourd’hui. Les vaccins sont souvent en cause parce que ces produits chimiques sont injectés dans le flux sanguin, de sorte qu’ils peuvent ne pas nécessairement passer par une grande partie des processus de détoxification. Il arrive que ces produits pénètrent directement dans le cerveau au travers de la barrière hémato-encéphalique. Ce sont ces questions difficiles qu’il nous faut poser. Avant cela, avant que nous ne disposions de plus d’informations, il n’est absolument pas possible de rendre les vaccins obligatoires. Il doit y avoir le choix. Là où il y a risque le choix s’impose.

    Sources:
    Stop Mandatory Vaccination
    Initiative Citoyenne

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    LES ARBRES DE DIEU

     
     
     
     
    3 Novembre 2015
     

     
     

    Chaque arbre qui ne produit pas de bon fruit va être coupé et jeté au feu.
    Matthieu 3.10

     

    Dans mon jardin, un jardinier planta des arbres fruitiers. Deux d’entre eux étaient inséparables. Pour pouvoir donner des fruits, l’un ne peut pas se passer de l’autre : le vent doit mélanger les pollens de leurs fleurs pour aboutir aux fruits.
    Mais les années passaient, l’un fleurissait et l’autre pas. Sans me décourager, je prenais soin d’eux. Avant l’hiver, je les taillais légèrement et leur mettais du compost au pied pour les nourrir, dans l’espoir, chaque printemps, de les voir refleurir tous les deux et découvrir enfin des fruits. Mais pas de floraison. Fallait-il les arracher, puisqu’ils ne donnaient rien ?1 Je suivis les conseils du jardinier : « Taillez-les sévèrement et arrêtez d’apporter toute nourriture en superficie. Il faut que l’arbre souffre et que ses racines aillent chercher en profondeur la vraie nourriture dont il a besoin pour vivre. Il faut aussi qu’il éprouve de la crainte pour ne pas disparaître. En donnant du fruit, il assurera la continuité de son espèce. » Quelques printemps plus tard, l’arbre se mit à fleurir puis à donner du fruit, de plus en plus nombreux d’année en année, et en abondance aujourd’hui !
    Êtes-vous un des arbres du Divin Jardinier portant du fruit pour lui ?
     

    D’après Isabelle G.

    1 Luc 13.6 à 9

     

    fruit-tree-443018_640


    Évangile selon Matthieu 3. 7-12 : "Beaucoup de Pharisiens et de Sadducéens viennent pour que Jean les baptise. En voyant cela, Jean leur dit : « Espèce de vipères ! La colère de Dieu va venir, et vous croyez que vous pouvez l’éviter ? Qui vous a dit cela ? Faites donc de bonnes actions pour montrer que vous avez changé votre vie ! Ne vous mettez pas à penser : “Notre ancêtre, c’est Abraham.” Oui, je vous le dis, vous voyez ces pierres, ici. Eh bien, Dieu peut les changer pour en faire des enfants d’Abraham ! 10 Déjà la hache est prête à attaquer les racines des arbres. Tous les arbres qui ne produisent pas de bons fruits, on va les couper et les jeter dans le feu ! 11 Moi, je vous baptise dans l’eau, pour montrer que vous changez votre vie. Mais celui qui vient après moi est plus puissant que moi. Je ne suis pas digne de lui enlever ses sandales. Lui, il vous baptisera avec le feu de l’Esprit Saint. 12 Dans la cour, il tient son van  dans les mains pour séparer le grain de la paille. Il va ranger son grain dans le grenier, mais la paille, il va la brûler dans le feu qui ne s’éteint pas. »

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    25 raisons pour lesquelles le curcuma peut vous guérir

     

     

     

     

    curcuma

     

     

     

    Le curcuma pousse de façon sauvage dans les forêts de l’Asie du Sud et du sud-est. C’est l’un des ingrédients clés de nombreux plats pakistanais, indiens, persans et thaïlandais et il a de plus une valeur médicinale incroyable.

     

    Voici certains de ses avantages lorsque vous le consommez dans vos plats en tant qu’épice:

    1. C’est un agent antiseptique et antibactérien naturel, utile pour la désinfection des coupures et des brûlures.
    2. Lorsqu’il est combiné avec le chou-fleur, il prévient le cancer de la prostate et stoppe la croissance d’un cancer de la prostate déclaré.
    3. Empêche le cancer du sein de se propager aux poumons chez la souris.
    4. Il peut prévenir le mélanome et provoquer le suicide des cellules cancéreuses du mélanome existant.
    5. Réduit le risque de leucémie infantile.
    6. C’est un détoxifiant du foie naturel.
    7. Le curcuma peut prévenir et ralentir la progression de la maladie d’Alzheimer en éliminant l’accumulation de plaque amyloïde du cerveau.
    8. Il peut empêcher l’apparition de métastases dans de nombreuses formes de cancer.
    9. C’est un puissant anti-inflammatoire naturel qui fonctionne aussi bien que de nombreux médicaments anti-inflammatoires, mais sans les effets secondaires.
    10. Il s’est montré prometteur dans le ralentissement de la progression de la sclérose en plaques chez les souris.
    11. C’est un analgésique naturel et inhibiteur de COX-2 (une enzyme responsable des états inflammatoires et de la douleur).
    12. Peut aider au métabolisme des graisses et à la gestion du poids.
    13. Est utilisé depuis longtemps en médecine chinoise comme traitement pour la dépression.
    14. En raison de ses propriétés anti-inflammatoires, c’est un traitement naturel de l’arthrite et de la polyarthrite rhumatoïde.
    15. Améliore les effets du médicament de chimio paclitaxel et réduit ses effets secondaires.
    16. Des études prometteuses sont en cours sur les effets du curcuma sur le cancer du pancréas.
    17. Des études sont en cours sur les effets positifs du curcuma sur le myélome multiple.
    18. Il s’est avéré efficace pour arrêter la croissance de nouveaux vaisseaux sanguins dans les tumeurs.
    19. Accélère la guérison des blessures et aide à restaurer la peau abîmée.
    20. Peut être utile dans le traitement du psoriasis et d’autres états inflammatoires de la peau.
    21. La curcumine semble retarder les dommages au foie qui peuvent conduire à la cirrhose, selon une recherche expérimentale préliminaire à l’Université Médicale de Graz en Autriche.
    22. Une recherche de l’Université de Kansas City a trouvé qu’en ajoutant certaines épices, dont le curcuma, on pouvait réduire les niveaux d’amines hétérocycliques (AH)- des composés cancérigènes qui se forment lorsque les viandes sont grillées au barbecue, bouillies ou frites. jusqu’à 40 %.
    23. Des études sur les rongeurs à l’Université du Texas indiquent que la curcumine inhibe la croissance d’un cancer de la peau, le mélanome et ralentit la propagation du cancer du sein aux poumons.
    24. Des chercheurs de l’Université du Dakota du Sud ont constaté que le prétraitement avec la curcumine rend les cellules cancéreuses plus vulnérables à la chimiothérapie et la radiothérapie.
    25. Des épidémiologistes ont émis l’hypothèse que le curcuma qui fait partie des currys consommés quotidiennement en Inde peut aider à expliquer le taux très bas de maladie d’Alzheimer dans ce pays. Parmi les personnes âgées de 70 à 79 ans, le taux représente moins d’un quart des personnes atteintes aux Etats-Unis. (Source : Dr. Andrew Weil).

    Voici comment utiliser le curcuma:

    1. Epicez votre nourriture.
    Ajoutez cette épice à tout, en dehors des desserts, pour une nouvelle saveur et une tonne d’avantages pour la santé. Vous pouvez utiliser le curcuma pour agrémenter des légumes cuits, des oeufs et des plats de viande. Il est conseillé d’ajouter du poivre, du gingembre et de l’huile pour potentialiser les effets du curcuma. Vous pouvez également l’ajouter à l’eau bouillante que vous utilisez pour préparer du quinoa, des soupes et plus.

    2. Buvez-le en infusion
    Portez l’équivalent de 4 grandes tasses d’eau à ébullition. Ajoutez une cuillère à café de curcuma moulu et réduisez à feux doux pendant 10 minutes. Filtrez à l’aide d’une passoire fine, ajoutez du miel et/ou du citron au goût.

    3. Utilisez un supplément de curcuma
    J’aime prendre un supplément de curcuma par jour lorsque je suis en voyage et que je ne peut pas faire la cuisine.

    4. Mélangez-le avec de l’huile de ricin pour une détox de la peau.
    L’huile de ricin avec de la poudre de curcuma est un mélange puissant pour évacuer les toxines de votre peau. Pour les femmes, c’est excellent de l’appliquer sur la poitrine et sous les bras car cela va extraire les toxines nocives des ganglions lymphatiques et des cellules adipeuses du sein.

     

    Source: Mind Body Green

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Détoxication des vaccinations – Comment éliminer les métaux lourds et les autres produits toxiques des vaccins

     

     

    mercure

     

     

     

    Si vous choisissez de vous faire vacciner (ou croyez que vous n’avez pas le choix), il est temps de vous détoxiquer. Ce n’est pas un article destiné à débattre de l’efficacité des vaccinations, mais simplement d’aborder la toxicité des vaccinations et de conseiller sur l’élimination des produits toxiques.

     

    Quel que soit votre position sur la vaccination, toute personne rationnelle ne peut pas nier que les ingrédients des vaccins sont toxiques. En fait, presque chaque ingrédient dans quelconque immunisation est toxique pour le corps humain. Outre les vitamines et les minéraux, personne de sensé ne boirait une décoction avec un quelconque ou une combinaison de la plupart des ingrédients du vaccin (et ces vitamines et minéraux qu’ils ajoutent sont toxiques aussi). La plupart des vaccins sont injectés directement dans notre corps, ce qui permet aux ingrédients d’entrer directement dans la circulation sanguine, ce qui rationnellement, apparaît comme une approche encore plus dangereuse.

    Les ingrédients des vaccins (adjuvants et conservateurs) et les substances utilisées dans le processus de fabrication, y compris les supports pour la production des vaccins qui sont présents seulement en quantités infimes, comprennent: saccharose, fructose, dextrose, phosphate de potassium, FD&C jaune n°6, laque d’aluminium (colorant), sérum bovin fœtal, bicarbonate de sodium, glutamate monosodique, hydroxyde d’aluminium, chlorure de benzéthonium, lactose, sulfate d’aluminium et de potassium, peptone, extrait de bovin, formaldéhyde, thimérosal, sulfate d’ammonium, formaldéhyde, glutaraldéhyde, sérum de veau, phosphate d’aluminium, sulfate d’hydroxyphosphate d’aluminium, et éthanol. Les vaccins contiennent également de nombreux minéraux inorganiques, des vitamines, des acides aminés, des sels et des sucres.

    Une grande partie de la matière de vaccin ne va pas quitter le corps sans assistance, en particulier avec un style de vie et une alimentation moderne typique.

    Mangez bien

    L’objectif pour se détoxiquer des vaccinations est de purger le corps des produits toxiques, y compris les métaux lourds. Il y a quelques bons suppléments disponibles pour la chélation, mais elle peut aussi être faite avec les bons aliments. Avec une alimentation saine, les meilleurs ingrédients pour un régime naturel de chélation des métaux lourds sont la chlorella, la coriandre, la peau de citron, la spiruline, et l’ail.

    La plupart des légumes ont des propriétés de chélation, et manger des combinaisons de légumes augmente leur capacité à chélater de manière exponentielle (cela est vrai pour tous les bienfaits pour la santé). Faites des salades avec plus de dix légumes différents avec beaucoup de coriandre, d’avocat et d’ail tous les jours. Évitez le sucre, et évitez tous les aliments transformés, manufacturés et raffinés.

    Réparez le système immunitaire

    Les vaccins contiennent des sucres, et les sucres suppriment le système immunitaire. Les sucres nourrissent aussi les parasites, les virus (indirectement), les champignons, les bactéries, et toute autre petite créature qui veut nous nuire. Ces sucres raffinés circulent dans le sang à l’endroit où l’infection peut être alimentée. Comme mentionné, beaucoup d’ail est recommandé, ainsi que les suppléments suivants: huile d’origan, échinacée, hydraste du Canada et coptide du Groenland. Ces suppléments, en particulier lorsqu’ils sont utilisés en conjonction les uns des autres, vous aideront à purifier le sang, éliminer les produits toxiques, et garder tout agent infectieux à distance, tout en aidant à réparer le système immunitaire.

    En plus de ces suppléments, un complexe de vitamines B est recommandé pour quelques semaines après l’immunisation. Les formaldéhydes et les métaux comme le mercure et l’aluminium rendent l’assimilation des vitamines B plus difficile. Jusqu’à ce que les métaux lourds soient éliminés, la solution est de prendre un supplément de complexe B de haute qualité et de s’assurer que le système digestif est en aussi bonne santé que possible.

    Buvez beaucoup de liquides, faites de l’exercice, et l’hydrothérapie de contraste

    Le jus de citron-canneberge-cayenne, faire de l’exercice, et l’hydrothérapie de contraste (alternance chaud froid) peuvent également être d’une grande aide pour la détoxication du corps. Indépendamment de leur efficacité, l’ironie est que plus une personne est en bonne santé, moins elle va retirer éventuellement d’avantages des vaccins. Après ce type de détoxication (le niveau de détoxication nécessaire pour éliminer les produits toxiques des vaccinations) votre corps aura une véritable immunité contre les maladies.

     

    Source : Natural News

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  
     
     
     
     
    Contrôlez votre langue

     

     

    2 Novembre 2015

     

     

    Préserve ta langue du mal, et tes lèvres des paroles trompeuses. Psaume 34.14

     

    Si vous voulez glorifier Dieu, une des clés les plus importantes est de savoir contrôler votre langue. Le Psaume 50.24 dit : « Celui qui, en sacrifice, offre la reconnaissance me glorifie. » Que se passerait-il si vous consacriez votre bouche à Dieu chaque jour afin que seules des paroles qu’il approuve en sortent ? Et je ne parle pas seulement de louer et de remercier Dieu pendant votre temps personnel avec Lui, ou bien même de prononcer des parole positives ou encourageantes pour les autres.

    Le Psaume 34.14 dit : « Préserve ta langue du mal, et tes lèvres des paroles trompeuses. » Mentez-vous aux autres ? Insultez-vous ou maudissez-vous les gens ? Ou bien proclamez-vous des paroles encourageantes, qui apportent la joie et la vie à tous ceux que vous rencontrez ? Consacrez votre bouche à Dieu et utilisez-la uniquement pour ce qui lui plait – la louange, l’adoration, l’édification, l’encouragement et la reconnaissance. Placez votre langue sur l’autel tous les matins. Consacrez votre bouche à Dieu en priant sa Parole : « Seigneur, ouvre mes lèvres, et ma bouche proclamera ta louange. » (Psaume 51.17)

    Ma prière pour aujourd’hui : Seigneur, ouvre mes lèvres et ma bouche te louera et te remerciera. Aide-moi à utiliser mes paroles pour apporter la joie et la vie à ceux qui m’entourent, et pour te louer et te glorifier.

     

    Joyce Meyer

     

    headache

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    5 bonnes raisons de manger plus de tomates

     

     

     

    Saviez-vous que la tomate cuite a encore plus de propriétés bienfaisantes pour l'organisme que la tomate crue ? Associez-la à de l'huile d'olive et vous obtiendrez un mélange sain et nutritif.

     

     

     

     

    5 bonnes raisons de manger plus de tomates

     
     

    On dit souvent que la gastronomie ne pourrait pas subsister sans les tomates. C’est le composant qui donne du corps, du goût et de la couleur à nos plats… Que ferions-nous sans elles ?

    En plat, en sauce, en salade ou sous forme de jus, on les adore et elle ne sont jamais absentes de nos réfrigérateurs.

    Pourtant, de nombreuses personnes évitent de manger des tomates, car elles provoquent de l’acidité.

    Aujourd’hui, nous allons vous expliquer tous les bienfaits que les tomates peuvent vous apporter.

     

    1. Elles nous aident à prévenir les problèmes de coeur

    Les tomates font partie d’un régime alimentaire sain. Généralement, nous sommes attirés par leur couleur rouge intense.

    Tout comme avec les fruits, plus la coloration est intense, plus les antioxydants sont nombreux.

    Dans le cas des tomates, l’un de leurs éléments les plus sains est le lycopène, un phytochimique qui prend soin de notre santé cardiaque :

    • Le lycopène est un pigment caroténoïde et phytochimique.
    • C’est un puissant antioxydant qui prend soin de nos cellules pour les protéger des radicaux libres. 
    • Le lycopène  libère des électrons dans le sang, qui sont captés par les radicaux libres, évitant ainsi que les molécules et les membranes cellulaires ne soient endommagées.

    Il faut également savoir que si on associe la tomate à l’huile d’olive et qu’on la cuit, le lycopène augmente. Ainsi, n’hésitez pas à préparer de délicieuses sauces à la tomate !

     

     

    2. Elle régulent notre tension

    salade-grecque-avec-tomates-cerises-500x350

    Si votre médecin vous a expliqué que votre tension était trop élevée et que vous deviez faire attention à votre régime alimentaire, augmentez dès aujourd’hui votre consommation de tomates, sous différentes formes! 

    • Le lycopène cité ci-dessus ainsi que le potassium, nous aident à favoriser la circulation et à éviter l’accumulation de liquides. Tout cela régulera notre tension artérielle pour qu’elle atteigne des niveaux plus adaptés.

    3. Elles nous protègent face à différents cancers

    Evidemment, la consommation de tomate ne permet pas d’éviter à 100% la possibilité de souffrir d’un cancer.

    Toutefois, elle nous protège et elle agit au niveau cellulaire pour nourrir, défendre et renforcer nos tissus face à l’attaque des radicaux libres.

    La tomate est l’un des aliments les plus riches en antioxydants. Grâce au lycopène et à d’autres éléments comme la glutathion, la tomate prendra soin de l’ADN de nos cellules en évitant qu’elles ne mutent, et que des altérations au niveau cellulaire aient lieu. 

    4. Elles éliminent les toxines de notre organisme

    Que pensez-vous d’un petit-déjeuner à base de pain de seigle avec quelques tomates cerises, une tasse de thé blanc et une pomme ?

    C’est un choix sain et rassasiant, qui nous aide à détoxifier l »organisme des éléments nocifs. Tous ces aliments riches en antioxydants agissent comme des purifiants, capables de filtrer les substances dont notre corps a besoin.

     

    Le citron, par exemple, est l’un des meilleurs purifiants naturels. Après celui-ci, on peut également citer les concombres, les tomates, les aubergines, les artichauts, etc.

     

    5. Elles sont excellentes pour les diabétiques

    Selon l’Association Américaine du Diabète, la consommation régulière de tomates est très adaptée pour les personnes souffrant de diabète, étant donné que c’est un aliment au faible niveau glycémique, qui nous apporte de multiples nutriments, tels que:

    • Du calcium
    • Du potassium
    • Des fibres
    • Du magnésium
    • Des vitamines A (comme les caroténoïdes), C et E…

    Le jus purifiant à base de pastèque, de menthe et de tomate

    Pasteque-et-pamplemousse

    Ce jus rafraichissant est idéal pour commencer la journée. Il nous aidera notamment à purifier l’organisme et à rester bien hydraté.

    Il est très simple à préparer et, si vous profitez de la saison des pastèque, vous obtiendrez un remède aussi sain que délicieux.

     

    Ingrédients du jus à la pastèque et à la tomate

    • 300 g de pastèque
    • 2 moyennes tomates mûres
    • 150 ml d’eau
    • 3 feuilles de menthe poivrée
    • 2 glaçons

    Ustensiles

    • Un mixeur
    • Un mortier
    • Un couteau
    • Un verre

    Préparation

    • La première chose à faire est de couper la pastèque pour en obtenir 300 g. Il est important de retirer les pépins contenus dans le fruit. 
    • Nettoyez les tomates et coupez-les en deux.
    • Dans un mortier, écrasez les feuilles de menthe pour en dégager toutes les huiles essentielles.
    • Mettez les tomates avec leur peau ainsi que la pastèque, dans le mixeur. Mixez pendant quelques secondes. Quand le mélange est devenu épais, ajoutez l’eau et les feuilles de menthe écrasées.
    • Obtenez alors un jus bien homogène et servez-le vous dans votre verre préféré. Ajoutez deux glaçons et dégustez !

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Que sont vraiment la diverticulose et la diverticulite,

    et comment les traiter ?

     

     

     

    La diverticulite ne présente pas de symptômes, jusqu'au moment où elle devient chronique. On estime qu'elle est provoquée par une mauvaise alimentation qui s'est poursuivie sur une longue période.
     
     
     
     
     

    Que sont vraiment la diverticulose et la diverticulite, et comment les traiter?

     

     

    Les diverticules sont des espèces de petites boules qui poussent sur le revêtement du gros intestin.

    Lorsqu’elles s’enflamment ou s’infectent, elles provoquent deux pathologies : la diverticulite et la diverticulose.

    Que devez-vous savoir sur la diverticulite ?

    Cette pathologie se produit lorsque les diverticules intestinales s’enflamment et capturent la matière fécale.

    Elle affecte généralement les personnes âgées de plus de 60 ans, et les raisons de ce gonflement subit sont méconnues.

    On estime qu’elle est provoquée par une mauvaise alimentation prolongée, caractérisée par un manque de fibres et la consommation d’aliments transformés ou raffinés.

    L’un des problèmes les plus importants de la diverticulite, est qu’elle ne provoque pas de symptômes jusqu’à ce qu’elle devienne chronique.

    Elle peut seulement se détecter dans les débuts de sa manifestation par une colite ou une distension de la partie basse du ventre.

    Lorsque la maladie est plus avancée, elle provoque les symptômes suivants:

    • Du sang dans les selles
    • Des distensions ou des gaz
    • De la fièvre
    • Des frissons
    • Une sensibilité accrue dans la partie basse du ventre
    • Des vomissements ou des nausées
    • Un manque d’appétit
    • Des douleurs dans le bas du dos

     

    Que devez-vous savoir sur la diverticulose ?

    Information-sur-la-diverticulite-500x375

    Dans le cas de cette pathologie, les diverticules ne peuvent plus réaliser leur travail d’évacuation comme elles le devraient, et la matière fécale s’accumule dans l’intestin.

    Lorsque le côlon est saturé par les selles qui ne sont pas éliminées, le patient court le risque de souffrir d’une intoxication générale.

    De plus, l’infection peut s’étendre à d’autres organes et provoquer une péritonite par exemple.

    Las causes de la diverticulose

    • Un régime déséquilibré à base de substances toxiques et irritantes.
    • Un affaiblissement général de l’intestin à cause du surpoids et de la constipation.
    • Une vie sédentaire faite de mauvaises habitudes et d’un manque d’exercice.
    • Des causes émotionnelles : stress, pressions, anxiété, etc.

    Les symptômes de la diverticulose

    • Une constipation prolongée.
    • Des douleurs au ventre au moment d’aller aux toilettes.
    • Une inflammation du ventre.
    • La présence de selles très dures.
    • Des gaz.

    Diverticulose-500x364

    Les meilleurs remèdes naturels contre la diverticulose et la diverticulite

    En plus de changer vos habitudes alimentaires et de commencer à faire du sport,vous pouvez profiter des bontés de la nature pour traiter les problèmes de diverticules dans les intestins.

    Les meilleurs remèdes sont les suivants :

    Les graines de lin

    Le lin, sous la forme de graines ou de farine, est excellent pour notre intestin, grâce à sa teneur en fibres.

    N’oubliez pas que vous avez besoin de bien écraser les graines de lin et de les hydrater avant de les consommer, car sinon, elles aggraveront votre condition.

    Vous pouvez également ingérer une cuillerée de linette en poudre à jeun, puis une autre avant d’aller dormir, en les accompagnant d’une bonne quantité d’eau.

     

    Cette recette naturelle n’est pas conseillée aux femmes enceintes ou aux personnes qui souffrent de maladies du sang, ainsi que d’obstructions intestinales.

    Le son de blé

    Il représente également une très grande source de fibres, dont vous pouvez profiter pour combattre ces pathologies.

    Le son permet de combattre la constipation et d’améliorer la qualité des selles.

    Le pain au blé complet est l’une des meilleures façons d’ingérer cette graine. Certaines personnes utilisent du son de blé dans d’autres préparations, comme :

    • Des tartes
    • Des soupes
    • Des veloutés
    • Des salades
    • Des smoothies
    • Des jus naturels

    La camomille

    Cette plante a la capacité de réduire les inflammations et de soulager les symptômes de la diverticulite ainsi que de la diverticulose.

    Vous pouvez la consommer sous forme d’une infusion.

    Ingrédients

    • 1 cuillerée de fleurs de camomille (3 g)
    • 1 tasse d’eau (250 ml)

    Préparation

    Faites bouillir les deux ingrédients ensemble, laissez infuser pendant quelques minutes, puis filtrez et buvez.

    Vous pouvez sucrer avec un peu de miel, qui dispose de propriétés antiseptiques et anti-inflammatoires.

    Camomille-500x334

     

    La menthe

    C’est une plante qui dispose de nombreux bienfaits pour lutter contre les problèmes digestifs et intestinaux.

    Un thé à la menthe après chacun de vos repas principaux peut vous être d’une grande aide pour soulager les gonflements abdominaux, les douleurs intestinales et les nausées.

    Il est recommandé d’en boire 3 tasses par jour.

    Ingrédients

    • 1 cuillerée de feuilles de menthe (3 g)
    • 1 tasse d’eau (250 ml)

    Préparation

    Préparez votre thé comme vous en avez l’habitude, puis sucrez avec du miel ou de la stévia.

    Ne choisissez pas ce remède maison si vous souffrez d’acidité stomacale.

    L’origan

    Cette plante aromatique a la capacité de réduire les infections présentes dans le côlon.

    En plus de l’utiliser dans vos plats (c’est l’une des épices les plus utilisées en gastronomie), vous pouvez la consommer sous forme d’une infusion.

     

    Ingrédients

    • 1 cuillerées de feuilles d’origan séchées ou fraîches (3 g)
    • 1 tasse d’eau (250 ml)

    Le thym

    C’est une grande source de fibres, ce qui démontre que les graines n’ont pas le monopole de ce bienfait.

    De plus, le thym a des propriétés analgésiques, antispasmodiques et anti-inflammatoires.

    C’est un excellent remède naturel pour les personnes qui souffrent de problèmes de diverticules.

    Utilisez-le comme condiment dans vos salades, vos soupes, vos veloutés ou vos sauces.

    Les-proprietes-antiparasitaires-du-thym-500x334

    Le curcuma

    Egalement connu sous le nom de safran d’Inde, le curcuma est un anti-inflammatoire très puissant.

    Il se consomme en très faible quantité car il a la faculté d’augmenter la température corporelle, et son goût est assez fort.

    Le curcuma permet de réduire les gonflements intestinaux causés par la diverticulite.

    La pomme

    C’est un fruit qui dispose de nombreux bienfaits.

    Une pomme contient des fibres solubles et insolubles, et elle permet de maintenir les systèmes digestifs et intestinaux en bon état. 

    Pour les personnes qui souffrent de diverticulose, il est conseillé de ne pas consommer la peau des pommes, que ces dernières soient crues ou cuites.

    Il est également recommandé de les déguster par petites bouchées, pour bien les digérer.

    Les prunes et les pruneaux

    Les prunes et les pruneaux sont réputés pour leurs vertus dans la lutte contre la constipation.

    Ces deux fruits apportent une bonne quantité de fibres à l’organisme, et sont particulièrement recommandés aux personnes qui souffrent de diverticulite.

    De plus, ils permettent de réguler l’évacuation des selles, et d’améliorer leur consistance.

     

    Que devez-vous éviter si vous souffrez de diverticulose ou de diverticulite ?

    diverticulose-ou-diverticulite-500x375

    Dans les deux cas, il est recommandé de ne pas consommer les aliments suivants:

    • Graines entières
    • Fraises
    • Sésame
    • Grenades
    • Mûres
    • Framboises
    • Graines de tournesol
    • Café
    • Chocolat
    • Soda
    • Aliments transformés
    • Farines et sucres raffinés
    • Pop corn

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire