• amelioretasante.com

    Traitements et conseils pour soulager les douleurs

    du nerf sciatique

     

     

    Savez-vous qu'un jus d'aliments aux propriétés anti-inflammatoires peut vous aider à soulager les douleurs de sciatique ? il est également bon de l'associer à des traitements externes et à la réalisation d'exercice physique modéré.
     
     
     
     

    Traitements et conseils pour soulager les douleurs du nerf sciatique

     

    La douleur du nerf sciatique, qui provient de la partie inférieure du dos et qui s’étend jusqu’au pied, peut avoir une forte intensité à cause de la compression, de l’inflammation ou de l’irritation du nerf.

    Dans cet article, nous allons vous expliquer comment soulager cette douleur de manière naturelle, en suivant quelques conseils simples.

     

    L’alimentation contre la douleur

    La douleur du nerf sciatique a tendance à être liée à une inflammation qui, même si elle est traitée avec des médicaments analgésiques et anti-inflammatoires, peut également être soulagée avec des aliments qui ont les mêmes propriétés.

    La première étape consiste à éviter les aliments qui contiennent des protéines animales, comme la viande, le poisson ou les produits laitiers car ils ont tendance à empirer cet état.

    Curcuma-en-poudre-500x336

    A l’inverse, il faudra augmenter sa consommation d’aliments antioxydants, alcalins et anti-inflammatoires tels que :

    • Le curcuma
    • Les jus verts
    • Les épinards crus
    • Le brocoli
    • Les carottes
    • Les betteraves
    • La salade
    • Le chou
    • Le gingembre
    • L’ail
    • les figues sèches
    • Le jus frais de citron
    • La stévia
    • Le thé vert
    • La papaye
    • L’ananas

     

    Une recette efficace

    6-Bienfaits-que-les-betteraves-apportent-a-votre-sante-500x334 

    Essayez les surprenants effets de ce smoothie pour lutter rapidement contre la douleur:

    • Une petite betterave
    • Le jus d’un demi citron
    • Une tasse de thé vert tiède ou froid (200 ml)
    • Une rondelle d’ananas fraîche
    • Une poignée d’épinards crus et tendres
    • Une demi cuillerée de curcuma en poudre (5-10 g)
    • Du gingembre en poudre et de la stévia selon les goûts

    Mixez bien tous les ingrédients, pour obtenir une texture douce.

    Applications externes

    Pour soulager les douleurs du nerf sciatique, vous pouvez également opter pour une thérapie externe.

    Cependant, vous aurez besoin de l’aide d’une autre personne qui vous appliquera la préparation le long du nerf sciatique.

    Vous pouvez recourir à deux produits anti-inflammatoires qui vous aideront à éliminer la douleur rapidement.

    Le premier d’entre eux est le chou, l’un des aliments les plus anti-inflammatoires qui existent.

    Vous aurez besoin de 10 feuilles de chou vert, afin de pouvoir recouvrir toute la zone affectée.

    Comment faire ?

    • Mettez à bouillir une bonne quantité d’eau dans une grande casserole.
    • Plongez les feuilles quelques instants dans l’eau bouillante.
    • Ensuite, écrasez-les pour en extraire le jus. Disposez-les directement sur la zone enflammée, couvrez avec un tissu et mettez du film plastique par-dessus.
    • Laissez agir l’emplâtre pendant environ une demi heure.

    La deuxième option est l’argile rouge. 

     
    • Vous aurez besoin d’argile en poudre, que vous mélangerez avec de l’eau jusqu’à l’obtention d’une texture épaisse qui ne goutte pas.
      Il ne faut pas utiliser d’ustensiles ni de récipients en plastique ou en métal, mais en verre, en terre ou en bois.
    • Appliquez une couche d’argile et laissez agir jusqu’à ce qu’elle soit sèche.

    Après ces traitements, on peut faire un bain de jambes à température alternée,c’est-à-dire en alternant de l’eau froide et de l’eau chaude.

    De cette manière, on activera la circulation sanguine et le corps améliorera ses défenses immunitaires afin de récupérer naturellement.

    L’exercice adapté

    Crampes-jambes-500x322

    La réalisation d’exercices adaptés nous aide à prévenir et à traiter les problèmes physiques de manière naturelle. 

    Les exercices pour lutter contre la douleur du nerf sciatique doivent être basés sur les points suivants:

    • Renforcer et rendre plus flexible la musculature de l’abdomen et de la partie basse du dos. Pour cela, il faut réaliser des exercices de tonification.
    • Flexibiliser les muscles isquiotibiaux, qui se trouvent dans la partie postérieure de la cuisse et qui permettent de plier le genou. Ils incluent le biceps, le fémoral, le semi-tendineux et le semi-membraneux.
    • Avant et après avoir tonifié le corps, il faudra toujours faire des étirements. 
    • Dans la mesure du possible, il faudra s’aider d’un entraîneur personnel car il existe différentes causes de douleurs de sciatique et chacune peut demander un traitement spécifique.
    • En plus de tonifier et de flexibiliser, il est également bon de faire de l’exercice aérobic d’intensité faible ou moyenne, pour améliorer la circulation sanguine et l’oxygénation corporelle et ainsi prévenir le surpoids.

    Choisissez toujours un exercice dont l’impact physique est faible, comme marcher, nager, faire du vélo etc.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    A quoi sont dus les acouphènes et comment les traiter ?

     
     
     
    Si vous êtes régulièrement soumis à des bruits de forte intensité, nous vous recommandons d'utiliser des protections auditives. Plus les bruits auxquels votre oreille est exposée sont fort, plus le risque de souffrir d'acouphènes est élevé.

     

     

    A quoi sont dus les acouphènes et comment les traiter ?

     

     

     

    Un bourdonnement dans les oreilles est une gêne très commune et bénigne, qui peut se développer à n’importe quel moment.

    Cependant, lorsque le problème devient fréquent et chronique, il est possible qu’il s’agisse d’un trouble plus grave, comme les acouphènes par exemple.

    Ce problème se caractérise par un bruit constant qui se manifeste dans une ou dans les deux oreilles, et qui est produit par la transmission de sons par le nerf auditif, qui est rempli de liquide.

    Dans la majeure partie des cas, ils ne sont perceptibles que par la personne qui en souffre, et peuvent être associés à une perte d’audition.

    C’est pour cela qu’il est très important de savoir distinguer un bourdonnement momentané, causé par une action extérieure, et un bourdonnement persistant, provoqué par des acouphènes, qui suppose un risque de santé bien plus élevé.

     

    Quels sont les symptômes des acouphènes ?

    Une personne souffre d’acouphènes si elle ressent les symptômes suivants :

    • Des bourdonnements
    • Des bruits fréquents
    • Des sifflements dans l’une ou les deux oreilles

     

    Quelles sont les causes des acouphènes ?

    Les acouphènes ne sont pas considérés comme une pathologie à part entière,car ils apparaissent à cause de troubles liés au système auditif.

    De fait, de nombreuses parties de ce système, y compris l’oreille externe, peuvent être défectueuses et entraîner la production d’acouphènes.

    La plupart des diagnostics relatifs à ces gênes n’ont pas de causes particulières, mais on sait qu’elles sont généralement liées à un problème auditif. Il s’agit des acouphènes primaires, qui demandent une attention médicale immédiate.

    Il existe également des acouphènes secondaires, provoqués par des causes qui n’impliquent pas la perte d’audition. Cependant, le bourdonnement constant est bien présent.

    En général, toutes ces causes sont étroitement liées à des dysfonctionnements de l’appareil auditif, qui est relativement sensible.

    Parmi ces causes, on retrouve :

    • L’accumulation de cérumen dans l’oreille externe.
    • La présence d’un poil dans le conduit auditif qui touche le tympan.
    • Des infections de l’oreille moyenne ou un durcissement des parois osseuses présentes dans cette zone.
    • L’exposition à des bruits intenses.
    • La présence d’un corps ou d’un agent étranger à l’intérieur de l’oreille.
    • Un mauvais coup à l’oreille.
    • Des bouleversements dans la pression sanguine.
    • La consommation de drogues.
    • Des maladies coronariennes ou de l’obésité.
    • Une tumeur des oreilles.
    • Une perforation des tympans.

    Comment traiter les acouphènes de manière naturelle ?

    Comment-traiter-les-acouphenes-de-manière-naturelle-500x332

    Même si une assistance médicale est nécessaire pour obtenir un diagnostic adéquat,il existe différentes habitudes saines qui peuvent vous aider à soulager vos symptômes.

    1. Contrôlez votre poids et votre cholestérol

    Si vous êtes en surpoids, ou si vous avez des niveaux de mauvais cholestérol élevés, en réduisant de 10% ces états, vous parviendrez à diminuer significativement la survenance de vos acouphènes.

    2. Adoptez un régime alimentaire sain

    L’idéal est d’améliorer votre alimentation en optant pour un régime riche en légumes, en vitamines, en minéraux, en protéines et en antioxydants, tout en réduisant votre consommation de graisse et de sucre.

    3. Évitez de vous exposer à des nuisances sonores

    Les personnes qui, pour une raison ou une autre, doivent s’exposer à des bruits forts et constants, ont plus de risques de développer des acouphènes et de perdre leur audition.

    C’est pour cela qu’il est très important d’éviter de s’exposer à ce genre de bruits, ou d’utiliser des protections auditives pour diminuer leur impact négatif sur le conduit auditif.

    4. Ne prenez pas d’aspirine ou de produits similaires

    Ne-pas-prendre-d-aspirine-ou-de-produits-similaires-500x334

     

    A cause de leur forte teneur en acide acétylsalicylique, l’aspirine et les produits similaires, comme le saule ou la reine des prés, ne doivent pas être consommés par une personne souffrant d’acouphènes, car ils peuvent aggraver les symptômes.

    5. Faites de l’exercice

    La pratique d’une activité physique quotidienne, contribue à améliorer la circulation sanguine dans tout l’organisme, ce qui peut permettre de prévenir l’apparition d’acouphènes.

    6. Buvez de l’eau

    La consommation d’eau est essentielle pour la santé de tout notre corps, y compris pour nos oreilles.

    En effet, la déshydratation est liée à l’augmentation des bourdonnements constants dans ces organes si importants.

     

    7. Contrôlez votre tension artérielle

    Controler-sa-tension-500x334

    La majorité des personnes savent que le fait de souffrir d’hypertension artérielle augmente le risque d’accidents cardiovasculaires et de maladies cardiaques.

    En revanche, peu de gens prennent en compte le fait qu’il existe une forte corrélation entre ce trouble et une perte d’audition, ainsi que l’apparition fréquente de bourdonnements constants.

    8. Faites de la relaxation

    Les techniques et remèdes de relaxation ne peuvent pas guérir les gênes que vous pouvez ressentir dans les oreilles, mais ils permettent de traiter les épisodes d’anxiété et de dépression provoqués par cette affection.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    LES OISEAUX NOUS ENSEIGNENT

     
     
     
     
    11 Octobre 2015

     
     

    Regardez les oiseaux du ciel : ils ne sèment ni ne moissonnent, et ils n’amassent rien dans les greniers ; et votre Père céleste les nourrit.
    Matthieu 6.26

    Durant tout l’hiver, des dizaines de mésanges, des sittelles et quelques moineaux sont venus se nourrir à la mangeoire suspendue à la fenêtre de mon salon. Plusieurs choses m’ont étonné.
    Apparemment les premiers qui ont découvert cette manne gratuite ont tout fait pour ébruiter la chose : de plus en plus de leurs congénères sont venus se restaurer. Pas un n’a dû se dire : ce que j’ai trouvé n’est que pour moi. De plus aucun n’a essayé de chasser un autre, estimant qu’il y avait moins droit.
    Je n’ai pas non plus vu un seul de ces oiseaux essayer de faire des stocks par crainte d’en manquer le lendemain, ou pire, en vue de spéculer sur la disette. (Je ne suis pas sûr que tout se passerait aussi bien si d’aventure un hypermarché mettait ses marchandises gratuitement à la disposition de ses clients).
    Et puis, bien que durant ces longs mois d’hiver je ne leur aie fourni que des graines de tournesol, pas une fois je n’ai entendu de revendication comme quoi les tournesols, ça commençait à les gaver. Quelle belle leçon de solidarité, de confiance et de contentement m’ont donnée ces passereaux !
    Serions-nous, quant à nous humains, des drôles d’oiseaux jamais satisfaits de ce que nous avons et craignant que l’autre ait plus que nous ?
    Quelle richesse que le contentement !
     

    Claude Siefert

     

    LES OISEAUX NOUS ENSEIGNENT


    Lettre aux Philippiens 4. 11-13 : "11 Je ne dis pas cela parce que j’ai besoin de quelque chose ! Non, j’ai appris à me contenter de ce que j’ai. 12 Je sais vivre dans la pauvreté, je sais vivre dans la richesse. Toujours et partout, j’ai appris à être rassasié et à avoir faim, à vivre avec beaucoup et avec peu. 13 Je suis capable de tout cela grâce au Christ qui me rend fort."

     

     

     

     

     

     

     

     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Aloès arborescent : la recette du père Romano Zago

    contre le cancer


    aloe-arborescens-12

     

     

     

    Tout le monde ou presque connaît l’aloe vera et ses principes curatifs mais bien peu connaissent son cousin, l’aloe arborescens qui fait preuve d’un pouvoir de guérison 200 fois plus puissant notamment en ce qui concerne le cancer. Il possède des propriétés anti-inflammatoires, antivirales et antiseptiques. Il stimule le système immunitaire et favorise la régénérescence des tissus.

     

    Une étude a démontré l’efficacité de l’aloe arborescens sur l’hépato-carcinogénèse alors que le cancer du foie est le plus souvent un arrêt de mort. Cette étude menée par des chercheurs japonais, in vivo et in vitro, montre que non seulement la prise d’aloe arborescens diminue le nombre de cellules cancéreuses mais qu’elle est utile pour prévenir ce cancer grâce à son pouvoir inhibiteur sur la naissance et le développement des cellules cancéreuses (Okada K. Yakayama J. « Studies on in vitro and in vivo effects of aloe extract on hepato carcinogenesis ») journal of the Yakayama medical Society, 1997, 48/85-95.

    En outre, l’aloe arborescens aide à la restauration des tissus brûlés par les rayons X.

    Recette:

    La recette qui suit vient d’un bidonville du Brésil (Rio Grande do Sol) où le cancer ne fait aucun ravage. Elle a été expérimentée dans bien d’autres régions avec un taux de succès d’environ 80%. Elle a été testée et transmise par le Frère Romano Zago qui travaillait dans ce bidonville.

    Ingrédients:

    – Un demi-kilo de miel liquide (biologique)
    – 40 à 50 ml de distillat (whisky, cognac, eau de vie de fruit, calvados).
    – 350 grammes de feuilles d’aloe arborescens entières, soit deux feuilles ou plus

    Préparation:

    Pour garantir la fraîcheur de ce mélange, il est préférable de ne préparer que la moitié ou mieux le quart des quantités à la fois. Enlevez le bout des épines des bords de la feuille à l’aide d’un couteau ou de ciseaux. Essuyez la poussière de la feuille avec un chiffon propre sec ou très légèrement humide. Coupez la feuille en morceaux sans retirer la peau. Mettez dans un mixeur les morceaux de feuille, le miel et l’eau de vie. Mixez à coups rapides de façon à ne pas chauffer la préparation. Mettez au réfrigérateur, dans une bouteille bien bouchée, sombre car la préparation craint la lumière.

    Doses conseillées:

    Prenez une cuillère à soupe du mélange 20 à 30 minutes avant les trois repas principaux. Agitez bien avant l’emploi. En début de cure, certaines personnes hyperréactives peuvent avoir des réactions d’urticaire, d’eczéma ou autres, il est conseillé, en ce cas, de diminuer les doses à une cuillère à café ou même moins puis de remonter progressivement les doses.

    Une fois le traitement commencé, il est important de prendre tout le contenu de la bouteille. Ce cycle sera répété autant de fois qu’il est nécessaire pour éliminer le mal avec une pause facultative de 3 à 7 jours entre les cures.

    Après quatre tentatives infructueuses, on doublera les doses (soit deux cuillères à soupe avant chaque repas). A l’issue de ces cures, il faudra se soumettre à des examens médicaux, le résultat des analyses permettra de juger de l’état de la personne et s’il y a lieu de continuer les cures. En effet, une simple amélioration ne doit en aucun cas entraîner l’arrêt des cures sous peine d’une reprise plus forte du cancer.

    Témoignages de guérison:

    Cancers du foie et de la gorge

    « Le neveu d’une belle-soeur, directeur dans un grand groupe français, souvent en déplacement dans le monde pour monter des usines, a eu plusieurs cancers qui se sont succédés depuis 2005/2006. 1er cancer : 3 nodules au foie (il était alors au Brésil). Avec le traitement anti-cancer, il a absorbé tous les jours cette potion, plus de trace plus tard. Second cancer : au cerveau à la périphérie, opération à Lyon, idem, potion avec la chimio. Plus de trace après quelque temps (les docteurs stupéfaits). 3ème cancer : à la gorge, pas d’opération possible, potion avec la chimio. Plus tard, plus de trace au scanner.
    A noter qu’après chaque cancer, il était en pleine forme, puis après quelque temps, le mal refaisait surface dans un autre organe. Au milieu de l’année 2011, il a réuni toute sa famille, ma belle-soeur a constaté qu’il était en pleine forme, il approche les 60 ans et travaille à mi-temps. Il n’a jamais dit à ses médecins qu’il prenait cette potion préparée par sa femme (une Brésilienne). Toute la famille, neveux, nièces récupèrent les fameuses feuilles de l’aloès arborescent. Il y en a dans les jardins publics sur la côte d’Azur. »

    M. G. de Meurthe-et-Moselle

    Cancer du sein

    « Pendant près de quatre mois, j’ai suivi des cures du mélange d’aloès arborescent à raison de 3 cuillerées à soupe par jour pour faire involuer une hyperplasie atypique au sein ainsi qu’une grosseur d’un centimètre.
    Au terme de ces 4 mois, la grosseur qui était demeurée stable (alors qu’elle aurait dû augmenter de 30 % environ selon l’oncologue), a été biopsée et s’est révélée être un carcinome canalaire infiltrant de grade 2 (cancer agressif). Le soir même du diagnostic, je suis passée à 6 cuillerées à soupe par jour d’aloès arborescent et ce, jusqu’à un mois et demi plus tard, où j’ai été opérée.
    Contre toute attente, la tumeur ôtée s’est révélée alors être devenue de grade 1 avec, par ailleurs, des ganglions qui se sont révélés être sains. Le lien de cause à effet a été reconnu par l’oncologue, seule une chimio pouvant faire passer un cancer d’un grade 2 à un grade 1. »
    Mlle J.

    « Je suis abonnée à votre revue depuis quelques mois. Atteinte d’un cancer du sein R2, je prends le traitement suivant afin d’éviter la récidive (je ne peux
    employer le terme guérison, car on doit toujours suivre les traitements dont je parle) :
    1) Pour me protéger efficacement des effets nocifs de la chimio et de la radiothérapie, j’ai commandé et utilisé les produits de M. Beljanski à base de plantes et j’ai pu supporter avec très peu d’effets secondaires mes séances. J’ai également pu retravailler très rapidement après mon opération.
    Pour éviter la récidive, je continue à prendre mes produits Beljanski qui sont efficaces dans la durée et, chaque année, on peut diminuer le nombre de gélules.
    2) J’ai profité également des effets bénéfiques de l’aloès arborescent après avoir lu le livre du père Romano Zago. La préparation faite à la maison très
    simplement m’a débarrassée des cellules cancéreuses par voie naturelle ; mes marqueurs ont aussi baissé de 5,1 à 2 (étant non fumeuse). À noter que mes prises d’aloès sont peu fréquentes, une fois pendant dix à quinze jours tous les deux mois.
    3) Enfin, la cure Breuss et la cure Gerson (voir N° 129 du magazine) prônées par Michel Dogna, naturopathe et chimiste, sont très importantes (…).
    Tous ces produits à base de plantes ne peuvent faire que du bien et permettent d’éviter une récidive très néfaste psychologiquement. Ce courrier est destiné à servir et aider les personnes qui souffrent dans leur chair et psychologiquement.
    À chacun ses expériences et sa liberté de vivre. »

    Sylvie J. des Hauts-de-Seine

    « Suite à un article dans votre revue, je tiens à témoigner en ce qui concerne la recette du père Romano Zago (avec des feuilles d’aloès arborescent bio, du miel bio et quelques cuillers de cognac ou whisky,) que l’on prend 30 mn avant les repas principaux, cette cure je l’ai faite plusieurs fois suite à un cancer du sein, avec une interruption entre chaque cure d’une semaine. Depuis 1998 date du cancer du sein, je n’ai eu plus aucun problème de santé, je n’ai pas voulu suivre le protocole de la médecine traditionnelle, c’était un choix bien réfléchi que je ne regrette pas, bien sûr, depuis, j’ai aussi changé ma façon de manger et je fais deux fois par an des cures de détoxification (cure de raisin, ou de citron, et aussi cure du foie…). Je viens simplement témoigner d’un vécu et rien de plus. »

    Vous trouverez d’autres témoignages et plus d’informations sur aloearborescens-info.blogspot.fr.

     

    Sources :
    cancertemoignage.free.fr
    www.rebelle-sante.com

     
    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • amelioretasante.com

    90% des maladies cardiovasculaires peuvent être prévenues :

    voici 5 conseils

     
     
     
    Même s'il est difficile de s'y habituer, il est important de faire des exercices chaque jour. Le fait de marcher une demi heure par jour, ou de danser, nous permettra de prendre soin de notre santé cardiovasculaire.
     
     
     

    90% des maladies cardiovasculaires peuvent être prévenues : voici 5 conseils

     
     

     

     

    Selon la Société Européenne de Cardiologie, 90% des maladies cardiovasculaires peuvent être prévenues. C’est sans aucun doute, une donnée qui vous interpelle et dont nous allons vous parler dans cet article. 

    Le président de ce même organisme a expliqué que la meilleure manière d’éviter la plupart des affections liées au coeur est de changer nos habitudes de vie.

    Aujourd’hui, les accidents vasculaires cérébraux sont parmi les principales causes de décès dans le monde entier. Il est donc évident que quelque chose de grave est en train de se passer.

    Nous sommes certains que dans votre famille ou parmi vos amis, vous connaissez quelqu’un qui a déjà eu un infarctus ou peut-être que vous-même souffrez de problèmes de cholestérol ou d’hypertension.

    Il est important que nous prenions conscience de cette réalité. 

    Parfois, de petites choses simples peuvent changer notre vie, comme le fait d’ajouter du sel ou non dans nos salades, de rester assis sur le canapé au lieu de sortir marcher une demi heure, etc.

     

    Les maladies cardiovasculaires chez les femmes

    Les travaux réalisés sur l’incidence des accidents vasculaires cérébraux et leur prévention, se sont également concentrés sur la différence entre les sexes.

    Les données tirées de cette conférence sont très importantes et nous devons tous en tenir compte.

    coeur-femmer1

    Nous vous invitons à les découvrir:

    • En Europe, les problèmes de coeur sont les principales causes de décès chez les femmes, devant le cancer.
    • Les femmes qui souffrent d’un infarctus ont 50% de probabilités d’en mourir, en comparaison avec les hommes, qui ont 30% de risques.

    Pourquoi les femmes sont-elle plus affectées par les problèmes cardiaques?

    • La Société Espagnole de Cardiologie nous indique que les symptômes d’infarctus sont différents chez les hommes et chez les femmes. Chez les femmes, l’affection est souvent associée à la fatigue.
    • Les femmes prennent moins soin d’elles-mêmes et parfois, elles s’occupent en priorité des problèmes des autres plutôt que des leurs.
    • La mortalité cadiovasculaire chez les femmes débute vers l’âge de 65 ans. C’est-à-dire qu’à partir de la ménopause, il est important qu’elles fassent plus attention à elles. 
    • Lorsque les femmes sont encore dans un âge fertile, les oestrogènes les protègent face à de nombreuses maladies et le risque de thrombose est moindre.

     

    Comment prévenir les maladies cardiovasculaires?

    Caminar

    1. Nous devons avoir conscience de l’importance de prendre soin de soi.

    • Prendre soin de soi ne signifie pas manger plus de fruits ou sortir marcher une fois par semaine, quand cela nous arrange.
      C’est quelque chose d’aussi important que respirer et cela doit être votre priorité quotidienne, pas seulement au moment où votre médecin vous apprend que vos niveaux de mauvais cholestérol sont trop élevés.
    • Vous devez être conscient que votre corps change, surtout quand vous arrivez à la ménopause.
      Les femmes d’aujourd’hui ont plus de risques de souffrir de maladies cardiovasculaires, alors écoutez votre corps, apportez-lui ce dont il a besoin et ne négligez aucun symptôme étrange.
      Par exemple, le fait d’être toujours fatigué ou de souffrir d’angoisse n’est pas normal. 
    • Sachez que pour prendre soin de soi, il est également important de bien gérer ses émotions. Apprenez à contrôler votre anxiété et les situations de stress.
      Faites les activités qui vous plaisent, profitez de vos amis, et donnez la priorité à vos moments de loisirs.

     

    2. Augmentez votre consommation d’agrumes

    • Selon une étude de l’Université d’Oxford (au Royaume-Uni), la consommation régulière de fruits et notamment d’agrumes, nous aide à prendre soin de notre santé cardiaque.
    • Les oranges, les citrons ou les kiwis sont très efficaces pour combattre le cholestérol et éviter que les plaques de graisse n’adhèrent aux artères.

    3. Oui aux révisions périodiques

    • Sachez que beaucoup de maladies cardiaques surviennent de manière asymptômatique.
      A partir de 40 ans, nous avons plus de risques d’avoir des niveaux élevés de mauvais cholestérol.
    • Suivez bien votre tension, et n’hésitez pas à faire des révisions périodiques pour faire attention à la santé de votre coeur.

    4. Oui à une marche d’une demi heure chaque jour

    Les cardiologues nous indiquent que pour éviter l’apparition de maladies cardiovasculaires, le plus sain est de pratiquer 45 minutes quotidiennes d’exercices cardiovasculaires.

    N’hésitez pas à sortir de chez vous chaque jour pour marcher, faire du vélo, nager, ou même danser !

     

    5. Les aliments bénéfiques pour la santé de votre coeur

    • Le saumon
    • Le thon
    • Les sardines
    • L’avocat
    • L’huile d’olive
    • Les graines de lin
    • L’avoine
    • Les myrtilles
    • Les fraises
    • Les amandes
    • Les noix
    • Le thé blanc
    • Le brocoli
    • Un verre de vin rouge chaque jour
    • Le curcuma
    • Le chocolat noir

     

    Pour conclure, même s’il y a toujours un risque de souffrir d’un accident vasculaire cérébral, il faut savoir que si nous avons de bonnes habitudes de vie, que nous évitons le sédentarisme et que nous gérons bien notre stress, nous pourrons prévenir de nombreux problèmes de santé.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    TOUJOURS PLUS HAUT

     
     
     
    10 Octobre 2015
     
     

    Si je monte aux cieux, tu es là…
    Psaume 139.8

    Pour n’avoir pas tenu compte des avertissements des météorologues qui prévoyaient une tempête, une jeune parapentiste allemande se retrouva dans

    Ewa peut dire merci à Dieu !

    une fâcheuse posture. Elle fut littéralement propulsée à plus de 9000 m d’altitude, en un rien de temps.
    Si la vue y est imprenable, l’oxygène y est plus que rare. Pendant un moment Ewa perdit connaissance et son corps se couvrit de glace, mais elle trouva la force d’effectuer un atterrissage et s’en tira avec quelques gelures. Revenue parmi les terriens, la parapentiste la plus haute du monde déclara : « Je ne pouvais rien faire, juste espérer. Ensuite, ne sachant qui remercier, j’ai tout simplement dit merci aux anges. »
    La jeune Allemande avait tenu à manifester de la reconnaissance, ce qui est tout à son honneur. Elle avait donc remercié les anges. C’est sûr qu’ils avaient une mission peu ordinaire ce jour-là !
    Sans vouloir minimiser le rôle de quiconque dans cette affaire, il semblerait qu’elle ne se soit pas arrêtée au bon étage, si je puis m’exprimer ainsi.
    Car si quelqu’un est intervenu pour prendre soin d’elle dans cette situation, c’est Celui qui commande aux vents et aux anges, le Créateur, le Tout-Puissant.
    Il a effectivement droit à toute notre reconnaissance lorsqu’il nous tire d’un mauvais pas. Il y a droit aussi, quand chaque jour, il prend un tendre soin de ses créatures.
    Lui dire merci rend l’homme un peu plus humble et tellement plus libre.

    Claude Siefert

     

    TOUJOURS PLUS HAUT

    Ewa peut dire merci à Dieu ! 


    Psaume 139. 5-8 : "Tu es derrière moi, tu es aussi devant moi, tu poses ta main sur moi. Tu me connais parfaitement. Pour moi, c’est trop beau, cela dépasse tout ce que je peux comprendre. Où aller loin de toi ? Où fuir loin de ton regard ? Si je monte au ciel, tu es là, si je me couche au milieu des morts, te voici."

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    6 smoothies et jus rajeunissants

     
     
     
     
    Grâce aux différentes propriétés et à toutes les vitamines contenues dans leurs ingrédients, ces jus et smoothies sont des options réellement saines et délicieuses pour vous aider à prévenir l'apparition des signes de l'âge.
     
     
     
     

    6 smoothies et jus rajeunissants

     

     

     

    Les smoothies et jus naturels sont de plus en plus populaires à travers le monde, car ils peuvent aider à améliorer le fonctionnement des différents organes de notre corps. 

    L’association de fruits et de légumes dans une seule et même boisson, permet de concentrer une quantité importante de vitamines, de minéraux et d’antioxydants, ainsi que d’autres nutriments très importants, qui vont améliorer l’état de notre corps tant à l’intérieur qu’à l’extérieur.

    L’un des principaux bienfaits de la consommation régulière de jus et de smoothies, est la lutte contre l’action des radicaux libres, des éléments très nocifs pour la santé cellulaire de notre organisme, qui peuvent provoquer le vieillissement prématuré de notre peau.

    Pour toutes ces raisons, la consommation régulière de ces boissons est l’une des habitudes les plus saines que nous puissions adopter.

    Dans cet article, nous allons partager avec vous 6 recettes qui vont vous permettre de rajeunir tout votre corps, et plus particulièrement votre peau.

     

     

    1. Le smoothie tropical

    Smoothie-tropical-500x334

    Les fruits tropicaux et les agrumes s’associent parfaitement, tant au niveau des saveurs que des propriétés.

     

    Dans le cas de ce smoothie, les ingrédients choisis permettent de délivrer une bonne quantité d’antioxydants à notre organisme, ce qui a pour effet de combattre l’apparition précoce des signes de l’âge.

    Ingrédients

    • ¼ de tasse d’ananas frais (38 g)
    • ½ orange
    • ½ mandarine
    • 1 rondelle de pomme
    • ½ banane

    Préparation

    • Lavez, épluchez et coupez en morceaux tous les ingrédients.
    • Mettez-les dans un mixeur, que vous activerez à vitesse élevée pendant quelques secondes.
    • Si vous le souhaitez, vous pouvez ajouter un peu d’eau pour faciliter l’opération, et obtenir une texture plus liquide.
    • Ajoutez quelques glaçons, et servez.

     

    2. Le jus de framboises et de cerises

    Les baies, comme la framboise ou la cerise, apportent à notre corps des quantités très importantes de vitamine B, C et D, ainsi que des carotènes, des minéraux (comme le potassium et le magnésium) et des antioxydants.

    Grâce à son apport nutritionnel, ce délicieux jus est idéal pour combattre l’action des radicaux libres dans notre organisme, ainsi que pour faciliter l’élimination de la rétention d’eau.

    Ingrédients

    • 20 framboises
    • 20 cerises
    • 2 verre d’eau (400 ml)
    • Le jus d’un citron

    Préparation

    • Lavez bien les baies, puis mettez-les dans le mixeur avec l’eau et le jus de citron.
    • Mixez le tout pendant quelques secondes.
    • Ajoutez des glaçons et buvez immédiatement.

     

    3. Le smoothie dépuratif et rajeunissant

    Smoothie-depuratif-rajeunissant-500x387

    Ce smoothie concentre les propriétés de fruits et de légumes qui en font un excellent dépuratif, capable de stimuler l’élimination des toxines présentes dans notre organisme.

    Étant donné qu’il contribue à la purification de notre corps, le fait de consommer ce smoothie régulièrement va nous permettre d’améliorer l’aspect de notre peau, de prévenir le vieillissement prématuré de notre organisme et de nous protéger d’éventuels problèmes cutanés.

    Ingrédients

    • 1 orange
    • 2 radis
    • 1 carotte
    • ½ concombre
    • 1 branche de céleri

    Préparation

    • Extrayez le jus d’orange puis mettez-le dans un mixeur avec les radis, la carotte,le concombre et le céleri, coupés en morceaux.
    • Mixez jusqu’à l’obtention d’une texture homogène, puis buvez immédiatement.

    4. Le jus de papaye et d’ananas

    Ce jus a un effet diurétique qui permet de combattre la rétention d’eau, et qui contribue à éliminer les déchets présents dans l’organisme.

     

    La combinaison de ces deux fruits apporte des vitamines (B et C), des minéraux (du calcium, du potassium et du magnésium) et des fibres, ce qui permet de soutenir un régime amincissant et d’améliorer grandement la digestion.

    Ingrédients

    • ½ papaye moyenne
    • ½ ananas frais
    • Le jus d’une orange

    Préparation

    • Épluchez et coupez en morceaux l’ananas et la papaye, puis mixez-les avec le jus d’orange.
    • Buvez le tout bien frais, de préférence à jeun.

    5. Le smoothie de yaourt et de pêche

    Smoothie-yaourt-peche-500x334

    Le yaourt nature est un aliment très sain, car il contribue à restaurer les bonnes bactéries des intestins.

    Dans ce smoothie, des fruits comme la pêche, la fraise et l’orange créent une boisson antioxydante très puissante, capable de rajeunir la peau et d’améliorer la santé générale.

    Ingrédients

    • ½ tasse de yaourt nature (100 g)
    • 1/2 orange
    • 1/4 de tasse de pêche (37,5 g)
    • 1/2 tasse de fraises congelées

    Préparation

    • Lavez, épluchez et coupez en morceaux l’orange et la pêche.
    • Mettez-les dans un mixeur avec le yaourt et les fraises, puis mixez le tout pendant quelques secondes pour obtenir une texture crémeuse et homogène.
    • Servez avec un peu de glaçons, puis buvez immédiatement.

     

    6. Le jus de kiwi et d’orange

    Les agrumes sont des fruits qui contiennent de fortes doses de vitamine C, d’antioxydants, de minéraux, ainsi que des propriétés importantes qui permettent de soutenir le fonctionnement de divers organes vitaux de notre corps, et qui contribuent à la régénération de notre peau.

    Le jus de kiwi et d’orange est une délicieuse manière de profiter de tous les bienfaits de ces fruits pour notre santé.

    Ingrédients

    • 2 tasses de jus d’orange (500 ml)
    • 1 kiwi moyen épluché
    • 2 tasses de glaçons

    Préparation

    • Pressez quelques oranges pour obtenir deux tasses de jus frais.
    • Épluchez et coupez le kiwi en morceaux, puis mettez-le dans un mixeur avec les autres ingrédients.
    • Mixez jusqu’à l’obtention d’une texture homogène.
    • Servez et buvez bien frais.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Comment savoir si vous avez des parasites intestinaux

    et que faire pour s’en débarrasser


    parasites

     

     

     

    Il y a une idée fausse selon laquelle les parasites intestinaux n’existent que dans les pays sous-développés. En effet, ils y sont plus répandus, mais ils sont beaucoup plus fréquents qu’on ne le pense dans les pays développés aussi. Ce n’est pas très agréable de savoir que vous êtes l’hôte d’une colonie de parasites intestinaux, mais vous n’êtes pas le seul. Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, plus de 3 milliards de personnes souffrent d’un type de parasite intestinal, et toutes ces personnes ne vivent pas dans les pays sous-développés et pauvres.

     

    Que sont les parasites intestinaux?

    Les parasites en général sont classés en plusieurs groupes, mais les deux principaux types de parasites intestinaux sont les helminthes et les protozoaires. Les helminthes sont des vers avec de nombreuses cellules qui ne peuvent pas se multiplier dans le corps humain, comme les ténias, les oxyures et les ascaris. Les protozoaires, d’autre part, n’ont qu’une seule cellule et peuvent se multiplier à l’intérieur du corps humain et peuvent provoquer de graves infections.

    Comment attrapez-vous des parasites intestinaux?

    Les parasites intestinaux sont généralement transmis quand une personne entre en contact avec les selles infectées (par exemple, par le biais du sol contaminé, de la nourriture ou de l’eau). Il y a d’autres choses qui peuvent augmenter votre risque de contracter des parasites intestinaux, comme la visite d’une région connue pour avoir les parasites, les mauvaises conditions d’hygiène et d’assainissement (pour la nourriture et l’eau), le fait d’avoir un système immunitaire faible, la manipulation des animaux et le facteur de l’âge (les enfant et les personnes âgées sont plus susceptibles d’être infectés). Une fois que vous êtes infecté par les parasites, c’est contagieux et peut être facilement transmis à d’autres personnes.

    Pourquoi les parasites intestinaux sont dangereux?

    Comme le nom de parasite le suggère, ils vivent à l’intérieur de notre corps et s’en nourrissent. Dans les endroits où les niveaux d’hygiène sont élevés, les parasites ne présentent pas une grande menace, mais dans les pays pauvres et les lieux où l’hygiène et les conditions sanitaires sont faibles, les parasites peuvent constituer une réelle menace pour la vie.

    Lorsque nos intestins deviennent l’hôte de parasites, même des niveaux élevés d’acidité dans le système digestif ne peuvent protéger notre corps, si bien que notre corps tente de se défendre grâce à notre système immunitaire, et l’intestin peut devenir enflammé. Les parasites intestinaux empêchent la nourriture que nous mangeons d’être absorbée correctement et libèrent des toxines dans la circulation sanguine et le système lymphatique. Les infections graves peuvent causer une occlusion intestinale lorsque l’intestin est partiellement ou complètement bloqué. Le blocage empêche la nourriture, les fluides et le gaz de se déplacer à travers les intestins de la manière habituelle. L’infestation grave peut aussi causer de l’anémie, car elle peut provoquer des saignements dans les intestins.

    Le problème réside dans le fait qu’il y a tant de types de parasites, qu’ils peuvent provoquer un large éventail de symptômes, et seuls quelques-uns d’entre eux peuvent effectivement être digérés. Donc, si vous avez essayé différents traitement pour soulager vos symptômes sans succès, les parasites intestinaux peuvent être la cause cachée de nombreux problèmes de santé non résolus.

    Principaux symptômes d’une infection parasitaire dans le corps

    1. Fringales excessives ou encore perte d’appétit
    2. Perte de poids
    3. Douleurs d’estomac
    4. Constipation, diarrhée, gaz, ou d’autres symptômes du syndrome du côlon irritable
    5. Fluctuations de la glycémie
    6. Affections de la peau, telles que des démangeaisons aiguës autour du rectum et d’autres parties du corps, des éruptions cutanées ou d’autres irritations de la peau
    7. Anxiété et dépression
    8. Troubles du sommeil
    9. Douleurs musculaires, articulaires ou autres
    10. Fatigue et épuisement
    11. carence en fer ou anémie
    12. Troubles immunitaires avec un nombre excessif d’infections bactériennes, fongiques ou virales
    13. Diminution de la libido
    14. Sang dans les selles
    15. Nausées ou vomissements

    Comment traiter les parasites intestinaux

    Le traitement pour se débarrasser des infections parasitaires intestinales peut être fait par les médicaments classiques ou par l’utilisation de traitements médicaux alternatifs.

    Médecine conventionnelle

    Si vous croyez que vous aves des parasites intestinaux, votre médecin sera en mesure de faire un test de selles pour le confirmer et utiliser des médicaments sur ordonnance qui soient les plus efficaces contre vos parasites intestinaux.

    Médecine alternative

    1. Plantes

    Certains des traitements à base de plantes les plus souvent prescrits comprennent: ail, hydraste, berberis, anis, mahonia faux houx, absinthe, épazote, noyer noir, menthe frisée, clous de girofle, origan, thym, feuille d’olivier. Consultez un thérapeute avant de prendre tout supplément à base de plantes antiparasitaires.

    2. Suppléments

    Consultez un thérapeute avant de prendre des suppléments pour vous assurer qu’ils n’interfèrent pas avec un médicament que vous prenez actuellement.

    • Probiotiques: Les probiotiques Lactobacillus acidophilus, Lactobacillus plantarum, Saccharomyces boulardii et les bifidobactéries aident à maintenir la santé de votre système digestif et cela décourage les parasites.
    • Enzymes digestives: Elles aident à restaurer votre tractus intestinal à son état normal, ce qui le rend inhospitalier pour les parasites. La papaïne est une enzyme de la pante de papaye qui peut aider à tuer les vers lorsqu’elle est prise 30 minutes avant ou après les repas.
    • Vitamine C: Soutient le système immunitaire
    • Zinc: Soutient aussi le système immunitaire et est également utilisé pour guérir les ulcères de l’estomac.

    3. Les traitement homéopathiques

    Les traitements homéopathiques pour les infections parasitaires peuvent inclure: Cina, Indigo, Spigelia, Podophyllum, Cuprum nigrum oxidatum, Teucrium, Sabadilla, Stanum. Il est plus efficace de prendre les remèdes homéopathiques sous une autre forme que les granules, car elles sont composées essentiellement de sucre.

    4. Alimentation

    Une alimentation riche en ail, graines de courge, graines de papaye, ananas, carottes, betteraves, et grenades, peut aider à tuer les parasites si ces aliments sont consommés crus.

    • Dans une étude, les chercheurs ont constaté qu’un mélange de miel et de graines de papaye avec beaucoup d’eau est efficace pour purger le système.
    • Consommer plus de fibres peut aider le corps à se débarrasser des vers.
    • Evitez les glucides simples, tels que les aliments raffinés, jus sucrés et sucres.
    • Buvez beaucoup d’eau pour aider à l’élimination fécale.
    • Evitez temporairement le café et l’alcool.
    • Consommez des aliments riches en bêta-carotène, un précurseur de la vitamine A, comme les carottes, les patates douces et les courges. La vitamine A augmente la résistance aux parasites.
    • Ajoutez des épices comme le curcuma et le clou de girofle qui peuvent aider à se débarrasser des parasites.

    5. Nettoyage intestinal

    C’est une approche alternative populaire qui implique l’utilisation d’une alimentation riche en fibres et des suppléments tels que les enveloppes de psyllium, la pectine d’agrumes, les extraits de papaye, de l’argile bentonite, le charbon actif, les graines de citrouilles, les racines de betterave et les graines de lin et de chia.

    Prévenir l’infection

    Nous avons déjà mentionné que les infections parasitaires sont très contagieuses. Vous pouvez facilement passer des oeufs de parasites sur quelque chose ou quelqu’un que vous touchez. Par conséquent, il est important de se laver les mains et de maintenir de bonnes habitudes d’hygiène pour réduire les risques de transmission supplémentaires. Lavez-vous les mains après être allé aux toilettes et avant de manger ou de préparer des aliments. Si vous voyagez à l’étranger, prêtez attention à la qualité de l’eau potable et à l’hygiène des aliments que vous consommez et lavez les fruits et légumes.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    RENDUE CAPABLE DE PARDONNER

    9 Octobre 2015

     
     

    Quand vous priez, si vous avez quoi que ce soit contre quelqu’un, pardonnez-lui, pour que votre Père céleste vous pardonne, lui aussi, vos fautes.
    Marc 11.25

    Le refus de pardonner est cause de nombreux troubles physiques et psychiques. Telle personne est si amère qu’elle est devenue inapprochable et perturbe toute sa famille…
    Sous l’occupation nazie, Corrie ten Boom (1892-1983) et sa sœur Betsie ont caché de nombreux juifs à Haarlem (Pays-Bas). Après une dénonciation en 1944, famille et amis sont jetés en prison où le père meurt. Les deux sœurs sont internées à Ravensbrück où Betsie décède. Corrie sera libérée suite à une erreur administrative.
    En 1947, elle prêche à Munich. Un des pires gardiens de Ravensbrück est présent. Alors il lui demande pardon. Après une lutte intense dans la prière, elle lui pardonne au nom de Jésus.
    Quant au dénonciateur, il a été emprisonné. Corrie lui écrira : « Votre dénonciation a causé la mort de mon père, de mon frère, de son fils et de ma sœur […] Je vous ai pardonné en souvenir du pardon et de l’amour de Jésus pour moi. Il est entré dans ma vie et entrera aussi dans la vôtre, si vous lui confessez vos péchés. Sur la croix du calvaire, Jésus a payé votre dette et la mienne. » Voici sa réponse : « J’ai prié : “Jésus, si tu peux mettre dans le cœur de tes disciples un tel amour pour leurs ennemis, il y a un espoir pour moi.” Je lui ai confessé mes fautes et je sais qu’il m’a pardonné. »
    Vous n’arrivez pas à pardonner ? Invoquez Jésus !

    Théophile Hammann

     

    3895968470_4fc8177d42_m


    Évangile selon Matthieu 18. 21-35 : "21 Alors Pierre s’approche de Jésus et lui demande : « Seigneur, quand mon frère me fait du mal, je devrai lui pardonner combien de fois ? Jusqu’à 7 fois ? » 22 Jésus lui répond : « Je ne te dis pas jusqu’à 7 fois, mais jusqu’à 70 fois 7 fois. 23 C’est pourquoi le Royaume des cieux ressemble à ceci : Un roi veut régler ses comptes avec ses serviteurs. 24 Il commence. On lui amène un serviteur qui lui doit des millions de pièces d’argent. 25 Le serviteur ne peut pas rembourser. Alors le roi donne cet ordre : “Vendez-le comme esclave ! Vendez aussi sa femme, ses enfants et tout ce qu’il a ! Et qu’il paie sa dette !” 26 Mais le serviteur se met à genoux devant le maître et il lui dit : “Sois patient avec moi, et je te rembourserai tout !” 27 Le maître est plein de pitié pour son serviteur. Il supprime sa dette et le laisse partir. 28 « Le serviteur sort. Il rencontre un de ses camarades de travail qui lui doit 100 pièces d’argent. Le serviteur le saisit. Il lui serre le cou et lui dit : “Rembourse ce que tu me dois !” 29 Son camarade se jette à ses pieds et il le supplie en disant : “Sois patient avec moi, et je te rembourserai !” 30 Mais le serviteur refuse. Il fait jeter son camarade en prison, en attendant qu’il rembourse sa dette. 31 Les autres serviteurs voient ce qui est arrivé. Ils sont vraiment tristes, ils vont tout raconter à leur maître. 32 Alors le maître fait venir le serviteur et il lui dit : “Mauvais serviteur ! J’ai supprimé toute ta dette parce que tu m’as supplié. 33 Toi aussi, tu devais avoir pitié de ton camarade, comme j’ai eu pitié de toi !” 34 Le maître est en colère. Il envoie le serviteur en prison pour le punir. Le serviteur restera là en attendant qu’il rembourse toute sa dette. » 35 Et Jésus ajoute : « Mon Père qui est dans les cieux vous fera la même chose, si chacun de vous ne pardonne pas à ses frères et sœurs de tout son cœur. »

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    9 plantes qui nettoient vos poumons et vous aident à respirer


    plantes-poumons

     

     

    Votre système respiratoire travaille constamment. Toute la journée, tous les jours, il est le véhicule de l’oxygène pour entrer dans votre corps. Malheureusement, il peut aussi être un point d’entrée pour les polluants, les irritants, la poussière, les moisissures, les champignons, les organismes nuisibles, et d’autres toxines. A moins que vous viviez dans une bulle, l’agression constante des impuretés peut faire des ravages.

     

    Heureusement, si vous éprouvez les effets négatifs de l’inhalation des toxines, ou si vous voulez simplement vous assurer que vos poumons ont toujours des performances optimales, la nature a fourni un certain nombre de plantes qui permettent de nourrir en profondeur le système respiratoire.

    Comment les plantes sont bénéfiques pour le système respiratoire?

    Les plantes qui favorisent la santé des poumons le font généralement en offrant un ou plusieurs des avantages suivants:

    • Expectorant – qui permet de briser et d’expulser la congestion pulmonaire.
    • Apaiser les passages et voies nasales irritées.
    • Relaxer les muscles près des voies respiratoires supérieures pour réprimer une toux.
    • Calmer la libération d’histamine.
    • Lutter contre les organismes nuisibles qui peuvent poser des problèmes des voies respiratoires supérieures.
    • En tant que source d’antioxydants, ce qui réduit les dommages oxydatifs et l’inflammation.

    Jetons un oeil aux neuf meilleures plantes pour la santé respiratoire!

    racine-ours1. Racine d’ours

    L’osha est une herbe native de la région des Rocky Mountains et a été historiquement utilisée par les Amérindiens pour soutenir la respiration. Les racines de cette plante contiennent du camphre et d’autres composés qui en font l’une des meilleures plantes de soutien des poumons en Amérique. L’un des principaux bienfaits de la racine d’osha est  la stimulation de la circulation vers les poumons, ce qui rend les profondes respirations plus faciles.  De plus, lorsque les sensibilités dues aux saisons enflamment vos sinus, la racine d’osha qui n’est pas vraiment un antihistaminique, produit pourtant un effet similaire et peut aider à calmer les irritations respiratoires.

    Eucalyptus2. Eucalyptus

    Natif d’Australie, l’eucalyptus n’est pas seulement pour les koalas ! Les Aborigènes, les Allemands, et les Américains ont tous utilisé l’arôme rafraichissant de l’eucalyptus pour soutenir la santé respiratoire et adoucir les irritations de la gorge.  l’eucalyptus est un ingrédient communément utilisé dans les pastilles pour la toux et dans les sirops. Son efficacité est due à un composant nommé cinéole. Le cinéole procure de nombreux bienfaits – c’est un expectorant, il peut adoucir la toux, combattre la congestion, et soulager les sinus irrités. Et le bonus est dû aux antioxydants qu’il contient, et il soutient donc le système immunitaire pendant un rhume ou d’autres maladies.

    pulmonaire3. Pulmonaire

    La pulmonaire est un lichen poussant sur un arbre et a de fait l’apparence du tissu pulmonaire.  Cependant, ce remède naturel n’en a pas seulement l’apparence. Déjà dans les années 1600, la pulmonaire était utilisée pour soutenir la santé des poumons et des fonctions respiratoires et clarifier la congestion. On peut trouver de la pulmonaire sous différentes formes, renseignez-vous auprès d’un herboriste. La pulmonaire contient également des composés qui sont puissamment efficaces contre des organismes toxiques qui affectent la santé respiratoire.

    4. Origan

    En plus du fait que l’origan contient les vitamines et les nutriments nécessaires au système immunitaire, ses principaux bienfaits sont dus à ses composants d’acide carvacrol et rosmarinique. Ces deux composants sont des décongestionnants et des réducteurs d’histamine naturels qui ont des effets directs et positifs sur les voies respiratoires et le passage nasal.  L’huile d’origan détruit la dangereuse bactérie Staphylococcus aureus, mieux que les traitement antibiotiques les plus courants. L’origan offre tant de bienfaits pour la santé qu’une bouteille d’huile d’origan bio devrait se trouver dans toutes les armoires à pharmacie familiales.

    plantain5. Plantain

    Avec des fruits qui ressemblent à une banane, la feuille de plantain est utilisée depuis des années pour soulager la toux et adoucir les membranes muqueuses irritées. Beaucoup de ses composants ont des propriétés antibactériennes et antimicrobiennes et sont également anti-inflammatoires et antitoxiques. Les essais cliniques l’ont trouvé efficace contre la toux, le rhume et les irritations pulmonaires. La feuille de plantain a des atouts supplémentaires  car elle peut soulager une toux sèche en stimulant la production de mucus dans les poumons.

    grande-aunee6. Grande Aunée

    La grande aunée est utilisée par les Amérindiens depuis plusieurs années pour se débarrasser du mucus en excès qui gêne les fonctions pulmonaires. Elle est connue comme agent antibactérien naturel pour les poumons, aidant à réduire l’infection particulièrement pour les gens qui sont sujets à des infections pulmonaires, comme la bronchite. Les praticiens herboristes recommandent souvent une cuillerée à café de plante par tasse d’eau bouillante, à boire trois fois par jour pendant deux ou trois semaines. La grande aunée est également disponible en teinture pour plus de facilité.

    7. Lobélie

    Saviez-vous que les chevaux auxquels ont donne de la lobélie peuvent respirer plus profondément ? Ses bienfaits ne se limitent pas aux équidés. Elle a été utilisée et l’est encore comme « tue-asthme » dans la médecine traditionnelle des Appalaches. La lobélie, d’après certains rapports, est renommée comme l’une des plantes médicinales les plus précieuses qui existent. Les extraits de Lobelia Inflata contiennent de la lobéline, qui a montré des effets positifs dans le traitement de cellules cancéreuses résistantes à des traitements multiples. La lobélie contient un alcaloïde nommé la lobéline, qui réduit le mucus, et supprime la congestion. De plus, la lobélie stimule les glandes adrénalines pour réduire l’épinéphrine, en effet, cela détend les voies aériennes et conduit à une respiration plus facile. Et aussi, du fait que la lobélie aide à détendre les muscles lisses, elle entre dans la composition de nombreux remèdes pour la toux et pour les rhumes. La lobélie devrait faire partie du programme de soutien respiratoire de tout le monde.

    chaparal8. Chaparral

    Le chaparral, une plante native du sud-ouest des USA, est appréciée par les Amérindiens pour la détoxification des poumons et le soutien respiratoire. Le chaparral contient des antioxydants puissants qui éliminent l’irritation, et du NDGA qui combat la réponse histaminique. Le.NDGA inhibe la glycolyse (capacité à produire de l’énergie) aérobie et anaérobie des cellules cancéreuses. Le chaparral est aussi une plante qui combat les organismes toxiques. Les bienfaits du chaparral se trouvent principalement  en extrait dans une teinture mais l’infusion de chaparral peut soutenir les problèmes respiratoires en stimulant l’action expectorante pour clarifier le mucus des voies respiratoires.

    9. Menthe poivrée

    La menthe poivrée et l’huile de menthe poivrée contiennent du menthol – un ingrédient adoucissant connu pour relaxer les muscles  des voies respiratoires et libérer la respiration. La menthe poivrée séchée contient : menthol, menthone, acétate de menthyl, menthofuranne et cinéol. L’huile de menthe poivrée contient aussi de petites quantités de nombreux autres composants incluant : limonène, pulégone, caryophyllène et pinène. En plus de l’effet antihistaminique de la menthe poivrée, le menthol est un décongestionnant fantastique. Beaucoup de gens utilisent des baumes thérapeutiques pour la poitrine et d’autres inhalations qui contiennent du menthol pour se décongestionner. De plus, la menthe poivrée est un antioxydant et combat les organismes toxiques.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Une étude de Harvard prouve pourquoi les abeilles

    sont toutes en train de disparaître


    abeilles

     

     

    La race humaine commence vraiment à ressentir les conséquences de ses actes. Nous commençons à prendre conscience de l’énorme quantité de pesticides que nous pulvérisons sur notre nourriture, ils ont été liés à des maladies, mais également à la mort massive de la population mondiale d’abeilles ces dernières années.

     

    Une étude de l’Université de Harvard, publiée dans l’édition de juin 2014 du Bulletin d’Insectologie enfonce le dernier clou dans le cercueil, les néocotinoïdes sont en train de tuer les abeilles à un rythme exponentiel, ils sont la cause directe de ce que les scientifiques appellent le syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles. Les néocotinoïdes sont les insecticides les plus utilisés dans le monde. (1)

    « Les résultats de cette étude ne reproduisent pas seulement les résultats de l’étude précédente, ils renforcent également la conclusion que l’exposition sublétale aux néocotinoïdes est probablement le principal coupable de l’apparition du syndrome d’effondrement des colonies d’abeilles. » (1)

    Pour cette étude, les chercheurs ont examiné 18 colonies d’abeilles de trois ruchers différents dans le centre du Massachusetts pendant un an. Douze d’entre elles ont été traitées avec des néonicotinoïdes, les six autres ont servi d’échantillon de contrôle. Sur les 12 ruches traitées avec les pesticides, six ont été complètement anéanties.

    Les insecticides néocotinoïdes persistent à « des niveaux extrêmement élevés » dans les plantations. Cela est contraire aux allégations de l’industrie que les produits chimiques sont biodégradables et ne représentent une menace. On retrouve ces pesticides dans le sol, ils sont mêmes présents là où on ne pulvérise pas de produits chimiques.

    Les abeilles transfèrent également activement le pollen contaminé des cultures de maïs principalement traitées aux pesticides et le ramènent à leurs ruches. En outre, les abeilles transfèrent ces pesticides sur d’autres plantes et aux cultures qui ne sont pas traitées avec des produits chimiques, ce qui montre à quel point ces pesticides persistent dans l’environnement.

    Il y a énormément de recherches qui montrent que nos règlements actuels qui protègent les créatures qui pollinisent une grande partie de notre nourriture sont très insuffisants. Un grand nombre d’études révisées par des pairs montrent à quel point les pesticides utilisés ont un effet néfaste sur les abeilles.

    Un article publié dans la revue Nature explique pourquoi les abeilles ont deux fois plus de risques de mourir lorsqu’elles sont exposées aux pesticides; deux tiers des abeilles meurent lorsqu’elles sont exposées aux pesticides par rapport à un tiers quand elles n’y sont pas exposées. Les abeilles exposées rassemblent également deux fois moins de nourriture. (2)

    Des scientifiques du ministère de l’agriculture aux États-Unis ainsi que de l’université du Maryland ont publié une étude qui reliait les produits chimiques, y compris les fongicides, à la mort à grande échelle des abeilles qui a récemment affecté notre planète, vous pouvez lire cette étude ici.

    Aux États-Unis seulement, la population d’abeilles a diminué d’environ 30 pour cent, et certains apiculteurs ont même déclaré des pertes allant de 90 à 100 pour cent. Plus de 100 cultures américaines comptent sur les abeilles pour les polliniser. L’étude a déterminé que les champs allant du Maine au Delaware contenaient neuf produits chimiques agricoles différents. Il y avait des fongicides, des herbicides et des insecticides. Dans certains cas, ils ont même enregistré des échantillons de 21 produits chimiques agricoles différents.

    L’Europe a également enregistré la plus grande perte d’abeilles jamais recensée.

    Non seulement ces pesticides ont été liés à divers problèmes de santé, mais ils sont également en train de tuer les abeilles dans le monde entier. Cela ne concerne pas seulement les abeilles, la disparition du papillon monarque a également été liée à l’herbicide Roundup de Monsanto. Il est temps de bannir complètement quelque chose qui n’a aucune raison d’exister, nous pouvons faire mieux que cela.

    Ce type de problème ne reflète pas seulement la façon dont nous traitons la nature, il reflète également la façon dont nous fonctionnons comme un tout. Si l’argent n’était pas aussi important, nous ne chercherions pas des moyens artificiels pour tout faire sur cette planète. Si nous n’étions pas aussi préoccupés par le maintien de l’économie, ce genre de problème ne nous affecterait pas. Mais que diable faisons-nous à notre planète? Nous sommes arrivés à un point où notre vie est aujourd’hui menacée car nous nous luttons pour maintenir un système que nous n’aimons pas de toute façon.

    « Si l’abeille disparaissait de la surface du globe, l’homme n’aurait plus que quatre années à vivre. » – Albert Einstein

    Articles connexes:

    37 millions d’abeilles retrouvées mortes au Canada après la plantation d’un grand champ de maïs OGM

    Préoccupé par la mortalité massive, Morgan Freeman a converti son ranch de 50 hectares en un refuge pour abeilles

    L’inquiétante disparition des abeilles cache des gros sous !

    Pour plus d’informations sur la façon dont les pesticides nuisent à la santé humaine, cliquezICI

    Références:
    (1) www.bulletinofinsectology.org
    (2) www.ncbi.nlm.nih.gov

     

    Sources :
    www.collective-evolution.com
    www.espritsciencemetaphysiques.com

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    UN REGARD DIFFÉRENT

     
     
     
     
    8 Octobre 2015

     
     

    Avez-vous des yeux pour ne pas voir, des oreilles pour ne pas entendre ?
    Marc 8.18

    Je suis allée occasionnellement au Musée des Beaux-Arts pour voir des tableaux, des œuvres d’art réalisés par des artistes éminents. Je les ai regardés avec respect et admiration pour le travail que cela représente. Cependant, je n’avais pas beaucoup d’intérêt pour ces tableaux dont je ne connaissais l’auteur que de nom.
    Mais, lorsqu’un jour j’ai vu des tableaux peints par un de nos amis, ce fut différent ! Je voyais la sensibilité de sa personne exprimée dans son œuvre, et je saisissais le message qu’il avait voulu transmettre. Là, examinant les détails, j’ai été émerveillée devant les tableaux de notre ami, Je voulais tout savoir du travail de l’artiste pour mieux comprendre sa pensée…
    De même, un jour, j’ai porté un regard différent sur la Bible, car elle me révélait Celui qui m’a libérée du péché et de la perdition. Tant que je n’avais pas rencontré personnellement Jésus-Christ, la Bible n’avait pas trop d’intérêt pour moi. Je ne la comprenais pas vraiment. Tout a changé le jour où Jésus est entré dans ma vie comme le plus grand ami. Quand j’ai vu les prodiges qu’Il accomplit, mon regard sur lui a été bien différent.
    Pour vous aussi, tout changera à partir du moment où vous aurez découvert qui est vraiment Jésus. Il deviendra alors votre ami le plus précieux.

    Martine Fleck

     

    lighthouse-816546_640


    Évangile selon Marc 8. 17-21 : " 17Jésus s’en aperçoit et leur demande : « Pourquoi est-ce que vous dites entre vous : “Nous n’avons pas de pain” ? Est-ce que vous ne savez pas encore ? Vous ne comprenez pas encore ? Vous avez donc l’intelligence fermée ? 18 Vous avez des yeux, est-ce que vous ne voyez pas ? Vous avez des oreilles, est-ce que vous n’entendez pas ? Souvenez-vous donc ! 19 Quand j’ai partagé les cinq pains pour les 5 000 hommes, vous avez emporté des paniers pleins de morceaux. Combien ? » Ils répondent : « Douze paniers. » 20 Jésus continue : « Et quand j’ai partagé les sept pains pour les 4 000 personnes, vous avez emporté des paniers pleins de morceaux. Combien ? » Ils répondent : « Sept paniers. » 21 Alors Jésus leur dit : « Et vous ne comprenez pas encore ? »

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Voilà ce qui arrive quand vous buvez du café sur un estomac vide (les conséquences peuvent être graves)

     

    cafe-estomac

     

     

     

    Nous savons tous que le café a ses avantages. Le café est une source importante d’antioxydants et peut aider à la prévention de maladies dangereuses telles que le cancer du côlon.

     

    Les antioxydants présents dans le café comprennent l’acide chlorogénique, qui peut également être trouvé dans les fruits que nous consommons façon régulière. De nombreux experts conviennent que ces propriétés antioxydantes que l’on trouve dans le café peut provoquer des effets indésirables dans notre corps, surtout quand le café est consommé avant de n’avoir mangé quoique que ce soit.

    Pour être plus précis, une tasse de café noir sur un estomac vide va stimuler la sécrétion d’acide chlorhydrique dans notre tube digestif, qui est surtout ressenti par les personnes qui sont sujettes à la gastrite. Même si vous avez un estomac en bonne santé, vous ne pouvez pas être épargné, parce que l’acide chlorhydrique est utilisé pour décomposer la nourriture dans votre estomac. Les troubles digestifs causés par cela peuvent notamment apparaître lors des repas lourds lors desquels il est particulièrement difficile de décomposer les protéines.

    Ces protéines décomposées de manière incomplète qui restent dans votre corps sont capables de causer de nombreux problèmes de santé, tels que les bien connus ballonnements, irritations ou inflammation des intestins et dans le pire des cas, même le cancer du côlon.

    La plupart des chercheurs estiment qu’il est préférable de commencer à consommer du café seulement une heure entière après s’être levé et après qu’au moins un peu de nourriture n’ai été mangée. Le café ne doit pas être consommé immédiatement après le réveil sinon, le niveau de cortisol dans le corps augmente rapidement, donc cela prend du temps pour que le niveau se stabilise.

    Le cortisol est responsable du contrôle de l’horloge biologique et favorise la veille. Donc, une tasse de café sur un estomac vide peut provoquer une augmentation de l’acide, des ballonnements, et même des vomissements. Si vos habitudes ne vous permettent pas de prendre le petit déjeuner le matin après le réveil, et si vous ne pouvez commencer votre journée sans un café le matin, mettez au moins un peu de ghee ou d’huile de coco pour atténuer le problème.

     

     

    Source : Home Healthy Recipes

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    7 mythes et réalités sur le cancer du sein

     
     
     
     
    Même si seulement 20% des cancers diagnostiqués sont associés à des antécédents familiaux, il est préférable de réaliser des contrôles et des check-up une fois par an, si tel est votre cas.
     
     
     
     

    7 mythes et réalités sur le cancer du sein

     

     

    Le cancer du sein est l’une des maladies qui affecte le plus les femmes, même si elle peut également toucher les hommes, dans une moindre mesure. 

    Même si l’on connaît la gravité de la maladie et les facteurs de risque qui peuvent la développer, les croyances populaires affirment que l’on peut parfois confondre les patients et que les données des recherches ne sont pas toujours correctes.

    Le problème est que beaucoup de ces croyances se sont diffusées dans le monde entier et elles ont généré une certaine crainte chez les personnes qui ont un plus grand risque de souffrir de cette maladie et chez celles qui en souffrent déjà.

    C’est pour cela que dans cet article, nous avons décidé de partager avec vous les mythes et les réalités qui entourent la maladie du cancer du sein, afin d’éclaircir de nombreuses questions.

     

    La consommation de sucre développe-t-elle le cancer ?

    Cancer-500x325

    Mythe. Il n’est pas correct d’affirmer que la consommation de sucre soit un déclencheur de la maladie ou que cela ait un incidence sur son développement.

    Si plusieurs recherches ont découvert que les cellules cancéreuses s’alimentent en grande partie de sucre, elles en ont conclu que cet ingrédient empire le cancer et que le fait d’arrêter d’en consommer permet de le guérir.

    Cependant, la consommation excessive de sucre peut avoir un impact négatif sur le patient et générer de l’obésité, du diabète et d’autre complications, qui peuvent détériorer sa qualité de vie et augmenter le risque de souffrir de cette maladie.

     

    Un coup dans les seins peut-il provoquer un cancer ?

    Mythe. Jusqu’à aujourd’hui, il n’existe pas d’évidence concernant le fait que les femmes qui ont reçu un coup dans les seins puissent avoir un plus grand risque de développer cette maladie.

    Ce qui peut générer le cancer est un traumatisme qui, dans certains cas graves, demande une attention médicale.

    Malgré cela, il n’y a pas de relation de cause à effet entre un coup et le développement de cette maladie. 

     

    La ménopause prématurée augmente-t-elle le risque de cancer du sein ?

    menopause-prematuree-500x334

    Réalité. De fait, la ménopause à un âge normal suppose déjà un plus grand risque à cause des changements hormonaux qu’elle implique.

    Dans le cas d’une ménopause prématurée, il est très important de faire des check-up réguliers, car le risque de cancer du sein est plus grand.

    Le risque augmente également quand la femme a eu ses premières règles très tôt, lorsqu’elle a eu des enfants après 35 ans, si elle n’en a pas eu ou si elle a pris la pilule contraceptive toute sa vie.

     

    Les déodorants ou les anti-transpirants peuvent-ils provoquer un cancer ?

    Mythe. Depuis quelque temps, on a averti du possible risque de cancer qu’implique l’usage de ces produits.

    Cependant, il est évident que jusqu’à aujourd’hui, les scientifiques n’ont pas trouvé de preuve qui mette en relation les composants chimiques utilisés dans ces produits avec les changements qui surviennent dans les tissus mammaires.

    Toutefois, le sujet est matière à investigation dans les pays comme le Japon ou les Etats-Unis, car dans certaines recherches, on a trouvé des résidus de particules de ces articles chez des femmes atteintes de cancer du sein, même si on ne connaît pas bien le lien avec cette maladie.

     

    Le fait d’avoir des antécédents familiaux augmente-t-il le risque ?

    antecedents-familiaux-500x334

    Réalité. Au moins 20% des femmes ayant un cancer du sein ont des antécédents familiaux de la maladie.

    80% des cancers ont été déclenchés par d’autres facteurs qui n’ont rien à voir avec la génétique.

    Les femmes qui ont des antécédents familiaux doivent accéder aux méthodes de prévention et de contrôle assez tôt dans leur vie, afin d’éviter ou de freiner à temps le développement de la maladie.

     

    Existe-t-il des rechutes du cancer du sein ?

    Réalité. Ce type de cancer peut se répéter, que ce soit sur le même sein ou sur l’autre.

    La chimiothérapie ou la radiothérapie réduisent de manière significative le risque de rechute, mais il est possible que le cancer réapparaisse, tôt ou tard.

    L’Institut National du Cancer recommande aux femmes qui ont déjà eu une tumeur cancérigène, de pratiquer un examen physique annuel et une mammographie tous les deux ans.

     

    Le fait d’avoir de petits seins réduit-il le risque de développer un cancer ?

    Mythe. La taille des seins n’a rien à voir avec la taille de la glande mammaire et le risque de développer un cancer est aussi élevé chez les femmes aux gros seins que chez les femmes aux petits seins.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    JOIGNABLE À TOUT INSTANT

     
     
     
     
    7 Octobre 2015
     
     

    Ô Éternel, écoute mes paroles et entends mes soupirs ! Ô toi, mon Roi, mon Dieu, sois attentif à mon appel, car c’est toi que je prie.
    Psaume 5.2-3

    Venant du marché, la brave dame pénètre dans la cathédrale, comme pour une courte visite, puis s’en retourne vaquer à ses occupations. Elle est loin de se douter qu’elle vient de faire une impression saisissante sur une jeune femme qui l’a observée tandis qu’elle priait. En effet, la jeune et brillante intellectuelle – elle fut la première femme docteur en philosophie dans son pays – vient de réaliser que l’on peut parler à Dieu, avoir avec Lui un échange confidentiel.

    Par la suite, elle dira que cette expérience aura été une première étape marquante de sa conversion.
    Oui, au-delà du visible – mais non du réel – il y a quelqu’un qui est prêt à dialoguer avec quiconque s’approche de Lui avec respect et confiance. Et la « cerise sur le gâteau » si je puis me permettre, c’est que, pour s’adresser à Dieu, point n’est besoin de franchir la porte d’une cathédrale ou d’être bardé de diplômes.
    Et si vous lui parliez là, tout de suite ?

    Claude Siefert

     

    JOIGNABLE À TOUT INSTANT

     


    Évangile selon Matthieu 6. 5-8 : "« Quand vous priez, ne faites pas comme les hommes faux. Ils aiment prier debout, dans les maisons de prière et au coin des rues, pour que tout le monde les voie. Je vous le dis, c’est la vérité : ils ont déjà leur récompense. Mais toi, quand tu veux prier, va dans la pièce la plus cachée de la maison. Ferme la porte et prie ton Père qui est là, même dans cet endroit secret. Ton Père voit ce que tu fais en secret et il te récompensera. « Quand vous priez, ne parlez pas sans arrêt, comme ceux qui ne connaissent pas Dieu. Ils croient que Dieu va les écouter parce qu’ils parlent beaucoup. Ne faites pas comme eux. En effet, votre Père sait ce qu’il vous faut, avant que vous le demandiez. »

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Les nombreux bienfaits de jus de chou : combat le cancer,

    les maladies cardiaques et améliore la santé de l’intestin


    jus-de-chou

     

     

    Vous ne vous êtes jamais interrogé sur bienfaits du jus de chou ? Le chou est considéré comme faisant partie des super-aliments. C’est pourquoi les bienfaits du jus de chou est quelque chose sur lequel vous devriez vous pencher.

    Recette de jus de chou

    Ingrédients:

    • 2 feuilles d’aloès ou 1 tasse de jus d’aloès
    • 1 concombre
    • 1 cuillère à café de gingembre
    • 1/2 tête de chou
    • 1/2 tasse de menthe poivrée

    Indications:

    1. Mettez tous les ingrédients dans l’extracteur de jus
    2. Mélangez le jus et buvez-le immédiatement.

    Bienfaits pour la santé du jus de chou cru

    1. Détoxifie le corps

    Le jus de chou aide à se débarrasser des produits chimiques et des hormones qui causent des dommages à l’organisme. Cela est possible grâce aux glucosinolates que les choux contiennent.

    2. Pour un teint éclatant

    Le jus de chou contient des phytonutriments, des antioxydants, des vitamines A, C et E, qui peuvent faire des merveilles pour votre peau. Il est également utilisé pour traiter la sécheresse de la peau, l’acné et prévient le vieillissement prématuré.

    3. Combat le cancer

    Le jus de chou cru contient des glucosinolates, que votre corps transforme en isothiocyanates, qui possèdent des propriétés uniques de prévention du cancer pour le cancer de la vessie, du colon et de la prostate.

    4. Contribue à la perte de poids

    Le jus de chou cru est un remède naturel efficace et puissant pour l’obésité. Il aide vraiment à nettoyer la partie supérieure de l’intestin et favorise le processus de digestion.

    5. Protège des maladies cardiaques

    Le jus de chou contient du sélénium, qui aide à protéger le corps des maladies cardiaques. Il contient également des niveaux élevés d’acide gras essentiel oméga-3, ce qui contribue à prévenir les maladies cardiovasculaires, les accidents vasculaires cérébraux et l’hypertension artérielle.

    6. Prévient l’ulcère aigu

    Le chou contient de la vitamine U qui renforce la muqueuse de l’estomac et le rend résistant aux ulcères.

    7. Prévient l’arthrite

    Le jus de chou est riche en sélénium, ce qui contribue à combattre les symptômes de l’arthrite.

    8. Réduit le mauvais cholestérol

    Le jus de chou cru aide à réduire les niveaux de LDL ou lipoprotéines de basse densité, connues comme le mauvais cholestérol. Le jus de chou rouge est riche en acides gras essentiels oméga-3.

    9. Remédie aux troubles digestifs

    Le chou est plus connu pour les effets bénéfiques qu’il a sur le système digestif. Il agit comme un désinfectant dans le côlon.

    10. Traitement des inflammations de la peau

    Le jus de chou contient des acides aminés, ce qui est un remède idéal pour traiter l’inflammation de la peau.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Dr. Andrew Moulden: Chaque vaccin provoque des dommages

     

     

    Dr.-Andrew-Moulden

     

     

    Le médecin canadien, le Dr Andrew Moulden, a fourni des preuves scientifiques évidentes que chaque dose de vaccin administrée à un enfant ou à un adulte provoque des dommages. La vérité qu’il a découverte a été rejetée par le système médical conventionnel et par l’industrie pharmaceutique. Néanmoins, ses avertissements et son message représentent l’héritage solide d’un homme qui s’est dressé contre Big pharma et son programme qui vise à vacciner tous les êtres humains de la terre.

     

    Le Dr Moulden est décédé de façon inattendue en novembre 2013 à l’âge de 49 ans.

    C’est à la suite de la forte opposition de Big pharma à l’égard de sa recherche que je me suis inquiété de constater que le nom de ce brillant chercheur, ainsi que son œuvre avaient pratiquement disparu d’internet. Sa réputation avait été salie et son message d’espoir et d’éveil avait été déformé pour être enterré sans la moindre trace.

    J’ai préparé une série d’articles en hommage à ce grand médecin et une célébration commémorative à cet homme courageux qui n’a pas eu peur de la vérité par rapport à un système médical corrompu, un système de santé sérieusement déficient qui fait plus de mal que de bien.

    Cet article est le premier d’une série de quatre qui seront dédiés au Dr Moulden – à cet homme et à ce médecin qui veut clairement mettre fin à tous les vaccins. Dans les prochains articles, j’essayerai de résumer les mécanismes habituels qui provoquent les dommages et comment les vaccins dégradent la santé de tous ceux qui les reçoivent, que ceux-ci aient ou non remarqué des effets secondaires au moment où ils ont été vaccinés.

    Le Dr Moulden a déclaré :

    Ce que nous nous sommes fait les uns les autres (avec les vaccins) a produit les dommages les plus graves que l’humanité s’est jamais infligés à elle-même au cours de toute son histoire. Tout ceci s’explique en partie à cause de :

    – Notre arrogance qui nous fait croire que nous connaissons tout, et qu’en physiologie et en médecine nous avons aussi toute la connaissance !

    – Notre cupidité qui fait passer avant tout notre envie de faire de l’argent, de vendre nos produits, comme de faire prospérer les alliances corporatistes. Le commerce a supplanté le principe humain fondamental qui commande de ne pas faire à autrui ce que l’on ne voudrait pas que l’on nous fasse.

    Si la société pouvait revenir à cette valeur fondamentale, nous travaillerions ensemble pour le plus grand bien de tout un chacun. Malheureusement d’autres valeurs ont pris le pas. Je me fous pas mal de qui j’écrase le pied aussi longtemps que je puis me permettre de réaliser mon rêve américain ! Qui aura à en payer les frais m’est égal pourvu que j’y arrive. [1]

    […] Le Dr Moulden avait un PhD en Psychologie Clinique et Neurophysiologie. Il possédait un master dans le développement de l’enfant. Il était aussi docteur en médecine [2]. Son travail était respecté par d’autres chercheurs qui ne marchent pas au roulement du tambour des compagnies pharmaceutiques. Le Dr Moulden représentait une menace pour l’industrie pharmaceutique et ses 21 sites pourfendeurs d’hérétiques qui le traitaient en ennemi. [3, 4]

    Le Dr Moulden a interrompu sa pratique pour témoigner au sujet de la sécurité des vaccins

    Moulden-lecture

    Le Dr Moulden a interrompu sa pratique médicale en 2007 pour parcourir l’Amérique et délivrer son message que chaque dose et chaque type de vaccin provoque des dommages chez ceux qui les reçoivent. Il écrit :

    Comme beaucoup le savent, j’ai arrêté ma pratique. J’ai choisi cette option pour parcourir l’Amérique du Nord, poursuivre ma recherche sur la sécurité des vaccins et présenter les résultats de ma recherche partout au Canada et aux Etats-Unis. [5]

    Au cours de ces années, le Dr Moulden a montré que de nombreux cas du Syndrome du Bébé Secoué étaient à mettre en relation avec les vaccins et les dommages qu’ils provoquent. Son témoignage a permis de libérer de nombreux parents des fausses accusations qui étaient portées contre eux d’avoir maltraité leur enfant.

    En 2010, le Dr Moulden se retire du domaine public : attaques et menaces de mort

    Il déclare :

    En 2010-2011, j’ai poursuivi ma formation PhD et terminé une année d’interne en Neuropsychologie Clinique au « Baycrest Center for Geriatric Care » à Toronto. Pendant cette période, j’ai donné un cours universitaire sur la Médecine de Santé à l’Université New-York à Toronto. Au cours de cette période, je n’ai plus fait allusion à ma recherche ni aux vaccins. Le Département de la Santé Publique a préconisé qu’on ne me permette plus de m’occuper de patients en médecine clinique que si j’acceptais de signer un contrat proposé par le département de la Santé Publique, et qui précisait que :

    a) Je suis malade mental et dès lors ma recherche et mes enseignements sur la sécurité vaccinale étaient délirants.

    b) Je ne suis pas autorisé de quelque manière que ce soit, de m’exprimer ou de présenter en public ma recherche et mes opinions sur la sécurité des vaccins. Ceci constitue la condition sine qua non pour être autorisé à pratiquer la médecine clinique, recevoir ma licence médicale et garder cette licence. [6]

    Même avant que le Dr Moulden disparaisse de la scène publique, un groupe de professionnels se sont acharnés à détruire sa réputation de toutes les manières possibles. Ils ont publié des mensonges, des tromperies sur internet et ont fait tout ce qu’ils pouvaient pour l’abattre. Après qu’il ait pris du recul, ses sites ont été attaqués et l’accès à ses enseignements largement détruit. Oui, il y a même eu des menaces de mort.

    Le mystérieux décès du Dr Andrew Moulden

    Dr.-Moulden-Memorial-Service

    Le décès du Dr Moulden est entouré de mystère. Certains disent qu’il a eu une attaque cardiaque et d’autres déclarent qu’il s’est suicidé.

    Un collègue du Dr Moulden qui souhaite rester anonyme a expliqué à « Health Impact News » qu’il/elle avait eu un contact avec le Dr Moulden deux semaines avant sa mort en 2013. Le Dr Moulden a, en octobre 2013, déclaré à cette personne et à un petit nombre de collègues en lesquels il avait confiance qu’il était sur le point de briser le silence et allait diffuser une nouvelle information qui représenterait un défi majeur pour l’industrie du vaccin de Big pharma. Il se disait prêt à revenir sur la scène. Bien qu’il soit resté longtemps silencieux, il n’avait jamais arrêté sa recherche.

    Deux semaines plus tard, le Dr Moulden est mort subitement.

    Le Dr Moulden était sur le point de diffuser une importante information sur sa recherche et sur les traitements qui auraient pu porter un grave préjudice au modèle vaccinal comme au traitement de la maladie, et qui aurait pu détruire une source majeure de revenus pour l’industrie pharmaceutique. Ce qui aurait du même coup pu gravement mettre en danger les bases mêmes de la théorie du germe en ce qui concerne les maladies.

    Les menaces de mort à l’encontre des critiques sur les vaccins ne sont pas inhabituelles

    C’est au cours d’un nouveau cas de camouflage en matière de dommages vaccinaux que le Dr Garth Nicolson a reçu des menaces de mort. Il faisait partie d’une équipe qui avait été mise au courant que des tests biologiques (agents de guerre chimique) avaient été effectués sur des prisonniers au Texas. Ces agents biologiques pour guerre chimique ont plus tard été découverts dans des vaccins qui avaient été administrés à du personnel américain pendant les guerres du Golfe Persique. Des milliers de cas du Syndrome de la Guerre du Golfe et des décès liés aux vaccins s’en sont suivis.

    Le professeur Emérite Garth L. Nicolson, est le Président, officier scientifique en chef, chercheur et professeur de pathologie moléculaire à l’Institut de Médecine à Huntington, Californie. Il a été professeur dans des facultés de médecine aux Etats-Unis et en Australie. Il est l’un des scientifiques les plus souvent cités en Amérique aujourd’hui.

    Le Dr Nicolson a expliqué ce qui lui est arrivé quand lui et d’autres personnes ont été informées des expériences qui avaient été réalisées dans une prison du Texas, ainsi que des dommages vaccinaux qui en résultèrent parmi les troupes pendant la guerre du Golfe. Il explique :

    Nous avons effectivement été obligés de quitter le Texas. J’étais cependant professeur full time à l’Université du Texas et j’ai dû littéralement quitter le Texas parce que la situation devenait trop dangereuse. Plusieurs de mes collègues sont morts. Mon directeur a reçu une balle dans la tête alors qu’il était à son bureau parce qu’il s’apprêtait à dévoiler les expérimentations et tests qui s’étaient déroulés dans la prison. Cela devenait donc très dangereux. [7]

    Préserver l’héritage du Dr Moulden

    Ceux qui sont au pouvoir et qui voulaient détruire l’œuvre du Dr Moulden ont fait un excellent travail en supprimant l’essentiel de l’information qui avait auparavant été disponible sur internet. Avant que tout ne disparaisse, j’aimerais prendre le temps de résumer quelques uns de ses enseignements.

    Dans cet article et dans ceux qui suivront, je m’efforcerai de condenser les points clé d’une vidéo de 6 heures intitulée « Tolerance Lost ». Pour le moment, cette vidéo est toujours accessible sur YouTube.com – L’information a été donnée en 3 vidéos qui sont présentées sur YouTube en 51 segments.

    Si vous souhaitez entendre le Dr Moulden expliquer ses découvertes, je vous recommande vivement ces vidéos. Les images de la physiologie vasculaire du cerveau sont très instructives, de même que les nombreuses photos d’enfants. Les vétérans de la Guerre du Golfe et autres adultes montrent bien les signes de dommages vaccinaux.

    Dans « Tolerance Lost », Il faut écouter le Dr Moulden expliquer avec ses propres mots les mécanismes qui provoquent les dommages vaccinaux. Il est facile de voir les dommages produits par les vaccins sur la figure des enfants. […]

     

     

    Comment la théorie des germes a introduit l’ère vaccinale

    La plupart des gens, y compris moi-même avons appris que chaque maladie avait une seule cause. Donc, si nous voulons prévenir la maladie, tout ce que nous avons à faire est d’éradiquer la cause de cette maladie. Une fois la chose réalisée, la maladie disparaitra de la surface de la terre.

    Selon cette théorie, si on a affaire à une maladie, il doit alors y avoir une seule cause. Il pourrait s’agir de bactéries, de virus, de parasites ou de toute exposition à un facteur environnemental toxique. Nous pourrions ne pas comprendre le mécanisme par lequel un microbe, par exemple, pourrait provoquer la maladie ou la mort. Non, nous devons seulement faire raisonnablement confiance que le microbe en question est associé à la maladie. En d’autres mots, ce sont les germes qui provoquent les maladies, et il nous est possible d’arrêter la propagation des maladies infectieuses grâce aux vaccins qui sont supposés conférer l’immunité au corps par rapport à ces maladies. En théorie, les vaccins créent dans le corps une situation qui ne permet pas à la maladie de se déclencher quand il y a exposition au pathogène. L’ère vaccinale a vraiment débuté au milieu des années 1800 ; elle a été pour les maladies, la conséquence de la croyance en la théorie du germe. Et c’est à la fin des années 1950 après que la soi-disant épidémie de polio ait menacé la vie de milliers de personnes que cette grande visibilité a été rendue possible grâce au rôle des médias. Ces informations ont provoqué une énorme peur qui a poussé les américains à se faire injecter le vaccin contre la polio ou à avaler le morceau de sucre vaccinal dès que ceux-ci ont été disponibles.

    On nous a dit que nous devions être fiers des chercheurs et de leur génie qui a permis la création du premier vaccin contre la polio en 1950. Que le vaccin polio ait été ou non efficace, qu’il ait causé plus de décès que n’aurait provoqué le virus sauvage fait toujours l’objet d’un débat acharné. Mais une chose est claire, le marketing vaccinal a permis aux Américains de devenir des croyants. Les Américains croient aujourd’hui que les vaccins peuvent protéger leur santé.

    Le Dr Moulden a rejeté la théorie qui veut que les maladies modernes soient causées par un simple agent

    Dr.-Andrew-Moulden-Library

    Le Dr Moulden n’est pas d’accord avec la théorie du germe qui veut qu’une seule cause provoque la maladie. Un groupe de médecins et de scientifiques pensent avec lui que l’on ne peut plus croire qu’un seul germe suffit à causer une maladie. L’épidémie moderne de syndromes et de maladies qui ont commencé à nous toucher au cours de la dernière partie du XXème siècle, et continue de nous affecter aujourd’hui, est le produit de multiples causes qui s’additionnent pour produire des handicaps, des maladies et la mort. Ces causes multiples produisent de multiples maladies et syndromes.

    La plupart des médecins et des scientifiques sont toujours accrochés à la théorie qui veut qu’il n’y ait qu’une seule cause pour chaque maladie. C’est dans le même esprit que l’industrie pharmaceutique met au point ses médicaments. Chaque maladie, chaque problème peut être traité par une substance spécifique de leur création. Evidemment leurs traitements guérissent rarement la maladie. Ils ne font que traiter les symptômes. Quand les symptômes disparaissent, alors, selon eux, le problème est résolu.

    Le Dr Moulden a rejeté cette manière de voir les choses, parce qu’il constatait qu’il échouait à guérir ses patients de leurs problèmes. Ce qu’il avait appris était basé sur une science médicale erronée et inefficace. Il a choisi de ne pas rester dans les limites de la science médicale officielle, et a tout fait pour sortir de la boîte afin de pouvoir approfondir davantage les choses. Les gens qui sortent des clous sont toujours critiqués, attaqués, menacés par l’ordre établi. […]

    Le Dr Moulden ne pouvait pas ignorer le fait que les vaccins représentaient la plus grande menace qui pesait sur la santé humaine

    En fonction de ses diverses formations et de son expérience clinique, le Dr Moulden ne pouvait pas ignorer le fait que les vaccins représentaient la plus grande menace pour la santé des humains des vingtième et vingt-et-unième siècles. Il ne pouvait l’ignorer parce qu’il le voyait dans les yeux et sur la figure de ses patients. Il pouvait voir les preuves des dommages causés par les vaccins aux nerfs crâniens quand il examinait les expressions et les mouvements anormaux du visage et des yeux de ceux qui avaient reçu des vaccins.

    Dr-Moulden-photos-d-enfants

    Le Dr Moulden était convaincu que l’utilisation largement répandue d’un grand nombre de vaccins ne marquait nullement le commencement d’un nouvel âge qui ne connaîtrait plus la maladie, mais plutôt une nouvelle ère universelle de mauvaise santé.

    Le dommage vaccinal ne consiste pas qu’en un seul et unique symptôme

    Le dommage vaccinal ne consiste pas qu’en un seul et unique symptôme, les réactions sont nombreuses et variées. En outre, les réactions aux vaccins peuvent se produire rapidement après avoir reçu l’injection ou ils peuvent apparaître des années plus tard. On ne remarque souvent les réactions qu’après plusieurs doses de différents vaccins. La variété des réactions et le temps imprévisible qui s’écoule avant que la réaction n’apparaisse donnent à l’industrie pharmaceutique et à l’establishment médical qu’elle contrôle une confiance statistique qui les assure que les vaccins ne produisent pas de dommages. S’ils ne voient pas un grand nombre d’effets secondaires d’un type bien défini au cours d’un temps assez court, ils en concluent alors qu’aucun dommage ne s’est produit.

    On nous dit que les vaccins sont tellement sûrs qu’un enfant pourrait recevoir 10.000 vaccins et n’avoir aucun effet secondaire, et cependant l’industrie pharmaceutique n’a jamais fait d’étude longitudinale de vingt ans pour évaluer ce qui arrive aux enfants qui reçoivent 69 doses de vaccin ou davantage au cours de leurs premières 18 années de vie. Ils n’ont pas fait cette étude et ne la feront pas parce qu’ils savent que les dommages vaccinaux seraient visibles aux yeux de tous. Ils ne compareront jamais non plus la santé des enfants vaccinés avec celle des enfants non vaccinés.

    On estime qu’un million d’enfants américains ne reçoivent aucun vaccin. Il serait donc facile de comparer des enfants vaccinés avec des enfants non vaccinés. Mais si la comparaison était faite, les résultats démontreraient que les vaccins provoquent en fait des maladies, des handicaps et des décès.

    Le Dr Moulden était convaincu, sans l’ombre d’un doute, que les vaccins provoquent des dommages. Il a, lui-même, pu observer les preuves d’invalidité, de souffrances interminables et de mort prématurée. Ceux d’entre nous qui acceptent de réfléchir en dehors des sentiers battus qui ont été décidés par l’industrie pharmaceutique peuvent accepter le fait que les dommages vaccinaux représentent un large éventail de conditions et de syndromes, que l’on peut faire remonter à l’utilisation de vaccins et à l’exposition à différentes toxines environnementales.

    Dommages dus aux vaccins et aux toxines environnementales

    glyphosate-mask

    Le Dr Moulden a compris que les vaccins représentaient un grave problème. Il a cependant aussi reconnu que de nombreux facteurs environnementaux pouvaient provoquer les maladies modernes.

    La combinaison des vaccins, l’exposition aux pesticides, aux produits chimiques dans la nourriture, aux métaux toxiques dans l’eau et dans l’air pour n’en citer que quelques-uns. Tous ces éléments se combinent entre eux pour détruire la santé, endommager la fertilité et réduire la population mondiale. Il a également compris qu’une mauvaise alimentation aggravait encore les effets secondaires vaccinaux.

    Les mécanismes des vaccins qui provoquent des dommages

    Le Dr Moulden a identifié deux mécanismes primaires qui expliquent comment les vaccins et les toxines environnementales provoquent de nombreuses maladies qui se sont répandues aux Etats-Unis, au Canada et dans d’autres pays développés. Ces deux mécanismes sont le M.A.S.S. et le potentiel Zêta. Il en sera question en détail dans les prochains articles. Je voudrais maintenant introduire la notion de M.A.S.S. (Moulden Anoxia Spectrum Syndrome)

    Les dommages pour la santé provoqués par les vaccins et les toxines environnementales peuvent perturber le flux sanguin normal et provoquer des réactions extrêmes du système immunitaire. Il en résulte une privation d’oxygène au niveau microvasculaire (les capillaires). Les capillaires sont les plus petits vaisseaux sanguins du corps. On estime à 965 Km l’étendue des capillaires. Quand le flux sanguin s’arrête et que l’oxygène n’est plus disponible pour les cellules dans certaines régions sensibles, des dommages cellulaires s’ensuivent et le fonctionnement normal du corps est endommagé. Quand ceci se produit dans le cerveau et dans le système digestif, l’autisme et autres problèmes neurodéveloppementaux peuvent se produire. Ce sont essentiellement les vaccins, certaines toxines environnementales, ainsi qu’une mauvaise alimentation qui peuvent créer les conditions qui permettront à de mini accidents vasculaires de se produire dans les régions davantage irriguées par des capillaires.

    Commençons par définir le M.A.S.S.

    Dr-Moulden-MASS-Jpeg

    Moulden

    La lettre M indique que c’est le Dr Moulden qui a développé les principes qui peuvent expliquer le syndrome du spectre anoxique.

    Anoxie

    L’anoxie correspond à l’état d’un groupe de cellules ou un organe qui ne peuvent plus être approvisionnés en oxygène. L’anoxie est le résultat d’un flux sanguin limité.

    Des caillots, des vaisseaux enflammés, du sang coagulé peuvent ralentir ou bloquer le flux sanguin dans certaines régions du corps. Quand le flux sanguin est très ralenti, il peut brusquement s’arrêter ou même momentanément changer de direction. Dans pareille situation, l’oxygène ne peut plus être fourni aux cellules, et ces dernières commencent à mourir. Sans oxygène, les cellules peuvent étouffer et mourir. Il s’agit ici du processus–clé pour comprendre comment les dommages vaccinaux se produisent.

    Syndrome

    Un syndrome n’est pas la même chose qu’une maladie parce qu’il implique de nombreuses causes et de multiples symptômes. Nous avons tendance à penser que les difficultés d’apprentissage, l’autisme, l’Alzheimer, la maladie de l’intestin irritable, la maladie de Crohn, la colite, les allergies alimentaires, le syndrome du bébé secoué, la mort subite du nourrisson, les convulsions idiopathiques, le syndrome de la Guerre du Golfe, les effets secondaires du Gardasil, le schizophrénie, le syndrome de Tourette, le syndrome de fatigue chronique, la fibromyalgie, l’aphasie, les troubles du langage, les troubles de l’attention, les crises ischémiques, la formation de caillots, le purpura thrombocytopénique idiopathique, la maladie de Parkinson et autres troubles neurodéveloppementaux sont des maladies différentes qui doivent avoir des causes différentes, particulières. Cependant, si nous sortons des clous de la théorie conventionnelle des germes où chaque maladie a une cause, il devient alors possible de commencer à voir la maladie et sa guérison d’une toute autre manière. Le Dr Moulden a rassemblé toutes ces pathologies sous l’abréviation M.A.S.S. parce qu’il a pu voir les mécanismes communs que l’on pouvait retrouver dans tous ces états de santé.

    Spectrum

    Spectrum indique qu’il s’agit d’un syndrome qui peut varier en gravité et intensité. Les symptômes du M.A.S.S. peuvent être légers ou graves. Les infirmités de M.A.S.S. peuvent passer quasi inaperçues ou aller jusqu’à la mort. Le mot spectrum s’applique aux syndromes qui peuvent se produire à tout âge. Le syndrome peut toucher les fœtus in utero, les nourrissons, les enfants et les adultes de tous âges.

    Chez certaines personnes, un petit déclencheur peut produire une série de symptômes invalidants. Chez d’autres personnes, une forte exposition peut seulement produire de faibles modifications dans la santé à un moment donné.

    Il faut cependant noter que les expositions qui déclenchent le M.A.S.S. sont cumulatives…Dans certaines situations au cours desquelles des expositions peu importantes se sont produites, il est possible qu’un stade soit atteint où une exposition supplémentaire puisse entraîner la mort.

    Déclencheurs de la réaction M.A.S.S.

    Moulden-lecture2

    La réaction M.A.S.S. suppose une stimulation excessive du système immunitaire qui provoque une hypersensibilité immunologique.

    Cette condition est le plus souvent provoquée par l’introduction dans le corps de substances étrangères qui ne devraient jamais s’y trouver. Les vaccins avec leurs virus, les bactéries, les adjuvants, les conservateurs, ainsi que des contaminants biologiques résiduels non désirés, introduisent dans le corps de nombreuses substances étrangères. L’entièreté des ces ingrédients introduits intentionnellement ou non intentionnellement dans les vaccins vont déclencher une réponse immunitaire.

    Les fabricants de vaccins cherchent à faire produire une réponse immunitaire dans le but de créer une « immunité ». Cependant, le Dr Moulden nous a montré que cette réponse du système immunitaire pouvait avoir de graves conséquences qui peuvent menacer la santé et même conduire à la mort. Techniquement parlant, cette réaction s’appelle hyperstimulation immunitaire excessive non spécifique. Cette réaction amène un préjudice certain en plus du faible bénéfice (s’il existe) qui pourrait être produit par le vaccin.

    Plusieurs déclencheurs sont susceptibles de provoquer la réaction M.A.S.S. en ce qui concerne les vaccins. Ces déclencheurs comprennent les agents biologiques comme des bactéries ou des virus vivants ou morts ou des éléments de ceux-ci. Les vaccins contiennent aussi des résidus de produits utilisés dans la culture des virus et des bactéries, comme par exemple des tissus de fœtus humains avortés, des cellules d’organes de singes, de cerveaux de souris et de sang de veau. Ils contiennent également des toxines comme le latex, le gluten, le soja, de l’huile d’arachide, du MSG, du formaldéhyde et différents conservateurs. Des métaux comme le mercure (thiomersal) et l’aluminium sont particulièrement nocifs. [9]

    Peu importe le déclencheur, la réponse du système immunitaire est la même. Les symptômes visibles des dommages qui résultent de l’hyperstimulation du système immunitaire varient considérablement d’une personne à l’autre. Ces réactions ont été classifiées comme étant différentes maladies modernes même si leur cause à toutes est à mettre en rapport avec une hyperstimulation du système immunitaire.

    Ceci est particulièrement logique quand on sait que des particules inorganiques comme l’amiante, les prions, les métaux lourds, la poussière de charbon, par exemple, peuvent provoquer des maladies, le cancer, différents troubles et même la mort. Pourtant aucun de ces éléments ne sont à classer dans les germes. Il est clair qu’il s’agit de la réponse que fournit le corps à ces substances étrangères qui provoquent la maladie et pas nécessairement «les germes et les maladies infectieuses » en elles-mêmes et par elles-mêmes.

    Le M.A.S.S. est une réponse physiologique générique. Il importe peu que les agents infectieux du vaccin aient été atténués, tués avant d’être mis dans une seringue et injectés dans le corps. Le point qui est important, c’est qu’une substance étrangère a été injectée dans le corps et à laquelle le corps réagit de manière telle que des maladies modernes en résultent. La prévention et la guérison des maladies doit être cherchée dans la compréhension de la réponse générique du M.A.S.S. du corps à des substances étrangères qui pénètrent dans le corps.

    Le Dr Moulden a clairement expliqué que les vaccins ne sont pas les seuls déclencheurs de l’autisme et d’autres maladies modernes, mais les vaccins peuvent être une cause directe de l’autisme chez de jeunes enfants. Même des vaccins administrés à des mères allaitantes peuvent conduire à l’autisme chez leurs enfants. Ceci veut dire qu’un enfant n’a même pas besoin d’être vacciné pour avoir la santé endommagée par les vaccins. […]

    Remarques du Dr Moulden

    Ces remarques font parties d’un éloge funéraire que le Dr Moulden a écrit quand son père est mort en 2003. Le Dr Moulden a déclaré:

    Comme je continuais à exprimer mes inquiétudes au sujet d’un lien possible entre les vaccins des enfants, l’autisme et les troubles neurodéveloppementaux, on en est arrivé à un point où les autorités médicales furent convaincues qu’il y avait chez moi quelque chose qui ne tournait pas rond et qu’il me fallait suivre un traitement pour remettre les choses en place. Le Collège des Médecins, ainsi que certains de mes collègues (je n’avais jamais rencontré personnellement certains d’entre eux) déclarèrent : « le Dr Moulden est mentalement instable et a besoin d’un traitement » – il doit être « FOU ». – Je suis – j’étais – et je continue d’ être FOU. JE SUIS TOUT A FAIT FOU, et je possède les preuves scientifiques que l’autisme puisse être induit par les vaccins avec une certitude statistique de 99.99. C’est là ce qui me rend FOU du point de vue de mon humeur et non d’une aliénation mentale quelconque.

    Malgré ma conviction inébranlable que les vaccins sont susceptibles de provoquer des dommages cérébraux (j’ai pu les voir et les mesurer), les experts indépendants auxquels avait eu recours le Collège des Médecins et des Chirurgiens n’ont finalement rien trouvé d’anormal par rapport à mes facultés mentales, à part le fait que j’étais stressé. J’étais en fait bien stressé : nous provoquons des dégâts et… personne ne semble s’en soucier. Personne ne veut faire des vagues. Moi, je veux que la vérité éclate et soit connue des parents pour leur permettre de faire des choix éclairés et pour que la santé des enfants ne soit plus endommagée, qu’il n’y ait plus de décès d’enfants et de nourrissons. Malgré l’avis des experts psychiatres indépendants qui avaient été mandatés par le Collège des Médecins et qui m’avaient trouvé sain d’esprit, le Collège ne fut pas pour autant satisfait de leurs conclusions et a insisté pour faire passer un diagnostic d’une forme ou l’autre d’instabilité mentale, parce que pareille étiquette pouvait justifier le fait que mon cas ne correspondait pas à leur monde dogmatique de croyances compartimentées et à leur panacée de médecine préventive – des vaccins passe-partout pour tout le monde. […]

    Lire la partie 2 : Dr Andrew Moulden : Every vaccine produces microvascular damage.

    En résumé :

    Le Dr Moulden explique que les vaccins provoquent une hyper-réactivité du système immunitaire au cours de laquelle les leucocytes se précipitent pour attaquer les produits étrangers injectés dans le flux sanguin.  Le but recherché par l’utilisation des additifs des vaccins est d’engendrer une réponse plus rapide des leucocytes. Et cela marche à merveille : les leucocytes se précipitent vers les régions où des matières étrangères ont été introduites. Ils finissent par obstruer, bloquer et délabrer ces capillaires. La route est donc coupée pour les globules rouges qui doivent apporter l’oxygène aux différents organes voisins. C’est en fait là que se trouve l’origine des problèmes. – Les leucocytes bloquent et délabrent les capillaires en tentant de détruire les matières étrangères. – Il s’agit ici d’une découverte majeure.

     

    Références

    [1] “Tolerance Lost,” Dr. Andrew Moulden, Video series, Retrieved 12/1/2014.https://www.youtube.com/watch?v=RZXM-TKvLN8

    [2] Vaccine Errors, Chapter 2: Where we Went Wrong with Vaccines, Dr. Andrew Moulden, MD PhD; Retrieved 12/9/14.

    http://barbfeick.com/tolerance_lost/moulden/vaccines-Moulden.html

    [3] “Andrew Moulden” RationalWiki, Retrieved 11-04-2014.

    http://rationalwiki.org/wiki/Andrew_Moulden#Death_and_purported_mental_illness

    [4] “Vaccines cause “microvascular strokes” that cause autism?” by Respectful Insolence, Retrieved 11/04/2014.

    http://scienceblogs.com/insolence/2008/10/16/vaccines-cause-microvascular-strokes-that-cause-autism/

    [5] Retrieved 11/05/2014. http://www.drandrewmoulden.com/

    [6] IBID.

    [7] “Weaponized Mycoplasmas,” Dr. Garth L. Nicolson, Lecture presented at the 9th Common Cause Medical Research Foundation Conference, Sudbury, Ontario, Canada on Aug. 29-31, 2008, Published July 29, 2013, Retrieved 10/29/14.https://www.youtube.com/watch?v=sT25HhAVhhU

    [8] Vaccine Errors, Chapters 2-4, Andrew Moulden, MD PhD, Retrieved 12/9/14.http://barbfeick.com/tolerance_lost/moulden/vaccines-Moulden.html

    [9] “Toxic Vaccines: The Current Science,” Presentation given by Leslie Manookian, Weston A. Price Foundation Annual Conference 2014.

    [10] “Tolerance Lost,” Dr. Andrew Moulden, Video series, Retrieved 12/1/2014.https://www.youtube.com/watch?v=RZXM-TKvLN8

    [11] “A Son’s Tribute MASS Ischemia Discovered in Eulogy”, Dr. Andrew Moulden, Scribd, Retrieved 12/12/2014. https://www.scribd.com/doc/79335431/A-Son-s-Tribute-MASS-Ischemia-Discovered-in-Eulogy

    Source : Health Impact News via Initiative Citoyenne

    Voir aussi :

    Les vaccins provoquent des attaques micro-vasculaires

    Dr Moulden : ce qu’on ne vous a jamais dit à propos des vaccins (Anglais)

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    J'AVAIS SOIF

     
     
     
    6 Octobre 2015

     
     

    Quiconque donnera à boire même un seul verre d’eau froide… à l’un de ces petits, ne perdra point sa récompense.
    Matthieu 10.42

    Lors de la guerre de Sécession aux États-Unis (19ème siècle), un officier était en mission commandée. Comme il régnait une chaleur torride, il était très assoiffé. Son cheval, rétif, ne lui facilitait pas la tâche ; il ne réussit même pas à mettre pied à terre, ce qui amusa beaucoup les spectateurs. Aucun ne voulut lui remplir sa gourde. « Remplis-la toi-même », lui lança quelqu’un. Piqué au vif, éperonnant sa monture, il fila à toute allure, assoiffé plus encore de prendre sa revanche !
    Deux ans durant, il espérait retrouver son « ennemi » dont il avait bien mémorisé les traits. Sera-ce sur un champ de bataille ou ailleurs ?
    Puis, blessé, il fut hospitalisé. Il eut le temps de réfléchir à son comportement ; progressivement, sa rancune le quitta, car son cœur avait été touché par l’amour de Dieu. Convalescent, il allait de lit en lit, proposer à boire à d’autres blessés. « À boire, pour l’amour de Dieu », criaient certains. À sa surprise, en s’approchant d’un lit, il se retrouva face à face avec son « ennemi ». Était-ce le moment pour lui de se venger ? Mais il perçut une autre voix : « Ne rends pas le mal pour le mal. » Cette dernière voix triompha en lui.
    Le soldat reconnut aussi celui qu’il avait offensé. Sans plus attendre, il confessa son mauvais comportement, précisant que, durant deux ans, lui aussi s’était évertué à retrouver sa trace. Ensemble, ils louèrent Dieu pour son pardon et la réconciliation.

    Charles Rick

     

    water-342241_640


    Lettre aux Romains 12. 17-21 : "17 Ne rendez à personne le mal pour le mal, cherchez à faire le bien devant tous. 18 Autant que possible, si cela dépend de vous, vivez en paix avec tous. 19 Amis très chers, ne vous vengez pas vous-mêmes, mais laissez la colère de Dieu agir. En effet, dans les Livres Saints, le Seigneur Dieu dit : « À moi la vengeance ! C’est moi qui donnerai à chacun ce qu’il mérite ! »  20 Mais il dit aussi : « Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s’il a soif, donne-lui à boire. Alors, si tu fais cela, c’est comme si tu mettais des charbons brûlants sur sa tête. »  21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien."

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    12 remèdes maison pour soigner les varices


    soigner-les-varices

     

     

     

    Les varices peuvent être gênantes et inesthétiques. Ce sont des veines endommagées dans lesquelles le sang circule mal. Elles sont bleuâtres, dilatées et tordues. Les muscles de la jambe pompent les veines pour renvoyer le sang vers le cœur.

     

    Lorsque les veines deviennent des varices, les feuillets des valves ne répondent plus correctement, et les valves ne fonctionnent pas. Lorsque les vannes ne fonctionnent pas correctement, le sang circule à contre-sens et les veines peuvent s’élargir encore plus.

    Les varices peuvent être très douloureuses, surtout si vous restez debout longtemps car vous soumettez vos jambes à une pression élevée. Les varices de longue date peuvent entraîner un gonflement, de l’eczéma veineux, un épaississement cutané et une ulcération. On estime que de 15 % à 30 % de la population a des varices. Elles touchent 2 à 3 fois plus les femmes que les hommes.

    Symptômes :

    Douleurs
    Jambes lourdes
    Apparition de varicosités en toile d’araignée
    Rougeurs, sécheresse et démangeaisons
    Veines bleutées, dilatées, et saillantes
    Crampes
    Syndrome des jambes sans repos

    Complications :

    Douleur, sensibilité, lourdeur, incapacité à marcher ou à rester debout pendant plusieurs heures
    Affections cutanées
    Ulcères de la peau
    Développement d’un carcinome ou d’un sarcome
    Hémorragie sévère d’un traumatisme mineur
    Coagulation du sang dans les veines variqueuses
    Nécrose graisseuse aiguë

    Remèdes maison pour soigner les varices 

    1) Le vinaigre de cidre

    Le vinaigre de cidre nettoie naturellement le corps et améliore la circulation sanguine et lorsque le sang commencera à couler naturellement, la douleur et le gonflement diminueront. Appliquez le vinaigre de cidre sur les veines et massez doucement, faites-le tous les jours le matin et avant d’aller vous coucher. Vous pouvez également ajouter deux cuillères à café de vinaigre de cidre dans un verre d’eau et boire ce mélange deux fois par jour pendant un mois.

    2) Le piment de Cayenne

    Le piment de Cayenne est riche en vitamine C et en biflavonoïdes, ce qui stimule la circulation sanguine et soulage la douleur des veines gonflées. Ajoutez une cuillère à café de piment de Cayenne dans une tasse d’eau chaude et buvez ce mélange trois fois par jour pendant 1 à 2 mois.

    3) L’huile d’olive

    Massez les zones touchées avec de l’huile d’olive, car elle peut stimuler la circulation sanguine. Mélangez de l’huile d’olive et de l’huile de vitamine E à parts égales, et appliquez le mélange sur les veines pendant plusieurs minutes, faites-le deux fois par jour pendant 1 à 2 mois.

    4) L’ail

    L’ail décompose les toxines dans le corps et stimule la circulation sanguine.

    Émincez 6 gousses d’ail et placez-les dans un bocal
    Ajoutez le jus de 3 oranges dans le bocal
    Ajoutez deux cuillères à soupe d’huile d’olive
    Laissez reposer le mélange pendant 12 heures
    Après 12 heures secouez le mélange et massez-en un peu sur vos veines pendant 15 minutes
    Enveloppez la zone avec un tissu en coton et laissez poser une nuit

    5) Le fragon

    Cette herbe est idéale pour soulager la douleur qui accompagne les varices. Prenez 100mg de fragon 3 fois par jour.

    6) L’hamamélis

    L’hamamélis renforce les vaisseaux sanguins ce qui entraîne une réduction des varices. Faites infuser 10g de feuilles d’hamamélis sèches dans un litre d’eau bouillante pendant 5 à 10 minutes. Buvez 1 à 2 tasses par jour.

    7) Le persil

    Le persil est riche en vitamine C, un puissant antioxydant qui favorise la production de collagène et aide à la reproduction et à la réparation cellulaire. Le persil contient également de la rutine, qui renforce les vaisseaux capillaires et diminue les symptômes.

    Faites bouillir une poignée de persil haché dans l’équivalent d’une tasse d’eau pendant 5 minutes.
    Retirez du feu et couvrez.
    Une fois que la solution a refroidi, filtrez.
    Ajoutez une goutte de souci et une de rose.
    Mettez la solution au réfrigérateur pendant environ 5 minutes.
    Utilisez un disque de coton pour appliquer le mélange sur la zone touchée.

    8) Le marron d’Inde

    Les marrons d’Inde font partie des plantes préférées des herboristes qui l’utilisent intensivement pour traiter les varices. Ils peuvent soulager les symptômes comme le gonflement et la douleur et renforcent les parois des vaisseaux sanguins.

    9) L’huile de pépin de raisin

    L’huile de pépin de raisin contient de la vitamine E, des flavonoïdes, de l’acide linoléique, des antioxydants et des complexes proanthocyanidines oligomères ; les pépins de raisin peuvent vous débarrasser des varices. Les OPC des pépins de raisin semblent renforcer la structure du tissu conjonctif des vaisseaux sanguins qui entraîne une réduction de l’inflammation.

    10) Le souci

    Le souci est une fleur riche en flavonoïdes et en vitamine C qui stimulent la production de collagène et aident à la reproduction et à la réparation cellulaire. Il contribue également à stimuler la circulation, aidant ainsi à soulager divers symptômes des varices.

    11) L’exercice

    Faire régulièrement de l’exercice favorise une bonne circulation sanguine. Essayez de faire 30 minutes d’exercice par jour.

    12) Élevez vos jambes

    Élevez vos jambes autant que possible pour éviter les gonflements.

     

     

    Sources :
    www.top10homeremedies.com
    www.mayoclinic.org
    www.mayoclinic.org
    sain-et-naturel.com

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    LE PLASTIQUE – LE TUEUR SILENCIEUX

    Vérifiez ce qui est écrit au bas des emballages en plastique

     

     

    plastique

     

     

    Nous savons tous que nous devrions rester loin des substances indésirables. La plus grande partie d’entre nous envisagent quel type d’eau nous buvons et quels types d’aliments nous dévorons. Deux litres d’eau tous les jours s’est transformé en une ligne directrice dans la plupart des régimes alimentaires. Nous avons tendance à rester loin de la nourriture salée et sucrée et avons tendance à dévorer beaucoup de produits et de légumes naturels et d’eau filtrée.

     

    En tout cas, la plus grande partie d’entre nous ne réalise pas ce qui se cache dans les emballages en plastique. Le fait est que les producteurs d’aliments et de boissons préfèrent avoir un revenu plus élevé avec leurs articles plutôt que de nous donner des aliments et des boissons sains. Voilà la raison pour laquelle vous devriez vérifier ce qui est écrit à la base de chaque contenant en plastique qui montre exactement comment le plastique est dangereux.

    Beaucoup de gens achètent des bouteilles d’eau. Alors que nous voyageons ou allons travailler nous prenons des bouteilles en plastique, ou nous en donnons même à nos enfants pour les utiliser à l’école ou à la maternelle. Malheureusement, en buvant de l’eau qui provient de bouteilles en plastique, nous nuisons à notre santé. Le triangle avec le numéro au centre de la base de chaque emballage ou bouteille montre comment le plastique est dangereux.

    Récapitulatif des différents types de plastiques qui composent les emballages et leurs propriétés:

    PEHD

    Ce plastique est bon à la lumière du fait qu’il a une probabilité minimum de rejeter des produits chimiques dans l’eau (ne libère pas de produits chimiques). Il est le plus souvent utilisé pour la fabrication de sacs en matière plastique pour les denrées alimentaires et non pour des bouteilles en plastique.

    PS

    Ce plastique libère du STYRENE dans l’eau, une substance cancérigène. Il est utilisé pour les emballages de restauration rapide et des verres de café à utilisation unique.

    PET (souvent PETE)

    On l’utilise pour les bouteilles jetables. Ces bouteilles peuvent libérer des métaux lourds comme l’antimoine et des substances plastiques qui affectent l’équilibre hormonal.

    PC (ou plastique non étiqueté)

    Le plastique le plus dangereux dans la production alimentaire qui libère des substances chimiques BPA, et il est souvent utilisé pour produire des bouteilles d’eau pour le sport et les contenants pour aliments.

    PVC (parfois 3V)

    Libère deux substances chimiques toxiques qui affectent les hormones dans votre corps. Tragiquement, c’est le plastique le plus utilisé pour les bouteilles.

    PP

    Un autre « bon » plastique. Il est typiquement blanc ou transparent. Ce plastique est utilisé pour les sirops et les pots de yaourt.

    Donc, pour résumer, le plastique sécuritaire (qui ne relâche pas de produits chimiques) est le premier et le dernier, le PEHD et le PP. Essayez de ne pas utiliser les autres. Utiliser des bouteilles en verre pour l’eau va être la meilleure solution.

     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    À QUI RESSEMBLER ?

     
     
     
    5 Octobre 2015

     
     

    Celui qui déclare demeurer uni à Christ doit vivre comme Jésus a vécu.
    1 Jean 2.6

    Nous avons tous entendu parler de personnes qui, ne se contentant pas d’admirer telle célébrité du spectacle, tiennent en outre à la copier au point parfois de vouloir lui ressembler physiquement.
    Ainsi cette Britannique, convaincue d’être la réincarnation de Néfertiti, a subi, depuis 1987, pas moins de 51 opérations chirurgicales destinées à faire d’elle la copie conforme de la reine égyptienne. Elle y a consacré une véritable fortune sans que l’on sache si le résultat était concluant (surtout que, si je puis dire, l’habit ne fait pas nécessairement le moine).
    S’il ne nous appelle à nulle opération de chirurgie esthétique, le Christ aussi nous invite à lui ressembler. Il est vrai que nous ignorons presque tout de son apparence physique, mais son portrait moral est largement détaillé ; et il est d’autant plus attirant qu’il apparaît bien au-delà de nos possibilités et de nos efforts. Alors, comment lui ressembler ? Le mieux est de nous approcher de lui, de nous mettre à son écoute, et de le laisser faire lui-même.
    Plus étonnant : alors que nulle personnalité du monde du spectacle ou de la politique ne songe à ressembler à M. Tout le monde, le Fils de Dieu, lui, a tenu à paraître comme un simple homme.
    Jésus, notre frère, si différent et si semblable.

    Claude Siefert

     

    À QUI RESSEMBLER ?

     


    Lettre aux Philippiens 2. 5-11 : "Entre vous, conduisez-vous comme des gens unis au Christ Jésus. Lui, il est l’égal de Dieu, parce qu’il est Dieu depuis toujours. Pourtant, cette égalité, il n’a pas cherché à la garder à tout prix pour lui. Mais tout ce qu’il avait, il l’a laissé. Il s’est fait serviteur, il est devenu comme les hommes, et tous voyaient que c’était bien un homme. Il s’est fait plus petit encore : il a obéi jusqu’à la mort, et il est mort sur une croix  ! C’est pourquoi Dieu l’a placé très haut et il lui a donné le nom qui est au-dessus de tous les autres noms. 10 Alors tous ceux qui sont dans le ciel, sur la terre et chez les morts tomberont à genoux quand ils entendront le nom de Jésus. 11 Et tous reconnaîtront ceci : Jésus-Christ est le Seigneur, pour la gloire de Dieu le Père."

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    La boisson la plus saine qui soit – traite l’arthrite,

    soulage l’inflammation & la douleur et protège votre cœur

     

     

    boisson-la-plus-saine

     

     

     

    Le curcuma est considéré comme le roi des épices; en Inde, les gens l’ajoute à presque tous les plats qu’ils cuisinent. Le curcuma est aussi un ingrédient précieux dans de nombreux remèdes naturels. L’épice contient plus de 300 antioxydants et est bénéfique à consommer quotidiennement.
    Cette recette de jus est faite à partir de curcuma; vous pouvez utiliser le curcuma en poudre ou la racine de curcuma fraîche. Cet élixir peut être utilisé comme analgésique, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires. Il fournit également une large gamme de prestations de santé.

     

    Ingrédients:

    • 5 cm de racine de curcuma frais ou 1 càs de curcuma en poudre
    • 1 cm de racine de gingembre
    • 5 carottes bio
    • 1 orange bio
    • 2 citrons bio
    • 1 concombre bio

    Instructions:

    Pelez les agrumes. Vous pouvez laisser une partie de la peau des citrons. Lavez les carottes et le concombre avec une brosse à légumes. Retirez les parties noires ou abîmées des racines. Passez tous les ingrédients dans un extracteur de jus ou une centrifugeuse. Si vous utilisez du curcuma en poudre, mélangez-le au jus avec un blender ou simplement avec une cuillère. Servez seul ou avec des glaçons. Pour des résultats optimaux, buvez ce jus dans la matinée une demi-heure avant de manger le petit déjeuner.

    Bénéfices:

    Aide pour l’arthrite: jus de curcuma soulage l’inflammation causée par l’arthrite. Lorsqu’il est consommé, la curcumine (l’un des antioxydants présents dans le curcuma) devient actif et soulage la raideur et le gonflement des articulations.

    Traite la dépression et la démence: des scientifiques américains ont prouvé que le curcuma réduit le risque de dépression et de démence et soulage également les symptômes de ces conditions.

    Le chercheur principal, le Dr Ajay Goel a analysé les propriétés du curcuma avec son équipe. Ils ont constaté que le curcuma est seulement 2 à 5% moins efficace que les antidépresseurs pharmaceutiques. Le curcuma peut traiter la dépression et la démence sans provoquer d’effets secondaires.

    « Nous avons un remède naturel qui est seulement 2% moins efficace que les médicaments pharmaceutiques, et ces 2% ne veulent absolument rien dire », dit le Dr Goel. Il ajoute que « le curcuma est sûr, même lorsqu’il est consommé en grandes quantités. »

    Les scientifiques tentent toujours de déterminer comment le curcuma agit sur la dépression. Ils croient qu’il bloque les enzymes qui augmentent le risque de dépression, et permet également de réduire le niveau de cytokines dans le corps; les cytokines peuvent affecter la réponse de l’organisme au stress.

    Élimine les toxines: Ce jus élimine avec succès les toxines du corps et améliore également le teint.

    Réduit la douleur: Selon les chercheurs, le curcuma est efficace dans le traitement de la douleur et de l’inflammation causées par les médicaments stéroïdes.

    Les experts du National Institute of Health croient que le curcuma est efficace dans le traitement de la polyarthrite rhumatoïde car il empêche la destruction des articulations. Le curcuma contient du NF-kB, une protéine qui active les mécanismes de défense du corps qui aident à combattre la douleur.

    Aide dans le traitement du cancer: Les antioxydants régulent la croissance des radicaux libres dans le corps; les radicaux libres conduisent à de nombreuses maladies, dont le cancer. Le jus de curcuma fournit une prévention contre le cancer de l’ovaire, du côlon, de la prostate et du sein.

    Nourrit le coeur et les vaisseaux sanguins: Le jus de curcuma régule le taux de cholestérol et protège le cœur et les vaisseaux sanguins. Le curcuma contribue également à prévenir les maladies cardiovasculaires potentielles.

    Traite les problèmes digestifs: Ce jus réduit les ballonnements, soulage les brûlures d’estomac, et guérit la gastrite. Ajoutez du curcuma en tant qu’épice à chaque repas pour une meilleure digestion, ou prenez une cuillère à café de curcuma dans l’eau tous les jours.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    1 commentaire
  • amelioretasante.com

    Les 10 symptômes de l’insuffisance rénale

     
     
     
     
    Des bonnes habitudes de vie, et une alimentation saine réduisent de plus de 60 % les risques de souffrir d'une insuffisance rénale. Cependant, dans beaucoup des cas, elle est due à des facteurs génétiques.

     

     

    Les 10 symptômes de l’insuffisance rénale

     

    Il arrive parfois que nous commencions à ressentir de légers symptômes auxquels nous ne prêtons pas attention : une envie pressante d’uriner, une douleur localisée sur un côté du dos, de la fatigue… L’insuffisance rénale peut donner des signes que l’on doit savoir reconnaître afin de prendre des mesures au plus vite et pour permettre à nos reins de continuer à remplir leur fonction qui est essentielle.

    Lorsque l’on parle d’insuffisance rénale, on fait référence à un problème bien précis concernant le fonctionnement des deux reins (ou de l’un d’eux, si le patient n’a qu’un rein). Lorsque les reins ne fonctionnent pas correctement, de nombreux troubles apparaîssent ; des altérations qui dépendent du type de l’insuffisance rénale, si elle est aiguë ou chronique. Voyons tout cela en détail !

     

    Les symptômes de l’insuffisance rénale

    Reins

    1. Des variations dans les urines

    Il s’agit du symptôme le plus courant et en général le premier qui apparaît lors d’une insuffisance rénale. Certes, il peut aussi être le signe d’une autre pathologie, mais il nous alerte toutefois sur l’existence d’une anomalie et nous indique qu’il faut consulter un médecin.

    • Une envie pressante d’uriner : on urine plus souvent et l’on doit même se lever plusieurs fois dans la nuit.
    • Des altérations de l’urine : l’urine est plus claire ou plus foncée, ou le volume d’urine est très réduit… La présence de sang dans les urines est également fréquente.
    • On ressent une pression.

    2. Des gonflements

    Les patients qui souffrent d’insuffisance rénale ne peuvent pas se débarrasser de l’excès de liquide de l’organisme. Les reins ne sont plus capables de filtrer normalement les liquides qui ont alors tendance à s’accumuler. Il est normal que les jambes gonflent ainsi que les chevilles, les pieds et même le visage. Nombreux sont ceux qui, par exemple, n’arrivent plus à mettre leurs chaussures… Il s’agit donc d’un symptôme très évident !

    3. De la fatigue

    Fatigue

    Les personnes qui ont les reins en bonne santé produisent de l’erythropoïétine, une hormone responsable de la production des globules rouges qui se chargent de transporter l’oxygène dans le sang. Mais lorsque l’on souffre d’insuffisance rénale, cette hormone est produite en plus petites quantités et nos muscles, et même notre cerveau, commencent à se fatiguer en raison du manque d’oxygène. Il s’agit d’un type d’anémie associé à l’insuffisance rénale.

    Il est courant, par exemple, d’avoir très envie de dormir, de se sentir épuisé.

    4. Des éruptions cutanées

    Étant donné qu’ils ne peuvent pas éliminer correctement les déchets contenus dans le sang, les reins cessent peu à peu d’assumer leur fonction ; en conséquence, les toxines et autres résidus s’accumulent dans l’organisme. Ceci se traduit par des picotements et par un malaise qui se généralise, une gêne intérieure telle que l’on ne peut pas éviter de se gratter sans arrêt.

    5. Un goût métallique dans la bouche

    L’accumulation de déchets dans le sang (appelée urémie) fait en sorte que le goût des aliments que nous avons l’habitude de consommer soit modifié. Il arrive même que l’on ne ressente plus aucun plaisir en mangeant, car la viande n’a plus un goût de viande et les aliments sucrés ne sont plus aussi savoureux… Il est donc habituel de perdre du poids peu à peu. La difficulté qu’ont les reins à éliminer les déchets cause de nombreux effets secondaires, et ce mauvais goût dans la bouche est fréquent ; d’ailleurs, les patients disent souvent qu’ils ont « un goût de fer » dans la bouche.

    6. Des nausées et des vomissements

    Une fois de plus, l’excès de déchets contenus dans le sang provoque une réaction de notre organisme, suscitée par l’urémie. Des vomissements commencent à se produire, un malaise général, des nausées et une perte de poids qui en découle. L’estomac, lui aussi, se sent rassasié alors qu’en réalité il ne l’est pas, et l’on se sent lourd et lent…

    7. Un manque de souffle

    Il devient difficile de reprendre son souffle après une activité telle que monter des escaliers, courir, ou même marcher un peu plus vite que d’habitude. Il y a deux causes à cela : un excès de liquide dans l’organisme, et ce liquide peut s’accumuler dans les poumons et rendre difficile la respiration. Et la présence d’une anémie associée à cette insuffisance rénale fait en sorte qu’il soit encore plus difficile qu’avant de reprendre son souffle.

    Les patients se plaignent même de ne pas pouvoir dormir la nuit, et disent qu’ils ont l’impression d’étouffer ou de ne pas pouvoir respirer même lorsqu’ils se reposent.

     

    8. Une sensation de froid

    L’anémie nous rend plus frileux que d’ordinaire. C’est un symptôme très caractéristique de l’insuffisance rénale.

    9. Des problèmes de concentration

    En raison des problèmes circulatoires, du sang qui est mal filtré et de l’altération de la sécrétion de l’hormone érythropoïétine, l’oxygène n’arrive pas au cerveau de façon normale et celui-ci n’obtient donc pas l’énergie suffisante : apparaissent alors des problèmes de concentration. Il devient plus difficile de se concentrer, on se sent fatigué et cela donne même des vertiges. Il est alors habituel d’avoir de petits oublis.

    10. Des douleurs sur le côté et à une jambe

    Douleur sur le côté

    Certaines personnes ayant des problèmes de reins ressentent une douleur dans ledos ou sur le côté, un symptôme qui nous fait parfois penser erronément à d’autres affections. Il s’agit d’une douleur qui s’étend depuis l’un des deux côtés du corps jusqu’à la jambe, une douleur très aiguë qui nous empêche parfois de mener une vie normale. Il est probable que ce symptôme soit lié à la polykystose rénale, une maladie qui entraîne la formation de kystes remplis de liquide dans les reins et même dans le foie, et qui est très douloureuse.

    Comment prévenir l’insuffisance rénale ?

    Dans de nombreux cas, l’insuffisance rénale est due à des facteurs génétiques, mais il faut tenir compte du fait qu’un style de vie sain et une bonne alimentation peuvent prévenir cette dangereuse maladie dans 60% des cas. Comment y parvenir ? Évitez le surpoids, l’hypertension, le cholestérol, marchez au moins une heure par jour, et surtout, tenez compte des règles d’alimentation suivantes :

    • Évitez les viandes rouges (et de façon plus générale toutes les protéines d’origine animale).
    • Évitez les produits laitiers et les oeufs.
    • Évitez les boissons gazeuses et sucrées (les reins souffrent beaucoup pour les filtrer).
    • Évitez le tabac, le café et l’alcool.
    • Consommez deux litres d’eau par jour, et augmentez votre consommation de fruits et de légumes, aussi bien crus que cuits !

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    ERREUR SUR LA DESTINATION

     
     
     
     
    4 Octobre 2015

     
     

    Car nous n’avons pas ici-bas de cité permanente, mais nous sommes à la recherche de la cité future.
    Hébreux 13.14

    Ce jeune Allemand avait pris l’avion à Francfort pour rejoindre sa petite amie à Sydney en Australie. Il comptait bien profiter de l’été austral durant ses quatre semaines de vacances.
    En short et T-shirt, il fut quelque peu surpris à sa descente d’avion. Au lieu d’un soleil radieux, un froid de canard ; pas de fiancée, mais des gens emmitouflés dans de chauds manteaux qui lui confirmèrent qu’il était bien à Sydney, mais dans le Montana, aux USA et en plein hiver.
    Il ne pouvait s’en prendre qu’à lui-même : un mauvais clic de souris lors de sa réservation en ligne lui avait fait valider Sydney au Montana en lieu et place de Sydney en Australie… Distraction ? Lacunes en géographie ? Toujours est-il qu’il s’était trompé de destination et que sa sincérité ne saurait être mise en doute.
    Il serait navrant que pour notre dernier voyage nous nous trompions de destination. Et que croyant « aller au ciel », nous nous retrouvions ailleurs. Mais là, nulle possibilité de compter sur qui que ce soit pour s’en sortir et trouver une correspondance pour atterrir finalement au pays promis.
    La Bible est très claire à ce sujet : il n’y aura pas de seconde chance. Il est réservé aux hommes de mourir une seule fois, après quoi vient le jugement.1
    Ce dernier voyage ne s’improvise pas. Il s’agit de le préparer sérieusement. Dès aujourd’hui !
    Antilles ? Croatie ? Pyrénées ou Vendée ? Vous avez déjà choisi où passer l’été ? Avez-vous aussi choisi où vous passerez l’éternité ?

    Claude Siefert

    1 Hébreux 9.27

     

     

    ERREUR SUR LA DESTINATION


    Évangile selon Luc 13. 25-30 :25 « Le moment viendra où le maître de maison se lèvera et il fermera la porte. Vous, vous serez dehors. Vous vous mettrez à frapper à la porte en disant : “Maître, ouvre-nous !”, mais il vous répondra : “Je ne sais pas qui vous êtes !” 26 Alors vous lui direz : “Nous avons mangé et bu avec toi. Tu as enseigné dans les rues de nos villes.” 27 Mais il vous dira encore : “Je ne sais pas qui vous êtes. Allez-vous-en loin de moi, vous tous qui faites le mal !” 28 Alors vous pleurerez et vous grincerez des dents . En effet, vous verrez Abraham, Isaac et Jacob et tous les prophètes, dans le Royaume de Dieu. Mais vous, on vous mettra dehors ! 29 Des gens viendront de l’est, de l’ouest, du nord et du sud. Ils prendront le grand repas dans le Royaume de Dieu. 30 Maintenant, il y a des gens qui sont les derniers : ils seront les premiers. Maintenant, il y a des gens qui sont les premiers : ils seront derniers. »

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    5 recettes revitalisantes avec du céleri

     
     
     
    Saviez-vous que le céleri peut vous aider à perdre du poids tout en vous apportant de l'énergie ? Dans la suite de cet article, nous vous expliquons comment vous pouvez intégrer le céleri à vos repas pour profiter de tous ses bienfaits.
     
     
     

    5 recettes revitalisantes avec du céleri

     

    Le céleri est un légume qui connaît de nombreux adeptes, mais beaucoup de gens, au contraire, ne l’aiment pas du tout ! Cependant, il faut savoir que le céleri n’est pas un ingrédient fait uniquement pour les salades ou les soupes. En effet, il a de nombreuses propriétés, que ce soit pour perdre du poids, pour bien s’alimenter ou pour avoir toute l’énergie dont vous avez besoin chaque jour. N’hésitez donc pas à essayer l’une de ces recettes revitalisantes avec du céleri. C’est parfait pour bien commencer la journée !

     

    Les propriétés du céleri

    On peut manger la tige, les feuilles ou même la racine du céleri ! Cela nous permet de créer diverses préparations en cuisine. Parmi les propriétés du céleri, on peut citer le fait que ce soit un excellent diurétique, et c’est d’ailleurs son plus grand pouvoir. En effet, le céleri active le fonctionnement des reins, et il permet donc de traiter certains problèmes tels que la goutte, les calculs rénaux ou les insuffisances. Grâce à son action, on élimine les toxines négatives qui s’accumulent dans notre corps.

    D’autre part, il est aussi prouvé que le céleri offre son action tonifiante pour qu’on puisse avoir une sensation de bien-être et de vitalité supérieure. Lorsqu’on mélange le céleri avec de la carotte ou des tomates, en faisant par exemple un milk-shakeou un jus, on multiplie alors ses bienfaits. On peut aussi consommer le céleri sous forme d’infusion : il ne faut alors pas prendre plus de dix grammes par tasse d’eau. On boit ensuite cette infusion après chaque repas.

     

    céleri 2

    Du céleri pour maigrir

    Comme nous l’avons souligné, le céleri est un excellent allié pour perdre du poids. C’est pour cela qu’il ne doit jamais être absent des régimes pour maigrir. Il apporte de nombreux bienfaits comme ceux que l’on a vu antérieurement. En plus, il réduit les facteurs de risque lié à l’obésité. Vous pouvez alors le consommer sous diverses présentations : par exemple, la typique salade, ou alors la soupe de légumes, sans oublier les jus, les smoothies, les milk-shakes ou les infusions.

    Il a été prouvé que 100 grammes de céleri nous apporte seulement 16 calories. Ce qui est bien avec cette faible quantité, c’est qu’on peut donc en manger avec une délicieuse salade. D’autre part, il possède 1,6 grammes de fibres, ce qui favorise la dépuration des toxines du corps. Le céleri nous offre aussi du magnésium et du potassium, deux minéraux qui stimulent le système urinaire tout en éliminant l’excès de liquides.

    céleri 3

    C’est un aliment nettoyant, diurétique, hypocalorique et antioxydant. Il nous offre du zinc, des vitamines A, B, C et D et du magnésium. Il agit efficacement pour nous aider à éviter l’action des mauvais radicaux libres. Ne sous-estimez donc pas les pouvoir de ce légume super-puissant !

     

    5 recettes de jus avec du céleri

    • Jus de céleri, poire, concombre et carotte : c’est une option merveilleuse pour l’été. Ce jus est idéal pour éliminer les ballonnements et les liquides qui s’accumulent dans les jambes (notamment au niveau des chevilles). Vous aurez besoin de trois branches de céleri, deux poires, deux concombres et une carotte. Si vous voulez, vous pouvez aussi sucrer le tout avec de la stévia. Lavez et pelez tous les ingrédients, coupez-les en petits cubes et placez-les tous dans le mixeur. S’il le faut, ajoutez de l’eau pour que le tout soit un peu plus liquide. Buvez cette boisson à jeun ou au matin.

    céleri 4

    • Jus de céleri, gingembre et carotte : il s’agit ici d’une délicieuse boisson qui aidera ceux qui souffrent de rhume ou de grippe, ainsi que ceux qui ont des allergies constamment ou bien souffrent du rhume des foins. Les ingrédients sont deux branches de céleri, cinq carottes moyennes et une tranche de gingembre frais et pelé. Il suffit juste de peler les carottes et de les couper ensuite en tranches fines, de même que le céleri. Ajoutez-les avec le gingembre dans le mixeur et mélangez jusqu’à obtenir une substance crémeuse. Vous pouvez alors ajouter de l’eau et une cuillère à soupe de miel !
    • Jus de céleri et ananas : commencez votre journée avec ce merveilleux jus, car il est très sain et délicieux ! Vous pourrez laisser de côté votre appétit pendant quelques heures, car ce jus va vous rassasier. En plus, cela vous apportera une grande quantité d’énergie pour affronter toutes les obligations de la journée. Vous avez besoin d’une branche de céleri, d’une demi-tasse d’eau, d’une tranche d’ananas pelée, d’une demi-tasse de glace pilée, de deux cuillères à soupe de graines d’amarante et de quatre cuillères à soupe de protéines en poudre (optionnel). Il vaut mieux laisser les graines tremper toute la nuit. Il faudra couper le céleri en petites tranches. Ajoutez tous les ingrédients (sauf les protéines) au mixeur pour obtenir un jus bien homogène. Buvez cette boisson au petit-déjeuner.

    céleri 5

    • Jus de céleri, carotte, et pomme : c’est l’une des combinaisons les plus connues, et elle est souvent conseillée pour la peau avant d’aller bronzer au soleil. En effet, cette boisson retarde le vieillissement cellulaire, elle stimule les fonctions du foie, traite les anémies, réduit les effets de la pollution et augmente la quantité de vitamines et de protéines dans l’organisme. Les ingrédients pour deux portions sont : une branche de céleri sans feuilles, une pomme, quatre carottes et le jus d’une moitié de citron. Lavez bien les ingrédients et pelez-les. Coupez-les ensuite en plusieurs tranches et placez-les dans le mixeur. Mixez bien le tout. Avant de boire le jus, vous pouvez ajouter un peu de lait.
    • Jus de céleri et orange : c’est une recette excellente pour maigrir. Il faut la boire à jeun au matin. Vous aurez besoin d’une branche de céleri, du jus de deuxoranges, de quelques feuilles de laurier et d’une feuille de cactus (nopal). Pressez les oranges, coupez le céleri en plusieurs tranches, de même que la feuille du cactus nopal, et écrasez la feuille de laurier. Placez le tout dans le mixeur et mixez jusqu’à ce que tous les ingrédients soient bien mélangés. Nous vous conseillons de boire ce jus tous les jours pendant deux semaines, puis de faire une pause pendant sept jours avant de recommencer.

     

     

    Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de Tamara Smith, Emilian Robert Vicol, Stu_spivack, Jason Eppink, Breville USA.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Le côté toxique de la cuisine

     
     
     
     
    La patate douce crue est très toxique et peut causer des convulsions ou des délires, car elle affecte le système nerveux central. Il faut la faire bouillir pour pouvoir la consommer sans risque.

     

     

     

    Le côté toxique de la cuisine

     

    Vous étiez probablement loin de penser que cette partie de la maison pouvait être à la fois bénéfique et nocive pour votre santé. Et bien oui, car il est prouvé que certains matériaux sont dangereux, comme le téflon et le plastique ; mais le risque provient aussi de la façon de cuisiner les aliments. Vous en saurez davantage sur le côté toxique de la cuisine en lisant cet article !

     

    Les dangers de la cuisine actuelle

    Si nous devons désigner le matériau le plus dangereux pour notre santé et pour celle de notre famille, nous dirons alors que c’est le téflon. En effet, c’est l’un des matériaux les plus populaires, car il a la capacité d’éviter aux aliments de se coller aux ustensiles lorsqu’on les cuit ou lorsqu’on les frit. Le téflon a été inventé en 1938 par l’entreprise multinationale DuPont, et même si nous le considérons comme un miracle pour la cuisine, il est fabriqué avec des matériaux et des objets très nocifs ! Il a aussi d’autres applications, car on l’utilise dans la fabrication des fusées ou comme revêtement pour les câbles électriques, et il entre dans la composition de nombreux éléments tels que les prothèses médicales, les peintures, les vernis, les lentilles, les vêtements d’astronaute, les moteurs, les toiles imperméabilisées, etc.

    Cuisine

    La dangerosité du téflon provient de son principal composant, l’APFO (l’acide perfluooctanoïque, également appelé C-8), qui est indestructible et qui s’accumule parce qu’il ne peut pas être éliminé. En 1961, DuPont savait déjà que ce matériau n’était pas biodégradable et qu’il était à l’origine de cancers, de cas de stérilité, de problèmes du foie, de l’hypothyroïdie, de malformations foetales, etc. Cependant, cela ne sembla pas le préoccupper, et la multinationale a continué à verser les déchets de ses usines dans ses eaux résiduelles et à rejeter ses fumées dans l’atmosphère. L’APFO a été retrouvé dans des fleuves, des lacs, dans la mer, dans l’eau potable, dans les plantes et même dans le sang de 95% des habitants de la planète !

    D’autre part, l’utilisation du téflon porte préjudice à la santé, car sa surface se détériore et n’est pas stable, et en conséquence, il adhère aux aliments que nous mangeons ensuite. La toxicité de cet élément lorsqu’on le chauffe à plus de 160ºC devient telle qu’elle peut tuer un petit animal, un oiseau par exemple. Mais de plus, on trouve de l’APFO dans les chips, dans les hamburgers, dans le pop-corn, etc. Il a même été confirmé qu’il fait augmenter les taux de triglycérides et de cholestérol.

    Hamburger

    Le plastique est le second élément nocif dans la cuisine ; il a actuellement des millions d’applications au quotidien, mais le procédé utilisé pour sa production est très polluant, et c’est un matériau peu recyclable ou peu biodégradable.

     

    Le plastique contient des substances qui agissent comme des perturbateurs endocriniens dans l’organisme. Cela signifie qu’elles interfèrent dans les fonctions de ce système et provoquent des altérations (principalement chez l’enfant et chez le foetus), surtout celles qui proviennent de plastiques flexibles utilisés pour la fabrication des récipients, des boîtes de conserves et des poches pour aliments préparés. Les aliments sont en contact avec cet élément et les effets sont encore plus nuisibles lorsqu’on les réchauffe au micro-ondes !

    Les aliments toxiques

    Nous n’allons faire aucune référence dans cet article aux aliments qui entrent dans la catégorie fast-food, car cela semblerait trop évident, mais nous allons fixer notre attention sur ceux qui paraissent sains et inoffensifs, mais qui peuvent être dangereux si on ne les prépare pas correctement. ATTENTION : ils ne sont pas mauvais en soi, mais le mode de préparation peut les modifier.

    Cuisine2

    Beaucoup d’aliments cachent un degré de toxicité que nous ignorons et qui provient seulement du fait de leur manipulation incorrecte. En voici quelques exemples :

    Les haricots rouges ou blancs mal cuisinés

    Tous deux doivent se cuisiner à une température supérieure à 100ºC. Mais il faut les laisser tremper plusieurs heures auparavant (par exemple toute la nuit). Car dans le cas contraire, ils conservent un composé toxique (les phytohémagglutinines) qui peuvent causer des problèmes d’estomac.

    Les pépins de pomme

    Ils contiennent un composé de glucose et de cyanure que l’on appelle l’amygdaline, dans de petites proportions également. Il faudrait manger une grande quantité de pépins de pomme pour ressentir leur effet toxique. D’autre part, notre système digestif les assimile, mais il vaut mieux éviter toutefois de les consommer. Il en est de même pour le noyau de pêche !

    Les amandes amères

    Bien que leur goût ne soit pas très agréable au palais, il est probable que vous ayez fini par les avaler ; cependant, il faut savoir que le goût amer de ces amandes provient de la fameuse amygdaline, mais également d’une autre substance toxique, l’émulsine. Le fait qu’une personne mange 20 amandes amères pourrait avoir des conséquences graves pour sa santé.

     

    Les pommes de terre vertes

    La substance présente dans les germes de la pomme de terre s’appelle la solanine. Elle est produite par la propre pomme de terre afin de se protéger des insectes et des champignons. À des doses importantes, elle est toxique. Si parmi les pommes de terre que vous avez achetées, vous en trouvez une qui a germé, retirez ces germes ainsi que la partie qui les entoure. Si la peau de la pomme de terre est verdâtre, ne la cuisinez pas sans l’avoir bien pelée.

    La patate douce

    Ne jamais la consommer crue, car elle est très toxique et peut provoquer des convulsions ou faire délirer, et elle affecte donc le système nerveux central. Il faut bien la faire bouillir afin de détruire la dioscorine qu’elle contient et qui est l’élément qui occasionne ces problèmes.

    La tomate

    Les feuilles et le fruit de la tomate ne sont pas bons pour la santé lorsqu’ils sont verts, car à ce stade, ils contiennent de la tomatidine qui provoque les mêmes effets que la patate douce. Certains prétendent que lorsqu’elle est encore verte, elle sert à faire diminuer le taux de cholestérol ou les tumeurs. Il faut consommer les tomates mûres, mais jamais ses feuilles.

    La noix de muscade

    Elle est toxique lorsqu’on l’utilise trop fréquemment, car elle contient de la myristicine qui peut provoquer des convulsions chez certaines personnes ; il faut alors faire un lavage d’estomac pour éviter des problèmes plus graves.

    Les champignons comestibles

    Les champignons constituent un vrai plaisir gastronomique, mais ils provoquent des malaises chez certaines personnes. Quelques types de champignons comestibles contiennent de l’hydrazine, et c’est la raison pour laquelle il faut éviter de les consommer crus, car ils peuvent être toxiques.

     

    Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de Bert Dickerson, de Rene, de Schwietzke, de TwentyFour Students, de Tom Ipri, de Fotologic et du Dr. Romesh.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    GÉRANCE

     
     
     
     
    3 Octobre 2015

     
     

    L’Éternel Dieu prit l’homme et l’établit dans le jardin d’Éden pour le cultiver et le garder.
    Genèse 2.15

    « Donne un poisson à un homme et tu le nourriras un jour. Laisse-le te regarder attraper un poisson et demain il l’aura oublié. Apprends-lui à pêcher et tu le nourriras toujours. »
    Certes ce principe réduit le risque de dépendance. Il aide aussi à ne pas développer une « mentalité de mendiant », mais il ne va pas assez loin. Plus un peuple devient efficace à la pêche, plus le risque est grand qu’il réduise le nombre de poissons et condamne les générations futures à avoir faim. Le défi plus grand est d’enseigner aux hommes à faire un pas de plus pour repeupler le fond des mers.
    Naturellement, cela vaut ailleurs. De vastes étendues de forêts sont détruites chaque année. Brûler des arbres pour faire la cuisine, cultiver, etc., c’est nécessaire dans bien des circonstances, mais si les arbres ne sont pas remplacés, les effets à long terme en seront catastrophiques. Plusieurs parties du Sahel qui, jusqu’à récemment, pouvaient nourrir des populations sont devenues des régions semi-désertiques à cause d’une déforestation aveugle.
    La Bible a beaucoup à dire sur les principes de protection de l’environnement. Adam – et nous ses descendants avec lui – a reçu la responsabilité de gérer la création de Dieu. Dieu s’attend à ce que nous utilisions ce qu’il a mis à notre disposition de manière responsable.
    L’ai-je compris ? Et ai-je à cœur de respecter ce principe ? Mon style de vie le reflète-t-il vraiment ?

    Silvano Perotti

     

    fisherman-206574_640


    Livre du Lévitique 25. 1-22 : "Sur le mont Sinaï, le Seigneur dit à Moïse de donner aux Israélites les enseignements suivants : « Quand vous serez entrés dans le pays que je vais vous donner, vous laisserez régulièrement la terre se reposer en mon honneur. Pendant six ans, vous sèmerez dans vos champs, vous taillerez vos vignes et vous ferez les récoltes. La septième année me sera consacrée. Ce sera une année de repos complet pour la terre. Vous ne devrez pas semer dans vos champs ni tailler vos vignes. Vous ne ramasserez pas ce qui a poussé tout seul depuis la dernière récolte. Vous ne cueillerez pas les grappes des vignes non taillées. Ce sera une année de repos complet pour la terre. Vous mangerez ce que la terre vous donnera pendant cette année de repos, vous, vos serviteurs et vos servantes, ainsi que vos ouvriers et les étrangers de passage qui habitent chez vous. Tout cela servira aussi à nourrir vos animaux et même les bêtes sauvages de votre pays. »

    « Vous compterez sept fois sept ans, c’est-à-dire 49 ans. Ensuite, le septième mois, le 10 du mois, le grand jour du Pardon, vous ferez entendre la corne de bélier dans tout le pays, et vous pousserez de grands cris. 10 De cette façon, vous ferez de cette cinquantième année une année consacrée au Seigneur. Vous annoncerez la libération pour tous les habitants du pays. Ce sera pour vous une Année de Réjouissance. Chacun de vous pourra être de nouveau propriétaire de ses champs et revenir dans sa famille. 11 C’est ainsi que vous fêterez l’Année de Réjouissance tous les 50 ans : vous ne sèmerez rien dans vos champs, vous ne récolterez pas les épis qui ont poussé tout seuls. Vous ne couperez pas les grappes de raisin qui ont poussé sur les vignes non taillées. 12 En effet, ce sera l’Année de Réjouissance, une année consacrée au Seigneur. Mais vous pourrez manger ce qui pousse tout seul dans les champs. 13 « À l’occasion de l’Année de Réjouissance, chacun de vous pourra être de nouveau propriétaire de ses champs. 14 Si vous vendez quelque chose à un Israélite, ou si vous lui achetez quelque chose, vous ne devez pas profiter de lui. 15 Achetez ou vendez en tenant compte des années passées depuis la dernière Année de Réjouissance. Et donc, tenez compte aussi des années de récolte qui restent jusqu’à la prochaine Année de Réjouissance. 16 Plus il restera d’années, plus votre prix de vente sera élevé. Moins il restera d’années, plus votre prix sera bas. En effet, pour vendre, on tient compte du nombre de récoltes à faire. 17 Ne profitez pas de votre prochain. C’est ainsi que vous me respecterez. Le Seigneur votre Dieu, c’est moi. 18 Respectez mes lois, gardez mes règles et obéissez-leur. Alors vous habiterez en sécurité dans ce pays. 19 La terre donnera des récoltes, vous aurez toujours assez à manger et vous habiterez en sécurité.
    20 « Vous allez peut-être vous demander : “Qu’est-ce que nous allons manger la septième année ? En effet, nous ne devons pas semer, nous ne devons pas faire de récoltes.” 21 Eh bien, je vous bénirai la sixième année. Je commanderai à la terre de donner des récoltes pour trois ans. 22 La huitième année, vous sèmerez dans vos champs. Mais cette année-là, vous mangerez encore l’ancienne récolte. En effet, vous aurez assez de nourriture pour attendre la récolte de la neuvième année. »

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Ce légume est le plus sain du monde et il a été utilisé

    par les Grecs de l’Antiquité, les Égyptiens et les Romains !


    cresson

     

     

    Il a une grande valeur nutritive en raison du fait qu’il contient plus de fer que les épinards, et plus de vitamine C que les citrons et les oranges.

     

    C’est une plante que l’on appelle le cresson (Nasturtium officinale). Bien qu’il ait toujours été célèbre pour ses propriétés curatives, cette plante a été quelque peu oubliée. L’origine du cresson provient de l’Eurasie, mais aujourd’hui il est répandu et on peut le trouver presque partout dans le monde.

    Il est connu comme l’une des plus anciennes plantes et son utilisation remonte à l’histoire ancienne. Beaucoup d’anciens l’utilisaient comme aliment et comme traitement. Le médecin grec et père de la médecine Hippocrate, a recommandé cette plante pour le traitement du catarrhe des poumons, des maux de dents, des maladies de la gorge, du goitre et de l’enrouement. Pour les Grecs anciens, les Égyptiens et les Romains il était connu comme un outil puissant pour remettre quelqu’un d’aplomb.

    Les pharaons d’Egypte ont ordonnés aux esclaves de boire du jus de cresson pour maintenir leur force et leur productivité. Aujourd’hui, la recherche officielle internationale a déclaré ce légume-feuilles comme le légume le plus sain de la planète, et l’aliment numéro un.

    Quel est le secret?

    Le cresson stoppe et réduit le stress oxydatif, et augmente l’effet antioxydant. Le cresson influence les échanges de composés chimiques dans notre métabolisme et régule tout déséquilibre qui est causé, ce qui est très important pour les traitements naturels.

    Le cresson nettoie le sang, rafraîchit, stimule l’appétit et nettoie l’ensemble du corps. Pour l’auto-intoxication – la toxémie, il est recommandé de manger du cresson après une longue période hivernale. Dans la médecine antique, le cresson a eu un grand impact dans les traitements en plante fraîche ou en jus. Il est recommandé de consommer du jus frais dans un rapport de 1:5, une part de jus et le reste d’eau, parce que le pur jus de cresson peut causer une inflammation de l’estomac et de la gorge. Le jus frais de cresson est consommé en tant que prescription, parce que son apport quotidien est déconseillé et des pauses sont nécessaires entre-temps.

    Il contient de l’huile de moutarde qui est principalement véhiculée jusqu’aux reins, augmentant la circulation et la miction, et un usage prolongé peut irriter les reins. Le jus de cresson est un outil populaire pour un usage externe comme dans les maladies de peau, les impuretés de la peau, et la perte de cheveux en frottant le jus. Les cataplasmes de feuilles broyées peuvent réduire les taches de soleil sur la peau et peuvent guérir la gale, et diverses impuretés de la peau.

    Des études scientifiques disent qu’il peut arrêter la croissance des tumeurs et des métastases (testé sur les animaux). Si nous injectons l’extrait de cresson dans le corps, il peut aider dans le traitement des maladies cardiovasculaires et peut arrêter la propagation du cancer du sein. Les cataplasmes de cresson ou d’autres légumes crucifères comme les feuilles de chou vert peuvent guérir le cancer du sein. D’autre part, pour les fumeurs, il est recommandé de prendre une salade de cresson, car il a un excellent effet pour prévenir les effets nocifs du tabagisme.

    Pour préparer les cataplasmes de feuilles de cresson vous avez besoin de les broyer et de les déchiqueter afin d’obtenir un mélange mou qui peut être placé sur la zone touchée. Avant de placer un cataplasme, nettoyez la zone avec de l’alcool, mettez le mélange sur la peau et couvrez. Laissez le cataplasme de 2 à 4 heures, et après l’avoir retiré lavez l’endroit et mettez un peu de lubrifiant ou de crème. Nous utilisons des cataplasmes de cresson pour diverses impuretés de la peau, en particulier celles qui arrivent en raison de l’activité de divers champignons.

    Utilisez les feuilles dans les salades. Dans la salade, vous pouvez mettre de l’ail haché, du jus de citron, un peu de sel et de poivre et quelques oignons si vous voulez.

    Consommez-le en tant qu’alicament en fonction de la maladie qui est survenue.

    Faire pousser du cresson est la meilleure solution parce qu’il est rare d’en trouver dans le commerce et même quand on en trouve il manque de puissance. Kokopelli Semences fournit de très bonnes graines de variétés anciennes, les feuilles sont très riches en minéraux et le goût est puissant, un peu comme la moutarde fine et forte !

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Le zona : de quoi s’agit-il ? Comment se manifeste-t-il ?

     
     
     
     
    Voici les symptômes qui permettent de reconnaître cette affection. Il est important de les connaître, car un traitement précoce permet d'accélérer la guérison.
     
     

    Le zona : de quoi s’agit-il ? Comment se manifeste-t-il ?

     

     

    Le zona, qui se manifeste par une éruption très douloureuse, est causé par le virus varicelle-zona, le même virus qui est responsable de la varicelle. Le zona apparaît lorsqu’un virus qui affecte les cellules nerveuses se réactive au bout d’un certain temps et provoque une éruption ou des efflorescences.

    Voilà ce qui se passe : une fois que vous avez eu la varicelle, le virus zoster subsiste dans les tissus nerveux de l’organisme ; en réalité, il ne disparaît jamais, il est simplement à l’état latent ; mais le problème vient du fait qu’il peut se réactiver plus tard, et c’est à ce moment précis que le zona va se manifester ! 

    On pense que la raison pour laquelle le virus varicelle-zona se réactive a un rapport avec l’affaiblissement progressif du système immunitaire, lorsqu’on a eu la varicelle pendant l’enfance.

    Que se passe-t-il lorsque le virus se réactive ?

    Au moment où il se réactive, le virus commence à se propager par les nerfs et c’est précisément cette circonstance qui occasionne habituellement des picotements désagréables et des irritations sur les zones affectées. À ce moment-là, le virus circule dans tout le système nerveux et, en l’espace de deux ou trois jours, il atteint la peau. À l’instant où le virus arrive dans l’épiderme, il se produit une éruption de vésicules groupées et disposées sur le trajet du nerf affecté. La peau devient alors extrêmement sensible et douloureuse.

    Pouvez-vous développer un zona ?

    Si vous avec déjà eu la varicelle, il existe le risque qu’un zona apparaisse lors de la réactivation du virus. Cependant, le virus se réactive plus fréquemment chez les personnes dont le système immunitaire est affaibli ou chez celles qui ont plus de 50 ans. Le risque devient plus grand en vieillissant. Le zona peut apparaître plus facilement aussi chez des patients qui suivent un traitement anti-cancer ou qui sont séropositifs. Chez ces derniers, il est même probable qu’il soit l’un des premiers symptômes qui avertissent d’une déficience du système immunologique.

    Le zona : quels en sont les symptômes ?

    Douleur

    1. Le premier symptôme correspond généralement à une forte douleur qui se manifeste d’un seul côté du corps, et qui s’accompagne de fourmillements et d’une irritation. L’irritation ou la douleur peuvent s’intensifier et sont dans la majorité des cas un signe précurseur de l’éruption qui va se produire.

    2. Un second symptôme qui peut se présenter correspond à la formation de lésions cutanées qui sont suivies par l’apparition de petites vésicules.

    Autres symptômes possibles :

    1. De la fièvre accompagnée de frissons
    2. Des ulcères génitaux
    3. Des douleurs articulaires
    4. Des malaises
    5. Des douleurs abdominales
    6. Des maux de tête
    7. Une inflammation des ganglions lymphatiques

    Si le virus affecte un nerf facial :

    1. Des troubles de la vision
    2. L’oeil peut se paralyser
    3. Une perte du goût
    4. L’abaissement de la paupière
    5. Une difficulté à mouvoir les muscles du visage

    Et aussi 

    Il peut occasionner de la fatigue, une fièvre modérée et de légères douleurs musculaires.

    Le zona peut-il guérir ?

    Assurément, le zona guérit. Il est nécessaire de consulter un médecin pour qu’il établisse un diagnostic et qu’il vous prescrive le traitement adéquat pour combattre le virus. On utilise généralement des médicaments antiviraux qui permettent de soulager la douleur et de prévenir d’éventuelles complications ; ils permettent également de limiter la durée de la maladie.

    Les médicaments peuvent se prendre 24 heures après l’apparition des premiers symptômes, comme les douleurs et l’irritation. Pour guérir, il vaut mieux prendre les médicaments avant que n’apparaissent les vésicules.

    D’autre part, et dans la perspective d’une guérison rapide, nous vous recommandons de rester au lit jusqu’à ce que la fièvre baisse. Lavez les affaires non-jetables à l’eau bouillante ; maintenez votre peau bien propre et ne réutilisez surtout pas des affaires qui sont contaminées !

    Remarque…

    Le virus peut rester à l’état latent deux ou trois semaines, puis réapparaître de façon inattendue. Il est important que vous vous reposiez et que vous fassiez établir un diagnostic car, dans les cas les plus graves ou lorsque le virus affecte les nerfs moteurs, on peut souffrir non seulement d’une grande fatigue, mais également d’une paralysie momentanée ou permanente. De plus, la douleur peut être de faible intensité mais elle pourrait s’intensifier ou devenir insupportable ! Pensez donc à bien vous soigner et à vous reposer.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    LA NOTICE ÉGARÉE

     
     
     
    2 Octobre 2015

     
     

    J’ai trouvé le livre de la loi dans la maison du Seigneur !
    2 Rois 22.8

    Dans un tiroir, j’ai retrouvé une montre. Elle a continué à s’activer dans le noir…
    Pour la régler à l’heure d’été, je dispose de 4 boutons avec les fonctions les plus diverses. Il y a même la possibilité d’une connexion avec l’ordinateur ! Il me faut mettre la main sur la notice d’emploi. Mais où l’ai-je fourrée ?…
    Les humains ne vivent-ils pas eux aussi dans le noir ? Ils ont besoin de retrouver leur relation avec Dieu ! Car elle a été rompue par le péché.
    Pour renouer avec son Créateur, l’homme s’y essaie par des efforts qui sont autant de religions. La notice ? Elle n’est pas hors de portée : chacun peut se procurer une Bible bon marché. Il est vrai que certains l’ont égarée… et s’égarent eux-mêmes.
    Quand, au temps du roi Josias, un prêtre a retrouvé un rouleau du livre sacré dans le temple de Dieu, cela a été pour le bonheur de tout le peuple. Et leur vie en a été heureusement chamboulée !
    Notre bonheur n’est pas moindre si nous lisons la Bible, cette Notice des notices, pour nous remettre à l’heure de Dieu !

    Francis Schneider

     

    2014_10_02_La Notice égarée


    2ème livre des Rois 22. 8-13 : "Alors le grand-prêtre Hilquia dit au secrétaire Chafan : « J’ai trouvé le livre de la loi  dans le temple du Seigneur. » Et il le donne à Chafan, qui le lit. Ensuite, Chafan va faire son rapport au roi. Il lui dit : « Nous avons vidé la caisse du temple et nous avons remis l’argent aux chefs des travaux chargés des réparations. » 10 Puis il ajoute : « Le grand-prêtre Hilquia m’a donné ce livre. » Et il le lit en présence du roi. 11 Quand le roi entend les paroles du livre de la loi, il déchire ses vêtements car il est bouleversé. 12 Ensuite, il fait venir le grand-prêtre Hilquia, Ahicam, fils de Chafan, Akbor, fils de Mikaya, le secrétaire Chafan et Assaya, l’un de ses ministres. Il leur donne cet ordre : 13 « Allez consulter le Seigneur pour moi et pour tout le peuple de Juda. Interrogez-le sur les paroles du livre qu’on vient de trouver. En effet, nos ancêtres n’ont pas obéi à ces paroles. Ils n’ont pas fait ce qui est écrit dans ce livre. C’est pourquoi le Seigneur doit être très en colère contre nous. »

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire