• sante-nutrition.org

    27 plantes médicinales que vous pouvez faire pousser chez vous

     

     

    27plants

     

     

    Voici 27 plantes qui possèdent d’importantes propriétés médicinales et que vous pouvez faire pousser chez vous :

     

    1 – Aloe Vera

    aloe vera

    L’aloe vera ne pousse que sous le soleil avec de la terre sèche ou humide bien drainée. Bien que la plante ait un goût fade, elle est comestible. La sève de l’aloe vera est extrêmement utile pour accélérer la guérison et réduire le risque d’infections pour :

    • Blessures
    • Coupures
    • Brûlures
    • Eczéma
    • Réduire l’inflammation

    En dehors de son utilisation en externe sur la peau, l’aloe vera est également pris en interne dans le traitement de :

    • Colite ulcéreuse (jus d’aloe vera à boire)
    • Constipation chronique
    • Manque d’appétit
    • Problèmes digestifs

    2 – Guimauve

    Guimauve

    La guimauve est la plante dont étaient faites les « barbes à papa » autrefois. La racine est prise en interne pour traiter :

    • Inflammations et irritations de l’appareil urinaire et des muqueuses respiratoires
    • Lutte contre l’acide gastrique
    • Ulcère peptique
    • Gastrite

    La racine est appliquée à :

    • Ecchymoses
    • Entorses
    • Muscles douloureux
    • Piqûres d’insectes
    • Inflammations de la peau
    • Echardes

    Les feuilles sont très comestibles, contrairement à l’aloe vera. Elles peuvent être ajoutées aux salades, bouillies, ou frites. Elles sont connues pour aider dans le domaine de la cystite et des mictions fréquentes.

    3 – Grande bardane

    Grande bardane

    Elle exige un sol humide et peut se développer sans ombre. La grande bardane est assez réputée dans le domaine de la détoxification à base de plantes en médecine chinoise aussi bien qu’en médecine occidentale. La racine est utilisée pour traiter les « surcharges toxiques » qui entraînent des infections de la gorge et des maladies de peau comme :

    • Furoncles
    • Eruptions cutanées
    • Brûlures
    • Ecchymoses
    • Herpès
    • Eczéma
    • Acné
    • Impétigo
    • Teigne
    • Morsures

    Les feuilles et les graines peuvent être broyées et utilisées en cataplasme pour les ecchymoses, les brûlures, les ulcères et les plaies.

    4 – Souci ou calendula

    calendula

    Il pousse dans presque tous types de sols. Il n’a aucun problème avec les sols pauvres, très acides ou très alcalins, à condition qu’ils soient humides. Bien connue comme remède pour les problèmes de peau, cette plante d’un orange profond s’applique sur la peau pour :

    • Morsures
    • Piqûres
    • Entorses
    • Blessures
    • Yeux irrités
    • Varices

    En interne, elle est utilisée pour traiter les fièvres et les infections chroniques.

    L’infusion de pétales tonifie la circulation et, pris régulièrement, soulage les varices.

    L’application de la tige broyée du souci pour les cors et les verrues est rapidement efficace.

    5 – Gotu Kola ou centella

    gotu kola

    La centella agit sur différentes phases de développement du tissu conjonctif et stimule la guérison de :

    • Ulcères
    • Lésions cutanées
    • Diminuer la fragilité capillaire
    • Stimulation des lipides et des protéines nécessaires pour une peau saine

    Les feuilles ont aussi la réputation de maintenir la jeunesse. Les feuilles écrasées pour en faire des cataplasmes sont utilisées pour traiter les plaies ouvertes. La centella peut également être utilisée pour :

    • Lèpre
    • Revitaliser le cerveau et le système nerveux
    • Augmenter l’attention et la concentration
    • Traiter l’insuffisance veineuse

    6 – Camomille

    camomile

    Avec un parfum doux, vif, fruité et herbacé, la camomille a longtemps été utilisée en médecine pour les problèmes concernant le système digestif. Elle a un effet apaisant et calmant dans le domaine de l’aromathérapie, pour traiter le stress et aider à dormir. La plante entière est utilisée pour traiter les affections communes telles que les maux de dents, d’oreilles, les douleurs à l’épaule, les névralgies.

    7 – Cardon ou artichaut sauvage

    artichaut

    Plante au goût amer qui nécessite beaucoup de soleil, le cardon est devenu important comme plante médicinale au cours des dernières années après la découverte de la cynarine.  Les feuilles de cardon, récoltées avant la floraison, aident à :

    • Améliorer la fonction du foie et de la vésicule biliaire
    • Stimuler la sécrétion des sucs digestifs
    • Baisse les niveaux de cholestérol dans le sang
    • Traite les maladies chroniques du foie et de la vésicule biliaire
    • Jaunisse
    • Hépatite
    • Artériosclérose
    • Premiers stades du diabète d’apparition tardive

    8 – Yam chinois

    Yam

    Un type de l’igname qui peut être consommé cru, l’igname chinois peut être facilement cultivé, réussir dans un sol fertile et bien drainé, dans un endroit ensoleillé. Il est doux et apaisant pour l’estomac, la rate, et a un effet tonique sur les poumons et les reins. Il est utilisé en interne pour traiter :

    • Fatigue
    • Perte de poids
    • Perte d’appétit
    • Mauvaise digestion
    • Diarrhée chronique
    • Asthme
    • Toux sèche
    • Mictions incontrôlables
    • Diabète
    • Instabilité émotionnelle

    En externe, elle est appliquée à :

    • Ulcères
    • Furoncles
    • Abcès
    • La feuille d’autre part, est utilisée pour traiter les morsures de serpents et les piqûres de scorpion.

    9 – Echinacée

    Echinacée

    Une des plantes médicinales les plus importantes du monde, l’échinacée a la capacité d’augmenter la résistance du corps aux infections bactériennes et virales en stimulant le système immunitaire. Elle a également des propriétés antibiotiques qui aident à soulager les allergies.

    A la base, les racines sont bénéfiques dans le traitement des plaies, des blessures et des brûlures. Elle était autrefois utilisée par les Amérindiens en application sur les piqûres d’insectes  et les morsures de serpents. L’échinacée pousse sur tout sol bien drainé, et ensoleillé.

    10 – Ginseng sibérien

    Ginseng sibérien

    Le ginseng sibérien est doté d’une large gamme de propriétés thérapeutiques, c’est en particulier un tonique puissant qui maintient la bonne santé. Ses propriétés médicinales sont utilisées pour :

    • Problèmes de ménopause
    • Faiblesse gériatrique
    • Stress physique et mental
    • Traiter les problèmes de moëlle osseuse causés par la chimiothérapie ou la radiothérapie
    • Angine
    • Hypercholestérolémie et neurasthénie avec maux de tête
    • Insomnie
    • Perte d’appétit
    • Augmenter l’endurance
    • Améliorer la mémoire
    • Anti-inflammatoire
    • Propriétés immunogènes
    • Chimioprotectrice
    • Protection des radiations

    11 – Grande gentiane jaune

    gentiane

    La racine de grande gentiane jaune est amère et utilisée pour traiter les troubles digestifs et les états d’épuisement de maladies chroniques. Elle stimule le foie, la vessie et le système digestif, et renforce le corps humain dans son ensemble. En interne, elle est prise pour traiter :

    • Problèmes du foie
    • Indigestion
    • Infections gastriques
    • Anorexie

    12 – Argousier

    Argousier

    L’argousier a été utilisé depuis de longs siècles en Chine pour soulager la toux, la digestion, tonifier la circulation sanguine et soulager les douleurs. Les branches et les feuilles sont utilisées en Mongolie pour traiter les problèmes gastro-intestinaux chez les humains et les animaux.

    L’écorce et les feuilles sont utilisées pour traiter la diarrhée, des désordres gastro-intestinaux, les troubles dermatologiques et en compresses topiques pour la polyarthrite rhumatoïde. Même les fleurs sont utilisées comme adoucissants pour la peau.

    Les baies, d’autre part, sont utilisées avec d’autres médications pour les désordres pulmonaires, gastro-intestinaux, cardiaques, sanguins et métaboliques. Le jus de baies d’argousier est connu pour traiter :

    • Rhumes
    • Fièvre
    • Grande fatigue
    • Ulcères de l’estomac
    • Cancer
    • Désordres métaboliques
    • Maladies de foie
    • Inflammations
    • Ulcère gastro-duodénal
    • Gastrite
    • Eczéma
    • Aphtes
    • Troubles d’ulcères en général
    • Kératite
    • Trachome

    13 – Arbre à thé

    tea tree

    Même les Aborigènes ont utilisé les feuilles d’arbre à thé à des fins médicinales, par exemple en mâchant les jeunes feuilles pour soulager les maux de tête. L’écorce elle-même leur est extrêmement utile car elle sert à aligner les coolamons* lorsqu’ils sont utilisés comme berceaux, comme bandage, tapis de couchage, matériau pour la construction de huttes, comme feuille d’aluminium, manteau de pluie et pour colmater les trous dans les canoës.

    Les feuilles et les brindilles sont utilisées pour faire l’huile essentielle d’arbre à thé. Cette huille essentielle est antifongique, antibactérienne, antiseptique et mérite une place dans chaque armoire à pharmacie ou trousse de secours. L’huile essentielle d’arbre à thé peut être utilisée pour traiter :

    • Cystite
    • Fièvre glandulaire
    • Syndrome de fatigue chronique
    • Muguet
    • Infections vaginales
    • Acné
    • Pied d’athlète
    • Verrues
    • Piqûres d’insectes
    • Herpès labial
    • Lentes
    • Brûlures mineures

    * Un coolamon est un récipient aborigène qui peut avoir diverses utilisations. Il mesure 30 à 70 cm de long et a une forme similaire à celle d’un canoë.

    18 – Mélisse

    Mélisse

    La raison pour laquelle cette plante est appelée mélisse est due à l’odeur de menthe-citron de ses feuilles. Les fleurs, qui apparaissent pendant l’été, sont pleines de nectar. Les feuilles écrasées, quand on les frotte sur la peau, sont utilisées comme :

    • Anti-moustique
    • Herpès
    • Plaies
    • Goutte
    • Piqûres d’insectes

    L’infusion des feuilles avec de l’eau traite :

    • Rhumes
    • Fièvres
    • Indigestion due à la tension nerveuse
    • Problèmes digestifs chez les enfants
    • Hyperthyroïdie
    • Dépression
    • Insomnie légère
    • Maux de tête

    15 – Menthe poivrée

    Menthe poivrée

    La menthe poivrée est parfois considérée comme « la plus ancienne médecine du monde », avec des preuves archéologiques retraçant son utilisation à au moins 10 000 ans. La menthe poivrée est naturellement riche en manganèse, vitamine A et C. Les feuilles écrasées frottées sur la peau  aident à adoucir et relaxer les muscles. Les feuilles de menthe poivrée en infusion sont utilisées pour :

    • Réduire le syndrome du côlon irritable
    • Lutter contre les maux d’estomac
    • Inhiber la croissance bactérienne
    • Traiter la fièvre
    • Flatulences
    • Côlon spastique

    16 – Onagre

    Onagre

    Les jeunes racines peuvent être consommées comme légumes, ou les pousses peuvent être mangées en salade. Des cataplasmes de racine d’onagre peuvent être appliqués sur les contusions. La décoction de racines d’onagre ont également utilisées dans le traitement de l’obésité et des douleurs intestinales. Toutefois, les parties les plus précieuses sont les feuilles et l’écorce utilisées pour faire l’huile d’onagre, pour traiter :

    • Sclérose en plaques
    • Tension prémenstruelle
    • Hyperactivité
    • Eczéma
    • Acné
    • Ongles cassants
    • Polyarthrite rhumatoïde
    • Dommages du foie liés à l’alcool

    17 – Ginseng

    ginseng

    L’une des médications les plus réputées en orient, le ginseng est connu pour sa capacité à promouvoir la santé, la vigueur générale du corps et prolonger la vie. Les racines sont utilisées pour :

    • Stimuler et détendre le système nerveux
    • Encourager la sécrétion d’hormones
    • Améliorer l’endurance
    • Baisser ou réguler les taux de cholestérol
    • Augmenter la résistance à la maladie
    • Traiter la faiblesse associée à la vieillesse
    • Traiter le manque d’appétit
    • Traiter l’insomnie

    18 – Rhubarbe turque

    Rhubarbe turque

    Connue principalement pour son effet positif sur l’équilibre et l’appareil digestif dans son ensemble. Même les enfants peuvent utiliser la rhubarbe turque car elle est assez douce.

    Les racines agissent comme un tonique astringent de l’appareil digestif tandis que des doses plus élevées sont utilisées comme laxatifs. De plus, elle est également connue pour traiter :

    • Constipation chronique
    • Diarrhée
    • Problèmes de foie et de vésicule biliaire
    • Hémorroïdes
    • Problèmes menstruels
    • Eruptions cutanées dues à l’accumulation de toxines.

    18 – Sauge

    Sauge

    Salvia est le nom Latin de la sauge et signifie « soigner ». En interne, la sauge est utilisée pour :

    • Indigestion
    • Flatulences
    • Problèmes de foie
    • Lactation excessive
    • Transpiration excessive
    • Salivation excessive
    • Anxiété
    • Dépression
    • Stérilité féminine
    • Problèmes de ménopause

    Elle est utilisée en externe pour :

    • Piqûres d’insectes
    • Infections de la peau
    • Infections de la gorge
    • Infections de la bouche
    • Infections des gencives
    • Infections de la peau
    • Pertes vaginales

    20 – Schisandra

    Schisandra

    De faibles doses de ce fruit ont la réputation de stimuler le système nerveux central alors que de fortes doses le dépriment, tout en régulant le système cardiovasculaire. La graine est utilisée dans le traitement du cancer. En externe, ce fruit est utilisé pour traiter des problèmes de peau irritée ou allergique, et en interne, il traite :

    • Toux sèche
    • Asthme
    • Sueurs nocturnes
    • Troubles urinaires
    • Ejaculation involontaire
    • Diarrhée chronique
    • Palpitations
    • Insomnie
    • Mauvaise mémoire
    • Hyperacidité
    • Hépatite
    • Diabète

    21 – Chardon-Marie

    Chardon-Marie

    Il protège et améliore la fonction du foie. En interne, le chardon-Marie traite :

    • Maladies du foie et vésicule biliaire
    • Jaunisse
    • Hépatite (inflammation du foie)
    • Empoisonnement
    • Taux de cholestérol élevé
    • Résistance à l’insuline chez les personnes atteintes de diabète de type 2 qui ont aussi une cirrhose
    • Croissance des cellules cancéreuses dans les cancers du sein, du col de l’utérus, et de la prostate
    • Effets de la gueule de bois

    22 – Consoude

    consoude

    La consoude contient de l’allantoïne, un proliférateur cellulaire qui accélère le remplacement naturel des cellules du corps.

    Elle est réputée pour avoir des propriétés de renforcement des dents et des os chez les enfants.  Plus sûre à utiliser en externe qu’en interne, elle est utilisée pour traiter une grande variété de maux allant de  :

    • Problèmes de bronches
    • Fractures
    • Entorses
    • Arthrite
    • Ulcères gastriques et varices
    • Brûlures graves
    • Acné
    • Coupures
    • Ecchymoses
    • Entorses
    • Plaies
    • Eczéma
    • Varices

    23 – Grande camomille

    grande camomille

    Une infusion à partir de la plante entière est utilisée dans le traitement de l’arthrite, rhumes, fièvres, etc. Elle est connue pour être sédative et pour réguler les menstruations. L’infusion est aussi utilisée pour baigner les pieds enflés. Appliquée en externe comme teinture, la plante est utilisée dans le traitement des contusions. Il est avéré qu’elle est efficace si on mâche 1 à 4 feuilles par jour dans le traitement de certains maux de tête et la migraine.

    24 – Fenugrec

    Fenugrec

    Les graines de fenugrec sont nourrissantes et prises pour :

    • Encourager la prise de poids
    • Inhiber le cancer du foie
    • Réguler les niveaux de cholestérol dans le sang
    • Traiter l’inflammation et les ulcères de l’estomac et des intestins
    • Aider à drainer les canaux sudoripares
    • Construction du corps
    • Pour le diabète d’apparition tardive
    • Mauvaise digestion
    • Lactation insuffisante
    • Menstruations douloureuses
    • Douleurs de l’accouchement
    • Rafraîchir la mauvaise haleine
    • Restaurer le sens du goût

    25 – Orme

    Orme

    L’écorce interne de l’orme rouge peut être broyée et ajoutée dans la soupe ; elle est riche en éléments nutritifs qui sont un excellent remède pour les maux de gorge. De plus, elle peut être utilisée pour apaiser le système digestif. L’écorce de l’orme rouge était utilisée pour provoquer l’avortement, imbibée d’eau et insérée dans le col de l’utérus, avant qu’elle ne soit interdite par certains pays comme le Royaume-Uni.

    26 – Ortie

    Ortie

    Longtemps connue comme complément nutritif à l’alimentation et comme remède à base de plantes, les feuilles d’ortie ont été traditionnellement utilisées pour :

    • Nettoyer le sang
    • Traiter le rhume des foins
    • Arthrite et anémie
    • Menstruations excessives
    • Hémorroïdes
    • Rhumatismes
    • Problèmes de peau comme l’eczéma
    • Urticaire
    • Varicelle
    • Ecchymoses
    • Brûlures

    27 – Gattilier

    Gattilier

    Bénéfique pour le système hormonal féminin, les graines et les fruits du gattilier sont utilisés pour corriger les déséquilibres hormonaux causés par un excès d’oestrogènes et une insuffisance de progestérone. Cette plante agit sur la glande pituitaire, réduit la production de certaines hormones et augmente la productions d’autres, rétablissant ainsi l’équilibre en faveur des progestatifs, hormones qui permettent la grossesse sans danger. Ainsi, il a une large application des utilisations dans les dysfonctionnements du système reproducteur féminin et a été utilisé de façon très efficace pour :

    • Rétablir la menstruation déficiente
    • Régulariser les règles trop abondantes
    • Restaurer la fertilité à la suite d’un déséquilibre hormonal
    • Soulager la tension prémenstruelle
    • Faciliter la transition de la ménopause
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Apprenez à reconnaître les 10 symptômes

    de la maladie d’Alzheimer

     

     

     

    L'un des symptômes qui peut indiquer la survenance de la maladie d'Alzheimer est la perte du vocabulaire, ou l'incapacité à suivre une conversation à cause d'un problème de langage.
     
     
     

    Apprenez à reconnaître les 10 symptômes de la maladie d’Alzheimer

     

     

    La maladie d’Alzheimer est une maladie cérébrale dégénérative qui affecte de manière directe la mémoire, mais également la manière de penser et de se comporter. 

    Il s’agit de la forme la plus commune de démence, une maladie caractérisée par une perte de la mémoire et d’autres capacités intellectuelles.

    Cette pathologie affecte grandement la qualité de vie des personnes qui en souffrent, ainsi que celle de leur entourage.

    Cette maladie représente 60 à 80% des cas de démence dans de le monde et affecte plus de 5,4 millions de personnes rien qu’aux Etats-Unis. Ce chiffre devrait passer la barre des 16 millions en 2030.

    Même si elle affecte principalement des adultes seniors, elle peut également toucher des personnes plus jeunes. En effet, ses symptômes peuvent se présenter dès l’âge de 30 ans.

    Le fait de détecter à temps les symptômes de la maladie d’Alzheimer, est fondamental pour obtenir un diagnostic et un traitement adéquats.

    Pour cette raison, il est très important de s’informer sur les possibles symptômes primaires de cette pathologie, et d’apprendre à les différencier de ceux d’autres maladies.

     

    Des altérations soudaines de la mémoire

    L’un des symptômes les plus évidents de la maladie d’Alzheimer, notamment dans les premiers temps de sa survenance, est l’oubli d’informations récemment apprises, comme des dates ou des événements importants.

    En règle générale, face à ce symptôme, la personne touchée se voit dans l’obligation d’utiliser des notes ou des dispositifs électroniques pour pouvoir se souvenir de choses dont elle aurait pu se rappeler elle-même seulement quelques semaines auparavant.

     

    Des difficultés à planifier des événements

    Problemes-cognitifs-500x334

    Certaines personnes perdent toutes leurs capacités à développer ou à suivre un plan qui implique la manipulation de chiffres, comme les dates par exemple.

    Elles peuvent également avoir des difficultés à effectuer des tâches aussi simples que suivre une recette connue, ou gérer leurs dépenses mensuelles. 

    Des problèmes à effectuer des tâches habituelles

    Souvent, les personnes qui souffrent de la maladie d’Alzheimer ont des difficultés pour effectuer les tâches quotidiennes auxquelles elles sont pourtant habituées, comme le ménage ou leur travail.

    Elles peuvent également avoir des problèmes pour se rendre à un endroit qu’elle connaissent pourtant bien, à gérer leur budget ou à se souvenir des règles d’un jeu qu’elles maîtrisent.

     

    Une perte de la notion de temps et de lieu

    Lorsque la maladie a déjà bien progressé, les personnes qui en sont victimes commencent à oublier les dates, les saisons et le passage du temps.

     

    Ce symptôme demande beaucoup d’attention de la part des proches du patient, car ce dernier peut oublier où il se trouve et comment il est arrivé dans un lieu donné.

     

    Une perte d’intérêt et de motivation pour certaines activités

     alzheimer-MTSOfan-500x354

    Les changements émotionnels que provoque la maladie d’Alzheimer, peuvent entraîner chez le patient, la perte d’intérêt pour toutes les choses qu’il aimait pourtant faire auparavant.

    L’isolement social et le manque d’intérêt soudain pour des activités autrefois appréciées, est un signe évident de cette maladie.

     

    Des problèmes de langage

    La maladie d’Alzheimer peut provoquer des troubles du langage qui empêchent le patient de pouvoir suivre ou de participer à une conversation.

    Il oublie certains mots, et perd la capacité à en comprendre d’autres, voire même à écrire.

    Chez les personnes qui présentent un début d’Alzheimer, il est très commun d’avoir des difficultés pour trouver le mot juste et pour avoir un vocabulaire adapté en toutes circonstances. Elles appelleront par exemple un stylo, un « bâton pour écrire ».

     

    Des bouleversements dans leur organisation

    Le fait d’oublier où sont rangés les objets, est également un symptôme qui peut indiquer qu’une personne est en train de souffrir de cette terrible maladie.

    Cela peut arriver que le patient mette ses clés dans le réfrigérateur, ou qu’il ne parvienne pas à trouver un objet alors qu’il le range toujours au même endroit. 

     

    Une perte de la capacité à prendre des décisions

    alzheimer3-500x340

    Cette maladie peut entraîner ceux qui en souffrent à perdre peu à peu leur capacité à prendre des décisions importantes, tant au niveau personnel que financier par exemple.

    Ils ne parviennent plus à gérer un budget, se laissent convaincre facilement, et peuvent dépenser des sommes d’argent importantes sur la simple sollicitation de vendeurs par téléphone.

    Une perte d’initiative

    Le manque d’intérêt pour des activités habituelles, peut être un signe que quelque chose est en train de se produire.

    La personne qui souffre de la maladie d’Alzheimer, perd l’initiative de se lancer dans ses activités favorites, dans des réunions sociales, des projets sportifs ou des voyages.

    De plus, les malades d’Alzheimer ne voient généralement plus l’intérêt de se joindre à d’autres personnes.

     

    Des changements d’humeur ou de personnalité

    L’humeur et la personnalité des personnes atteintes par la maladie d’Alzheimer sont généralement touchées par des changements notables, tant dans les premières étapes de la maladie, qu’aux périodes les plus avancées.

    Elles sont souvent confuses, suspicieuses, déprimées, craintives ou anxieuses. De plus, elles peuvent devenir très irritables et être en colère contre tout ce qui les entoure.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    LÀ OÙ ÇA FAIT MAL !

     
     
     
     
    20 Septembre 2015

     
     

    Jésus lui dit : Si tu veux être parfait, va, vends ce que tu possèdes, donne-le aux pauvres, et tu auras un trésor dans le ciel. Puis, viens et suis-moi. Après avoir entendu ces paroles, le jeune homme s’en alla tout triste ; car il avait de grands biens.
    Matthieu 19.21-22

    Je me suis réveillé une nuit avec une douleur insupportable au dos. Lorsque le médecin arriva, il chercha la cause du mal. Savoir que je souffrais du dos ne lui suffisait pas. Il fallait qu’il mette le doigt sur le point précis où le nerf coincé provoquait la douleur. Ce travail d’investigation de mon médecin est le même que celui de Jésus avec le jeune homme riche. Celui-ci n’arrivait pas à voir où il était pécheur, c’est-à-dire en opposition avec Dieu. Il ne se voyait coupable de rien. Il n’avait ni tué, ni volé, ni commis adultère. Il ne mentait pas, honorait ses parents. Jusqu’au moment où Jésus a mis le doigt sur l’idole secrète de son cœur : son amour de l’argent.
    Beaucoup de gens sont comme ce jeune homme. Ils ne sont pas trop à l’aise avec l’idée de l’éternité, mais ils ne voient pas en quoi ils sont mauvais. Ils ont besoin que la Parole de Dieu les touche là où ça fait mal. Le jour où j’ai vu mon vrai visage devant Dieu, j’ai compris aussi pourquoi Jésus a dû mourir. Il l’a fait pour moi, pour effacer ce péché qui est en moi, pour que j’accède à la vie éternelle. Le sacrifice de Jésus est pour le péché, votre péché. Quel nom porte-t-il chez vous ?

    Gilles Georgel

     

     

    face-306159_640


    Psaume 51. 3-6 : "Ô Dieu, aie pitié de moi à cause de ton amour ! Ta tendresse est immense : efface mes torts. Lave-moi complètement de mes fautes, et de mon péché, purifie-moi. Oui, je reconnais mes torts, mon péché est toujours devant moi. Contre toi et toi seul, j’ai péché, ce qui est mal à tes yeux, je l’ai fait. Ainsi, tu as raison quand tu décides, tu es sans défaut quand tu juges."

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Les 5 meilleurs végétaux pour se détoxifier et rester jeune

     
     
     
     
     
    Les choux de Bruxelles sont riches en vitamine C, qui aide à la création du collagène et qui protège contre les radicaux libres, retardant ainsi le vieillissement.

     

     

     

    Les 5 meilleurs végétaux pour se détoxifier et rester jeune

     

    Si l’un de vos objectifs est de manger sain, vous avez sûrement déjà entendu parler des “super aliments“.

    Il s’agit d’une série de fruits et de légumes riches en phyto-nutriments, en minéraux, en vitamines et en protéines essentielles, qui nous aident à lutter contre un grand nombre de maladies, et à purifier les toxines pour conserver notre jeunesse. 

    Pour en bénéficier d’une manière saine, il ne s’agit pas de les consommer « en exclusivité », c’est-à-dire qu’il ne faut pas manger uniquement de l’avoine et des raisins tout au long de la journée.

    Le secret est de suivre un régime alimentaire varié et équilibré qui inclut ces « super aliments », et d’avoir une vie active, où les exercices et une bonne gestion du stress quotidien ne manquent pas.

    Aujourd’hui, nous allons vous faire découvrir 5 végétaux qui vont vous permettre de vous désintoxiquer et de lutter contre le vieillissement. Nous sommes certains qu’ils vont vous enchanter !

    1. Les choux de Bruxelles

    choux-bruxelles-336x252

    Ils sont délicieux, se combinent parfaitement avec n’importe quel plat et représentent une source naturelle de bienfaits qu’il vaut la peine de connaître.

    Les choux de Bruxelles sont parmi les meilleurs végétaux pour détoxifier l’organisme et rester jeune. 

    • Les choux de Bruxelles sont riches en vitamines A, C, E et en lutéine, des composants qui luttent contre les radicaux libres, évitant ainsi l’oxydation cellulaire qui donne lieu au vieillissement ainsi qu’au développement de tumeurs.
    • Ces végétaux disposent également d’une substance appelée sinigrine, qui est un merveilleux protecteur du foie, et qui stimule ses fonctions basiques, tout en purifiant l’organisme d’une façon générale.
    • Les choux de Bruxelles sont riches en protéines, qui vous aident à prendre soin de votre peau et de vos os.

    2. Les carottes

    Jus-de-carotte

    Elles sont rafraîchissantes, savoureuses, et on peut les consommer crues, à la vapeur ou préparer des jus pleins de minéraux et de protéines, en les associant à d’autres fruits ou légumes.

    Il faut savoir que les carottes contiennent une substance intéressante appelée falcarinol.

     

    Selon l’Université d’Agriculture, d’Aliments et de Développement Rural de Newscatle (Royaume-Uni) et l’Université du Danemark, le fait de consommer des carottes cuites nous provoque tous les bienfaits suivants:

    • Elle nous aide à rajeunir la peau grâce au falcarinol, une substance qui agit comme un antioxydant.
    • La fibre présente dans la carotte nous aide à détoxifier les métaux lourds, comme le plomb, le cadmium et d’autres substances toxiques.
    • La couleur orange si attractive des carottes est due à sa haute teneur en alpha et bêtacarotène, des substances formidables pour rajeunir la peau et d’autres organes.

    3. La courge

    confiture-courge 

    Si vous aimez la courge, n’hésitez pas en consommer dès que c’est la saison, quelle que soit la variété, car ce sont de merveilleuses alliées pour détoxifier et préserver la jeunesse.

    • Les courges sont riches en eau et en fibres, idéales pour purifier l’organisme.
    • Grâce à leurs vitamines et leurs minéraux, elles prennent soin de notre peau, des articulations, des os et de notre cerveau.
    • La courge est riche en coumarine, un type de benzopyrones qui nous aide à désenflammer l’organisme et à lutter contre les bactéries présentes dans notre intestin.
    • De plus, la courge contient des vitamines A et C, ainsi que des antioxydants qui luttent contre les radicaux libres, et contre le vieillissement prématuré.

    4. Le cresson

    salade-cresson-fromage-Richard-Scoop

    Le cresson est délicieux dans différentes préparations, et c’est l’un des meilleurs végétaux pour détoxifier et rajeunir la peau.

    • Le cresson contient une grande quantité de caroténoïdes, un type d’antioxydants qui luttent contre les radicaux libres et qui accélèrent le processus de cicatrisation des blessures de la peau.
    • Il est très digeste et purifiant, et représente un excellent allié pour le foie et les reins. 
    • Il est intéressant de savoir que le cresson est riche en iode et nous aide à réguler le métabolisme et à stabiliser notre poids.
    • Il contient de nombreux antioxydants comme le fer, le calcium et le magnésium, en plus des vitamines A, C et E.
      Il nous aide également à lutter contres les rides et les dommages de la peau.

    5. Le champignon shiitake

    champignon-Maitake

    Vous n’êtes peut-être pas habitué à consommer ce type d’aliments, mais cela vaut la peine de l’inclure dans votre liste.

    Le merveilleux champignon shiitake offre d’incroyables bienfaits pour détoxifier et purifier l’organisme, ainsi que pour préserver notre jeunesse et lutter contre le vieillissement.

    Prêtez attention aux bienfaits suivant, qui vous convaincront d’acheter le champignon shiitake dans le rayon spécialisé de votre supermarché ou dans un magasin naturel :

    • Il améliore la vitalité et renforce le système immunitaire.
    • Le champignon shiitake prend soin du foie, car c’est une source naturelle de bêta-glucane, une substance exceptionnelle pour éliminer les toxines nocives.
    • Il est riche en vitamine B3, qui nous aide à éliminer l’excès de sucre dans l’organisme, et à stabiliser notre poids.
    • Il favorise la jeunesse de la peau, grâce à sa haute teneur en antioxydants et en minéraux comme le zinc ou le sélénium.

     

    Profitez de ces merveilleux végétaux pour détoxifier votre organisme et préserver votre jeunesse ! 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Faites attention à ce que vous achetez ! 

    Le riz en plastique se répand en Asie.


    faux-riz2

     

     

     

    D’abord il y a eu les œufs artificiels de la Chine et maintenant le riz en plastique. Une nouvelle dévastatrice a frappé le monde, révélant la vérité sur de faux riz qui sont commercialisés en Asie. 

    Les grands médias du monde ont confirmé ces nouvelles puisque des rumeurs avaient commencé à se répandre sur Facebook et WhatsApp. Il y a quelques jours, ces médias ont révélé la vérité sur les oeufs artificiels vendus en Chine, et ils dévoilent aujourd’hui l’existence véritable du riz en plastique. Nous vous conseillons de faire très attention à ce que vous achetez et spécialement de lire l’étiquette sur les produits.

     

    Selon les médias locaux asiatiques, ce type de riz est apparu au sud de l’Inde Kerala. Il est dit qu’il est originaire de Chine mais il s’est répandu dans d’autres pays d’Asie, dont l’Inde, l’Indonésie et le Vietnam.

    Le pire c’est que ce « faux riz en plastique » est mélangé avec du riz normal et peut être trouvé dans certaines marques célèbres. Cela devient donc plus difficile de les détecter et de les éviter. Les gens qui ont consommé ce type de riz disent qu’ils ont eu des problèmes d’estomac.

    Selon les experts, ce riz est fabriqué à partir d’un mélange de pommes de terre, de patates douces et de résine synthétique. Il peut endommager le système digestif, surcharge le corps en toxines et peut même vous empoisonner. Selon les médias, il a été sur le marché pendant une longue période, apparaissant d’abord dans Taiyuan et Shaanxi. Il ressemble à du riz normal et beaucoup de gens ne vérifient pas ce qu’ils achètent.

    faux-riz1

    Le ministère de l’’agriculture et de l’agro-industrie malaisien nient fermement ces rumeurs et affirme que le riz est parfaitement consommable. Toutefois, ils ajoutent que, même si leur ligne de production est sécurisée, il est possible que ce faux riz ait atterri dans leur pays par l’importation et il est susceptible d’être vendu dans les petits commerces et non dans les grandes surfaces.

     

    Pas assez convaincu? Vous feriez mieux de regarder cette vidéo !

     

    Pouvons-nous éviter ce « faux riz » ?

    Bien qu’il soit très difficile de reconnaître ce riz dans les magasins, vous pouvez en vérifier la qualité dans votre maison. Une fois cuit, ce riz reste dur et a un goût différent que le vrai riz. De même, lorsqu’il est exposé à une forte chaleur, il brûle comme du plastique.

     

     

    Sources :
    hindi.sputniknews.com
    sain-et-naturel.com
    health.info4.in
    wereblog.com

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    LE COLLÈGE DES BERNARDINS


     
     
     
    19 Septembre 2015
     
     

    C’est pour être la lumière que je suis venu dans le monde, afin que tout homme qui croit en moi ne demeure pas dans les ténèbres.
    Jean 12.46

    Les Parisiens qui passaient devant les hauts murs entourant la caserne de pompiers de la rue de Poissy ont longtemps ignoré le trésor architectural qui se cachait derrière. Les pompiers ayant quitté ces locaux vétustes, de grands travaux de restauration ont ressuscité l’ancien Collège des Bernardins créé en 1245. Ainsi une splendide salle de 75 mètres de long sur 15 de large a retrouvé son lustre. Elle est impressionnante par son alignement de fines colonnes soutenant des voûtes ogivales élancées et par la lumière qui baigne ce vaste espace. Cette salle médiévale exalte les trois grandes vertus de l’architecture cistercienne : dépouillement – harmonie – lumière. Son but était de favoriser autant que possible la prière, la méditation et la contemplation chez les moines cisterciens venus de toute l’Europe pour étudier la théologie à Paris.
    Dépouillement, harmonie et lumière… Ce sont là également trois admirables qualités de Jésus. Dépouillement : le Fils de Dieu s’est dépouillé de sa gloire pour partager notre condition humaine. Harmonie : Jésus a vécu au milieu de nous comme le Juste parfait en qui il n’y avait aucune faute. Lumière : Jésus lui-même s’est présenté comme la véritable lumière venue éclairer nos ténèbres.
    Ne serait-ce pas pour nous aussi une invitation à la prière, à la méditation et à la louange ?

    Bernard Grebille

     

    LE COLLÈGE DES BERNARDINS

     


    Évangile selon Jean 12. 44-50 : "44 Jésus dit d’une voix forte : « Celui qui croit en moi, ne croit pas seulement en moi, il croit aussi en celui qui m’a envoyé. 45 Celui qui me voit, voit aussi celui qui m’a envoyé. 46 Moi, la lumière, je suis venu dans le monde. Ainsi, tous ceux qui croient en moi ne restent pas dans la nuit.

    47 « Si quelqu’un écoute mes paroles, mais ne leur obéit pas, ce n’est pas moi qui le condamne. En effet, je ne suis pas venu pour condamner le monde, mais pour sauver le monde. 48 Si quelqu’un ne veut pas de moi et refuse mes paroles, il sera jugé. Le dernier jour, ce sont mes paroles qui le condamneront. 49 Mes paroles ne viennent pas de moi-même, mais elles viennent du Père qui m’a envoyé. Il m’a commandé lui-même tout ce que je devais dire et annoncer. 50 Et je le sais, le commandement du Père donne la vie pour toujours. Tout ce que je dis, je le dis comme le Père me l’a dit. »
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Que se passe-t-il dans votre corps quand vous buvez du RedBull

    ou une boisson énergisante ?

     
     
     
     
    En plus de créer des addictions, la consommation de boissons énergisantes accélère le rythme cardiaque. Une seule canette contient la quantité de caféine présente dans six tasses de thé.

     

     

     

    Que se passe-t-il dans votre corps quand vous buvez du RedBull ou une boisson énergisante ?

     
     

     

    Les boissons énergisantes sont devenues très populaires depuis quelques années et beaucoup de recherches se sont penchées sur les effets secondaires qu’elles ont sur la santé.  

    Le RedBull compte parmi les boissons les plus célèbres et consommées dans le monde entier, car il stimule le cerveau des personnes qui doivent se soumettre à un intense effort physique ou se confronter à diverses situations de stress. 

    Grâce au slogan « Le RedBull vous donne des ailes », la compagnie a convaincu des milliers de consommateurs du monde entier d’utiliser cette boisson comme une manière de « se recharger » lors des moments de forte exigence physique et mentale comme, par exemple, les longues journées de travail, les travaux universitaires ou les périodes d’examens.

    En effet, cette boisson sert à stimuler les énergies quand le corps en a besoin.

    Cependant, au cours de ces dernières années, différentes recherches scientifiques ont démontré que l’ingestion d’une seule canette, provoque des altérations sur différentes fonctions du corps.

    La consommation quotidienne de RedBull pourrait donc générer le développement de plusieurs problèmes cardiovasculaires.

    Pourquoi les boissons énergisantes sont-elles mauvaises pour la santé ?

    Coeur-500x360

    Les boissons énergisantes sont des sodas vendus dans le commence, qui associent des substances comme la caféine, les acides aminés (comme la taurine), les hydrates de carbone (comme la glucuronolactone, un dérivé du glucose), les vitamines et parfois, des extraits de plantes médicinales comme le ginseng ou le guarana.

    Une seule canette de ces boissons contient des quantités élevées de caféine équivalentes à quatre tasses de café filtré, deux expressos, presque quatre canettes de coca cola ou six tasses de thé d’environ 300 mg.

    Une personne saine peut ingérer, de manière modérée, entre 100 et 300 mg de caféine par jour et un maximum de 400 mg.

    Toutefois, les spécialistes affirment que cette forte dose ne met pas la santé en danger, à partir du moment où on ne l’associe pas à d’autres substances comme l’alcool.

     

    Cette association ou le fait d’en consommer à l’excès peut provoquer des effets secondaires dangereux tels que :

    • La tachycardie.
    • Les palpitations ou l’augmentation de la pression artérielle.
    • L’insomnie.
    • La nervosité.
    • Le manque de coordination motrice. 

    De plus, il faut savoir que l’un des principaux problèmes réside dans l’association de la caféine avec d’autres substances qui peuvent être assez dangereuses.

    La teneur des boissons énergisantes en aspartame, un composé qui est connu pour être névrotique, métabolique, foetal, hypoallergenique et carcinogène, est notamment inquiétante.

    Le RedBull a également tendance à générer une certaine addiction, faisant que le consommateur ressente le besoin de boire plusieurs canettes, pour se sentir satisfait.

    La vente de RedBull et d’autres boissons énergisantes est interdite dans certains pays

    On estime qu’au cours de l’année 2014, 3,5 millions de canettes de RedBull ont été distribuées dans les 143 pays du monde où sa commercialisation est autorisée.

    Cependant, les tests qui confirment ses effets négatifs sur la santé ont inquiété les autorités de différents pays et aujourd’hui, le RedBull est interdit à la vente en Norvège, au Danemark et en Uruguay.

    Au Koweit, les boissons énergisantes sont interdites pour les moins de 16 ans, suite au scandale qui a eu lieu, lorsque deux membres de la sélection nationale de squash sont décédés à cause d’une crise cardiaque due à l’ingestion de ce type de boissons.

    Quels sont les principaux dangers des boissons énergisantes ?

    Boissons-energetiques-500x361

    Les risques liés à ce type de boissons apparaissent lorsqu’on les consomme à l’excès ou si elles sont associées à des substances comme l’alcool.

    On manque encore de preuves scientifiques pour déterminer les dangers de ces boissons énergisantes, mais aujourd’hui, des avertissements indiquent les risques aux consommateurs :

    • Il ne faut pas en consommer après un exercice physique car leur fonction énergisante accélère le rythme cardiaque et peut provoquer un infarctus foudroyant.
    • Ces boissons ne remplacent pas l’eau ou les liquides bons pour la santé, car la caféine a des effets diurétiques qui peuvent augmenter les risques de déshydratation.
    • A cause de sa haute teneur en substances qui se diluent dans le sang, la consommation excessive de RedBull peut provoquer une hémorragie cérébrale car le coeur a moins de travail pour pomper le sang mais il augmente son effort physique.
    • Le mélange de RedBull ou d’autres énergisants avec des boissons alcoolisées, peut être mortel car il attaque directement le foie.
    • La consommation quotidienne d’une canette de ces boissons énergisantes, augmente le risque de souffrir de maladies nerveuses et neuronales irréversibles.
    • Les personnes ayant des problèmes cardiovasculaires, les femmes enceintes, et celles qui souffrent du syndrome de fatigue chronique, de sensibilité à la caféine ou de trouble de coagulation du sang, doivent les éviter à tout prix.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    A quoi est due la vision floue et comment la soigner ?

     

     

    A quoi est due la vision floue et comment la soigner ?

     

     

    Des milliers de personnes souffrent au quotidien de vision floue ou trouble, un problème qu’il ne faut pas négliger, notamment dans le cas où il est accompagné de maux de tête, de nausées et de fatigue générale.

    Il est donc important de comprendre dans un premier temps ce qui provoque cette affection et comment l’éviter. 

    Si vous voyez mal les objets, que vous distinguez difficilement les personnes (surtout les visages), que vous avez du mal à lire ou que vous sentez les lettres bouger sur l’ordinateur ou sur un livre, il serait bon que vous consultiez un spécialiste.

    Dans cet article, nous allons partager avec vous quelques données sur la vision floue, à quoi elle est due, et comment la traiter.

    Les causes de la vision floue

    Cette liste vous aidera à déterminer quelles sont les raisons pour lesquelles vous souffrez de vision floue ainsi que ses symptômes les plus fréquents.

    L’astigmatisme et la myopie

    La première est une maladie qui réduit la vision de près ; et la seconde, la vision de loin. En plus de générer une vision floue, elles dénaturent le champ visuel.

    La cataracte

    Elle est plus fréquente chez les personnes de plus de 60 ans et ses symptômes ne sont pas toujours évidents .

    La cataracte peut provoquer une sensation d’opacité cornéenne, de vision floue, de sensibilité à la lumière, des halos de lumières, une vision double et une diminution progressive de la vision.

    Cataracte-500x334

    Le diabète

    L’un des nombreux symptômes des déséquilibres des niveaux de sucre dans le sang peut être la vision floue.

    Il faut faire attention lorsqu’on souffre de diabète car le manque de soins peut générer des problèmes plus sérieux de la vue, voire même dériver jusqu’à la cécité.

    La maladie de Basedow

    La perte de poids et l’augmentation de l’appétit, l’accélération de la fréquence cardiaque, l’hypertension artérielle, les tremblements et la vision floue sont les symptômes les plus notoires de cette pathologie qui affecte la glande thyroïde.

    La sclérose en plaques

    Cette maladie neurodégénérative engendre de nombreux problèmes de vue, et parmi eux, la vision floue.

    Elle provoque également des problèmes au niveau du contrôle de l’urine, des changements dans la sensibilité, etc.

    L’hypoglycémie

    Le fait que les niveaux de sucre dans le sang chutent brusquement peut provoquer non seulement une vision floue, mais également d’autres types d’altérations visuelles, de la confusion, une vision double, des convulsions, des pertes de conscience, de l’anxiété, des palpitations et de l’instabilité.

    Cataracte-500x375

    Les migraines

    Quand vous avez très mal à la tête à cause d’un problème musculaire ou neuronal, la vision floue est un symptôme très fréquent.

    Les autres signes sont des nausées, la sensibilité à la lumière, des douleurs dans les yeux, des vomissements, voire des céphalées.

    L’hypertension artérielle et le glaucome

    Si vous souffrez d’hypertension ou de glaucome, vous pouvez avoir des difficultés à bien voir.

    De plus, ces deux affections génèrent des problèmes additionnels comme les évanouissements, la perte totale ou partielle de la vision, des tachycardies, etc.

    Comment éviter la vision floue ?

    Si cela vous arrive très souvent, il est important de consulter un médecin. Si c’est quelque chose de sporadique, vous pouvez être attentif aux conseils suivants :

    Réduisez le stress

    Cela vous aidera à diminuer l’hypertension artérielle et la nervosité. Ainsi, vous vous sentirez plus serein et vous pourrez jouir d’une meilleure vue.

    L’hypertension est l’un des pires ennemis pour vos yeux, car elle les use. Si vous souffrez de tension oculaire, il est également important de vous tranquilliser un peu.

    Travaillez sur vos colères et votre anxiété, pour éviter que d’autres problèmes ne surgissent.

    Brulure-dans-les-yeux

    Relaxez-vous la vue

    Si vous avez travaillé pendant un long moment devant l’écran de votre ordinateur ou de votre tablette, il se peut que votre vision soit fatiguée et cela peut générer une sensation de flou.

    Pour y remédier, fermez les yeux sans vous lever de votre siège, pendant une minute.

    Une autre option consiste à se mettre debout, placer l’index devant votre visage, puis le rapprocher et l’éloigner lentement, tout en maintenant la vision fixe.

    Ensuite, faites la même chose en bougeant de droite à gauche, comme si  votre doigt était une pendule. Vous pouvez bouger les yeux, mais pas la tête.

    Faites la mise au point et relâchez

    Concentrez votre attention sur un objet et regardez-le fixement. Ensuite, essayez de le faire disparaître et de le regarder fixement à nouveau.

    L’une des raisons pour lesquelles nous voyons flou est que nous sommes habitués à nous focaliser sur quelque chose en particulier, à cause des centaines de stimulus que nous recevons chaque jour.

    Faites attention à votre alimentation

    Vous savez sûrement que l’eau est votre meilleur allié pour maintenir votre corps hydraté, ainsi que pour entretenir votre vue.

    De plus, vous pourrez éliminer les toxines qui s’accumulent dans le corps et qui peuvent endommager le foie, l’organe directement lié aux yeux.

    Si vous voyez flou ou trouble, essayez de suivre un régime sans graisses ni aliments frits.

    Buvez tous les jours un thé au boldo et suivez un régime alimentaire purifiant avec des légumes à la vapeur ou semi-cuits (surtout des brocolis, des épinards et des cardes) ainsi que du riz complet. Laissez de côté les graisses, les viandes et les produits laitiers.

    D’autre part, augmentez votre consommation de vitamines des groupes A et C. Vous les trouverez notamment dans les agrumes, les carottes, les papayes et les brocolis.

    Adoptez des habitudes plus saines

    Augmentez la grosseur des lettres de vos écrans pour ne pas avoir à trop vous rapprocher du dispositif, et ne lisez pas quand la lumière est insuffisante (la lumière naturelle est meilleure que la lumière artificielle).

    Maintenez la télévision à au moins un mètre de distance de votre position, et portez des lunettes de repos au travail ou quand vous rentrez chez vous le soir.

    Il est également très sain de passer du temps dans les environnements ruraux ou naturels, comme les champs ou la plage.

    De cette manière, vous pourrez travailler l’amplitude de la vision de vos yeux.

    Comme s’il s’agissait d’une photo panoramique, la vue a besoin de se reposer de voir des couleurs, la lumière des néons et des éléments brillants.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    LA CRÉATION DU FRANC

     
     
     
    18 Septembre 2015

     
     

    C’est à un grand prix que vous avez été rachetés !
    1 Corinthiens 7.23

    En pleine guerre de Cent Ans, le roi de France Jean le Bon affronte, avec son armée, les Anglais qui dévastent l’Aquitaine et le Languedoc. Mais il est fait prisonnier par le Prince Noir, fils du roi d’Angleterre Édouard III, près de Poitiers le 18 septembre 1351 et se retrouve détenu à Londres. Pour sa libération, il doit s’acquitter d’une rançon énorme, équivalente à 12,5 tonnes d’or. Pour la financer en partie, il crée une nouvelle pièce d’or : le franc à cheval. C’est la première monnaie à porter le nom de « franc ». Elle fait référence à la libération de Jean le Bon qui se proclama « franc » (= libre) à plusieurs reprises. C’est le symbole de la souveraineté restaurée et du redressement du royaume de France.
    C’est aussi une belle illustration de la rançon que Jésus a payée à notre place pour notre libération. Par nature, nous sommes tous prisonniers d’un prince noir, Satan, qui nous lie par nos péchés. Lutter contre lui avec nos propres forces ne peut que nous conduire à la défaite. Mais en Jésus son Fils, qui s’est livré à notre place en sacrifice, Dieu paye notre rançon, nous rachète à grand prix ! En Jésus nous pouvons nous proclamer « francs », libérés de l’emprise du péché et de la mort. Ce n’est pas par des choses périssables, par de l’argent ou de l’or, que vous avez été rachetés de la vaine manière de vivre que vous aviez héritée de vos pères, mais par le sang précieux de Christ, comme d’un agneau sans défaut et sans tache…1

    Bernard Grebille

    1 1 Pierre 1.18-19

     

    bronze-148228_640


    1ère lettre de Pierre 1. 17-21 : "17 Dans vos prières, vous appelez « Père » celui qui juge chacun selon ce qu’il a fait, sans faire de différence entre les gens. Alors, vivez en respectant Dieu avec confiance, pendant que vous êtes sur la terre. 18 La façon de vivre que vous avez reçue de vos ancêtres ne menait à rien. Mais vous le savez, Dieu a payé un grand prix pour vous libérer de cette façon de vivre. En effet, il ne l’a pas fait avec des choses qui peuvent s’abîmer, comme l’or ou l’argent.19 Mais il vous a libérés avec le sang précieux du Christ, qui est comme un agneau sans défaut et sans tache. 20 Dieu l’a choisi avant la création du monde, et pour votre bien, il l’a fait connaître maintenant, en ces temps qui sont les derniers. 21 C’est par le Christ que vous croyez en Dieu, qui l’a réveillé de la mort et lui a donné la gloire. Voilà pourquoi vous mettez votre foi et votre espérance en Dieu."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Voilà ce qui arrive à votre corps une heure après avoir bu du Coca (45 minutes est choquant)


    coca

     

     

    Heureusement, vous ne persistez pas dans l’illusion que le Coca-Cola est bon pour vous. Même les gens qui choisissent de boire cette boisson savent normalement que c’est toxique pour leur santé. Mais saviez-vous que qu’une seule canette de Coca-Cola peut considérablement changer la façon dont votre corps fonctionne et affaiblir votre système immunitaire?

     

    Continuez votre lecture pour en apprendre davantage sur ce qui arrive à votre corps après avoir bu du Coca.

    Ce qui arrive à votre corps en 10 minutes

    Une fois que vous avez terminé votre canette de Coca, le sucre commence à se déplacer dans tout votre corps. Dans les 10 minutes, le corps a absorbé entièrement les 10 cuillères de sucre présent dans votre soda. Grâce à l’acide phosphorique de votre boisson, vous ne sentez pas à quel point le Coca est sucré, et ainsi vous ne vomissez pas.

    20 minutes à 45 minutes après en avoir bu

    Maintenant, votre corps commence vraiment à s’atteler aux produits chimiques et au sucre que vous avez ingurgités. Votre taux d’insuline fait un pic et essaie de transformer le sucre aussi rapidement que possible. Cet excès de sucre est transformé en graisse, qui reste dans votre corps jusqu’à ce que vous la brûliez. Entre 40 et 45 minutes après avoir bu une canette de Coca, votre foie commence absorber toute la caféine du Coca-Cola.

    Cela conduit à une augmentation de votre taux de sucre dans le sang et une augmentation temporaire de l’énergie. Le taux de dopamine est également élevé, faisant vous sentir heureux et excité.

    Votre corps une heure après le Coca-Cola

    Vos taux de calcium, de magnésium, et de zinc chutent, à cause des efforts que fournit votre corps pour se débarrasser du sucre et de l’acide phosphorique par l’urine. De plus, il est possible que vous commenciez à vous sentir déshydraté. Etant donné que le Coca-Cola est un diurétique, votre corps évacue de l’eau et des électrolytes en même temps qu’il élimine les produits chimiques du Coca-Cola.

    Est-ce que ça commence à vous énervez maintenant? L’excitation due au sucre et à la caféine que vous avez appréciée il y a seulement 15 minutes a disparue et votre corps n’a plus de sucre pour soutenir un niveau d’énergie élevé. Cette chute brutale de la glycémie et de l’énergie peut vous rendre irritable, fatigué, et penser que vous besoin d’une autre canette de Coca-Cola.

    Qu’est-ce que cela veut dire pour vous

    Il est clair que la consommation de Coca-Cola affecte votre corps de beaucoup plus de façons que vous ne l’auriez jamais cru possible. Une canette de Coca-Cola est déjà assez grave, car elle peut avoir un impact sur vos fonctions corporelles pendant un maximum de 24 heures. Mais le vrai danger vient avec la consommation régulière de Coca-Cola. Si vous avez l’habitude de boire du Coca même juste une fois par jour, c’est incroyablement important d’arrêter.

    Vous pourriez voir les effets de ce choix alimentaire pendant des années, voire des décennies à venir, et aucun aliment ou boisson n’en vaut la peine. Plutôt que de passer au coca light ou à d’autres boissons gazeuses, pensez à faire la transition vers l’eau aromatisée ou les infusions. Ces deux boissons améliorent votre hydratation sans les effets négatifs sur la santé du Coca-Cola.

    Une fois que vous vous serez désaccoutumé du Coca-Cola, vous devriez vous sentir plus énergique que vous n’avez jamais été depuis des années.

     

    effets-coca-cola-dans-le-corps-pendant-1-heure-1050x1050

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Les 5 types de cancer gynécologique que vous devez connaître

     
     
     
    Les différents cancers gynécologiques ont tendance à se produire de manière asymptomatique, et si ce n'est pas le cas, ils présentent des symptômes qui peuvent être confondus avec ceux d'autres maladies. Il est donc important de réaliser des contrôles réguliers.
     
     
     

    Les 5 types de cancer gynécologique que vous devez connaître

     

    Lorsque nous parlons de cancer gynécologique, nous faisons référence aux 5 maladies qui sont associées au col de l’utérus, aux ovaires, à l’utérus, au vagin et à la vulve. 

    Chaque année, des milliers de femmes dans le monde sont diagnostiquées d’un cancer des organes reproducteurs.

    Si la médecine avance dans la recherche de nouveaux traitements, c’est surtout une amélioration de la prévention qui pourrait sauver de nombreuses vies.

    Dans cet article, nous vous invitons à découvrir de nombreuses informations sur le sujet.

    En préambule, nous vous recommandons de ne jamais manquer les rendez-vous périodiques avec votre gynécologue.

    En effet, de nombreuses maladies apparaissent sans symptômes, et seuls des tests médicaux indolores peuvent nous permettre de les détecter.

    La prise de conscience nécessaire des cancers gynécologiques

    Sante-reproductive-de-la-femme

    Il est impossible de savoir à 100% si nous allons souffrir ou non d’un cancer gynécologique dans notre vie.

    S’il est certain que le facteur génétique nous donne une certaine prédisposition à en souffrir, nous devons être conscients que chaque personne est unique.

    De plus, nous sommes les seuls à pouvoir détecter si quelque chose est en train de se passer dans notre organisme, ou si notre corps subit un changement.

    La prévention permet de sauver des vies et facilite l’efficacité des traitements. Il est donc très important de ne pas avoir trop confiance en soi.

    Même si vous êtes jeune, et qu’il n’existe pas d’antécédents dans votre famille,n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre gynécologue, face à la moindre gêne (douleur abdominale ou altération des menstruations).

    Le champ des recherches sur les cancers gynécologiques est l’un de ceux qui ont le plus évolué au sein de l’oncologie, tant dans le diagnostic que dans l’efficacité des traitements et de la chirurgie.

    Il n’est donc pas nécessaire d’associer directement le mot « cancer » avec la mort, mais pensez simplement qu’il s’agit d’une maladie qui doit être traitée.

    Considérez le cancer comme un problème auquel il faut faire face avec courage, volonté et soutien familial.

    Les types de cancer gynécologique

    1. Le cancer du col de l’utérus

    Au fil des années, le cancer du col de l’utérus est de moins en moins fréquent chez la femme, notamment grâce à l’utilisation plus massive de préservatifs, a la cytologie cervico-vaginale et à des tests plus performants de détection du papillomavirus humain.

    Cependant, comme nous avons pu le voir auparavant, un diagnostic précoce est ce qui nous garantit le succès d’un traitement pour tuer le processus tumoral.

    Les symptômes du cancer de l’utérus sont les suivants :

    • Des saignements en dehors des périodes menstruelles.
    • Des sécrétions vaginales abondantes, avec présence de sang.
    • Des saignements après les relations sexuelles.
    • Des douleurs abdominales et des gênes dans le bas du dos.

    Ces symptômes peuvent également être en lien avec d’autres maladies, comme une infection par exemple.

    Cependant, vous devez vous mettre en alerte dès leur survenance, et consulter votre médecin.

     

    2. Le cancer des ovaires

    cancer-de-lovaire

     

    Même si le cancer des ovaires survient surtout chez des femmes âgées de 50 à 70 ans, il ne faut pas pour autant le négliger lorsque l’on est plus jeune, car cette maladie oncologique a un indice de mortalité très élevé.

    Actuellement, nous ne connaissons pas les raisons qui provoquent ce cancer.

    Cependant, les experts nous disent qu’il peut être déclenché par des facteurs hormonaux ou reproductifs, par le tabac, le surpoids ou l’utilisation de produits comme le talc.

    Il semblerait tout de même que l’influence de la génétique soit très importante, car 10 à 15% des cancers des ovaires seraient dus à cette donnée.

    Généralement, le cancer des ovaires ne produit que très peu de symptômes,jusqu’à une phase très avancée. Il est donc très important de faire des tests régulièrement.

    Les symptômes du cancer des ovaires sont les suivants :

    • Sensation de mal-être dans la partie basse du ventre, semblable à une indigestion.
    • Douleurs dans la zone du bassin.
    • Anémie et perte de poids inexpliquée.
    • Manque d’appétit et fatigue.
    • Augmentation du duvet corporel, provoquée par l’altération des hormones.

    3. Le cancer de l’utérus

    Le cervix, ou col utérin, est la partie inférieure de l’utérus, qui forme le canal qui va jusqu’au vagin.

    Les problèmes engendrés par le cancer de l’utérus se produisent dans la partie où se rencontrent l’ectrocervix et l’endocervix, et dans laquelle il est possible que se forment des carcinomes.

    Le cancer de l’utérus a moins d’incidence chez les femmes qui ont déjà accouché plusieurs fois.

    Cependant, cette maladie grave est également très souvent provoquée par un facteur génétique.

    L’un des cas les plus célèbres de cancer gynécologique provoqué par un facteurgénétique est celui d’Angelina Jolie, une actrice américaine, qui s’est fait retirer les ovaires et les trompes de Fallope, car elle avait des prédispositions génétiques à souffrir d’un cancer des ovaires ou du sein.

    Les symptômes du cancer de l’utérus sont les suivants :

    • Des saignements en dehors des périodes menstruelles.
    • Des sécrétions vaginales abondantes, avec présence de sang.
    • Des saignements après les relations sexuelles.

     

    4. Le cancer du vagin

    Même si ce cancer est souvent provoqué par un facteur génétique, il nous faut d’abord vous préciser qu’il n’est pas aussi fréquent que ceux évoqués précédemment.

    Il existe deux grandes variantes de ce cancer gynécologique :

    • Le carcinome de cellules squameuses : Des cellules squameuses se forment et se fixent sur les parois du vagin.
      Ce cancer progresse très lentement, et quasiment sans symptômes, jusqu’à ce qu’il parvienne à d’autres organes.
    • L’adénocarcinome : le cancer débute dans les cellules glandulaires du vagin qui produisent et libèrent des liquides comme les sécrétions vaginales. Il est plus fréquent chez les femmes déjà ménopausées.

    Les symptômes de ce cancer sont les suivants :

    • Des saignements en dehors des périodes menstruelles.
    • Des douleurs dans le bassin et dans le dos.
    • Des douleurs urinaires.
    • L’apparition d’une grosseur dans le vagin.

    5. Le cancer de la vulve

    Envies-d-uriner

    Ce type de cancer n’est pas très fréquent et affecte surtout la zone des lèvres supérieures de la vulve.

    Il a une évolution très lente et se produit généralement chez les femmes qui ont débuté très tôt leur vie sexuelle, et qui ont connu de nombreux partenaires.

    Ce sont des estimations globales et, même si vous ne vous reconnaissez pas dans ce cas, il est très important de faire des tests réguliers.

    Les symptômes du cancer de la vulve sont les suivants :

    • La présence d’une infection causée par le papillomavirus humain.
    • Des résultats anormaux du test Papanicolaou, également connu sous le nom de frottis de Pap.
    • Des grosseurs sur la vulve, ou des petites formations anormales, comme des verrues, aux couleurs différentes de celle des lèvres.
    • Des démangeaisons et des gênes au niveau de la vulve.
    • Des saignements en dehors des périodes menstruelles.

    Pour conclure, souvenez-vous que le plus important pour lutter contre ce type de cancers, c’est la prévention.

    Ne manquez jamais vos rendez-vous avec votre gynécologue, et n’hésitez pas à consulter votre médecin au moindre doute sur votre état de santé.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    SIDNEY OU SYDNEY ?

     
     
     
     
    17 Septembre 2015

     
     

    Jésus dit : « Moi, je suis le chemin. Nul ne vient au Père que par moi. »
    Jean 14.6

    Un “y” ou un “i”, ça compte ! Un jeune homme de 21 ans a commandé son billet sur le web pour Sydney en Australie. Mais il a tapé Sidney au lieu de Sydney. Le pauvre a raté son rendez-vous avec sa fiancée : il a atterri à Sidney aux USA !
    Il est si facile de se tromper de route… C’est vrai aussi pour qui espère aller au ciel après la mort. Certes, il en est qui ne croient pas au ciel ; et d’autres y croient – plus ou moins vaguement. Pourtant, la croyance ne change pas les faits. La vérité est que “le ciel” existe. La Bible l’affirme et nous apprend aussi comment y aller – et non pas comment le “gagner”. L’important est d’en connaître le chemin.
    Or, il n’y a qu’un seul chemin. Ce chemin est une personne, Jésus-Christ. Il arrive qu’un touriste, s’adressant à un guide pour lui demander quel chemin prendre pour visiter tel monument, reçoive comme réponse : « Suivez-moi. Je suis le chemin. »
    C’est cela que Jésus-Christ nous dit : « Je suis le chemin. Nul ne vient au Père (dans le ciel) que par moi. » Alors suivons-Le !

    Pierre Wheeler

     

    sydney-352492_640

     


    Évangile selon Jean 14. 1-6 : "Jésus dit à ses disciples : « Ne soyez pas inquiets, croyez en Dieu et croyez aussi en moi. Dans la maison de mon Père, il y a beaucoup d’endroits pour habiter. C’est pourquoi je vous ai dit : “Je vais vous préparer une place.” Et, quand je serai allé vous préparer une place, je reviendrai et je vous prendrai avec moi. De cette façon, vous serez vous aussi là où je suis. Et le chemin qui conduit là où je vais, vous le connaissez. » Thomas lui dit : « Seigneur, nous ne savons pas où tu vas. Comment est-ce que nous pourrions connaître le chemin ? » Jésus lui répond : « Le chemin, la vérité, la vie, c’est moi. Personne ne va au Père sans passer par moi."

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Comment lutter contre la rétention d’eau dans les jambes ?

     
     
     
    La rétention d'eau peut apparaître comme une conséquence de l'accumulation de sel dans notre organisme. Evitez également l'alcool et les graisses saturées.
     
     
     

    Comment lutter contre la rétention d’eau dans les jambes ?

     

     

     

    Nous sommes certains qu’il vous est déjà arrivé de rentrer chez vous le soir avec les jambes gonflées, des crampes et une sensation de lourdeur dans les chevilles et les pieds.

    La rétention d’eau au niveau des jambes affecte surtout les femmes et, même si elle est plus fréquente lors des périodes estivales, elle est souvent associée à de classiques problèmes de circulation sanguine.

    Les tissus s’enflamment à cause de la présence de toxines, l’eau s’y accumule et diminue ainsi la capacité de retour veineux.

    Par conséquent, les jambes finissent par gonfler et par provoquer des douleurs.

    Que pouvons-nous faire ? Dans l’article suivant, nous allons vous proposer quelques solutions pour diminuer la rétention d’eau et soulager les douleurs.

    Découvrez ce qui provoque la rétention d’eau dans les jambes

    Il faut savoir que nous n’avons pas tous le même style de vie, ni les mêmes caractéristiques physiques.

    C’est pour cela qu’il est important de déterminer dans un premier temps ce qui génère cette rétention:

    • Vous êtes peut-être en surpoids. Généralement, les femmes qui ont beaucoup de cellulite souffrent de rétention d’eau dans les jambes.
    • La rétention d’eau dans les jambes peut survenir pendant un voyage en avion ou en train, au cours duquel vous êtes assis pendant un long moment.
    • Vérifiez la composition de vos médicaments. En effet, beaucoup d’entre eux génèrent de la rétention d’eau comme effet secondaire. 
    • Si vous avez eu une lésion au niveau du genou ou de la cheville, vous pouvez souffrir de ce problème.
    • Les varices.
    • Les problèmes rénaux.
    • Les problèmes cardiaques ou de circulation sanguine.
    • Les dérèglements hormonaux pendant les menstruations.
    • Le fait d’être longtemps debout.
    • Avoir une consommation trop élevée de sel.

    Apprenez aussi comment Combattre la rétention d’eau en une semaine

    Si vous souffrez fréquemment de rétention d’eau dans les jambes, consultez votre médecin. 

    Avant de mettre en pratique les remèdes maison suivants, il est important d’en connaître les causes.

    1. L’infusion au fenouil

    the-au-fenouil

    Cette plante aromatique d’origine méditerranéenne peut se trouver facilement dans n’importe quel magasin naturel ou dans le rayon « infusions » de votre supermarché.

    Elle est diurétique, carminative, digeste et purifiante. Elle est adaptée pour lutter contre la rétention d’eau, et vous pouvez en boire entre une et deux tasses par jour, 15 minutes après vos repas.

    Ingrédients

    • 1 cuillerée de fenouil (5 g)
    • Une demi cuillerée d’anis (3 g)
    • 1 verre d’eau (200 ml)

    Préparation

    • Il vous suffit simplement de mettre à bouillir l’eau, et d’y ajouter le fenouil et l’anis.
    • Laissez le mélange infuser pendant 20 minutes.
    • Ensuite, laissez reposer pendant 10 minutes.
    • Buvez tranquillement cette infusion tiède.

    2. L’infusion de prêle

    C’est l’une des meilleures plantes pour traiter la rétention d’eau, et vous pouvez la trouver aussi bien dans les pharmacies que dans les magasins naturels.

    Les raisons pour lesquelles la prêle peut vous aider sont les suivantes :

    • Elle est hémostatique, anti-hémorragique et favorise la coagulation.
    • Elle contient du silicium, un minéral qui nous aide à régénérer la peau et à réparer le tissu conjonctif.
    • Elle est l’un des diurétiques naturels parmi les plus efficaces, ce qui la rend idéale pour augmenter la quantité d’urine, éliminer les toxines et purifier l’organisme.
    • Il est intéressant de savoir que la prêle a deux composés actifs : le saponoside et l’équisetonine, qui stimulent la circulation sanguine et filtrent les toxines.
    • Buvez une infusion de prêle le matin, et vous vous sentirez beaucoup mieux!

     

    3. Les aliments que vous devez introduire dans votre régime alimentaire

    Ananas

    Il est important que vous commenciez à réguler votre consommation de sel, dans votre quotidien.

    A travers un système complexe d’hormones, notre organisme s’occupe d’y ajuster les liquides pour qu’ils soient bien équilibrés.

    Lorsque le sel s’accumule dans notre organisme, les tissus s’enflamment et des oedèmes apparaissent, donnant lieu à la rétention d’eau.

    L’organisme ne peut plus éliminer cet excès d’eau à travers l’urine ou les glandes sudoripares et c’est pour cela que nous « gonflons ».

    La consommation de sel n’est pas la seule chose qui nous enflamme. Les graisses saturées, les boissons sucrées, les gâteaux et les farines blanches sont des aliments nuisibles qui altèrent les fonctions basiques de notre organisme.

    Evitez ces aliments et commencez à consommer les suivants : 

    • Les oignons
    • Les asperges
    • Le persil
    • Le céleri
    • Les artichauts
    • Les endives
    • La salade
    • Les aubergines
    • Les pastèques
    • Les poires
    • L’ananas
    • Les bananes
    • Les melons

    4. Boire suffisamment d’eau

    Souvent, nous faisons des erreurs dans notre alimentation. Par exemple, nous savons qu’il est important de boire au moins deux litres d’eau par jour.

    Nous nous imposons donc cette obligation et nous avons tendance à boire un verre d’eau d’un coup. Ensuite, nous répétons cette action six fois dans la journée. Cependant, cela n’est pas correct.

    De cette manière, la seule chose que nous faisons c’est de « remplir l’estomac », et d’accumuler de l’eau de manière inadaptée.

    Pour éviter ces erreurs, nous devons boire des petites gorgées d’eau tout au long de la journée. De cette manière, nous n’accumulons pas de liquides et nous restons hydratés.

     

    5. Oui à la marche d’une demi heure par jour

    Marcher

    Mettez des vêtements confortables, de bonnes chaussures et déconnectez votre esprit.

    Sortir marcher ne doit pas être une obligation ou un simple exercice physique, car c’est également une libération intérieure, et un médicament pour votre corps.

    Cet exercice doux et régulier va améliorer votre circulation sanguine, oxygéner vos veines et vos artères tout en les maintenant élastiques.

    Après quelques semaines, vous constaterez que vos jambes seront plus légères et reposées.

    Si vous prenez soin de votre alimentation, que vous gardez un poids adéquat et que vous évitez le sédentarisme, vous ne souffrirez pas de la rétention d’eau.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    L’Aspartame endommage le cerveau quelle que soit la dose


    aspartame-cerveau

     

     

     

    Saviez-vous que l’on avait prouvé que l’Aspartame endommageait le cerveau en laissant des traces de Méthanol dans le sang? C’est à se demander pourquoi l’aspartame a été approuvé comme « non dangereux » et se trouve dans des milliers de produits alimentaires. Actuellement, plus de 90 pays ont donné leur accord pour utiliser l’édulcorant artificiel dans les aliments.

     

    « La sclérose en plaques est souvent mal diagnostiquée, et cela pourrait être un empoisonnement à aspartame »

    Étant donné que l’aspartame a un pouvoir sucrant 200 fois plus élevé que celui du sucre, les fabricants peuvent produire leurs aliments sucrés et les commercialiser en tant que « faibles en calories » afin de pouvoir les commercialiser et attirer des millions de personnes en les faisant passer pour des produits « régime ». Il ne fait aucun doute que moins vous avez de sucre dans votre alimentation, mieux c’est. Mais remplacer le sucre par de l’aspartame n’est pas la solution, et en fait il se peut que ce soit encore pire pour votre santé.

    D’après mon expérience personnelle, l’Aspartame m’a toujours fait des trucs bizarres dans la tête quand j’en consommais. Quand je consomme de l’Aspartame j’ai des maux de tête, des étourdissements et des nausées. Mais ce n’est pas pire que ce que les recherches proposent. Alors je me demande, et tout le monde devrait se poser la même question: Avec toutes les recherches sur l’aspartame et ses effets dangereux, même en petites quantités, pourquoi est-il encore approuvé par la FDA et d’autres organismes de santé comme étant sans danger pour la consommation humaine? Il existe de meilleures solutions disponibles et avec moins de risques et d’effets secondaires.

    De quoi est faite cette charmante substance?

    Une molécule d’Aspartame essentiellement constituée de trois substances différentes. 90% de la molécule se compose de deux acides aminés naturels, l’un étant l’acide aspartique et l’autre la phénylalanine. Les 10% restants se compose de d’une liaison d’ester méthylique (y compris le Méthanol). Le méthanol est libéré de l’aspartame dans les heures suivant sa consommation et commence à traverser le corps par le sang. Une fois que la liaison d’ester méthylique est cassée, elle libère de l’alcool méthylique ou méthanol (alcool de bois). Le gros problème avec le méthanol, c’est qu’il se transforme en formaldéhyde après avoir traversé facilement votre barrière hémato-encéphalique. C’est le formaldéhyde qui cause des lésions cérébrales. Alors que les animaux sont capables détoxifier leur organisme du méthanol, les humains n’ont pas cette capacité. Il n’y a pas besoin d’être un génie pour se rendre compte que l’accumulation du formaldéhyde dans le cerveau n’est pas une bonne chose.

    Quel est le problème avec le méthanol?

    Comme mentionné ci-dessus, ici le méthanol est le vrai problème, c’est ce qui se transforme en formaldéhyde. Bien que l’on pense souvent que l’acide formique est le problème avec l’aspartame, en fait c’est le formaldéhyde. Le formaldéhyde est une neurotoxine grave et cancérogène. Selon l’Agence de Protection Environnementale, le méthanol est considéré comme étant un poison cumulatif, qui signifie qu’il s’accumule dans le corps et est très peu excrété à chaque fois qu’il est consommé.

    Le méthanol est une toxine qui détruit la myéline dans votre organisme, un isolant autour de vos nerfs qui permet aux signaux nerveux de voyager correctement. Une fois blessés, on peut avoir ce qu’on appelle des symptômes démyélisants qui sont plus connus sous le nom de sclérose en plaques et également des migraines qui peuvent inclure des perturbations étranges et incohérentes du champ visuel.

    Mais ça doit être sans danger à petites doses!

    Alors qu’il est plus logique de ne pas avoir du tout de Méthanol dans l’organisme, l’APE a accepté la limite de consommation reste à 7,8mg/jour. Pourquoi nous acceptons quand même de petites quantités de substance toxique dans notre corps, cela me dépasse. Mais certains pensent que nous pouvons toujours consommer cette substance à petites doses. Selon Woodrow Monte, directeur du laboratoire des sciences alimentaires et de nutrition à l’Université de l’Etat d’Arizona:

    « Lorsque les sodas light et les boissons gazeuses, sucrées à l’aspartame, sont utilisés pour remplacer la perte de liquide pendant l’exercice et l’effort physique dans les pays chauds, la consommation de méthanol peut dépasser 250 mg / jour soit 32 fois la limite de consommation recommandée par l’Agence de Protection de l’Environnement pour cette toxine cumulative. »

    En outre, il indique qu’en raison de l’absence d’un couple d’enzymes clé, les humains sont beaucoup plus sensibles aux effets toxiques du méthanol que les animaux. Par conséquent, les tests d’aspartame ou de méthanol sur les animaux ne reflètent pas exactement le risque pour les êtres humains.

    « Il n’existe pas d’études sur les humains ou les mammifères pour évaluer les effets possibles mutagènes, tératogènes ou cancérigènes de l’administration chronique d’alcool méthylique, » a-t-il déclaré.

    Comment pouvez-vous savoir que vous avez ingéré trop de méthanol? Vous pouvez avoir des maux de tête, des bourdonnements d’oreilles, des vertiges, des nausées, des troubles digestifs, de la faiblesse, des vertiges, des frissons, des trous de mémoire, un engourdissement et des douleurs lancinantes dans les extrémités, des troubles du comportement et une névrite. Les troubles de la vue sont un autre signe très connu de l’empoisonnement au méthanol.

    Et à ce problème s’ajoute l’un des acides aminés de l’aspartame, l’acide aspartique est capable de traverser la barrière hémato-encéphalique. Là, il attaque vos cellules cérébrales, créant une forme d’hyper stimulation cellulaire appelée excitotoxicité, qui peut entraîner la mort cellulaire.

    Votre barrière hémato-encéphalique, qui protège normalement le cerveau de l’excès d’aspartate, ainsi que des toxines, n’est pas en mesure de vous protéger convenablement contre les effets de la consommation d’aspartame, car elle:

    • N’est pas entièrement développé pendant l’enfance
    • Ne protège pas complètement toutes les zones du cerveau
    • Est endommagée par de nombreuses maladies chroniques et aiguës.
    • Permet l’infiltration de l’excès d’aspartate dans le cerveau même intact

    Cet excédent d’aspartate commence lentement à détruire les neurones, et la grande majorité (75 pour cent ou plus) des cellules nerveuses dans une zone particulière du cerveau sont tuées avant que les symptômes cliniques d’une maladie chronique aient été détectés. Puis, quand ils sont effectivement détectés, ils peuvent ou pas être associés à la consommation d’aspartame, même si des exemples de maladies chroniques qui sont aggravés par l’exposition à long terme à des lésions d’acides aminés excitateurs comprennent: La sclérose en plaques (SP), SLA (sclérose latérale amyotrophique), des problèmes hormonaux, la perte de mémoire, l’épilepsie, la perte auditive, la maladie d’Alzheimer, la démence, les lésions cérébrales et des troubles neuroendocriniens.

    Il peut être facile pour nous de dire que c’est truc est bon à petites doses, et que comme il ne nous a pas encore tué, il ne peut pas être mauvais. Mais il semble qu’il y ait une explication à notre raisonnement. Sommes-nous simplement dépendants de ces substances? Avons-nous peur d’admettre que nous nous sommes empoisonnés nous-même? Sommes-nous incapables de reconnaître que la FDA et les agences de santé nous ont menti? Peu importe la raison, il arrive un moment où nous devons regarder la vérité en face et commencer à regarder comment nous pouvons commencer à faire de nouveaux choix. Retournons à quelque chose de plus sain et plus en phase avec notre corps. Nous nous endommageons vraiment et nous devenons totalement insensibles à la vie. Ce sont des substances comme l’Aspartame et le Fluor qui causent ces problèmes et la différence à faire pour éviter ces substances est monumentale pour notre qualité de vie et notre conscience.

    Il n’y pas que l’Aspartame qui est dangereux

    Il s’agit non seulement de l’aspartame mais aussi de la nourriture, des boissons, des cosmétiques, ect. Nous avons tous consommé ou utilisé à un moment ou un autre des produits qui ne sont pas si bien que ça pour notre organisme. La plupart des produits d’usage quotidien que nous utilisons contiennent des produits chimiques très toxiques, c’est juste que nous passons beaucoup de temps à voir des publicités sur ces produits, où les gens semblent tous heureux en les utilisant et en regardant les belles étiquettes que nous ne réalisons pas à quel point ce truc est mauvais pour nous. La question que je veux soulever ici est, pourquoi lorsque l’on nous donne des informations sur les produits chimiques et les produits toxiques nous nous mettons en colère sur les informations et nous voulons justifier pourquoi nous continuons à les utiliser dans notre corps, sur notre corps et sur la planète? Même si quelque chose comme l’Aspartame n’est qu’à moitié dangereux, pourquoi en voudrions-nous quand même? Pourquoi la connexion avec notre corps est si perdue que nous voulons le soumettre à des toxines, des cancérogènes, des produits chimiques et d’autres produits qui de 1 ne sont pas programmés en tant que naturels et de 2 pour commencer ils ne devraient pas être proches de notre corps. Il semble que le plus gros problème ici n’est pas seulement que nous soyons totalement déconnectés de notre corps mais aussi de la planète. C’est devenu une question de confort, d’argent, de bonheur temporaire qui remplit les vides affectifs. On remplace le sucre par de l’aspartame ce qui est une mauvaise chose à faire. Qu’est-ce qui ne va pas avec les fruits? Les légumes? Les noix? Les graines? Pourquoi avons-nous toujours besoin de ces produits avec des arômes artificiels et chimiquement améliorés qui sont désastreux pour notre santé? Aspartame ou pas aspartame, la vraie chose à constater ici est la déconnexion avec notre corps, la vie et la planète.

    Joe Martino

     

    Collective Evolution

    Références:
    www.mpwhi.com
    www.ncbi.nlm.nih.gov

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    DIEU, OÙ EST-IL DONC ?

     
     
     
    16 Septembre 2015

     
     

    Mes membres sont meurtris, mes ennemis […] me demandent : « Ton Dieu, où est-il donc ? » Pourquoi donc, ô mon âme, es-tu si abattue, et gémis-tu sur moi ? Mets ton espoir en Dieu ! Je le louerai encore, mon Sauveur…
    Psaume 42.11

    La vie souvent nous secoue et parfois elle est comme un cyclone dévastateur. D’autres fois, elle agit comme l’océan qui monte vague après vague à l’assaut de la falaise. Et même si ces vagues ne sont pas fortes, elles minent la roche et celle-ci finit par s’écrouler. Dans ce cas on peut nous demander, on peut se demander « Où est donc mon Dieu ? »
    L’auteur de ce texte était prisonnier, esclave ou otage loin de chez lui. Et le temps passait, inexorable, sans que sa situation évolue positivement. Dans une vie de couple, les dégâts peuvent être du même ordre, dus à un cyclone ou à des années de grignotage de sa falaise. Alors que je lisais ce texte, j’ai reçu une photo sous-titrée. Elle et sa légende m’ont interpellé : « On a demandé à un couple comment ils ont fait pour rester ensemble 65 années. La femme a répondu : “Nous sommes nés à une époque où, lorsque quelque chose se casse, on le répare, on ne le jette pas.” »
    Dans nos vies, certaines choses ne fonctionnent pas bien, d’autres sont abîmées, voire cassées ! Confessons, changeons, pardonnons, redonnons-nous une chance, 70 fois sept fois1 une chance. Réparons si besoin, ne jetons pas, car heureusement Jésus-Christ, Lui, ne nous jette pas !

    François-Jean Martin

    1 cf. Matthieu 18.22

     

    prison-370111_640

     


    Psaume 42. 7-12 : "Mon Dieu, je suis découragé. C’est pourquoi je pense à toi là où je suis, au pays du fleuve Jourdain, près du Mont-Petit, dans les montagnes de l’Hermon. Tout autour, tu fais rugir les torrents. De même toutes tes vagues et toute ton eau tombent sur moi, je suis complètement noyé ! Pendant le jour, que le Seigneur me montre son amour ! Alors la nuit, je chanterai pour lui, je prierai le Dieu qui me fait vivre. 10 Je dis à Dieu, mon solide rocher : « Pourquoi m’as-tu oublié ? Mes ennemis m’écrasent et je dois vivre dans la tristesse. Oui, pourquoi ? » 11 Mes adversaires m’insultent. Ils me disent sans arrêt : « Et ton Dieu, que fait-il ? » C’est comme s’ils me brisaient les os. 12 Pourquoi me décourager, pourquoi me plaindre de ma vie ? Il vaut mieux compter sur Dieu ! Oui, je vais encore le remercier, lui, mon sauveur et mon Dieu."

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    10 façons de raffermir naturellement la peau

    après la perte de poids

     

     

    retendre-la-peau

     

     

     

    Perdre du poids est une belle réussite qui doit être célébrée comme il se doit, mais pour certains, c’est la déception car s’ils ont perdu beaucoup de poids, ils se retrouvent avec une peau relâchée. Vous pouvez avoir l’impression d’avoir gagné dans un domaine et perdu dans un autre, mais ce n’est pas nécessairement le cas.

     

    En fait, il existe des moyens naturels pour améliorer l’élasticité de votre peau et resserrer les zones qui en ont besoin avec un peu de temps. Vos résultats vont dépendre, bien sûr, du poids que vous avez effectivement perdu, de la durée écoulée depuis que votre peau a été étirée et de votre âge.

    Voici quelques précieux conseils sur la façon de resserrer votre peau après une perte de poids:

    1. Surveillez votre perte de poids. Il est peut-être temps de freiner votre perte de poids juste un peu, pour permettre à votre peau de s’ajuster.

    En maintenant votre poids, votre peau a plus tendance à s’ajuster à votre nouvelle taille. Si vous continuez à perdre du poids rapidement, votre peau continuera à perdre de l’élasticité.

    2. Augmentez votre consommation d’eau. Boire beaucoup d’eau améliore non seulement votre santé globale, mais va également aider votre peau à devenir plus ferme, plus lisse et radieuse.

    Assurez-vous de boire au moins 6 verres d’eau chaque jour. Si vous pouvez boire plus que cela, c’est encore mieux. L’hydratation est merveilleuse pour votre peau et l’aide à retrouver son élasticité.

    3. Participez à un entraînement avec poids. Selon Cedric Bryant, responsable scientifique du American Council on Exercise, la musculation renforce les muscles car elle crée une couche de muscles sous la peau. Le résultat est que votre peau sera plus tendue.

    Il est recommandé de faire de la musculation trois fois par semaine, tous les deux jours pour que les muscles et la peau en bénéficient vraiment. La musculation est particulièrement importante si vous avez réduit votre apport calorique de façon significative, car lorsque vous perdez de la graisse, vous perdez souvent des muscles en même temps. Reconstruire vos muscles va vous aider à resserrer la peau.

    4. Hydratez votre peau. Utilisez un hydratant qui contient de la vitamine E de façon à ce que votre peau reste fraîche, car cela permet aux cellules de la peau de se renouveler. Réhydrater aide également à minimiser les rides.

    Vous pouvez même utiliser de l’huile de coco sur votre peau. L’huile de coco est un hydratant naturel et a des propriétés antibactériennes et apaisantes pour la peau. Elle est souvent utilisée dans les lotions pour le corps du commerce ou faites à la maison, mais elle peut aussi être utilisée seule. 

    5. Exercices de tonification du ventre. Il se peut que la peau de votre ventre soit étirée si vous avez perdu beaucoup de poids. Raffermir le ventre sera d’autant plus efficace si vous prenez du temps plusieurs fois par semaine pour exercer cette zone. Engagez-vous à faire des exercices de tonification du ventre tels que ceux-ci:

    Crunchscrunch

    Pédalagespedalages Relevés de jambesrelevés-de-jambes
    Abdominauxabdos Planches latéralesplanche-laterale Relevés de bassinreleves-de-bassin

    Vous n’avez pas à passer beaucoup de temps sur ces exercices non plus. Passer juste 15 à 20 minutes trois à cinq jours par semaine va aider à retendre votre ventre.

    6. Faites-vous masser. Qui n’aime pas les massages? Dirigez-vous vers votre masseuse préférée pour avoir des massages hebdomadaires ou bi-hebdomadaires car ils ont la réputation d’augmenter la circulation sanguine, ce qui est utile à la qualité de votre peau.

    Aussi beaux soit-ils, vous n’avez pas forcément besoin d’un massothérapeute pour masser votre peau, vous pouvez le faire vous-même ou votre partenaire peut le faire pour vous. Vous pouvez ajouter au massage vos huiles essentielles préférées diluées dans une huile de base et les inhaler pour atteindre de nouveaux degré de calme et de détente.

    7. Limitez votre temps d’exposition au soleil. Trop de temps au soleil aura un effet négatif sur l’élasticité de votre peau, alors limitez vos bains de soleil. Cela vaut pour les lits de bronzage aussi, car les rayons peuvent dessécher votre peau et endommager les cellules de la peau en même temps.

    Aussi, ne passez pas trop de temps à nager dans l’eau chlorée, car le chlore peut dessécher et endommager les cellules de la peau. Passer un peu de temps à prendre un bain de soleil et à nager est très bien, mais n’oubliez pas de prendre une douche après et d’appliquer un hydratant naturel qui contient des vitamines et de l’aloe vera.

    8. Gommages au sel de mer. Des chercheurs affirment que les gommages au sel de mer favorisent la circulation du sang au niveau de la peau et l’aident à se resserrer au fil du temps.

    Il existe un certain nombre de gommages au sel de mer et aux minéraux dans le commerce. Il suffit de les utiliser sous la douche chaque jour en vous lavant, et vous constaterez les effets sur votre peau au bout de deux semaines environ.

    9. Visualisez votre peau ferme et lisse. La visualisation est un outil très intéressant à utiliser pour que vos désirs se réalisent. Non, ce n’est pas de la magie, mais il y a un pouvoir à visualiser vos désirs se manifester. Il y a même des athlètes professionnels qui utilisent la visualisation pour améliorer leur jeu et leurs performances.

    Cela fonctionne de la manière suivante: lorsque vous voyez quelque chose mentalement, vous avez tendance à prendre plus de mesures pour que vos désirs deviennent réalité. Quand vous voyez votre peau tendue, vous êtes plus susceptible de faire des choses comme de l’exercice, manger sainement et suivre d’autres conseils utiles. Vous avez toute latitude pour rêver et prendre un peu de temps chaque jour pour vous visualiser avec une peau tendue.

    10. Soyez patient. Lorsqu’il s’agit de la peau étirée et détendue, il est important d’être patient car votre corps s’adapte à votre nouvelle taille. En plus, n’oubliez pas que selon le poids que vous avez perdu, il se peut que votre peau ne puisse pas retrouver son entière élasticité. Prenez la décision d’accepter cela dès maintenant juste au cas où, et affirmez que vous êtes super même avec une peau un peu relâchée.

    C’est compréhensible de se sentir frustré quand vous avez perdu beaucoup de poids et maintenant vous devez vous préoccuper de la peau détendue. Heureusement, d’autres qui ont eu la même expérience que vous ont essayé toutes sortes de méthodes pour retendre leur peau et sont heureux de transmettre ces informations. Gardez à l’esprit que ce qui fonctionne pour une personne peut ne pas fonctionner pour d’autres. Vous pouvez essayer différents moyens pour raffermir votre peau et voir ce qui est utile pour vous.

    Par ailleurs, comprenez que l’élasticité réagit différemment selon l’âge et les étapes de la vie. Pour la jeune maman qui vient de donner naissance à son bébé et veut raffermir son ventre, cela n’impliquera que peu d’efforts pour resserrer la peau et la garder flexible.

    Pour la personne de 50 ans qui vient de perdre 40 kilos assez rapidement, cela peut prendre plus longtemps pour raffermir la peau et il se peut qu’elle ne revienne pas complètement à sa souplesse d’avant. Il est important d’en prendre conscience et de l’accepter sans réserve: c’est souvent quand on « lâche prise » sur un objectif trop précis que la chose arrive. Remerciez-vous et récompensez-vous d’avoir perdu du poids et acceptez l’état de votre peau pendant que vous travaillez à la raffermir.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Savez-vous que la majorité des femmes méconnaissent

    les symptômes d’un infarctus ?

     
     
     
    Etant donné que les symptômes de l'infarctus peuvent se confondre avec d'autres douleurs, il est fondamental d'être attentif et de consulter un spécialiste ou de se rendre aux urgences, en cas de doute.

     

     

     

    Savez-vous que la majorité des femmes méconnaissent les symptômes d’un infarctus ?

     
     

    De nombreuses recherches ont démontré que les hommes et les femmes ont des symptômes bien identifiables lorsqu’ils souffrent d’un infarctus.

    De fait, certains signes sont plus fréquents chez les femmes, et ils sont donc plus déterminants au moment de faire face à un cas urgent. 

    L’une des donnés les plus inquiétantes pour les experts de santé, est que la plupart des femmes méconnaissent les symptômes d’un infarctus et les moyens de le prévenir.

    Aussi, lorsqu’on ne connaît pas les symptômes, les conséquences peuvent être nettement plus graves car la personne n’identifie pas ce qu’il est en train de se passer et il est donc plus difficile d’agir de manière adaptée.

    D’autre part, les symptômes d’un infarctus peuvent être confondus avec d’autres, qui n’ont pas de lien avec le coeur.

    Dans ce cas, une fausse alerte d’infarctus peut relever d’autres problèmes de santé.

    Quels sont les symptômes d’un infarctus ?

    Puisque la plupart des femmes méconnaissent les symptômes d’un infarctus, nous profitons de cet article pour partager avec vous des informations intéressantes qui vous serviront en cas d’urgence. 

    Les signaux les plus fréquents d’un infarctus chez les femmes sont les suivants :

    Les nausées et les vomissements

    Nausees-500x351

    Face à une crise cardiaque, les femmes sont jusqu’à deux fois plus enclines que les hommes à expérimenter des symptômes tels que des nausées, des vomissements, de l’acidité ou un sensation d’indigestion.

    Ces signaux d’alerte ont tendance à être ignorés, car ce sont des symptômes qui s’apparentent également à d’autres maladies moins graves.

    Cependant, il est très important de les considérer, surtout quand ils sont accompagnés d’autres symptômes.

     

    La sensation d’étouffement

    On peut également ressentir un manque intense d’air, qui peut se produire à l’état de repos ou lorsque vous faites une activité physique normale.

    Vous ressentirez sûrement le besoin de prendre de grandes bouffées d’air frais.

    Ce symptôme, qui peut se présenter seul, se produit lorsque le coeur est incapable de pomper tout le sang qui arrive, qui s’accumule dans les poumons et qui finit par empêcher une bonne respiration.

    La fatigue inhabituelle

    Fatigue-500x289

    A un certain moment, on commence à ressentir un manque d’énergie qui peut survenir soudainement, ou durer plusieurs jours et augmenter de manière graduelle.

    La fatigue sans raisons apparentes est expérimentée par plus de la moitié des femmes qui souffrent d’un infarctus.

    La douleur au milieu de la poitrine

    C’est une douleur oppressive qui provoque la sensation que quelque chose est en train d’aplatir le thorax.

    Ce symptôme dure quelques minutes et il peut également être intermittent.

    C’est une douleur qui nous permet de nous alarmer immédiatement, car on ne l’a jamais ressentie auparavant.

    Une gêne en haut du cou

    Douleur-de-cou-500x338

    On peut également ressentir une sensation de douleur ou de gêne dans le dos, le cou ou la mâchoire.

    La douleur peut s’étendre jusqu’aux bras ou dans la partie haute de l’estomac.

    Voici d’autres symptômes :

    • Une extrême anxiété
    • Une transpiration froide
    • La sensation que le coeur ne bat pas bien
    • Le changement de la couleur de peau à un ton pâle ou violacé autour des lèvres
    • Des nausées ou des étourdissements inconnus

    Dans ce cas, la femme commence à ressentir des symptômes dès le jour précédent, ou quelques heures avant la survenance d’un infarctus. 

    Les symptômes n’apparaissent pas tous en même temps et ils peuvent survenir graduellement jusqu’à la crise cardiaque.

    Que faire face à un infarctus ?

    Face aux symptômes d’un infarctus, le plus important est d’agir avec rapidité avant que le coeur ne souffre d’un dommage grave et irréversible.

    Le traitement contre l’infarctus est plus efficace quand on l’applique dès que l’on commence à ressentir les premiers symptômes.

    Dans le cas d’une douleur de poitrine prolongée, il est important d’appeler un numéro d’urgence ou de demander à un proche de nous emmener immédiatement à un centre médical.

    Il faut éviter d’aller seul l’hôpital, étant donné que notre état pourrait empirer en chemin et générer un problème encore plus grave.

    Si les symptômes disparaissent après cinq minutes ou apparaissent de manière intermittente, il est très important de consulter un médecin rapidement afin de recevoir un diagnostic adapté, car il pourrait s’agir d’une douleur cardiaque.

    N’oubliez pas que plus vous agirez rapidement, moins vous aurez de risques de souffrir de conséquences tragiques.

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    COÏNCIDENCES ?

     
     
     
    15 Septembre 2015

     
     

    Ruth partit donc et se mit à glaner dans les champs derrière les moissonneurs. Il arriva par hasard qu’elle se trouvait dans un champ de Booz, ce parent d’Élimélek.
    Ruth 2.3

    Le contact pour la visite d’entretien de la pompe à chaleur était au point mort depuis plusieurs jours : désespérant. Puis le coup de fil d’un ami, qui s’enquiert de mon chauffage, me décide à réessayer de joindre le technicien.
    Oh surprise ! Il répond sur son portable, habituellement en répondeur : « Je suis sur l’autoroute à 5 minutes de chez vous suite à un dépannage. Oui, finalement, je passe tout de suite. » Trois minutes plus tard, il est chez moi. Trois quarts d’heure plus tard le contrôle (qui s’avérait indispensable, car une sonde était défectueuse) est terminé.
    Quelle coïncidence dont Dieu seul a le secret ! Et je l’en ai remercié.
    Nos vies ne sont pas livrées au hasard aveugle. Dieu est souverain sur toutes les circonstances de nos existences. Mieux, il les conduit en veillant à notre bien. Ruth l’a éprouvé, elle, la jeune veuve, l’étrangère, celle qui n’avait plus rien. Dieu l’a conduite dans le champ de la seule personne qui pouvait intervenir pour changer sa situation et le cours de sa vie.
    Aucun de nous n’est le jouet du hasard. Dieu nous appelle à nous confier en lui. Et à croire quetoutes choses concourent au bien de ceux qui l’aiment.1

    Albert Lentz

    1 Romains 8.28

     

    meeting-point-98586_640

     


    Livre de Ruth 2. 1-23 : "Noémi a un parent dans la famille d’Élimélek, son mari. C’est un riche notable. Il s’appelle Booz. Un jour, Ruth la Moabite dit à Noémi : « Laisse-moi aller dans les champs. Je ramasserai les épis derrière quelqu’un  qui sera bon envers moi en me permettant de le faire. » Noémi répond : « Vas-y, ma fille. » Ruth part et elle va dans un champ, pour ramasser les épis derrière ceux qui récoltent. Par chance, le champ où elle va est celui de Booz, de la famille d’Élimélek.

    Un peu plus tard, Booz arrive de Bethléem. Il salue les ouvriers : « Que le Seigneur soit avec vous ! » Les ouvriers répondent : « Que le Seigneur te bénisse ! » Booz demande au chef des ouvriers : « Qui est cette jeune femme ? » Le chef répond : « C’est une jeune Moabite. Elle est revenue du pays de Moab avec Noémi. Elle m’a dit : “Permets-moi de ramasser les épis que les ouvriers laissent tomber des gerbes.” Elle est venue ce matin et jusqu’à maintenant, elle ne s’est presque pas reposée. » Alors Booz dit à Ruth : « Écoute, ma fille, ne va pas ramasser les épis dans un autre champ. Reste ici et travaille avec mes servantes. Regarde bien les endroits où les hommes récoltent et suis les femmes qui ramassent les épis. J’ai commandé à mes serviteurs de te laisser tranquille. Si tu as soif, va boire de l’eau dans les récipients que mes serviteurs ont remplis. » 10 Ruth s’incline jusqu’à terre devant Booz. Puis elle lui dit : « Tu me regardes avec bonté et tu t’intéresses à moi qui suis une étrangère. Comment est-ce possible ? » 11 Booz répond : « J’ai appris tout ce que tu as fait pour ta belle-mère depuis la mort de ton mari. Tu as laissé ton père, ta mère, ton pays. Et tu es venue vivre au milieu d’un peuple que tu ne connaissais pas avant. 12 Que le Seigneur te récompense pour tout cela ! Tu es venue te mettre sous la protection du Seigneur, Dieu d’Israël. Qu’il te récompense largement ! » 13 Ruth répond à Booz : « Maître, tu es vraiment bon pour moi. Tu m’encourages en me parlant avec bonté. Et pourtant, je ne suis même pas comme l’une de tes servantes. »
    14 Au moment du repas, Booz dit à Ruth : « Viens manger avec nous. Prends un morceau de pain et trempe-le dans la sauce. » Ruth s’assoit à côté des ouvriers. Booz lui tend des épis grillés. Elle en mange autant qu’elle veut et il lui en reste. 15 Puis Ruth se lève pour aller de nouveau ramasser des épis. Ensuite, Booz donne cet ordre à ses serviteurs : « Laissez-la ramasser les épis, même entre les gerbes. Ne lui faites pas de reproches. 16 Enlevez même quelques épis des gerbes et laissez-les par terre pour qu’elle les ramasse. Ne lui faites aucun reproche. » 17 Ruth ramasse les épis dans le champ de Booz jusqu’au soir. Puis elle bat les épis qu’elle a ramassés. Elle remplit un grand sac de grains d’orge.
    18 Elle rapporte le sac au village. Noémi, sa belle-mère, voit ce qu’elle a ramassé. Ruth sort aussi ce qui reste de son repas et elle le donne à Noémi. 19 Noémi lui demande : « Où as-tu ramassé ces épis aujourd’hui ? Dans quel champ est-ce que tu as travaillé ? Que Dieu bénisse celui qui a été bon pour toi ! »
    Ruth raconte : « J’ai travaillé dans le champ d’un homme qui s’appelle Booz. » 20 Alors Noémi dit à Ruth : « Je le vois, le Seigneur continue à nous montrer sa bonté. Il est bon pour nous les vivants, comme il est bon pour les morts. Qu’il bénisse cet homme ! » Puis Noémi ajoute : « Booz est un homme de notre famille proche. Il est l’un de ceux qui ont la responsabilité de prendre soin de nous . » 21 Ruth la Moabite dit encore : « Booz m’a dit aussi : “Continue à ramasser les épis derrière mes serviteurs jusqu’à la fin de la récolte.” » 22 Noémi dit à Ruth : « C’est bien, ma fille. Continue de travailler avec les servantes de Booz. Si tu vas dans le champ de quelqu’un d’autre, tu risques d’être mal reçue. »
    23 Ruth va donc ramasser les épis d’orge et de blé avec les servantes de Booz, jusqu’à la fin de la récolte. Elle continue à habiter avec sa belle-mère."

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    10 délicieux aliments riches en protéine végétale à découvrir !

     
     
     
     
    Le quinoa est une pseudo-céréale riche en hydrates de carbone et en fibres, qui est excellent pour les personnes qui souhaitent perdre du poids. Il permet de réguler les niveaux de cholestérol dans le sang et ne contient pas de gluten.
     
     
     

    10 délicieux aliments riches en protéine végétale à découvrir !

     
     

    Lorsque nous parlons de « protéines », nous pensons presque toujours aux produits laitiers et aux viandes.

    Mais saviez-vous qu’il existe des sources végétales qui sont également très riches en protéines?

    Il ne faut jamais éliminer ou bannir les protéines de notre régime alimentaire, et encore moins si l’on veut perdre du poids.

    Grâce à elles, nos cellules peuvent se régénérer, et nous obtenons l’énergie dont a besoin notre organisme, pour mener à bien d’importants processus métaboliques.

    Pour mincir tout en restant en bonne santé, il est vital d’élever sa consommation de protéine végétale.

    De cette manière, vous pourrez prévenir de nombreuses maladies, favoriser le bon fonctionnement de vos organes et éviter la flaccidité classique de la peau qui endurcit le muscle. 

    Découvrez dans cet article, les 10 sources de protéine végétale que vous devriez consommer plus souvent.

    1. Les algues

    Algues-500x334

    Saviez-vous que les algues contiennent 10 fois plus de calcium que le lait ?

    En plus d’être riches en protéine végétale, les algues sont considérées comme des super-aliments, car elles peuvent apporter les bienfaits suivants:

    • Les algues marines contiennent des nutriments comme des vitamines A, C, D, E, B1, B2, du phosphore, du potassium, du fer, de l’iode, des fibres, du sodium…
    • Le mieux est d’en consommer en petites quantités mais de manière régulière. Que pensez-vous de les inclure dans vos salades, 3 fois par semaine?
    • La consommation régulière d’algues nous aidera à réguler les niveaux de sucre dans le sang, à nettoyer le système digestif, à purifier et à alcaliniser le sang.
      Elles sont excellentes ! Cependant, n’oubliez pas de les consommer en petites quantités.

    La protéine est essentielle pour que notre organisme mène à bien ses fonctions métaboliques.

    Saviez-vous qu’il est possible de maigrir en mangeant plus de protéines ? 

    2. Les amandes

    • Les experts nous disent qu’au quotidien, nous pouvons consommer entre 10 et 15 grammes d’amandes.
      Elles sont riches en calcium, en fer et en protéines végétales. Elles sont notamment idéales pour les végétariens.
    • Les amandes sont également riches en salicylates, les sels qui forment l’acide salicylique des aspirines.
      Ainsi, elles peuvent notamment soulager les douleurs osseuses, si nous les consommons régulièrement.

    3. Les haricots

    • Qui peut résister à un bon repas accompagné de haricots ? Ils contiennent très peu de graisse et nous apportent des protéines végétales, des fibres et des hydrates de carbone.
    • Ils peuvent nous aider à réduire le mauvais cholestérol LDL. 
    • Les haricots améliorent le transit intestinal et sont idéaux pour réguler le glucose présent dans le sang.

    4. Le riz complet

    riz-gullpress-500x289

    • Bien que le riz complet soit le plus sain, il faut savoir que tous les types de riz sont riches en protéines végétales.
    • Ils disposent d’hydrates de carbone, de vitamines, de minéraux et de divers composants organiques nécessaires au bon fonctionnement et à l’activité métabolique de notre organisme.
      Ajoutez du riz dans vos plats et vous prendrez soin de votre santé.

    5. L’avoine

    • L’avoine est également considérée comme un super-aliment. Grâce à ses minéraux, ses vitamines et ses acides aminés essentiels, c’est l’un des aliments qui dispose de la plus grande valeur biologique.
    • L’avoine améliore les digestions. Elle réduit les acides biliaires, favorise le transit intestinal et nous offre une bonne sensation de satiété.
    • Elle nous aide à contrôler les niveaux de sucre dans le sang. 

    6. Les lentilles

    • Les lentilles sont très riches en nutriments et sont l’une des sources de protéines végétales parmi les plus complètes. 
    • Les lentilles apportent une grande quantité de fibres et ont un faible contenu de lipides.
      Elles sont idéales pour mincir de manière saine, car vous obtiendrez de l’énergie, des nutriments et aucune graisse. Il suffit juste de les associer à vos plats de manière adéquate.
    • De plus, ce légume sec est riche en vitamines A, B1, B2, B3, B6, C et E, et en minéraux comme le potassium, le phosphore, le calcium, le fer, le magnésium et le sodium. Comment y résister ?

    7. Les noix

    Noix-500x334

    Les noix représentent tout un trésor de bienfaits pour notre santé.

    Vous pouvez en consommer entre 15 et 30 grammes par jour et grâce à elles, vous obtiendrez toutes les propriétés suivantes: 

    • Les noix améliorent la connexion entre les neurones grâce à leur haute teneur en polyphénols et autres antioxydants.
    • Les noix font partie du régime méditerranéen, qui prévient les maladies cardiovasculaires grâce à sa haute teneur en acides gras sains.
    • La consommation régulière de noix et d’amandes réduit la sensation de faim, diminue la concentration de substances en lien avec l’inflammation et nous rend de bonne humeur.
      N’oubliez pas que vous pouvez en consommer entre 5 et 7 au petit-déjeuner!

    8. Le quinoa

    • Le quinoa a un indice glycémique très bas, qui nous permet de l’inclure dans nos régimes alimentaires d’amincissement pour bénéficier de ses protéines végétales, de ses fibres et de ses 9 acides aminés essentiels. Il est idéal pour apporter de l’énergie !
    • Grâce à sa haute teneur en lipides insaturés, le quinoa aide à contrôler les niveaux de cholestérol dans le sang et à prévenir les problèmes cardiovasculaires. 
    • Le quinoa ne contient pas de gluten et il est donc adapté aux personnes atteintes de la maladie cœliaque.

    9. Les pistaches

    • Si vous aimez les pistaches, vous pouvez en consommer chaque jour entre 15 et 30 grammes.
      Ainsi, vous obtiendrez beaucoup d’énergie et de protéines
      et vous réduirez le risque de souffrir de diverses pathologiques cardiovasculaires.
    • La pistache est riche en graisses mono-insaturées et polyinsaturées, qui nous aident à réduire les niveaux de mauvais cholestérol dans le sang. Alors, n’hésitez pas à en profiter !

    10. Le sarrasin

    Connaissez-vous les bienfaits du sarrasin ou blé noir ? Vous pourrez le trouver dans les magasins naturels ou dans la section diététique de vos supermarchés.

    Voici les raisons pour lesquelles vous devriez en consommer:

    • Le sarrasin renforce les vaisseaux sanguins et améliore la circulation sanguine. Il est donc très utile pour les personnes qui souffrent d’hémorroïdes et de veines variqueuses.
    • Il réduit le cholestérol LDL et prévient l’artériosclérose. 
    • Il ne contient pas de gluten.
    • Il est adapté pour les régimes amincissants et nous offre beaucoup d’énergie et de nutriments. 

    N’hésitez pas à inclure du sarrasin dans vos recettes de cuisine!

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    L’ibuprofène (Advil) tue des milliers de personnes chaque année. Voici ce que vous devriez utiliser à la place

     

    advil

     

     

     

    Les statistiques montrent qu’entre 1999 et 2003, il y a eu près de 30 000 cas de crises cardiaques et de morts cardiaques subites dues à l’utilisation du Vioxx.

     

    Une étude de 2000 a montré que ces médicaments sont associés à des attaques cardiaques et des AVC et entraînent une augmentation du rythme cardiaque. Selon une autre étude publiée dans The Lancet, l’utilisation des médicaments AINS peut doubler le risque de crise cardiaque et d’insuffisance cardiaque. Toutefois, la FDA, Merck et d’autres sociétés pharmaceutiques, sont restés silencieux sur la question.

    La raison pour laquelle les gens utilisent les médicaments AINS comme l’ibuprofène

    Aujourd’hui, la douleur et l’inflammation sont des problèmes de santé courants, et le meilleur moyen pour prévenir et traiter ces problèmes est de changer votre alimentation quotidienne et votre mode de vie. Afin de maintenir ou de rétablir une bonne santé, nous devrions toujours opter pour une alimentation saine, l’exercice régulier et réduire son niveau de stress.

    Malheureusement, beaucoup de gens, que ce soit en raison de manque de temps ou de volonté, choisissent l’alternative la plus facile, mais la plus nuisible, pour soulager la douleur instantanément. Ces médicaments en vente libre, comme l’ibuprofène, affectent négativement  la santé des gens.

    Ces effets secondaires de l’ibuprofène et des médicaments de ce type sont associés à de nombreux effets néfastes sur la santé. Ceux-ci comprennent des dommages de l’ADN, l’hypertension, l’anémie, les fausses couches, un risque accru de crise cardiaque et de mort subite d’origine cardiaque, la grippe et la perte d’audition.

    En outre, ces effets secondaires peuvent résulter de l’utilisation de l’ensemble du groupe des médicaments anti-inflammatoires non stéroïdiens.

    La recherche a trouvé de nombreuses solutions de rechange naturelles à l’ibuprofène, qui offrent de meilleurs résultats sur la santé, et pas d’effets secondaires. Celles-ci inclus:

    • Basilic sacré – Les composés du basilic sacré possèdent des propriétés anti-inflammatoires comparables à l’aspirine, à l’ibuprofène et au naproxène (trouvé dans une étude de 2000);
    • Les anthocyanines des framboises et des cerises douces – La puissance de cet ingrédient favorable est égale à celle du naproxène et de l’ibuprofène dans la suppression de l’enzyme associée à l’inflammation, la cyclo-oxygénase 1 et 2 (étude de 2001);
    • Scutellaire – La scutellaire contient une substance connue sous le nom de baicaline qui est tout aussi efficace que l’ibuprofène pour réduire la douleur (étude sur des animaux de 2003);
    • Millepertuis – Cette plante bénéfique est deux fois plus forte et plus efficace que l’ibuprofène un analgésique (étude sur des animaux de 2004);
    • Acides gras oméga-3 – 1200 à 2400 mg d’acides gras oméga-3 sur une base quotidienne ont le même effet que l’ibuprofène pour soulager la douleur de l’arthrite, et avec moins d’effets secondaires (étude sur l’homme de 2006);
    • Huile d’olive – Cette huile extrêmement saine contient une substance appelée oléocanthal qui a des effets anti-inflammatoires similaires à ceux de l’ibuprofène;
    • Application topique d’arnica – est extrêmement bénéfique pour l’arthrose de la main, et le risque d’effets secondaires est beaucoup plus faible (étude publiée en 2007);
    • Panax Ginseng – il possède des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques similaires à ceux de l’ibuprofène, ce qui indique également ses possibles propriétés anti-arthrite rhumatoïde (étude sur des animaux de 2008);
    • Gingembre – Pour le soulagement de la douleur des cycles menstruels chez les femmes, des gélules de gingembre (250 mg 4 fois par jour) sont aussi efficaces que l’acide méfénamique et l’ibuprofène (étude publiée en 2009);
    • Combinaison de vitamine C, Ginkgo biloba, et Astaxanthine – Cette puissante combinaison est égale et même mieux que l’ibuprofène pour réduire l’inflammation respiratoire associée à l’asthme (étude sur des animaux de 2011);

     

    Source : Natural Medicine House
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    RECYCLÉS EN BIBLES

     
     
     
     
    14 Septembre 2015

     
     

    Si donc le Fils vous affranchit, vous serez réellement libres.
    Jean 8.36

     

    L’article de presse faisait plaisir à lire : « Les douanes philippines ont mis au pilon plus d’une tonne de magazines pornographiques saisis… Leur papier sera recyclé pour imprimer des Bibles. »
    Enfin une bonne nouvelle et, en plus de ça, pleine d’humour ! Dans cette circonstance, Dieu change le mal en bien. Ce qui devait avilir l’homme et la femme devient source de libération et de bénédiction.
    La question de la pornographie n’est pas uniquement une affaire de “morale” où l’on dit juste : « Ce n’est pas bien de lire ce type d’ouvrage ». Si Dieu dit que c’est mauvais1, c’est parce qu’une telle littérature induit des troubles chez le lecteur qui s’en nourrit. Le risque pour lui est de chercher à reproduire par la suite ce qu’il y voit.
    Le témoignage de Ted Bundy, pour lequel le terme “serial-killer” fut inventé, est éloquent. Étant enfant, c’est en allant à l’épicerie du coin qu’il se nourrissait des images porno qu’il voyait sur les couvertures de magazines. Et ainsi débuta sa recherche de femmes qu’il violait avant de les tuer. Il a fait plus de trente victimes !
    Certes, ce témoignage est particulier, mais il démontre, si besoin était, que les photos ou vidéos pornographiques ont une influence sur celui qui s’en nourrit. Elles l’emprisonnent dans un mode de pensée et de comportement néfaste.
    Jésus-Christ est venu pour nous libérer de toutes les chaînes du péché, aussi de celles-ci.

    Bernard Delépine

    1 Cf. Éphésiens 5.5

     

    shredder-779854_640

     


    1ère lettre aux Corinthiens 6. 9-11 : "Ceux qui font le mal n’auront pas de place dans le Royaume de Dieu. Vous ne savez donc pas cela ? Attention, comprenez bien ceci : ceux qui ont une vie immorale, ceux qui adorent les faux dieux, ceux qui sont adultères, les hommes qui couchent avec des jeunes gens, 10 les voleurs, les avares, ceux qui boivent trop, ceux qui insultent les autres, les bandits, ces gens-là n’auront pas de place dans le Royaume de Dieu ! 11 Voilà ce que certains parmi vous étaient autrefois. Mais notre Dieu vous a lavés du péché, il vous a choisis pour lui, il vous a rendus justes au nom du Seigneur Jésus-Christ et par l’Esprit Saint."

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Soyez votre propre dentiste ! Voici des astuces pour éliminer l’accumulation de tartre à la maison


    tartre

     

     

     

    Le tartre est un dépot minéral jaune ou marron sur les dents, qui peut conduire à la parodontite, surtout s’il augmente et n’est pas retiré. La plupart d’entre vous vont probablement chez le dentiste afin de résoudre ce problème, mais vous pouvez également effectuer cette procédure à votre domicile. Gardez juste à l’esprit que ce sont des mesures plus préventives et qu’aucune ne permettra d’éliminer le tartre aussi vite que votre dentiste une fois que vous avez une accumulation.

     

    Pour enlever l’accumulation de tartre à la maison, il y a plusieurs options de traitement:

    • Bicarbonate de soude
    • Eau
    • Charbon végétal
    • Sel
    • Citron
    • Huile de coco
    • Cure-dent
    • Brosse à dents

    1. Brossez-vous les dents avec du jus de citron et rincez pour enlever l’acidité.

    2. Le moyen le plus répandu et efficace pour se débarrasser du tartre est le bicarbonate de soude. Mélangez une cuillère à soupe de bicarbonate de soude avec ½ cuillère à café de sel dans une tasse. Ensuite, rincez la brosse à dents avec de l’eau chaude, et trempez-la dans le mélange. Brossez-vous les dents et crachez. L’ensemble du processus devrait durer cinq minutes.

    3. Faite un bain de bouche à l’huile de coco tous les deux jours.

    4. Utilisez un cure-dents pour frotter le tartre jaune des dents. Afin de ne pas irriter et endommager vos gencives, soyez prudent de ne pas les égratigner.

    Afin d’obtenir ou de conserver votre beau sourire blanc nacré avec des dents lumineuses, brillantes et blanches, suivez ces conseils ci-dessous:

    Fraises et tomates

    Les tomates et les fraises sont formidables pour maintenir la santé orale parce qu’elles sont riches en vitamine C. Elles peuvent blanchir les dents et atténuer le tartre. Il suffit de les frotter directement sur vos dents et de laisser comme ça pendant 5 minutes. Vous pouvez faire la même procédure avec d’autres aliments qui sont riches en vitamine C, comme les citrons verts, les oranges, les citrons, les poivrons, les baies, la papaye. Ensuite, rincez votre bouche avec un mélange préparé à partir de bicarbonate de soude et d’eau chaude.

    D’autres conseils pour préserver la santé bucco-dentaire

    – Vous devriez utiliser régulièrement du fil dentaire

    – Nettoyez votre bouche naturellement avec de la salive. Les glandes salivaires sont déclenchées par les aliments épicés.

    – Afin d’éviter la multiplication des bactéries, frottez vos dents avec de la peau d’orange avant d’aller au lit et ne vous rincez pas la bouche.

    – Lorsque vous vous brossez vos dents, utilisez une brosse douce et faites des mouvements verticaux. Soyez sûr de toujours nettoyer l’espace entre les gencives et les dents.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Comment ne pas perdre le calcium dans vos os

     
     
     
    Pour synthétiser la vitamine D, fondamentale pour bien absorber le calcium, il est important de prendre le soleil au moins cinq minutes par jour.
     
     

    Comment ne pas perdre le calcium dans vos os

     

     

     

    Le calcium est le minéral le plus abondant dans notre corps ! On le retrouve à 99% dans la formation de notre squelette. Le reste se trouve dans le sang. Il réalise donc des fonctions essentielles pour notre organisme! Le calcium est primordial pour notre santé. C’est grâce à lui que fonctionnent les nerfs. Ces derniers, comme les muscles, se contractent avec l’apport de calcium. Notre cœur, lui, peut réaliser ses fonctions essentielles grâce à ce minéral si indispensable ! 

    Au vu de son importance, il est bon de savoir comment mieux assimiler le calcium dans notre organisme. Nous allons donc vous donner un ensemble de principes à suivre. Il s’agit en fait de lignes directrices qui nous aideront à ne pas perdre notre masse osseuse. Nos os et nos dents resteront ainsi en bonne santé. Le poids du temps ne posera donc pas de problèmes pour ces grands piliers en calcium ! Il faut savoir que très souvent, notre alimentation devient son pire ennemi…  Prenez donc note, cela vous servira sûrement !

     

    Les conséquences de la perte de calcium

    os

    • Des douleurs dans les articulations : épaules, genoux, hanches, etc.
    • Des fourmillements et des crampes, surtout la nuit, ce qui nous prive donc de repos.
    • Les ongles deviennent fragiles.
    • Des taux élevés de cholestérol et une hypertension.
    • Des arythmies et des palpitations.
    • Des problèmes dentaires.
    • Des problèmes de peau.
    • Des engourdissements dans les membres supérieurs et inférieurs.
    • Une ostéoporose.

    Les lignes directrices pour garder le calcium

    Le lait et les yaourts sont parfaits pour obtenir notre dose journalière de calcium.

    Le lait et les yaourts sont parfaits pour obtenir notre dose journalière de calcium.

    1. Les régimes alimentaires riches en graisses rendent difficile l’absorption de calcium. C’est pour cela qu’il faut éviter tous les aliments qui contiennent cet élément si mauvais pour la santé.
    2. Les protéines sont nécessaires pour fixer le calcium. Mais attention, en consommer trop produit l’effet inverse et élimine le calcium ! Il faut donc avoir un apport équilibré lorsqu’on mange des légumes, des fruits secs, des viandes maigres, de la morue, des produits laitiers…
    3. Tous les aliments riches en calcium perdent leurs propriétés lorsqu’ils sont cuisinés à haute température. Il en va de même lorsqu’on les dissout dans l’eau. Il faut donc le savoir lorsqu’on cuisine des légumes.
    4. Lorsqu’une alimentation est très acide, comme par exemple dans la cuisine orientale, le calcium perd ses propriétés. Il faut donc avoir un équilibre très strict dans notre façon de manger. Notamment si l’on consomme du sucre, des produits laitiers, du café, de l’alcool, du poisson, des œufs… Tous ces aliments empêchent le calcium de se fixer sur les os.
    5. Le calcium a besoin de vitamine D pour être absorbé. Où pouvons-nous en trouver ? Dans le saumon, dans les conserves de thon à l’huile, dans les céréales et dans les yaourts naturels. Peu d’aliments contiennent de la vitamine D ; nous vous recommandons donc de consommer des préparés à base de vitamines qui se vendent dans les magasins de produits naturels. Il faut aussi savoir qu’on peut synthétiser de la vitamine D en bronzant au soleil. Aller courir ou marcher une heure par jour à l’air libre est donc vraiment bénéfique !
    6. Nous devons maintenir l’équilibre entre apport en calcium et en phosphore.On peut retrouver le phosphore dans le riz, les céréales, les artichauts, le persil, les champignons, les raisins secs et le blanc d’œuf.

    Autres conseils

    citron

    • Les fruits et les légumes qui contiennent de la vitamine A et C sont essentiels ! Ils nous aident à synthétiser et à maintenir le calcium dans notre corps. Vous pouvez les trouver dans les citrons, les oranges, les kiwis, les carottes, les ananas, les melons, les citrouilles, les mangues, les chou, les poivrons, les abricots, les tomates…
    • Vous devez consommer au moins trois produits laitiers par jour. Les nutritionnistes recommandent de manger des yaourts ou du lait fermenté. Dans ce dernier le lactose disparaît, le lait et donc plus sain et plus facile à digérer. On peut aussi le remplacer par du lait de soja, bien plus sain.
    • Vous devez également savoir que la cuisson des fruits et des légumes détruit une partie de la vitamine C. N’oubliez pas qu’elle est essentielle pour synthétiser le calcium. Les nutritionnistes recommandent de ne pas abuser des légumes cuits. Il vaut mieux les consommer crus.
    • Pour vous donner un exemple de consommation appropriée de protéines(vous vous souvenez que trop de protéines détruit le calcium), nous vous suggérons de consommer au moins deux rations quotidiennes. L’une doit être de la viande, comme par exemple du poulet (environ 100 grammes), et l’autre doit être un morceau de poisson bleu (entre 150 et 200 grammes). Au niveau des protéines, ces quantités sont les plus appropriées pour maintenir le calcium.

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    BIS - TER

     
     
     
    13 Septembre 2015

     
     

    Ne t’ai-je pas donné cet ordre : Fortifie-toi et prends courage ?
    Josué 1.9

    – Robert, c’est l’heure de faire tes devoirs.
    Quelques instants plus tard :
    – Robert, ne t’ai-je pas dit de faire tes devoirs ?
    Et encore :
    – Jusques à quand faudra-t-il que je te dise de faire tes devoirs ?
    Dans la vie de tous les jours, que ce soit en direction de nos enfants, en direction de nos employés ou en direction de nous-mêmes par nos supérieurs, ne doit-on pas répéter plusieurs fois un même ordre ? La cause en est un manque d’attention, de réactivité ou tout simplement le manque d’envie d’obéir : alors on fait comme si on n’avait rien entendu.
    Le conseil que Dieu donne à son serviteur Josué au moment où il va prendre la direction du peuple est très important. Observer ce conseil que Dieu lui donne le mettra à l’abri du découragement. Il pourra sans cesse se souvenir que Dieu lui a promis de le fortifier. Et c’est en Lui qu’il reprendra courage lorsque la lassitude ou la fatigue le guetteront.
    Un soir où ma vie tenait à un fil, Dieu s’est adressé à moi par ce verset. J’ai saisi cette promesse à la lettre et Dieu est entré dans ma vie.
    Cette promesse est pour toutes celles et tous ceux qui laisseront Dieu prendre leur vie en main et les fortifier chaque jour.

    Jack Mouyon

     

    sad-544730_640

     


    2ème lettre à Timothée 2. 1-7 : "Toi, mon fils, cherche à devenir toujours plus fort grâce à l’amour du Christ Jésus. Ce que tu m’as entendu enseigner devant de nombreux témoins, confie-le à des gens sûrs. Ils doivent être capables eux-mêmes de l’enseigner aussi à d’autres. Prends ta part de souffrance, comme un bon soldat du Christ Jésus. Un soldat qui sert dans l’armée et qui veut plaire à son chef ne s’occupe pas des affaires de la vie civile. Un sportif ne peut gagner le prix que s’il joue selon les règles. Les fruits de la récolte sont d’abord pour le cultivateur qui a beaucoup travaillé. Réfléchis à ce que je dis, et le Seigneur te fera tout comprendre."

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Le citron congelé pour combattre les tumeurs malignes

     
     
     
    Pour pouvoir utiliser les citrons en entier, il est fondamental de s'assurer qu'ils soient écologiques, ou de bien les laver et les désinfecter si nous ne connaissons pas leur provenance, afin d'éliminer toute trace de pesticides.

     

     

     

    Le citron congelé pour combattre les tumeurs malignes

     

     

     

    Le citron est l’un des aliments les plus consommés au monde, qui est connu pour sa versatilité en cuisine et pour son fort pouvoir médicinal.

    Depuis l’Antiquité, le jus de citron fait partie intégrante de milliers de recettes et de remèdes, car il dispose d’une saveur très particulière et concentre une grande quantité de nutriments ainsi que d’antioxydants, essentiels au bon fonctionnement de l’organisme.

    Il a été prouvé qu’il a la capacité de désintoxiquer l’organisme, en favorisant le fonctionnement des organes purificateurs.

    De plus, le jus de citron fortifie le système immunitaire et freine l’action des radicaux libres, ce qui a pour effet de prévenir la survenance de nombreuses maladies.

    Ce que peu de gens savent, c’est que la majorité des nutriments du citron se trouve dans son écorce, une partie que l’on a pris l’habitude de jeter directement à la poubelle.

    Pourtant, l’écorce du citron contient la plus grande concentration d’antioxydants et d’huiles essentielles qui, selon une étude récente, pourraient être de véritables armes pour le traitement du cancer.

     

    La thérapie anti-cancer au citron congelé

    Durant de nombreuses années, diverses études scientifiques n’ont fait qu’attester des propriétés antibiotiques et antivirales du citron, capables de freiner l’action de différents micro-organismes qui sont responsables d’infections et de maladies importantes.

    Il a également été démontré que le citron est très efficace pour combattre les parasites internes, l’hypertension artérielle et différents troubles nerveux.

    En revanche, ce que l’on ne savait pas, c’est qu’il dispose d’effets anti-cancers quipourraient renforcer le traitement des différentes variantes de cette maladie, en ayant un impact bien plus significatif que la chimiothérapie. A quoi cela est-il dû ?

    L’extrait de citron a un puissant pouvoir médicinal. Il dispose d’une action efficace contre les cellules cancérigènes, car il est capable de les détruire sans altérer les cellules saines, ce que la chimiothérapie n’est pas capable de faire.

    Grâce à ses propriétés alcalines, il altère l’environnement propice au développement du cancer et l’empêche de proliférer dans l’organisme.

    Therapie-anti-cancer-citron-congele-500x375

    Les conclusions de plus de 20 études différentes ont pu déterminer que les composés du citron, appelés limonoïdes, qui sont présents en grande quantité dans cet agrume, sont responsables de son pouvoir anti-cancer, notamment contre les cellules qui provoquent le cancer du sein.

    De fait, il a été affirmé que le citron est 10 000 fois plus efficace que l’adriamycine (ou doxorubicine), un médicament utilisé dans le monde entier dans la chimiothérapie, pour lutter contre la propagation du cancer.

     

    A la différence des médicaments, l’extrait de citron ne détruit pas les cellules saines, ce qui lui confère un avantage de taille.

    Les limonoïdes seraient efficaces pour le traitement des cancers suivants :

    • Le cancer du côlon
    • Le cancer du pancréas
    • Le cancer de la prostate
    • Le cancer du foie
    • Le neuroblastome
    • La leucémie

    Le remède : un citron entier, congelé et râpé

    citron-congele-rape

    Pour profiter des propriétés anti-cancer du citron, il est conseillé de consommer régulièrement son écorce ainsi que sa pulpe.

    La manière la plus appropriée de le consommer est de le congeler, puis de le râper :

    • Pour commencer, lavez et désinfectez le citron en utilisant un peu d’eau avec du bicarbonate de soude, ou du vinaigre de pomme.
      C’est une étape fondamentale, notamment si vous ne connaissez pas l’origine du fruit.
    • Une fois qu’il est bien desinfecté, mettez-le au congélateur jusqu’à ce qu’il devienne bien dur et qu’il soit totalement congelé.
    • Lorsqu’il est prêt, utilisez une râpe alimentaire pour obtenir une poudre de son écorce et de sa pulpe.

    Cette poudre de citron congelé peut être ajoutée dans toutes vos préparations culinaires, ainsi que dans de nombreuses boissons.

    Ce remède a-t-il les mêmes effets que le jus de citron ?

    boire-jus-de-citron-500x334

    Évidemment, la réponse est non. Le jus de citron a de nombreuses autres propriétés, qui bénéficient à des aspects différents de notre santé.

    Lorsqu’on parle de cancer, ses effets ne sont pas suffisants et doivent être complétés par les nutriments contenus dans l’écorce de l’agrume.

    En effet, c’est à l’intérieur de celle-ci que se trouve la majeure partie des limonoïdes et des antioxydants capables de diminuer et d’éliminer différents types de tumeurs malignes.

    De fait, on estime qu’un citron peut contenir jusqu’à 22 agents anti-cancers, parmi lesquels on retrouve :

    • La limonine
    • La pectine citrique
    • Les glycosides de flavonol
    • La vitamine C

     

    A quel point ce remède est-il efficace contre le cancer?

    Selon les données de l’organisation australienne ‘Commonwealth Scientific and Industrial Research Organization’ (CSIRO), le citron entier peut permettre de réduire certains types de cancer jusqu’à 50%.

    De manière préventive, il est recommandé de consommer au minimum 150 grammes de cet agrume par semaine.

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Découvrez les secrets de vos selles


    echelle-de-bristol2

     

     

     

    Parler de selles n’est pas le sujet le plus agréable du monde, mais le fait est que ce que vous déposez dans vos toilettes peut vous en dire beaucoup sur ce qui se passe à l’intérieur de votre corps.

     

    Il est temps de se préoccuper de vos selles

    Notre corps est un organisme complexe, et il y a beaucoup de choses qui peuvent mal se passer avec lui. La fièvre, la douleur, la fatigue et la dépression sont des signes évidents qu’il y a des problèmes qui se préparent, et vos selles sont aussi un signe, mais saviez-vous que savoir comment les comprendre pourrait vous donner un avertissement précoce que tout ne va pas bien? Donc, si vous ne vous préoccupez pas de vos selles, vous laissez passer une bonne opportunité de diagnostiquer des problèmes potentiels, et de mettre à profit ce que le traitement précoce de toute pathologie ou maladie peut apporter.

    Créez votre propre selloscope

    La lecture des feuilles de thé ou du marc de café pourrait vous donner un aperçu de ce qui vous attend, mais peut-être bien que non. La lecture de vos selles cependant, va le faire. Donc, nous n’allons pas tourner autour du pot et nous allons vous dire comment vous pouvez lire votre propre selloscope.

    L’échelle de Bristol

    La couleur de vos selles, leur consistance, leur taille et leur odeur sont autant de signes révélateurs de certains aspects de votre santé. Pour vous apprendre quoi chercher quand vous examinez vos selles, nous utiliserons l’échelle de Bristol. C’est quelque chose que les chercheurs de l’hôpital royal de Bristol au Royaume-Uni ont inventé. Cela va nous aider à classer les différents types de selles et à expliquer ce que chacune signifie.

    Les selles parfaites

    Qui aurait pensé que trouver les selles parfaites pourrait vous rendre heureux; mais cela devrait. C’est un signe que tout va bien à l’intérieur. Voici comment des selles moyennes sont composées:

    • Eau (environ 75%)
    • Matière solide (environ 25%)

    La matière solide se compose de:

    • Bactéries mortes
    • Matière alimentaire indigeste (fibres et cellulose)
    • Cholestérol
    • Autres corps gras

    La constitution et l’apparence exactes de vos selles varieront dans une certaine mesure, en fonction de ce que vous avez mangé et bu. Cela prend normalement entre 18 et 72 heures pour digérer les aliments et créer les selles. Dans un monde idéal, (et maintenant en se référant à l’échelle de Bristol), plus vos selles sont proches des types 3, 4, et 5, (le 4 et le 5 étant le summum de la perfection), mieux c’est. Lorsque vous avez la diarrhée, c’est parce que vos selles ont été traitées trop rapidement et vos intestins n’ont pas eu le temps d’extraire autant d’eau qu’ils ne le devraient. A l’autre bout de l’échelle, ne pas aller à la selle dans un délai de 72 heures, témoigne de la constipation, ce qui peut être lié à d’autres problèmes.

    Selles de type 1 – Selles petites, dures, et en morceaux

    Ces selles contiennent peu d’êtres vivants, puisqu’il y a peu de bactéries pour retenir l’eau. Les morceaux sont durs et abrasifs, le diamètre typique est de 1 à 2 cm (0,4 à 0,8 « ), et ils sont douloureux à passer, parce que les morceaux sont durs et rugueux. Il y a une forte probabilité de saignement ano-rectale et de lacération mécanique du canal anal. Typique après le traitement avec antibiotiques et pour les personnes qui consomment une diète faible en fibres et en glucides. La présence de flatulences est peu probable, car la fermentation de la fibre n’a pas lieu.

    Selles de type 2 – Selles en forme de saucisse avec des morceaux

    Représente une combinaison du type 1 compacté en une masse par sa composante en fibre et certaines bactéries. Le diamètre est de 3 à 4 cm (1,2 à 1,6 « ). Ce type est le plus destructeur de loin parce que sa taille est proche ou supérieure à l’ouverture maximale de l’ouverture du canal anal (3,5 cm). Il faut pousser à l’extrême lors de l’élimination, et il y a une grande susceptibilité de causer une lacération du canal anal, le prolapsus hémorroïdaire ou une diverticulose. Pour atteindre ce format, les selles restent dans le côlon durant plusieurs semaines au lieu des 72 heures normales. Des douleurs ano-rectales, des hémorroïdes, des fissures anales, le refus ou le retardement de la défécation et une histoire de la constipation chronique sont les causes les plus probables. Des flatulences mineures sont probables. Une personne qui a ces selles est plus susceptible de souffrir du syndrome du côlon irritable à cause de la pression continue de selles importantes sur les parois intestinales. La possibilité d’une obstruction de l’intestin grêle est élevée, parce que le gros intestin est rempli à pleine capacité avec des selles. L’ajout de fibres supplémentaires pour expulser ces selles est dangereux, parce que la fibre gonfle et pousse sur la paroi de l’intestin qui est déjà à son maximal. Ceci peut causer une hernie, une obstruction ou une perforation du petit ou du grand intestin. Il est donc important de ne jamais se retenir pour aller à la selle et d’y aller à heure fixe, de doubler ou tripler son apport de fibre provenant de légumes verts, graines de lin moulu et de fruits entiers avec la pelure. De bien s’hydrater (2 litres d’eau par jour en plus des autres boissons et des liquides contenus dans la nourriture (soupe, potage, etc.) Les exercices physiques et la relaxation sont aussi fortement recommandés.

    Selles de type 3 – Selles en forme de saucisse avec une surface craquelée

    Cette forme a toutes les caractéristiques des selles de type 2, mais le temps de transit est plus rapide, entre une et deux semaines. Typique pour la constipation latente. Le diamètre est de 2 à 3,5 cm (0,8 à 1,4 « ). Le syndrome du côlon irritable est probable. La flatulence est mineure, en raison de l’absence de bactéries. Le fait que ces selles sont moins larges et douloureuses à passer que le type 2 suggère que les défécations sont régulières. Cependant, il faut pousser fort pour faire sortir ces selles et tous les effets indésirables typiques du type 2 (lacération du canal anal, hémorroïdes, fissures annales, diverticulose) sont aussi susceptibles pour le type 3, en particulier la détérioration rapide du canal anal.

    Selles de type 4 – Selles en forme de saucisse, lisses et molles

    Cette forme est normale pour quelqu’un qui a une selle par jour. Le diamètre est de 1 à 2 cm (0,4 à 0,8 « ). Le plus grand diamètre suggère une plus longue durée de transit ou une grande quantité de fibres alimentaires dans l’alimentation. Ces selles glissent facilement et ne laisse aucune douleur ou trace lorsque l’on s’essuie.

    Selles de type 5 – Selles avec des morceaux mous aux bords bien définis

    Les auteurs considèrent cette forme idéale. Elle est typique pour une personne qui a des selles deux fois ou trois fois par jour, après les repas principaux. Le diamètre est de 1 à 1,5 cm.

    Selles de type 6 – Selles pâteuses avec des bords irréguliers, selles pâteuse

    Cette forme est proche de l’inconfort à plusieurs égards. Tout d’abord, il peut être difficile à contrôler l’envie, surtout quand vous n’avez pas un accès immédiat à une salle de bains. Deuxièmement, il s’agit d’une affaire assez malpropre pour gérer avec du papier de toilette seul, sauf si vous avez accès à une douche flexible ou bidet. Ce genre de selles peut suggérer un colon un peu hyperactif (motilité rapide), l’excès de potassium alimentaire, ou la déshydratation soudaine ou un pic de la pression artérielle liée au stress (à la fois provoquée la libération rapide de l’eau et de potassium à partir de plasma sanguin dans la cavité intestinale). Il peut également indiquer une personnalité hypersensible sujette au stress, trop d’épices, d’eau avec une haute teneur en minéraux, ou de l’utilisation de laxatifs osmotique (sels minéraux).

    Selles de type 7 – Selles aqueuses, aucun morceaux solides

    Ceci, bien sûr, est la diarrhée, un sujet en dehors du champ d’application de ce chapitre avec une seule exception notable et importante que l’on appelle la diarrhée paradoxale. Il est typique pour les gens (surtout les jeunes enfants, les infirmes ou adultes en convalescence) touchés par une impaction fécale, un état qui suit ou accompagne les selles de type 1. Au cours de la diarrhée paradoxale, le contenu liquide de l’intestin grêle (jusqu’à 1,5 à 2 litres par jour). Puisque l’impaction a bourré l’intestin de selles, l’eau est absorbée et le reste s’accumule dans le rectum. Ce type de diarrhée est appelé paradoxal non pas parce que sa nature n’est pas connue ou comprise, mais parce que l’on vit une sévère constipation et une diarrhée tout à la fois. Ce qui est une situation paradoxale.

    La couleur des selles

    Aussi bien que la taille, la forme et la consistance, la couleur des selles peut être tout à fait symptomatique, étant un indicateur de diverses pathologies. Des selles normales sont de couleur marron moyen/clair.

    • Selles noires ou rouge vif: C’est une indication qu’il pourrait y avoir des saignements dans le tractus gastro-intestinal ou anal, et il est conseillé de consulter votre médecin sans tarder. Veuillez noter toutefois que des selles noires peuvent être dues à certains médicaments, suppléments, et après avoir mangé de la réglisse.
    • Des selles marron très pâle, grises, ou blanches: Ces étranges colorations peuvent être causées par un manque de bile, même si des selles blanches peuvent également être le résultat de la prise d’antiacides. Cependant, ces types de selles décolorées peuvent indiquer des problèmes tels que la cirrhose, l’hépatite et les maladies du pancréas. Ce sont des pathologies graves et vous devez consulter immédiatement votre médecin pour un bilan de santé.
    • Des selles de couleur jaune: Les selles de couleur jaune peuvent être une indication d’un problème avec votre vésicule biliaire, une infection à Giardia, ou le syndrome de Gilbert. Des selles jaunes sont une invite à consulter votre médecin.

    Selles odorantes

    Les selles qui sentent vraiment mauvais peuvent être le signe de:

    • Problème d’absorption
    • Maladie cœliaque
    • Maladie de Crohn
    • Pancréatite
    • Fibrose kystique

    Comment éviter la constipation, la diarrhée, et les problèmes gastro-intestinaux

    La plupart des problèmes gastro-intestinaux peuvent être évités ou résolus en faisant de simples changements de votre alimentation et mode de vie. Si n’avez pas des selles parfaites, ou si vous ne vous sentez pas bien, regardez les facteurs suivants et envisagez de faire quelques changements. Ces stratégies aideront à inverser la constipation ou la diarrhée, en plus d’aider à prévenir les récidives.

    • Retirez toutes les sources de gluten de votre alimentation (les sources les plus courantes sont le blé, l’orge, le seigle, l’épeautre et d’autres céréales)
    • Adoptez un régime alimentaire qui comprend des aliments entiers, riches en fruits et légumes frais et bio qui fournissent de bons nutriments et fibres; la plupart de vos fibres devraient provenir des légumes, pas des céréales
    • Évitez les édulcorants artificiels, l’excès de sucre, les additifs chimiques, le MSG, les quantités excessives de caféine et les aliments transformés parce qu’ils sont tous préjudiciables à votre fonction gastro-intestinale (et immunitaire)
    • Boostez votre flore intestinale en ajoutant des aliments fermentés naturellement dans votre régime alimentaire, comme la choucroute, les cornichons, et le kéfir (si vous tolérez les produits laitiers); ajoutez un supplément de probiotiques si vous pensez que vous n’avez pas assez de bactéries bénéfiques dans votre régime alimentaire seul.
    • Essayez d’augmenter votre apport en fibres; de bonnes options comprennent le psyllium et les graines de lin biologiques fraîchement moulues (visez 35 grammes de fibres par jour)
    • Assurez-vous de rester bien hydraté avec de l’eau fraîche et pure
    • Faites beaucoup d’exercice quotidiennement
    • Évitez les médicaments pharmaceutiques, tels que les analgésiques comme la codéine ou l’hydrocodone qui va ralentir votre fonction intestinale, les antidépresseurs et les antibiotiques peuvent causer une variété de perturbations du tube digestif
    • Relevez les défis émotionnels avec des outils tels que l’EFT
    • Envisagez de vous accroupir au lieu de vous asseoir afin de favoriser les mouvements intestinaux; la position accroupie redresse votre rectum, détend vos muscles pubo-rectaux et encourage la vidange complète de votre intestin sans forcer, et cela a été scientifiquement démontré pour soulager la constipation et les hémorroïdes

     

     

    Sources:
    Healthy-holistic-living.com
    Mercola.com
    Desintoxication.info
    Fibre Menace, Konstantin Monastyrsky, Ageless Press, 2005, page 117-120.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    BEAUTÉ

     
     
     
    12 Septembre 2015
     
     

    Les réalités visibles sont passagères et les invisibles sont éternelles.
    2 Corinthiens 4.18

    Je me rasais dans la salle de bain lorsque ma petite-fille de 13 ans est entrée. Pendant un instant, nous nous sommes regardés dans le miroir.
    Bien que nous ayons presque la même taille, ma tête dégarnie, mon grand nez et mes gros sourcils contrastaient fortement avec ses magnifiques cheveux longs et blonds, sa peau lisse et ses traits bien proportionnés. C’est étonnant la différence que peuvent faire 60 années !
    Elle mourait d’envie de me poser une question. Finalement, elle s’est lancée :
    – Grand-papa, avons-nous vraiment été créés par Dieu ?
    – Oui, bien sûr.
    – Et bien, il semble avoir fait un bien meilleur travail avec moi.
    Heureusement, la véritable beauté dépasse de loin l’apparence. Car, malgré les affirmations fantastiques de leurs publicités, aucune crème ne peut empêcher le processus de vieillissement. Mais celui qui nous a créés à son image veut opérer en nous un renouveau par son Fils. Si nous l’accueillons, il œuvre en nous par son Esprit et par sa Parole pour faire de nous des porteurs de Sa beauté – une qualité intérieure de vie qui se manifeste dans nos attitudes, paroles et actes.
    L’apôtre Paul l’a exprimé en ces termes : … même si notre être extérieur se détruit, notre être intérieur se renouvelle de jour en jour.1
    Prière : « Seigneur, aide-moi à regarder au-delà de ce que le miroir me révèle et que la beauté de ton caractère devienne de plus en plus visible en moi. »


    Silvano Perotti


    1 2 Corinthiens 4.16

     

    BEAUTÉ

     

    2ème lettre aux Corinthiens 4. 16-18 : "16 C’est pourquoi nous ne sommes pas découragés. Et même si notre corps s’use petit à petit, ce qui est au fond de nous devient chaque jour nouveau. 17 Oui, nos souffrances actuelles sont légères et durent peu de temps, mais elles nous préparent une gloire extraordinaire. Cette gloire dure toujours et elle est beaucoup plus grande que nos souffrances. 18 Nous, nous ne cherchons pas ce qu’on peut voir, nous cherchons les choses qu’on ne voit pas. En effet, ce qu’on peut voir ne dure pas longtemps, mais les choses qu’on ne voit pas durent toujours."

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    11 Remèdes maison pour vos Varices

     


    varices0

     

     

     

    Les varices sont non seulement répugnantes à regarder, mais elles peuvent aussi être très douloureuses. Ce sont les femmes qui sont souvent vues avec ces veines dilatées, même si les hommes peuvent en souffrir aussi. Lorsque vous avez des varices, cela signifie que la circulation sanguine est entravée, ce qui pousse les veines à se boucher. Les varices sont plus qu’un problème esthétique et tandis que certaines personnes se tournent vers la chirurgie pour les traiter, il y a des soins personnels que vous pouvez essayer pour éliminer le problème.

     

    Piment

    Les piments ont des propriétés qui peuvent être utiles pour décongestionner vos veines obstruées. En retour, la circulation du sang est améliorée. Beaucoup de spécialistes recommandent à leurs patients atteints de varices de consommer des piments.

     

    Ail

    Vous pouvez utiliser l’ail comme substitut, si vous n’êtes pas un grand fan de piments. L’ail peut aider à réduire l’inflammation provoquée par une mauvaise circulation du sang dans vos veines. De nombreux experts conseillent aux patients que s’ils ne peuvent pas consommer de l’ail au moins l’introduire dans leur alimentation quotidienne. Vous pouvez en appliquer localement, si vous n’êtes toujours pas habitué à manger de l’ail. Ajoutez un peu d’alcool et émincez quelques gousses d’ail. Appliquez la solution quatre fois par semaine sur vos jambes veinées.

     

    Vinaigre de cidre

    Afin de réduire l’inflammation, vous n’êtes pas obligé de consommer du vinaigre de cidre. Tout ce que vous avez à faire est d’humidifier un chiffon propre ou une serviette avec ce vinaigre et de le placer sur le dessus de vos varices. Pendant quelques minutes, laissez le tissu en place. Vous pouvez aussi masser, mais allez du bas vers le haut. Assurez-vous de ne pas trop appuyer quand vous massez les zones concernées.

     

    Aloe vera

    L’Aloe Vera a un effet rafraîchissant, ce qui est connu pour soulager la douleur. La version chaude peut être cependant utilisée pour traiter vos varices. Appliquez du gel sur les zones veinées et laissez toute la nuit.

     

    Recettes de traitement 

    Vous pouvez également faire votre propre recette ou vous pouvez suivre ces deux recettes pour le traitement des varices:

    1. Recette feuillue: Vous avec besoin de feuilles de camomille, de laurier, de menthe et de deux litres d’eau. Faites bouillir ces ingrédients un instant et laissez-les infuser pendant 5 minutes hors du feu. Au bout de 5 minutes, la solution peut être appliquée sur vos varices. Vous pouvez aussi mettre la solution dans une baignoire ou un bassin où vous pouvez facilement tremper vos pieds. Si vous ajoutez du bicarbonate de sodium, ça devient encore plus puissant. Soyez averti cependant que cette recette peut provoquer de l’urticaire chez certains patients.
    2. Recette crémeuse: Rassemblez du gel d’Aloe Vera avec des carottes et du vinaigre de cidre. Mettez ces trois ingrédients dans un robot culinaire ou un blender et mixez jusqu’à ce que vous voyez que vous avez créé une pâte homogène et épaisse. Appliquez la pâte pendant environ 30 minutes et rincez ensuite à l’eau froide.

    Autres solutions

    Voici d’autres remèdes maison que vous pouvez utiliser pour traiter les varices:

    1. Huiles essentielles: utilisez des huiles essentielles en massant vos jambes qui ont des varices. Commencez par vos pieds et allez vers le haut et non l’inverse. Soyez toujours doux et faites des mouvements circulaires. Il est recommandé que vous vous massiez le soir avant de vous endormir.
    2. Pommade d’argile verte: Préparez une pâte ou un pommade avec de l’argile verte et mélangez-la avec un peu d’eau. Lorsque c’est prêt, appliquez la pommade sur vos jambes ou vos pieds et laisser-la toute la nuit. Vous pouvez la laver le matin avec de l’eau tiède et du savon non parfumé.
    3. Décoction d’écorce de châtaignier: Faites bouillir 50 grammes d’écorce de châtaigner dans un litre d’eau pendant environ 10 minutes. Laissez refroidir un peu et buvez la décoction encore chaude, cela contribue à réduire le gonflement.
    4. Bains d’immersion: Détendez-vous dans une baignoire avec du sel de mer, une tasse de vinaigre de cidre et bien sûr de l’eau. Faites tremper vos pieds dans la baignoire, et laissez-les tremper pendant environ 20 minutes. Pendant ce soin, vous pouvez masser vos jambes.

    Enfin, assurez-vous d’avoir une alimentation équilibrée. Beaucoup de gens qui sont des varices sont en surpoids ou obèses. Vous pouvez éviter cela en mangeant des aliments sains, comme des protéines maigres, des fruits, et des légumes.

     

    Source : www.stethnews.com

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Comment soulager les nerfs de l’estomac

     
     
     
    Mettez de l'anis dans votre infusion à la camomille pour décupler les propriétés de ces deux plantes délicieuses.
     
     

    Comment soulager les nerfs de l’estomac

     

     

     

    Nous avons tous un jour ressenti cette douleur dans l’estomac. Les nerfs s’accumulent dans une partie de notre corps, ce qui provoque une sensation vraiment désagréable. Cela nous enlève même l’envie de manger. En quelque sorte, on peut dire que ces douleurs modifient notre organisme tout entier.

    En réalité, l’estomac, c’est-à-dire le système digestif, est une partie du corps où les états de stress et d’anxiété ont bien plus l’habitude de s’accumuler. Les moments de tristesse, le stress dû à une trop grande activité au travail, les problèmes familiaux… tous ces désagréments se ressentent immédiatement sur notre estomac. On perd souvent l’appétit, ou alors le peu qu’on mange nous fait grossir. C’est une réalité. Nous allons vous expliquer dans cet article comment cela se produit. Nous vous donnerons aussi de simples conseils qui vous permettront de soulager ces nerfs au niveau de l’estomac.

     

    Les nerfs : pourquoi s’accumulent-ils dans l’estomac ?

    estomac

    Lorsque nous sommes très stressés, notre estomac le ressent immédiatement ! En effet, ce dernier contient un espèce de ressort qui s’active lorsque l’on a faim. C’est ce qu’on appelle la phase céphalique, et c’est ainsi que se produisent les sucs gastriques. Si l’on est stressé, anxieux ou inquiets, l’estomac ne répond pas correctement à ce phénomène. En effet, nos intestins ne produisent plus alors cette sécrétion gastrique.

    C’est ce que l’on connaît comme dyspepsie, ce qui entraine des problèmes de digestion, une sensation de lourdeur, des brûlures d’estomac… Quand le stress est quotidien, nos processus digestifs sont modifiés, ce qui affecte directement le tube digestif ; c’est alors qu’apparaît la constipation, la diarrhée, les vomissements… Cela peut même aller jusqu’au redoutable côlon irritable.

    En réalité, cela affecte toutes les personnes ! Hommes, femmes, jeunes, personnes âgées… Le stress est une maladie qui ne fait aucune différence entre nous ! Il faut donc savoir que notre système digestif et notamment notre estomac seront les premiers touchés.

     

    Conseils pour soulager les nerfs de l’estomac

    Évitez la consommation d’hydrates de carbone : C’est très courant ! Dès lors qu’on est nerveux ou anxieux, on a l’habitude de manger la première chose qu’on a sous la main. C’est une manière de nous faire plaisir et d’oublier un problème. C’est normal d’avoir recours aux pâtisseries industrielles et aux bonbons… mais ces aliments ne vont en aucun cas nous rassasier. Au contraire, ils ne nous aideront pas du tout !

    Ce type d’aliment provoque une accumulation des graisses dans notre corps.Les toxines apparaissent. Notre digestion devient donc encore plus difficile. Elle devient lente et douloureuse ! Si on veut manger entre les repas quand on est nerveux ou stressé, il vaut mieux choisir un fruit. Une pomme, une banane… ou même un yaourt naturel ! Ils contiennent des probiotiques et pourront donc prendre soin de notre flore intestinale. Mais souvenez-vous, il ne faut jamais avoir recours aux aliments riches en graisses, car c’est très dangereux pour notre estomac et notre intestin !

    Pour soulager les nerfs de l’estomac, nous vous recommandons de prendre des infusions aux propriétés apaisantes. Mais souvenez-vous, il faut toujours prendre un thé ou une tisane à deux heures d’intervalle du dernier repas. En effet, cesplantes ont tendance à absorber le fer. Voici donc quelques infusions :

    • Thé à la camomille : Prenez-le deux heures après chaque repas. Une cuillère à café d’eau bouillante est idéale pour calmer l’estomac et éliminer l’acidité. Souvenez-vous de le boire assez chaud. C’est une plante parfaite pour notre système digestif ! Elle est anti-inflammatoire, anti-spasmodiques, anti-flatulences, etc.

    camomille

    • La passiflore : C’est une plante idéale pour soulager les problèmes gastro-intestinaux. Elle permet de se détendre. Elle réduit l’inflammation et nous débarrasse des nerfs. Vous pouvez la prendre sous forme d’infusion après les repas. On peut également la prendre en comprimés, habituellement vendus dans les magasins de produits naturels.
    • La mélisse : Elle soulage les spasmes de l’estomac. Elle nous aide à nous relaxer et soulage la tension musculaire. Vous pouvez prendre une cuillère à café de feuilles de mélisse après les repas. Vous noterez rapidement ses effets !
    • L’anis : Cette plante est généralement donnée sous forme d’infusions aux jeunes enfants. Ses avantages pour l’estomac et la digestion sont bien connus ! Elle élimine les gaz et les maux d’estomac. L’anis aide à la digestion… C’est tout simplement parfait ! On peut prendre deux tasses par jour après les repas.

    anis

    • Le giroflier : Voilà une autre plante médicinale parfaite pour ces cas-là ! Elle réduit l’inflammation, élimine les gaz et apaise les douleurs d’estomac. On peut faire bouillir 15 grammes de girofle dans un litre d’eau. Ensuite, on filtre le tout et on laisse reposer. C’est parfait si vous le consommez une demi-heure avant les repas.

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    FOURMIS ET FOURMILIONS

     
     
     
     
    11 Septembre 2015
     
     

    Votre adversaire, le diable, rôde autour de vous comme un lion rugissant, qui cherche quelqu’un à dévorer.
    1 Pierre 5.8

    Nous nous trouvions dans la brousse africaine devant une zone de terre rouge qui donnait l’impression d’une scène lunaire en miniature. Des douzaines de petits cratères parsemaient la surface. Les trous – d’environ 5 à 10 cm de large et de profondeur – ressemblaient à des entonnoirs.

    Comme chaque trou semblait être en mouvement constant, nous nous sommes assis pour voir ce qui se passait. Des centaines de petits grains de sable volaient dans toutes les directions et les entonnoirs devenaient de plus en plus larges et profonds.
    Nous étions les témoins des efforts d’une multitude de fourmilions, petits insectes prédateurs, cherchant à se procurer leur repas quotidien.
    Fascinés, nous avons vu des fourmis se faufiler entre les cratères. Elles paraissaient être hypnotisées et troublées et s’avançaient vers le bord des entonnoirs. Pendant quelques secondes, elles parvenaient à longer le sommet de la pente, puis, inexorablement, elles glissaient vers le fond. Leurs efforts désespérés étaient vains.
    La larve du fourmilion, à moitié cachée dans le sable, l’attrapait, l’attirait à elle et s’en nourrissait.
    Un dicton nous prévient : « Si tu joues avec le feu, tu dois accepter le risque de te brûler. » La Parole de Dieu nous dit de nous abstenir de toute forme de mal1, mais de veiller et prier pour ne pas céder à la tentation2.
    Prière : « Seigneur, montre-moi les choses qui risquent de me détruire et que, par amour pour toi, je sache m’en abstenir. »

    Silvano Perotti

    1 1 Thessaloniciens 5.22           2 Matthieu 26.41

     

     

    FOURMIS ET FOURMILIONS

    fourmilion 


    1ère lettre de Pierre 5. 7-11 : "Mettez tous vos soucis dans la main de Dieu, parce qu’il prend soin de vous. Soyez sobres, restez éveillés ! Votre ennemi, l’esprit du mal, est comme le lion qui rugit. Il va partout et cherche quelqu’un à dévorer. Résistez-lui en restant solides dans la foi. Vous le savez, dans le monde entier, vos frères et sœurs chrétiens souffrent comme vous. 10 Vos souffrances vont durer un certain temps. Mais Dieu, qui nous aime tant, vous a appelés à participer à sa gloire sans fin, en étant unis au Christ. Alors il va vous rendre parfaits, solides et forts, et on ne pourra plus vous faire tomber. 11 À lui la puissance pour toujours. Amen !"

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire