• Dieu pourvoit "vivreaujourdhui.com"

    29 Avril 2014

     

    Dans nos pays dits riches, où nous avons l’habitude de tout avoir rapidement, nous nous plaignons facilement que nos prières ne soient pas exaucées.
    Personnellement, il est rare que Dieu m’exauce lorsque je le prie de m’ôter un mal de tête, ou une autre douleur. Et cela me fait rouspéter. Je me dis : « Pourquoi le grand Dieu de l’Univers qui peut me guérir en un claquement de doigts, ne prend-il pas la peine de le faire ? » Et cela, sans que je doute de Lui pour autant. Mais Dieu veut m’enseigner par là que ma situation est bien peu de chose par rapport à celles d’autres personnes. Quelle grâce cependant : si je me suis blessé, je serai emmené rapidement à l’hôpital pour y être soigné ; si je suis malade, je peux consulter un médecin à proximité ; si j’ai faim, des réseaux associatifs peuvent me fournir de quoi manger…
    Pourtant Dieu intervient, à son heure, quand il le faut. Il a nourri les Hébreux pendant 40 ans lors de la traversée du désert, car il n’y avait rien à manger, ou presque. Mais quand ils sont arrivés dans le pays promis, cette manne miraculeuse est devenue inutile, car la nourriture y était présente en abondance.
    Dieu sera toujours là. Nous pouvons compter sur lui, aussi dans ces moments où il n’y a plus d’espoir, plus rien, ni personne d’autre vers qui nous tourner que Lui. 

    Samuel M.

     

    Néhémie 9.15-21 : "15 Pour calmer leur faim, tu leur as donné le pain venu du ciel. Pour calmer leur soif, tu as fait couler l’eau d’un rocher. Tu as promis de leur donner un pays et tu leur as dit d’aller en prendre possession. 16 « Mais nos ancêtres ont été orgueilleux. Ils ont fermé leur cœur et ils n’ont pas écouté tes commandements. 17 Ils ont refusé d’obéir. Ils ont oublié les choses étonnantes que tu avais faites pour eux. Ils ont fermé leur cœur et ils ont décidé de retourner en Égypte, où ils étaient esclaves. Mais toi, tu ne les as pas abandonnés. En effet, tu es un Dieu qui pardonne, tu as pitié et tu es bon, tu es patient et plein d’amour. 18 Ils se sont fabriqué un veau en métal fondu et ils ont dit : “Voici notre dieu qui nous a fait sortir d’Égypte !” En agissant ainsi, ils t’ont gravement insulté. 19 Pourtant, toi, dans ta grande tendresse, tu ne les as pas abandonnés dans le désert. Le nuage de fumée qui leur montrait le chemin pendant le jour ne s’est pas éloigné d’eux. Le grand feu a continué d’éclairer leur route pendant la nuit. 20 Dans ta bonté, tu leur as donné ton esprit pour les enseigner. Tu leur as donné de la manne  pour les nourrir et de l’eau pour calmer leur soif. 21 Pendant 40 ans, tu t’es occupé d’eux, et ils n’ont manqué de rien dans le désert. Leurs vêtements ne se sont pas usés et leurs pieds n’ont pas enflé."

    « Guérison-santé: les promesses bibliques »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :