• RETROUVER COURAGE FACE À L'ADVERSITÉ "vivreaujourd'hui.com"

     
     
    5 Octobre 2014
     

    Pensez à celui qui a enduré de la part des hommes pécheurs une telle opposition contre lui, pour que vous ne vous laissiez pas abattre par le découragement. Hébreux 12.3

    L’une des choses que nous avons le plus de mal à supporter, c’est l’injustice. Nous avons parfois l’impression que le sort s’acharne sur nous. Que l’on guette la moindre de nos erreurs, le moindre de nos faux pas. Que nous sommes devenus les boucs émissaires de notre entourage. Que ces idées soient fondées ou non, elles nous font mal et atteignent notre moral.

    Pour ne pas sombrer dans le découragement dans ce genre de situation, il existe une solution : considérer combien Jésus a souffert injustement de la part des hommes dont nous faisons partie. Nous avons tous commis quelques erreurs dans nos vies, mais lui, Jésus, n’avait rien fait de mal pour attirer cette farouche opposition contre lui. Il était innocent, mais il a été crucifié pour les fautes des autres, les nôtres. L’injustice qu’il a subie est devenue notre salut. Son attitude dans l’opposition et la souffrance est le remède que Dieu nous prescrit afin que nous ne nous laissions pas abattre par le découragement.

    Nourrissons donc notre pensée de l’amour de Jésus qui a souffert pour nous sauver, ainsi nous reprendrons courage au cœur même de l’adversité.

    Alain M.

    RETROUVER COURAGE FACE À L'ADVERSITÉ

    Lettre aux Hébreux 12. 3-15 : "3 Oui, pensez à Jésus. Les pécheurs étaient contre lui, mais il a tout supporté. Alors ne vous laissez pas vaincre par le découragement ! 4 En combattant contre le péché, vous n’avez pas encore résisté jusqu’à la mort ! 5 Vous avez oublié le conseil que Dieu vous donne comme à des fils :

    « Mon fils, quand le Seigneur te corrige,
    fais attention !
    Ne te décourage pas
    quand il te fait des reproches !
     6 Le Seigneur corrige celui qu’il aime,
    il frappe tous ceux qu’il reconnaît comme ses fils. » 
     7 C’est pour être corrigés que vous souffrez. Dieu vous traite comme ses fils. Quel est le fils que son père ne corrige pas ? 8 Si Dieu ne vous corrige pas comme tous ses enfants, vous êtes des enfants illégitimes , vous n’êtes pas de vrais fils. 9 Nous avons eu des pères sur cette terre, ils nous ont corrigés et nous les respections. Alors, c’est sûr, nous devons obéir davantage à Dieu notre Père pour avoir la vie. 10 Oui, nos pères nous corrigeaient pendant quelque temps selon leurs idées à eux. Mais Dieu, c’est pour notre bien qu’il nous corrige, il veut nous rendre saints, comme lui. 11 Sur le moment, une correction ne fait pas plaisir, elle donne de la tristesse. Mais plus tard, ceux qui ont été formés de cette façon deviennent justes et trouvent ainsi la paix.
     12 C’est pourquoi redressez vos bras fatigués et rendez plus forts vos genoux tremblants. 13 Faites de bonnes pistes pour vos pieds. Alors celui qui boite ne se tordra pas la cheville, au contraire, il guérira.
    Recommandations et avertissements

     14 Cherchez à vivre en paix avec tout le monde et à mener une vie qui plaît à Dieu. Sans cela, personne ne verra le Seigneur. 15 Attention, personne ne doit refuser ce que Dieu fait pour lui ! Parmi vous, aucune plante amère ne doit pousser pour troubler la communauté avec son poison."

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • PASSEPORT SANTÉ.NET

    5 aliments incontournables du mois d’octobre

     

     

    Riche en acides gras polyinsaturés, la noix est excellente pour la santé. Grâce à ces « bons gras » et à raison de 4 à 8 noix par jour, elle permettrait de faire baisser le taux de lipides dans le sang et celui de cholestérol LDL (appelé aussi « mauvais cholestérol »).
    La noix constitue également une très bonne source d’antioxydants, des composés qui réduisent les dommages causés par les radicaux libres, pouvant provoquer certains cancers et certaines maladies liées au vieillissement.
    Les noix apportent à l’organisme des fibres, qui en plus de prévenir la constipation, contribueraient à protéger des maladies cardiovasculaires ou du diabète de type 2. Rappelons que l’apport quotidien recommandé en fibres pour une femme de 19 à 50 ans est de 25 g, et de 38 g pour un homme du même d’âge.
    Attention néanmoins, la noix est riche en lipides et peut être responsable d’une prise de poids. On conseille par conséquent de consommer 6 noix par jour au maximum.

     

    Grâce à sa teneur en caroténoïdes comme la bêta-carotène ou la lutéine, la citrouille et le potiron sont d’excellents antioxydants. En plus d’être une source de vitamine A, le bêta-carotène a un effet antioxydant qui permet de stimuler le système immunitaire, ce qui est intéressant lorsque les températures commencent à baisser et que notre organisme devient ainsi plus vulnérable.
    La citrouille contient également de la lutéine qui permet de protéger la macula et la rétine de l’œil du stress oxydatif, limitant ainsi le risque de dégénérescence maculaire et de cataracte. Enfin, la citrouille a l’avantage d’être peu calorique : 100 g valent 34 kcals, sachant que le poids moyen d’une citrouille est de 5 kg.

     

    Des études révèlent que la consommation régulière de légumes de la famille des liliacées comme l’oignon, l’ail ou l’échalote protègeraient de certains cancers.
    Consommé quotidiennement, il permettrait de réduire le taux de triglycérides dans le sang et de réduire l’agrégation plaquettaire (plaquettes qui s'accolent les unes aux autres dans les vaisseaux sanguins) responsable des cas de thromboses et des maladies cardiovasculaires.
    Peu calorique, un oignon cru représente environ 35 kcals. Il a aussi l’avantage de relever le goût de nombreux plats et d’être un excellent allié en cuisine.

     

    La betterave fait partie des légumes qui ont le pouvoir antioxydant le plus élevé notamment parce qu’elle contient des bétalaïnes, une famille de pigments qui lui donne sa couleur très vive et que l’on retrouve rarement chez les autres végétaux.
    Les betteraves sont également d’excellentes sources de vitamine A et de vitamine K. Ces vitamines, essentielles au bon fonctionnement de l’organisme, permettraient de prévenir respectivement certains cancers ou certaines maladies dégénératives et l’ostéoporose.

     

    Les brocolis constituent d’excellentes sources de vitamine C et de vitamine K. La vitamine C, bien qu’elle ne donne pas d’énergie, aurait un effet défatiguant et déstressant lorsqu’elle est prise en cure. Elle stimule aussi le système immunitaire et protègerait ainsi des maux de l’hiver comme le rhume.
    Les brocolis sont eux aussi de très bons antioxydants. N’oubliez pas de les mettre au menu !
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • UNE VIE DE CHIEN... "vivreaujourd'hui.com"

     
    4 Octobre 2014
     

    J’interviendrai contre le monde pour le punir de sa méchanceté et contre ceux qui font le mal à cause de leurs injustices. Ésaïe 13.11

    Le « D Pet Hotel » à Hollywood satisfait toutes les demandes des chiens exigeants et de leurs riches propriétaires. Moyennant 110 dollars, votre toutou chéri peut passer une nuit de rêve dans la « super suite », avec pour ce prix un lit double, un décor moderne et une télévision géante à écran plat où il pourra visionner « La belle et le clochard ». Il pourra se faire masser, prendre des bains enrichis en vitamines et manger bio… À quelques rues de là une soupe populaire attire chaque soir des centaines de SDF… On se demande qui mène une vie de chien!

    Que d’injustices dans notre monde et combien pouvons-nous en être scandalisés et à juste titre chaque jour ! Dieu laisserait-il faire ? Pourquoi n’intervient-il pas ? Nous sommes plus prompts à accuser Dieu qu’à reconnaître nos propres responsabilités dans toutes les injustices qui nous entourent… Et si Dieu nous forçait à faire ce qui est bon à ses yeux, comment réagirions-nous, nous qui sommes si sourcilleux pour tout ce qui touche à notre liberté… ?

    Mais la justice de Dieu se manifestera en son temps et ce jour-là le méchant n’échappera pas. Reconnaissons devant lui la méchanceté de notre cœur afin qu’il nous pardonne et nous remplisse de sa compassion.

    Bernard G.

     

    UNE VIE DE CHIEN

     
    Psaume 12 : "2 Seigneur, au secours ! Il n’y a plus d’amis fidèles,  ceux qui disent la vérité ont disparu sur la terre.  3 Les gens se mentent les uns aux autres, leur bouche fait des compliments, mais ils ne sont pas sincères.  4 Seigneur, détruis toutes ces bouches flatteuses.  Détruis ces beaux parleurs, 5 ceux qui disent : « Grâce à nos bouches, nous sommes les plus forts,  nous savons parler, nous n’avons peur de personne. »  6 Mais le Seigneur dit : « Maintenant, à cause des malheureux écrasés par l’injustice et des pauvres qui pleurent,  je vais agir, je vais aider celui qu’on méprise. »  7 Les paroles du Seigneur sont pures comme l’argent passé au feu et purifié sept fois.  8 Toi, Seigneur, tu garderas les malheureux,  et nous, tu nous protégeras toujours contre les gens mauvais. 9 Ces gens-là sont partout,  et la corruption gagne beaucoup de monde." 
     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  •  LES KILOS DE LA MÉNOPAUSE

     

    Les kilos de la ménopause

     

     

    article paru le 18 septembre 2014

    LES KILOS DE LA MÉNOPAUSE

    Caractère changeant, crises d’anxiété, insomnies, moral en berne et, quasi inévitable, silhouette alourdie… Selon l’enquête « CERIS »*, 44 % des femmes ménopausées disent avoir pris 7,8 kilos en moyenne !

     Quels sont les mécanismes impliqués dans la prise de poids chez une femme ménopausée ?

    Plusieurs mécanismes sont appliqués dans la prise de poids chez une femme ménopausée. En effet, la ménopause est due à l’arrêt de la production d’œstrogènes, hormones féminines. La carence en hormones féminines accélère la fonte musculaire. La diminution de la masse musculaire, à son tour, oblige le corps à limiter ses dépenses énergétiques. Le nombre de calories dépensées au repos diminue, alors que l’apport alimentaire, lui, reste plus au moins stable. Par conséquent, les calories qui étaient autrefois consumées par le corps, sont stockées sous formes de graisse.

    Deuxièmement, le bouleversement hormonal du à la ménopause a un impact direct sur le psychisme féminin. Parents très âgés, nid familial vide, activité professionnelle réduite… Les pauses gourmandes deviennent de plus en plus fréquentes : les aliments gras et sucrés font du bien au moral ! Cette modification du comportement alimentaire est également propice à la prise de poids.

    Ensuite, le traitement hormonal de substitution (THS) qui, chez certaines femmes, provoque la rétention d’eau au niveau de la poitrine, des fesses et de l’abdomen.

    Finalement, c’est la résistance des cellules à l’insuline (hormone régulatrice du sucre sanguin), qui favorise le stockage des graisses récalcitrantes. Il en est de même pour la fonction déficiente de la glande thyroïde (hypothyroïdie), qui ralentit davantage le métabolisme de base et accélère la prise de kilos encombrants.

    Que faire ?

    Manger sainement, équilibré et varié, tout en faisant attention aux calories ingérées. Restreindre l’apport en matières grasses et sucres rapides. Augmenter la consommation des fibres et protéines. Les fibres diminuent l’appétit et calment le grignotage. Quant aux protéines, elles contribuent à garder la masse musculaire saine.

    Booster son métabolisme de base. Pratiquer de l’exercice cinq fois par semaine. Une activité physique régulière stimule les dépenses énergétiques. Elle rend également les cellules du corps plus sensibles à l’insuline. Ceci permet d’éviter le stockage des grasses et de réduire le risque de diabète sucré.

    Gérer le stress. Le stress pousse inconsciemment à la consommation excessive de nourriture hautement calorique et agréable au goût. D’autre part, il favorise la création de nouvelles cellules graisseuses, particulièrement au niveau de l’abdomen.

    * Référence : Elia D: Le poids féminin et les hormones ; à propos de l’enquête CERIS. Reprod. Humaine et Hormones 1993, 6, 307-312.

     

     

     

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • C'EST TROP INJUSTE "vivreaujourd'hui.com"

     

     
    3 Octobre 2014
     

    Oui, l’Éternel sera notre juge et prononcera son verdict entre moi et toi ! Qu’il examine et qu’il défende ma cause !
    1 Samuel 24.16

    « Je le vois enfin, il est là devant moi. S’imagine-t-il une seconde que je ne suis qu’à quelques mètres de lui et que je pourrais en finir avec lui une fois pour toute, arrêter ce jeu qui dure depuis trop longtemps ? Qu’ai-je fait pour en arriver là ? J’ai donné le maximum de moi-même pour mener à bien tout ce qu’il me demandait. Alors pourquoi cherche-t-il tant à me faire souffrir ? C’est trop injuste », doit-il penser en lui-même. David était en fuite et avait la possibilité de régler ses comptes avec son beau-père Saül, mais il a préféré ne pas le toucher, laissant à Dieu le soin d’exercer lui-même la justice.
    Vous vivez peut-être aussi ce genre d’injustice : un enfant qui n’a aucune reconnaissance envers vous et arrive si facilement à vous mener à bout, un conjoint colérique qui vous accable de tant de maux, une réputation ruinée par des malentendus et l’incompréhension, ou encore un collègue qui se fait un malin plaisir de vous rendre la vie au bureau infernale.
    Dieu aime la justice. Il demeure le juste juge par excellence. Aujourd’hui, vous semble-t-il que notre monde est fait d’injustices, accusant Dieu – à tort – de ne pas mettre de l’ordre dans ce chaos ? Ouvrez les yeux et soyez reconnaissants qu’il attende patiemment avant que n’éclate sa colère ; sans quoi nous serions tous anéantis. Son amour nous confond et rend parfaite sa justice. Examinons plutôt notre cœur en lui avouant notre amertume et laissons notre Juge régler lui-même, comme il le désire, les injustices que nous vivons au quotidien.
     

    Natalie M.

    C'EST TROP INJUSTE

     

    Lettre aux Romains 12. 17-21 : "17 Ne rendez à personne le mal pour le mal, cherchez à faire le bien devant tous. 18 Autant que possible, si cela dépend de vous, vivez en paix avec tous. 19 Amis très chers, ne vous vengez pas vous-mêmes, mais laissez la colère de Dieu agir. En effet, dans les Livres Saints, le Seigneur Dieu dit : « À moi la vengeance ! C’est moi qui donnerai à chacun ce qu’il mérite ! »  20 Mais il dit aussi : « Si ton ennemi a faim, donne-lui à manger, s’il a soif, donne-lui à boire. Alors, si tu fais cela, c’est comme si tu mettais des charbons brûlants sur sa tête. »  21 Ne te laisse pas vaincre par le mal, mais sois vainqueur du mal par le bien."

    Categories: Injustice Tags:
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • PIED CHANCELANT "vivreaujourd'hui.com"

     
    2 Octobre 2014
     

    À celui dont le pied chancelle est réservé le mépris.
    Job 12.5

    Nous vivons dans un monde où les perdants (loosers) sont méprisés. Le verset 17 du psaume 38 montre que Dieu ne veut pas enfoncer celui qui trébuche : Ne permets pas qu’ils s’élèvent contre moi… si mon pied chancelle.

    Dieu connaît notre faiblesse et l’orgueil de celui qui se croit fort. Il est toujours du côté du faible, à condition que celui-ci se réfugie en Lui. L’apôtre Paul ira jusqu’à dire : Quand je suis faible, c’est alors que je suis fort. Il ne s’appuie pas sur ses propres ressources ou capacités afin de ne pas sombrer dans le piège de l’orgueil. Son appui, c’est Dieu, à qui revient tout le mérite de notre progression spirituelle. La conscience de notre faiblesse, de nos limitations nous évitera de pérorer, comme la mouche du coche qui :

    « Aussitôt que le char chemine,
    Et qu’elle voit les gens marcher,
    Elle s’en attribue uniquement la gloire ;
    Va, vient, fait l’empressée… »2

    Si vous chancelez sous le poids du fardeau, criez à Dieu. Il renouvellera vos forces pour continuer le chemin. Il n’y a auprès de Lui ni mépris ni rejet. Jésus a chancelé sous le poids de la croix et Dieu a pourvu : un passant, Simon de Cyrène, a été réquisitionné pour la porter à sa place. Dieu fera pour vous ce qu’il a fait pour son Fils.

    Courage donc pour l’étape d’aujourd’hui et celles des jours suivants !

    Gérard P.

    2 extrait de la fable « Le coche et la mouche » de Jean de La Fontaine.

    PIED CHANCELANT

     

    Psaume 34. 7-11 : "7 Quand un malheureux crie, le Seigneur entend, il le sauve de tout ce qui lui fait peur. 8 L’ange du Seigneur monte la garde autour de ceux qui respectent Dieu, il les délivre. 9 Goûtez et voyez comme le Seigneur est bon. Il est heureux, celui qui s’abrite en lui ! 10 Vous qui appartenez au Seigneur, respectez-le ! Rien ne manque à ceux qui le respectent. 11 Les riches peuvent connaître le besoin et la faim, mais ceux qui cherchent le Seigneur ne manquent d’aucun bien."

     
    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • HIER, AUJOURD'HUI, DEMAIN "vivreaujourd'hui.com"

     
    1er Octobre 2014
     

    Ne te vante pas de ce que tu feras demain, car tu ne sais pas même ce qui arrivera aujourd’hui.
    Proverbes 27.1

    Dans la Bible, Dieu ne nous incite pas à oublier, mais il nous recommande de faire un tri dans nos souvenirs. Il n’est pas recommandé de vivre dans le passé. Il est salutaire par contre de tirer de nos expériences, heureuses ou malheureuses, des leçons pour vivre le présent.
    L’apôtre Paul aurait pu se laisser paralyser par les souvenirs d’un passé devenu honteux à ses yeux. Il avait été fanatique, persécuteur et exterminateur de chrétiens, blasphémateur1. S’il n’en a rien oublié, il a mis l’accent sur le pardon que Dieu lui a accordé. Cela lui a permis de vivre comme un disciple de Christ et de marcher comme son envoyé.
    Nous pouvons aussi centrer notre vie sur la réalisation de nos projets d’avenir. Mais n’oublions pas que seul le présent nous appartient. Il est le cadeau de Dieu dans chacune des secondes qui passent.
    Même Jésus, qui connaissait pourtant avec exactitude la suite et la fin de son voyage sur Terre, ne marcha que d’un pas après l’autre et qu’un jour à la fois.
    L’homme fait des projets, mais celui qui a le dernier mot, c’est l’Éternel. Recommande tes œuvres à l’Éternel, et tes projets se réaliseront2.

    Bernard S.

    1 1 Timothée 1.13           2 Proverbes 16.1,3

    HIER, AUJOURD'HUI, DEMAIN

     

    Lettre de Jacques 4. 13-16 : "13 Maintenant, faites attention, vous qui dites : « Aujourd’hui ou demain, nous irons dans cette ville, nous resterons là-bas une année. Nous ferons du commerce, nous gagnerons de l’argent. » 14 Pourtant, vous ne savez même pas comment vous vivrez demain. Oui, vous êtes comme un petit nuage qui est là quelques instants et qu’on ne voit plus ensuite. 15 Au contraire, vous devez dire : « Si le Seigneur le veut, nous vivrons, et nous ferons ceci ou bien cela. » 16 Mais non ! Vous vous vantez avec des paroles pleines d’orgueil. Se vanter de cette façon, c’est mauvais !"

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire