• amelioretasante.com

    Des remèdes naturels contre l’acide urique

     
     
     
    Pour éviter une montée trop importante d'acide urique dans l'organisme, il est recommandé de boire 8 verres d'eau au quotidien, et de consommer des fruits et des légumes, tout comme des céréales complètes et des graines.
     
     

    Des remèdes naturels contre l’acide urique

     

    Parmi les symptômes les plus fréquents de l’excès d’acide urique, on retrouve la rigidité, l’inflammation et les douleurs articulaires, surtout dans la zone du gros doigt de pied.

    Lorsque les niveaux d’acide urique sont très élevés, ils provoquent ce qui est communément appelé « la goutte ».

    Dans cet article, nous allons partager avec vous quelques remèdes naturels pour vous débarrasser de l’acide urique.

      

    L’acide urique est-il notre ennemi ?

    Lorsque nous lisons que l’acide urique provoque la goutte, nous avons tendance à le ranger au rayon des substances nocives, comme le cholestérol par exemple.

    Cependant, le problème ne réside pas dans la nature de l’acide urique, mais dans les quantités présentes dans l’organisme.

    L’acide urique est une substance créée par notre organisme à partir de la purine, un aliment que nous ingérons à travers les aliments que nous consommons (surtout la viande).

    A des niveaux raisonnables, l’acide urique est bon pour le fonctionnement du corps. Mais lorsqu’il est présent en trop forte quantité, en hyperuricémie, il peut provoquer une maladie plus connue sous le nom de « goutte ».

    Lorsque cela se produit, des petits cristaux se forment dans les articulations, provoquant de l’arthrite.

    D’un autre côté, il est très fréquent que l’excès d’acide urique provoque des calculs rénaux chez les personnes qui en souffrent.

    En définitive, les sédiments générés par l’acide urique peuvent se stocker dans différentes parties du corps et engendrer de nombreux problèmes de santé. 

    Acide urique

    Comment réduire l’acide urique présent dans l’organisme ?

    Comme vous vous en doutez certainement déjà, grâce à un régime sain et équilibré, vous parviendrez à réduire votre niveau d’acide urique.

    Les changements d’habitudes alimentaires sont fondamentaux, car la quantité d’acide urique présente dans notre organisme dépend directement de ce que nous mangeons.

    Pour cela, il est important d’éviter de manger :

    • Des viandes rouges
    • Des boissons alcoolisées (surtout de la bière)
    • Des sauces à base de viande
    • Des sardines
    • Des anchois
    • Des champignons
    • Des sucres raffinés de toutes sortes
    • Des produits laitiers entiers
    • De la charcuterie
    • Des fritures et de la « junk food »

    Vous pouvez manger de tout, mais pas ce qui se trouve sur cette liste. Il est fortement recommandé d’augmenter votre consommation de fruits et de légumes, mais également de céréales complètes et de graines (comme l’amarante et le millet).

    N’oubliez pas de boire une bonne quantité d’eau au quotidien, pour que vos reins puissent travailler correctement et éliminer l’acide urique à travers l’urine. Vous avez besoin d’environ 8 verres d’eau par jour.

     

    Des remèdes naturels contre la goutte

    Dans la nature, nous avons à notre disposition une grande pharmacie, dans laquelle nous pouvons trouver tous les remèdes dont nous avons besoin.

    On peut trouver facilement de nombreuses plantes et fruits, dont la consommation est conseillée pour réduire ou pour éliminer l’acide urique dans le sang.

    Les canneberges

    Cette petite baie de couleur pourpre est recommandée dans de nombreux cas, et notamment dans les suivants :

    • Problèmes rénaux
    • Infections urinaires
    • Diabète
    • Hypertension artérielle

    Le jus de canneberge permet d’aider à éliminer l’acide urique. Pour le préparer, vous aurez besoin de :  

    • ¼ de tasse de canneberges
    • 1 litre d’eau

    Mettez les canneberges à bouillir dans un litre d’eau durant 3 minutes, puis laissez reposer un peu. Filtrez et buvez le liquide résultant de la cuisson, durant toute la journée.

    Rappelez-vous que pour renforcer ses effets, vous pouvez manger des canneberges au dessert ou au milieu de la matinée, mélangées avec du yaourt, des jus ou une salade de fruits.

    smoothie-banane-myrtille-357x252

    Les graines de céleri

    Parmi les propriétés de ces graines encore peu connues, on retrouve une formidable propriété diurétique et une vertu anti-inflammatoire, idéales pour permettre d’éliminer les excès d’acide urique et pour réduire les douleurs dans les articulations. 

    Il est conseillé d’en consommer 500 mg par jour, même si cette dose peut varier en fonction de chaque personne.

    Les femmes enceintes, ou celles souffrant de pathologies rénales chroniques ou graves, ne doivent pas en consommer. 

    Les cerises

    C’est un autre petit fruit qui recèle de fabuleuses propriétés. La cerise permet de réduire les douleurs articulaires et de diminuer les doses d’acide urique dans le sang.

    Mangez une poignée de cerises par jour, ou intégrez-les dans vos préparations, pour profiter de tous leurs bienfaits.

     

    Le persil

    C’est l’une des herbes aromatiques les plus utilisées en cuisine, qui dispose de propriétés diurétiques extrêmement connues. Le persil est un excellent allié pour les personnes qui souffrent de goutte.

    Vous pouvez en consommer dans toutes vos préparations culinaires, pour rehausser leur saveur, ou bien sous la forme d’une infusion (qui n’est pas recommandée aux femmes enceintes, car elle pourrait disposer de vertus abortives).

    Ingrédients

    • 2 cuillerées de feuilles de persil hachées (30 g)
    • 1 tasse d’eau bouillante (250 ml)

    Préparation

    Faites bouillir l’eau, puis plongez-y le persil. Laissez infuser pendant 5 minutes, avant de filtrer et de boire. Vous pouvez en consommer jusqu’à 2 fois par jour. Ajoutez un peu de miel ou de stévia si vous le souhaitez.

    persil1-336x252

    Le piment de Cayenne

    Le piment de Cayenne a de nombreuses propriétés anti-inflammatoires, qui sont très utiles pour traiter les douleurs articulaires et pour réduire l’acide urique.

    Rappelez-vous de n’en consommer qu’un tout petit peu, car il est très fort et il augmente la température du corps.

    La luzerne

    Cette plante permet de désintoxiquer l’organisme, grâce à ses propriétés dépuratives. Elle permet également d’éliminer le mauvais cholestérol et l’acide urique présents dans le sang.

    Pour la consommer, vous pouvez vous préparer une infusion.

    Ingrédients

    • 1 poignée de luzerne
    • 1 tasse d’eau

    Préparation

    Mettez les deux ingrédients dans une casserole, puis faites bouillir pendant 3 minutes, avant d’éteindre le feu.

    Couvrez et laissez reposer pendant 5 minutes. Ensuite, filtrez, sucrez selon votre goût et buvez. N’en buvez pas plus de deux tasses par jour.

    Le trèfle rouge

    C’est une plante qui a de nombreux bienfaits pour la santé, car elle favorise l’élimination des toxines. Elle est parfaite pour les patients qui souffrent de goutte et qui souhaitent se désintoxiquer.

    Elle peut être consommée également sous forme d’infusion.

    Ingrédients

    • 2 cuillerées de feuilles séchées de trèfle rouge (30 g)
    • 1 tasse d’eau bouillante

    Préparation

    Plongez les feuilles dans l’eau bouillante, et laissez reposer 6 minutes. Filtrez, sucrez et buvez immédiatement.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    HONTE

     
     
     
    13 Août 2015
     
     

    Nous ne cherchons pas à plaire aux hommes, mais à Dieu qui éprouve nos cœurs.
    1 Thessaloniciens 2.4


    On était en janvier et je me trouvais en Suède pour participer à une conférence. À midi, le soleil ressemblait à une orange pâle à l’horizon. Le thermomètre indiquait -24°C. Le vent soufflant à plus de 50 km/h accentuait encore l’impression de froid.
    On m’attendait : que je le veuille ou non, je devais aller à la conférence. La route était glissante. Impossible de prendre la voiture. Je devais faire les 2 km à pied.
    Je n’avais pas pris les vêtements adaptés à ce genre de climat. Le pasteur qui me logeait me prêta son épais anorak du nord. Son épouse me présenta un bonnet et une écharpe de couleur. Ils n’allaient pas vraiment avec mon costume noir. J’essayai donc de la convaincre que je pouvais m’en passer.
    Me regardant droit dans les yeux, elle dit : « Vous avez honte ! Personne ne fera attention à votre habillement, et sinon, il vaut mieux qu’on se moque de votre air drôle plutôt qu’on doive vous pleurer parce que vous êtes mort de froid. »
    Je sortis en me sentant comme “l’abominable homme des neiges”. Les personnes croisées en chemin n’avaient pas meilleure allure que moi…
    Il y a des choses dont nous devrions avoir honte ! Mais le plus souvent, pour autant que nous cherchons à plaire à Dieu et à Lui être agréables, nous n’avons pas à nous inquiéter de ce que les autres peuvent dire ou penser de nous.
    Celui qui croit en Lui ne sera point confus.1

    Silvano Perotti

    1 1 Pierre 2.6

     

    HONTE


    Évangile selon Marc 8. 34-38 : "34 Ensuite, Jésus appelle la foule avec ses disciples et il leur dit : « Si quelqu’un veut venir avec moi, il ne doit plus penser à lui-même. Il doit porter sa croix  et me suivre. 35 En effet, celui qui veut sauver sa vie la perdra. Mais celui qui perdra sa vie à cause de moi et de la Bonne Nouvelle, il la sauvera. 36 Si une personne gagne toutes les richesses du monde, mais si elle perd sa vie, à quoi cela lui sert-il ?37 Qu’est-ce qu’on peut payer en échange de la vie ? 38 Les gens d’aujourd’hui sont pécheurs et infidèles à Dieu. Si quelqu’un a honte de moi et de mes paroles au milieu de ces gens-là, alors moi, le Fils de l’homme, j’aurai honte de lui quand je viendrai avec les angessaints, dans la gloire de mon Père. »

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    5 jus qui vous aident à éliminer les calculs rénaux

     
     
     
     
    Les jus sont une alternative naturelle pour purifier l'organisme des substances toxiques, qui nous aide à éliminer les calculs dans les reins et à éviter les infections.
     

    5 jus qui vous aident à éliminer les calculs rénaux

     

     

    Les reins remplissent une fonction très importante dans notre corps, car ils aident à désintoxiquer et à éliminer les impuretés du sang, ainsi que les déchets, à travers l’urine.

    Ces fonctions en font des organes primordiaux pour la santé de tout le corps et c’est pour cela que leur bon fonctionnement est si important.

    Les calculs rénaux se forment pour des raisons différentes, qui peuvent être associées à la mauvaise alimentation ou à certaines conditions physiques.

    Ils sont presque toujours le produit d’un mauvais fonctionnement qui empêche la correcte élimination des toxines qui s’y accumulent.

    Le fait de ne pas réussir à éliminer toutes ces substances, entraine une accumulation des minéraux cristallisés et non transformés, qui génèrent de la douleur, se transforment en pierres et peuvent parfois obstruer le passage de l’urine.

    Aujourd’hui, il existe des médicaments qui peuvent aider à éliminer les pierres des reins de manière efficace. Cependant, ils ont des effets secondaires et n’agissent pas toujours de manière efficiente.

    Heureusement, il existe des alternatives naturelles comme les jus, qui peuvent stimuler l’élimination de ces pierres et éviter qu’elles ne réapparaissent.

     

    Jus de pomelo et d’aloe vera

    Jus-de-pomelo-et-aloe-vera-500x334

    Cette recette a été publiée en 2003 dans le livre The Science Principles and Practices of Herbal Medicine (Les principes de la science et les pratiques de la médecine herboriste), comme un bon remède pour éliminer les calculs rénaux, soigner différentes affections rénales et purifier le sang. 

    Ingrédients 

    • Gel d’aloe vera
    • ½ verre de jus de pomelo (100 ml)
    • 2 cuillerées de miel (50 g)

    Comment le préparer ?

    Vous devez extraire le gel de l’aloe vera et le mixer dans un robot avec ½ verre de jus de pomelo. Mixez pendant quelques minutes, puis ajoutez deux cuillerées de miel.

     

    Jus de mangue, melon, orange et pomelo

    Jus-de-melon-et-pomelo-pour-perdre-du-poids-500x281

    Les quatre fruits qui s’utilisent dans ce jus pour éliminer les pierres des reins font que cette boisson agit comme un puissant antioxydant et purifiant, capable de dépurer les substances toxiques qui affectent le corps.

    Ingrédients

    • ½ mangue
    • 1 orange
    • 1 pomelo
    • ¼ de melon

    Comment le préparer ?

    Chaque fruit doit être correctement épluché (la peau peut rendre la boisson amère) et sans pépins. Il est très important de bien laver les fruits avant de préparer ce jus.

    Une fois que tout est prêt, introduisez-les dans le mixeur et mélangez bien tous les ingrédients. Il faut en boire 2 verres par jour.

    Jus de carotte, pomme, orange et concombre

    Jus-de-carotte-pomme-orange-et-concombre-500x396

    Ce mélange aide à purifier l’organisme, et il contribue à l’élimination des substances toxiques du corps et à dissoudre les calculs rénaux.

    Ingrédients

    • 4 carottes
    • 2 pommes
    • 2 gousses d’ail
    • 1 concombre
    • 1 orange

    Comment le préparer ? 

    Assurez-vous de bien laver et éplucher tous les ingrédients avant de les mettre dans le robot-mixeur.

    Quand ils sont prêts, mixez-les pendant plusieurs minutes. Vous pouvez y ajouter un peu d’eau si c’est nécessaire.

    Pour de meilleurs résultats, il est recommandé de boire ce jus à jeun.

     

    Jus de myrtilles

    Ce jus délicieux est riche en antioxydants et en composés antibactériens comme les tanins, qui aident à éviter que les bactéries n’adhèrent aux parois des reins.

    Il est recommandé de le consommer pour prévenir les infections du tractus urinaire et les problèmes chroniques comme les calculs rénaux.

    Ingrédients

    • 1 tasse de jus de myrtilles (250 ml)
    • ½ tasse d’eau (125 ml)
    • 1 cuillerée de jus de citron (15 ml)

    Comment le préparer ?

    Mélangez tous les ingrédients et buvez ce jus tous les jours. Pour de meilleurs résultats, n’oubliez pas de boire beaucoup d’eau.

    Jus d’ananas

    Jus-d'ananas-500x450

    L’ananas est connu pour sa puissante action purifiante et diurétique, qui contribue à l’élimination des déchets qui s’accumulent dans le corps.

    Ce jus contribue au nettoyage rénal et aide à prévenir ainsi qu’à éliminer les calculs.

    Si on peut boire du jus d’ananas uniquement pour ce bénéfice, on peut aussi préparer la recette suivante pour obtenir de meilleurs résultats.

    Ingrédients

    • Ananas en morceaux
    • 1 tasse de lait de riz (250 ml)

    Comment le préparer ?

    Introduisez les deux ingrédients dans le robot-mixeur et mélangez jusqu’à l’obtention de la texture désirée. Si vous le préférez un peu plus liquide, vous pouvez y ajouter de l’eau.

    La consommation de n’importe lequel de ces cinq jus peut être d’un grand soutien pour éliminer les calculs rénaux et nettoyer l’organisme des substances toxiques qui peuvent le rendre malade.

     

    Incluez ces jus fréquemment dans votre régime alimentaire et profitez de tous leurs bienfaits. 

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Les scientifiques lient officiellement les aliments transformés

    aux maladies auto-immunes


    aliments-transformés2

     

     

     

    L’alimentation moderne à base d’aliments transformés, de plats à emporter, et de repas au micro-ondes pourraient être à l’origine de la forte augmentation des maladies auto-immunes telles que la sclérose en plaques, y compris l’alopécie, l’asthme et l’eczéma.

    Une équipe de scientifiques de l’Université de Yale aux États-Unis et de l’Université d’Erlangen-Nuremberg, en Allemagne disent que la malbouffe pourrait être en partie responsable.

    « Cette étude est la première à indiquer que l’excès de sel raffiné et traité pourrait être l’un des facteurs environnementaux qui conduit à l’augmentation accrue des maladies auto-immunes », ont-ils déclaré.

    La malbouffe de la restauration rapide ainsi que les aliments transformés dans les supermarchés représentent les principales sources de consommation de sel raffiné.

    processed-foods

    Le « Canadian Medical Association Journal » a envoyé une équipe internationale de chercheurs comparer la teneur en sel de 2124 produits en provenance d’établissements de restauration rapide tels que Burger King, Domino Pizza, KFC, McDonald, Pizza Hut et Subway. Ils ont constaté que la teneur moyenne en sel variait entre les entreprises mais qu’elle était souvent élevée.

    De nombreux aliments faibles en gras sont riches en sel pour améliorer leur saveur. Un sachet de vinaigrette allégée de KFC ne contient peut-être que 15 calories et 0,5 grammes de matières grasses, mais elle contenait également 510 mg de sodium!

     

    Comment le sel raffiné provoque des maladies auto-immunes

    L’équipe de l’Université de Yale a étudié le rôle des cellules T dans le corps. Elles activent et « aident » les autres cellules à lutter contre les agents pathogènes dangereux tels que les bactéries ou les virus et pour combattre les infections. Des recherches antérieures suggèrent qu’un sous-ensemble de ces cellules, appelées cellules Th17, jouent également un rôle important dans le développement des maladies auto-immunes.

    Dans la dernière étude, les scientifiques ont découvert qu’en exposant ces cellules à une solution de sel de table, celles-ci agissent de manière plus « agressive ».

    Ils ont découvert que les souris nourries avec une alimentation riche en sel raffiné ont connu une augmentation spectaculaire du nombre de cellules Th17 dans leurs systèmes nerveux qui ont favorisé l’inflammation.

    Elles étaient également plus susceptibles de développer une forme sévère d’une maladie associée à la sclérose en plaques chez les humains.

    Les scientifiques ont ensuite procédé à un examen plus approfondi au niveau moléculaire.

    Les essais en laboratoire ont révélé qu’une exposition au sel augmentait les niveaux de cytokines libérées par les cellules Th17 10 fois plus que d’habitude. Les cytokines sont des protéines utilisées pour transmettre des messages entre les cellules.

    Le co-auteur de l’étude Ralf Linker, de l’Université d’Erlangen-Nuremberg, a déclaré: « Ces résultats sont une contribution importante à la compréhension de la sclérose en plaques et peuvent offrir de nouvelles cibles pour un meilleur traitement de la maladie, pour laquelle il n’existe aucun remède à l’heure actuelle.

    Elle se développe quand le système immunitaire attaque la myéline qui entoure les fibres nerveuses dans le cerveau et considère la moelle épinière comme un corps étranger.

    Elle retire la myéline des fibres nerveuses (démyélinisation), ce qui perturbe les messages transmis entre le cerveau et le corps provoquant des problèmes d’élocution, de vision et d’équilibre.

    Un autre auteur de l’étude, le professeur David Hafler, de l’Université Yale, a déclaré que la nature n’avait clairement pas l’intention que le système immunitaire s’attaque au corps de l’hôte, donc il pensait qu’il y avait un facteur externe qui entrait en jeu.

    Il a dit: « Ce ne sont pas des maladies de gènes défectueux uniquement ni des maladies provoquées par l’environnement, mais il s’agit d’une mauvaise interaction entre les gènes et l’environnement. »

    « Les humains ont été génétiquement sélectionnés pour les conditions en Afrique sub-saharienne, où il n’y avait pas de sel. C’est peut-être pour cette raison que les Afro-Américains sont beaucoup plus sensibles au sel. »

    « Aujourd’hui, les régimes occidentaux ont tous une teneur élevée en sel et cela a conduit à une augmentation de l’hypertension et peut-être aussi de la maladie auto-immune. »

    L’équipe prévoit ensuite d’étudier le rôle des cellules Th17 dans des conditions auto-immunes qui affectent la peau.

    « Il serait intéressant de savoir si les patients atteints de psoriasis peuvent soulager leurs symptômes en réduisant leur consommation de sel, » ont-ils déclaré.

    « Toutefois, le développement de maladies auto-immunes est un processus très complexe qui dépend de nombreux facteurs génétiques et environnementaux. »

     

    Consommez du sel de qualité

    Les sels raffinés, transformés et blanchis sont le problème. Le sel est essentiel à notre santé et c’est le minéral non métallique le plus facilement disponible dans le monde. Nos corps ne sont pas conçus pour traiter le chlorure de sodium raffiné car il n’a aucune valeur nutritive. Toutefois, lorsqu’un sel est riche en minéraux comme le sel de l’Himalaya, ou le sel de Guérande, il est très bénéfique à notre organisme.

    « Ces sels minéraux sont identiques aux minéraux qui ont fabriqué nos corps et qui ont été trouvés dans le premier océan où est apparue la vie » , affirme le Dr docteur Barbara Hendel, chercheur et co-auteur de L’eau et le sel, l’essence de la vie. « Nous avons des larmes salées et la transpiration salée. La composition chimique et minérale de notre sang et les fluides corporels sont similaires à l’eau de mer. Depuis le début de la vie, comme les bébés à naître, nous sommes enfermés dans un sac de liquide salé. »

    « Dans l’eau, le sel se dissout en ions minéraux », explique le Dr Hendel. « Ils conduisent les impulsions nerveuses électriques qui alimentent les mouvements des muscles et les processus de pensée. Juste le simple fait de boire un verre d’eau nécessite des millions d’instructions qui viennent des ions minéraux. Ils sont également nécessaires pour équilibrer les niveaux de pH dans le corps. »

    Les sels minéraux, dit-elle, sont sains parce qu’ils donnent à votre corps les ions minéraux nécessaires pour équilibrer ses fonctions, rester en bonne santé et guérir. Ces propriétés curatives sont reconnues depuis longtemps en Europe centrale. À Wieliczka en Pologne, un hôpital a été sculpté dans une montagne de sel. Les asthmatiques et les patients souffrant de maladies pulmonaires et d’allergies trouvent que respirer l’air dans les chambres souterraines salines contribue à améliorer les symptômes dans 90 pour cent des cas.

    Le Dr Hendel croient que les problèmes de santé viennent d’un manque de minéraux, et non pas d’une surconsommation de sel. C’est une opinion qui est partagée par d’autres universitaires tels que David McCarron, de l’Oregon Health Sciences University aux États-Unis.

    Il dit que le sel a toujours fait partie de l’alimentation des hommes, mais ce qui a changé, c’est la teneur en minéraux de nos aliments. Au lieu de manger des aliments riches en minéraux, tels que les noix, fruits et légumes, les gens se remplissent d’aliments transformés et de boissons gazeuses.

     

     

    Source de l’étude: 

    Ceci est le résultat d’une étude menée par Dr. Markus Kleinewietfeld, Prof. David Hafler (both Yale University, New Haven et the Broad Institute of the Massachusetts Institute of Technology, MIT, et Harvard University, USA), PD Dr. Ralf Linker (Dept. of Neurology, University Hospital Erlangen), Professor Jens Titze (Vanderbilt University and Friedrich-Alexander-Universitat Erlangen-Nurnberg, FAU, University of Erlangen-Nuremberg) et le Professeur Dominik N. Muller (Experimental and Clinical Research Center, ECRC, a joint cooperation between the Max-Delbruck Center for Molecular Medicine, MDC, Berlin, and the Charite — Universitatsmedizin Berlin and FAU) (Nature, doi: http://dx.doi.org/10.1038/nature11868)*. In autoimmune diseases, the immune system attacks healthy tissue instead of fighting pathogens.

    Source : Prevent DiseaseESM

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    "LUI , IL ÉTAIT EN PAIX..."

     
     
     
     
     
    12 Août 2015

     
     

    Ils jetaient des pierres à Étienne qui priait […] : Seigneur, ne les charge pas de ce péché !
    Actes 7.59-60

    Sous un régime totalitaire, un officier de l’armée considérait les gens qui croyaient en Dieu comme fous et dangereux. Il avait souvent été activement impliqué dans l’emprisonnement, la torture et la mort de nombreux chrétiens.
    Aujourd’hui, c’est un croyant qui passe son temps à partager sa foi et son amour pour Christ… Un jour, il a donné ce témoignage :
    « Le jeune homme que nous avions arrêté, frappé et torturé a refusé de renier Jésus. Lorsque j’ai dit que, s’il ne revenait pas sur sa décision, je devrais le mettre à mort, sa réponse a été : “Faites ce que vous avez à faire, mais laissez-moi d’abord prier pour vous.” Il a prié pour que j’ouvre mon cœur à l’amour de Christ, l’accepte comme mon Sauveur et que je découvre le pardon, la vie et la paix. Il a été exécuté, mais je n’ai jamais pu débarrasser mon esprit de son regard de compassion :
    • Il était en paix face à la mort.
    • Moi, j’étais terrifié, j’avais peur d’affronter la vie.
    Des mois plus tard, l’amour de Christ m’a finalement vaincu, et j’ai trouvé la paix en lui. »
    Il y a plusieurs origines à la peur et pour beaucoup, la plus grande, c’est la mort. Se savoir aimé et accepté par Dieu pour l’éternité est le seul antidote sûr. Jean a déclaré : Il n’y a pas de peur dans l’amour ; au contraire, l’amour parfait chasse la peur.1
    Le savez-vous ? Et le vivez-vous ?

    Silvano Perotti

    1 1 Jean 4.18

     

    "LUI , IL ÉTAIT EN PAIX..."

     


    Actes des Apôtres 7. 54 à 8. 1 : "54 Quand les gens du Tribunal entendent cela, ils deviennent furieux. Ils grincent des dents, parce qu’ils sont en colère contre Étienne. 55 Mais lui, rempli de l’Esprit Saint, regarde vers le ciel : il voit la gloire de Dieu, et Jésus debout à la droite de Dieu. 56 Il dit : « Je vois le ciel ouvert et le Fils de l’homme debout à la droite de Dieu. » 57 Alors ceux qui ont entendu ces paroles poussent de grands cris et se bouchent les oreilles. Ils se précipitent tous ensemble sur Étienne, 58 ils le font sortir de la ville et se mettent à lui jeter des pierres. Ils ont laissé leurs vêtements aux pieds d’un jeune homme appelé Saul. 59 Pendant qu’on lui jette des pierres, Étienne prie en disant : « Seigneur Jésus, reçois ma vie. » 60 Ensuite, il tombe à genoux et il crie de toutes ses forces : « Seigneur, pardonne-leur ce péché ! » Après qu’il a dit cela, il meurt.

    Et Saul est d’accord avec ceux qui ont tué Étienne."
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    6 alternatives efficaces et naturelles à l’Ibuprofène

     
     

    Ibuprofene

     

     

     

    Il y a souvent un certain nombre de raisons d’éviter de prendre de l’aspirine ou de l’Ibuprofène. Vous cherchez peut-être des solutions de rechange parce que vous ressentez des douleurs mais préférez éviter les médicaments conventionnels.

     

    Ou bien encore, vous pourriez juste venir d’apprendre les dangers potentiels de la prise d’aspirine ou d’ibuprofène régulièrement et êtes prêt à utiliser autre chose. L’ibuprofène et l’aspirine ont été liés à l’anémie, des dommages à l’ADN, les maladies cardiaques, la perte auditive, l’hypertension, la fausse couche et même la mortalité suite à la grippe (ce ne sont que 7 des 24 effets néfastes sur la santé connectés à ces médicaments).

    « L’utilisation à haute dose à long terme des analgésiques tels que l’ibuprofène ou le diclofénac est ‘tout aussi dangereuse’ en termes de risque de crise cardiaque que l’utilisation du médicament Vioxx qui a été retiré du marché en raison de ses dangers potentiels » – Reuters [1]

    Bien qu’il existe un certain nombre d’effets néfastes sur la santé associés à l’ibuprofène, nous continuons à en prendre de grandes quantités, car nous sommes d’une manière générale une société basée sur des solutions rapides et des résultats à court terme. Selon certaines statistiques enregistrées précédemment, dans la seule année 1998, plus de 500 000 livres d’acide acétylsalicylique (le principal composant utilisé dans l’aspirine) ont été produites aux Etats-Unis seulement. Ce nombre est probablement encore plus élevé maintenant. L’utilisation de ces médicaments peut être liée au conditionnement culturel selon lequel nous oublions de nous soucier d’une alimentation saine, de prendre soin de notre état mental et émotionnel ainsi que de notre corps physique. Lorsque ceux-ci sont si souvent  en déséquilibre, il est fréquent de ressentir des douleurs dans différentes zones du corps.

    L’approche naturelle

    De nombreuses personnes pourraient être surprises d’apprendre que la plupart des médicaments conventionnels sont inspirés par des sources naturelles. Les compagnies pharmaceutiques pratiquent des tests et des études sur l’efficacité d’une substance naturelle pour toute affection donnée. Une fois qu’ils se sont assurés que les résultats sont satisfaisants, ils vont créer une version synthétique de cette même substance et la breveter afin qu’elle puisse être vendue. Dans certains cas, la version synthétique peut agir plus rapidement, et en fonction de la qualité de la substance naturelle que vous avez, la version synthétique peut même être plus efficace. Mais les coûts de santé des versions synthétiques ne valent pas la peine de chercher des petites réductions éventuelles. Et comme la nature nous offre déjà ce dont nous avons besoin pour traiter les maux que nous pourrions avoir, pourquoi ne pas les essayer puisqu’ils sont plus appropriés à notre corps – en synergie – que des options synthétiques.

     

    1. Ecorce de saule blanc : Cette plante était l’aspirine originale. Elle contient une substance appelée la salicine qui se transforme en acide salicylique une fois arrivée dans l’estomac. L’acide salicylique est le principal composant de l’Aspirine et lorsqu’elle est utilisée sous forme synthétique, elle a des effets irritants sur l’estomac. L’écorce de saule blanc est efficace pour soulager la douleur, l’inflammation et la fièvre. La dose recommandée est de 1 à 2 gouttes par jour de teinture mère d’écorce de saule blanc. [7]

     

    2. Capsaïcine : Ce remède est principalement utilisé par voie topique et est efficace pour soulager la douleur des nerfs, des muscles et des articulations en interférant avec une substance dans l’organisme connue sous le nom de la substance P, qui transmet les signaux de la douleur au cerveau. On la trouve généralement sous forme de gel ou de crème avec un pourcentage variable. Ce remède peut être utilisé 3 ou 4 fois par jour. Du fait que la Capsaïcine vient du piment, des personnes l’utilisant pour la première fois ont signalé une légère douleur piquante après l’application qui s’atténue et généralement disparaît lors d’une utilisation ultérieure. [3]

     

    3. Boswellia : Le boswellia est aussi connu sous le nom d’ « encens indien » et est disponible sous forme de supplément ou de crème topique. Il a des propriétés anti-inflammatoires qui proviennent des acides boswelliques extraits de l’arbre. Ils permettent d’améliorer le flux sanguin vers les articulations et empêchent les globules blancs inflammatoires de pénétrer dans les tissus endommagés. La dose recommandée pour la douleur est de 450 à 750 mg par jour pendant 3 à 4 semaines. [2]

     

    4. Griffe du chat : Egalement connu sous le nom de Uncaria tomentosa, ou una de gato, la griffe du chat pousse en Amérique du Sud et est connue pour contenir un agent anti-inflammatoire qui aide à bloquer la production de la prostaglandine, hormone qui contribue à l’inflammation et à la douleur. Les doses de griffe du chat proposées sont des gélules de 250 à 1000 mg 1 à 3 fois par jour. En prendre trop dans la journée peut provoquer de la diarrhée. [4]

     

    5. Acides gras Omega-3 : Les acides gras oméga-3 ont des propriétés anti-inflammatoires prouvées pour être bénéfiques pour les personnes qui souffrent d’arthrite, d’états inflammatoires des articulations et de maladies inflammatoires de l’intestin. En plus de leurs propriétés anti-douleur et anti-inflammatoires, ils sont également connus pour réduire le risque de maladie cardiovasculaire. C’est non seulement utile pour les personnes qui souffrent d’arthrite rhumatoïde, qui entraîne un risque accru de maladie cardiovasculaire, mais ils contribuent également à prévenir le tueur numéro un dans le monde qu’est la maladie cardiaque. La dose suggérée d’oméga-3 sous forme d’huile de poisson est de 1000 mg par jour. [6]

    Pour les végétaliens à la recherche d’Oméga-3, vous pouvez essayer les graines de chanvre, de chia, de lin, différentes baies, les algues, et les légumes-feuilles.

     

    6. Curcumine : La curcumine est un composant du curcuma et est reconnue comme un puissant analgésique. Comme la capsaïcine, elle permet de bloquer les signaux de la douleur transmis au cerveau. Des études ont montré que la curcumine est efficace pour soulager la douleur, même la douleur chronique et est efficace pour traiter l’arthrite rhumatoïde. La dose recommandée est de 400 à 600 mg de curcumine 3 fois par jour pour la douleur et l’inflammation. [5]

    Il a également été prouvé que la curcumine est aussi efficace que le Prozac pour traiter la dépression, mais sans effets secondaires néfastes.

     

    Pourquoi cette douleur?

    Je pense qu’il est important de se rappeler que parfois, lorsque nous éprouvons de la douleur physique, il peut y avoir un certain nombre de raisons qui l’ont provoquée. Dans notre société, nous ressentons de la douleur et nous voulons nous en débarrasser immédiatement; cependant, nous ne pensons pas à rechercher la raison de cette douleur. La douleur peut se manifester dans le corps pour de multiples raisons allant des simples maux physiques aux tensions émotionnelles. La prochaine fois que vous ressentez de la douleur, pensez à prendre un moment pour vous détendre. Entrez en contact avec votre corps et ressentez ce qui se passe.  Plus nous entrons en contact avec la propre conscience de notre corps, plus nous en apprenons à ce sujet et sur ce qui peut être à l’origine de ces maux. La douleur est comme la manière de mère nature de nous dire que nous avons peut-être besoin de changer quelque chose, que ce soit sur le plan strictement physique ou sur le plan émotionnel. Nous pouvons apprendre énormément de nos expériences lorsque nous sommes à l’écoute.

     

    Joe Martino

    Collective Evolution

     

    Références:
    1. www.reuters.com
    2. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/12622457
    3. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17041452
    4. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11950006
    5. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/17671742
    6. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18638687
    7. www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/11406860

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Les 5 types de cancers les plus fréquents chez les femmes

     
     
     
    Les cancers du sein, du colon, de l'utérus et du poumon sont les plus fréquents chez la femme. Bien que le cancer du sein soit le plus commun, il est celui qui présente le plus faible taux de mortalité.

    Les 5 types de cancers les plus fréquents chez les femmes

     

    Connaître les différents types de cancer les plus fréquents chez les femmes est quelque chose de nécessaire.

    Nous ne souhaitons pas vous alarmer mais vous informer et vous faire prendre conscience d’une réalité commune où la prévention est primordiale.

    Une vie saine, des révisions périodiques et l’éloignement d’habitudes dangereuses comme le tabac nous feront, sans doute, éviter de nombreuses maladies.

    Il est également important de se rappeler que le mot cancer n’est pas toujours synonyme de mort car des millions de femmes réussissent à en venir à bout.

    Le cancer est une maladie qui peut se soigner, qui demande des efforts, du courage, du soutien social et beaucoup force de caractère pour pouvoir l’affronter.

    Consacrez 3 minutes à lire cet article afin de savoir quels sont les types de cancer les plus fréquents chez les femmes.

    1. Le cancer du sein

    Autoexamen-du-sein

    Le cancer du sein est, sans aucun doute, celui qui a une plus grande incidence sur les femmes. Cependant, il faut signaler que c’est celui qui compte le plus de recouvrements.

    Nous savons que dans votre cercle social vous connaissez plus d’une femme qui en a souffert.

    Il est possible aussi que nous ayez perdu un être cher à cause de cette terrible maladie mais la science avance et, aujourd’hui, les femmes qui survivent à un cancer du sein sont de plus en plus nombreuses.

    L’auto-exploration et les mammographies sont des facteurs clés pour sa détection précoce. Ici, nous vous donnons des signes et des symptômes dont vous devez tenir compte :

    • Remarquer au niveau de la poitrine, d’un téton ou d’une aisselle un nodule que vous n’aviez jamais remarqué.
    • Une douleur au niveau de la poitrine quand vous la palpez.
    • Un changement de taille de l’un de vos seins.
    • Des irrégularités sur la peau : changements de couleurs, ulcères, peau d’orange…
    • Remarquer que vous avez moins de mobilité à l’un de vos seins quand vous levez les bras.
    • Remarquer, par exemple, que l’un de vos tétons paraît plus bas.

    2. Le cancer du côlon

    Côlon

    Le cancer du côlon est le deuxième ayant le plus d’incidence chez les femmes.

    Cela peut vous paraître surprenant mais c’est une réalité très sérieuse dont il faut tenir compte. Son incidence est aussi très élevée chez les hommes.

    Quelle en est l’origine ? Quelle en est la cause ? Aujourd’hui, nous ne disposons pas de conclusions claires.

    Presque tous les cancers du côlon trouvent leur origine dans la formation depolypes non cancéreux dans le côlon, qui, s’ils ne sont pas extirpés ou détectés à temps, ils deviennent cancéreux. D’où l’importance d’être très attentif aux symptômes suivants :

    • Du sang dans les selles.
    • Une douleur abdominale.
    • Un mal-être général, avec des digestions lourdes et une fatigue très prononcée.
    • Une perte de poids inexplicable. 
    • Le fait de souffrir de diarrhées et de constipation très régulièrement. Nos dépositions ne sont jamais normales et presque toujours très minces.

    3. Les cancers gynécologiques

    Cancer-de-l'ovaire

    Parmi les cancers gynécologiques, se trouvent, comme vous le savez déjà sûrement,le cancer de l’ovaire et celui du col de l’utérus. Ici, la prévention et les révisions périodiques sont vitales.

    Ce ne sont pas plus que de petits cheks-ups sans importance qui peuvent sauver des vies. Pour cela, il suffit de prendre un rendez-vous annuel chez votre gynécologue afin d’être tranquille.

    Nous vous donnons ici les symptômes les plus fréquents de ce type de cancers :

    • Des saignements irréguliers. C’est, sans aucun doute, le premier signal d’alarme. Saigner hors des règles est quelque chose qu’il faut signaler immédiatement à son médecin. Attention aussi aux menstruations abondantes ou irrégulières.
    • Perdre du poids sans raison.
    • Des douleurs pelviennes. Ce symptôme peut être un signe possible du cancer de l’ovaire, donc ne négligez pas les gênes au niveau du bassin ou de l’abdomen, ou le fait de souffrir de gaz ou de crampes.
    • Des pertes vaginales différentes, avec un ton plus foncé et une forte odeur. C’est le signe d’une possible infection.
    • Une fatigue constante. Nous ne connaissons pas la cause mais il y a des jours où nous commençons la journée épuisée et que nous rentrons chez nous le soir, presque sans force.

    4. Le cancer du poumon

    Système-respiratoirea-problème-poumon

    C’est l’un des types de cancers les plus fréquents chez les femmes. Cependant, durant les dernières années son incidence commence à être plus inquiétante car c’est l’un qui présente le plus de mortalité, hommes et femmes confondus.

    Dans 80% des cas, son origine vient du tabac. Fumer ou être exposé à des lieux ou à des situations dans lesquelles nous inhalons de la fumée a de graves conséquences sur notre santé.

    De plus, c’est quelque chose que nous pouvons éviter, et des habitudes que nous devons abandonner car,  à long terme, cela peut nous apporter beaucoup de maladies.

    Aujourd’hui, le nombre de femmes fumeuses a augmenté de façon significative.Il apparaît que quelque chose fonctionne mal dans les campagnes publicitaires ou que le message n’arrive pas aux oreilles des personnes comme il devrait.

    Évitez le tabac, pour votre propre santé et pour la tranquillité de vos proches ! Nous vous informons dans la suite de cet article sur les symptômes de ce cancer :

    • Une toux persistante.
    • Une douleur au niveau de la poitrine lorsqu’on tousse.
    • Des sifflements au niveau de la poitrine lorsqu’on respire.
    • La fatigue.
    • La perte de poids.
    • La présence de sang au moment de tousser.
    • La sensation de manquer d’air.
    • Des ronflements pendant la nuit.

    5. Le cancer de la peau

    bénin malin
    Le cancer de la peau est aussi une réalité de plus en plus inquiétante. Il est fréquent de s’exposer au soleil l’été sans utiliser de protection adéquate, ce qui génère l’apparition de carcinomes malins.

    Que pensez-vous d’apprendre à identifier les grains de beauté les plus dangereux ? Pour cela, n’oubliez pas la règle tout simple appelée “ABCDE”.

    • A pour Asymétrie : Un grain de beauté bénin doit toujours être symétrique.
    • B pour Bord : Les bords doivent toujours être réguliers. Si vous voyez des imperfections, consultez votre dermatologue.
    • C pour Couleur : Attention si vous voyez une tache marron, rouge, bleu ou noir sur l’un de vos grains de beauté.
    • D pour Diamètre : Si votre grain de beauté mesure plus de 6 millimètres de large, consultez un médecin.
    • E pour Évolution : Si vous voyez que votre grain de beauté change, allez chez le médecin.

     

    Vous vous en souviendrez ?

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    TRAVAIL INACHEVÉ

     
     
     
     
    11 Août 2015

     
     

    L’œuvre de Dieu, leur répondit Jésus, c’est que vous croyiez en celui qu’il a envoyé.
    Jean 6.29

    Cape Town est une ville magnifique. Du sommet de « Table Montain », nous admirions le port, l’océan et les nombreux monuments…
    Nous sommes descendus jusqu’au front de mer pour voir de plus près. Rapidement nous avons été pris dans le mouvement et entourés d’une multitude de couleurs. Des milliers de personnes de toutes races et origines, hommes et femmes d’affaires, commerçants, touristes… Voitures, bus, bateaux…
    Le réseau de routes et d’autoroutes menant jusqu’au port m’a impressionné le plus. En certains endroits, trois niveaux différents de ponts aériens dirigent le trafic vers diverses destinations. Puis aussi le nombre de ponts inachevés. Plusieurs routes en béton s’élèvent vers le ciel et s’arrêtent brusquement, ne menant nulle part.
    La municipalité était-elle à court de moyens financiers ? Avait-elle modifié les plans ou décidé de terminer les routes à une date ultérieure ? Une chose est sûre : la moitié des ponts ne mènent nulle part.
    En regardant cela, je n’ai pas pu m’empêcher de penser à ma vie, à plusieurs de mes rêves, efforts, aspirations… Qu’est-il arrivé à certains de mes projets ? Étaient-ils nécessaires ? Réalistes ? Valaient-ils la peine ?
    Dans un monde où tout change constamment, c’est merveilleux de savoir qu’en Christ, la vie a un but. Je suis persuadé, dit l’apôtre Paul, que celui qui a commencé en vous cette bonne œuvre la poursuivra jusqu’à son terme.1

    Silvano Perotti

    1 Philippiens 1.6

     

     

    TRAVAIL INACHEVÉ

     


    Évangile selon Matthieu 4. 17-22 : "17 À partir de ce moment, Jésus se met à annoncer : « Changez votre vie ! Oui, le Royaume des cieux est tout près de vous ! » 18 Jésus marche au bord du lac de Galilée. Il voit deux frères : Simon, qu’on appelle Pierre, et André son frère. Ce sont des pêcheurs, et ils sont en train de jeter un filet dans le lac. 19 Jésus leur dit : « Venez avec moi, et je ferai de vous des pêcheurs d’hommes. » 20 Aussitôt, ils laissent leurs filets et ils suivent Jésus. 21 En allant un peu plus loin, Jésus voit deux autres frères : Jacques et Jean, les fils de Zébédée. Ils sont dans la barque avec leur père Zébédée. Ils réparent leurs filets. Jésus les appelle. 22Aussitôt ils laissent leur barque et leur père et ils suivent Jésus."

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Connaissez-vous tous les ingrédients des sodas ?

     

     

     

    Connaissez-vous tous les ingrédients des sodas ?

     

    Les sodas à base de cola contiennent des substances qui les rendent addictifs. C’est la raison pour laquelle nous voulons toujours en boire plus.

    Les sodas (aussi appelées boissons gazeuses) sont des boissons très populaires dans le monde entier. Dans des pays comme les Etats-Unis, ils peuvent même coûter moins cher que l’eau. Ce que la majorité des consommateurs de sodas ignorent, c’est leur composition.

    Dans cet article, nous allons vous présenter les principaux composants de ces boissons qui accompagnent vos repas. Et il est fort possible que vous ne souhaitiez plus jamais en boire !

    Comment les sodas sont-ils fabriqués ?

    Ces boissons sont préparées à l’aide de différents procédés chimiques. A aucun moment elles n’utilisent quelque chose de naturel. Elles contiennent du sucre raffiné, des arômes et des colorants artificiels.

    Ces trois éléments représentent à eux seuls 90% du volume de la bouteille. Mais elles disposent également de caramel, de caféine, d’additifs et de conservateurs dérivés du goudron (oui, vous avez bien lu !).

    La composition des sodas à base de cola, par exemple, est basée principalement sur des acides, carbonique et érythorbique en majorité. Les noms de ces substances sonnent aussi dangereux qu’elles le sont réellement. Et lorsque vous consommez ces boissons, c’est ce que vous introduisez dans votre organisme !

    Certaines des utilisations « non officielles » de la boisson au cola la plus célèbre du monde, montrent à quel point ce produit peut être dangereux pour notre santé. 

    Nettoyer les toilettes

    Cette boisson peut servir à se débarrasser du tartre et des saletés présents sur les parois de vos toilettes. Vous n’avez qu’à en répandre un peu dans la cuvette, et la laisser agir pendant quelques secondes. Passez une brosse, et vos toilettes brilleront de mille feux !

    Lutter contre la corrosion

    De nombreux mécaniciens utilisent cette boisson pour redonner vie aux batteries automobiles. Ils en introduisent l’équivalent d’un verre et laissent agir pendant 30 minutes. Inquiétant, non ?

    Éliminer la rouille

    Rouille-500x306

    Les acides contenus dans les boissons au cola sont des dissolvants de première qualité. Vous pouvez les utiliser pour lutter contre la rouille présente sur votre vélo, ou sur un tournevis par exemple.

    Nettoyer les tâches d’huile

    C’est l’une des autres utilisations que font les mécaniciens automobiles du célèbre soda au cola. Lorsque leurs vêtements sont imbibés d’huile de moteur, ils les placent dans une bassine remplie de cette boisson. Ils attendent trois heures, puis rincent leur tenue à l’eau. Elles sont comme neuves !

    Laver les vitres

    Qu’ils s’agissent de celles de votre voiture, comme de votre maison. Mettez un peu de soda sur un morceau de tissu, et passez-le sur la totalité de la surface à nettoyer. Passer un ligne humide par-dessus, et c’est prêt !

    Que se cache-t-il d’autre dans les sodas ?

    Nous ne vous avons pas encore tout révélé sur ces boissons aux effets plus que dangereux. Elles contiennent également de l’acide phosphorique.

     

    Il s’agit d’un produit hautement corrosif, qui attaque d’abord les dents lorsqu’il rentre en contact avec elle, puis qui endommage tout notre organisme, en particulier notre foie et notre estomac. Il provoque de nombreuses maladies digestives, hépatiques et intestinales.

    C’est un ennemi silencieux auquel nous devons faire très attention, car il est extrêmement dangereux.

    De nombreuses études ont démontré que cet acide est cancérigène, et qu’il dérive du pétrole. Si nous ajoutons à cela qu’il est souvent combiné à de grandes quantités de sucre et de caféine, on peut affirmer que les sodas provoquent :

    • De l’addiction : nous voulons en boire plus, toujours plus.
    • Des troubles du système nerveux : les personnes qui boivent ces sodas sont plus excitées que la normale.
    • Des déséquilibres hormonaux : le système endocrinien est le plus touché.
    • Des préjudices dentaires : les sodas tâchent les dents, les attaquent et provoquent des caries.
    • De l’usure osseuse : ces boissons « volent » le calcium de notre organisme.
    • Une prise de poids : la grande quantité de sucre qu’elles contiennent (même pour les versions light et faibles en calories) nous fait grossir plus que n’importe quel autre aliment.
    • Une réduction de nos systèmes de défenses : boire du soda nous rend plus vulnérable aux infections virales et bactériennes, car cette boisson fragilise notre système immunitaire.
    • Une augmentation des allergies.
    • Une réduction des niveaux de minéraux dans le corps.
    • Une fermentation du bol alimentaire : en buvant des sodas pendant les repas, nous perturbons notre processus digestif.
    • Une production exagérée d’acide acétique et d’alcool : le foie doit travailler davantage, comme si nous avions consommé de l’alcool, pour pouvoir lutter contre la toxicité de ces boissons.

    Sodas-500x334

    Mais alors, pourquoi buvons-nous des sodas ?

    En premier lieu, car nous ne sommes pas bien informés sur le sujet. C’est le même phénomène que pour la nourriture que nous ingérons tous les jours, qu’il s’agisse de plats à emporter ou préparés à l’avance.

    Si nous savions tous ce que ces boissons contiennent, nous ne les achèterions certainement pas avec la même insouciance, et elles seraient peut-être déjà retirées du marché.

    Chacun est responsable de sa consommation, et nous devons tous arrêter de nous empoisonner, ainsi que nos proches, en achetant ces produits.

    En second lieu, l’addiction provoquée par ces sodas est telle, que nous les percevons comme quelque chose de presque nécessaire à nos vies, qui est idéal pour partager des moments en famille par exemple. Les enfants sont les premiers à demander à leurs parents d’en acheter au supermarché.

    Enfin, il ne faut pas oublier le conditionnement psychologique qu’exercent les grandes marques de sodas, via les publicités et tous les nouveaux moyens de communication.

    Elles nous invitent à « profiter d’un moment avec nos amis » ou à « être heureux avec notre famille ». C’est pourtant très éloigné de la réalité qu’elles offrent. Le business qui se cache derrière la production et la commercialisation de ces boissons est énorme.

    Les entreprises concernées s’enrichissent tout en détruisant la santé de leurs consommateurs, exactement de la même manière que l’industrie du tabac.

    Que se passe-t-il dans notre corps lorsque nous buvons des sodas ?

    Les-effets-des-sodas-sur-notre-sante-500x334

    Une étude très intéressante a démontré les effets qu’a sur notre organisme, la célèbre boisson au cola produite aux Etats-Unis, étiquetée en rouge avec des lettres blanches. Découvrez ses résultats :

    • Après 10 minutes — Le système nerveux s’accélère d’un coup, à cause de la quantité de sucre et de caféine qui vient de pénétrer dans l’organisme.
    • Après 20 minutes — Les niveaux d’insuline augmentent fortement dans le flux sanguin, et le foie transforme le sucre de la boisson en graisse.
    • Après 40 minutes — Les pupilles se dilatent, la pression artérielle augmente, le foie libère de grandes quantités d’insuline, et les récepteurs chargés de nous faire dormir sont totalement bloqués.
    • Après 45 minutes — L’hormone dopamine, chargée de stimuler le centre du plaisir dans notre cerveau, est produite en grandes quantités. C’est exactement ce qui se passe lors de la prise d’héroïne par exemple.
    • Après 60 minutes — L’élimination de calcium à travers l’urine augmente, car l’acide phosphorique contenu dans la boisson s’associe à d’autres substances de l’organisme pour expulser ce minéral, pourtant si précieux. Nous perdons également du magnésium et du zinc dans le processus.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Comment traiter les hémorroïdes de manière naturelle

     

     

     

    Comment traiter les hémorroïdes de manière naturelle

     

     

     

    Pour soulager les hémorroïdes, il est très important d’adopter une alimentation riche en fibres et de boire au moins deux litres d’eau par jour.

    Vous avez peut-être l’impression que les personnes qui souffrent de ce problème sont peu nombreuses, mais ce n’est pas du tout le cas. Cette maladie progresse de jour en jour, selon des données médicales officielles. Dans cet article, nous allons vous donner des conseils pour traiter les hémorroïdes de manière naturelle.

     

    Les hémorroïdes : de quoi s’agit-il et comment les soigner ?

    Les hémorroïdes sont un trouble très gênant. Ceux qui en souffrent savent de quoi nous parlons. Elles sont provoquées par une augmentation de la pression sanguine dans la zone de l’anus. Parmi les facteurs qui les déclenchent, on retrouve :

    • La constipation chronique
    • La grossesse
    • L’accouchement
    • L’obésité
    • Le stress
    • Un régime pauvre en fibres
    • De longues stations assises
    • Une faible activité physique
    • Le port de vêtements trop serrés

    Les symptômes les plus fréquents des hémorroïdes sont :

    • Des douleurs
    • Des brûlures
    • Des démangeaisons
    • Des gênes
    • Des saignements

    Souvent, par honte ou par gêne, les hémorroïdes ne font pas l’objet de soins appropriés. Mais sachez que si vous ne les traitez pas à temps, vous devrez probablement subir une chirurgie.

    Il est donc conseillé d’adopter des habitudes de vie saines, et d’avoir recours à des remèdes naturels pour les soigner.

    Hemorroides-500x334

    Quelques recommandations pour soulager les hémorroïdes

    • Évitez les régimes trop protéinés (comme le régime Dukan par exemple).
    • Optez pour une alimentation riche en fibres issues des fruits, des légumes, des céréales complètes et des légumes secs.
    • Ne consommez pas des aliments qui contiennent trop de sucre (comme les gâteaux, les bonbons, les pâtisseries, etc.).
    • Buvez au moins deux litres d’eau par jour en hiver, et 3 en été.
    • Consommez du café et de l’alcool avec modération.
    • Pratiquez une activité physique régulière.
    • Mincissez pour atteindre votre poids de forme.
    • N’ayez pas recours à des laxatifs trop puissants en cas de constipation.
    • Ne fumez pas, et essayez de réduire vos niveaux de stress.
    • Utilisez des sous-vêtements en coton et ne portez pas de pantalons trop serrés.
    • N’utilisez pas de papier hygiénique trop irritant, trop sec ou parfumé. Préférez des lingettes humides (comme celles utilisées pour les nourrissons).
    • Ne retenez pas vos envies d’aller aux toilettes.
    • Ne restez pas assis toute la journée. Si votre travail l’exige, mettez un petit coussin, ou faites en sorte de rendre votre siège plus agréable (et n’oubliez pas de vous lever de temps en temps).

    Des-recommandations-pour-soulager-les-hemorroides-500x333

    Des remèdes naturels contre les hémorroïdes

    En plus de suivre les recommandations que nous venons de vous présenter (elles semblent nombreuses, mais il n’est pas très difficile de les mettre en place), il serait idéal que vous profitiez des bienfaits des recettes suivantes :

    L’hamamélis

    C’est un arbre qui a des propriétés astringentes et anti-inflammatoires, qui permettent de réduire les douleurs et les brûlures dues aux hémorroïdes. Vous pouvez vous préparer des serviettes humides en y versant quelques gouttes d’huile essentielle d’hamamélis.

    Vous pouvez en trouver toutes prêtes dans certaines boutiques naturelles et pharmacies. Si vous sentez une irritation après l’application de cette plante, c’est que votre peau est trop sensible pour la tolérer. Dans ce cas, arrêtez immédiatement de l’utiliser.

    Vous pouvez réduire la puissance de l’hamamélis en diluant une goutte de son huile essentielle dans quelques gouttes d’huile d’olive.

    Les marrons d’Inde

    marrons-d-inde

    Vous connaissez sûrement cet ingrédient qui fait partie de la composition de nombreuses crèmes et produits de beauté.

    Les feuilles de marrons d’Inde sont de couleur blanche, voire légèrement rose, et s’utilisent pour améliorer la circulation du sang, ainsi que pour tonifier les vaisseaux sanguins.

    Ces propriétés les rendent très efficaces pour lutter contre les hémorroïdes. Préparez-vous un thé avec :

    • 1 poignée de feuilles de marrons d’Inde
    • 1 tasse d’eau

    Mettez à chauffer les deux ingrédients dans une casserole. Lorsque le mélange bout, attendez 5 minutes avant de le retirer du feu, puis couvrez-le et patientez le temps qu’il refroidisse.

    Filtrez et remplissez un récipient d’eau pour réaliser un bain de siège. Vous pouvez imbiber un coton ou une serviette avec ce mélange, pour procéder au nettoyage de la zone touchée.

    La racine de consoude

    La racine de consoude soulage les douleurs causées par les hémorroïdes, et s’utilise surtout pour traiter les saignements. Vous pouvez trouver de la racine de consoude en poudre dans la plupart des boutiques naturelles.

    Mélangez-la avec un peu d’eau pour obtenir une pâte, que vous appliquerez sur la zone touchée. Laissez-la agir durant 15 minutes, puis rincez-vous avec de l’eau tiède.

    L’aloe vera

    Aloe-vera-500x332

    Les propriétés de cette merveilleuse plante pour la peau sont nombreuses. Elle permet de cicatriser les plaies et de les désenflammer, c’est pour cela qu’elle est conseillée dans le traitement des hémorroïdes.

    Vous n’avez qu’à extraire le gel qui se trouve dans les tiges de la plante, et l’appliquer directement sur la zone touchée. Vous pouvez également appliquer un morceau de la tige, du côté du gel, directement pour soulager la douleur.

    L’écorce de chêne blanc

    C’est un arbre aux propriétés merveilleuses pour notre santé. Il est à la fois astringent, anti-inflammatoire et antiseptique.

    Un remède parfait contre les hémorroïdes consiste à se préparer une infusion avec :

    • 1 cuillerée d’écorce de chêne blanc
    • 1 tasse d’eau bouillante

    Plongez l’écorce dans de l’eau, couvrez et laissez cuire pendant 15 minutes. Puis filtrez, imbibez un morceau de coton avec le liquide tiède, pour enfin l’appliquer sur la zone touchée. Cette recette est conseillée pour réduire le gonflement, mais n’est pas recommandée aux personnes qui souffrent de constipation.

    L’arbre de Neem

    C’est l’un des principaux ingrédients de la médecine ayurvédique, grâce à ses grandes propriétés. Il s’utilise pour les personnes qui souffrent de :

    • Diabète
    • Cholestérol
    • Hémorroïdes

    Dans ce dernier cas, celui qui nous intéresse, ce sont les propriétés anti-inflammatoires et antibactériennes de l’arbre de Neem qui se distinguent. Il permet de réduire la douleur, et peut s’utiliser de manière interne, comme externe, de la façon suivante.

    Ingrédients :

    • 1 poignée d’écorce d’arbre de Neem
    • 1 tasse d’eau chaude

    Préparez cette infusion comme n’importe quelle autre. Laissez refroidir le mélange pendant 5 minutes si vous souhaitez le boire, et 15 minutes si vous souhaitez l’appliquer de manière topique.

    Dans les deux cas, n’oubliez pas de le filtrer. Si vous préférez l’ingérer, cela vous permettra d’améliorer vos digestions et les cas de constipation dont vous pouvez souffrir.

    Si vous choisissez l’application cutanée, appliquez l’infusion, tiède ou froide, sur un morceau de coton, pour soulager les saignements et les démangeaisons.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    POUR UN TICKET DE MÉTRO...

     
     
     
     
    10 Août 2015

     
     

    Si un homme parvient à posséder le monde entier, à quoi cela lui sert-il s’il perd sa vie ? Et que peut-on donner pour racheter sa vie ?
    Matthieu 16.26

    Le 10 août 1903, la station « Couronnes » du métro parisien fut assombrie par une épaisse fumée : deux trains vides avaient pris feu. Au même moment, un convoi bondé arrivait à la station, mais ne pouvait pas y entrer. Le chef de train commanda : « Tout le monde dehors ». Les voyageurs cherchèrent donc les escaliers qui menaient de la station à l’air libre.
    Mais voilà qu’un bon nombre d’entre eux refusèrent de quitter le circuit du métro, car ils voulaient se faire rembourser leur billet, le voyage ayant été interrompu. On les pressa de sortir pour se mettre en sécurité, mais ils ne voulurent rien entendre. Les pourparlers avec les responsables durèrent un bon quart d’heure. Tout à coup, les lumières s’éteignirent. La panique s’empara des voyageurs prisonniers de l’atmosphère irrespirable de la station. Ils comprirent alors que d’arriver à l’air libre était pour eux une question de vie ou de mort. Un homme cria : « Suivez-moi ! », mais il les conduisit dans la mauvaise direction, dans le tunnel ! 84 personnes trébuchèrent dans l’obscurité, tombant les unes sur les autres. De longues heures plus tard, les pompiers ne purent qu’évacuer les cadavres de ceux qui avaient… “ vendu” leur vie pour quelques sous.
    N’en est-il pas de même de ceux qui vendent leur vie éternelle pour quelques jouissances éphémères ?

    Alfred Kuen

     

    2400659788_aa9c9e40a3_m

    Photo Credit: reidab via Compfight cc


    Évangile selon Luc 12. 16-21 : "16 Alors Jésus leur raconte une histoire : « Un homme riche a des terres qui produisent une bonne récolte. 17 Il se demande : “Qu’est-ce que je vais faire ? Je n’ai pas assez de place pour mettre ma récolte.” 18 Alors il se dit : “Voilà ce que je vais faire : je vais démolir mes greniers et en construire de plus grands. J’y mettrai toute ma récolte et mes richesses. 19 Ensuite je me dirai à moi-même : Mon ami, tu as là beaucoup de richesses, pour de nombreuses années. Repose-toi, mange, bois, amuse-toi !” 20 Mais Dieu lui dit : “Tu es fou ! Cette nuit, je vais te reprendre ta vie. Et tout ce que tu as mis dans tes greniers, qui va l’avoir ?” » 21 Jésus ajoute : « Voilà ce qui arrive à celui qui cherche des richesses pour lui-même, mais qui n’est pas riche pour Dieu ! »

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Le brocoli tue les cellules souches

    qui rendent les cancers immortels


    broccoli-cancer

     

     

    C’est un compte rendu important de l’un des résultats les plus stupéfiants de notre époque – l’extrait de brocoli s’est révélé capable de tuer le « centre nerveux » des tumeurs cancéreuses, les cellules souches du cancer qui sont résistantes même à la chimiothérapie et à la radiothérapie.

     

    Cette vidéo illustre cette théorie de la biologie du cancer – les cellules souches du cancer – et le rôle joué par le sulforaphane, un phytonutriment produit par les légumes crucifères.

    Traduction de la vidéo :

    Au cours de la dernière décennie, une nouvelle théorie de la biologie du cancer a vu le jour, la cellule souche du cancer. Les cellules souches normales sont impliquées dans la réparation des organes, elles voyagent dans le corps, attendent qu’il y ait des dégâts, et interviennent et remplacent toutes les structures que sont nécessaires. Perdu un peu de peau ici, d’os ou de muscles ici, besoin de faire repousser une nouvelle dent, ces cellules sont prêtes et disposées. Et, le meilleur, elles sont construites pour durer toute une vie. Mais ces mêmes qualités, la migration, la colonisation, la prolifération, l’auto-renouvellement, l’immortalité peuvent être utilisées contre nous lorsque les cellules souches vont mal et décident de développer des tumeurs à la place.

    Les cellules souches du cancer peuvent expliquer la propagation du cancer et la récurrence du cancer. C’est peut être pourquoi le cancer tend à revenir. Il peut n’y avoir aucun remède, seulement une rémission. Vous pouvez avoir une rechute du cancer du sein 20 à 25 ans après que vous pensiez qu’il s’en était allé. Grâce, potentiellement, à des cellules souches du cancer.

    Notre armement actuel de médicaments de chimiothérapie et de radiothérapie est basé sur des modèles animaux. Si la tumeur rétrécit, c’est un succès. Mais les rats de laboratoire ne vivent que deux ou trois ans. Que dire de toutes ces nouvelles thérapies fantaisistes comme l’anti-angiogenèse, coupant l’approvisionnement en sang des tumeurs? Cela est très bien, mais les cellules souches du cancer pourraient très bien se dire « Très bien, je vais aller ailleurs et en développer une autre.  » Nous avons besoin de frapper à la racine du cancer, les traitements ne visent pas simplement à réduire la masse tumorale, mais plutôt à cibler le « centre nerveux » de la tumeur, la cellule souche du cancer. Bienvenue, le brocoli.

    Le sulforaphane, un composé du brocoli, et des graines germées de brocoli, semble inhiber les cellules souches du cancer du sein. Le tissu mammaire a naturellement beaucoup de cellules souches. Votre corps ne sait jamais quand vous allez tomber enceinte et allez avoir besoin de commencer à fabriquer beaucoup de nouvelles glandes mammaires. Des chercheurs ont récemment découvert ce composé dans le brocoli qui peut détruire les cellules souches du cancer et les empêcher de mal se comporter dès le début.

    Cancer du sein à récepteurs d’oestrogènes positifs; cancer du sein à récepteurs d’oestrogènes positifs. Ajoutons un peu de jus de brocoli. Il s’en va… il s’en va… il a presque disparu. Points chauds des cellules souches avant et après le brocoli.

    Remarque: Seul le brocoli cru contient du sulforaphane. Vous pouvez en ajouter à vos salades, coupé en petits morceaux ou faire une semoule de brocoli avec un robot ménager. Les graines germées de brocoli sont très intéressantes en ce sens qu’elles contiennent de grandes quantités de sulforaphane.

     

    Source: Nutrition Facts

     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Les signaux que notre corps envoie pour dire

    si nous ne sommes pas en bonne santé – Ne les ignorez pas!


    signaux

     

     

    Peut-être que ces conseils seront d’une grande importance quand il s’agit de dire si quelque chose ne va pas avec votre corps.

    Le corps envoie toujours des signaux pour dire si quelque chose ne va pas avec l’organisme et c’est la raison pour laquelle vous ne devriez pas les ignorer.

     

    1. Grains de beauté

    La plupart des grains de beauté sont inoffensifs, mais ceux qui apparaissent en raison du bronzage peuvent parfois être dangereux.

     

    2. Cheveux blancs avant 40 ans

    Avoir plus de 50% de cheveux blancs dans une phase précoce de la vie, et il n’y a pas de tel cas dans la famille, peut signifier que vous avez affaire au diabète.

     

    3. Lèvres gercées

    Les lèvres gercées peuvent être dues à des changements de température et du vent. Toutefois, si vos lèvres sont souvent gercées, cela peut signifier que c’est du à une infection fongique ou à un manque de vitamine B dans l’organisme.

     

    4. Cou enflé

    Si vous remarquez que votre cou est enflé, n’ignorez pas cela et consultez un médecin immédiatement. La raison la plus courante d’un cou enflé est un problème de la glande thyroïde, surtout chez les femmes entre 20 et 50 ans.

     

    5. Blancs des yeux

    Cette partie du corps doit toujours être blanche, sauf en cas de froid ou de manque de sommeil. Les blancs des yeux jaunâtres peuvent être un signe de jaunisse ou de problèmes liés au foie et/ou à la vésicule biliaire. Si, par hasard, vos blancs des yeux sont rouges, cela signifie que soit vous avez une pression artérielle élevée, que vous avez affaire à une maladie virale, ou que vous avez trop de toxines dans le corps.

     

    6. Paumes rouges

    Des paumes rouges peuvent être un signe d’eczéma, de dermatite ou de réaction allergique. Ces changements dans les paumes peuvent être un signe de saturation ou de maladie du foie.

     

    7. Perte des sourcils

    La perte soudaine de sourcil peut être un signe de problèmes liés à la glande thyroïde, l’hyperthyreose ou l’hypothyreose.

     

    8. Changements dans les ongles

    Les ongles peuvent en dire beaucoup sur l’état de votre organisme. Les changements dans les ongles correspondent à de nombreuses maladies. Les ongles minces et fendus peuvent être hérités, grâce à la génétique, mais ils peuvent aussi indiquer un manque de calcium dans l’organisme. Un fonctionnement inadéquat de la glande thyroïde peut également provoquer des changements dans vos ongles.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    EFFROYABLE DILEMME

     
     
     
     
    9 Août 2015

     
     

    Lui qui n’a point épargné son Fils et qui l’a livré pour nous tous, comment ne nous donnera-t-il pas aussi toutes choses avec lui ?
    Romains 8.32

    John Griffith vivait dans le Missouri où il s’occupait d’un pont-levis du chemin de fer qui enjambait le fleuve. Il devait abaisser le pont lorsque le train arrivait et le relever ensuite.
    Un jour de 1937, son jeune fils de huit ans l’accompagna sur son lieu de travail. À midi, tous deux descendirent au bord du fleuve pour déjeuner. En pleine discussion avec son fils, John s’attarda. Voyant que le train de 13 h 07 arrivait, il remonta vite à la cabine pour baisser le pont. Ce qu’il vit alors le glaça d’horreur : son fils se trouvait sous le pont, au niveau des énormes vérins qui l’actionnaient. John devait choisir : laisser les vérins levés et sauver son fils ou sauver les centaines de passagers du train et le sacrifier. Avec une douleur infinie, il actionna la manette. Il entendit les cris de son fils jusqu’à ce que le bruit du train les couvre. Personne ne sut dans le train ce qui se passait. Mais John venait de sacrifier ce qu’il avait de plus cher pour sauver chaque passager de la mort.
    Par amour pour nous, Dieu a sacrifié Jésus, son Fils unique. Sa mort volontaire nous sauve d’une catastrophe certaine : la mort éternelle. Il n’a pas épargné Jésus pour que nous le soyons ! Que ferez-vous de cet amour ?

    Gilles Georgel

     

    bridge-584064_640


    Lettre aux Romains 5. 6-8 : "Oui, quand nous étions encore sans force, le Christ est mort pour les gens mauvais, au moment décidé par Dieu. Déjà, pour une personne juste, on ne serait guère prêt à mourir. Pour une personne qui fait le bien, on aurait peut-être le courage de mourir. Mais voici comment Dieu a prouvé son amour pour nous : le Christ est mort pour nous, et pourtant, nous étions encore pécheurs."

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    Comment perdre du poids rapidement et facilement

    avec le régime banane japonais du matin


    regime-bananes

     

     

    Mangez une banane chaque matin et perdez jusqu’à 5 kilos en une semaine, et le plus beau, c’est que le régime banane ne nécessite aucun effort particulier ni changements spécifiques de vos habitudes alimentaires. Voici pourquoi ce régime est devenu si populaire lorsque Hitoshi Watanabe l’a présenté pour la première fois dans son livre « The morning banana diet ».

     

    C’est assez simple. Dans la matinée, vous devriez ne manger que des bananes et boire de l’eau à température ambiante. Vous pouvez manger ce que vous voulez tout au long de la journée. Cela peut-il être aussi simple?

    Après un grand nombre de tentatives infructueuses pour perdre du poids, Watanabe a décidé d’écrire son expérience avec la description de tous les régimes qu’il avait essayés précédemment, incluant les connaissances scientifiques de son épouse Sumiko, qui est devenue pharmacienne, après sa thèse de recherches dans le domaine de la médecine préventive.

    Ensemble, ils ont créé une méthode, le régime banane du matin, et sont devenus populaires chez les personnes qui n’aiment pas vraiment transpirer à la salle de sports. On conseille généralement aux personnes obèses de faire de l’exercice pour brûler plus de calories, mais Watanabe les a aidés à éviter cette torture matinale et a recommandé une solution simple: manger une banane fraîche et boire un verre d’eau le matin, et bien sûr, vous ne devriez rien manger de plus jusqu’au repas du midi.

    Les bananes sont riches en amidon résistant, ce qui stimule activement le processus de perte de poids.

    Bien sûr, tous les types d’amidon n’ont pas le même effet. L’amidon est composé d’amidon digeste et d’amidon résistant. L’amidon résistant ne se dissout pas dans l’intestin grêle, mais va directement dans le gros intestin où le processus de fermentation commence. Les bactéries transforment l’amidon résistant en acides gras à chaîne courte qui nourrissent les cellules et contribuent à un tube digestif plus sain.

     

    Combien de bananes devriez-vous manger pour le petit déjeuner?

    Il n’y a pas de règle stricte à suivre, il suffit de manger assez de bananes pour vous sentir rassasié. Les Japonais suivent la règle 80/20, car ils croient que les gens ne devraient jamais surcharger leur estomac de nourriture.

    Huit parties d’un estomac plein sont destinées à la personne, et 2 parts sont pour le docteur. Voilà pourquoi la plupart des gens mangent seulement 80% de ce qu’on leur sert et laissent les 20% restants de leur nourriture.

    Buvez toujours un verre d’eau tiède le matin pour stimuler votre métabolisme. Attendez une heure et mangez une banane. Si vous avez encore faim au bout de 20 minutes, mangez une autre banane. Attention: vous devriez toujours manger des bananes crues.

    Dans ce livre, Watanabe explique que vous ne devriez pas consommer de lait ni d’alcool pendant ce régime, et votre dernier repas devrait être à 20 heures. Allez au lit avant minuit, car les scientifiques pensent que se coucher tard est associé à l’obésité.

    Vous pouvez manger ce que vous voulez pour le déjeuner et le dîner, et si vous avez faim entre les repas, mangez des fruits.

     

    Qu’est-ce qui rend le régime banane si spécial ?

    – Il est super bon pour la santé

    – Les bananes sont riches en fibres, en potassium et stimulent l’énergie

    – Elles ne sont pas chères, donc vous n’avez pas à dépenser une petite fortune pour des produits super chers

    – Un petit déjeuner régulier stimule le métabolisme et vous empêche de trop manger pendant la journée

    – Si vous ne buvez pas de café le matin, vous pourrez facilement réguler la glycémie et votre appétit

    – Un verre d’eau à température ambiante stimule le métabolisme

    – Evitez de manger après 20 heures et réduisez vos fringales tardives et régulez votre poids

    – Réduisez la consommation d’alcool

    Le régime banane est également un excellent moyen de se débarrasser de la cellulite.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Souffle cardiaque : c’est quoi ?

     
     
    Le souffle cardiaque peut être la conséquence d'infections ou de maladies, et peut parfois être le signe d'un problème coronarien plus grave.
     
     

    Souffle cardiaque : c’est quoi ?

     

     

    Le souffle cardiaque est quelque chose d’assez commun chez beaucoup de personnes, d’ailleurs, vous en avez sûrement déjà entendu parler.

    Le souffle cardiaque se traduit par un bruit : le sang qui passe par les valves du cœur ou à travers les vaisseaux sanguins qui se trouvent autour du cœur pousse ce dernier à émettre un bruit anormal qui ne ressemble en rien au rythme régulier qu’il a l’habitude d’avoir.

    Cette anomalie représente le souffle que produisent nos battements à cause d’une petite défaillance au niveau de l’ouverture et de la fermeture des valves du cœur ; l’air passe donc assez rapidement… Il faut prendre ce mal au sérieux car cela peut parfois signaler un futur problème cardiaque.

    Qui sont les personnes qui peuvent en souffrir ?

    Le souffle cardiaque pourrait se manifester de deux façons :

    • De façon congénitale : à la naissance, et c’est même très commun chez les enfants, même si la plupart du temps ils sont traités pour de simples souffles innocents qui ne nécessitent qu’un simple suivi du cœur et un contrôle de son fonctionnement et de son évolution. Mais parfois, il peut s’agir d’un problème congénital : l’une des deux valves du cœur (ces valves sont comme deux portes qui permettent le flux du sang) ne fonctionne pas normalement ou présente certains risques. C’est pour cela qu’un suivi régulier est nécessaire.

    • Par acquisition : il se développe souvent au cours de notre vie, surtout chez les personnes de plus de 50 ans.

     

    Quelles en sont les causes fréquentes?

    Les causes du souffle cardiaque, en plus d’êtres congénitales, peuvent venir de maladies ou d’infections qui laissent des traces sur les valves de notre cœur et déclenchent une détérioration de leur état. Il faudrait donc apprendre à déterminer les principaux facteurs :

    • Une infection

    • Des valves cardiaques défectueuses

    • Des orifices sur les parois du cœur (la cloison auriculaire ou ventriculaire)

    • Fièvre

    • Anémie (baisse des globules rouges du sang)

    • Fièvre rhumatismale

    • Endocardite

    • Une crise cardiaque antérieure qui a laissé des traces sur les valves du cœur.

    Tout cela fait que les valves, ces portes qui précèdent l’entrée au cœur, ne peuvent plus se fermer correctement et influencent le passage du sang.

     

    Quels en sont les symptômes ?

    Il faut savoir en premier lieu que les souffles soit-disant innocents ne montrent pas de symptômes importants, d’où la nécessité d’avoir un suivi régulier, car même s’ils ne sont pas graves, il faut quand même les surveiller.
    Les souffles anormaux, quant à eux, donnent souvent des symptômes. Et pour y voir plus clair, voici quelques indices qui vous aideront à diagnostiquer un problème cardiaque :

    • Être fatigué.

    • Avoir les veines du cou très marquées et dilatées.

    • Avoir une couleur de peau légèrement bleue, surtout au niveau du dos et du bouts des doigts.

    • Vertiges et évanouissements.

    • Douleur à la poitrine.

    • Ne pas avoir faim.

    • Être gonflé.

    • Avoir des sueurs au moindre effort.

     

    Les différents types de souffles cardiaques

    C’est aux médecins de voir et de diagnostiquer l’état et la nature de notre souffle cardiaque, en analysant le volume, la durée et le son du souffle. Ils sont ainsi capables de mesurer son intensité et de définir ses caractéristiques. On peut diviser ces dernières en 3 catégories :

    Souffle systolique : c’est le souffle du cœur qui se produit durant une contraction du muscle cardiaque.

    Souffle diastolique : c’est le souffle du cœur qui se produit durant le relâchement du muscle entre les battements.

    Souffle continu : c’est le souffle du cœur qui se produit durant tout le cycle cardiaque.

    Les souffles impliquent-ils forcément une maladie cardiaque ?

    Non, tous les souffles ne sont pas synonymes de maladie cardiaque, car le cœur bat parfois de façon anormale simplement parce qu’on souffre d’une fièvre ou d’anémie. Cette anomalie disparaît un moment après. Mais il est toujours nécessaire d’aller consulter un spécialiste afin d’être sûr de l’état de cet organe et d’effectuer un électrocardiogramme et une échocardiographie si nécessaire : cela vous permettrait de voir comment se porte votre cœur et comment il fonctionne.

    Votre santé est une priorité, ne négligez donc pas ce qu’il se passe au niveau de votre cœur, et n’hésitez pas à faire appel à un médecin à la première alerte.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    QU'EST-CE QUI EST "NORMAL" ?

     
     
     
     
    8 Août 2015

     
     

    (Jésus) dit encore cette parabole, en vue de certaines personnes se persuadant qu’elles étaient justes, et ne faisant aucun cas des autres.
    Luc 18.9

    Nous avons tous tendance à penser que notre manière de faire les choses est “normale”… et la meilleure. Faire face à une situation radicalement différente de nos habitudes nous déstabilise.
    L’heure de pointe dans la gare d’une grande ville en Inde est une expérience inoubliable. Le bruit, les couleurs et les milliers de personnes courant dans toutes les directions.
    Avec peine, j’ai trouvé un guichet. J’ai demandé à l’employé si c’était un bureau de vente. Il répondit en balançant sa tête de gauche à droite et en arrière. Surpris, je lui ai demandé s’il pouvait m’aider. De nouveau, il a souri et sa tête a recommencé à se balancer. Troublé et légèrement irrité, j’ai déclaré : « Si vous ne pouvez pas m’aider, pourriez-vous me dire où je dois aller acheter un billet ? » Sur quoi, il répondit : « J’ai répondu oui, à toutes vos questions, maintenant, dites-moi où vous voulez aller. »
    “Tout le monde” sait que, si vous remuez la tête de gauche à droite, ça veut dire « non » à moins que vous viviez en Inde, ou dans d’autres régions d’Asie, où cela signifie « Oui, oui » ou bien aussi « Je vous comprends ».
    Les signes et les gestes peuvent avoir un sens différent selon le pays dans lequel vous vous trouvez. Je me demande combien de malentendus et de blessures ont été provoqués en considérant comme allant de soi le fait que « ma manière » est « normale ».

    Silvano Perotti

     

    QU'EST-CE QUI EST "NORMAL" ?


    Lettre aux Romains 15. 5-7 : "La patience et le courage viennent de Dieu. Que Dieu vous rende donc capables d’être bien d’accord entre vous, en suivant l’exemple du Christ Jésus ! Alors, d’un même cœur et d’une même bouche, vous pourrez rendre gloire à Dieu, le Père de notre Seigneur Jésus-Christ. Accueillez-vous les uns les autres, comme le Christ vous a accueillis pour la gloire de Dieu."

     
     
     
     
     
     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • sante-nutrition.org

    10 raisons d’ajouter de l’ananas à votre eau tous les jours


    ananas2

     

     

    Selon la philosophie ayurvédique, les choix que vous faites à propos de votre routine quotidienne accroissent soit la résistance à la maladie ou l’anéantissent. Voilà pourquoi vous devriez commencer votre journée en vous concentrant sur des rituels matinaux sains tels que boire de l’eau d’ananas sur un estomac vide.

     

    Les ananas offrent une riche source de certains des micronutriments les moins connus dont votre corps a besoin. L’ananas est rempli de l’enzyme bromélaïne, et de vitamine C antioxydante, les deux jouant un rôle majeur dans le processus de guérison du corps.

     

    10 raisons d’ajouter de l’ananas à votre eau tous les jours

    1. Combat l’inflammation

    La bromélaïne est une enzyme qui a des propriétés anti-inflammatoires. La bromélaïne aide le corps à se débarrasser des toxines en luttant contre l’inflammation qui affecte tous les tissus et organes du corps. La consommation régulière d’ananas peut aider à traiter les formes légères d’arthrite et les blessures sportives en réduisant l’inflammation et la douleur.

     

    2. Aide à la perte de poids

    En raison des fibres contenues dans l’ananas, il faut plus de temps pour digérer, entraînant ainsi une sensation de satiété prolongée. Boire de l’eau  d’ananas le matin empêche les envies de sucre et de gras. La thiamine aide à stimuler votre métabolisme en convertissant les glucides en énergie.

    3. Elimine les parasites du foie et des intestins

    Les ananas contiennent une enzyme, la bromélaïne, qui est anti-parisites. Quelques sources affirment qu’un jeûne aux ananas de trois jours va tuer les vers solitaires.

    4. Régule la thyroïde

    Les ananas contiennent de l’iode et de la bromélaïne qui sont efficaces dans l’amélioration de divers troubles auto-immuns; ainsi, efficace pour soulager les symptômes associés à la thyroïdite.

    5. Équilibre les électrolytes

    L’ananas contient du potassium qui contribue à rendre notre corps beaucoup plus fort et à maintenir le bon équilibre des électrolytes dans votre corps ce qui prévient les crampes ou autres lésions.

    6. Détoxifie des métaux lourds et des toxines

    L’ananas est chargé en fibres, en enzymes bénéfiques et en une foule d’antioxydants qui aident à la détoxification de votre organisme des métaux lourds et des toxines.

    7. Aide à la digestion.

    La bromélaïne de l’ananas aide le corps à digérer les protéines plus efficacement.

    8. Renforce les gencives et aide à blanchir et préserver les dents

    Une recherche a montré que l’enzyme bromélaïne de l’ananas agit comme un détachant naturel, selon le Dr Frawley. La bromélaïne aide aussi à rompre la plaque dentaire efficacement.

    9. Améliore la vision

    L’ananas contient du bêta-carotène et de la vitamine A qui sont bonnes pour la vue. Les données rapportées dans une étude publiée dans Archives of Ophthalmology indique que manger 3 portions ou plus d’ananas par jour peut réduire votre risque de dégénérescence maculaire liée à l’âge (DMLA), la principale cause de la perte de vision chez les personnes âgées.

    10. Protège du cancer.

    Une recherche publiée dans la revue Planta Medica a constaté que la bromélaïne était supérieure au médicament de chimiothérapie 5-fluorauracil dans le traitement du cancer dans une étude chez les animaux ». Les chercheurs ont déclaré:

    « Cet effet antitumoral [de la bromélaïne] était supérieur à celui du 5-FU [5-fluoro-uracile], dont l’indice de survie a été d’environ 263%, par rapport au groupe témoin non traité. »

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Produits d’hygiène féminine : quel impact sur la santé ?

     

     

    Produits d’hygiène féminine : quel impact sur la santé ?

     

     

     

    L’utilisation de serviettes hygiéniques est très populaire parmi les femmes qui les utilisent pour maintenir leurs sous-vêtements au sec et pour absorber les fluides et les sécrétions. Même si elles sont très pratiques, beaucoup se demandent si ces produits d’hygiène féminine ne seraient pas en fin de compte plus néfastes que bénéfiques pour la santé des femmes !

    Il faut savoir tout d’abord que les produits d’hygiène féminine disponibles un peu partout ne sont pas toujours fiables comme certaines publicités le prétendent. Il faut donc savoir choisir la marque et le produit qui vous convient le mieux,sachant que les serviettes ont un impact sur la santé physique et morale et peuvent également affecter notre vie de couple.

     

    Conseils pour soigner cette zone intime

    Étant donné que chaque femme est unique, il existe plusieurs moyens et différents soins pour l’hygiène féminine, mais quelques faits et gestes essentiels doivent être respectés à la lettre par toutes les femmes : la première chose à faire est de vérifier que ces serviettes sont bien aérées, sans couverture plastique et non poreuses.

    Il faut également éviter que l’humidité de cette zone ne donne lieu à des infections.Voilà pourquoi il faut changer de serviette plusieurs fois par jour (toutes les 4 ou 6 heures). Il est également important de bien se laver les mains avant et après chaque changement de serviette.

     

    Autres astuces pour éviter les infections

    1. La zone vaginale ne devrait pas être épilée complètement, puisque les poils pubiens jouent un rôle protecteur.
    2. Une hygiène correcte est indispensable, surtout pendant les règles.
    3. Évitez d’utiliser n’importe quel savon, étant donné qu’il peut menacer le pH du vagin. Il existe des savons neutres qui offrent une bonne hygiène intime ; vous pourrez en trouver en pharmacie ou en grande surface.
    4. Utilisez des sous-vêtements en coton, de manière à permettre une bonne ventilation dans cette zone.
    5. Évitez les pantalons serrés, car ils font monter la température dans cette zone et créent un environnement humide et propice aux microbes.
    6. Évitez de porter des vêtements synthétiques.
    7. Dormez avec des vêtements amples.
    8. Évitez de rester assise durant une longue période.
    9. N’utilisez pas de déodorants intimes, car ils ne font disparaître les odeurs que momentanément et peuvent être source d’irritations.
    10. La zone concernée devrait rester le plus au sec possible.

    Les différents facteurs d’infections

    L’usage très fréquent d’antibiotiques, la grossesse ou encore le diabète sont des facteurs qui déclenchent souvent des infections. Vous devez donc redoubler de vigilance si vous êtes dans l’une de ces situations.

     

    Attention si ces symptômes apparaissent

    • Augmentation de la consistance et de la quantité du fluide vaginal
    • Changement de couleur des secrétions
    • Odeur très désagréable
    • Douleur et difficulté à uriner.
    • Douleur lors des rapports sexuels

    On ne plaisante pas avec l’hygiène féminine

    Il ne faut pas être tentée de s’auto-soigner. Beaucoup de femmes évitent de consulter un médecin parce qu’elles ont peur ou honte, laissant parfois leur situation s’empirer. Il faut consulter un spécialiste au moindre doute afin d’éliminer tout soupçon et traiter le problème (s’il y en a un) dès le début. Il faut savoir que l’auto-médication ne pourrait dans ce cas qu’empirer les choses et qu’une infection vaginale qui n’est pas bien traitée pourrait causer des problèmes au niveau des voies urinaires, des infections qui sont très dangereuses pour la santé.

     

    Les experts affirment que la majorité des femmes ont souffert ou souffriront de ce genre d’infection vaginale. Il est donc primordial de savoir comment les éviter et comment réagir pour limiter les dégâts !

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    RÉVEILLE-TOI !

     
     
     
     
    7 Août 2015

     
     

    Réveille-toi ! Pourquoi dors-tu, Seigneur ? Réveille-toi !
    Psaume 44.24

     

    Ne nous arrive-t-il pas, comme au psalmiste, de penser que Dieu dort, qu’il ne voit pas la situation, parfois désespérée, dans laquelle nous sommes ?
    Au soir d’une journée harassante, Jésus et ses disciples s’embarquent pour joindre la rive opposée du lac de Tibériade. Voilà qu’une violente tempête s’abat sur le lac secouant la barque qui commence à prendre l’eau. Les disciples paniqués réveillent Jésus endormi au fond de la barque. S’étant réveillé, il menaça le vent et les flots, qui s’apaisèrent, et le calme revint. Puis il leur dit : « Où est votre foi ? »1
    Quand dans notre vie nous traversons des situations angoissantes, des épreuves inattendues, avons-nous besoin de réveiller Dieu ? Lui dont il est dit dans un autre psaume : Il te gardera de faux pas, ton gardien ne dormira pas. Non, jamais il ne dort, jamais il ne sommeille, le gardien d’Israël… L’Éternel veillera sur toi de ton départ à ton retour, dès maintenant et à jamais.2 ! N’est-ce pas plutôt notre foi, notre confiance en Dieu que nous devons réveiller ? Et si c’était nous qui dormions, assoupis dans une trompeuse insouciance ? Réveille-toi, ô toi qui dors, relève-toi d’entre les morts : le Christ fera lever sa lumière sur toi.3
    Éveillons-nous à la présence de Dieu, et alors le Dieu qui ne sommeille ni ne dort sera notre gardien.

    Bernard Grebille

    1 Luc 8.24-25           2 Psaume 121.4,8           3 Éphésiens 5.14

     

    9590694698_d548aa0b10_m

    Photo Credit: Renaud Camus via Compfight cc


    Psaume 121 : "Je lève les yeux vers les montagnes. Qui pourra me secourir ? Le secours me vient du Seigneurqui a fait le ciel et la terre. Qu’il t’empêche de glisser, qu’il ne dorme pas, ton gardien ! Non, il ne ferme pas les yeux, il ne dort pas, le gardien d’Israël. Le Seigneur est ton gardien, le Seigneur te protège, il est auprès de toi. Pendant le jour, le soleil ne te frappera pas, pendant la nuit, la lune ne te fera aucun mal. Le Seigneur te protégera de tout mal, il veillera sur ta vie. Le Seigneur veillera sur toi depuis ton départ jusqu’à ton retour, dès maintenant et pour toujours !"

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    La mélatonine, un puissant antidote naturel

     
     
     
    La mélatonine est une hormone qui est sécrétée par notre corps uniquement lorsqu'il fait noir, c'est pourquoi il est important d'avoir de bonnes habitudes de sommeil, et de dormir la nuit.
     
     

    La mélatonine, un puissant antidote naturel

     

    La mélatonine est une hormone naturelle sécrétée par le corps. Elle a de multiple fonctions au sein de notre organisme, et il s’agit d’un puissant antidote naturel. Il faut savoir qu’elle coordonne et régule les rythmes biologiques, participe à de nombreux processus neuro-endocriniens et neurophysiologiques, et stimule notre système immunitaire. C’est également l’antioxydant endogène le plus puissant que l’on connaisse ! Ses applications thérapeutiques sont innombrables…

    La mélatonine est produite par une structure de notre corps appelée glande pinéale. La Grèce antique et l’Empire Romain connaissaient déjà cette structure. Ils l’appelaient à l’époque « le siège de l’âme » car c’est ici que s’activent les processus psychiques et somatiques. Ils avaient raison ! En effet, la glande pinéale contrôle l’ensemble des centres neuro-endocriniens hypothalamiques.

    Favoriser le sommeil

    Son action sédative contrôle nos cycles biologiques. Dans les cas d’insomnie par exemple, prendre de la mélatonine exogène à notre corps faciliterait le sommeil. Il a en effet été constaté que son administration poussait les gens à s’endormir. 

     

    Antioxydant

    La mélatonine peut maintenir nos tissus en bon état. Elle nous protège aussi desradicaux libres. Ses capacités sont bien plus importantes que n’importe quel autre élément, qu’il soit endogène ou exogène. Sur ce plan-là, elle apporte bien plus que la vitamine E ou que le glutathion. D’ailleurs, il existe aujourd’hui de nombreuses recherches à ce sujet. Les chercheurs tentent d’étudier les remèdes possibles pour les maladies d’Alzheirmer, de Parkinson, etc.

     

    Protéger le système immunitaire

    Les bienfaits de la mélatonine nous aident à mieux nous défendre face aux situations de tensions et face aux maladies virales. Cette molécule nous protège aussi du temps qui passe et du vieillissement qui l’accompagne.  Avoir une vie saine et suivre une bonne alimentation nous aide à maintenir un bon niveau de mélatonine dans le corps. De cette manière, nous pourrons profiter des diverses qualités apportées par cette molécule. Ainsi, nous protègerons au mieux notre système immunitaire.

     

    Équilibrer les troubles émotionnels

    C’est surtout vrai pour les personnes qui souffrent de problèmes lorsque la météo ou les saisons changent. Pour ce qui est des femmes ménopausées, il est très important de contrôler les niveaux de mélatonine. Au cours de cette période, les insomnies et sautes d’humeur font malheureusement partie de notre quotidien. Si nous arrivons à réguler de manière optimale les niveaux de mélatonine, notre corps nous remerciera. En effet, nous pourrons ainsi améliorer notre équilibreémotionnel et notre repos si précieux.

     

    Aider à maigrir et produire de la bonne graisse

    Les scientifiques ont découvert que la mélatonine régule efficacement la prise de poids. En effet, elle stimule la graisse beige, qui est un type de cellule graisseuse qui brûle les calories au lieu de les stocker ! Tout le contraire de la graisse blanche, qui accumule les calories et provoque donc une augmentation de poids… La graisse beige est aussi connue sous le nom de « bonne graisse » ou graisse amincissante. Elle permet de contrôler le poids de notre corps et améliore par conséquent notre métabolisme.

    Dans quels aliments pouvons-nous retrouver de la mélatonine ?

    cerises

    • Cerise : C’est un source naturelle de mélatonine. Elle comprend en plus d’importantes vitamines (A, C et E).
    • Noix : En manger au matin, par exemple, nous permet d’augmenter nos niveaux de mélatonine. Pour 1 gramme de noix nous obtenons 3,4 ng de cette hormone.
    • Moutarde : Elle contient un très bon niveau de mélatonine. En plus de cela, la moutarde est parfaite lorsqu’il s’agit de faire un régime amaigrissant.
    • Amande : C’est une source d’énergie idéale. Sa composition comprend également une importante dose de mélatonine.
    • Banane : C’est une bonne source de potassium.  En plus de prendre soin de notre santé, la banane nous donne une quantité suffisante de mélatonine. Elle peut alors fonctionner de manière optimale comme sédatif naturel.
    • Baies de Goji : Elles contiennent de la mélatonine mais aussi beaucoup de caroténoïdes, d’où leurs bienfaits antioxydants. Elles contiennent également des acides gras essentiels tels que l’acide linoléique, et permettent de favoriser la perte de graisse.
    • Tomate : La tomate possède un effet diurétique et antioxydant. Elle élimine aussi l’acide urique et le cholestérol. Elle est une source de mélatonine très efficace. N’hésitez donc pas à l’inclure dans votre alimentation !

     

    N’oubliez pas que la mélatonine est une hormone qui est produite dans notre corps uniquement lorsqu’il fait sombre. Il faut donc bien faire attention à votre sommeil.Reposez-vous et laissez votre corps fonctionner par lui-même. Accompagnez-le toujours avec une bonne alimentation équilibrée. La mélatonine est une merveilleuse alliée pour notre santé. Il faut donc la préserver !

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Que faire contre l’usure des articulations ?

     
     
     
    Il est recommandé de changer de position toutes les 5 ou 10 minutes, surtout si vous passez beaucoup de temps debout ou assis.
     
     

    Que faire contre l’usure des articulations ?

     

    Si vous ressentez des douleurs au niveau des genoux ou des poignets, n’attendez plus pour consulter un spécialiste. En effet, la prévention et le traitement anticipé sont les meilleures solutions contre l’usure des articulations, car elle peut dégénérer en arthrite ou arthrose, beaucoup plus douloureux et complexes à traiter. Le mieux est donc d’en apprendre le plus possible sur ce fléau si problématique !

      

    Quelles en sont les causes ?

    Voici les causes les plus fréquentes de l’usure des articulations :

    • L’âge : Au fil du temps, l’usure des articulations est inévitable, et plus les années passent, plus il est difficile de traiter ou éliminer la douleur, car l’usure devient alors chronique.
    • La génétique : D’après certaines études, les femmes souffrant d’arthrose au niveau des mains pourraient avoir hérité d’un gène qui déclenche cette maladie. Environ 10% des personnes touchées ont des antécédents familiaux.
    • Le surpoids : L’obésité endommage les articulations, notamment au niveau des genoux et des hanches, car tout le poids du corps pèse sur les membres inférieurs.
    • La surchage : Transporter des objets lourds de manière répétée et prolongée, porter de lourds sacs toujours du même côté du corps… Toutes ces activités font travailler certaines articulations plus que d’autres.

    articulations

     

    • L’activité professionnelle : En fonction de notre métier, nous sommes plus ou moins enclins à développer une arthrite ou une arthrose au fil du temps.
    • Des lésions : Chaque blessure et accident au niveau d’une articulation augmente le risque de souffrir d’usure, car personne ne récupère vraiment à 100%.
    • L’humidité : Nous parlons dans ce cas de l’humidité globale en fonction de la région où l’on vit, mais également de notre lieu de travail. Attention également si vous passez beaucoup de temps au contact de l’eau.
    • L’alimentation : Les aliments qui produisent trop d’acide urique forment des cristaux qui attaquent les parties blanches des articulations, puis les os, provoquant arthrite ou arthrose.

    Quels en sont les symptômes les plus fréquents ?

    Faites bien attention à ces symptômes, car ils vous aideront à déterminer s’il s’agit d’une usure des articulations et à consulter un spécialiste.

    • Sensation de rigidité au lever, ou manque de souplesse lors de mouvements simples ou lorsqu’il faut soulever un objet.
    • Douleur articulaire précise et habituelle. Cela signifie que si vous avez toujours mal au même endroit, il peut simplement s’agir d’un faux mouvement ou d’un problème plus grave, d’où la nécessité de consulter.
    • Faiblesse et fatigue toute la journée.
    • Douleurs violentes au niveau des os, lancinantes et aiguës au niveau desmuscles (comme des décharges électriques) ou douleurs qui se déplacent rapidement. Ces douleurs peuvent s’aggraver en fonction de la température, de l’humidité, lorsque l’on sort dehors l’hiver ou en quittant sont lit le matin, etc.
    • Articulations rouges et douloureuses au moindre contact. Certaines zones peuvent également devenir violacées.
    • Transpiration excessive pendant la nuit (accompagnée d’une mauvaise odeur) et fièvre.

    articulations3

     

    Quelles sont les solutions ?

    Ces quelques conseils vous aideront à traiter et à réduire la douleur provoquée par l’usure articulaire, ainsi qu’à améliorer votre qualité de vie :

    • Remuez les jambes avant de vous lever (du lit, par exemple), pour que le poids du corps ne retombe pas brutalement sur les genoux après un repos. Après une station assise prolongée (au travail, en voyage, devant un film), il est recommandé de bouger et de remuer plusieurs fois ses jambes avant de se lever complètement.
    • Faites des pauses tous les jours : Il est recommandé de faire des pauses de 5 à 10 min tout au long de la journée, que vous soyez au travail ou lors de n’importe quelle activité, surtout si vous passez beaucoup de temps debout ou assis(e).
    • Choisissez bien vos chaussures : Vos chaussures doivent bien tenir le pied, qui ne doit faire aucun effort pour bien rester en place. Préférez dans la mesure du possible les chaussures fermées et plates, sans talon, pour préserver voschevilles. Vérifiez également qu’elles soient en bon état, aussi bien du côté droit que du côté gauche.
    • Étirez vos jambes lorsque vous restez en position assise : Faites-le souvent et étirez-les le plus possible si l’espace vous le permet. De cette façon, la rotule exercera moins de pression sur le fémur.
    • Attention si vous portez du poids : Si votre travail consiste à porter de lourdes charges ou si vous portez souvent des sacs de course bien remplis, essayez tout de même d’équilibrer le poids des deux côtés et ne portez pas tout à la fois (faites plusieurs voyages si possible). Pour ramassez un objet, pliez vos genoux et descendez en douceur en maintenant votre dos bien droit.
    • Montez et descendez les escaliers : Le mouvement doit être doux et lent. Aidez-vous de la rampe et ne sautez pas de marche.

    articulation4

    Quel type d’alimentation adopter ?

    Une alimentation spécifique peut également vous aider et complètera les conseils mentionnés ci-dessus. Pour cela :

    • Buvez, buvez et buvez, mais de l’eau bien sûr ! Cela vous permettra de rester hydraté(e) et de maintenir un bon niveau de liquide au niveau des articulations.
    • N’oubliez pas les vitamines. Ainsi, la vitamine C vous aidera à produire du colagène, de la matière osseuse et du cartilage, la vitamine A régénèrera vos tissus, et la vitamine D vous permettra de mieux absorber le calcium et le phosphore, qui permettent d’éviter l’ostéoporose et d’autres problèmes osseux.
    • Consommez des aliments riches en mucopolysaccharides, comme le porc ou le boeuf, afin de renforcer vos articulations. N’en abusez pas non plus, car ces éléments apportent beaucoup de graisses et de cholestérol.

     

    Photographies reproduites avec l’aimable autorisation de handarmdoc, midwestnerd et Dan Eckert.

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    LA CHUTE

     
     
     
     
    6 Août 2015

     
     

    Mon pied tient ferme dans la droiture…
    Psaume 26.12

    Tomber fait partie de la vie. Seuls ceux qui n’ont pas appris à marcher peuvent affirmer n’être jamais tombés. Les parents s’inquiètent de la gravité des chutes de leurs enfants qui apprennent à marcher. Bien des personnes âgées ont peur de tomber et de se casser le col du fémur.
    Nous emmenons souvent nos visiteurs en Gruyère – célèbre pour son château médiéval et son village, le magnifique paysage et le fromage qui porte son nom – et de plus, c’est près de chez nous. Comme les voitures ne sont pas autorisées à circuler dans le village, il faut emprunter de grands escaliers qui partent du parking.
    Un jour, après notre visite, nous redescendions vers la voiture. Je ne me souvenais plus exactement où elle était parquée. Alors je me suis arrêté sur la dernière marche pour la chercher des yeux. Lorsque je l’ai aperçue, je me suis lancé dans sa direction… et je suis tombé de tout mon long.
    J’avais oublié la dernière marche. Le pied programmé pour se poser sur le sol a poursuivi sa descente sur 20 centimètres – avec des conséquences spectaculaires. Je suis reconnaissant pour la protection divine. À part le choc, seul mon orgueil en a pris un coup.
    Je suis surtout reconnaissant, au sujet des vrais problèmes de la vie ayant des conséquences pour le temps et l’éternité, de pouvoir dire avec le psalmiste Mon pied tient ferme dans la droiture. Et d’être dans la main de Celui qui peut vous garder de toute chute et vous faire paraître devant sa gloire irréprochables et dans l’allégresse.1

    Silvano Perotti

    1 Jude 24

     

    LA CHUTE

     


    Psaume 121 : "1 Je lève les yeux vers les montagnes. Qui pourra me secourir ? Le secours me vient du Seigneurqui a fait le ciel et la terre. Qu’il t’empêche de glisser, qu’il ne dorme pas, ton gardien ! Non, il ne ferme pas les yeux, il ne dort pas, le gardien d’Israël. Le Seigneur est ton gardien, le Seigneur te protège, il est auprès de toi. Pendant le jour, le soleil ne te frappera pas, pendant la nuit, la lune ne te fera aucun mal. Le Seigneur te protégera de tout mal, il veillera sur ta vie. Le Seigneur veillera sur toi depuis ton départ jusqu’à ton retour, dès maintenant et pour toujours !"

     
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante

    8 remèdes maison définitifs pour les talons crevassés

     

     

    8 remèdes maison définitifs pour les talons crevassés

     

     

    Les talons crevassés sont un signe évident du manque de soin des pieds, de déshydratation et parfois même de problèmes de santé généraux.

    Ce problème est caractérisé par l’affectation de la couche externe de la peau, même si parfois, elle peut pénétrer plus profondément au niveau de l’épiderme et générer une douleur intense.

    Cela peut arriver quand la peau qui entoure les talons s’assèche, qu’elle n’est pas bien hydratée et qu’elle doit supporter toute la pression du corps.

    Dans des cas mineurs, ce problème peut aussi indiquer une déficience de zinc et d’acides gras oméga-3.

    Indépendamment de leur cause, les talons crevassés sont généralement considérés comme un problème inesthétique et désagréable, qui peut être douloureux.

    Cependant, il existe plusieurs remèdes et traitements maison qui peuvent aider à soigner la peau sèche du talon pour éviter que le problème ne devienne plus important.

    Le traitement au citron et à la glycérine

    citron-et-glycerine-500x323-500x323

    Ce traitement naturel aide à ramollir la peau du talon et réduit significativement la sécheresse causée par les talons crevassés.

    Que devez-vous faire ?

    • Versez dans un grand récipient une bonne quantité d’eau chaude, de gros sel, de glycérine, de jus de citron et d’eau de roses. Ensuite, faites tremper vos pieds dedans pendant 15 à 20 minutes.
    • Utilisez une pierre ponce pour ramollir la peau sèche des talons et faciliter l’élimination des durillons.
    • Préparez un mélange de glycérine, de jus de citron et d’eau de roses, et appliquez-la directement sur la peau dure des talons. Mettez des chaussettes et laissez agir toute la nuit.
    • Répétez le même traitement pendant quatre ou cinq jours d’affilée.

    Les huiles saines

    Souvent, le manque d’hydratation et la sécheresse au niveau de la peau des talons est la cause principale des crevasses.

    L’usage d’huiles végétales essentielles est un grand remède pour hydrater et soigner ce problème.

    Comment faire ?

    • Utilisez une bonne quantité d’huile de coco ou d’huile d’olive pour hydrater profondément la peau sèche de vos talons.
    • Une fois que vous l’avez appliquée, mettez une chaussette en coton toute la nuit pour que l’huile agisse pendant que vous dormez.
    • Le matin, lavez vos pieds et répétez le traitement tous les jours.

     

    Le masque à la banane et à l’avocat

    avocat-et-banane-500x323

    Ce masque à la banane et à l’avocat aide à hydrater la peau des talons crevassés et améliore notablement leur apparence.

    Comment faire ? 

    Préparez une pâte avec de la banane et un avocat mûrs. Appliquez ce mélange sur la peau des talons crevassés et laissez agir pendant une demi heure avant de rincer.

     

    Le traitement à la vaseline et au jus de citron

    La vaseline et le citron agissent profondément sur la peau, l’aidant à ramollir les durillons et réduisant notablement le problème des talons crevassés. 

    Comment faire ?

    • Faites tremper les talons dans de l’eau chaude avec du sel pendant 15 à 20 minutes.
    • Séchez-vous bien les pieds puis enduisez vos talons avec un cuillerée de jus de citron et de vaseline. Couvrez vos pieds avec des chaussettes en coton et laissez agir toute la nuit.

     

    Le traitement à la paraffine

    paraffine-500x339

    Ce remède naturel fonctionne comme une bonne thérapie quand les talons crevassés provoquent des douleurs et des gênes.

    Comment faire ?

    • Mélangez un peu de cire de paraffine avec de l’huile de coco ou de moutarde, faites chauffer au bain-marie, puis mélangez bien et laissez refroidir le tout.
    • Quand le mélange est tiède, appliquez la préparation sur vos talons, couvrez-les avec des chaussettes et laissez agir toute la nuit.

    Le miel pour adoucir

    Le miel est un ingrédient qui dispose de propriétés très bénéfiques pour la peau, et qui aide à hydrater et à adoucir efficacement.

    Comment faire ?

    • Mélangez une tasse de miel dans un carafe d’eau tiède.
    • Faites-y tremper vos pieds pendant 15 à 20 minutes en vous faisant un massage.

    Un exfoliant à la farine de riz 

    farine-de-riz-500x332

    Cet exfoliant à la farine de riz aide à ramollir la peau des talons crevassés, réduit les durillons et améliore notablement ce problème.

    Comment faire ?

    • Préparez un mélange avec 2 ou 3 cuillerées de farine de riz, de vinaigre de miel et de cidre de pomme.
    • Faites tremper les pieds pendant 20 minutes avec de l’eau tiède et ensuite, appliquez-vous cette pâte exfoliante en faisant de doux massages circulaires.

    L’exfoliant à l’avoine

    Cet exfoliant naturel à l’avoine aide à adoucir la peau des talons, ramollit les durillons et contribue à donner une meilleure apparence au pied.

    Comment faire ?

    • Préparez une pâte avec quelques cuillerées d’avoine en poudre et un peu d’huile de jojoba.
    • Appliquez-la en réalisant de doux massages circulaires sur la zone affectée et laissez agir pendant 10 minutes avant de rincer à l’eau tiède.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante

    Soigner l’endométriose grâce à l’alimentation

     

     

    Soigner l’endométriose grâce à l’alimentation

     

     

     

    L’endométriose est une maladie propre aux femmes, peu connue, et qui touche beaucoup d’entre elles, souvent sans que cela soit diagnostiqué. La méconnaissance de cette pathologie fait que les femmes qui en souffrent se sentent incomprises et peu soutenues, en plus de ne pas connaître les possibles traitements naturels qui existent.

    Dans cet article nous allons vous expliquer en quoi consiste cette maladie, qui entre autres symptômes provoque l’infertilité et de fortes douleurs menstruelles, et comment il est possible de la soigner naturellement, en suivant quelques règles d’alimentation.

    L’endométriose, qu’est-ce que c’est ?

    L’endomètre est la couche la plus interne de l’utérus, qui se renouvelle chaque mois à l’aide des menstruations. Dans cette maladie, plusieurs morceaux de l’endomètre se retrouvent à la surface extérieure d’organes proches à l’intérieur du bassin, comme les ovaires et les intestins.

    Les symptômes les plus fréquents de cette pathologie sont les suivants :

    • Infertilité 
    • Douleurs avant et pendant les règles et/ou durant les relations sexuelles
    • Règles irrégulières
    • Fatigue chronique
    • Problèmes émotionnels dus à la maladie

    La cause de cette pathologie n’est pas claire, même si elle pourrait être en relation avec un déséquilibre du système immunitaire. Elle pourrait également avoir une composante génétique.

    Les aliments qui aggravent la maladie

    Beaucoup de femmes ont noté d’importantes améliorations après avoir supprimé certains aliments de leur régime alimentaire. Les plus nocifs sont les suivants :

    • Viande rouge et charcuterie
    • Graisses hydrogénées et trans, que l’on retrouve dans la margarine, les pâtisseries industrielles, etc.
    • Caféine
    • Sucre et aliments sucrés
    • Boissons alcoolisées

    En général, réduisez la consommation d’aliments transformés ou qui contiennent des additifs artificiels.

    sucre-Uwe-Hermann

    Quelle relation avec le gluten ?

    Certains médecins nutritionnistes ont découvert que beaucoup de femmes qui souffrent d’endométriose ont également un certain degré d’intolérance aux aliments contenant du gluten. Si elles les éliminent de leur régime alimentaire, de grandes améliorations peuvent être observées, mais seulement dans le cadre d’un régime strict et à long terme.

    Le gluten se retrouve dans les graines des céréales suivantes : 

    • Blé
    • Orge
    • Seigle
    • Avoine
    • Grand épeautre
    • Petit épeautre
    • Triticale
    • Amidonnier
    • Kamut
    • Boulgour

    C’est pourquoi vous devez éviter les farines, le pain, les pâtisseries, les pâtes, le couscous, les boissons fermentées à base des céréales ci-dessus, les aliments panés, certaines charcuteries, les fromages ou pâtés, certaines confiseries, etc.

    pain-complet-chiots-run

    Faites attention aux étiquettes des produits car certaines peuvent vous surprendre. Recherchez toujours le label « sans gluten » qui est de plus en plus apposé sur les produits.

    Pour mieux supporter ce changement important dans votre régime alimentaire, vous devez aussi connaître les aliments que vous pouvez manger car ils ne contiennent pas de gluten et qui sont les suivants

    • Riz
    • Maïs
    • Sarrasin
    • Tapioca
    • Légumes secs
    • Fruits
    • Légumes
    • Fruits secs (assurez vous qu’ils n’ont pas de farines ajoutées) 
    • Oeufs
    • Viande
    • Poisson
    • Lait et ses dérivés (attention aux fromages)

    Les aliments bénéfiques

    D’un autre côté, il y a des aliments qui peuvent s’avérer très bénéfiques. Vous devez donc essayer de les intégrer à votre alimentation quotidienne.

    • Légumes verts : épinards, mâche, bettes etc.
    • Crucifères : chou, brocoli, navet
    • Graines de lins moulues ou en huile de première pression à froid
    • Légumes secs
    • Fruits secs et graines
    • Thé vert

    salade-asdfawev

    Les suppléments recommandés

    En plus de suivre nos conseils d’alimentation, certains suppléments peuvent être bénéfiques pour compléter le traitement :

    • Magnésium : ce minéral est hautement bénéfique pour notre santé en général. Dans cet article nous vous expliquons son importance et de quelle manière le consommer.
    • Extrait de pépins de raisin : sa forte teneur en antioxydants est très bonne pour lutter contre cette maladie.
    • Arbre au poivre (vitex agnus-castus): prenez-en au moins durant 3 mois, car il requiert un long traitement et ses bénéfices se noteront à long terme également.
    • Angélique de Chine (ou Dong Quai) : c’est une plante asiatique excellente pour tous types de troubles chez la femme.
    • Pissenlit : cette plante médicinale est un grand purificateur du foie et des reins. Vous pouvez la consommer en infusion ou comme supplément.

    Nous vous recommandons toujours de consulter un médecin spécialisé avant d’entamer tout traitement, car, bien qu’ils soient des suppléments naturels, ils font également l’objet de contre-indications et provoquent des effets secondaires.

    Les femmes atteintes d’endométriose doivent suivre un contrôle médical strict durant leur grossesse.

     

    Images de Uwe Hermann, chiot’s run et asdfawev

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • ORGUEIL

     
     
     
    5 Août 2015

     
     

    L’arrogance précède la ruine, et l’orgueil précède la chute.
    Proverbes 16.18

    Nous aimons tous faire “bonne” impression.
    Mon ami angolais m’a raconté un incident qui a failli lui coûter la vie. Le village où il a grandi offrait tout ce qu’il fallait pour permettre à un jeune adolescent de s’amuser. Il s’y trouvait même un petit étang où les enfants pouvaient nager. Il n’y avait qu’un seul petit problème : il ne savait pas nager, et avait très peur que ses amis l’apprennent.
    Un jour, ils se trouvaient tous au bord de l’étang, y compris des filles, et surtout la fille qui comptait le plus pour lui.
    La plupart d’entre eux nageaient, et ils insistaient pour qu’il vienne aussi. Sachant que l’eau était trop profonde pour qu’il puisse se tenir debout, il a couru au bord du plan d’eau, sauté dedans et… disparu sous l’eau.
    Ses amis ont applaudi. Mais lorsqu’ils ont réalisé qu’il ne refaisait pas surface, ils ont plongé à sa recherche. Ils l’ont fort heureusement sorti à temps. Il avait avalé de l’eau boueuse, mais il a surtout dû ravaler sa fierté et supporter les rires de la fille. Il a dit à ceux qui étaient venus à son secours : « Vous auriez mieux fait de me laisser me noyer ! »
    Il est très difficile de dire « Je ne sais pas » ou « Je ne peux pas »… et pourtant dans bien des situations, c’est peut-être la seule bonne attitude à adopter. Nous avons tous des limites et des domaines de vulnérabilité.
    « Seigneur Dieu, aide-moi à soumettre mon orgueil à l’honnêteté. Je sais que Tu connais mes limites, que Tu m’acceptes comme je suis et que Tu t’occupes de moi. Merci ! »

    Silvano Perotti

     

    ORGUEIL

     


    Livre du prophète Daniel 4. 30-34 : "30 Cette parole se réalise aussitôt : Nabucodonosor est chassé du milieu des humains, il mange de l’herbe comme les bœufs, son corps est couvert de gouttes de rosée. Ses cheveux poussent comme les plumes de l’aigle, et ses ongles sont aussi longs que des griffes d’oiseau. 31 Plus tard, Nabucodonosor dit : « À la fin des sept années, je lève les yeux vers le ciel et je retrouve l’intelligence. Alors je remercie le Dieu très-haut. Je chante sa louange et je rends gloire à celui qui vit pour toujours. Son pouvoir royal n’a pas de fin, il est roi de génération en génération. 32 Les habitants de la terre ne sont rien devant lui. Il traite comme il veut les habitants du ciel et les habitants de la terre. Personne ne peut s’opposer à son pouvoir ni lui dire : Qu’est-ce que tu fais ? 33 À ce moment-là, je retrouve l’intelligence. Je retrouve aussi l’honneur et la grandeur qui montrent mon immense pouvoir. Mes ministres et mes fonctionnaires importants viennent me chercher. Je retrouve mon pouvoir royal et je reçois encore plus d’honneurs qu’avant. 34 C’est pourquoi maintenant, moi, Nabucodonosor, je chante la louange du Roi qui est au ciel. J’annonce sa grandeur et je lui rends gloire. Il agit toujours avec vérité et justice. Il a même le pouvoir d’abaisser les orgueilleux. »

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    Découvrez les bienfaits des algues contre l’hypothyroïdie

     
     
     
     
    En plus de nous aider à réguler notre système cardiovasculaire, les algues peuvent également être très utiles si nous souhaitons diminuer notre cholestérol, perdre du poids et lutter contre l'hypothyroïdie.
     
     

    Découvrez les bienfaits des algues contre l’hypothyroïdie

     

     

     

    L’hypothyroïdie est une maladie qui affecte principalement les femmes de plus de 50 ans, mais également celles qui viennent d’accoucher.

    Elle se caractérise par des symptômes qui affectent de manière importante la qualité de vie, et l’apparence physique de ceux qui en souffrent.

    Dans cet article, nous allons vous expliquer comment les algues peuvent vous aider à combattre l’hypothyroïdie, grâce à leur teneur en iode et en d’autres minéraux.

    Nous allons également vous donner des conseils pour que vous puissiez les cuisiner facilement, tout en prenant du plaisir.

     

    Qu’est-ce que l’hypothyroïdie ?

    L’hypothyroïdie est une maladie qui touche plus de 3% de la population mondiale.

    Les personnes qui souffrent de cette maladie connaissent une chute de leur production d’hormone thyroïdienne.

    Les symptômes les plus communs de l’hypothyroïdie sont les suivants :

    • De la fatigue et de l’épuisement
    • Une faiblesse musculaire
    • Une sensation de froid
    • Une prise ou une perte de poids sans cause apparente
    • Une dépression
    • L’apparition d’un double menton chez des personnes minces
    • Une chute de cheveux importante
    • Un teint pâle ou jaune du visage
    • De la rétention d’eau
    • Une peu très sèche
    • Une chute des poils constituants les sourcils

     

    Quelles sont les causes de l’hypothyroïdie ?

    Les causes les plus habituelles de cette maladie sont les suivantes:

    • Une thyroïdite
    • Des problèmes congénitaux
    • De la radiothérapie dans la zone du cou
    • La prise de médicament antithyroïdiens
    • Le prise d’un traitement à base de lithium
    • Une carence chronique en iode

     

    Las algues

    Les algues sont encore largement méconnues dans le monde gastronomique, alors qu’elles sont des aliments très médicinaux et peuvent s’intégrer dans de nombreuses préparations culinaires.

    La majorité des personnes qui n’en consomment pas de manière régulière reconnaissent qu’elles ne savent pas du tout comment les préparer.

    Cependant, le fait d’ajouter des algues dans vos plats peut être bien plus simple qu’il n’y paraît, et peut donner une touche originale à vos recettes du quotidien.

    Grâce à la cuisine japonaise, les algues font peu à peu leur apparition dans notre gastronomie.

    Les régimes végétariens et macrobiotiques proposent également de les ajouter plus fréquemment à nos menus, pour augmenter de manière considérable la quantité de minéraux que nous ingérons, comme l’iode, une substance qui fait souvent défaut chez les personnes atteintes d’hypothyroïdie.

    Avant de vous donner des conseils pour cuisiner des algues, nous devons vous préciser que vous devez toujours choisir des produits biologiques, ou tout du moins garantis sans substances toxiques (comme les pesticides par exemple). 

     

    algue-wakame-Jacqueline-500x333

     

    Comment utiliser les algues dans votre quotidien ?

    Chaque algue a des différentes techniques de préparation, en fonction de ses caractéristiques.

    Les plus fines n’ont besoin que d’être mises à tremper quelques minutes dans de l’eau, alors que les plus épaisses doivent être cuites entre 30 et 40 minutes.

    Nous allons vous donner quelques suggestions de préparation :

    • L’algue nori : cette algue est utilisée sous forme de lamelles très fines pour préparer les makis.
      Vous n’avez qu’à les humidifier, puis à les utiliser pour enrouler le riz et les ingrédients de votre choix.
    • L’algue kombu : ajouter un morceau de kombu dans vos ragoûts de légumes peut les rendre plus doux et plus faciles à digérer.
    • L’algue wakame : si vous ajoutez un peu de wakame durant la cuisson d’un velouté de légumes, vous lui apporterez une grande touche de douceur.
      Vous pouvez même remplacer la pomme de terre ou le fromage par cette algue bienfaisante.
    • Les spaghettis de mer : elles sont idéales pour accompagner les plats de pâtes ou de riz.
    • L’algue dulse : elle n’a pas besoin de cuisson, et peut être ajoutée dans des soupes rapides, dans des sauces, des vinaigrettes ou des salades.

    D’un autre côté, il existe des algues bienfaisantes que nous vous recommandons de consommer sous la forme de suppléments :

    • La spiruline
    • Le fucus

    N’oubliez pas d’en prendre sous la supervision d’un professionnel de santé.

     

    sushi-Michael-Kappel-500x331

    Le sel aux algues

    Une autre option pour consommer des algues quotidiennement consiste à se préparer un excellent sel aux algues, qui donnera une saveur incomparable à tous vos plats.

    • Pour l’élaborer, vous n’avez qu’à moudre du sel marin avec les algues de votre choix, à bien les mélanger, et à les conserver dans un récipient en verre à fermeture hermétique.
      Vous pouvez également utiliser des plantes aromatiques.
    • Le sel agira comme un excellent conservateur.

    Vous pouvez utiliser ce sel comme vous en avez l’habitude avec sa version classique, en l’ajoutant durant la cuisson de vos soupes, de vos ragoûts, etc.

    Nous vous suggérons d’élaborer ce sel avec de l’algue kelp, qui est très riche en iode, et qui est très utilisée dans la préparation des sels qui se vendent en boutique diététique.

     

    algues-wakame-Jacqueline-500x333

    Les aliments que vous devez éviter

    Parallèlement à votre consommation d’algues, vous devez éviter, ou limiter, la consommation d’aliments qui ne sont pas sains pour les personnes qui souffrent d’hypothyroïdie, car ils altèrent l’absorption d’iode par l’organisme.

    • Les légumes crucifères : chou, chou de Bruxelles, chou-fleur, brocoli et chou pommé
    • Les épinards
    • Le soja
    • La pêche
    • Les haricots
    • Le citron vert

    Tous les aliments transformés et raffinés, ainsi que l’eau du robinet, sont très mauvais pour votre santé si vous souffrez d’hypothyroïdie.

    Essayez donc de choisir plutôt de l’eau de source, ou de l’eau minérale.

     

    Images de Jacqueline et Michael Kappel.

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • passeportsante.net

    La présence de sang dans l'urine

     

    La présence de sang dans l'urine


     

    Comment se caractérise la présence de sang dans l'urine ?

    La présence dans sang dans les urines est désignée en médecine par le terme hématurie. Le sang peut être présent en grande quantité et colorer de façon visible les urines en rose, rouge ou brun (on parle alors d’hématurie macroscopique) ou être présent en quantités infimes (hématurie microscopique). Il faut alors réaliser un examen pour déceler sa présence.

    La présence de sang dans l’urine est un signe anormal, généralement révélateur d’une atteinte des voies urinaires. Il est donc important de consulter son médecin lorsque les urines présentent une coloration anormale, ou en cas de signes urinaires (douleurs, difficultés à uriner, besoins impérieux, etc.).

     

    Quelles sont les causes de sang dans l'urine ?

    L’hématurie peut avoir plusieurs causes. Si vos urines prennent une coloration rouge ou rosée, il est important de se demander d’abord s’il s’agit bien de sang. Plusieurs situations peuvent en effet modifier la couleur de l’urine, notamment :

    • la consommation de certains aliments (comme la betterave ou certaines baies) ou de certains colorants alimentaires (rhodamine B)
    • la prise de certains médicaments (antibiotiques de type rifampicine ou métronidazole, certains laxatifs, vitamine B12, etc.)

    Par ailleurs, les saignements menstruels ou des saignements vaginaux peuvent, chez la femme, colorer l’urine de façon « trompeuse ».

    Pour déterminer la cause d’une hématurie, le médecin pourra réaliser une analyse d’urine (par bandelette) pour confirmer la présence de sang, et s’intéressera :

    • aux signes associés (douleurs, troubles urinaires, fièvre, fatigue, etc.)
    • aux antécédents médicaux (prise de certains traitements, comme des anticoagulants, antécédents de cancer, traumatisme, facteurs de risque comme le tabagisme, etc.).

    Le « timing » de l’hématurie est également un bon indicateur. Si le sang est présent :

    • dès le début de la miction : l’origine du saignement est probablement l’urètre ou la prostate chez l’homme
    • à la fin de la miction : c’est plutôt la vessie qui est atteinte
    • tout le long de la miction : toutes les atteintes urologiques et rénales doivent être envisagées.

    Les causes les plus fréquentes d’hématurie sont :

    • une infection urinaire (cystite aiguë)
    • une infection rénale (pyélonéphrite)
    • une lithiase (« calculs ») urinaire/rénale
    • une maladie rénale (néphropathie telle que glomérulonéphrite, syndrome d’Alport, etc.)
    • une prostatite ou hypertrophie de la prostate
    • une tumeur « urothéliale » (vessie, voie excrétrice supérieure), ou rénale
    • maladies infectieuses plus rares telles que la tuberculose urinaire ou la bilharziose (après un voyage en Afrique, par exemple)
    • un traumatisme (coup)

     

    Quelles sont les conséquences de la présence de sang dans l'urine ?

    La présence de sang dans l’urine doit toujours faire l’objet d’une consultation médicale, car elle peut être révélatrice d’une pathologie grave. Cela étant, la cause la plus fréquente reste l’infection urinaire, qui nécessite tout de même une prise en charge rapide pour éviter les complications. Généralement, les signes associés (troubles urinaires, douleurs ou brûlures lors de la miction) mettent sur la piste.

    Il faut savoir qu’une toute petite quantité de sang (1 mL) suffit à colorer l’urine de façon intense. La couleur n’est donc pas forcément le signe d’un saignement abondant. En revanche, la présence de caillots sanguins doit alerter : il est conseillé de se rendre à l’hôpital sans tarder pour une évaluation.

    Quelles sont les solutions en cas de présence de sang dans l'urine ?

    Les solutions dépendent évidemment de la cause, d’où l’importance d’identifier rapidement l’origine des saignements.

    Lorsqu’il s’agit d’une infection urinaire (cystite), un traitement antibiotique sera prescrit et permettra de régler le problème d’hématurie rapidement. En cas de pyélonéphrite, une hospitalisation est parfois nécessaire, afin d’administrer des antibiotiques suffisamment puissants.

    Les calculs rénaux ou urinaires sont souvent associés à de vives douleurs (coliques néphrétiques), mais peuvent aussi se traduire par un simple saignement. Selon les cas, on conseillera d’attendre que le calcul se dissolve de lui-même, on prescrira un traitement médical ou chirurgical.

    Enfin, si le saignement est dû à une pathologie tumorale, une prise en charge en service de cancérologie sera bien évidemment nécessaire.

     

     

    Fiche créée en avril 2015

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • vivreaujourdhui.com

    CROIS SEULEMENT

     
     
     
    4 Août 2015

     
     

    Les bontés de l’Éternel ne sont pas épuisées. Elles se renouvellent chaque matin.
    Lamentions de Jérémie 3.22

     

    Pourquoi ? Pourquoi ! Mais pourquoi ?
    L’avez-vous entendu ce cri de celui qui souffre ? Brutalement arrêté par la maladie ou l’accident, il voit son avenir s’obscurcir. Immobilisé par le mal, il ne comprend pas. L’avez-vous entendu le cri de celui qui a ennui sur ennui, tuile sur tuile ? Ce cri c’est peut-être le vôtre ? Vous ne comprenez pas. Y a-t-il une réponse ? Une explication ? Un beau discours sur le problème du mal ne calmerait pas votre peine.
    Mais quelqu’un la connaît et peut vous aider. C’est Dieu. Il est tout près de vous. Il entend votre cri et peut intervenir. Vous n’y croyez pas ? Il intervient dans la vie de ceux qui font appel à Lui. Il n’abandonne jamais celui qui se confie en Lui. Confiance donc. Croyez que Dieu n’a pas dit son dernier mot. Il y a une raison à votre épreuve. Plus tard, vous comprendrez.
    « Mais aujourd’hui, direz-vous, qu’est-ce que je dois faire ? » Croyez que Dieu voit vos larmes, il entend vos cris. Tournez-vous vers Lui et vous recevrez force et consolation. Puis la délivrance viendra. Aussi vrai qu’après la nuit vient l’aurore. Aussi sûr que le printemps succède à l’hiver. Aujourd’hui, CROIS et tu verras la puissance de Dieu, manifestation de son amour. L’important, c’est cela : Dieu t’aime.

    Francis Bailet

     

    9190743822_346db54267_m

    Photo Credit: dek dav via Compfight cc


    Lamentations de Jérémie 3. 16-26 : "16 Il m’a obligé à briser des cailloux avec les dents, il m’a écrasé dans la poussière. 17 Il m’a enlevé la paix, j’ai oublié le bonheur. 18 Alors je dis : Je n’ai plus d’avenir, je n’attends plus rien du Seigneur. 19 Je suis dans le malheur et je ne sais pas où je vais. Penser à mon malheur est pour moi comme un poison amer. 20 J’y pense sans arrêt, je ne peux pas oublier, et je suis abattu. 21 Mais voici la pensée qui me vient à l’esprit, voici pourquoi j’espère : 22 La bonté du Seigneur n’est pas épuisée, il n’a pas fini de montrer son amour. 23 Chaque matin, sa bonté et son amour sont tout neufs. Oui, ta fidélité est immense ! 24 Je me dis : « Le Seigneur est mon trésor. » C’est pourquoi je compte sur lui. 25 Le Seigneur est bon pour celui qui met sa confiance en lui, pour celui qui le cherche. 26 C’est une bonne chose d’attendre en silence le secours du Seigneur."

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • amelioretasante.com

    5 jus anti-cancer et alcalinisants

     

     

    Le fait d'inclure ces jus dans votre régime alimentaire vous permettra de minimiser les risques de souffrir de cette maladie.
     
     

    5 jus anti-cancer et alcalinisants

     

     

     

    Le cancer est aujourd’hui considéré comme l’une des maladies qui a emporté le plus de vies dans le monde, car elle affecte tous les types de personnes.

    Cela peut être un syndrome héréditaire mais parfois, l’alimentation est un facteur important dans sa formation ou sa manifestation.

    La présence de cellules cancérigènes dans notre corps est permanente, mais leur développement dépend de nous, de nos habitudes et de notre alimentation, qui changent tout le temps.

    Les types de cancers sont divers et les réactions des corps et des métastases dépendent de chaque organisme, affectant plus ou moins les organes.

    Il est important de reconnaître que la bataille contre le cancer est menée par de nombreuses personnes qui en souffrent et que beaucoup d’entre elles perdent face à cette terrible maladie.

    C’est pour cette raison que dans cet article, nous allons partager avec vous une liste de jus qui aident à prévenir cette maladie ou qui aident à la traiter si elle est déjà déclarée.

    Le jus à la carotte, à la pomme et aux cardes (ou épinards)

    Jus-a-la-carotte-500x375

    Pour prévenir l’apparition du cancer, il est recommandé de consommer de la carotte, de la pomme et des cardes (ou des épinards).

    Ces ingrédients apportent de nombreux nutriments au corps, comme les vitamines A, B et E, et plusieurs minéraux comme le calcium, entre autres.

    Ingrédients

    • 225 g de carotte
    • 2 verres d’eau (400 ml)
    • Le jus d’un demi-citron
    • Une demi-pomme
    • Des feuilles d’épinards ou de cardes selon les goûts

    Préparation

    Il faut mixer ces aliments jusqu’à l’obtention d’une texture similaire à celle d’un yaourt.

    NOTE: Ajoutez plus d’eau si la texture n’est pas assez liquide.

    Le jus au chou

    chou-500x334

    Le chou est un légume qui apporte divers nutriments comme des calories, des protéines, des hydrates de carbone, du magnésium, du potassium et de la vitamine C.

    C’est pour cela qu’il est considéré comme un ingrédient clé pour lutter contre le cancer et ses effets sur la santé humaine.

    Ingrédients

    • 3 ou 4 feuilles de chou
    • ½ litre d’eau
    • Du jus de carotte (optionnel)
    • Du brocoli (optionnel)

    Préparation

    Il faut mixer le chou avec l’eau. Si vous désirez réduire le goût légèrement amer, ajoutez-y du jus de carotte.

    Vous pouvez aussi l’accompagner de brocoli, afin de profiter de ses nutriments.

    Le jus vert

    Jus-vert-500x357

    Comme nous l’avons mentionné précédemment, le chou est un aliment bienfaisant dans le traitement du cancer, mais dans ce cas, il sera utilisé en jus vert.

    Pour cela, ajoutez d’autres ingrédients qui apportent à l’organisme des propriétés nutritionnelles qui empêchent la formation et la mutation du cancer dans notre corps.

    Ingrédients

    • 2 ou 3 feuilles de chou
    • 2 feuilles d’épinards
    • Brocoli (selon les goûts)
    • 3 oranges mûres

    Préparation

    Il faut mixer les ingrédients verts avec le jus des trois oranges. Le brocoli peut être additionné selon les goûts.

    Note: Il est recommandé de consommer ce jus à jeun, pour une meilleure assimilation de ses propriétés.

     

    Le jus de tomate

    Jus-de-tomate-500x334

    Le jus de tomate est également connu comme étant un traitement efficace pour prévenir le cancer, car ce fruit a de grandes propriétés antioxydantes et contient du lycopène, qui est une substance qui évite la mutation des cellules cancérigènes.

    Ingrédients

    • 5 tomates découpées en morceaux
    • 1 branche de céleri
    • 1 concombre
    • Du piment de Cayenne et du sel marin (en petites quantités)
    • Basilic (optionnel)

    Préparation

    Mixez tous les ingrédients et ajoutez du basilic pour donner plus de goût au mélange.

    Le jus de pomme, de carotte et de gingembre

    pomme-gingembre-carotte

    Pour finir, voici un jus fait à base de pomme, de carottes et de gingembre qui contribue à la réduction de la présence de cellules cancérigènes.

    Le gingembre est considéré comme l’un des aliments les plus anti-cancer qui existent, c’est pourquoi son usage est vivement conseillé.

    De plus, c’est une boisson qui apporte de l’énergie au corps, tout en offrant des propriétés anti-inflammatoires, antioxydantes et relaxantes.

    Ingrédients

    • 5 pommes
    • 3 carottes
    • Gingembre

    Préparation

    Coupez les 5 pommes et les 3 carottes en petits morceaux. Ensuite, mixez le gingembre râpé (en faibles quantités car sont goût est piquant).

    N’oubliez pas !

    L’efficacité de ces jus repose sur la présence d’antioxydants et d’alcalinisants dans leurs ingrédients.

    Plusieurs études ont été réalisées à propos du cancer et sur la manière de le prévenir et de le traiter, et il a été démontré qu’un pH alcalin dans le sang empêchait le développement des cellules cancérigènes.

     

    Pour finir, nous vous recommandons d’inclure de l’ail cru dans votre régime alimentaire quotidien, car c’est un aliment qui apporte de grands bénéfices au corps, non seulement pour le traitement contre le cancer mais également contre diverses maladies, comme le diabète.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire